acteur du développement économique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "acteur du développement économique"

Transcription

1 Bénodet Clohars-Fouesnant Fouesnant Gouesnac h La Forêt Fouesnant Pleuven Saint-Évarzec Le magazine de la Communauté de Communes du Pays Fouesnantais Janvier 2009 N 9 Dossier La CCPF acteur du développement économique ASSAINISSEMENT Une réflexion globale 1

2 Instantanés Édito 2 Accompagner le dynamisme économique Le développement économique du Pays Fouesnantais se traduit au quotidien par un accueil sur mesure des porteurs de projets à la CCPF. Ecoutés, conseillés, encouragés dans leur création d entreprise, ils trouvent sur notre territoire un dynamisme reconnu. Son attractivité ne se dément pas, liée notamment, à un cadre de vie privilégié, des équipements de qualité, des services de proximité et une taxe professionnelle modérée. Sur le long terme, la Communauté de Communes continue à aménager des zones d activités, essentielles à un moment où les terrains se font rares. Elles sont en plein essor, elles participent à la solidité du tissu économique local. Les ressources de nos entreprises, leur audace, leur permettront, espérons-le, de surmonter au mieux la crise que nous connaissons actuellement. Restons confiants. En ce mois de janvier, vos élus et l équipe de la CCPF se joignent à moi pour vous souhaiter une bonne et heureuse année Roger Le Goff, Président de la CCPF. Édité par la Communauté de Communes du Pays Fouesnantais. Responsable de la publication : Roger Le Goff. Tirage : exemplaires. Rédaction : Hélène Berre, David Le Chenadec, Agence Le Studio T Quimper. Conception et réalisation : David Le Chenadec (CCPF), Agence Le Studio T Quimper. Photos : CCPF, Agence Le Studio T Quimper. Dépôt légal à parution : janvier Concours photos Prix spécial du jury pour cette photo prise lors du reportage sur le travail des rippeurs par le service communication. Le prix spécial du jury pour la CCPF Le CDG 29, Centre de gestion du Finistère, a organisé en fin d année 2008 un concours photos ouvert à l ensemble des agents et élus du département. Le thème? Les métiers de la fonction publique territoriale. L objectif était de mettre en avant la diversité des métiers dans les collectivités locales. La CCPF a reçu le prix spécial du jury avec une photo sur les agents de collecte en Pays Fouesnantais. n Un emploi saisonnier? Un job d été? Vous recherchez un emploi pour la saison 2009? Alors ne manquez pas le forum saisonnier du 28 mars prochain. Organisé par la CCPF, la Mission Locale du Pays de Cornouaille et l ANPE, il aura lieu à l espace Bréhoulou à Fouesnant. Côté pratique : le forum sera ouvert de 9 h à 10 h 30 aux personnes qualifiées en recherche d un emploi saisonnier et de 10 h 30 à 12 h à toute personne en recherche d un emploi saisonnier ou d un job d été. n Pour plus de renseignements : contactez Armelle Graton au Mail : Sommaire Remise du trophée au carrefour des Communes du Finistère décerné à la CCPF en présence de Roger Le Goff (président), Franck Ysnel (directeur) et David Le Chenadec (chargé de communication). En plus des entretiens personnels, des offres d emplois seront à votre disposition. > Instantanés... 2 > Dossier La CCPF : acteur du développement économique Les clés de l économie du Pays Fouesnantais L essor des zones d activités Témoignages de chefs d entreprises Monique Ranou : 20 millions d euros d investissements Abscisse : Allier qualité de vie et performance Le Bris : Faire jouer la solidarité Vedettes de l Odet : Valoriser l image du territoire Zoom sur les projets du secteur de Park C hastel > Projets...9 Nouveau siège administratif : les travaux se poursuivent Le transfert de la halte-garderie : davantage d accueil, plus longtemps Le programme électrification 2009 > Assainissement...10 Préservation de l environnement : Une réflexion globale sur l assainissement collectif du Pays Fouesnantais > En bref...11 > Tripomm et son composteur...12

3 Dossier Vue aérienne de la zone de Troyalac h. La CCPF, acteur du développement économique Le développement économique est une compétence de la Communauté de Communes du Pays Fouesnantais. Elle est l interlocutrice privilégiée des entreprises du territoire et perçoit la taxe professionnelle. Parmi ses missions, les deux plus importantes sont l accueil des porteurs de projets et l aménagement des zones d activités. Voici un état des lieux d une économie locale très diversifiée et porteuse d avenir. 3

4 Dossier Social La CCPF, acteur du développement économique 4 Les clés de l économie du Pays Fouesnantais Le Pays Fouesnantais est un territoire en plein essor démographique. Les indicateurs de l activité économique sont aussi très positifs, notamment dans les domaines du tourisme, de l industrie agro-alimentaire, de la construction, du nautisme ou encore des services. Ces dernières années, de nombreuses entreprises se sont installées, développées et de nouvelles unités se sont implantées. La CCPF compte le taux de croissance le plus élevé pour les créations nettes d établissements sur le Finistère (voir encadré ci-dessous). Si la population est sensible à un cadre attractif pour la qualité de vie, aux loisirs et aux services présents, les chefs d entreprises le sont aussi. S installer dans une sphère productive et économique de qualité constitue un réel atout. Parmi les établissements du territoire, on en compte plus de 230 en hébergement et Graphique 2 Évolution du nombre d'établissements entre 2002 et 2006 (en %) ,1 Nombre d établissements* tous secteurs confondus : 2001 : 1160 établissements 2006 : 1317 établissements soit 157 créations nettes d établissements, + 13,5 % en 4 ans (moyenne finistérienne : + 6,4 %). *Une entreprise peut exercer son activité dans un ou plusieurs lieux, appelés établissements. 13,8 Quelques chiffres 8,3 20,3 7 12,1 6,4 La zone de Port La Forêt est un atout pour le secteur du nautisme en Pays Fouesnantais. 13,5 Industrie Contruction Tertiaire Tous secteurs confondus restauration (hôtels et campings ; restaurants, cafés et vente à emporter). Près de 210 établissements sont localisés sur des zones d activités, dont notamment la plupart des grandes entreprises du Pays Fouesnantais. Répartition par secteurs La répartition sectorielle (graphique 1) est proche de la moyenne départementale, avec une proportion de services un peu moindre, qui s explique par l absence de grand centre urbain. Le Pays Fouesnantais possède une assise industrielle établie qui a maintenu son développement ces dernières années (voir graphique 2). Dans l industrie agro-alimentaire, l essentiel de l activité concerne la transformation de produits, souvent issus de fournisseurs locaux, avec création de valeur ajoutée (salaisons, plats préparés, biscuiterie, etc.). Ces entreprises sont donc bien ancrées sur le territoire et moins exposées aux risques de délocalisations. Le secteur de la construction est très présent en Pays Fouesnantais. Au niveau local, il a été un fort vecteur de développement ces dernières années. Au vu de la conjoncture économi- Finistère CCPF Répartition du nombre d établissements selon les grands secteurs - Pays Fouesnantais (2007) Service 73,5% Graphique 1 Répartition du nombre d établissements selon les grands secteurs - Pays Fouesnantais (2007) Service 73,5% Industrie 11,3% Industrie 11,3% Construction 15,2% Construction 15,2% Répartition du nombre d établissements selon les grands secteurs - Finistère (2007) Service 77,3% Industrie 9,2% Construction 13,5% que, il connaîtra sans doute des ajustements dans les mois à venir. Pour Répartition accompagner du nombre ce dynamisme d établissements économique sur selon le long les grands terme, secteurs il est nécessaire - Finistère (2007) de proposer des terrains Industrie aménagés aux entreprises pour 9,2% s installer ou se développer. Les Construction demandes des 13,5% entreprises sont nombreuses ; la CCPF a pour Service mission 77,3% de faire face à cette pénurie de terrain à vocation économique sur l ensemble du Pays Fouesnantais. n Les 6 plus grandes entreprises du territoire Monique Ranou, salaison charcuterie, 575 salariés Tipiak, plats cuisinés surgelés, 179 salariés Filet Bleu, biscuiterie, 150 salariés Ardan, supermarché Super U, 140 salariés Samsic, nettoyage de locaux, 136 salariés Clinea, clinique de rééducation, 97 salariés Nombre de salariés déclarés au 31/12/2007 y compris CDD, intérimaires et salariés à temps partiels (source CCI Quimper Cornouaille. Registre du commerce et des sociétés).

5 Focus L essor des zones d activités La CCPF aménage, commercialise et gère les nouvelles Zones d Activités économiques de plus d un hectare et toutes les extensions de plus d un hectare des ZA existantes. Il existe 8 zones d activités en Pays Fouesnantais (voir carte). La CCPF a défini en 1999 un schéma d aménagement de zones d activités, avec un horizon de réalisation de 10 à 15 ans. Elle a retenu trois sites principaux pour étendre les zones d activités existantes et soutenir le développement économique du Pays Fouesnantais : la Grande Halte, Troyalac h, Park C hastel. Chaque site correspond à un objectif particulier et possède une vocation précise. La réalisation de tous ces projets complémentaires permet de répondre à l ensemble des besoins exprimés sur le territoire. La Grande Halte à La Forêt Fouesnant se situe sur la départementale Quimper-Concarneau. Elle a été agrandie en 2002, son extension est dédiée aux activités artisanales et de production. Les zones d activités du Pays QUIMPER Fouesnantais Gouesnac'h 7 6 Clohars- Fouesnant Bénodet 8 5 Troyalac h à Saint-Évarzec, au bord de la voie express Brest-Nantes, est ouverte sur l ensemble de la Cornouaille. Son extension en 2006, orientée vers le gros artisanat et la petite industrie, s étend sur 15 hectares : c est la ZA de Troyalac h Sud - Menez Bras. 16 lots ont été aménagés. La plupart sont déjà construits ou en cours de construction. Park C hastel, à l intersection des communes de Fouesnant, Bénodet et Pleuven, est au cœur du Pays Fouesnantais, sur la départementale Fouesnant-Bénodet. Il existe un projet d y créer deux zones d activités à vocation complémentaire : l une sera pour les activités tertiaires, l autre pour les activités artisanales (voir page 8). n Saint-Évarzec Pleuven 10 Fouesnant La Forêt Fouesnant A ZA de Troyalac h (52 ha) A Extension réalisée en 2006, ZA de Troyalac h Sud - Menez Bras (15 ha) A ZA de la Grande Halte (2,5 ha) B Extension réalisée en 2002, ZA de la Grande Halte (2 ha) C Port-la-Forêt (9 ha) D ZA de Park C hastel (17 ha) E ZA de Bellevue (3 ha) F ZA de Menez St-Jean (1,5 ha) G ZA de Kergaouen (2,5 ha) H ZA de Keranguyon (2,8 ha) ZA de Bellevue (3 ha) 9 Projet de création du parc d activités de Kerorié à Bénodet (6,5 ha) 10 Projet d une nouvelle zone d activités à Pleuven (8 ha) Ecotri à Troyalac h Sud : des DEEE à la pointe L usine de DEEE (Déchets d équipements électriques et électroniques : tout ce qui contient une pile ou un fil électrique) des Ateliers Fouesnantais mise en route en mai 2007 a maintenant atteint sa vitesse de croisière. L entreprise adaptée a investi 3,5 millions d euros pour la dépollution et la valorisation de la matière. Elle reçoit la totalité des DEEE du Finistère. Une partie est confiée à des spécialistes (froid, gros électroménager), elle s occupe de tout le reste et également, pour l ensemble de la Bretagne, des écrans et du petit électroménager, avec un savoirfaire innovant en tubes cathodiques. L accès à Troyalac h Sud - Menez Bras est facile, souligne le directeur des Ateliers, Philippe Fillette. Nous sommes à un point de jonction intéressant pour Brest ou Rennes, avec une offre économique et logistique de qualité. Nous aurions pu essayer de nous placer davantage en Centre-Bretagne, pour des questions de flux. Mais notre histoire s est développée sur le Pays Fouesnantais, les élus de Cornouaille se sont battus pour que l outil perdure : juste retour des choses! 25 personnes y travaillent, 35 à 40 d ici deux ans. Près de 90% sont des personnes handicapées. La performance économique est primordiale, même si elle se double d un intérêt social dans la pérennité d emplois de salariés handicapés. Un gros travail d anticipation des directives européennes a permis la réussite actuelle, qui va se confirmer. En effet, si en France on approche des 4 kg de DEEE valorisés par habitant et par an, il faut savoir que les Irlandais en sont à 8 kg. L usine de Saint-Evarzec est dimensionnée pour un tel poids. 5

