LE GAZ NATUREL ET VOUS EN TOUTE SÉCURITÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE GAZ NATUREL ET VOUS EN TOUTE SÉCURITÉ"

Transcription

1 LE GAZ NATUREL ET VOUS EN TOUTE SÉCURITÉ

2 MERCI de nous avoir choisi comme fournisseur pour votre gaz naturel. Retrouvez dans ce guide quelques règles simples pour une utilisation en toute sécurité. LE SAVIEZ-VOUS? LOCATAIRE OU PROPRIÉTAIRE, QUI SE CHARGE DE QUOI? L utilisateur est responsable de l équipement (du chauffe-eau, des appareils de cuisson, du radiateur et des tuyaux). Le propriétaire est responsable de l état général de l installation. 2

3 DIRECT À L ESSENTIEL VOTRE INSTALLATION L ENTRETIEN PAR UN PROFESSIONNEL LES PRÉCAUTIONS DE SÉCURITÉ DES ÉCONOMIES AU QUOTIDIEN PAGES 4-5 PAGES 6-7 PAGES 8-10 PAGE 11 3

4 VOTRE INSTALLATION OUVERT FERMÉ LE ROBINET D ARRIVÉE GÉNÉRALE Il est situé à côté du compteur et il doit être facilement accessible. Il dessert toute votre installation intérieure. Avant de l utiliser, fermez tous les appareils qui fonctionnent au gaz chez vous. Si vous habitez en logement collectif, notez votre nom et l emplacement de votre appartement sur le robinet pour le différencier de ceux des voisins. VOUS AVEZ UTILISÉ CELUI DU VOISIN? Ne touchez à rien et contactez-le, il devra fermer les arrivées chez lui avant de rouvrir son robinet. L AÉRATION Elle est obligatoire dans chaque pièce où fonctionne un appareil à gaz. Maintenez les aérations en bon état et dégagez-les, même s il fait froid! 4 PETIT CHAUFFE-EAU NON RACCORDÉ Ne l utilisez pas plus de 5 minutes et ouvrez vos fenêtres. Il doit avoir 3 sécurités et avoir été construit après Il est interdit dans les salles de bain, les chambres et les pièces de vie.

5 UTILISEZ UN RACCORDEMENT ADAPTÉ POUR VOTRE APPAREIL DE CUISSON QUOI tuyau flexible mécanique à embouts mécaniques tube rigide tuyau flexible caoutchouc à embouts mécaniques tube souple, raccordé à un embout en forme de tétine (+ colliers de serrage obligatoires) OÙ tout type d appareil appareils encastrés appareils de cuisson anciennes installations (interdit sur les appareils encastrés) DURÉE DE VIE illimitée illimitée 5 à 10 ans moins de 5 ans SI VOUS N UTILISEZ PAS VOTRE APPAREIL DE CUISSON, FERMEZ LE ROBINET D ARRIVÉE DE GAZ PAR UN BOUCHON VISSÉ. 5

6 6 L ENTRETIEN : UN TRAVAIL DE PRO

7 LES CONDUITS D ÉVACUATION Faites ramoner vos conduits de fumée une fois par an. Demandez un certificat de ramonage, que vous donnerez à votre assureur. LES APPAREILS À GAZ DE LA MAISON Votre chaudière et votre VMC gaz ont besoin d être entretenues par un professionnel régulièrement. Faites faire un diagnostic pour savoir où en est votre installation. N attendez pas la date limite de fonctionnement pour remplacer vos tuyaux et appareils. DES TRAVAUX? Un installateur garantit la conformité aux normes en vigueur. Il vous remettra un certificat de conformité, qu il faudra garder et remettre aux nouveaux arrivants si vous déménagez. 7

8 QUELQUES PRÉCAUTIONS : LE GAZ NATUREL N EST PAS TOXIQUE MAIS IL PEUT ÊTRE DANGEREUX QUAND? Si les conduits sont mal nettoyés ou si les voies d aération sont bouchées, ou en cas de fuite. Pensez à dégager les voies d aération et sorties d air. QUELS RISQUES? Intoxication au monoxyde de carbone. Explosion ou incendie. QUELS SYMPTÔMES EN CAS D INTOXICATION? Maux de tête, nausées, vertiges, voire perte de connaissance. 8

9

10 ET SI ÇA SENT LE GAZ? 1 - Restez calme 2 - Ne touchez à aucun appareil électrique ou élément pouvant déclencher une flamme ou une étincelle (y compris votre portable, une lampe de poche ou une cigarette) 3 - Ouvrez les portes et fenêtres et faites sortir tout le monde 4 - Fermez l arrivée générale du gaz 5 - Une fois à l extérieur, appelez les pompiers au 18 ou 112 et attendez qu ils vous donnent l autorisation de rentrer. Le numéro vert Urgence Sécurité Gaz GRDF : AUTRES NUMÉROS UTILES : des questions sur votre raccordement ou sur votre nouveau compteur Gazpar? Contactez le service client GRDF au (prix d un appel local) votre conseiller EDF du lundi au samedi de 8 h à 20 h au (prix d un appel local) notre site edf.fr 10

11 FAITES DES ÉCONOMIES AU QUOTIDIEN MAINTENEZ VOTRE CHAUDIÈRE EN DESSOUS DE 55 C pour faire des économies d énergie et éviter les risques de brûlures. DANS LA CUISINE, fermez le robinet d arrivée quand vous n utilisez pas vos plaques ou votre four. DEVENEZ ACTEUR DE VOTRE CONSOMMATION. Pour comprendre et réduire votre consommation de gaz, accédez à e.quilibre depuis votre espace client ou votre appli EDF & MOI. 11

12 GARDEZ CETTE BROCHURE À PORTÉE DE MAIN, ELLE VOUS SERA UTILE! EN CAS DE FUITE DE GAZ, APPELEZ LES POMPIERS AU 18 OU AU EDF Document non contractuel Le Groupe EDF est certifié ISO Réf. Médiathèque : PART Crédits photos : EDF Conty Bruno, Sasso Christel, Dias Jean-Lionel, Baier Julia, Marini Philippe Getty Images Studio Regard Imprimé sur du papier éco-responsable Juillet 2017 EDF SA avenue de Wagram Paris cedex 08 France Capital de euros R.C.S. Paris Direction Commerce Tour EDF 20 place de la Défense Paris La Défense cedex Origine 2015 de l électricité vendue par EDF: 89,7% nucléaire, 6,9% renouvelables (dont 6,3% hydraulique), 1,5% charbon, 0,8% gaz, 1,1% fioul. Indicateurs d impact environnemental sur L énergie est notre avenir, économisons-la!

MODELE DE NOTICE DE SECURITE

MODELE DE NOTICE DE SECURITE SPECIFICATION AFG MODELE DE NOTICE DE SECURITE B87-1 décembre 2006 Exigences minimales pour le contenu de la notice d'information des utilisateurs sur les principales précautions pour l'utilisation domestique

Plus en détail

CONSEILS ÉCO-GESTES EDF. Nos conseils pour vous permettre de tout connaître sur les économies d énergie!

CONSEILS ÉCO-GESTES EDF. Nos conseils pour vous permettre de tout connaître sur les économies d énergie! CONSEILS ÉCO-GESTES EDF Nos conseils pour vous permettre de tout connaître sur les économies d énergie! LA CONSOMMATION DES APPAREILS ÉLECTRIQUES EN VEILLE PEUT REPRÉSENTER JUSQU À 10 %* DE VOTRE CONSOMMATION

Plus en détail

Prévention des risques liés au monoxyde de carbone (CO)

Prévention des risques liés au monoxyde de carbone (CO) Prévention des risques liés au monoxyde de carbone (CO) Bien utiliser les appareils à combustion pour éviter des situations à risque Le monoxyde de carbone = 40 morts et 1 187 intoxications par an Données

Plus en détail

Monoxyde de carbone : comment prévenir les intoxications

Monoxyde de carbone : comment prévenir les intoxications Article prêt à insérer Monoxyde de carbone : comment prévenir les intoxications Le monoxyde de carbone est un gaz toxique qui touche chaque année, en France, plus d un millier de foyers, causant une centaine

Plus en détail

PRéVENTION DES RISQUES : LES BONS REFLEXES

PRéVENTION DES RISQUES : LES BONS REFLEXES PRéVENTION DES RISQUES : LES BONS REFLEXES Les sinistres peuvent avoir des conséquences extrêmement graves : préjudices corporels, destruction des effets personnels, évacuation des habitants, relogement,

Plus en détail

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE

> EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE > EMPREINTE CARBONE ÉNERGÉTIQUE IDENTITE DE L ENTREPRISE Mairie de Brignac 56 430 Brignac SIREN : 156 448 922 Numéro de client : 456-D PERIMETRE Nombre de sites étudiés 2 EDF Direction Commerce Origine

Plus en détail

MOTEURS Améliorez votre production, diminuez vos consommations.

MOTEURS Améliorez votre production, diminuez vos consommations. FICHE OUTIL MOTORISATION PERFORMANTE MOTEURS Améliorez votre production, diminuez vos consommations. Vos installations de production comportent des machines équipées de moteurs électriques ou vous prévoyez

Plus en détail

Mieux s équiper pour moins consommer.

Mieux s équiper pour moins consommer. FICHE OUTIL MOTORISATION PERFORMANTE POMPES Mieux s équiper pour moins consommer. Les pompes centrifuges équipées de Variateurs Électroniques de Vitesse. Vos installations comportent des pompes centrifuges

Plus en détail

Info sécurité GAZ. Utilisez le gaz naturel l esprit tranquille. Numéro d urgence : 0 800 47 33 33. (Appel gratuit depuis un poste fixe)

Info sécurité GAZ. Utilisez le gaz naturel l esprit tranquille. Numéro d urgence : 0 800 47 33 33. (Appel gratuit depuis un poste fixe) Info sécurité GAZ Utilisez le gaz naturel l esprit tranquille Numéro d urgence : 0 800 47 33 33 (Appel gratuit depuis un poste fixe) Première sécurité : soyez bien informéa Le gaz est une énergie sûre

Plus en détail

ROMAN-PHOTO B L ENNEMI INVISIBLE

ROMAN-PHOTO B L ENNEMI INVISIBLE Amour Gloire Santé & ROMAN-PHOTO 3113-113915-B L ENNEMI INVISIBLE Amour Gloire Santé & LOUIS, LE PRÉSENTATEUR Toujours de bon conseil, notre animateur vedette aime prendre soin de ses téléspectateurs.

Plus en détail

le gaz naturel Auf Anfrage auch in deutscher Sprache erhältlich en toute sécurité

le gaz naturel Auf Anfrage auch in deutscher Sprache erhältlich en toute sécurité le gaz naturel Auf Anfrage auch in deutscher Sprache erhältlich en toute sécurité ALUGAZ se présente ALUGAZ est une association sans but lucratif dont les membres sont les distributeurs de gaz naturel

Plus en détail

Instructions d installation et d utilisation CHAUFFAGE D APPOINT

Instructions d installation et d utilisation CHAUFFAGE D APPOINT Instructions d installation et d utilisation CHAUFFAGE D APPOINT Avant d utiliser votre appareil, prenez soin de lire les instructions de montage, et de sécurité contenu dans ce guide. Sommaire Page Sécurité

Plus en détail

Un combustible est une substance qui brûle. Ex : bois, papier, charbon, tissu

Un combustible est une substance qui brûle. Ex : bois, papier, charbon, tissu Chapitre III Les combustions I] Définitions Un combustible est une substance qui brûle. Ex : bois, papier, charbon, tissu Un comburant est une substance qui permet au combustible de brûler. Ex : le Expérience

Plus en détail

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ

ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE DE GAZ 78 rue Gustave Delory Parc Telmat - Bâtiment B 59810 LESQUIN Tel : 03 20 16 33 71 Fax : 03 20 87 68 67 ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ Vu le code de la construction et de l habitation, notamment

Plus en détail

nombre de pages y compris celle-ci ampoules à LED distribuées sur le territoire Chambéry-Bauges-Annecy

nombre de pages y compris celle-ci ampoules à LED distribuées sur le territoire Chambéry-Bauges-Annecy INFO PRESSE Date 02/03/2017 de la part de service communication tél. 04 79 96 87 35 courriel communication@chambery-metropole.fr nombre de pages y compris celle-ci 2 13 000 ampoules à LED distribuées sur

Plus en détail

DICRIM. Document d information communal sur les RISQUES MAJEURS. A quels risques sommes-nous exposés à Pleumeleuc?

DICRIM. Document d information communal sur les RISQUES MAJEURS. A quels risques sommes-nous exposés à Pleumeleuc? DICRIM Document d information communal sur les RISQUES MAJEURS A quels risques sommes-nous exposés à Pleumeleuc? Ce qu il faut savoir et les bons réflexes à adopter Dans un souci d information et de prévention

Plus en détail

RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ

RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ Vu le code de la construction et de l habitation, notamment ses articles L. 271-6, R. 271-1 à R. 271-4 et R. 134-6 à R. 134-9 ; Vu le décret no 2006-1147

Plus en détail

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Rapport de l Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 14-460 AFNOR NF P 45-500 23/09/2014 15

Plus en détail

RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ

RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ Repérages Amiante Diagnostics Plomb Métrages «Loi Carrez» - Etats Parasitaires Certificats de Surfaces et d Habitabilité Diagnostic de Performance Energétique Diagnostics Gaz et Electricité RAPPORT DE

Plus en détail

lesepl.fr Découvrez toutes nos offres sur : edfcollectivites.fr

lesepl.fr Découvrez toutes nos offres sur : edfcollectivites.fr lesepl.fr Découvrez toutes nos offres sur : edfcollectivites.fr Origine 2009 de l électricité fournie par EDF 82,1% nucléaire - 9,5% renouvelables (dont 7,1% hydraulique) 3,5% charbon - 3,0% gaz - 1,6%

Plus en détail

CABINET CARRE MILAN 11 Ch. de la Mare aux Guerriers TROUVILLE SUR MER D.Milan C.Carré

CABINET CARRE MILAN 11 Ch. de la Mare aux Guerriers TROUVILLE SUR MER D.Milan C.Carré 11 Ch. de la Mare aux Guerriers 14360 TROUVILLE SUR MER D.Milan 06.17.90.35.94 C.Carré 06.88.56.14.92 cabinetcarremilan@gmail.com RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ Vu le code de la

Plus en détail

mon guide client mon énergie, tout simplement

mon guide client mon énergie, tout simplement mon guide client mon énergie, tout simplement Bienvenue chez Direct Energie Bonjour, Vous avez accordé votre confiance à Direct Energie et je vous en remercie. Comme plus d un million de foyers et entreprises,

Plus en détail

Bien entretenir sa chaudière fioul ou gaz

Bien entretenir sa chaudière fioul ou gaz ÉTANCHEITÉ À L AIR EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE VENTILATION Guide de l usager d un logement économe en énergie Bien entretenir sa chaudière fioul ou gaz Tableau de suivi de l entretien de votre appareil

Plus en détail

CONTROLES - INSTALLATION Cocher la case ou entourer l anomalie Neuf Existant N Point de contrôle OUI NON OUI NON

CONTROLES - INSTALLATION Cocher la case ou entourer l anomalie Neuf Existant N Point de contrôle OUI NON OUI NON DOSSIER N GRILLE DE CONTROLE D INSTALLATION INTERIEURE GAZ Les contrôles suivants concernent uniquement les constituants visibles, visitables et/ou déclarés de l'installation intérieure gaz domestique

Plus en détail

volets chauffage ventilation robinetterie quincaillerie serrurerie plomberie électricité

volets chauffage ventilation robinetterie quincaillerie serrurerie plomberie électricité volets menuiserie persiennes quincaillerie serrurerie chauffage ventilation robinetterie plomberie électricité La visite préventive annuelle mode d emploi Une fois par an, une visite de contrôle est organisée

Plus en détail

La maison au quotidien

La maison au quotidien Pour une meilleure qualité de l air au domicile des femmes enceintes et de leurs enfants Pour une meilleure qualité de l air au domicile des femmes enceintes et de leurs enfants La maison au quotidien

Plus en détail

Annexe B (normative) Grille de contrôle (voir 4.2)

Annexe B (normative) Grille de contrôle (voir 4.2) Annexe B (normative) Grille de contrôle (voir 4.2) NOTE Les dispositions normatives de la présente annexe se limitent à la cotation des anomalies A1, et DGI. Le libellé des points de contrôle ne doit pas

Plus en détail

Bien entretenir sa chaudière au bois (bûches ou granulés)

Bien entretenir sa chaudière au bois (bûches ou granulés) ÉTANCHEITÉ À L AIR EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE VENTILATION Guide de l usager d un logement économe en énergie Bien entretenir sa chaudière au bois (bûches ou granulés) Tableau de suivi de l entretien

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Etat de l Installation Intérieure de Gaz Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : 15/09/0577 AFNOR NF P 45-500 (Janvier 2013) 10 h 00

Plus en détail

Schémas d installation

Schémas d installation 101 Choisir son équipement > Questions à poser avant de sélectionner vos produits et dimensionner vos canalisations Type d installation : domestique, industrielle... Type de gaz utilisé : gaz naturel,

Plus en détail

CONSEILS AUX PARTICULIERS

CONSEILS AUX PARTICULIERS CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation PROJET DU 30-03-2012 Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter PROJET DU 30-03-2012 Que vous

Plus en détail

RAPPORT N Commande du 04/03/2016 Visite des lieux du 23/03/2016

RAPPORT N Commande du 04/03/2016 Visite des lieux du 23/03/2016 Cabinet Thierry GINGEMBRE GEOMETRE Parc Industriel Sud / ZI Edison 6, rue Louis Vert 57200 SARREGUEMINES N siret 340 637 131 00053 Tél : 03 87 98 11 30 Fax : 03 87 95 03 70 Email : sge@gingembre-geometre-expert.com

Plus en détail

Réparations locatives, qui fait quoi? Guide de l entretien de votre logement

Réparations locatives, qui fait quoi? Guide de l entretien de votre logement Réparations locatives, qui fait quoi? Guide de l entretien de votre logement Réparations locatives ou non locatives, De quoi parle-t-on? La réparation locative est du locataire. On distingue deux cas :

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ DPE GAZ.

ÉLECTRICITÉ DPE GAZ. Votre bilan immobilier sur mesure V AMIANTE TERMITE PLOMB ERNT CARREZ ÉTAT DES LIEUX PRÊT À TAUX ZÉRO ÉLECTRICITÉ DPE GAZ www.avicea.fr Les diagnostics immobiliers Vous êtes un professionnel de l immobilier?

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION Installations de gaz Règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz > Arrêté du 2 août 1977 modifié > Normes NF DTU 61.1 - NF DTU 24.1 > Cahier des charges

Plus en détail

MARQUE: CANDY REFERENCE: CMDG 919 X CODIC:

MARQUE: CANDY REFERENCE: CMDG 919 X CODIC: MARQUE: CANDY REFERENCE: CMDG 919 X CODIC: 2621096 Hotte Instructions pour l installation et l utilisation SOMMAIRE 1... 2... 3... 4... 5... 6... 7... 8... Remarque Caractéristiques Installation Remarque

Plus en détail

Visites à domicile Diagnostique de sécurité

Visites à domicile Diagnostique de sécurité Visites à domicile Diagnostique de sécurité Sur la base de la présentation de Lieven Rijckaert Antoine Falmagne Direction Prévention Incendie SPF Intérieur Cas 1 : Appartement Séjour Poêle - Installation

Plus en détail

Chaudière sol gaz. Gaz 2500 FK FBGN 23/27/34/78H N FBGN 17/23/27/34/39H E N. Notice d utilisation (2014/03) T

Chaudière sol gaz. Gaz 2500 FK FBGN 23/27/34/78H N FBGN 17/23/27/34/39H E N. Notice d utilisation (2014/03) T Chaudière sol gaz Gaz 2500 FK FBGN 23/27/34/78H N FBGN 17/23/27/34/39H E N 6 720 801 013 (2014/03) T30.43837.01 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière Gaz 2500 FK de type

Plus en détail

L entretien des équipements d un logement

L entretien des équipements d un logement L entretien des équipements d un logement La ventilation La ventilation naturelle Dépoussiérez ou lavez une fois par trimestre les entrées d air. Nettoyez une fois par trimestre les bouches d extraction

Plus en détail

Nombre d occupants du logement : dont nombre d enfants mineurs (préciser leurs âges) :

Nombre d occupants du logement : dont nombre d enfants mineurs (préciser leurs âges) : FICHE D AUTO-DIAGNOSTIC ACCOMPAGNE DE L ÉTAT DU LOGEMENT OU DE LA CHAMBRE QUE VOUS LOUEZ AVANT LA PREMIÈRE VISITE Demande d information sur le Locataire. Nom et Prénom : Adresse complète (la plus précise

Plus en détail

TUYAUX GAZ FLEXIBLES

TUYAUX GAZ FLEXIBLES FLEXIBLES TUYAUX GAZ SUPÉRIEURS EN PRIX ET QUALITÉ DOCUMENTATION TECHNIQUE NL 017 PRODUITS PROPOSÉS Tuyaux gaz Flexible de raccordement universel en caoutchouc 2 x écrou à six pans M24 filet femelle Flexible

Plus en détail

Guide sécurité. gaz propane

Guide sécurité. gaz propane sommaire 1. le en toute sécurité 2. description générale de l installation 2.1 Le réservoir et ses accessoires 2.2 Votre installation intérieure 2.3 Responsabilités 3. fonctionnement et entretien de l

Plus en détail

Checklist pour l état des lieux de remise

Checklist pour l état des lieux de remise Checklist pour l état des lieux de remise L appartement doit être nettoyé en vue de l état des lieux. Le locataire se doit de payer pour chacune des petites réparations. Le propriétaire s occupe des réparations

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de GAZ

Etat de l Installation Intérieure de GAZ I.C.L. Ingénierie et Coordination de Lorraine Raison sociale : I.C.L. Adresse : 2, la Tannerie 57070 SAINT JULIEN LES METZ Tél. : 03 87 37 30 60 / Mail : kn.icl@wanadoo.fr N Identification : 413 763 376

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE (publication Novembre 2011)

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE (publication Novembre 2011) MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE (publication Novembre 2011) NOUVEAU : Les détecteurs de fumée sont obligatoires et doivent être installés d ici mars 2015 L arrêté du 5

Plus en détail

Cuisine. Fiche technique

Cuisine. Fiche technique Fiche technique Cuisine 2 5 7 8 9 Connaître Les équipements Aération de la cuisine Production d eau chaude sanitaire Les revêtements du sol et des murs L installation électrique L installation de gaz Regarder

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 SAPEURS-POMPIERS 15 SAMU 112 N D URGENCE EUROPÉEN LES NUMÉROS D URGENCE GRATUITS

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 SAPEURS-POMPIERS 15 SAMU 112 N D URGENCE EUROPÉEN LES NUMÉROS D URGENCE GRATUITS PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 SAPEURS-POMPIERS 15 SAMU 112 N URGENCE EUROPÉEN LES NUMÉROS URGENCE GRATUITS Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas, lisez-la

Plus en détail

Qu est-ce qu un logement décent?

Qu est-ce qu un logement décent? direction générale de l Urbanisme de l Habitat et de la Construction Guide d évaluation Qu est-ce qu un logement décent? Que vous soyez propriétaire ou locataire Quelques éléments de réponse... Juin 2007

Plus en détail

Commune de Mogneville

Commune de Mogneville Commune de Mogneville Département de l Oise, Canton de Nogent sur Oise Le CCAS met en place ce livret d information pratique 1. PLAN CANICULE (Chaleur) Chaque année, le Préfet de l Oise met en œuvre dans

Plus en détail

Installer un poêle à granulés

Installer un poêle à granulés Installer un poêle Débutant Comment installer un poêle? Il existe deux types de poêles, également appelés poêles à pellets : les étanches et non étanches. Deux points sont à considérer pour faire son choix

Plus en détail

!!! !!! !!! !!! ÉTAT DES LIEUX. Infos ujles OUVERTURE COMPTEUR ELECTRICITE

!!! !!! !!! !!! ÉTAT DES LIEUX. Infos ujles OUVERTURE COMPTEUR ELECTRICITE ÉTAT DES LIEUX Entrée, le / / OU Sortie, le / / L des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

LE LABEL. «Logement Jeune Grand Périgueux» Grille d évaluation du logement

LE LABEL. «Logement Jeune Grand Périgueux» Grille d évaluation du logement Commune de :... Date de la visite :.. LE LABEL «Logement Jeune Grand Périgueux» Grille d évaluation du logement INFORMATIONS GÉNÉRALES (ne conditionnant pas la Adresse du logement : Référence cadastrale

Plus en détail

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau

Les bons gestes pour faire des économies. Réduire ses factures d énergies et d eau Les bons gestes pour faire des économies Réduire ses factures d énergies et d eau Chauffage Faites attention à ne pas trop chauffer vos pièces : ne dépassez pas une température de 19 C dans les pièces

Plus en détail

Qui fait quoi? Bailleur /Locataire. Entretien et réparations de votre logement. Est Habitat Construction

Qui fait quoi? Bailleur /Locataire. Entretien et réparations de votre logement.  Est Habitat Construction Est Habitat Construction www.groupe3f.fr 3F - Direction de la communication externe - 2011 - Réf : I 07408 Crédit photo : Gettyimages Illustrations : Antoine Dagan Conception et réalisation : Imprimé sur

Plus en détail

Evaluer les risques pour la santé liés aux appareils à combustion. Repérer et prévenir les intoxications au monoxyde de carbone

Evaluer les risques pour la santé liés aux appareils à combustion. Repérer et prévenir les intoxications au monoxyde de carbone 1 Evaluer les risques pour la santé liés aux appareils à combustion Repérer et prévenir les intoxications au monoxyde de carbone Journée d information et d échange Habitat Santé 21 juin 2013 Plan 2 Avertissement

Plus en détail

Payer moins tout en préservant l environnement, c est possible.

Payer moins tout en préservant l environnement, c est possible. Fiche Pratique Les bons réflexes / Éco gestes Ne pas laisser les robinets goutter, opter pour des ampoules basse consommation, ne pas laisser les appareils en veille, bien régler le chauffage électrique

Plus en détail

BROCHURE D INFORMATION AVANT TRAVAUX

BROCHURE D INFORMATION AVANT TRAVAUX BROCHURE D INFORMATION AVANT TRAVAUX Réhabilitation de 85 Logements : 1 et 5 Rue Chapelle à Ostwald Dans le cadre de la réhabilitation du Quartier Wihrel à Ostwald, HABITATION MODERNE va entreprendre des

Plus en détail

SÉCURITÉ INCENDIE. COLLOQUE DES GESTIONNAIRES TECHNIQUES 14 mars par Mathieu Tremblay et Guy Robichaud

SÉCURITÉ INCENDIE. COLLOQUE DES GESTIONNAIRES TECHNIQUES 14 mars par Mathieu Tremblay et Guy Robichaud COLLOQUE DES GESTIONNAIRES TECHNIQUES 14 mars 2014 par Mathieu Tremblay et Guy Robichaud PLAN DE LA PRÉSENTATION Structure réglementaire québécoise Code de sécurité chapitre Bâtiment Code national de prévention

Plus en détail

Nombre de pièces principales : Adresse : Nom ancien occupant : N compteur : HP : HC : Démarches : Chauffage : électrique gaz autre collectif

Nombre de pièces principales : Adresse : Nom ancien occupant : N compteur : HP : HC : Démarches : Chauffage : électrique gaz autre collectif des lieux Entrée, réalisé le / / Sortie, réalisé le / / L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution

Plus en détail

Guide pratique. du locataire. Tout ce qu il faut savoir pour l entretien et les réparations de votre logement

Guide pratique. du locataire. Tout ce qu il faut savoir pour l entretien et les réparations de votre logement Guide pratique du locataire Tout ce qu il faut savoir pour l entretien et les réparations de votre logement Vos obligations C est une question que vous nous posez souvent : Quelles sont les réparations

Plus en détail

Nombre de pièces principales : Adresse : N compteur : HP : HC : N compteur : Relevé : Nom ancien occupant : Équipements énergétiques

Nombre de pièces principales : Adresse : N compteur : HP : HC : N compteur : Relevé : Nom ancien occupant : Équipements énergétiques des lieux, réalisé le / /, réalisé le / / L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX INFOS UTILES ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES GAZ NATUREL : DÉMARCHES LES LOCAUX CARACTÉRISTIQUES ÉNERGÉTIQUES LE BAILLEUR (OU MANDATAIRE)

ÉTAT DES LIEUX INFOS UTILES ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES GAZ NATUREL : DÉMARCHES LES LOCAUX CARACTÉRISTIQUES ÉNERGÉTIQUES LE BAILLEUR (OU MANDATAIRE) INFOS UTILES ÉTAT DES LIEUX ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES Entrée OU Sortie CONTACT : 09 87 67 16 61 Selectra (non surtaxé ; l-v : 8H-21H, sam : 8H30-18H30) Date d entrée : / / Date de sortie: / / L des lieux

Plus en détail

Nombre de pièces principales : Adresse : Nom ancien occupant : N compteur : HP : HC : Chauffage : électrique gaz autre collectif

Nombre de pièces principales : Adresse : Nom ancien occupant : N compteur : HP : HC : Chauffage : électrique gaz autre collectif des lieux Entrée, réalisé le / / Sortie, réalisé le / / L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution

Plus en détail

LA VENTILATION DES LOGEMENTS

LA VENTILATION DES LOGEMENTS LA VENTILATION DES LOGEMENTS 2016 1 Rôles de la ventilation Besoins d aération La ventilation naturelle La ventilation mécanique Débits d extraction Comparatif des différents systèmes Les signes d une

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Infos utiles ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES. Date d entrée : / / Date de sortie: / / GAZ NATUREL : DÉMARCHES LES LOCAUX

ÉTAT DES LIEUX. Infos utiles ÉLECTRICITÉ : DÉMARCHES. Date d entrée : / / Date de sortie: / / GAZ NATUREL : DÉMARCHES LES LOCAUX ÉTAT DES LIEUX Civilité : Entrée OU M Mme Mlle Sortie L des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en

Plus en détail

L énergie et l eau au quotidien Comment économiser tous les jours?

L énergie et l eau au quotidien Comment économiser tous les jours? L énergie et l eau au quotidien Comment économiser tous les jours? Agence Locale de Maîtrise de l'energie Introduction >> Maîtrisons l énergie pour dépenser moins. L Agence Locale de Maîtrise de l Énergie

Plus en détail

Les bonnes pratiques du chauffage au bois.

Les bonnes pratiques du chauffage au bois. Colloque Chauffage au Bois du 14/11/2016 Chambre de commerce et d industrie de Rouen. Les bonnes pratiques du chauffage au bois. Intervenant : Mr Caron Olivier Entreprise la Raclette Normande. Sommaire

Plus en détail

MARQUE: E N O REFERENCE: PLANCHA FIESTA 2 GAZ CODIC:

MARQUE: E N O REFERENCE: PLANCHA FIESTA 2 GAZ CODIC: MARQUE: E N O REFERENCE: PLANCHA FIESTA 2 GAZ CODIC: 2603284 Tél. :33( 0)5 49 28 60 19 Fax: 33 (0)5 49 33 26 84 FIESTA 25 (Réf. :5326-5327) FIESTA 50 (Réf. : 5351-5352) NOTICE D EMPLOI ET D ENTRETIEN NOTICE

Plus en détail

LES ECOGESTES DANS LA CUISINE

LES ECOGESTES DANS LA CUISINE 2015 1 PARIS.HAUTS DE SEINE.VAL D OISE Pourquoi faire des écogestes? Contexte énergétique Pourquoi faire des écogestes? Consommations d énergie dans une habitation Comment faire des écogestes? Comment

Plus en détail

Les nouveaux équipements de votre logement - Chauffage

Les nouveaux équipements de votre logement - Chauffage V20171505 Le guide des bonnes pratiques après les travaux Les nouveaux équipements de votre logement - Chauffage Logement 1072 2-2A-2B-2T rue Henri BARBUSSE et 1 à 35 rue Jean Paul SARTRE 28100 DREUX Habitat

Plus en détail

Rolux 3CEp Condensation

Rolux 3CEp Condensation Rolux 3CEp Condensation DTA référence Avis Technique 14/13-1835 T 120 Notice d installation et de maintenance pour système concentrique Ø 80/130 - Ø 110/160 - Ø 125/200 - Ø 160/250 - Ø 200/300 Rolux 3CEp

Plus en détail

Introduction Analyser facilement ses consommations Facture d énergie moyenne d un ménage. Comment réduire ses factures? Limiter les consommations

Introduction Analyser facilement ses consommations Facture d énergie moyenne d un ménage. Comment réduire ses factures? Limiter les consommations Introduction Analyser facilement ses consommations Facture d énergie moyenne d un ménage Comment réduire ses factures? Limiter les consommations Conseils pratiques Introduction Nous sommes en permanence

Plus en détail

Notice d utilisation. Logano G125 ECO. Chaudière spéciale fioul/gaz. Pour l utilisateur. Lire attentivement avant utilisation SVP

Notice d utilisation. Logano G125 ECO. Chaudière spéciale fioul/gaz. Pour l utilisateur. Lire attentivement avant utilisation SVP Notice d utilisation Chaudière spéciale fioul/gaz Logano G125 ECO Pour l utilisateur Lire attentivement avant utilisation SVP 6 720 817 574 (06/2015) FR Sommaire 1 Pour votre sécurité..........................................

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Un évier bouché, une chaudière en panne Que devez-vous faire? À qui vous adresser? Est-ce à vous de vous en

Plus en détail

Installations de gaz combustible dans les bâtiments d'habitation

Installations de gaz combustible dans les bâtiments d'habitation Installations de gaz combustible dans les bâtiments d'habitation recueil sur CD-ROM Référence : 3134521CD ISBN : 978-2-12-134521-5 Année d édition : 2011 Analyse Le domaine des installations de gaz dans

Plus en détail

RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ

RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ RAPPORT DE L ÉTAT DE L INSTALLATION INTÉRIEURE DE GAZ Vu le code de la construction et de l habitation, notamment ses articles L. 271-6, R. 271-1 à R. 271-4 et R. 134-6 à R. 134-9 ; Vu le décret no 2006-1147

Plus en détail

Recommandations d utilisation. Weishaupt Thermo Condens WTC 15-A WTC 25-A WTC 32-A. Adresse installateur

Recommandations d utilisation. Weishaupt Thermo Condens WTC 15-A WTC 25-A WTC 32-A. Adresse installateur Recommandations d utilisation Max Weishaupt GmbH, D-88475 Schwendi Telefon (0 73 53) 8 30, Telefax (0 73 53) 8 33 58 www.weishaupt.de Impr. n 83053104, Décembre 2006 Imprimé en Allemagne. Reproduction

Plus en détail

D ENTRETIEN DU LOGEMENT

D ENTRETIEN DU LOGEMENT D ENTRETIEN DU LOGEMENT AFIN DE GARDER UN LOGEMENT EN PARFAIT ÉTAT ET POUR VOTRE CONFORT, NOUS VOUS PROPOSONS CE GUIDE PRATIQUE DE CONSEILS ET DE RECOMMANDATIONS SELON LA RÉGLEMENTATION ACTUELLE DES RÉPARATIONS

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION LISEZ ATTENTIVEMENT LE MANUEL D UTILISATION: LISEZ ET SUIVEZ LES INSTRUCTIONS. CONSERVEZ CE MANUEL POUR UTILISATION FUTURE. TOUJOURS UTILISER LE CHAUFFAGE DANS DES ENDROITS VENTILES; MANUEL D UTILISATION

Plus en détail

Safety chez Swisscom Règle Travaux avec gaz propane (044) 1

Safety chez Swisscom Règle Travaux avec gaz propane (044) 1 1 Dangers Pendant les travaux avec du gaz propane il y a les suivants risques / menaces: Explosions, intoxications Asphyxie, brûlures, chute d objets Pièces comportant des surfaces dangereuses (angles,

Plus en détail

SOCIETE CERTIFIEE ISO 9001:2000 MIXA S CHAUDIERE MURALE A GAZ - RENDEMENT ELEVE - MODULANTE

SOCIETE CERTIFIEE ISO 9001:2000 MIXA S CHAUDIERE MURALE A GAZ - RENDEMENT ELEVE - MODULANTE 1 SOCIETE CERTIFIEE ISO 9001:2000 MIXA 20-24 S CHAUDIERE MURALE A GAZ - RENDEMENT ELEVE - MODULANTE 2 INDEX PAGE NORMES GENERALES 3 NORMES D UTILISATION 4 CONTROLES ET ENTRETIEN 5 DIMENSIONS 6 CONSIGNES

Plus en détail

Le Diagnostic Électrique Obligatoire

Le Diagnostic Électrique Obligatoire Pour un habitat plus sûr Vous envisagez de louer ou de mettre en location votre bien? Le Diagnostic Électrique Obligatoire Suivez le guide! Au travers d informations et de conseils, nous vous accompagnons

Plus en détail

SOMMAIRE 1. INTRODUCTION

SOMMAIRE 1. INTRODUCTION REGLES PETITE SALLE contact@savoie-prevention.com Tél. : 04 50 32 10 40 Fax : 04 50 02 99 07 P.A.E Les Glaisins. 17, av du Pré Félin 74940 ANNECY LE VIEUX www.savoie-prevention.com SARL au capital de 8

Plus en détail

VOS MODES ET HABITUDES DE CHAUFFAGE

VOS MODES ET HABITUDES DE CHAUFFAGE VOS MODES ET HABITUDES DE CHAUFFAGE 1. Quel est l équipement de chauffage principal de votre logement? Convecteurs électriques Cheminée (foyer ouvert) Chaudière Insert / foyer fermé Poêle Cuisinière (fourneau

Plus en détail

INSTALLATION ENCASTRÉE DANS UNE CUISINE... PAGE 28

INSTALLATION ENCASTRÉE DANS UNE CUISINE... PAGE 28 10200477.fm Page 16 Tuesday, December 2, 2008 3:35 PM F SOMMAIRE FIGURES COTÉES... PAGE 17 FIGURES... PAGE 18 NORMES DE SÉCURITÉ... PAGE 23 INSTALLATION... PAGE 24 BRANCHEMENT ÉLECTRIQUE... PAGE 26 BRANCHEMENT

Plus en détail

Le matériel d épuisement et d assèchement

Le matériel d épuisement et d assèchement Le matériel et d assèchement Objectif À la fin de la séquence les JSP seront capable en binôme de: Mettre en œuvre le matériel. Ils disposeront de 20 minutes aucune erreur de sécurité ne sera admise. Plan

Plus en détail

INONDATION... page 4. transport de matières dangereuses...page 7. accident industriel...page 10. incendie...page 14

INONDATION... page 4. transport de matières dangereuses...page 7. accident industriel...page 10. incendie...page 14 Dossier d Information Communal sur les Risques Majeurs OMMAIRE INONDATION... page 4 transport de matières dangereuses...page 7 accident industriel...page 10 incendie...page 14 LE DICRiM La ville de Villeneuve-la-Garenne

Plus en détail

FLEXITHERM TUBAGE FLEXIBLE

FLEXITHERM TUBAGE FLEXIBLE FLEXITHERM DOUBLE PEAU PRESSION PRESSION POLYSTAR 102 Intérieur lisse inox 904 / extérieur inox 316 FLEX LISSE 316 HD Intérieur lisse inox 316 / extérieur inox 316 ép. 12/100 e FLEX LISSE 316 Intérieur

Plus en détail

13660 ORGON ORGON

13660 ORGON ORGON A Désignation du Bien Immobilier Diagnostic GAZ - Dossier LAURET - page 1 de 5 Etat de l'installation Intérieure de GAZ Par référence à la norme AFNOR NF P45-500 Aux Arrêtés du 2 août 1977 modifié et du

Plus en détail

VOTRE NOUVELLE FACTURE TARIF JAUNE Guide Pratique

VOTRE NOUVELLE FACTURE TARIF JAUNE Guide Pratique EDF Direction Commerce Tour EDF - 20, place de La Défense 200 Paris La Défense Cedex Siège social : 22-0 avenue de Wagram - 2 Paris Cedex 0 EDF SA au capital de 0.0.0 euros - 2 0 R.C.S. Paris www.edf.fr

Plus en détail

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX SORTANT Dressé contradictoirement entre les soussignés

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX SORTANT Dressé contradictoirement entre les soussignés CONSTAT D'ETAT DES LIEUX SORTANT Date : Dressé contradictoirement entre les soussignés Etabli par Emmanuel BERTHIER AV EXPERTISE diagnostics immobilier, état des lieux, mise en copropriété,... 90, rue

Plus en détail

Entretien de votre logement. Qui fait quoi?

Entretien de votre logement. Qui fait quoi? Bailleur Locataires Entretien de votre logement Qui fait quoi? Réparations locatives ou non locatives De quoi parle-t-on? Les réparations locatives sont à la charge du locataire. Locataires Deux cas se

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE ANNEXE 1 QUESTIONNAIRE AUX OCCUPANTS

GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE ANNEXE 1 QUESTIONNAIRE AUX OCCUPANTS GENIE CLIMATIQUE ET ENERGETIQUE ANNEXE 1 QUESTIONNAIRE AUX OCCUPANTS ETUDE MULTICRITERES POUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DE BATIMENTS ANCIENS Réalisé à l INSA de Strasbourg par Alice BEAUPEUX TUTEUR

Plus en détail

Avant d installer et d utiliser l appareil, veuillez lire attentivement les notices d installation. Distribué par : ACV Belgium 1

Avant d installer et d utiliser l appareil, veuillez lire attentivement les notices d installation. Distribué par : ACV Belgium 1 Avant d installer et d utiliser l appareil, veuillez lire attentivement les notices d installation. Distribué par : ACV Belgium 1 1 CONSIGNES DE SÉCURITÉ Pour installer l Intergas Comfort Line, vous devez

Plus en détail

Guide du chauffage au gaz naturel. Comment réaliser des économies d énergie et améliorer votre confort!

Guide du chauffage au gaz naturel. Comment réaliser des économies d énergie et améliorer votre confort! ÉCO-efficacitÉ ÉNERGÉTIQUE Guide du chauffage au gaz naturel Comment réaliser des économies d énergie et améliorer votre confort! Introduction Votre logement est équipé au gaz naturel? ÉS vous accompagne

Plus en détail

Les risques domestiques

Les risques domestiques Les risques domestiques Quels sont selon vous les différents risques domestiques? Objectif À la fin de la séquence les JSP seront capable individuellement de: Énumérer les différents risques domestiques.

Plus en détail

INDICES ENERGIE DANS LES BUREAUX

INDICES ENERGIE DANS LES BUREAUX 1. Le paysage On n y fait pas attention, mais l énergie est partout autour de nous! Sortez du bâtiment et regardez bien L énergie vient de la nature. Les sources d énergie sont : le soleil, le vent, le

Plus en détail

Prenez une douche plutôt qu un bain. La quantité consommée par personne peut varier du simple au double.

Prenez une douche plutôt qu un bain. La quantité consommée par personne peut varier du simple au double. Eau l eau chaude Le bain, c est la douche froide! Prenez une douche plutôt qu un bain. La quantité consommée par personne peut varier du simple au double. Le saviez vous? Une douche consomme 2 à 4 fois

Plus en détail