Taxe nationale sur le transport de marchandises : l'écotaxe poids lourds

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Taxe nationale sur le transport de marchandises : l'écotaxe poids lourds"

Transcription

1 Taxe nationale sur le transport de marchandises : l'écotaxe poids lourds L'écotaxe poids lourds devrait être opérationnelle, en France, à la mi Son montant varie notamment en fonction des kilomètres effectués sur une route incluse dans le périmètre de la taxe et de la catégorie de poids lourds concernée. Objectif de l'écotaxe poids lourds Faire payer aux poids lourds l'usage du réseau routier national non concédé (actuellement gratuit) et des routes départementales et communales susceptibles de subir un report significatif de trafic dû aux péages existants et à venir. Au total, le réseau comprendra environ km de réseau national et km de réseau local. Le décret du 27 juillet 2011 fixe la consistance du réseau routier local sur lequel s'appliquera l'éco taxe poids lourds. Décret n du 27 juillet 2011 relatif à la consistance du réseau routier local soumis à la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises, JO du 2 août Issue du Grenelle Environnement, l écotaxe poids lourds permet : une fiscalité plus écologique qui pèse sur les trafics réellement effectués plutôt que sur le coût du travail et les biens des entreprises de transport routier, une fiscalité plus juste qui touche tous les poids-lourds quelle que soit leur nationalité, un " signal-prix " qui favorise le report modal grâce à un mécanisme de répercussion de la taxe sur les chargeurs, de nouvelles ressources pour la construction des infrastructures de transport décidées lors du Grenelle Environnement. Article 11 VI de la loi n du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement. Organisme instructeur de l'écotaxe poids lourds L'Administration douanière. Toutefois, le financement, la réalisation, la collecte et le contrôle automatique de l' écotaxe poids lourds seront confiés à un prestataire tiers, dans le cadre d'un contrat de partenariat public-privé et par mandat de commissionnement, pour les activités directement liées au caractère fiscal de l'écotaxe.

2 Décret n du 23 août 2011 relatif au prestataire chargé de la collecte de la taxe sur les poids lourds prévue aux articles 269 à 283 quinquies et 285 septies du code des douanes, JO du 25 août L'Etat français et la société Ecomouv', filiale de la société Autostrade per l'italia Spa (associée à Thalès, SNCF, SFR et Stéria) ont signé un contrat de partenariat relatif à la mise en place de la taxe poids lourds. La société Ecomouv' assurera le financement, la conception, le déploiement, l'exploitation et la maintenance du dispositif de collecte et de contrôle de la taxe. Source : Communiqué de presse du ministère de l'écologie du 20 octobre lien dans la rubrique "Aller plus loin" Assujettis de l'écotaxe poids lourds Les propriétaires de véhicules de marchandises de plus de 3,5 tonnes empruntant : le réseau routier national actuel, à l'exception des routes et ouvrages déjà soumis à péages et des itinéraires à faible trafic ne faisant pas partie du réseau de transport européen, les routes des collectivités territoriales qui supportent ou sont susceptibles de subir un report significatif en provenance d'autoroutes à péages ou de routes soumises à cette taxe ou des taxes analogues en vigueur dans des pays voisins. Le décret n du 18 décembre 2009 fixe la liste des itinéraires exonérés pour " faible trafic ". Néanmoins, lorsque le véhicule de transport de marchandises fait l'objet soit d'un contrat de créditbail, soit d'un contrat de location, la taxe est due par le locataire ou le sous-locataire. Le propriétaire est solidairement responsable du paiement de la taxe ainsi que, le cas échéant, de la majoration de retard applicable. Un décret précisera les conditions particulières qui en découlent pour le loueur. Le seuil de 3,5 tonnes est fixé conformément à la Directive Eurovignette qui sera applicable à ce type de véhicule dès L' eco-taxe poids lourds va dans le sens de la nouvelle révision de la Directive Eurovignette adoptée le 27 septembre Cette dernière permet notamment aux Etats membres de taxer les poids lourds pour la pollution atmosphérique et sonore due au trafic et plus seulement pour les coûts d'infrastructure. Directive n 2011/76 du 27 septembre 2011 modifiant la directive 1999/62/CE relative à la taxation des poids lourds pour l utilisation de certaines infrastructures, JOUE du 14 octobre Modalités d'application de l'écotaxe poids lourds Assiette de l'écotaxe poids lourds L'assiette est fixée en fonction de la longueur des sections de tarification empruntées par le véhicule, exprimée en kilomètres, après arrondissement à la centaine de mètres la plus proche. Article 274 du Code des douanes. Pour chacune de ces sections, le montant de la taxe est égale à la longueur de la section de tarification empruntée X taux kilométrique (taux kilométrique de la taxe étant fonction de la catégorie de véhicule soumis à la taxe).

