Unifed, CCN 66, CHRS : des accords agréés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Unifed, CCN 66, CHRS : des accords agréés"

Transcription

1 Septembre 2015 Unifed, CCN 66, CHRS : des accords agréés Convention collective du 15 mars 1966 Ont été agréés par arrêté du 22 juillet 2015 (JO du 1er août 2015) : avenant n 331 du 4 mars 2015 relatif à l intégration de métiers au sein de la CCN 66 ; avenant n 332 du 4 mars 2015 relatif au régime de prévoyance collectif ; avenant n 333 du 4 mars 2015 relatif à la classification de l emploi d éducateur de jeunes enfants. 1. Intégration de métiers au sein de la CCN 66 L avenant 331 à la CCN 66 prévoit d intégrer les emplois suivants : technicien de l intervention sociale et familiale : rattachement à la grille de moniteur éducateur (annexe 3) ; auxiliaire de vie sociale : rattachement à la grille d aide médico-psychologique (annexe 3 ou 10, selon l établissement d exercice) ; enseignant de la langue des signes : rattachement à la grille de professeur d enseignement spécialisé (annexe 9) ; interface de communication : rattachement à la grille de transcripteur de braille / interprète LSF (annexe 9) ; codeur LPC : suppression de la grille rattachée à celle d éducateur scolaire, rattachement à celle de professeur d enseignement spécialisé (annexe 9). Cet avenant est applicable à compter du 1 er septembre 2015.

2 2. Régime de prévoyance collectif L avenant n signé le 4 mars 2015 a fait l objet d un arrêté d agrément le 22 juillet 2015 paru le 1er août 2015 au Journal Officiel. Conformément au texte de l avenant ses dispositions entreront en vigueur le premier jour du mois suivant la parution de l arrêté d agrément soit le 1er septembre Date à laquelle les logiciels paie devront être paramétrés pour prendre en compte ces changements. Pour mémoire, depuis trois ans, les comptes de résultats du régime de prévoyance sont déficitaires, notamment en raison d une hausse de 20 % chaque année de la sinistralité. En 2014, le versement de prestation semble avoir augmenté de 12 %, sous réserve de la présentation définitive des comptes qui aura lieu en juin. Face à cette dégradation, les membres de la CNPN ont entamé des négociations au cours de l année 2014 pour adapter le régime de prévoyance. Parallèlement, une enquête quantitative et qualitative a été menée par le cabinet Technologia afin d établir de manière plus précise les causes de la sinistralité. Des pistes d actions seront dégagées afin d agir sur l amélioration des conditions de travail et la qualité de vie au travail, et ainsi réduire l absentéisme. Ainsi, cet avenant vient modifier le régime de prévoyance, il prévoit : une augmentation des taux de cotisations de 5 %, afin de tenir compte également de la mise en place de la portabilité du régime depuis le 1 er juin 2015 : - salariés non cadres : 2,10 % tranche A 2 et 2,10 % tranche B 3. La cotisation est répartie à parts égales entre le salarié et l employeur et en fonction des garanties selon le tableau ci-dessous : Non-cadres A la charge de l employeur A la charge du salarié TOTAL TA TB TA TB TA TB Décès 0,43 % 0,43 % 0,43 % 0,43 % Rente éducation et rente substitutive 0,12 % 0,12 % 0,12 % 0,12 % Rente handicap 0,02 % 0,02 % 0,02 % 0,02 % Incapacité temporaire 0,75 % 0,75 % 0,75 % 0,75 % Invalidité IPP 0,48 % 0,48 % 0,3 % 0,3% 0,78 % 0,78 % TOTAL 1,05 % 1,05 % 1,05 % 1,05 % 2,10 % 2,10 % 1 Dont le texte est disponible ici. 2 La tranche A pour 2015 : rémunération brute soumise à cotisations dont le montant est inférieur à un PMSS soit La tranche B pour 2015 : entre un PMSS et 3 PMSS soit supérieur à et inférieur à

3 - salariés cadres : 2,10 % tranche A et 3,15 % tranches B et C. 4 La cotisation du «salarié» est de 0,55 % tranche A et 1,575 % tranches B et C ; celle de l employeur 1,55 % tranche A et 1,575 % tranches B et C. Ces cotisations suivent la répartition ci-dessous : Cadres A la charge de l employeur A la charge du salarié Total TA TB/TC TA TB/TC TA TB/TC Décès 0,62 % 0,62 % 0,62 % 0,62 % Rente éducation et rente substitutive 0,12 % 0,12 % 0,12 % 0,12 % Rente handicap 0,02 % 0,02 % 0,02 % 0,02 % Incapacité temporaire 0,55 % 1,075 % 0,55 % 1,075 % Invalidité IPP 0,79 % 0,815 % 0,5 % 0,79 % 1,315 % TOTAL 1,55 % 1,575 % 0,55 % 1,575 % 2,10 % 3,15 % une diminution de certaines garanties pour permettre un retour à l équilibre du régime fortement déficitaire ces 4 dernières années. Les garanties évoluent conformément au tableau ci-dessous 5 : Cadres et non cadres Avenant 322 Avenant 332 (en vigueur au 01/09/2015) Décès 6 Capital décès 350 % brut 250 % brut Invalidité absolue définitive 400 % brut 300 % brut Jusqu au 19 e anniversaire 15 % brut Rente éducation De 19 ans jusqu au 26 e anniversaire 20 % brut Rente handicap Incapacité temporaire de travail (arrêt de travail) % du salaire net 97 % du salaire net Invalidité et IPP 8 Invalidité 1 re cat sans exercice d une activité professionnelle Invalidité 1 re cat avec reprise d une activité professionnelle Invalidité 2 e / 3 e cat ou taux d IPP 66 % 33 % <taux d IPP<66 % 60 % du salaire net 58 % du salaire net 60 % du salaire net 100 % du salaire net 97 % du salaire net R = rente invalidité 2 e cat n = taux d IPP de la sécurité sociale Rente = R x 3 x n / 2 R = 97 % si le salarié n exerce pas d activité professionnelle et 100 % dans le cas contraire n = taux d IPP 4 La tranche C pour 2015 : supérieure à 3 PMSS soit supérieur à Dans le respect des autres dispositions de l avenant 322 notamment les conditions d attributions, les salaires de référence et les franchises (ces dispositions sont toujours en vigueur). 6 Salaire de référence du décès et de la rente éducation : cf. article 6.2 de l avenant 322 de la CCN Salaire de référence de l incapacité et l invalidité/ipp : cf. article 6.3 de l avenant 322 de la CCN Incapacité permanente professionnelle dont le taux est fixé par le médecin conseil de l Assurance maladie.

4 Parallèlement des travaux sont en cours pour travailler paritairement à l élaboration d un plan d actions permettant d améliorer les conditions de travail et la qualité de vie au travail, réduire l absentéisme et améliorer la prévention des risques professionnels. Une communication sur les résultats de l enquête menée par le cabinet Technologia et sur les suites du travail paritaire sera envoyée prochainement à l ensemble des entreprises relevant du périmètre du régime de prévoyance de la convention collective du 15 mars L entrée en vigueur des modifications du régime de prévoyance conventionnel doit faire l objet d une information et consultation du Comité d Entreprise conformément à l article R du code du travail. A noter Les entreprises ayant souscrit des régimes de prévoyance «lourde» (décès, incapacité, invalidité ) plus favorables que les dispositions conventionnelles vont devoir adapter leurs actes fondateurs 9 aux modifications apportées par l avenant 332. En parallèle, elles devront, selon la rédaction du contrat, modifier ce dernier les liant avec l organisme assurant cette couverture supplémentaire. Au même titre que pour l entrée en vigueur de l avenant 332, le comité d entreprise devra être informé et consulté 10 sur les modifications apportées. 3. Classification de l emploi d éducateur de jeunes enfants (EJE) L avenant 333 à la CCN 66 prévoit la suppression de la grille actuelle d EJE qui est remplacée par celle d «éducateur spécialisé». Cet avenant est applicable à compter du 1 er septembre Accords collectifs CHRS Le protocole 156 des accords CHRS a fait l objet d un arrêté d agrément 11. Il concerne la classification de l emploi d EJE et prendra effet le 1er septembre Le protocole 156 prévoit le rattachement de l emploi d EJE au groupe n 5 de la grille de classification et de rémunération (contre un rattachement au groupe n 4 auparavant). Retrouvez ces avenants sur 9 Article L du code de la sécurité sociale : accord d entreprise, accord par référendum ou Décision Unilatérale de l Employeur. 10 Article R du code du travail. 11 Arrêté du 27 juillet 2015 (Journal officiel du 4 août 2015).

5 Accords de branche (Unifed) Ont été agréés par arrêté du 31 juillet 2015 (JO du 18 août 2015) : accord de branche et avenant n 1 du 23 avril 2015 relatif à la mise à disposition de salariés auprès d une organisation syndicale ; accord de branche du 7 mai 2015 relatif à la formation professionnelle. 1. Mise à disposition de salariés auprès d une organisation syndicale L accord de branche conclu le 20 mai 2009 avait été annulé le 21 octobre 2014 par le tribunal de grande instance de Paris. Le nouvel accord tient compte de la représentativité de la Fédération Sud santé sociaux au sein de la branche sanitaire sociale et médico-sociale à but non lucratif. Son avenant n 1 répartit les 56 postes ETP entre les 6 organisations syndicales représentatives. 2. Formation professionnelle L'accord sur la formation professionnelle de la branche, conclu le 7 mai 2015 par l'unifed et la seule CFDT, a été agréé par arrêté du 31 juillet 2015 (JO du 18 aout 2015). Cet accord de branche s'inscrit dans le cadre des objectifs assignés aux employeurs par la loi du 5 mars Au terme d'une négociation marquée par la dénonciation des dispositions conventionnelles précédentes par les employeurs, il rassemble dans un texte unique l'ensemble des accords relatifs à la formation et définit, pour les 3 prochaines années, les orientations générales de la politique de formation de la branche et leurs modalités de mise en œuvre. Ces deux accords de branche sont en attente de l arrêté d extension. Ils ne prendront effet que le 1 er jour du mois civil qui suivra la publication au Journal officiel.

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité

Convention collective nationale des entreprises d architecture. PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité PRÉVOYANCE CONVENTIONNELLE Maintien de salaire, Maternité - Paternité Notice d'information n 2945 SOMMAIRE Document à signer et à remettre à votre employeur..................................................

Plus en détail

Prévoyance Avenant n 06-15

Prévoyance Avenant n 06-15 Convention collective nationale des Acteurs du Lien Social et Familial : centres sociaux et socioculturels, associations d accueil de jeunes enfants, associations de développement social local Prévoyance

Plus en détail

GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE : UN CALENDRIER EN TROIS TEMPS

GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE : UN CALENDRIER EN TROIS TEMPS N 118 - SOCIAL n 58 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 18 décembre 2013 ISSN 1769-4000 GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE : UN CALENDRIER EN TROIS TEMPS L essentiel La loi n 2013-504

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3249 Convention collective nationale IDCC : 1516. ORGANISMES DE FORMATION

Plus en détail

CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES

CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES N 111 - SOCIAL n 30 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 23 août 2011 ISSN 1769-4000 L essentiel CHEQUES-VACANCES : REGIME SOCIAL DES CONTRIBUTIONS PATRONALES Le dispositif du chèque-vacances

Plus en détail

Portant modification de l article 21 bis relatif à la Prévoyance

Portant modification de l article 21 bis relatif à la Prévoyance AVENANT N 60 CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES REMONTEES MECANIQUES ET DOMAINES SKIABLES Portant modification de l article 21 bis relatif à la Prévoyance Signé entre : Organisation patronale : DOMAINES

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT

Plus en détail

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Article 1 : Objet de l accord Dans le cadre de la loi du 9 mai

Plus en détail

ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU TRAVAIL

ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU TRAVAIL MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel DURÉE DU TRAVAIL DANS LES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION ACCORD DU 19 NOVEMBRE 2010 RELATIF À LA DURÉE DU

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3117 Convention collective nationale IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

Par délibération n 2013/5287 du 11 mars 2013, le Conseil municipal a approuvé les points suivants :

Par délibération n 2013/5287 du 11 mars 2013, le Conseil municipal a approuvé les points suivants : 2013/5691 Délégation Générale aux ressources humaines PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 1 JUILLET 2013 Commission Ressources Humaines du 21 juin 2013 Objet : Complémentaire santé et prévoyance

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3261 Convention collective nationale IDCC : 1611. ENTREPRISES DE LOGISTIQUE DE

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNEES : L association.., Située, Variante 1 : Représentée par M.., Agissant en qualité de Président de l association, Variante 2 :

ENTRE LES SOUSSIGNEES : L association.., Située, Variante 1 : Représentée par M.., Agissant en qualité de Président de l association, Variante 2 : FORFAIT ANNUEL EN JOURS REPRESENTANTS SECTION SYNDICALE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE FIXANT LES CONDITIONS DE RECOURS AU FORFAIT EN JOURS SUR L ANNEE (Conclusion avec un ou plusieurs Représentants de

Plus en détail

L'ouverture du compte épargne temps prend effet au premier jour du mois civil suivant la date de la demande du salarié.

L'ouverture du compte épargne temps prend effet au premier jour du mois civil suivant la date de la demande du salarié. PROJET D'ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS DANS LES ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE PRÉAMBULE Le protocole d accord du 1 er mars 2004 constitue un cadre fondateur du compte épargne temps au sein du

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES

CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES CONVENTION DE STAGE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES Entre les Soussignés : LTP CARCADO-SAISSEVAL 121 Boulevard Raspail 75006 PARIS 01 45 48 43 46 Représenté par le Chef d Etablissement Monsieur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3245 Convention collective nationale IDCC : 1501. RESTAURATION RAPIDE ACCORD

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE DES CADRES - CARPILIG

RÉGIME DE PRÉVOYANCE DES CADRES - CARPILIG Groupement des Métiers de l Imprimerie --------------------------------------------------------------------------------------------------- JANVIER 2009 NOTE N 14 RÉGIME DE PRÉVOYANCE DES CADRES - CARPILIG

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE

LA RÉFORME DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE LA RÉFORME DE LA TAXE D'APPRENTISSAGE Le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2014 a été adopté par le conseil des ministres le 11 juin dernier et par l Assemblée Nationale le 23 juillet.

Plus en détail

Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise. Guide des négociateurs

Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise. Guide des négociateurs Être acteur de la protection sociale complémentaire en entreprise Guide des négociateurs La protection sociale complémentaire en entreprise Complémentaire santé prévoyance - retraite 2 Préambule L offre

Plus en détail

Charte des stages. Aussi ces textes ont imposé de nouvelles contraintes à l Université.

Charte des stages. Aussi ces textes ont imposé de nouvelles contraintes à l Université. Charte des stages Préambule La loi n 2014-788 du 10 juillet 2014 tendant au développement, à l'encadrement des stages et à l'amélioration du statut des stagiaires et le décret d application n 2014-1420

Plus en détail

Le régime prévoyance/santé des artistes et techniciens intermittents

Le régime prévoyance/santé des artistes et techniciens intermittents Le régime prévoyance/santé des artistes et techniciens intermittents MODE D EMPLOI des garanties collectives de prévoyance et santé au profit des artistes et techniciens du spectacle JUILLET 2015 RETRAITE

Plus en détail

REPRISE DU PERSONNEL

REPRISE DU PERSONNEL REPRISE DU PERSONNEL Lorsque votre choix c est fixé sur une nouvelle entreprise, vous devez lui communiquer les coordonnées de la précédente. En effet, l entreprise entrante doit se faire connaître à l'entreprise

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ CONVENTION DE MISE A DISPOSITION D UN SALARIÉ Entre les soussignés : L ASSOCIATION/ENTREPRISE EMPLOYEUR L'association : Représentée par : En sa qualité de : Téléphone : Fax : N SIRET : Et L ASSOCIATION

Plus en détail

ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE

ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE Il est utile de noter que : - La négociation sur les mesures tendant à

Plus en détail

Vu le règlement n 360/2012 de la Commission européenne du 25 avril 2012 relatif aux aides dites de minimis,

Vu le règlement n 360/2012 de la Commission européenne du 25 avril 2012 relatif aux aides dites de minimis, Convention relative au versement d une Subvention d Investissement en faveur du Groupe Hospitalier du Centre Alsace à COLMAR pour l installation de 18 nouvelles places d EHPAD transférées du Centre Départemental

Plus en détail

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie

A12. La formation hors temps de travail S O M M A I R E. Z O O M P Se former pendant un arrêt maladie 1 La formation hors Se former hors est une modalité particulière de formation qui nécessite un investissement personnel du salarié. Une formation peut se réaliser hors dans le cadre du plan de formation

Plus en détail

ACCORD DU 7 OCTOBRE 2010 RELATIF À L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

ACCORD DU 7 OCTOBRE 2010 RELATIF À L ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel ESTHÉTIQUE-COSMÉTIQUE ET ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET PROFESSIONNEL LIÉ AUX MÉTIERS DE L ESTHÉTIQUE ET DE LA PARFUMERIE

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077

LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077 PARIS, le 03/05/2005 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2005-077 OBJET : Frais professionnels décisions du Conseil d Etat du 29/12/2004 TEXTE A ANNOTER

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES. Date d effet : 01/01/2014

NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES. Date d effet : 01/01/2014 NOTICE D INFORMATION REGIME DE PREVOYANCE CONVENTIONNELLE 0,70%TA SALARIES CADRES Date d effet : 01/01/2014 Cette notice d information résume, conformément à l article 932-6 du code de la Sécurité sociale,

Plus en détail

INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales :

INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales : Thonon-les-Bains, le 14 janvier 2016 INFORMATION CONCERNANT LA REMUNERATION DE L ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) Textes de Références légales : Convention Collective Nationale de travail des Assistants Maternels

Plus en détail

Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE

Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE Note sur décret d application de la Loi de Réforme des Retraites Analyse de la CGT DEPART ANTICIPE POUR LONGUE CARRIERE Premier décret pris en application de la loi de réforme de la retraite, ce texte

Plus en détail

DÉCRET n. relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise

DÉCRET n. relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social DÉCRET n relatif à la transparence des comptes des comités d entreprise Publics concernés :

Plus en détail

LA SIMPLIFICATION DU COMPTE PENIBILITE

LA SIMPLIFICATION DU COMPTE PENIBILITE LA SIMPLIFICATION DU COMPTE PENIBILITE Suite à 2 décrets de simplification du compte pénibilité parus au Journal Officiel du 31 Décembre 2015 : suppression de la fiche individuelle remplacée par une simple

Plus en détail

Accord de mobilité Groupe Caisse des Dépôts

Accord de mobilité Groupe Caisse des Dépôts Accord de mobilité Groupe Caisse des Dépôts Accord de mobilité groupe Caisse des Dépôts 1 SOMMAIRE Préambule... 3 Chapitre 1 LES PRINCIPES DE LA MOBILITE DANS LE GROUPE... 4 Article 1 La priorité aux candidatures

Plus en détail

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE

ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE ACCORD SUR LE MAINTIEN DANS L EMPLOI DES SENIORS DANS LA VENTE A DISTANCE Entre La Fédération nationale du personnel d encadrement des industries chimiques et connexes Branche VAD CFE/CGC, la Fédération

Plus en détail

Convention collective régionale des ingénieurs, assimilés et cadres du bâtiment de la région parisienne du 12 avril 1960

Convention collective régionale des ingénieurs, assimilés et cadres du bâtiment de la région parisienne du 12 avril 1960 Convention collective régionale des ingénieurs, assimilés et cadres du bâtiment de la région parisienne du 12 avril 1960 IDCC : - N de brochure : Sommaire Titre Ier : Clauses générales Titre II : Engagement

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Janvier 2016 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise France métropolitaine, Départements et Régions d Outre-Mer BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS

Plus en détail

ACCORD DE BRANCHE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS RELATIF AUX SALAIRES MINIMA DE LA BRANCHE

ACCORD DE BRANCHE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS RELATIF AUX SALAIRES MINIMA DE LA BRANCHE ACCORD DE BRANCHE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS RELATIF AUX SALAIRES MINIMA DE LA BRANCHE Entre : La FNCC Et Les Organisations Syndicales représentatives suivantes 1/8 Préambule Les partenaires sociaux

Plus en détail

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL

LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL LE PROTOCOLE D ACCORD PREELECTORAL Le code du travail impose un accord entre le chef d entreprise et les organisations syndicales sur un certain nombre de points pour encadrer l organisation des élections.

Plus en détail

Objet : Réversion - Loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe

Objet : Réversion - Loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe Le 27/06/2013 CIRCULAIRE 2013-9 - DRJ Objet : Réversion - Loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe Madame, Monsieur le directeur, La loi n 2013-404 du 17 mai 2013 (J.O.R.F. n 114 du

Plus en détail

Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE. Santé

Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE. Santé CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE Santé Production agricole du Tarn et CUMA & ETARF du Tarn et de la Haute-Garonne PROTECTION SOCIALE DES SALARIÉS NON-CADRES www.harmonie-mutuelle.fr LE REGIME FRAIS DE SANTE

Plus en détail

Fiche n 21 - Le télétravail en 7 questions

Fiche n 21 - Le télétravail en 7 questions Fiche n 21 - Le télétravail en 7 questions 18 janvier 2012 Le télétravail est une forme d organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l information dans le cadre d un contrat

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-068

LETTRE CIRCULAIRE N 2003-068 PARIS, le 27/03/2003 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-068 OBJET : CHEQUES-VACANCES Participation patronale à l'acquisition des chèques-vacances

Plus en détail

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC

Tout sinistre doit faire l objet d une déclaration à l aide d un imprimé type dont un exemplaire est en ligne sur le site de la CFE-CGC Notice d information La solidarité est une force Le contrat Responsabilité Civile Défenseur Juridique est proposé par la MACIF société d assurance mutuelle à cotisations variables Entreprise régie par

Plus en détail

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail.

Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. Accord collectif national de la branche Caisse d Epargne sur l amélioration des Conditions de Travail. 1 ère partie :! Evaluation de la charge! Mesure et maitrise du temps de travail! Espaces d autonomie!

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Décret n o 2014-1420 du 27 novembre 2014 relatif à l encadrement des périodes

Plus en détail

DIALOGE 53, - 76600 LE HAVRE T

DIALOGE 53, - 76600 LE HAVRE T ComitÄ d Entreprise DIALOGE 53, rue Gustave Flaubert - 76600 LE HAVRE TÄl. 02 35 42 58 52 Fax 02 32 74 27 98 Mail ce.dialoge@orange.fr Site http://cedialoge.neufblog.com Guide pratique La nouvelle lägislation

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD RELATIF A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL

PROTOCOLE D ACCORD RELATIF A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL PROTOCOLE D ACCORD RELATIF A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL Entre d une part : La société CSC Peat Marwick SA Représentée par Claude CZECHOWSKI Président-Directeur Général La société CSC Computer Sciences

Plus en détail

Les activités de services à la personne soumises à agrément préalable

Les activités de services à la personne soumises à agrément préalable Les activités de services à la personne soumises à agrément préalable Certaines activités de services à la personne sont soumises à agrément en application de l article L. 7232-1 du Code du Travail ; l

Plus en détail

SOMMAIRE. Inspection du travail des transports. F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement..

SOMMAIRE. Inspection du travail des transports. F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement.. Inspection SOMMAIRE F 211 Bulletin de paye... 2 F 212 Rémunération - Frais de déplacement.. 4 ZOOM TRANSPORT Quelles informations pour le conducteur en plus de celles du bulletin de paie? Pour lui permettre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Décret n o 2007-1282 du 28 août 2007 relatif aux aides à l investissement immobilier

Plus en détail

Thème : Développer l autonomie des Travailleurs Handicapés d ESAT dans les transports collectifs Action encadrants ESAT

Thème : Développer l autonomie des Travailleurs Handicapés d ESAT dans les transports collectifs Action encadrants ESAT Cahier des charges Actions Prioritaires Régionales 2013 Thème : Développer l autonomie des Travailleurs Handicapés d ESAT dans les transports collectifs Action encadrants ESAT UNIFAF Nord Pas de Calais

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE PREVENTION DE LA PENIBILITE EN 2015

LE COMPTE PERSONNEL DE PREVENTION DE LA PENIBILITE EN 2015 LE COMPTE PERSONNEL DE PREVENTION DE LA PENIBILITE EN 2015 Comment déclarer? 1 Le compte personnel de prévention de la pénibilité offre de nouveaux leviers pour diminuer la pénibilité au travail et, en

Plus en détail

AUTORITE DE CONTRÔLE DES ASSURANCES ET DES MUTUELLES

AUTORITE DE CONTRÔLE DES ASSURANCES ET DES MUTUELLES Cnis - Formation MONNAIE, FINANCE, BALANCE DES PAIEMENTS du 18 mai 2006 Extrait de l Avant-projet de programmes statistiques 2007 AUTORITE DE CONTRÔLE DES ASSURANCES ET DES MUTUELLES Née de la fusion de

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD UES COMPASS GROUP FRANCE Portant sur les salaires et diverses mesures sociales 2008

PROTOCOLE D ACCORD UES COMPASS GROUP FRANCE Portant sur les salaires et diverses mesures sociales 2008 PROTOCOLE D ACCORD UES COMPASS GROUP FRANCE Portant sur les salaires et diverses mesures sociales 2008 A la suite des réunions relatives à la négociation annuelle obligatoire prévue aux articles L 2242-8

Plus en détail

... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18

... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18 ... 2... 2... 3... 5... 9... 10... 12... 17... 18 C o o La demande de prélèvement et l autorisation de prélèvement doivent être remplies avec la plus grande attention. Il faut absolument reporter le

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+»

CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+» CONDITIONS GENERALES D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIERE NATIONALE SIMPLIFIEE NOMMEE «ECHAFAUDAGES+» (Arrêté du 9 décembre 2010 relatif aux incitations financières) Subvention pour l acquisition, par des

Plus en détail

Mesures spécifiques pour l emploi des séniors

Mesures spécifiques pour l emploi des séniors Mesures spécifiques pour l emploi des séniors Mesures pour l emploi des séniors Demandeurs d emploi Salariés Retraites Aide à l embauche des DE de 45 ans et plus Aides pour les DE de 50 ans et plus Période

Plus en détail

CIRCULAIRE DGFAR/SDPS/C2003-5025 Date : 06 OCTOBRE 2003

CIRCULAIRE DGFAR/SDPS/C2003-5025 Date : 06 OCTOBRE 2003 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de la Forêt et des Affaires Rurales Sous-direction de la Protection Sociale Bureau de l'assujettissement

Plus en détail

NOUVELLES MODALITES D AMENAGEMENT ET DE REPARTITION DU TEMPS DE TRAVAIL

NOUVELLES MODALITES D AMENAGEMENT ET DE REPARTITION DU TEMPS DE TRAVAIL NOUVELLES MODALITES D AMENAGEMENT ET DE REPARTITION DU TEMPS DE TRAVAIL La loi portant réforme de la démocratie sociale et du temps de travail a profondément modifié les dispositions sur la répartition

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS

CONVENTION DE STAGE MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS CONVENTION DE STAGE MINISTERE DE LA DEFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 611-2 et L. 611-3, Vu le code de la sécurité sociale, notamment ses articles

Plus en détail

Mon Premier Piano: location de piano en ligne. 10 Bis Passage de Clichy, 75018 Paris tel.: 01 83 95 43 41

Mon Premier Piano: location de piano en ligne. 10 Bis Passage de Clichy, 75018 Paris tel.: 01 83 95 43 41 Mon Premier Piano: location de piano en ligne. 10 Bis Passage de Clichy, 75018 Paris tel.: 01 83 95 43 41 CONDITIONS GENERALES DE LOCATIONau 01/04/2016 applicables à toutes les commandes effectuées à compter

Plus en détail

Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën

Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën Une expérience d entreprise : le PERE (Plan d Epargne Retraite Entreprise) et le PEP (Plan d Epargne Prévoyance) chez PSA Peugeot Citroën Thierry Debeneix Epargne salariale, Epargne retraite et Fonds supplémentaires

Plus en détail

4. Vous pouvez bénéficier des services proposés par les Relais Assistantes Maternelles (R.A.M.).

4. Vous pouvez bénéficier des services proposés par les Relais Assistantes Maternelles (R.A.M.). 4. Les conditions d'exercice Formation, salaire, indemnités, sécurité sociale, régime fiscal. En tant qu'assistants maternels vous bénéficiez de droits précis, car d'une part vous êtes agréé, et d'autre

Plus en détail

DÉCISION DU COMITÉ MIXTE DE L EEE N o 76/2011 du 1 er juillet 2011 modifiant l annexe VI (Sécurité sociale) et le protocole 37 de l accord EEE

DÉCISION DU COMITÉ MIXTE DE L EEE N o 76/2011 du 1 er juillet 2011 modifiant l annexe VI (Sécurité sociale) et le protocole 37 de l accord EEE 6.10.2011 Journal officiel de l Union européenne L 262/33 DÉCISION DU COMITÉ MIXTE DE L EEE N o 76/2011 du 1 er juillet 2011 modifiant l annexe VI (Sécurité sociale) et le protocole 37 de l accord EEE

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU SUIVI ET AU CONTROLE DU TEMPS DE TRAVAIL A LA CAISSE REGIONALE CHARENTE- MARITIME DEUX- SEVRES

ACCORD RELATIF AU SUIVI ET AU CONTROLE DU TEMPS DE TRAVAIL A LA CAISSE REGIONALE CHARENTE- MARITIME DEUX- SEVRES ACCORD RELATIF AU SUIVI ET AU CONTROLE DU TEMPS DE TRAVAIL A LA CAISSE REGIONALE CHARENTE- MARITIME DEUX- SEVRES PREAMBULE Pour à la fois concilier les attentes des clients, le bon fonctionnement et la

Plus en détail

5 JOURS POUR ENTREPRENDRE 2016

5 JOURS POUR ENTREPRENDRE 2016 5 JOURS POUR ENTREPRENDRE 2016 BULLETIN D INSCRIPTION A retourner à : Chambre de Commerce et d Industrie de la Vendée Département Compétitivité Economique Contact : Pascale BEHIN - Tél. : 02.51.45.32.19

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN ANNUEL ET DE CONTROLE DE NOS SYSTEMES EFC

CONTRAT D ENTRETIEN ANNUEL ET DE CONTROLE DE NOS SYSTEMES EFC CONTRAT D ENTRETIEN ANNUEL ET DE CONTROLE DE NOS SYSTEMES EFC Numéro du contrat : Entre : 1. COMMANDITAIRE : Installation faite chez : Nom : (lieu d emplacement du système EFC) Rue et n : Code postal :

Plus en détail

SERVICE RETRAITE. Pôle Carrières NOTE D INFORMATION n 2010-12/02

SERVICE RETRAITE. Pôle Carrières NOTE D INFORMATION n 2010-12/02 CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA CREUSE Pôle Carrières NOTE D INFORMATION n 2010-12/02 CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS - CNRACL SERVICE RETRAITE LA REFORME DES RETRAITES

Plus en détail

La Protection Sociale Complémentaire

La Protection Sociale Complémentaire Mise à jour au 05 / 12 / 2011 La Protection Sociale Complémentaire TEXTES DE REFERENCE Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale Décret

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Politique : - Ressources humaines Programme : Opération : EXTRAIT DES DÉCISIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE Séance du 17 juillet 2009 DOSSIER N 2009 C07 A 31 106 Objet : Frais de déplacement

Plus en détail

Convention de partenariat entre. L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France L ACADEMIE DE VERSAILLES

Convention de partenariat entre. L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France L ACADEMIE DE VERSAILLES Convention de partenariat entre L ARMEE DE TERRE Commandement militaire de l Ile-de-France et L ACADEMIE DE VERSAILLES entre les soussignés : ACADEMIE DE VERSAILLES Rectorat Boulevard de Lesseps 78017

Plus en détail

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile

Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 429 Loi modifiant la Loi sur l assurance automobile Présentation Présenté par M. Jacques Brassard Ministre des Transports Éditeur officiel

Plus en détail

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation.

Statuts-types de fondation de coopération scientifique. «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation. MESR 27 octobre 2006 Statuts-types de fondation de coopération scientifique «Réseaux thématiques de recherche avancée» I - But de la fondation Article 1 er «Le réseau thématique de recherche avancée» 1

Plus en détail

Réglementation, facteurs de risque, obligations employeur, droit des salariés. Janvier 2016

Réglementation, facteurs de risque, obligations employeur, droit des salariés. Janvier 2016 Le dispositif ispositifpénibilité pénibilité Réglementation, facteurs de risque, obligations employeur, droit des salariés Janvier 2016 Le contexte réglementaire Loi et champs d application Contexte réglementaire

Plus en détail

SEQUENCE D ELABORATION DES PRODUITS DU SAGE BIEVRE VALIDATION FINALE

SEQUENCE D ELABORATION DES PRODUITS DU SAGE BIEVRE VALIDATION FINALE Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Bièvre Marché Public à procédure adaptée de services Article 28 du Code des Marchés Publics SEQUENCE D ELABORATION DES PRODUITS DU SAGE BIEVRE VALIDATION FINALE Acte

Plus en détail

LA PLASTURGIE F D É RATIO N

LA PLASTURGIE F D É RATIO N LA PLASTURGIE F D É RATIO N ACCORD «FORFAIT JOURS» EN DATE DU 15 MAI 2013 MODIFIANT L ANNEXE VI DE LA CONVENTION COLLECTWE NATIONALE DE LA PLASTURGIE 1 La rénovation de cette annexe étant l occasion d

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009 RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 27 MARS 2009 I Augmentation de capital par émission d actions de préférence au profit de la Société de Prise de Participation

Plus en détail

RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) *

RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) * Annexes RPO (2.8) RÉGIME PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE DE PRÉVOYANCE (RPO) * Article 1er - Objet Le présent règlement définit les garanties prévues par l'article 1-26 de la Convention Collective Nationale

Plus en détail

Sommaire. ENM - Cahier Clauses Particulières 15ENM08 - Formation «La conduite du changement» FC Page 2 sur 8

Sommaire. ENM - Cahier Clauses Particulières 15ENM08 - Formation «La conduite du changement» FC Page 2 sur 8 Sommaire GENERALITES ET CONTEXTE DES FORMATIONS... 3 I. NATURE DES PRESTATIONS... 4 II. CONDITIONS D EXECUTION... 4 a) Durée du marché et notification du marché au titulaire... 4 b) Formation «la conduite

Plus en détail

ACCORD DU 13 JUIN 2012

ACCORD DU 13 JUIN 2012 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3212 Accords nationaux ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE Personnels intérimaires

Plus en détail

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX

COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX COMMUNE DE GRESY-SUR-AIX Marché public pour la restauration scolaire (du 01/09/2015 au dernier jour précédant la rentrée scolaire 2016, renouvelable une fois) Date et heure limite de réception des offres

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-58 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE

DELIBERATION N 2014-58 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DELIBERATION N 2014-58 DU 12 MARS 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

Le décès d un. Démarches et délais

Le décès d un. Démarches et délais Le décès d un proche Démarches et délais La mort d'une personne aimée est une des plus grandes épreuves de la vie, à laquelle nous serons, un jour ou l'autre, tous confrontés. Source d'une grande souffrance,

Plus en détail

14ème legislature. Texte de la question. Texte de la réponse

14ème legislature. Texte de la question. Texte de la réponse Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) http://www2.assemblee-nationale.fr/questions/detail/14/qe/81439 14ème legislature Question N : 81439 De Mme Marie-Christine Dalloz ( Les Républicains - Jura ) Question

Plus en détail

CQP VENDEUR CONSEIL PRODUITS BIOLOGIQUES L ALTERNANCE, C EST GAGNANT!

CQP VENDEUR CONSEIL PRODUITS BIOLOGIQUES L ALTERNANCE, C EST GAGNANT! Le seul centre de formation continue dédié aux commerces de l alimentation de détail CQP VENDEUR CONSEIL EN PRODUITS BIOLOGIQUES L ALTERNANCE, C EST GAGNANT! 14 rue des Fillettes 75018 PARIS tel : 01 55

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3198 Convention collective nationale IDCC : 29. ÉTABLISSEMENTS PRIVÉS D HOSPITALISATION,

Plus en détail

ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005. Objet

ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005. Objet MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord national professionnel ENSEIGNEMENT AGRICOLE PRIVÉ (16 septembre 2005) (Bulletin officiel n o 2006-35) ACCORD DU 16 SEPTEMBRE 2005

Plus en détail

La Doc se déplace. Le 17 décembre 2015. - À Rennes, pour le CROEC Bretagne, afin de dispenser une

La Doc se déplace. Le 17 décembre 2015. - À Rennes, pour le CROEC Bretagne, afin de dispenser une DROIT DU TRAVAIL...2 CPA : les partenaires sociaux visent un accord de méthode pour février...2 Handicap : les nouvelles modalités de mise en œuvre de l OETH prévues par la loi Macron bientôt précisées...2

Plus en détail

Aide Financière Simplifiée. Aide à Domicile

Aide Financière Simplifiée. Aide à Domicile Aide Financière Simplifiée Aide à Domicile Date limite de dépôt du dossier : 30 septembre 2017 Conditions Générales d Attribution Page 2 Dossier à compléter Page 7 Annexe 1 Dossier de réservation Page

Plus en détail

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale

Réunion du GT CSFPE réforme territoriale MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Réunion du GT CSFPE réforme territoriale L accompagnement RH de la réforme 16 juin 2015 1 Ordre du jour 1. Point d actualité et retour sur les

Plus en détail

PREAMBULE. En outre, ce dispositif permet également de réduire le délai de paiement des indemnités journalières.

PREAMBULE. En outre, ce dispositif permet également de réduire le délai de paiement des indemnités journalières. CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES DE CALCUL ET DE VERSEMENT DES INDEMNITES JOURNALIERES DE L ASSURANCE MALADIE ET MATERNITE AU TITRE DU REGIME OBLIGATOIRE Entre, La Caisse de Mutualité Sociale Agricole

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant :

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS. LA COUR DE CASSATION, DEUXIÈME CHAMBRE CIVILE, a rendu l arrêt suivant : Cour de cassation chambre civile 2 Audience publique du 3 avril 2014 N de pourvoi: 13-15577 ECLI:FR:CCASS:2014:C200528 Non publié au bulletin Rejet Mme Flise (président), président SCP Boutet, SCP Piwnica

Plus en détail

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire

Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire 19 Les dispositifs d épargne retraite supplémentaire La retraite supplémentaire, encore appelée retraite surcomplémentaire, désigne les régimes de retraite facultatifs par capitalisation (non légalement

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3099 Convention collective nationale IDCC : 1424. RÉSEAUX DE TRANSPORTS PUBLICS URBAINS DE VOYAGEURS ACCORD DU

Plus en détail

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat.

Contrat de syndic AVERTISSEMENT. Ce document est une version d évaluation du contrat. http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Contrat de syndic Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour seul objectif de vous informer

Plus en détail

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007

FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S Suite à la réforme du 14 mars 2007 ACTION ET FORMATION POUR L AIDE AU MAINTIEN A DOMICILE 97, rue Pelleport - 75 020 PARIS - Tél. : 01.40.31.11.96 Fax : 01.40.31.12.00. - e-mail : secretariat@afpam.fr FORMATION PREPARATOIRE AU D.E.A.V.S

Plus en détail

Ci-après désigné(e), par «l organisme d accueil»,

Ci-après désigné(e), par «l organisme d accueil», CONVENTION DE STAGE En application du décret n 2009-885 du 21 juillet 2010 Entre Le Conservatoire national des arts et métiers représenté par Monsieur Christian FORESTIER, administrateur général, 292,

Plus en détail

AVENANT N 3 A L ACCORD RELATIF A L AMENAGEMENT ET A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL

AVENANT N 3 A L ACCORD RELATIF A L AMENAGEMENT ET A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AVENANT N 3 A L ACCORD RELATIF A L AMENAGEMENT ET A LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL Entre, La Société ALTEN SIR immatriculée au R.C.S NANTERRE sous le n B. 400 357 886 dont le siège social est situé 130-136

Plus en détail