6 interviews Témoignages de chefs d entreprises Donnons la parole à ceux qui font l économie du Pays Fouesnantais au quotidien, dans des domaines-phares, Monique Ranou : 20 millions d euros d investissements Monique Ranou Salaison charcuterie industrielle 600 salariés Créée en 1905, à Troyalac h depuis 1971 Tél Jean-Pierre Ropars Abscisse : Allier qualité de vie et performance Abscisse Matériel de raclage de tuyaux 12 salariés Créée en 1994, installée à Park C hastel (Fouesnant) depuis mai 2007 Tél Christian Crenault 6 Jean-Pierre Ropars, l entreprise Monique Ranou que vous présidez se Christian Crenault, vous êtes PDG d Abscisse. Pourquoi un déménage- porte bien? ment de la région parisienne vers le Pays Fouesnantais? Oui, pour preuve les 12 millions d euros de process et 8 millions d immobi- Le jour où j ai cherché en urgence un bâtiment en Cornouaille, dix minu- lier-mobilier que nous avons investis depuis trois ans pour notre extension. tes après mon coup de téléphone à la CCPF, on m en a proposé un qui Celle-ci sera opérationnelle au premier trimestre 2009 et portera notre me convenait tout à fait, celui des peintures Le Du, c est aussi simple! capacité de production à tonnes. Dans le marché très concurrentiel Il fallait donner un nouveau souffle à Abscisse, je voulais que ce soit du jambon, cela nous permet d abaisser les coûts. Nous sommes certifiés dans le Sud-Finistère. Iso 22000, la norme la plus exigeante en sécurité alimentaire. Le personnel vous a donc suivi? Continuez-vous à embaucher régulièrement? Oui, cinq salariés d Abscisse et également quatre d Optim, société qui a Oui, 50 personnes sont en cours de recrutement : la découpe et le désossage restent manuels, même si on progresse beaucoup en ergonomie fusionné avec Abscisse. Et je vous certifie que les Franciliens sont ravis de leur nouvel environnement de vie et de travail, ne leur demandez pas des postes. Plus de 3% de la masse salariale sont consacrés à la formation, de repartir. Sur le plan professionnel, être sur une zone industrielle me on a eu trois promotions de spécialistes en découpe. Notre bassin de convient : accessibilité, infrastructures, proximité de Quimper. recrutement va de Pont-l Abbé à Quimperlé, jusqu à Coray. Vous avez choisi de travailler avec des entreprises locales, pourquoi? Oui, au maximum, à tous les niveaux : pour les travaux évoqués et pour nos achats de porcs bien sûr. Nous sommes dépendants les uns des autres et, fortement ancrés dans la Cornouaille, nous souhaitons accompagner au mieux son développement. La preuve, la belle réalisation en partenariat avec la CCPF : la crèche interentreprises Tôt ou Tard. Vous souffrez de la crise? Pas vraiment pour l instant. Notre distribution concerne l ensemble du territoire français, la Belgique et le Portugal, sur des plateformes pour des supermarchés et du hard-discount, donc des créneaux larges. Le jambon reste une valeur sûre, du quotidien, au prix stable : autant d atouts. L écotaxe sur les transports pourrait nous pénaliser, parce que nous sommes excentrés. Nous restons à la fois vigilants et confiants. n Racler de la tuyauterie par l envoi d un obus pour la récupération de produit : une activité très particulière C est vrai, nous concevons et fabriquons, entre autres, de tels appareils. Il y a un marché énorme : moins de 1% des lignes de tuyauterie raclables sont raclées aujourd hui ; elles sont nettoyées à grandes eaux, tout cela part à la station d épuration alors qu en raclant, on récupère le produit, comme l acide ou le chocolat et on utilise peu d eau, juste pour rincer. Vous développez votre clientèle dans quels secteurs? A l export, elle est de 30%, et j ai l intention de densifier la Bretagne. Nous avons créé quatre emplois localement, un autre suit début 2009 puis deux autres sont prévus. Notre chiffre d affaires a plus que doublé en deux ans, il est de 2,2 millions cette année, avec des résultats positifs : de quoi être optimistes! n

