Nouveaux usages, nouveaux services

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouveaux usages, nouveaux services"

Transcription

1 Alsace Posteo Alsace 33_Posteo GAB 25/10/12 17:03 Page1 René Danési, Président de l Association des Maires du Haut-Rhin Accompagner le développement des territoires page 02 Céline Oppenhauser, Chef de projet à la Direction de la mobilité et des transports de la CUS Innovation dans la logistique urbaine page 04 LE GROUPE LA POSTE AU CŒUR DES TERRITOIRES #33 AUTOMNE 2012 Évolution urbaine Retrouvez-nous sur le Web Nouveaux usages, nouveaux services

2 en coopération Dialoguer et agir avec vous EST COLLECTIVITÉS: FACILITER L ÉQUIPEMENT DES TERRITOIRES Mulhouse I Les 20 et 21 septembre, les rencontres Est Collectivités 2012 se sont tenues au Parc des Expositions de Mulhouse. Le Groupe La Poste a été présent via trois temps forts : une conférence de La Banque Postale sur l offre de prêt aux collectivités, le parrainage des Trophées de l Innovation et la présence sur un stand. Ces 5es rencontres se sont adressées aux Maires, aux directeurs généraux des services, aux secrétaires de mairie, aux ingénieurs et fonctionnaires territoriaux. Elles sont organisées conjointement par l Association des Maires du Haut-Rhin, le Conseil Général du Haut-Rhin et Mulhouse Alsace Agglomération. René Danési, Président de l Association des Maires du Haut-Rhin, s est réjoui de «la présence d une quarantaine d exposants spécialisés dans le domaine public et la mise en place de 13 conférences». Un moment phare de ces rencontres : La Banque Postale a animé un débat sur le financement des collectivités locales, pour accompagner le développement des territoires. Diversifier les sources de financement En introduction de cette conférence, Jacques Pélissard, Président de l Association des Maires de France, est intervenu pour défendre la création d une agence publique de financement des collectivités locales : «Il est nécessaire de diversifier l ensemble des moyens de financement. Nous devons avoir une démarche complémentaire avec l offre de La Banque Postale.» René Danési a précisé que «l État a pris des dispositions fortes avec l arrivée dans le dispositif de La Banque Postale et de la Caisse des Dépôts afin de créer une nouvelle banque destinée aux acteurs publics». Karine Toubiana a présenté l offre commerciale du secteur public dont elle est responsable à La Banque Postale. Elle a déclaré : «La Banque Postale a pour volonté de rester dans les valeurs d éthique du Groupe : des produits simples et lisibles. La tarification est adaptée pour donner à la collectivité une vision claire des charges futures.» Elle a commenté le bon démarrage : «On a pu constater une forte attente depuis le lancement au mois de juin, et, pour répondre au plus grand nombre de demandes, La Banque Postale va proposer prochainement des crédits à moyen et long terme.» Une efficacité au service de tous Jacques Perrier, Délégué Régional du Groupe La Poste en Alsace, a insisté sur le rôle de l entreprise, «déjà très présente dans les territoires». Par l intermédiaire de René Danési, il a interrogé les Maires du Haut-Rhin sur leurs attentes par rapport à ce nouveau La commune de Berrwiller s est vu décerner son trophée par Laurence Monlouis et Jacques Perrier. positionnement de La Banque Postale. René Danési a répondu : «Nous avons tout intérêt à avoir une concurrence plus étoffée. L objectif des Maires est de boucler le plan de financement des communes avec la meilleure offre possible.» Gilbert Doré, représentant territorial nord-est de La Banque Postale, s est également dit favorable à cette concurrence, en précisant que tous les acteurs pouvaient y trouver leur compte. René Danési a ajouté: «À l heure actuelle, l accès au crédit est devenu un vrai parcours du combattant pour les communes. Cela crée des situations de tension.» Jacques Pélissard a enfin mis l accent «sur l efficacité globale, fluide, au service de tous les acteurs». Parallèlement, les Trophées de l Innovation ont été remis. L objectif était d encourager les initiatives portées par la collectivité en relation avec les associations pour favoriser le vivre et agir avec les différentes générations. Votre contact : La 5 e édition des Trophées de l Innovation a permis de récompenser : - la ville de Mulhouse pour «Quand le tram train réunit les quartiers» ; - la ville de Colmar pour un pôle de solidarité intergénérationnelle ; - la commune de Staffelfelden pour la création d un éco-quartier ; - la commune de Uffholtz pour sa transmission «Dis-moi papi, dis-moi mamie» ; - la commune de Berrwiller pour la réhabilitation d un bâtiment intergénérationnel. Le cahier régional de Postéo est édité par la Délégation Régionale du Groupe La Poste en Alsace 4 avenue de la Liberté BP Strasbourg Cedex. Directeur de la publication : Jacques Perrier. Directrice de la rédaction : Nathalie Jecker. Rédactrice en chef : Carole Winter Contributions : Yves Boog, Emilie Charles, Jean-Paul Hugel, Anne-Marie Jean, Michèle Koester, Emilie Manceau, Alexandre Schmitt, Carole Winter. Crédits photo : Laetitia Cartheret, Emilie Charles, Christelle Colin, Camille Margan, Alexandre Schmitt, Mairie de Saint Pierre, Carole Winter. ISSN : FORUM DD ALSACE ET MOBILIS: DEUX GRANDS RENDEZ-VOUS TERRITORIAUX AVEC LA POSTE Dans le cadre de ses engagements de développement durable, La Poste sera partenaire de deux événements cet automne : Mobilis les 13 et 14 novembre à Mulhouse, salon des mobilités du futur organisé par le pôle de compétitivité Véhicule du futur, et Forum DD Alsace le 15 novembre à Strasbourg, organisé par l association Idée Alsace, qui regroupe les entreprises les plus engagées dans le développement durable. Véhicules électriques, logistique urbaine, achats responsables, investissement socialement responsable, partenariats associatifs : La Poste partagera son expérience avec les entreprises et collectivités présentes. Programme et inscription sur et

