Un biocombustible prometteur: le miscanthus

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un biocombustible prometteur: le miscanthus"

Transcription

1 Un biocombustible prometteur: le miscanthus Résumé d un TPE réalisé par : Mélissa Althey, Matthieu Pierre, et Julien Prothais, Elèves de Première S encadrés par JL. Fontaine professeur de biologie écologie

2 Problématique du TPE L épuisement des énergies fossiles oblige la recherche de nouvelles sources d énergie. Certaines plantes se présentent comme très prometteuses pour fabriquer des biocombustibles puis dans un avenir proche des biocarburants de seconde génération issus de la lignocellulolyse. Une graminée stérile d origine asiatique à croissance très rapide est cultivée en Europe à des fins énergétiques: le miscanthus giganteus La culture de cette graminée hybride est pratiquée massivement en Grande Bretagne ( T/an) et débute en France. La culture est pérenne avec une reproduction végétative par rhizome,et peut être exploitée après 3 ans pendant 5 à 18 ans. Du fait de son haut pouvoir calorifique ( 4700 kwh/t),il est utilisé dans les centrales électriques,les chaudières à bois sans modifications techniques. Contrairement à la plupart des biocombustibles, sa combustion émet moins de CO 2 qu il n a piégé car une partie est séquestrée dans les rhizomes de façon durable. Nous avons voulu au cours de ce TPE caractériser cette croissance et l expliquer.

3 Suivi d une parcelle de miscanthus Une parcelle à coté du CDI du lycée a été plantée avec des rhizomes de Miscanthus à raison de pieds/ha le 10 Avril À partir du 13 juin 2007, des mesures de croissance en hauteur et de croissance des entre-nœuds ont été réalisées sur 30 plantes. Fin Octobre 2007, nous avons réalisé une estimation de la biomasse aérienne. Une étude anatomique au niveau de la feuille a révélé une photosynthèse de type C4.

4 État de la plantation le 14/09/2007

5 Synthèse des résultats sur la croissance La croissance en hauteur du Miscanthus a été très rapide ( 1,2 cm/jour, hauteur finale:1m90 en Octobre) La 3ème année,la taille peut atteindre 4 mètres. La courbe montre une croissance en hauteur de type linéaire. Chaque entre-nœud a une croissance finie de type sigmoïde se terminant vers 10cm en moyenne Quand un entre-nœud n-1 termine sa croissance, l entrenœud n commence a grandir. Les zones de croissance active sont situées à la base des entre-nœuds ( méristèmes intercalaires)

6 taille (cm) vitesse de croissance (cm/jour) croissance des Miscanthus (30 plantes) et vitesse de croissance 200 2, , , Hauteur (cm) vitesse (cm/jour) temps (jours) 0

7 vitesse de croissance (cm/jour) Taille (cm) Croissance et vitesse de croissance d'un entrenoeud 0,6 12,00 0,5 10,00 0,4 8,00 0,3 6,00 0,2 0,1 vitesse (cm/jour) taille ( cm) 4,00 2, , ,0 temps(jours) 0,00

8 taille (cm) croissance des entre-noeuds d'un plant de Miscanthus taille 5 4 taille 6 taille 7 taille 8 2 taille 9 taille 10 taille juin 17-juin 27-juin 07-juil 17-juil 27-juil 06-août 16-août 26-août 05-sept 15-sept temps

9 Croissance de type intercalaire 14/09 21/09

10 ESTIMATION DE LA BIOMASSE AERIENNE Une récolte de 4 surfaces échantillons a été réalisée. Les feuilles et tiges ont été déshydratées à l étuve à 70 C pendant 4 jours. L estimation réalisée est de 8,3tms/ha Au bout de la 3ème année, la biomasse se situe entre : 12 et 20 tms/ha selon les conditions climatiques.

11 Le mécanisme photosynthétique La structure de la feuille est de type C4. Autour des nervures s organise une couronne de grandes cellules chlorophylliennes : la gaine péri vasculaire Celle-ci est entourée par des cellules chlorophylliennes plus petites constituant le mésophylle. La phase photochimique se réalise dans le mesophylle et le C0 2 atmosphérique est fixé activement sous forme d acide malique (C4) dans le cytoplasme. Les chloroplastes de la gaine transforment le C0 2 issu de l acide malique en molécules organiques. La forte concentration en C0 2 dans les cellules de la gaine permet une photosynthèse et une production maximum La teneur en CO 2 de l atmosphère ( 380ppm) n est pas limitante pour cette plante!

12 C.T.de feuille Chloroplastes du mésophylle Gaine péri vasculaire Mésophylle Chloroplastes de la gaine Nervure

13 le mécanisme C4 simplifié Amidon,acides aminés,etc. Malate RH2 ATP Énergie solaire CO2 Phloème

14 conclusion La production de biomasse par le Miscanthus est très importante ( entre 12 et 20 tms/ha à maturité) De nombreuses terres agricoles peu fertiles sont utilisées pour sa culture car c est une plante peu exigeante, sans maladies ni ravageurs. Actuellement, les tiges de Miscanthus sont après séchage sur pieds, broyées pour un usage biocombustible dans des chaudières à bois et des centrales électriques, mais il a d autres utilisations comme isolant thermique,,litière,etc. Étant stérile, le risque de dissémination de la plante est nul. Le miscanthus peut aussi être utilisé pour la reconversion à des fins énergétiques de terrains agricoles et industriels pollués. ( projet réalisé en Ile-de France en 2006) Des recherches sont en cours pour fabriquer des bio fuels à partir de la cellulose de cette plante.

SUJET DE SVT. 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points).

SUJET DE SVT. 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points). Le sujet porte sur la nutrition des végétaux. SUJET DE SVT 1. Le document 1 présente les résultats d expériences agronomiques (11 points). a. Analysez successivement les résultats des 4 expériences du

Plus en détail

BO SPE SVT : METABOLISME

BO SPE SVT : METABOLISME BO SPE SVT : METABOLISME Thème : Diversité et complémentarité des métabolismes (10 semaines) Autotrophie et hétérotrophie ont été identifiées en classe de seconde comme deux types majeurs de métabolismes

Plus en détail

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Mots clés : photosynthèse, respiration cellulaire, fermentation, autotrophie, hétérotrophie I) La photosynthèse 1) De quoi est composée la matière

Plus en détail

Indications de correction exercices du chapitre 7

Indications de correction exercices du chapitre 7 RÉINVESTIR Indications de correction exercices du chapitre QCM ➊ La ou les bonnes propositions sont cochées ci-dessous a) La sève brute : est constituée d eau et de molécules organiques est constituée

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE NUTRITION DES VÉGÉTAUX. I. LES VÉGÉTAUX CHLOROPHYLLIENS : GÉNÉRALITÉS. Définition : plantes contenant de la chlorophylle (pigment concentré dans les chloroplastes organites cellulaires)

Plus en détail

PÊCHE AUX CAS PRATIQUES CULTURE ET DÉBOUCHÉS DU MISCANTHUS X GIGANTEUS

PÊCHE AUX CAS PRATIQUES CULTURE ET DÉBOUCHÉS DU MISCANTHUS X GIGANTEUS PÊCHE AUX CAS PRATIQUES CULTURE ET DÉBOUCHÉS DU MISCANTHUS X GIGANTEUS LE MARDI 8 NOVEMBRE 2016 - MONTÉLÉGER (26) COMPTE-RENDU Avec le soutien de : Organisé par : Association Rivière Rhône Alpes Auvergne

Plus en détail

La biomasse, énergie d avenir?

La biomasse, énergie d avenir? La biomasse, énergie d avenir? Hervé Bichat Fondation Tuck, le 23 septembre 2013 Éditions Quae 1 - la biomasse et la transition énergétique 2 le cas de la culture du blé 3 quelques conclusions générales

Plus en détail

Chapitre 1 : La photosynthèse.

Chapitre 1 : La photosynthèse. Chapitre 1 : La photosynthèse. Les végétaux chlorophylliens (= «végétaux verts») sont des producteurs de matière organique. Cette synthèse de matière organique a lieu en présence de lumière grâce à une

Plus en détail

Quels végétaux et systèmes de production durables pour la biomasse dans l avenir? Herman Hofte

Quels végétaux et systèmes de production durables pour la biomasse dans l avenir? Herman Hofte Quels végétaux et systèmes de production durables pour la biomasse dans l avenir? Herman Hofte Institut Jean Pierre Bourgin, UMR1318 INRA/AgroParisTech, Versailles-Grignon 1 La nécessité du développement

Plus en détail

Sujet du bac 2016 : SVT spécialité Série s Centres Etrangers Afrique GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION

Sujet du bac 2016 : SVT spécialité Série s Centres Etrangers Afrique GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION Sujet du bac 2016 : SVT spécialité Série s Centres Etrangers Afrique 1ère PARTIE : (8 points) GÉNÉTIQUE ET ÉVOLUTION Des hommes sans chromosome Y Céline et Erwan peinent à avoir leur premier enfant. Les

Plus en détail

Énergie et cellule vivante. La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire

Énergie et cellule vivante. La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire Énergie et cellule vivante! PLAN 1 La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire A) La localisation de la photosynthèse chez les plantes : dans leurs parties chlorophylliennes = vertes

Plus en détail

Le projet Enerbiom et les cultures énergétiques en Lorraine

Le projet Enerbiom et les cultures énergétiques en Lorraine Le projet Enerbiom et les cultures énergétiques en Lorraine Conférence SIMA Nathael LECLECH 22 février 2011 Projet co-financé par le fond européen de développement régional dans le cadre du programme INTERREG

Plus en détail

BIOMASSE ET MISCANTHUS

BIOMASSE ET MISCANTHUS BIOMASSE ET MISCANTHUS ASSOCIATION ARDN Le Miscanthus ou herbe de l'éléphant est une variété pérenne de roseau chinois de la famille des graminées, qui donne une sorte de canne ressemblant au bambou et

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries

Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries CONNAISSANCES La source d énergie permet de distinguer les phototrophes et les chimiotrophes. La nature

Plus en détail

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Feuille

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Feuille BIOLOGIE VEGETALE 2015/2016 MORPHOLOGIE ET ANATOMIE DE LA FEUILLE 1 Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Feuille I- Morphologie : 1- Définition : La feuille est un organe aplati

Plus en détail

Consultation de la commission sur les enjeux énergétiques du Québec

Consultation de la commission sur les enjeux énergétiques du Québec Consultation de la commission sur les enjeux énergétiques du Québec Mémoire présenté par le Conseil Québécois des plantes fourragères 2013-10-11 Présentation du Conseil québécois des plantes fourragères

Plus en détail

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Problème: en quoi l organisation des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée à l interface entre le sol et l atmosphère? 1 -I -Les plantes

Plus en détail

Production d'énergie électrique et biomasse en Afrique Subsaharienne

Production d'énergie électrique et biomasse en Afrique Subsaharienne Production d'énergie électrique et biomasse en Afrique Subsaharienne 1 Production d électricité en Côte d Ivoire Hydro électricité (centrales hydrauliques) Machines à feu (combustion avec du fioul) Taux

Plus en détail

Oct La t r a n s i t i o n é n e r g é t i q u e : une réalité à Hangest-sur-Somme, commune pionnière du chauffage

Oct La t r a n s i t i o n é n e r g é t i q u e : une réalité à Hangest-sur-Somme, commune pionnière du chauffage La t r a n s i t i o n é n e r g é t i q u e : une réalité à Hangest-sur-Somme, commune pionnière du chauffage collectif 100% miscanthus. mardi 29 Oct. 2013 Hangest sur Somme LAMONT Projet territorial:

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LA PHOTOSYNTHESE.

CHAPITRE 1 : LA PHOTOSYNTHESE. CHAPITRE 1 : LA PHOTOSYNTHESE. Comment la matière organique est-elle fabriquée par les végétaux chlorophylliens puis utilisée comme source d énergie par les cellules? TP n 1 : mise en évidence de la photosynthèse

Plus en détail

Chimie du végétal, le pouvoir des plantes: Des plantes pour le futur

Chimie du végétal, le pouvoir des plantes: Des plantes pour le futur Chimie du végétal, le pouvoir des plantes: Des plantes pour le futur 1 La bioénergie dans le monde Autres 8% Bioénergie 77% 4% 9% Bois 87% Déchets municipaux & industriels Cultures agricoles et co-produits

Plus en détail

CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE

CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE EXPLICATIONS CORRECTION DES REVISIONS LE METABOLISME PHOTOSYNTHESE 1 2 3 4 5 Dégagement d O2 : Lors de la phase photochimique, la photolyse de l eau par la chlorophylle aboutit à la réduction d accepteur

Plus en détail

Énergie solaire et biomasse

Énergie solaire et biomasse Énergie solaire et biomasse Fiche enseignant 1 À travers cette proposition d activité, l enseignant pourra travailler avec ses élèves sur la notion de biomasse à partir de l exemple concret des céréales,

Plus en détail

TP6 : le déroulement de la photosynthèse. Eau iodée

TP6 : le déroulement de la photosynthèse. Eau iodée TP6 : le déroulement de la photosynthèse. La photosynthèse se réalise dans une feuille en présence lumière. Coloration bleu-noire Eau iodée Pas de coloration La synthèse d'amidon se réalise dans une feuille,

Plus en détail

Apport de l inoculation mycorhizienne dans la protection de Miscanthus x giganteus

Apport de l inoculation mycorhizienne dans la protection de Miscanthus x giganteus 25 & 26 septembre 2014 Cité scientifique - Villeneuve d Ascq Gestion et requalification durable des sites et sols pollués: Expériences en Nord - Pas de Calais Apport de l inoculation mycorhizienne dans

Plus en détail

Les plantes comme source renouvelable d énergie, de composants chimiques et de matériaux : L'amélioration des plantes au service d'une économie verte.

Les plantes comme source renouvelable d énergie, de composants chimiques et de matériaux : L'amélioration des plantes au service d'une économie verte. Les plantes comme source renouvelable d énergie, de composants chimiques et de matériaux : L'amélioration des plantes au service d'une économie verte. Herman Höfte IJPB, INRA/AgroParisTech, SPS, Versailles

Plus en détail

TTCR ENERGIE BIOMASSE ENVIRONNEMENT. TTCR - Principe. RENDEMENTS - Analyses. ENVIRONNEMENT - Bénéfices. NEXT STEP - Votre projet

TTCR ENERGIE BIOMASSE ENVIRONNEMENT. TTCR - Principe. RENDEMENTS - Analyses. ENVIRONNEMENT - Bénéfices. NEXT STEP - Votre projet Taillis à Très Courte Rotation de Saules ENERGIE BIOMASSE - Principe - Analyses - Bénéfices 16-09-16 - Votre projet Taillis à Très Courte Rotation () Principe Le saule, une culture simple avec un arbre

Plus en détail

La croissance des végétaux.

La croissance des végétaux. Préparation à l Agrégation Interne 2010 2011 Séances des 02 octobre et 06 octobre 2010 La croissance des végétaux. Document 1 : La croissance apicale chez une algue : le fucus. La cellule apicale est parallélépipédique

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Grandes fonctions de la Plante : La photosynthèse

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Grandes fonctions de la Plante : La photosynthèse Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Biologie Végétale Avancée Grandes fonctions de la Plante : La photosynthèse 1. Photosynthèse et respiration Autotrophes

Plus en détail

Oui aux biocarburants! - Mais auxquels?

Oui aux biocarburants! - Mais auxquels? Oui aux biocarburants! - Mais auxquels? Prof. Christian Hardtke Département de Biologie Moléculaire Végétale Université de Lausanne Le problème principal : le réchauffement de la planète la cause du problème:

Plus en détail

Journées du 10ème anniversaire et 2ème Journée Francophone

Journées du 10ème anniversaire et 2ème Journée Francophone Journées du 10ème anniversaire et 2ème Journée Francophone Gazéification directe de biomasse humide sur bain fondu en plasma d arc. I. Carlesi, M. Mabrouk, C. Lafon, F. Lemont & J.M. Baronnet. 1 Le contexte

Plus en détail

Exercices de Révision Biologie appliquée

Exercices de Révision Biologie appliquée 4 SA DECEMBRE Exercices de Révision Biologie appliquée 4 SA DELAHAYE 1. Comprendre les variations du dioxyde de carbone Examine le graphique qui montre la variation de la concentration en dioxyde de carbone

Plus en détail

L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée.

L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée. TP n 10 L organisation anatomique d une plante en relation avec la vie fixée. Thème 1-A-5 Les plantes terrestres à fleurs vivent pour la plupart fixées à l'interface du sol et de l'air. Cette vie fixée

Plus en détail

Quelques définitions...

Quelques définitions... Écologie des écosystèmes Cas particulier des agro-écosystèmes et des écosystèmes forestiers Carole Chateil chateil@mnhn.fr Quelques définitions...! Espèce : groupe de populations naturelles réellement

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2012 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le

Plus en détail

Prévient et corrige les déficiences en cuivre de toutes les cultures. AG GLUCO Cuivre

Prévient et corrige les déficiences en cuivre de toutes les cultures. AG GLUCO Cuivre Prévient et corrige les déficiences en cuivre de toutes les cultures Cu AG GLUCO Cuivre AG GLUCO Cuivre : Composition AG GLUCO Cuivre est un engrais foliaire concentré en cuivre et formulé à base de gluconate

Plus en détail

Rayonnement solaire global hebdomadaire (Joules/cm²)

Rayonnement solaire global hebdomadaire (Joules/cm²) Tom Pousse SSeemaai innee 1133 maarrss 22000099 Bulletti in no 02 Contenu : Rayonnement solaire global hebdomadaire et mensuel. Dossier spécial : Le CO 2 en serre (deuxième partie). Rayonnement solaire

Plus en détail

Miscanthus et Switchgrass : gestion des pratiques d implantation

Miscanthus et Switchgrass : gestion des pratiques d implantation PRATIQUES N 11 Miscanthus et Switchgrass : gestion des pratiques d implantation Définition générale de la pratique Le miscanthus et le switchgrass sont des plantes herbacées pérennes en C4, cultivées dans

Plus en détail

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale

Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Licence professionnelle Aménagement et Gestion Écologiques des Paysages URbains (AGÉPUR) Module : Bases de Biologie Végétale Tissus et Architecture de la Plante Grandes fonctions de la Plante Méristèmes

Plus en détail

0,4 1,8 7,0 8,8 ph. Zone de réglage de l indicateur. 2. Utilisation du Rouge de Crésol pour montrer les échanges de dioxyde de carbone

0,4 1,8 7,0 8,8 ph. Zone de réglage de l indicateur. 2. Utilisation du Rouge de Crésol pour montrer les échanges de dioxyde de carbone TP..5 La cellllulle assurre des ffoncttiions apparrues au courrs de ll évolluttiion La nature du vivant CORRIGÉ A. Les métabolismes influencent l environnement. 1. Introduction : les propriétés du Rouge

Plus en détail

Biomasse agricole. État de la situation. Journée d information sur le chauffage à la biomasse agricole et forestière 7 décembre 2012, East Angus

Biomasse agricole. État de la situation. Journée d information sur le chauffage à la biomasse agricole et forestière 7 décembre 2012, East Angus Biomasse agricole État de la situation Journée d information sur le chauffage à la biomasse agricole et forestière 7 décembre 2012, East Angus Huguette Martel, agronome Direction régionale de l Estrie

Plus en détail

Approvisionnement, technologie et environnement du chauffage à la biomasse. Les différentes biomasses agricoles et leurs enjeux

Approvisionnement, technologie et environnement du chauffage à la biomasse. Les différentes biomasses agricoles et leurs enjeux CHAUDIÈRES POUR LE CHAUFFAGE À LA BIOMASSE ET AUX RÉSIDUS Avec chambre de postcombustion Approvisionnement, technologie et environnement du chauffage à la biomasse Les différentes biomasses agricoles et

Plus en détail

Réserves N et croissance précoce du jeune pêcher. Marie-Odile Jordan Equipe AGR PSH INRA Avignon

Réserves N et croissance précoce du jeune pêcher. Marie-Odile Jordan Equipe AGR PSH INRA Avignon Réserves N et croissance précoce du jeune pêcher - Marie-Odile Jordan Equipe AGR PSH INRA Avignon Remobilisation N et C Contexte - fonction des quantités disponibles Première vague de croissance aérienne

Plus en détail

La lignée verte à travers les temps géologiques. Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES

La lignée verte à travers les temps géologiques. Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES La lignée verte à travers les temps géologiques Cours du 10/03/2016 Présentation et conception : Hugo FONTES Notion de plante ou végétal Caractéristiques communes : Notion de plante ou végétal Caractéristiques

Plus en détail

Un concentré d'énergie 100 % naturel! Le pellet fait partie du cycle propre à l environnement.

Un concentré d'énergie 100 % naturel! Le pellet fait partie du cycle propre à l environnement. LE PELLET. Un concentré d'énergie 100 % naturel! Le pellet fait partie du cycle propre à l environnement. Les avantages du granulé sont nombreux : ECOLOGIQUE ET 100% NATUREL : contrairement aux énergies

Plus en détail

Le projet Green Pellets

Le projet Green Pellets Le projet Green Pellets Contexte Le bois, une ressource limitée D ici à 2014, la consommation de bois énergie en Bretagne et en Pays de la Loire pourrait plus que doubler par rapport à 2011. Le gisement

Plus en détail

LE TAILLIS A TRES COURTE ROTATION DE SAULE. Production de bois énergie, valorisation des eaux et des boue d épuration.

LE TAILLIS A TRES COURTE ROTATION DE SAULE. Production de bois énergie, valorisation des eaux et des boue d épuration. LE TAILLIS A TRES COURTE ROTATION DE SAULE Production de bois énergie, valorisation des eaux et des boue d épuration. Jean-Charles BASTIEN et Guillaume BODINEAU 07 / 11 / 2013 SOMMAIRE - La demande en

Plus en détail

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire

Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire J apprends Aspect Atomes Chlorophylle Dioxyde de carbone Exister Feuilles Flétrit Gaz carbonique Glucides Glucose Herbivores Membrane cellulaire Minéraux Mourir Nourrir Organique Oxygène Paroi cellulosique

Plus en détail

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes

Bien nourrir les plantes pour mieux nourrir les hommes Les éléments nutritifs indispensables Pour se développer, les plantes prélèvent dans le milieu qui les entoure air, eau, sol les éléments nécessaires à leur vie. Les éléments plastiques : Carbone, Oxygène,

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Métropole

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Métropole Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Métropole BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L

Plus en détail

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Thème 2 Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol L Homme a besoin de matière et d énergie. La croissance démographique place l humanité face à un enjeu majeur : trouver et exploiter des ressources

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série S. Durée de l'épreuve : 3h 30. Coefficient : 8 SPÉCIALITÉ

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série S. Durée de l'épreuve : 3h 30. Coefficient : 8 SPÉCIALITÉ BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2014 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série S Durée de l'épreuve : 3h 30 Coefficient : 8 SPÉCIALITÉ L'usage de la calculatrice n'est pas autorisé. Dès que le sujet vous est

Plus en détail

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O.

6 CO H 2 O Chlorophylle C 6 H 12 O O H 2 O. THEME 1 : La Terre dans l'univers, et l'évolution de La photo-autotrophie vis-à-vis du carbone (la photosynthèse). Ces cellules chlorophylliennes possèdent un organite spécialisé : le chloroplaste. Celui-ci

Plus en détail

Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes

Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : l exemple de la vie fixée chez les plantes soleil énergie lumineuse O2 chloroplastes (chlorophylle photocaptrice) CO2 végétal

Plus en détail

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes

Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat 2014-2015 Biologie Organismes Végétaux SVT- S2- TP N 1 Embryophytes Par Hikmat TAHIRI ORGANISATION DES APPAREILS VEGETATIF ET REPRODUCTEUR DES

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2011 France métropolitaine - Antilles - Guyane - Réunion Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE E 8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel autorisé : Calculatrice Rappel : Au

Plus en détail

Méthode générique d évaluation des impacts du changement climatique sur la faisabilité des cultures

Méthode générique d évaluation des impacts du changement climatique sur la faisabilité des cultures Méthode générique d évaluation des impacts du changement climatique sur la faisabilité des cultures Julie Caubel, Anne-Charlotte Vivant, Iñaki García de Cortázar-Atauri, Frédéric Huard, Marie Launay, Nathalie

Plus en détail

Un réseau de 14 partenaires

Un réseau de 14 partenaires RMT BIOMASSE Ce support a été réalisé avec le soutien financier du Compte d'affectation spéciale "Développement Agricole et Rural" du Ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la Pêche 2. Le

Plus en détail

M7 LE FAIT ALIMENTAIRE. Agronomie STAV

M7 LE FAIT ALIMENTAIRE. Agronomie STAV M7 LE FAIT ALIMENTAIRE Agronomie STAV Objectif général de la matière «Acquérir des connaissances et des compétences relatives à différents aspects de l alimentation, en expliquant la nutrition et sa relation

Plus en détail

La photosynthèse. Diaporama adapté de S.Delvaux

La photosynthèse. Diaporama adapté de S.Delvaux La photosynthèse Diaporama adapté de S.Delvaux Photosynthèse et respiration cellulaire chloroplaste mitochondrie ATP CO 2 + H 2 0 Molécules organiques + O 2 Photosynthèse Conversion de l énergie lumineuse

Plus en détail

Classification de Raunkiaer des types biologiques. Les Angiospermes et le rythme des saisons 1

Classification de Raunkiaer des types biologiques. Les Angiospermes et le rythme des saisons 1 Classification de Raunkiaer des types biologiques Les Angiospermes et le rythme des saisons 1 Les Angiospermes et le rythme des saisons 2 Méristèmes et potentiel végétatif Point végétatif caulinaire Point

Plus en détail

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers

Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers Corrigé du bac 2016 : SVT spécialité Série S Centres étrangers BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2016 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ

Plus en détail

Fiche 8 Jeu du Carbone

Fiche 8 Jeu du Carbone Fiche 8 Jeu du Carbone Les transports sont responsables de 30 % des émissions de gaz à effet de serre, principalement sous forme de CO 2. Les échanges de carbone ont toujours existé sur terre par la respiration,

Plus en détail

Zaki biologie. TD de photosynthèse

Zaki biologie. TD de photosynthèse TD de photosynthèse La photosynthèse est influencée par les facteurs de l'environnement : la lumière (source d'énergie), le CO 2 (source de carbone) et la température (qui affecte l'ensemble des réactions

Plus en détail

Acquisition de références agronomiques à travers un réseau d expérimentation de cultures énergétiques dédiées

Acquisition de références agronomiques à travers un réseau d expérimentation de cultures énergétiques dédiées Acquisition de références agronomiques à travers un réseau d expérimentation de cultures énergétiques dédiées Action 2011 Evaluation de la productivité du Miscanthus et Switchgrass en région Centre de

Plus en détail

CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT DES PLANTES CULTIVÉES

CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT DES PLANTES CULTIVÉES CROISSANCE ET DEVELOPPEMENT DES PLANTES CULTIVÉES Étapes de la vie d'une plante Cotylédons Dicotylédone Monocotylédone Cycle biologique L'ensemble des étapes de croissance et de développement représente

Plus en détail

Projet la feuille verte. 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD

Projet la feuille verte. 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD Projet la feuille verte 4 novembre 2016 Lycée Jean- Pierre TIMBAUD Sommaire Présentation du lycée Pourquoi ce projet Qui réalise ce projet Quelles sont les actions du projet Comment est réalisé ce projet

Plus en détail

II- UNE AGRICULTURE POUR NOURRIR LES HOMMES :

II- UNE AGRICULTURE POUR NOURRIR LES HOMMES : Pb : Comment améliorer les rendements agricoles? II- UNE AGRICULTURE POUR NOURRIR LES HOMMES : Activité 5 : Apports de matière et croissance végétale Capacités et attitudes : Relier les progrès de la science

Plus en détail

Réalisation Primavera Crédits photos : Fotolia/CIBE/UCFF - 06/13. Le bois, la première des énergies renouvelables

Réalisation Primavera Crédits photos : Fotolia/CIBE/UCFF - 06/13. Le bois, la première des énergies renouvelables Réalisation Primavera - 01 55 21 63 85 Crédits photos : Fotolia/CIBE/UCFF - 06/13 Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La filière forêt-bois représente

Plus en détail

«ADAPTATION DE L OUTIL EX-ACT ET EVALUATION DE L EMPREINTE CARBONE DE LA FILIERE ANACARDE AU BURKINA FASO»

«ADAPTATION DE L OUTIL EX-ACT ET EVALUATION DE L EMPREINTE CARBONE DE LA FILIERE ANACARDE AU BURKINA FASO» «ADAPTATION DE L OUTIL EX-ACT ET EVALUATION DE L EMPREINTE CARBONE DE LA FILIERE ANACARDE AU BURKINA FASO» THIOMBIANO S.T a*, WEISMAN N a, PEYRACHE R b a Laboratoire Biomasse Energie et Biocarburant--Institut

Plus en détail

Essai de valorisation énergétique des roseaux

Essai de valorisation énergétique des roseaux Essai de valorisation énergétique des roseaux Programme Green Pellets (2009-2011) Journée d échanges 17 décembre 2012 Missions de AILE Agence Locale de l Energie, créée en 1995 par l ADEME de Bretagne

Plus en détail

Les énergies de la biomasse efficacité, sobriété, diversité

Les énergies de la biomasse efficacité, sobriété, diversité Les énergies renouvelables au service de l humanité Enjeux et perspectives aux horizons 2030 et 2050 3 octobre 2013 Les énergies de la biomasse efficacité, sobriété, diversité Claude ROY / CGAAER / CLUB

Plus en détail

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 MORPHOLOGIE ET ANATOMIE DE LA RACINE 1 Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Racine I- Morphologie : 1- Définition : La racine est l organe de la

Plus en détail

Le Sorgho. 1. Présentation de la culture ATOUTS ET FACTEURS LIMITANTS. 1.1 Généralités. Valorisation : Contraintes principales.

Le Sorgho. 1. Présentation de la culture ATOUTS ET FACTEURS LIMITANTS. 1.1 Généralités. Valorisation : Contraintes principales. Le Sorgho Valorisation : Culture Culture pérenne pérenne Combustion Récolte de paille possible exclusivement dans le sud de la France Méthanisation Récolte en ensilage en fin d été ou à l automne Biocarburant

Plus en détail

FERTI-pratiques. Engrais azotés. Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32

FERTI-pratiques. Engrais azotés. Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32 FERTI-pratiques Engrais azotés Réduire les pertes Augmenter leur efficacité FICHE N 32 L azote, promoteur de la croissance L azote est un élément nutritif qui entre dans la composition des protéines. Il

Plus en détail

Fiche 11 La forêt bien gérée, un puits de carbone

Fiche 11 La forêt bien gérée, un puits de carbone Activités Saisir des informations dans un document vidéo ou en ligne. Effectuer des recherches sur Internet. Organiser et participer à un débat. Rédiger un argumentaire. Objectifs Extraits du programme

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Document élaboré par : Contact : Primavera - Rosa-Sara Mokri / Sylvain Audigou 55 rue de Paris - 92110 Clichy Tél. : 01 55 21 63 85 - primavera@primavera.fr Réalisation Primavera - Juin 2013-01 55 21 63

Plus en détail

Analyses environnementales de deux filières de biomasse herbacée: Résultats et perspectives

Analyses environnementales de deux filières de biomasse herbacée: Résultats et perspectives Analyses environnementales de deux filières de biomasse herbacée: Résultats et perspectives Colloque final du projet Life Green Pellets 23 septembre - Rennes I. Contexte et objectifs de l'étude "Evaluation

Plus en détail

Un contexte général favorable au changement

Un contexte général favorable au changement Un contexte général favorable au changement De par sa situation au cœur de la mégalopole européenne, l Alsace est une région dynamique sur le plan économique. L activité de service y est très représentée,

Plus en détail

Utilisation du miscanthus vert en biométhanisation Laurent Somer

Utilisation du miscanthus vert en biométhanisation Laurent Somer Décembre 2014 Utilisation du miscanthus vert en biométhanisation Laurent Somer La valeur ajoutée, tant économique qu environnementale, visée par ValBiom repose essentiellement sur son positionnement indépendant,

Plus en détail

La vie fixée chez les plantes.

La vie fixée chez les plantes. La vie fixée chez les plantes. Comment font les plantes pour se développer, vivre et se reproduire alors qu elles sont fixées à leur support? Comment assurent-elles leur nutrition, la reproduction de leur

Plus en détail

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE

BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE BIOLOGIE VÉGÉTALE BIOLOGIE Tiphaine Audic Voyons de quoi est constitué le monde végétal Monocotylédone et dicotylédone Cotylédon : Organe embryonnaire commun à toutes les espèces de plantes à graines,

Plus en détail

Prévient et corrige les déficiences. en manganèse de toutes les cultures. AG Mn500

Prévient et corrige les déficiences. en manganèse de toutes les cultures. AG Mn500 Prévient et corrige les déficiences en manganèse de toutes les cultures Mn AG Mn500 AG Mn500 : Composition AG Mn500 est un engrais foliaire très concentré en manganèse en vue d améliorer le rendement,

Plus en détail

Conférence internationale. 10 au 12 juin 2013 Ouagadougou Burkina Faso

Conférence internationale. 10 au 12 juin 2013 Ouagadougou Burkina Faso Propriétés environnementales des matériaux du végétal et limitation de l emploi des énergies fossiles Jean GERARD, Patrick LANGBOUR, Daniel GUIBAL U.R. Biomasse, Bois, Energie, Bioproduits (BioWooEB) CIRAD

Plus en détail

On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles.

On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles. Troisième cours de botanique Les types de végétaux. On en définit en général quatre : les vivaces, les plantes à bulbes, les annuelles, les bisannuelles. Mais en fait il y a plusieurs définitions du végétal

Plus en détail

TD2: Anatomie Végétale

TD2: Anatomie Végétale TD2: Anatomie Végétale - Dans les organes des végétaux supérieurs on distingue différents types de tissus: Définition d un tissu: Cellules identiques morphologiquement, et assurant la même fonction. Ces

Plus en détail

Les fonctions de nutrition

Les fonctions de nutrition Les fonctions de nutrition Auteur : Yves Kuster Formateur SVT ESPE de Bretagne Objectifs Ce cours en ligne vous apportera une information de base, richement illustrée, concernant les fonctions de nutrition.

Plus en détail

LA PHOTOSYNTHESE I / LOCALISATION DE LA PHOTOSYNTHESE DANS LE VEGETAL CHLOROPHYLLIEN

LA PHOTOSYNTHESE I / LOCALISATION DE LA PHOTOSYNTHESE DANS LE VEGETAL CHLOROPHYLLIEN Thème 2 LA PHOTOSYNTHESE En 2nde, nous avons vu que le monde vivant est traversé par un flux d énergie de maillon en maillon depuis une source initiale : les photons de la lumière. Les cellules chlorophylliennes

Plus en détail

La photosynthèse et la respiration cellulaire

La photosynthèse et la respiration cellulaire La photosynthèse et la respiration cellulaire Introduction Maintenant qu on a appris la différence entre une cellule animale et végétale, on peut apprendre 1) le mécanisme qui produit l oxygène (la photosynthèse)

Plus en détail

TD2 céréales Production de bioéthanol par fermentation Comparaison des performances des levures Saccharomyces cerevisiae et Pichia stipitis

TD2 céréales Production de bioéthanol par fermentation Comparaison des performances des levures Saccharomyces cerevisiae et Pichia stipitis Bloc Sciences de la production et de la transformation UC Transformations des matières agricoles TD2 céréales Production de bioéthanol par fermentation Comparaison des performances des levures Saccharomyces

Plus en détail

PROGRESSION / PROGRAMMATION COLLEGE : 6 E

PROGRESSION / PROGRAMMATION COLLEGE : 6 E PROGRESSION / PROGRAMMATION COLLEGE : 6 E Sur une base de 30 semaines de cours dans l année. Caractéristiques de l environnement proche et répartition des êtres vivants (10%, 3 semaines) I. LES COMPOSANTES

Plus en détail

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours

Temps de culture Lot A Lot B 0 jour jours jours Question : Proposez des évaluations de 5 minutes à chaque début de séance, visant à vérifier les acquis de la semaine précédente, ainsi qu une évaluation d 1 heure à la fin de cette partie. Vous pouvez

Plus en détail

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige

Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige BIOLOGIE VEGETALE 2014/2015 MORPHOLOGIE ET ANATOMIE DE LA TIGE 1 Morphologie et Anatomie de l appareil végétatif des Spermaphytes Tige I- Morphologie : 1- Définition : La tige est l organe généralement

Plus en détail

Le bois en chiffre. La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1

Le bois en chiffre. La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1 Le bois en chiffre La France dispose aujourd hui du troisième massif forestier européen. Source : Institut Forestier National PAGE 1 Le bois, le carburant des appareils La forêt en France, c est : 15 millions

Plus en détail

Thème 3 - Diversité et complémentarité des métabolismes (10 semaines) - Sciences de la vie -

Thème 3 - Diversité et complémentarité des métabolismes (10 semaines) - Sciences de la vie - Thème 3 - Diversité et complémentarité des métabolismes (10 semaines) - Sciences de la vie - Dans son ensemble cette partie du programme de spécialité correspond à une étude du cycle du carbone, argumentée

Plus en détail

Les 10 idées reçues sur les réseaux de chaleur au bois

Les 10 idées reçues sur les réseaux de chaleur au bois Les 10 idées reçues sur les réseaux de chaleur au bois FORUM Intervenants : Jean-Patrick Masson Vice-président du Grand Dijon Vice-Président énergie-climat d'amorce Alexis Goldberg Syndicat national du

Plus en détail

Département Expertise et Valorisation Réduire les importations d énergie fossile en visant un objectif de production d énergie électrique

Département Expertise et Valorisation Réduire les importations d énergie fossile en visant un objectif de production d énergie électrique Réduire les importations d énergie fossile en visant un objectif de Restitution de l'expertise collégiale 03 mars 2010 Un contexte plutôt favorable Environnement, indépendance, diversification, Potentiel

Plus en détail