Ministère de l équipement - DAEI-SES-CDAT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ministère de l équipement - DAEI-SES-CDAT"

Transcription

1 Normalisation : l enjeu européen. Transport Public /1991 p.13 Industrie NORMALISATION ; PRODUCTION INDUSTRIELLE ; CEE ; NORME ; NORMALISATION TRANSPORT Qui normalise? Voyage au coeur du système de normalisation. Transport Public /1991 p.18 INDUSTRIE NORMALISATION ; NORME ; PRODUCTION INDUSTRIELLE AFNOR

2 ARTOUS (A) Normalisation et réglementation dans l Europe des transports. Transport Magazine /1993 p.66 Droit du transport REGLEMENTATION DU TRANSPORT ; CEE ; LOGISTIQUE ; TRANSPORT DE MATIERES DANGEREUSES ; NORMALISATION TRANSPORT ASSURANCE QUALITE AFAQ ; AFNOR

3 Cote : 2084 Monographie OEST ASSOCIATION FRANCAISE DE NORMALISATION GIRAULT (M) Les enjeux de la normalisation dans les transports et la logistique. Paris Editeur : AFNOR 11/11/1985 non pag. Illustrations : ill. Résumé : Cette brochure a pour but de mieux faire connaître à l ensemble des partenaires économiques l importance des enjeux liés à la normalisation dans les transports. Une présentation générale des chaînes logistiques et de transport permet de décrire leurs caractéristiques en matière de coordination dimensionnelle, en soulignant les incohérences entre modes et entre infrastructures et matériels, alors même qu apparaît une évolution des dimensions des conteneurs, des caisses mobiles et du code de la route aux Etats-Unis et en Europe. Enfin, la dernière partie de cette brochure est consacrée aux enjeux techniques, économiques et commerciaux associés aux choix en matière de coordination des chaînes de transport. LOGISTIQUE CHAINE DE TRANSPORT ; TRANSPORT DE MARCHANDISES ; TRANSPORT COMBINE ; LOGISTIQUE ; MATERIEL DE TRANSPORT ; INFORMATIQUE TRANSPORT ; NORMALISATION COMPETITIVITE DU TRANSPORT

4 Cote : 7819 Monographie SAEP ASSOCIATION FRANCAISE DE NORMALISATION GIRAULT (M) ROBIN (FP) A. Rapport d activité 1984 des commissions AFNOR de normalisation : conteneurs maritimes ISO, caisses mobiles rail-route, conteneurs métalliques grillagés à roulettes.b. Etude sur la normalisation des charges unitaires et des engins de transport rail/route ou multimodaux. Paris Editeur : SAEP 11/11/1984 pag. mult.,31p. MATERIEL DE TRANSPORT ; TRANSPORT DE MARCHANDISES CONTENEUR ISO ; CAISSE MOBILE ; FERROUTAGE ; NORMALISATION ; CONTENEUR ; NORME ; DISTRIBUTION ; LOGISTIQUE ; INFRASTRUCTURE DE TRANSPORT ; TRANSPORT MARITIME Normalisation routière. Revue Générale des Routes et des Aérodromes /1993 p.25 ROUTE ; AUTOROUTE CEE ; NORMALISATION TRANSPORT ; INFRASTRUCTURE ROUTIERE ; INDUSTRIE ROUTIERE AFNOR

5 DEKKERS (MA) Normalisation. La norme et l Europe. RTS : Recherche Transports Sécurité 38/39 06/1993 p.169 Transport de marchandises NORMALISATION TRANSPORT ; RECHERCHE ; ENTREPRISE DE TRANSPORT ; TRANSPORT DE MARCHANDISES ; NORME ; CEE ; TRANSPORT EN EUROPE A quoi sert la certification? Transports Actualités /1996 p.8 ENTREPRISE DE TRANSPORT NORMALISATION TRANSPORT ; ENTREPRISE DE TRANSPORT ; COUT NORMES ISO 9002 ; NORME ISO ; ASSURANCE QUALITE ; CERTIFICATION DE L ENTREPRISE ; MFQ ; SQAS AFAQ ; AFNOR

6 La certification des produits industriels et des services. Les Notes Bleues de Bercy 82 03/1996 INDUSTRIE ; SERVICES PRODUIT INDUSTRIEL ; SERVICES ; REGLEMENTATION ; QUALITE DE SERVICE ; NORMALISATION LABEL ROUGE ; CERTIFICATION AFAQ VAUCELLE (B) L AFNOR. Annales des Mines - Réalités Industrielles 05/1997 p.51 ENTREPRISE QUALITE DE SERVICE ; NORMALISATION ; NORME NORME NF AFNOR

7 Cote : Docar DR4-13 Monographie MINISTERE DE L INDUSTRIE MINISTERE DE L INTERIEUR ASSOCIATION FRANCAISE DE NORMALISATION Normes européennes ; mode d emploi pour les collectivités locales. Paris Editeur : AFNOR p. Collectivités locales CEE ; NORME ; COLLECTIVITES LOCALES ; MARCHE PUBLIC ; NORMALISATION Cote : 9328 Monographie COMMISSION EUROPEENNE Une nouvelle politique communautaire de normalisation. La nouvelle approche en matière d harmonisation. Véhicules à moteur, tracteurs et machines agricoles, denrées alimentaires, produits pharmaceutiques, produits chimiques, construction.situation au Bruxelles Editeur : CEE 1993 Véhicule utilitaire CEE ; POLITIQUE COMMUNE DES TRANSPORTS ; POLITIQUE COMMUNE ; NORMALISATION TRANSPORT ; NORMALISATION ; AUTOMOBILE ; VEHICULE UTILITAIRE ; POLLUTION AIR ; DEUX ROUES ; REMORQUE ; POIDS DIMENSIONS ; BRUIT ; MOTEUR DIESEL ; PNEUMATIQUE ; TRACTEUR AGRICOLE LIMITEUR DE VITESSE

8 MERLET (JD) Normalisation, réglementation, innovation dans la construction : opposition ou complémentarité? Annales des Ponts et Chaussées 95 16/09/ BATIMENT - TRAVAUX PUBLICS NORMALISATION ; REGLEMENTATION ; INNOVATION CONSTRUCTION ; ASSURANCE QUALITE ; NORME ISO Normalisation, construction de l Europe et mondialisation. Notes du Centre de prospective et de veille scientifique 14 16/03/ EUROPE - MONDE Normes NORMALISATION ; DROIT COMMUNAUTAIRE ; TECHNOLOGIE ; COMMERCE INTERNATIONAL JOUET ; HARMONISATION EUROPEENNE

9 Cote : 13456;Docar DR4-16 Monographie DIRECTION DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET INTERNATIONALES Mission Normalisation INSTITUT SUPERIEUR DE L ENVIRONNEMENT Prise en compte de l environnement dans la normalisation européenne des produits de construction. Paris Editeur : DAEI 11/11/ p. Illustrations : tabl. Résumé : Il s agit dans la présente étude de participer à la promotion d une démarche constructive en proposant des adaptations réalistes aux pratiques des normalisateurs et aux acteurs de la construction après avoir dégagé les tendances lourdes, hiérarchisé les problèmes et analysé les arguments avancés. BATIMENT - TRAVAUX PUBLICS NORMALISATION ; ENVIRONNEMENT ; POLITIQUE COMMUNE POLITIQUE DE LA CONSTRUCTION ; DIRECTIVE COMMUNAUTAIRE ; PRODUIT DE CONSTRUCTION

10 CRIGNOU (T) Normes, standards et certification : le système normatif en mouvement. Les structures de la normalisation aux niveaux national, européen et international. Annales des Mines - Réalités Industrielles 16/11/ EUROPE - MONDE NORME ; NORMALISATION CERTIFICATION ; CERTIFICATION AFAQ AFNOR Lieux : EUROPE ; MONDE ; JAPON ; ETATS-UNIS Normalisation et évaluation de la conformité dans le domaine ferroviaire. Annales des Mines - Réalités Industrielles 16/12/ Normes NORMALISATION ; TRANSPORT FERROVIAIRE CERTIFICATION