3 ALSACE GÉOPROXI PLUS: UNE DISTRIBUTION FIABLE ET SÉRIEUSE DES BULLETINS MUNICIPAUX Soultzeren I Géoproxi est un service de distribution d imprimés publicitaires, disponible depuis avril Deux produits forment la gamme : Géoproxi, pour tous les clients, et Géoproxi Plus, pour les collectivités locales et les municipalités. Pour la mairie de Soultzeren (Haut-Rhin), Laurianne Renaux, secrétaire de mairie, a souscrit un contrat pour la distribution des bulletins municipaux : «Nous communiquons aux habitants les informations à venir ; nous avons de ce fait besoin de réactivité et de souplesse.» Auparavant, la mairie de Soultzeren adhérait à un contrat Municipost pour diffuser les informations municipales. La réduction des délais fait partie des avantages que Laurianne Renaux voit dans Géoproxi Plus par rapport à Municipost. Christiane Millotte, encadrante au centre Courrier de Munster, son interlocutrice, reconnaît : «La souscription au contrat a été facilitée par la connaissance de Municipost.» Laurianne Renaux explique : «Nous tenons à ce que toutes les boîtes aux lettres soient desservies ainsi que les Stop Pub.» À Soultzeren, la typologie du terrain est particulière car l habitat est dispersé. Une connaissance des spécificités locales La secrétaire de mairie poursuit : «Comme c est le facteur qui distribue nos informations (en même temps que le courrier), on sait que cela est fait sérieusement. Il a une vraie connaissance des spécificités locales et fait preuve de fiabilité.» Le facteur étant déjà sur place, aucun moyen supplémentaire n est déployé. Elle note également : «D un contrat à l autre, on voit l évolution du nombre de boîtes aux lettres, cela permet de faire un état des lieux de leur quantité.» Le prix de cette offre est calculé en fonction du nombre de boîtes aux lettres dans la commune et du poids du document. Laurianne Renaux juge ce coût raisonnable et apprécie la proximité du centre Courrier. Géoproxi Plus permet différentes segmentations : communiquer sur une ou plusieurs communes, ou sur différents quartiers. Le contrat doit être signé 15 jours avant la date de diffusion envisagée. Les documents à distribuer sont à déposer une semaine avant la distribution. Les lieux de dépôt possibles (plate-forme Mediapost ou centre Courrier du secteur) sont à définir avec l interlocuteur de La Poste. Votre contact : DU NORD AU SUD DE L ALSACE, LA POSTE INVESTIT SUR LE TERRITOIRE Molsheim et Didenheim En 2012, Le Groupe La Poste en Alsace inaugure deux nouvelles infrastructures. Chronopost à Didenheim et Mediapost à Molsheim font peau neuve pour accompagner le développement économique de la région. Implantée à Didenheim, dans une zone économique en plein essor, la nouvelle agence Chronopost est née de la nécessité d accompagner le développement économique du secteur en répondant à l accroissement constant de la demande. «Nous avons investi 2,7 millions d euros dans cet outil opérationnel qui nous permet d envisager sereinement le déploiement commercial de Chronopost pour les 12 années à venir», explique Bernard Stiltz, chef de l agence. Plus proche de Mulhouse que le précédent site, cette plate-forme bénéficie d un réseau routier bien développé et d un accès direct au centre-ville, ce qui facilitera à terme le déploiement de véhicules électriques pour livrer Mulhouse. En outre, elle se situe au centre des points de convergence de l Alsace, de la Suisse et de l Allemagne, et offre d importantes possibilités de développement en France et en Europe. Tous les emplois de l ancien site ont été maintenus et Bernard Stiltz espère que l accroissement de l activité sera un facteur de création d emplois. À Molsheim, c est Mediapost qui investit pour «recentrer l activité de quatre centres en une nouvelle agence qui a vocation à devenir la tête de pont du bassin Alsace-Lorraine, précise Stéphane Chartier, directeur de ce bassin. C est la seule plate-forme du bassin qui a mécanisé le tri des imprimés publicitaires, et nous espérons bien y attirer de nouveaux clients». Le choix de la zone d implantation a été motivé par la desserte routière et ferroviaire de la ville, et par la qualité de vie qu offre ce secteur aux collaborateurs Mediapost. Ce bâtiment a bénéficié des nouvelles normes de construction et a permis l amélioration des conditions de travail. Ce site a remporté l adhésion de tous et tous les emplois ont été maintenus. «À terme, nous espérons même créer des emplois», souligne Stéphane Chartier. Votre contact : À Molsheim, Mediapost a investi dans un nouveau bâtiment de m 2. UN ANCIEN POSTIER DÉCORÉ Lundi 2 juillet, Alfred Becker, Maire de Saint- Pierre et vice-président du Conseil Général du Bas-Rhin, s est vu remettre les insignes de Chevalier de la Légion d Honneur. Entré à La Poste en 1956 à 14 ans en tant qu auxiliaire jeune facteur, il y a gravi les échelons jusqu à un poste de cadre à La Banque Postale. Jacques Perrier, Délégué Régional du Groupe La Poste, lui a remis un souvenir philatélique à partir d un timbre à son effigie. UN PAP RALLYE DE FRANCE Pour fêter l événement et marquer le passage du Rallye sur le territoire alsacien, un lot de quatre enveloppes en série limitée a été réalisé en partenariat avec la Fédération Française du Sport Automobile lots d enveloppes prétimbrées Lettre Verte aux couleurs du Rallye sont disponibles depuis le 28 septembre dans les bureaux de poste d Alsace, auprès des facteurs et des buralistes partenaires. AUTOMNE 2012 N 33 03

4 en coopération Dialoguer et agir avec vous ENGAGEMENTS COURRIER: L AVIS DES CLIENTS PRIS EN COMPTE Colmar I Connaître les attentes des clients pour anticiper et répondre aux mieux à leurs besoins : tel a été le choix de la Plate-forme de Distribution du Courrier de Colmar. Il y a un an, La Poste publiait ses quatre chartes de dix engagements. Ils concernaient la fiabilité de la distribution, l information régulière sur les offres, la qualité de la relation commerciale, le traitement des réclamations La Plate-forme de Distribution du Courrier de Colmar a souhaité connaître les nouvelles attentes de ses clients de proximité. Le 7 juin dernier, elle a accueilli autour d une table ronde et d un petit déjeuner une dizaine de clients particuliers et professionnels afin Les chartes engagements clients ont permis de mieux faire connaître l entreprise aux clients. de leur communiquer les résultats liés au respect des engagements et cibler leurs nouveaux besoins. Carole Deparis, assistante achats à la société Domial, bailleur social et promoteur immobilier, témoigne : «Il est important pour une entreprise de rencontrer les différents interlocuteurs de La Poste et de rechercher ensemble des pistes d amélioration. J ai pu échanger avec d autres entreprises présentes et, même si la problématique n est pas la même, il est toujours intéressant de savoir ce que les autres font. J ai de bonnes relations avec les agents de La Poste : un commercial et un interlocuteur au centre Courrier m accompagnent. Nous avons depuis longtemps souscrit un contrat de remise et de collecte du courrier, mais je déplore que ce ne soit pas un agent attitré qui assure la tournée.» Cette rencontre était également l occasion pour le nouveau directeur de la Plate-forme du Courrier, Christian Holl, de faire connaissance avec les entreprises alentour et de leur faire découvrir le fonctionnement d un centre Courrier à travers une visite, une présentation des machines de tri et des casiers de tri modulaires des facteurs. La société Domial confirme : «J ai beaucoup apprécié de voir comment circule notre courrier, voir l envers du décor!» Votre contact : En 2010, La Poste a consulté clients afin de recueillir leurs besoins en matière de services. Suite à cette consultation nationale, elle a publié en 2011 quatre chartes de dix engagements clients (selon la typologie de ses clients). Des exemples concrets d engagement ont été pris en compte : - réduire les émissions de CO 2 ; - informer des évolutions tarifaires ; - rendre les principaux services accessibles (réexpédition du courrier, envoi de courrier ou marchandises ) ; - garantir une relation personnalisée avec un commercial dédié. En 2012, La Poste organise une nouvelle consultation de proximité dans les platesformes de courrier. Les chartes étant évolutives, elles intégreront les attentes des clients et seront complétées par de nouveaux engagements. LOGISTIQUE URBAINE À STRASBOURG: LA POSTE PARTIE PRENANTE DU PROJET ÉCOCITÉ Strasbourg I Pour améliorer les conditions de circulation et la qualité de vie en centre-ville, Strasbourg a lancé en 2011 un projet sur le transport de marchandises, en y associant des partenaires du territoire, dont Le Groupe La Poste. Depuis quelques années, les villes cherchent à réduire la congestion de la circulation en agissant non seulement sur l offre de transports publics mais aussi sur le transport de marchandises. Strasbourg, qui promeut depuis longtemps le vélo et le tram pour les déplacements personnels, a observé les initiatives lancées à La Rochelle, Amsterdam, Zurich et a lancé son projet Transport de marchandises en ville (TMV). «L objectif est de rendre à Strasbourg la vie plus agréable en limitant les nuisances liées aux transports (nuisances sonores, qualité de l air, flux de véhicules) et sans produire d effet négatif aux entrées des villes, explique Céline Oppenhauser, chef de projets innovants à la Direction de la mobilité et des transports de la CUS. La révision du plan de déplacement urbain (PDU) a permis d intégrer ce questionnement dans la stratégie de mobilité de l agglomération.» Mener à bien des projets originaux Le projet a été intégré au programme «Écocité, ville de demain» pour lequel Strasbourg et 12 autres villes 04 LE JOURNAL DES PARTENAIRES DE LA POSTE ont été retenues et qui ouvre l accès à des fonds du «grand emprunt» (Fonds d Investissement d Avenir). «Les objectifs de cette démarche sont de pouvoir réfléchir autrement, de construire des connaissances et de mener à bien des projets originaux», indique Céline. Ainsi, dans le cadre du projet TMV, il est prévu d expérimenter trois solutions innovantes : une mutualisation de capacités de stockage et de livraison entre opérateurs, la mise en place d un CDU (centre de distribution urbaine) et l utilisation du tram pour des livraisons («fret-tram»), à horizon Des bénéfices attendus La première phase, l étude diagnostic, s achève actuellement. La Poste fait partie du comité technique du projet : «La Poste est un acteur principal du transport du dernier kilomètre. Elle transporte chaque jour du courrier et des colis aux professionnels et aux particuliers, et elle est à travers ses filiales le principal expressiste. Elle s est révélée comme un partenaire naturel à ce projet.» Les autres acteurs ont des statuts publics ou semi-publics, et participent à la distribution des marchandises sur l agglomération strasbourgeoise : il s agit du port autonome, de la CTS, de la Samins (marché-gare) ainsi que de l Ortal (observatoire régional des transports) et de la DREAL. «Le but est que les flux de transport soient réorganisés, plus concentrés : la réglementation pourra évoluer, par exemple, afin de faciliter la rotation sur les aires de livraisons. Ces actions devraient permettre des centres-villes mieux livrés, avec autant que possible des véhicules propres», conclut Céline. Avec au final des bénéfices autant pour la protection de l environnement que pour l amélioration du cadre de vie en ville. Votre contact :

5 ALSACE CAFÉ POSTAL, OPUS 1: QUESTIONS DE CONFIANCE Strasbourg I Le Café Postal, nouveau concept, invite le grand public à un moment d écoute et d échanges sur des sujets de société. La première édition s est déroulée le 29 août à la brasserie Le Michel, sur le thème de la confiance. Le Café Postal, initiative du Groupe La Poste en Alsace, «a pour objectif d aider le public à mieux comprendre les mécanismes qui influencent notre société et d aboutir à des pistes de réflexions et d actions utiles à tous», explique Jacques Perrier, Délégué Régional du Groupe en Alsace. Pourquoi avoir choisi le thème de la confiance? Parce qu au moment où la crise révèle des signes de défiance alarmants, cette question prend une acuité particulière. C est d ailleurs dans ce but que La Poste, qui bénéficie depuis toujours d un fort capital confiance chez les Français, a créé l Observatoire de la Confiance. Alain Mergier, sociologue et sémiologue, directeur de l Institut WEI spécialisé dans les enquêtes d opinion et contributeur de l Observatoire de la Confiance, a apporté son éclairage sur les transformations actuelles de la confiance face à un public nombreux et attentif. «Le 11 septembre 2001 est un moment clé dans notre histoire ; c est le moment où la confiance s est altérée, n allait plus de soi», observe-t-il. La crise financière de 2008 a achevé de modifier notre perception du monde «en portant le discrédit sur le pouvoir politique et par corollaire sur les relations institutionnelles». La solution vient des jeunes générations «Pourtant le monde continue à tourner, de la confiance se retisse, poursuit-il. Nous avons beaucoup à apprendre des jeunes générations (15-25 ans) pour trouver des solutions.» Le sociologue Alain Mergier explique que la confiance institutionnelle ne va plus de soi. Face à un véritable manque de confiance institutionnelle, ils ont trouvé des solutions «parce qu ils n ont pas le choix». «Ils reconstruisent de la confiance au travers de relations interpersonnelles de qualité, basées sur des stratégies personnelles, de personne à personne.» C est de ce modèle relationnel, où la confiance institutionnelle naît de relations interpersonnelles Découvrez notre site : collectiviteset-territoires avec ses représentants, que doivent s inspirer les institutions. Il y a là une véritable révolution culturelle à mener. «Il faut repenser toute l économie de la relation», estime Alain Mergier. Votre contact : UNE JOURNÉE POUR LA SÉCURITÉ DES SENIORS: INFORMER ET PRÉVENIR Strasbourg I Le 4 juillet, au Pavillon Joséphine, a eu lieu une rencontre dédiée à la prévention sur la sécurité des seniors. La Poste était présente aux côtés de la Communauté Urbaine de Strasbourg (CUS), l organisatrice. «Le vieillissement de la population est un fait qu il faut prendre en compte. Il s agit d adapter des messages spécifiques sur la sécurité auprès des seniors», admet Olivier Bitz, adjoint au Maire en charge de la sécurité et conseiller général. Une journée d information, inscrite dans le cadre du Contrat Intercommunal de Prévention et de Sécurité de la CUS, a été organisée pour accompagner les personnes âgées dans leur vie quotidienne, en les aidant à se protéger. «L objectif de cette journée était d informer un maximum de personnes ainsi que les prescripteurs (maisons de retraite, associations de retraités ) sur les mesures à prendre pour assurer tranquillité et sécurité. La Poste collabore depuis 2003 à ce contrat et partage avec les partenaires une stratégie territoriale de prévention», explique Chrétien Buchy, directeur territorial de la sûreté pour le réseau des bureaux de poste. Des partenaires actifs Jean-Philippe Simonot, commandant de police et chef de la brigade financière constate : «Lors de cette journée et avec Chrétien Buchy, j ai informé le public des seniors des multiples risques de fraude, des précautions à prendre ou des réactions à avoir.» Pour Olivier Bitz : «Toutes ces actions ne sont possibles que grâce à des partenariats actifs entre les services de la ville, la Police, la Gendarmerie et La Poste.» Laetitia Méjean, commandant de police et référent La Poste, commente: «La Poste étant un service de proximité et de lien avec la population des seniors, elle constitue un maillon important pour la prévention.» Depuis 2010, via des conférencesdébats et des actions de sensibilisation dans des bureaux de poste, la CUS a abordé ces sujets avec plus de seniors. Votre contact : Les services postaux, comme la téléassistance, ont éveillé l intérêt des seniors. AUTOMNE 2012 N 33 05

6 en coopération Dialoguer et agir avec vous LES DIFFÉRENTES VOIES DE L APPRENTISSAGE Strasbourg I L engagement de La Poste auprès des apprentis existe depuis de nombreuses années et pour différents métiers. La Banque Postale propose le microcrédit personnel, de quoi s agit-il? Isabelle Grosse, conseillère en formation continue au Greta «Accompagner les salariés dans leur montée en compétences.» Véronique Klein, responsable de formation à la CCI de Strasbourg «Ce partenariat en est à sa 17 e promo, les résultats sont exemplaires.» Sylvie Leclercq, RH - Direction du Courrier d Alsace «Rien de mieux que d apprendre un métier en alliant pratique et théorie.» La Banque Postale joue un rôle important contre l exclusion bancaire et souhaite participer au développement du microcrédit personnel en France. Le microcrédit permet de soutenir des personnes qui n ont plus accès au crédit bancaire classique, mais qui disposent encore d une capacité de remboursement. Il se met en place dans le cadre d un partenariat entre la banque et des acteurs sociaux qui disposent de compétences permettant d identifier des personnes et des projets personnels susceptibles d être ainsi financés. Quel type de projet est éligible? Postéo : Quels bénéfices voyezvous dans l accompagnement de l apprentissage à La Poste ou quels objectifs visez-vous? Sylvie Leclercq : L alternance représente le mode de recrutement exclusif des facteurs en Alsace. Ce choix répond à un triple objectif : offrir l opportunité d appréhender un métier de manière progressive, évaluer si l alternant a le profil pour exercer ce métier, faire bénéficier les facteurs d un dispositif d insertion de qualité. Véronique Klein : L avantage essentiel de cette formation réside dans l aspect pratique de la connaissance du métier de conseiller financier à La Poste. L objectif que nous visons est de former des jeunes qui soient immédiatement opérationnels et qui auront par ailleurs un niveau d employabilité élevé leur permettant de trouver rapidement un emploi dans la profession bancaire. 06 LE JOURNAL DES PARTENAIRES DE LA POSTE Postéo : Concrètement, comment cela se passe-t-il avec les apprentis? Isabelle Grosse : Le programme de formation «Facteurs en contrat de professionnalisation» dont je m occupe est défini par La Poste : une complémentarité entre un savoir-faire dans la relation au client (dimension commerciale incluse), un savoir-être assertif et des compétences clés (bureautique, français, mathématiques et économie). S. L. : Les alternants sont recrutés en contrats de professionnalisation facteurs pour une durée de huit mois. Au cours de cette période, ils bénéficient d un accompagnement à la fois pratique et théorique : un stage opérationnel en centre de distribution, encadré par un tuteur, et neuf semaines de formation professionnelle et d enseignement général, dispensées par La Poste et le Greta. Postéo : Quel est le rôle des tuteurs et quels avantages en retirent-ils? I. G. : Les tuteurs doivent voir leurs stagiaires gagner en maturité dans leur adaptation au poste de travail. V. K. : Ils ont un rôle clé dans la réussite de l apprentissage et permettent au quotidien la mise en application des enseignements théoriques. S. L. : Cet accompagnement permet aux tuteurs de conforter un des aspects fondamentaux du management : le développement des compétences. L alternant, par sa vision nouvelle et différente, amène également le tuteur à se questionner et à enrichir sa réflexion, ce qui peut être source d amélioration continue. Votre contact : La Poste Alsace 2012/2013-Répartition des alternants par niveau de diplôme (en nombre de personnes) Exemples de diplômes : Certificats de Compétence «Facteur», Bac Pro Accueil, BTS Banque, BTS Négociation Relation Client, Masters 2 Marketing et gestion des événements, Communication, Management et Ressources Humaines. Il s agit de projets personnels qui permettent une réinsertion sociale (par exemple, suite à un décès ou à un divorce) ou professionnelle, suite à une perte d emploi : équipement ménager, achat d une voiture ou cours d auto-école, cours d alphabétisation Les rachats de crédit sont exclus. En outre, l emprunteur doit disposer de ressources minimales (440 pour une personne seule) et d un «reste à vivre» suffisant (350 pour un couple, 150 de plus par enfant à charge). Comment mettre en place un microcrédit? Le besoin est détecté par les structures sociales partenaires dans le cadre de leur activité quotidienne. Le dossier est ensuite instruit de façon tripartite : le demandeur, le référent social et La Banque Postale. Le montant des prêts va de 300 à sur 36 mois. Les premiers prêts en Alsace ont été mis en place avec l association Crésus de prévention du surendettement, d autres partenariats sont en préparation. Les CCAS, par exemple, peuvent être partenaires : les Maires intéressés peuvent nous contacter. Réponses données par : Anne-Marie Jean, Déléguée au développement régional du Groupe La Poste en Alsace

7 Décrypter & comprendre vos enjeux Évolution urbaine Nouveaux usages, nouveaux services Les villes regroupent 87 % de la population française et concentrent une forte activité culturelle et économique. Ces dernières décennies, elles se sont profondément transformées: nouvelle géographie, nouveaux acteurs, nouveaux services Les citadins, eux aussi, ne sont plus tout à fait les mêmes. Les cartes et les plans le montrent: les villes s étendent. Paris devient «le Grand Paris» et les réseaux de transports en commun se prolongent. En gagnant du terrain, les villes sembleraient même transformer les zones rurales. «Les habitants des campagnes ne se sentent plus exclus du monde urbain dont l état d esprit se répand», analyse Gabriel Dupuy, professeur émérite d aménagement à l université Paris I Panthéon-Sorbonne. Si les villes repoussent leurs frontières, les centres-villes semblent au contraire se refermer sur eux-mêmes. «Les centres-villes sont devenus des hyperespaces suréquipés excluant les plus modestes, explique Éric Le Breton, maître de conférences en sociologie à l université Rennes II. En cause notamment: la hausse du prix de l immobilier.» Le temps de la ville durable S ils concentrent aussi toutes les nuisances, les centresvilles bénéficient en premier des nouvelles technologies et d aménagements durables. Comme les travailleurs citadins vivent de plus en plus loin de leur lieu de travail, l organisation des transports en centre-ville est devenue un problème de taille que les villes tentent de résoudre par l innovation. Des alternatives, comme la voiture partagée ou le tramway, sont ainsi proposées aux habitants des centres-villes qui commencent à se passer d une voiture individuelle. De son côté, Le Groupe La Poste s équipe massivement de véhicules électriques et donne à ses salariés l accès à un site de covoiturage. «La question de la rationalisation de la mobilité dans les villes en termes de coût, de dépense énergétique et d occupation de l espace n a jamais été aussi cruciale, confirme Alain Bourdin, professeur à l Institut français d urbanisme. Il est très difficile de constituer des grands flux qui dépassent le cadre du centre-ville. Certaines solutions peuvent être encouragées comme par exemple la voiture partagée ou même les minibus avec des arrêts flexibles comme à Rio.» Sur le plan environnemental, les politiques urbaines placent désormais le développement durable au rang de leurs priorités. «L état d esprit des urbains se répand en zone rurale.» Gabriel Dupuy, professeur émérite d aménagement à l université Paris I Panthéon-Sorbonne L enjeu: concilier urbain et rural dans une totale maîtrise des enjeux écologiques, sociaux et économiques. Avec l émergence des éco-quartiers, la ville s offre un laboratoire pour tester des méthodes durables en matière de tri des déchets, de construction, de vivre ensemble «Toutefois, les éco-quartiers ne peuvent donner des résultats probants sur un quelconque bénéfice environnemental que si la population est intégrée à cette démarche et se l approprie», prévient Alain Bourdin. Vers un citoyen acteur de la ville? La complexité des transports, la pollution et la cherté de la vie pourraient rendre le citadin morose, mais certains signes préfigureraient un tout autre scénario. «Guidés par des opportunités d emploi dans des régions éloignées, les membres de la famille se sont séparés géographiquement, explique Gabriel Dupuy. Dans les villes, certains commencent à remplacer les systèmes de solidarité jadis présents dans les familles par d autres formes d entraide.» Le covoiturage, les jardins partagés ou encore la vivacité des réseaux associatifs illustrent ce phénomène et dessinent les contours d un citadin solidaire, maître de ses transports et acteur de sa ville. Gabriel Dupuy poursuit: «Avec l exemple des smart grids (1), ces réseaux qui permettront aux habitants de consommer de l énergie et d en revendre, les citadins deviendront beaucoup plus influents et les politiques publiques n auront pas d autre choix que d en tenir compte.» (1) Réseaux de distribution d électricité «intelligents» optimisés par la technologie informatique. AUTOMNE 2012 N 33 07

8 en mutation Changer tout en restant nous-mêmes Quand les services s adaptent à la nouvelle donne urbaine Nouveaux usages, nouveaux services La ville se transforme et les modes de vie évoluent. Un changement que les entreprises doivent prendre en compte, au premier rang desquelles Le Groupe La Poste. Des services de proximité accessibles à tout moment Le constat Habitués à pouvoir tout consommer à n importe quelle heure, les citadins revoient à la hausse leur niveau d exigence vis-à-vis des services. À tout moment de la journée et dans un minimum de temps, ils veulent pouvoir réaliser des démarches administratives, des opérations bancaires, accéder à des services de proximité ou boire un café. Les solutions En partenariat avec les villes, Le Groupe La Poste agit pour améliorer l accessibilité de ses services afin qu ils puissent s intégrer au mieux aux multiples rythmes de vie des citadins. C est ainsi que quatre bureaux d un nouveau genre ont vu le jour en Île-de-France. Ouverts de 6 heures à minuit, 7 j/7, ils offrent de nombreux services: retrait bancaire, dépôt de chèques, affranchissement, retrait et dépôt de colis, achat de produits postaux À Sceaux (92), la mairie, en partenariat avec l association de commerçants et la CCI de Paris Hauts-de-Seine, va créer une conciergerie numérique au premier semestre Les habitants pourront commander en ligne des produits et services des commerçants locaux et se les faire livrer au sein du premier espace Cityssimo implanté par Le Groupe La Poste sur la voie publique. Situé face à la station de RER Robinson, l automate permet déjà de récupérer ses colis tous les jours 24 h/24. «Cette initiative devrait faciliter la vie des cadres qui partent tôt et rentrent tard de Sceaux, mais également celle des plus de 65 ans et des étudiants», précise Sylvie Bléry-Touchet, adjointe au maire en charge de la vie économique, du commerce et de l artisanat de la ville de Sceaux (92). «La conciergerie numérique va faciliter les achats des habitants, renforcer l attractivité de nos commerces et préserver le dynamisme du centre-ville.» Sylvie Bléry-Touchet, adjointe au maire en charge de la vie économique, du commerce et de l artisanat de la ville de Sceaux (92) 08 LE «Localeo permet à une collectivité de mesurer le temps de réponse de ses services à la demande d un citoyen.» Christophe Rouesné, directeur de comptes collectivités territoriales chez Docapost Visionnez sur notre site les vidéos tournées pendant la 13 e rencontre annuelle des présidents de CDPPT. Au programme: diversification des activités, financement des collectivités et organisation de la présence postale. collectiviteset-territoires JOURNAL DES PARTENAIRES DE LA POSTE Plus de lisibilité dans la relation entre le citoyen et sa ville Le constat En France, les rouages de l administration territoriale sont parfois difficiles à comprendre. Devant la multiplicité d entités (commune, intercommunalité, département, région ), le citoyen a du mal à savoir à qui s adresser pour effectuer différentes démarches. Les solutions Avec Localeo, éditeur de logiciels de gestion de la relation citoyen, Docapost, filiale du Groupe La Poste, apporte de nouvelles solutions aux collectivités locales. Celles-ci peuvent désormais faciliter la vie de leurs administrés et optimiser le suivi de leurs demandes. Ainsi, comme à Élancourt (78), les habitants ont la possibilité d effectuer leurs démarches en ligne (inscription à la cantine ou à la crèche, prise de rendez-vous ), de signaler un incident grâce à la fonction géolocalisation de leur smartphone ou de créer un compte personnel depuis le site Web de la ville. «Cela évite au citoyen de multiplier ses démarches et lui permet de conserver une trace de ses échanges avec l administration», analyse Christophe Rouesné, directeur de comptes collectivités territoriales chez Docapost. Services Relation élu/citoyen

9 Une logistique optimisée et plus responsable Le constat En ville, la congestion du trafic et la prise en compte des enjeux environnementaux remettent en cause les solutions classiques de logistique urbaine consistant à livrer les commerces de centre-ville par camions thermiques. Le fait que de nombreuses villes développent des zones piétonnes pousse également à innover. Les solutions Exapaq, filiale de GeoPost spécialisée dans la livraison de colis, utilise de plus en plus de véhicules électriques. À Toulon, l entreprise a investi un local de dépôt près du centre-ville, une zone qu elle dessert ensuite avec des véhicules électriques. «La ville de Toulon a tout de suite soutenu notre initiative et nous a donné une heure de plus par jour pour livrer le centre-ville normalement interdit à la circulation, explique Daniel Caron, directeur régional d Exapaq. Non polluants et discrets, nos véhicules électriques ont également l avantage d être plus légers et faciles à manier, ce qui diminue le stress de nos chauffeurs.» Vers un mobilier urbain intelligent Le constat Ultraconnectés, pressés et exigeants, les citadins doivent pouvoir accéder à plusieurs services dans un même espace. Comme la distance entre leur domicile et leur travail s est rallongée, le temps d attente entre deux modes de transport grandit lui aussi et peut être utilisé pour différentes tâches. Les solutions Le mobilier urbain devient multifonctions à l image d Osmose, la station de bus futuriste inaugurée par la RATP à Paris (12 e arrondissement). Sur une surface totale de 85 m 2, le lieu offre, en plus de conditions d attente confortables, des écrans d information sur le trafic en temps réel, la vie de quartier, les transports Sur place, il est également possible d acheter son titre de transport, de profiter d une bibliothèque en libre-service, ou d une connexion wi-fi De son côté, Le Groupe La Poste a créé Mobulle, une boîte aux lettres intelligente proposant différents services (infos locales, codes postaux ) via une puce sans contact qui communique avec les téléphones portables. Le Groupe est également partenaire fondateur de la Cité du design à Paris et a mis en place le prix Le Groupe La Poste pour le design de service. Le thème de l édition de ce concours est «Nouvelle ville, nouveaux services». Logistique Mobilier urbain Le Groupe La Poste change et le montre En phase avec l évolution des villes et des citoyens, Le Groupe La Poste s est profondément transformé. Au fil des ans, il a fait évoluer ses activités tout en restant fidèle à la confiance, une valeur essentielle que lui portent ses clients. Pour faire passer ce message, la nouvelle campagne publicitaire du Groupe met à l honneur la relation privilégiée qui lie les postiers aux Français. Fil conducteur de ce film d animation: le papier déplié à l infini, clin d œil aux origines du métier. Visionnez la vidéo sur: AUTOMNE 2012 N 33 09

10 en action Concevoir et déployer des solutions pour vous FINANCEMENT LOCAL: LA BANQUE POSTALE EST AU RENDEZ-VOUS! la parole à Charles Guéné, sénateur de la Haute-Marne, maire de Vaux-sous-Aubigny, vice-président du Sénat et président de l Association des maires de la Haute-Marne «La Banque Postale doit prendre le temps nécessaire pour proposer une offre adaptée.» «Avec son offre de financement local, La Banque Postale répond aux exigences des élus, qui, dans un contexte contraint par la rareté des moyens financiers, ont besoin d un système institutionnel assez fort pour les épauler. Par son histoire et sa réputation, La Banque Postale est un acteur crédible et rassurant. Nous attendions depuis longtemps qu elle puisse répondre à nos demandes de crédit, mais je comprends aujourd hui qu elle entre sur ce marché de manière progressive. Évidemment, nous comptons beaucoup sur La Banque Postale, et surtout sur ses offres à moyen/long terme.» Après le lancement en juin de son offre de ligne de trésorerie à court terme à destination des collectivités locales, La Banque Postale élargit son offre de financement local en proposant depuis le 8 novembre des crédits moyen/long terme. Ainsi, en l espace de 10 mois depuis la décision d investir ce marché, la filiale bancaire du Groupe La Poste a su proposer aux collectivités locales françaises les premières solutions de financement, comme elle s y était engagée. Autorisée depuis le 25 mai 2012 à se lancer dans l activité du financement local, La Banque Postale a commercialisé, dès le mois de juin, une première offre de crédits de trésorerie d une durée d un an maximum. Cette offre a permis aux collectivités locales de financer des besoins ponctuels de trésorerie liés à leur fonctionnement. Transparentes, les caractéristiques sont définies à la signature du contrat (prix, montant maximal, commissions). Cette ligne de trésorerie, du fait de sa souplesse, permet de réaliser chaque jour des opérations de tirage ou de remboursement. La Banque Postale a élargi jusqu à 4 milliards d euros l enveloppe de 2 milliards d euros initialement prévue pour ce produit. Un premier bilan du lancement a été dressé après quatre mois de commercialisation : plus de 4 milliards d euros de demandes de financement adressées à la plate-forme crédit de La Banque Postale, et plus d un milliard d euros de ligne de trésorerie mis à disposition. La ville de Saint-Ouen a été la première collectivité à en souscrire une à La Banque Postale. Un nouveau modèle de financement local Comme elle l avait annoncé, La Banque Postale organise une montée en puissance progressive de son activité de financement du secteur public local. Elle a lancé, le 8 novembre, son offre de prêts moyen/long terme. Pour ce faire, elle prévoit une enveloppe d un milliard d euros sur la fin de l année La Banque Postale souhaite proposer avec cette nouvelle activité un nouveau modèle de financement local, fondé sur des produits simples et lisibles par les clients, un adossement en liquidité et une tarification adaptée, donnant une vision 10 LE JOURNAL DES PARTENAIRES DE LA POSTE claire des charges futures. Ce modèle s inscrit dans le cadre de la réglementation bancaire, renforcée par les recommandations du Comité de Bâle, notamment en matière d adossement en liquidité. Pour les demandes de financement moyen/long terme, La Banque Postale devra ainsi se refinancer aux conditions de taux et de durées proposées par le marché bancaire. Par la suite, comme elle s y était engagée, La Banque Postale définira les conditions d octroi des financements dans une approche responsable en matière de risque et de conseil. Vers une extension de l offre L ambition de La Banque Postale en se lançant dans cette nouvelle activité est d atteindre 20 à 25 % de parts de marché sur le secteur public local d ici à En ce qui concerne les crédits moyen/long terme, elle vise une production annuelle de 4 milliards d euros le mot du médiateur Pierre Ségura, médiateur du Groupe La Poste pour les collectivités locales et de 500 millions d euros pour les autres acteurs du secteur public local. À partir de 2013, La Banque Postale étendra en effet son offre de financement à l ensemble des acteurs du service public local (organismes de logements sociaux, Société d économie mixte, entreprises publiques locales, établissements publics de santé) et proposera, à terme, des offres de gestion de dette et de services. Pour solliciter un prêt, rendez-vous sur le site: (Formulaire à remplir), appelez-nous au (Appel non surtaxé) de 9h à 17h. Vous pouvez également nous écrire à l adresse suivante: LA BANQUE POSTALE - CP S rue de Sèvres PARIS CEDEX 06 La Banque Postale poursuit son développement dans le respect des valeurs qui ont présidé à sa création. L'offre de la Banque pour le financement de l'activité des collectivités locales a été particulièrement bien perçue par les associations de consommateurs, dont les représentants ont souvent des liens très forts avec les élus sur le territoire. Les associations ont notamment apprécié la réactivité de la réponse apportée par La Banque Postale malgré les difficultés techniques et le champ d'application étendu à l économie sociale et locale. Au travers de cette nouvelle offre bâtie sur une forte relation de confiance, c'est le client, c'est-à-dire les particuliers, qui bénéficieront, à terme de services améliorés pour la conduite des projets de leur collectivité territoriale.

11 en veille Analyser et anticiper vos enjeux TIERS-LIEUX, TÉLÉCENTRES, COWORKING: LES NOUVEAUX HORIZONS DU TRAVAIL À mi-chemin entre le domicile et le bureau, les tiers-lieux gagnent du terrain. Espaces de partage, ils offrent aux salariés des zones de travail confortables et modernes. Ils sont propices à l échange, à la convivialité, et proposent un nouveau décor aux adeptes du télétravail et du coworking. Connectés et proches du monde numérique, les tiers-lieux se révèlent être des creusets d activité à forte valeur ajoutée pour les territoires. Explications. Maison Tiers-lieu Bureau Le principe n est pas nouveau. À l instar des cafés parisiens ou des pubs anglais, les tiers-lieux sont des espaces propices à l échange, à la réflexion personnelle et collective. Leur particularité: des aménagements entièrement pensés pour les travailleurs (connexion Internet, salles de réunion ) même s ils en revisitent les codes. Par exemple, les Salons SNCF Grand Voyageur que l entreprise réserve à ses plus fidèles clients proposent des fauteuils moelleux, des chargeurs universels (téléphones portables, MP3 ), des quotidiens en libre-service et, dans certaines gares même, la presse numérique est en consultation gratuite via le réseau wi-fi mis à disposition. Un moyen de repenser le travail Les tiers-lieux permettent aux travailleurs indépendants de lutter contre l isolement, de disposer d un bureau Jean-Baptiste Roger, directeur de La Fonderie (1) et cofondateur de La Cantine «En relocalisant le travail, les tiers-lieux peuvent être de formidables leviers d aménagement du territoire. Pour cela, les entreprises doivent jouer le jeu en s ouvrant au télétravail ou à des alternatives aux bureaux individuels.» délocalisé à moindres frais, mais aussi de rencontrer d autres professionnels. Ces espaces rendent possible le télétravail et font voler en éclats les usages professionnels des salariés en entreprises. Alors que le travail est aujourd hui structuré autour d un même site, où les liens hiérarchiques entre les individus s expriment pleinement, les tiers-lieux, en facilitant le coworking, proposent une vision plus horizontale de l activité professionnelle. Jean-Baptiste Roger, directeur de La Fonderie (1) et cofondateur de La Cantine, l un des tout premiers tierslieux parisiens, n hésite pas à parler de «révolution». «Les tiers-lieux donnent une nouvelle mobilité aux salariés, une ouverture sur le monde et une stimulation que l entreprise traditionnelle ne peut plus leur assurer», explique-t-il. Une opportunité pour les collectivités Loin d être fréquentés uniquement par des salariés indépendants ou des télétravailleurs, les tiers-lieux sont aussi très prisés des jeunes entrepreneurs pleins de projets. Pour les collectivités, ces sites peuvent donc se révéler être de formidables dynamiseurs de l économie locale. C est aussi un moyen durable d attirer les entreprises, de faciliter les déplacements en décongestionnant le trafic routier et en allégeant les transports collectifs aux heures de pointe, et de répondre à la pénurie immobilière. La région Île-de-France l a bien compris en choisissant de soutenir 14 projets de «télécentres et d espaces de coworking». «Il est très envisageable de créer de nouveaux pôles d attractivité autour des tiers-lieux, avec des crèches, des commerces, des services publics, estime Jean-Baptiste Roger. Aujourd hui, les villes sont tellement fragilisées par les trajets domicile-travail qu il devient urgent de relocaliser les activités au plus près des habitants. Les tiers-lieux peuvent y contribuer.» (1) L Agence régionale numérique d Île-de-France. et au Groupe La Poste? Zoom sur les Espaces Entreprises de La Banque Postale La Banque Postale crée aussi des lieux conviviaux pour les entrepreneurs! En tant qu acteur significatif sur le marché des personnes morales, elle a en effet aménagé des Espaces Entreprises destinés à accueillir et à conseiller cette typologie de clients. Ouverts 5 j/7, ces lieux sont implantés au cœur des quartiers d affaires à Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Marseille et en Guadeloupe. Les Espaces Entreprises favorisent les échanges et les rencontres professionnelles, et réservent un accueil privilégié aux entrepreneurs. Ils leur donnent accès au wi-fi et mettent à leur disposition des salles de réunion équipées de vidéoprojecteurs et d un appareil de visioconférence, mais aussi des bureaux individuels dédiés aux rendez-vous avec des conseillers spécialisés. Les auto-entrepreneurs et les créateurs d entreprise sont également reçus dans ces lieux où La Banque Postale les accompagne dans leurs projets. Par cette initiative, La Banque Postale affirme sa volonté de participer au développement économique des régions. Découvrez notre reportage audio à La Cantine et plus d infos sur les tiers-lieux: collectiviteset-territoires, la lettre des partenaires de La Poste, est édité par la Direction de la Communication Groupe, 44 boule vard de Vaugirard, CP V Paris Cedex 15. Directeur de la Publication: Vincent Relave. Directeur de la Rédaction: Pierre-Angel Gay. Rédactrice en Chef: Marie-Jo Duchesne. Rédactrice en Chef adjointe: Auriane Roussel. Conception: Rédaction: Publicorp. Crédits photo: Groupe La Poste, DR., André Tudela, Publicorp, Jacques Loic/Photononstop, Image Source/Photononstop, Paul Bradbury/GettyImages, Severin Millet, Sylvie Scala. Imprimerie: Edipro. ISSN S lidaire en cours. Dépôt légal: automne Dans cette publication, le masculin est le plus souvent utilisé comme représentant des deux sexes sans discrimination à l égard des femmes et des hommes, et dans le seul but d alléger le texte. 11

12 en aparté Échanger et partager avec les postiers élus Portrait d Anne Bernard, Directrice Qualité et Développement responsable à La Poste d Aquitaine, Adjointe chargée du quartier centre-ville à Pau et Conseillère régionale d Aquitaine «FAIRE DE LA POLITIQUE, C EST SE METTRE CONCRÈTEMENT AU SERVICE DES CITOYENS. ÊTRE POSTIÈRE, C EST FINALEMENT LA MÊME CHOSE.» Anne Bernard est une fidèle. Fidèle à La Poste, son employeur depuis Fidèle à ses missions au sein de la municipalité de Pau et du conseil régional d Aquitaine. Fidèle aussi à son engagement en faveur du droit des femmes, de la démocratie participative et du développement durable. Rencontre. La Poste Société anonyme au capital de ,00 d euros RCS PARIS Siège social: 44 boulevard de Vaugirard Paris 12 Difficile de suivre Anne Bernard. Toujours à vélo, elle file entre deux réunions et jongle entre ses trois métiers. Directrice de la Qualité et du Développement responsable au sein de la direction de l Enseigne La Poste d Aquitaine Sud, elle est également adjointe de quartier à Pau et conseillère régionale d Aquitaine. La Poste, Anne est tombée dedans quand elle avait 24 ans. Sa solide formation supérieure lui permet d acquérir rapidement des responsabilités au sein d un bureau de poste parisien. «Ce travail opérationnel m a toujours passionné, explique-t-elle. J ai rencontré des hommes et des femmes qui m ont beaucoup appris.» Curieuse et volontaire, Anne accède rapidement à des postes plus importants. À Paris, elle intègre même la direction de La Poste en 1992, mais choisit finalement de retourner sur le terrain. «C est vraiment là que j ai eu le sentiment de pouvoir agir», précise-t-elle. En 1996, elle dirige le bureau de poste de Noyon (60). Des engagements cohérents Son «goût de la chose publique», comme elle le dit elle-même, se concrétise dans une collaboration avec les élus de l Oise pour réorganiser les bureaux de poste. «Nos projets communs participaient à l aménagement du territoire, un travail passionnant, se souvient-elle. J ai eu envie de m engager à leurs côtés.» En 2000, une mutation à Pau lui ouvre cette opportunité. «Je suis tombée sous le charme de cette ville et j ai rapidement voulu m investir dans la vie locale», raconte cette Pyrénéenne d adoption. Anne décide alors de participer à la campagne d André Labarrère qui est réélu à la mairie de Pau en Elle intègre alors le conseil municipal, un mandat qui sera renouvelé en À la mairie, elle développe des projets de démocratie participative en créant les premiers conseils de quartier. Elle pilote également la mise en place d un réseau de pistes cyclables. Membre du conseil régional d Aquitaine depuis 2010, elle s occupe de soutenir les quartiers en Zones Urbaines Sensibles. «En tant qu élue, mes missions correspondent tout à fait à mes convictions en matière de LE JOURNAL DES PARTENAIRES DE LA POSTE «Je suis tombée sous le charme de la ville de Pau.» Anne Bernard, Directrice Qualité et Développement responsable à La Poste d Aquitaine, Adjointe chargée du quartier centre-ville à Pau et Conseillère régionale d Aquitaine Développement durable et de vie locale, ajoute-t-elle. En tant que directrice Qualité et Développement responsable à la Poste, j ai également la chance de travailler en cohérence avec mes idéaux.» Un combat de femme pour les femmes Elle l avoue sans faux-semblant: si elle a pu endosser si rapidement des responsabilités politiques, c est grâce à la parité. «On m a donné ma chance parce que j étais une femme, ce qui fait de moi une fervente défenseuse des quotas», ajoute-t-elle. Bénévole pendant de longues années au sein d une association pour le droit des femmes, Anne Bernard a toujours défendu cette cause dans le cadre de ses responsabilités postales. «Dans les années 1990, il était très difficile pour une femme de se voir confier d importantes missions au sein de La Poste, raconte-t-elle. Heureusement, les choses ont bien changé et je veille encore aujourd hui, quand je le peux, à les faire progresser dans le bon sens via nos démarches RSE.» Mère de deux filles, Anne est aujourd hui fière de leur avoir transmis le goût de l indépendance et de la liberté de choix. De son côté, elle a choisi de ne pas choisir en cumulant ses fonctions politique et professionnelle. «La Poste, et en particulier ma direction et l équipe avec laquelle je travaille, me donne la chance d organiser ma vie en fonction de ces différentes missions, conclut-elle. Cet équilibre est pour moi indispensable et je souhaite pouvoir continuer d exercer encore longtemps ces activités complémentaires.» Côté Poste Diplômée de Sciences-Po et d histoire, Anne Bernard intègre La Poste en Elle dirige une équipe «courrier départ» au sein d un bureau de poste parisien (Paris 12 e ). En 1992, elle arrive 1 re au concours d inspecteur principal et accède, en 1996, au poste de directrice du bureau de poste de Noyon (Oise). Elle arrive à Pau en 2000 pour prendre la tête de la poste principale. Depuis 2008, elle est directrice Qualité et Développement responsable à la direction postale d Aquitaine. Côté citoyen double bio En 2001, elle devient conseillère municipale de la ville de Pau. En 2008, le mandat du maire de Pau est renouvelé, et celui d Anne Bernard aussi. Elle est chargée de la création et de l animation du conseil de quartier du centre-ville. Sur l agglomération paloise, elle travaille au développement des pistes cyclables. En 2010, elle intègre le conseil régional d Aquitaine et s occupe des questions de politique de la ville de Pau. Sa mission principale consiste à accompagner les quartiers situés en Zones Urbaines Sensibles.

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme

FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme COMMUNIQUE DE PRESSE Dijon, le 8 novembre 2012 FINANCEMENT DES COLLECTIVITES LOCALES : La Banque Postale élargit son offre de financement aux prêts moyen/long terme En présence de Monsieur Pierre Moscovici,

Plus en détail

Devenir Agent Général Allianz

Devenir Agent Général Allianz Devenir Agent Général Allianz Un métier d entrepreneur à découvrir. Avec vous de A à Z Si vous êtes motivé(e) pour vendre, entreprendre, organiser, animer, Allianz a besoin de votre compétence pour partager

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme

Projet. d espace de coworking. À Combronde / Puy-de-Dôme Projet d espace de coworking À Combronde / Puy-de-Dôme CONTACT Si vous souhaitez nous rejoindre dans ce projet, nous sommes à votre disposition pour en discuter et vous apporter tout complément d information.

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures.

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures. Plan d accès PIC de Poitiers Auxances Neuville du Poitou Entrée clients N147 E62 N147 E62 Parking du personnel Parking clients Rue des Entreprises PLATE-FORME INDUSTRIELLE COURRIER DE POITIERS-AUXANCES

Plus en détail

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma DOSSIER DE PRESSE Avril 2009 Paris lance des actions innovantes pour créer des emplois d utilité sociale au sein d une délégation nouvelle dédiée à l économie sociale et solidaire confiée à Seybah Dagoma

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE FONDS EUROCROISSANCE Composez le futur de votre épargne Communication à caractère publicitaire BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance

Plus en détail

3. Relations clientèle et solidarité

3. Relations clientèle et solidarité 3. Relations clientèle et solidarité Maintenir une proximité forte avec ses clients via un dispositif d accueil animé par plus de 6 000 conseillers, construire des partenariats de médiation sociale pour

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01 44 50 58 79 mail : laetitia.baudon@shan.fr

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Cardif Multiplus Perspective

Cardif Multiplus Perspective Cardif Multiplus Perspective CONTRAT D ASSURANCE VIE DIVERSIFIÉ Composez le futur de votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements

Le Plan de déplacementsd. au Cœur de la des Entreprises. Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. ou comment donner du sens à vos déplacements Le Plan de déplacementsd au Cœur de la Stratégie des Entreprises Démarche globale de mise en œuvre d un d P.D.E. 25 janvier 2006 Document 7ème SenS libre d utilisation sous réserve d en citer la source

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère

Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Le parcours du télétravailleur indépendant en Lozère Télétravail, coworking, travail indépendant : quels cadres (1/2)? Bibliographie : Guide de l auto-entrepreneur du RSI http://www.lautoentrepreneur.fr/

Plus en détail

Radiance Humanis Vie

Radiance Humanis Vie ÉPARGNE Radiance Humanis Vie Et votre avenir prend des forces Taux du fonds en euros de Radiance Humanis Vie : 3,50 %* * Taux de rémunération 2013 du fonds en euros Apicil Euro Garanti. Taux net de frais

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

Dexia, le partenaire du développement

Dexia, le partenaire du développement Dexia, le partenaire du développement ensemble, à essentiel Dexia joue un rôle majeur dans le financement des équipements collectifs et des infrastructures, Dexia des secteurs de la santé et logement social,

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

quels enjeux pour le secteur financier?

quels enjeux pour le secteur financier? Préambule 2 Auteurs de l enquête Cette étude a été conduite par le pôle développement durable d Equinox Consulting Sophie Madet, associée Blandine Sébileau, senior manager Sybille Brugues et Sophie Pornin,

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Jeudi 9 juillet - Poles de Villeneuve-la-Garenne, 11 allée Saint-Exupéry (Tramway depuis la gare de Saint-Denis (RER D), arrêt La Noue)

Jeudi 9 juillet - Poles de Villeneuve-la-Garenne, 11 allée Saint-Exupéry (Tramway depuis la gare de Saint-Denis (RER D), arrêt La Noue) en partenariat avec présente «Votre Association dans le Grand Paris, quel avenir?» Thème 4 : Comment le Web et l innovation numérique peuvent-ils contribuer à construire un espace démocratique, social

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

BRANCHE. Loueurs Courte Durée. La voiture AUTREMENT. DOSSIER de PRESSE 2014. Avril 2014 1

BRANCHE. Loueurs Courte Durée. La voiture AUTREMENT. DOSSIER de PRESSE 2014. Avril 2014 1 BRANCHE Loueurs Courte Durée La voiture AUTREMENT DOSSIER de PRESSE 2014 Avril 2014 1 Dossier de presse Branche Loueurs 2014 Sommaire : 1. L Evolution de la location de courte durée De la location «traditionnelle»

Plus en détail

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO

L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO L APPRENTISSAGE À SCIENCES PO 130 C est le nombre d apprentis à Sciences Po en 2014. Sciences Po souhaite atteindre le nombre de 150 apprentis par an, soit 10 % d une promotion. l apprentissage à Sciences

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne.

Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Vous pensez que l international est une nécessité pour votre entreprise et pour la Bretagne. Devenez acteur du développement international de l économie de votre région en adhérant à Bretagne Commerce

Plus en détail

Les nouvelles organisations du travail

Les nouvelles organisations du travail Les nouvelles organisations du travail Flexineo Travail 2.0, e-travail et solutions d éco-mobilité : Flexineo aide les entreprises et les collectivités à optimiser l organisation du travail et les déplacements,

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance.

Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. Vous voulez une expérience qui compte? Rejoignez-nous en alternance. «A La Poste, j ai pu à la fois apprendre un métier et suivre une formation adaptée et rémunérée, au sein d un grand groupe.» HUGO -

Plus en détail

Click to edit Master title style

Click to edit Master title style Click to edit Master title style Séminaire mise en réseau des espaces de Coworking jeudi 17 avril 2014 1 Périmètre de l étude Synthèses des interviews des espaces de coworking La Cordée Présentation générale

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

mois offerts* en santé «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à

mois offerts* en santé «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à Offre «Mutation» «Bientôt une mutation, une nouvelle vie commence! Avec la MNT, mon projet est facilité.» Jusqu à 3 en santé mois offerts* * Voir conditions à l intérieur du dépliant. En cas de mutation,

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité.

créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. créateur de sûreté Experte en aménagement, la SERL propose une ingénierie opérationnelle et de conseil en matière de sûreté et de sécurité. 1 vous êtes collectivité : Collectivité territoriale Administration

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé

Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé L immobilier, comme vous l aimez Pratiquez un métier passionnant, reconnu et réglementé ABESSAN, fondé en 2003, développe son réseau d agents commerciaux en immobilier au niveau national en leur apportant

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail

Télétravail, de quoi parle-t-on?

Télétravail, de quoi parle-t-on? Télétravail, de quoi parle-t-on? 1 Base présentation : Caisse des Dépôts, menée par les cabinets PMP et TACTIS au 1er semestre 2011. Cadre programme des Investissements d Avenir / Fonds National pour la

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion des bâtis de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Il s agit aussi du premier contrat conclu en application des nouvelles dispositions visant à encourager un double recrutement jeune / senior.

Il s agit aussi du premier contrat conclu en application des nouvelles dispositions visant à encourager un double recrutement jeune / senior. Dossier PRESSE Le millième contrat de génération d Alsace Un double recrutement jeune et sénior à Velum International à Bischoffsheim Route de Molsheim Lundi 13 octobre 2014 à 11H30 1) Communiqué Stéphane

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est

entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est Convention de Partenariat entre l Académie d Aix-Marseille et RTE Sud-Est CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : L Etat, représenté par le Recteur de l'académie d'aix-marseille, Jean-Paul DE

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

direction générale des Infrastructures Transports et de la Mer Déplacements VILLES MOYENNES Certu

direction générale des Infrastructures Transports et de la Mer Déplacements VILLES MOYENNES Certu direction générale des Infrastructures des Transports et de la Mer Certu L Enquête Déplacements VILLES MOYENNES Politique des Transports pour voir loin, autant voir clair Avant d engager la collectivité,

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working

Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working Tiers-lieu du Pays de Fayence & Espace de co-working 1 , un Tiers-Lieu, qu'es acò? Qu est-ce que le co-working? Pourquoi en Pays de Fayence? A qui s adresse? Choix de la localisation de. Vers l intégration

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015

Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 PRÉFET DES LANDES Les rencontres recrutement de Mont de Marsan Trouvez un emploi aujourd hui, découvrez votre métier de demain Jeudi 17 septembre 2015 1 La Huitième édition de ce forum organisé par les

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France

DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Résidences Services Seniors DOMITYS exporte son modèle et renforce sa présence en France Paris, le 11 avril 2014 Le groupe DOMITYS, leader des Résidences Services Seniors Nouvelle Génération, est le premier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi?

LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? LANCEMENT DU GUIDE Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? Vendredi 23 septembre 2011 à Bordeaux Dossier de presse de la Fédération Nationale des CREPI Contact presse : Guillaume BENOIT 06 19 47 37

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE

L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE 28 novembre 2014 DOSSIER DE PRESSE L AGGLOMÉRATION CÔTE BASQUE - ADOUR SOUTIENT LE COWORKING À TRAVERS LA CRÉATION DE L ESPACE LA COCOTTE COWORKING À BAYONNE Ils sont designers, graphistes, développeurs,

Plus en détail

Le concept inédit de formation sur-mesure

Le concept inédit de formation sur-mesure Le concept inédit de formation sur-mesure Les formations innovantes Allor permettent aux cadres, managers et dirigeants d optimiser leur efficacité professionnelle (Organisation, communication, etc.) et

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales FORMATION CONTINUE 2015-2016 Accélérateur de compétences commerciales LA VENTE AU COEUR DE NOS FORMATIONS Sup de V, l école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France, est une école d excellence

Plus en détail

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE

103.5 La station Radio E2C AUVERGNE 103.5 La station Radio E2C AUVERGNE Communiqué de presse 15 mai 2012 Radio E2C : 103.5 Une semaine dans la peau des animateurs radio, c est le challenge que vont relever les stagiaires de l E2C Du 21 au

Plus en détail

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans!

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Saint-Etienne, le 18 mars 2013 Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Vendredi 15 mars 2013, Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme-Ardèche

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

Charte Mutuelle Existence

Charte Mutuelle Existence Charte Mutuelle Existence Développement Durable Développement Durable Environnement - Social - Économique Sommaire Définition du Développement Durable p. 2 Nos valeurs et nos engagements p. 3 Charte Sociale

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail