La maison dite Le Pigeonnier

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La maison dite Le Pigeonnier"

Transcription

1 Patrimoine architectural CONSEIL GÉNÉRAL DU LOT Inventaire de l architecture médiévale du Lot SAINT- PIERRE-TOIRAC La maison dite Le Pigeonnier Étude monumentale GILLES SÉRAPHIN - MARS 2008

2 SAINT-PIERRE-TOIRAC MAISON DITE «LE PIGEONNIER» La maison dite «Le Pigeonnier» (Fig. 1) à Saint-Pierre-Toirac (parcelle C-812) est située hors de l ancienne enceinte villageoise. Elle est constituée aujourd hui d un corps de bâtiment principal auquel sont venus s accoler une aile en équerre au nord et une tourelle-pigeonnier hors-œuvre (Fig. 2), association qui semble correspondre à l état de l édifice au 17 e siècle. Le bâtiment primitif est un logis de plan carré de 8 m environ de côté pour des murs de 0,60 à 0,66 m d épaisseur, comportant un étage sur rez-de-chaussée. Les caractères stylistiques de ses percements, notamment de sa porte d entrée en arc brisé et de sa fenêtre nord couverte par un linteau en accolade, conduisent à en situer l édification entre le milieu du 15 e siècle et le début du 16 e siècle. Rien ne permet d exclure l hypothèse qu elle puisse toutefois être un peu plus tardive. L intérêt principal de cet édifice réside d une part dans le fait qu il a conservé presque intactes les dispositions de son étage d habitation, d autre part dans l originalité de sa distribution assurée dès l origine par un escalier extérieur logé entre deux maisons voisines. Description Le rez-de-chaussée du logis est composé d une salle unique, dont la porte d entrée, aujourd hui condamnée, ouvrait dans l angle ouest de l élévation nord (Pl. 1 : n 1). Deux fentes de jour (Pl. 1 : n 3), dont l une a disparu lors du percement d une porte de garage, devaient ouvrir l élévation sud, un placard mural étant percé dans l élévation nord. Vers le milieu de la pièce, mais non centré, un pilier de pierre de section carrée (Pl. 1 : n 4) soulageait une poutre maîtresse orientée nord sud, impliquant une batterie de solives transversales, comme c est encore le cas actuellement. Des pierres en saillie, réparties sur les élévations est et ouest devaient vraisemblablement porter des sablières sur lesquelles les solives reposaient. Surmontant la cave en rez-de-chaussée, l étage d habitation était accessible sur l élévation ouest par un escalier extérieur en pierre précédant lui-même une cuisine. L escalier, la cuisine et la tour pigeonnier qui les surmontent résultent apparemment de réaménagements modernes (17 e ou 18 e siècle?). Ils ont remplacé un perron antérieur en réutilisant un mur ayant appartenu à une maison voisine détruite. L emplacement de l ancienne venelle (Pl. 1 : n 4) - 1 -

3 qui séparait le logis étudié de la maison voisine montre que la parcelle originelle dépassait l emprise du volume bâti et englobait bien l espace nécessaire au perron primitif. La porte d entrée est en arc brisé chanfreiné et a conservé un vantail ancien (d origine?) constitué de larges planches contrariées et muni d une serrure en bois (Pl. 2 n 6 ; Fig. 3, 4&5). La salle unique était éclairée au sud par une croisée de modestes dimensions mais disposant d une embrasure très large (Pl. 2 n 7 ; Fig. 6). Cette fenêtre qui était simplement chanfreinée a été remaniée et dotée de feuillures pour contrevents au 19 e siècle. Une autre fenêtre, à simple ouverture mais dotée d un coussiège, ouvre sur la face sud. Couverte par un linteau en accolade (Pl. 2 n 8 ; Fig. 10), elle offre la particularité de présenter également une feuillure interne en accolade, indiquant qu un volet de fermeture chantourné devait s y adapter (Fig. 11). Une armoire murale est conservée dans l élévation est, à côté d une ample niche de souillarde rapportée au début du 19 e siècle. La porte établissant la communication avec l aile ajoutée au nord pourrait avoir réaménagée à l emplacement d anciennes latrines. La cheminée occupe la totalité du panneau septentrional. Son manteau, en charpente, est constitué d une imposante poutre traversante (Pl. 2 n 9 ; Fig. 7) dont la section apparaît sur l élévation extérieure (Fig. 9) où elle est protégée par une pierre plate en débord. Deux madriers latéraux, assemblés dans la poutre principale, définissent le manteau. Leurs arêtes intérieures sont adoucies par des chanfreins arrêtés par des congés en coup de plane. Les piédroits qui délimitent l âtre actuel sont des apports modernes. Le plafond à simple solivage, ne paraît pas être d origine. Le comble est couvert par une charpente à fermes (Fig. 12), chaque ferme étant composée d un entrait formant solive et de deux arbalétriers croisés. Le conduit de la cheminée a été déposé

4 Figures Fig. 1 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «Le pigeonnier» : élévation nord et «bolet» surmonté d un pigeonnier. Fig. 2 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «Le pigeonnier» : élévation sud. Au pied du pigeonnier, ouverture de l ancienne venelle séparative

5 Fig. 3 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : porte d entrée de l étage, couverte en arc brisé. Fig. 4 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : embrasure de la porte d entrée de l étage et vantail à larges planches. Fig. 5 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : serrure de la porte d entrée de l étage

6 Fig. 6 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : ancienne croisée remaniée de l élévation sud, surmontée d un larmier. Fig. 7 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : cheminée de l étage.. Fig. 8 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : détail de l assemblage du manteau de la cheminée de l étage

7 Fig. 9 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : élévation ouest, about de la poutre constituant le manteau de cheminée. Fig. 10 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : fenêtre à linteau en accolade de l élévation nord

8 Fig. 11 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : embrasure intérieure de la fenêtre à linteau en accolade de l élévation nord. Fig. 12 Saint-Pierre-Toirac, maison dite «le pigeonnier» : charpente de toiture

9 L'étude de cet édifice a été réalisée dans le cadre d'un inventaire des maisons du Moyen Age, conduit par le Conseil général du Lot entre 2005 et Cette opération est menée en partenariat avec l'inventaire Général, s'inscrit dans le cadre d'un protocole expérimental de décentralisation du patrimoine signé en 2004 entre l'état, le Conseil régional Midi-Pyrénées et le Conseil général du Lot et bénéficie du concours de l'europe. Conseil général du Lot Service Aménagement-Tourisme-Patrimoine Tél : Courriel :

10 Saint-Pierre-Toirac Le Pigeonnier parcelle C-812 G. Séraphin mars 2008 Légende des plans 1 porte d entrée de la cave. Ouverture chanfreinée couverte par un linteau en bois faiblement cintré. La porte est surélevée à la fois par rapport au niveau du plancher de l étage qu elle dépasse et par rapport au niveau de la cave, ce qui suppose qu elle donnait accès à un escalier. 2 pilier de pierre porteur du plancher, édifié en plaques calcaire. 3 fente de jour 4 ancienne venelle séparative entre deux immeubles voisins 5 fente de jour chanfreinée percée dans l élévation de l ancienne maison voisine et ouvrant sur la venelle. 6 porte d entrée en arc brisé 7 ancienne croisée à encadrement chanfreiné et large embrasure couverte en arc segmentaire. 8 fenêtre à coussiège, linteau délardé en accolade et feuillure intérieure également en accolade. 9 ancienne cheminée à poutre traversante formant manteau. 10 escalier extérieur d accès.

11 Saint-Pierre-Toirac Le Pigeonnier parcelle C-812 niveau 0 G. Séraphin mars 2008 PLANCHE N ,5 m

12 Saint-Pierre-Toirac Le Pigeonnier parcelle C-812 Plan niveau 1 G. Séraphin mars 2008 A' PLANCHE N A ,5 m

13 Saint-Pierre-Toirac Le Pigeonnier parcelle C-812 Coupe A-A G. Séraphin mars 2008 PLANCHE ,5 m

ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl

ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl ATELIER D ARCHITECTURE JCBA Sarl 22, RUE LA FAYETTE 67100 STRASBOURG TEL : 03.88.43.35.74 MEL : contact@jcba.fr Objet : Projet de réhabilitation d'un immeuble situé aux n 28, 30 et 31 rue Dietrich à OBERNAI.

Plus en détail

SAINT-AFFRIQUE Projet de restructuration de l'îlot Voltaire. Diagnostic patrimonial Ilot Ouest. Diane JOY Maurice SCELLES

SAINT-AFFRIQUE Projet de restructuration de l'îlot Voltaire. Diagnostic patrimonial Ilot Ouest. Diane JOY Maurice SCELLES SAINT-AFFRIQUE Projet de restructuration de l'îlot Voltaire Diagnostic patrimonial 2008 Ilot Ouest Diane JOY Maurice SCELLES L'îlot ouest Implantation et parcellaire L'îlot ouest est circonscrit par les

Plus en détail

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133

Règlement Glossaire GLOSSAIRE. Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 GLOSSAIRE Plan Local d Urbanisme approuvé le 19 novembre 2012 133 Abri de jardin Accès Alignement Alignement spécifique Annexe Attique Baie Bardage Bateau d'accès Chien assis Coefficient d occupation du

Plus en détail

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe

Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe Petit lycée, actuellement immeuble à logements et salles de classe 8 rue Pierre-Veyrat Chambéry Dossier IA73003805 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du

Plus en détail

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche Nom : Maison H rue de l'égalité Typologie architecturale secondaire : Dénomination : édifice domestique / maison Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays

Plus en détail

Maison, actuellement bureaux

Maison, actuellement bureaux Maison, actuellement bureaux 95 avenue du Grand-Port Chourdy-Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002139 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame

Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame Commune : Lieu-dit : Adresse : Titre de l œuvre : Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Marienthal Basilique (rue de la) 6 Maison dite Hôtel de voyageurs Notre-Dame Référence: IA00062025 Cartographie :

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

Lipsheim 67 (aire d étude : Geispolsheim) Lamberti ; 0993660 ; 1101820 1906 1 57. inventaire topographique établi en 1974 par

Lipsheim 67 (aire d étude : Geispolsheim) Lamberti ; 0993660 ; 1101820 1906 1 57. inventaire topographique établi en 1974 par Commune : Lipsheim 67 (aire d étude : Geispolsheim) Référence : IA00023096 Adresse : Titre de l œuvre : Jeanne d'arc (rue) 2 Ferme Cartographie : Cadastre : Dossier : (c) Inventaire général Lamberti ;

Plus en détail

Maison, dite le Chalet des Roses

Maison, dite le Chalet des Roses Maison, dite le Chalet des Roses 20 chemin de Bellevue Les Coteaux Aix-les-Bains Dossier IA73002153 réalisé en 2013 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER

AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER AIDE POUR LE CALCUL DE LA SURFACE TAXABLE ET DE LA SURFACE DE PLANCHER 1. Attention toujours commencer par le calcul de la surface taxable : DEFINITION : somme des surfaces de plancher de chaque niveau

Plus en détail

Château de la Bertholière

Château de la Bertholière Château de la Bertholière la Bertholière La Bussière Dossier IA00045772 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel Auteurs Ourry Yann Désignation

Plus en détail

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par

Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron. Lambert2 ; 0964540 ; 2334470 1963 5 90. inventaire fondamental établi en 1965 par Commune Guebwiller 6 8 (aire d étude : Guebwiller) Référence : IA00054860 Adresse : Titre de l œuvre : Dominicains (rue des) 9, 11 M aison de vigneron Cartographie : Cadastre : Dossier : Inventaire général

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles Les principales pièces des charpentes traditionnelles La charpente (fig. 5.1 et 5.2) : ensemble de pièces en bois qui portent la couverture. Les charpentes présentent diverses formes et différentes pentes

Plus en détail

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ;

Vu le dahir du 7 kaada 1371 (30 Juillet 1952) relatif à l urbanisme et, notamment, son article 18 ; Décret n 2-64-445 du 21 chaabane 1384 (26 décembre 1964) définissant les zones d habitat économique et approuvant le règlement général de construction applicable à ces zones. (B.O. n 2739 du 28-4-1965,

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

longe l angle nord-ouest du site.

longe l angle nord-ouest du site. Villa Rotonda Goirle, Pays-Bas Architectes : Bedaux de Brouwer Architecten (Pieter Bedaux, Thomas Bedaux, Koen de Witte, Kees Paulussen, Rien Lagerwerf et Cees de Rooij) Maître d ouvrage : particulier

Plus en détail

Centre de loisirs dit le Chalet des Sports

Centre de loisirs dit le Chalet des Sports Centre de loisirs dit le Chalet des Sports 8 avenue Thermale Moingt Dossier IA42002789 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Conseil

Plus en détail

maison de villégiature ; villa balnéaire

maison de villégiature ; villa balnéaire Maison de villégiature (villa balnéaire) dite Fedala 7 traverse de l' Angeline boulevard Bellevue Sainte-Maxime Dossier IA83001565 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P.

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P. SARL Construction Dubois 3, Rue de la Charpente 93100 Montreuil sous Bois Tél: 01.41.72.11.55 Fax: 01.41.72.11.50 construction.dubois@a-doc.com C.C.T.P. Affaire N : 123/20-2008 Opération : - Edité le :

Plus en détail

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013

Ancien prieuré. Aménagement de la maison néogothique. Projet. Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre 08/11/2013 Maître d ouvrage : Ville de la Charité-sur-Loire 58 / Nièvre Ancien prieuré Aménagement de la maison néogothique Projet 08/11/2013 // Pièces écrites / Sommaire /02 Le projet / Description architecturale

Plus en détail

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE,

(B.O. n 2739 du 28-4-1965, page 489) LE PREMIER MINISTRE, DECRET N 2-64-445 DU 21 CHAABANE 1384 (26 DECEMBRE 1964) DEFINISSANT LES ZONES D HABITAT ECONOMIQUE ET APPROUVANT LE REGLEMENT GENERAL DE CONSTRUCTION APPLIABLE A CES ZONES (B.O. n 2739 du 28-4-1965, page

Plus en détail

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente

Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Vocabulaire maisons Maisons Paysannes de Charente Définition de la maison C est l abri qui permet aux humains de vivre décemment. Elle se compose de 4 murs et d un toit qui nous apparaissent ainsi : -

Plus en détail

Modifications du PSMV 2013. Corrections concernant le fond de plan

Modifications du PSMV 2013. Corrections concernant le fond de plan 2013 Corrections concernant le fond de plan - 2012 Correction graphique du plan, La vérification des arrêtés de protections doit être réalisée par les services de la DRAC et reporté au plan PSMV conformément

Plus en détail

FERME DU 17E SIECLE, PROPRIETE DE L'ABBAYE DE BEAULIEU, ELLE EST VENDUE COMME BIEN NATIONAL EN JUIN 1791.

FERME DU 17E SIECLE, PROPRIETE DE L'ABBAYE DE BEAULIEU, ELLE EST VENDUE COMME BIEN NATIONAL EN JUIN 1791. Département : 82 520 A ire d'étude Commune Lieu-dit : SAINT ANTONIN NOBLE VAL : GINALS : BELVEZE Dénom ination : Coordonnées : LAMBERT3 X = 056200 Y = 02750 Cadastre : 84 02 222, 962 02 567 PROPRIETE PRIVEE

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

MAISON dite LE RELAIS ENTREE

MAISON dite LE RELAIS ENTREE MAISON dite LE RELAIS Maison à usage d habitation actuellement vide. On y accède par une porte bois avec une boite aux lettres intégrée avec un marteau sur la porte. Sol : tomettes octogonales pour la

Plus en détail

Fiche pratique Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration.

Fiche pratique Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration. Fiche pratique Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration. Ce cadre est à remplir dans tous les cas, quel que soit

Plus en détail

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES Article 7.- Secteur de faible densité. a) Les secteurs d'habitation de faible densité comprennent les parties du territoire communal réservées aux maisons d'habitation

Plus en détail

Règlement Local de Publicité de la Ville de Bergerac - DISPOSITIONS SPECIFIQUES PAR ZONE ZPi. REGLEMENTATION de la ZONE DE PUBLICITE INTERDITE

Règlement Local de Publicité de la Ville de Bergerac - DISPOSITIONS SPECIFIQUES PAR ZONE ZPi. REGLEMENTATION de la ZONE DE PUBLICITE INTERDITE REGLEMENTATION de la ZONE DE PUBLICITE INTERDITE 75 XIII. REGLEMENTATION de la ZONE de PUBLICITE INTERDITE Article 58 : Situation géographique Cette zone comprend le périmètre de la commune hors agglomération

Plus en détail

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine

VILLE DE CHATEAU-RENAULT. Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine VILLE DE Aire de Mise en Valeur de l Architecture et du Patrimoine Devantures commerciales 190 4. Devantures commerciales et enseignes Intégrer au mieux les devantures commerciales et enseignes en proposant

Plus en détail

LES COUPES VERTICALES

LES COUPES VERTICALES LES COUPES VERTICALES 1- GENERALITES : La coupe verticale est effectuée sur la totalité de la construction. Elle peut être droite ou brisée à plans parallèles. Le repérage de la coupe doit figurer sur

Plus en détail

Exemples. de de réalisations. Exemples. Maison ossature bois près de Cognac. Commentaires :

Exemples. de de réalisations. Exemples. Maison ossature bois près de Cognac. Commentaires : Exemples Exemples de de réalisations Maison ossature bois près de Cognac Architecte : Agence Nathalie Lambert SHON : 130 m 2 Coût total travaux : 115 KK Entreprise bois : Boinard (Pisany, 17) Montant des

Plus en détail

Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE

Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE Projet de maison ossature bois isolation en paille et ouate de cellulose sur Commana SOMMAIRE 1. Présentation... 2 2. Vues générales... 2 3. Vues de façade... 4 4. Plans... 6 5. Vues en coupe et détails

Plus en détail

Gare de Bischheim (voie ferrée Strasbourg - Lauterbourg)

Gare de Bischheim (voie ferrée Strasbourg - Lauterbourg) Gare de Bischheim (voie ferrée Strasbourg - Lauterbourg) 1 place de la Gare quartier du centre ville Schiltigheim Dossier IA67018060 réalisé en 2007 Auteurs (c) Inventaire général Paillard Elisabeth Haegel

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse

16 IDEA 04 07 TRANSFORMATION D UNE ANCIENNE FERME À PRAZ/VULLY FR. Ferme lumineuse 16 IDEA 04 07 Ferme lumineuse Avec la rénovation de cette ancienne ferme située dans la région des Trois lacs de Morat, Neuchâtel et Bienne, l architecte Christophe Pulver voulait atteindre trois buts:

Plus en détail

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite Bâtiments collectifs d habitation neufs REGLEMENTATION : - Loi n 91.663 du 13.07.91 - Décret n 80.637 du 04.08.1980 - Décret n 94.86 du

Plus en détail

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

Quelle surface indiquer sur la déclaration?

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface totale de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration, quelque soit la nature de l occupation du local (occupé par son

Plus en détail

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES. Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural.

CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES. Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural. CHAPITRE 2: CARACTERISTIQUES DES ZONES Article 6.- Secteurs d'habitat à caractère rural. a) Les secteurs d'habitat à caractère rural sont destinés à recevoir des habitations, des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

AUTHENTIQUE CHARENTAISE

AUTHENTIQUE CHARENTAISE Réf. 13300 AUTHENTIQUE CHARENTAISE A 10 min de tous commerces A 30 min de l A 10 A 30 min de COGNAC A 50 min d ANGOULEME (TGV) A 1h15 de LA ROCHELLE Bel ensemble architectural pour cette authentique Charentaise

Plus en détail

Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade

Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre La clôture, la baie, la façade Définition : 1 Enveloppe architectonique Le lieu de la fenêtre Le percement dans la maçonnerie traditionnelle comporte 4 parties

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

68 (aire d étude : Huningue) Cartographie : Lambert2 ; 0994000 ; 0994600 ; 2301600 ; 2301000

68 (aire d étude : Huningue) Cartographie : Lambert2 ; 0994000 ; 0994600 ; 2301600 ; 2301000 Commune : Huningue 68 (aire d étude : Huningue) Référence : IA00024505 Titre de l œuvre : M aisons Cartographie : Lambert2 ; 0994000 ; 0994600 ; 2301600 ; 2301000 Dossier : (c) Inventaire général inventaire

Plus en détail

La commanderie des Hospitaliers

La commanderie des Hospitaliers Patrimoine architectural CONSEIL GÉNÉRAL DU LOT Inventaire de l architecture médiévale du Lot LATRONQUIÈRE La commanderie des Hospitaliers Étude monumentale GILLES SÉRAPHIN - MARS 2007 LATRONQUIÈRE COMMANDERIE

Plus en détail

La surface de plancher et l'emprise au sol. Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012

La surface de plancher et l'emprise au sol. Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012 La surface de plancher et l'emprise au sol Intervenant : Odile Arnau Sabadie Service : SAR/ADS Date : 19 juin 2012 La surface de plancher 2 L entrée en vigueur de la surface de plancher Depuis le 1er mars

Plus en détail

«Check-list» visite. Par Empruntis

«Check-list» visite. Par Empruntis «Check-list» visite Par Empruntis 1 A l arrivée INTITULE Observation de la rue (bruyant, calme, résidentiel, ) Stationnement facile dans la rue Présence d une place de parking (couvert ou non) Proximité

Plus en détail

Proportion : pleins/vides

Proportion : pleins/vides Proportion : pleins/vides Plein : qualifie un matériau massif et homogène : bois plein, dalle pleine de béton, brique pleine, etc. Vide : tout espace qui, dans un ensemble architectural, n est pas occupé

Plus en détail

Maison, dite Les Farfadets

Maison, dite Les Farfadets Maison, dite Les Farfadets 1040 avenue de la Plage Fort-Mahon-Plage Dossier IA80001545 réalisé en 2002 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général ; (c) Département de la Somme

Plus en détail

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements 25 avenue Sainte-Lorette quartier Sainte-Lorette Grasse Dossier IA06001597 réalisé en 2008 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES TYPOLOGIE,PROPORTION ET RYTHMES ELEMENTS REMARQUABLES DU BATI 1 Pignon Mur extérieur dont les contours épousent la forme des pentes d un comble. Dans les immeubles, même à toit plat, on a pris l habitude

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

La définition de l'emprise au sol.

La définition de l'emprise au sol. La définition de l'emprise au sol. L emprise au sol est définie à l article R. 420-1 du code de l urbanisme : «Art. R. 420-1 : L emprise au sol au sens du présent livre est la projection verticale du volume

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/5 Art. 7 Secteurs de faible densité

Plus en détail

d exception du Périgord Noir

d exception du Périgord Noir Réseau au des locations Nouveauté d exception du Périgord Noir Le réseau offre une collection de maisons et d appartements haut de gamme tous localisés au sein de l exceptionnelle cité médiévale de Sarlat.

Plus en détail

Furchhausen 67 (aire d étude : Saverne)

Furchhausen 67 (aire d étude : Saverne) Commune Furchhausen 67 (aire d étude : Saverne) R éférence : IA 00055537 Adresse : maison 17 Titre de l œuvre : M aison Cartographie : Lam bertl ; 0975850 ; 1125900 Cadastre : 1953 1,2 2 Dossier : (c)

Plus en détail

Les critères d'évaluation

Les critères d'évaluation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 2 : Construction de logements en dépassement de la hauteur autorisée au PLU LES DEROGATIONS AU DOCUMENT

Plus en détail

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version

Fiche d application RT2012 : Date Modification Version Fiche d application RT202 : S RT habitation Date Modification Version 27 Février 205 Première publication 5 Juin 205 Insertion de schémas explicatifs. Préambule Cette fiche d application précise les modalités

Plus en détail

Benfeld 67 (aire d étude ; Benfeld) Lam berti ; 0989050 ; 1088100 1916 D 7. inventaire topographique établi en 1979 par

Benfeld 67 (aire d étude ; Benfeld) Lam berti ; 0989050 ; 1088100 1916 D 7. inventaire topographique établi en 1979 par Commune : Benfeld 67 (aire d étude ; Benfeld) Référence : IA00023531 Adresse : Titre de l œuvre : Strasbourg (rue de) 2 Relais de poste Cartographie : Cadastre : Dossier : (c) Inventaire général Lam berti

Plus en détail

Immeuble : Hôtel de Magnieu

Immeuble : Hôtel de Magnieu Immeuble : Hôtel de Magnieu 22 rue Martin-Bernard 4 rue Pasteur Montbrison Dossier IA42001987 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes . Aménagement de garages individuels dans ou à côté de constructions existantes.1. L échéance d une deuxième procédure.1.1..1.2..1.3..1.3.1..1.3.1.1..1.3.1.2..1.3.2. Pour l aménagement de garages dans

Plus en détail

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé

Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé Château Sainte-Suzanne, France : mêler architecture contemporaine et monument classé FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château centre d interprétation de l architecture et du patrimoine Localisation

Plus en détail

424 rue de Genève Ville basse Aix-les-Bains Dossier IA73001902 réalisé en 2010

424 rue de Genève Ville basse Aix-les-Bains Dossier IA73001902 réalisé en 2010 Immeuble 424 rue de Genève Ville basse Aix-les-Bains Dossier IA73001902 réalisé en 2010 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville d'aix-les-bains

Plus en détail

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces Le Vieux Moulin «La Grange», lot A 8 pièces Real estate agency - Agence immobilière - Immobilienagentur Tél. +41 (0)24 495 16 66 Villars-Chalets sa - Rue Centrale - Case postale 134 - CH 1884 Villars Fax

Plus en détail

Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Inventaire du patrimoine culturel immobilier Inventaire du patrimoine culturel immobilier Libellé(s) ferme (Ferme du Royer) Illustration(s) Localisation Adresse principale : Rue de Loyers 3, GESVES (Mozet) Inscription Bien inscrit comme : Monument

Plus en détail

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex.

Les vingt appartements, destinés à la vente en PPE, sont répartis en 4, 5, 6 pièces et 7 pièces en duplex. les vieux-chênes Situé au cœur de la commune du Petit-Lancy, à proximité de toutes commodités, ce projet d'habitation destiné à la vente en PPE, est composé de vingt appartements lumineux de 4 à 7 pièces,

Plus en détail

LOGIS CONSTRUIT VERS 1788 : DATE INSCRITE SUR LA PORTE ; LA BERGERIE PORTE LA DATE 1810 ; LA GRANGE ETABLE PORTE LA DATE 1835

LOGIS CONSTRUIT VERS 1788 : DATE INSCRITE SUR LA PORTE ; LA BERGERIE PORTE LA DATE 1810 ; LA GRANGE ETABLE PORTE LA DATE 1835 Département : 82 505 Aire d' étude Commune Ueu-dit : SAINT ANTONIN NOBLE VAL : CASTANET : LA PIALLE Dénomination : Coordonnées : LAMBERT3 X = 056840 Y = 02 7320 Cadastre : 84 C2 907, 963 C2 45, 463 PROPRIETE

Plus en détail

Maison, dite villa La Brise

Maison, dite villa La Brise Maison, dite villa La Brise 19 Boulevard des Anglais Les Coteaux Aix-les-Bains Dossier IA73002068 réalisé en 2012 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12

Rapport action tuffeau. CAHIER n 12 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 12 Maison de maître Forges Figure 1-1 : Façade Ouest Forges Date de visite : 22

Plus en détail

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE

LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE LOTISSEMENT Im Kleesgruendchen ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ÉCRITE Sommaire : Art. 1 BUT DU REGLEMENT Art. 2 PORTEE DU REGLEMENT Art. 3 AFFECTATIONS Art. 4 SURFACES CONSTRUCTIBLES Art. 5 ALIGNEMENTS OBLIGATOIRES

Plus en détail

L ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON NATALE DE COLETTE DITE «ASSOCIATION LA MAISON DE COLETTE» 4 CITÉ GRISET 75011 PARIS OPÉRATION

L ASSOCIATION POUR LA SAUVEGARDE DE LA MAISON NATALE DE COLETTE DITE «ASSOCIATION LA MAISON DE COLETTE» 4 CITÉ GRISET 75011 PARIS OPÉRATION L ASSOCIATION POR LA SAVEGARDE DE LA MAISON NATALE DE COLETTE DITE «ASSOCIATION LA MAISON DE COLETTE» 4 CITÉ GRISET 75011 PARIS OPÉRATION RESTARATION ET RÉTILISATION DE LA MAISON NATALE DE COLETTE SAINT-SAVER-EN-PISAYE

Plus en détail

Les portes intérieures

Les portes intérieures Les portes intérieures TECHNOLOGIE 2è DEGRE Wilmotte Bernard Institut Saint-Joseph de Saint Hubert Généralités 2 Description 2 Relevé des dimensions 3 Les genres de portes 3 Systèmes de suspension ou de

Plus en détail

Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007

Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007 Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007 ATTESTATION DE VÉRIFICATION DE L ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Construction d un bâtiment d habitation collectif soumise à Permis de Construire À transmettre

Plus en détail

Lot n 6. cloison sèche / plafond CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 6. cloison sèche / plafond CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010

Lecture de plan bâtiment. Mai 2010 Lecture de plan bâtiment Mai 2010 Représentation des volumes Du volume au plan... Plusieurs vues sont nécessaires pour comprendre et représenter une construction! Introduction La lecture de plan de bâtiment,

Plus en détail

Dossier d autorisation du droit des sols

Dossier d autorisation du droit des sols Dossier d autorisation du droit des sols» Permis de Construire» Permis de Démolir» Déclaration Préalable L imprimé CERFA Il existe plusieurs imprimés CERFA selon le type de demande d autorisation : Édito

Plus en détail

B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008

B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008 1 B. WAGON C. JAFFRE, A. ROGES Novembre 2008 SOMMAIRE 2 INTRODUCTION A- ANALYSES A.1 - PRESENTATION GENERALE DU SITE A.2 - SYNTHESE HISTORIQUE A.3. PROTECTIONS ACTUELLES DU SITE III.1- LES MONUMENTS HISTORIQUES

Plus en détail

Berstheim 67 (aire d étude ; Haguenau)

Berstheim 67 (aire d étude ; Haguenau) Commune : Berstheim 67 (aire d étude ; Haguenau) Référence: IA00061614 Adresse : Titre de l œuvre : Principale (rue) 44 Ferme Cartographie : Cadastre : Lam berti ; 0991920 ; 1135190 1898 2 99 Dossier :

Plus en détail

A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil

A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil A vendre à Morgins, commune de Troistorrents, en Valais, dans les Portes du Soleil propriété de 1903 m2 de terrain comprenant 3 habitations - grand chalet de 600m2, 4 niveaux (utilisé actuellement en hôtel)

Plus en détail

Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne

Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne Maison dite château des Prés-Mignons ou villa Bellejouanne 123 rue Blaise Pascal Poitiers Dossier IA86007075 réalisé en 2009 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine

Plus en détail

St Cast le Guildo, 22 2012 Montant HT : 0.45MHT

St Cast le Guildo, 22 2012 Montant HT : 0.45MHT MAISON INDIVIDUELLE St Cast le Guildo, 22 2012 Montant HT : 0.45MHT Le terrain est situé dans la ville de St Cast Le Guildo, une station balnéaire bretonne qui appartient à un ensemble classé. Il s agit

Plus en détail

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis :

Zone Ri1. Pour les bâtiments existants, quelle que soit la nature de leur occupation actuelle, sont admis : Zone Ri1 Le règlement de la présente zone concerne les secteurs urbanisés soumis à un aléa fort. On distingue 5 catégories de constructions ou (et) d équipements à savoir : 1 les constructions à usage

Plus en détail

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu

Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Plania Municipalité de Saint-Marc-sur- Richelieu Chapitre 11 Dispositions particulières applicables à certaines zones P031607 303-P031607-0932-000-UM-0023-0A Municipalité de Saint-Marc-sur-Richelieu 102

Plus en détail

ferme (chalet d'estive)

ferme (chalet d'estive) Provence-Alpes-Côte d'azur, Hautes-Alpes Ceillac la Cime du Mélezet 1ère ferme Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 1971 Date(s) de rédaction : 2001 Cadre de l'étude :

Plus en détail

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois chapitre 1 - normes techniques Trois grandes nouveautés entrent dans cette réglementation thermique : Les exigences de performance globale sont exprimées en valeur absolue de consommation (kwh/m 2 /an)

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION POUR LA RENOVATION DU PATRIMOINE BATI ANCIEN A retourner à : Monsieur le Maire de Dannemarie 1 Place de l Hôtel-de-Ville 68210 DANNEMARIE 03 89 25 00 13 mairie@dannemarie.fr

Plus en détail

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER

LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER LA ZAC DUGUESCLIN-BEAUMANOIR UN SITE A DECOUVRIR AU CŒUR DE DINAN DES BATIMENTS A INVESTIR DES PARCELLES A AMENAGER DINAN EXPANSION - 2, rue Théodore Botrel 22100 Dinan : 02.96.85.47.41 (dimensions et

Plus en détail

Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur

Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur Aménagement - Décoration Réhabilitation éco-responsable d une maison de pêcheur Réhabilitation en tenant compte de considérations écologiques et environnementales. Tant aux étapes de la construction (tri

Plus en détail

Ecole maternelle, dite école maternelle de Choudy

Ecole maternelle, dite école maternelle de Choudy Ecole maternelle, dite école maternelle de chemin de Gamont -Pont Rouge Aix-les-Bains Dossier IA73002265 réalisé en 2014 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE ESCH-SUR-ALZETTE. 1630 15057 Section A d Esch-Nord

PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE ESCH-SUR-ALZETTE. 1630 15057 Section A d Esch-Nord KERG & EWEN A R C H I T E C T E S S. C. Objet PROJET D AMENAGEMENT PARTICULIER «44, RUE DU CANAL» ESCH-SUR-ALZETTE PARTIE ECRITE Commune ESCH-SUR-ALZETTE Parcelles 1630 15057 Section A d Esch-Nord Maître

Plus en détail

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et

ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et ANNEXE 8.5-1 Caractérisation patrimoniale du Pont des Trous, évaluation des impacts des différents tracés proposés pour sa traversée et recommandations Le Pont des Trous constitue un des rares exemples

Plus en détail

III - Évolution des techniques de construction et du décor architectural

III - Évolution des techniques de construction et du décor architectural III - Évolution des techniques de construction et du décor architectural A - Matériaux et mises en œuvre a - Le calcaire 1 - Les maçonneries Le calcaire local blanc assez fin est le matériau de construction

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise

Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise Les étapes d un dossier MOB dans l entreprise 1 Les étapes d un dossier MOB au bureau d études: 1. La réalisation du devis 2. Passage en commande du dossier 3. La demande d éléments 4. Le plan d implantation

Plus en détail

Préavis 3/2013 de la Municipalité au Conseil général concernant l achat du bâtiment de l Auberge «Au Mai»

Préavis 3/2013 de la Municipalité au Conseil général concernant l achat du bâtiment de l Auberge «Au Mai» Préavis 3/2013 de la Municipalité au Conseil général concernant l achat du bâtiment de l Auberge «Au Mai» Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs, 1. Nature de l action proposée Il s agit du projet

Plus en détail