lien au référentiel des CATEGORIE DE DEPENSES DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES pièces justificatives

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "lien au référentiel des CATEGORIE DE DEPENSES DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES pièces justificatives"

Transcription

1 Page 1 CATEGORIE S DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES Combustible Attention, si non stocké, utilisé le compte COMBUSTIBLES Produits d'entretien Attention, si non stocké, utilisé le compte 6063 PRODUITS D'ENTRETIEN ACHATS STOCKES Réservés aux achats de matières stockées, ces comptes sont utilisés pour décrire, notamment, les marchandises ou matériels en magasin. L'utilisation de ces comptes nécessite un suivi de stock et, donc, la constatation en fin d'exercice final et de dépréciation éventuelle (voir compte 6032) Fournitures d'ateliers Attention, si non stocké, utilisé le compte 6063 Fournitures de bureau Attention, si non stocké, utilisé le compte 6064 Produits de laboratoires, fluides et assimilés Attention, si non stocké, utilisé le compte 6063 FOURNITURES D'ATELIERS FOURNITURES DE BUREAU PRODUITS DE LABORATOIRES, FLUIDES ET ASSIMILES Autres matières et fournitures consommables Attention, si non stocké, utilisé le compte 6063 AUTRES MATIERES ET FOURNITURES CONSOMMABLES Ce compte est principalement réservé pour les animaux de laboratoires et leurs nourritures. VARIATION DES STOCKS Permet de constater la variation entre le stock initial et le stock Opérations de fin d'exercice en final des matières et fournitures comptabilisées aux comptes délégation 602 VARIATION DES STOCKS DES MATIERES ET FOURNITURES CONSOMMABLES ACHATS INCORPORES AUX OUVRAGES ET AUX PRODUITS Biens ou services sous-traités qui doivent s'intégrer dans un cycle de production de l'établissement. Cette procédure, envisagée initialement, n'a pas été retenue pour le démarrage de BFE-E Comptes inutilisés au 01 janvier 2007 ACHATS D'ETUDES ET PRESTATIONS DE SERVICES Etudes et services (INCORPORES AUX OUVRAGES ET AUX PRODUITS) ACHAT DE MATERIEL, EQUIPEMENT, ET TRAVAUX (INCORPORES Biens AUX OUVRAGES ET AUX PRODUITS) Chauffage, éclairage des laboratoires ou des bâtiments adminitratifs. ELECTRICITE A3.03 Fuel, essence et autres liquides utilisés pour les véhicules ou les machines. CARBURANTS ET LUBRIFIANTS A3.05; A4.02; A4.31 Gaz de chauffage des laboratoires et bâtiments administratifs. Le gaz non stocké utilisé par les laboratoires dans le cadre de la recherche est imputé dans le compte " Attention : les locations de bouteilles de gaz sont enregistrées au compte "locations mobilières" ou un compte de classe 4 si cautionnement. En GAZ A3-02; A3.04 effet, les dépôts effectués pour garantir la restitution des bouteilles et contenants divers, cautionnements mobiliers, seront comptabilisés en compte de tiers ( ). voir fiche de procédure "dépôts et cautionnement" ACHATS DE FOURNITURES Bâtiments reliés au chauffage sur réseau de chaleur reliant les grands bâtiments CHAUFFAGE SUR RESEAU P3.01 d'une ville à une chaufferie de forte puissance. Eau: abonnement et consommation quel que soit l'usage EAU A3.01 ACHATS NON STOCKES DE MATIERES ET FOURNITURES Ce compte enregistre les achats de matières non stockées ou non stockables ou de fournitures dont la gestion du stock n'est pas suivie. Achat de petit outillage, petit matériel ou petit mobilier (petites calculatrices,pièces destinées à l'entretien des machines,verrerie, seringues, FOURNITURES D'ENTRETIEN ET DE PETIT EQUIPEMENT boite à disquettes, peinture,solvants, ) A1.13; A1.14; A2.02et A2.03; A2.11; A2.12; A2.13; A3-11; A3.12; A4.01; A4.03; A4.18; B0.01; B0.11; B1.01; B1.02; B2.01; B3.01; B3.02; B3.03; B3.04; B3.11; B3.12; B4.01; B4.11; B5.01; B5.03; B5.11; B5.12; 62.01; 63.11; 63.12; D0.01 à D0.03; D0.11 et D0.12; D1.01 et D1.02; D1.12 et D1.13; C2.01: C3.11; C3.12; E3.01; F0.01 à F0.06. F0.11 et F0.12. F0.14. F0.51 à F0.54 Toutes les petites fournitures consommables destinées aux tâches administratives (papier, crayons, imprimés, fournitures de bureau), ainsi que les FOURNITURES ADMINISTRATIVES A1.01 à A1.03; A1.11 fournitures destinées à l'informatique (papiers spéciaux, disquettes, bandes magnétiques,..)

2 Page 2 ACHATS DE FOURNITURES ACHATS NON STOCKES DE MATIERES ET FOURNITURES Ce compte enregistre les achats de matières non stockées ou non stockables ou de fournitures dont la gestion du stock n'est pas suivie. CATEGORIE S DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES Achat de vêtements et de linge (lunettes, gants, casques, blouses,..) LINGE, VETEMENTS DE TRAVAIL A2.01; B5.02 Tous les produits couramment utilisés dans les laboratoires (produits chimiques, FOURNITURES ET MATERIELS D'ENSEIGNEMENTS ET DE métaux, lubrifiants, gaz ) RECHERCHE A0.01 à A0.04; A0-11à A0-13; E0.31à E0.35; E0.41 à E0.44; E0.51 à E0.54; E0.61 à E0.67; E1.01 à E1.04; E1.11 à E1.14; E2.01; E2.21 à E2.25; E2.31 à E2.37; E2.41 à E2.43; E3.01 à E3.13; E3.21; E3.22; E4.01 à E4.03; E4.11 à E4.15; E4.32; E4.33; E4.51 à E4.59; E5.01à E5.05; E6.01 à E6.05; E6.11 à E6.13; E7.01; E7.11à E7.17; E7.21; E7.22; E7.31 à E7.34; E8.01 à E8.04; E8.21 à E8.24, E9.01; F0.13 Seuls les logiciels d'une durée probable d'utilisation inférieure à un an ou d'un coût inférieur à 800 euros sont pris en charge au compte Tous les autres seront immobilisés au compte 205 ou, lorsque l'acquisition d'un logiciel est LOGICIELS étroitement liée à celle d'un matériel et permet sa mise en oeuvre, en immobilisation au même compte que le matériel. E4.L1 à E4-L3; E4.S1à E4.S5; E4.T3; E4.U3; E8.L1; F0.41à F0.45 Réservé principalement aux animaux de laboratoires et à leur nourriture. Sinon, à utiliser uniquement en cas de difficultés d'imputation aux comptes décrits AUTRES MATIERES ET FOURNITURES NON STOCKEES ci-dessus. A4.17; A5.01; A5.02; A5.11; A5.12; E0.01 à E0.15; E0.21 à E0.23; E2.03 FRAIS ACCESSOIRES D'ACHATS Frais de transport, commissions à des transitaires, frais de transit, assurances. Ce compte doit être utilisé lorsque ces frais sont facturés à part ou quand ils atteignent un montant relativement important. FRAIS ACCESSOIRES D'ACHATS P3-02 S'il s'agit d'une facture dont l'objet correspond à une prestation de transport uniquement, imputer la dépense au compte Principe: toutes dépenses afférentes à la documentation sont enregistéres au compte Achats de documentation (support écrit ou autre) technique, scientifique ou DOCUMENTATION administrative et documentation générale (livres, revues, recueils), abonnements, DOCUMENTATION GENERALE C0.21à C0.26; C0.31 à C0.36 traductions (autres que celles comprises dans le budget d'un colloque). En revanche, les collections sont immobilisées en classe 2; les ouvrages ou revues destinées à constituer un fond de bibliothèque sont des immobilisations. Sont imputés à ce compte, les loyers correspondants à des redevances de créditbail. A la fin du crédit-bail, si l'utilisateur lève l'option d'achat, le bien devra être CREDIT BAIL A1.M2; B8.31 inscrit au bilan pour le prix d'achat (hors loyers). S'il s'agit d'une simple location, la dépense est imputée sur le compte LOYERS Le crédit bail est à distinguer de la simple location Ce compte est utilisé pour constater le montant des loyers, baux immobiliers à l'exception des charges qui sont imputées au compte 614. LOCATIONS IMMOBILIERES D2.41 Dans le cas de cautionnement, se reporter au compte Location de matériel informatique (ordinateurs et leurs périphériques), locations de bouteilles de gaz, locations de véhicule, d'extincteurs, de machines à LOCATIONS MOBILIERES affranchir, de photocopieurs et de tout matériel de bureau en général. A0.L1;A0.L3; A1.L2; A2.L1; A2.L2; A2.L3; A3.L1; A3.L3; A4.L7; A4.L8; B1.L1; B3.L1; B3.L2; B4.L1; B5.L2; C3.L1;C3.L2; D0.L1; D0.L2; E2.L1; E2.02;E2.L2

3 Page 3 CATEGORIE S DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES Charges locatives communes de fonctionnement et d'entretien de l'immeuble à régler, soit au syndic, soit au propriétaire, dans le cadre d'un bail où le CNRS est CHARGES LOCATIVES ET DE COPROPRIETE locataire. AUTRES CHARGES LOCATIVES ET DE COPROPRIETE D2-42 Charges communes de co-propriété liées au fonctionnement et à l'entretien de l'immeuble dans le cas où le CNRS est propriétaire d'un lot dudit immeuble. Réparation et entretien sur les installations telles que chaufferie, climatisation, réfection d'installations électriques (celles-ci étant considérées comme immeubles par destination), nettoyage des locaux ( contrats de nettoyage), entretien des espaces verts, entretien des installations techniques fixes ENTRETIEN ET DE REPARATIONS SUR BIENS IMMOBILIERS (ascenseurs, réseaux de distribution,). Il est précisé que les prestations de rénovation des immeubles dont le CNRS n'a pas le contrôle, seront également imputées sur ce compte. B3.21à B3.23; D0.41; D0.42; D1.21; D1.23 à D1.25; D3.22 ENTRETIEN ET REPARATIONS Dépenses de maintenance des logiciels; entretien et réparation des installations d'appareils lorsqu'ils ne sont pas immeubles par destination, entretien et réparation de machines à affranchir, de téléphones, TRAVAUX D'ENTRETIEN ET DE REPARATIONS SUR BIENS MOBILIERS A0.15; A1.15;A1.16; A2.M1à A2.M3; A3.M1; A3.M2; A4.M7; A4.M8; A4.19; A4.21;B0.12; B0.21; B3.M1; B3.M2; B4.23; B5.M1à B5.M3; C3.M1; C3.M2; D0.M1; D1.22;D1.26; D1.27; D3.21;E0.71à E0.73; E0.81à E0.85; E1.21;E2.11; E3.31à E3.35; E4.21à E4.28; E4.41 et E4.42;E4.61 à E4.65; E5.11 à E5.14; E6.21; E7.41 à E7.43; E8.11; E8.31; F0.07;F0.15; F0.25; F0.26; F0.38; F0.57; F0.65 Nettoyage, par un tiers, des vêtements, du linge BLANCHISSAGE A2.E1 Frais d'études et de recherches effectués par un tiers sauf s'il s'agit d'études qui ETUDES ET RECHERCHES se rattachent à un bien immobilier individualisé. Dans ce cas, les frais d'études ETUDES ET RECHERCHES s'ajoutent au coût de l'immobilisation. B8.41; B8.43; D0.21 à D0.24; D3.23; E0.91 à E0.95; E2.51 à E2.56; E5.21 à E5.23; E6.31 à E6.33; E7.51 à E7.54; F0.31à F0.33; F0.36; F0.37; F0.55; F0.56 Ce compte retrace les dépenses de personnel payées à des entreprises de PERSONNEL EXTERIEUR A L'ETABLISSEMENT travail temporaire au vu de factures (le recours au personnel intérimaire doit PERSONNEL INTERIMAIRE P3.04 rester exceptionnel et suppose le visa du contrôleur financier). PRESTATIONS DE SERVICES Il s'agit des rémunérations sous forme d'honoraires, payées à des personnes ou (sociétés) régulièrement inscrites et exerçant une profession non commerciale: avocats, experts, huissiers, certains travailleurs indépendants. Ces HONORAIRES B0.22; B8.34; B8.42; B8.62;D2.31 rémunérations, hors jugement, doivent faire l'objet, en fin d'année, d'une déclaration auprès du service des impôts par le service ordonnateur de la dépense. REMUNERATIONS D'INTERMEDIAIRES Il s'agit: - de frais dus aux avocats, avoués, huissiers représentant le CNRS dans le cadre de jugements, - des sommes dues au titre des condamnations prononcées à l'encontre du CNRS, - des frais d'huissiers dans le cadre des poursuites engagées pour le recouvrement également imputés sur ce compte. FRAIS D'ACTES ET DE CONTENTIEUX B8.61

4 Page 4 PRESTATIONS DE SERVICES CATEGORIE S DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES Dans les journaux ou revues spécialisées (recherche d'un agent, appel d'offres, ) ANNONCES ET INSERTIONS B7.27; C3.21 PUBLICITE,PUBLICATIONS, RELATIONSPUBLIQUES Dépenses engagées pour la réalisation des lettres d'information du CNRS ou dépenses exposées par les laboratoires pour l'impression de publications PUBLICATIONS C1.31 à C1.35; C1.41 à C1.43; C3.24 (rapports, comptes rendus,..) en principe non destinées à la vente. Dépenses effectuées à l'occasion d'événements (expositions, conférences, ) organisés par le CNRS RELATIONS PUBLIQUES: DIVERS C2.-L1; C2.21; C3.C1; C3.23; C3.25; C3.26 A distinguer des frais de réception. TRANSPORTS DE BIENS ET TRANSPORT COLLECTIF DE PERSONNEL Transport de biens (matériels scientifiques ou autres) effectué par un TRANSPORTS SUR ACHATS B1.21 à B1.23; B1.26 transporteur. Transport par autocar, par exemple, payé directement sur facture à l'entreprise TRANSPORTS COLLECTIFS DU PERSONNEL A2.22; B6.21 de transport (montant forfaitaire en général). Le CNRS étant son propre assureur, ce compte est utilisé pour les risques ne pouvant être couverts entièrement par le CNRS (prêt de matériel et d'œuvres PRIMES D'ASSURANCE PRIMES D'ASSURANCE B8.33; D2.61 d'art lorsque le prêteur exige la souscription d'une police d'assurance, véhicules automobiles) FRAIS POSTAUX ET FRAIS DE COMMUNICATIONS Affranchissement FRAIS POSTAUX B1.24; B1.25. Abonnement, communications FRAIS DE TELEPHONE B0.31; B0.32 Transpac, Renater et courrier électronique FRAIS DE TRANSMISSION DE DONNEES B0.33 COMMISSIONS SUR CARTES BANCAIRES B8.32 SERVICES BANCAIRES ET ASSIMILES VGM: copie du relevé d'opération paiement à l'étranger: avis d'opération de la banque de France et copie du relevé de compte Frais bancaires - Virements de gros montants- frais supportés par le CNRS dans AUTRES FRAIS ET COMMISSIONS B8.C2 le cas de paiements à l'étranger Cotisations et concours aux associations CONCOURS, COTISATIONS DIVERS P3-06 AUTRES A utiliser le plus rarement possible en cas de difficultés d'imputation. AUTRES PRESTATIONS EXTERIEURES A1.21; B1.27; B2.21 à B2.24; B4.21;B4.24;B5.24;B8.51;C1.36;C1.51;C1.52;C3.22;F0. 34; F0.35

5 Page 5 CATEGORIE S DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES Frais payés à l'occasion d'une mutation dans l'intérêt du service (changement de résidence) d'un agent du CNRS FRAIS DE DEMENAGEMENT P3.05 Frais de mission remboursés au personnel, ou frais de transport payés à une entreprise de transport après établissement d'un bon de transport, à l'occasion MISSIONS, VOYAGES ET DEPLACEMENTS DU PERSONNEL B5.23; B6.22 à B6.25 d'une mission particulière. DEPLACEMENTS, MISSIONS ET RECEPTIONS DEPLACEMENTS,MISSIONS ET RECEPTIONS Réceptions, repas, buffets, apéritifs, organisés dans l'intérêt du service (sauf les réceptions organisées dans le cadre d'un colloque qui s'imputent sur le compte 6185). RECEPTIONS B5.22; B5.31 à B5.38 Voir circulaire 3C du 03 octobre 1994 ( fiche 9 remboursement des frais de représentation et de réception - site ACP bibliothèque) Subventions, de faible montant, directement versées à des agents envoyés en mission par le CNRS, au vu d'une décision de l'ordonnateur et d'un budget prévisionnel, pour couvrir sur place, l'achat de matériels et les dépenses SUBVENTIONS POUR FRAIS DE MATERIEL DE MISSION ET DE nécessaires à l'accomplissement de l'objet de la mission. Les sommes versées RECHERCHE SUR LE TERRAIN doivent, au retour de mission, être justifiées à l'ordonnateur: une facture est émise à l'encontre de l'agent en cas d'insuffisance ou de non acceptation de P6.07 COLLOQUES COLLOQUES Instruction n M9 du 21 juillet 1995 "les colloques dans les établissements publics nationaux" Instruction D2-CP/YR/n du 21 mai 1996 relative aux modalités de prise en charge des frais de colloque. Définition "-rencontre entre de nombreux participants de toutes origines professionnelles - donnant lieu à une organisation globale des interventions, de la restauration et souvent de l'hébergement, - se déroulant généralement pendant plus d'une journée - ayant pour objet la confrontation, la diffusion de résultats de travaux de recherche ou l'échange d'informations sur des thèmes intéressant professionnellement l'ensemble des participants" Rencontres de spécialistes d'une discipline pour confronter les résultats de leurs travaux (séminaires, congrès, ateliers de travail par exemple). SOUTIEN AUX REUNIONS ET COLLOQUES P6.06 Ce compte est utilisé pour contribuer financièrement à l'organisation d'un colloque hors CNRS. Les frais d'inscription réglés à l'organisateur du colloque sont imputés sur ce FRAIS D'INSCRIPTION AUX COLLOQUES NON ORGANISES PAR ou compte. Les autres frais générés par les déplacements sont pris en charge au C2.26 LE CNRS compte Toutes les dépenses afférentes à l'organisation des colloques par le CNRS, quelle que soit leur nature, sont imputées au compte FRAIS D'ORGANISATION DE COLLOQUES, SEMINAIRES, C2.11; C2.C1; C2.22 à C2.25 (subordonné à un budget prévisionnel équilibré, c'est-à-dire l'ensemble des CONFERENCES CNRS dépenses envisagées couvertes par l'ensemble des recettes escomptées). Formation professionnelle continue réalisée par les agents du CNRS dans le FORMATION FORMATION cadre du plan de formation (formation réalisée par une entreprise ou une société FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL DE L'ETABLISSEMENT B7.21 à B7.26 spécialisée).

6 Page 6 CATEGORIE S DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES Taxe calculée par la DRH en fonction de la masse salariale. Réglée par l'acp TAXES SUR LES SALAIRES P4.01 IMPOTS DIRECTS TAXE FONCIERE P4.07 IMPOTS DIRECTS AUTRES IMPOTS LOCAUX P4.08 IMPOTS DIRECTS TAXE SUR LES BUREAUX DE LA REGION ILE DE France IMPOTS DIRECTS TAXE SUR LE CHIFFRE D'AFFAIRE NON RECUPERABLES P P4.10 IMPOTS INDIRECTS P4.11 IMPOTS,TAXES ET VERSEMENTS ASSIMILES IMPOTS, TAXES ET VERSEMENTS ASSIMILES SUR REMUNERATIONS (ADMINISTRATIONS DES IMPOTS ) DROITS DE MUTATION P4.12 AUTRES DROITS P4.14 AUTRES IMPOTS, TAXES ET VERSEMENTS ASSIMILES (AUTRES ORGANISMES) Concerne principalement le fonds pour l'insertion des personnes handicapées dans la fonstion publique. Compte utilisé par les services centraux TAXES DIVERSES P4.15 INVENTIONS REDEVANCES POUR CONCESSIONS,BREVETS,LICENCES,MARQUES PROCEDES, DROITS ET VALEURS SIMILAIRES Ce compte retrace la charge périodique incombant à l'utilisateur d'un brevet, d'un droit de licence ou d'un autre droit. REDEVANCES POUR CONCESSIONS, BREVETS, LICENCES, P6.01 Il concerne les redevances versées pour la concession d'éléments incorporels qui MARQUES ET PROCEDES ne sont pas immobilisés. Droits d'auteur ou droits de la "propriété littéraire et artistique". A ce compte, sont enregistrées les factures pour le montant des droits d'auteur, de la TVA collectée, DROITS D'AUTEURS ET DE REPRODUCTION P6.02 des cotisations sociales auteur, de la CSG et de la RDS. voir circulaire n CIRC ACPL du 21 février 2005 Dans le cas desroyalties versées aux coconcédants Compte réservé à la délégation de Paris Michel Ange BREVET D'INVENTION ET LICENCES DU CNRS - ROYALTIES VERSEES AUX COCONCEDANTS P6.13 BREVETS Frais directs supportés au titre des inventions. Compte réservé à la délégation de Paris Michel Ange BREVET D'INVENTION ET LICENCES DU CNRS - FRAIS DIRECTS SUPPORTES AU TITRE DES INVENTIONS P6.14 Participations au budget de fonctionnement et d'investissement des organismes dont le CNRS est membre et qui correspondent à des participations obligatoires PARTICIPATIONS FINANCIERES AU BUDGET récurrentes, fixées généralement par les conseils d'administration de ces DES ORGANISMES organismes lors du vote de leur budget, et dont le montant est généralement fonction du taux statutaire de participation du CNRS dans ces organismes P6.04 PARTICIPATIONS, GRATIFICATIONS ET INDEMINISATIONS Participations à des programmes de recherche dans le cadre de collaborations scientifiques, de programmes pluridisciplinaires ou d'aides à la recherche (établissements d'enseignement supérieur, organismes français: INSERM, INRA, PARTICIPATIONS A DES PROGRAMMES DE RECHERCHE P6.05 CEA,, organismes étrangers). Le support juridique de la dépense peut prendre la forme, soit d'une convention, soit d'une décision de subvention. Financement de prix attribués aux scientifiques, subventions versées au profit d'organismes divers tels que: l'association des anciens combattants du CNRS, AUTRES SUBVENTIONS P6.10 l'association des journalistes, l'association des amis de la minéralogie, l'association des amis des écoles AUTRES CHARGES DE GESTION COURANTES

7 Page 7 CATEGORIE S DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES AUTRES CHARGES DE GESTION COURANTES EXPERIMENTATION Dans le cadre de la loi Hurriet. loi n du 20 décembre 1988, dite loi "hurriet-sérusclat" relative à la LOI HURRIET: INDEMNISATION DES PERSONNES SE PRETANT A protection des personnes qui se prêtent à des recherches biomédicales. UNE EXPERIMENTATION Instruction n du 30 octobre Hors loi Hurriet. Ces dépenses font l'objet d'une décision de l'ordonnateur permettant HORS LOI HURRIET: INDEMNISATION DES PERSONNES SE d'indemniser la personne se prêtant à une expérimentation, hors loi HURRIET. PRETANT A UNE EXPERIMENTATION P P6.09 Sommes attribuées aux universités ou autres organismes ( CERN, ) dans le CONVENTIONS DE MANDAT MANDATS DE GESTION P6.15 cadre de mandats de gestion pour le compte du CNRS. Factures internes (entre unités et services généraux par exemple) de photocopie, FACTURES INTERNES FACTURES INTERNES A L'ETABLISSEMENT P6.16 reprographie, qui doivent être isolées des autres dépenses effectives. Contribution au titre des frais de contrôle financier. Décrets: n du 26/05/1955 et n du 02/05/1961 modifié par le CONTRÔLE FINANCIER CONTRÔLE FINANCIER P6.03 décret n du 20/09/1977. Compte réservé à la délégation de Paris Michel-Ange. Compte à utiliser, seulement, en cas de difficultés d'imputation aux autres CHARGES DIVERSES AUTRES CHARGES DE GESTION COURANTE P6.17 comptes 65xxxxxx. Ce compte retrace les opérations d'annulation de recettes portant sur des CHARGES DE GESTION PROVENANT DE L'ANNULATION opérations de gestion courante lorsque cette annulation intervient après la clôture D' ORDRES DE RECETTES DES ANNEES ANTERIEURES de l'exercice concerné ANNULATION DE RECETTES ANNULATION DE RECETTES Circ ACPL du 28 février 2001 (B.O RMLR) Ce compte enregistre notamment les charges provenant de l'annulation de CHARGES FINANCIERES PROVENANT DE L'ANNULATION recettes relatifs à la gestion financière des exercices antérieurs. D'ORDRES DE RECETTES DES EXERCICES ANTERIEURS Charges exceptionnelles provenant de l'annulation de recettes des exercices CHARGES EXCEPTIONNELLES PROVENANT DE L'ANNULATION antérieurs. D'ORDRES DE RECETTES DES EXERCICES ANTERIEURS Ce compte est débité lors de la budgétisation périodique des pertes subies lors PERTES DE CHANGE PERTES DE CHANGE de la conversion des règlements en devises étrangères. CHARGES FINANCIERES CHARGES NETTES SUR CESSIONS DE VALEURS MOBILIERES Ce compte est utilisé par l'agence Comptable Principale lors de la cession d'une CHARGES NETTES SUR CESSIONS DE VALEURS MOBILIERES DE valeur mobilière de placement. PLACEMENT Paiement des intérêts moratoires, en cas de dépassement du délai global de PENALITES SUR MARCHES ET DEDITS PAYES SUR ACHATS ET paiement, prévu à l'art 98 du décret n du 01 août 2006 portant code VENTES des marchés publics P7-01 Pénalités ou amendes mises à la charge du CNRS par jugement ou mise en demeure de l'administration. PENALITES, AMENDES FISCALES OU PENALES P7-02 CHARGES EXCEPTIONNELLES

8 Page 8 CATEGORIE S DETAIL DES DEPENSES LIBELLE DES COMPTES COMPTES Créances admises en non valeur par l'établissement, après des poursuites CREANCES DEVENUES IRRECOUVRABLES P7-04 infructueuses ou procès-verbal de carence. CHARGES EXCEPTIONNELLES DEFICITS OU DEBETS ADMIS EN DECHARGE OU EN REMISE Compte utilisé à l'agence Comptable Principale P7-05 GRACIEUSE Compte utilisé à l'agence Comptable Principale INTERETS SUR DEBETS Charges exceptionnelles, non prévues, mises à la charge du CNRS et qui ne AUTRES CHARGES EXCEPTIONNELLES P7-03 peuvent être imputées sur un autre compte. Débité de la valeur nette comptable des éléments d'actif incorporels cédés par le VALEURS COMPTABLES DES IMMOBILISATIONS crédit du compte d'actif intéressé de la classe 2. INCORPORELLES CEDEES VALEURS COMPTABLES DES ELEMENTS D'ACTIFS CEDES Correspond à la valeur nette comptable des éléments d'actifs sortis du patrimoine après amortissement ou dépréciation Débité de la valeur nette comptable des éléments d'actif corporels par le crédit VALEURS COMPTABLES DES IMMOBILISATIONS CORPORELLES du compte d'actif intéressé de la classe 2. CEDEES Débité de la valeur nette comptable des éléments d'actif financiers par le crédit VALEURS COMPTABLES DES IMMOBILISATIONS FINANCIERES du compte d'actif intéressé de la classe 2. CEDEES Débité de la valeur nette comptable des autres éléments d'actif par le crédit du compte d'actif intéressé de la classe 2. VALEURS COMPTABLES AUTRES ELEMENTS D'ACTIF CEDES DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS SUR FRAIS DE DEVELOPPEMENT ET DE RECHERCHE INCORPORELLES: CONCESSIONS ET DROITS SIMILAIRES, BREVETS, LICENCES, DROITS ET VALEURS SIMILAIRES INCORPORELLES - AUTRES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS ET AUX PROVISIONS- CHARGES D'EXPLOITATION Ce compte est débité du montant des dotations de l'exercice aux amortissements, aux provisions et aux dépréciations par le crédit des subdivisions des comptes d'amortissements, de provisions et de dépréciations concernés. CORPORELLES - AGENCEMENTS? AMENAGEMENTS DE TERRAINS CORPORELLES - CONSTRUCTIONS CORPORELLES - INSTALLATIONS TECHNIQUES, MATERIEL ET OUTILLAGE OPERATIONS DE CLÔTURE D'EXERCICE ces opérations seront décrites ultérieurement CORPORELLES - AUTRES IMMOBILISATIONS CORPORELLES DOTATIONS AUX PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES D'EXPLOITATION DOTATIONS AUX PROVISIONS POUR DEPRECIATION DES IMMOBILISATIONS INCORPORELLES ET CORPORELLES DOTATIONS AUX PROVISIONS POUR DEPRECIATION DES ACTIFS CIRCULANTS (AUTRES QUE VALEURS IMMOBILIERES DE PLACEMENT) DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS ET AUX PROVISIONS- CHARGES FINANCIERES Ce compte est débité du montant des dotations de l'exercice aux amortissements, aux provisions et aux dépréciations par le crédit des subdivisions des comptes d'amortissements, de provisions et dépréciations concernés. DOTATIONS AUX PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES FINANCIERS DOTATIONS AUX PROVISIONS POUR DEPRECIATION DES ELEMENTS FINANCIERS DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS ET AUX PROVISIONS- CHARGES EXCEPTIONNELLES Ce compte est débité du montant des dotations de l'exercice aux amortissements, aux provisions et aux dépréciations par le crédit des subdivisions des comptes d'amortissements, de provisions et dépréciations concernés. DOTATIONS AUX AMORTISSEMENTS EXCEPTIONNELS SUR IMMOBILISATIONS DOTATIONS AUX PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES EXCEPTIONNELS DOTATIONS AUX PROVISIONS POUR DEPRECIATION EXCEPTIONNELLE

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900

-12 Résultat net de l'exercice (excédent ou déficit Poste Résultat des l'exercice (excédent) 12000 Poste Résultat de l'exercice (déficit) 12900 -10 Fonds associatifs et réserves Poste Fonds associatifs sans droit de reprise 102000 Poste Valeur du patrimoine intégré 102100 Poste Fonds statutaires (à déclarer en fonction des statuts) 102200 Poste

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE

LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE 1 LE PLAN COMPTABLE LUXEMBOURGEOIS : VERSION ABREGEE CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10. Capitaux propres 106. Réserves 107. Capital 108. Compte de l'exploitant

Plus en détail

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES

2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES Liste des comptes du plan de référence spécifique à Eglise Evangélique Luthérienne de France (Inspection de Paris) pour l'année 2014 CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 : FONDS ASSOCIATIFS ET RESERVES 1021

Plus en détail

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78)

ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) 1 ARRETE n 1CM du 4 janvier 2001 relatif au plan comptable notarial de Polynésie française. (JOPF du 11 janvier 2001, n 2, p. 78) Le Président du gouvernement de la Polynésie française, Sur le rapport

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS Nomenclature des comptes Ce Plan Comptable des Associations est extrait du Plan Comptable Général 1999 et il intègre les nouveaux comptes issus de l'arrêté du 8avril 1999

Plus en détail

Documents de synthèse Regroupements

Documents de synthèse Regroupements Documents de synthèse Regroupements Pré-requis : o Connaitre les documents de synthèse (bilan et tableau de résultat) selon les trois systèmes : Système de base, Système abrégé, Système développé. Objectif

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT

BILAN ET COMPTE DE RESULTAT 3 PLACE ARNOLD BILAN ET COMPTE DE RESULTAT - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat C.D. 63 B.P. 4 67116 STRASBOURG-REICHSTETT 03 88

Plus en détail

Plan comptable marocain www.lacompta.org

Plan comptable marocain www.lacompta.org Plan comptable marocain www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels Raccourcies : cliquez sur un compte pour afficher ses sous comptes CLASSE 1 : COMPTES DE FINANCEMENT PERMANENT 11

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière

REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière REGLES D IMPUTATION DES DEPENSES Fiche de gestion financière Ce document a pour objet de décrire l ensemble des règles d imputation des dépenses et de préciser les biens pouvant être considérés comme des

Plus en détail

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER

NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER NOMENCLATURE COMPTABLE POUR LE PARTICULIER REMARQUES PRELIMINAIRES Les ménages n ont pas d obligation de tenir une comptabilité. En revanche, d une part, certaines situations liées à un état de dépendance

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013

COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 185 T AVENUE DE FABRON CZ MR GAUTHIER BERNARD COMPTES ANNUELS du 01/01/2013 au 31/12/2013 - Bilan actif-passif - Compte de résultat - Détail des comptes bilan actif passif - Détail compte de résultat Le

Plus en détail

N O M E N C L A T U R E 2014 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES

N O M E N C L A T U R E 2014 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES PLAN COMPTABLE M31 AU 1 e r JANVIER 2014 C H A P I T R E CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES 102 Dotations 102 1021 Dotation initiale 102 1022 Complément de dotation 103 Autres

Plus en détail

PLAN COMPTABLE NORMALISE

PLAN COMPTABLE NORMALISE PLAN COMPTABLE NORMALISE Classe 1 : COMPTES DE CAPITAUX, DE PROVISIONS ET DE DETTES FINANCIERES 10 Capital ou dotation des succursales et comptes de l exploitant 101 Capital souscrit (Sociétés de capitaux

Plus en détail

10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES

10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES RACINE COMPTE 10 CAPITAL - FONDS ASSOCIATIFS - RESERVES 101 CAPITAL 101100 CAPITAL SOUSCRIT - NON APPELE 101200 CAPITAL SOUSCRIT - APPELE, NON VERSE 101300 CAPITAL SOUSCRIT - APPELE, VERSE 102 FONDS ASSOCIATIFS

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires

LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires 1 LE REFERENTIEL ACHAT APPLICABLE A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2007 A destination des gestionnaires de laboratoires PREAMBULE Depuis le 1 er janvier 2007, le nouveau système d'information «Budgétaire, Financier

Plus en détail

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an

1. Fonds propres, provisions et impôts différés, dettes à plus d un an Plan Comptable Minimum Normalisé (PCMN) des services résidentiels, d accueil de jour et de placement familial pour personnes handicapées Mise à jour au 01.01.2002 1. Fonds propres, provisions et impôts

Plus en détail

ANNEXE N 7 : Plan comptable M49 développé applicable aux services publics d'assainissement et de distribution d'eau potable.

ANNEXE N 7 : Plan comptable M49 développé applicable aux services publics d'assainissement et de distribution d'eau potable. ANNEXE N 7 : Plan comptable M49 développé applicable aux services publics d'assainissement et de distribution d'eau potable. Nota : en bleu les nouveautés 2014, CLASSE 1 : COMPTES DE CAPITAUX 10 - DOTATIONS,

Plus en détail

PLAN COMPTABLE MAROCAIN

PLAN COMPTABLE MAROCAIN sommaire PLAN COMPTABLE MAROCAIN Mohammed ABOUTAHIR Professeur de l'enset de Mohammedia Classe 1 : Comptes de financement permanent Classe 2 : Comptes d'actif immobilisé Classe 3 : Comptes d'actif circulant

Plus en détail

Abrégé sur les imputations en classe 6. Bernard BLANC

Abrégé sur les imputations en classe 6. Bernard BLANC Abrégé sur les imputations en classe 6 Bernard BLANC Avril 2014 UNE ETUDE SUR L IMPUTATION DES COMPTES DE CHARGES DE LA CLASSE 6 Bernard Blanc pour l AJI- 2014 Face à certaines dépenses, nous avons tous

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

Plan comptable français www.lacompta.org

Plan comptable français www.lacompta.org Plan comptable français www.lacompta.org Comptabilité pour étudiants et professionnels CLASSE 1 : www.lacompta.org COMPTES DE CAPITAUX 10. Capital et réserves 101. Capital 1011. Capital souscrit - non

Plus en détail

ASSOCIATION F.N.A.S.S.

ASSOCIATION F.N.A.S.S. Comptes annuels ASSOCIATION F.N.A.S.S. 12 RUE DE CAMBRAI - CS80011 59046 LILLE CÉDEX Exercice clos le 31 décembre 2013 SIRET : 783 713 688 00084 ASSOCIATION F.N.A.S.S. Exercice clos le 31 décembre 2013

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES SYNDIC DE COPROPRIETE

CAHIER DES CHARGES SYNDIC DE COPROPRIETE CAHIER DES CHARGES SYNDIC DE COPROPRIETE Le cahier des charges du syndic de copropriété de la résidence. annexé au contrat conclu entre l'"association des copropriétaires" et le syndic dd.. et qui en fait

Plus en détail

MEN DAF A3 L EXTOURNE Mode opératoire GFC- 2014/2015

MEN DAF A3 L EXTOURNE Mode opératoire GFC- 2014/2015 L extourne est une méthode de traitement des charges à payer et des produits à recevoir qui donne la compétence à l ordonnateur pour solder les opérations de l année N-1 exercice antérieur- en année N

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

PLAN COMPTABLE HOTELLERIE DE PLEIN AIR

PLAN COMPTABLE HOTELLERIE DE PLEIN AIR ANNEXE I Comptes ouverts pour le Plan Comptable Professionnel de l'hôtellerie - Avis de conformité N 27 du 25 janvier 1984 - dont la profession souhaite la création pour son propre compte. - Modifiant

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES

LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER. Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. TABLE DES MATIERES LE CREDIT-BAIL MOBILIER & IMMOBILIER Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Traitements comptables des opérations dans le cadre du crédit-bail mobilier et immobilier. Connaissances juridiques.

Plus en détail

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE

Parc des Bois de Grasse - 1 rue Louison Bobet - 06130 GRASSE OPERATIONS DE FIN D EXERCICE COMPTABLE Sommaire L INVENTAIRE... 2 LA DETERMINATION DES CHARGES ET DES PROVISIONS... 3 LES IMMOBILISATIONS... 3 LES AMORTISSEMENTS... 4 LES PROVISIONS POUR DEPRECIATION...

Plus en détail

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF IMMOB. INCORPORELLES 0.00 Concessions, Brevets et Droits Similaires 5 352.10 20532000 LOGICIELS 5 352.10 Amortissements et Provisions Concessions,

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain

COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation de l'ain 13 ROUTE DE SEILLON 01000 BOURG EN BRESSE Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/09/2013 au 31/08/2014 édité le 27/10/2014 COMITE DEPARTEMENTAL d'equitation

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE

RAPPORT FINANCIER SOMMAIRE RAPPORT FINANCIER COMITE REGIONAL OLYMPIQUE ET SPORTIF MAISON DES SPORTS 44 RUE ROMAIN ROLLAND BP 90 312 44103 NANTES CEDEX 4 Exercice du 01/01/2014 au 31/12/2014 Les montants figurant sur ces documents

Plus en détail

ENV AUTRES BIENS MOBILIERS R 1 200.00

ENV AUTRES BIENS MOBILIERS R 1 200.00 Foncionnemen - dépenses Chapire 011 CHARGES A CARACTERE GENERAL 02 2012 c D n F e 011 e ENV n 812 605 n e ENV e ACHATS DE MATERIEL, EQUIPEMENTS ET TRAVAUX R u 1 r. 5 200.00 02 2012 D F 011 ENV 812 60611

Plus en détail

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la où sur la 2035? N de la principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la Intitulé de la ligne 2035 A Abondement pour l'épargne salariale (PEE, etc) 43 Divers à déduire (case CT) Abonnements,

Plus en détail

Etat prévisionnel des recettes et des dépenses de l'agence exécutive Education audiovisuel et culture pour 2012

Etat prévisionnel des recettes et des dépenses de l'agence exécutive Education audiovisuel et culture pour 2012 Etat prévisionnel des recettes et des dépenses de l'agence exécutive Education audiovisuel et culture pour Intitulé Budget 2011 Budget + FED RECETTES 1 SUBVENTION DE L'UNION EUROPÉENNE 1 0 SUBVENTION DE

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%>

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> Rapport pour la commission permanente du conseil régional Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION DE

Plus en détail

AVENANT MODIFICATIF A L INSTRUCTION COMPTABLE N 92-10,

AVENANT MODIFICATIF A L INSTRUCTION COMPTABLE N 92-10, DGUHC SOCIETES ANONYMES, FONDATIONS ET COOPERATIVES D HLM 1 MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Direction Générale de l Urbanisme, de l Habitat et de la Construction MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES

Plus en détail

MAISON DE QUARTIER DES CHAMPS ELYSEES

MAISON DE QUARTIER DES CHAMPS ELYSEES DES CHAMPS ELYSEES Place Troisdorf 91000 EVRY Comptes Annuels au : 31 décembre 2014 SIRET : 32631653600019 Action Expertise - SECE - Société d'expertise Comptable et de Conseils aux Entreprises 110, boulevard

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS

FONDATION D ENTREPRISE CHANEL. 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS FONDATION D ENTREPRISE CHANEL 135 Avenue Charles de Gaulle 92200 NEUILLY SUR SEINE COMPTES ANNUELS Exercice du 18 juin 2011 au 31 décembre 2012 SOMMAIRE COMPTES ANNUELS ANNEXE 6 1. Faits caractéristiques

Plus en détail

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE Avis portant plan et règles de fonctionnement des comptes et présentation des états financiers des entités d assurances et /ou de réassurances.

Plus en détail

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53

BILAN ACTIF 9 090.00 34 704.56 34 704.56 9 090.00 70 000.00 53.97 70 053.97 9 090.00 104 758.53 BILAN ACTIF ACTIF Eercice N Eercice N-1 20/06/2013 12 20/06/2012 11 Brut Amortissements et Provisions Net Net Ecart N / N-1 Euros % IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'établissement Frais de recherche

Plus en détail

CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS

CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS CHAPITRE 2 L ACQUISITION D IMMOBILISATIONS Il s agit d une révision rapide d un cours de première afin de mieux aborder le cours sur les amortissements. Ne seront pas vus l acquisition d immobilisations

Plus en détail

Dossier Financier 2015

Dossier Financier 2015 COMITE DEPARTEMENTAL HANDBALL YVELINES Dossier Financier 2015 La France, Une terre de handball Siège : 7 passage Paul Langevin, 78370 Plaisir Tél : 01 30 54 09 60 Fax : 01 34 81 19 52 Site internet : www.comite78-handball.org

Plus en détail

Comment tenir une comptabilité associative simple?

Comment tenir une comptabilité associative simple? Comment tenir une comptabilité associative simple? SAVA - 2010 1 Sommaire PARTIE I : Organisation de la comptabilité Classement des documents comptables Les factures Les notes de frais PARTIE II : Fonctionnement

Plus en détail

BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE L'EXERCICE D'IMPOSITION 2013

BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE DE L'EXERCICE D'IMPOSITION 2013 LES AMIS D'ACCOMPAGNER ASBL Rue des Braves, 21 1081 BRUXELLES RPM Bruxelles : BCE BE 0879.434.959 BILAN AU 31 DECEMBRE 2012 TABLEAU DES AMORTISSEMENTS AU 31 DECEMBRE 2012 ANNEXE A LA DECLARATION FISCALE

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

Liste alphabétique des comptes par classe Comptes de capitaux

Liste alphabétique des comptes par classe Comptes de capitaux Liste alphabétique des comptes par classe Comptes de capitaux Actionnaires : Capital souscrit - non appelé 109000 Amortissements dérogatoires 145000 Autres 131800 Autres 139180 Autres dettes 168700 Autres

Plus en détail

Plan comptable luxembourgeois du Secteur Conventionné

Plan comptable luxembourgeois du Secteur Conventionné Plan comptable luxembourgeois du Secteur Conventionné Plan comptable détaillé et commenté Version du 30 novembre 2007 Plan comptable compilé pour le Ministère d Etat et l Inspection Générale des Finances

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Objectif de la norme 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2010 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SOUTIEN REGIONAL EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

NOTICE DE LA DECLARATION N 2070

NOTICE DE LA DECLARATION N 2070 N 50498 # 15 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES NOTICE DE LA DECLARATION N 2070 N 2070-NOT (2014) (Cette notice vous apporte des indications sur la façon de servir l'imprimé et de régler l'impôt

Plus en détail

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG SOMMAIRE 1. L'ENTREPRISE 2. DESCRIPTION DU PROJET 3. DIAGNOSTIC DE L'ENTREPRISE 4. PLAN DE FINANCEMENT 5. PLAN D'EXPLOITATION PREVISIONNEL

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF

COMPTE ADMINISTRATIF COMPTE ADMINISTRATIF EXERCICE 2008 BUDGET PRINCIPAL ET BUDGETS ANNEXES CYCLE DE L EAU EAU ASSAINISSEMENT LOTISSEMENTS ACTITES INDUSTRIELLES ET COMMERCIALES ABATTOIR BATIMENTS D ACTITES BUDGET PRINCIPAL

Plus en détail

Plan comptable Belgique http://www.portail-compta.com/

Plan comptable Belgique http://www.portail-compta.com/ CLASSE 1. FONDS PROPRES, PROVISIONS POUR RISQUES ET CHARGES ET DETTES A PLUS D'UN AN 10 CAPITAL 100 Capital souscrit ou capital personnel 1000 Capital non amorti 1001 Capital amorti 101 Capital non appelé

Plus en détail

Activation des frais de constitution d'une société

Activation des frais de constitution d'une société I. Frais d'établissement Sont portés sous cette rubrique, s'ils ne sont pas pris en charge à un autre titre durant l'exercice au cours duquel ils ont été exposés, les frais qui se rattachent à la constitution,

Plus en détail

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Société TEST 24 cours de la brocante BP 45 44100 NANTES Tel : 0240256767 Fax : 0240789029 Email : infos@test-sa.fr Monsieur

Plus en détail

Nomenclature M14-2013

Nomenclature M14-2013 2013 2013 10 1 Introduction Les lois de décentralisation ont consacré l élargissement des compétences des collectivités locales, leur montée en puissance économique et la libéralisation de leurs financements.

Plus en détail

Quelle est la structure d un compte de résultat?

Quelle est la structure d un compte de résultat? LE COMPTE DE RESULTAT Qu est- ce qu un compte de résultat? Quelle est sa structure? Que retrouve- t- on dans les comptes? Et quelles sont les obligations légales?! PCMN! BUDGET FINANCES I. Qu est- ce qu

Plus en détail

INDICATIONS GÉNÉRALES

INDICATIONS GÉNÉRALES Directives du compte de résultat des cours interentreprises (CIE) (par profession et par organisateur) INDICATIONS GÉNÉRALES Les présentes directives définissent les normes pour remplir le compte de résultat

Plus en détail

L ENTREE DES IMMOBILISATIONS DANS L ENTREPRISE. Evaluer les immobilisations (acquises ou produites).

L ENTREE DES IMMOBILISATIONS DANS L ENTREPRISE. Evaluer les immobilisations (acquises ou produites). L ENTREE DES IMMOBILISATIONS DANS L ENTREPRISE Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o o Evaluer les immobilisations (acquises ou produites). Etre capable de distinguer : charges, immobilisations

Plus en détail

DESTINATAIRE = OPE REGION

DESTINATAIRE = OPE REGION DESTINATAIRE = OPE REGION REGION = SUD EST RESTAUMARCHE N 30342 DATE D'OUVERTURE : 29/10/1991 DATE PASSAGE POIVRE ROUGE : SOCIETE : SAS COKEYA VILLE : ALES ADHERENT : M. DEMAZURE CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE

Plus en détail

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016

- ASSOCIATIONS - L ANNEE 2016 Septembre 2015 Ville d EMBRUN - ASSOCIATIONS - DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR L ANNEE 2016 A REMETTRE EN MAIRIE AVANT LE 15 NOVEMBRE 2015 Composition du dossier : 1. Préambule page 2 2. Présentation

Plus en détail

Comptes de tiers (Classe 4)

Comptes de tiers (Classe 4) Comptes de tiers (Classe 4) Les comptes de tiers, notamment le compte 40 «Fournisseurs et comptes rattachés» et le compte 41 «Clients et comptes rattachés», peuvent être subdivisés pour identifier : les

Plus en détail

Nomenclature comptable Commentée (extraits)

Nomenclature comptable Commentée (extraits) Nomenclature comptable Commentée (extraits) Dépenses A l usage des secrétaires d unités version du 1 er janvier 2014 Page 1 sur 15 Avant de détailler compte par compte les explications nécessaires à la

Plus en détail

Assoc. LIGUE RHONE ALPES VOLLEY BALL

Assoc. LIGUE RHONE ALPES VOLLEY BALL 61, quai Riondet B.P 353 38204 VIENNE Cédex tél : 04 74 78 41 41 e-mail : dleconseil@orange.fr http://dlesur-expertise.expert-infos.com David LESUR Expert-Comptable Commissaire aux comptes 35 rue Docteur

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 2012

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 2012 N 14108*03 N 1327-CET-SD (10-12) @internet-dgfip TIMBRE A DATE DU SERVICE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES CONTRIBUTION ÉCONOMIQUE TERRITORIALE 12 DEMANDE DE PLAFONNEMENT EN FONCTION DE LA VALEUR

Plus en détail

CHAPITRE IV : LE PLAN COMPTABLE SYSCOA

CHAPITRE IV : LE PLAN COMPTABLE SYSCOA CHAPITRE IV : LE PLAN COMPTABLE SYSCOA La comptabilité générale n est pas seulement nécessaire pour le Chef d entreprise, elle répond aussi à des besoins d informations comptables pour les partenaires,

Plus en détail

SOMMAIRE DE L'ANNEXE TECHNIQUE. 1 - Le budget (Annexe A)

SOMMAIRE DE L'ANNEXE TECHNIQUE. 1 - Le budget (Annexe A) Circulaire n o 91-132 du 10 juin 1991 (Education nationale ; Economie, Finances et Budget ; Intérieur) Texte adressé aux préfets de région et de département, aux trésoriers-payeurs généraux, aux recteurs,

Plus en détail

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles

NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles NC 06 Norme comptable relative aux Immobilisations incorporelles Objectif 01. Une entreprise peut acquérir des éléments incorporels ou peut elle-même les développer. Ces éléments peuvent constituer des

Plus en détail

Guide de déclaration

Guide de déclaration Enquête unifiée auprès des entreprises Enquête annuelle de 2012 auprès des sièges sociaux If you would prefer receiving this document in English, please call us toll-free at: 1-800-972-9692 Guide de déclaration

Plus en détail

AVANT PROPOS. Nous vous assurons de notre entière confidentialité par rapport aux informations que vous nous communiquerez.

AVANT PROPOS. Nous vous assurons de notre entière confidentialité par rapport aux informations que vous nous communiquerez. PLAN D AFFAIRES www.albertvilletarentaisexp.com AVANT PROPOS Agence de développement économique local sur l'arrondissement d'albertville, partenaire des entreprises et des collectivités, Albertville Tarentaise

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES

TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers TOURISME CHAUDIÈRE- APPALACHES États financiers Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers Bilan 3 État des résultats 4 État de l'évolution de l actif net 6 État des flux de

Plus en détail

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT.

11 e édition. 2011-2012 À jour des nouveautés du Plan comptable et des textes fiscaux. Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. Principes de la modélisation comptable Analyse comptable des opérations courantes Analyse comptable des opérations de fin d'exercice Analyse financière des tableaux de synthèse 11 e édition 2011-2012 À

Plus en détail

Nomenclature M14 2014

Nomenclature M14 2014 2014 10 2014 1 Introduction Les lois de décentralisation ont consacré l élargissement des compétences des collectivités locales, leur montée en puissance économique et la libéralisation de leurs financements.

Plus en détail

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT

THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 4 : LA PHASE DE VERIFICATION ET DE REGROUPEMENT SENS ET PORTEE DE L ETUDE

Plus en détail

Objet : Cadre budgétaire et comptable des établissements publics locaux d enseignement (EPLE)

Objet : Cadre budgétaire et comptable des établissements publics locaux d enseignement (EPLE) Paris, DIRECTION DES AFFAIRES FINANCIERES Sous direction du budget de la mission «enseignement scolaire» Bureau DAF A3 110 rue de Grenelle 75357 PARIS SP 07 re-eple.dafa3@education.gouv.fr DIRECTION GÉNÉRALE

Plus en détail

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Royaume du Maroc Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Dans le cadre de la mise en place d'un dispositif permettant le

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR. MISSION n 13INI127

MANUEL UTILISATEUR. MISSION n 13INI127 MISSION n 13INI127 Appui à l élaboration d un modèle de calcul des coûts des prestations logistiques des Centrales Nationales d Achat, pour les intrants médico pharmaceutiques financés par des partenaires

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE

REPUBLIQUE FRANÇAISE REPUBLIQUE FRANÇAISE LORIOL Numéro SIRET : 21260166000013 POSTE COMPTABLE : TRESORERIE M14 COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature BUDGET : Budget Principal ANNEE 1 Code INSEE 26166 LORIOL Budget Principal

Plus en détail

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés»

Nomenclature d exécution. Compte non doté de crédit 909. «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» Nomenclature d exécution Compte non doté de crédit 909 «Régie industrielle des établissements pénitentiaires» Ministère : 10 «Justice et libertés» (Version du 23/05/2012 à 02:07:40 ) 1 909 - Régie industrielle

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE 1 INFORMATIONS RELATIVES A L ENTREPRISE REQUERANTE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Raison sociale Adresse Activité

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES 2011

COMPTES CONSOLIDES 2011 COMPTES CONSOLIDES 2011 Les chiffres clés 2011 Développement Patrimoine au 31/12/2011 Livraisons 2011 En cours de construction 2011 Projets en étude au 31/12/2011 59 904 logements 1 198 logements 2 054

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels

COMMISSION DES NORMES COMPTABLES. Avis CNC 138/5 Logiciels COMMISSION DES NORMES COMPTABLES Avis CNC 138/5 Logiciels Introduction La Commission a consacré une étude approfondie au traitement comptable de la création ou de l acquisition d un logiciel par une entreprise,

Plus en détail

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES

CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES CESSIONS D'ELEMENTS D ACTIF - IMMOBILISATIONS AMORTISSABLES Objectif(s) : o Conséquences comptables des opérations de cessions, o Aspects fiscaux. Pré-requis : o Maîtrise des amortissements et provisions,

Plus en détail

SYSCOHADA : PLAN DE COMPTES

SYSCOHADA : PLAN DE COMPTES SYSCOHADA : PLAN DE COMPTES Page 1 sur 49 SYSCOHADA : Plan de comptes Section 1 : Classement et codification des comptes Les comptes sont identifiés par un numéro auquel est rattaché un intitulé. Ces deux

Plus en détail

REFERENTIEL COMPTABLE DU RESEAU DES CHAMBRES DE METIERS ET DE L ARTISANAT

REFERENTIEL COMPTABLE DU RESEAU DES CHAMBRES DE METIERS ET DE L ARTISANAT REFERENTIEL COMPTABLE DU RESEAU DES CHAMBRES DE METIERS ET DE L ARTISANAT 2012 Version V2 du 07 10 2013 SOMMAIRE PARTIE 1...11 PRINCIPES ET NOMENCLATURE COMPTABLE...11 CHAPITRE 1...12 GENERALITES ET PRINCIPES

Plus en détail

INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 1 ANNEXES

INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 1 ANNEXES 1 INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 1 ANNEXES Version en vigueur au 1 er janvier 2014. 2 LISTE DES ANNEXES ANNEXE N 1 : Plan de comptes développé des communes de 500 habitants et plus... 4 ANNEXE

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 2015 IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION :...... o du siège social :... o... o Nom et prénom du président :... o Tél :... Correspondance :...... Tél. fixe :... Tél.

Plus en détail

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif)

Plans comptables. PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) Plans comptables PLAN COMPTABLE Chapitres 1 à 4 (entreprises à but lucratif) ACTIF Actif à court terme Banque opérations 1010 Dépôts à terme 1040 Titres négociables 1050 Placements temporaires obligations

Plus en détail

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013

Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers au 30 septembre 2013 Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Coopérative de Câblodistribution Bellarmin États financiers Rapport de mission d'examen 2 États financiers Résultats 3 Réserve 4 Flux de trésorerie

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

-Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3)

-Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3) -Règles et méthodes comptables - (Décret n 83-1020 du 29-11-1983 - articles 7, 21, 24 début, 24-1, 24-2 et 24-3) ANNEXE AU BILAN ET AU COMPTE DE RESULTAT Les conventions générales comptables ont été appliquées,

Plus en détail