Démarche de planification École Philippe-Labarre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démarche de planification École Philippe-Labarre"

Transcription

1 École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur jusqu'au 30 juin 2015

2 La réussite des élèves en lecture DOMAINE D'INTERVENTION ANALYSE DE SITUATION EN LIEN AVEC LE DOMAINE D'INTERVENTION PROJET ÉDUCATIF ORIENTATION La promotion et la valorisation du français OBJECTIF Développer, chez nos jeunes, la qualité du français écrit et parlé, la rigueur, la justesse de la terminologie, la méthodologie du travail. Améliorer, chez nos élèves, la qualité du français en écriture et en lecture. Cibles en lien avec cette orientation et les moyens qui en découlent pour atteindre les résultats attendus Premier axe d'intervention La réussite des élèves Objectif Augmenter les résultats scolaires des élèves par les interventions en lecture et en écriture Lecture Indicateurs Taux de réussite 1er cycle 90 % Cibles pour e cycle 92 % 3e cycle 95 % Moyenne 75 % 75 % 75 % Écriture Taux de réussite 85 % Moyenne 72 % Résultat disciplinaire en FRANÇAIS des GARÇONS Taux de réussite 80 % Résultat disciplinaire en FRANÇAIS des EHDAA Taux de réussite 50 % Numéro établissement Date d'impression 2

3 RÉSULTAT(S) ATTENDU(S) PLAN DE RÉUSSITE Augmenter, d ici juin 2015, la proportion (%) d élèves qui peuvent extraire d un texte des informations implicites et explicites utiles à sa compréhension en utilisant les stratégies enseignées à l étape de la modélisation. Indicateur(s) Outil Fréquence Responsable(s) MODE(S) DE SUIVI ET D'ÉVALUATION 1- Novembre 2013 déterminer la proportion d élèves, selon la perception des enseignants, qui peuvent faire un bon rappel de lecture suite à la lecture d un album jeunesse. 2- D'ici juin 2014 déterminer en équipe-cycle les critères d un bon rappel de lecture. 3- Novembre 2014 et juin 2015 en utilisant les critères établis, évaluer la proportion d'élèves qui peuvent faire un bon rappel de lecture. 1- Novembre 2013 liste des élèves de chaque classe où l'enseignant indique sa perception face à la capacité de chaque élève de faire un bon rappel de lecture. 2- Juin 2014 liste des critères d'un bon rappel de lecture à chaque cycle. 3- Novembre 2014 et juin 2015 prise d'informations sur la capacité des élèves à faire un bon rappel de lecture, à l'oral ou à l'écrit. Novembre 2013 (perception des enseignants), juin 2014 (liste des critères), novembre 2014 (rappel de lecture à l'oral ou à l'écrit) et juin 2015 (rappel de lecture à l'oral ou à l'écrit) Chaque titulaire de classe, direction et conseillère pédagogique Numéro établissement Date d'impression 3

4 MOYEN(S) ET CONDITION(S) DE RÉALISATION MOYEN(S) C É F Co Mettre en œuvre la lecture partagée enrichie (préscolaire) et la lecture interactive (primaire) CONDITION(S) DE RÉALISATION Se doter d'un référentiel commun - Se donner une compréhension commune des critères en lien avec un bon rappel de lecture - Réviser les étapes de l enseignement explicite (modélisation, pratique guidée, pratique coopérative et pratique autonome) - S'approprier et utiliser le référentiel commun conçu par le comité pédagogique en en lien avec les stratégies de lecture Accompagner et former les enseignants - Soutenir les enseignants dans leurs démarcher et leurs expérimentations (conseillère pédagogique) - Offrir la formation CAP sur la prévention au préscolaire - Offrir la formation sur le continuum en lecture pour les nouveaux (ou mise à jour lorsque nécessaire) - Offrir du temps pour planifier les lectures interactives et la lecture partagée enrichie Offrir du matériel adapté - Mettre à jour les outils d'enseignement des stratégies de lecture à partir des travaux effectués en Acheter des livres de lecture au besoin - Offrir aux élèves des livres à lire avec leur parents à la maison Numéro établissement Date d'impression 4

5 DOMAINE D'INTERVENTION La persévérance scolaire ANALYSE DE SITUATION EN LIEN AVEC LE DOMAINE D'INTERVENTION PROJET ÉDUCATIF ORIENTATION OBJECTIF La promotion des valeurs entrepreneuriales et environnementales Développer une pédagogie entrepreunariale pour former des citoyens et des citoyennes de demain, conscientisés à la protection de l'environnement. Faire vivre des situations d'apprentissage variées et des projets signifiants pour nos élèves. Numéro établissement Date d'impression 5

6 RÉSULTAT(S) ATTENDU(S) PLAN DE RÉUSSITE En juin 2015, 75% des élèves auront vécu les 3 premiers volets du projet «École Philippe-Labarre - La société de demain, j'y travaille!» et 100% des élèves en auront vécu au moins 2 volets. En adoptant une posture entrepreneuriale, tous les intervenants de l école amèneront les élèves, dans un souci de protection de l'environnement et de développement durable, tout en demeurant à l'écoute des besoins de leur communauté, à structurer leur identité, développer leur pouvoir d action et construire leur vision du monde en développant des qualités entrepreneuriales vivant des démarches entrepreneuriales complètes (projets) participant aux activités d'une vértiable entreprise développant leur réflexe entrepreneurial. Indicateur(s) Outil Fréquence Responsable(s) 1-D'ici juin 2014 définir les qualités entrepreneuriales et identifier des manifestations observables à l'école et à la maison. 2-Automne 2014 définir le concept de démarche entrepreneuriale (ou se le remémorer). 3-Juin 2015 déterminer la proportion des élèves qui auront vécu chacun des 3 premiers volets du projet «École Philippe-Labarre - La société de demain, j'y travaille!» 1- Juin 2014 création d'un document présentant les qualités entrepreneuriales, leur définition et des manifestations observables à l'école et à la maison 2- Automne 2014 création d'un document présentant les éléments essentiels d'une démarche entrepreneuriale 3- Juin 2015 prise d'informations sur la réalisation de chacun des 3 volets - volet 1 évaluation de l'enseignant et auto-évaluation avec les parents - volet 2 liste des projets entrepreneuriaux par groupe - volet 3 nombre d'élèves ayant participé à au moins une activité de l'entreprise Juin 2014, Automne 2014 et Juin 2015 MODE(S) DE SUIVI ET D'ÉVALUATION Enseignants, direction, conseillère pédagogique et autres intervenants de l'école Numéro établissement Date d'impression 6

7 MOYEN(S) ET CONDITION(S) DE RÉALISATION MOYEN(S) C É F Co Vivre avec les élèves les 3 premiers volets du projet «École Philippe-Labarre - La société de demain, j'y travaille!» CONDITION(S) DE RÉALISATION Se doter d'un référentiel commun - Définir les qualités entrepreneuriales et identifier des manifestations observables à l'école et à la maison - Identifier ou se remémorer les éléments essentiels d'une démarche entrepreneuriale complète - Planifier nos interventions dans un continuum s'étalant du préscolaire à la 6e année Accompagner et former les enseignants - Libérer un comité de réflexion sur les qualités entrepreneuriales ( ) - Offrir une formation sur le projet entrepreneurial et sur son intégration dans l'enseignement des disciplines au programme ( ) - Offrir des capsules de formation sur le développement durable - Accompagner les ensignants (direction et conseillère pédagogique) - Fournir des éléments de réflexion à l'équipe-école et des exemples de projets ou de pratiques gagnantes (direction et conseillère pédagogique) - Participer aux activités du Réseau québécois des écoles entrepreneuriales et environnementales Offrir du matériel adapté - Acheter des documents de référence au besoin - Soutenir financièrement les activités de la micro-pulperie et les autres projets entrepreneuriaux au besoin - Poursuivre notre recherche de partenaires extérieurs Numéro établissement Date d'impression 7

8 La réussite des élèves DOMAINE D'INTERVENTION ANALYSE DE SITUATION EN LIEN AVEC LE DOMAINE D'INTERVENTION PROJET ÉDUCATIF ORIENTATION OBJECTIF Assurer un enseignement de qualité adapté aux besoins de chacun des élèves tout en respectant leurs différents rythmes d'apprentissage Intégrer les élèves en difficulté d'apprentissage et d'adaptation scolaire. Fournir de l'aide appropriée aux élèves qui rencontrent des difficultés dans leurs parcours scolaire. PLAN DE RÉUSSITE RÉSULTAT(S) ATTENDU(S) En juin 2015, 85% des enseignants des classes régulières du primaire auront expérimenté des pratiques efficaces en lien avec l'enseignement des mathématiques et seront en mesure de les utiliser en classe. Indicateur(s) Outil Fréquence Responsable(s) 1- D'ici juin 2014 création d'un document identifiant des pratiques efficaces en lien avec l'enseignement des mathématiques 2- Automne 2014 tous les titulaires de groupes seront en mesure de discuter de leurs expérimentations de pratiques efficaces en lien avec l'enseignement des mathématiques 3- Juin 2015 tous les enseignants auront expérimenté des pratiques efficaces en lien avec l'enseignement des mathématiques et seront en mesure de les appliquer en classe 1- D'ici juin 2014 identification de pratiques efficaces 2- Automne 2014 discussion avec chaque enseignant au sujet de l'expérimentation de pratiques efficaces lors des rencontres professionnelles 3- Juin 2015 questionnaire de rétroaction pour chaque enseignant en lien avec l'expérimentation de pratiques efficaces en classe Juin 2014, automne 2014 et juin 2015 MODE(S) DE SUIVI ET D'ÉVALUATION Chaque titulaire de classe, direction et conseillère pédagogique Numéro établissement Date d'impression 8

9 MOYEN(S) ET CONDITION(S) DE RÉALISATION MOYEN(S) C É F Co Expérimentation de pratiques efficaces en mathématique CONDITION(S) DE RÉALISATION Se doter d'un référentiel commun - Acheter le Tome 1, L enseignement des mathématiques, pour tous les enseignants de 1 re, 2 e et 3 e année. - Acheter le Tome 2, L enseignement des mathématiques, pour tous les enseignants de 4 e, 5 e et 6 e année. Accompagner et former les enseignants - Offrir trois jours d accompagnement avec la conseillère pédagogique (une par étape 2 libérations et 1 journée pédagogique) er cycle / e et 3e cycles - Organiser une (des) rencontre(s) entre les enseignants du préscolaire, des classes de langage et des classes d accueil et la conseillère pédagogique pour discuter de leurs pratiques en lien avec l enseignement des mathématique ( ) - Former et accompagner les enseignants du préscolaire, des classes de langage et des classes d accueil pour l utilisation de pratiques efficaces en lien avec l enseignement des mathématique ( ) - Offrir une formation de 2 jours sur le sens du nombre et des opérations au 1 er cycle ( ) - Offrir une formation de 2 jours sur le sens du nombre ou sur la fraction au 2 e et 3 e cycle ( ) - Offrir un soutien de la conseillère pédagogique, au besoin, pour planifier ou expérimenter - Participer à un accompagnement de 4 jours du programme Une école Montréalaise pour tous sur la numératie en milieu défavorisé et le jeu mathématique ( e et 3e cycle) Offrir du matériel adapté - Acheter du matériel de manipulation - Se doter de matériel qui répond à nos besoins création, impression, et plastification si nécessaire Numéro établissement Date d'impression 9

10 DOMAINE D'INTERVENTION La réussite des élèves ANALYSE DE SITUATION EN LIEN AVEC LE DOMAINE D'INTERVENTION PROJET ÉDUCATIF ORIENTATION OBJECTIF Amener les élèves à développer durant leur parcours scolaire des méthodes de travail efficaces Donner aux élèves le goût du travail et de l'effort en leur offrant des occasions de réussir leur apprentissage, de vivre des succès et d'en être fiers. Fournir de l'aide appropriée aux élèves qui rencontrent des difficultés dans leurs parcours scolaire. PLAN DE RÉUSSITE RÉSULTAT(S) ATTENDU(S) Indicateur(s) Outil Fréquence Responsable(s) MODE(S) DE SUIVI ET D'ÉVALUATION MOYEN(S) ET CONDITION(S) DE RÉALISATION MOYEN(S) C É F Co CONDITION(S) DE RÉALISATION Numéro établissement Date d'impression 10

11 DOMAINE D'INTERVENTION La persévérance scolaire ANALYSE DE SITUATION EN LIEN AVEC LE DOMAINE D'INTERVENTION PROJET ÉDUCATIF ORIENTATION OBJECTIF Mettre en place des activités qui favoriseront la socialisation et la responsabilisation Valoriser l'estime de soi des élèves en leur offrant des occasions d'être autonomes et des outils qui les responsabilisent au regard de leur démarche et de leur apprentissage. Mettre en place les conditions propices au développement du sentiment de compétence sociale et scolaire de l'élève PLAN DE RÉUSSITE RÉSULTAT(S) ATTENDU(S) Indicateur(s) Outil Fréquence Responsable(s) MODE(S) DE SUIVI ET D'ÉVALUATION MOYEN(S) ET CONDITION(S) DE RÉALISATION MOYEN(S) C É F Co CONDITION(S) DE RÉALISATION Numéro établissement Date d'impression 11

Démarche de planification École Joseph-Charbonneau

Démarche de planification École Joseph-Charbonneau Démarche de planification École Joseph-Charbonneau Directrice Louise Paquette Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement en vigueur

Plus en détail

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée I. LES OBJECTIFS VISÉS ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE Objectif : Maintenir un taux de réussite de plus de 90%, d'ici juin 2016, pour tous les élèves des classes

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PWD École en forme et en santé Parcours régulier Secondaire 1 à 5; Déro 15-16 ans. Programme ÉTIC Secondaire 1, 2 et 3.

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010 IDENTIFICATION CP-DG-21 TITRE : POLITIQUE LINGUISTIQUE Direction générale SECTEUR DE GESTION ADOPTION RÉSOLUTION DATE CC-10-11-23-03 SECTION MISES À JOUR CADRE RÉFÉRENTIEL CADRE JURIDIQUE RÉSOLUTION DATE

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2010-2015 DE L ÉCOLE POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! Projet éducatif adopté par les membres du conseil d établissement

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire)

POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire secondaire) COMMISSION SCOLAIRE DE LA RÉGION-DE-SHERBROOKE Service des ressources pédagogiques POLITIQUE RELATIVE À L'ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES ET AU CLASSEMENT DES ÉLÈVES DU SECTEUR DES JEUNES (préscolaire primaire

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES Présentées au conseil d établissement de l école Notre-Dame-du-Rosaire lors de la séance ordinaire du 9 juin 2014.

Plus en détail

Renseignements généraux

Renseignements généraux .Recherche sur l enseignement par visio/vidéoconférence Enseignants et formateurs qui utilisent fréquemment les systèmes de vidéoconférence et visioconférence par Internet dans leur enseignement Être pédagogue

Plus en détail

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15 Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Nous avons pour principes que: Plus nous soutenons l élève tôt dans son cheminement

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU PLAN DE RÉUSSITE 2012 2013 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU MISSION DU CENTRE Le Centre de formation professionnelle Léonard-De Vinci, édifice Côte-Vertu a pour

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2011-2012 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Consolider les apprentissages avec un wiki

Consolider les apprentissages avec un wiki Consolider les apprentissages avec un wiki Par: Danielle Duchesneau, Marie-Paule Lachaîne et Michel Vincent Juin 2009 Problèmes identifiés: Chez l élève: Contextualisation des connaissances Résolution

Plus en détail

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES Année scolaire 2013-2014 Sommaire Sommaire p. 3 Présentation générale des APC p. 5 Conception et mise en œuvre des APC p. 6 Annexe 1 : questions/réponses

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière L identification du programme I : insertion M: mentorat A : accompagnement J : jeune E : enseignant JE : représente la personne avant

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture

Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture Congrès de l ACELF à Régina 27 septembre 2013 Sophie Nadeau-Tremblay sophie.nadeaut@csjonquiere.qc.ca Plan de l

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 Mission Instruire Socialiser Qualifier Orientation 1 Travailler ensemble au développement de tous nos élèves, tant au niveau intellectuel, physique, affectif, social que moral,

Plus en détail

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Ce document présente succinctement les différents projets d aide en apprentissage mis en œuvre au cours de l année 2001-2002. Il offre un aperçu de la diversité

Plus en détail

Plan de réussite 2013-2014 Villemaire(101)

Plan de réussite 2013-2014 Villemaire(101) Plan de réussite 2013-2014 Villemaire(101) I. LES OBJECTIFS VISÉS ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE Objectif : Augmenter de 50%, d'ici juin 2016, les capacités attentionnelles face à une tâche des élèves 4-5

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

Projet éducatif L Escale (039)

Projet éducatif L Escale (039) Projet éducatif L Escale (039) L Escale (039) Introduction Pour répondre aux dispositions de la Loi de l'instruction publique, l'école l'escale révise son projet éducatif afin de mieux réaliser sa mission

Plus en détail

aveugle ça me touche! Un élève dans mon école, Offre de formation initiale en déficience visuelle

aveugle ça me touche! Un élève dans mon école, Offre de formation initiale en déficience visuelle Offre de formation initiale en déficience visuelle Un élève aveugle dans mon école, ça me touche! Centre suprarégional de soutien et d expertise en déficience visuelle 1240, boulevard Nobert, Longueuil

Plus en détail

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global»

Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être. «Partage international en éducation pour un mieux être global» Pour des écoles promotrices de réussite éducative en matière de santé et de bien-être «Partage international en éducation pour un mieux être global» L éducation à la santé au Québec Programmes scolaires

Plus en détail

CIRCONSCRIPTION de ST PAUL 1 - PLAN DE FORMATION. Objectifs Contenus Public Organisation Dates & Lieux

CIRCONSCRIPTION de ST PAUL 1 - PLAN DE FORMATION. Objectifs Contenus Public Organisation Dates & Lieux Changements et mise à jour : Site de ST-Paul (formation) et Agenda (page Accueil) programmes CIRCONSCRIPTION de ST PAUL - PLAN DE FORMATION PARCOURS : Mise en oeuvre des programmes Construction d'outils

Plus en détail

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation juin-13 Activité pédagogique complémentaire APC, Aide à l organisation Les activités pédagogiques complémentaires (APC) seront organisées dans toutes les écoles. Elles se substituent à l'aide personnalisée,

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré

Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Parcours en formation continue du master MEEF mention 2 nd degré Responsable : Grégoire COCHETEL, directeur adjoint à l administrateur provisoire chargé de la formation continue Tél : 04 73 31 71 87 ESPE

Plus en détail

POLITIQUE SRE-POL-09. 1. Énoncé... 2. 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5. 3. Personnes et entités visées... 5

POLITIQUE SRE-POL-09. 1. Énoncé... 2. 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5. 3. Personnes et entités visées... 5 POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-09 POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. Énoncé... 2 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5 3. Personnes et entités visées... 5 4. Principes

Plus en détail

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts PROGRAMME DE COURS Pouvoir organisateur : Ville de Verviers Etablissement : Académie des Beaux-Arts Domaine des arts plastiques, visuels et d l espace Cours : Formation pluridisciplinaire Filière : formation

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES Académie d Aix-Marseille Année scolaire LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES NOM : Prénom : Livret de suivi de scolarité en SEGPA Préambule à l attention des enseignants L objectif

Plus en détail

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II

STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II STRATÉGIE DES LANGUES POUR LE DEGRÉ SECONDAIRE II Stratégie de la CDIP du 24 octobre 2013 pour la coordination à l échelle nationale de l enseignement des langues étrangères dans le degré secondaire II

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS Page 1 de 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Promouvoir l utilisation d un français oral et écrit de qualité par les élèves et par tous les

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014-2015 École : St-Antoine L école et son milieu Desservant une population de 2003 habitants dont le revenu est de 97 902 $ par famille. Une école en

Plus en détail

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire)

Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Anglais intensif 2014-2015 CM1 (4e année) et en CM2 (5e année et dernière année du primaire) Ce projet a été élaboré grâce aux travaux : du département d'anglais du, Travaux de recherche, textes et documents

Plus en détail

Programme D'amélioration des Écoles de la Nouvelle-Écosse. Plan d'amélioration de l'école. Version draft

Programme D'amélioration des Écoles de la Nouvelle-Écosse. Plan d'amélioration de l'école. Version draft Programme D'amélioration des Écoles de la Nouvelle-Écosse Plan d'amélioration de l'école Version draft Plan d'amélioration de l'école ESDC 2009-2013 Conseil scolaire acadien provincial May 12, 2010 RÉSUMÉ

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés.

L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés. L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés. Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec se poursuivent

Plus en détail

Projets particuliers reconnus par la Commission scolaire - 2015-2016

Projets particuliers reconnus par la Commission scolaire - 2015-2016 E002-1-4 Services éducatifs Projets particuliers reconnus par la Commission scolaire - 2015-2016 Répartition des services éducatifs entre les écoles DÉFINITION ET CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ Référence : Jean

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions

Faire apprendre Piloter Accompagner les évolutions Projet de Circonscription BASSE-TERRE En déclinaison du projet Académique, la circonscription se fixe comme objectif, d améliorer la réussite des élèves. Il s agit de donner à chaque élève une formation

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L organisation du temps scolaire Bureau de la formation continue des enseignants

Plus en détail

Institut Français de l Education

Institut Français de l Education Institut Français de l Education Le travail enseignant et la question de l évaluation Les 18, 19 et 20 mars 2015 «Je vis que je réussissais et cela me fit réussir davantage» Jean-Jacques Rousseau (Émile,

Plus en détail

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire

Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Valoris en Mauricie Des retombées hautement significatives au primaire et au secondaire Denis Morin Directeur-conseil en entrepreneuriat Commission scolaire de l Énergie 1 er forum sur les retombées de

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Information Formation de Formateurs FEI / DAIC

Information Formation de Formateurs FEI / DAIC Information Formation de Formateurs FEI / DAIC En complément de sa programmation annuelle, le Centre Ressources Illettrisme tient à informer l ensemble des acteurs régionaux de la mise en place d un dispositif

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034)

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) 4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) Processus de consultation dépôts: CCG - 15 février 2011 CPC - 17 février 2011 Conseil des commissaires - 22 février 2011 La présente politique s

Plus en détail

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Objectifs du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la fonction d infirmière ou d infirmier au Québec, et ce, dans

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil Circonscription de Menton I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école - Les résultats des élèves

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

LES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES ET LEURS COMPOSANTES À TRAVERS LES GESTES QUOTIDIENS DE L ENSEIGNANT.

LES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES ET LEURS COMPOSANTES À TRAVERS LES GESTES QUOTIDIENS DE L ENSEIGNANT. LES DOUZE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES ET LEURS COMPOSANTES À TRAVERS LES GESTES QUOTIDIENS DE L ENSEIGNANT. Édition mise à jour Octobre 2005 Table des matières Table des matières...... 1 Introduction......

Plus en détail

MASTER SMEEF : 2013/2014 NOM DE L'ETUDIANT :... LIEU DE STAGE :... PERIODE DE STAGE :... CYCLE ET NIVEAU DE CLASSE :... NOM DU MAITRE D'ACCUEIL

MASTER SMEEF : 2013/2014 NOM DE L'ETUDIANT :... LIEU DE STAGE :... PERIODE DE STAGE :... CYCLE ET NIVEAU DE CLASSE :... NOM DU MAITRE D'ACCUEIL MASTER SMEEF Spécialité «Professorat des écoles» Deuxième année Parcours sans alternance Fiche évaluative : stage de pratique accompagnée Année universitaire 2013/2014 NOM DE L'ETUDIANT :... LIEU DE STAGE

Plus en détail

Projet de l'établissement. du Mandement 2012-2016

Projet de l'établissement. du Mandement 2012-2016 Projet de l'établissement 2012-2016 du Mandement Dans le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire 2013-2014 ÉCOLE JEAN-DU-NORD INFORMATION CONCERNANT L INSCRIPTION ET LES CHOIX DE COURS PASSAGE PRIMAIRE SECONDAIRE PREMIER CYCLE DU SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER Ce document informe les parents

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Guide de soutien pour l élaboration des normes et modalités d évaluation des écoles primaires.

Guide de soutien pour l élaboration des normes et modalités d évaluation des écoles primaires. Guide de soutien pour l élaboration des normes et modalités d évaluation des écoles primaires. Mise à jour actualisée en fonction des modifications au Régime pédagogique entrant en vigueur le 1 er juillet

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Tel qu adopté par le conseil d administration le 5 octobre 2011 Membres de l Association des écoles supérieures d art de Montréal Centre NAD Conservatoire de musique de Montréal

Plus en détail

Les services de la SOFAD

Les services de la SOFAD Les services de la SOFAD Un volet essentiel de sa mission Marcelle Parr, conseillère recherche et développement 1946: Création des cours par correspondance (DGFD) 1972: Création de la Télé-Université 1988:

Plus en détail

Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres

Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres Les offres de formation proposées aux PLP anglaislettres en 2014/2015 Vous trouverez ci-joint les formations inscrites au PAF pour l année scolaire 2014/2015. La première liste correspond aux dispositifs

Plus en détail

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10

Assises de l ErE-DD à l école 2010-2011 - Tableau de synthèse du premier groupe de travail institutionnel secondaire - 16/12/10 Pistes de travail > 3 catégories d'obstacles : Temps Moyens - Coordination De quoi s'agit-il Solutions/leviers existants Solutions/leviers à créer/f. évoluer Institutions concernées TEMPS (directeur) Bénévolat

Plus en détail

PRESENTATION AUX PARENTS DU PROJET D'ECOLE 2012/2015. Ecole Primaire François Mansart ST-PRIEST

PRESENTATION AUX PARENTS DU PROJET D'ECOLE 2012/2015. Ecole Primaire François Mansart ST-PRIEST PRESENTATION AUX PARENTS DU PROJET D'ECOLE 2012/2015 1 LE CADRE Loi d'orientation de 1989, mise en application à partir de 1991. Des réalités locales à la meilleure réussite possible de tous. Conditions

Plus en détail

Pour un continuum de services intégrés

Pour un continuum de services intégrés Trois applications Trois niveaux d interventions différents 2 e partie de l atelier 3-VS4 Des moyens pour faire face à la complexité (suite ) Pour un continuum de services intégrés 1 3e Congrès Biennal

Plus en détail

Immersion linguistique en anglais

Immersion linguistique en anglais Immersion linguistique en anglais 1. Pourquoi poursuivre ce projet d'apprentissage par immersion? Depuis trois années, les élèves se familiarisent avec cette langue dans un cadre naturel, motivant et de

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Les valeurs de L inis L inis adhère à des valeurs communes qui le guident dans la réalisation de ses projets pédagogiques et artistiques. Reconnaissant que les étudiants sont

Plus en détail

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles

Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Plan académique de formation - déclinaison du Jura Candidatures individuelles Identifiants Libellés 14D0395001 i01 - Accompagner la préparation du c2i2e page 1 14D0395003 i03 - Maternelle, enjeux de la

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

PLAN de Formation 2015-2016

PLAN de Formation 2015-2016 PLAN de Formation 2015-2016 Modules proposés à l inscription individuelle 124 ENSEIGNER LES MATHÉMATIQUES DISPOSITIF : 15D0320013 - Les jeux mathématiques Enseigner les mathématiques à partir de jeux.

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Primaire Un sujet peut être abordé différemment et sous différentes modalités selon le niveau d expertise du personnel. Incontournables

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

LE CHEMINEMENT SCOLAIRE DE L ÉLÈVE

LE CHEMINEMENT SCOLAIRE DE L ÉLÈVE LE CHEMINEMENT SCOLAIRE DE L ÉLÈVE Questions et éléments de réponse Principales références dans les encadrements ministériels Questions 1) Comment se fait le partage des responsabilités en matière de

Plus en détail

(document de soutien)

(document de soutien) Considérations pour établir les mesures d adaptation à mettre en place en situation d évaluation (document de soutien) Mai 2011 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport Direction de l adaptation

Plus en détail

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015

Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Annexe A Plan pluriannuel du Conseil scolaire Viamonde : 2012-2015 Afin de jouer son rôle de chef de file dans le développement et la croissance des diverses communautés de langue française sur son territoire

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail