Définir l observa0onl

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Définir l observa0onl"

Transcription

1

2 Définir l observa0onl Observer est une démarche active. C est l action de voir, de considérer avec attention, de noter des comportements afin de mieux connaître et comprendre. C est un ensemble de techniques pour recueillir et noter des données qui sont significatives. L observation est la base de toute action éducative.

3 Observa0on et Évalua0on... Même chose? Observation : Recueillir des données Deux concepts différents Évaluation : Interpréter des données (donner un sens)

4 Observa0on et Évalua0on... Même chose? Observation : Deux concepts différents (suite ) Recueillir des données Utilisation d outils de compilation (p. ex., grille de développement)

5 Observa0on et Évalua0on... Même chose? Évaluation : Deux concepts différents (suite ) Interpréter des données (donner un sens) Variété de stratégies Analyse critique Auto- évaluation Jeux de rôle Journal de bord Outils visuels Source: Ministère de l Éducation Document d appui en évaluation, Cycle Préparatoire, 2007.

6 Buts de l observa0on But général Mieux comprendre l enfant, le programme et soi- même.

7 Buts de l observa0on Buts spécifiques pour l enfant Respect et compréhension tout au long de son développement. Réponse à ses besoins. Partenariat et communication entre maison et école.

8 U0lisa0on des données recueillies lors de l observa0on Pour l équipe pédagogique Déterminer où l enfant se situe dans son développement Déceler ses forces et ses difficultés. Comprendre et voir l enfant dans toutes les situations. Permettre de mieux répondre aux besoins des enfants. Prendre conscience de leur rôle auprès de l enfant. Ajuster les interventions pédagogiques. Favoriser le partenariat école- maison. Répartir les tâches de façon équilibrée. Trouver des réponses à ses questions.

9 U0lisa0on des données recueillies lors de l observa0on Pour l équipe pédagogique (suite ) Faire preuve d objectivité. Avoir une image dépouillée de jugements, de préjugés ou d idées préconçues Prendre conscience de ses propres valeurs et ses préjugés. Comprendre la fonction d un comportement. Identifier le style d apprentissage des enfants. Identifier les moments d apprentissage.

10 U0lisa0on des données recueillies lors de l observa0on Pour le programme Ajuster le programme éducatif en fonction des besoins des enfants. Améliorer l aménagement du lieu physique. Trouver des solutions aux problèmes quotidiens. Miser sur les forces de chaque personne de l équipe pédagogique. Contribuer à l évaluation des apprentissages des enfants.

11 Lien entre l observa0on et le programme d appren0ssage... Attente Utiliser les notions de base du système de numération et démontrer sa compréhension du sens du nombre Contenu Réciter les nombres jusqu à 30 Manifestation d apprentissage «J ai compté cinq tranches de pommes, une pour chaque enfant». Interaction L équipe pédagogique travaille avec un petit groupe d enfants pour compter des autos miniatures.

12 Connaître les objec0fs de ses observa0ons Pourquoi j observe? L observation ciblée Moment ou comportement spécifique L hypothèse Valider une hypothèse formulée La problématique Régler un problème

13 Méthodes d observa0on L observation libre Observation générale non planifiée Ne nécessite aucune préparation. Utilisée pour donner des pistes d éléments à investiguer. Utilisée pour noter des données dans le carnet de notes ou le portfolio.

14 Méthodes d observa0on L observation participante S intégrer au groupe afin de recueillir des données. S impliquer dans le jeu. L observation non participante Prendre du recul et observer sans s impliquer.

15 Méthodes d observa0on L observation continue Déterminer une période d observation. Permet de dresser un portrait global et de dresser des fréquences.

16 Méthodes d observa0on L observation par échantillonnage Cibler un comportement à observer à des moments précis.

17 Méthodes d observa0on L observation assistée Utilisation d un outil pour recueillir des données.

18 Méthodes d observa0on L observation provoquée Placer le sujet devant une épreuve afin de recueillir des données.

19 Méthodes d observa0on Observation indirecte Recueillir de l information d une tierce personne. Le parent est un partenaire clé dans la cueillette de données. Favoriser l implication du parent. Amener le parent à accompagner l enfant dans son apprentissage.

20 Obstacles à l observa0onl Trois types d obstacles : Obstacles reliés à l observateurl Obstacles reliés à l enfantl Obstacles reliés à l environnement ou au programme

21 Obstacles à l observa0onl Les obstacles reliés à l observateur Personnalité Croyances et préjugés Temps écoulé entre observation et rédaction Planification inefficace Incompréhension partielle du développement de l enfant Répartition inéquitable des tâches ou manque de communication au sein l équipe pédagogique

22 Obstacles à l observa0onl Les obstacles reliés à l enfant Absences fréquentes Troubles de santé Intérêt de l enfant Comportement de l enfant Personnalité de l enfant L enfant se sent observé

23 Obstacles à l observa0onl Les obstacles reliés au programme Durée et forme de l activité Objectifs non réalistes Manque de temps

24 Une bonne observa0on dépend de La connaissance du développement de l enfant. Une bonne répartition des tâches (travail d équipe) et une bonne planification. Le choix d endroits stratégiques et de moments propices.

25 La planifica0on de l observa0on Outil indispensable Meilleure gestion du temps Minimise les impacts des obstacles anticipés Permet la préparation d alternatives Favorise le travail d équipe

26 La planifica0on de l observa0on Quatre questions centrales Qui? Quel enfant, quels enfants Quand? Moments propices Quoi? Aspects de développement ou éléments à observer Comment? Quel outil sera utilisé, quels outils seront utilisés?

27 La prise de notes La prise de notes est essentielle afin de conserver toute information importante.

28 La prise de notes Méthodes de prise de notes Compilatoire p. ex. : Compte jusqu à 20 Dévie de 5 cm lors du découpage de lignes courbes Fonctionnelle p. ex. : Éducation physique Tient sur un un pied 10 secondes Français Identifie mots qui riment Développement personnel et social Attend son tour avec un rappel

29 La prise de notes Méthodes de prise de notes Phrases- Formules Jérémie dit : donne- moi crayon svp Arborescente Demande à Émile un tour Développement personnel et social Demande un c âlin à l éduc atrice ou à l enseignante Attend son tour pendant le jeu coopératif

30 La prise de notes Stratégies pour une prise de notes efficace Avoir un carnet et un crayon à proximité en tout temps Note en début de journée les détails techniques Utiliser des pictogrammes et des dessins Mettre un X à côté d une compétence qui se manifeste régulièrement Écrire des phrases courtes ou des mots clés Préparer les outils à l avance Répartir les tâches clairement en équipe

31 La mémoire et l observa0on La mémoire, c est

32 La mémoire et l observa0on Importance de la mémoire Description et rédaction de faits réels Permet un ajustement Mise en pratique des concepts Permet de faire des liens

33 Le carnet de notes (journal de bord) Outil utilisé afin de noter de l information pertinente sur le groupe d enfants Dynamique Contexte Présences Incidents Information à partager aux parents Outil de communication pour l équipe pédagogique

34 L agenda Outil de communication entre l école et la maison. Outil important Attention à l information que l on écrit! Formuler des propos de manière positive et proactive!

35 La descrip0on à thème Outil utilisé afin de noter de l information sur un thème précis Doit comprendre les détails techniques. Peut être rédigé en style télégraphique. Contenu doit correspondre au thème choisi.

36 La grille d éd échan0llonnage Outil utilisé par l équipe pédagogique afin de noter des observations à des moments précis, des fréquences ou des intervalles. Doit comprendre des détails techniques. Souvent utile pour noter des comportements spécifiques ou des intérêts marqués pour un type d activités.

37 La grille de développement Outil utilisé afin de situer l enfant dans toutes ses sphères de développement. Doit comprendre toutes les habiletés d âge en âge. Doit vérifier les compétences, 6 mois avant et 6 mois après l âge chronologique de l enfant. Utilisé pour rédiger le rapport d observation et définir des objectifs. Se complète à l aide de d autres outils, entre autres la liste à cocher.

38 La liste à cocher Outil utilisé pour observer l enfant lors d une routine précise et de le situer dans toutes les sphères de son développement Version plus courte de la grille de développement (et utilisée pour compléter celle- ci).

39 Le porkolio Outil utilisé afin de suivre les progrès de l enfant et de compiler ses réalisations au cours de l année. Comprend des photos; Comprend des productions de l enfant; Comprend des anecdotes de situations particulières (positives!!!); L équipe pédagogique détermine le contenu; Le portfolio est remis au parent une fois complété.

40 L observa0on de groupe Différences entre observation de groupe et observation d un individu?

41 L observa0on de groupe Permet de : Saisir la dynamique du groupe Observer les interactions- socialisation Situer le groupe au niveau du développement Identifier les forces, intérêts et limites du groupe (profil de classe) Recueillir plus d information en moins de temps

42 Analyse et interpréta0on des données Analyse Traitement des données afin de pouvoir les interpréter 1) Regrouper les données 2) Choisir un moyen d analyse sphères de développement ou constantes et contrastes ou ressemblances et différences

43 Analyse et interpréta0on des données Interprétation Donner un sens aux données recueillies.

44 Formuler des objec0fs Utiliser des verbes d action qui décrivent ce que l enfant sera capable d accomplir Objectif doit être rédigé en termes MESURABLES ET OBSERVABLES

45 Formuler des objec0fs Un bon objectif est Spécifique Mesurable Atteignable Réaliste Temporel Simple

46 Exercice Trouvez les erreurs! Développer la motricité fine Favoriser la créativité Reconnaître les lettres Encourager l autonomie

47 Formuler des objec0fs Permet d élaborer une programmation qui répond aux intérêts et aux besoins des enfants. Permet de choisir et de pratiquer des interventions appropriées. Permet de guider l action de l équipe pédagogique

48 Conclusion Période de questions

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire

Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire Date d envoi : Demande d admission au Centre pédagogique Lucien-Guilbault Secteur primaire QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Ce document doit être complété par le titulaire de classe et/ou par l orthopédagogue

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Introduction Ce guide vous aidera à élaborer et à rédiger des objectifs d apprentissage «SMART». Un objectif d apprentissage énonce ce que vous souhaitez apprendre

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire

RAPPORT D ÉVALUATION. Rapport d évaluation du stage probatoire Rapport d évaluation du stage probatoire RART D ÉVALUATIN Grilles d évaluation des compétences et fiche d observations Bilan des compétences Règle de décision nseignante ou enseignant : École ou centre

Plus en détail

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE APERÇU Pour avoir

Plus en détail

Comment aider un enfant dysphasique? A l extérieur de l école. Motivation de l élève Estime de soi. Troubles du comportement

Comment aider un enfant dysphasique? A l extérieur de l école. Motivation de l élève Estime de soi. Troubles du comportement Comment aider un enfant dysphasique? Un document proposé par Christelle CHARRIER, conseillère pédagogique et Françoise VINCENT, formatrice à l' IUFM A l école mettre en place un programme d enrichissement

Plus en détail

Text Types and Purposes

Text Types and Purposes Text Types and Purposes College and Career Readiness (CCR) Anchor Standard 1: Ecrire une composition avec une idée principale, claire, explicite ou implicite en utilisant des éléments et des arguments

Plus en détail

Synthèse Mon projet d emploi

Synthèse Mon projet d emploi Synthèse Mon projet d emploi Nom : Date : Complété par : TÉVA Estrie 2012 La synthèse permet de recueillir les informations notées dans les questionnaires et de constater les ressemblances et les différences

Plus en détail

Consolider les liens entre la famille et l école

Consolider les liens entre la famille et l école Consolider les liens entre la famille et l école 4 SESSION DE FORMATION MELS MATERNELLE 4 ANS À TEMPS PLEIN EN MILIEU DÉFAVORISÉ Chantal Hamel Nathalie Guimont 26 mai 2014 E Intentions de l activité Prendre

Plus en détail

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement

Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement Pistes d intervention pour les enfants présentant un retard global de développement, MELS, novembre 2011 Page 1 Document

Plus en détail

Amélioration continue de sa compétence professionnelle

Amélioration continue de sa compétence professionnelle Amélioration continue de sa compétence professionnelle En quatre étapes Développer son portfolio professionnel de formation continue pour assurer à la population des soins et services sécuritaires et de

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

La tablette tactile à l éducation préscolaire

La tablette tactile à l éducation préscolaire La tablette tactile à l éducation préscolaire Formation ipad au préscolaire Avril 2013 Claudine Perreault, conseillère pédagogique Trucs et astuces pour intégrer la tablette tactile en classe 1. Toujours

Plus en détail

Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail

Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail Introduction Auteur : François Ruph (Équipe de production) Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail Objectif : Comprendre le rôle de l organisation,

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

La sorcière fête l Halloween

La sorcière fête l Halloween La sorcière fête l Halloween Présentation Cette activité amène les élèves à développer des habiletés coopératives ainsi que des compétences disciplinaires tout en s entraînant à jouer un rôle. Il s agit

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

Lot 5 - Anglais de la relation Client Blended (présentiel/classe virtuelle)

Lot 5 - Anglais de la relation Client Blended (présentiel/classe virtuelle) ORGANISME FORMMAN FRANCE 11, rue de Malte 75011 PARIS Tél. : 01 47 39 02 02 Contact : Manouchka SEBASTIEN m.sebastien@formmanfrance.com PUBLICS CONCERNÉS Tout salarié de la Branche PRÉ-REQUIS Niveau intermédiaire

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Banque d idées pour préparer l enfant

Banque d idées pour préparer l enfant Le volet Préparation Banques d idées pour préparer l enfant - suggère des pistes d activités pour mieux préparer l enfant à la rentrée des classes. Ce faisant, on s assure que l enfant sera le mieux outillé

Plus en détail

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011.

CPE La Grande Ourse, Intégration d enfants à besoins particuliers, 2006. Révisée par l administration provisoire, Avril 2011. POLITIQUE D INTÉGRATION DES ENFANTS AVEC DES BESOINS PARTICULIERS OU HANDICAPÉS CENTRE DE LA PETITE ENFANCE LA GRANDE OURSE INTÉGRATION D ENFANTS À BESOINS PARTICULIERS Le centre de la petite enfance La

Plus en détail

Profil de leadership des gestionnaires

Profil de leadership des gestionnaires Profil de leadership des gestionnaires Apprentissage et développement Chambre des communes Quelques notions pour faciliter la consultation du Profil. INTRODUCTION DÉFINITIONS Profil de compétences : Liste

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

Programme d études Éducation physique 71421 - Leadership. Ministère de l Éducation Direction des services pédagogiques (2010)

Programme d études Éducation physique 71421 - Leadership. Ministère de l Éducation Direction des services pédagogiques (2010) Programme d études Éducation physique 71421 - Leadership Ministère de l Éducation Direction des services pédagogiques (2010) Programme d études : Éducation physique 71421 Leadership 2010 Table des matières

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT

UNITÉ D ENSEIGNEMENT UNITÉ D ENSEIGNEMENT Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Investir de l argent Les principes de base de l investissement Français Mathématiques Le projet

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Différenciation de l évaluation

Différenciation de l évaluation Différenciation de l évaluation Contenu du chapitre Vers une différenciation pédagogique Profils d apprenants Prétest Évaluation au service de l apprentissage Planification de l évaluation Déterminer l

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Module 2 : Consolider une équipe Révisé en décembre 2012 Objectif du guide L objectif du guide est de vous aider, votre

Plus en détail

Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années

Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années Série «Connaissances et employabilité» Préparation au milieu de travail, 8 e et 9 e années Les cours de la série «Connaissances et employabilité» du secondaire premier cycle sont axés sur l exploration.

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION 2014-2015

CYCLE DE FORMATION 2014-2015 Intitulé de la formation Intervenir au quotidien auprès de personnes avec autisme Public Parents d enfants présentant un trouble du spectre autistique ; professionnels intervenant auprès de personnes présentant

Plus en détail

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices

Journal de bord «À Tout Petits Pas» Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices Journal de bord «À Tout Petits Pas» di te Outil de communication quotidienne entre parents et éducatrices in t er Nom de l enfant : re pr od uc tio n Milieu : En lien avec l outil de référence du développement

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

MINISTERES AMOUR CONCRET et FAIM DANS LE MONDE

MINISTERES AMOUR CONCRET et FAIM DANS LE MONDE MINISTERES AMOUR CONCRET et FAIM DANS LE MONDE PAGE DE GARDE DU FORMULAIRE DE DEMANDE NOM DE LA JURIDICTION : TITRE DU PROGRAMME : CITE/VILLAGE : ETAT/ PROVINCE/PAYS : DIRECTEUR DU PROGRAMME : ADRESSE

Plus en détail

CONTENTIEUX ADMINISTRATIF

CONTENTIEUX ADMINISTRATIF TECHNIQUES JURIDIQUES CONTENTIEUX ADMINISTRATIF Dates : 21 22 septembre 2015 Lieu : AMIENS Xavier FURON, responsable des affaires juridiques et règlementaires de l Université de Lille 1. Etre en capacité

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?»

Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?» VOLUME 11, NO 1 AUTOMNE 2012 Cégep de Rimouski Développement pédagogique Annexe 2 du Pédagotrucs no 40 Fiche pour les étudiants «Comment répondre à une question à développement?» Voici un guide qui t aidera

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad)

Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Et si j étais Marty Mac Fly Ou comment remonter le temps avec une tablette tactile (Ipad) Résumé L'idée de départ pour ce projet est de permettre à des élèves de CP/CE1 et de CM2 de prendre conscience

Plus en détail

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1

Mission de pédagogie universitaire Université Saint-Joseph Glossaire 1 glossaire Les définitions succinctes, présentées dans ce glossaire, sont, en grande partie, tirées des chapitres du Manuel. Elles sont en harmonie avec les références relatives au Processus de Bologne.

Plus en détail

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1

GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU A1/A2 = Palier 1 Grille rentrée 2010 / 11 GRILLE D AUTO-EVALUATION DES COMPETENCES NIVEAU / = Palier 1 Depuis 2006, le CECRL (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) a été adopté dans les programmes de Langues

Plus en détail

L ACCP et le développement professionnel

L ACCP et le développement professionnel L ACCP et le développement professionnel L ACCP appuie fortement le développement professionnel permanent pour tous les membres et fait la promotion de la poursuite des possibilités d apprentissage qui

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE

FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE COMPOSANTE ENFANTS VULNERABLES FICHES D ÉVALUATION FORMATIVE RÉFÉRENTIEL DE FORMATION ENFANTS DANS LE DAARA Domaines «Langue et Communication» «Mathématiques» «Compétence de Vie courante» «Découverte du

Plus en détail

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation PLAN I. CREATION DE SEQUENCES : DIFFERENTES PHASES POSSIBLES... 3 Phase 1: Lecture des programmes et

Plus en détail

Technicien en informatique ------- Année scolaire : 2014-2015 Mout.1 04/02/00

Technicien en informatique ------- Année scolaire : 2014-2015 Mout.1 04/02/00 Nom du professeur : Daniel CREVECOEUR Intitulé du cours : Réseaux informatiques 4p / 5p Classe : 6 TQ TINF Référence du programme utilisé REF : D/2005/7362/3/48 application 05-06 pour la classe de 5 ème

Plus en détail

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES MOTRICITÉ AFFECTIVITÉ SOCIALISATION COMMUNICATION CONNAISSANCE Agir efficacement sur le plan sensorimoteur

Plus en détail

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS

Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Comment remplir une demande d AVS Remplir les dossiers administratifs quand on a un enfant autiste et TED (3) : demander une AVS Intégration était le maître mot de la loi de 75, scolarisation est ce lui

Plus en détail

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Armande Perrier Enseignante spécialisée SMPEA 2 Peyre-Plantade- 2012 La structuration temporelle pour l enfant autiste : pourquoi?

Plus en détail

Organiser des groupes de travail en autonomie

Organiser des groupes de travail en autonomie Organiser des groupes de travail en autonomie Frédérique MIRGALET Conseillère pédagogique L enseignant travaille avec un groupe de niveau de classe et le reste des élèves travaille en autonomie. Il s agira

Plus en détail

Plan d études. Traitement visuel 2D. Techniques d intégration multimédia 582-105-HU. http://pedago.cegepoutaouais.qc.ca/media/ma legault/2d/ 1-2-2

Plan d études. Traitement visuel 2D. Techniques d intégration multimédia 582-105-HU. http://pedago.cegepoutaouais.qc.ca/media/ma legault/2d/ 1-2-2 Plan d études Techniques d intégration multimédia Traitement visuel 2D 582-105-HU 1-2-2 Enseignant : Mathieu Legault Courriel : malegault@cegepoutaouais.qc.ca Téléphone : 770-4012 # 2480 Bureau : 2.535

Plus en détail

Board Development. Élaboration de politiques

Board Development. Élaboration de politiques Board Development Gestion des politiques La gestion des politiques est une des principales fonctions d un conseil d administration. Le conseil s acquitte de cette fonction pour : Établir et préciser la

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Programmation de la course en durée à l école élémentaire

Programmation de la course en durée à l école élémentaire «titre d une vidéo Macon» Programmation de la course en durée à l école élémentaire LA COURSE EN DUREE. Conditions de mise en œuvre. 1. Faire comprendre à l enfant : L intérêt de cette activité : - santé

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

APPROCHE PAR COMPÉTENCES

APPROCHE PAR COMPÉTENCES APPROCHE PAR COMPÉTENCES GUIDE D ÉLABORATION DES ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE Phase I Élaboration du programme d études local Louise Savard Conseillère pédagogique Hiver 2004 Table des matières 1. PROCÉDURE

Plus en détail

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans

Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Planifier avec les expériences clés pour les enfants de 3 à 5 ans Ginette Hébert formatrice en petite enfance AFÉSÉO FORUM 2012 Cette formation s appuie sur mon expérience d accompagnement d éducatrices

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Guide de démarrage rapide. (pour la version 5.0.)

Guide de démarrage rapide. (pour la version 5.0.) Guide de démarrage rapide (pour la version 5.0.) 2 Table des matières Introduction Réglages de l application MyTalk Mobile 1. MODIFICATION 2. DEMARRER 3. AFFICHER 4. SYNTHETISEUR VOCAL 5. NOMBRE DE MOTS

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT

GUIDE EN ENTREPRENEURIAT PLACE À LA JEUNESSE GUIDE EN ENTREPRENEURIAT Le document présent vous présente un aperçu général de ce qu est l entreprenariat. Certaines autres notions seront nécessaires à la complétion du cas académique

Plus en détail

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09)

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09) Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09). PSYCHOLOGIE CLINIQUE : définition de base o Nature du domaine professionnel : la psychologie clinique est une discipline se souciant du bien-être

Plus en détail

Covers Layout FR 2/8/06 4:10 PM Page 2

Covers Layout FR 2/8/06 4:10 PM Page 2 de la maternelle à la 3 e année Table des matières 1. Aperçu de l enseignement efficace de l écriture Les pratiques d enseignement efficace pour l écriture au cycle préparatoire (maternelle et jardin)..................

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

Histoire huitième année SCO 1.1 L élève doit démontrer une bonne compréhension et une bonne appréciation de l histoire :

Histoire huitième année SCO 1.1 L élève doit démontrer une bonne compréhension et une bonne appréciation de l histoire : Niveau intermédiaire/ Premier cycle du secondaire Activité d apprentissage 3 : La continuité et le changement Une chronologie visuelle des événements survenus à Fort Point, Trinity, entre 1744 et 2012.

Plus en détail

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC

Faits saillants du Cadre des profils de compétences en TIC Développer aujourd hui la main-d œuvre de demain Information and Communications Technology Council Conseil des technologies de l information et des communications Faits saillants du Cadre des profils de

Plus en détail

BILAN DES COMPETENCES

BILAN DES COMPETENCES 2014 BILAN DES COMPETENCES L OBJECTIF DE NOTRE ACTION Permettre au futur collaborateur : D engager une réflexion approfondie sur son passé et son devenir, un travail d introspection professionnel, permettant

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE Outils pédagogiques construits selon l approche FORMATION EN COURS DE par les compétences

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE

CAP PETITE ENFANCE EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE Académies : Martinique Guadeloupe Session : ETABLISSEMENT... EP1 : PRISE EN CHARGE DE L ENFANT A DOMICILE NOM Prénom EVALUATION EN CENTRE Situation Pratique (45 min maximum) DATE. SITUATION SE DEROULANT

Plus en détail

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive.

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive. L ANALYSE ET L INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS Une fois les résultats d une investigation recueillis, on doit les mettre en perspective en les reliant au problème étudié et à l hypothèse formulée au départ:

Plus en détail

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions :

Pour rappel, l entretien annuel est un acte de management qui recouvre trois principales fonctions : L entretien annuel d évaluation : mode d emploi De quoi parlons-nous? Après avoir montré que l évaluation est un acte de management chargé d enjeux pour l ensemble des acteurs de l entreprise (cf. Fiche

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6 Clair et net! Comprendre, structurer et expliquer un concept. Apprentissage critique Comprendre et apprécier l importance de fournir des consignes claires. Tenir compte du point de vue de l auditoire et

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

GUIDE DE GESTION DE LA PERFORMANCE DES CADRES

GUIDE DE GESTION DE LA PERFORMANCE DES CADRES Service des ressources humaines 2015 GUIDE DE GESTION DE LA PERFORMANCE DES CADRES ORIENTER MOBILISER ÉVALUER 1 TABLE DES MATIÈRES Ce guide vise à familiariser tous les employés cadres de la Ville de Montréal

Plus en détail

PROGRAMME LE BILAN DE COMPETENCES

PROGRAMME LE BILAN DE COMPETENCES PROGRAMME LE BILAN DE COMPETENCES 1 SOMMAIRE 1. Notre Posture 2. Les Phases du Bilan - Phase Préliminaire - Phase d Investigation - Phase de Conclusion 3. Tests, Outils d Investigation de la Personnalité,

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec

Plus en détail

Entretien professionnel : Guide de l évaluateur

Entretien professionnel : Guide de l évaluateur Entretien professionnel : Guide de l évaluateur REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale notamment l article 76-1,

Plus en détail