7 chacun avec une histoire particulière. Le Bris : Faire jouer la solidarité Vedettes de l Odet : Valoriser l image du territoire Entreprise Le Bris Bâtiment Travaux Publics, spécialiste du béton 85 salariés Créée en 1921, installée à Pleuven (Moulin du Pont) depuis 1980 Tél Pierre Balland Les Vedettes de l Odet Compagnie maritime 6 salariés à l année, plus 56 en saison Ancrée au port de Bénodet depuis 1962 Tél Isabelle Monfort Balland, vous êtes le Président de l entreprise de BTP Le Bris. Isabelle Monfort, vous dirigez, avec votre frère et votre père Les Vedet- préciser son ancrage sur le Pays Fouesnantais? tes de l Odet. Les silhouettes de vos six navires font partie du paysage Le Bris a commencé à Fouesnant et a connu jusqu en maritime du Pays Fouesnantais. Pourquoi vos croisières attirent-elles une très forte expansion. J ai repris l entreprise en Depuis, chaque année personnes? le nombre de salariés a augmenté de manière constante. La plupart Professionnalisme et innovation sont nos deux mots d ordre et nous réside sur le canton, apprécie son cadre de vie. Côté matériaux, nous tenons à l esprit d aventure des compagnies maritimes, sur l Odet comme fabriquons le béton sur place : les granulats proviennent de la carrière sur les îles Glénan. Au-delà de la promenade, grâce à des guides passionnés, nous proposons des formules diverses : exploration des fonds sous- Lannurien, à Saint-Évarzec. marins, découverte du patrimoine, gastronomie et du sur-mesure. Vous avez mené de gros chantiers locaux ces dernières années, lesquels? Il s agit de la station de compostage de Kerambris, de L Archipel de Fouesnant, de la Maison de l enfance de Pleuven, et de l extension des usines Pays Fouesnantais? Pierre Vous avez une vraie démarche touristique. En quoi dynamise-t-elle le Pouvez-vous Historiquement, 1975 Monique Ranou. Au-delà du territoire de la CCPF, nous couvrons tout Si les Finistériens, curieux de leur environnement, font partie de nos le Sud-Finistère en travaillant par exemple pour les groupes Bolloré, clients fidèles, il y a aussi tous ceux que nous allons chercher au-delà, Bigard, Armor-Lux, etc. même à l étranger. Dépliants, affiches, site, nous démarchons beaucoup les tours operators. Nous contribuons ainsi à la notoriété de la Cornouaille et en particulier de l Archipel des Glénan, ce joyau du Pays Quels sont les atouts de Le Bris aujourd hui? Sans conteste, sa qualité et sa compétence. Elles sont reconnues et Fouesnantais. appréciées notamment sur des ouvrages complexes. Mais, hélas, les perspectives sont moroses, la Cornouaille n échappe pas aux problèmes Votre activité a des retombées financières induites. Lesquelles? planétaires, le bâtiment se ralentit et beaucoup d emplois induits sont Tout d abord par les emplois créés dans notre compagnie bien sûr mais également menacés. aussi par ces milliers d heures de travail que représentent la construction de nos bateaux et leur entretien, que nous confions aux entreprises de Que préconisez-vous pour l avenir? Cornouaille. Nous tenons à cette proximité. Nous collaborons étroitement avec les professionnels de l hôtellerie-restauration, des loisirs, La solidarité devrait jouer à plein sur le territoire du Pays Fouesnantais : si les entreprises locales ne sont pas favorisées lors des investissements ou etc. Nos échanges sont fructueux. Le tourisme dans notre région profite achats, comment va-t-on préserver le tissu économique? 2009 s annonce à tous! très difficile. Des promoteurs ont stoppé net certains programmes. On a un métier à forte inertie, il faudra du temps pour le relancer. L essentiel? La saison 2009 s annonce incertaine Que l on retrouve la confiance et que des projets puissent être réalisés C est vrai, après 2007 et 2008, années plutôt maussades pour le tourisme rapidement. L État et surtout les collectivités locales doivent lancer breton, nous sommes dans l expectative. On a tous besoin d une part des projets, être moteurs et faciliter au maximum les investissements de beauté, de rêve peut-être un budget y sera-t-il consacré? Tous les privés. n ans, c est le pari que nous faisons. n 7

8 Dossier Zoom sur les projets du secteur de Park C hastel 8 Le parc d activités de Kerorié : priorité au tertiaire Il existe en Pays Fouesnantais un potentiel de croissance pour le secteur des services. D une part, l accroissement de la population s accompagne d une demande plus importante vers le secteur des services aux particuliers. D autre part, la croissance du nombre d entreprises entraîne un développement des sociétés de services aux professionnels. Certaines entreprises désirent localiser leurs bureaux en Pays Fouesnantais afin de bénéficier d un cadre de vie agréable, d un environnement de qualité. D autres recherchent une zone d activités où elles pourront développer des activités mixtes associant fabrication et vente, non loin d une route passante. Or, faute de localisation adaptée, de nombreux porteurs de projets ne peuvent pas, aujourd hui, le concrétiser. Il apparaît donc nécessaire de trouver de nouveaux espaces pour l implantation de ces entreprises. Afin de répondre à l ensemble de ces besoins, la CCPF a décidé d aménager le parc d activités de Kerorié b. Il se situe sur un axe routier majeur pour le Pays Fouesnantais (D44, Bénodet- Fouesnant) et offre une vitrine intéressante. A Pleuven : artisans et industriels 1 - ZA de Park C hastel (Fouesnant) 2 - Parc d activités de Kerorié (Bénodet) 3 - Projet de Zone d Activités (Pleuven) 6,5 hectares seront dédiés à des activités à dominante tertiaire. Tout est prévu pour que l ensemble des espaces soit de qualité : voies pour piétons et En pratique 20 à 30 lots ( m² commercialisables au total) dont 5 à 7 visibles de la RD. Taille des lots : de 850 m² à 8500 m², en fonction des besoins. Ils seront vendus viabilisés et raccordés au système d assainissement collectif. Travaux de viabilisation prévus en La situation de Pleuven, au milieu du Pays Fouesnantais, lui confère un rôle central pour les artisans et les petites entreprises de production. La demande est forte pour des créateurs d entreprises, pour des artisans souhaitant séparer leur domicile de leur lieu de travail, et pour les très petites entreprises qui sont encore souvent locataires. La CCPF a donc acheté 8 hectares pour aménager une zone d activités pour les entreprises artisanales et industrielles sur Pleuven c, dans la continuité de la ZA de Park C hastel a. En 2009, des sondages archéologiques auront lieu sur ce site. En toute logique, la CCPF continuera de faire de nouvelles acquisitions foncières, dans la lignée de ce schéma d aménagement des zones d activités. moros cyclistes, intégration des aspects paysagers, conservation des haies bocagères et talus, recul de 25 mètres des constructions par rapport à l axe de la route. n Focus Vous avez un projet? La CCPF prend en compte sa spécificité et vous guide dans la recherche immobilière, les informations économiques locales, les réseaux de conseillers, les aides mobilisables, etc. Voici les principaux partenaires de la création d entreprise : CCPF, Communauté de Communes du Pays Fouesnantais, tél onglet entreprendre, rubrique guide pratique. CCI, Chambre de Commerce et d Industrie, tél Chambre de Métiers, tél Boutiques de Gestion, tél

9 Les projets Nouveau siège administratif : les travaux se poursuivent Débutés au mois de mai 2008, les travaux du futur siège de la Communauté de Communes avancent à grands pas. Ce mois-ci, finition de la charpente et toiture au programme. L achèvement des travaux est prévu pour l été Ce bâtiment, entièrement pensé en HQE (Haute Qualité Environnementale), est composé de biobriques et sera équipé de panneaux photovoltaïques, d un système aérothermique, d une ventilation double flux, d un récupérateur d eau de pluie, d ampoules basse consommation. Le rez-de-chaussée, équipé de bornes interactives, sera dédié à l accueil du public et aux permanences. L étage abritera les services administratifs. Toute l équipe de la communauté de communes attend avec impatience de vous y recevoir. n Le transfert de la halte-garderie : davantage d accueil, plus longtemps La halte-garderie communautaire, située actuellement rue de Kerourgué au centre de Fouesnant, va être transférée de l autre côté de la rue et prendra place dans un bâtiment de l école de Kerourgué (voir plan). Ce déménagement permettra de passer de 15 places à 20 places et de proposer une ouverture en continu toute la journée. Plus spacieux et plus moderne, ce nouvel espace ouvrira ses portes en 2010 aux enfants de 3 mois à 6 ans. n Électrification : Le programme 2009 Eclairage public, enfouissement des lignes, extension et renforcement du réseau électrique font partie des compétences de la CCPF. Après un investissement de 1,7 million d euros en 2008, 1,8 million d euros est programmé cette année. Toutes les communes du Pays Fouesnantais sont concernées. Dans certains cas, ces travaux peuvent être suivis de réfection de voirie mises en place par les communes. Voici certains chantiers importants prévus en 2009 : Bénodet : route de Fouesnant, rue du Poulmic Clohars-Fouesnant : allée Vibert Fouesnant : descente du Douric, Karn Menez Guillou, Toul an Aël La Forêt Fouesnant : route de Kerleven Gouesnac h : rue Nellis Pleuven : carrefour de Ty Glas Saint-Evarzec : giratoire de Keragen (secteur de la crèche Tôt ou tard), Menez Rohou. n 9

10 Assainissement Préservation de l environnement : Une réflexion globale sur l assainissement collectif du Pays Fouesnantais Proposer un schéma directeur décrivant l organisation de l assainissement collectif du Pays Fouesnantais est une mission de la CCPF. Face à des exigences de plus en plus sévères dans le domaine du traitement des eaux usées, ce schéma propose de réhabiliter les sites de Moulin du Pont et de Pen Fallut. orêt snant Actuellement, les eaux usées du Pays Fouesnantais sont gérées par différentes structures. Pour Bénodet, il s agit de la station d épuration communale du Poulpry, mise aux normes en Les communes de Clohars-Fouesnant, Gouesnac h, Pleuven, Saint-Evarzec sont regroupées au sein du Syndicat Intercommunal d Eau et d Assainissement de Clohars-Fouesnant. Il dispose de trois stations de traitement par lagunage naturel dont deux sont dotées d aérateurs. Celles-ci arrivent à saturation et doivent être mises aux normes. Sur Fouesnant, la station d épuration de Pen Fallut (utilisée également par La Forêt Fouesnant) se rapproche de sa capacité nominale. Il est nécessaire d anticiper avant d être contraint d agir dans l urgence. Et l avenir? Pour le syndicat de Clohars-Fouesnant, le schéma propose d abandonner les lagunes du Dourmeur et celle Clohars-Fouesnant/Gouesnac h et de réhabiliter le site de Moulin du Pont à Pleuven. Il existe déjà une petite station d épuration par lagunage naturel qui sera transformée en station de traitement membranaire (voir encadré) d une capacité de Equivalents Habitants (EH)*. A Pen Fallut (Fouesnant), l activité économique et surtout touristique, cumulée aux besoins de la population des communes de Fouesnant et de la Forêt Fouesnant nécessite de réhabiliter la station existante d une capacité de EH, en ayant également recours à la technologie membranaire. Ce scénario, approuvé à l unanimité par les conseillers communautaires, permettra de couvrir intégralement notre territoire. Si les travaux de gestion seront assurés par les communes et le syndicat, la CCPF restera à leur côté pour leur apporter un appui technique durant toute la phase de préparation et d exécution des travaux. n (*) EH = Unité de mesure se basant sur la quantité de pollution émise par personne et par jour. Poulpry QUIMPER Réseau éxistant Raccordement de réseaux Station d épuration Rejet des eaux traitées Moulin du Pont NOUVELLE STATION Gouesnac'h Bénodet Nouveaux réseaux Pleuven Clohars- Fouesnant Saint-Évarzec Fouesnant Pen Fallut La Forêt Fouesnant Pourquoi la technologie membranaire? L utilisation des membranes dans le traitement des eaux usées est une technologie moderne et fiable. Elle fonctionne déjà à Bénodet, à Quiberon, au Guilvinec, à Plouescat. Elle est idéale en milieu maritime et pour la protection des eaux de baignade car elle permet d atteindre un excellent niveau de traitement. Cette technologie est la plus performante actuellement disponible. Le principe : faire passer l eau traitée à travers une plaque poreuse, qui filtre les bactéries. Ce tamisage est rapide et précis. La preuve par les chiffres, en comparant avec la technique couramment utilisée par décantation à l aide d un clarificateur : fois moins de bactéries et microbes rejetés dans l eau. n Réseau éxistant 10 Raccordement de réseaux Station d épuration

11 en bref Antenne CLIC : des permanences au plus près de chez vous Depuis juillet 2008, Audrey Debelut gère l antenne Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays Fouesnantais. A destination des personnes âgées de 60 ans et plus, le CLIC a pour mission de vous accueillir, vous écouter, vous informer et vous conseiller. Les domaines concernés : service d aide à la personne (portage de repas, L animatrice reçoit sur rendez-vous durant ses permanences dans chacune des 7 communes de la CCPF. Elle peut également faire des visites à domicile lorsque cela est nécessaire. Planning des permanences : Semaines paires Lundi Mardi Jeudi Vendredi Permanence Permanence Permanence Permanence CCPF Fouesnant CCPF Fouesnant Mairie de Saint-Evarzec CCPF Fouesnant 8 H H 8 H H 8 H H 8 H H Permanence Permanence Permanence Permanence Mairie de Clohars-Fouesnant Mairie de Pleuven CCPF Fouesnant CCPF Fouesnant 14 H-17 H 13 H H 13 H H 13 H H Semaines impaires Lundi Mardi Jeudi Vendredi Permanence Permanence à Bénodet Permanence Permanence CCPF Fouesnant venelle Notre-Dame de la Mer Mairie de La Forêt Fouesnant CCPF Fouesnant 8 H H 9 H-12 H 8 H H 8 H H Permanence Permanence Permanence Permanence CCPF Fouesnant à la Mairie de Gouesnac h CCPF Fouesnant CCPF Fouesnant 13 H H 14 H-16 H 13 H H 13 H H N.B. : pour Fouesnant, possibilité de rencontre avec ou sans rendez-vous dans les locaux de la CCPF. aide à domicile, auxiliaire de vie, tance ) téléassis- l accès aux droits (allocation personnalisée d autonomie, prestation des caisses de retraite, aides sociales, aide au logement ) aide dans les démarches administratives et la constitution de dossiers l habitat (adaptation, aménagement, petit équipement, matériel médical ) les différents modes d accueil (l hébergement permanent en EHPAD, les foyers logements, les logements groupés, les résidences services, l hébergement temporaire, l accueil de jour, l accueil familial ) les transports les loisirs, etc. n Contact : Audrey Debelut : tél mail : Aide au déplacement des seniors : ça roule pour l ADS7! ADS7 : derrière ce nom de code se trouve une nouvelle association, Aide au Déplacement des Seniors sur les 7 communes du Pays Fouesnantais. Elle gère deux minibus mis à sa disposition par la CCPF. Objectif principal? Rompre l isolement des personnes âgées dû à des difficultés de déplacement et favoriser les rencontres. Créée sous statut de la loi de 1901 en octobre dernier, l association ADS7, présidée par Jean Le Berre, compte aujourd hui près de 25 adhérents actifs prêts à donner de leur temps et de leur énergie pour nos seniors. L association ne se substitue pas aux services habituels de transport individuel (taxis, voitures particulières) ou collectif (bus). Elle intervient uniquement en cas d incapacité réelle de la personne à pouvoir se déplacer par ses propres moyens. Les personnes handicapées, quel que soit leur âge, sont également concernées par ce service. L ADS7 va proposer différentes sorties, au marché, en bord de mer, etc. et répondra aux besoins des EHPAD. Elles se feront en groupe avec un accompagnateur. Un simple appel téléphonique permet de s y inscrire. Par exemple, des résidents de l EHPAD de Ti ar C Hoad (Pleuven) ont eu le plaisir d effectuer Un des deux minibus mis à la disposition de l ADS7 par la CCPF. plusieurs balades ; ils ont notamment profité du spectacle des illuminations de Noël à Quimper et à Fouesnant. n En pratique : L adhésion à l association est obligatoire (5 ). Il est demandé une participation de 1 par aller/retour. Renseignements et réservations auprès de l ADS7 :

12 Les astuces de Tripomm Tripomm et son composteur 1 Pour diminuer les déchets de ma poubelle : j achète utile Je trie mes emballages Je composte En respectant ces 3 principes je rejette beaucoup moins de déchets et je préserve mon environnement! 3 En plus de mes déchets de cuisine je peux mettre dans mon composteur : Feuilles mortes Taille de haies Gazon Cendres de bois 2 J utilise mon bio seau pour mettre mes déchets de cuisine : PS Épluchures de légumes Épluchures de fruits Marc de café + filtre Sachets de thé Coquilles d œufs concassées Essuie-tout Fleurs fanées Pain Pâtes Riz Salade 4 Et je laisse la nature faire son travail Dans quelques mois, à condition de remuer et d humidifier mon compost de temps à autre, j aurai à disposition un engrais naturel et gratuit pour nourrir mon jardin. 5 Avec le composteur, je rejette moins de déchets, je prends soin de mon jardin, je préserve ma planète! 2, rue de Kérourgué - B.P Fouesnant Tél Fax Site web : Services techniques : Kérambris - Tél

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Lancement du site internet

Lancement du site internet PAY S DE SAI NT MALO Dossier de presse Jeudi 12 juillet 2012 Sommaire : Communiqué de presse Partenaires En présence des principaux acteurs et partenaires, Monsieur René COUANAU, maire de Saint-Malo et

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Lettre info environnement

Lettre info environnement S O M M A I R E : 1-Edito du Président 2-Equipement des Professionnels et Particuliers en containers ordures ménagères 3-Les Permanences en Mairie et au bâtiment technique 4 Les Modalités de distribution

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014

LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014 1 ER SEMESTRE LES RENDEZ-VOUS E-TOURISME 2014 Conquérir, vendre et fidéliser grâce à Internet Conférences et ateliers 100% pratiques pour les acteurs touristiques de Cornouaille UNE INITIATIVE... Quimper

Plus en détail

Votre développement en 360

Votre développement en 360 Votre développement en 360 360 d attractivité pour votre activité Une adresse stratégique En choisissant le parc des Gaulnes, vous profitez de l attractivité d un territoire et d une position géographique

Plus en détail

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise

Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Septembre 2014 Implantation économique, foncier et immobilier d entreprise Quelles sont les attentes des entreprises en Loire-Atlantique? Afin de mieux cerner globalement la demande des entreprises de

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Sommaire PRÉSENTATION DE STALAVEN p. 1. Sa production, ses marchés. Chiffre d affaires 2009. Les effectifs. Des investissements

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays

2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays Module 2 : Services à la population 2.1 - Améliorer l offre de soins sur le Pays réservée : 400 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Développer les solidarités locales et l'accessibilité de tous aux services (Axe

Plus en détail

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances

FABRE COURTAGE ASSURANCES. Créateurs en solutions d assurances FABRE COURTAGE ASSURANCES Créateurs en solutions d assurances S O M M A I R E PRESENTATION DU GROUPE FCA Quelques chiffres P2 Structures P2 Nos Atouts et Nos Valeurs P3 Notre Engagement P3 L équipe FCA

Plus en détail

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ

ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ ROISSY PARIS NORD 2 CONNEXION ƫ ƫ ƫ DESSERVI GAGNE EN EFFICACITÉ Paris Porte de la Chapelle à 15 minutes Aéroport de Paris-CDG à proximité immédiate DES MOYENS DE TRANSPORT ADAPTÉS À CHAQUE USAGE!ƫ.ƫ!ƫ+%//5ġ.%/ƫ+.

Plus en détail

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes

Mode d emploi. Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes Mode d emploi Moins de déchets, 10 gestes pour transformer nos habitudes 10 «petits» gestes pour réduire nos déchets Réduire ses déchets c est avant tout mieux consommer Le meilleur déchet est celui qui

Plus en détail

«MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service»

«MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service» «MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service» S inspirant de grands acteurs de la location saisonnière ou de l hôtellerie, Mon hébergement insolite est le premier site de réservation

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE!

VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE! VOTRE PROJET AVEC LE PLUS GRAND MARCHÉ DE PRODUITS FRAIS DU MONDE! VOUS AVEZ UN PROJET, RUNGIS CONSULTANT VOUS ACCOMPAGNE RUNGIS CONSULTANT : SOMMAIRE UNE EXPÉRIENCE INTERNATIONALE RECONNUE UNE EXPERTISE

Plus en détail

La Maison de l entreprise et de l emploi d Aulnay-sous-Bois

La Maison de l entreprise et de l emploi d Aulnay-sous-Bois La Maison de l entreprise et de l emploi d Aulnay-sous-Bois Depuis le 15 juin 2001, la commune d Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, s est dotée d une Maison de l entreprise et de l emploi (M2E). Implanté

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014

DE LA STRATEGIE LEADER. Appel d offres Novembre 2014 CAHIER DES CHARGES ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE LA STRATEGIE LEADER DU PNR DE LA BRENNE Appel d offres Novembre 2014 Parc naturel régional de la Brenne Maison du Parc Le Bouchet - 36300 ROSNAY 02

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

La qualité au service de. vos exigences

La qualité au service de. vos exigences La qualité au service de vos exigences Edito La qualité, la réactivité, l investissement humain dans chaque projet ont fait de ERI un acteur incontournable dans l acte de construire. ERI dispose, depuis

Plus en détail

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme Grand Angle Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme commercial touche aussi fortement les consommateurs, qu ils soient résidents ou de passage, et plus largement toute l économie de notre territoire,

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DE VOTRE ENTREPRISE À CHAQUE ÉTAPE DE SON DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DE VOTRE ENTREPRISE À CHAQUE ÉTAPE DE SON DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DE VOTRE ENTREPRISE À CHAQUE ÉTAPE DE SON Un accompagnement personnalisé à chaque étape de votre développement! Bretagne Commerce International est une association d entreprises

Plus en détail

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité.

Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements, visites de convivialité. Centre communal d action sociale Des services pour vous accompagner dans votre vie... Un service vie quotidienne Portage de repas à domicile, foyers-restaurants, télé-alarme, accompagnement des déplacements,

Plus en détail

Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires?

Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires? Hébergeurs : comment accompagner les nouvelles tendances du tourisme d affaires? Résumé Déjà hyperconcurrentiel, le marché des MICE (en anglais, meetings, incentive, congress, events) attire de nouveaux

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Règlement d intervention, conditions d éligibilité des projets concernant l outil de travail

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC :

DOSSIER DE PRESSE. Participez au mouvement! Service de Presse EcoTLC : DOSSIER DE PRESSE Eco TLC met en ligne la première carte de France des points d apport de Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) usagés sur le site : www.ecotlc.fr Participez au mouvement! Service

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE

CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE CONSEIL MUNICIPAL DU MARDI 13 SEPTEMBRE 2005 A 18h30 NOTE DE SYNTHESE En préalable, Mr Mély donne lecture des actes et contrats signés lors des derniers mois A remarquer un nombre de transactions toujours

Plus en détail

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite.

Tous les partenaires du Forum pour l emploi sont heureux de vous accueillir sur leurs stands et vous souhaitent une bonne visite. 1 Recherche d emploi ou d informations sur un métier Renseignements sur une formation interrogations sur son avenir professionnel Cette journée permet de : > Rencontrer des entreprises qui recrutent, >

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Assainissement des campings. - 11 janvier 2011

Assainissement des campings. - 11 janvier 2011 Assainissement des campings - 11 janvier 2011 Etat des lieux de l assainissement non collectif (ANC) en Finistère Caractéristiques des eaux usées des campings Contexte et cadre réglementaire Les chiffres

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS ATELIER N 1 «STRATÉGIE TERRITORIALE ET AMÉNAGEMENT» Animateur des ateliers thématiques

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE

Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE Nos valeurs Nos services Devenir partenaire Guide du Partenaire OFFICE DE TOURISME de LANGEAIS & CASTELVALÉRIE année 2015 2 SOMMAIRE Nos valeurs... Nos missions p. 3-4 L équipe associative L équipe salariée

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92)

CENSI BOUVARD. Residhome Apparthotel Paris Nanterre. Nanterre (92) CENSI BOUVARD 2014 (92) o Prootant du dynamisme de La Défense et de l'attractivité d'une vraie vie de quartier, la résidence Résidhome Paris se situe sur une place bordée de commerces et de restaurants.

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES HOTELS D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES

DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES CAHIER DES CHARGES DISPOSITIF RÉGIONAL ET DEPARTEMENTAL EN FAVEUR DES PÉPINIÈRES D ENTREPRISES Rappel du cadre général d intervention des 3 collectivités : Dans le prolongement du Schéma Régional de Développement

Plus en détail

COBAS : guide des horaires

COBAS : guide des horaires COBAS : guide des horaires DE COLLECTE DES DÉCHETS Retrouvez également : LE GUIDE DU TRI UN POINT SUR LA COLLECTE DES ENCOMBRANTS LES HORAIRES D OUVERTURE DES DÉCHÈTERIES FICHE RECAPITULATIVE COLLECTE

Plus en détail

Choisissez 1 seul interlocuteur pour tous vos projets. TRAVAUX PUBLICS BÂTIMENT 4D DÉCHETS EAU

Choisissez 1 seul interlocuteur pour tous vos projets. TRAVAUX PUBLICS BÂTIMENT 4D DÉCHETS EAU Choisissez 1 seul interlocuteur pour tous vos projets. TRAVAUX PUBLICS BÂTIMENT 4D DÉCHETS EAU L ise métier sur vos territoires > CAUX BRAY BRESLE VALLÉE DE SEINE > VALLÉE DE SEINE COTE > ARRAGEOIS > CÔTE

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 Office Municipal de Tourisme Bénodet 12 Décembre 2012 12/12/2012 1 Stratégie 2012/2015 Rappel des 5 objectifs : Accueil Information Animation des acteurs locaux Promotion et Communication

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

La téléassistance en questions

La téléassistance en questions 8 La téléassistance en questions Il y a une coupure de courant, qu est-ce que je fais? Vous ne faites rien. Une batterie de secours de plusieurs heures est incluse dans le transmetteur. Vous pouvez éventuellement

Plus en détail

Nos actualités. > Territoire La CCPG, Pôle d Excellence Rurale depuis le 10 août 2006.

Nos actualités. > Territoire La CCPG, Pôle d Excellence Rurale depuis le 10 août 2006. >>> Un territoire tourné vers l avenir Des projets économiques, des actions, des compétences au service de l innovation pour un développement harmonieux et durable. Nos actualités > Territoire La CCPG,

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Dans des locaux fonctionnels, entièrement pensés pour optimiser le développement d'une activité

Dans des locaux fonctionnels, entièrement pensés pour optimiser le développement d'une activité Immobilier d'entreprises généraliste, l'hôtel-pépinière D'ENTREPRISES DE LUMUNOC'H propose à la location des bureaux et des ateliers, destinés aux professionnels. Dans des locaux fonctionnels, entièrement

Plus en détail

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement

SOMMAIRE. 2/ Phase de travaux et de lancement SOMMAIRE Tout projet doit être mûrement réfléchi pour juger de sa pertinence, de sa faisabilité et des enjeux économiques qui en résultent, de ses coûts et finalement de sa rentabilité. La constitution

Plus en détail

Exercices et passage à l action S.3

Exercices et passage à l action S.3 1. Ma capacité d emprunt Prenez rendez-vous avec votre banque pour lui demander votre capacité d emprunt et aussi savoir si vous investissez, dans quelles conditions ils vous suivraient. Capacité emprunt

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Le Groupement d Employeurs, ce n est pas :

Le Groupement d Employeurs, ce n est pas : Le Groupement d Employeurs, ce n est pas : - De l intérim ; - Du consulting ; - Une société de portage-salariale ; - Du multi salariat ; Alors le GE, c est quoi au juste? Alors le GE, c est quoi au juste?

Plus en détail

DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES DANS LE SECTEUR DE LA DISTRIBUTION ET DE LA GESTION DES CENTRES COMMERCIAUX

DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES DANS LE SECTEUR DE LA DISTRIBUTION ET DE LA GESTION DES CENTRES COMMERCIAUX DISPOSITIONS LEGISLATIVES ET REGLEMENTAIRES DANS LE SECTEUR DE LA DISTRIBUTION ET DE LA GESTION DES CENTRES COMMERCIAUX Monsieur AIT ABDERRAHMANE Abdelaziz Directeur Général de la Régulation et de l Organisation

Plus en détail

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES Les rencontres emploi du numérique métropole 2014 du 11 mars au 17 avril 2014 EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES JOBS DATING VISITES

Plus en détail

Salon des Seniors des 3, 4, 5 et 6 avril 2014 Stand D3

Salon des Seniors des 3, 4, 5 et 6 avril 2014 Stand D3 n w Click to edit Master text styles Second level l Third level Ø Fourth level w Stand D3 VIRAGE- VIAGER 2014 Le viager comme soludon de complément de retraite Une nouvelle forme : Le viager mutualisé

Plus en détail

Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ Vers un monde accessible GAMME PARTICULIERS PROFESSIONNELS DE SANTÉ AXSOL importe et distribue des solutions alternatives d accessibilité et de sécurité et intervient auprès des commerces, collectivités,

Plus en détail

Sommaire. Introduction...p 2. Le 4ème schéma départemental Enfance - Famille - Jeunesse 2011-2015.p 3

Sommaire. Introduction...p 2. Le 4ème schéma départemental Enfance - Famille - Jeunesse 2011-2015.p 3 Sommaire Introduction...p 2 Le 4ème schéma départemental Enfance - Famille - Jeunesse 2011-2015.p 3 Présentation des structures au programme de la journée thématique Enfance-Famille..p 4 Le service éducatif

Plus en détail