CHARTE DU RESEAU REGIONAL DES GESTIONNAIRES D ESPACES NATURELS PROTEGES DE PROVENCE ALPES CÔTE D AZUR. Modifiée au 02 avril 2008

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARTE DU RESEAU REGIONAL DES GESTIONNAIRES D ESPACES NATURELS PROTEGES DE PROVENCE ALPES CÔTE D AZUR. Modifiée au 02 avril 2008"

Transcription

1 CHARTE DU RESEAU REGIONAL DES GESTIONNAIRES D ESPACES NATURELS PROTEGES DE PROVENCE ALPES CÔTE D AZUR Modifiée au 02 avril 2008

2 PREAMBULE A la rencontre des zones bio-géographiques méditerranéennes et alpines, notre région Provence Alpes Côte d Azur se caractérise par une mosaïque de milieux naturels constituant un patrimoine biologique et paysager exceptionnel. La protection et la gestion de ce patrimoine implique des compétences, des savoirs-faire, un échange de pratiques et un partage de valeurs communes. Conçu comme un pôle fédérateur des professionnels de la protection et de la gestion d espaces naturels protégés en Provence Alpes Côte d Azur, le Réseau Régional des gestionnaires d Espaces Naturels protégés a été créé en 1985 dans le cadre du contrat de plan Etat Région. Les membres du Réseau sont les organismes ayant pour vocation principale la protection et la gestion d espaces naturels protégés ainsi que les organismes, publics ou privés, exerçant une mission d intérêt général unique ou principale sur tout ou partie du territoire régional, de protection ou de gestion d espaces naturels protégés et y affectant des personnels permanents. Les directeurs y représentent leurs organismes. Le Réseau constitue un outil de réflexion, d échange d expériences, de valorisation des compétences, de diffusion d informations et de sensibilisation du public dont les activités sont reconnues. Dans le respect de l équilibre Homme-Nature, le Réseau s attache à promouvoir une gestion patrimoniale des espaces naturels protégés. Cette ambition est animée par les exigences de conservation de la biodiversité et de préservation de la qualité des paysages, ainsi que le partage de valeurs communes, au profit du développement durable du territoire. Au terme de plus de vingt-cinq ans d expérience, il convient de consolider les acquis de ce Réseau et d enrichir la Charte qui scelle cette volonté commune de coopérer pour une meilleure gestion des espaces naturels protégés dans notre région de Provence Alpes Côte d Azur et qui témoigne de l exigence de qualité de sa démarche.

3 ARTICLE I Le Réseau Régional des gestionnaires d Espaces Naturels protégés de Provence Alpes Côte d Azur a pour vocation de rassembler et de fédérer les professionnels des organismes publics ou privés qui conduisent, sur leur territoire, une politique active de protection et de gestion des espaces naturels protégés contribuant au développement durable. Il constitue un lieu de réflexion, d échange et de mutualisation ainsi qu un lien entre gestionnaires. Seuls les directeurs, ou leurs représentants dûment mandatés, sont habilités à représenter les organismes membres du Réseau. Dans le cadre de leurs pratiques professionnelles, les membres du Réseau se reconnaissent dans une éthique et une déontologie partagées. Dans cet esprit, les membres du Réseau Régional des gestionnaires d Espaces Naturels protégés s engagent à : Protéger la biodiversité et la qualité des paysages, Développer les échanges d expériences, Mettre en commun leurs compétences et leur savoir-faire, Contribuer au développement des politiques régionales de protection et de gestion des espaces naturels, Apporter aux collectivités territoriales leurs capacités de conseil et d expertise pour favoriser la mise en place d opérations innovantes ou exemplaires dans le domaine de la protection et de la gestion patrimoniale, Contribuer à la formation des personnels et des acteurs régionaux de l environnement, Favoriser le développement et la mise en œuvre d actions pédagogiques, Développer des actions communes de sensibilisation et d information du grand public, Favoriser les échanges techniques, scientifiques et culturels dans un cadre interrégional, européen et international. Ces objectifs sont mis en œuvre dans un programme d actions et de communication défini chaque année par l Assemblée Plénière.

4 ARTICLE II Sont membres du Réseau Régional des gestionnaires d Espaces Naturels protégés de Provence Alpes Côte d Azur les directeurs des structures suivantes : La Direction Régionale de l Environnement (DIREN), La Région Provence Alpes Côte d Azur représentée par sa direction en charge des espaces naturels, Les Départements de Provence Alpes Côte d Azur, représentés par leurs directions ou services en charge de la gestion des espaces naturels départementaux, L Agence Régionale Pour l Environnement (ARPE), Les organismes ayant pour vocation unique ou principale la protection et la gestion d espaces naturels protégés, Des organismes publics ou privés exerçant à titre principal une mission d intérêt général de protection et de gestion d espaces naturels protégés sur tout ou partie de territoire régional et y affectant des personnels permanents. ARTICLE III Les demandes d adhésion à la charte sont présentées, par les directeurs des organismes, à l Assemblée Plénière annuelle qui seule a capacité à se prononcer. Peuvent être invités à participer aux activités du Réseau les organismes publics ou privés qui ont parmi leurs missions la mise en œuvre, en Provence Alpes Côte d Azur, d actions contribuant à la protection et à la gestion patrimoniale d espaces naturels protégés ; ainsi que des personnalités qualifiées. ARTICLE IV L Assemblée Plénière est constituée des directeurs (ou de leurs représentants dûment mandatés) des organismes membres du Réseau Régional des gestionnaires d Espaces Naturels protégés. Elle se réunit au moins une fois par an. Co-présidée par les directeurs de la Direction Régionale de l Environnement et de la Région, elle approuve annuellement le budget, les programmes d actions et de communication. Elle décide de l adhésion à la charte et de l association de nouveaux membres. Elle approuve toute modification de la Charte dont elle est garante. ARTICLE V L animation technique et le secrétariat permanent sont assurés par l Agence Régionale Pour l Environnement, qui s appuie sur un comité de suivi dont la composition est décrite dans le règlement intérieur. L Agence Régionale Pour l Environnement met en œuvre le programme d actions du réseau et recherche les moyens nécessaires à la mise en œuvre des actions. ARTICLE VI Pour garantir la cohérence et la qualité de leur démarche, les membres du Réseau s engagent à respecter la charte et à en faire respecter les termes.

