ÉDITION JANVIER 2007 CONDITIONS GÉNÉRALES. Assurance. garantie locative

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉDITION JANVIER 2007 CONDITIONS GÉNÉRALES. Assurance. garantie locative"

Transcription

1 ÉDITION JANVIER 2007 CONDITIONS GÉNÉRALES Assurance garantie locative

2 Bienvenue Madame, Monsieur, Nous tenons à vous remercier de la confiance que vous nous avez témoignée en vous assurant à Pacifica, la filiale spécialisée en assurance dommages du Crédit Agricole. Notre volonté est de vous satisfaire. Nous mettrons nos compétences à votre service pour vous protéger, vous et vos biens. Réactifs et à votre écoute, nous serons présents à vos côtés pour répondre à toutes vos attentes en matière d assurance dommages. En cas de sinistre, nos spécialistes, facilement accessibles par téléphone, seront à votre disposition pour vous accompagner, vous et vos proches. Cordialement vôtre, Patrick Duplan Directeur général

3 Sommaire Votre contrat 4 Garanties, exclusions 5 Territorialité 5 Garanties 5 Exclusions générales 8 Indemnisation 9 Dispositions en cas de sinistre 9 Dispositions en cas de litige de protection juridique 10 Modèles de documents contractuels 12 Vie de votre contrat 27 Mots clés 29 Index 30 Comment nous contacter? Voir au dos

4 Votre contrat VOUS ASSURE, EN QUALITÉ DE BAILLEUR DE LOGEMENT D HABITATION nous vous couvrons contre les loyers impayés jusqu à 24 mois, nous compensons en partie la perte de vos loyers en cas de carence ou vacance de votre locataire, nous vous protégeons juridiquement contre les litiges pouvant vous opposer à votre locataire, nous garantissons votre bien contre les détériorations immobilières que pourrait causer votre locataire. VOUS ACCOMPAGNE en cas de sinistre, notre réseau d artisans intervient pour effectuer les réparations. 4

5 Garanties, exclusions Territorialité Votre contrat produit ses effets pour les sinistres ou les litiges concernant vos biens loués en France métropolitaine, sur l Île de la Réunion, en Martinique et en Guadeloupe. Garanties GARANTIE LOYERS IMPAYÉS Ce que nous garantissons Le remboursement des pertes pécuniaires que vous avez subies du fait du non paiement par le locataire des loyers, charges et taxes récupérables, prévus au bail ou des indemnités d occupation fixées par le tribunal sur la base des montants déclarés au contrat, pendant 24 mois maximum. Les frais liés au recouvrement amiable ou contentieux des impayés. Les frais de procédure d expulsion du locataire défaillant. Nous cessons de prendre en charge les loyers, charges et taxes récupérables dès que le locataire aura libéré volontairement les lieux, quelle qu en soit la raison. CE QUE NOUS NE GARANTISSONS PAS Le non paiement des loyers légitimé par une suspension collective du paiement des loyers provenant d une autorité légale, que cette mesure soit totale ou partielle, temporaire ou définitive, Le non paiement des loyers, charges et taxes par le locataire, à la suite d une action concertée de plusieurs locataires occupant le même ensemble immobilier, ou d un organisme représentant les locataires. Les remises de loyers accordées par vous à votre locataire. La conséquence d une grève généralisée sur une commune, un département ou sur l ensemble national à l instigation d une organisation représentative et reconnue. La conséquence d un conflit ou d un différend antérieur à la prise d effet du contrat vous opposant au locataire. La conséquence d une contestation sur le montant de la régularisation des charges. Les exclusions générales figurant page 8. Attention Pour que la garantie entre en application, quelques formalités doivent être respectées. Pour un locataire déjà en place au moment de la souscription La garantie vous est acquise aux conditions suivantes et dès lors que le locataire : n a pas fait l objet d aucun retard, et est à jour du paiement de ses loyers et charges au jour de la souscription du contrat, est en place depuis au moins 6 mois au jour du 1 er impayé postérieur à la prise d effet, a signé au jour de son entrée dans les lieux, un bail écrit conforme à la législation en vigueur contenant une clause résolutoire, a remis la totalité de son dépôt de garantie, a assuré le logement loué et vous remet annuellement une attestation d assurance Multirisques Habitation. Pour un nouveau locataire La garantie vous est acquise aux conditions suivantes : Vous devez constituer un dossier de location. Celuici se compose : - d une photocopie des trois derniers bulletins de salaire du ou des locataires, pour les salariés, - d une attestation de l employeur précisant que le ou les locataires ont un contrat à durée indéterminée et qu il(s) n est (ne sont) ni en période d essai, ni en période de préavis, - d une photocopie des deux derniers avis d imposition pour le ou les locataires exerçant une profession non salariée. Vous devez vérifiez la solvabilité du ou des locataires : le montant des loyers charges comprises ne doit pas excéder 33 % du revenu net global du ou des locataires. Vous devez établir un bail écrit conforme à la législation en vigueur contenant une clause résolutoire et le faire signer par le locataire et son conjoint, concubin ou colocataire. 5

6 Garanties, exclusions 6 Vous devez percevoir un dépôt de garantie égal à deux mois de loyer. Vous devez vérifier que le locataire a souscrit une assurance Multirisque Habitation en lui demandant annuellement une attestation d assurance. Nota : une caution solidaire par acte régulièrement établi est obligatoire pour acquérir la solvabilité requise lorsque : le loyer est supérieur à 33 % du revenu net global sans pour autant dépasser 50 % du revenu net global du ou des locataires, le locataire est titulaire d un contrat de travail à durée déterminée, le locataire est titulaire d un contrat de travail à durée indéterminée mais en période d essai, le locataire est étudiant. La personne se portant caution devra répondre aux mêmes questions de solvabilité et présenter les mêmes justificatifs que le locataire. En outre, sa résidence fiscale devra être située en France métropolitaine ou sur l Île de la Réunion, en Guadeloupe et en Martinique pour les biens loués sur ces îles. Lorsque la caution est une personne morale enregistrée au RCS, un extrait Kbis justifiant qu aucune procédure collective n est engagée à son encontre devra lui être demandé. Si un sinistre survient ou est aggravé du fait de l inobservation de ces recommandations, vous perdez le bénéfice de la garantie. PROTECTION JURIDIQUE BAILLEUR D HABITATION Ce que nous garantissons Le présent contrat garantit tous les litiges vous opposant au locataire et à toute personne vivant habituellement dans le logement loué, dans le cadre du contrat de bail conclu entre vous et le locataire. CE QUE NOUS NE GARANTISSONS PAS Les litiges avec la copropriété et d autres copropriétaires. Les litiges avec des tiers au contrat de location. Les procédures d expulsion et de recouvrement des loyers. Les frais de garde-meubles. Les amendes et les sommes de toute nature que vous seriez dans l obligation de régler à l adversaire; exemple : les condamnations en principal et en intérêts, les dommages et intérêts et autres indemnités compensatoires, les dépens, l article 700 du Nouveau Code de Procédure Civile. Les frais et interventions rendus nécessaires ou aggravés de votre seul fait. Les frais engagés sans notre consentement, pour l obtention de constats d huissiers, d expertises amiables ou de toutes autres pièces justificatives à titre de preuves nécessaires à la gestion du dossier, sauf en cas d urgence. Les surplus d honoraires conditionnés par le résultat de la procédure. Les litiges juridiquement insoutenables. Les exclusions générales figurant page 8. DÉTÉRIORATIONS IMMOBILIÈRES Ce que nous garantissons Les frais de réparation consécutifs à toute dégradation ou destruction perpétrées par le locataire au logement loué faisant l objet de ce contrat. Les dommages matériels consécutifs à la procédure d expulsion. La perte de loyer résultant d une impossibilité de relocation du fait des détériorations causées par le locataire du logement loué faisant l objet de ce contrat; cette garantie n étant acquise que pendant la durée des travaux (appréciée à dire d expert) sans pouvoir excéder deux mois. Les détériorations immobilières sont constatées par comparaison entre l état des lieux d entrée et de sortie établis contradictoirement. CE QUE NOUS NE GARANTISSONS PAS Le défaut d entretien tel que résultant des obligations prévues au décret du 26/08/1987, l usure normale, la vétusté. Les dommages causés aux aménagements extérieurs, aux espaces verts, arbres et autres plantations, aux éléments de clôture et de fermeture de terrains privatifs. Les dommages de nature purement esthétiques. Les dommages matériels causés par la transformation du logement loué suite à des travaux autorisés ou effectués par vous. Les dommages couverts par un contrat Multirisque Habitation. Le vol des biens meubles ou immeubles par destination. Les exclusions générales figurant page 8. Attention À l arrivée du locataire dans le logement, vous devez avoir établi un état des lieux d entrée. Un état des lieux contradictoire devra être établi entre votre locataire et vous, dans les 10 jours suivant la remise des clés ou la récupération du logement. En cas de refus du locataire ou de départ furtif, vous ferez établir 20 jours au plus tard après la remise des clefs ou la récupération du local, un état des lieux de sortie contradictoire par huissier après avoir informé les parties 7 jours à l avance par lettre recommandée avec accusé de réception, conformément aux dispositions de la loi du 6 juillet Cette convocation sera adressée à la dernière adresse connue en cas de départ furtif du locataire n ayant pas communiqué ses nouvelles coordonnées. À défaut d avoir établi correctement ou fait établir ces constats, nous serons dégagés de toute obligation de paiement et de recours du fait des dégradations immobilières.

7 Garanties, exclusions ABSENCE DE LOCATAIRE CARENCE DE LOCATAIRE Ce que nous garantissons Le versement d une indemnité permettant de compenser partiellement la perte de loyers consécutive à une absence de locataire pendant le temps nécessaire à la mise en location du logement faisant l objet du contrat. CE QUE NOUS NE GARANTISSONS PAS Les conséquences pécuniaires de la carence de locataire, alors que les autorités publiques ont décrété que la zone dans laquelle le logement faisant l objet du contrat est localisé, est impropre (mesures sanitaires) ou interdite à l usage d habitation. Les conséquences de la non location résultant d un état interne du logement le rendant impropre à la location en vertu des dispositions légales ou réglementaires en vigueur applicables. Les exclusions générales figurant page 8. VACANCE DE LOCATAIRE Ce que nous garantissons Le versement d une indemnité permettant de compenser partiellement la perte de loyers consécutive à la non location du logement faisant l objet du contrat, lorsque cette vacance est consécutive : soit à la résiliation de son bail par le locataire sortant, soit à la résiliation de plein droit du bail suite au décès du locataire, soit à la résiliation du bail par vous ou votre mandataire en cas d expulsion du locataire sortant pour non paiement des loyers ou pour motif légitime et sérieux au sens de l article 15.I de la loi du 06/07/89, notamment l inexécution par le locataire d une obligation lui incombant. Les garanties accordées et les franchises appliquées selon le mode de gestion du logement loué : ABSENCE DE LOCATAIRE Attention LE LOGEMENT LOUÉ EST GÉRÉ PAR UN ADMINISTRATEUR DE BIENS LE LOGEMENT LOUÉ EST GÉRÉ PAR VOUS-MÊME Carence Plafond : 80 % du loyer mensuel Plafond : 80 % du loyer mensuel de charges comprises charges comprises locataire Durée d indemnisation : 3 mois Durée d indemnisation : 2 mois Franchise : 3 mois Franchise : 4 mois Vacance Plafond : 80 % du loyer mensuel Plafond : 80 % du loyer mensuel de charges comprises charges comprises locataire Durée d indemnisation : 6 mois Durée d indemnisation : 3 mois Franchise : 1 mois Franchise : 3 mois La garantie Carence de locataire entre en application après une période de franchise (définie dans le tableau ci-dessus) qui commence à courir à la date de prise d effet du contrat, dès lors que la mise en location effective du logement est concomitante ou postérieure à cette date et que le logement est habitable. La garantie Vacance de locataire entre en application après une période de franchise (définie dans le tableau ci-dessus) qui commence à courir au plus tôt à partir du lendemain du jour d expiration du délai légal de préavis du dernier locataire, et au plus tard au lendemain de la date de libération effective du logement loué par le locataire en place, lorsque cette libération est postérieure à l expiration du préavis. Pour être mise en œuvre, les garanties Carence et vacance de locataire supposent que : - des démarches pour sa mise en location aient été entreprises (annonce publiée dans la presse de manière régulière, mandat donné à une agence spécialisée dans la location de biens immobiliers), - le montant du loyer charges comprises demandé correspond à la réalité du marché, - le logement soit habitable. L absence d une de ces conditions diffère le point de départ de la période de franchise au jour de leur réunion. CE QUE NOUS NE GARANTISSONS PAS Les conséquences pécuniaires de la vacance de locataire, alors que les autorités publiques ont décrété que la zone dans laquelle le logement est localisé, est impropre (mesures sanitaires) ou interdite à l usage d habitation. Les conséquences de la non location résultant d un état interne du logement le rendant impropre à la location en vertu des dispositions légales ou réglementaires en vigueur applicables. La reprise des lieux par vous pour y vivre ou pour vendre le bien. Les exclusions générales figurant page 8. 7

8 Garanties, exclusions Exclusions générales OUTRE LES EXCLUSIONS PARTICULIÈRES À CHACUN DES RISQUES NOUS NE GARANTISSONS JAMAIS AU TITRE DE CE CONTRAT Les baux commerciaux, ruraux et professionnels. Les locations saisonnières, hôtelières, étudiantes hôtelières ou médicalisées. Les habitations louées à titre de résidences secondaires, Les locations en "meublé". Les logements de fonction. Les logements loués par une personne morale pour y loger des personnes physiques dans le cadre de son activité sociale. La location de garages isolés. Les sous locations. Les frais de garde-meubles. Les immeubles : - pour lesquels un état d insalubrité a été constaté par les autorités administratives compétentes en vertu des articles L et suivants du Code de la santé publique, - en état de péril en vertu des articles L et suivants du Code de la construction et de l habitation, - en état d insalubrité manifeste, appréciée à dire d expert et à l initiative de l assureur le cas échéant. Les dommages et/ou litiges antérieurs à la date de prise d effet de la garantie. Les dommages causés intentionnellement par vous ou avec votre complicité. Les litiges ou les frais occasionnés par la nécessité de retrouver ou d identifier votre débiteur. Les dommages occasionnés par l un des événements suivants : - guerre étrangère, guerre civile, - éruption de volcan, tremblement de terre, raz-de-marée ou autres cataclysmes, - causés par la désintégration du noyau atomique, la radioactivité, la transmutation d atomes. 8

9 Indemnisation Dispositions en cas de sinistre QUE DEVEZ-VOUS FAIRE ET DANS QUELS DÉLAIS? Vous êtes face à une échéance de loyer non payée : Dès qu une échéance de loyer charges comprises n est pas réglée dans les délais et formes prévus au bail, vous devez adresser au(x) locataire(s) défaillant(s) ainsi qu à sa caution éventuelle, une lettre de rappel dans un délai maximum de 20 jours suivant l échéance impayée (voir modèle page 22). À défaut de paiement, vous adresserez dans les 30 jours de l échéance impayée, une mise en demeure en recommandée avec accusé de réception doublée d une lettre simple au(x) locataire(s) et à sa caution leur impartissant un délai de 8 jours pour régler (voir modèle page 22). Au plus tard dans les 45 jours du premier impayé et en l absence de régularisation, vous devez nous déclarer le sinistre par écrit ou par téléphone, et nous faire parvenir les éléments suivants : - une copie du bail et de l acte de caution le cas échéant, - une copie du dossier de location du ou des locataires et de la caution le cas échéant, - une copie des courriers de rappel et de mise en demeure, - le décompte exact des sommes dues (voir modèle page 23). Mensuellement, vous devez nous communiquer un récapitulatif des acomptes que le locataire vous a versés. Dans le cas où le locataire viendrait à vous régler tout ou partie des sommes déjà réglées par l assureur, celles-ci devraient immédiatement nous être restituées. Vous êtes face à une détérioration immobilière : Si à l occasion de l établissement de l état des lieux de sortie, vous constatez des dégradations, des destructions ou altérations du logement loué, vous devez nous déclarer ce sinistre dans les 2 jours ouvrés suivant cette constatation. Dans un délai de 8 jours à compter de la date d établissement de l état des lieux de sortie, le locataire devra avoir reçu une lettre recommandée avec accusé de réception (valant mise en demeure) le sommant dans les 30 jours suivants (voir modèle page 24) : - de faire effectuer les réparations nécessaires à la remise en état par l entreprise de son choix, - ou de régler le montant des réparations telles que déterminées par le devis que vous avez fait établir et que vous avez adressé au locataire. À défaut de règlement ou d exécution des réparations par le locataire défaillant dans les délais impartis et au plus tard dans les 40 jours suivant la réalisation de l état des lieux de sortie, vous devrez reprendre contact avec nous et nous transmettre les éléments suivants du dossier : - états des lieux d entrée et de sortie, - copie de la sommation envoyée au locataire, - copie du contrat de bail LES AVANTAGES PACIFICA En cas de détériorations immobilières, et si vous le désirez, nous mettons à votre disposition un réseau de prestataires parmi les corps de métier suivants : couvreurs, plâtriers, électriciens, service de nettoyage, plombiers, spécialistes antennes serruriers, et réception, carreleurs, spécialistes en étanchéité, chauffagistes, spécialistes parquets, maçons, spécialistes revêtements de menuisiers bois, sols souples, menuisiers aluminium, tapissiers, peintres et décorateurs, vernisseurs. Les artisans ci-dessus s engagent à vous contacter et/ou intervenir dans les 24 heures. Attention : pour tout devis, il vous sera facturé une somme de 29 TTC qui restera à votre charge. Ces montants, en vigueur au 1 er janvier 2007, seront modifiés au 1 er janvier de chaque année, en fonction de l évolution des prix à la consommation. Cette prestation n est pas proposée aux logements loués se trouvant sur l Ile de la Réunion, la Martinique et la Guadeloupe. Vous êtes face à une absence de locataire : Vous devez nous déclarer les sinistres dans les 5 jours suivant l expiration de la période de franchise adaptée à votre situation au jour du sinistre. Le non respect de ces instructions, sauf cas fortuit ou de force majeure, nous donne le droit de mettre à votre charge une indemnité proportionnelle au préjudice qui peut en résulter pour nous, dans la mesure où nous pouvons établir que ce retard nous a causé un préjudice. 9

10 Indemnisation 10 COMMENT EST CALCULÉE L INDEMNITÉ? Le dépôt de garantie, que vous a versé le locataire, sera déduit de toute indemnisation de sinistre portant sur la garantie des loyers impayés, sauf si ce dépôt de garantie a été affecté au paiement des détériorations immobilières et inversement. Pour les garanties Loyers impayés et Absence de locataire L indemnisation sera basée sur le montant de loyer charges comprises connu au jour du sinistre. Pour la garantie Détériorations Immobilières Légalement, l'indemnité ne doit pas être une cause d'enrichissement. Les dommages aux biens sont évalués de gré à gré ou par voie d'expertise. En cas de désaccord sur le montant de l'indemnité, une expertise contradictoire peut être organisée, chaque partie supportant alors les honoraires de son expert. A défaut d'accord entre ces experts, ils font appel à un troisième expert désigné amiablement ou par voie judiciaire, les honoraires de celui-ci étant supportés par moitié par chacune des parties. L'indemnisation sera faite d'après la valeur de remplacement vétusté déduite. LES AVANTAGES PACIFICA En cas de détériorations immobilières garanties, et si vous le désirez nous pouvons nous charger de faire exécuter les travaux de réparation pour votre compte par un réseau de prestataires agréés. Nous réglons directement les prestataires, dans les limites de l indemnisation devant vous revenir. Si pour l élaboration du devis, vous avez fait appel à notre réseau de prestataires et que les travaux garantis sont effectués par la ou les mêmes entreprises, nous prenons en charge les frais d élaboration du ou des devis dès lors que le montant des travaux est supérieur à 76 TTC. Cette prestation n est pas proposée aux logements se trouvant sur l Île de la Réunion, la Martinique et la Guadeloupe et n est donc jamais pris en charge. RÈGLEMENT DES INDEMNITÉS Pour la garantie Loyers impayés Le paiement des premières indemnités (déduction faite du dépôt de garantie et des acomptes reçus du locataire le cas échéant) est effectué au quatrième mois suivant la déclaration du sinistre, mais prendra en compte les loyers dus depuis le premier impayé. Le paiement des indemnités suivantes (déduction faite des éventuels acomptes reçus de votre locataire) se fera mensuellement à terme échu. Pour la garantie Détériorations immobilières Le paiement des indemnités est effectué dans les 2 jours qui suivent l accord amiable ou la décision judiciaire. S il y a opposition, le paiement intervient dans les 2 jours qui suivent la levée de l opposition. Pour la garantie Absence de locataire Le paiement des indemnités est effectué chaque mois à terme échu dans la limite de la durée d indemnisation adaptée à votre situation au jour du sinistre.l indemnisation cesse dès que le logement est reloué. SUBROGATION Il s agit de notre droit de récupérer auprès du responsable d un sinistre les sommes que nous avons payées. Si, de votre fait, la subrogation est devenue impossible, notre garantie ne s applique pas. DIRECTION DE PROCÈS Nous sommes subrogés dans vos droits en cas de mise en œuvre de la (des) procédure(s) contentieuse(s) visant au recouvrement des sommes payées par nous au titre des garanties du présent contrat. Le choix du (des) huissier(s) et avocat(s) ainsi que la direction du procès nous appartiennent et vous interdisent de mener sans notre accord quelque action que ce soit portant atteinte à l exercice de cette subrogation, au risque de perdre le bénéfice de votre garantie, sauf si vous aviez intérêt à le faire au sens de l article L du Code des assurances. Dispositions en cas de litige de protection juridique La gestion des litiges est assurée par le Service Protection Juridique de Pacifica, service spécialisé et dédié à cette seule activité. DÉCLARATION DU LITIGE OU DEMANDE DE RENSEIGNEMENT Pour toute demande de renseignement juridique relative à un litige ou de prise en charge d'un litige, vous devez en premier lieu téléphoner à notre service spécialisé dont le numéro de téléphone est inscrit sur votre confirmation d'adhésion ou votre dernier avis de renouvellement. Un conseiller Protection juridique vous accueillera. Lors de la déclaration du litige, le conseiller Protection juridique vous indique quels sont vos droits et obligations. Il intervient dans un souci de rapidité et d efficacité en vue de trouver une solution amiable si cela est possible. Dans le cas contraire, il examine l opportunité d en engager une et vous guide dans celle-ci. Vous devez nous déclarer les litiges dont vous avez connaissance dans un délai de 30 jours.

11 Indemnisation Vous devez avant d engager une procédure ou de saisir un défenseur, consulter préalablement le conseiller Protection juridique et obtenir son accord sur la mise en œuvre de vos garanties. Vous devez également, durant toute la durée de la procédure directement ou par l intermédiaire de votre avocat, fournir au Service Protection Juridique tout document, pièce ou justificatif concernant ce litige qui serait en votre possession. Le non respect de l une de ces trois obligations pourra entraîner la déchéance de votre garantie, si toutefois, il nous cause un préjudice et/ou qu il n est pas la conséquence d un cas de force majeure. CHOIX DE L'AVOCAT Si le litige entre en phase judiciaire, vous pouvez choisir votre avocat parmi ceux inscrits au barreau du tribunal compétent; nous pouvons également vous en indiquer un si vous le souhaitez. Vous conservez durant toute la durée de la procédure la conduite de votre procès. Cependant vous devez communiquer au spécialiste juridique Pacifica les éléments lui permettant de juger du bien-fondé du procès et des voies de recours utilisées. CONFLIT D'INTÉRÊT En cas de conflit d'intérêt entre vous et nous, ou de désaccord quant au règlement du litige, vous avez la possibilité de choisir votre défenseur et de recourir à l'arbitrage. ARBITRAGE En cas de désaccord entre vous et nous sur les mesures àprendrepourréglerlelitige,ilestfaitappelà l'appréciation d'une tierce personne désignée d'un commun accord ou à défaut par le Président du Tribunal de Grande Instance statuant en référé. Les frais exposés pour la mise en œuvre de cette faculté sont à notre charge, sauf si l'arbitre juge que vous avez mis en œuvre cette faculté de manière abusive; dans ce cas, ces frais restent à votre charge. Si malgré l'avis de l'arbitre, vous décidez de poursuivre la procédure judiciaire, les frais en découlant seront à votre seule charge, sauf si vous obtenez un résultat plus favorable; dans ce cas, nous vous rembourserons les frais et honoraires de la procédure dans le cadre des dispositions du contrat. INDEMNISATION À l'occasion de la survenance d'un litige garanti, nous prenons en charge directement les frais de justice et frais d'expertise judiciaire ainsi que les honoraires d'avocats et/ou d'avoués (ou vous remboursons ceux dont vous auriez fait l avance avec notre accord) à concurrence du plafond de garantie fixé à 4600 par litige. Les honoraires d avocats et/ou d avoués sont pris en charge dans la limite des plafonds ci-après : Rédaction d un dire, d une déclaration de créances Démarche spéciale auprès du parquet 85 TTC (communication de PV, consultation au greffe) et plainte avec constitution de partie civile Assistance à une mesure d'instruction ou à une expertise 325 TTC Recours gracieux par affaire plaidée (contentieux administratif) Juridiction statuant en référé Juridiction statuant en matière gracieuse 420 TTC Juridiction statuant sur requête par ordonnance Juge de l exécution Tribunal de police (sauf 5 e classe) 420 TTC Assistance à médiation (civile ou pénale) par affaire plaidée Tribunal de police avec constitution de partie civile de l assuré et 5 e classe Tribunal d Instance et Juge de proximité 575 TTC Tribunal Correctionnel par affaire plaidée Tribunal pour enfants Tribunal de Grande Instance 800 TTC Tribunal Administratif par affaire plaidée Appel 735 TTC par affaire plaidée Chambre de l instruction 500 TTC recours 1 er Président Cour d Appel par affaire plaidée Cour de Cassation 1575 TTC Conseil d État par pourvoi ou par recours Autres juridictions 735 TTC par affaire plaidée Forfait de sujétion de déplacement: 50 TTC au-delà de 50 km aller/retour à partir par affaire plaidée du cabinet territorialement compétent ou par expertise Transaction menée à son terme Honoraires correspondant par un avocat (protocole signé) à une affaire plaidée devant la juridiction compétente Les plafonds indiqués ci-dessus comprennent les frais divers (déplacement, secrétariat et photocopies) ainsi que les impôts et taxes. Nous réglons directement l'avocat ou nous vous remboursons sur présentation des justificatifs. SUBROGATION (Substitution de l'assureur à l'assuré aux fins de poursuite contre l'adversaire) Nous sommes subrogés dans vos droits et actions pour la récupération des frais et dépens dans la limite des sommes payées par nos soins. Les indemnités allouées au titre des articles 700 du Nouveau Code de Procédure Civile, 375 et du Code de procédure pénale ainsi que L du Code de justice administrative nous reviennent de plein droit jusqu'à concurrence des sommes que nous avons payées. Dans le cas où vous avez payé des honoraires et/ou participé aux frais de dossier, les indemnités allouées vous reviennent en priorité, à concurrence des sommes que vous avez payées. 11

12 Modèles de documents contractuels POUR VOUS AIDER DANS LA CONCLUSION DU BAIL, VOUS TROUVEREZ DANS LES PAGES SUIVANTES LES MODÈLES DES DOCUMENTS SUI- VANTS : un modèle de bail, un modèle de caution, un modèle d état des lieux. Nous vous invitons à utiliser ces documents en les photocopiant. 12

13 CONTRAT DE LOCATION Loi N du 6 juillet 1989 modifiée par la loi N du 21 juillet 1994 ENTRE LES SOUSSIGNÉS Mme, Mlle, M. (Nom et Prénoms ou Raison sociale) né(e) le à demeurant (siège) éventuellement représenté par (mandataire ou gérant) CI-APRÈS DÉNOMMÉ LE BAILLEUR, d'une part ET M. né(e) le à demeurant M. né(e) le à demeurant CI-APRÈS DÉNOMMÉ LE LOCATAIRE, d'autre part Il a été arrêté et convenu ce qui suit, le bailleur louant les locaux et équipements ci-après désignés, au locataire qui les accepte aux conditions suivantes. DÉSIGNATION Appartement (1) Maison individuelle (1) sis à bâtiment étage porte consistance des locaux (composition des pièces du logement) plus cave N parking N garage N chauffage : collectif ou individuel (1) eau chaude : collective ou individuelle (1) équipements communs : antenne TV - interphone - gardien - ascenseur - vide-ordures (1) DESTINATION HABITATION EXCLUSIVEMENT 13

14 LES CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT 14 1) DURÉE DU CONTRAT Le bail est consenti pour une durée au moins égale à TROIS ANS (pour SIX ANS en présence d une SCI non familiale). 2) SOLIDARITÉ - INDIVISIBILITÉ Il est expressément stipulé que les copreneurs et toutes personnes pouvant se prévaloir des dispositions de l'article 14 de la loi du 16 juillet 1989, seront tenus solidairement et indivisiblement de l'exécution des obligations du présent contrat. 3) CONGÉ Le congé doit être signifié par lettre recommandée avec accusé de réception ou par acte d'huissier. Il peut être délivré à tout moment par le locataire en respectant un préavis de TROIS MOIS courant à compter de la réception de la lettre ou de l'acte, ramené à UN MOIS en cas de mutation, perte d'emploi ou de nouvel emploi consécutif à une perte d'emploi, allocation du revenu minimum d'insertion ou mauvais état de santé du locataire âgé de plus de 60 ans. Le congé délivré par le bailleur ne peut être délivré que pour le terme du contrat initial ou renouvelé en respectant un préavis de SIX MOIS. Le congé du bailleur ne peut être délivré que pour un des trois motifs ci-après, dûment énoncé dans l'acte : 1) reprise du local au bénéfice du bailleur, son conjoint, son ascendant ou descendant, celui de son conjoint. 2) vente du local ; 3) motif légitime et sérieux, notamment l'inexécution par le locataire d'une des obligations lui incombant. Le congé du bailleur est soumis aux conditions de forme et de régularité fixées par l'article 15 de la loi du 6 juillet ) RECONDUCTION DU CONTRAT À défaut de congé régulier du bailleur ou du locataire, le contrat parvenu à son terme est reconduit tacitement pour une durée égale à celle du contrat initial. 5) RENOUVELLEMENT DU CONTRAT À défaut de congé et de tacite reconduction, le contrat parvenu à son terme peut également faire l'objet d'une offre de renouvellement de la part du bailleur. L'offre de renouvellement est effectuée par lettre recommandée avec accusé de réception ou par acte d'huissier tout en respectant un préavis de SIX MOIS. Le loyer du contrat renouvelé est défini suivant les modalités fixées par l'article 17-c de la loi du 6 juillet La durée du contrat renouvelé est déterminée dans les mêmes conditions que la durée du bail initial. 6) ABANDON DU DOMICILE OU DÉCÈS DU LOCATAIRE En cas d'abandon du domicile par le locataire, le contrat se poursuit au profit du conjoint ou s'ils habitaient avec le locataire depuis plus d'un an, au profit du concubin notoire, descendants, ascendants. En cas de décès du locataire, le contrat est transféré au conjoint survivant ou s'ils habitaient avec le locataire depuis plus d'un an, au concubin notoire, descendants, ascendants, personnes à charge. A défaut de personne remplissant les conditions prévues, le bail est résilié de plein droit par l'abandon de domicile du locataire ou son décès. 7) OBLIGATIONS DU BAILLEUR Le bailleur est obligé : a) de délivrer le logement en bon état d'usage et de réparation (sauf stipulation particulière concernant les travaux pouvant être pris en charge par le locataire) ; b) de délivrer les éléments d'équipement en bon état de fonctionnement. c) d'assurer au locataire une jouissance paisible et la garantie des vices ou défauts de nature à y faire obstacle ; d) de maintenir les locaux en état de servir à l'usage prévu par le contrat en effectuant les réparations autres que locatives ; e) de ne pas s'opposer aux aménagements réalisés par le locataire dès lors qu'ils n'entraînent pas une transformation du local ; f) de remettre gratuitement une quittance au locataire qui en fait la demande ; g) si le bien est situé à proximité d'un aérodrome, d'informer le locataire que le bien loué est classé dans un plan d'exposition au bruit ; h) si le risque se situe dans des zones couvertes par un plan de prévention des risques technologiques ou par un plan de prévention des risques naturels prévisibles, ou dans des zones de sismicités définies par décret en conseil d'etat, d'informer le locataire de l'existence des risques visés par le ou les plans ou ce décret ; i) d'informer le locataire lorsque l'immeuble a subi un sinistre ayant donné lieu au versement d'une indemnité en application de l'article L ou de l'article L du code des assurances pendant la période où il était propriétaire du bien ; j) de remettre au locataire le diagnostic énergétique à compter du 1 er juillet ) OBLIGATIONS DU LOCATAIRE Le locataire est obligé : a) de payer le loyer et les charges récupérables aux termes convenus ; le paiement mensuel est de droit si le locataire en fait la demande ; b) d'user paisiblement des locaux loués en respectant leur destination ; c) de répondre des dégradations ou des pertes survenues pendant le cours du bail ; d) de prendre à sa charge l'entretien courant du logement et des équipements, les menues réparations et l'ensemble des réparations incombant au locataire telles que l'entretien des canalisations ; e) de ne faire aucun changement de distribution ou transformation sans l'accord préalable et écrit du bailleur sous peine de remise en état des locaux aux frais du locataire ou de résiliation anticipée du bail suivant la gravité de l'infraction ; f) de ne pouvoir, ni sous-louer ni céder ni prêter les locaux, même temporairement, en totalité ou en partie ; g) d'informer immédiatement le bailleur ou son représentant, de tout changement d'état-civil concernant les occupants, de tous désordres, dégradations, sinistres survenant dans les lieux loués ; h) de laisser exécuter sans indemnité tous les travaux nécessaires à la remise en état ou à l'amélioration des lieux loués et des parties communes ; i) en cas de vente ou de nouvelle location, de laisser visiter le logement deux heures par jour pendant les jours ouvrables ; j) de respecter le règlement de l'immeuble, de la copropriété, notamment en ce qui concerne la circulation dans les parties communes ; k) de s'assurer convenablement contre les risques locatifs, l'incendie, les explosions, les dégâts des eaux ; étant clairement entendu que faute de ce faire à la remise des clés ou de justifier chaque année de la poursuite du contrat d'assurance, le locataire s'expose à l'application de la clause résolutoire du bail, passé le délai d'un MOIS suivant un commandement demeuré infructueux ; l) de renoncer à tout recours contre le bailleur en cas de vol commis dans les lieux loués, interruption du service de l'eau, du gaz, de l'électricité, trouble de voisinage ; m) de satisfaire à toutes les charges de ville ou de police dont les locataires sont habituellement tenus. 9) MONTANT DU LOYER Le montant initial du loyer est indiqué au chapitre CONDITIONS PARTICULIERES du présent contrat. Le montant du loyer est révisé chaque année à la date anniversaire du présent contrat sans que le bailleur ait à effectuer quelque notification ou formalité particulière. Le loyer sera révisé automatiquement et de plein droit chaque année à la date anniversaire du bail ou à la date stipulée aux conditions particulières, en fonction de l'indice de Référence des Loyers (IRL) ou du taux d'évolution qui lui serait substitué. L'indice de référence servant à cette révision est précisé aux conditions particulières. Dans le cas où, par voie législative ou réglementaire, il serait fait obligation, pour la révision du loyer des contrats de location d'habitation ou à usage mixte professionnel et habitation, de se référer à un autre indice, ce dernier serait substitué de plein droit à l'indice contractuel ci-dessus. Les périodicités et modes de révisions resteront inchangés.

15 10) CHARGES Le locataire est tenu de rembourser au bailleur les charges dites récupérables dont la liste est fixée par décret en Conseil d'état. Le ramonage des cheminées et conduits de fumée, l'entretien de la chaudière seront pris en charge par le bailleur qui se fera rembourser par le locataire. Les charges sont appelées en même temps que le loyer suivant une provision réajustée chaque année et une régularisation annuelle. Un mois avant la régularisation annuelle, le bailleur est tenu d'adresser au locataire un décompte par nature de charges. Il est également tenu de mettre les pièces justificatives des charges à sa disposition. 11) DEPÔT DE GARANTIE Le montant du dépôt de garantie est indiqué au chapitre CONDITIONS PARTICULIÈRES du présent contrat. Il ne peut excéder deux mois de loyer principal. Il n'est ni révisable ni productif d'intérêt. Il est destiné à être remboursé au locataire sortant dans les DEUX MOIS de son départ effectif, déduction faite des sommes restant dues au bailleur ou dont celui-ci pourrait être tenu au lieu et place du locataire. Le départ étant entendu après complet déménagement, exécution des réparations locatives, résiliation des abonnements de gaz, électricité, eau, téléphone, présentation au bailleur de la quittance taxe d habitation (article 1686 du CGI), établissement de l état des lieux contradictoire en fin de contrat et remise des clés. À défaut de restitution dans le délai prévu, le solde du dépôt de garantie restant dû au locataire est productif d'intérêts courant au taux légal. 12) CAUTIONNEMENT Le bailleur peut souhaiter qu'un tiers se porte caution en garantissant l'exécution des obligations du contrat de location en cas de défaillance éventuelle du locataire. À compter du 1 er septembre 1994, plusieurs formalités sont obligatoires sous peine d'entraîner la nullité du cautionnement. Le tiers qui se porte caution doit indiquer de sa main sur l'acte de caution : - le montant du loyer, - les conditions de sa révision, le cas échéant, - reconnaître la nature et l'importance de l'engagement, - indiquer la durée de l'engagement. À défaut d'indication de durée, ou si celle-ci est stipulée indéterminée, la caution peut résilier unilatéralement son engagement. Cette résiliation, après avoir été notifiée au bailleur, prend effet au terme du contrat de location, soit à la fin du contrat initial, ou renouvelé, ou tacitement reconduit. 13) CLAUSE RÉSOLUTOIRE Il est expressément convenu qu'à défaut de paiement au terme convenu de tout ou partie du loyer, des charges, du dépôt de garantie, et DEUX MOIS après un commandement de payer demeuré infructueux, la présente location sera résiliée de plein droit si bon semble au bailleur, sans aucune formalité judiciaire. Un commandement visant le défaut d'assurance des risques locatifs aura les mêmes effets passé le délai d'un MOIS. L'occupant déchu de ses droits locatifs qui se refusera à restituer les lieux pourra être expulsé sur simple ordonnance du juge des référés, exécutoire par provision nonobstant appel. 14) CLAUSE PÉNALE En cas de non paiement du loyer ou de ses accessoires et dès le premier acte d'huissier, le locataire devra payer en sus des frais de recouvrement et sans préjudice de l'application de l'article 700 du nouveau Code de procédure civile, une indemnité égale à dix pour cent de la totalité des sommes dues au bailleur. En cas d occupation des lieux après la cessation du bail, il sera dû par l'occupant jusqu'à son expulsion, une indemnité égale au double du loyer et des charges contractuels. En cas de résiliation du bail aux torts du locataire, le dépôt de garantie restera acquis au bailleur à titre d'indemnité conventionnelle. 15) ÉTAT DES LIEUX À défaut d'état d'entrée ou de sortie des lieux établi volontairement et contradictoirement, la partie la plus diligente est en droit d'en faire dresser un par huissier, à frais partagés. À défaut d'état des lieux, la présomption de l'article 1731 du Code civil ne peut être invoquée par celle des parties qui a fait obstacle à son établissement. Pendant le premier mois de la période de chauffe, le locataire peut demander que l'état des lieux soit complété par l'état des éléments de chauffage. 16) ÉLECTION DE DOMICILE Pour l'exécution des obligations visées au présent contrat, le bailleur fait élection de domicile en sa demeure et le locataire dans les lieux loués. 17) FRAIS ET HONORAIRES Tous les frais et honoraires de négociation, de rédaction, d'enregistrement, d'état des lieux, sont supportés par moitié entre les parties et payables directement par chacune d'elles au mandataire ou prestataire de service. DURÉE Le présent contrat est consenti pour une durée de TROIS ANS commençant à courir le... et se terminant le... sous réserve de reconduction ou de renouvellement. CONDITIONS PARTICULIÈRES Loyers et charges Le loyer est payable mensuellement d'avance, le 1 er de chaque mois, au domicile du bailleur ou de son mandataire. Le montant du loyer initial est fixé à la somme de (en toutes lettres)... et une provision sur charges initiales de (en toutes lettres)... Il est rappelé que la provision sur charges est révisable chaque année en fonction des dépenses réelles. Le loyer sera automatiquement révisé le..., de chaque année pour tenir compte de la variation de l Indice de révision des loyers ou du taux d évolution qui lui serait substitué... Dépôt de garantie Le dépôt de garantie est fixé à la somme de (en toutes lettres)... correspondant à deux mois de loyer. Clause particulière En, annexe du présent contrat les parties reconnaissent avoir remis ou reçu : - un état des lieux dressé lors de la remise des clés (1), - un contrat de cautionnement solidaire (1), -... clés (1). Fait à..., le... RAYÉS NULS... mots en... originaux dont un pour chaque... lignes signataire. LE BAILLEUR LE(S) LOCATAIRE(S) LA CAUTION (1) Rayer la mention inutile. (Modèle valable au 1 er janvier 2007) 15

16 ACTE DE CAUTIONNEMENT SOLIDAIRE Je soussigné Mme, Mlle, M. (Nom, Prénoms, né(e) le, à, profession) demeurant après avoir pris connaissance du contrat et des conditions de location résultant du bail ci-annexé dont les caractéristiques principales sont rappelées ci-après : date de signature du bail : loi applicable : 6 juillet 1989 date d effet du bail : durée de la location : adresse du bien loué : montant du loyer mensuel : montant des charges mensuelles : révision annuelle le : sur la base de l Indice de Référence des Loyers du d une valeur de déclare me porter caution solidaire de M., locataire du logement dont M.. est propriétaire, et renoncer au bénéfice de discussion et de division, pour le paiement des loyers, charges et accessoires résultant du contrat de location. Je serai donc tenu de satisfaire à toutes les obligations de M., locataire, en cas de défaillance de sa part, à l'égard de M.., propriétaire, et ce pendant la durée du bail initial et de son renouvellement (indiquez en toutes lettres le nombre de renouvellements, à défaut, la caution n'est engagée que pour la durée du contrat initial), soit une durée totale de.. Je confirme la connaissance que j'ai de la nature et de l'étendue de mes obligations en recopiant de ma main la mention ci-après : Bon pour caution solidaire avec renonciation au bénéfice de discussion et de division, ayant parfaitement connaissance de la nature et de l'étendue de l'obligation contractée par moi-même, qui m'engage à acquitter, en cas de défaillance du locataire, les loyers dus qui s'élèvent à (somme en chiffres).., (somme en lettres).. par mois, révisés en fonction de la moyenne de l Indice de Référence des Loyers du coût de la construction, les charges provisionnelles ou forfaitaires d'un montant de : (somme en lettres) par mois, et les dégradations et réparations locatives. Mention manuscrite du soussigné : 16

17 Je reconnais avoir pris connaissance de l article 22-1 alinéa 1 er de la loi du 6 juillet 1989 ainsi rédigé : Lorsque le cautionnement d'obligations résultant d'un contrat de location conclu en application du présent titre ne comporte aucune indication de durée ou lorsque la durée du cautionnement est stipulée indéterminée, la caution peut le résilier unilatéralement. La résiliation prend effet au terme du contrat de location, qu'il s'agisse du contrat initial ou d'un contrat reconduit ou renouvelé au cours duquel le bailleur reçoit notification de la résiliation. Ce cautionnement se maintiendra dans la même durée à l'égard du bailleur ou de tous successeurs de celui-ci, notamment en cas de vente. Mention manuscrite du soussigné : Fait à..., le... en deux exemplaires (dont un remis à la caution) LA CAUTION Signature précédée de la mention manuscrite "Lu et approuvé, bon pour cautionnement" LE PROPRIETAIRE Signature précédée de la mention manuscrite "Lu et approuvé, bon pour acceptation" Il est recommandé à la personne qui se porte caution de joindre aux présentes la photocopie recto-verso de sa carte nationale d'identité ou de son permis de conduire ainsi qu'un relevé d'identité bancaire. (Modèle valable au 1 er Janvier 2007) 17

18 ÉTAT DES LIEUX D un Sis à Rue N Étage LOCATAIRE SORTANT Nom, prénoms LOCATAIRE ENTRANT Nom, prénoms ENTRÉE - DÉGAGEMENTS Murs : papier - peinture ÉTAT Plafond : papier - peinture Sol : gerflex - parquet Sol : pavage - moquette Placards - penderie - débarras Électricité Sonnette - interphone Porte Vitres CUISINE Murs : papier - peinture - faïence ÉTAT Plafond : peinture - papier Sol : gerflex - pavage Meuble évier : faïence - inox Robinetterie - vidange Électricité Éléments muraux Portes Fenêtres Vitres Volets - stores - balcons Radiateurs Équipements particuliers Placards EAU CHAUDE Chauffe-eau : gaz - butane ÉTAT Chauffe-bain : gaz - butane Cumulus électrique 18

19 Murs : papier - peinture Murs : autre revêtement Plafond : papier - peinture Sol : gerflex - parquet Sol : pavage - moquette Électricité Antenne TV Cheminées Portes Fenêtres - vitres Volets - stores - balcons Radiateurs Placards SÉJOUR SALON CHAMBRE N CHAMBRE N Murs : papier - peinture Plafond : papier - peinture Sol : parquet - moquette - gerflex Électricité Portes Fenêtres - vitres Volets - stores - balcons Radiateurs Placards CHAMBRE N CHAMBRE N Murs : papier - peinture Plafond : papier - peinture Sol : parquet - moquette - gerflex Électricité Portes Fenêtres - vitres Volets - stores - balcons Radiateurs Placards CHAMBRE N CHAMBRE N Murs : papier - peinture Plafond : papier - peinture Sol : parquet - moquette - gerflex Électricité Portes Fenêtres - vitres Volets - stores - balcons Radiateurs Placards 19

20 ESCALIER Murs : papier - peinture ÉTAT Plafond : papier - peinture Rampes - marches Électricité WC Murs : faïence - papier - peinture ÉTAT Plafond : papier - peinture Sol : pavage - moquette - gerflex Cuvette - abattant - couvercle Chasse d eau - vidange Électricité SALLE DE BAINS Murs : faïence - papier - peinture ÉTAT Plafond : papier - peinture Sol : pavage - moquette - gerflex Lavabo sur pied/console Lavabo robinetterie - vidange Baignoire - douche Baignoire - douche robinetterie vidange Bidet Bidet robinetterie - vidange Électricité Porte-fenêtres - vitres Radiateurs Équipements particuliers CABINET DE TOILETTE Murs : faïence - papier - peinture ÉTAT 20 Plafond Sol Lavabo sur pied console Lavabo robinetterie - vidange Douche Douche robinetterie - vidange Bidet Bidet robinetterie - vidange Électricité Porte-fenêtres - vitres Radiateurs

LES CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT

LES CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT LES CONDITIONS GÉNÉRALES DU CONTRAT 1) DUREE DU CONTRAT Le bail est consenti pour une durée au moins égale à TROIS ANS si le bailleur est une personne physique ou une société civile familiale. Le bail

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉE Résidence principale du locataire

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉE Résidence principale du locataire CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉE Résidence principale du locataire ENTRE LES SOUSSIGNÉS né(e) le à éventuellement représenté(e) par. Ci-après dénommé(e) «Le bailleur» d une part, & né(e) le. à. né(e) le. Ci-après

Plus en détail

Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé.

Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé. Modèle de contrat pour la location d un bien non meublé. Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 ENTRE LES

Plus en détail

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes :

Le logement donné en location présente les caractéristiques suivantes : ENTRE les soussignés : M. En sa qualité de bailleur, d une part ; ET M. M. En qualité de locataire, d autre part ; IL A ÉTÉ EXPOSÉ ET CONVENU CE QUI SUIT : EXPOSÉ I - Législation applicable Le local d

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 DÉSIGNATION

CONTRAT DE LOCATION. Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 DÉSIGNATION CONTRAT DE LOCATION Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 ENTRE LES SOUSIGNES M, Mme.. Né(e) le. à. Demeurant Représenté par.. Domicilié CI-APRÈS DÉNOMMÉ LE BAILLEUR, d une part, ET M, Mme Né(e) le à.. Demeurant

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social

CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Social ou Très Social (Loi du 6 juillet 1989 CCH : Article L.321-1 à L.321-7 et L. 321-8 à L. 321-12) ENTRE LES SOUSSIGNES Nom et prénom : Adresse : c

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant... désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom)... né le...à... demeurant...

Plus en détail

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale

Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale Contrat de Location de locaux vacants non meublés à usage d habitation principale (Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 modifiée par la loi n 94-624 21 juillet 1994) Entre les soussignés M., Mme, Mlle né le

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Intermédiaire

CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Intermédiaire CONTRAT DE LOCATION Logement conventionné à Loyer Intermédiaire (Loi du 6 juillet 1989 CCH : Article L.321-1 à L.321-7 et L.321-11) ENTRE LES SOUSSIGNES : Nom et prénom : Adresse : c i-après désigné «LE

Plus en détail

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive

N Rue Commune Etage Bâtiment Porte. Dépendances dont le locataire a la jouissance exclusive CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE Entre les soussignés, M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le bailleur et M., Mme, Mlle (nom, prénom, adresse) désigné(s) ci-après le preneur il a été convenu

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ

CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ CONTRAT DE LOCATION MEUBLÉ Rappel des dispositions légales : loi nº 2005-32 du 18 janvier 2005 art. 115 Journal Officiel du 19 janvier 2005, art. L. 632-1 du Code de le construction et de l'habitation

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REGION LANGUEDOC - ROUSSILLON DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Réunion du 22 juillet 2005 N 01.42 LISTE DES EMPLOIS POUVANT BÉNÉFICIER D'UN LOGEMENT DE FONCTION Vu le Code Général des Collectivités Territoriales

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Locaux vides

CONTRAT DE LOCATION Locaux vides CONTRAT DE LOCATION Locaux vides Champ d application de la loi 89-462 du 6 juillet 1989 ENTRE LES SOUSSIGNES M. ou MME..... demeurant à...... (adresse) ci-après dénommé(e) "LE BAILLEUR", d'une part Ayant

Plus en détail

Contrat de location meublé (résidence principale du locataire)

Contrat de location meublé (résidence principale du locataire) Contrat de location meublé (résidence principale du locataire) Le présent contrat de location meublée, consenti à titre de résidence principale, est régi par les dispositions impératives de l'article L

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS

CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS CONTRAT DE LOCATION LOCAUX VACANTS D après la loi n 89-462 du 6 juillet 1989 (JO 08/07 /89) modifiée par la loi du 21 juillet 1994 (JO 24/07/94) Le présent contrat de location est composé: d'une première

Plus en détail

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ ENTRE LES SOUSSIGNÉS : annexe 4 Modèles de convention d occupation précaire 1. Convention d hébergement ENTRE L HÉBERGEANT ET L HÉBERGÉ CAS DE FIGURE Le propriétaire des locaux frappés d un arrêté de police tenu à l obligation

Plus en détail

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant

Ci-après désigné «le preneur» ET : Cas de figure : M.., demeurant CONVENTION DE LOCATION AUX FINS D UN HEBERGEMENT TEMPORAIRE (convention tripartite entre un bailleur privé 1 fournissant le logement, le logeur 2 tenu de l obligation d hébergement, et l occupant hébergé)

Plus en détail

BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION

BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION BAIL DE LOCATION CONTRAT DE LOCATION Loi 89-462 du 6 juillet 1989 (J.O. du 08/07/89)» LE BAILLEUR ENTRE LES SOUSSIGNÉS Nom : Dénommé ci après «LE BAILLEUR», (au singulier)» MANDATAIRE Dénommé ci après

Plus en détail

Contrat de location - logement non meublé

Contrat de location - logement non meublé Page 1 sur 7 Contrat de location - logement non meublé Loi n 89-462 du 6 juillet 1989, modifiée par la loi n 94-624 du 21 juillet 1994 et par la loi n 2002-73 du 18 janvier 2002 Entre les soussignés, M

Plus en détail

Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989

Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 Contrat de location à usage d habitation Locaux meublés - résidence principale Titre 1 er bis de la Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 Entre les soussignés, M., Mme, Mlle [nom(s), prénom(s), adresse(s)] :

Plus en détail

Contrat de location de locaux vacants meublés. à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS

Contrat de location de locaux vacants meublés. à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS KIT saisonnier location habitation saisonnière Contrat de location de locaux vacants meublés à usage d habitation exclusivement ENTRE LES SOUSSIGNÉS nom et adresse, date et lieu de naissance du ou des

Plus en détail

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT CAUTIONNEMENT EN CAS DE COLOCATION BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT

Plus en détail

établi en application de l'article L.113-2 du Code des Assurances Nom :... Prénom :... Adresse :.. Code Postal :... Ville :... :tel...

établi en application de l'article L.113-2 du Code des Assurances Nom :... Prénom :... Adresse :.. Code Postal :... Ville :... :tel... Kit Bailleur Individuel Centre de gestion Solly Azar Assurances Immeuble "Espace Cordeliers" 2, rue Président Carnot 69002 Lyon Téléphone : 04.72.41.88.88 Télécopie : 04.72.41.74.90 FORMULAIRE DE SOUSCRIPTION

Plus en détail

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT :

IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : GUIDE DE L HÉBERGEMENT ET DU LOGEMENT L occupant hébergé Ci-après désigné par les mots «L occupant hébergé» IL A ÉTÉ CONVENU CE QUI SUIT : CONDITIONS PARTICULIERES Article 1 - Objet de la convention La

Plus en détail

Bail de location d un emplacement de stationnement

Bail de location d un emplacement de stationnement Soumis aux dispositions des articles 1709 et suivants du Code civil Entre les soussignés : Propriétaire bailleur : Nom et prénom : Demeurant : Téléphone / E-mail : Dénommé(s) ci-après «BAILLEUR», (au singulier)

Plus en détail

CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution)

CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) CAUTIONNEMENT LOCATAIRE UNIQUE BAIL LOI DU 6/07/1989 LOCATION MEUBLÉE OU NON MEUBLÉE (un engagement distinct est à remplir par chaque caution) I - RÉFÉRENCES LOGEMENT II - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA

Plus en détail

RESIDENCE. Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES

RESIDENCE. Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES RESIDENCE Coco MANDAT DE GESTION GARANTIES LOCATIVES Inscrit au Registre des Mandats de location sous le numéro : PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Au Profit de : L'AGENCE IMMOBILIERE «OPEN IMMOBILIER»

Plus en détail

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX SOMMAIRE LOYERS IMPAYÉS...3 CHAPITRE I CE QUI EST GARANTI...3 CHAPITRE II MONTANT...3 CHAPITRE III CE QUI N EST PAS GARANTI...3 CHAPITRE IV EN CAS DE SINISTRE...4

Plus en détail

ÉDITION JANVIER 2006 CONDITIONS GÉNÉRALES. Assurance. protection juridique

ÉDITION JANVIER 2006 CONDITIONS GÉNÉRALES. Assurance. protection juridique ÉDITION JANVIER 2006 CONDITIONS GÉNÉRALES Assurance protection juridique Bienvenue Madame, Monsieur, Nous tenons à vous remercier de la confiance que vous nous avez témoignée en vous assurant à Pacifica,

Plus en détail

MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil)

MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil) MANDAT DE GESTION N (Loi 70.09 du 02-01-70 art. 6 & 7 - Décret 72.678 du 20-07-72 art. 64, 66 et 67 Article 1984 et suivant du Code Civil) ENTRE LES SOUSSIGNES Nom..... Prénom........ Date de naissance

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES. CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES

REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES. CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DES YVELINES CONTRAT DE LOCATION A USAGE D HABITATION 86 av de Paris 78000 VERSAILLES ENTRE LES SOUSSIGNES: M. Salvador MUNOZ ZARATE Demeurant : Reinekamp 6, 30880 Laatzen

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLE

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLE CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLE (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :...

CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil. Entre les soussignés :... Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et :... CONTRAT DE LOCATION Articles 1714 à 1751 du Code Civil BOX AUTOMOBILE N.. / NIVEAU.. Entre les soussignés : Dénommé ci-après, le BAILLEUR Et : IL A ETE CONVENU ET ARRETE CE QUI SUIT : Dénommé ci-après,

Plus en détail

Conditions générales Logement conventionné

Conditions générales Logement conventionné Conditions générales Logement conventionné 1. La Durée La location est consentie pour une durée de trois ans renouvelable automatiquement par tacite reconduction. 2. Conditions financières de la location

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

ÉDITION JANVIER 2007 CONDITIONS GÉNÉRALES. Assurance. protection juridique

ÉDITION JANVIER 2007 CONDITIONS GÉNÉRALES. Assurance. protection juridique ÉDITION JANVIER 2007 CONDITIONS GÉNÉRALES Assurance protection juridique Bienvenue Madame, Monsieur, Nous tenons à vous remercier de la confiance que vous nous avez témoignée en vous assurant à Pacifica,

Plus en détail

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location :

Pièces à fournir pour monter un dossier de candidature à la location : www.accorimm.fr ACCORIMM Mions - 12 Bis Rue de la Liberté 69780 MIONS Tel : 04 72 09 02 44 - Fax : 04 78 20 04 23 - E-mail : agence.mions@accorimm.fr ACCORIMM Villeurbanne - 23 Place Grandclément 69100

Plus en détail

Bail à usage d emplacement De stationnement

Bail à usage d emplacement De stationnement Bail à usage d emplacement De stationnement Article 1714 et suivants du code civil Exclu de la loi du 6 juillet 1989 modifiée ENTRE LES SOUSSIGNÉS, DÉNOMMÉS «LE BAILLEUR» Et «LE LOCATAIRE», LOCAUX LOUES

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES :

ENTRE LES SOUSSIGNES : CONTRAT DE BAIL EN COLOCATION AVEC CLAUSE DE SOLIDARITE ENTRE LES COLOCATAIRES (En application de la loi n o 89-462 du 6 juillet 1989 & des articles 1200 ET 1220 du code civil) ENTRE LES SOUSSIGNES : M.

Plus en détail

DOSSIER A COMPLETER PAR LA CAUTION SOLIDAIRE

DOSSIER A COMPLETER PAR LA CAUTION SOLIDAIRE DOSSIER A COMPLETER PAR LA CAUTION SOLIDAIRE PIECES A FOURNIR Un dossier incomplet ne peut pas être examiné. La remise d un dossier ne préjuge pas de son acceptation définitive. Toute candidature est conditionnée

Plus en détail

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES

GARANTIE DES LOYERS IMPAYES GARANTIE DES LOYERS IMPAYES Demande de souscription Dossier à compléter, à nous retourner accompagner des documents des locataires et des garants - Par Email : contact@leclubdesproprietaires.com - Par

Plus en détail

LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE

LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE LA GESTION DE VOTRE PATRIMOINE La Société IMMO 97.1 dont le siège social est 8, Place Créole Marina Bas du Fort (97190 GOSIER) est implantée sur l'île de la Guadeloupe depuis 1989 IMMO 97.1, constituée

Plus en détail

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE

MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE MANDAT DE GESTION IMMOBILIERE Articles 1984 et suivants du Code Civil, Articles 64 et 65 du décret du 20 juillet 1972 fixant les conditions d application de la loi du 2 janvier 1970 : Le présent mandat

Plus en détail

FISCADAS PROTECTION FISCALE. Conditions Générales 10 g

FISCADAS PROTECTION FISCALE. Conditions Générales 10 g FISCADAS PROTECTION FISCALE Conditions Générales 10 g Article 1 Les définitions Sociétaire : L ENTREPRISE, personne physique ou morale (ou l ASSOCIATION), souscriptrice du contrat et désignée aux Conditions

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATION ET GERANCE

MANDAT DE GESTION LOCATION ET GERANCE MANDAT DE GESTION (Articles 1984 et suivants du Code Civil loi n 70-9 du 2 Janvier 1970 et décret d application n 72-678 du 20 Juillet 1972) LOCATION ET GERANCE N ENTRE LES SOUSSIGNES, M..... demeurant..........

Plus en détail

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ...

LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION ... ... Contrat de location Soumis au titre Ier de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986 LOCAUX VIDES A USAGE D HABITATION

Plus en détail

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD. Cinquième édition

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD. Cinquième édition Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD SAVOIR LOUER Cinquième édition Groupe Eyrolles, 1998, 2000, 2002, 2005, 2007 De Particulier à Particulier,

Plus en détail

COMMISSION PERMANENTE

COMMISSION PERMANENTE Délibération affichée, rendue exécutoire, après transmission au Contrôle de la Légalité le : 27/02/13 AR n : A078-227806460-20130222-69051-DE-1-1_0 REPUBLIQUE FRANÇAISE CONSEIL GENERAL DES YVELINES 2013-CP-4500.1

Plus en détail

MANDAT DE GESTION LOCATIVE

MANDAT DE GESTION LOCATIVE MANDAT DE GESTION LOCATIVE LE MANDAT EST OBLIGATOIRE Mandat établi conformément à : La Loi n 70-9 du 2 janvier 1970 La Loi n 89-462 du 6 juillet 1989 et au Décret n 72-678 du 20 juillet 1972. Carte Professionnelle

Plus en détail

MANDAT DE GESTION n. NOVAXIA 11 rue du Chevalier Saint-Georges, 75008 13 rue d Uzes, 75002 PARIS

MANDAT DE GESTION n. NOVAXIA 11 rue du Chevalier Saint-Georges, 75008 13 rue d Uzes, 75002 PARIS MANDAT DE GESTION n Entre les soussignés : Coordonnées / Civilités : Date de naissance : Domicile : N de téléphone : Ci-après désigné «LE MANDANT», Et Raison sociale : Siège social : Siège administratif

Plus en détail

M... propriétaire, ... ..., ...

M... propriétaire, ... ..., ... Contrat de location I. Identification des parties Bailleur(s) M.... propriétaire, demeurant à... dénommé(s) au présent acte le(s) bailleur(s). Locataire(s) L association ou l organisme..., dont le siège

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment son article 26,

Vu la Constitution, notamment son article 26, Loi n 6-79 organisant les rapports contractuels entre les bailleurs et les locataires des locaux d'habitation ou à usage professionnel promulguée par le Dahir n 1-80-315 (17 safar 1401) (B.O. 21 janvier

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATIONS

DOSSIER D INFORMATIONS RESIDENCE 5 EPI 5 IMPASSE DE L EPI / FRANCE TEL : 04 90 89 91 39 FAX : 04 90 27 94 71 5epi@avignon-residencemeublee.fr www.avignon-residencemeublee.fr DOSSIER D INFORMATIONS Chère Madame, Cher Monsieur,

Plus en détail

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT :

BAIL D APPARTEMENT M...... domicilié à... IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : BAIL D APPARTEMENT Entre les soussignés : M.. domicilié à Tél... dénommé le «Bailleur», ET M...... domicilié à Tél.. dénommé le «Preneur». IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT : Article 1 Objet Par la présente,

Plus en détail

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit :

Nos bureaux sont ouverts toute l année et une équipe de 8 personnes au total vous reçoit : www.grenecheimmo.fr Le Cabinet GRENECHE Immobilier est l une des plus anciennes agences de la ville d Evian et de la région, présente dans l ensemble des activités immobilières : - ventes : traditionnellement

Plus en détail

LOCATION NON MEUBLÉE LE GUIDE DES LOCATAIRES AVANT DE LOUER, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LOCATION NON MEUBLÉE LE GUIDE DES LOCATAIRES AVANT DE LOUER, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LOCATION NON MEUBLÉE LE GUIDE DES LOCATAIRES AVANT DE LOUER, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des locataires qui louent un logement vide à

Plus en détail

Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty

Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Yuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopas dfghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklz xcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty Dossier Candidats uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd Acte de Cautionnement

Plus en détail

Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. Contrat de bail. Mr. et/ou Mme :...

Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. Contrat de bail. Mr. et/ou Mme :... Exemple de contrat de bail Ceci est un exemple de contrat de bail, qui comprend tous les éléments importants devant être inclus. pour résidence principale Contrat de bail Entre Mr. et/ou Mme :... Domicilié(s)

Plus en détail

mercredi et vendredi sur rendez-vous.

mercredi et vendredi sur rendez-vous. EURL CAPIGI CABINET PIERRE GIBERT ADMINISTRATEUR DE BIENS 45 AVENUE CAMILLE SAINT SAENS 34500 BEZIERS TEL : 04.67.35.91.19. FAX: 04.67.62.11.83. Capigi.fr Réception lundi, mardi et jeudi sans rendez-vous

Plus en détail

Le mandat en vue de la location d un bien et la location

Le mandat en vue de la location d un bien et la location FICHE DE SYNTHÈSE Module 4 Le mandat en vue de la location d un bien et la location - MODULE SEMAINE 4 - SOMMAIRE : I) Le Mandat en vue de la location...2 1) Rappel de la règlementation sur le démarchage

Plus en détail

Contrat de bail de parking et garage

Contrat de bail de parking et garage Contrat de bail de parking et garage CONTRAT DE BAIL DE PARKING ET GARAGE 2/7 Bail de parking et garage entre (nom(s), prénom(s), adresse, raison sociale, siège social) : 1... Soussigné(e)(s) de première

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNES IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT

ENTRE LES SOUSSIGNES IL A ETE CONVENU CE QUI SUIT Mandat de gestion MANDAT DE GERANCE OPERATION «VILLA FLORA» (SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE) GESTION DE LOGEMENTS NUS Le mandat est obligatoire (art.6 Loi du 2 Janvier 1970) N... du registre des mandats ENTRE

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE A USAGE EXCLUSIVEMENT D HABITATION Entre le propriétaire bailleur: RICHARD Jean-Christophe 560 Rte de Cry 74380 Arthaz PND Mobile: 06 11 566 068 Mail : contact@locweb.com Et

Plus en détail

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité

MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité MANDAT DE GESTION CEGEREM Sérénité Mandat n ENTRE LES SOUSSIGNES : 1 ) La Société D'UNE PART, Ci-après dénommée «le Mandant» ET : 2 ) La Société CEGEREM, société par actions simplifiée au capital de 100

Plus en détail

Gan Vie Privée Annexe protection juridique

Gan Vie Privée Annexe protection juridique Gan Vie Privée Annexe protection juridique Protection juridique Conséquences des accidents de la vie Cette annexe, conforme aux lois n 2007-210 du 19 février 2007 et n 89 1014 du 31.12.1989 ainsi qu au

Plus en détail

Une fois complet, votre dossier est à adresser à :

Une fois complet, votre dossier est à adresser à : Dossier DECLARATION DE SINISTRE Kit Bailleur Individuel Ce dossier contient : L imprimé de déclaration de sinistre «loyers impayés» L imprimé de déclaration de sinistre «détériorations immobilières» Le

Plus en détail

BAIL DE LOCATION Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 18 janvier 2005. Conditions particulières

BAIL DE LOCATION Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 18 janvier 2005. Conditions particulières ENTRE LES SOUSSIGNEES : BAIL DE LOCATION Locaux meublés Hors du champ d application de la loi du 18 janvier 2005 Conditions particulières Association pour l accueil et l hébergement Des élèves de TELECOM-Lille

Plus en détail

Gestion de la résidence

Gestion de la résidence 45 Gestion de la résidence La gestion locative sera confiée à la société : Novaxia - 11, rue du chevalier de Saint-Georges - 75 008 Paris Le gestionnaire est un professionnel qui a les moyens de gérer

Plus en détail

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010)

Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) Fiche pratique n 12 : la location meublée (1/03/2010) La location meublée consiste à mettre à la disposition d un locataire un logement comportant des meubles indispensables à la vie quotidienne. Le régime

Plus en détail

DEFENSE PENALE ET RECOURS

DEFENSE PENALE ET RECOURS DEFINITIONS On entend par : > Assuré : Toute personne réputée assurée au présent contrat, c est-à-dire : Le souscripteur du contrat : personne morale régulièrement déclarée auprès des autorités préfectorales

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION

CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION CONTRAT DE SOUS-LOCATION D UN LOCAL D HABITATION Le présent contrat est exclu du champ d'application des lois N 48-1360 du 01.09.1948 et 89-462 du 06.07.1989 modifiée à l'exception de l'article 8 Entre

Plus en détail

CONVENTION DE LOCATION

CONVENTION DE LOCATION CONVENTION DE LOCATION ANNEXE PROJET ENTRE LES SOUSSIGNES : HABITAT SUD DEUX SEVRES» dont le siège est à NIORT, 8 Rue François Viète, représenté par son Directeur Général, Monsieur Philippe VARENNE, Et,

Plus en détail

Protection Juridique Propriétaire bailleur

Protection Juridique Propriétaire bailleur Protection Juridique Propriétaire bailleur La présente annexe a pour objet de vous faire bénéficier de tout ou partie des garanties de Protection Juridique ci-après, suivant mention expresse aux Dispositions

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE

CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE 1 CONTRAT DE LOCATION SAISONNIERE Entre les SOUSSIGNÉS Mr, Mme, Mlle Né(e) le A Epoux(se) de Demeurant à Eventuellement représenté par Ci-après dénommé LE BAILLEUR, d une part ET Mr, Mme, Mlle Né(e) le

Plus en détail

Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location.

Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location. Pascal et Lydia louent depuis peu un appartement de type T2. Pour cela, ils ont dû signer un contrat de location. I LE CHOIX DE L APPARTEMENT : Activité 1 : Citez trois organismes où Pascal et Lydia auraient

Plus en détail

L ADIL GUADELOUPE VOUS INFORME

L ADIL GUADELOUPE VOUS INFORME Juin 2015 n 015 15 À jour au 1 er juin 2015 Contrats types de location de logement à usage de résidence principale Décret n 2015-587 du 29.5.15 : JO du 31.5.15 / Arrêté du 29.5.15 : JO du 31.5.15 L ADIL

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATIONS

DOSSIER D INFORMATIONS 49, rue du Portail Magnanen, 84000 AVIGNON Tel : 04.90.86.23.84, Fax : 04.90.86.09.24 E-mail : contact@saga-cordeliers.fr www.saga-cordeliers.fr DOSSIER D INFORMATIONS INSCRIPTION / RESERVATION Chère Madame,

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwerty uiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzx DOSSIER DE RENSEIGNEMENT CANDIDAT LOCATAIRE cvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnmq wertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyui

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Décret n o 2015-587 du 29 mai 2015 relatif aux contrats types de location de logement

Plus en détail

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE

ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE ENGAGEMENT DE CAUTION CONJOINTE ET SOLIDAIRE Je soussigné (Nom, Prénoms) demeurant. déclare par la présente, me porter caution conjointe, solidaire et personnelle, sans bénéfice de discussion ni de division,

Plus en détail

LOCATION MEUBLE D'UNE RESIDENCE SECONDAIRE DU LOCATAIRE ----- BON DE RESERVATION

LOCATION MEUBLE D'UNE RESIDENCE SECONDAIRE DU LOCATAIRE ----- BON DE RESERVATION LOCATION MEUBLE D'UNE RESIDENCE SECONDAIRE DU LOCATAIRE ----- BON DE RESERVATION Contrat n A DEMANDEUR(S) Mme, Mlle, M :... Adresse principale:... Code postal : Ville :. Tel/ portable :...Mail :... S agit-il

Plus en détail

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance

PACK SECURITE IMMOBILIERE Propriétaire bailleur individuel Proposition d assurance Société d'assurance Mutuelle à cotisations variables 8 avenue Louis Jourdan BP 158 01004 BOURG-EN BRESSE Cedex Tél 04.74.32.75.00 - Fax 04.74.32.75.19 www.mutuelledelest.fr Entreprise régie par le code

Plus en détail

(Articles 1984 et suivants du Code civil, loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d'application n 72-678 du 20 juillet 1972)

(Articles 1984 et suivants du Code civil, loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d'application n 72-678 du 20 juillet 1972) MANDAT DE GÉRANCE N (Articles 1984 et suivants du Code civil, loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d'application n 72-678 du 20 juillet 1972) ENTRE LES SOUSSIGNÉS, ci-après dénommés «LE MANDANT» et «LE

Plus en détail

M. DUBOIS Alain domicilié 3 Rue de la Barre 69002 Lyon 02, propriétaire du logement ciaprès

M. DUBOIS Alain domicilié 3 Rue de la Barre 69002 Lyon 02, propriétaire du logement ciaprès Le 19/12/2013 BAIL D HABITATION MEUBLE ENTRE LES SOUSSIGNES ET M. DUBOIS Alain domicilié 3 Rue de la Barre 69002 Lyon 02, propriétaire du logement ciaprès désigné. Ci-après dénommé «le bailleur» d une

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATIONS 17 Avenue du Lazaret Les Minimes 17000 La Rochelle Tél : 05 46 50 11 11 E mail : contact@residence-newrochelle.

DOSSIER D INFORMATIONS 17 Avenue du Lazaret Les Minimes 17000 La Rochelle Tél : 05 46 50 11 11 E mail : contact@residence-newrochelle. DOSSIER D INFORMATIONS 17 Avenue du Lazaret Les Minimes 17000 La Rochelle Tél : 05 46 50 11 11 E mail : contact@residence-newrochelle.com Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté un intérêt pour

Plus en détail

FORMULAIRE DE SOUSCRIPTION Kit Bailleur Individuel (habitation)

FORMULAIRE DE SOUSCRIPTION Kit Bailleur Individuel (habitation) Kit Bailleur Individuel Centre de gestion Solly Azar Assurances 75 rue CUVIER 69452 LYON Cedex 06 Téléphone : 04.72.41.88.88 Télécopie : 04.72.41.74.90 CACHET DE L INTERMEDIAIRE Code du correspondant :.

Plus en détail

AVENANT AU CONTRAT DE RÉSERVATION «FORMULE QUIETUDE OPTION CARENCE»

AVENANT AU CONTRAT DE RÉSERVATION «FORMULE QUIETUDE OPTION CARENCE» AVENANT AU CONTRAT DE RÉSERVATION «FORMULE QUIETUDE OPTION CARENCE» RÉSERVATAIRE NOM : NOM DE L OPÉRATION : N DE LOT : VILLE : Je soussigné avoir pris connaissance du produit «Formule QUIETUDE OPTION CARENCE»,

Plus en détail

CONTRAT DE BAIL. Ce logement a été attribué en tenant compte, notamment, de la situation sociale, familiale et financière du locataire.

CONTRAT DE BAIL. Ce logement a été attribué en tenant compte, notamment, de la situation sociale, familiale et financière du locataire. CONTRAT DE BAIL 1. La société HABITATIONS SUD Luxembourg SCRL Dont l adresse est la suivante : 18, rue des Métallurgistes 6791 ATHUS (Siège social) 9, rue de la Sambre 6700 ARLON (Siège administratif)

Plus en détail

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS

LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS LOCATAIRES, CONNAISSEZ VOS DROITS Confédération Nationale du Logement Sommaire Avant propos... 13 PARTIE 1 La réglementation 1. Établissement du contrat de location (article 3 de la loi n 89-462 du 6

Plus en détail

Le mandant donne pouvoir au mandataire de gérer tant activement que passivement les biens et droits immobiliers lui appartenant et situés :

Le mandant donne pouvoir au mandataire de gérer tant activement que passivement les biens et droits immobiliers lui appartenant et situés : MANDAT DE GERANCE PERSONNE PHYSIQUE N Articles 1984 et suivants du Code civil loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d application n 72-678 du 20 juillet 1972 ENTRE LES SOUSSIGNES, ci-après dénommés «LE

Plus en détail

CAUTIONNEMENT Bail loi du 06/07/1989

CAUTIONNEMENT Bail loi du 06/07/1989 www.strategie-immobilier.com Siège social 37, Grande Rue 71390 BUXY Tél : 03 85 92 05 04 Fax : 03 85 92 10 00 buxy@strategie-immobilier.com Bureaux secondairex La Promenade 71460 ST GENGOUX LE NATIONAL

Plus en détail

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE

PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Inscrit au Registre des Mandats de location sous le numéro : PROCURATION ET MANDAT DE GESTION LOCATIVE Au Profit de : L'AGENCE IMMOBILIERE «OPEN IMMOBILIER» Carte professionnelle N 2010 140 G délivrée

Plus en détail

Formulaire de souscription

Formulaire de souscription Kit Bailleur Individuel Centre de gestion Solly Azar Assurances 75 rue Cuvier 69452 LYON Cedex 06 Tél : 04.72.41.88.88 Télécopie : 04.72.41.74.90 Cachet de l intermédiaire Code du correspondant : 2 1 5

Plus en détail

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS!

LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! LE GUIDE DE L ADIL 80 POUR LES LOCATAIRES Mai 2012 AVANT DE LOUER EN MEUBLE, POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS! Attention : ce guide a été rédigé exclusivement à l attention des locataires qui louent un

Plus en détail

RESIDENCE. La Passerelle MANDAT DE GESTION

RESIDENCE. La Passerelle MANDAT DE GESTION RESIDENCE La Passerelle MANDAT DE GESTION MANDAT DE GÉRANCE N (Articles 1984 et suivants du Code civil, loi n 70-9 du 2 janvier 1970 et décret d'application n 72-678 du 20 juillet 1972) ENTRE LES SOUSSIGNÉS,

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. Nom : Prénom : Tél : E-mail :

CONTRAT DE LOCATION. Nom : Prénom : Tél : E-mail : Home NanTuA Studios Meublés Ain-Jura CONTRAT DE LOCATION Nom : MARQUEYROL Prénom : Régis Adresse : 6 rue de l Hôtel de Ville - 01130 NANTUA - Tél. 04 74 77 80 74 ou 06 62 17 80 74 Dénommé le bailleur d

Plus en détail

Contrat de Syndic. représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale en date du nomination du soussigné.

Contrat de Syndic. représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale en date du nomination du soussigné. Contrat de Syndic Entre les soussignés 1 - LE SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES Le Syndicat des copropriétaires de l'immeuble sis à : représenté aux fins des présentes par le Président de l'assemblée générale

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ

CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ CONTRAT TYPE DE LOCATION OU DE COLOCATION DE LOGEMENT MEUBLÉ (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du

Plus en détail