La taxe de vente provinciale de la Saskatchewan imputée aux primes d assurance

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La taxe de vente provinciale de la Saskatchewan imputée aux primes d assurance"

Transcription

1 Aon Hewitt Services-conseils Assurance collective La taxe de vente provinciale de la Saskatchewan imputée aux primes d assurance Le 26 juin 2017 Comme annoncé dans le document Meeting the Challenge Provincial Budget March 2017, la taxe de vente provinciale (TVP) de la Saskatchewan est passée de 5 % à 6 % et, dès le 1er août 2017, sera imputée aux primes d assurance. Cette nouvelle obligation fiscale alourdira le fardeau financier des régimes d assurance collective. Les promoteurs en ressentiront les effets, mais aussi les retraités et les participants en service dans les cas des régimes à prime partagée. L augmentation inattendue des coûts en Saskatchewan est un autre rappel de la fluidité du milieu des avantages sociaux; les employeurs devraient donc continuer de surveiller de près leurs régimes afin de s assurer qu ils atteignent les objectifs stratégiques établis, demeurent économiques et répondent aux besoins des employés. Le contenu du présent bulletin est fondé sur les informations publiées par le gouvernement de la Saskatchewan dont les principaux éléments sont résumés ci-dessous. De nombreux points nécessitent des éclaircissements juridiques supplémentaires. Des mises à jour seront fournies à mesure que des informations plus précises sur l application de la TVP aux régimes d assurance collective deviennent disponibles. Taxe de vente provinciale (TVP) augmentation générale ventes et locations taxables conclues à partir du 23 mars 2017 et affectera le prix de tous les produits et services. Les informations ci-dessous concernent l effet de la TVP sur les régimes d avantages sociaux assurés et non assurés. Application aux primes d assurance et autres régimes À compter du 1er août 2017 (report du 1er juillet 2017), la TVP de 6 % sera imputée aux primes, aux frais et aux honoraires de la plupart des régimes d assurance, y compris les polices d assurance individuelles et collectives, comme l assurance vie, l assurance en cas d invalidité et l assurance maladie complémentaire (p. ex., médicaments, soins dentaires, soins de la vue et soins auditifs). La TVP est imputée également aux régimes à services de gestion seulement (SGS), aux régimes d avantages sociaux capitalisés et non capitalisés, et aux fiducies admissibles. Assurance collective Les polices d assurance collective couvrent généralement un groupe de participants en vertu d un contrat-cadre. Les primes peuvent être entièrement assumées par le promoteur du régime ou les participants eux-mêmes, ou les deux. Le 23 mars 2017, le taux de la taxe de vente provinciale (TVP) est passé de 5 % à 6 %. Le nouveau taux de 6 % s applique aux

2 Cotisations patronales À compter du 1er août 2017, les cotisations patronales au titre des régimes d assurance collective seront taxables selon le lieu de travail et non en fonction du lieu de résidence de l employé. Cotisations salariales À compter du 1er août 2017, les cotisations salariales au titre des régimes d assurance collective seront taxables à la fois selon le lieu de travail et le lieu de résidence. Un employé doit vivre et travailler en Saskatchewan pour que ses cotisations soient taxables. Imposition des primes d assurance collective Lieu de résidence de l employé Lieu de travail de l employé Cotisations patronales Cotisations salariales Saskatchewan Saskatchewan Taxables Taxables Hors de la Saskatchewan Saskatchewan Taxables Exemptées Saskatchewan Hors de la Saskatchewan Exemptées Exemptées Régimes d avantages sociaux Les régimes d avantages sociaux, qu ils soient entièrement assurés ou non, protègent une personne contre les risques qui pourraient autrement être assurés en souscrivant un contrat d assurance. La protection d une personne contre les risques comprend tout engagement à indemniser en cas de décès, d invalidité et de soins de santé complémentaires (p. ex., médicaments, soins dentaires, soins de la vue ou soins auditifs). Régimes à services de gestion seulement (SGS) En cas de régime à SGS (un contrat entre un employeur et un administrateur tiers), les primes ou les prestations versées aux participants peuvent comprendre le paiement de droits, de contributions, de frais et d honoraires pour l administration du régime. La TVP est perçue sur ces sommes, mais aussi sur les primes ou les prestations versées. prévisibles et payables dans les 30 jours après que lesdits montants sont déposés dans la caisse. La TVP est payable au moment où les montants sont déposés dans un régime capitalisé ou lorsque les prestations sont versées à partir d un régime non capitalisé. La TVP sera imputée également aux frais d administration payables par les participants. Fiducies admissibles Les régimes considérés comme des «fiducies admissibles», c est-à-dire les fiducies d assurance maladie et d assurance vie qui répondent aux conditions prescrites par la Loi de l impôt sur le revenu (Canada) et retiennent les cotisations qui dépassent la valeur de trois ans de prestations payables aux participants, sont tenus de payer la TVP sur les sommes versées à titre de prestations, ainsi que sur les frais d administration payables par les participants. Régimes capitalisés et non capitalisés La perception de la TVP dépend de l état de capitalisation du régime. Un régime d avantages sociaux capitalisé est un régime dont les montants versés à la caisse de laquelle les prestations sont payées, dépassent les sommes exigées pour le paiement des prestations La taxe de vente provinciale de la Saskatchewan imputée aux primes d assurance Aon Hewitt Le 26 juin

3 Remise et autres considérations L administrateur se basera sur l état de capitalisation du régime (capitalisé ou non capitalisé) pour déterminer la manière de facturer, de percevoir et de verser la TVP. Si le régime est administré par le promoteur ou qu un tiers fournit des services de «traitement seulement», c est-à-dire, qu il n a aucune responsabilité en vertu du régime pour le paiement des prestations ou la collecte des sommes utilisées pour payer les prestations, la responsabilité de remise de la TVP incombe au promoteur du régime. Dans ce cas, le promoteur du régime peut avoir à s inscrire auprès du gouvernement et à verser les taxes en conséquence. Selon les informations publiées par le ministère des Finances de la Saskatchewan, il semble que la structure adoptée soutient, dans certaines situations, une double taxation; nous pensons que ce n est pas l objectif. Comme les définitions fournies sont presque identiques à celles observées à l égard de la taxe de vente au détail (TVD) en Ontario pour les régimes d assurance et d avantages sociaux, la pratique administrative effective en Saskatchewan ressemblera probablement à celle de l Ontario. Un éclaircissement législatif sera nécessaire pour confirmer que c est en effet l intention. Les obligations relatives à la TVP prendront effet le 1er août Les systèmes de paie devront être modifiés en conséquence avant cette date et les communications devraient être rédigées pour informer les employés des changements qui figureront dans leurs fiches de paie à partir d août. Une prestation imposable aux mains de l employé peut être générée dans certains cas (p. ex., assurance vie, assurance en cas de décès et mutilation par accident et assurance contre les maladies graves) lorsque les primes sont acquittées par l employeur. La TVP imputée aux primes de ces produits augmentera leurs coûts et se traduira par un avantage imposable supérieur pour l employé. Les employeurs devraient aviser les employés touchés par la hausse des prestations imposables qui peuvent figurer sur les fiches de paie individuelles après le 1er août 2017 ou les feuillets T4 de fin d année. Taxation de l assurance collective au Canada La TVP imputée aux produits d assurance en Saskatchewan s ajoute à la liste croissante d obligations fiscales assumées par les promoteurs de régimes à l échelle du pays. En effet, en plus de la TVP, les promoteurs doivent tenir compte des autres taxes sur les primes d assurance, la taxe sur les produits et services (TPS) et la taxe de vente harmonisée (TVH). Taxe sur les produits et services Pour les régimes auto-assurés sans garantie en excédent de pertes, la TPS (5 %) est calculée sur les frais d administration et la partie de la taxe d assurance imposée aux frais d administration. Toutefois, la TPS ne s applique pas aux régimes d assurance collective entièrement assurés, aux régimes auto-assurés assortis d une garantie en excédent de pertes ou à tout mécanisme financier prévoyant une limitation des risques. La TVQ (9,975 %) et la TVH (le cas échéant) s appliquent aux mêmes cas indiqués pour la TPS. Pour les services de gestion seulement, la TVQ est imputée aux frais d administration et à la partie de la taxe d assurance imposée sur les frais d administration pour les employés résidant au Québec. La taxe de vente provinciale de la Saskatchewan imputée aux primes d assurance Aon Hewitt Le 26 juin

4 Taxe provinciale sur l assurance et les ventes Régimes assurés 1 Régimes auto-assurés Province Taxe d assurance (%) 2 Taxe de vente (%) Taxe d assurance (%) 2,3 Taxe de vente (%) Taxe de vente harmonisée (%) Alberta 3,00 S.O. S.O. S.O. S.O. Colombie-Britannique 2,00 S.O. S.O. S.O. S.O. Saskatchewan 3,00 6,00 7 S.O. 6,00 8 S.O. Ontario 2,00 8,00 2,00 8, ,00 Québec 3,48 9,00 3,48 9,00 5 S.O. Manitoba 2,00 8,00 6 S.O. S.O. S.O. Nouveau-Brunswick 2,00 S.O. S.O. S.O. 15,00 Nouvelle-Écosse 3,00 S.O. S.O. S.O. 15,00 Île-du-Prince-Édouard 3,75 S.O. S.O. S.O. 15,00 Terre-Neuve-et- Labrador Territoires du Nord- Ouest et Nunavut 5,00 S.O. 5,00 S.O. 15,00 3,00 S.O. S.O. S.O. S.O. Yukon 2,00 S.O. S.O. S.O. S.O. 1. La taxe de vente est imputée à la prime (moins tout remboursement). 2. Cette taxe est parfois appelée «taxe sur les primes». 3. Cette taxe est imputée aux montants versés en vertu des demandes de règlement, aux frais d administration et aux intérêts. Au Québec et à Terre-Neuve-et-Labrador, elle est imputée aux montants versés en vertu des demandes de règlement, aux frais d administration, aux intérêts et aux taxes d assurance (étant donné que les taxes d assurance sont considérées comme des dépenses, tout comme les frais d administration). Toutefois, pour les régimes d assurance en cas d invalidité non capitalisés en Ontario, qui ne sont pas entièrement payés par les salariés, la taxe d assurance ne s applique pas. 4. En Ontario, la taxe de vente est calculée sur le montant total des demandes de règlement et les frais d administration. Lorsqu il n y a pas de garantie en excédent de pertes, la taxe est imputée seulement au montant total des demandes de règlement. 5. Au Québec, la taxe de vente est calculée sur le montant total des demandes de règlement, les frais d administration et la taxe d assurance en présence d une garantie en excédent de pertes. Lorsqu il n y a pas de garantie en excédent de pertes, la taxe est imputée seulement au montant total des demandes de règlement. 6. Au Manitoba, la taxe de vente est imputée aux primes d assurance vie, d assurance en cas de décès et mutilation accidentels, d assurance contre les maladies graves et d assurance invalidité. 7. À compter du 1er août À compter du 1er août En Saskatchewan, la taxe de vente est calculée sur le montant total des demandes de règlement et les frais d administration. Aucune distinction n est actuellement faite en présence d une garantie en excédent de pertes. La taxe de vente provinciale de la Saskatchewan imputée aux primes d assurance Aon Hewitt Le 26 juin

5 Coordonnées Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller local chez Aon Hewitt ou envoyer un courriel à Aon Hewitt publie le Bulletin d information afin de fournir des renseignements généraux. L information contenue dans ce bulletin ne constitue pas un avis financier, juridique ou autre, et ne doit pas être utilisée pour la prise de décisions d affaires. Pour obtenir des renseignements adaptés aux besoins spécifiques de votre entreprise, veuillez communiquer avec votre conseiller chez Aon Hewitt. Ce numéro du Bulletin d information contient des renseignements exclusifs à Aon Hewitt et ne doit donc pas être distribué, reproduit, copié ni modifié sans le consentement écrit préalable d Aon Hewitt. À propos d Aon Hewitt Aon Hewitt donne aux organisations et aux personnes le pouvoir de s assurer un meilleur avenir au moyen de solutions novatrices en matière de talent, de retraite et de santé. Nous conseillons, concevons et mettons en application une vaste gamme de solutions qui permettent aux clients de cultiver le talent pour stimuler le rendement, la croissance organisationnelle et personnelle, s orienter par rapport aux risques de retraite tout en fournissant de nouveaux degrés de sécurité financière et en redéfinissant les solutions de soins de santé pour offrir davantage de choix, de moyens financiers et de mieux-être. Aon Hewitt est le leader mondial en solutions de ressources humaines, employant plus de experts dans 90 pays, qui sont au service de plus de clients dans le monde grâce à plus de 100 solutions. Pour en savoir plus sur Aon Hewitt, veuillez visiter le site aonhewitt.com. Aon Hewitt inc., Le présent document contient des renseignements confidentiels et des secrets commerciaux qui sont protégés par des droits d auteur appartenant à Aon Hewitt. Le document doit rester strictement confidentiel et être utilisé uniquement pour vos besoins internes et seulement aux fins pour lesquelles il a été initialement créé par Aon Hewitt. Aucune partie de ce document ne peut être divulguée à des tiers ou reproduite par tout autre moyen sans l autorisation écrite préalable d Aon Hewitt.

Bulletin d information

Bulletin d information Aon Hewitt Retraite et placements Bulletin d information 28 juin 2016 Dans cette édition Mise à jour sur le RPC et le RRPO 1 Un consensus-éclair assure pour ainsi dire l amélioration du RPC et la fin du

Plus en détail

LES RÉGIMES DE RETRAITE ET LES TPS/TVH ET TVQ

LES RÉGIMES DE RETRAITE ET LES TPS/TVH ET TVQ BDO Canada s.r.l./s.e.n.c.r.l. LES RÉGIMES DE RETRAITE ET LES TPS/TVH ET TVQ SÉRIE DE WEBINAIRES DE L ICRA NATIONAL Présentée par : Lucie Corriveau, CPA, CA, Directrice principale en taxes indirectes Le

Plus en détail

Info TPS/TVH. GI-101 Mai 2011

Info TPS/TVH. GI-101 Mai 2011 Info TPS/TVH GI-101 Mai 2011 Taxe de vente harmonisée Renseignements à l intention des constructeurs d habitations non inscrits en Ontario, en Colombie-Britannique et en Nouvelle-Écosse NOTE : Cette version

Plus en détail

Budget fédéral de 2013 : peu de mesures pertinentes pour les promoteurs de régimes de retraite

Budget fédéral de 2013 : peu de mesures pertinentes pour les promoteurs de régimes de retraite Budget fédéral de 2013 : peu de mesures pertinentes pour les promoteurs de régimes de retraite Le 21 mars 2013, le ministre des Finances, Jim Flaherty, a déposé le budget du gouvernement fédéral intitulé

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION novembre 2012

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION novembre 2012 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2013 novembre 2012 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2013,

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION novembre 2011

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION novembre 2011 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2012 novembre 2011 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2012 Dépôt légal - Bibliothèque

Plus en détail

Impôts. sur BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS

Impôts. sur BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 43-1/R2 Prestations d assurance salaire Publication : 30 juin 2010 Renvoi(s) : Loi sur les impôts

Plus en détail

Comparaison de différents régimes de capitalisation

Comparaison de différents régimes de capitalisation Comparaison de différents régimes de capitalisation et encarts pour les lois provinciales et fédérales en matière de régimes de retraite 1 er janvier 2016 Les régimes d épargne et de retraite, communément

Plus en détail

Comparaison de différents régimes de capitalisation

Comparaison de différents régimes de capitalisation Comparaison de différents régimes de capitalisation et encarts pour les lois provinciales et fédérales en matière de régimes de retraite 1 er janvier 2015 Les régimes d épargne et de retraite, communément

Plus en détail

Info TPS/TVH GI-071 Mai 2010 Transition à la taxe de vente harmonisée de l Ontario et de la Colombie-Britannique Les voyages organisés

Info TPS/TVH GI-071 Mai 2010 Transition à la taxe de vente harmonisée de l Ontario et de la Colombie-Britannique Les voyages organisés Info TPS/TVH GI-071 Mai 2010 Transition à la taxe de vente harmonisée de l Ontario et de la Colombie-Britannique Les voyages organisés Il a été proposé par les gouvernements de l Ontario et de la Colombie-Britannique

Plus en détail

Taux d imposition des sociétés privées sous contrôle canadien (SPCC)

Taux d imposition des sociétés privées sous contrôle canadien (SPCC) Taux d imposition des sociétés privées sous contrôle canadien (SPCC) 2011-2012 Taux d imposition fédéral Revenu gagné par une SPCC 1 s petites jusqu à 400 000 $ 2 activement 400 000 $ 3 et 500 000 $ 2

Plus en détail

Info clients. Régime volontaire d épargne-retraite au Québec : Mesures à prendre en Résumé

Info clients. Régime volontaire d épargne-retraite au Québec : Mesures à prendre en Résumé Info clients Régime volontaire d épargne-retraite au Québec : Mesures à prendre en 2016 Le 7 juillet 2016 Résumé Au plus tard le 31 décembre 2016, les employeurs qui comptent au moins 20 employés au Québec

Plus en détail

Sondage national de 2009 sur le marché du travail et de l emploi en hygiène dentaire. Partie 5 : Salaire, Avantages sociaux et Recherche d emploi

Sondage national de 2009 sur le marché du travail et de l emploi en hygiène dentaire. Partie 5 : Salaire, Avantages sociaux et Recherche d emploi Sondage national de 2009 sur le marché du travail et de l emploi en hygiène dentaire Partie 5 : Salaire, Avantages sociaux et Recherche d emploi Contenu Faits saillants... 3 1. Salaire horaire... 4 2.

Plus en détail

Nous générons performance humaine et financière chez nos clients par l excellence de nos spécialistes animés par la rémunération globale.

Nous générons performance humaine et financière chez nos clients par l excellence de nos spécialistes animés par la rémunération globale. La mission Normandin Beaudry Nous générons performance humaine et financière chez nos clients par l excellence de nos spécialistes animés par la rémunération globale. 2 Notre définition de la rémunération

Plus en détail

Impôt sur le revenu. Chapitre. Objectifs d apprentissage : Objectifs de communication : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure :

Impôt sur le revenu. Chapitre. Objectifs d apprentissage : Objectifs de communication : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure : Chapitre 4 Objectifs d apprentissage : À la fin de ce chapitre, vous devriez être en mesure : 1. d énumérer les critères qui servent à déterminer le taux d impôt sur le revenu provincial ou territorial

Plus en détail

Sainte-Foy, le 2 mars 2001

Sainte-Foy, le 2 mars 2001 Sainte-Foy, le 2 mars 2001 ************************** ************************** ************************** ******************** ********************************* Objet: Interprétation relative à la TPS

Plus en détail

Déclaration annuelle de l administrateur pour 2015

Déclaration annuelle de l administrateur pour 2015 Commission des services financiers de l Ontario 5160, rue Yonge C.P. 85 Toronto (Ontario) M2N 6L9 Loi de 2006 sur les maisons de courtage d hypothèques, les prêteurs et les administrateurs d hypothèques

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION novembre 2016

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION novembre 2016 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2017 novembre 2016 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2017 Dépôt légal Novembre 2016

Plus en détail

Comparaison des régimes d épargne-retraite :

Comparaison des régimes d épargne-retraite : Comparaison des régimes : où se situe le RVER? enregistré Qui peut offrir ce régime? Les organisations à ou sans but lucratif, les syndicats et les associations sont admissibles. Les sociétés à but lucratif.

Plus en détail

UN APERÇU DES 4 PROFILS FISCAUX

UN APERÇU DES 4 PROFILS FISCAUX UN APERÇU DES 4 PROFILS Les informations contenues dans ce document sont à titre informatif seulement et ne remplacent en aucun cas les conseils d un professionnel de l impôt. Vous pouvez vous référer

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE 2014 SUR LE SALAIRE MINIMUN

RAPPORT ANNUEL DE 2014 SUR LE SALAIRE MINIMUN MINISTÈRE DE LA JUSTICE RAPPORT ANNUEL DE 2014 SUR LE SALAIRE MINIMUN PRÉPARÉ PAR : DIVISION DES POLITIQUES ET DE LA PLANIFICATION MINISTÈRE DE LA JUSTICE RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX La Loi sur les normes

Plus en détail

Rapport annuel du Comité d'examen du salaire minimum préparé à l'intention de la ministre. (4 janvier 2013)

Rapport annuel du Comité d'examen du salaire minimum préparé à l'intention de la ministre. (4 janvier 2013) Rapport annuel du Comité d'examen du salaire minimum préparé à l'intention de la ministre (4 janvier 2013) L honorable Marilyn More Ministère du Travail et de l Éducation postsecondaire 5151 Terminal Road

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL PARTAGÉ

PROGRAMME DE TRAVAIL PARTAGÉ PROGRAMME DE TRAVAIL PARTAGÉ ANNEXE DES EMPLOYÉS Directives et renseignements pour les employés Cette section contient des renseignements utiles pour les employés qui souhaitent participer à un accord

Plus en détail

Formulaire A Formulaire de réclamation

Formulaire A Formulaire de réclamation Formulaire A Formulaire de réclamation Règlement du recours collectif Stanway c. Wyeth Canada Inc. et al. Le présent formulaire doit être rempli et retourné à l Administrateur des réclamations avec les

Plus en détail

Distribution de films cinématographiques et de vidéos

Distribution de films cinématographiques et de vidéos N o 87F0010X au catalogue. Bulletin de service Distribution de films cinématographiques et de vidéos 2010. Faits saillants Les revenus d exploitation totaux de l industrie de distribution de productions

Plus en détail

Les programmes de détection et d intervention précoces des troubles auditifs (DIPTA) des provinces et territoires du Canada : Rapport d avancement

Les programmes de détection et d intervention précoces des troubles auditifs (DIPTA) des provinces et territoires du Canada : Rapport d avancement Les programmes de détection et d intervention précoces des troubles auditifs (DIPTA) des provinces et territoires du Canada : Rapport d avancement www.oac-sac.ca www.canadianaudiology.ca 1 DIPTA : Rapport

Plus en détail

Publications. Communiqué spécial. Projet de loi visant la restructuration des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur universitaire

Publications. Communiqué spécial. Projet de loi visant la restructuration des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur universitaire Publications Communiqué spécial Projet de loi visant la restructuration des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur universitaire Le gouvernement du Québec a présenté le 11 novembre 2015

Plus en détail

La Corporation McKesson Canada Politique externe sur la protection des renseignements personnels

La Corporation McKesson Canada Politique externe sur la protection des renseignements personnels La Corporation McKesson Canada Politique externe sur la protection des renseignements personnels Novembre 2012 www.mckesson.ca 2 Politique externe sur la protection des renseignements personnels Politique

Plus en détail

DESTINATAIRE : ****************************** ****************************** ******************************

DESTINATAIRE : ****************************** ****************************** ****************************** Note de service Direction des lois sur les taxes et l administration fiscale DESTINATAIRE : ****************************** ****************************** ****************************** EXPÉDITEUR : ******************************

Plus en détail

Taux d imposition en 2012

Taux d imposition en 2012 Taux d imposition en 2012 Ce guide a été conçu pour vous servir de référence tout au long de l année en ce qui concerne les divers taux d imposition pour 2012. Remarque : Les renseignements contenus dans

Plus en détail

LOIS SUR LA VIE PRIVÉE

LOIS SUR LA VIE PRIVÉE 125 LOIS SUR LA VIE PRIVÉE Toutes les entreprises au Canada sont assujetties aux lois qui régissent la collecte, l utilisation et la communication de renseignements personnels dans le cours des activités

Plus en détail

Sondage national de 2009 sur le marché du travail et de l emploi en hygiène dentaire. Partie 1: Information démographique

Sondage national de 2009 sur le marché du travail et de l emploi en hygiène dentaire. Partie 1: Information démographique Sondage national de 2009 sur le marché du travail et de l emploi en hygiène dentaire Partie 1: Information démographique Contenu Faits saillants... 3 1. Âge... 4 2. Genre... 5 3. Langue(s) parlée(s)...

Plus en détail

FISCALITÉ. Fiscalité LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL PRÉLÈVE DE L IMPÔT SUR LE REVENU, TOUT COMME LE FONT LES GOUVERNEMENTS PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX.

FISCALITÉ. Fiscalité LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL PRÉLÈVE DE L IMPÔT SUR LE REVENU, TOUT COMME LE FONT LES GOUVERNEMENTS PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX. Fiscalité 39 FISCALITÉ Impôt sur le revenu Le gouvernement fédéral prélève de l impôt sur le revenu, tout comme le font les gouvernements provinciaux et territoriaux. L impôt fédéral sur le revenu est

Plus en détail

Impôts APPLICATION DE LA LOI

Impôts APPLICATION DE LA LOI BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 41-1/R8 Droit d usage d une automobile mise à la disposition d un employé par son employeur

Plus en détail

L imposition des revenus de placement

L imposition des revenus de placement BMO Groupe financier PAGE 1 L imposition des revenus de placement Tous les revenus de placement ne sont pas imposés de la même façon. Il est essentiel, pour optimiser votre rendement après impôt, de connaître

Plus en détail

Guide sur les relevés fiscaux de Scotia Capitaux Inc. pour 2010

Guide sur les relevés fiscaux de Scotia Capitaux Inc. pour 2010 Guide sur les relevés fiscaux de Scotia Capitaux Inc. pour 2010 Comptes non enregistrés Feuillet T5 État des revenus de placements Relevé 3 pour les résidents du Québec Le feuillet T5 présente le total

Plus en détail

Interprétation relative à la TPS et à la TVQ Fourniture de biens par un mandataire N/Réf. :

Interprétation relative à la TPS et à la TVQ Fourniture de biens par un mandataire N/Réf. : Direction des lois sur les taxes et l administration fiscale Sainte-Foy, le 6 juillet 2004 ***************************** ************************ *************** ***************************** Objet : Interprétation

Plus en détail

Décaissement, le chaînon manquant

Décaissement, le chaînon manquant Décaissement, le chaînon manquant Novembre 2014 Préparé par Aon Hewitt Contexte actuel Formation éducation Investissement Passer d un régime d épargne à un régime de retraite Communication Décaissement

Plus en détail

Projet de loi n o 221 (Privé) Loi concernant la Société de fiducie TD et Compagnie Trust Central Guaranty

Projet de loi n o 221 (Privé) Loi concernant la Société de fiducie TD et Compagnie Trust Central Guaranty DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 221 (Privé) Loi concernant la Société de fiducie TD et Compagnie Trust Central Guaranty Présenté le 18 décembre 1997 Principe adopté le 19

Plus en détail

Développement de logiciels et les services informatiques

Développement de logiciels et les services informatiques N o 63-255-X au catalogue. Bulletin de service Développement de logiciels et les services informatiques 2012. Faits saillants Les revenus générés par les entreprises de l industrie du développement de

Plus en détail

Objet : Consultation de l ACOR Projet d avis de versement de cotisations Liste de vérification

Objet : Consultation de l ACOR Projet d avis de versement de cotisations Liste de vérification Objet : Consultation de l ACOR Projet d avis de versement de cotisations Liste de vérification Madame, Monsieur, Le 5e janvier 2016 Au nom de l Association canadienne des organismes de contrôle des régimes

Plus en détail

Les médicaments exigeant une autorisation préalable

Les médicaments exigeant une autorisation préalable ASSURANCE COLLECTIVE Les médicaments exigeant une autorisation préalable Pour une meilleure consommation des médicaments L annonce d une maladie grave ou rare s accompagne souvent d une nouvelle médication

Plus en détail

Objet : Régime québécois d assurance parentale N/Réf. :

Objet : Régime québécois d assurance parentale N/Réf. : Direction des lois sur les impôts Québec, le 12 juillet 2010 ***** Objet : Régime québécois d assurance parentale N/Réf. : 07-010276-001 *****, Nous vous transmettons notre réponse à votre demande du *****

Plus en détail

Étude comparative sur les normes du travail au Canada LE SALAIRE MINIMUM. Notes explicatives du tableau SALAIRE MINIMUM. Général 2 ($ / heure)

Étude comparative sur les normes du travail au Canada LE SALAIRE MINIMUM. Notes explicatives du tableau SALAIRE MINIMUM. Général 2 ($ / heure) LE SALAIRE MINIMUM Notes explicatives du tableau SALAIRE MINIMUM 1 2 3 1. de l entrée en vigueur du taux de salaire minimum indiqué dans le tableau. 2. Taux de salaire minimum général qui s applique à

Plus en détail

Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie

Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie Formules pour le calcul informatisé des retenues sur la paie 102 e édition En vigueur le 1 er octobre 2015 T4127OCT (F) Rév.15 Ce guide s adresse-t-il à vous? Utilisez ce guide si vous êtes un développeur

Plus en détail

Sainte-Foy, le 24 octobre 2000 ******************************** ******************************* ******************** ***********************

Sainte-Foy, le 24 octobre 2000 ******************************** ******************************* ******************** *********************** Sainte-Foy, le 24 octobre 2000 ******************************** ******************************* ******************** *********************** Objet: Interprétation relative à la TPS et à la TVQ Fourniture

Plus en détail

Objet : Dépenses d emploi Télétravail N/Réf. :

Objet : Dépenses d emploi Télétravail N/Réf. : Direction générale de la législation et du registraire des entreprises Direction principale des lois sur les impôts Québec, le 7 avril 2016 ***** Objet : Dépenses d emploi Télétravail N/Réf. : 16-032351-001

Plus en détail

Taxes indirectes. Concepts de base. du Québec

Taxes indirectes. Concepts de base. du Québec Taxes indirectes Concepts de base Premières Nations du Québec Tournée d information sur la fiscalité en milieu autochtone Mise en garde Ce document a été conçu uniquement à des fins de formation et ne

Plus en détail

RAPPORT ET QUESTIONNAIRE FINANCIERS RÉGLEMENTAIRES UNIFORMES ATTESTATION DE LA DIRECTION RELATIVEMENT À L AN 2000

RAPPORT ET QUESTIONNAIRE FINANCIERS RÉGLEMENTAIRES UNIFORMES ATTESTATION DE LA DIRECTION RELATIVEMENT À L AN 2000 RAPPORT ET QUESTIONNAIRE FINANCIERS RÉGLEMENTAIRES UNIFORMES ATTESTATION DE LA DIRECTION RELATIVEMENT À L AN 2000 Conformément aux exigences réglementaires, un exemplaire du présent document sera transmis

Plus en détail

Taxe scolaire. Calcul du montant. Réception du compte. Commission scolaire francophone ou anglophone?

Taxe scolaire. Calcul du montant. Réception du compte. Commission scolaire francophone ou anglophone? Taxe scolaire Tout comme pour les autres commissions scolaires de la province, la majeure partie du financement de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda provient du ministère de l Éducation, du Loisir

Plus en détail

Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ Fournitures effectuées par une agence de voyage N/Réf.

Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la TVQ Fournitures effectuées par une agence de voyage N/Réf. Direction principale des lois sur les taxes et l administration fiscale et des affaires autochtones Québec, le 4 décembre 2012 ***** Objet : Interprétation relative à la TPS Interprétation relative à la

Plus en détail

APERÇU DE VOS GARANTIES D ASSURANCE COLLECTIVE

APERÇU DE VOS GARANTIES D ASSURANCE COLLECTIVE APERÇU DE VOS GARANTIES D ASSURANCE COLLECTIVE APCRV-IUGS CONTRAT : 20131-7213 CATÉGORIE : 160 Professionnels de recherche du CSSS En collaboration avec : APERÇU DE VOS GARANTIES D'ASSURANCE COLLECTIVE

Plus en détail

EXPÉDITEUR : ***** Direction de l interprétation relative à l imposition des taxes

EXPÉDITEUR : ***** Direction de l interprétation relative à l imposition des taxes Note Direction principale des lois sur les taxes et l administration fiscale et des affaires autochtones DESTINATAIRE : ***** EXPÉDITEUR : ***** Direction de l interprétation relative à l imposition des

Plus en détail

LE TACTICIEN CTI-RTI UN CHANGEMENT DE MÉTHODE DE RÉPARTITION EST-IL POSSIBLE? Dans ce numéro

LE TACTICIEN CTI-RTI UN CHANGEMENT DE MÉTHODE DE RÉPARTITION EST-IL POSSIBLE? Dans ce numéro LE TACTICIEN BULLETIN SUR LA TPS/TVH, LA TVQ ET LES AUT RES TAXES CANADIENNES Mois 2 011 Volume IX, Numéro? Février 20 12 Volume X Numéro I CTI-RTI UN CHANGEMENT DE MÉTHODE DE RÉPARTITION EST-IL POSSIBLE?

Plus en détail

REVALORISATION DES SEUILS D EXEMPTION AU RÉGIME PUBLIC D ASSURANCE MÉDICAMENTS ET AUTRES MESURES

REVALORISATION DES SEUILS D EXEMPTION AU RÉGIME PUBLIC D ASSURANCE MÉDICAMENTS ET AUTRES MESURES REVALORISATION DES SEUILS D EXEMPTION AU RÉGIME PUBLIC D ASSURANCE MÉDICAMENTS ET AUTRES MESURES Le présent bulletin d information vise à rendre public le montant de chacune des exemptions accordées aux

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE

SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE SOCIÉTÉ DE FIDUCIE STANDARD LIFE COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT DES PARTICIPANTS ADMISSIBLES DU PROGRAMME AVANTAGE STANDARD LIFE Établi en collaboration avec la COMPAGNIE D ASSURANCE STANDARD LIFE DU CANADA

Plus en détail

RÈGLES TRANSITOIRES RELATIVES À LA HAUSSE DU TAUX DE TVH APPLICABLE AU NOUVEAU-BRUNSWICK

RÈGLES TRANSITOIRES RELATIVES À LA HAUSSE DU TAUX DE TVH APPLICABLE AU NOUVEAU-BRUNSWICK RÈGLES TRANSITOIRES RELATIVES À LA HAUSSE DU TAUX DE TVH APPLICABLE AU NOUVEAU-BRUNSWICK Le 30 mars 2016 Le présent avis contient des descriptions générales des règles transitoires relatives à la hausse

Plus en détail

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a.

Renvoi(s) : Loi sur les impôts (L.R.Q., c. I-3), articles 32, , 311 (par. k.0.1), 336 (par. d.3.1), , 725 (par. a. BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 32-2/R4 Montant versé par un employeur à la suite d un accident du travail, d une maladie professionnelle

Plus en détail

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Renseignements pour les constructeurs d habitations neuves en Colombie-Britannique

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Renseignements pour les constructeurs d habitations neuves en Colombie-Britannique Info TPS/TVH GI-084 Juin 2010 Taxe de vente harmonisée Renseignements pour les constructeurs d habitations neuves en Colombie-Britannique Le gouvernement de la Colombie-Britannique met en place une taxe

Plus en détail

Chapitre 5. LOI MODIFIANT LA LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU (Sanctionnée le 16 juin 2009)

Chapitre 5. LOI MODIFIANT LA LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU (Sanctionnée le 16 juin 2009) Chapitre 5 LOI MODIFIANT LA LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU (Sanctionnée le 16 juin 2009) Sur l avis et avec le consentement de l Assemblée législative, la commissaire du Nunavut édicte : 1. La présente loi

Plus en détail

Crédits d impôt personnels

Crédits d impôt personnels Crédits d impôt personnels Taux et montants des crédits d impôt fédéraux et provinciaux non remboursables pour 2016 1 non Fédéral C.-B. Alb. Sask. Man. Taux d imposition s appliquant aux crédits 15,00

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI)

Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Depuis de nombreuses années, les personnes handicapées et leur famille cherchent le meilleur moyen d assurer

Plus en détail

Jeux de hasard, 2010

Jeux de hasard, 2010 Katherine Marshall Les recettes nettes tirées des loteries, des appareils de loterie vidéo (ALV), des casinos et des machines à sous à l extérieur des casinos gérés par l État ont augmenté de façon soutenue,

Plus en détail

Échéances à venir : déclarations de TPS et de TVQ de fin d année et autres dates clés

Échéances à venir : déclarations de TPS et de TVQ de fin d année et autres dates clés Échéances à venir : déclarations de TPS et de TVQ de fin Le 24 novembre 2015 Comme il ne reste que quelques semaines avant la fin de 2015, votre entreprise peut prendre des mesures dès maintenant pour

Plus en détail

Points saillants sur certains indicateurs de relatifs à l accouchement au Canada

Points saillants sur certains indicateurs de relatifs à l accouchement au Canada Le 4 juillet 2013 Points saillants sur certains indicateurs de 2011-2012 relatifs à l accouchement au Canada Contexte Le présent résumé contient de l information clé sur certains indicateurs d accouchement

Plus en détail

Les organismes sans but lucratif

Les organismes sans but lucratif Les organismes sans but lucratif et la fiscalité revenu.gouv.qc.ca Cette publication est accessible par Internet. En assurant le financement des services publics, Revenu Québec contribue à l avenir de

Plus en détail

Québec, le 15 février 2006 ***** ***** ***** ***** ***** Objet : Bons de réduction N/Réf. : *****,

Québec, le 15 février 2006 ***** ***** ***** ***** ***** Objet : Bons de réduction N/Réf. : *****, Direction des lois sur les taxes et l administration fiscale Québec, le 15 février 2006 Objet : Bons de réduction N/Réf. : 05-0105238, En réponse à votre demande du relativement à l application de la Loi

Plus en détail

IMP /R1 Règles d attribution entre conjoints (cessions et prêts de biens entre conjoints) Publication : 30 septembre 2004

IMP /R1 Règles d attribution entre conjoints (cessions et prêts de biens entre conjoints) Publication : 30 septembre 2004 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 462.1-1/R1 Règles d attribution entre conjoints (cessions et prêts de biens entre conjoints)

Plus en détail

Info clients. Régimes à prestations cibles. Résumé

Info clients. Régimes à prestations cibles. Résumé Info clients Le gouvernement fédéral présente le projet de loi C-27, qui prévoit un cadre pour les régimes à prestations cibles et élimine le «risque d effet boomerang» lié à l achat de rentes Le 1 er

Plus en détail

Congé fiscal pour les PME manufacturières des régions ressources éloignées

Congé fiscal pour les PME manufacturières des régions ressources éloignées Congé fiscal pour les PME manufacturières des régions ressources éloignées Rappel des conditions d admissibilité Cette mesure a été instaurée à l occasion du discours sur le budget du 29 mars 2001 1 et

Plus en détail

Services de comptabilité

Services de comptabilité N o 63-256-X au catalogue. Bulletin de service Services de comptabilité 2011. Faits saillants Les revenus d exploitation de l industrie des services de comptabilité ont atteint 14,2 milliards de dollars,

Plus en détail

Une sécurité financière pour toute la vie

Une sécurité financière pour toute la vie Une sécurité financière pour toute la vie La retraite à 65 ans Tout au long de votre vie active, vous acquérez des droits à retraite chaque fois que vous et votre employeur cotisez au Régime des CAAT.

Plus en détail

Addenda pour les tableaux

Addenda pour les tableaux DÉPENSES DES GOUVERNEMENTS EN TRANSPORT Addenda pour les tableaux Détails du tableau 3-1... Détails du tableau 3-2... Détails du tableau 3-3... Détails de la figure 3-1 : Mode aérien... Détails de la figure

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE PAR FINANCEMENT SALARIAL DES GROUPES COMMUNAUTAIRES ET DE FEMMES RRFS-GCF GUIDE D ADHÉSION

RÉGIME DE RETRAITE PAR FINANCEMENT SALARIAL DES GROUPES COMMUNAUTAIRES ET DE FEMMES RRFS-GCF GUIDE D ADHÉSION Janvier 2017 RÉGIME DE RETRAITE PAR FINANCEMENT SALARIAL DES GROUPES COMMUNAUTAIRES ET DE FEMMES RRFS-GCF GUIDE D ADHÉSION Un outil pour améliorer les conditions de travail dans nos organisations. Régime

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2014 Circulaire AS N 06.14 23/01/2014 Nous vous présentons ci-après les principales mesures à caractère

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour l exercice clos le 31 décembre Catégorie du marché monétaire Sun Life Le présent rapport annuel

Plus en détail

Gains d emplois au Québec et en Ontario en décembre

Gains d emplois au Québec et en Ontario en décembre QUÉBEC ONTARIO 8 janvier 216 Gains d emplois au Québec et en Ontario en décembre Faits saillants Selon les données de Statistique Canada, 12 7 emplois ont été créés au Québec en décembre. Le taux de a

Plus en détail

Mise à jour des tables d impôt Janvier 2016

Mise à jour des tables d impôt Janvier 2016 Mise à jour des tables d impôt Janvier 2016 Voici les principales modifications pour 2016 concernant les retenues à effectuer sur la paie de vos employés pour tous les paliers de gouvernement au Canada.

Plus en détail

Postal Standards Lettermail

Postal Standards Lettermail Tarifs pour entreprises - 2016 Postal Standards Lettermail Clients titulaires d'une convention et Solutions pour petites entreprises En vigueur le 11 janvier 2016 MC Marque de commerce de la Société canadienne

Plus en détail

NORMES RELATIVES AUX LOIS SUR LES TAUX D IMPOSITION DES PREMIÈRES NATIONS (2016) PARTIE I PRÉAMBULE Attendu : A. que l article 35 de la Loi sur la

NORMES RELATIVES AUX LOIS SUR LES TAUX D IMPOSITION DES PREMIÈRES NATIONS (2016) PARTIE I PRÉAMBULE Attendu : A. que l article 35 de la Loi sur la NORMES RELATIVES AUX LOIS SUR LES TAUX D IMPOSITION DES PREMIÈRES NATIONS (2016) PARTIE I PRÉAMBULE Attendu : A. que l article 35 de la Loi sur la gestion financière des premières nations confère à la

Plus en détail

La Lettre RVER. Ce que vous devez savoir sur les obligations de l administrateur d un RVER

La Lettre RVER. Ce que vous devez savoir sur les obligations de l administrateur d un RVER 4 août 2014 Ce que vous devez savoir sur les obligations de l administrateur d un RVER L administrateur d un régime volontaire d épargne-retraite (RVER) administre le régime de retraite et gère l actif

Plus en détail

IMP /R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication : 31 mars 2015

IMP /R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication : 31 mars 2015 BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Impôts IMP. 1086-2/R3 Obligation de fournir des renseignements à l égard d une dépense de main-d œuvre Publication

Plus en détail

Estimation des coûts du projet de loi S- 209 : Loi modifiant la Loi sur les langues officielles (communications et services destinés au public)

Estimation des coûts du projet de loi S- 209 : Loi modifiant la Loi sur les langues officielles (communications et services destinés au public) Estimation des coûts du projet de loi S- 209 : Loi modifiant la Loi sur les langues officielles (communications et services destinés au public) Ottawa, Canada 17 août 2016 www.pbo-dpb.gc.ca Le directeur

Plus en détail

Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises

Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises Comptabilité et fiscalité pour travailleurs autonomes et petites entreprises Présentation par : Marie-Claude Nadeau Technicienne, services comptables aux entreprises François Duchesne, CPA, CA Directeur

Plus en détail

Situation sur le plan comptable T3 2016

Situation sur le plan comptable T3 2016 Taux d imposition des sociétés et législation/, numéro 3/5 octobre Services de gestion et de comptabilisation des impôts Situation sur le plan comptable T3 Le présent bulletin trimestriel fait état des

Plus en détail

Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines

Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines PROGRAMME DE RETRAITE PROGRESSIVE Régime de pension de certains employés syndiqués des hôpitaux du Nouveau-Brunswick Pensions et avantages sociaux des employés Bureau des ressources humaines 4 e édition

Plus en détail

Objet : Régime d avantages sociaux non assurés Demande d interprétation N/Réf. :

Objet : Régime d avantages sociaux non assurés Demande d interprétation N/Réf. : Direction générale de la législation et du registraire des entreprises Direction principale des lois sur les impôts Québec, le 16 août 2013 ***** Objet : Régime d avantages sociaux non assurés Demande

Plus en détail

Taxes à la consommation

Taxes à la consommation BULLETIN D INTERPRÉTATION ET DES PRATIQUES ADMINISTRATIVES CONCERNANT LES LOIS ET LES RÈGLEMENTS Taxes à la consommation TVQ. 415-2/R2 Inscription rétroactive Publication : 31 janvier 2003 Renvoi(s) :

Plus en détail

Projet de loi n o 247 (Privé)

Projet de loi n o 247 (Privé) DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 247 (Privé) Loi concernant La Société de Fiducie Banque de Nouvelle-Écosse, Compagnie Montréal Trust du Canada et Compagnie Montréal Trust

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION Automne 2009

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION Automne 2009 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2010 Automne 2009 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2010 AUTOMNE 2009 Dépôt légal

Plus en détail

Info TPS/TVH. Élimination graduelle de la récupération des crédits de taxe sur les intrants en Ontario

Info TPS/TVH. Élimination graduelle de la récupération des crédits de taxe sur les intrants en Ontario Info TPS/TVH GI-171 Juin 2015 Élimination graduelle de la récupération des crédits de taxe sur les intrants en Ontario Le présent document d information explique l élimination graduelle de l exigence pour

Plus en détail

Objet : Interprétation relative à la TVQ Application de l article de la LTVQ N/Réf. :

Objet : Interprétation relative à la TVQ Application de l article de la LTVQ N/Réf. : Direction principale des lois sur les taxes et l administration fiscale et des affaires autochtones Québec, le 3 mai 2016 ***** Objet : Interprétation relative à la TVQ Application de l article 327.2 de

Plus en détail

PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU

PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1 PROPOSITIONS LÉGISLATIVES CONCERNANT LES RÉGIMES DE PENSION AGRÉÉS COLLECTIFS LOI DE L IMPÔT SUR LE REVENU 1. (1) Le sous-alinéa 6(1)a)(i) de la Loi de l impôt sur le revenu est remplacé par ce qui suit

Plus en détail

de l assurance-santé au Canada

de l assurance-santé au Canada Étude de cas Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada Programme de gratifications pour cadres avec assurance maladies graves Juillet 2013 La vie est plus radieuse sous le soleil La Sun Life

Plus en détail

Projet de loi n o 41 (2009, chapitre 48)

Projet de loi n o 41 (2009, chapitre 48) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 41 (2009, chapitre 48) Loi modifiant la Loi concernant les partenariats en matière d infrastructures de transport et d autres dispositions

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT SEMESTRIEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour la période close le 30 juin 2015 Catégorie du marché monétaire Sun Life Le présent rapport

Plus en détail

Graphique 1 Dépenses en immobilisations : affaiblissement des perspectives en 2016

Graphique 1 Dépenses en immobilisations : affaiblissement des perspectives en 2016 Enquête sur les dépenses en immobilisations et réparations, 2014 (données révisées), 2015 (estimations provisoires) et 2016 (perspectives) Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mardi 10

Plus en détail

L assurance médicaments

L assurance médicaments Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca L assurance médicaments Les renseignements contenus dans cette brochure ne constituent pas une interprétation juridique des dispositions de la Loi sur

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN

Plus en détail

Chapitre 1 Commentaire d introduction

Chapitre 1 Commentaire d introduction Chapitre 1 Contenu Le volume I rend compte de nos travaux d audit financier... 3 Remerciements... 6 Rapport de la vérificatrice générale - 2014 Chapitre 1 Le volume I rend compte de nos travaux d audit

Plus en détail