5 ANNEXE 1 Sont membres du Réseau Régional des gestionnaires d Espaces Naturels protégés de Provence Alpes Côte d Azur, au 7 février 2003 : Agence Régionale Pour l Environnement (ARPE) Conservatoire Botanique National Alpin de Gap-Charance Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles Conservatoire de l Espace Littoral et des Rivages Lacustres Conservatoire Etudes Ecosystèmes de Provence Département des Bouches du Rhône (représentés par leurs directions ou services en charge de la gestion des espaces naturels départementaux) Département du Var (représentés par leurs directions ou services en charge de la gestion des espaces naturels départementaux) Département de Vaucluse (représentés par leurs directions ou services en charge de la gestion des espaces naturels départementaux) Direction Régionale de l Environnement (DIREN) Groupement d Intérêt Public des calanques de Marseille à Cassis Office National des Forêts (Direction régionale) Office National de la chasse et de la Faune Sauvage (Direction régionale) Parc National des Ecrins Parc National du Mercantour Parc National de Port Cros Parc Naturel Régional des Alpilles Parc Naturel Régional de Camargue Parc Naturel Régional du Luberon Parc Naturel Régional du Queyras Parc Naturel Régional du Verdon Parc Régional Marin de la Côte Bleue Région Provence Alpes Côte d Azur (représentée par sa direction en charge des espaces naturels) Réserve Géologique de Haute Provence Réserve Nationale de Camargue Station biologique de la Tour du Valat Syndicat Mixte pour la Gestion de la Palissade Syndicat Mixte d Aménagement et d Equipement du Mont Ventoux Syndicat Mixte Départemental des Massifs Concors et Sainte-Victoire structures ayant adhérées au Réseau depuis février 2003

CHARTE SENTIER SOUS-MARIN

CHARTE SENTIER SOUS-MARIN CHARTE SENTIER SOUS-MARIN PREAMBULE Considérant, que le littoral méditerranéen dispose d un patrimoine naturel et paysager exceptionnel, riche d une faune et d une flore sous marine caractéristiques, et

Plus en détail

Réunion d information et de sensibilisation. Association «Grand raid de Camargue» 5 décembre 2016

Réunion d information et de sensibilisation. Association «Grand raid de Camargue» 5 décembre 2016 Réunion d information et de sensibilisation Association «Grand raid de Camargue» 5 décembre 2016 Préservation de la biodiversité en Camargue 1. Outils de préservation des espaces naturels Réserve naturelle

Plus en détail

Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO

Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO Charte d engagement Val de Loire patrimoine mondial de l UNESCO «Cette Charte constitue pour nous, Collectivités du Val de Loire Patrimoine mondial, un engagement solennel vis-à-vis de la Communauté internationale

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 13 Juillet 2016

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 13 Juillet 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE RAPPORT N 12 CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES-DU-RHONE REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 13 Juillet SOUS LA PRESIDENCE DE MME MARTINE VASSAL RAPPORTEUR(S) : MME CORINNE CHABAUD

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Octobre 2016

DOSSIER DE PRESSE Octobre 2016 Sommaire : 1. Qu est-ce qu un Geopark? 2. Pourquoi un Geopark en Beaujolais? 3. Quels trésors trouve-t-on dans le Beaujolais? 4. Le label Geopark, comment ça marche? 5. 2016, une année décisive pour le

Plus en détail

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, de nouvelles opportunités pour agir Jacques DUMEZ Directeur régionale Auvergne - Rhône - Alpes Atelier CCFB du 06 mars 2017 -

Plus en détail

10. Les institutions et les animations territoriales Un delta partagé entre unité et diversité de gestion du territoire

10. Les institutions et les animations territoriales Un delta partagé entre unité et diversité de gestion du territoire 10. Les institutions et les animations territoriales Un delta partagé entre unité et diversité de gestion du territoire 2 10. Les institutions et les animations territoriales 1 10.1. Différents niveaux

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE RAPPORT N 23 CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES-DU-RHONE REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016 SOUS LA PRESIDENCE DE MME MARTINE VASSAL RAPPORTEUR(S) : M. LUCIEN LIMOUSIN

Plus en détail

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages,

La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, La loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, L'agence Française pour la Biodiversité, de nouvelles opportunités pour agir CLUB INFRASTRUCTURES 31 mars 2017 1 I- La loi pour

Plus en détail

Règlement intérieur du CREFOP et du bureau du CREFOP en Rhône-Alpes

Règlement intérieur du CREFOP et du bureau du CREFOP en Rhône-Alpes Règlement intérieur du CREFOP et du bureau du CREFOP en Rhône-Alpes Vu le code du travail, notamment ses articles L 6123-3 et R 6123-3-12, Vu le décret n 2014-1055 du 16 septembre 2014 relatif aux missions,

Plus en détail

Q est ce qu un Parc Naturel Régional?

Q est ce qu un Parc Naturel Régional? Q est ce qu un Parc Naturel Régional? 1 Quelle assise juridique pour un Parc Naturel Régional? Article L.333-1 1 du Code de l Environnement : «Les parcs naturels régionaux concourent à la politique de

Plus en détail

Projet de Parc Naturel Régional du Médoc Comité de pilotage Natura 2000 Site des «Marais du Haut Médoc»

Projet de Parc Naturel Régional du Médoc Comité de pilotage Natura 2000 Site des «Marais du Haut Médoc» Projet de Parc Naturel Régional du Médoc Comité de pilotage Natura 2000 Site des «Marais du Haut Médoc» Vendredi 23 septembre 2016 Saint-Laurent-Médoc QU EST-CE QU UN PARC NATUREL RÉGIONAL? Un PNR c est

Plus en détail

Le Réseau des gestionnaires d espaces naturels protégés du Languedoc-Roussillon

Le Réseau des gestionnaires d espaces naturels protégés du Languedoc-Roussillon Le Réseau des gestionnaires d espaces naturels protégés du Languedoc-Roussillon Bilan d activités 2011 Programmation 2012 Bilan des activités 2011 du Réseau des gestionnaires : Fonctionnement courant du

Plus en détail

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT

GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE. Communauté Urbaine de Dunkerque. Fabrice TRUANT GROUPE D ÉCHANGES GESTION DIFFÉRENCIÉE Communauté Urbaine de Dunkerque Fabrice TRUANT CONSTAT Le développement économique Le développement provoque Les objectifs Les moyens Implantation de grosses unités

Plus en détail

Les commissions locales d information : Rôle et fonctionnement. Dossier à l attention des nouveaux membres de la CLIGEET et de la CLI FBFC.

Les commissions locales d information : Rôle et fonctionnement. Dossier à l attention des nouveaux membres de la CLIGEET et de la CLI FBFC. Les commissions locales d information : Rôle et fonctionnement. Dossier à l attention des nouveaux membres de la CLIGEET et de la CLI FBFC. - Mai 2014 En France, une Commission locale d information (CLI)

Plus en détail

L Observatoire de la Flore. Sud-Atlantique

L Observatoire de la Flore. Sud-Atlantique Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique L Observatoire de la Flore Sud-Atlantique Vers un dispositif pérenne d observation de la flore sauvage 6 ème rencontres naturalistes Le Teich, 8 décembre

Plus en détail

MODE D EMPLOI CONTRAT CADRE DE DESTINATION

MODE D EMPLOI CONTRAT CADRE DE DESTINATION MODE D EMPLOI CONTRAT CADRE DE DESTINATION LES CONTRATS DE DESTINATION EN 3 QUESTIONS QU EST-CE QU UN CONTRAT DE DESTINATION? Les Contrats de destination visent à rendre plus lisible la destination France

Plus en détail

LES ESPACES NATURELS SENSIBLES DE DÉPARTEMENTS. GROUPE DE TRAVAIL ESPACES NATURELS Fabien SIVAZ CG84/ Agnès HENNEQUIN ARPE

LES ESPACES NATURELS SENSIBLES DE DÉPARTEMENTS. GROUPE DE TRAVAIL ESPACES NATURELS Fabien SIVAZ CG84/ Agnès HENNEQUIN ARPE LES ESPACES NATURELS SENSIBLES DE DÉPARTEMENTS GROUPE DE TRAVAIL ESPACES NATURELS Fabien SIVAZ CG84/ Agnès HENNEQUIN ARPE Réunion de lancement du groupe de travail espaces naturels en décembre 2011 : ->

Plus en détail

Règlement intérieur de l association

Règlement intérieur de l association CLER Réseau pour la transition énergétique Règlement intérieur de l association Ce règlement intérieur complète et précise les statuts de l association. Il s applique obligatoirement à l'ensemble des membres

Plus en détail

Résultats de l enquête client Villages Vacances

Résultats de l enquête client Villages Vacances Résultats de l enquête client 2010-2011 Villages Vacances Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction

Plus en détail

STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE

STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE STATUTS SYNDICAT MIXTE DU PAYS DE LA VALLEE DE LA DORDOGNE I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 CONSTITUTION Un Syndicat Mixte est constitué sous la forme d un syndicat mixte dit «fermé» au sens des dispositions

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux de France et la Fédération

Les Parcs naturels régionaux de France et la Fédération Les Parcs naturels régionaux de France et la Fédération AVRIL 2016 Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux ont été créés à l initiative de la DATAR par un décret du 1 er mars 1967 signé

Plus en détail

Résultats de l enquête client Aire Dracénoise

Résultats de l enquête client Aire Dracénoise Résultats de l enquête client 2010-2011 Aire Dracénoise Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction

Plus en détail

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée

15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée 15h30-16h00 : Vers une gestion intégrée de l espace maritime breton Stéphane Pennanguer, région Bretagne, Chef du projet littoral et gestion intégrée La charte des espaces côtiers bretons Pour une gestion

Plus en détail

Collectif Pétale 07. Projet d orientation Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action?

Collectif Pétale 07. Projet d orientation Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action? Collectif Pétale 07 Projet d orientation 2014-2016 Préambule Qui est le Collectif Pétale 07? Pourquoi un projet triennal d action? Les axes du projet à 3 ans Axe 1 : Consolider le collectif Axe 2 : Poursuivre

Plus en détail

Résultats de l enquête client Var Estérel

Résultats de l enquête client Var Estérel Résultats de l enquête client 2010-2011 Var Estérel Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les

Plus en détail

Au service de la recherche scientifique, de la gestion des ressources et du développement durable

Au service de la recherche scientifique, de la gestion des ressources et du développement durable Au service de la recherche scientifique, de la gestion des ressources et du développement durable Abdelkrim REZAL 5 ème Atelier technique IMP-MED Athènes, 16-17 avril 2013 A propos du réseau RASMER, est

Plus en détail

Construire la Ville durable dans tous les territoires avec la biodiversité

Construire la Ville durable dans tous les territoires avec la biodiversité Ministère du Logement et de l Habitat durable Construire la Ville durable dans tous les territoires avec la biodiversité Atelier capitale française de la biodiversité en région Provence Alpes Côte d Azur

Plus en détail

Développement de la politique publique concertée en faveur de la langue occitane en Aquitaine

Développement de la politique publique concertée en faveur de la langue occitane en Aquitaine Développement de la politique publique concertée en faveur de la langue occitane en Aquitaine CONSEIL RÉGIONAL D AQUITAINE SEANCE PLÉNIÈRE DU 27 NOVEMBRE 2006 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL D'AQUITAINE

Plus en détail

Résultats de l enquête client Pratique de la randonnée et de la promenade (1 ère activité)

Résultats de l enquête client Pratique de la randonnée et de la promenade (1 ère activité) Résultats de l enquête client 2010-2011 Pratique de la randonnée et de la (1 ère activité) Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques

Plus en détail

Connaître Protéger Gérer Valoriser le patrimoine naturel haut-normand

Connaître Protéger Gérer Valoriser le patrimoine naturel haut-normand Connaître Protéger Gérer Valoriser le patrimoine naturel haut-normand Le Conservatoire d Espaces Naturels de Haute-Normandie pour une gestion cohérente et responsable du patrimoine naturel Association

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION

STATUTS DE L ASSOCIATION STATUTS DE L ASSOCIATION PREAMBULE Les Services Interentreprises de Santé au Travail, associations sans but lucratif, constituent une profession à part entière. Ils disposent d un organisme fédérateur,

Plus en détail

La participation à la gestion de l eau dans le contexte euro méditerranéen

La participation à la gestion de l eau dans le contexte euro méditerranéen La participation à la gestion de l eau dans le contexte euro méditerranéen Walter Mazzitti Président du Parc National du Gran Sasso et Monti della Laga Institution du Parc National: Loi n. 394 du 6/12/1991

Plus en détail

Résultats de l enquête client Résidence de tourisme

Résultats de l enquête client Résidence de tourisme Résultats de l enquête client 2010-2011 Résidence de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Var

Plus en détail

Résultats de l enquête client Pratique d une activité sportive de loisirs (hors randonnée) (1 ère activité)

Résultats de l enquête client Pratique d une activité sportive de loisirs (hors randonnée) (1 ère activité) Résultats de l enquête client 2010-2011 Pratique d une activité sportive (hors randonnée) (1 ère activité) Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont

Plus en détail

RESEAU LACS SENTINELLES

RESEAU LACS SENTINELLES RESEAU LACS SENTINELLES RESEAU LACS SENTINELLES Historique Programme Aqua «Ressource en eau dans les Aires Protégées de l'arc Alpin Occidental : partage des données, expérimentation et indication de gestion»,

Plus en détail

GARDEFA STATUTS DE L ASSOCIATION

GARDEFA STATUTS DE L ASSOCIATION GARDEFA ARTICLE 1 : Constitution et dénomination STATUTS DE L ASSOCIATION Il est fondé entre les instituts de formation d ambulanciers (IFA) adhérents aux présents statuts, une association régie par la

Plus en détail

Règlement intérieur du Conseil local de développement de la Communauté de communes de Montrevel-en-Bresse

Règlement intérieur du Conseil local de développement de la Communauté de communes de Montrevel-en-Bresse Règlement intérieur du Conseil local de développement de la Communauté de communes de Montrevel-en-Bresse Préambule La création d un conseil de développement répond à une obligation légale fixée par la

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 PROPOSITION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL RESSOURCES HUMAINES

ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 PROPOSITION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL RESSOURCES HUMAINES 72 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL RESSOURCES HUMAINES Conventions relatives aux modalités de transfert des personnels des Départements des Alpes-de-Haute-Provence,

Plus en détail

Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay

Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay Page1 Statuts du Syndicat mixte du Pays du Velay Modification décembre 2016 Titre 1 Dispositions générales Article 1 Constitution du Syndicat En application des articles L 5721-1 et suivants du Code Général

Plus en détail

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse

CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse CONCOURS DEPARTEMENTAL Des Villes et Villages Fleuris de Vaucluse REGLEMENT 2015 Le Concours Départemental des Villes et Villages Fleuris a pour objet de récompenser les actions menées par les collectivités

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE 16 DECEMBRE 2016 PROPOSITION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL ENVIRONNEMENT

ASSEMBLEE PLENIERE 16 DECEMBRE 2016 PROPOSITION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL ENVIRONNEMENT 39 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 16 DECEMBRE 2016 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL ENVIRONNEMENT Transfert à la Région de la compétence "Planification de la gestion des déchets" Approbation de

Plus en détail

SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DU LUBERON STATUTS DU SYNDICAT MIXTE

SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DU LUBERON STATUTS DU SYNDICAT MIXTE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DU LUBERON STATUTS DU SYNDICAT MIXTE Adoptés par le Comité syndical du 9 juillet 2007 à Gargas 1 ARTICLE 1 CREATION DU SYNDICAT Conformément aux articles L.333-1

Plus en détail

Le règlement intérieur s appuie sur les statuts de l association et en définit les conduites ou modalités d organisations.

Le règlement intérieur s appuie sur les statuts de l association et en définit les conduites ou modalités d organisations. Règlement intérieur de l Association Française des Infirmiers de Santé Publique Le règlement intérieur s appuie sur les statuts de l association et en définit les conduites ou modalités d organisations.

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 28 ET 29 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 28 ET 29 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2016/E2/14 ASSEMBLEE DE CORSE 2 EME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2016 28 ET 29 JANVIER RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF DEM ANDE D AGREMENT

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT

CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT CONSEIL GÉNÉRAL GIRONDE DIRECTION DE L ENVIRONNEMENT ET DU TOURISME ETUDE ET REALISATION D UN SCHÉMA DEPARTEMENTAL DES ESPACES NATURELS Charte des ENS de la Gironde Mai 2013 1 CHARTE DES ESPACES NATURELS

Plus en détail

Convention d Association avec la Communauté d Université et Etablissement (ComUE) Université Bretagne Loire (UBL)

Convention d Association avec la Communauté d Université et Etablissement (ComUE) Université Bretagne Loire (UBL) Version acceptée directoire CHU 5 octobre Convention d Association avec la Communauté d Université et Etablissement (ComUE) Université Bretagne Loire (UBL) Entre La Communauté d universités et établissements

Plus en détail

Résultats de l enquête client

Résultats de l enquête client Résultats de l enquête client 2010-2011 Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses que

Plus en détail

CONSEIL DE GESTION DU SANCTUAIRE AGOA. Le conseil de gestion du sanctuaire Agoa est composé de 53 membres.

CONSEIL DE GESTION DU SANCTUAIRE AGOA. Le conseil de gestion du sanctuaire Agoa est composé de 53 membres. CONSEIL DE GESTION DU SANCTUAIRE AGOA Composition, attributions et fonctionnement I. COMPOSITION DU CONSEIL DE GESTION Le conseil de gestion du sanctuaire Agoa est composé de 53 membres. Catégorie 1_Neuf

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 octobre 2010

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 octobre 2010 Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 octobre 2010 24 Signature d une convention-cadre de coopération décentralisée entre la Ville de Strasbourg et la Municipalité métropolitaine de Kayseri. La

Plus en détail

Résultats de l enquête client Printemps

Résultats de l enquête client Printemps Résultats de l enquête client 2010-2011 Printemps Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

CONVENTION AVEC LE CONSERVATOIRE D ESPACES NATURELS DE POITOU-CHARENTES RELATIVE A LA PRESERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE NATUREL

CONVENTION AVEC LE CONSERVATOIRE D ESPACES NATURELS DE POITOU-CHARENTES RELATIVE A LA PRESERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE NATUREL Annexe 3 PROJET CONVENTION AVEC LE CONSERVATOIRE D ESPACES NATURELS DE POITOU-CHARENTES RELATIVE A LA PRESERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU PATRIMOINE NATUREL PROGRAMME 2012 DE GESTION DES SITES ENTRE Année

Plus en détail

Résultats de l enquête client Automne

Résultats de l enquête client Automne Résultats de l enquête client 2010-2011 Automne Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

STATUTS (MAJ du 10/02/14)

STATUTS (MAJ du 10/02/14) STATUTS (MAJ du 10/02/14) ARTICLE PREMIER NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour nom :

Plus en détail

La situation des statistiques de l environnement au sein du système statistique algérien

La situation des statistiques de l environnement au sein du système statistique algérien La situation des statistiques de l environnement au sein du système statistique algérien 1- LE SYSTEME STATISTIQUE ALGERIEN 2- LES GRANDES OPERATIONS STATISTIQUES DE L ONS 2010 2012 3- LES STATISTIQUES

Plus en détail

STATUTS. Modifiés par l Assemblée générale Extraordinaire du 7 février 2014

STATUTS. Modifiés par l Assemblée générale Extraordinaire du 7 février 2014 STATUTS Modifiés par l Assemblée générale Extraordinaire du 7 février 2014 Art. 1 : Dénomination Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL

ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL 56 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 17 MARS 2017 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL ENVIRONNEMENT Approbation de la convention triennale avec GRTgaz et l'association des Parcs naturels régionaux de

Plus en détail

Résultats de l enquête client Hiver

Résultats de l enquête client Hiver Résultats de l enquête client 2010-2011 Hiver Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

Un atout à valoriser

Un atout à valoriser Charte d engagement Un atout à valoriser Les sports de nature constituent un atout de taille pour la Corrèze. Au cœur des aspirations actuelles, ils ne peuvent que contribuer au bien-être des populations

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DUVENDREDI 14 FEVRIER 2014

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DUVENDREDI 14 FEVRIER 2014 MAIRIE DE PUYVALADOR-RIEUTORT 66210 PUYVALADOR REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DUVENDREDI 14 FEVRIER 2014 Le quatorze février deux-mille quatorze à vingt heure trente, le Conseil Municipal s'est réuni, au

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT PUBLIC TERRITORIAL DU BASSIN DE LA SÈVRE NANTAISE

ÉTABLISSEMENT PUBLIC TERRITORIAL DU BASSIN DE LA SÈVRE NANTAISE ÉTABLISSEMENT PUBLIC TERRITORIAL DU BASSIN DE LA SÈVRE NANTAISE S T A T U T S TITRE 1 EXPOSÉ DES MOTIFS Depuis plus de trente ans les collectivités se sont rassemblées pour échanger et informer mais également

Plus en détail

Le Programme européen LEADER du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions

Le Programme européen LEADER du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions Le Programme européen LEADER 2014-2020 du Pays du Chinonais : Présentation du Programme d actions L innovation comme levier d attractivité et de compétitivité du Chinonais Le Syndicat Mixte du Pays du

Plus en détail

N 10 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE Annexe au procès-verbal de la séance du 3 octobre 2007 PROJET DE LOI PRÉSENTÉ.

N 10 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE Annexe au procès-verbal de la séance du 3 octobre 2007 PROJET DE LOI PRÉSENTÉ. N 10 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2007-2008 Annexe au procès-verbal de la séance du 3 octobre 2007 PROJET DE LOI relatif au parc naturel régional de Camargue, PRÉSENTÉ au nom de M. FRANÇOIS FILLON, Premier

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE, DE LA RURALITÉ ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Ordonnance n o 2016-1028 du 27 juillet 2016 relative aux mesures

Plus en détail

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES

FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES FEDERATION EUROPEENNE DE FINANCES ET BANQUES ETHIQUES et ALTERNATIVES Association Internationale à but Pédagogique Statuts approuvée par l assemblée générale du 26 juin 2008 Dénomination, but et objectif

Plus en détail

Client Mission Année. Note d opportunité pour la Caisse d Epargne Lorraine Champagne Ardenne dans le cadre de l augmentation de capital de la SEMALOC

Client Mission Année. Note d opportunité pour la Caisse d Epargne Lorraine Champagne Ardenne dans le cadre de l augmentation de capital de la SEMALOC L INGENIERIE FINANCIERE AUDITS FINANCIERS ET ORGANISATIONNELS DES STRUCTURES PERIPHERIQUES DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Client Mission Année Centre de Gestion des Bouches du Rhône Groupe Caisse d Epargne

Plus en détail

Isula Verde et le CPIE A Rinascita s engagent pour la sensibilisation du jeune public

Isula Verde et le CPIE A Rinascita s engagent pour la sensibilisation du jeune public Isula Verde et le CPIE A Rinascita s engagent pour la sensibilisation du jeune public Marie-Noëlle Leonelli, Directrice générale de TOTAL Corse - fondatrice d Isula Verde et Antoine Feracci, Président

Plus en détail

Charte re gionale des partenaires du Po le Conversion Bio

Charte re gionale des partenaires du Po le Conversion Bio Charte re gionale des partenaires du Po le Conversion Bio Rennes, le 14 septembre 2016 1 Préambule Près de 90% des Français consomment des produits bio, dont 6 sur 10 au moins une fois par mois. La filière

Plus en détail

Une lecture juridique de la GEMAPI et son application sur le bassin versant de la Durance

Une lecture juridique de la GEMAPI et son application sur le bassin versant de la Durance Une lecture juridique de la GEMAPI et son application sur le bassin versant de la Durance Association Rivière Rhône Alpes Lyon, le 9 novembre 2015 Contexte Le Syndicat Mixte d Aménagement de la Vallée

Plus en détail

GÉOGRAPHIE TERMINALE BAC PRO

GÉOGRAPHIE TERMINALE BAC PRO GÉOGRAPHIE TERMINALE BAC PRO SUJET D ÉTUDE : ACTEURS ET ENJEUX DE L AMÉNAGEMENT DES TERRITOIRES FRANÇAIS SITUATION : LE CONSERVATOIRE DU LITTORAL ERR - mai 2012 LIMOGES Travail actif des élèves sur informatique

Plus en détail

DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES - RAPPORT N 7 SYNDICAT MIXTE DES STATIONS DU MERCANTOUR - MODIFICATION DES STATUTS

DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES - RAPPORT N 7 SYNDICAT MIXTE DES STATIONS DU MERCANTOUR - MODIFICATION DES STATUTS DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES - RAPPORT N 7 SYNDICAT MIXTE DES STATIONS DU MERCANTOUR - MODIFICATION DES STATUTS RESUME SYNTHETIQUE DU RAPPORT Le présent rapport propose la modification des statuts du

Plus en détail

L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage)

L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) L ONCFS (Office national de la chasse et de la faune sauvage) 1 L ONCFS Un établissement public à caractère administratif sous double tutelle Le Ministère de l Écologie, du Développement et de l Aménagement

Plus en détail

Création de l Association des Communes Forestières du Tarn Présentation du projet

Création de l Association des Communes Forestières du Tarn Présentation du projet Création de l Association des Communes Forestières du Tarn Présentation du projet 1ères Rencontres inter-régionales 2007 Bois & Avenir Mazamet, le 05 octobre 2007 Perspectives d évolution Compte tenu des

Plus en détail

PARCS NATURELS REGIONAUX ET NATIONAUX

PARCS NATURELS REGIONAUX ET NATIONAUX PARCS NATURELS REGIONAUX ET NATIONAUX LES PARCS NATIONAUX Les parcs nationaux ont été créés par la loi de 1960. Ils ont trois missions essentielles : - Protéger des espaces naturels d une richesse exceptionnelle,

Plus en détail

SCoT du Nord-Ouest de la Touraine Pays Loire Nature Touraine (37) : de la définition du périmètre à l approbation du SCoT

SCoT du Nord-Ouest de la Touraine Pays Loire Nature Touraine (37) : de la définition du périmètre à l approbation du SCoT Journée régionale d information «SCoT et planification territoriale en milieu rural» SCoT du Nord-Ouest de la Touraine Pays Loire Nature Touraine (37) : de la définition du périmètre à l approbation du

Plus en détail

Réalisation du dossier scientifique Cahier des charges

Réalisation du dossier scientifique Cahier des charges Colloque international «La publicité extérieure dans les sites du patrimoine mondial de l Unesco : innovations et bonnes pratiques» Réalisation du dossier scientifique Cahier des charges 1. Contexte Le

Plus en détail

re phase. Observatoire du foncier et de l habitat. autour du site du projet d aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes

re phase. Observatoire du foncier et de l habitat. autour du site du projet d aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes 2008-2012 Observatoire du foncier et de l habitat autour du site du projet d aéroport du Grand Ouest à Notre Dame des Landes 1 re phase ÉTAT DES LIEUX ET Dynamiques en œuvre à l échelle de la Communauté

Plus en détail

Résultats de l enquête client Haut Var - Verdon

Résultats de l enquête client Haut Var - Verdon Résultats de l enquête client 2010-2011 Haut Var - Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Var

Plus en détail

Comment travailler avec et pour les agriculteurs en contexte périurbain?

Comment travailler avec et pour les agriculteurs en contexte périurbain? Comment travailler avec et pour les agriculteurs en contexte périurbain? Christèle COLLIOT, Jean-Marc BERTRAND Chambre d Agriculture des Bouches-du-Rhône Plan de l intervention Les espaces périurbains

Plus en détail

DELIBERATION N FEVRIER 2014

DELIBERATION N FEVRIER 2014 DELIBERATION N 14-2 21 FEVRIER 2014 DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ET PROSPECTIVE Schéma Régional d'aménagement et de Développement Durable du Territoire (S.R.A.D.D.T) " Notre Région à 2030 - Le territoire

Plus en détail

Centre national de la fonction publique territoriale

Centre national de la fonction publique territoriale Lieu : Centre Régional de Documentation Pédagogique 1 allée de la citadelle 34000 Montpellier Contacts : Brigitte CASTAINGS, responsable du domaine de compétences Eau et assainissement / Nathalie FONT,

Plus en détail

Loi NOTRe : Nouvelle Organisation Territoriale de la République - juillet Le paysage en 2015

Loi NOTRe : Nouvelle Organisation Territoriale de la République - juillet Le paysage en 2015 Le paysage en 2015 22 Régions métropolitaines + 4 en Outre Mer 101 départements 36 658 communes 2133 intercommunalités 9577 SIVU et SIVOM 3025 syndicats mixtes 55 PETR 9 pôles métropolitains Les changements

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE 16 DECEMBRE 2016 PROPOSITION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL FINANCES

ASSEMBLEE PLENIERE 16 DECEMBRE 2016 PROPOSITION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL FINANCES 57 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 16 DECEMBRE 2016 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL FINANCES Transfert à la Région des compétences en matière de transports interurbains et scolaires - Montant des

Plus en détail

Centre de sauvegarde de la faune sauvage Elaboration d'un Réseau Régional d'acheminement des animaux blessés. Jeudi 10 avril 2003

Centre de sauvegarde de la faune sauvage Elaboration d'un Réseau Régional d'acheminement des animaux blessés. Jeudi 10 avril 2003 RÉSEAU RÉGIONAL DES GESTIONNAIRES D'ESPACES NATURELS PROTEGES PROVENCE ALPES COTE D'AZUR JOURNEE THEMATIQUE Centre de sauvegarde de la faune sauvage Elaboration d'un Réseau Régional d'acheminement des

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE RAPPORT N 40 CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES-DU-RHONE REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016 SOUS LA PRESIDENCE DE MME MARTINE VASSAL RAPPORTEUR(S) : MME SABINE BERNASCONI

Plus en détail

CHARTE D EXCELLENCE. en matière de PUBLICITE EXTERIEURE, ENSEIGNES et PREENSEIGNES

CHARTE D EXCELLENCE. en matière de PUBLICITE EXTERIEURE, ENSEIGNES et PREENSEIGNES CHARTE D EXCELLENCE en matière de PUBLICITE EXTERIEURE, ENSEIGNES et PREENSEIGNES Préambule La qualité des paysages ligériens est un élément déterminant de l inscription du Val de Loire sur la liste du

Plus en détail

Association régie par la Loi du 1 er juillet Siège Social : Palaiseau. Statuts. Article 1 Dénomination

Association régie par la Loi du 1 er juillet Siège Social : Palaiseau. Statuts. Article 1 Dénomination Épicerie Locale, Solidaire et Éthique Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège Social : Palaiseau Statuts Article 1 Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une

Plus en détail

ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 27 ET 28 SEPTEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF

ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 27 ET 28 SEPTEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF COLLECTIVITE TERRITORIALE DE CORSE RAPPORT N 2012/O2/140 ASSEMBLEE DE CORSE 2EME SESSION ORDINAIRE DE 2012 REUNION DES 27 ET 28 SEPTEMBRE RAPPORT DE MONSIEUR LE PRESIDENT DU CONSEIL EXECUTIF CONSULTATION

Plus en détail

La méthode. Rappel des grandes lignes du projet :

La méthode. Rappel des grandes lignes du projet : Compte-rendu du Comité technique du 16/12/2011 Muséographie de la maison de la réserve et de la biodiversité La Chapelle en Vercors Personnes présentes - Blabla - Nicolas Antoine, PNR du Vercors - Philippe

Plus en détail

Plan Stratégique. Version avril 2006

Plan Stratégique. Version avril 2006 Plan Stratégique Du Schéma Stratégique Forestier du Massif des Alpes vers le Schéma Interrégional du massif des Alpes Schéma stratégique forestier du Massif des Alpes Version avril 2006 Rhône-Alpes Union

Plus en détail

RESEAU DES RESERVES DE LA BIOSPHERE DE L AFRIQUE AfriMAB

RESEAU DES RESERVES DE LA BIOSPHERE DE L AFRIQUE AfriMAB RESEAU DES RESERVES DE LA BIOSPHERE DE L AFRIQUE AfriMAB Préambule 1. Considérant que les réserves de la biosphère sont établies pour promouvoir une relation équilibrée entre les êtres humains et la Biosphère

Plus en détail

Observatoire photographique des paysages de Nîmes Métropole

Observatoire photographique des paysages de Nîmes Métropole Observatoire photographique des paysages de Nîmes Métropole La politique environnementale et paysagère de Nîmes Métropole En prenant en janvier 2004 une compétence pour la mise en œuvre d une «politique

Plus en détail

Région Provence Alpes Côte d Azur

Région Provence Alpes Côte d Azur Région Provence Alpes Côte d Azur Intégration de l escalade dans les politiques sportives et touristiques des collectivités territoriales ENSA 23 septembre 2009 Direction de l Aménagement des Territoires

Plus en détail

L autodiagnostic stratégique

L autodiagnostic stratégique PÔLE DE COOPERATION R H Ô N E - A L P E S LA COOPÉRATION ENTRE LES ASSOCIATIONS SANITAIRES ET SOCIALES L autodiagnostic stratégique Cadre d analyse de l Association GUIDE PRATIQUE DE LA COOPERATION N 2

Plus en détail

Le Préfet du Var, Officier de la Légion d'honneur,

Le Préfet du Var, Officier de la Légion d'honneur, PRÉFET DU VAR Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Var Service Aménagement Durable ARRETE PREFECTORAL Désignant les parties prenantes et les structures co-animatrices chargées de coordonner

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI DANS LA BRANCHE DES SERVICES DE L AUTOMOBILE Entre L Association nationale pour la formation automobile (ANFA) 41-49

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL N 01 / 2010

ARRETE PREFECTORAL N 01 / 2010 Toulon, le 19 janvier 2010 DIVISION «ACTION DE L ETAT EN MER» ARRETE PREFECTORAL N 01 / 2010 PORTANT CONSTITUTION DU COMITE DE PILOTAGE POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DOCUMENT D OBJECTIFS DU SITE NATURA 2000

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 27 juin 2011 portant création de comités techniques au sein des

Plus en détail

FRAC Club des mécènes

FRAC Club des mécènes FRAC Club des mécènes Devenir membre du Club des mécènes du FRAC Provence-Alpes-Côte d Azur Il y a maintenant plus de trente ans, les FRAC ont été créés dans un élan commun par l État et les régions dans

Plus en détail

Site Ramsar de la Baie de Somme

Site Ramsar de la Baie de Somme Site Ramsar de la Baie de Somme Marion Dauvergne, Chargée de la mise en œuvre du plan de gestion Ramsar de la Baie de Somme Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard Quelques chiffres Site n 925

Plus en détail