Retour sur l année 2013, Nantes Capitale verte de l Europe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retour sur l année 2013, Nantes Capitale verte de l Europe"

Transcription

1 Retour sur l année 2013, Nantes Capitale verte de l Europe

2 Sommaire INTRODUCTION GÉNÉRALE : LA METROPOLE ENGAGÉE.... page 6 Une mobilisation forte du territoire... page 7 Le rayonnement du territoire renforcé aux niveaux européen et mondial... page 7 Les onze thématiques.... page 8 RUBRIQUE N 2 - L EXPÉDITION DE NANTES EN EUROPE... page 39 L imaginaire au service de la ville durable... page 40 Une expédition aux objectifs multiples... page 40 Les focus... page 41 RUBRIQUE N 3 - DES ÉVÈNEMENTS GRAND PUBLIC AU CŒUR DU TERRITOIRE.... page 42 CHAPITRE 1 - LA QUALITE DE VIE PARTAGÉE... page 10 RUBRIQUE N 1 - UNE MÉTROPOLE REVISITÉE... page 11 Re-découvrir le territoire... page 11 Des expériences singulières page 12 Le développement durable s illustre dans l espace public... page 12 Chiffres clés (Une métropole revisitée)... page 13 Les focus... page 14 RUBRIQUE N 2 - LA FORME D UNE VILLE.... page 16 La maîtrise de l usage des sols.... page 16 La Trame verte et bleue : une infrastructure naturelle... page 17 Les nouveaux comportements de mobilités... page 18 Chiffres clés (La forme d une ville).... page 19 Les focus... page 20 RUBRIQUE N 3 - DES SERVICES URBAINS POUR TOUS... page 22 Engager la transition énergétique... page 22 Investir pour la qualité de l eau... page 23 La collecte sélective pour tous dans la métropole... page 23 De la multimodalité des transports... page 23 Chiffres clés (Des services urbains pour tous)... page 24 Les focus... page 25 RUBRIQUE 4 - LA VILLE DANS LA NATURE... page 27 Le Voyage à Nantes guidé par le Fil vert... page 27 Des parcs et jardins vivants... page 28 De nouveaux comportements dans la ville... page 28 Chiffres clés (La ville dans la nature).... page 29 Les focus... page 30 CHAPITRE 2 - L ATTRACTIVITÉ : UNE DYNAMIQUE MÉTROPOLITAINE.... page 32 RUBRIQUE N 1 - LE RENDEZ-VOUS MONDIAL DES ÉCOCITÉS... page 33 Nantes, carrefour mondial de la ville durable page 33 La parole forte des villes... page 34 Partager les enjeux internationaux de la ville de demain avec les habitants... page 35 Chiffres clés (Le rendez-vous mondial des écocités)... page 36 Les focus... page 37 Des manifestations tout au long de l année... page 43 Y a de l écho, le village mobile qui sensibilise à l environnement... page 44 Un réseau d éco-évènements sur le territoire... page 44 Les focus (carte des évènements grand public)... page 45 RUBRIQUE N 4 - DES ACTEURS SOCIO-ÉCONOMIQUES MOBILISÉS... page 46 Les acteurs socio-économiques se saisissent de l année Capitale Verte... page 47 Une filière d accueil éco-innovante... page 48 Vers de nouveaux modèles pour une économie soutenable... page 48 Chiffres clés (Des acteurs économiques mobilisés)... page 49 Les focus... page 50 CHAPITRE 3 - UN LEVIER AU SERVICE D IDÉES ET DE PRATIQUES NOUVELLES.... page 52 RUBRIQUE N 1 - DES CONTRIBUTIONS DE TOUTE NATURE... page 53 Des prises de position... page 53 Des questionnements et des pistes d action... page 54 Les focus... page 56 Chiffres clés (Des contributions de toute nature)... page 57 RUBRIQUE N 2 - LA RECHERCHE EN MOUVEMENT... page 58 Un soutien aux initiatives de recherche... page 58 L implication des établissements d enseignement supérieur.... page 59 Les priorités de la recherche sur la métropole... page 60 Chiffres clés (La recherche valorisée)... page 61 Les focus... page 62 RUBRIQUE N 3 - LES CITOYENS (RÉPONDENT) PRÉSENTS... page 63 L appel à projets citoyens... page 63 Les projets innovants et spontanés.... page 64 La jeunesse en actions.... page 64 Chiffres clés... page 65 Les focus... page 66 RUBRIQUE N 4 - UNE COLLECTIVITÉ ENGAGÉE... page 68 De nouvelles pratiques internes... page 68 Des expertises à destination des habitants... page 69 Une puissance publique engagée dans la transition... page 69 Chiffres clés (une métropole engagée)... page 70 Les focus... page

3 Edito Nantes a été désignée Capitale verte de l Europe Cette distinction est venue récompenser notre engagement constant et notre stratégie à long terme au service de l environnement dans toutes ses dimensions, écologiques bien sûr, mais aussi humaines et sociales. Elle a marqué la reconnaissance de nos efforts et de notre réussite dans des domaines aussi essentiels que l urbanisme, les transports, le logement, l eau, l énergie ou encore la gestion des déchets. Nous avons fait vivre ce prix tout au long de l année, d une manière riche et variée, à travers des animations, des rencontres et une multitude de projets. Cela s est fait dans cet esprit nantais de jeu collectif, qui associe l ensemble des acteurs pour faire progresser ensemble notre territoire. Cette année a été un succès. Grâce à l engagement très fort des Nantaises et des Nantais, que je veux ici féliciter et remercier, Nantes a gagné en visibilité, des projets innovants ont émergé et des rencontres fécondes entre acteurs se sont opérées. Ce sont par exemple 205 projets citoyens qui ont été déposés, 105 entreprises qui ont été labellisées au titre d une action remarquable en faveur de l environnement ou encore 80 délégations qui ont été reçues, notamment au moment d Ecocity et du Sommet des Maires sur le changement climatique, rencontres de portée internationale. C est le bilan de cette année de mobilisation, de travail et d enthousiasme qui vous est présenté à travers ce document. Vous y trouverez, de manière claire et vivante, très pédagogique, tout ce qui a été fait durant cette année particulièrement riche et intense. Mais bien plus qu une récompense, davantage même qu une année de mobilisation, de réflexion et de bouillonnement, Capitale Verte aura été une incitation à encore approfondir nos efforts en faveur de l excellence environnementale. Plus que jamais en effet, face à l urgence des défis écologiques, nous devons innover pour trouver collectivement des solutions qui fassent d un environnement préservé un levier pour améliorer notre quotidien et un gisement d activités et d emplois. C est, avec mon équipe, une des grandes priorités que je me suis fixée et pour laquelle nous nous sommes donné des objectifs larges et ambitieux. Pour y parvenir, il faut en effet encore améliorer la préservation de la ressource en eau et de sa biodiversité, avec une attention toute particulière à la Loire, qui structure notre agglomération. Il faut promouvoir les énergies renouvelables et la rénovation énergétique, en veillant à ce que cela soit synonyme de baisse de la facture énergétique, faire des choix résolus en faveur des usages de la ville qui contribuent à la lutte contre le réchauffement climatique et bien sûr poursuivre le développement des transports en commun. Il est également nécessaire de renforcer encore le recyclage et le traitement des déchets, inciter aux circuits courts et favoriser la présence de la nature en ville. Autant d axes majeurs sur lesquels nous travaillons pour que Nantes reste, plus que jamais, une référence environnementale. Capitale Verte a été une formidable récompense et une très belle aventure. Forts de cette expérience et de notre volonté d excellence, nous placerons plus que jamais l exigence et l ambition environnementales au cœur de nos politiques. Jean-Dominique Billaud Johanna Rolland Maire de Nantes Présidente de Nantes Métropole 4 5

4 La métropole engagée La Commission européenne a sélectionné Nantes pour être la Capitale Verte de l Europe en La collectivité a eu pour objectif de traduire et valoriser cette reconnaissance européenne auprès des habitants et des acteurs du territoire de Nantes Métropole. Cette année a été organisée en associant les forces vives qui ont un rôle à jouer pour contribuer à l émergence de la ville durable de demain. Le projet est collectif, mobilisant les acteurs à tous les niveaux : la Commission européenne, les villes, les institutions locales, les acteurs socio-économiques et les grandes entreprises, les associations et l ensemble des communes de l agglomération et, bien sûr, les habitants. Il y a eu une véritable dynamique du prix Capitale Verte avec des effets avérés sur le territoire concernant notamment les politiques publiques, la participation des habitants, l évolution des comportements, l atteinte de nouveaux publics, un effet de réseau, de nouveaux projets et de nouvelles initiatives UNE MOBILISATION FORTE DU TERRITOIRE L objectif était de partager ce prix avec les acteurs du territoire. Une forte mobilisation et une grande variété d acteurs et d initiatives ont été au rendez-vous : l implication des communes, tant au travers de l appel à projets citoyens, de la constitution des parcours de visite et de découverte que de leur contribution au recueil des bonnes pratiques et à l animation évènementielle de leur territoire ; des propositions tournées vers les habitants et leurs pratiques (appels à projets ) ; une offre diversifiée tout au long de l année pour les professionnels d ici et d ailleurs (congrès, salons, labellisation ) ; l émergence de projets innovants ; la prise en compte par de nouveaux acteurs des enjeux d un développement plus durable (dont bien sûr ceux relevant de l environnement). Les habitants et les visiteurs ont pu profiter d une offre élargie : de nouveaux parcours pour (re)découvrir le territoire : Balades insoupçonnées, Green Island, Estuaire, Fil vert, 23 petits voyages dans les communes ; de nouveaux lieux d accueil : la Cantine, le Bateau Lavoir et les jardins flottants, qui perdureront ; des temps forts grand public spécifiques qui ont attiré plusieurs dizaines de milliers de personnes : les Tambours en février, la Journée de la Terre en avril, les 24 heures de la biodiversité fin juin, les 500 ans des maraîchers nantais sous les nefs fin août, l Aéroflorale à Nantes, le Lego géant et le Banquet fin septembre. LE RAYONNEMENT DU TERRITOIRE RENFORCÉ AUX NIVEAUX EUROPÉEN ET MONDIAL Forte de son statut de Capitale Verte, Nantes a pu attirer sur son territoire des évènements d envergure mondiale dont certains organisés pour la première fois en France, voire en Europe : la Conférence développement durable de l Union internationale des transports publics, le Congrès mondial des toitures et façades végétalisées, le Forum environnement d Eurocities, le Sommet mondial Ecocity et le Sommet mondial des maires sur le climat. Nantes Capitale Verte de l Europe aura également été l occasion d articuler des sommets experts aux publics européens et internationaux et des évènements grand public fédérateurs ; s attachant à faire le lien entre ceux qui font la ville et ceux qui l habitent, entre le niveau local et le niveau mondial. Ce document veut restituer la dynamique qui a rythmé le territoire en Cette année offre aussi l opportunité à Nantes Métropole de dévoiler son approche globale et transversale des enjeux et de partager sa conception de la ville du XXI e siècle. Elle se construit sur une qualité de vie partagée, l attractivité métropolitaine et la recherche constante d idées nouvelles. Valery Joncheray 6 7

5 LES ONZE THÉMATIQUES PLAN CLIMAT Tonnes de CO 2 évitées grâce aux réseaux de chaleur dans l agglomération nantaise. 274 en en en 2012 Source : Nantes Métropole, AURAN, CE. QUALITÉ DE L AIR Le nombre de jours pendant lesquels les valeurs limites de la Commisison européenne ont été atteintes est passé de 60 jours ( ) à 14 jours ( ). Source : Nantes Métropole. ASSAINISSEMENT Évolution du nombre de km de réseaux d eaux usées de 2004 à 2011 : de 1575 à 1812 km. Source : Nantes Métropole. UTILISATION DURABLE DES SOLS ESPACES VERTS POLLUTION SONORE EAU Évolution de l usage des sols dans l agglomération de 2000 à 2009 et part des espaces naturels. Espaces urbanisés : ha (1999) ha (2009) ; Espaces naturels : ha (1999) ha (2009) ; Espace pour urbanisation future : 4400 ha (1999) ha (2009). Source : AURAN. Comparatif de la surface d espaces verts par habitant versus autres villes lauréates du prix Nantes : 57 m 2 espaces verts, Stockholm : 86 m 2 ; Copenhague : 28 m 2, Vitoria-Gasteiz : 20,2 m 2, Hambourg : 39 m 2. Source : Nantes Métropole, Commission européenne. La part de la population exposée la nuit à des valeurs de bruit supérieures à 45 DB est de 15 % à Nantes Métropole. Source : Nantes Métropole. Évolution de la part des logements sociaux équipés en compteurs d eau individuels de 2007 : 43 % à 100 % en Source : Nantes Métropole. DÉPLACEMENTS NATURE BIODIVERSITÉ GESTION DES DÉCHETS MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL Diminution de la part de la voiture dans les déplacements urbains de 2002 à : 61,6 %, 2008 : 57 %, 2012 : 50,9 %. Source : Nantes Métropole, AURAN. Surface boisée sur le territoire de Nantes Métropole : 9 % en Source : Nantes Métropole. Évolution de la quantité d ordures ménagères (ordures ménagères résiduelles, emballages, journaux, magazines et verre) collectées par habitant : 354 kg en 2008 et 318 kg en 2013 soit une baisse de 10,8 % en 5 ans. Source : Nantes Métropole. Nombre d agents de Nantes Métropole bénéficiant de la participation financière de l employeur pour un pass transport en commun : 209, 2012 : 914. Source : Nantes Métropole. 8 9

6 La qualité de vie partagée 1 CHAPITRE 1 La qualité de vie partagée RUBRIQUE N 1 UNE MÉTROPOLE REVISITÉE Le titre de Capitale Verte de l Europe 2013 est l occasion pour la métropole de mettre en valeur ses richesses naturelles et patrimoniales autour de plusieurs parcours. C est une invitation aux habitants et voyageurs de passage à de curieuses explorations urbaines : Fil vert sur le territoire, Balades insoupçonnées et 23 petits voyages dans les communes, Green Island sur l Île de Nantes. Ces parcours pluriels se complètent les uns les autres et caractérisent une nouvelle compréhension du développement durable en milieu urbain et périurbain et proposent des expériences singulières dans l espace public. RUBRIQUE N 1 UNE MÉTROPOLE REVISITÉE... page 11 RUBRIQUE N 2 LA FORME D UNE VILLE... page 16 RUBRIQUE N 3 DES SERVICES URBAINS POUR TOUS... page 22 RUBRIQUE N 4 LA VILLE DANS LA NATURE... page 27 RE-DÉCOUVRIR LE TERRITOIRE Des rives de la Loire aux bords de Sèvre, la nature baigne le cadre urbain et offre aux visiteurs de multiples cheminements dans la connaissance de la flore et de la faune. Fin juin, les 24 heures de la biodiversité mobilisent pour un marathon de l inventaire les naturalistes et tous les amoureux de l animal et du végétal. Les communes saisissent l année Capitale Verte pour remettre dans l actualité ces lieux et sentiers de découverte. Six balades insoupçonnées au fil de l eau sont proposées pour déambuler au milieu des sites naturels et patrimoniaux des communes. De son côté, le Museum d histoire naturelle invite le jeune public aux ateliers de la ville verte. Le spectacle de la nature s ouvre ainsi à toutes les disciplines : navigation fluviale et musicale lors des Rendez-vous de l Erdre, culinaire avec la Cantine du voyage, littéraire avec les cyclistes de Dyna-Mots. Nantes Capitale Verte est un temps d exploration pour les petits et les grands. Jean-Dominique Billaud 10 11

7 Jean-Dominique Billaud CHIFFRES CLÉS UNE MÉTROPOLE REVISITÉE La qualité de vie partagée 1 N 1 au palmarès* DES EXPÉRIENCES SINGULIÈRES 300 mètres des villes accessibles pour la 3 e année consécutive, pour la ville de Nantes. *Réalisé par l Association des Paralysés de France. 240 évènements Nantes Capitale Verte produit en 2013 des expériences singulières : artistique avec le Voyage à Nantes qui nous interroge sur le développement urbain soutenable, solidaire, avec les habitants qui accueillent et font découvrir leur quartier aux visiteurs en compagnie des Greeters (hôtes) ; sportive, à vélo avec les cyclotouristes aoûtiens ou encore décalée avec Green Island qui propose des représentations de la nature dans l espace urbain. Les 12 étapes proposées dont l Écosphère, le parcours métaphysique, ou les bassins du Tripode construisent un itinéraire urbain fruit d un appel à idées ayant mobilisé architectes, paysagistes, artistes en lien avec les habitants. 100 % de la population nantaise vit à moins de 300 mètres d un espace vert repas se sont inscrits dans la dynamique Capitale Verte en LE DÉVELOPPEMENT DURABLE S ILLUSTRE DANS L ESPACE PUBLIC visiteurs servis par La Cantine du voyage, mettant en avant l offre agricole de la région visiteurs Jean-Dominique Billaud Les étapes dans l espace public sont multiples au gré des stations gourmandes, des installations d Estuaire, des lieux et des points d intérêt emblématiques animés tout au long de l année par les associations et les communes. Le développement durable se diffuse sur le territoire et devient accessible au plus grand nombre. Les stations gourmandes, espaces de repos et de pique-nique au milieu des fruits et légumes en libre accès, en sont les étapes. Au nombre de trois en centre-ville, elles se déploient dans sept quartiers nantais pour porter leur nombre à dix au total. Chacune de ces stations gourmandes s appuie sur des associations et des collectifs d habitants pour des plantations collectives et des animations. à La Folie des plantes accueillant Bristol et Hambourg les 7 et 8 septembre choristes ont préparé les concerts des Voix de la Cité en 2013 avec le groupe d Urban Voices. ont découvert le point d information Nantes Capitale Verte de l Europe, situé à l Orangerie du Jardin des plantes d avril à octobre

8 affiche A3 24h bio.indd 1 06/06/13 10:31 de du l en de La qualité de vie partagée 1 Les focus FOCUS 1 FOCUS 4 LE PARC DES OBLATES Les balades insoupçonnées LE GUIDE POUR DÉCOUVRIR NANTES CAPITALE VERTE ET VOIR AUTREMENT SA MÉTROPOLE. SIX BALADES INSOUPÇONNÉES 100 e parc public de la ville de Nantes, il est inauguré en juin 2013 avec une installation artistique Estuaire sur la représentation de l énergie au cœur de la cité du collectif HeHe. Accueillant des animaux pâturant, il se déploie sur trois hectares avec une vue imprenable sur la Loire, Rezé et Trentemoult. LES CAPITALES VERTES À BICYCLETTE FOCUS 2 Naviguez au fil de l eau sur ce territoire autrefois appelé la Venise de l Ouest et percez les mystères de ces îlots urbains. Les balades en centre-ville et dans l ensemble du territoire sont structurées autour de plusieurs points de curiosité. Elles dessinent un parcours sensible au fil de l eau qui épouse les corridors écologiques, apportant sa vitalité et sa biodiversité à l agglomération. Balade autour Loire Chézine Balade autour Sud Loire Balade autour de Erdre Balade centre- ville Balade autour de la Sèvre Balade autour Loire amont Sommaire Balade en centre-ville 04 Itinéraire conseillé autres points de curiosité à découvrir 10 Balades au fil de l'eau 14 Des rives et des vallées sur les bords de l Erdre 14 La Loire au naturel 16 Une trame verte et bleue de Rezé à Vertou 18 Les chemins de traverse depuis les bords de Loire 20 Une exploration douce et verte au cœur de la Chézine 24 Suivez le guide avec l'appli! En complément du guide, l'appli mobile vous permet de géolocaliser ces six balades, ainsi que les stations de Tramway, Busway et Bicloo les plus proches. Vous pourrez également en profiter pour situer les parcs et jardins et vous attarder dans les restaurants sélectionnés parmi les Tables de Nantes*. Téléchargez gratuitement l'appli mobile Nantes Green : Pour votre Androïd sur Google Play, Pour votre iphone sur l'apple Store. Le prix Capitale verte récompense l'environnement et la qualité de vie de notre métropole. Ces balades sont une occasion de la redécouvrir. *Les Tables de Nantes sont aussi disponibles sur Imaginées afin de valoriser les richesses de l agglomération sous l angle du développement durable, elles mettent en récit 23 sites proposés par les communes. Les balades multimodales se déploient au fil de l eau (Sèvre, Sud Loire, Loire, Chézine, Erdre et Mauves) et confortent l identité fluviale de l agglomération. Les 23 communes de l agglomération assurent la production de ces balades. FOCUS 5 En 2013, l association Dyna-Mots relie à vélo Vitoria-Gasteiz à Nantes, et en projet pour 2014, Nantes à Copenhague. Elle propose des balades littéraires à vélo tout au long de l année. LES GREETERS DÉVOILENT LA VILLE FOCUS 3 Communauté d accueil des visiteurs extérieurs, les Greeters et leurs volontaires s associent aux habitants de Malakoff, Dervallières et de Nantes Nord pour faire découvrir leur quartier aux touristes de l agglomération. Initiative citoyenne, cette démarche est proposée tout au long de l année Capitale Verte. DES INVENTAIRES DE LA BIODIVERSITÉ PARTICIPATIFS FOCUS 6 Afin d évaluer l évolution de la flore et de la faune communes, les chercheurs installent des observatoires avec des volontaires. Au Museum d histoire naturelle, une exposition présente six exemples d inventaires participatifs, tandis que les 24 heures de la biodiversité permettent d observer de jour comme de nuit la nature en compagnie de spécialistes. ÉVÈNEMENTS CULTURELS DE QUARTIER Installés progressivement dans les parcs nantais, les évènements culturels hors les murs ( Jardi n Jazz, Sous les (Hauts) Pavés, Le Swing des jardins, Les Pol Airs ) ont pour objectif d amener l art et la culture au plus près des habitants. Ils sont éco-responsables et visent à diminuer les impacts environnementaux : réduction des déchets produits, optimisation de nos consommations d eau et d énergie, promotion de produits locaux, incitation aux déplacements doux 14 15

9 La qualité de vie partagée 1 RUBRIQUE N 2 LA FORME D UNE VILLE Pour conserver et améliorer la qualité de vie à la nantaise, il faut une utilisation plus rationnelle et subtile de l espace : un cœur d agglomération plus musclé, une offre innovante de petits collectifs et de maisons de ville. La création d espaces publics ou semipublics permet de concilier vie intime et vie collective, en alliant création contemporaine, forte présence des espaces naturels et des cours d eau, patrimoine, offre de services et circulations douces. Les politiques de déplacement, d habitat et d équipement publics visent ensemble les mêmes objectifs : diminuer la consommation d espaces en reconstruisant la ville sur elle-même, optimiser et densifier le tissu urbain, organiser les courtes distances sur le territoire et favoriser le changement des comportements de mobilité. LA TRAME VERTE ET BLEUE : UNE INFRASTRUCTURE NATURELLE Construite autour d une Trame verte et bleue, Nantes Métropole est riche d une diversité de milieux naturels : espaces verts naturels et agricoles, zones humides, vallées, forêts urbaines Dans ce contexte, la collectivité mène une démarche cohérente et concertée de préservation des espaces naturels, de conservation des espèces ainsi que de protection, de restauration et de valorisation des milieux aquatiques. La préservation de ce patrimoine est un axe fort du projet urbain dans son articulation entre ville et nature. LA MAÎTRISE DE L USAGE DES SOLS Le renouvellement urbain et la reconquête des friches agricoles dans une agglomération en développement limitent l étalement de la ville. Les 337 hectares de l Île de Nantes offrent un potentiel de reconstruction important et permettent d expérimenter de multiples solutions d aménagement et d optimisation des espaces disponibles. Cette fabrique de la ville en temps réel cherche l équilibre entre différents usages (travail, loisirs, habitat, mobilité) avec l émergence de nouveaux (éco)quartiers : Bottière-Chénaie, le Grand-Carcouët, Malakoff-Pré-Gauchet. En parallèle, sur les hectares de l agglomération, les Plans locaux d urbanisme réservent hectares aux espaces agricoles et naturels. Nantes Métropole et la Chambre d Agriculture coopèrent pour défricher et remettre en exploitation agricole des parcelles non valorisées. Christian Konig 16 17

10 La qualité de vie partagée 1 CHIFFRES CLÉS LA FORME D UNE VILLE 61 % - de 500 mètres 50 par ha consommé C est le volume des zones naturelles et agricoles. Il s est maintenu entre 2005 et habitants de l agglomération résident à moins de 500 mètres d une station du réseau de transport à haut niveau de service qui constitue le premier critère de choix du quartier pour s installer. La consommation d espace par l urbanisation diminue depuis 1996, principalement pour l habitat. L optimisation des surfaces pour les nouvelles constructions se poursuit depuis 20 ans, passant de 36 à 50 logements neufs par hectare consommé. 2,1 millions de déplacements 250 exploitations agricoles 470 kilomètres sont effectués par les habitants de l agglomération nantaise chaque jour, soit 3,5 déplacements par jour et par personne. dont 113, pratiquent la vente directe. En mode doux, le cycliste accède à 470 km de voies cyclables dans l agglomération. LES NOUVEAUX COMPORTEMENTS DE MOBILITÉS À pied, à Bicloo, vélo pliant ou électrique, en tramway, Busway, Chronobus, bateau, tram-train, en co-voiturage ou voiture en libre-service la métropole se dessine chaque jour. En moyenne, les habitants de Nantes Métropole effectuent 3,5 déplacements par personne et par jour. Leur comportement évolue : augmentation de la marche, du vélo et des transports collectifs, diminution de la part de la voiture. L augmentation de la part des modes alternatifs à la voiture solo (à pied, à vélo, en transports en commun, en co-voiturage) est désormais un enjeu communautaire abonnés à la formule de vélo en libre service Bicloo. 50,9 % de déplacements La part des déplacements en voiture a diminué : elle représente 50,9 % des déplacements en 2012, contre 57 % en Cette diminution est plus importante pour les habitants de l extra-périphérique (71 % des déplacements en 2008, 63,9 % en 2012), même si la tendance est forte pour les habitants de l intra-périphérique (49 à 43,6 %)

11 La qualité de vie partagée 1 Les focus FOCUS 1 FOCUS 5 LA VILLE SE TRANSFORME À BOTTIÈRE-CHÉNAIE habitants sur 35 hectares à 15 minutes du centre ville de Nantes. Cet écoquartier vise la mixité des usages (habitat, commerces, services et loisirs) et la mixité des populations : locatif social, accession abordable ou libre à la propriété. Un parc de 5 hectares relie les nouvelles formes d habitat tandis qu un cours d eau ancien est remis en valeur dans la structure paysagère. ET DANS LES AUTRES COMMUNES De nouveaux écoquartiers fleurissent à Brains, à la Chapelle-sur-Erdre et aux Garettes d Orvault. D autres aménagements structurants modèlent l aire urbaine et redessinent des îlots de vie à Malakoff, à Vertou ou dans le centre bourg de Saint-Aignan de Grand Lieu. FOCUS 2 FOCUS 6 MOBILITÉ POUR TOUS Faire passer à 58 % d ici 2030 la part de la marche, du vélo et des transports collectifs, et baisser celle de la voiture à 40 % dans les déplacements urbains exigent des investissements et des actions au quotidien. Le programme Mobilus animé par Écopôle en sensibilise les plus jeunes au changement de comportement en matière de mobilité et de transports dans la ville. FOCUS 3 LES COURS D EAU RESTAURÉS L année 2013 est marquée par les travaux de protection et de restauration du milieu aquatique au niveau du cours d eau de l Ilette, qui s étend sur les communes de Rezé, Les Sorinières et Vertou. Afin de valoriser le paysage caché, un sentier piéton de 16 kilomètres relie désormais quatre vallées (promenade n 14 Ilette-Jaguère) avec des facilités d accès (signalétiques, passerelles en bois ) et une nouvelle zone humide causée par la restauration de l Ilette. LES JARDINS PARTAGÉS, INITIATIVES CITOYENNES 2013 FOCUS 7 Jardins partagés, sensibilisation, consultation des habitants, sont quelques-uns des axes de travail retenus par les projets citoyens de Nantes Capitale Verte. Lorsque lien social rime avec réappropriation de l espace public, l initiative citoyenne devient source d inspiration pour tous, à l exemple des jardins de Couëron avec l Amicale laïque et ceux de Rezé avec les Jardiniers de France. LES PRAIRIES DE SÈVRE FOCUS 4 Avec ses 17,5 hectares, le site des prairies de Sèvre constitue un corridor écologique très important à l est de Rezé. L association Bretagne Vivante valorise la richesse de sa biodiversité par des inventaires et des rendez-vous pédagogiques réguliers au cours de l année Jean-Dominique Billaud LE COURS DES CINQUANTE-OTAGES JOUE L APAISEMENT Depuis fin 2012, cette traverse au cœur de Nantes et ses rues adjacentes, transformée en zone à trafic limité, se réserve aux seuls piétons, cyclos, tramways, bus, Chronobus, voitures des riverains et professionnels. En parallèle, le centre-ville généralise la vitesse limitée à 30 km/h. La voirie accueille désormais une mobilité apaisée et multimodale

12 La qualité de vie partagée 1 RUBRIQUE N 3 DES SERVICES URBAINS POUR TOUS Maintenir une offre de services urbains de qualité, respectueux de l environnement, auprès d une population en constante augmentation ( nouveaux venus de 2002 à 2007, habitants d ici 2030) constitue un défi de tous les jours pour la collectivité. Engager la transition énergétique, investir dans la qualité de l eau, mettre en place la collecte sélective pour tous et développer l intermodalité des transports sont les axes forts du projet d agglomération. ENGAGER LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Dans le cadre de son Plan climat énergie territorial adopté en 2007, Nantes Métropole s est fixé pour objectif de réduire de 30 % d ici 2020 ses émissions de gaz à effet de serre par habitant. Depuis 2003 les émissions annuelles de CO 2 du territoire ont baissé de 5 % par an. Un tel effort exige de nombreux investissements. Ainsi, le choix des réseaux de chaleur alimentés principalement par des énergies renouvelables (incinération de déchets, biomasse) dans l habitat collectif et les grands équipements se traduit en 2013 par une nouvelle chaufferie et 71 kilomètres de réseaux supplémentaires sur le territoire. Les logements concernés ont plus que doublé au bénéfice de ses habitants qui voient leur facture de chauffage se stabiliser voire diminuer. Pour le logement neuf, la collectivité fixe un taux de couverture en énergies renouvelables plus élevé que la réglementation thermique INVESTIR POUR LA QUALITÉ DE L EAU En matière d eau et d assainissement, les efforts d investissement sont permanents : mise aux normes des traitements biologiques de la station d épuration de la Petite Californie en 2012, modernisation de l usine de production d eau de la Roche en La consommation moyenne d eau des ménages diminue régulièrement (de 150 litres par personne par jour en 2007 à 129 litres en 2011). La totale conformité de sa qualité aux normes européennes conforte la sécurité et la continuité de l alimentation en eau potable. Pompage, distribution, gestion des eaux pluviales, assainissement des eaux usées, restauration hydro-écologique des ruisseaux et des cours d eau, c est l ensemble du cycle de l eau qui est maîtrisé. LA COLLECTE SÉLECTIVE POUR TOUS DANS LA MÉTROPOLE Généralisée depuis septembre 2013, la collecte sélective des déchets en porte-à-porte devient le quotidien de tous les habitants de la métropole. La métropole multiplie les incitations à la réduction de la quantité de déchets produits et au tri : mise en place de dispositifs de recyclage, sacs/bacs jaunes, Tri Sac, points d apport volontaire, appui aux filières du réemploi, développement du compostage individuel et partagé. Ces actions conjuguées aux efforts réalisés par les habitants ont permis de réduire de 17,6 % la quantité de déchets produits (ordures ménagères résiduelles et emballages recyclables) par habitant et par an entre 2001 et DE LA MULTIMODALITÉ DES TRANSPORTS Le développement de la multimodalité et la complémentarité des différents usages et modes de transports constituent le socle de la politique de déplacement. En 2013 la mise en service de trois nouvelles lignes de Chronobus, l inauguration de nouveaux parkings relais et de l axe vélo structurant Nord-Sud, et le lancement de la carte intelligente Libertan permettent une meilleure articulation des mobilités. Christian Konig 22 23

13 La qualité de vie partagée 1 CHIFFRES CLÉS LA FORME D UNE VILLE Les focus 209 voyages usagers 15 % FOCUS 1 LE DÉCHET, LEVIER DE CRÉATIVITÉ POUR LES PROJETS CITOYENS Les Nantais réalisent en transports collectifs 209 voyages/an/habitant en moyenne contre 169 en France. La ligne 1 du tramway, avec près de usagers quotidiens, est la 3 e ligne la plus empruntée de France. C est l objectif fixé pour les déplacements à vélo dans l agglomération pour projets citoyens favorisent de nouvelles pratiques en lien avec les déchets: braderie du réemploi avec les Ecossolies, toilettes sèches d Humus 44, incitation à la fonctionnalité avec Envie 44, récupération créative à la Ressourcerie de l île ou compostage avec Compostri, les associations rivalisent de créativité pour réinventer le déchet. FOCUS 2 LES CHRONOBUS tonnes 446 containers Les quatre premières lignes de Chronobus ont été mises en service en octobre 2012 et les trois suivantes à la rentrée Après 2014, trois nouvelles lignes viendront compléter ce réseau pour assurer des liaisons de rocade. Elles complètent les 45 km de lignes de tramway et les 7 km de Busway. FOCUS 3 de CO 2 sont évitées annuellement grâce aux transports collectifs. à déchets enterrés en 2013 contre 338 en LE GRAND-CARCOUËT EN BAS CARBONE Diminuer les émissions de GES du territoire (-5 % depuis 2003) est l affaire de tous. Nantes Habitat construit des logements à énergie positive, devançant la réglementation, pour le confort des locataires installés fin Le programme de 30 logements a reçu le 1 er prix du concours d Architecture bas carbone d EDF. 17,7 % des déchets 129 litres logements LE TRI SAC : DEUX COULEURS POUR LES DÉCHETS FOCUS 4 sont recyclés, 51,2 % sont valorisés en matières et 40,8 % valorisés en énergie. d eau par jour et par habitant en 2011 contre 150 en dont logements sociaux, sont desservis par un réseau de chaleur en 2013 (prévision de logements en 2017). Le dispositif Tri Sac permet de collecter ensemble les sacs jaunes (déchets recyclables) et les sacs bleus (autres déchets). Le tri optique est effectué à l usine de traitement pour orienter les déchets vers la filière de valorisation correspondante. Progressivement mis en place depuis 2006, ce système de collecte est étendu en 2013 à tous les quartiers nantais en habitat vertical. Il répond à des contraintes d espace et renforce le tri sélectif des principaux déchets ménagers

14 La qualité de vie partagée 1 RUBRIQUE N 4 LA VILLE DANS LA NATURE Nantes Métropole LE KIT PRATIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE FOCUS 5 L Île aux hérons à Saint-Sébastien-sur-Loire et la Petite Amazonie, zone Natura 2000 au cœur de Nantes, figurent au nombre des espaces naturels volontairement laissés à l état sauvage. L agglomération devient terre d accueil pour les 193 espèces animales et 47 espèces végétales protégées. Elle est également terre de culture avec de nombreuses installations et évènements artistiques qui renouvellent la perception qu ont les habitants de leur territoire. Outil d information au service des Nantais, initié par un conseil de quartier puis décliné pour les dix autres quartiers, le kit présente les principaux services de proximité de la Ville de Nantes, de Nantes Métropole et de ses partenaires en matière de gestion des déchets, de consommation responsable, d énergie, d eau et de ressources associatives. LE VOYAGE À NANTES GUIDÉ PAR LE FIL VERT FOCUS 6 Les trois éditions d Estuaire (2007, 2009 et 2012) mettent en scène la relation entre culture et nature tandis que le Fil vert 2013 nous guide dans un marathon urbain du sensible aux multiples stations : jardins flottants sur le bassin Ceineray mis en lumière par le collectif ZUR les soirs d été, guinguette nichée dans un Bateau Lavoir, arbre à basket à quelques mètres du Carrousel des mondes marins, exposition le Péril vert à la Zoo Galerie En invitant les artistes, Nantes la ville verte et culturelle s expose à toutes les générations. À NANTES, DES CENTRALES PHOTOVOLTAÏQUES EN MILIEU URBAIN Installés en 2009 sur le toit du centre commercial de Beaulieu, les m 2 de panneaux photovoltaïques produisent en électricité l équivalent de la consommation en éclairage public d une commune de habitants. Le stade couvert d athlétisme Pierre Quinon, inauguré en 2013, devient avec ses panneaux solaires fabriqués localement la plus grande surface photovoltaïque urbaine en France. FOCUS 7 LA MÉDIATHÈQUE LISA BRESNER COMME LEVIER DE COHÉSION SOCIALE ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Le long du tramway, implantée à la jonction des quartiers Chantenay, Saint-Anne, Bellevue, Zola et Dervallières, la médiathèque Lisa Bresner joue un rôle fondamental dans le renouvellement urbain du Grand Bellevue. Inaugurée en 2013, elle inscrit son projet dans une dynamique de proximité, de soutien aux projets associatifs et culturels, de liens intergénérationnels et d accessibilité globale. L équipement intègre les enjeux énergétiques et environnementaux dans sa construction et son exploitation : ventilation, chauffage, consommation, air froid. Jean-Dominique Billaud 26 27

15 La qualité de vie partagée 1 CHIFFRES CLÉS LA VILLE DANS LA NATURE hectares Jean-Dominique Billaud DES PARCS ET JARDINS VIVANTS 50 cours d eau L agglomération recèle hectares d espaces agricoles, hectares d espaces naturels protégés ou de loisirs. 10 stations Les parcs et jardins de Nantes sont les sites les plus fréquentés tout au long de l année et s ouvrent aux traditions paysagères venues d ailleurs : du parc de Procé à l anglaise au jardin japonais de l île de Versailles, du parc du Grand Blottereau, lieu d accueil de la Folie des plantes, apprécié pour son ambiance méditerranéenne et sa colline coréenne, aux anciennes Fonderies de l Atlantique devenues jardin exotique. Le Jardin des plantes est fantastique en accueillant l illustrateur Claude Ponti et ses œuvres merveilleuses. À Saint-Jean-de-Boiseau, étape Loire à vélo, le parc du château du Pé accueille des spectacles vivants tandis qu à Brains, le circuit des Marais devient observatoire privilégié de la faune et de la flore. irriguent la Venise de l Ouest sur plus de 250 km. 2 parcs nantais gourmandes, vergers et potagers urbains, ont été mises en scène dans l espace public en DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS DANS LA VILLE De l individuel au collectif, une nouvelle forme de citoyenneté est encouragée et l année Capitale Verte accélère la mise en place de nombreuses initiatives des citoyens et des associations. Avec la Ressourcerie de l île ou l Atelier du Retz-emploi et leurs points de dépôt, les habitants prolongent le cycle de vie des objets quotidiens tandis que les stations gourmandes les convient au partage des produits de saison et s implantent dans les quartiers. Sous l impulsion de l Espace Info Energie, 86 familles nantaises à énergie positive lancent des défis de réduction de leur consommation énergétique. Elles parviennent à réduire de 13 % en moyenne par foyer leur facture énergétique. Sur la même idée, 50 familles adoptent des éco-gestes pour réduire leur quantité de déchets au quotidien ou encore 10 familles d un quartier nantais expérimentent des gestes pour réduire le gaspillage alimentaire. 12,9 % du territoire est identifié Natura 2000 et donc protégé à l échelle européenne. Ce périmètre classé Natura 2000 a augmenté de 162 hectares entre 2001 et ont remporté en 2013 le nouveau label national Écojardin : la Chantrerie et le Grand Blottereau. 61 % du territoire sont constitués d espaces naturels, pour moitié consacrés à l agriculture périurbaine touristes ont parcouru le Fil vert et visité les sites

16 La qualité de vie partagée 1 Les focus FOCUS 1 FOCUS 5 UN PARC MILLIONNAIRE À NANTES Avec une Trame verte et bleue d une grande densité, la métropole propose au public de nombreux espaces de promenade ou de loisirs : le parc de Procé, l île de Versailles et le Jardin des plantes qui à lui seul dépasse le million de visiteurs chaque année. Ces sites se réinventent en 2013 : nouvel archipel vert quai Ceineray, installation du merveilleux de Claude Ponti au Jardin des plantes. LE PAVILLON DES BIORESSOURCES MARINES Devant la nouvelle école des métiers de l imprimerie, un mur présente les expérimentations en cours sur les usages des micro-algues en milieu urbain : bio-façades, algues isolant les bâtiments et produisant de l électricité, protéines utiles à l industrie pharmaceutique et cosmétique... Une installation qui est aussi une étape du parcours Green Island de l Île de Nantes. LE JARDIN HABITÉ AU LIEU UNIQUE FOCUS 2 Lucien et Simone Kroll, architecte et jardinière, œuvrent depuis le Lieu Unique pour une participation active des usagers dans l élaboration de cette ville plurielle. La ville durable est avant tout et pour tous une expérience du quotidien. Elle donne vie pendant l été à un jardin vivrier sur les bords de l Erdre. JARDIN AGES À SAINT-SÉBASTIEN-SUR-LOIRE FOCUS 3 Les 500 ans dumaraîchage nantais 31 AOÛT / 1 ER SEPT Nefs des Machines de l île Nantes FOCUS 6 LES MARAÎCHERS REVIENNENT EN VILLE Le temps d un week-end, les nefs de l Île de Nantes se métamorphosent en espace maraîcher pour célébrer les 500 ans de ce métier m 2 de planches de sable sont installés avec leurs serres et systèmes d irrigation et des étals de légumes frais. Mettre en relation des jardiniers en mal de terrain et des personnes âgées ayant un jardin mais ne pouvant plus s en occuper est l action menée par le Centre socioculturel de l Allée Verte. Jardin ages génère toutes sortes d initiatives bénévoles autour du jardin et de la solidarité. Ce projet est lauréat de l appel à projets citoyen. FOCUS 7 FOCUS 4 UN CHAMP EN VILLE - UNE EXPÉRIENCE D AGRICULTURE URBAINE Du gazon à un espace champêtre en cœur de ville, il n y a qu un pas, qu ont allègrement franchi les habitants de l Île de Nantes aidés des paysagistes de chez ZEA. Du maïs, des courges et d autres légumes ont été semés pour être ramassés pendant l été. Une station du parcours Green Island. LA COMPAGNIE MABOUL DISTORSION EN CRÉATION PARTAGÉE Dans le cadre de L Art en partage, politique de proximité culturelle de la Ville de Nantes, la Compagnie Maboul Distorsion a mené sur le quartier Nantes Nord une création partagée, Trace(s), qui a réuni pendant plusieurs mois une vingtaine d habitants de tous âges et des artistes professionnels, pour la création d un spectacle de rue. Dans une volonté de faire découvrir aux Nantais les ressources naturelles de leur quartier, la compagnie a présenté ce spectacle déambulatoire dans une Coulée verte au cœur du quartier, devant 300 spectateurs

17 L attractivité : une dynamique métropolitaine 2 CHAPITRE 2 L attractivité : une dynamique métropolitaine RUBRIQUE N 1 LE RENDEZ-VOUS MONDIAL DES ÉCOCITÉS Nantes Capitale Verte de l Europe donne l opportunité de partager une vision et une pratique de la ville durable avec les autres villes d Europe et du monde. Elle conforte le positionnement et l attractivité du modèle métropolitain. Elle confronte cette expérience de développement avec d autres territoires et porte les enjeux des écocités à l échelle européenne et internationale. RUBRIQUE N 1 LE RENDEZ-VOUS MONDIAL DES ÉCOCITÉS... page 33 NANTES, CARREFOUR MONDIAL DE LA VILLE DURABLE 2013 RUBRIQUE N 2 L EXPÉDITION DE NANTES EN EUROPE... page 39 RUBRIQUE N 3 DES ÉVÈNEMENTS GRAND PUBLIC AU CŒUR DU TERRITOIRE... page 42 RUBRIQUE N 4 DES ACTEURS SOCIO-ÉCONOMIQUES MOBILISÉS... page 46 Une douzaine d évènements internationaux se sont déroulés à Nantes dans le cadre de Capitale Verte. Avec ses participants, 575 villes représentées et 75 pays présents, Ecocity et le Sommet des maires sont les rendez-vous qui symbolisent les engagements de la métropole : une réflexion renouvelée sur les enjeux de la ville durable et une prise de parole des villes au niveau international. Autre évènement d envergure, le Forum mondial des droits de l homme, réunissant participants d une centaine de pays, promeut la défense des droits humains en lien avec l environnement parmi lesquels les droits culturels et le nouvel agenda 21 de la culture ont occupé une place centrale. Une quinzaine de réseaux culturels européens se joignent aux débats pour affirmer la place de la culture dans le développement des villes et signent avec Nantes la Charte européenne pour une mobilité durable des artistes et professionnels de la culture. À côté de ces rendez-vous, et tout au long de l année, plusieurs manifestations installent dans l agglomération la réflexion et la pratique de la ville durable sur des thèmes structurants de l organisation de la Cité. Ainsi, sont explorés les défis posés à l organisation de la vie urbaine : la mobilité en temps de crise (Conférence UITP*), les différentes fonctions du végétal dans l aménagement urbain (Congrès WGIC*, Assises nationales de la biodiversité), les questions énergétiques (Salon européen BIOGAZ), les vulnérabilités hydriques et environnementales (Congrès de l ASTEE), la prévention et la gestion des déchets (12 e Assises nationales des déchets). Nantes fait également rayonner la cause du développement durable par sa participation active dans les réseaux : Eurocities, ICLEI, CGLU, World Mayors Council, CCRE*, CIVITAS*. Les associations environnementales d Europe (Stockholm, Hambourg, Lisbonne, Izmir, Séville, Lodz) se réunissent à Nantes à l initiative d Écopôle, après Hambourg et Vitoria- Gasteiz. Daniel Hayduk * UITP : Union internationale des transports publics *WGIC : World Green Infrastructure Congress *ASTEE : Association scientifique et technique pour l eau et l environnement *Eurocities : Réseau des grandes villes européennes fondé en 1986 *ICLEI : International Council for Local Environmental Initiatives, Conseil international pour les initiatives écologiques locales *CGLU : Cités et gouvernements locaux unis *World Mayors Council on Climate Change (WMCCC) : Association des maires des villes engagées pour le climat *CCRE : Conseil des communes et régions d Europe *CIVITAS : Cleaner and Better Transport in Cities

18 L attractivité : une dynamique métropolitaine 2 LA PAROLE FORTE DES VILLES PARTAGER LES ENJEUX INTERNATIONAUX DE LA VILLE DE DEMAIN AVEC LES HABITANTS Cette année 2013 est aussi une opportunité pour porter la parole des villes. Que ce soit à l Assemblée générale d Eurocities à Gand dont elle assure la vice-présidence ou lors des escales de l Expédition de Nantes en Europe, la métropole nantaise incarne la parole des villes à l international : Bruxelles, Genève, Hambourg, Montréal, Prague, Turin, Varsovie figurent notamment en 2013 dans l agenda du président de Nantes Métropole et du maire de Nantes. Cette reconnaissance internationale s étend au domaine d expertise de la collectivité (mobilité, eau, déchet ) avec de nombreuses sollicitations pour présenter les choix de Nantes Métropole. Aux côtés des élus et des experts, Nantes s est également adressée aux habitants en attirant leur attention sur deux problématiques : le gaspillage alimentaire, la ville avec tous et à tous les âges. Après Londres, Paris et Nairobi, Tristram Stuart investit la place nantaise pour organiser, à l occasion d Ecocity, le Banquet des Ce sont convives qui ont convergé sous les nefs de l Île de Nantes et encouragé ainsi la lutte contre le gaspillage alimentaire. Préparé par les bénévoles locaux de Disco Soupe, ce banquet, à base de fruits et légumes ne répondant pas aux critères de commercialisation, réunit les habitants de toute l agglomération et les congressistes participant à Ecocity autour d un message fort et d une ambition européenne : réduire le gaspillage alimentaire de 50 % d ici Durant Ecocity, jeunes et leurs parents participent à la construction de la ville de demain grâce à 2 millions de briques Lego mises à leur disposition. Nouvelles représentations des écoles et des équipements collectifs, équilibre entre le végétal et le bâti, voies de déplacements multimodales sont quelques-unes des pistes d avenir imaginées par tous ces bâtisseurs. Ce programme Build the change encourage la créativité et la fantaisie constructive de la jeunesse en imaginant les besoins des générations futures. Christiane Blanchard VILLES OFFICIELLEMENT REPRÉSENTÉES À ECOCITY : Dakar, Kaboul, Montreal, Paris, Seattle, Suncheon, Copenhague, Loos-en-Gohelle, Hambourg, Medellin, Bruxelles, Rennes, Portland, Vitoria-Gasteiz, Niigata, Nuremberg, Montreuil, Växjö, Buenos Aires, Utrecht, Grand Lyon, Malmö, Göteborg, Tallinn, Toulouse, Dunkerque, Brabantstad, Rosny-sous-Bois, Cahors, Durban, Angers, Port-au-Prince, São Paulo, Athènes, Sofia, Tombouctou, Fribourg, Casablanca, Aalborg, Adélaïde, Brazzaville, Bristol, Le Caire, Brest, Saint-Ouen, Manspach, Bilbao, Dublin, Genève, Berne, Todmorden, Brême, Bergen, Boulder, Hanovre, Strasbourg

19 L attractivité : une dynamique métropolitaine 2 CHIFFRES CLÉS LE RENDEZ-VOUS MONDIAL DES ÉCOCITÉS Les focus 8400 congressistes TEDX S INSTALLE À NANTES EN 2013 FOCUS 1 5 continents ont assisté à l ensemble des évènements internationaux Nantes Capitale verte de l Europe au cours de l année visiteurs Les conférences TED (Technology-Entertainment-Design) diffusent les points de vue les plus innovants pour notre avenir. Dans un monde en perpétuel questionnement, cette mission de propagateur d idées connaît un succès indéniable. À Nantes, le programme TEDx a été lancé en janvier 2013 avec une première sur la Ville verte au Lieu Unique. FOCUS 2 Les 65 délégations officielles et leurs 600 invités proviennent des 5 continents. 750 contributions visiteurs et professionnels ont été accueillis aux salons grand public en Le site officiel de NCV a reçu plus de visiteurs en une année. 2 projets ECOCITY Faire, gouverner, financer et penser la ville organisent les débats et les contributions d Ecocity. En présence de multiples réseaux (CGLU, CCRE, Eurocities) et autorités internationales (Commission européenne, Nations unies), les élus, techniciens, professionnels échangent leurs expériences autour de Severn Cullis-Suzuki, figure historique du Sommet de la Terre de Rio, Rob Hopkins de Transition Towns, Joan Clos de UN-Habitat ou Richard Register, président d Ecocity Builders. FOCUS 3 du monde entier ont été envoyées pour Ecocity, provenant d une cinquantaine de pays. Elles constituent le socle des sessions de travail des 3 jours du sommet (100 sessions) articles Plus de articles de presse ou de reportages ont été repérés au sujet de Nantes Capitale Verte en La compensation carbone en lien avec les émissions du sommet Ecocity, sous le contrôle du GERES - CO 2 Solidaire, a été affectée à deux projets : la diffusion d équipements de cuisson au Mali et la diffusion de vérandas à Kaboul (Afghanistan). LES PRINCIPALES DATES DU PRIX CAPITALE VERTE - Octobre 2010 : désignée Capitale Verte, la métropole se met en mouvement. - Septembre 2011 : construction de son programme et mobilisation de l ensemble des acteurs. - Juillet 2012 : lancement de l appel à projets citoyens. - Novembre 2012 : Vitoria-Gasteiz passe le relais à Nantes janvier 2013 : lancement officiel de l année Capitale Verte juin 2013 : la métropole accueille l Europe pour la désignation de la Capitale Verte Fin novembre 2013 : le Parlement européen et le Comité des régions à Bruxelles accueillent l exposition du récit de voyage de l Aéroflorale décembre 2013 : le Green Book symbole de la reconnaissance européenne est remis à Copenhague, Capitale Verte

20 La protection de la biodiversité est un enjeu majeur pour les villes de demain. La forte réduction de la quantité de pesticides utilisée dans les espaces verts de la ville (de litres par an en 2006 à 140 litres en 2011) ainsi que dans les espaces publics de l agglomération (de litres par an en 2004 à 500 litres en 2011) a permis d accentuer la biodiversité et contribue à préserver la santé des habitants logements) Sources : Nantes Métropole, AURAN. Nombre de Litres d herbicides utilisés par Les services de NaNtes Sources : Nantes Métropole, AURAN. Sources : Direction du cycle de l eau, AURAN En 2013, Nantes est la capitale verte de l Europe. Cette distinction vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés par Nantes Métropole depuis plus de vingt ans en faveur de l environnement et du développement raisonné de notre agglomération. agglomération. L attractivité : une dynamique métropolitaine 2 LISTE DES COLLOQUES AUXQUELS LA MÉTROPOLE EST PRÉSENTE FOCUS 4 - Forum environnement Eurocities, Nice, 13 au 15 mars. - CGLU - Going Green, Montréal, 20 mars. - 7 e Conférence des villes durables, Genève, 17 au 19 avril. - Conférence Smart Cities, Varsovie, 9 au 11 mai. - Forum européen éco-innovation : La qualité de l air synonyme de qualité de vie, Prague, 23 et 24 mai. - Green Week, Bruxelles, 6 juin. - Conférence sur le changement climatique, Bonn, 13 juin. - Forum environnement Eurocities, Nantes, 23 au 25 septembre. RUBRIQUE N 2 L EXPÉDITION DE NANTES EN EUROPE Sensibiliser les villes d Europe aux enjeux de la préservation de la biodiversité en milieu urbain et atteindre un nouveau public sont les deux objectifs de l Expédition de Nantes en Europe. Cette expédition s est appuyée sur un dispositif double : le vaisseau Aéroflorale, ambassadeur de Nantes Capitale Verte de l Europe et des conteneurs, à la fois lieu d information sur Nantes Capitale Verte de l Europe et d exposition pour rappeler les défis auxquels sont confrontées aujourd hui les villes dans leur mode de développement. FOCUS 5 LA CAPITALE VERTE ACCUEILLE SES VISITEURS Pour accueillir ses visiteurs, l Orangerie du Jardin des plantes est scénographiée aux couleurs de la capitale verte de l Europe. Cet espace d accueil et d information, complété de relais d information dans les communes, a accueilli plus de personnes sur six mois. Erwan Balanca LES ImPaCtS Sur LE territoire LES IMPACtS Sur LE territoire Les politiques publiques menées depuis 2003 par nantes métropole pour inciter à des déplacements et des bâtiments moins générateurs de gaz à effet de serre ont permis, en 2012, de réduire d environ 5% les émissions annuelles de CO 2 du territoire. D ici 2020, les actions menées dans ces domaines permettront une réduction de 21% des émissions de CO2 d origine énergétique. Les actions menées par les habitants dans les autres domaines de la vie courante devraient conduire à l objectif de 30% de réduction. Grâce aux réseaux de chaleur, logements ( équivalents logements, gros équipements inclus) sont chauffés et disposent d eau chaude avec de l énergie renouvelable. L extension des réseaux de chaleur ces prochaines années permettra de desservir logements ( équivalents logements) en Ces réseaux étant alimentés par de l énergie en grande partie renouvelable, ce sont tonnes de CO 2 qui ont déjà été évitées jusqu à aujourd hui, et tonnes en Les énergies renouvelables couvrent aujourd hui 5,2% de l énergie utilisée par l agglomération (soit 409 GWh), et devraient atteindre 10% en 2020 (829 GWh). Le plan de conservation de l Angélique des estuaires permet la présence de plusieurs dizaines de milliers de pieds sur les 100 km de berges concernés. Le périmètre classé Natura 2000 a augmenté de 162 hectares entre 2001 et 2010, pour mieux préserver deux espèces protégées. Plus généralement, la protection de la biodiversité a un impact important. Elle fournit de la nourriture, de l eau, des minéraux, régule le climat, limite les inondations, permet le recyclage naturel de l eau, des nutriments. Elle offre aussi des services récréatifs, comme les balades, la pêche. LES IMPaCtS Sur LE territoire LES IMpaCTS SUr LE territoire La part des logements sociaux équipés en compteurs individuels, pour permettre à chacun de gérer sa consommation d eau, est passée de 43% en 2007 ( logements) à 100% en 2012 (plus de Le nombre de fuites sur le réseau a fortement diminué, passant de 352 en 2007 à 233 en La satisfaction des usagers du service d eau est bonne, avec seulement 1 réclamation pour abonnés. Les réclamations reçues portent sur le niveau de pression, le goût, la couleur ou l odeur de l eau du robinet. La StatIon d ÉpuRatIon de La petite CaLIFoRnIE (trentemoult, Rezé). Compacte et intégrée dans le tissu urbain, elle peut traiter les eaux usées de habitants. tonnes de CO2 évitées GrâCe aux réseaux de ChaLeur dans L agglomération nantaise Sources : Nantes Métropole, AURAN, Commission européenne. Sources : Nantes Métropole, AURAN. Christian Konig ESpaCES verts Production Et distribution de L Eau nature Et biodiversité assainissement Erwan Balanca Christian Konig LuttE contre LE CHangEmEnt CLImatIquE En 2013, Nantes est la capitale verte de l Europe. Cette distinction vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés par Nantes Métropole depuis plus de vingt ans en faveur de l environnement et du développement raisonné de notre En 2013, Nantes est la capitale verte de l Europe. Cette distinction vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés par Nantes Métropole depuis plus de vingt ans en faveur de l environnement et du développement raisonné de notre agglomération. En 2013, Nantes est la capitale verte de l Europe. Cette distinction vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés par Nantes Métropole depuis plus de vingt ans en faveur de l environnement et du développement raisonné de notre agglomération. En 2013, Nantes est la capitale verte de l Europe. Cette distinction vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés par Nantes Métropole depuis plus de vingt ans en faveur de l environnement et du développement raisonné de notre agglomération Christian Konig LES CHIFFRES CLÉS LES CHIFFRES CLÉS LES CHIFFRES CLÉS LES CHIFFRES CLÉS LES CHIFFRES CLÉS La métropole s est mise aux couleurs de l année pour chaque temps fort : pavoisement, affichage, flyer, relais web, presse, signalétique... les visiteurs grand public, professionnels, journalistes ont disposé d outils sur mesure pour les accueillir. Des totems info pratique environnement ont été déployés dans les 24 communes à destination des habitants, des expositions mobiles ou fixes ont été mises en place dans l agglomération, en accompagnement de l Expédition de Nantes en Europe ou encore au Parlement européen. Christiane Blanchard 40x60 exp veg.indd 2 01/08/13 16:

biodiversité Un territoire refuge 4 zones Natura 2000 protégées à l échelle européenne (12,9 % du territoire)

biodiversité Un territoire refuge 4 zones Natura 2000 protégées à l échelle européenne (12,9 % du territoire) antes Capitale verte de l Europe 2013 Un territoire refuge La proximité de l estuaire donne le ton aux paysages verts et bleus du territoire. Naturels, agricoles, viticoles ou urbains, tous sont traversés

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans

Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Témoignage SCoT et PCET du Pays du Mans Julien Roissé Chargé du SCoT du Pays du Mans Référent technique Grand Ouest de la Fédération Nationale des SCoT Séminaire SCoT Energie Bordeaux 04 novembre 2014

Plus en détail

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30

RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 RÉUNION PUBLIQUE sur le Plan Local d Urbanisme intercommunal (PLUi) Mercredi 2 juillet 2014-20h30 Le déroulement de la soirée 1. Qu est-ce qu un PLUi? 2. Etat des lieux du territoire 3. Temps d échanges

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

en actions au Pays des Herbiers

en actions au Pays des Herbiers Le Développement durable en actions au Pays des Herbiers Le territoire du Pays des Herbiers 8 communes 27 500 habitants dont 16 000 aux Herbiers 25 000 ha de superficie 2 Le Développement Durable au Pays

Plus en détail

Concertation publique préalable

Concertation publique préalable du 1 er mai au 31 mai 2010 1 ère phase des lignes Chronobus-2010/2014 Concertation publique préalable le contexte du projet A l issue d une réflexion sur le développement urbain et l organisation des déplacements,

Plus en détail

Quartier Universitaire International du Grand Paris

Quartier Universitaire International du Grand Paris Quartier Universitaire International du Grand Paris Présentation de l agglomération Plaine Commune LES MARQUEURS DU TERRITOIRE Avec ses 407 283 habitants (chiffres Insee 2010), Plaine Commune est l agglomération

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013 Nantes, le 21 février 2013 Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016 Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr Sommaire Communiqué de synthèse

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

Pays Vallée de la Sarthe

Pays Vallée de la Sarthe PLAN D ACTIONS POUR LE CLIMAT ET LA TRANSITION ENERGÉTIQUE Contact Adeline Charré - 0 43 94 80 80 energie@vallee-de-la-sarthe.com Pourquoi se mobiliser contre le changement climatique? Une charte : pourquoi?

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole ÉDITOS En 2013, Nantes a été la première ville en France à obtenir le titre de Capitale verte de l Europe. Cette reconnaissance européenne vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés

Plus en détail

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013 Angers Loire Métropole : territoire d innovation en matière de transition énergétique Présentation générale Présentation générale 13 juin 2013 Sommaire 1 Historique de l engagement gg d Angers en faveur

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie

PARTIE 2. Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains. Etienne Timmermans - Fondation rurale de Wallonie Programme cofinancé par l Union européenne. Fonds européen de développement régional. «L Union européenne investit dans votre avenir.» PARTIE 2 Cécile de Blic - Carrefour des Pays Lorrains Etienne Timmermans

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Les communes et l Agglo ont mobilisé de mai à septembre les personnes susceptibles d apporter une contribution au débat.

Les communes et l Agglo ont mobilisé de mai à septembre les personnes susceptibles d apporter une contribution au débat. AGENDA 21-PLAN CLIMAT DU PAYS D AUBAGNE ET DE L ETOILE BILAN DE LA CONCERTATION DANS LES COMMUNES DU 24 SEPTEMBRE AU 1 ER OCTOBRE 2011 La Communauté d'agglomération du Pays d'aubagne et de l'etoile a décidé

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Avril 2013. Challans s engage. pour une ville. durable. solidaire

Avril 2013. Challans s engage. pour une ville. durable. solidaire Challans s engage pour une ville Avril 2013 durable et solidaire Mot du Maire LE DEVELOPPEMENT DURABLE, C EST QUOI? C est un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans

Plus en détail

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives? Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?... Enjeux pour l urbanisme durable La réduction de l usage de la voiture, pour diminuer l émission des gaz à effet de serre. Le développement de

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Politique cyclable de Nantes Métropole. H. Bedok

Politique cyclable de Nantes Métropole. H. Bedok Politique cyclable de Nantes Métropole H. Bedok 1. La politique cyclable à Nantes Métropole 2. L'accueil de Velo-City 1. La politique cyclable à Nantes Métropole 2. L'accueil de Velo-City Des objectifs

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural En Centre Bretagne Un territoire enclavé entre les axes routiers Rennes Brest / Quimper (RN12 et RN 164)

Plus en détail

Développer un quartier durable Mode d emploi

Développer un quartier durable Mode d emploi Développer un quartier durable Mode d emploi Pensons à l avenir Programme : Notre responsabilité dans l évolution du climat Intérêts d une politique de réduction des émissions de CO2 Quartier durable :

Plus en détail

Place de la nature en ville

Place de la nature en ville Le transport en site propre permet d installer une forme de nature le long d un parcours Une nouvelle approche de la nature Longtemps cantonnée à une dimension d agrément, voire d hygiène, la nature dans

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole

Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Forum du Climat du 6 février 2010 Rencontre intermédiaire Compte rendu Les éléments présentés ci-après reprennent

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Urbanisme, Innovation et Développement durable.

Urbanisme, Innovation et Développement durable. Urbanisme, Innovation et Développement durable. ? Développement durable La question Un monde se termine... un autre va naître Le pétrole bon marché, c est (presque) fini et nous n avons qu une seule terre!

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE RAPPORT ANNUEL SUR LA SITUATION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Edition 2015 Juillet 2015 Document Grand Public 83, rue du Mail - CS 80011-49020 ANGERS Cedex 02 Tél. : www.angers.fr 02 41 22 32 30

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Démarche innovante mobilité Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Frédéric CHASTANIER Responsable «ingénierie Ville Durable» Grand Nancy Laurent DUPONT

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur Orgères quartier des Prairies d orgères Habitez un quartier Haut en couleur Une ville d histoire tournée vers l avenir entre bois et cours d eau, champs et haies bocagères, vergers et jardins familiaux,

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

Lorient à l heure de la COP21

Lorient à l heure de la COP21 Lorient à l heure de la COP21 Dossier de presse 1 Alors que la France s apprête à accueillir du 30 novembre au 11 décembre le sommet mondial sur le changement climatique (COP21), Lorient n a pas attendu

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

Société d aménagement et de développement vert (SADV)

Société d aménagement et de développement vert (SADV) Société d aménagement et de développement vert (SADV) 1. PRESENTATION SADV Vocation SADV est responsable de l aménagement et du développement de projets urbains à forte visibilité dans le plan stratégique

Plus en détail

Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21

Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21 Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21 Master 1 Science du Management «Gestion des Ressources Humaines» Exposé Management des organisations publiques 23 juin 2014 Groupe

Plus en détail

Genève Cité de l énergie

Genève Cité de l énergie COMMUNIQUE DE PRESSE Genève Cité de l énergie Le 29 septembre, la Ville de Genève se verra décerner officiellement le label suisse Cité de l énergie. Attribué par l Office fédéral de l énergie et l Association

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon

Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon Entreprises et territoires, les clés du développement durable de la région urbaine de Lyon ème forum de la Région Urbaine de Lyon 9 juin 998 L'Isle d Abeau Bonnes pratiques du développement durable en

Plus en détail

Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison

Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison Retour vers le fleuve et communication : Quelques éléments de comparaison Photos: Loire, Bordeaux, Paris, Hauts de Seine, Angers, Lyon Techni-Seine Communication Hôtel d agglomération Les Portes de l Essonne,

Plus en détail

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse

Dossier de presse. Plan vélo. l engagement vélo de Nantes Métropole. Nantes, le 10 décembre 2010. Contact presse Nantes, le 10 décembre 2010 de Nantes Métropole Contact presse Nacéra Arnauld des Lions Tél. : 02 40 99 48 44 Port. : 06 75 25 04 17 Nantes Métropole Direction de la communication 44 923 Nantes CEDEX 9

Plus en détail

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain. Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél.

Plus en détail

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES?

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES? SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : Densité et forme urbaine Mixité, autonomie d organisation Ressources, énergie, déchets Mobilité et déplacements QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE

Plus en détail

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Cluj-Napoca / Transylvanie http://www.institutfrancais-roumanie.com Appel à contribution

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO

PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PRÉSENTATION DE L ALLIANCE CLIMAT DANS LE CADRE DU PLAN ENERGIE CLIMAT TERRITORIAL DU DISTRICT DE BAMAKO PLAN I. PRESENTATION 1. Réseau Carbone 2. Alliance Climat II. PARTENAIRES 1. Mairie du District

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE

ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires. Laurent COUSSEDIERE ET DEMAIN? Proposition et retombées du comité interministériel à l'égalité des territoires Laurent COUSSEDIERE Une démarche en 5 points pour diffuser les modèles et en assurer une amélioration consolidée

Plus en détail

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques

Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Les déplacementsà Saint-Chamond : vers une mobilité apaisée, réduisant les impacts climatiques Améliorer la fluidité du trafic et la sécurité Mieux s orienter dans la ville Favoriser les transports en

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

Révision générale du plan local d urbanisme

Révision générale du plan local d urbanisme Révision générale du plan local d urbanisme Qu est ce qu un plan local d urbanisme? Le PLU est un outil d'aménagement et de gestion de l'espace qui permet de planifier, maîtriser et ordonner l'organisation

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

En alsace, nous sommes fiers de :

En alsace, nous sommes fiers de : En alsace, nous sommes fiers de : Réseau VESTA, le benchmark entre communes Né en 2003, le Réseau Vesta des villes alsaciennes engagées dans le Développement Durable est co-animé par EDF Commerce Est et

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Approches territoriales AAPs et Aides

Approches territoriales AAPs et Aides Approches territoriales AAPs et Aides Stéphane LECOINTE ADEME - Direction Régionale Bretagne Chargé de missions déchets / économie circulaire stephane.lecointe@ademe.fr 02 99 85 87 10 L ADEME en quelques

Plus en détail

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Dossier de presse. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12 Dossier de presse Une initiative de Ensemble, les citoyens peuvent se réapproprier leur ville, leur planète, leur destin commun. 4 événements grand public en 2015 Rendez-vous les 21.03 13.06 19.09 et 19.12

Plus en détail

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER Avec la participation de : 12 EME SEMINAIRE EAU Les 18, 19 et 20 Février 2013 Polytech Montpellier, Amphithéâtre Serge Peytavin La gestion de l eau pour une ville durable LUNDI 18 FEVRIER MARDI 19 FEVRIER

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Intervention de Gérard Allard, Maire de Rezé Mardi 28 avril 2015 Madame la Ministre En tant

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, 5E CONTRIBUTEUR AU FEM La France est le 5 e contributeur financier et co-initiateur du Fonds pour l Environnement Mondial (FEM),

Plus en détail

Pour un avenir Durable: Nos choix & voix sur le climat

Pour un avenir Durable: Nos choix & voix sur le climat Pour un avenir Durable: Nos choix & voix sur le climat Regard des communautés sur les impacts du changement climatique «Nos maisons sont emportées par l avancée de la mer. Nous sommes obligés de partir

Plus en détail

Ateliers Ecoquartier EOLES Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre

Ateliers Ecoquartier EOLES Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre Ateliers Quelles ambitions environnementales et énergétiques? 26 février 2013 - Salle Robespierre Introduction 2 La démarche de concertation engagée 1 er semestre 2010 : 1 er cycle de concertation Près

Plus en détail

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique

Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique Note de présentation de la charte du Parc naturel régional de Brière soumis à enquête publique 1. Responsable du projet Le syndicat mixte du Parc naturel régional de Brière Centre administratif Ile de

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

LIGNE INDIGO à Perpignan

LIGNE INDIGO à Perpignan LIGNE INDIGO à Perpignan Le bien-être en cœur de ville *Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès de l organisme certifi

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable»

AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Direction des travaux - Service d urbanisme AIMF 7 ème réunion de la Commission «Ville et développement durable» Urbanisme durable et adapté. L exemple du projet urbain «Sévelin demain» (Lausanne) Claude

Plus en détail