Le 4 juillet 2012, à Nantua Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le 4 juillet 2012, à Nantua Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus?"

Transcription

1 Voirie forestière et engins motorisés : Quels droits, devoirs et champs d action pour les élus? Le 4 juillet 2012, Espace Malraux, Nantua

2 Plan 1) Types de voies et règles générales 2) L utilisation de la voirie par les professionnels du bois 3) La circulation d engins motorisés dans le cadre des activités de loisirs : - Réglementation - Pistes de solutions locales

3 1 ) Types de voies et règlement Vocabulaire technique usuel : basé sur l aspect physique et l entretien

4 1 ) Types de voies et règlement Mais c est le statut juridique qui importe! => Ne pas se fier à l aspect ou à l usage de la voie!

5 1 ) Types de voies et règlement Destination Circulation publique Ouverture Fermeture Entretien Domaine public routier Voies publiques autoroutes, RN, RD, voies communales Circulation publique Par définition Mesure de police : - sécurité - environt Obligation financière d entretien Domaine privé communal Chemins ruraux Usage du public Par définition Mesure de police : - sécurité - environt PAS d obligation légale entretien (mais commune responsable des sinistres) Domaine privé de personnes publiques ou Propriétés privées Voies privées Chemins intérieurs Chemins d exploitation Desserte d une même propriété Communica- -tion et exploitation de fonds ruraux - Présomption d ouverture - Décision propriétaire (Ouvert aux ayants-droit) - Présomption de fermeture - Décision de propriétaire - Mesure de police : - sécurité - environt Du ressort du propriétaire Du ressort des propriétaires au prorata de l usage

6 1 ) Types de voies et règlement Ce chemin privé est-il ouvert ou non à la circulation publique? Présomption d ouverture à la circulation publique voies «circulables»: revêtues, empierrées, carrossables pour véhicule de tourisme Sauf si panneau B0, barrières, plots!

7 1 ) Types de voies et règlement Ce chemin privé est-il ouvert ou non à la circulation publique? NON présomption aspect non carrossable (étroit, pentu ) Ex.: sentier, layon, piste sommaire non revêtue JURISPRUDENCE : l exigence d une signalisation «ne s impose pas»

8 1 ) Types de voies et règlement Remarque importante : Les «routes forestières»sont principalement constituées de chemins intérieurs ou de chemin d exploitation Ce sont donc des voies privées!

9 Plan 1) Types de voies et règles générales 2) L utilisation de la voirie par les professionnels du bois 3) La circulation d engins motorisés dans le cadre des activités de loisirs : - Réglementation - Pistes de solutions locales

10 2 ) Professionnels du bois L exploitation forestière + le débardage + le transport des bois, peuvent être à l origine de dégâts Dans les peuplements (et le parterre de coupe) Sur la desserte (forestière et routière) Rq : Déclaration obligatoire à l inspection du travail (+copie en mairie) à partir de 500m3 ou 4 ha

11 2 ) Professionnels du bois Sur la desserte : possibilité d action si la commune est informée 2 cas : A) Chemins intérieurs et parcelles en forêt communale Ressort de l ONF : réalise un état des lieux initial et final Surveille, constate les dégâts et les signale En cas de pb, commune associée à l état des lieux final Je peux donc me rapprocher de mon agent ONF afin qu il assure le suivi et la surveillance (art. 9 de la charte de la forêt communale)

12 2 ) Professionnels du bois Sur la desserte : possibilité d action si la commune est informée 2 cas : B) Voirie publique communale et chemins ruraux - PAS du ressort de l ONF - Du ressort du propriétaire du chemin = la commune État des lieux avant / après chantier Rechercher l accord amiable et la réparation par l entrepreneur Dégradations anormales : possibilité d imposer le paiement d une contribution spéciale aux entrepreneurs ou propriétaires

13 2 ) Professionnels du bois Quelques remarques complémentaires Faire payer un dépôt de garantie est illégal Restrictions de circulation (tonnage, vitesse, etc ) seulement si motifs de sécurité(route sinueuse, étroite ). => appartient à la commune d en apporter la preuve technique (Articles R141-3 du CVR, et D du Code rural) Instauration de barrières de dégel possible (CGCT art. L , , L et ) Le propriétaire des bois doit s occuper de la sortie éventuelle de ses bois sur les chemins privés de particuliers (conventions/état des lieux).

14 Plan 1) Types de voies et règles générales 2) L utilisation de la voirie par les professionnels du bois 3) La circulation d engins motorisés dans le cadre des activités de loisirs : - Réglementation - Pistes de solutions locales

15 3 ) Loisirs et engins motorisés - Réglementation Principe de la libre circulation des piétons Sous réserve Espace non clos Pas de dommage Pas de clôture, ni haie, ni grille, manifestant le refus du propriétaire de voir des tiers pénétrer chez lui

16 3 ) Loisirs et engins motorisés - Réglementation Cas des véhicules : Règle générale : Circulation uniquement sur voies publiques ou sur les voies privées et itinéraires aménagés ouverts à la circulation.

17 3 ) Loisirs et engins motorisés - Réglementation Cas des véhicules motorisés : En augmentation constante Problèmes liés à une pratique non encadrée : - Destruction d espaces naturels - Impact sur les sentiers - Création de «sentiers hors pistes» - Dérangement accru de la faune - Conflits d usage avec randonneurs, chasseurs ou exploitants

18 3 ) Loisirs et engins motorisés - Réglementation Cas des véhicules motorisés : Loi «Lalonde» de 1991 : - Pas de hors-piste - Circulation uniquement sur les voies publiques et privées «présumées ouvertes» - Le conducteur doit s informer préalablement auprès des services compétents (mairies, PNR, DDT) - Possibilité de créer des terrains adaptés - PDIRM, échec.

19 3 ) Loisirs et engins motorisés - Réglementation Cas des véhicules motorisés : Circulation interdite - sentiers simplement destinés à la randonnée pédestre - tracés éphémères (chemins de débardage) - emprises non boisées (lignes électriques), cloisonnements - bandes pare-feu - itinéraires clandestins Circulation autorisée - Voies du domaine public routier de l État, des départements et des communes. - Chemins ruraux - Voies privées ouvertes sauf fermeture motivée pour des raisons d ordre public ou protection de l environnement.

20 3 ) Loisirs et engins motorisés - Réglementation Matérialisation du dispositif de fermeture Doit être efficace sans être dangereux Ne jamais tendre de câbles, fils de fer ou barbelés Veillez à la visibilité des dispositifs Ne doit pas être «discriminant» Ne pas mettre un panneau de limitation de tonnage, si les caractéristiques techniques de la voie ne le justifient pas. Privilégier un panneau B7b + barrière Ne pas utiliser le panneau «sens interdit» (circulation est possible en sens inverse?)

21 3 ) Loisirs et engins motorisés - Réglementation Personnels habilités à constater les infractions : Le maire et ses adjoints, les personnels assermentés de l ONF, de la DDT, de la DREAL et de l ONCFS, les gendarmes, policiers municipaux. Est puni d une contravention de 4 ème classe (135 ) le fait de circuler dans les forêts, sur des routes et chemins interdits à la circulation (art. R331-3 du code Forestier) ; Est puni d une contravention de 5 ème classe (maxi 1500 ), le fait de circuler en forêt hors des routes et chemins (art. R et du Code de l Env.). Par ailleurs le véhicule peut être confisqué (article R du Code de l Env.). En cas de destruction d espèces protégées et/ou dégradation de leurs habitats :délits, peines allant jusqu à six mois d emprisonnement et d amende (article L du Code de l Env.). Si monument naturel ou un site inscrit ou classé: 3 ans d emprisonnement et d amende.

22 Plan 1) Types de voies et règles générales 2) L utilisation de la voirie par les professionnels du bois 3) La circulation d engins motorisés dans le cadre des activités de loisirs : - Réglementation - Pistes de solutions locales

23 Expérimentations territoriales : les PNR impliqués - Formation des élus et échanges d expériences (Volcans d Auvergne) - Information et sensibilisation auprès des pratiquants (Morvan) -Élaboration de codes de bonne conduite avec les pratiquants (Morvan) -Communication et assistance juridique auprès des communes (Chartreuse)

24 Communication, information État des lieux de la réglementation et des usages Réglementation et travaux Dialogue et concertation avec l ensemble des acteurs

25 Pistes de solutions locales Plans de circulation : une démarche concertée et des outils diversifiés Arrêtés municipaux Outils de communication et de gestion Carte des voies ouvertes Programme de travaux (signalétique et aménagements)

26 Merci de votre attention Tristan MERRIEN Pour télécharger cette présentation, connectez vous sur notre page d accueil, rubrique actualités :

ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE. Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue

ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE. Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue Circulation des engins motorisés dans les espaces naturels Synthèse règlementation Sommaire

Plus en détail

www.cg58.fr "LA CIRCULATION MOTORISÉE DANS LES ESPACES NATURELS" Règlementation - Guide à l'usage des maires de la Nièvre

www.cg58.fr LA CIRCULATION MOTORISÉE DANS LES ESPACES NATURELS Règlementation - Guide à l'usage des maires de la Nièvre www.cg58.fr "LA CIRCULATION MOTORISÉE DANS LES ESPACES NATURELS" Règlementation - Guide à l'usage des maires de la Nièvre La Nièvre, grand stade naturel de Bourgogne Avec 14 millions de pratiquants, les

Plus en détail

L a c i r c u l a t i o n d e s e n g i n s m o t o r i s é s d a n s l e s e s p a c e s n a t u r e l s L i m o u s i n

L a c i r c u l a t i o n d e s e n g i n s m o t o r i s é s d a n s l e s e s p a c e s n a t u r e l s L i m o u s i n L a c i r c u l a t i o n d e s e n g i n s m o t o r i s é s d a n s l e s e s p a c e s n a t u r e l s L i m o u s i n - L appel de S.R.L - Que dit la loi? - Quelles conséquences et quelles solutions?

Plus en détail

Guide à l attention des élus

Guide à l attention des élus Guide à l attention des élus Guide de la voirie forestière en Auvergne 1 Nous remercions tous les acteurs de la filière qui nous ont accompagnés lors de l élaboration de ce guide, propriétaires, élus,

Plus en détail

NON RESPECT DES RÈGLEMENTS LiÉS À LA PERMISSION DE VOIRIE SANCTIONS ET PRESCRIPTIONS. 30 septembre 2011

NON RESPECT DES RÈGLEMENTS LiÉS À LA PERMISSION DE VOIRIE SANCTIONS ET PRESCRIPTIONS. 30 septembre 2011 NON RESPECT DES RÈGLEMENTS LiÉS À LA PERMISSION DE VOIRIE SANCTIONS ET PRESCRIPTIONS 30 septembre 2011 Direction Départementale des Territoires de la Corrèze SOMMAIRE Les différents types de sanction La

Plus en détail

DESSERTE FORESTIERE ET FORET COMMUNALE : Types de dessertes et rôle du maire

DESSERTE FORESTIERE ET FORET COMMUNALE : Types de dessertes et rôle du maire DSSRT FORSTIR T FORT COMMUNAL : Types de dessertes et rôle du maire La loi d orientation forestière de 2001 a inscrit la combinaison des fonctions économiques, environnementales et sociales au cœur de

Plus en détail

La circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels. Vadémécum à destination des collectivités

La circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels. Vadémécum à destination des collectivités La circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels Vadémécum à destination des collectivités 1 PRÉAMBULE Suite à la réunion de mars 2009 de la Commission Départementale des Espaces, Sites

Plus en détail

DOSSIER PARC NATIONAL DES CALANQUES : ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES

DOSSIER PARC NATIONAL DES CALANQUES : ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DOSSIER PARC NATIONAL DES CALANQUES : ÉTAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES LIMITES DU PARC LE PN DES CALANQUES Le Parc existe officiellement depuis 2012. En tant qu outil de protection de la nature, la MBF a

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Loisirs. motorisés. en milieux naturels

GUIDE PRATIQUE. Loisirs. motorisés. en milieux naturels GUIDE PRATIQUE Loisirs motorisés en milieux naturels Sommaire Préambule Dominique Levêque Président du Parc naturel régional Le mot du Président Le Parc naturel régional de la Montagne de Reims, à travers

Plus en détail

SÉNAT PROPOSITION DE LOI

SÉNAT PROPOSITION DE LOI N 356 SÉNAT SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 Enregistré à la Présidence du Sénat le 13 février 2012 PROPOSITION DE LOI relative aux dispositifs de fermeture à la circulation publique des voies privées, PRÉSENTÉE

Plus en détail

Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI

Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI Les communautés de communes penvent exercer les compétence suivantes : création et entretien de la voirie ; aménagement et entretien

Plus en détail

N 2355 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 2355 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 2355 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 24 février 2010. PROPOSITION DE LOI visant à préciser la notion d

Plus en détail

ARRETE MUNICIPAL ANNULE ET REMPLACE L ARRETE DU 4 OCTOBRE 2006

ARRETE MUNICIPAL ANNULE ET REMPLACE L ARRETE DU 4 OCTOBRE 2006 Département de : Seine et Marne Arrondissement de : Meaux Commune de : Condé-Ste-Libiaire ARRETE MUNICIPAL ANNULE ET REMPLACE L ARRETE DU 4 OCTOBRE 2006 Réglementant l accès à certaines voies, portions

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011

SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011 Fiche N 3 SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE LIEU DE DÉPÔT ET QUESTIONS DE SIGNALISATION AVRIL 2011 OBJET Cette fiche s'applique exclusivement au domaine public OBLIGATIONS JURIDIQUES Une zone de dépôt n'est pas

Plus en détail

GUIDE DES PROFESSIONNELS

GUIDE DES PROFESSIONNELS GUIDE DES PROFESSIONNELS La fréquentation du public en forêt, dans Le cadre d une gestion multifonctionnelle z EDITO La forêt représente, pour le grand public, le milieu naturel par excellence. Chacun

Plus en détail

NOR : DEVD1132602J. (Texte non paru au journal officiel)

NOR : DEVD1132602J. (Texte non paru au journal officiel) RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Commissariat général au développement durable Service de l économie, de l évaluation et de l intégration

Plus en détail

Raquette à neige. Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires. Adopté en comité directeur le 24 mai 2003. Norme d équipement

Raquette à neige. Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires. Adopté en comité directeur le 24 mai 2003. Norme d équipement Raquette à neige Normes d équipement des espaces, sites et itinéraires Adopté en comité directeur le 24 mai 2003 Norme d équipement Sommaire 1 OBJET DE CETTE NORME...3 1.1 FEDERATION FRANÇAISE DE LA MONTAGNE

Plus en détail

La gestion des forêts communales

La gestion des forêts communales La gestion des forêts communales Principaux éléments La forêt en France 25% du territoire métropolitain qui se répartit selon trois grands types : La forêt de plaine : 60% La forêt de montagne : 30% La

Plus en détail

Note d information : Débardage et Transport des Bois

Note d information : Débardage et Transport des Bois Note d information : Débardage et Transport des Bois I ) Constat Avec une surface boisée très importante de près de 15 millions d hectares et un déficit de la balance commerciale de la filière bois de

Plus en détail

Les déchets inertes. Les installations de stockage de déchets inertes ISDI. 1 er et 2 décembre 2014. DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17

Les déchets inertes. Les installations de stockage de déchets inertes ISDI. 1 er et 2 décembre 2014. DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17 Les déchets inertes Les installations de stockage de déchets inertes ISDI 1 er et 2 décembre 2014 DDTM 64 SDREM 1 er et 2 décembre 2014 1 / 17 Les déchets inertes Références règlementaires : Directive

Plus en détail

Débroussaillement obligatoire : synthèse des nouveautés du Code Forestier de juillet 2012

Débroussaillement obligatoire : synthèse des nouveautés du Code Forestier de juillet 2012 Débroussaillement obligatoire : synthèse des nouveautés du Code Forestier de juillet 2012 Avec la parution de l'ordonnance n 2012-92, le 26 janvier 2012, et du décret n 2012-836, le 29 juin 2012, le Code

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

NOTE DE TRAVAIL : LA PERENNISATION DES PISTES DFCI

NOTE DE TRAVAIL : LA PERENNISATION DES PISTES DFCI SM/INT/2005-104 NOTE DE TRAVAIL : LA PERENNISATION DES PISTES DFCI PREAMBULE... 2 I) ETAT DES LIEUX... 3 1) LE STATUT DES DIFFERENTS TYPES DE VOIES PRESENTES SUR LE SITE... 3 1.1) Les voies du domaine

Plus en détail

La circulation des engins motorisés dans les espaces naturels

La circulation des engins motorisés dans les espaces naturels Bruno Bourgeois - www.photos-dauphine.com La circulation des engins motorisés dans les espaces naturels Un point législatif et réglementaire à l usage des élus locaux Concilier la protection des espaces

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article 83 (Modifié par la loi n 2009-66 du 12 août 2009). Les infractions aux dispositions du présent Code et à celles de ses textes d application se divisent en trois classes : - contraventions - délits

Plus en détail

Les droits et devoirs des chefs d établissement

Les droits et devoirs des chefs d établissement Les droits et devoirs des chefs d établissement MODULE 1 Éléments de droit pénal général 1 re partie Cadre juridique et modalités d intervention du chef d établissement 2 e partie ÉLÉMENTS DE DROIT PÉNAL

Plus en détail

Classification et balisage des parcours VTT

Classification et balisage des parcours VTT Classification et balisage des parcours VTT Randonnée Enduro Descente Guide à l attention des clubs et des maîtres d ouvrage Sommaire Edito Page 2 1 : Parcours de randonnée et itinérance Page 3 A- Identification

Plus en détail

L Association Communale de Chasse Agréée

L Association Communale de Chasse Agréée L Association Communale de Chasse Agréée (A.C.C.A.) La connaissez-vous vraiment? Après 40 ans d existence, les A.C.C.A sont toujours tournées vers l avenir. Illustrant les nouvelles donnes environnementales,

Plus en détail

L Association Communale de Chasse Agréée

L Association Communale de Chasse Agréée L Association Communale de Chasse Agréée (A.C.C.A.) La connaissez-vous vraiment? Après 40 ans d existence, les A.C.C.A sont toujours tournées vers l avenir. Illustrant les nouvelles donnes environnementales,

Plus en détail

Rôles et devoirs du maître d ouvrage

Rôles et devoirs du maître d ouvrage Rôles et devoirs du maître d ouvrage L Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics CDG 74 5ème rencontres départementales de la santé au travail Seynod, 18 Avril 2013 1 OPPBTP

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection. Ville d ANGOULÊME Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection Ville d ANGOULÊME Souhaitant améliorer la sûreté des personnes et la sécurité des biens, afin de lutter contre les actes de malveillance, la ville

Plus en détail

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Préambule La vidéo protection est un outil de gestion de l espace public au service

Plus en détail

VENTES SUR LE DOMAINE PUBLIC

VENTES SUR LE DOMAINE PUBLIC VENTES SUR LE DOMAINE PUBLIC 26/08/2015 Toutes les ventes sur la voie publique sont réglementées. L exercice d une activité commerciale sur le domaine public est soumis, en application des articles L2213-1

Plus en détail

ASSOCIATION DES MAIRES, ADJOINTS ET CONSEILLERS GENERAUX DE HAUTE SAVOIE

ASSOCIATION DES MAIRES, ADJOINTS ET CONSEILLERS GENERAUX DE HAUTE SAVOIE ASSOCIATION DES MAIRES, ADJOINTS ET CONSEILLERS GENERAUX DE HAUTE SAVOIE La Lettre 74 N 60-Novembre 2004 Définition, police et entretien des voies. page 2 Création, modification et suppression des voies.

Plus en détail

CHARTE DÉONTOLOGIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION DE LA VILLE DE SABLÉ-SUR-SARTHE

CHARTE DÉONTOLOGIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION DE LA VILLE DE SABLÉ-SUR-SARTHE CHARTE DÉONTOLOGIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION DE LA VILLE DE SABLÉ-SUR-SARTHE PRÉAMBULE Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de SABLÉ-SUR-SARTHE

Plus en détail

www.fnti-formation-taxi.com

www.fnti-formation-taxi.com NOTE : /20 PRÉFECTURE D'INDRE-ET-LOIRE EXAMEN DE CAPACITÉ PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2015 UV1 Épreuve de : REGLEMENTATION GENERALE RELATIVE AUX TAXIS & TRANSPORTS PARTICULIERS DE PERSONNES

Plus en détail

Réglementation de la publicité extérieure

Réglementation de la publicité extérieure Club Sécurité Exploitation Routière 4 novembre 2014 Cerema-DTerSO Direction territoriale Sud Ouest Pascal Gaufichon Signalisation routière et publicité Code de l'environnement et ses décrets d'application

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Pour connaître le nombre de points sur votre permis, connectez-vous sur le site : www.interieur.gouv.fr les principales infractions au code de la route et leurs sanctions En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie En 2009, 1 200 vies auraient pu être sauvées si tous les conducteurs avaient respecté la limite légale

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT

LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT LA RÉGLEMENTATION RELATIVE À LA PUBLICITÉ, AUX ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES SIGNALISATION D INFORMATION LOCALE ET PLAN DE JALONNEMENT LA RÉGLEMENTATION DES ENSEIGNES ET PRÉENSEIGNES La loi du 12 juillet 2010

Plus en détail

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions

les principales infractions au code de la route et leurs sanctions les principales infractions au code de la route et leurs sanctions Les infractions liées à l alcoolémie CONTRAVENTION Conduite avec une alcoolémie égale ou supérieure à 0,5 et inférieure à 0,8 g/ l de

Plus en détail

17 Juin 2010. CNFPT Pays de Loire et CETE de l Ouest

17 Juin 2010. CNFPT Pays de Loire et CETE de l Ouest 17 Juin 2010 CNFPT Pays de Loire et CETE de l Ouest Rappels préliminaires Le domaine public routier est la concrétisation d une liberté publique fondamentale à savoir, la liberté d aller et venir Rappels

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA CREUSE

PRÉFECTURE DE LA CREUSE PRÉFECTURE DE LA CREUSE Direction Départementale des Services Vétérinaires de la Creuse 9, Avenue Fayolle - B.P. 321-23006 GUERET Tél. 05 55 41 72 20 - Fax. 05 55 41 72 39 Janvier 2005 Les pouvoirs du

Plus en détail

Les chantiers. «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans. Ferme de Kerzec

Les chantiers. «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans. Ferme de Kerzec Les chantiers de «Loisirs Jeunes» Accueil de Loisirs Sans Hébergement ALSH 12-17 ans Ferme de Kerzec 1 SOMMAIRE I.QU EST CE QU UN CHANTIER LOISIRS JEUNES?...3 DEFINITION ET OBJECTIFS... 3 II.ORGANISATION

Plus en détail

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur 1 1 Réglementation pour la commune de Montfleur L attribution annuelle sera faite par demande écrite

Plus en détail

La circulation des engins motorisés dans les espaces naturels. Un point législatif et réglementaire à l usage des élus du département de l Isère

La circulation des engins motorisés dans les espaces naturels. Un point législatif et réglementaire à l usage des élus du département de l Isère La circulation des engins motorisés dans les espaces naturels Un point législatif et réglementaire à l usage des élus du département de l Isère La rédaction de ce document a été assurée par la Frapna Isère,

Plus en détail

Circulaire du 6 septembre 2005 relative à la circulation des quads et autres véhicules à moteur dans les espaces naturels NOR : DEVG0540305C

Circulaire du 6 septembre 2005 relative à la circulation des quads et autres véhicules à moteur dans les espaces naturels NOR : DEVG0540305C 1 sur 18 13/05/2009 11:32 Circulaire du 6 septembre 2005 relative à la circulation des quads et autres véhicules à moteur dans les espaces naturels NOR : DEVG0540305C (Texte non paru au Journal officiel)

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle

DOSSIER DE PRESSE. Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction. Lundi 20 octobre 2014 à 15h00 Sur la RD 1120 dans le sens Naves - Tulle Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 2 octobre 24 DOSSIER DE PRESSE Opération de contrôles routiers alternatifs à la sanction Lundi 2 octobre 24 à 5h Sur la RD

Plus en détail

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement 375-2014 relatif au stationnement RMH 330

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement 375-2014 relatif au stationnement RMH 330 Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme Règlement Relatif au stationnement Les textes suivants sont fournis à titre d information seulement. Ils ne remplacent ni les règlements, ni les documents

Plus en détail

LA RESPONSABILITE, LES ASSURANCES, LA SECURITE. MAJ 31/10/13 à la FFRandonnée SV/AT/SD/FV

LA RESPONSABILITE, LES ASSURANCES, LA SECURITE. MAJ 31/10/13 à la FFRandonnée SV/AT/SD/FV LA RESPONSABILITE, LES ASSURANCES, LA SECURITE MAJ 31/10/13 à la FFRandonnée SV/AT/SD/FV La responsabilité, c est quoi? un truc insupportable? on est toujours responsable de tout! un gros mot? si on y

Plus en détail

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité

RESPONSABILITÉ, SANCTION Introduction: Être responsable de ses actes ET ASSURANCE. Il existe deux types de responsabilité Introduction: Être responsable de ses actes Vivre en société exige l existence et le respect de règles visant à garantir la liberté des individus qui la composent, 2 mais aussi à les protéger sur les plans

Plus en détail

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet

Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet PREFECTURE DES YVELINES Comité consultatif scientifique et des usagers de la forêt de Rambouillet Classement en forêt de protection du massif de Rambouillet sous-préfecture de Rambouillet, 23 mai 2011

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX

CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX CHARTE D UTILISATION DEONTOLOGIQUE DE LA VIDEOPROTECTION A VILLEPREUX Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de Villepreux a décidé

Plus en détail

Réglementation de la Publicité Extérieure

Réglementation de la Publicité Extérieure Direction Départementale des Territoires de la Savoie Réglementation de la Publicité Extérieure Présentation sommaire ( mars 2015) Cadre réglementaire La loi sur la publicité extérieure de 1979, transcrite

Plus en détail

EXTRAIT DU CODE DU SPORT ARTICLES R. 331-6 à R. 331-17-2, A. 331-1 à A.331-4, A331-24 et A.331-25

EXTRAIT DU CODE DU SPORT ARTICLES R. 331-6 à R. 331-17-2, A. 331-1 à A.331-4, A331-24 et A.331-25 EXTRAIT DU CODE DU SPORT ARTICLES R. 331-6 à R. 331-17-2, A. 331-1 à A.331-4, A331-24 et A.331-25 Article R331-6 Les manifestations sportives qui constituent des épreuves, courses ou compétitions comportant

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

RÈGLEMENT 209 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME. les pouvoirs conférés par la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., c. C-47.

RÈGLEMENT 209 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME. les pouvoirs conférés par la Loi sur les compétences municipales (L.R.Q., c. C-47. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-CHARLES-GARNIER RÈGLEMENT 209 RÈGLEMENT CONCERNANT LES SYSTÈMES D ALARME ATTENDU ATTENDU QUE ATTENDU QU ATTENDU QU les pouvoirs conférés par la Loi sur les compétences

Plus en détail

PREAVIS N 03/2015. du Comité de direction. AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux

PREAVIS N 03/2015. du Comité de direction. AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux COMITE DE DIRECTION PREAVIS N 03/2015 du Comité de direction AU CONSEIL INTERCOMMUNAL de l Association Police Lavaux Location d un local permettant la mise en œuvre d une fourrière, d un atelier de signalisation

Plus en détail

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS

PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PROJET DE CHARTE D ÉTHIQUE DE LA VIDÉOPROTECTION À PARIS PRÉAMBULE La Préfecture de Police assure dans la capitale, au quotidien, la sécurité des citoyens et la défense des libertés. Afin de doter ses

Plus en détail

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ;

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ; Arrêté n 2006-21575 réglementant la circulation, l arrêt et le stationnement des véhicules de distribution ou d enlèvement de marchandises à Paris sur les voies de compétence préfectorale, annexé à l ordonnance

Plus en détail

OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE

OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE PROCÉDURES D EXPULSIONS OCCUPATIONS ILLICITES DE TERRAINS PAR LES GENS DU VOYAGE PRÉFET DE SEINE-ET-MARNE SOMMAIRE PROCÉDURE NORMALE DE DROIT COMMUN > La procédure juridictionnelle > La procédure administrative

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

JOURNÉE SENTINELLES LES ATTEINTES AU LITTORAL. La constatation et les outils de répression des atteintes au littoral

JOURNÉE SENTINELLES LES ATTEINTES AU LITTORAL. La constatation et les outils de répression des atteintes au littoral JOURNÉE SENTINELLES LES ATTEINTES AU LITTORAL La constatation et les outils de répression des atteintes au littoral Christophe Lauzier - PNR Narbonnaise en Méditerranée Principales caractéristiques 21

Plus en détail

Charte expérimentale encadrant les activités commerciales de transport de personnes au moyen de cycles

Charte expérimentale encadrant les activités commerciales de transport de personnes au moyen de cycles Charte expérimentale encadrant les activités commerciales de transport de personnes au moyen de cycles La ville de Strasbourg souhaite favoriser le développement du transport de personnes au moyen de cycles

Plus en détail

Conclusions concernant la Demande d institution de servitudes d utilité publique

Conclusions concernant la Demande d institution de servitudes d utilité publique Document 3 Conclusions concernant la Demande d institution de servitudes d utilité publique ENQUÊTE PUBLIQUE RELATIVE à : - la demande d autorisation d exploiter l installation de stockage de déchets non

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Contexte. Objet

CAHIER DES CHARGES. Contexte. Objet En 2015, le Parc des Monts d'ardèche accompagne les communes et communautés de communes, associations pour concrétiser des projets novateurs et expérimentaux. 12 thèmes, sur lesquels le Parc s engage à

Plus en détail

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Gens du voyage - Schéma départemental exemptant une commune de ses obligations en matière d accueil des gens du voyage - Violation de la Loi Besson Recommandations.

Plus en détail

Patrouilleurs scolaires

Patrouilleurs scolaires Patrouilleurs scolaires Elèves et adultes au service de la sécurité bpa Bureau de prévention des accidents Le service des patrouilleurs scolaires contribue grandement à la sécurité routière. Vous aussi,

Plus en détail

Transport de PSL: une histoire de licence

Transport de PSL: une histoire de licence Transport de PSL: une histoire de licence Dr Andrée-Laure HERR Coordonnateur Régional d Hémovigilance Lille, IVème Journée Interrégionale d Hémovigilance Le 13 mars 2012. XX/XX/XX Incident du 22 février

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR

TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR TEMPS D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de SAUNAY Année 2015-2016 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter de la rentrée 2015, les TAP (temps d activités

Plus en détail

MOPA journée technique «tourisme familial» 2009 Quelle organisation, quels services, quels équipements pour accueillir le public familial?

MOPA journée technique «tourisme familial» 2009 Quelle organisation, quels services, quels équipements pour accueillir le public familial? MPA journée technique «tourisme familial» 2009 Quelle organisation, quels services, quels équipements pour accueillir le public familial? 1ére rubrique AUT-DIAGNSTIC RAPIDE par rubriques Activités et animations

Plus en détail

Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Haut-Rhin - Vosges. Tetrao urogallus Photo : www.liondor.eu

Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope. Haut-Rhin - Vosges. Tetrao urogallus Photo : www.liondor.eu Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope Ronde Tête Bramont Arrêté Préfectoral n 93-0029 du 08 janvier 1993 modifié par l AP n 951947 du 05/10/95 (complété par A.P. n 960429 du 22/03/96) et l AP n 2005-179-4

Plus en détail

Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES Liberté. Égalité. Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTERE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES Paris, le 11 janvier 2005 LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE,

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO : 146. La greffière, Blandine Boulianne, est présente.

RÈGLEMENT NUMÉRO : 146. La greffière, Blandine Boulianne, est présente. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MONT-LAURIER RÈGLEMENT NUMÉRO : 146 Règlement pour permettre la circulation des véhicules tout terrain (V.T.T.) sur le territoire de la Ville de Mont- Laurier. À la séance extraordinaire

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124

RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124 C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DUPLESSIS VILLE DE FERMONT RÈGLEMENT NUMÉRO 307 RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION ET POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 118 ET 124 LE CONSEIL MUNICIPAL DÉCRÈTE

Plus en détail

Délibération n 2010-51 du 22 février 2010

Délibération n 2010-51 du 22 février 2010 Délibération n 2010-51 du 22 février 2010 Gens du voyage Arrêté municipal interdisant le camping et le stationnement de caravanes et de mobil-homes sur l ensemble du territoire de la commune Discrimination

Plus en détail

Règlement n o 2011-42

Règlement n o 2011-42 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-PRIME Règlement n o 2011-42 «Concernant la circulation et le stationnement» Attendu que les articles 295, 7 0, 310 et 314.1 du Code de la sécurité routière

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013

Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier. Dossier de presse 24 septembre 2013 Mieux sécuriser les passages à niveau : les mesures concrètes de Frédéric Cuvillier Dossier de presse 24 septembre 2013 1 Quelques chiffres - On dénombre 15 000 passages à niveau sur des lignes ouvertes

Plus en détail

PUBLICITE, ENSEIGNES, PRE-ENSEIGNES

PUBLICITE, ENSEIGNES, PRE-ENSEIGNES FDSEA d Eure-et-Loir 10 rue Dieudonné Costes 28024 Chartres Cedex Tél. 02.37.33.61.40 Fax : 02.37. 30.03.67 Courriel : fdsea.28@wanadoo.fr Contact : Gilles BARAIZE Chambre d Agriculture d Eure-et-Loir

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier

Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Préambule Charte déontologique de la vidéoprotection de l OPH de Saint-Dizier Validé par le Conseil d Administration du 28 juin 2013. Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, répondre

Plus en détail

Agir contre une décharge sauvage. Formation Sentinelle - 12/12/2009 - FRAPNA 07

Agir contre une décharge sauvage. Formation Sentinelle - 12/12/2009 - FRAPNA 07 Agir contre une décharge sauvage Réunir les premières informations 1/ Situer la décharge : Commune, lieu-dit, coordonnées géographiques, accès 2/ Caractériser les déchets et la décharge : Caractéristiques

Plus en détail

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route

Conditions d accès. Plan du site. Par les transports en communs. Par la route Conditions d accès Plan du site Par les transports en communs Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles Ligne 8, station Balard Bus : Ligne 39, Porte de la Plaine Ligne 42, Balard Ligne 80, Porte de

Plus en détail

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE

COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE DEPARTEMENT DE L ESSONNE COMMUNE DE VILLIERS SUR ORGE Enquête publique à la modification du Plan Local d Urbanisme de la commune CONCLUSIONS MOTIVÉES Enquête : «Modification du PLU Commune de Villiers

Plus en détail

CONTRAT DE PRET DU VEHICULE PUBLICITAIRE

CONTRAT DE PRET DU VEHICULE PUBLICITAIRE Ville de Bar sur Aube CONTRAT DE PRET DU VEHICULE PUBLICITAIRE Entre : La Ville de Bar sur Aube, représentée par son Maire, Philippe BORDE, Ci-après désignés «le loueur» Et Nom : Prénom : Adresse : Téléphone

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

GUIDE de la police de la circulation (à l usage des élus ayant signé la convention ATESAT 2010-2012) version du 20.09.2011

GUIDE de la police de la circulation (à l usage des élus ayant signé la convention ATESAT 2010-2012) version du 20.09.2011 GUIDE de la police de la circulation (à l usage des élus ayant signé la convention ATESAT 2010-2012) version du 20.09.2011 Direction départementale des territoires du Loiret 131, rue du faubourg Bannier

Plus en détail

Conférence départementale de l éclairage

Conférence départementale de l éclairage Conférence départementale de l éclairage Extinction nocturne de l éclairage : quelles responsabilités? SDEMS 77 Cabinet Marchaut - Mercredi 13 février 2014 à Melun Par SIMON WILLIAMSON Avocat - Docteur

Plus en détail

PREFET DE L'AUBE. Fédération délégataire (FFA*) Fédération affinitaire (préciser) (1) Non affilié

PREFET DE L'AUBE. Fédération délégataire (FFA*) Fédération affinitaire (préciser) (1) Non affilié COURSE PEDESTRE PREFET DE L'AUBE DEMANDE D AUTORISATION POUR L ORGANISATION D UNE MANIFESTATION SPORTIVE NON MOTORISEE SUR UNE VOIE PUBLIQUE OU OUVERTE A LA CIRCULATION PUBLIQUE (Articles R. 331-6 à R.

Plus en détail

SECTION II DISPOSITIONS RELATIVES AU STATIONNEMENT DES VÉHICULES ROUTIERS

SECTION II DISPOSITIONS RELATIVES AU STATIONNEMENT DES VÉHICULES ROUTIERS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE VAUDREUIL-SOULANGES MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 338 ==================================================================

Plus en détail

La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE

La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE Sommaire Aspect réglementaire Précaution pour un balisage efficace Les différentes catégories de signalisation Les précautions en tant que conducteur

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 560 STATIONNEMENT RMH 330

RÈGLEMENT N O 560 STATIONNEMENT RMH 330 EXTRAIT du procès-verbal de la séance ordinaire du Conseil de la Ville d'hudson tenue au Centre communautaire, le 8 septembre 2009, à laquelle le règlement suivant fut adopté : RÈGLEMENT N O 560 STATIONNEMENT

Plus en détail

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire

Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre 2013. Sommaire Recueil des Actes Administratifs Juillet-Août-Septembre Sommaire Arrêtés du Maire : DIVERS /79/DIV Arrêté portant autorisation d ouverture de la maison de retraite Saint Martin (Bât 1) /80/DIV Arrêté municipal

Plus en détail

Les sanctions relatives au permis de conduire

Les sanctions relatives au permis de conduire Les sanctions relatives au permis de conduire 1- Présentation des sanctions relatives au permis de conduire : Les sanctions relatives au permis de conduire peuvent être de deux ordres : Administratives

Plus en détail

Plantations, le voisin peut exiger l élagage

Plantations, le voisin peut exiger l élagage Plantations, le voisin peut exiger l élagage Les branches des arbres du voisin avancent sur votre terrain et c est gênant. Vous pouvez exiger qu il les coupe à tout moment. Idem pour les racines et les

Plus en détail

Patrimoine forestier d une commune Le constituer, l augmenter?

Patrimoine forestier d une commune Le constituer, l augmenter? Patrimoine forestier d une commune Le constituer, l augmenter? 2 octobre 2013 Ste-Feyre (23) Union Régionale des Communes Forestières Auvergne-Limousin La charte forestière Patrimoine forestier d une commune

Plus en détail

Suspension 3 ans (sans sursis) Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans

Suspension 3 ans (sans sursis) Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans. 6 Suspension 3 ans. 6 Suspension 3 ans - Annulation 3 ans Conduite en état d'ivresse ou sous l'emprise d'un état alcoolique (de 0,8 g/l de sang ou 0,4 mg/l d'air expiré Refus de se soumettre au contrôle d'alcoolémie ou de produits stupéfiants. Conduite sous l'influence

Plus en détail