L aquarium relâche une tortue bonne écaille à l Anse Vata

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L aquarium relâche une tortue bonne écaille à l Anse Vata"

Transcription

1 COMMUNIQUE DE PRESSE L aquarium relâche une tortue bonne écaille à l Anse Vata Mercredi 10 août, à 16h, l Aquarium des Lagons relâchera une tortue bonne écaille, à l Anse Vata, en bord de plage. Cette tortue était à l aquarium depuis fin Après une période de soins, elle avait été présentée au public et se trouvait dans le plus grand bassin de l Aquarium. Cette tortue est une tortue imbriquée (appelée aussi tortue bonne écaille) (Eretmochelys imbricata) de 67 cm de long et pesant une quarantaine de kilos, soit une tortue subadulte qui ne s est pas encore reproduite. La tortue sera relâchée depuis la plage de l Anse-Vata (juste devant l aquarium). Des barrières seront mises en place pour canaliser le public et permettre un accès restreint à la zone de relâcher, réservée en priorité aux enfants.

2 Les activités de soins à l aquarium des lagons De tous temps, l aquarium a accueilli des tortues malades ou blessées que les particuliers trouvent en mer ou sur les plages. Cette activité s est développée au fil des ans en même temps que la capacité du personnel de l établissement à administrer les soins. Le taux de survie s est ainsi très nettement amélioré et les animaux rétablis sont régulièrement relâchés dans le lagon. Le 10 janvier 2011, l Aquarium des lagons a ainsi rendu la liberté à une jeune tortue bonne écaille. Après un mois de soins en bassin, elle a retrouvé son environnement naturel près de l îlot Maître. Le 25 mars 2011, c était au tour d une tortue verte et d une tortue imbriquée, appelée encore bonne écaille d être relâchées en pleine mer. Ces animaux étaient à l aquarium depuis, respectivement, deux et cinq ans. L aquarium recueille jusqu à dix tortues par an. Le centre de soin de l aquarium accueille les tortues malades ou blessées victimes de pollution, de pêches accidentelles ou de chocs avec les bateaux. Elles sont prises en charge par l équipe de soigneurs du centre et un vétérinaire. Dans le meilleur des cas, elles sont baguées puis relâchées. Ce sont ainsi cinq animaux (trois bonne écaille et deux tortues vertes) qui auront été accueillis à l aquarium en 2010 dont trois ont pu être relâchées.

3 Les tortues bonne écaille Effectif recensé en Nouvelle-Calédonie : 100 femelles Alimentation : régime carnivore (coraux mous, éponges, crustacés, céphalopodes) Habitat : près des récifs Critères d identification : Bec d oiseau, 2 paires d écailles préfrontales, 4 paires d écailles costales, 2 griffes par patte, Carapace aux écailles superposées Longueur moyenne : 0,9 m Poids moyen : 60 Kg Particularités : C est sa magnifique carapace qui a fait sa perte car elle est très recherchée pour le commerce. La tortue bonne écaille est classée comme espèce «gravement menacée d extinction» par l IUCN.

4 Les tortues marines Cycle de vie Après environ deux mois d incubation, une centaine de bébés tortues sortent d un même nid (creusé dans le sable). L émergence de ces bébés tortues se fait en plusieurs fois. Ils mesurent à peine 5 cm et possèdent une carapace encore molle. Ils rejoignent la mer le plus vite possible. Quel est le sexe des bébés tortues? Chez les reptiles, le sexe est déterminé par la température. Les tortues marines étant des reptiles, c est la température du nid qui détermine le sexe des bébés. Une température d incubation chaude (entre 28,5 et 30 C) donne naissance à des femelles, tandis qu une température plus froide (moins de 28,5 C) donne naissance à des mâles. Une fois arrivés dans la mer, les bébés tortues profitent des grands courants marins pour s éloigner des côtes. Ils commencent alors une longue migration vers leurs aires de nutrition. On connait mal cette partie de leur cycle de vie (d où l étude en collaboration avec Hawaii). Durant cette migration, les jeunes tortues se nourrissent des algues et de divers petits animaux qui se trouvent en surface. Une fois établie dans leur aire de nutrition (herbier, récif, lagon, ), chaque espèce de tortue marine a son régime alimentaire Animaux migrateurs Après une trentaine d années, les tortues marines sont en âge de se reproduire. Elles commencent alors leur long voyage de retour vers la plage où elles sont nées. Elles s accouplent tous les deux à quatre ans. Ce sont des animaux migrateurs (mâles et femelles) qui parcourent des milliers de kilomètres entre leur aire de nutrition et leur aire de reproduction. Près de la plage, les mâles et les femelles s accouplent. Les mâles retournent ensuite vers leurs aires de nutrition. Environ quatre semaines après l accouplement, les femelles vont monter sur la plage où elles sont nées, la nuit, à marée montante. Elles creusent un trou dans le sable pour y déposer leurs œufs (pas plus grands qu une balle de ping-pong). Chaque femelle pond en moyenne une centaine d œufs par nid. Elles peuvent pondre trois à quatre fois pendant la saison des pontes avec jours d intervalle. La saison des pontes en Nouvelle Calédonie se situe de novembre à mars (avril au plus tard). Après plusieurs pontes, les femelles retournent vers leurs aires de nutrition, parfois à des milliers de kilomètres de leurs plages de naissance. Aujourd hui, on estime que seulement un bébé tortue sur mille parvient à l âge adulte et peut se reproduire

5 Les activités de sensibilisation à l Aquarium L aquarium bénéficie du soutien financier du Joint Institute for Marine and Atmospheric Research (JIMAR), pour élaborer et mettre en œuvre un programme de sensibilisation concernant les tortues marines, sur l ensemble du territoire de la Nouvelle-Calédonie (ITMNC : Initiative pour les Tortues Marines de Nouvelle-Calédonie). Grâce à cette contribution, un poste à mi-temps a été créé depuis mi La personne ressource est principalement chargée de : Développer un programme d animation (information et sensibilisation) à l aquarium et sur l ensemble des communes de Nouvelle-Calédonie. Avec o A l aquarium : Un module d animation pour les scolaires : 3 ateliers (573 enfants y ont participé en 2010) Une animation bihebdomadaire pour le grand public Des animations pour les enfants pendant les vacances scolaire : 3 ateliers (166 enfants y ont participé en 2010) o Dans l intérieur et les îles La participation aux foires et autres manifestations populaires : 9 communes visitées en 2010 (938 personnes sensibilisées) Une animation itinérante à la demande des mairies : création, en 2010, d une exposition itinérante sur les tortues marine (janvier/avril à l aquarium puis octobre/novembre à Bourail)

6 Développer les outils et supports de communication correspondants o Exposition temporaire (zone expo ADL) o quiz interactif o triptyque d information (identification, cycle de vie, menaces/enjeux) o jeux éducatifs o flyer et autocollants Développer les relations avec les acteurs locaux, régionaux ou internationaux. Rejoignez aussi l aquarium sur Facebook : Contact : Richard Farman Tél. :

Dossier de sponsoring PARRAINEZ UNE JEUNE TORTUE!

Dossier de sponsoring PARRAINEZ UNE JEUNE TORTUE! Dossier de sponsoring PARRAINEZ UNE JEUNE TORTUE! L Aquarium des lagons a pour projet de construire un nouveau bassin en extérieur dédié aux tortues. Ce nouveau bac permettra de recueillir et soigner les

Plus en détail

Pour toute information complémentaire, contactez :

Pour toute information complémentaire, contactez : Ces fiches d identification sont produites dans le cadre d une initiative conjointement menée par le Secrétariat général de la Communauté du Pacifique et l Association pour la Sauvegarde de la Nature Néo-Calédonienne.

Plus en détail

IDENTIFICATION QUESTIONS

IDENTIFICATION QUESTIONS Les tortues marines de l Archipel de Guadeloupe sont à protéger car elles sont menacées de disparition. Pour cela, je joue au Quizz Tortues marines de Guadeloupe. Il s agit de séries de questions-réponses

Plus en détail

Les tortues Marines PAR VRANKEN MARTIN

Les tortues Marines PAR VRANKEN MARTIN 1 Les tortues Marines PAR VRANKEN MARTIN 2 Les tortues marines by MV Les tortues Marines 3 La tortue imbriquée 1 ou Hawksbill (Eretmochelys imbricata) La tortue à dos plat 2 ou flat back (Natator depressus)

Plus en détail

Compter le nombre de pontes

Compter le nombre de pontes Fiche pédagogique de l activité n 29: «Les pontes de tortues marines en Guadeloupe» Trois espèces de tortues marines pondent sur les plages guadeloupéennes : la tortue imbriquée, la tortue verte et la

Plus en détail

Les tortues : terrestres, d'eau douce ou marines

Les tortues : terrestres, d'eau douce ou marines Les tortues : terrestres, d'eau douce ou marines Évolution des tortues marines Les ancêtres des tortues marines actuelles apparurent il y a près de 250 millions d'années, avant l'époque des dinosaures.

Plus en détail

L ÉCOLE DES TORTUES MARINES

L ÉCOLE DES TORTUES MARINES L ÉCOLE DES TORTUES MARINES À LA DÉCOUVERTE DES TORTUES MARINES PARCOURS SCIENTIFIQUE DESTINÉ AUX CLASSES DE CYCLE 1 SUR LA BIOLOGIE DES TORTUES MARINES Etablissement géré par la SPL RMR dans le cadre

Plus en détail

L!ÉCOLE DES TORTUES MARINES

L!ÉCOLE DES TORTUES MARINES L!ÉCOLE DES TORTUES MARINES À LA DÉCOUVERTE DES TORTUES MARINES PARCOURS SCIENTIFIQUE DESTINÉ AUX CLASSES DE PRIMAIRE SUR LE CYCLE BIOLOGIQUE DES TORTUES MARINES Etablissement géré par l!association CEDTM

Plus en détail

La conservation des tortues marines en Polynésie française à travers la création d une clinique dédiée, de programmes de recherche et de

La conservation des tortues marines en Polynésie française à travers la création d une clinique dédiée, de programmes de recherche et de La conservation des tortues marines en Polynésie française à travers la création d une clinique dédiée, de programmes de recherche et de sensibilisation du public Te mana o te moana - Association à but

Plus en détail

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES 2016 / 2017

ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES 2016 / 2017 ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES 2016 / 2017 Établissement géré par la SPL RMR dans le cadre d une Délégation de Service Public IBAN: FR 1871 9000 8110 0061 0930 036 - SIRET 788 979 409 00018 - code APE 9103Z SOMMAIRE

Plus en détail

L ECOLE DES TORTUES DE MER

L ECOLE DES TORTUES DE MER L ECOLE DES TORTUES DE MER Le cycle biologique des tortues marines Parcours scientifique destiné aux classes de Collège 1 Contenu du dossier collège Présentation du parcours scientifique Dossier élève

Plus en détail

VRAI ou FAUX. La pieuvre a 6 bras. Elle a un squelette.

VRAI ou FAUX. La pieuvre a 6 bras. Elle a un squelette. 5 Ces animaux se caractérisent, par leurs huit bras et un corps mou : c est un mollusque céphalopode (mot qui signifie tête et pieds).il existe de nombreuses espèces de pieuvres. La pieuvre peut se propulser

Plus en détail

Les différentes espèces présentes en Guadeloupe. Fiche pédagogique de l activité n 25: «Appelez-moi Karet» (la tortue imbriquée)

Les différentes espèces présentes en Guadeloupe. Fiche pédagogique de l activité n 25: «Appelez-moi Karet» (la tortue imbriquée) Fiche pédagogique de l activité n 25: «Appelez-moi Karet» (la tortue imbriquée) Trois espèces de tortues marines pondent sur les plages guadeloupéennes : la tortue imbriquée, la tortue verte et la tortue

Plus en détail

Océansemble : mobiliser les enfants à la sauvegarde des Océans

Océansemble : mobiliser les enfants à la sauvegarde des Océans Les Tortues marines Les tortues marines : des navigatrices hors du commun! Cela fait plus de 100 millions d'années que les tortues marines existent. La famille des tortues marines compte sept espèces,

Plus en détail

Sous les Mers du Monde 3D. Ils ont une gauche et une droite. Ils ont un squelette intérieur. avec des rayons. Barracuda. Groupe des POISSONS OSSEUX

Sous les Mers du Monde 3D. Ils ont une gauche et une droite. Ils ont un squelette intérieur. avec des rayons. Barracuda. Groupe des POISSONS OSSEUX Tous en boîtes Fiche 1/5 - CORRIGÉ Voici une liste de critères pour classer les animaux du film dans des boîtes emboîtées. J'ai tout mélangé! Merci d'écrire les bons textes dans les bonnes boîtes. Elle

Plus en détail

L ÉCOLE DES TORTUES MARINES

L ÉCOLE DES TORTUES MARINES L ÉCOLE DES TORTUES MARINES À LA DÉCOUVERTE DES TORTUES MARINES PARCOURS SCIENTIFIQUE DESTINÉ AUX CLASSES DE CYCLE 2 SUR LA BIOLOGIE DES TORTUES MARINES Document Ressources Cycle 2 1 sur 38 CONTENU DU

Plus en détail

1-Tout d abord, lis ce texte qui t en apprendra davantage sur les tortues.

1-Tout d abord, lis ce texte qui t en apprendra davantage sur les tortues. L île de la tortue 1-Tout d abord, lis ce texte qui t en apprendra davantage sur les tortues. Les tortues sont des reptiles. On peut les séparer en 3 catégories; les tortues aquatiques, les tortues terrestres

Plus en détail

La Tortue molle à épines; sauvegarde d une espèce menacée et mise en valeur d un emblème unique au Lac Champlain.

La Tortue molle à épines; sauvegarde d une espèce menacée et mise en valeur d un emblème unique au Lac Champlain. La Tortue molle à épines; sauvegarde d une espèce menacée et mise en valeur d un emblème unique au Lac Champlain. L une des espèces de la faune menacées au Québec, en vertu de la Loi sur les espèces menacées

Plus en détail

La conservation des tortues marines

La conservation des tortues marines La conservation des tortues marines 12 Par Frances Humber, Charlotte Moffat et Shawn Peabody Audience: Agents de terrain pour la conservation Magazines de WIOMSA WI Marine Western Indian Ocean Science

Plus en détail

LES OISEAUX. Les oiseaux font parties de la classe des vertébrés, à sang chaud et au corps recouvert de plumes.

LES OISEAUX. Les oiseaux font parties de la classe des vertébrés, à sang chaud et au corps recouvert de plumes. LES OISEAUX Pourquoi les autruches mettent la tête dans le sable? (vidéo) Les oiseaux font parties de la classe des vertébrés, à sang chaud et au corps recouvert de plumes. Les oiseaux ont des ailes et

Plus en détail

Cette publication a été rendue possible grâce au financement accordé par <Partemaire> Pour plus d' informations, contacter:

Cette publication a été rendue possible grâce au financement accordé par <Partemaire> Pour plus d' informations, contacter: Ces fiches d'identification sont produites dans le cadre d'une série d'outils de sensibilisation développés par la Commission des Thons de l'océan Indien et le Secrétariat Général de la Communauté du Pacifique

Plus en détail

BILAN 2008 / 2011 pour IFRECOR Extrait des statuts de l association BWÄRÄ TORTUES MARINES : «Cette association a pour but de protéger les tortues marines et leurs lieux de pontes sur «la Nouvelle Calédonie

Plus en détail

maternelle Des activités dans la nature et même en classe! Découvrir le monde vivant Les animaux des rochers Les animaux de la vase

maternelle Des activités dans la nature et même en classe! Découvrir le monde vivant Les animaux des rochers Les animaux de la vase maternelle Découvrir le monde vivant Les animaux des rochers Découverte à Pordic, Pléneuf-Val-André,... Observer la diversité animale et végétale des rochers à marée basse Développer le sens de l observation

Plus en détail

Les animaux racontent le changement climatique

Les animaux racontent le changement climatique Les animaux racontent le changement climatique Avant de regarder le reportage Durée du reportage : 1 11 1- Quels animaux marins connaissez-vous? Avez-vous des préférences parmi ces animaux? 2- Sélectionnez

Plus en détail

Nos honu suivies par satellite. Te mana o te moana soutenue par la NOAA dans ses programmes scientifiques.. (30 mars 2011)

Nos honu suivies par satellite. Te mana o te moana soutenue par la NOAA dans ses programmes scientifiques.. (30 mars 2011) Nos honu suivies par satellite. Te mana o te moana soutenue par la NOAA dans ses programmes scientifiques.. (30 mars 2011) Un des nombreux programmes de recherche sur les tortues marines menés par l association

Plus en détail

Fiche pédagogique CYCLE 4 VISITE GUIDEE

Fiche pédagogique CYCLE 4 VISITE GUIDEE VISITE GUIDEE - Comprendre et expliquer l évolution des organismes - Utiliser différents critères pour classer les êtres vivants ; identifier des liens de parenté entre eux - Diversités actuelle et passée

Plus en détail

Tortue des bois. (Glyptemys insculpta) En voie de disparition. Description. Cycle de vie. Habitat et répartition

Tortue des bois. (Glyptemys insculpta) En voie de disparition. Description. Cycle de vie. Habitat et répartition Tortue des bois (Glyptemys insculpta) En voie de disparition Description C est une tortue de grosseur moyenne dont la carapace peut atteindre une longueur de 20 à 25 cm. Sa carapace est gris brun et elle

Plus en détail

Papillon ou Pavillon tacheté Scatophagus argus

Papillon ou Pavillon tacheté Scatophagus argus Papillon ou Pavillon tacheté Scatophagus argus Bassin versant La FOA EMBOUCHURE, COURS INFÉRIEUR DE RIVIÈRE Courbure concave chez le mâle 10-11 Epines de la nageoire dorsale et 16-18 rayons mous Longueur

Plus en détail

LE VARAN DE KOMODO. espèces menacées L ARCHE PHOTOGRAPHIQUE CARACTÉRISTIQUES. Animal Embranchement. Règne

LE VARAN DE KOMODO. espèces menacées L ARCHE PHOTOGRAPHIQUE CARACTÉRISTIQUES. Animal Embranchement. Règne L ARCHE PHOTOGRAPHIQUE ACTIONS POUR LA BIODIVERSITÉ CARACTÉRISTIQUES Il ressemble à un dragon de nos légendes. D ailleurs, le varan de Komodo, le plus grand et le plus gros lézard du monde, est parfois

Plus en détail

Nom néerlandais zwartvoetpinguïn. Nom français manchot du Cap. Nom anglais African penguin. Nom scientifique Spheniscus demersus.

Nom néerlandais zwartvoetpinguïn. Nom français manchot du Cap. Nom anglais African penguin. Nom scientifique Spheniscus demersus. Nom néerlandais zwartvoetpinguïn classe Oiseaux Nom français manchot du Cap Nom anglais African penguin Ordre sphénisciformes Famille sphéniscidés taille 68-70 cm Nom scientifique Spheniscus demersus Quatre

Plus en détail

Les pélicans préparent leurs nids

Les pélicans préparent leurs nids La lettre de Novembre 2013 Les pélicans préparent leurs nids Plumage nuptial et nids terminés y a plus qu à! Après que la colonie de pélican ait été décimée à Gros ilet en 2011, nous étions inquiets de

Plus en détail

Actualités WWF n 3, août Les tortues marines sont menacées d extinction. Votre don contribue à préserver des habitats marins uniques.

Actualités WWF n 3, août Les tortues marines sont menacées d extinction. Votre don contribue à préserver des habitats marins uniques. Actualités WWF n 3, août 2011 Les tortues marines sont menacées d extinction Votre don contribue à préserver des habitats marins uniques. Une vie pleine de dangers Apparues dans les océans il y a plus

Plus en détail

Les poissons et la pêche Sommaire La Respiration Le trajet de l eau et de l oxygène

Les poissons et la pêche Sommaire La Respiration Le trajet de l eau et de l oxygène Les poissons et la pêche Sommaire 1/ La respiration 2/ La reproduction 3/ L alimentation 4/ Les appâts et les périodes de pêche 5/ L adaptation à la nage 6/ Dans l aquarium il y a 7/ Les différences entre

Plus en détail

Tous niveaux scolaires. Les Tortues marines et les requins. Préserver la biodiversité marine : suivez le guide. Nouveaux programmes 2016

Tous niveaux scolaires. Les Tortues marines et les requins. Préserver la biodiversité marine : suivez le guide. Nouveaux programmes 2016 Tous niveaux scolaires Les Tortues marines et les requins Préserver la biodiversité marine : suivez le guide Nouveaux programmes 2016 Fiches thématiques créées par le service éducatif du Seaquarium, adaptées

Plus en détail

Nina FERRUS CE2 05/11/2014 LE CROCODILE

Nina FERRUS CE2 05/11/2014 LE CROCODILE LE CROCODILE Les crocodiles sont des reptiles comme les alligators, les caïmans ou les gavials. Ils constituent une famille des crocodiliens. Ce sont les reptiles les plus vieux de la terre (-200 millions

Plus en détail

Les familles des reptiles

Les familles des reptiles Les serpents Le plus long serpent est le python vert. Les serpents vivent longtemps. Certains serpents chassent très bien Si vous voulez avoir plus d infos, lisez la suite! Pour les amateurs de serpents,

Plus en détail

www.temanaotemoana.com www.temanaotemoana.org OBJECTIFS Protection du milieu marin Sensibilisation du public Association loi 1901 à but non lucratif Agréée au titre de l article L. 621-1 du code de l environnement

Plus en détail

Les animaux racontent le changement climatique

Les animaux racontent le changement climatique Les animaux racontent le changement climatique Thèmes Découverte et cultures du monde, environnement, météo Concept Dans cette collection de vidéos très courtes, des animaux témoignent des impacts du changement

Plus en détail

WWF Suisse Crocodiles Un dossier conférence du WWF Suisse

WWF Suisse Crocodiles Un dossier conférence du WWF Suisse WWF Suisse Avenue Dickens 6 Tel.: +41 (0)21 966 73 73 1006 Lausanne pandaclub@wwf.ch www.pandaclub.ch Crocodiles Un dossier conférence du WWF Suisse Staffan Widstrand / WWF Fiche d'identité Taille: Durée

Plus en détail

TOUS NIVEAUX. Préserver la biodiversité marine : Les Tortues Marines et les Requins. Suivez le guide. Fiches Enseignants

TOUS NIVEAUX. Préserver la biodiversité marine : Les Tortues Marines et les Requins. Suivez le guide. Fiches Enseignants TOUS NIVEAUX Préserver la biodiversité marine : Les Tortues Marines et les Requins Suivez le guide Fiches Enseignants Fiches thématiques créées par le service éducatif du Seaquarium. Année 2014-2015 Le

Plus en détail

ATELIER NIDS. Comprendre la construction d un nid : les matériaux utilisés et la technique mise en œuvre, la localisation

ATELIER NIDS. Comprendre la construction d un nid : les matériaux utilisés et la technique mise en œuvre, la localisation ATELIER NIDS de 25 minutes à 40 minutes (selon l âge) / 40 minutes pour le grand public Connaissances sur les rôles d un nid et la relation nid-œufs (camouflage) Comprendre la construction d un nid : les

Plus en détail

Les familles des reptiles

Les familles des reptiles Les serpents Le plus long serpent est le python vert. Les serpents vivent longtemps. Certains serpents chassent très bien Si vous voulez avoir plus d infos, lisez la suite! Pour les amateurs de serpents,

Plus en détail

Bonne année! Janvier 2011

Bonne année! Janvier 2011 Janvier 2011 Bonne année! L équipe de la Réserve Naturelle de Saint Barthélemy vous présente ses vœux pour cette nouvelle année 2011. Amour, santé, gloire et beauté à tous! Et attention à tous types de

Plus en détail

Classe : Habitat : Régime alimentaire : Ponte : Longévité : Espèce menacée : Signe particulier :

Classe : Habitat : Régime alimentaire : Ponte : Longévité : Espèce menacée : Signe particulier : Le calao Classe : oiseau (il existe plusieurs espèces de calao) Habitat : Afrique centrale : savane et forêt tropicale Régime alimentaire : Omnivore (insectes : criquets, sauterelles, petits invertébrés

Plus en détail

Décembre Il y a des requins à St Barth et c est tant mieux!

Décembre Il y a des requins à St Barth et c est tant mieux! Décembre 2011 Il y a des requins à St Barth et c est tant mieux! Requin gris bien vivant à Pain de sucre photographié par Marc Mangel. Quelle surprise de lire dans une publication annuelle sur papier glacé

Plus en détail

Poisson sabre Trichiurus lepturus

Poisson sabre Trichiurus lepturus Bassin versant La FOA EMBOUCHURE, COURS INFÉRIEUR DE RIVIÈRE Poisson sabre Trichiurus lepturus Longueur totale jusqu à 234 cm Très longue nageoire dorsale, nageoire caudale absente Photo Encyclopædia Britannica

Plus en détail

QCM sur la reproduction animale Prénom :... Date :...

QCM sur la reproduction animale Prénom :... Date :... Pour chaque question, coche la bonne réponse a) Qu'est-ce que la fécondation? Un animal vivipare. Un animal ovipare. La rencontre entre un ovule et un spermatozoïde. c) Quel animal est ovipare? Le criquet.

Plus en détail

FINALISATION DU PROJET

FINALISATION DU PROJET LE PROJET OCEANSEMBLE. FINALISATION DU PROJET «Oceansemble» est un programme développé par l association Acroporis (www.acroporis.org) pour l année scolaire 2007-2008. Cette association œuvre dans la conservation

Plus en détail

Mieux connaître les tortues marines, pour mieux les protéger

Mieux connaître les tortues marines, pour mieux les protéger Chapitre 1: Mieux connaître les tortues marines, pour mieux les protéger «Plus on connaît, plus on aime.» Leonard de Vinci «Prend douvan avan douvan prend ou» Proverbe créole Biologie Cycle de vie Ecologie

Plus en détail

doss er Une plongée dans les lagons

doss er Une plongée dans les lagons Fiche pédagogique Wapiti 292/juillet 2011 doss er Une plongée dans les lagons Les lagons, ça fait rêver! Leurs eaux chaudes et turquoise sont remplies d une faune et flore aux milles couleurs Attrape ton

Plus en détail

Par les 6èmes 1. Juin 2017

Par les 6èmes 1. Juin 2017 Par les 6èmes 1 Juin 2017 Cet oiseau est un bon indicateur naturel de la qualité d un milieu aquatique. c est un oiseau qui se nourrit de petits poissons et de petits animaux. Il est bleu et orange avec

Plus en détail

La ville et ses abeilles

La ville et ses abeilles La ville et ses abeilles Les abeilles jouent un rôle capital dans la vie des plantes. Elles assurent la pollinisation d'un très grand nombre de plantes. Quand une abeille pénètre à l'intérieur d'une fleur,

Plus en détail

LE ZEBU REGIME ALIMENTAIRE MODE DE VIE

LE ZEBU REGIME ALIMENTAIRE MODE DE VIE LE ZEBU Le zébu est herbivore, il peut manger jusqu à 70kg d herbe par jour. Sa bosse est une réserve de graisse, elle fond quand il ne mange pas pendant plusieurs jours. Le zébu vit dans les pays chauds

Plus en détail

Un oeuf, des oeufs...

Un oeuf, des oeufs... Un oeuf, des oeufs... Visite au Musée Vert, vendredi 11 janvier 2008. Le maître nous avait préparé un questionnaire. Beaucoup d espèces animales se reproduisent par des œufs. L œuf est le résultat de la

Plus en détail

Bonne partie! le joueur à sa gauche tire alors une carte «Vrai ou Faux» Pour jouer, il vous faut: - Un pion par joueur

Bonne partie! le joueur à sa gauche tire alors une carte «Vrai ou Faux» Pour jouer, il vous faut: - Un pion par joueur (2 à 4 joueurs) Pour jouer, il vous faut: - Le plateau de jeu - Les cartes de jeu : 30 cartes «Cigognes», 15 cartes «Vrai ou Faux» et 4 cartes «Catastrophe» - Le dé - Un pion par joueur Commencer une partie:

Plus en détail

Zoo d. Livret pédagogique. Oiseaux. Le Jardin aux. Cycle 3 LE PARC HAUT EN COULEURS

Zoo d. Livret pédagogique. Oiseaux. Le Jardin aux. Cycle 3 LE PARC HAUT EN COULEURS Zoo d Upie Le Jardin aux Oiseaux LE PARC HAUT EN COULEURS Livret pédagogique Cycle 3 La reproduction chez les oiseaux 2 notions à connaitre : Ovipare et vivipare Chez les ovipares Chez les vivipares La

Plus en détail

Nom en latin : Ararauna Habitat : L ara vit dans les arbres de la forêt tropicale en Amérique du sud en basse altitude. Il vit près de l'eau.

Nom en latin : Ararauna Habitat : L ara vit dans les arbres de la forêt tropicale en Amérique du sud en basse altitude. Il vit près de l'eau. L ARA Nom en latin : Ararauna Habitat : L ara vit dans les arbres de la forêt tropicale en Amérique du sud en basse altitude. Il vit près de l'eau. Nourriture : L ara se nourrit de fruits et de graines

Plus en détail

Oiseaux des jardins. Observer les oiseaux et faire avancer la science

Oiseaux des jardins. Observer les oiseaux et faire avancer la science Oiseaux des jardins Observer les oiseaux et faire avancer la science C'est quoi le programme? Un petit quiz de remise en forme (biologie / photos / chants) Observation dans le jardin L'observatoire des

Plus en détail

LA REPRODUCTION. 1) Complète le tableau

LA REPRODUCTION. 1) Complète le tableau LA REPRODUCTION 1) Complète le tableau D où sort le petit? Où s est-il développé? 1 LA REPRODUCTION 2) Les animaux VIVIPARES sont des animaux qui mettent au monde des petits qui se sont formés dans le

Plus en détail

Les différents modes de reproduction

Les différents modes de reproduction Les différents modes de reproduction CP - CE1 École de Sargé sur Braye (Solène Velly) Mars 2007 Compétences visées : - Savoir que le mode de développement et de naissance diffère d un animal à l autre.

Plus en détail

Les vertébrés. Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale.

Les vertébrés. Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale. Les vertébrés Définition : C est un animal qui possède une colonne vertébrale. La classification des vertébrés Les vertébrés se divisent en 5 classes : Les poissons Les amphibiens Les reptiles Les oiseaux

Plus en détail

Activité 3 : Comparaison de la reproduction sexuée chez différentes espèces

Activité 3 : Comparaison de la reproduction sexuée chez différentes espèces Activité 3 : Comparaison de la reproduction sexuée chez différentes espèces 1. Comparez l œuf de grenouille et l œuf de poule au niveau de la protection qu ils offrent, du milieu où on les trouve et de

Plus en détail

Nom : Anémone. Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles.

Nom : Anémone. Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles. Nom : Anémone Habitat : Elle vit fixée sur les rochers, ou les coquilles. Comportement : Elle reste immobile sur les roches. Ses tentacules ondulent dans le courant. Morphologie : Son pied est fixé à l

Plus en détail

Généralités. - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour. - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et ma puissance

Généralités. - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour. - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et ma puissance LE TIGRE DE SIBERIE Généralités - Je m appelle : le tigre de Sibérie ou tigre de l Amour - Comme mes cousins des tigres, Je suis : un félin - Je suis le plus grand chat au monde réputé pour ma force et

Plus en détail

Perche-soleil (Lepomis gibbosus)

Perche-soleil (Lepomis gibbosus) Perche-soleil (Lepomis gibbosus) Taille : moyenne 8 à 15 cm, maximum 23 cm Poids : moyen 30 g, maximum 350 g Morphologie et anatomie Description physique : La perche soleil a un corps haut, comprimé latéralement.

Plus en détail

L ÉCOLE DES TORTUES MARINES

L ÉCOLE DES TORTUES MARINES L ÉCOLE DES TORTUES MARINES LE CYCLE BIOLOGIQUE DES TORTUES MARINES PARCOURS SCIENTIFIQUE DESTINÉ AUX CLASSES DE CYCLE 3 SUR LE CYCLE BIOLOGIQUE DES TORTUES MARINES FICHES ENSEIGNANT Établissement géré

Plus en détail

Anup Shah. DOSSIER : les éléphants

Anup Shah. DOSSIER : les éléphants Anup Shah DOSSIER : les éléphants Les éléphants, tout le monde les adore! Ils ont de grandes oreilles, une trompe et sont très forts. Malheureusement, les éléphants sont tués pour l ivoire de leurs défenses,

Plus en détail

LISTE DES TABLEAUX. Tableau 25.1 Espèces à statut particulier du milieu marin

LISTE DES TABLEAUX. Tableau 25.1 Espèces à statut particulier du milieu marin LISTE DES TABLEAUX Tableau 25.1 Espèces à statut particulier du milieu marin...25-3 Tableau 25.2 Espèces faisant l objet d une protection particulière selon la délibération n o 85-2001/BPN de la Province

Plus en détail

Réserve Naturelle du Bagnas

Réserve Naturelle du Bagnas Réserve Naturelle du Bagnas Offre pédagogique à destination des scolaires et centres de loisirs. Avec le soutien financier de : générale La Réserve naturelle du Bagnas est une zone humide littorale de

Plus en détail

Les diverses espèces de gobies sont des petits poissons ne dépassant pas une quinzaine de centimètres. BAIE DE SAINT-BRIEUC.

Les diverses espèces de gobies sont des petits poissons ne dépassant pas une quinzaine de centimètres. BAIE DE SAINT-BRIEUC. Réserve Naturelle BAIE DE SAINT-BRIEUC Les diverses espèces de gobies sont des petits poissons ne dépassant pas une quinzaine de centimètres. Mais compte tenu de leur abondance dans les baies et les estuaires,

Plus en détail

De gros yeux pour bien se repérer. Les abeilles ne voient pas dans le noir, elles ne se déplacent donc pas la nuit.

De gros yeux pour bien se repérer. Les abeilles ne voient pas dans le noir, elles ne se déplacent donc pas la nuit. L abeille L abeille fait partie de la grande famille des insectes L espèce la plus connue est l Apis Mellifera, c'est à dire l'abeille à miel. Elle peut vivre à l état sauvage ou être élevée pour produire

Plus en détail

La baleine à bosse. Megaptera novaeangliae

La baleine à bosse. Megaptera novaeangliae La baleine à bosse Megaptera novaeangliae Formation WW Juillet 2016 En 1846, John Edward Gray crée un nouveau genre Megaptera à partir du grec mega (grande), et ptera (aile) pour faire référence à ces

Plus en détail

Les tortues de Polynésie en danger!

Les tortues de Polynésie en danger! Le 15/01/2006 à 13:52 - Isabelle Croizeau Les tortues de Polynésie en danger! Le premier centre de soins intensifs pour tortues marines ouvrait ses portes l'an dernier sur l'île de Moorea. Installé au

Plus en détail

VALIDATION DE LA PRÉSENCE DE LA TORTUE DES BOIS DANS LES MILIEUX PROPICES DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIÈRE SAINT-CHARLES

VALIDATION DE LA PRÉSENCE DE LA TORTUE DES BOIS DANS LES MILIEUX PROPICES DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIÈRE SAINT-CHARLES VALIDATION DE LA PRÉSENCE DE LA TORTUE DES BOIS DANS LES MILIEUX PROPICES DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIÈRE SAINT-CHARLES Photo : Yvan Pouliot, biogénie, Parc Duberger-les-Saules, mai 2000 Chargé de projet

Plus en détail

Définitions Les routes migratoires Les raisons de la migration L'orientation des migrateurs Les dangers de la migrations Les principaux migrateurs

Définitions Les routes migratoires Les raisons de la migration L'orientation des migrateurs Les dangers de la migrations Les principaux migrateurs Définitions Les routes migratoires Les raisons de la migration L'orientation des migrateurs Les dangers de la migrations Les principaux migrateurs Définition : La migration des animaux marins est un phénomène

Plus en détail

>LA REPRODUCTION : les bébés animaux Différencier les jeunes des adultes, aborder les notions de reproduction et de croissance.

>LA REPRODUCTION : les bébés animaux Différencier les jeunes des adultes, aborder les notions de reproduction et de croissance. Sur réservation, un animateur pédagogique prendra le groupe en charge pendant 2 heures afin de développer un thème en lien avec les programmes scolaires. >LA REPRODUCTION : les bébés animaux Différencier

Plus en détail

Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie

Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie Huîtres et coquillages : unité, diversité et biologie Niveau : CE2-CM1-CM2 (Cycle II & III) Objectifs pédagogiques : unité et diversité du monde vivant : biodiversité, unité et classification du vivant.

Plus en détail

IV ASPECT DE LA BIOLOGIE ET DE L ECOLOGIE INTERVENANT DANS LA CONSERVATION

IV ASPECT DE LA BIOLOGIE ET DE L ECOLOGIE INTERVENANT DANS LA CONSERVATION IV ASPECT DE LA BIOLOGIE ET DE L ECOLOGIE INTERVENANT DANS LA CONSERVATION Cette partie comprend principalement un condensé de la synthèse bibliographique Les tortues marines des Antilles (Chevalier &

Plus en détail

LES REQUINS. Ayline et Agathe

LES REQUINS. Ayline et Agathe LES REQUINS Ayline et Agathe SOMMAIRE -Présentation -Les requins sont ils dangereux? - Les requins qualifiés «dangereux» - Petite parenthèse - Pourquoi cette image de tueur? - Pas facile de faire la différence!

Plus en détail

Observe le cerf puis dessine ses sabots et ses bois. Podium N 10. Muséum d Histoire Naturelle de Troyes / Service des publics

Observe le cerf puis dessine ses sabots et ses bois. Podium N 10. Muséum d Histoire Naturelle de Troyes / Service des publics Podium N 10 Le cerf est un herbivore ruminant (il mange des végétaux et possède un estomac adapté pour les digérer). Il est muni de sabots et porte sur la tête des bois (faits de matière osseuse) qu il

Plus en détail

Exemple de simulation de pêcherie avec ISIS-Fish 3.1.3

Exemple de simulation de pêcherie avec ISIS-Fish 3.1.3 Exemple de simulation de pêcherie avec ISIS-Fish 3.1.3 Par PREUSS Bastien et ROCKLIN Delphine, Ifremer Brest, STH. Décembre 2008. Afin de prendre en main le logiciel ISIS-Fish, et comprendre l importance

Plus en détail

Crozet - Kerguelen - Amsterdam St Paul - Terre Adélie - Iles éparses.

Crozet - Kerguelen - Amsterdam St Paul - Terre Adélie - Iles éparses. 1- Que signifie le sigle TAAF? Terres Australes et Antarctiques Françaises. 2- Quels sont les noms des 5 districts des TAAF? Crozet - Kerguelen - Amsterdam St Paul - Terre Adélie - Iles éparses. 3- Que

Plus en détail

voyageur! Le monarque, papillon an mal star Fiche pédagogique Wapiti 293/août 2011

voyageur! Le monarque, papillon an mal star Fiche pédagogique Wapiti 293/août 2011 Fiche pédagogique Wapiti 293/août 2011 an mal star Le monarque, papillon Chaque année, ce petit papillon traverse toute l Amérique du Nord. Un véritable exploit! Suis-le dans son extraordinaire migration.

Plus en détail

Nom : Date : Prénom : Classe : Total de l épreuve / 35 pts

Nom : Date : Prénom : Classe : Total de l épreuve / 35 pts C.O. Florence Biologie Nom : Date : Prénom : Classe : Total de l épreuve / 35 pts Présentation (bonus) / 2 pts Consignes Réponds à toutes les questions au stylo à encre bleue ou noire. Utilise un effaceur/correcteur

Plus en détail

MINISTERE DE L ECOLOGIE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DEMANDE D'AUTORISATION DE DETENTION D'ANIMAUX D'ESPECES NON DOMESTIQUES

MINISTERE DE L ECOLOGIE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DEMANDE D'AUTORISATION DE DETENTION D'ANIMAUX D'ESPECES NON DOMESTIQUES N 12447*01 MINISTERE DE L ECOLOGIE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE DEMANDE D'AUTORISATION DE DETENTION D'ANIMAUX D'ESPECES NON DOMESTIQUES (Arrêté du 10 août 2004 fixant les règles générales de fonctionnement

Plus en détail

L'encyclopédie Animalière. Pand Géant. (Ailuropoda melanoleuca)

L'encyclopédie Animalière. Pand Géant. (Ailuropoda melanoleuca) Pand Géant (Ailuropoda melanoleuca) Origine: Forêts de montagne située entre 1800 et 3500 m d altitude. Uniquement dans certaines provinces de Chine Longueur: Varie de 1m 50 à 1m 80 Queue : Jusqu à 15

Plus en détail

Nidification du Grand Cormoran et des Anatidés au Fanel Résultats 2006

Nidification du Grand Cormoran et des Anatidés au Fanel Résultats 2006 Nidification du Grand Cormoran et des Anatidés au Fanel Résultats 2006 Grands Cormorans au nid, île neuchâteloise du Fanel, 03.05.2006 Rapport établi par Pascal Rapin - 2 - Grand Cormoran Sur l île neuchâteloise

Plus en détail

Les abysses de la flaque

Les abysses de la flaque Les abysses de la flaque Ecole de Quizac Brest Jeunes reporters des arts et sciences Océanopolis Lundi 4 juin 2012 Pêche à pied Lors de notre classe de mer au mois de mars, nous sommes allés à la pêche

Plus en détail

Aldabra un atoll pour l humanité

Aldabra un atoll pour l humanité muséum national d histoire naturelle Département des jardins botaniques et zoologiques Aldabra un atoll pour l humanité GUIDE DE VISITE Jardin des Plantes Rotonde de la Ménagerie 57 rue Cuvier, Paris V

Plus en détail

Le développement de l embryon : une grande diversité

Le développement de l embryon : une grande diversité Le développement de l embryon : une grande diversité Dans un oeuf Chez les animaux ovipares, l embryon se développe dans un œuf disposant de réserves en dehors du corps de la femelle. De nombreuses espèces

Plus en détail

Propositions d activités: de 4 à 10 ans. Sensibilisation à l environnement à partir de la mascotte du Monte Carlo Bay: l Hippocampe.

Propositions d activités: de 4 à 10 ans. Sensibilisation à l environnement à partir de la mascotte du Monte Carlo Bay: l Hippocampe. Propositions d activités: de 4 à 10 ans Sensibilisation à l environnement à partir de la mascotte du Monte Carlo Bay: l Hippocampe. Colorie l hippocampe de ton choix Apprends à dessiner ton hippocampe

Plus en détail

L ÉCOLE DES TORTUES MARINES

L ÉCOLE DES TORTUES MARINES L ÉCOLE DES TORTUES MARINES LE CYCLE BIOLOGIQUE DES TORTUES MARINES PARCOURS SCIENTIFIQUE DESTINÉ AUX CLASSES DE COLLEGE SUR LE CYCLE BIOLOGIQUE DES TORTUES MARINES FICHES ÉLÈVES Établissement géré par

Plus en détail

Fiche pédagogique CYCLE 2

Fiche pédagogique CYCLE 2 VISITE GUIDEE Le monde du vivant, ses interactions, sa diversité - Identifier ce qui est animal, végétal ou minéral - Connaître les caractéristiques du développement d animaux et de végétaux : - Le cycle

Plus en détail

Le Phoque moine de Méditerranée. Découvre la biodiversité du Parc National d Al Hoceima

Le Phoque moine de Méditerranée. Découvre la biodiversité du Parc National d Al Hoceima Le Phoque moine de Méditerranée Découvre la biodiversité du Parc National d Al Hoceima La terminologie géographique employée dans cet ouvrage, de même que sa présentation, ne sont en aucune manière l expression

Plus en détail

A Plumes, à poils et à écailles!

A Plumes, à poils et à écailles! A Plumes, à poils et à écailles! CERZA Zoo Dossiier Pédagogiique (Cyclle 1) SOMMAIRE : Programme et objectifs de l animation Les soigneurs animaliers du CERZA Puzzle Puzzle Réussir à suivre un tracé Exercices

Plus en détail

Pétrel géant. Pétrel géant

Pétrel géant. Pétrel géant Léopard de mer Léopard de mer Baleine à bosse Baleine à bosse Pétrel géant Pétrel géant Phoque de Weddell Phoque de Weddell Manchot empereur Manchot empereur Manchot Adélie Manchot Adélie Orque Orque Pétrel

Plus en détail

Le crabe royal rouge ou Paralithodes camtschaticus. TETAZ Megane, AIGOUY Olivia et WILLIAMS Adeline

Le crabe royal rouge ou Paralithodes camtschaticus. TETAZ Megane, AIGOUY Olivia et WILLIAMS Adeline Le crabe royal rouge ou Paralithodes camtschaticus TETAZ Megane, AIGOUY Olivia et WILLIAMS Adeline - Paralithodes camtschaticus est une espèce de la famille des lithodidae. - Origine : du littoral oriental

Plus en détail

Exposition Arachno folies Avril-novembre 2014

Exposition Arachno folies Avril-novembre 2014 Exposition Arachno folies Avril-novembre 2014 Quelques repères dans les programmes La visite peut s inscrire dans les programmes suivants, en fonction du niveau des classes, choisir tout ou partie des

Plus en détail