La Nef lance sa plateforme de finance participative :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Nef lance sa plateforme de finance participative :"

Transcription

1 COMMUNIQUE DE PRESSE 5 juin 2013 La Nef lance sa plateforme de finance participative : avec le soutien de Contact Presse : Société financière de la Nef Immeuble Woopa 8 avenue des Canuts CS Vaulx -en-velin Cedex

2 LA NEF LANCE SA PLATEFORME DE FINANCE PARTICIPATIVE EN RHONE-ALPES : PRET DE CHEZ MOI Plateforme de finance participative de la Nef, Prêt de chez moi, met en lien des professionnels ayant des besoins de financement inférieurs à euros et des citoyens désireux de soutenir directement des projets locaux et respectueux de la personne et de l environnement grâce à leur épargne. Prêt de chez moi, comment ça marche? Prêt de chez moi offre la possibilité à tout porteur de projet ayant un besoin inférieur à euros de soumettre en ligne une demande de financement, qui par la suite est étudiée par l équipe crédit de la Nef. Une rencontre sur le terrain avec un sociétaire-bénévole de la Nef est organisée pour échanger et permettre une meilleure compréhension du projet. Après validation en termes de faisabilité économique et technique et de respect des critères éthiques de la Nef, le projet est mis en ligne sur la plateforme Internet. Les internautes, souhaitant mettre leur argent au service d une économie locale et responsable, peuvent ainsi choisir en ligne le ou les projets locaux qu ils souhaitent soutenir en leur affectant directement leur épargne. A ce titre, Prêt de chez moi constitue un véritable réseau social, où chaque partie prenante - porteurs de projet, contributeurs-épargnants et sociétaires-bénévoles peut partager, échanger et créer du lien autour de projets porteurs de sens. La Nef agit pour une économie locale et responsable Prêt de chez moi a comme particularité d être la seule plateforme de finance participative proposée par un organisme bancaire. La Nef a effectivement fait le choix de se lancer dans ce mode de financement innovant, considérant qu il redonne du sens à la création et au développement d activités responsables. Par ce dispositif, elle revient à l essence de son projet : créer une communauté de personnes qui se réunit pour soutenir collectivement un projet économique et ainsi faire naître un lien direct entre épargnants et emprunteurs. Facilité par l utilisation d une plateforme Internet, Prêt de chez moi permet d aller encore plus loin dans la transparence et dans la liberté offerte aux épargnants d exercer leur responsabilité face à l argent. En outre, la Nef a toujours soutenu le développement économique des territoires. Cependant, elle n intervenait pas sur des crédits d un montant inférieur à euros. Aujourd hui, grâce à Prêt de chez moi, elle propose un mode de financement participatif entièrement tourné vers le développement économique local en permettant aux porteurs de projets d accéder au micro-crédit. Un lancement local suivit d un déploiement national Presque 10% du sociétariat de la Nef et plus de 35% de son activité crédit sont concentrés sur la région Rhône-Alpes. Etant très présente sur ce territoire depuis de nombreuses années, la Nef a naturellement décidé de lancer Prêt de chez moi sur cette région. Pour appuyer le déploiement de ce dispositif, la coopérative a également souhaité procéder à un maillage du territoire à travers la structuration d un réseau de bénévoles locaux, la mise en place de partenariats avec des réseaux d accompagnement et des collectivités locales. Durant la phase d ingénierie du projet, ces dernières se sont montrées très intéressées par le concept de soutien à la création de micro-activités grâce à une épargne locale. C est en ce sens que le Conseil Régional Rhône-Alpes et Grand Roanne Agglomération sont devenus soutiens officiels du dispositif. L un des objectifs de la Nef est de poursuivre dans cette direction et d associer d autres collectivités territoriales à Prêt de chez moi. En terme d activité, la Nef estime qu à la fin du second semestre 2014, plus de 80 projets auront pu être financé pour un montant total de 1.2M d euros grâce à la mobilisation d un épargne citoyenne. De ce fait, un élargissement à l ensemble du territoire national est envisagé au début de l année 2015.

3 Questions à... Cyril Kretzschmar, 3e Conseiller délégué du Conseil régional à la nouvelle économie, nouveaux emplois, artisanat et à l économie sociale et solidaire. S.Serrad 1. Comment et pourquoi avez-vous soutenu le dispositif? Le micro-crédit comme les autres outils de la finance solidaire constitue un levier essentiel pour le développement économique sur les territoires. La Nef est un des acteurs importants de cet univers et le Conseil Régional entend soutenir ses projets de développement. C est pourquoi la Région a apporté son soutien à la constitution d un outil financier particulièrement participatif au travers duquel des citoyens rhônalpins auront la possibilité d affecter leur épargne au financement de TPE/PME de l économie sociale et solidaire de leur territoire. Nous cherchons avec nos collègues élus des autres Régions à accentuer la mobilisation financière au service de l entreprenariat social, à travers la Banque Publique d Investissement notamment. Ce n est pas gagné à ce jour mais la cause avance! 2. Quelle est votre opinion sur la plateforme de finance participative Prêt de chez moi? Afin de rendre plus fluides les échanges entre les citoyens investisseurs et les porteurs de projets d un territoire, cet outil utilise une plateforme internet développée avec XETIC, association qui développe le micro-crédit. Ainsi la Nef peut maintenant ouvrir plus largement ses services aux porteurs de projet de l économie de proximité, de l économie sociale comme des acteurs du développement, en sollicitant tous les investisseurs potentiels. Le succès de l épargne participative (ou crowdfunding) en France et en Europe montre quel est le potentiel d internet pour rendre plus facile l investissement local. C est un des paradoxe intéressant de la période que nous vivons : plus nous nous ouvrons au monde, plus nous avons besoin de nous ré-enraciner dans le local! 3. Quelles sont vos attentes sur les retombées que pourrait engendrer la plateforme pour la région Rhône-Alpes? C est un exemple particulièrement porteur de l intérêt de la finance solidaire que la Région entend soutenir plus directement dans l avenir : micro-crédit, garanties et prêts d honneur pour les créateurs de l ESS, développement de monnaies complémentaires locales... Les actions nouvelles engagées par la Nef, visant notamment à rendre plus accessible à tous le crédit, qu on soit emprunteur ou investisseur, intéressent particulièrement la Région car plus que jamais les outils financiers représentent des éléments clés pour l économie de proximité. Bien des choses restent à inventer et développer pour aider à une économie plus humaine.

4 Questions à... Thomas Lefrancq, premier porteur de projet sur Prêt de chez moi et associé d une épicerie bio à Novalaise (73). 1. Pouvez-vous nous présenter votre projet? Le projet consiste en la création d une épicerie où sont commercialisés des produits bio et/ou locaux au cœur du village de Novalaise, au bord du lac d Aiguebelette (73). Trois personnes gèrent l épicerie et se relayent pour assurer des horaires d ouverture. La construction d un fournil permettra à notre équipe de proposer des produits de boulangerie notamment du pain au levain, cuit au feu de bois. L idée étant de développer les livraisons, uniquement sur commande et en des points déterminés, dans des villages avoisinants (de Yenne, à Lépin-le-Lac en passant par Les Echelles). 2. Pourquoi avoir opté pour un prêt à travers la plateforme de finance participative de la Nef Prêt de chez moi? Le financement participatif nous permet d impliquer le territoire sur notre projet et de le sensibiliser à de nouvelles formes de partenariat et soutiens. C est afin de compléter nos apports mais également de communiquer de manière plus large sur notre projet, que nous avons souhaité passer par le biais de ce dispositif. Pourquoi la Nef? Parce que c est, aujourd hui, l une des seules banques réceptives à ce genre de projet et qui soit à l écoute de la personne qui le porte. De plus, je connaissais déjà la Nef pour avoir effectué un prêt à titre personnel et j en ai été satisfait. 3. Comment avez-vous connu la Nef et quelles ont été vos relations? Je l ai connu pour un prêt immobilier il y a 4 ans. Nos relations ont été bonnes dès le début. Cependant, le temps de mise en place de ce prêt a été long, ce qui a failli retarder mon achat. Mais finalement tout est rentré dans l ordre. 4. Comment a été mis en place le financement via Prêt de chez moi? Le prêt a également été relativement long, dû au lancement du dispositif. Nous avons entamé nos démarches en septembre En janvier 2013, le dispositif commençait à se mettre en place et nous avons pu remplir le formulaire de demande de financement sur Internet. Début mars, notre demande a été acceptée et fin avril 2013 le projet a été mis en ligne. Nous communiquons donc depuis début mai autour de ce financement participatif. 5. Quelles sont les prochaines étapes de développement de votre projet? En juin, notre site Internet devrait être mis en ligne pour pouvoir lancer nos commandes et ainsi livrer des points relais. Cet été, nous allons faire la promotion des produits bio et locaux sur les bords du lac d Aiguebelette via des flyers et affiches. En septembre, le fournil devrait également être fini, nous pourrons ainsi proposer du pain, des sablés ou bien encore des pizzas. 6. Seriez-vous intéressé pour renouveler l expérience Prêt de chez moi pour un nouveau projet? Oui, j opterai de nouveau pour un tel prêt mais je serai plus attentif à la coordination avec les autres financements : j aurai préféré pouvoir proposer en même temps aux habitants, soit d investir dans la société en prenant des parts, soit de placer de l argent à la Nef sur Prêt de chez moi.

5 Questions à... Monique de Montanier, contributrice-épargnante sur Prêt de chez moi - Grenoble (38) 1. Que pensez-vous de la démarche de la Nef? La Nef soutient les petits projets d économie sociale et solidaire qui n intéressent pas les banques commerciales. Heureusement que ce type de banque «alternative» existe. 2. Connaissiez-vous d autres plateformes de finance participative et que pensez-vous de Prêt de chez moi (utilisation, ergonomie )? Non, je ne connaissais pas d autres plateformes de finance participative auparavant. Mais, je trouve que c est une bonne idée pour soutenir des projets proches géographiquement. Cela correspond également à mes préoccupations socio-politiques. Concernant la plateforme Prêt de chez moi, je la trouve agréable et facile d utilisation. On peut personnaliser son interface et voir les photos du projet que l on soutient. 3. Le fait que la plateforme Prêt de chez moi soit issue d un établissement bancaire vous rassure-t-il? Oui, car ce prêt me semble un peu plus «officialisé». J aurais pu faire un prêt personnel avec une reconnaissance de dettes mais je pense que c est le rôle de la banque de prêter de l argent et d encadrer juridiquement des prêts comme le mien, ce qui permet de faciliter l émergence de projets innovants dans l économie sociale et solidaire. De plus, le fait d ouvrir un compte épargne sur Prêt de chez moi constitue pour moi un avantage. 4. Comment Thomas Lefrancq vous a-t-il présenté son projet? Et à quel titre vous a-t-il sollicité pour le soutenir? Je connais Thomas Lefrancq et le groupe d habitants du Château Partagé depuis quelques années. Je suis allée personnellement les rencontrer en 2011 car leur projet d habitat m intéressait. Le fait qu ils décident cette année de s impliquer encore plus, et ceci dans la vie économique locale, m intéresse tout particulièrement. Habiter en milieu rural et pouvoir y créer son emploi me semble un enjeu fort pour aujourd hui mais aussi pour demain. Limiter ses déplacements, faire marcher l économie proche, créer son emploi sont des thèmes actuels qui doivent devenir les évidences de demain. C est pour cela que je soutiens le projet d épicerie à Novalaise. Je connais certains membres actifs de ce projet, leur position n est pas théorique, ce sont des personnes qui agissent et leur objectif participe au développement d une société du XXIème siècle, telle que je la souhaite pour moi et les générations futures. 5. Pourquoi soutenir ce projet de cette manière-là? Passer par la finance participative pour collecter des fonds est cohérent avec la démarche économique qu ont entrepris Thomas Lefrancq et le groupe d habitants du Château Partagé. En les soutenant de cette façon, c est participer à un projet de manière concrète. Si j habitais à côté de Novalaise, je soutiendrais cette épicerie par mes achats en tant que cliente. Et je compte bien suivre l évolution de ce projet via la plateforme afin de savoir s il va obtenir son financement. 6. S il y a d autres contributeurs-épargnants, comme vous, sur ce projet, seriez-vous intéressée pour échanger avec eux? Oui, d ailleurs, je compte privilégier les échanges via la plateforme car je ne pense pas que tous les contributeurs du projet viennent de la même zone géographique. Mais j espère bien que l on pourra se rencontrer peut-être une fois par an afin de passer un moment convivial, de discuter et d apporter des commentaires et suggestions autour du projet. 7. Conseilleriez-vous Prêt de chez moi autour de vous? Oui, je le conseillerai à tous, autant à ceux qui empruntent que ceux qui prêtent.

6 Questions à... Patrick Buttafoghi, sociétaire-bénévole de la Nef - Crémieux (38) 1. Quel est votre parcours professionnel? Je suis actuellement retraité. Mais j ai travaillé dans l accompagnement à la Création d entreprise pour les villes de Saint -Priest et de Décines (69) lors de mes dis dernières années d activité. Durant cette période, je menais également, en tant qu indépendant, une activité de formateur en création d entreprise auprès de personnes désireuses de créer leur activité. 2. Comment avez-vous connu la Nef et depuis quand êtes-vous bénévole? J entendais parler de la Nef depuis longtemps : un projet atypique qui éveillait ma curiosité. Mais l élément déclencheur a été l embauche d une ancienne collègue de travail à la Nef. Elle m a alors convaincue de suivre plus attentivement le projet de la Nef. J ai pu constater que ce projet correspondait aux valeurs que je partage : soutien à l économie réelle, activités respectueuses de la personne et de l environnement, participation à la vie de la coopérative, etc. Bref, ce n était pas totalement éloigné de mes convictions! Et c est en 2011 que je me suis positionné en tant que bénévole de la Nef. 3. Quelles sont vos actions en tant que bénévole et comment avez-vous été relié au projet Prêt de chez moi? Jusqu au lancement des travaux sur Prêt de chez moi, je n avais pas d activité particulière. Je suivais les échanges du groupe local de l Isère sans pour autant pouvoir m y rendre et je suivais les grands évènements de la Coopérative. Un jour, la salariée que je connais et qui travaille à la Nef m appelle et me dit «Patrick, il y a un projet qui se monte dans lequel nous aurons besoin de mobiliser fortement les bénévoles de la Nef pour rencontrer des porteurs de projet. Je pense que ça pourrait t intéresser». Effectivement je l étais! C est à ce moment que j ai pris contact avec la Responsable Vie Coopérative de mon territoire, qui m a elle-même orienté vers Victor Grange et Léo Miranda qui travaillaient sur le projet. 4. Connaissez-vous d autres plateformes de finance participative? Et que pensez-vous du dispositif Prêt de chez moi? Je ne connais pas très bien les autres plateformes Internet, mais je pense que la Nef apporte une solidité et un caractère institutionnel à ce mode de financement. Le modèle de finance participative de la Nef me plait car il allie le soutien à des projets responsables, la solidité d un établissement agréé et aucune volonté de capter le pouvoir sur les entreprises qu elle finance. Même s il est encore trop tôt pour le dire l ergonomie de la plateforme me semble très intuitif que ce soit pour l emprunteur comme pour le porteur du projet. 5. Quelles vont être concrètement vos actions et vos missions dans le cadre du dispositif Prêt de chez moi? Et comment allez-vous travailler avec la Nef? Je suis déjà disponible pour aller rencontrer des porteurs de projets dans le sud de l Ardèche et de la Drôme ainsi qu autour de Lyon et Grenoble où j ai des attaches. Je mettrai à disposition toute mon expérience pour rencontrer les porteurs de projet, comprendre leurs motivations, me rendre compte de leur environnement et tisser un lien fort avec eux. Je tâcherai de bien positionner mon rôle : je ne suis pas un analyste crédit de la Nef, je suis un bénévole et mon objectif est de mieux comprendre le projet en prenant le temps d échanger plus longuement avec son porteur sur son activité. Ça s arrêtera là, je rendrai ensuite compte de ma rencontre au chargé de crédit qui aura des éléments complémentaires pour donner son avis sur le dossier avant de le mettre en ligne. Toutefois, je pense qu il pourrait être utile que je m implique davantage dans la formation et l accompagnement des autres bénévoles intéressés pour s investir de la même manière que moi dans le dispositif Prêt de chez moi afin qu ils se sentent plus à l aise dans leurs actions. Je pourrais faire cela au démarrage, en les accompagnant sur le terrain et en leur donnant quelques conseils. Cette action se ferait en collaboration avec la Responsable de la Vie Coopérative de la Délégation de Lyon.

7

8 Pour en savoir plus sur les produits et services de la Société financière de la Nef : Société financière de la Nef Immeuble Woopa 08 avenue des Canuts CS Vaulx-en-Velin Cedex Tél : Courriel : Contact Presse : Agence PLUS2SENS Catherine Berger-Chavant /Florence Baldellon Tél : Courriel : / Société financière de la Nef - Service Communication Immeuble Woopa 08 avenue des Canuts - CS Vaulx-en-Velin Cedex Tél : Courriel : IPNS - Juin 2013

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon)

Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon) 26/06/2013 Audition de Magali Héraud-Arouna, Responsable du Comptoir Etic (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document is licensed

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire

La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Mercredi 22 juin 2011 La Région facilite l accès au crédit bancaire des entreprises de l économie sociale et solidaire Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

l économie sociale et solidaire, c est

l économie sociale et solidaire, c est l économie sociale et solidaire, c est 10 % des emplois en Rhône-Alpes et en France une grande diversité de secteurs professionnels et de métiers un champ sous-estimé de débouchés une autre façon de travailler

Plus en détail

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Dossier de Presse Sommaire p.3 Synthèse p.4 3 questions à Thomas Ciemniewski, créateur de JobPhoning p.6 Présentation de la plateforme p.6 Comment

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise

Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Vous avez peu ou pas d argent : les solutions pour créer votre entreprise Animé par : Animé par : Fabienne KERZERHO, Directrice Régionale Adie Marc DEMAISON, Responsable Adie Conseil - Adie En France,

Plus en détail

La certification, passeport d un nouveau métier

La certification, passeport d un nouveau métier Dossier de presse Sommaire La certification, passeport d un nouveau métier... 3 La certification de personnes : Pourquoi? Comment?... 4 L examen théorique... 5 L examen pratique... 6 Interviews... 7 Témoignages...

Plus en détail

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 PROFESSIONNELS

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 PROFESSIONNELS Guide PROFESSIONNELS tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 1 La Société financière de la Nef est une société anonyme coopérative à capital variable, à directoire et à conseil de surveillance - Agréée par

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt

Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt Les Français et les outils financiers responsables : notoriété, perception et intérêt Pour : Arnaud de Bresson / Vanessa Mendez De : Jennifer Fuks / Charles-Henri d Auvigny chdauvigny@opinion-way.com Tél

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 PARTICULIERS

Guide. tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 PARTICULIERS Guide PARTICULIERS tarifaire EN VIGUEUR AU 01/08/2015 1 La Société financière de la Nef est une société anonyme coopérative à capital variable, à directoire et à conseil de surveillance - Agréée par la

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E.

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Organisé par l Institut Multilatéral d Afrique et la Banque Africaine du Développement en partenariat avec le Fond Monétaire International

Plus en détail

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr

Rhône Développement Initiative 1993-2013. Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité. www.rdi.asso.fr Rhône Développement Initiative 1993-2013 Au service de l entrepreneuriat 20 ans et de l économie de proximité www.rdi.asso.fr Jean-Jacques MARTIN, Président de RDI Membre des réseaux nationaux RDI Edito

Plus en détail

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel

Notre offre ISR pour l Epargne Salariale. Document non contractuel Notre offre ISR pour l Epargne Salariale Document non contractuel HSBC et le développement durable Un engagement de conviction Contribuer à développer un monde durable Parmi celles-ci, HSBC a apporté son

Plus en détail

A la découverte des espaces

A la découverte des espaces Vendredi 26 septembre 2014 A la découverte des espaces du coworking tour Grand Lyon Les espaces de coworking Les partenaires Chiffres clés du coworking 2 La montée en puissance mondiale du phénomène de

Plus en détail

FINAN CEZ VOTRE PRO JET

FINAN CEZ VOTRE PRO JET Pour guider les porteurs de projet et répondre à tous leurs besoins, Lyon Ville de l Entrepreneuriat a identifié les étapes incontournables de la création, reprise et cession d entreprise et a créé des

Plus en détail

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT

DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. une Banque coopérative. De PROXIMITÉ. Au CŒuR Du DÉVELOPPEMENT DIFFÉRENCE (n.f) : QUALITÉ QUI NOUS DISTINGUE ET NOUS UNIT. En 2012, la Caisse d Epargne Loire Drôme Ardèche a consacré 1 408 500 à des projets de solidarité locale. une Banque coopérative De PROXIMITÉ

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION

AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION Direction des Ressources humaines Service : Service aux entreprises Localisation : Rhovalparc Gare TGV - Alixan AVIS DE VACANCE CDD DE UN AN CHARGÉ DE MISSION PROMOTION/PROSPECTION POSITIONNEMENT DU POSTE

Plus en détail

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture

Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières. Discours d ouverture Réception de Montréal Secteur des valeurs mobilières Discours d ouverture Andrew J. Kriegler Président et chef de la direction Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières 25

Plus en détail

Les projets rêvés par les Français

Les projets rêvés par les Français pour Les projets rêvés par les Français Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les projets rêvés des Français B Le logement idéal des Français et l achat immobilier 2 1 La

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement!

Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Economie Sociale et Solidaire, une invitation à vivre autrement! Dossier de presse Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Novembre 2010 Plus de 100 rendez-vous en Rhône-Alpes! Service presse 04 72 59 40

Plus en détail

notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC

notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC notre santé à tous POUR L AVENIR DE L INNOVATION EN SANTÉ AU QUÉBEC Faites partie de la plus grande campagne de sensibilisation du public aux bienfaits des sciences de la vie L innovation en santé : des

Plus en détail

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir!

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! R e t r a i t e É p a r g n e P r é v o y a n c e Tr a n s m i s s i o n F i s c a l i t é INVESTISSEMENT LOCATIF Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! POURQUOI

Plus en détail

L épargne salariale : comment investir solidaire?

L épargne salariale : comment investir solidaire? GUIDE PRATIQUE L épargne salariale : comment investir solidaire? Salariés d entreprises, ce guide vous concerne. Il est possible aujourd hui de faire fructifier votre épargne salariale en investissant

Plus en détail

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé

Accompagnement amont court en parallèle de l étude du dossier. Proposer une solution d assurance adaptée aux besoins du chef d entreprise financé Adie et vous. Nos Missions: Des missions qui traduisent les valeurs de l ADIE fondées sur la confiance dans les capacités de chacun et le droit fondamental d entreprendre Financer les créateurs d entreprise

Plus en détail

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE

Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE Signature du Protocole de partenariat avec les établissements bancaires de La Réunion lundi 27 mai à 14h30 DOSSIER DE PRESSE contacts : Christian Brunaud DIECCTE - Direction des entreprises, de la concurrence,

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque

Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque Construire un projet d investissement citoyen dans le photovoltaïque Contexte Les enjeux des énergies renouvelables Une transition énergétique nécessaire Les questions énergétiques représentent l un des

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi

vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national innover et entreprendre créer son emploi vendredi 17 et samedi 18 octobre 2014 niort / salle de l acclameur Rendez-vous national de S l économie ociale & olidaire entrée libre innover et entreprendre créer son emploi FondeR son association epargner

Plus en détail

renforcer votre jeune entreprise

renforcer votre jeune entreprise Parrainés Profitez de l expérience de chefs d entreprises aguerris pour renforcer votre jeune entreprise Pierre Grimaldi PARRAINÉ - Apéro Fiesta www.lyon-ville-entrepreneuriat.org par Lyon Ville de l Entrepreneuriat

Plus en détail

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr Accueillir et accompagner des jeunes en contrat d engagement de service civique Rhône-Alpes Alors que la jeunesse doit rester l âge des projets et des rêves, aujourd hui, dans notre région,

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

l info S engager avec sa banque, ça compte!

l info S engager avec sa banque, ça compte! La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info S engager avec sa banque, ça compte! Grâce à l engagement des clients du Crédit Coopératif, plus de 4,3 millions d euros de dons ont été

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

EPARGNE SOLIDAIRE EPARGNER ET INVESTIR AUTREMENT

EPARGNE SOLIDAIRE EPARGNER ET INVESTIR AUTREMENT Membres du groupe AGASSANT Benoit BAGHERZADEH Morvarid BERNARD Colette BERTHAUD Jean-Marc BIGLIAZZI Yves CORNILLIE Nelly DUPUIS Anne MARCLET Jeanne MARKEL Susan PASTOR Geneviève THERET Jean-Pierre VILLERS

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale

Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale Présentation du dispositif Permis à un euro par jour avec caution du Fonds de Cohésion Sociale 1 Introduction Le permis : une nécessité Les jeunes salariés sont toujours plus nombreux à travailler dans

Plus en détail

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I

L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I L AVENIR S E D É C I D E A U J O U R D H U I CHIFFRES CLÉS GROUPE EXPERTISE OFFRE sommaire s o m m a i r e préambule l avenirsedécideaujourd hui Depuis toujours l immobilier d investissement fait partie

Plus en détail

Rhône-Alpes le Québec&

Rhône-Alpes le Québec& Délégation générale Paris Rhône-Alpes le Québec& ensemble naturellement En 2008, la Région Rhône-Alpes est partenaire de la célébration du 400 e anniversaire de Québec Édito Rhône-Alpes partage avec le

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE?

LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? LES PLATEFORMES D INITIATIVE LOCALE ET LA CREATION D ENTREPRISE INNOVANTE EN FRANCE QUELLE PERTINENCE POUR LA TUNISIE? Anne CHATAURET Volet Interfaçage QU EST-CE QU UNE PLATEFORME INITIATIVE? 2 Les «Plateformes

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites

Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites ÉPARGNE SALARIALE SOLIDAIRE Les grandes réalisations sont la somme de toutes les petites BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Avec un encours de 3,15 milliards

Plus en détail

anj u PRODUITen dossier de candidature

anj u PRODUITen dossier de candidature dossier de candidature Le dossier de candidature dûment rempli et signé, incluant les pièces demandées, doit être adressé à : GIP Produit en Anjou Département de Maine-et-Loire CS 94104 49941 Angers cedex

Plus en détail

Les services de paiement en ligne

Les services de paiement en ligne Les services de en ligne Bertrand KRUG Médiamétrie//NetRatings 14 mai 2008 Les services de utilisés Q3 : Parmi les services de listés ci-dessous, pouvez-vous nous indiquer lesquels vous avez utilisés lors

Plus en détail

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET

STRUCTURES CONSEIL ORGANISME COMPETENCE CONTACT SITE INTERNET FICHIER CONTACTS STRUCTURES CONSEIL Agence Départementale d'information sur le Logement - ADIL 1, Ch de ronde du Fort Griffon - Entrée C La vocation de l ADIL est d offrir gratuitement aux habitants du

Plus en détail

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants.

Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Sociale et solidaire, l association qui contribue au développement social et de l emploi pour améliorer les conditions de vie des habitants. Association d habitants et d acteurs du territoire (collectivités,

Plus en détail

L épargne SALARIALE, KéSAkO? L épargne SALARIALE SOLIDAIRE : TOUS GAGNANTS! FOCUS

L épargne SALARIALE, KéSAkO? L épargne SALARIALE SOLIDAIRE : TOUS GAGNANTS! FOCUS Salariés d entreprises, ce guide vous concerne. Il est possible aujourd hui de faire fructifier votre épargne salariale en investissant dans des activités utiles à la création d emplois, de logements très

Plus en détail

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis

Présente. 3 Edition. France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis Présente 3 Edition France Journée Portes ouvertes Limoges Chambéry Savoie Technolac Paris L Essentiel du financement Nice Sophia Antipolis DOSSIER DE PRESSE Contact presse Semaine des Business Angels 2008

Plus en détail

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique

Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Consultation Publique Constitution du réseau national de la médiation numérique Restitution synthétique "La France, face aux mutations de son temps, doit définir son propre modèle numérique, fondé sur

Plus en détail

Où avez-vous entendu parler de la Maison de la Famille Joli-Cœur :

Où avez-vous entendu parler de la Maison de la Famille Joli-Cœur : FORMULAIRE D INSCRIPTION ATELIERS PARENTS/ENFANTS ATELIER Où avez-vous entendu parler de la Maison de la Famille Joli-Cœur : Nom du parent : Date de naissance du parent : Nom de l enfant : Date de naissance

Plus en détail

l info Banquier du quotidien* * Au Crédit Coopératif, nous sommes là pour vous conseiller et vous aider à mieux gérer votre argent au quotidien.

l info Banquier du quotidien* * Au Crédit Coopératif, nous sommes là pour vous conseiller et vous aider à mieux gérer votre argent au quotidien. La lettre d information des clients qui ont choisi d agir l info Banquier du quotidien* * Au Crédit Coopératif, nous sommes là pour vous conseiller et vous aider à mieux gérer votre argent au quotidien.

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228*

Le réseau national. Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France. Initiative Vendée Bocage est l une des 228* RAPPORT D ACTIVITE Année 2014 Le réseau national Initiative Vendée Bocage, membre du réseau Initiative France Initiative Vendée Bocage est l une des 228* plateformes qui constituent Initiative France,

Plus en détail

Le financement de l ESS par la BPI en France

Le financement de l ESS par la BPI en France 1 Le financement de l ESS par la BPI en France Encourager un moteur du développement urbain local Cette fiche utile se propose de revenir sur l importance de l Economie Sociale et Solidaire pour les territoires

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques?

Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques? Pourquoi et comment les collectivités locales associent d autres acteurs à la définition et à la mise en œuvre d actions publiques? Rencontre professionnelle 4 Ont participé à cet atelier : David ALCAUD,

Plus en détail

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise

Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Questionnaire : évaluation de la maturité d un projet de création d entreprise Réalisé (A) Bien avancé (B) En cours (C) Non fait (D) Le projet. La règle à suivre : avoir défini notre projet de manière

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

Les Trophées du Mécénat d entreprise pour l environnement et le développement durable 2013 Dossier de participation

Les Trophées du Mécénat d entreprise pour l environnement et le développement durable 2013 Dossier de participation Les Trophées du Mécénat d entreprise pour l environnement et le développement durable 2013 Intitulé du projet :... Catégorie dans laquelle le projet est présenté : Éducation et Sensibilisation au Développement

Plus en détail

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding

Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Sondage exclusif Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding Un sondage exclusif mené par l Institut Think pour Sondage «Les Français, leurs entrepreneurs et le crowdfunding» mené par l Institut

Plus en détail

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR

DEUX-SEVRES INITIATIVES. DEMANDE de PRET D HONNEUR DEUX-SEVRES INITIATIVES DEMANDE de PRET D HONNEUR Dossier présenté par Madame, Monsieur : Nom de l'entreprise : Adresse : Coordonnées téléphoniques : Montant de la demande : P i è c e s c o m p l é m e

Plus en détail

[Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs?

[Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs? [Etude de marché] Crowdfunding, Financement participatif d entreprise: Qui sont les investisseurs? Contexte : Cette étude de marché avait pour objet d analyser les réactions des individus vis-à-vis du

Plus en détail

CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME

CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME CODE DES RELATIONS BANQUES TPE/PME MAI 2006 LES ARTICLES > ARTICLE 1 ER périmètre et objectifs page 2 > ARTICLE 2 soutien de l esprit d entreprise en favorisant la création ou la reprise d entreprises

Plus en détail

Organisation d une conférence - débat

Organisation d une conférence - débat Et si l épargne solidaire finançait le développement économique de notre territoire? Synthèse de la rencontre du 14 nov. 2012 et perspectives Organisation d une conférence - débat Le 14 novembre 2012 s

Plus en détail

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques

Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Observatoire 2008 sur l image et la pratique des Français envers les banques - Auprès d un échantillon national représentatif de 950 individus âgés de 15 ans et plus

Plus en détail

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Section A : Renseignements personnels et commerciaux Numéro de référence : AVIS SUR LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE La

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale

8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale 18 octobre 2010 8 èmes Rencontres de l Épargne Salariale Palais du Luxembourg 18 octobre 2010 1 Palais du Luxembourg 8 èmes Rencontres de l

Plus en détail

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES

SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES SOUTENIR LA COHESION SOCIALE ET LES SOLIDARITES TERRITORIALES Les inégalités sociales, creusées par les impacts de la crise économique, accentuent les écarts entre les territoires et compliquent le rôle

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

... au confort du gaz en réseau!

... au confort du gaz en réseau! ... au confort du gaz en réseau! OUI, le gaz en réseau arrive près de chez vous! Suite à un appel d offre public, votre commune a choisi de confier l installation du réseau local de gaz propane à TOTALGAZ,

Plus en détail

entreprendre pour soi, réussir ensemble

entreprendre pour soi, réussir ensemble entreprendre pour soi, réussir ensemble Une CAE rassemble des professionnels de métiers différents, qui souhaitent développer leur propre activité tout en évoluant dans un cadre collectif et en bénéficiant

Plus en détail

Création et développement des petites et très petites entreprises

Création et développement des petites et très petites entreprises Création et développement des petites et très petites entreprises L EXPERIENCE DE FRANCE INITIATIVE Séminaire Tunis 11-14/12/06 1 1 - Généralités Nous parlons de la «très petite et de la petite entreprise»

Plus en détail

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE

POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE POUR MIEUX SE DÉPLACER ENSEMBLE La mobilité sociale est notre priorité FONDATION CRÉÉE EN 2002, SOUS L ÉGIDE DE LA FONDATION DE FRANCE Grégoire Maisonneuve La Fondation Transdev apporte un soutien financier

Plus en détail

Fondation Sanofi Espoir. Charte de sélection des projets

Fondation Sanofi Espoir. Charte de sélection des projets Fondation Sanofi Espoir Charte de sélection des projets Décembre 2010 1 La Charte de sélection des projets Vous êtes porteur d un projet de terrain lié à la santé, dans le domaine de la solidarité ou de

Plus en détail

La Banque Postale, une banque «pas comme les autres»

La Banque Postale, une banque «pas comme les autres» La Banque Postale, une banque «pas comme les autres» Direction Marketing crédit 2011 Plan de l intervention Le financement de l accession, perspectives 2012 Présentation de la Banque Postale L offre crédit

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail