Projet d Etablissement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet d Etablissement 2013-2016"

Transcription

1 Projet d Etablissement L organisation pédagogique d un établissement scolaire doit être conçue en fonction d un projet d établissement. Le dernier projet ( ) est arrivé à son terme. Le nouveau projet s`articule autour de 4 axes, déclinés en plusieurs volets. Différentes commissions de réflexion ont procédé : au bilan du précédent projet, au recueil de données et à l`analyse de la situation, à la définition de priorités, d`objectifs à atteindre et d`indicateurs d`évaluation. Le conseil pédagogique de l`établissement a visé ces propositions qui seront présentées au service pédagogique de l`aefe pour validation puis au Conseil d`établissement du 28 mai 2013 pour acceptation. Place du projet en rapport avec les priorités : nationales. - Ancrage sur la réforme du lycée. - Ancrage sur le Socle commun des connaissances, des compétences et de la culture. - Continuité et articulation des parcours d apprentissage de la maternelle à la terminale. de l AEFE sur ses missions de service public et du poste diplomatique. - Assurer à l étranger la continuité du service public d éducation au bénéfice des enfants de familles françaises résidant à l étranger - Contribuer, par la scolarisation d élèves étrangers, au rayonnement de la langue et de la culture françaises - Participer à la coopération éducative en entretenant avec la culture et la langue des pays d accueil des relations privilégiées I Axe pédagogique Instances concernées : conseil pédagogique, conseil d école, conseil de la vie lycéenne, conseil du second degré, conseil d établissement, conseil d administration Objectif : faire réussir les élèves au mieux de leurs compétences Volet 1 «Organisation pédagogique» - Donner place à l`ecole du socle 1) Développer l inter-degré pour favoriser notamment la progressivité des apprentissages : projets communs, enseignants du Primaire en appui ou en enseignement au Secondaire, partage d`espaces pédagogiques, etc. 2) Développer des pratiques évaluatives en 6eme et 5eme plus proche de l`école primaire. - Favoriser l`éducation aux sciences 1) Privilégier la démarche d investigation et d`expérimentation dans les disciplines scientifiques. 2) Mettre en place un pôle sciences dans l établissement. 3) Contextualiser les enseignements dans l environnement local : biologie, géologie, industries pétrolières. 1

2 - Affermir la maîtrise de la langue française 1) Développer les pratiques d`entraînement et de progression (accompagnement personnalisé). 2) Mettre en œuvre des actions en faveur du français : accentuer le rayonnement de la Francophonie. 3) Proposer aux élèves angolais et étrangers la passation du diplôme du DELF pendant le temps scolaire. - Généraliser la pédagogie différenciée 1) Offrir aux élèves en difficulté des réponses pédagogiques différenciées et développer les apprentissages par compétences. 2) Faire en sorte que les dispositifs favorisant la réussite des élèves, de type PPRE, accompagnement personnalisé, soient utilisés au mieux (tendre vers le redoublement exceptionnel). - Renforcer les dispositifs d aides 1) Enseigner la philosophie avant la classe de terminale : encourager le développement de la réflexion personnelle des jeunes et familiariser les lycéens de 1 ère avec la philosophie. 2) Faire en sorte que l`accompagnement personnalisé prenne tout son sens et ne soit pas utilisé comme un simple outil de remédiation. - Développer la pédagogie de projet (interdisciplinarité, transversalité, inter-niveaux ) 1) Favoriser la transversalité et la convergence des disciplines. 2) Mettre en place des projets communs pour partager les cultures pédagogiques (défis, expositions, sorties, APP, clubs, etc.) Volet 2 «Outils pédagogiques» - Développer les TICE 1) Valoriser les usages et ressources numériques. Cependant, les TICE ne peuvent pas être une entrée en soi. Elles font partie des outils nécessaires à utiliser dans tous les enseignements. - Mieux organiser le temps scolaire 1) Opérationnaliser les emplois du temps (salles et enseignements) pour permettre une offre pédagogique différenciée et un cadre qui favorise les apprentissages. 2) Mieux distribuer le temps scolaire (pause méridienne, eps ), mieux respecter les rythmes des enfants. - Rénover régulièrement les espaces de travail pour faciliter les apprentissages 1) Veiller à ce que les espaces pédagogiques existants encouragent l investissement des personnels et des élèves dans le travail. Systématiser la réhabilitation ou la rénovation des locaux. 2) Concevoir des locaux qui favorisent l`attention, le bien-être de tous et l excellence. - Promouvoir les instances pédagogiques (conseils divers, commissions de réflexion ) 1) Permettre l`expression démocratique dans le cadre des instances de l`établissement. 2) Favoriser l`expression de réponses diversifiées a des problématiques complexes pour agir a la fois sur le court terme et le long terme. 2

3 - Penser au mieux l`evaluation 1) Entamer une réflexion constante sur l`évaluation (valoriser plus finement l`excellence, s interroger sur le système des récompenses, reconnaître l effort, évaluer les comportements citoyens, développer le goût de l exigence, atteindre des objectifs ambitieux ) 2) Evaluer et valider des compétences acquises par les élèves au collège (Socle Commun des connaissances, des compétences et de la culture) comme au lycée, dans la continuité de l école primaire. - Stages du PRF 1) Veiller à ce que les enseignants participent régulièrement à des stages de formation. 2) Veiller à ce que des comptes-rendus de stage soient réalisés et profitent à tous. Volet 3 «Education plurilingue» - Promouvoir l apprentissage de plusieurs langues étrangères 1) Offrir une carte raisonnée et cohérente des langues vivantes dans l établissement. 2) S ouvrir sur la culture et la langue du pays d accueil. 3) Faciliter les certifications en langues vivantes des élèves : Delf, diplôme de Cambridge ESOL, et de l Institut Cervantès. 4) Concevoir des parcours d apprentissage fondés sur le plurilinguisme. - Proposer des groupes de compétences (voir cadre européen commun de référence pour les langues) 1) Installer des groupes de compétences dès le primaire jusqu`à la fin du secondaire. Travailler par activités langagières. - Orienter l établissement vers l échelon européen et international 1) Mettre en place une section européenne qui propose à des élèves motivés de développer leurs compétences en anglais et leur connaissance des pays anglophones : - apprentissage renforcé en 4 ème et 3 ème 2h, - enseignement en langue étrangère de l`histoire et de la géographie (DNL). 2) Favoriser dans toute la mesure du possible les voyages linguistiques. Indicateur d évaluation de l axe I : taux de réussite aux examens, certifications et satisfaction des élèves, des personnels, des parents. II Axe culturel / ouverture sur le monde Instances concernées : conseil pédagogique, conseil d école, conseil de la vie lycéenne, conseil du second degré, conseil d établissement, conseil d administration Objectif : Permettre à tous les élèves de constituer une culture personnelle tout au long de leur parcours scolaire 3

4 Volet 1 «Culture générale, artistique» - Contextualiser les enseignements aux réalités locales ou régionales 1) Choisir des thématiques adaptées (adaptation des contenus) 2) Choisir des supports variés et en rapport avec l environnement de la zone (biodiversité, œuvres d art, ) - Faire intervenir des universitaires (français, étrangers, locaux) par l intermédiaire du chef d établissement en concertation avec le SCAC. - Favoriser les APP (Activités Pédagogiques Pilotes) - Intégrer l`histoire des arts dans les enseignements et quelle que soit la discipline. - Construire des parcours interculturels - Favoriser les manifestations culturelles diverses en collaboration avec le SCAC et l Alliance Française. - Développer les activités artistiques : atelier de pratique artistique (théâtre), projets divers Volet 2 «Ouverture sur le pays d accueil et le monde» - Connaissance du pays d accueil et de ses ressources culturelles. - Faire Intervenir des universitaires (français, étrangers, locaux) par l intermédiaire du chef d établissement en concertation avec le SCAC - Encourager les activités culturelles et les sorties scolaires visant à faire acquérir aux élèves une connaissance approfondie de la civilisation des pays dont les langues sont enseignées dans l établissement. - Etablir des relations avec les autres établissements scolaires dans le cadre de la coopération culturelle. Indicateur d évaluation de l axe II : nombre d intervenants, de manifestations, d activités diverses. III Axe éducatif / orientation Instances concernées : comité d éducation à la santé et à la citoyenneté, commission hygiène et sécurité, conseil pédagogique, conseil d école, conseil de la vie lycéenne, conseil du second degré, conseil d établissement, conseil d administration la vie Objectif : rendre les élèves plus autonomes et plus responsables, une démarche pour Volet 1 «Education à la citoyenneté» - Préparer les élèves à avoir un comportement citoyen 1) Prévenir toute forme de violence par une mobilisation de tous les personnels et les élèves : meilleur est le climat scolaire, meilleure est la réussite des élèves. Etre attentif à chacun. Combattre toutes les formes de discrimination. 4

5 2) Faire participer les élèves à la vie de l établissement et aux grandes décisions qui les concernent. 3) Etre clair sur les protocoles : règlement intérieur (revisité chaque année, affiché et commenté), chartes, etc. Assumer son rôle d adulte mais avec une exigence bienveillante et respectueuse. Etre clair sur les procédures d évaluation, les progressions. 4) Développer l estime de soi chez les élèves. - Renforcer l éducation au Développement Durable 1) Inscrire le DD dans les enseignements (thèmes, exposés, partenariats, etc.). 2) Responsabiliser les élèves. - Développer la solidarité et les comportements participatifs. Volet 2 «Education à la santé, au mieux vivre» - Favoriser les pratiques sportives. 1) Développer l esprit d équipe et le dépassement de soi. 2) Responsabiliser les élèves en valorisant les valeurs de fraternité et de respect. - Favoriser les activités périscolaires. - Promouvoir les actions de prévention, d éducation à la santé, à la sexualité, de prévention des comportements à risques. 1) Envisager l enfant ou l adolescent dans sa globalité : dès l école primaire jusqu au lycée, diverses actions doivent être mises en œuvre (éducation à la sexualité, à une bonne alimentation, à l hygiène ) 2) Offrir aux élèves le recours possible à un service de santé (infirmière, psychologue, orthophoniste). - Climat des relations, activités festives et de célébration 1) Renforcer le lien avec les familles : rencontres, activités communes, festives. 2) Accueillir et accompagner les nouveaux enseignants. 3) Développer les entretiens professionnels direction/enseignants durant l année. 4) Faire vivre un foyer des élèves. 5) Faire vivre une association des anciens élèves. 6) Choyer les lieux de vie et d enseignement pour qu ils soient des lieux respectueux des élèves, des personnels et des familles (rénovation systématique). Volet 3 «Education à l orientation et à l autonomie» - Faire adhérer les élèves à leur scolarité Recourir éventuellement à des parcours pédagogiques personnalisés spécifiques afin d accompagner les élèves jusqu au baccalauréat en concertation avec les enseignants et les familles et dans le respect des programmes d enseignement. - Accompagner les élèves dans leur connaissance du milieu professionnel 1) Organiser des stages en entreprise en 3 ème 2) Faire intervenir dans les classes des professionnels ou des universitaires. 5

6 3) Aider les élèves à construire leur identité personnelle et professionnelle : permettre aux élèves d élaborer progressivement un projet personnel fondé sur une connaissance du monde économique et professionnel ainsi que des voies de formations des métiers. Indicateur d évaluation de l axe III : évaluation du climat scolaire de l établissement (enquête de satisfaction) IV Axe Communication Instances concernées : toutes les instances peuvent être concernées Objectif : mieux communiquer pour mieux vivre ensemble Volet 1 «Communication interne et externe» - Toujours améliorer l information et utiliser davantage les nouvelles technologies de la communication 1) Viser la clarté, la transparence, la simplicité et la régularité de la communication. 2) Veiller à promouvoir les activités et les actions diverses de l établissement afin de préserver la bonne image de l établissement (site internet). 3) Communiquer en situation de crise avec diligence et professionnalisme. Volet 2 «Education aux médias et à l internet» - Affirmer l aptitude à l esprit critique 1) Maîtriser les langages, les codes, les messages médiatiques. 2) Favoriser les usages et la pratique des médias avec discernement. Indicateur d évaluation de l axe IV : enquête de satisfaction Pour produire tous ses effets le projet d établissement appelle la mobilisation de tous, dans un esprit d unité autour d objectifs partagés et de valeurs soutenues par l AEFE telles que le rayonnement, l excellence et le partage. 6

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions Projet de Circonscription BASSE-TERRE En déclinaison du projet Académique, la circonscription se fixe comme objectif, d améliorer la réussite des élèves. Il s agit de donner à chaque élève une formation

Plus en détail

«Parcours DU Poursuivre son entrée dans les métiers d enseignant ou de CPE»

«Parcours DU Poursuivre son entrée dans les métiers d enseignant ou de CPE» «Parcours DU Poursuivre son entrée dans les métiers d enseignant ou de CPE» Stagiaires premier et second degrés et CPE à mi-temps terrain et mi-temps ESPE Les principes de formation retenus identiques

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017

Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017 Projet de Zone Maghreb Est Machrek 2013-2017 Le projet de zone s appuie sur les tableaux de bord produits en 2011-2012 et 2012 2013 et sur le travail conduit en séminaires des directeurs de la zone. Le

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Synthèse des ateliers du séminaire CASNAV des 3 et 4 avril 2013

Synthèse des ateliers du séminaire CASNAV des 3 et 4 avril 2013 éduscol Ressources pour le Français Langue de Scolarisation Synthèse des ateliers du séminaire CASNAV des 3 et 4 avril 2013 ATELIER FORMATION Ressources FLS Juillet 2013 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr/fls

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017

PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017 PLAN D ORIENTATION STRATÉGIQUE 2014/2017 Édito de la directrice Le Plan d orientation stratégique 2014/2017 de l AEFE est le fruit d une large concertation menée auprès de l ensemble des acteurs et partenaires

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012

LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Académie de la Réunion 2009 2012 LE PLAN D ACTION DEPARTEMENTAL POUR L EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Académie de la Réunion 2009 2012 PREFACE DE MONSIEUR L INSPECTEUR D ACADEMIE L Education Physique et Sportive, discipline d enseignement,

Plus en détail

LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE. Rentrée 2015-2016

LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE. Rentrée 2015-2016 LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 4 baccalauréats préparés 18 classes : 6 classes de seconde 6 classes de première 6 classes de terminale VOIE GENERALE : Série Littéraire L. / Economique et Sociale - E.S. / Scientifique

Plus en détail

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences

Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur et ses missions Référentiels de compétences Le directeur d école doit être en mesure d assurer des missions de trois ordres : missions pédagogiques, missions administratives, missions sociales.

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le projet d établissement vise à concrétiser les objectifs du décret Missions, le projet éducatif de l Enseignement catholique, le projet pédagogique du Pouvoir organisateur. Les

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES»

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES» PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 «POUR LA RÉUSSITE DE TOUS LES ÉLÈVES» 1. Construire l Ecole du Socle, de la Maternelle à la 3 ème Une pédagogie française L enseignement français repose sur un ensemble

Plus en détail

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013

LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le mardi 9 avril 2013 LE PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE ORLEANS-TOURS 2013 Le programme annuel de prévention 2013 pour l académie d Orléans-Tours a été rédigé en s appuyant sur les orientations

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

I PRECONISATIONS ACADEMIQUES POUR L OUVERTURE EUROPEENNE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE.

I PRECONISATIONS ACADEMIQUES POUR L OUVERTURE EUROPEENNE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE. I PRECONISATIONS ACADEMIQUES POUR L OUVERTURE EUROPEENNE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE. 1 Le S.A.D.L.V (Schéma académique de développement des langues): L objectif du schéma de développement des langues

Plus en détail

Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes :

Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes : Pré requis à retenir I Le plan de rénovation de l enseignement des langues vivantes : Ce plan énumère cinq priorités (BO du 8 juin 2006, circulaire AEFE du 11 septembre 2012) Priorité donnée à l apprentissage

Plus en détail

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais Anglais Collège AMPERE OYONNAX ACADEMIE DE LYON Professeur principal de 6 ème, 5 ème ou 4 ème Utilisation du laboratoire de langues Ouverture culturelle dans le domaine des langues Capacité à travailler

Plus en détail

Département des Pyrénées Atlantiques

Département des Pyrénées Atlantiques Département des Pyrénées Atlantiques Académie de Bordeaux 2009 2013 (Années scolaires 2009/2010 à 2013/2014) 8 écoles 724 élèves 33 classes Enseignants soutien ZEP : 2 Assistantes d éducation : 2 (équivalant

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA 2014/2017. PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA 2014/2017. PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017 ECOLEFRANÇAISE LES GRANDS LACS PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE FRANCAISE LES GRANDS LACS KAMPALA OUGANDA ECOLEFRANÇAISE LES GRANDS LACS 2014/2017 PROPOSITIONS pour le PROJET D ETABLISSEMENT 2014/2017 Le Projet

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE)

CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) 1 CHARTE DE L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS A L ETRANGER (EFE) Préambule Les établissements scolaires membres du réseau de l enseignement français à l étranger dispensent un enseignement à programme français ouvert

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ESSENTIEL SUR LA SÉRIE STI2D La série STI2D s inscrit de manière affirmée dans la voie technologique

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

2005 2015 Dossiers d actualité Veille et Analyses / Dossiers de Veille de l IFÉ

2005 2015 Dossiers d actualité Veille et Analyses / Dossiers de Veille de l IFÉ 2005 2015 Dossiers d actualité Veille et Analyses / Dossiers de Veille de l IFÉ Liste des dossiers numériques mis en ligne sur le site de la Veille http://ife.ens- lyon.fr/vst http://ife.ens- lyon.fr/vst/da/listedossiers.php

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

Mise en œuvre du livret personnel de compétences

Mise en œuvre du livret personnel de compétences Mise en œuvre du livret personnel de compétences Sommaire 1. Pourquoi un livret personnel de compétences? 2. Qu est-ce que le livret personnel de compétences? 3. Comment valider une compétence? 4. Livret

Plus en détail

2015-16. Parcours linguistique personnalisé au collège

2015-16. Parcours linguistique personnalisé au collège 2015-16 Parcours linguistique personnalisé au collège Section Internationale Américaine Les Sections Internationales, créées à l initiative de diplomates américains, existent depuis 1981 en France et dans

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale

Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale www.fadben.asso.fr ENSEIGNEMENT A L'INFORMATION DOCUMENTATION Proposition faite par la FADBEN dans le cadre de la réforme

Plus en détail

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT AXE 1 DÉVELOPPER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DU LYCÉE Informer sur l'offre de formation de notre établissement Favoriser les rencontres dans les collèges des chefs

Plus en détail

Immersion linguistique en anglais

Immersion linguistique en anglais Immersion linguistique en anglais 1. Pourquoi poursuivre ce projet d'apprentissage par immersion? Depuis trois années, les élèves se familiarisent avec cette langue dans un cadre naturel, motivant et de

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence

Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence Portefeuille Global des Projets du Programme d Urgence 2009-2012 PROGRAMME D URGENCE Ensemble pour l école de la réussite 2009-2012 ESPACE 1 ESPACE 2 ESPACE 3 ESPACE 4 Rendre effective l obligation de

Plus en détail

Aide individualisée, aide personnalisée

Aide individualisée, aide personnalisée Aide individualisée, aide personnalisée Sujet d étude du stage international des inspecteurs en 2010 «Aide individualisée, aide personnalisée Comment les systèmes éducatifs des pays visités prennent- ils

Plus en détail

DAREIC. Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération. Projet Etablissements européens collèges - lycées AXE 1

DAREIC. Délégation aux relations européennes et internationales et à la coopération. Projet Etablissements européens collèges - lycées AXE 1 Projet Etablissements européens collèges - lycées Etablissement : Collège Le Lac Boulevard de Lattre de Tassigny 08200 Sedan Académie de Reims Ä Projet DESCRIPTIF DU PROJET, ANNEE 2012/2013 AXE 1 - OUVERTURE

Plus en détail

Formation continue des personnels d'encadrement

Formation continue des personnels d'encadrement Formation continue des personnels d'encadrement Ressources informatiques Administrer EDUCHORUS inscrip. individuelle - 12A0140202 Introduction à l'administration d'educhorus. - 25988 72,00 Prendre en main

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail

Information Formation de Formateurs FEI / DAIC

Information Formation de Formateurs FEI / DAIC Information Formation de Formateurs FEI / DAIC En complément de sa programmation annuelle, le Centre Ressources Illettrisme tient à informer l ensemble des acteurs régionaux de la mise en place d un dispositif

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

ÉCOLE FRANÇAISE DE MAPUTO. Une ouverture au monde

ÉCOLE FRANÇAISE DE MAPUTO. Une ouverture au monde ÉCOLE FRANÇAISE DE MAPUTO Une ouverture au monde Scolariser ses enfants à Maputo... en français?! L École Française de Maputo est un établissement conventionnné par l AEFE (Agence Française pour l Enseignement

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités

L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités L Éducation Nationale, partenaire des entreprises de votre région Entre L Académie Orléans-Tours Représentée par Marie REYNIER Recteur, Chancelier des universités Et La Fédération des Entreprises de Propreté

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010 IDENTIFICATION CP-DG-21 TITRE : POLITIQUE LINGUISTIQUE Direction générale SECTEUR DE GESTION ADOPTION RÉSOLUTION DATE CC-10-11-23-03 SECTION MISES À JOUR CADRE RÉFÉRENTIEL CADRE JURIDIQUE RÉSOLUTION DATE

Plus en détail

Règlement Intérieur :

Règlement Intérieur : Approbation du compte-rendu du précédent Conseil d établissement. Nouveau règlement intérieur. Compte rendu du Conseil pédagogique portant sur la mise en œuvre des réformes. Point de situation sur la politique

Plus en détail

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Identifiants Libellés 14D0395001 i01 - Accompagner la préparation du c2i2e page 1 14D0395003 i03 - Maternelle, enjeux de la

Plus en détail

Diriger une école maternelle

Diriger une école maternelle Diriger une école maternelle E.HAYOT IEN Toul Mai 2012 D après les travaux de l IEN maternelle 83 DIRIGER? Etre le chef? Prendre des décisions? Avoir du pouvoir? Juger? Contrôler? Commander? Animer? Coordonner?

Plus en détail

Académie de Versailles STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion

Académie de Versailles STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Sciences et Technologies du Management et de la Gestion 1 À la rentrée, la série STMG remplace STG La place de la série STG / STMG Le sens de cette rénovation Les contenus d enseignement 2 La place de

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

Enseignements primaire et secondaire

Enseignements primaire et secondaire Enseignements primaire et secondaire Formation des enseignants Dossier suivi par Max Gratadour Conseiller du Recteur Doyen des Inspecteurs de l Education nationale Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008

PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 PROJET D ETABLISSEMENT 2005-2008 La réactualisation du projet 2002-2005 a été entreprise en mai 2005 et poursuivie en septembre et octobre de la même année. Le projet 2005-2008 est issu d une réflexion

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

CONSTRUCTION PROGRESSIVE DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DE L'ENSEIGNEMENT ET DE L'EDUCATION

CONSTRUCTION PROGRESSIVE DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DE L'ENSEIGNEMENT ET DE L'EDUCATION CONSTRUCTION PROGRESSIVE DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES DES METIERS DE L'ENSEIGNEMENT ET DE L'EDUCATION Ce document, destiné aux étudiants, aux fonctionnaires stagiaires ou nouvellement titularisés et

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

PROJET D'ÉTABLISSEMENT

PROJET D'ÉTABLISSEMENT PROJET D'ÉTABLISSEMENT Une école qui apprend à vivre ensemble Le projet d établissement est issu de la réflexion collective des enseignants afin de respecter les projets éducatif et pédagogique définis

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Les valeurs de L inis L inis adhère à des valeurs communes qui le guident dans la réalisation de ses projets pédagogiques et artistiques. Reconnaissant que les étudiants sont

Plus en détail

ZONE MADAGASCAR - COMORES PLAN RÉGIONAL DE FORMATION 2012-2013 FICHES DE STAGES

ZONE MADAGASCAR - COMORES PLAN RÉGIONAL DE FORMATION 2012-2013 FICHES DE STAGES ZONE MADAGASCAR - COMORES PLAN RÉGIONAL DE FORMATION 2012-2013 FICHES DE STAGES 1 STAGES 1 ER DEGRÉ 2 STAGE : FORMATION DES ENSEIGNANTS RECRUTÉS LOCAUX RÉFÉRENTS (1 ère PARTIE) Code du stage : MDG11COP25253

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» Sommaire : 1. Affectation Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du 2 nd degré «mi-temps» 2015 2016 Sommaire : 1. Affectation 2. Principes généraux de la formation L alternance intégrative Formation disciplinaire

Plus en détail

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016

PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016 PLAN ACADEMIQUE DE FORMATION 2015-2016 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL D OFFRE DAFIP Académie d Aix-Marseille 1 La formation de TOUS les personnels de notre académie est un levier essentiel de la refondation

Plus en détail

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II Stratégie de la CDIP du 24 octobre 2013 pour la coordination à l échelle nationale de l enseignement des langues étrangères dans le degré secondaire II

Plus en détail

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013 Le projet fédérateur et structurant Réunion Référents culture 2013 Le volet culturel du projet d établissement Il se fonde sur un état des lieux 1- Le profil des élèves de l'établissement (zone géographique,

Plus en détail

PROGRAMMATION 2014 du CREFECO

PROGRAMMATION 2014 du CREFECO PROGRAMMATION du CREFECO NoIntitulé Objectifs Public Dates et lieu de formation VOLET RÉGIONAL I. FORMATIONS RÉGIONALES au CREFECO ET PROJETS RÉGIONAUX 1. Activités ludiques et activités orales : français

Plus en détail

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10 Pistes de travail > 3 catégories d'obstacles : Temps Moyens - Coordination De quoi s'agit-il Solutions/leviers existants Solutions/leviers à créer/f. évoluer Institutions concernées TEMPS (directeur) Bénévolat

Plus en détail

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière L identification du programme I : insertion M: mentorat A : accompagnement J : jeune E : enseignant JE : représente la personne avant

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

Animations pédagogiques 2014 2015 Limoges 1

Animations pédagogiques 2014 2015 Limoges 1 Intitulé M@gistère «se former à distance» DUERP Public désigné PE n ayant pas suivi la formation en 2103-2014 Directeurs d école de la circonscription Nombre d heures Dates Lieux Intervenants Contenus

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 sur 6 1.0 PRÉAMBULE L adoption d une politique linguistique à la Commission scolaire de la Beauce-Etchemin s inscrit dans le Plan d action pour l amélioration

Plus en détail