3 Le taux kilométrique de l'écotaxe poids lourds Le taux kilométrique est compris entre 0, 025 et 0, 20 par kilomètre. Il peut être modulé en fonction de la classe d'émission EURO du véhicule et, le cas échéant, en fonction du niveau de congestion de la section de tarification. Le taux kilométrique est minoré de 25 % pour les régions comprenant des départements les plus périphériques au regard des principales métropoles européennes. Le taux kilométrique de la taxe et les modulations qui lui sont appliquées sont déterminés chaque année par un arrêté conjoint des ministres chargés des transports et du budget. Catégories des poids lourds assujettis à l'écotaxe poids lourds Pour chaque section de tarification, le taux kilométrique de la taxe est fonction de la catégorie de véhicule soumis à la taxe. Il existe trois catégories : Première catégorie : les véhicules moteurs seuls ayant deux essieux dont le poids total autorisé en charge est supérieur à 3,5 tonnes et inférieur à 12 tonnes. Deuxième catégorie: les véhicules moteurs seuls ayant deux essieux dont le poids total autorisé en charge est égal ou supérieur à 12 tonnes, les véhicules moteurs ayant trois essieux, les ensembles articulés ayant trois essieux, Troisième catégorie : les véhicules moteurs ayant quatre essieux ou plus, les ensembles articulés ayant quatre essieux ou plus. Décret n du 2 mars 2011 relatif aux catégories de véhicules soumis à la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises, JO du 4 mars Perception de la taxe poids lourds Un dispositif doit permettre de détecter tout franchissement d'un point de tarification par un redevable, avec identification de ce dernier. Pour ce faire, chaque redevable devra obligatoirement disposer d'un équipement électronique embarqué à bord de son véhicule permettant l'enregistrement automatique des éléments nécessaires à la détermination de l'assiette de l écotaxe poids lourds. Le dispositif distingue deux modes opératoires pour le paiement de l'écotaxe poids lourds, selon que le redevable a choisi ou non de s'abonner à un service de télépéage :

4 le dispositif post-paiement : les redevables abonnés ayant passé un contrat d'abonnement auprès d'une société habilitée de télépéage (SHT), s'acquitteront du paiement de l'éco-taxe poids lourds auprès de cette société, qui se chargera de la transférer au prestataire responsable de sa collecte ; le dispositif pré-paiement : les redevables non abonnés à un contrat d'abonnement auprès d'une SHT, devront déposer directement auprès du prestataire un acompte préalable sur lequel l'écotaxe poids lourds sera imputée. Cet acompte devra être alimenté par le redevable en tant que de besoin, afin de maintenir un solde suffisant. Cet acompte sera versé au moment de retirer l'équipement embarqué fourni par le prestataire. Décret n du 15 juillet 2011 relatif à l'homologation des chaînes de collecte et de contrôle de la taxe alsacienne et de la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises, JO du 17 juillet Arrêté du 5 octobre 2011 relatif à la certification des équipements techniques et à l'homologation des chaînes de collecte, de contrôle automatique et de contrôle manuel de la taxe alsacienne et de la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises, JO du 14 octobre 2011.

5 Ce dispositif d'équipement embarqué avec enregistrement automatique existe déjà sur le territoire dans le cadre des péages routiers (système TIS-PL). Contrôle et sanctions des fraudes à la taxe poids lourds Les contrôles manuels sur le terrain et la répression des fraudes resteront de la seule compétence de l'etat principalement à travers les douanes car l' écotaxe poids lourds et les amendes pour fraudes relèvent du régime douanier. De même la gendarmerie, la police et le contrôle terrestre sont compétents pour intervenir. Les sanctions encourues, en cas d'irrégularité ou d'omission ayant pour but ou pour résultat d'éluder ou de compromettre le recouvrement de la taxe, peuvent être : une taxation forfaitaire égale au à

6 produit du taux de la taxe à payer par une distance forfaitaire de 500 km et, le cas échéant, une amende pouvant s'élever à 750 euros. Articles 281 à 283 ter du Code des douanes. Entrée en vigueur de la taxe poids lourds En principe, selon la loi, la taxe devrait être applicable au plus tard le 31 décembre 2011 sur l'ensemble du territoire. Son application devait être anticipée de quelques mois en Alsace afin de tester le dispositif. Néanmoins, le Gouvernement a annoncé un retard dans sa mise en application, puisqu'il prévoit le déploiement de la taxe poids lourds à la mi Source : Communiqué de presse du ministère de l'écologie du 20 octobre lien dans la rubrique "Aller plus loin" Récupération de la taxe poids lourds Un mécanisme de récupération intégrale de l' écotaxe poids lourds sur le client, bénéficiaire de la prestation de transport, est prévu par la loi. Une récupération au réel serait appliquée dans les cas où le montant de l'écotaxe poids lourds est facilement identifiable, et une récupération forfaitaire, prévue par décret, serait définie pour les cas complexes. Article 11 VI de la loi n du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement. Références réglementaires Directive n 2011/76 du 27 septembre 2011 modifiant la directive 1999/62/CE relative à la taxation des poids lourds pour l utilisation de certaines infrastructures, JOUE du 14 octobre Article 11 VI de la loi n du 3 août 2009 de programmation relative à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement Article 274 du Code des douanes. Articles 281 à 283 ter du Code des douanes. Décret n du 23 août 2011 relatif au prestataire chargé de la collecte de la taxe sur les poids lourds prévue aux articles 269 à 283 quinquies et 285 septies du code des douanes, JO du 25 août Décret n du 27 juillet 2011 relatif à la consistance du réseau routier local soumis à la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises, JO du 2 août Décret n du 15 juillet 2011 relatif à l'homologation des chaînes de collecte et de contrôle de la taxe alsacienne et de la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises, JO du 17 juillet Décret n du 18 décembre 2009 relatif à la consistance du réseau routier national non soumis à la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises

Ecotaxe Poids Lourds. Jeudi 24 janvier 2013

Ecotaxe Poids Lourds. Jeudi 24 janvier 2013 Ecotaxe Poids Lourds Jeudi 24 janvier 2013 Présentation des thèmes abordés Les fondements et enjeux de la TPL Les grands principes de la TPL Mise en œuvre de la TPL Le contrôle de la TPL 2 Les textes fondateurs

Plus en détail

Taxe Poids lourds. Taxe Poids lourds. information conducteur. accueil

Taxe Poids lourds. Taxe Poids lourds. information conducteur. accueil Taxe Poids lourds Ce guide constitue une information à destination des conducteurs à partir des textes officiels disponibles au 25/01/2013. Il ne saurait se substituer aux textes officiels en vigueur et

Plus en détail

Faisons route ensemble GUIDE D UTILISATION. «Taxe poids lourds»

Faisons route ensemble GUIDE D UTILISATION. «Taxe poids lourds» Faisons route ensemble GUIDE D UTILISATION «Taxe poids lourds» L OTRE, unique organisation professionnelle patronale représentant les TPE et PME du transport routier de marchandises, du transport routier

Plus en détail

Axxès lance son nouveau badge!

Axxès lance son nouveau badge! Axxès lance son nouveau badge! Nouvelle génération de télépéage européen, et première solution pour l écotaxe. Dossier de presse Mars 2012 Contact presse : Elsa Esteves Service presse Axxès L Agence Sophie

Plus en détail

L éco-taxe ou taxe poids lourds EXPLIQUEE AUX CHARGEURS

L éco-taxe ou taxe poids lourds EXPLIQUEE AUX CHARGEURS L éco-taxe ou taxe poids lourds EXPLIQUEE AUX CHARGEURS L éco-taxe ou taxe poids lourds expliquée aux chargeurs Sommaire : - Définition - Historique - Fonctionnement - Le coût - L impact économique pour

Plus en détail

Eco Taxe Poids Lourds

Eco Taxe Poids Lourds Eco Taxe Poids Lourds Table des matières Introduction... 4 Taxe poids lourds : de quoi s'agit-il et pourquoi?... 4 Objectifs?... 4 Quand?... 5 Principes de tarification... 5 A quoi serviront les recettes

Plus en détail

La Taxe Kilométrique Poids Lourds en France. Vers une réelle prise en compte des coûts routiers du transport de marchandises.

La Taxe Kilométrique Poids Lourds en France. Vers une réelle prise en compte des coûts routiers du transport de marchandises. La Taxe Kilométrique Poids Lourds en France Vers une réelle prise en compte des coûts routiers du transport de marchandises. Présentation de FNE France Nature Environnement : une Fédération de plus de

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Ecotaxe poids lourds 20 JUILLET 2013. Edition : Juin 2012. Ce guide est fait pour vous.

MODE D EMPLOI. Ecotaxe poids lourds 20 JUILLET 2013. Edition : Juin 2012. Ce guide est fait pour vous. Edition : Juin 2012 Ecotaxe poids lourds 20 JUILLET 2013 MODE D EMPLOI Vous possédez ou louez un véhicule de plus de 3,5t. Vous êtes professionnel du transport routier, chargeur, association ou particulier.

Plus en détail

Dossier technique. Transport SIGNALISATION TAXE NATIONALE SUR LES VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES

Dossier technique. Transport SIGNALISATION TAXE NATIONALE SUR LES VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES Septembre 2013 Dossier technique Transport SIGNALISATION TAXE NATIONALE SUR LES VEHICULES DE TRANSPORT DE MARCHANDISES Arrêté du 31 décembre 2012, publié au J.O. du 17 Janvier 2013 L arrêté ci-dessus créé

Plus en détail

Le péage de transit poids lourds repose sur trois piliers :

Le péage de transit poids lourds repose sur trois piliers : DOSSIER Remplacement de l écotaxe par un péage de transit poids lourds pour les routes au trafic supérieur à 2 500 poids lourds par jour Photo prise le long de la RN10 23 juin 2014 Après un travail de

Plus en détail

TAXE POIDS LOURDS ET MAJORATION FORFAITAIRE

TAXE POIDS LOURDS ET MAJORATION FORFAITAIRE Commission distribution & logistique Service juridique, fiscal et social PARIS, le 5 septembre 2013 TAXE POIDS LOURDS ET MAJORATION FORFAITAIRE NOTE D INFORMATION Nous vous rappelons qu une taxe nationale

Plus en détail

TAXE POIDS-LOURDS SUR LE RESEAU ALSACIEN. *** NOTE D INFORMATIONS 10 juillet 2006 Présentation et conséquences

TAXE POIDS-LOURDS SUR LE RESEAU ALSACIEN. *** NOTE D INFORMATIONS 10 juillet 2006 Présentation et conséquences TAXE POIDS-LOURDS SUR LE RESEAU ALSACIEN *** NOTE D INFORMATIONS 10 juillet 2006 Présentation et conséquences Informations très importantes pages 4 et 5 A lire impérativement Page 1/5 NOUVELLE TAXE PL

Plus en détail

ECOTAXE : Transports de marchandises

ECOTAXE : Transports de marchandises ECOTAXE : Transports de marchandises Introduction Décret n 2011-910 du 27 juillet 2011 relatif à la consistance du réseau routier local soumis à la taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises

Plus en détail

Confédération Commerce de Gros et International. Écotaxe Poids lourds. Le guide consacré au «Transport pour compte-propre»

Confédération Commerce de Gros et International. Écotaxe Poids lourds. Le guide consacré au «Transport pour compte-propre» Confédération Commerce de Gros et International Écotaxe Poids lourds Le guide consacré au «Transport pour compte-propre» Actualisé au 22 juillet 2013 SOMMAIRE I. Qu est-ce que l écotaxe poids lourds?..

Plus en détail

Sommaire. La taxe poids lourds p 3. Les acteurs p 6. L équipement embarqué p 10. Les contrôles p 13. La gestion administrative p 18

Sommaire. La taxe poids lourds p 3. Les acteurs p 6. L équipement embarqué p 10. Les contrôles p 13. La gestion administrative p 18 anticiper s équiper Sommaire La taxe poids lourds p 3 Les acteurs p 6 L équipement embarqué p 10 La taxe en quelques chiffres p 27 Les contrôles p 13 La gestion administrative p 18 L impact et la répercussion

Plus en détail

Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier

Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier Facilitez-vous la route avec notre nouveau boîtier by L ACCOMPAGNEMENT Avec vous pour le passage à l Ecotaxe Puisque personne ne pourra éviter l Ecotaxe, nous avons décidé de vous la faciliter. L Ecotaxe,

Plus en détail

P és é e s n e t n at a io i n o n s e s r e vi v c i e c s e et prestations AXXES

P és é e s n e t n at a io i n o n s e s r e vi v c i e c s e et prestations AXXES Présentation services et prestations AXXES 1 Présentation Nos produits L ECOTAXE Viaxxes SAT Manager 2 Décision stratégique de créer une filiale commune ASF + ESCOTA, groupe VINCI APRR + AREA, groupe EIFFAGE

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 23 MARS 2012 7 M-2-12 MALUS APPLICABLE AUX VOITURES PARTICULIERES LES PLUS POLLUANTES (C.G.I. art. 1011 bis. Loi n 2011-1977 du 28 décembre 2011

Plus en détail

LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE

LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE répercuter anticiper conseiller s équiper former Sommaire La taxe poids lourds p 3 Définition p 3 Périmètre p 3 Champ d application p 3 Modulation régionale p 4 Cadre juridique

Plus en détail

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services

GUIDE FISCAL. L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. Guide offert par FAL Fleet Services GUIDE FISCAL L essentiel de la fiscalité liée à l achat et à l utilisation professionnelle d une automobile. «Document à titre indicatif. La responsabilité de FAL Fleet Services ne pourra pas être engagée

Plus en détail

2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222 Le 2222222222222222222222222222

2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222 Le 2222222222222222222222222222 LE CABINET E&R CONSULTANTS VOUS INFORME ET VOUS ACCOMPAGNE FACTURES ET CONDITIONS GENERALES DE VENTE Madame, Monsieur, La loi relative à la simplification du droit et à l'allégement des démarches administratives

Plus en détail

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire

FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire FASCICULE 1 - Mesures portant réforme de la taxe de séjour et de la taxe de séjour forfaitaire L article 67 de la loi de finances pour 2015 procède à une refonte d ampleur de la taxe de séjour et de la

Plus en détail

Confédération Commerce de Gros et International. Écotaxe Poids lourds Le guide consacré aux «Chargeurs»

Confédération Commerce de Gros et International. Écotaxe Poids lourds Le guide consacré aux «Chargeurs» Confédération Commerce de Gros et International Écotaxe Poids lourds Le guide consacré aux «Chargeurs» Actualisé au 8 juillet 2013 SOMMAIRE I. Qu est-ce que l écotaxe poids lourds.... p.3 Qui est redevable?

Plus en détail

Loi N 2008/009 du 16 juillet 2008 fixant le régime fiscal, financier et comptable applicable aux contrats de partenariat

Loi N 2008/009 du 16 juillet 2008 fixant le régime fiscal, financier et comptable applicable aux contrats de partenariat Loi N 2008/009 du 16 juillet 2008 fixant le régime fiscal, financier et comptable applicable aux contrats de partenariat L'Assemblée Nationale a délibéré et adopté, le Président de la République promulgue

Plus en détail

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES

LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES LE DEFI DES ECO CONFORMITES DANS LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES a) L Europe au cœur du développement durable Le Transport Routier de Marchandises (TRM) est au cœur de notre économie et achemine à

Plus en détail

Les collaborateurs occasionnels du service public

Les collaborateurs occasionnels du service public Les collaborateurs occasionnels du service public Textes de référence : Article L 311-3-21 du code de la sécurité sociale Décret n 2000-35 du 17 janvier 2000 Arrêté du 21 juillet 2000 Décret n 2008-267

Plus en détail

Référence : Titre : IPBat ECO TAXE POIDS LOURDS. Date :

Référence : Titre : IPBat ECO TAXE POIDS LOURDS. Date : Titre : ECO TAXE POIDS LOURDS Référence : Date : IPBat 13 005 09.2013 La nouvelle écotaxe poids lourds (ou taxe kilométrique) qui devait s appliquer sur tout le territoire national au 1 er octobre 2013

Plus en détail

LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE

LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE Version 7-19 septembre 2013 répercuter anticiper conseiller s équiper former Sommaire La taxe poids lourds p 3 Définition p 3 Périmètre p 3 Champ d application p 3 Modulation

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 3 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2001-2002 18 juillet 2002 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2002

Plus en détail

N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme du régime relatif

N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme du régime relatif PROJET DE LOI adopté le 25 mai 1967 N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE ADOPTÉ PAR LE SÉNAT LOI portant réforme du régime relatif aux droits de port et de navigation. Le Sénat

Plus en détail

E T A T S D E C L A R A T I F S F. C. T. V. A 2 0 1 6 - d r o i t c o m m u n

E T A T S D E C L A R A T I F S F. C. T. V. A 2 0 1 6 - d r o i t c o m m u n E T A T S D E C L A R A T I F S F. C. T. V. A 2 0 1 6 - d r o i t c o m m u n Compte administratif 2014 ETAT N 1 Nom de la collectivité : Trésorerie de : Montant A BUDGET PRINCIPAL BUDGETS ANNEXES (préciser

Plus en détail

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5

RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 RESUME DES OBLIGATIONS... 2 SANCTIONS... 3 CONTEXTE REGLEMENTAIRE... 3 PRECISION... 5 Document réalisé en avril 2010 mise à jour février 2013 Sources : sites http://www.legifrance.gouv.fr/ http://carrefourlocal.senat.fr

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 %

CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 % CIRCULAIRE N 2007-42 DU 10 JUILLET 2007 RELATIVE A LA MAJORATION DU PRET A 0 % devant être publiée au Bulletin Officiel du ministère chargé du Logement La loi n 2006-872 du 13 juillet 2006 portant engagement

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com TOURISME TAXE DE SEJOUR Guide d Application 2015 Communauté Communes Florac Sud Lozère www.vacances-cevennes.com Qu est-ce qu une taxe de séjour? La taxe de séjour a été instituée par la loi du 13 avril

Plus en détail

Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile

Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile Loi de Finance 2010: Nouveautés en Fiscalité Automobile Introduction Présentation des évolution de la loi de finance 2010 impactant la location longue durée: Suppression de la taxe professionnelle (art.

Plus en détail

LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE

LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE LA TAXE POIDS LOURDS LE GUIDE Version 5-11 juin 2013 répercuter anticiper conseiller s équiper former Sommaire La taxe poids lourds p 3 Définition p 3 Périmètre p 3 Champ d application p 3 Modulation régionale

Plus en détail

LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2015 LOI DE FINANCES POUR 2016 : LES PRINCIPALES DISPOSITIONS

LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2015 LOI DE FINANCES POUR 2016 : LES PRINCIPALES DISPOSITIONS LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2015 LOI DE FINANCES POUR 2016 : LES PRINCIPALES DISPOSITIONS LES DISPOSITIONS EN MATIERE FISCALE GENERALITES - Barème de l impôt sur le revenu 2016 La note sur la fiscalisation

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. Deuxième session. Enseignants responsables :

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. Deuxième session. Enseignants responsables : UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE Matière : Fiscalité II Corrigé Auditoire : 3 ème année Sciences Comptables Année universitaire 1999/2000 Deuxième session Enseignants responsables : Madame

Plus en détail

64 Présentation du régime

64 Présentation du régime OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES 64 Présentation du régime Les règles applicables en matière de TVA immobilière Règles applicables depuis le 11 mars 2010... 6000 Champ immobilière... 6001 Règles de territorialité...

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE 1 Fiche technique Depuis le 1er janvier 2009, la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) remplace : - la TSA (taxe sur la publicité frappant les affiches,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET

Plus en détail

NOTE D INSTRUCTIONS n 01/2010

NOTE D INSTRUCTIONS n 01/2010 INSTITUT D EMISSION D OUTRE-MER NOTE D INSTRUCTIONS n 0/200 AUX ETABLISSEMENTS DE CREDIT LES RESERVES OBLIGATOIRES DE L IEOM Cette note d instructions annule et remplace l instruction n 05/200 0 En application

Plus en détail

ÉLECTIONS DEPARTEMENTALES DE MARS 2015 M É M E N T O. à l usage des candidats

ÉLECTIONS DEPARTEMENTALES DE MARS 2015 M É M E N T O. à l usage des candidats ÉLECTIONS DEPARTEMENTALES DE MARS 2015 M É M E N T O à l usage des candidats Décembre 2014 7.1.5.Les sanctions Le fait de ne pas déposer une déclaration de situation patrimoniale ou d intérêts, d omettre

Plus en détail

} Cotisations de prévoyance complémentaire. } Allégements et crédits d impôts. } Taxe sur les véhicules de société

} Cotisations de prévoyance complémentaire. } Allégements et crédits d impôts. } Taxe sur les véhicules de société } Cotisations de prévoyance complémentaire } Allégements et crédits d impôts } Crédit d Impôt Recherche } Crédit d Impôt Innovation } Jeunes Entreprises Innovantes } Crédit d Impôt Compétitivité Emploi

Plus en détail

Taxe de séjour Guide d application 2015

Taxe de séjour Guide d application 2015 Taxe de séjour Guide d application 2015 EPIC Office de Tourisme LascauxDordogne, Vallée Vézère Place Bertran de Born 24290 Montignac Tél : 05.53.51.82.60 / mail : contact@lascaux dordogne.com www.lascaux

Plus en détail

QUESTIONS FISCALES DIVERSES

QUESTIONS FISCALES DIVERSES FISCALITE 1 er juin 2001 N 49 - FISCAL N 8 QUESTIONS FISCALES DIVERSES Parmi les informations fiscales récentes relevées dans la jurisprudence, les bulletins officiels de l administration fiscale et au

Plus en détail

LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

LES FRAIS DE DÉPLACEMENT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE République française Polynésie française www.cgf.pf DE DÉPLACEMENT DES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE DES COMMUNES DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE (Mode d emploi) (Applicable depuis le 15 Novembre 2011 à toutes

Plus en détail

ecotaxe mode d emploi Eurotoll l ecotaxe à 360

ecotaxe mode d emploi Eurotoll l ecotaxe à 360 Plus d informations sur notre site www.eurotoll.eu Contactez-nous par téléphone France et Europe occidentale : +33 (0) 825 10 10 80* Europe centrale : +36 1 909 11 01 Pologne : +48 61 221 05 24 eurotoll

Plus en détail

NOTE INTRODUCTIVE AU PROJET DE LOI COMPLETANT ET MODIFIANT LA LOI NO 52-05 PORTANT SUR LE CODE DE LA ROUTE

NOTE INTRODUCTIVE AU PROJET DE LOI COMPLETANT ET MODIFIANT LA LOI NO 52-05 PORTANT SUR LE CODE DE LA ROUTE NOTE INTRODUCTIVE AU PROJET DE LOI COMPLETANT ET MODIFIANT LA LOI NO 52-05 PORTANT SUR LE CODE DE LA ROUTE Depuis son entrée en vigueur en Octobre 2010, le nouveau code de la route a permis la mise en

Plus en détail

Réforme TVA et Déclaration d échange de services

Réforme TVA et Déclaration d échange de services Réforme TVA et Déclaration d échange de services La loi de finances pour 2010 a prévu qu à compter du 1 er janvier 2010, les règles de territorialité de la TVA seraient modifiées et qu un assujetti établi

Plus en détail

MODIFICATIONS AU 1 ER JANVIER 2013

MODIFICATIONS AU 1 ER JANVIER 2013 MODIFICATIONS AU 1 ER JANVIER 2013 SMIC (SMIC) Plafond Sécurité Sociale (PLAFOSOC) Minimum Garanti (MINGARANTI) 9.43 3086 3,49 Plafond de sécurité sociale 2013 Même si l arrêté confirmant le plafond de

Plus en détail

STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE)

STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE) STATUT LA PARTICIPATION DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE (SANTE ET PREVOYANCE) Circulaire 31 août 2012 Références : - Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations

Plus en détail

LA TAXE SUR LA CONSOMMATION FINALE D ÉLECTRICITÉ

LA TAXE SUR LA CONSOMMATION FINALE D ÉLECTRICITÉ LA TAXE SUR LA CONSOMMATION FINALE D ÉLECTRICITÉ SOMMAIRE Le contexte historique Le contexte européen La Loi n 2010-1488 du 7 décembre 2010 portant nouvelle organisation du marché de l électricité Les

Plus en détail

REUNION DU 10 DECEMBRE 2013 GERANT MAJORITAIRE : LA NOUVELLE DONNE FISCALE 2013

REUNION DU 10 DECEMBRE 2013 GERANT MAJORITAIRE : LA NOUVELLE DONNE FISCALE 2013 REUNION DU 10 DECEMBRE 2013 GERANT MAJORITAIRE : LA NOUVELLE DONNE FISCALE 2013 Timing de la réunion 1. Tour de table 2. Présentation 3. Questions 4. Une clôture conviviale 2 Sommaire 1. Quels avantages

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 12 juillet 2013 relatif à l enregistrement des véhicules soumis à la taxe sur les véhicules de transport

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

VILLE DE LA CROIX VALMER. TAXE DE SéJOUR

VILLE DE LA CROIX VALMER. TAXE DE SéJOUR VILLE DE LA CROIX VALMER TAXE DE SéJOUR taxe de séjour Commune de La Croix Valmer Sommaire: - Qu est que la taxe de séjour?... - Qui est assujetti à la taxe de séjour?... - Les tarifs... - Les réductions,

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE.

TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE. TAXE DE SEJOUR GUIDE PRATIQUE. 1 Champs d application. - Modalités générales d application Conformément à l article L 2 333 26 et suivant du CGCT, la Ville du Teich a institué la taxe séjour : o pour réaliser

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 A-1-04 N 117 du 23 JUILLET 2004 TVA. CHAMP D APPLICATION. TAUX. SYSTEMES D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF. RACCORDEMENT AUX SYSTEMES D ASSAINISSEMENT

Plus en détail

LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES. Création d'un Fonds de Garantie des Assurés

LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES. Création d'un Fonds de Garantie des Assurés LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES Création d'un Fonds de Garantie des Assurés Loi n 2000-98 du 31 décembre 2000 portant loi de finances pour l année 2001 (1). Article 35 Est crée un fonds intitulé

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT

ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 AMENDEMENT ASSEMBLÉE NATIONALE 3 novembre 2014 PLF POUR 2015 - (N 2234) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT présenté par le Gouvernement ---------- ARTICLE ADDITIONNEL N o II-464 (2ème Rect) APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT

RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT Définition de la taxe d'aménagement : La taxe d'aménagement comporte une part communale et une part départementale qui sont institués par délibérations respectives

Plus en détail

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010

NOR: EQUT9901586A Version consolidée au 5 mai 2010 Documents de transport Arrêté du 9 novembre 1999 relatif aux documents de transport ou de location devant se trouver à bord des véhicules de transport routier de marchandises. NOR: EQUT9901586A Version

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Économie et des Finances Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes Ministère délégué auprès du ministère de l Écologie,

Plus en détail

A l usage des Hébergeurs. TaXe de sejour memento guide

A l usage des Hébergeurs. TaXe de sejour memento guide A l usage des Hébergeurs TaXe de sejour memento guide Edition 2015 Le mot du Président Issoire Communauté, compétente en matière de tourisme sur le territoire de ses communes membres, a décidé de clarifier

Plus en détail

PREMIERE PARTIE - PROJET D ORDONNANCE -

PREMIERE PARTIE - PROJET D ORDONNANCE - PREMIERE PARTIE - PROJET D ORDONNANCE - 1 - DISPOSITIONS DE NATURE GENERALE Article premier. -- Caractère exécutoire du budget de l'année 2007 Texte de l'article. -- Le budget de l'etat pour l'année financière

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF SOMMAIRE DU TABLEAU COMPARATIF ARTICLE LIMINAIRE...49 ARTICLE 2...50 ARTICLE 2 BIS A...52 ARTICLE 2 TER A...53

TABLEAU COMPARATIF SOMMAIRE DU TABLEAU COMPARATIF ARTICLE LIMINAIRE...49 ARTICLE 2...50 ARTICLE 2 BIS A...52 ARTICLE 2 TER A...53 TABLEAU COMPARATIF SOMMAIRE DU TABLEAU COMPARATIF ARTICLE LIMINAIRE...49 ARTICLE 2...50 ARTICLE 2 BIS A...52 ARTICLE 2 TER A...53 ARTICLE 2 QUATER...56 ARTICLE 2 QUINQUIES A...56 ARTICLE 2 SEXIES A...58

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE (TVS)

TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE (TVS) TAXE SUR LES VEHICULES DE SOCIETE (TVS) 09/09/2014 Cette taxe est due tous les ans par les sociétés à raison de certains véhicules qu elles ont possédés ou utilisés au cours d une période allant du 1er

Plus en détail

WinPaie 3-5-8 Version moteur 1-4-22 Page : 1 / 7

WinPaie 3-5-8 Version moteur 1-4-22 Page : 1 / 7 Page : 1 / 7 QUESTION : Détachement I Depuis le 1 Janvier 2005 A-Agents éligibles à la Voir extraits de l'instruction n 05-021-M0 du 18 mars 2005 et les annexes jointes Les règles de cotisation et de contribution

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

DESCRIPTION FONCTIONNELLE ET TECHNIQUE DE LA CHAÎNE HOMOLOGUEE CHAINE DE COLLECTE CC_EEAXXES_RAO3

DESCRIPTION FONCTIONNELLE ET TECHNIQUE DE LA CHAÎNE HOMOLOGUEE CHAINE DE COLLECTE CC_EEAXXES_RAO3 DESCRIPTION FONCTIONNELLE ET TECHNIQUE DE LA CHAÎNE HOMOLOGUEE CHAINE DE COLLECTE CC_EEAXXES_RAO3 Version de la chaîne : [EEKAPSCH 1.11.10].[PROXYAXXES 1.00].[LAC 1.38].[SCOL 0.25.100].[Map CAT_RT_27092013_V01].[ARCH

Plus en détail

La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures

La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures nécessaires pour sa transposition, il est indispensable

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER

TABLEAU COMPARATIF PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER 1 TABLEAU COMPARATIF PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER

Plus en détail

Les dégrèvements et crédits de taxe professionnelle

Les dégrèvements et crédits de taxe professionnelle Les s et crédits de Dégrèvements pour investissements nouveaux Biens éligibles Dégrèvement pour investissements nouveaux (DIN) C quinquies) Immobilisations corporelles créées ou acquises à l état neuf

Plus en détail

LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE

LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE Contribuables concernés : Propriétaires bailleurs de locations meublées dont les recettes locatives annuelles sont inférieures à 23 000 (150 870,11 F). Type d avantage

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER

DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER DOM : LA RÉFORME ET LA SIMPLIFICATION DE L OCTROI DE MER Le 1 er juillet 2015, la réforme de la réglementation fiscale relative à l octroi de mer doit entrer en vigueur. Elle s inscrit dans le cadre de

Plus en détail

Mise en place du dispositif de l Eco-taxe Poids Lourds

Mise en place du dispositif de l Eco-taxe Poids Lourds confidentiel Mise en place du dispositif de l Eco-taxe Poids Lourds L innovation technologique au service du transport routier S O M M AI R E 1. L écotaxe Poids Lourds 2. Le réseau taxable 3. La mission

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS

PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 PRISE EN CHARGE DES FRAIS DE DEPLACEMENTS PROFESSIONNELS L E S S E N T I E L Lorsque les agents territoriaux sont amenés à effectuer des déplacements pour les besoins

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006 CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ NOTE DE PRÉSENTATION AVIS N 2006-11 DU 30 JUIN 2006 Afférent au projet d arrêté relatif au compte de dépôt obligatoire des huissiers de justice prévu aux articles 30-1

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE CHARGÉ DES TRANSPORTS, DE LA MER ET DE LA PÊCHE Direction générale des infrastructures, des

Plus en détail

Axxès, l innovation au service de la maîtrise des coûts

Axxès, l innovation au service de la maîtrise des coûts Axxès, l innovation au service de la maîtrise des coûts Axxès, leader du télépéage européen, propose des solutions pour l écotaxe, des services à haute valeur ajoutée et de la télématique embarquée. Dossier

Plus en détail

Le droit de prêt en bibliothèque

Le droit de prêt en bibliothèque Les droits collectifs Le droit de prêt en bibliothèque p. 45 Le principe La loi du 18 juin 2003 relative à la «rémunération au titre du prêt en bibliothèque et renforçant la protection sociale des auteurs»

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2011/24 NOTE COMMUNE N 15/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. NOR : DEVP1401911J (Texte non paru au Journal officiel)

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. NOR : DEVP1401911J (Texte non paru au Journal officiel) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l Ecologie, du Développement Durable, et de l Energie Direction Générale de la Prévention des Risques Service de la Prévention des Nuisances et de la Qualité de l Environnement

Plus en détail

ARTICLES SUR LE BONUS-MALUS SUR VÉHICULES NEUFS EN FRANCE (2008)

ARTICLES SUR LE BONUS-MALUS SUR VÉHICULES NEUFS EN FRANCE (2008) Page i C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL DOSSIER R-3671-2008 RÉGIE DE L'ÉNERGIE APPROBATION DU PLAN D'ENSEMBLE EN EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES (PEÉNT) 2007-2010 DE

Plus en détail

IMPOSITION DES INTÉRÊTS, DES DIVIDENDES ET DES GAINS EN CAPITAL A CHYPRE LOIS ET DÉCRETS

IMPOSITION DES INTÉRÊTS, DES DIVIDENDES ET DES GAINS EN CAPITAL A CHYPRE LOIS ET DÉCRETS IMPOSITION DES INTÉRÊTS, DES DIVIDENDES ET DES GAINS EN CAPITAL A CHYPRE LOIS ET DÉCRETS Loi relative à l impôt sur le revenu (amendement) de 2005 Loi relative à la contribution spéciale à la défense (amendement)

Plus en détail

MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR

MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR ET QUI SE DEROULENT EN TOTALITE OU PARTIELLEMENT SUR UNE VOIE PUBLIQUE OU OUVERTE A LA CIRCULATION

Plus en détail

Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012

Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012 Circulaire d'informations N 2012/02 du 19 janvier 2012 LA PARTICIPATION DES EMPLOYEURS TERRITORIAUX AU FINANCEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE Textes de référence : - Loi n 83-634 du 13 juillet

Plus en détail

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS

REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA SOLOGNE DES ETANGS REGLEMENT D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR SUR LA 1 Modalités pratiques de la mise en place de la taxe de séjour sur le territoire de la communauté de communes de la Sologne des Etangs ( Délibération

Plus en détail

Dispositions applicables aux frais de missions

Dispositions applicables aux frais de missions 166, Cours de l Argonne 33000 Bordeaux Téléphone : 05 56 33 80 80 Télécopie : 05 56 33 80 86 Site Web : www.univ-bordeaux.fr Dispositions applicables aux frais de missions 07.03.2014 I.CONTEXTES ET MODALITES...

Plus en détail

Investir au Maroc: Contrôle des changes et environnement fiscal

Investir au Maroc: Contrôle des changes et environnement fiscal Abdelwaret KABBAJ Expert-comptable diplômé en France Fondateur du cabinet Kabbaj Erradi advisory firm: Conseil en fiscalité des entreprises et des individus Formations fiscales Marocaines et internationales

Plus en détail

Les coûts du TRM Quelles perspectives pour 2013?

Les coûts du TRM Quelles perspectives pour 2013? Synthèse Les coûts du TRM Quelles perspectives pour 2013? OBSERVATOIRE ECONOMIQUE DU TRM Pour les transporteurs, la fin de l année est la période traditionnelle de révision des offres tarifaires. Sans

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement

Raccordement des entreprises. à un réseau public d assainissement JOURNEE ASCOMADE Raccordement des entreprises à un réseau public d assainissement Vendredi 28 mars 2008 ELIMINATION DES EFFLUENTS INDUSTRIELS Traitement par une station d épuration interne Prétraitement

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-167

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-167 PARIS, le 29/11/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-167 OBJET : Loi du 26 juillet 2005 pour la confiance et la modernisation de l'économie.

Plus en détail