Comment porter plainte?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment porter plainte?"

Transcription

1 Comment porter plainte? 1 La plainte simple 2 La plainte avec constitution de partie civile 3 La citation directe 4- Choisir la stratégie adaptée 1- La plainte simple (1/2) Le dépôt de plainte Plainte auprès de la police ou gendarmerie - Raconter les faits, identifier les infractions, faire enregistrer plainte contre X ou contre la personne désignée Plainte auprès du procureur (conseillé) - Décrire avec concision et précision les faits, leurs qualifications pénales, leurs conséquences et leur(s) auteur(s) présumé(s) - Adresser la plainte directement au PR du TGI compétent (lieu de l'infraction / domicile de l auteur présumé des faits) - Joindre des photocopies des pièces justificatives pouvant servir de preuves (factures, photographies des lieux dégradés, pièes administratives, certificats...) Attention : - Le droit de l environnement est technique et complexe : si possible, soyez clairs et précis! - Mieux vaut porter plainte contre «X» et laisser à l enquête le soin de déterminer le coupable potentiel. - Deux intérêts : - laisse au parquet le soin de circonscrire le champ de l infraction - évite les accusations en diffamation ou les actions pour recours abusif Formation LNE 16 juin

2 1- La plainte simple (2/2) Le suivi Par le PR: - Enregistrement de la plainte au BOP - Appréciation de l opportunité des poursuites: * classement «sans suite», si et seulement si la plainte est mal fondée OU * Alternatives aux poursuites (classement conditionnel, rappel à la loi, composition, transaction : problème de l association de la victime à ces procédures) OU * poursuites: saisine directe du tribunal par voie de citation directe OU * ouverture d une information judiciaire: désignation d un juge d'instruction chargé de recueillir tous les éléments utiles à l'établissement de la vérité Par l association: - Récupérer le numéro d enregistrement de la plainte auprès du BOP - Tous les tribunaux ne tiennent pas informer les victimes du suivi i de la plainte - > ne pas hésiter à appeler régulièrement le BOP pour savoir où en est le dossier (tous les 2 3 mois) - Le CSS par le PR n empêche pas l association d agir; - Au pénal, par voie de citation directe ou de plainte avec CPC devant le doyen des juges d instruction; - Au civil, par voie d assignation devant la juridiction civile compétente. Formation LNE 16 juin La plainte avec CPC (1/2) Le dépôt de plainte Auprès du doyen des juges d'instruction du TGI compétent Attention : - une plainte avec CPC n'est possible, que lorsqu'il y a délit ou crime - la plainte doit être très précise et bien argumentée Nécessité d un avocat? - Ministère d avocat non obligatoire.. Mais peut être utile, dès la rédaction de la plainte, pour éviter de commettre des erreurs (qui peuvent être graves de conséquences) - Seul un avocat peut avoir accès au dossier durant l information judiciaire, jusqu au procès éventuel Formation LNE 16 juin

3 2- La plainte avec CPC (2/2) Le suivi Versement de consignation Après examen de la plainte, obligation de verser une consignation fixée par le juge. En général, le montant de cette consignation varie entre 500 et euros. A noter : Sans son versement, le juge d'instruction n'est pas saisi du dossier Instruction du dossier (enquête, interrogatoire...) qui aboutit au : - non-lieu si le juge estime les faits non susceptibles d'une action en justice. Dans ce cas, c'est la partie civile qui, en général, est condamnée à supporter les dépens OU - renvoi de l'affaire devant le tribunal compétent Délais d appel contre l ordonnance de non-lieu: 10 jours à compter de la notification ou de la signification de la décision Formation LNE 16 juin La citation directe (1/2) Pré-requisrequis Elle permet de citer directement, par acte d'huissier, devant le tribunal de police ou le tribunal correctionnel l'auteur présumé de l'infraction A noter : il faut connaître l auteur de l infraction et disposer de tous les éléments de preuves nécessaires (pas d enquête complémentaire) : auteur, infraction, étendue du préjudice Attention : Cette procédure n'est pas possible pour les crimes, les délits commis par les mineurs et les contraventions de 5ème classe qui nécessitent une instruction préalable Formation LNE 16 juin

4 3- La citation directe (2/2) Éléments de procédure Il faut s'adresser au tribunal compétent pour obtenir une date d'audience et prendre contact avec un huissier qui présentera la "citation" à l'auteur de l'infraction Pour pouvoir se faire indemniser il faut se constituer partie civile devant le tribunal, avant ou pendant l'audience L'assistance d'un avocat n'est pas obligatoire, mais peut être utile si on ne maîtrise pas parfaitement la procédure et le droit pénaux Formation LNE 16 juin Choisir la stratégie adaptée (1/1) Privilégier la plainte simple : - Simplicité pour la victime non juriste (le parquet dirige la procédure et monte le dossier) - Gratuité (pas de frais d huissier, pas de consignation) - Absence de risques : dans le cas d une plainte contre «X», aucun frais à payer en cas d absence de consignation, pas de dépens à payer - Si la plainte ne donne pas lieu à condamnation, il est toujours possible de faire une plainte avec CPC, une citation directe. Mais : parfois le plus simple et le plus efficace est de saisir le juge civil Les affaires hautement symboliques et politiques : certaines affaires peuvent être classées sans suite par «frilosité» alors qu elles mériteraient un positionnement du juge pénal. Alors : - Citation directe si on dispose d assez d éléments de preuve - Plainte avec CPC si une instruction est nécessaire Formation LNE 16 juin

5 Fin Merci pour votre attention Au travail! Formation LNE 16 juin

FICHE PROCEDURE L ACTION PENALE DES ASSOCIATIONS

FICHE PROCEDURE L ACTION PENALE DES ASSOCIATIONS FICHE PROCEDURE L ACTION PENALE DES ASSOCIATIONS LES TROIS TYPES D INFRACTION PENALES Tribunal de police Tribunal correctionnel Cour d assises Contraventions Délits Crimes Elles ne peuvent être poursuivies

Plus en détail

Procédures. Victime d une infraction

Procédures. Victime d une infraction Vos droits Institutions Acteurs Procédures Victime d une infraction F i c h e P r a t i q u e Victime d une infraction La loi permet à toute personne victime d une infraction pénale (agression, vol, racket

Plus en détail

LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale

LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale LE TRIBUNAL DE POLICE :une juridiction penale Article juridique publié le 11/09/2012, vu 11526 fois, Auteur : Maître Joan DRAY En matière pénale, on ne parle pas de tribunaux d instance mais de «tribunaux

Plus en détail

Agir en justice au nom de la commune : moyens et procédures

Agir en justice au nom de la commune : moyens et procédures Administration et gestion communale Juillet 2015 Agir en justice au nom de la commune : moyens et procédures Un exercice sous contrôle Le maire est le représentant de la commune. A ce titre, il lui revient

Plus en détail

COMMENT LE JUGE PENAL PEUT-IL ETRE SAISI LORSQU UNE PERSONNE EST VICTIME DE VIOLENCES?

COMMENT LE JUGE PENAL PEUT-IL ETRE SAISI LORSQU UNE PERSONNE EST VICTIME DE VIOLENCES? Comité d action contre la double violence, juin 2007. COMMENT LE JUGE PENAL PEUT-IL ETRE SAISI LORSQU UNE PERSONNE EST VICTIME DE VIOLENCES? Lorsqu une personne est victime d un acte de violence constitutif

Plus en détail

SOMMAIRE. Les éléments de la procédure accusatoire 17 Les éléments de la procédure inquisitoire 18

SOMMAIRE. Les éléments de la procédure accusatoire 17 Les éléments de la procédure inquisitoire 18 Présentation 3 Chapitre 1 Les principes généraux de la procédure pénale française 17 1 Le compromis entre procédure accusatoire et procédure inquisitoire 17 Les éléments de la procédure accusatoire 17

Plus en détail

LA REPRESSION PENALE EN URBANISME ET EN ENVIRONNEMENT: DU PROCES-VERBAL A LA CONDAMNATION

LA REPRESSION PENALE EN URBANISME ET EN ENVIRONNEMENT: DU PROCES-VERBAL A LA CONDAMNATION LA REPRESSION PENALE EN URBANISME ET EN ENVIRONNEMENT: Christophe THIEBAUT Avocat PAQUES, NOPERE & THIEBAUT Assistant UCL Maître de conférences FUCAM II- L INFORMATION III- LE PROCES PENAL 1 * Un élément

Plus en détail

Action en justice. Sommaire. Résumé. [100] Partie 1 : Procédure devant les juridictions pénales

Action en justice. Sommaire. Résumé. [100] Partie 1 : Procédure devant les juridictions pénales Sommaire [100] Partie 1 : Procédure devant les juridictions pénales [100-I] Victime A - Plainte déposée auprès des services de gendarmerie ou de police B - Plainte auprès du ministère public / parquet

Plus en détail

Veuillez trouver ci-joint en ces termes ci-dessous mon courrier du 11 mars 2009 resté sans réponse.

Veuillez trouver ci-joint en ces termes ci-dessous mon courrier du 11 mars 2009 resté sans réponse. Monsieur LABORIE André Le 10 mai 2010 2 rue de la Forge ( transfert courrier Poste restante) 31650 Saint Orens Tél : 06-14-29-21-74. http://www.lamafiajudiciaire.org «Site destiné seulement aux autorités

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE. Les effectifs Magistrats du siège Magistrat du Parquet 6 5 4

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE. Les effectifs Magistrats du siège Magistrat du Parquet 6 5 4 TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE Les effectifs Magistrats du siège 16 17 16 Magistrat du Parquet 6 5 4 Fonctionnaires de greffe (dont greffier militaire) 39 39 37 Délégués du Procureur 2 2 2 Assistants de Justice

Plus en détail

Centre d Information sur les Droits des Femmes et des Familles. Présentation

Centre d Information sur les Droits des Femmes et des Familles. Présentation Centre d Information sur les Droits des Femmes et des Familles Présentation Un réseau national de proximité 114 Centre d Information sur les Droits des Femmes et des Familles Les CIDFF exercent une mission

Plus en détail

Objectifs : Tout sapeur pompier. Références : Code de procédure pénale. Contenu : I La saisine du tribunal correctionnel

Objectifs : Tout sapeur pompier. Références : Code de procédure pénale. Contenu : I La saisine du tribunal correctionnel FICHE PRATIQUE Définitions Ordonnance de renvoi : décision par laquelle la juridiction d'instruction met le prévenu à la disposition de la juridiction de jugement, lorsque des charges suffisantes ont été

Plus en détail

Fiche n 1 Comment s organise la justice en France et quel est son rôle?

Fiche n 1 Comment s organise la justice en France et quel est son rôle? Fiche n 1 Comment s organise la justice en France et quel est son rôle? 5 6 1) A l aide du doc 1 : Pourquoi ne peutil pas y avoir de société sans justice? Quels sont ses rôles? ) A l aide des docs,3,4,5,6

Plus en détail

L ORGANISATION JUDICIAIRE

L ORGANISATION JUDICIAIRE L ORGANISATION JUDICIAIRE LES TRIBUNAUX EN FRANCE I. Les principes généraux du système judiciaire o Deux ordres de juridiction o Le double degré de juridiction o La collégialité des décisions o La professionnalisation

Plus en détail

I. Les fondements du procès pénal

I. Les fondements du procès pénal I. Les fondements du procès pénal 10-I. Les fondements du procès pénal Titre 1 : Les sources du droit pénal de forme Chapitre 1 : Les sources nationales Selon l article 34 de notre Constitution de la Vème

Plus en détail

EC3 La justice en France

EC3 La justice en France EC3 La justice en France Pourquoi l image de DSK menottée pose-t-elle problème? A quoi sert la présomption d innocence? Néanmoins, DSK a-t-il été libéré? Pourquoi? Pourquoi alors a-t-elle été publiée?

Plus en détail

Action et droits des femmes exilées et migrantes, juin Fiche n 1

Action et droits des femmes exilées et migrantes, juin Fiche n 1 Action et droits des femmes exilées et migrantes, juin 2008 - Fiche n 1 COMMENT LE JUGE PÉNAL PEUT-IL ETRE SAISI LORSQU UNE PERSONNE EST VICTIME DE VIOLENCES? Lorsqu une personne est victime d un acte

Plus en détail

Les actions juridiques des associations

Les actions juridiques des associations Les actions juridiques des associations I Hiérarchie des normes II Les ordres juridictionnels III Les juridictions administratives IV Les juridictions pénales V Les juridictions civiles VI Choisir la stratégie

Plus en détail

Intervention volontaire, partie civile, Jonction d instances

Intervention volontaire, partie civile, Jonction d instances Intervention volontaire, partie civile, Jonction d instances I) Intervention volontaire Article 328 L'intervention volontaire est principale ou accessoire. Article 329 L'intervention est principale lorsqu'elle

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Circulaire du 27 décembre 2011 relative à la présentation des dispositions de l article 5 de la loi n 2011-1940 du 26 décembre 2011 visant à instaurer un service citoyen pour les mineurs délinquants NOR

Plus en détail

LES DROITS DES VICTIMS DU TRAFIC DES ETRES HUMAINS AU COURS DU PROCES PENAL

LES DROITS DES VICTIMS DU TRAFIC DES ETRES HUMAINS AU COURS DU PROCES PENAL LES DROITS DES VICTIMS DU TRAFIC DES ETRES HUMAINS AU COURS DU PROCES PENAL Bucarest 2011 INTRODUCTION Le trafic des êtres humains est un phénomène actuel du XXIe siècle qui a de multiples aspects: il

Plus en détail

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris PROTOCOLE RELATIF A LA PREVENTION ET AU TRAITEMENT DES INFRACTIONS DE VIOLENCE ET D AGRESSION SEXUELLE COMMISES AU PREJUDICE DES ENFANTS FREQUENTANT LES ETABLISSEMENTS DE LA COLLECTIVITE PARISIENNE Entre

Plus en détail

LA PLAINTE. Version au 01/11/2010 INFPN Tous droits réservés Page 1

LA PLAINTE. Version au 01/11/2010 INFPN Tous droits réservés Page 1 LA PLAINTE Mode de saisine le plus fréquent des s de police, la plainte est la dénonciation d'une infraction par une personne qui en a été la victime et qui demande la mise en action de la justice en raison

Plus en détail

Partie I Les principes directeurs de la procédure pénale

Partie I Les principes directeurs de la procédure pénale Procédure Pénale Rennes I Wester-Ouisse Plan de cours 2015-2016 Bibliographie : - Procédure pénale, Pradel, Cujas - Procédure pénale, Ambroise Castérot et Bonfils (PUF) - Procédure pénale, Bouloc, précis

Plus en détail

Principes généraux de la procédure pénale française

Principes généraux de la procédure pénale française Principes généraux de la procédure pénale française La procédure est l ensemble des règles organisant le jugement par les tribunaux des litiges nés entre particuliers ou entre l État et les particuliers.

Plus en détail

II. PRECISIONS CONCERNANT LE SCHEMA... 4

II. PRECISIONS CONCERNANT LE SCHEMA... 4 Fiche à jour au 29 septembre 2011 FIICHE PEDAGOGIIQUE VIIRTUELLE Diplôme : Licence en droit, 5 ème semestre Matière : Procédure pénale Auteur: Carine Copain Mise à jour : Mathias MURBACH SEANCE N 1 SCHEMA

Plus en détail

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE

VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE ANNÉE 214 TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Audience solennelle du 27 janvier 214 Données statistiques 213 35, boulevard Gambetta BP 474 69665 PRÉSENTATION DU RESSORT TRIBUNAL DE POLICE

Plus en détail

SIARCE REFERE PREVENTIF RELATIF AUX TRAVAUX D ASSAINISSEMENT DANS LE QUARTIER DES LEVITT A MENNECY. Lundi 17 novembre 2014

SIARCE REFERE PREVENTIF RELATIF AUX TRAVAUX D ASSAINISSEMENT DANS LE QUARTIER DES LEVITT A MENNECY. Lundi 17 novembre 2014 SIARCE REFERE PREVENTIF RELATIF AUX TRAVAUX D ASSAINISSEMENT DANS LE QUARTIER DES LEVITT A MENNECY Lundi 17 novembre 2014 SOMMAIRE 1. Présentation générale du référé préventif 2. Modalités de mise en œuvre

Plus en détail

L ordre juridictionnel de la Principauté de Monaco

L ordre juridictionnel de la Principauté de Monaco L ordre juridictionnel de la Principauté de Monaco Juridictions de premier ressort Justice de paix Juge de paix Litiges ne dépassant pas 4 600 Contestations relatives aux élections des délégués du personnel

Plus en détail

INFORMATIONS JURIDIQUES A DESTINATION DES PERSONNES ETRANGERES VICTIMES D INFRACTIONS PENALES

INFORMATIONS JURIDIQUES A DESTINATION DES PERSONNES ETRANGERES VICTIMES D INFRACTIONS PENALES INFORMATIONS JURIDIQUES A DESTINATION DES PERSONNES ETRANGERES VICTIMES D INFRACTIONS PENALES Que signifie être victime? En Droit français, être victime suppose deux conditions : L existence d une infraction

Plus en détail

Information aux témoins. La justice pratique

Information aux témoins. La justice pratique Information aux témoins La justice pratique www.ge.ch/justice Sommaire Vous êtes cité-e comme témoin et vous cherchez des informations sur ce rôle? Le témoignage est un devoir civique qui se déroule selon

Plus en détail

ITT et droit pénal. Yann JOMIER Vice président TGI BONNEVILLE

ITT et droit pénal. Yann JOMIER Vice président TGI BONNEVILLE ITT et droit pénal Yann JOMIER Vice président TGI BONNEVILLE Pour une définition de l ITT Victime d une infraction pénale Acte antisocial Préjudice ITT PENAL CIVIL DFT Médecin Certificat médical Recueil

Plus en détail

LOI N /AN PORTANT REPRESSION DES ACTES DE VANDALISME COMMIS LORS DES MANIFESTATIONS SUR LA VOIE PUBLIQU E. SPECIAL JO N 3 DU 23 JUIN 2008

LOI N /AN PORTANT REPRESSION DES ACTES DE VANDALISME COMMIS LORS DES MANIFESTATIONS SUR LA VOIE PUBLIQU E. SPECIAL JO N 3 DU 23 JUIN 2008 LOI N 026-2008/AN PORTANT REPRESSION DES ACTES DE VANDALISME COMMIS LORS DES MANIFESTATIONS SUR LA VOIE PUBLIQU E. SPECIAL JO N 3 DU 23 JUIN 2008 L ASSEMBLEE NATIONALE Vu la Constitution ; Vu la résolution

Plus en détail

A domicile élu de la SCP d huissier FERRAN 18 rue Tripière à Toulouse.

A domicile élu de la SCP d huissier FERRAN 18 rue Tripière à Toulouse. Monsieur LABORIE André. N 2 rue de la forge 31650 Saint Orens. «Courrier transfert» Tél : 06-14-29-21-74. Tél : 06-50-51-75-39 Mail : laboriandr@yahoo.fr http://www.lamafiajudiciaire.org Le 26 novembre

Plus en détail

Eléments complémentaires du cours magistral de procédure pénale. Octobre ) Les tiers

Eléments complémentaires du cours magistral de procédure pénale. Octobre ) Les tiers Eléments complémentaires du cours magistral de procédure pénale. Octobre 2010 2. Les défendeurs à l action civile a) Les héritiers b) Les autres personnes concernées Personnes privées, personnes publiques.

Plus en détail

Ordonnance du 2 février 1945 relative à l enfance délinquante

Ordonnance du 2 février 1945 relative à l enfance délinquante Ce fichier a été téléchargé le jeudi 12 janvier 2017 sur Criminocorpus, Musée d'histoire de la justice, des crimes et des peines. 25 juin 2014 Pour citer cette page Législation, Musée Criminocorpus publié

Plus en détail

Sanctions civiles, sanctions pénales en matière d habitat indigne ou non décent

Sanctions civiles, sanctions pénales en matière d habitat indigne ou non décent Sanctions civiles, sanctions pénales en matière d habitat indigne ou non décent Le juge civil (TI, exclusivement compétent) sanctionne les respect de la décence du logement; Il est exclusivement actionné

Plus en détail

LOIS D'APPLICATION DU STATUT SUEDE. Loi relative à la création d'un tribunal international pour juger les crimes commis dans l'ex- Yougoslavie

LOIS D'APPLICATION DU STATUT SUEDE. Loi relative à la création d'un tribunal international pour juger les crimes commis dans l'ex- Yougoslavie LOIS D'APPLICATION DU STATUT Coopération des états membres SUEDE Loi relative à la création d'un tribunal international pour juger les crimes commis dans l'ex- Yougoslavie Est adopté ce qui suit Dispositions

Plus en détail

N 3540 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 3540 ASSEMBLÉE NATIONALE N 3540 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 2 mars 2016. TEXTE DE LA COMMISSION DES LOIS CONSTITUTIONNELLES,

Plus en détail

Références statistiques Justice

Références statistiques Justice Justice PÉNALE 6 Le TRAITEMENT JUDICIAIRE DES AUTEURS D INFRACTIONS PÉNALES 5 Références statistiques Justice ANNÉE 214 Références statistiques Justice ANNÉE 214 51 6.1 LES CARACTERISTIQUES DES AUTEURS

Plus en détail

Les élèves de 4 ème EGPA vous présentent le travail d une année autour du thème de la justice en partenariat avec l association «Justice et Ville» du

Les élèves de 4 ème EGPA vous présentent le travail d une année autour du thème de la justice en partenariat avec l association «Justice et Ville» du Les élèves de 4 ème EGPA vous présentent le travail d une année autour du thème de la justice en partenariat avec l association «Justice et Ville» du Tribunal de Grande Instance de Créteil. Définition:

Plus en détail

Vous êtes convoqué pour témoigner dans le cadre d une affaire pénale. Le document de convocation précise où et quand vous devez vous présenter.

Vous êtes convoqué pour témoigner dans le cadre d une affaire pénale. Le document de convocation précise où et quand vous devez vous présenter. Vous êtes témoin Introduction Vous êtes convoqué pour témoigner dans le cadre d une affaire pénale. Le document de convocation précise où et quand vous devez vous présenter. Cette brochure vous informe

Plus en détail

13èmes Rendez-vous de l histoire Rencontres pédagogiques Atelier: Justice des mineurs Blois, le 15 octobre 2010

13èmes Rendez-vous de l histoire Rencontres pédagogiques Atelier: Justice des mineurs Blois, le 15 octobre 2010 13èmes Rendez-vous de l histoire Rencontres pédagogiques Atelier: Justice des mineurs Blois, le 15 octobre 2010 Juliette Le Borgne Substitut Parquet du Tribunal de Grande Instance de PARIS La genèse À

Plus en détail

PROTOCOLE CADRE RELATIF AU TRAITEMENT DES MAINS COURANTES ET DES PROCES-VERBAUX DE RENSEIGNEMENT JUDICIAIRE EN MATIERE DE VIOLENCES CONJUGALES

PROTOCOLE CADRE RELATIF AU TRAITEMENT DES MAINS COURANTES ET DES PROCES-VERBAUX DE RENSEIGNEMENT JUDICIAIRE EN MATIERE DE VIOLENCES CONJUGALES TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D EPINAL PREFECTURE DES VOSGES CONSEIL GENERAL DES VOSGES Parquet du Procureur de la République PROTOCOLE CADRE RELATIF AU TRAITEMENT DES MAINS COURANTES ET DES PROCES-VERBAUX

Plus en détail

III L exécution des peines

III L exécution des peines III L exécution des peines LE ROLE DU PARQUET DIVERSES PROCEDURES : CUMUL CONFUSION DES PEINES LES CAS D INEXECUTION 1 L exécution des peines par le Parquet MISE EN FORME DES PIECES : La «minute» constitue

Plus en détail

DROIT DES VICTIMES QU EST-CE QU ETRE VICTIME? Etre VICTIME SUPPOSE une Infraction, un Dol, un Préjudice au regard d un code ou d une réglementation.

DROIT DES VICTIMES QU EST-CE QU ETRE VICTIME? Etre VICTIME SUPPOSE une Infraction, un Dol, un Préjudice au regard d un code ou d une réglementation. DROIT DES VICTIMES QU EST-CE QU ETRE VICTIME? Etre VICTIME SUPPOSE une Infraction, un Dol, un Préjudice au regard d un code ou d une réglementation. Victime au regard du Droit Pénal Il peut s agir d un

Plus en détail

Projet de règlement grand-ducal fixant les conditions et modalités de la mise en œuvre de l assistance juridique du fonctionnaire de l Etat

Projet de règlement grand-ducal fixant les conditions et modalités de la mise en œuvre de l assistance juridique du fonctionnaire de l Etat Projet de règlement grand-ducal fixant les conditions et modalités de la mise en œuvre de l assistance juridique du fonctionnaire de l Etat Texte du projet de règlement grand-ducal Nous Henri, Grand-Duc

Plus en détail

FICHE 4 3 Questions-Réponses. Comment ces conséquences juridiques s appliquent- elles en cas de discriminations dans le sport?

FICHE 4 3 Questions-Réponses. Comment ces conséquences juridiques s appliquent- elles en cas de discriminations dans le sport? FICHE 4 3 Questions-Réponses Comment ces conséquences juridiques s appliquent- elles en cas de discriminations dans le sport? FICHE 4 3 questions-réponses - Comment ces conséquences juridiques s appliquent-

Plus en détail

Définitions statistiques

Définitions statistiques Définitions statistiques Amende... 2 Caducité de la demande... 2 Comparution immédiate... 2 Composition pénale... 2 Condamnation inscrite au casier judiciaire... 2 Confirmation... 2 Cour d'appel... 2 Cour

Plus en détail

Jurisanimation.fr Tous droits réservés. Les docs de LE STATUT ET LA JUSTICE DES MINEURS

Jurisanimation.fr Tous droits réservés. Les docs de LE STATUT ET LA JUSTICE DES MINEURS Les docs de LE STATUT ET LA JUSTICE DES MINEURS LE STATUT ET LA JUSTICE DES MINEURS Les docs de JurisAnimation Le sigle ACM a pour signification «accueil collectif de mineurs». Si les termes pris un par

Plus en détail

Découverte Professionnelle / Organisations Découvrir l organisation de la justice 1

Découverte Professionnelle / Organisations Découvrir l organisation de la justice 1 Découvrir l organisation de la justice 1 Quelle idée te fais-tu de la JUSTICE? Que symbolise l image représentée? Ressource à consulter http://roland.tardieu.free.fr/justice/ La place de la JUSTICE dans

Plus en détail

LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIERE INSTANCE DE L ORDRE DES MEDECINS --- Présentation rapide -

LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIERE INSTANCE DE L ORDRE DES MEDECINS --- Présentation rapide - LA CHAMBRE DISCIPLINAIRE DE PREMIERE INSTANCE DE L ORDRE DES MEDECINS Présentation rapide - M. Blaise SIMONI Président de la chambre de première instance de l Ordre des médecins d Ile-de-France - Quelles

Plus en détail

Université Cheikh Anta Diop Année Universitaire Option : Droit Privé / Droit Pénal Général

Université Cheikh Anta Diop Année Universitaire Option : Droit Privé / Droit Pénal Général SEANCE N 1 THEME : LES GRANDS PRINCIPES DE LA PROCEDURE PENALE, EXERCICE : DISSERTATION SUJET : LA LIBERTE DE LA PREUVE SEANCE N 2 THEME : LE MINISTERE PUBLIC EXERCICE : COMMENTAIRE D ARRÊT (arrêt du 28

Plus en détail

Définition, philosophie, histoire et sources de la procédure pénale. 1. La procédure pénale correspond au «droit du procès pénal». a. vrai b.

Définition, philosophie, histoire et sources de la procédure pénale. 1. La procédure pénale correspond au «droit du procès pénal». a. vrai b. Généralités Définition, philosophie, histoire et sources de la procédure pénale 1. La procédure pénale correspond au «droit du procès pénal». a. vrai b. faux 2. Qui a écrit : «La procédure pénale est la

Plus en détail

Code de commerce LIVRE IV : De la liberté des prix et de la concurrence. LIVRE IX : Dispositions relatives à l outre-mer.

Code de commerce LIVRE IV : De la liberté des prix et de la concurrence. LIVRE IX : Dispositions relatives à l outre-mer. Code de commerce LIVRE IV : De la liberté des prix et de la concurrence. LIVRE IX : Dispositions relatives à l outre-mer. Historique : Créé par Ordonnance n 2009-537 du 14 mai 2009 portant extension et

Plus en détail

1) Quelles sont les trois grandes missions de la Justice (résumez en notant les idées principales)? Rubrique : «A quoi ça sert?

1) Quelles sont les trois grandes missions de la Justice (résumez en notant les idées principales)? Rubrique : «A quoi ça sert? Compétences évaluées : s informer dans le monde du numérique «Trouver, sélectionner et exploiter des informations» «Extraire des informations pertinentes pour répondre à une question portant sur un document»

Plus en détail

LE CONTROLE JUDICIAIRE

LE CONTROLE JUDICIAIRE LE CONTROLE JUDICIAIRE Les nombreuses critiques apportées au système de la détention provisoire ont conduit le législateur, par la loi du 17 juillet 1970, à créer le contrôle judiciaire. Ainsi le but initial

Plus en détail

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE PENALE DES AGENTS TERRITORIAUX ET DES ELUS

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE PENALE DES AGENTS TERRITORIAUX ET DES ELUS CAHIER DES CHARGES ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE PENALE DES AGENTS TERRITORIAUX ET DES ELUS DEPARTEMENT DE LA SOMME 43 rue de la République B.P. 3261 80026 - AMIENS CEDEX 1 1 ASSURANCE DE LA PROTECTION

Plus en détail

PLAN-TYPE DE RAPPORT DE STAGE

PLAN-TYPE DE RAPPORT DE STAGE Réseau Européen de Formation Judiciaire Programme d Échanges à l intention des Autorités Judiciaires PLAN-TYPE DE RAPPORT DE STAGE Ce document est disponible en ligne et téléchargeable sur le site web

Plus en détail

Nous sommes là pour vous aider. Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I.

Nous sommes là pour vous aider. Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I. Nous sommes là pour vous aider n 51153#02 Demande d indemnisation adressée à la Commission d Indemnisation des Victimes d Infractions (C.I.V.I.) (Articles 706-3 à 706-15, R 50-1à R. 50-28 du code de procédure

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 100 (1 er octobre au 31 décembre 2005)

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 100 (1 er octobre au 31 décembre 2005) BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 100 (1 er octobre au 31 décembre 2005) 3 Circulaires de la direction des affaires criminelles et des grâces Signalisation des circulaires du 1 er octobre

Plus en détail

Service de l accès au droit et à la justice Circulaire du 28 juillet 2005 et de la politique de la ville Date d application : immédiate

Service de l accès au droit et à la justice Circulaire du 28 juillet 2005 et de la politique de la ville Date d application : immédiate MINISTERE DE LA JUSTICE Service de l accès au droit et à la justice Circulaire du 28 juillet 2005 et de la politique de la ville Date d application : immédiate LE GARDE DES SCEAUX, MINISTRE DE LA JUSTICE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Circulaire du 2 décembre 2011 relative aux mesures de contrainte visant à prévenir la réitération d actes graves par des mineurs NOR : JUSD1132598C Le garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés,

Plus en détail

TRIBUNAUX Derniers versements

TRIBUNAUX Derniers versements TRIBUNAUX Derniers versements COUR D APPEL DE BESANÇON Actes importants 1996 Audiences solennelles, assemblées générales : procès-verbaux 2004 Répertoires généraux : 1 ére et 2 e chambre civile (1979)

Plus en détail

La responsabilité de l employeur dans les accidents de travail et les maladies professionnelles. Lezzar Nasr-Eddine Avocat d affaires

La responsabilité de l employeur dans les accidents de travail et les maladies professionnelles. Lezzar Nasr-Eddine Avocat d affaires Lezzar Nasr-Eddine Avocat d affaires Le contentieux des accidents de travail et des maladies professionnelles impliquent toujours et de multiples façons les employeurs et met en jeu leur responsabilité

Plus en détail

ORGANISATION JUDICIAIRE DU MALI

ORGANISATION JUDICIAIRE DU MALI ORGANISATION JUDICIAIRE DU Par SECK Fatou Magistrate fboncano@yahoo.fr ORGANISATIONS JUDICIAIRES SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 I. LA COUR SUPRÊME (CS)... 3... 3 La Section judiciaire... 4 La Section Administrative...

Plus en détail

L AIDE JURIDICTIONNELLE

L AIDE JURIDICTIONNELLE Conseil général CIDPA CLIC départemental 72 CIDPA CLIC départemental 01/2006 - Mise à jour déc. 2011 L AIDE JURIDICTIONNELLE L aide juridictionnelle est une aide financière accordée aux personnes dont

Plus en détail

Tâche 1 : les compétences des tribunaux

Tâche 1 : les compétences des tribunaux Tâche 1 : les compétences des tribunaux Consigne : Voici, des noms de tribunaux et de Cours (à gauche), des définitions (au milieu), et des cas (à droite). Découpez-les et placez la définition, ainsi que

Plus en détail

Symbole de l impartialité. La Justice ne doit pas prendre parti, elle doit rester objective.

Symbole de l impartialité. La Justice ne doit pas prendre parti, elle doit rester objective. Education Civique La Justice Les symboles Le bandeau L allégorie de la Justice La balance Le glaive La déesse Thémis Entoure un autre symbole de la Justice présent dans ces photos. Il s agit Dans les portraits

Plus en détail

Juriste de parquet. Rémunération mensuelle brute (indexée au 01/07/2016): 2.991,36

Juriste de parquet. Rémunération mensuelle brute (indexée au 01/07/2016): 2.991,36 Juriste de parquet Juriste débutant, enthsiaste, doté d'un esprit analytique et synthétique et prvu de bonnes capacités rédactionnelles. Son travail est orienté "résultats", aussi bien seul qu'en équipe.

Plus en détail

VOUS SOUHAITEZ INVESTIR DANS L IMMOBILIER? DANS UNE COMMUNE OU LES BIPS DE PARKING COÛTENT EUROS? N HESITEZ PLUS! ACHETEZ A MAISONS ALFORT

VOUS SOUHAITEZ INVESTIR DANS L IMMOBILIER? DANS UNE COMMUNE OU LES BIPS DE PARKING COÛTENT EUROS? N HESITEZ PLUS! ACHETEZ A MAISONS ALFORT VOUS SOUHAITEZ INVESTIR DANS L IMMOBILIER? DANS UNE COMMUNE OU LES BIPS DE PARKING COÛTENT 9000. EUROS? N HESITEZ PLUS! ACHETEZ A MAISONS ALFORT 5) Ordonnance n 11/03864 rendue le 21 juin 2011 par le juge

Plus en détail

L activité judiciaire pénale

L activité judiciaire pénale Premier ministre La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP L activité judiciaire pénale en 2013 Secrétariat général, sous-direction de la Statistique et des études judiciaire est décrite

Plus en détail

Prise en charge des personnes placées sous main de justice : Evolution de la chaîne pénale

Prise en charge des personnes placées sous main de justice : Evolution de la chaîne pénale /Supplément de la Gazette n 64 mai 2008 réf. : 64/08 Justice Prise en charge des personnes placées sous main de justice : Evolution de la chaîne pénale Nombre d associations dans le domaine de la lutte

Plus en détail

CONFERENCE DE PROCEDURE PENALE : 21 janvier 2015 NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES

CONFERENCE DE PROCEDURE PENALE : 21 janvier 2015 NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES 1 CONFERENCE DE PROCEDURE PENALE : 21 janvier 2015 NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES I INTRODUCTION : Le contentieux de la nullité est un contentieux technique. Il n existe aucune définition générale

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 4 mars 2016 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 4 mars 2016 AMENDEMENT Amendement permettant l'application des dispositions des deux derniers alinéas de l'article 99 du Règlement ART. 1ER TER ASSEMBLÉE NATIONALE 4 mars 2016 LIBERTÉ, INDÉPENDANCE ET PLURALISME DES MÉDIAS -

Plus en détail

Les enquêtes de police

Les enquêtes de police Police judiciaire? = autorité qui constate l infraction, en rassemble les preuves pour rechercher les auteurs. = placée sous la direction du PR et sous la surveillance du PG Il faut distinguer la police

Plus en détail

INCIVILITES ASPECTS JURIDIQUES

INCIVILITES ASPECTS JURIDIQUES INCIVILITES ASPECTS JURIDIQUES POUVOIRS DE POLICE ADMINISTRATIVE GÉNÉRALE DU MAIRE Articles L.2212-1 et L.2212-2 du Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT). - Mesure précise et fondée sur un

Plus en détail

Le ministère public et le procureur de la République

Le ministère public et le procureur de la République Le ministère public et le procureur de la République Autre publié le 22/01/2015, vu 1620 fois, Auteur : Fabrice R. LUCIANI Code de procédure pénale Code de procédure civile Code de l Organisation Judiciaire

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE. Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI

ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE. Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI PROJET DE LOI adopté le 21 septembre 2009 N 133 SÉNAT SECONDE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2008-2009 ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI

Plus en détail

LA DETENTION PROVISOIRE

LA DETENTION PROVISOIRE LA DETENTION PROVISOIRE C'est une mesure d'incarcération dans une maison d'arrêt, prise à l'égard d'une personne mise en examen avant tout jugement. Elle répond à certaines nécessités de l'instruction.

Plus en détail

ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016

ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016 LES ARRETS DE LA COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L HOMME CLEFS DE LECTURE ARRET DUCEAU C. FRANCE (req. n 29151/11), le 30 juin 2016 http://hudoc.echr.coe.int/eng?i=001-164204 ARTICLE 6 1 Droit à un procès

Plus en détail

Comment gérer un litige avec ses salariés

Comment gérer un litige avec ses salariés Comment gérer un litige avec ses salariés La gestion des litiges entre un ou plusieurs salariés et le chef d'entreprise, peut prendre plusieurs formes. De la conciliation au tribunal des prud'hommes, les

Plus en détail

CHAPITRE 6 : LES JURIDICTIONS DE L ORDRE JUDICIAIRE : LES JURIDICTIONS CIVILES

CHAPITRE 6 : LES JURIDICTIONS DE L ORDRE JUDICIAIRE : LES JURIDICTIONS CIVILES 1 CHAPITRE 6 : LES JURIDICTIONS DE L ORDRE JUDICIAIRE : LES JURIDICTIONS CIVILES SECTION 1 : LES JURIDICTIONS DE DROIT COMMUN Les juridictions de premières instances 1- LE TRIBUNAL D INSTANCE Le tribunal

Plus en détail

Compte rendu de la journée CDAPH : comment faire après une décision défavorable de la CDAPH?

Compte rendu de la journée CDAPH : comment faire après une décision défavorable de la CDAPH? Compte rendu de la journée CDAPH : comment faire après une décision défavorable de la CDAPH? Dans chaque Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), une Commission des droits et de l autonomie

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Circulaire du 8 décembre 2011 relative à la présentation des dispositions relatives au tribunal correctionnel pour mineurs de la loi n 2011-939 du 10 août 2011 sur la participation des citoyens au fonctionnement

Plus en détail

Guide pratique genevois. Informations aux témoins

Guide pratique genevois. Informations aux témoins Guide pratique genevois Informations aux témoins Edition janvier 2011 Sommaire Sommaire Préambule 3 1. Obligation de se présenter 4 2. Défaut de comparution 5 3. Obligation de témoigner 6 4. Refus de témoigner

Plus en détail

Chambre de l instruction Pourvoi Procédure pénale

Chambre de l instruction Pourvoi Procédure pénale Chambre de l instruction Pourvoi Procédure pénale Circulaire de la DACG n 2007-04 du 27 février 2007 relative à l adoption par le Parlement de la loi tendant à renforcer l équilibre de la procédure pénale

Plus en détail

NOTIONS DE RESPONSABILITÉ ET DE PROCÉDURE PÉNALES

NOTIONS DE RESPONSABILITÉ ET DE PROCÉDURE PÉNALES NOTIONS DE RESPONSABILITÉ ET DE PROCÉDURE PÉNALES Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement - PACA 2 février 2017 Sylvie MARCHELLI, Magistrat, Vice-Procureur de la République

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. «Art. L Les membres

TABLEAU COMPARATIF. «Art. L Les membres - 25 - TABLEAU COMPARATIF Projet de loi relatif à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique sur internet Projet de loi relatif à la protection pénale de la propriété littéraire et artistique

Plus en détail

DEVENIR JUGE D INSTRUCTION. Un métier très haut

DEVENIR JUGE D INSTRUCTION. Un métier très haut DEVENIR JUGE D INSTRUCTION Un métier très haut placé QUELLE EST SA FONCTION? La quête de la vérité: Le juge d'instruction instruit les crimes et les délits complexes, et les met en état d'être jugés. Pour

Plus en détail

La dualité juridictionnelle et le renvoi juridictionnel devant le juge administratif

La dualité juridictionnelle et le renvoi juridictionnel devant le juge administratif La dualité juridictionnelle et le renvoi juridictionnel devant le juge administratif Billet du blog publié le 29/04/2012, vu 8819 fois, Auteur : rockandlaw La dualité juridictionnelle et le renvoi juridictionnel

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 12 février 2016 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 12 février 2016 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 12 février 2016 LUTTE CONTRE LE CRIME ORGANISÉ, LE TERRORISME ET LEUR FINANCEMENT - (N 3473) Non soutenu AMENDEMENT présenté par M. Cherki ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

Sommaire. Vos droits en tant que victime dans l exécution de la peine Votre intervention dans la procédure pénale...14

Sommaire. Vos droits en tant que victime dans l exécution de la peine Votre intervention dans la procédure pénale...14 Vous êtes victime Vous avez été victime d une infraction 1. C est un événement traumatisant et vous vous posez sûrement de nombreuses questions. Quels sont vos droits? Que faire pour être indemnisé(e)?

Plus en détail

NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES

NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES 1 NULLITE DE PROCEDURE : APPROCHES PRATIQUES I INTRODUCTION : Le contentieux de la nullité est un contentieux technique. Une nullité est selon la doctrine soit : Un défaut qui entache l acte et qui était

Plus en détail

Justice Opinions et attentes des citoyens

Justice Opinions et attentes des citoyens Justice Opinions et attentes des citoyens Distinguer : Les opinions et représentations de la justice qui varient peu depuis deux siècles (sondages d opinion) : Justice lente, coûteuse, inégalitaire, complexe,

Plus en détail

ARRÊTÉ sur les déplacements en matière judiciaire (ADJ)

ARRÊTÉ sur les déplacements en matière judiciaire (ADJ) Adopté le 06.12.1958, entrée en vigueur le 01.01.1959 - Etat au 01.06.2012 (en vigueur) ARRÊTÉ 173.01.5 sur les déplacements en matière judiciaire (ADJ) du 6 décembre 1958 LE CONSEIL D'ÉTAT DU CANTON DE

Plus en détail

VU le décret n /PRES du 04 juin 2007 portant nomination du premier ministre ;

VU le décret n /PRES du 04 juin 2007 portant nomination du premier ministre ; DECRET N 2009-558/PRES/PM/MJ/MEF/MATD du 22 juillet 2009 portant organisation de l assistance judiciaire au Burkina Faso. JO N 33 DU 13 AOUT 2009 LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES,

Plus en détail

Monsieur Marc POUYSSEGUR Président du T.G.I de Toulouse 2 allées Jules Guesdes 31000 Toulouse FAX : 05-61-33-70-76

Monsieur Marc POUYSSEGUR Président du T.G.I de Toulouse 2 allées Jules Guesdes 31000 Toulouse FAX : 05-61-33-70-76 Monsieur LABORIE André Le 5 mai 2016 N 2 rue de la forge 31650 Saint Orens. «Courrier transfert» Tél : 06-50-51-75-39 Mail : laboriandr@yahoo.fr PS : «Actuellement le courrier est transféré suite à la

Plus en détail

FICHE DE REVISION = L' ESSENTIEL Cycle 4 quatrième. Le droit et la Justice

FICHE DE REVISION = L' ESSENTIEL Cycle 4 quatrième. Le droit et la Justice FICHE DE REVISION = L' ESSENTIEL Cycle 4 quatrième Le droit et la Justice La sensibilité : soi et les autres Objectifs de formation : Identifier et exprimer en les régulant ses émotions et ses sentiments

Plus en détail

LOI N 2006/015 DU 29 DECEMBRE 2006 PORTANT ORGANISATION JUDICIAIRE

LOI N 2006/015 DU 29 DECEMBRE 2006 PORTANT ORGANISATION JUDICIAIRE LOI N 2006/015 DU 29 DECEMBRE 2006 PORTANT ORGANISATION JUDICIAIRE L Assemble nationale a délibéré et adopte, le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit : CHAPITRE I : DES DISPOSITIONS

Plus en détail