11 Cote : Monographie DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DES AFFAIRES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES LEMSIC Recherche normative et pré-normative européenne dans les domaines du transport terrestre et de la construction. Paris Editeur : DRAST 11/11/ p. Illustrations : ann. ; tabl. ; index Titre collection : Recherche Transport Résumé : Le présent rapport vise à présenter la contribution du réseau scientifique et technique (RST) du Ministère du logement, de l équipement et des transports à la recherche normative et pré-normative en Europe dans le domaine du transport terrestre et de la construction.il prolonge le travail sur l insertion du réseau scientifique et technique du Ministère dans la normalisation nationale et internationale.cette étude mettait l accent, dans un contexte européen de plus en plus ouvert, sur les questions posées par l intégration accrue entre les champs réglementaires et normatifs dans les domaines des transports terrestres et de la construction.le rapport permettait de conclure à une présence active et influente des diverses entités du RST du MELT dans la normalisation européenne internationale.l objet de la présente étude est de fournir au Ministère :- une réflexion sur l articulation entre activité de recherche et normalisation, c est à dire sur les notions de recherche pré-normative et co-normative,- une présentation détaillée de l activité des groupes STAR et Norbuild, animés par le Comité Européen de Normalisation, incluant les modes d accès disponibles aux sources du financement et leurs évolutions anticipées dans le cadre du 6ème PCRD,- une présentation des stratégies des principaux Comités Techniques (CT) du Comité Européen de Normalisation (CEN) qui font l objet d une participation des experts du RST du MELT,- une vue d ensemble des activités des principaux réseaux techniques nationaux et internationaux intervenant dans les domaines de la R & D dans les secteurs BTP et transports.ces informations ont pour objet de nourrir la réflexion stratégique du Ministère quant à la politique de valorisation de la recherche qu il souhaite développer au sein du réseau scientifique animé par la DRAST. TRANSPORT TERRESTRE ; CEE ; TECHNOLOGIE ; RECHERCHE DEVELOPPEMENT ; INNOVATION TRANSPORT ; NORMALISATION TRANSPORT ; MINISTERE DE L EQUIPEMENT ; RECHERCHE TRANSPORT ; BTP CONSTRUCTION ; STAR ; NORBUILD AIPCR ; FERSI ; CEVE

12 Cote : Docar DR4-20 Série DIRECTION DES AFFAIRES ECONOMIQUES ET INTERNATIONALES Sous-direction du bâtiment et des travaux publics ASSOCIATION FRANCAISE DE NORMALISATION Etat d avancement des premières normes harmonisées. Paris Editeur : DAEI 11/11/ p. Résumé : Etat d avancement des normes européennes harmonisées concernant les produits de la construction. Ce sont ces normes qui servent de base au marquage CE rendu obligatoire du fait de la directive 89/106/CEE par des arrêtés interministériels.ce tableau permet d anticiper les conséquences et il facilite d éventuelles interventions lors des enquêtes probatoires et votes formels réalisés en France par l AFNOR. Il est assorti des précisions suivantes :1/ les experts français sont indiqués avec leurs références, ce qui permet d obtenir les informations à la source.2/ le site donne l ensemble des informations sur la directive 89/106 /CEE produits de construction. BATIMENT - TRAVAUX PUBLICS NORMALISATION ; BTP HARMONISATION EUROPEENNE ; PRODUIT DE CONSTRUCTION ; DIRECTIVE COMMUNAUTAIRE

13 MILZ (K) BAYLISS (D) Harmonisation et normalisation : à quoi servent-elles? Transport Public International 3 01/05/ ENVIRONNEMENT ET TRANSPORT TRANSPORT PUBLIC ; NORMALISATION ; CEE DEVELOPPEMENT DURABLE ; HARMONISATION EUROPEENNE

OTIF ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES

OTIF ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES OTIF ZWISCHENSTAATLICHE ORGANISATION FÜR DEN INTERNATIONALEN EISENBAHNVERKEHR INTERGOVERNMENTAL ORGANISATION FOR INTER-

Plus en détail

Surveillance du marché et normalisation, les outils disponibles!

Surveillance du marché et normalisation, les outils disponibles! Fit 4 Conformity Surveillance du marché et normalisation, les outils disponibles! Jérôme Hoerold Responsable développement (OLN) www.portail-qualite.lu Sommaire 1. Portail-qualite.lu 2. Surveillance du

Plus en détail

Groupe AFNOR au service de votre performance

Groupe AFNOR au service de votre performance Groupe AFNOR au service de votre performance GROUPE AFNOR Les clés de votre différenciation et de votre développement AFNOR est un groupe de services organisé autour de 4 grands domaines de compétences

Plus en détail

GLOSSAIRE DES STATISTIQUES DE TRANSPORT

GLOSSAIRE DES STATISTIQUES DE TRANSPORT CONFÉRENCE EUROPÉENNE DES MINISTRES DES TRANSPORTS NATIONS UNIES COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE DIVISION STATISTIQUE UNION EUROPÉENNE EUROSTAT NATIONS UNIES COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE GLOSSAIRE

Plus en détail

LA NORMALISATION. Moyen de progrès. Jean-Michel Médoc - CIRAD

LA NORMALISATION. Moyen de progrès. Jean-Michel Médoc - CIRAD LA NORMALISATION Moyen de progrès Jean-Michel Médoc - CIRAD 1 Préambule Définition : Réglementation Réglementation Ensemble obligatoire d'indications, de prescriptions, de lois, de règles, régissant une

Plus en détail

Normes et marquage CE

Normes et marquage CE Nathalie Maraval Délégation Afnor Midi-Pyrénées Normes et marquage CE CCI du Lot - 17 Le Groupe AFNOR : Un groupe de services pour développer et valoriser vos performances Opérateur central du système

Plus en détail

ISO 22000 UNE NORME POUR LA SÉCURITÉ DES ALIMENTS. Ce module a été élaboré par Olivier Boutou Ingénieur AFNOR

ISO 22000 UNE NORME POUR LA SÉCURITÉ DES ALIMENTS. Ce module a été élaboré par Olivier Boutou Ingénieur AFNOR ISO 22000 UNE NORME POUR LA SÉCURITÉ DES ALIMENTS Ce module a été élaboré par Olivier Boutou Ingénieur AFNOR C est l histoire d une norme Les dates clés : Mars 2001 : Initiative du Danemark (DS 3027) Rappel

Plus en détail

Formations AFNOR 2015 - Accroître son expertise en normalisation

Formations AFNOR 2015 - Accroître son expertise en normalisation Construction métallique et mixte Date: 2015-04-20 BNCM/CNC2M Numéro du document: N 0190 Assistant(e): Valérie FRATTINI Ligne directe : vfrattini@cticm.com Responsable: Valérie LEMAIRE Ligne directe : 01

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

9 èmes ASSISES HQE. Aménagement durable : RFSC, Label EcoQuartier, AEU, HQE Aménagement, faut-il choisir? Vers un standard international?

9 èmes ASSISES HQE. Aménagement durable : RFSC, Label EcoQuartier, AEU, HQE Aménagement, faut-il choisir? Vers un standard international? 9 èmes ASSISES HQE Aménagement durable : RFSC, Label EcoQuartier, AEU, HQE Aménagement, faut-il choisir? Vers un standard international? 9 èmes ASSISES HQE Christine KERTESZ, Responsable mandatement, AFNOR

Plus en détail

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013

NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 NORMES ET LABELS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Corinne DEL CERRO (AFNOR) 18 novembre 2013 Compte-rendu d'intervention Luc PIERSON www.tbs-education.fr 1 Présentation de l intervenante Corinne DEL CERRO travaille

Plus en détail

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS?

TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? TRACABILITE DANS LE SECTEUR AGROALIMENTAIRE, J-4 mois : ÊTES-VOUS PRÊTS? INTRODUCTION Aujourd hui, dans un contexte de crises sanitaires et de concurrence internationale croissante au niveau du secteur

Plus en détail

Royaume du Maroc. Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle

Royaume du Maroc. Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle Royaume du Maroc Ministère de l Emploi et de la Formation Professionnelle Système National de Santé et de Sécurité au Travail SOMMAIRE Introduction: Quelques indicateurs chiffrés Structure du Système national

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud

Sécurité Sanitaire des Aliments. Saint-Pierre, le 19 novembre 2013. Olivier BOUTOU. Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Sécurité Sanitaire des Aliments Saint-Pierre, le 19 novembre 2013 Olivier BOUTOU Les outils de la qualité sanitaire dans les pays du sud Faisons connaissance Missions au sein d AFNOR Animation de formation

Plus en détail

Intervention de Cécile COHAS, Direction, Relations Extérieures et Innovations, Service Navigation Rhône-Saône, VNF. Programme de recherche UTILE

Intervention de Cécile COHAS, Direction, Relations Extérieures et Innovations, Service Navigation Rhône-Saône, VNF. Programme de recherche UTILE POINT 6 Le programme de recherche UTILE (conteneur 45 pieds). Introduction Président MOREL Concernant le programme de recherche UTILE, l Unité de Transport Intermodal pour une Logistique Européenne, le

Plus en détail

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir

Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Efficacité énergétique cadre normatif et évolutions à venir Audits énergétiques et management de l énergie AFNOR Energies catherine.moutet@afnor.org Tél : 01 41 62 86 55 SOMMAIRE Panorama de la normalisation

Plus en détail

CEE et transport. Daniel Cappe, vice-président de l ATEE

CEE et transport. Daniel Cappe, vice-président de l ATEE CEE et transport Daniel Cappe, vice-président de l ATEE 1 Principes du dispositif CEE 2 Bref rappel CEE = Grand débat sur l énergie (2003) + loi POPE (2005) = Energie finale, cumulée sur durée de vie,

Plus en détail

Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation

Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation Journée découverte Midi-Pyrénées Innovation Toulouse, le 23 octobre 2008 «Sécurité économique» Normalisation, certification : facteurs de réussite pour la gestion des risques Groupe AFNOR Délégation Midi-Pyrénées

Plus en détail

Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex

Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex Greenflex 1 ère SS2D française présente L Ecoguide Greenflex Communiqué de Presse Paris, le 9 novembre 2010 Un guide d achats durables, en ligne, gratuit, qui propose aux entreprises une sélection de produits

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

Sommet de l élevage 2013

Sommet de l élevage 2013 Sommet de l élevage 2013 Accords commerciaux bilatéraux de l Union européenne avec les Etats-Unis et le Canada Principaux enjeux économiques Jean-Marc Mignon Conseiller international Direction régionale

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A

R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A Responsable Compétences - Secteur Technique - GNFA Chef de projet : sécurité - maintenance - normalisation

Plus en détail

Développement durable Les déclarations environnementales

Développement durable Les déclarations environnementales 1 Développement durable Les déclarations environnementales 2 Les types de marquages Marquages réglementaires (obligatoires) Indication de performance Indication concernant l usage de produit Indication

Plus en détail

Catalogue 2015 2016. Institut Africain de Commerce International

Catalogue 2015 2016. Institut Africain de Commerce International Institut Africain de Commerce International المعهد اإلفريقي للتجارة الدولية L I.A.C.I est une structure privée de formation professionnelle située en Tunisie. Son domaine d intervention est la formation

Plus en détail

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org

Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement. www.evaluation-envol-afnor.org Une réponse concrète et adaptée pour valoriser votre engagement pour l environnement www.evaluation-envol-afnor.org Quelques mots à propos du groupe Afnor Opérateur central du système français de normalisation

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

Appel à communication

Appel à communication Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie (MEDDE, Paris, France) Commissariat général au développement durable (CGDD) Direction de la recherche et de l innovation (DRI) Service

Plus en détail

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE Domaines d intervention Expériences acquises Secteur d activité Compétences Expérience Conseil en conception d usine Conseil en organisation, en gestion et en RH Agro-alimentaire

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

NORMES ENVIRONNEMENTALES : LEVIERS DE LA COMPETITIVITE

NORMES ENVIRONNEMENTALES : LEVIERS DE LA COMPETITIVITE NORMES ENVIRONNEMENTALES : LEVIERS DE LA COMPETITIVITE NORMES ENVIRONNEMENTALES : LEVIERS DE COMPETITIVITE Qu est ce qu une norme volontaire? Norme Un document de référence règles, lignes directrices,

Plus en détail

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N p r o x i m i t é d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é hseq sps audit - Conseil formation CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N Le management des risques professionnels HYGIÈNE

Plus en détail

Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables

Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables Document de consultation sur le cadre pour les négociants fiables Réunion du Comité consultatif sur les activités commerciales à la frontière (CCACF) Le 1 février 2011 Ottawa 1 Introduction Les programmes

Plus en détail

PRÉSENTATION ENSI Services et Ingénierie- MAROC

PRÉSENTATION ENSI Services et Ingénierie- MAROC Ingénierie de la formation Formation continue Assistance & Conseils Vente de matériel didactique PRÉSENTATION ENSI Services et Ingénierie- MAROC Rabat Tanger Kenitra : 05 37 73 21 42 ou 06.19.20.52.50

Plus en détail

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive

Une porte d entrée sûre, durable et compétitive LA PORTE LA PORTE CONTINENTALE ET ET LE LE CORRIDOR DE DE COMMERCE ONTARIO-QUÉBEC LA LA PORTE CONTINENTALE ONTARIO-QUÉBEC Une porte d entrée sûre, durable et compétitive Le 30 juillet 2007, les gouvernements

Plus en détail

Séminaire marquage CE

Séminaire marquage CE Séminaire marquage CE 17 mai 2011 Caroline Mischler Chef du bureau de la libre circulation des produits Sous-direction de la qualité, de la normalisation, de la métrologie et de la propriété industrielle

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Résistance au feu: comportement des

Résistance au feu: comportement des 88 S. Hameury 1 Résistance au feu: comportement des Feu 88 Dr. Stéphane HAMEURY Chef de projet «Bois & Construction Durable» Chef de Division Adjoint Valorisation des Technologies Innovantes Département

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION DROIT

Plus en détail

CONDITIONS DE TRAVAIL Bilan 2007

CONDITIONS DE TRAVAIL Bilan 2007 CONDITIONS DE TRAVAIL Bilan 2007 Conseil supérieur de la prévention des risques professionnels Ministère du Travail, des Relations sociales et de la Solidarité Direction générale du travail La présente

Plus en détail

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI

Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Pôle PME - Zones d activités Réunion d information Les obligations règlementaires en matière d environnement pour les PME / PMI Jeudi 12 mai 2011 En partenariat avec Avec le soutien DIAGNOSTIC ENVIRONNEMENT

Plus en détail

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS ASSOCIATION DES PRODUCTEURS ALGERIENS DE BOISSONS Symposium sur la valorisation des produits agricoles dans les boissons Hôtel HILTON Mars 2013 EXIGENCES ET OBLIGATIONS DE LA SECURITE ALIMENTAIRE DANS

Plus en détail

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012

La marque NF au Service de la Relation Client. Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 La marque NF au Service de la Relation Client Assemblée générale AFRC 17 Février 2012 Le Groupe AFNOR Partenaire de l AFRC Faire émerger et valoriser des solutions de références Groupe international de

Plus en détail

DISCOURS DE CLOTURE DU SEMINAIRE AIPCR "TRANSPORT DE MARCHANDISES ET INTERMODALITE"

DISCOURS DE CLOTURE DU SEMINAIRE AIPCR TRANSPORT DE MARCHANDISES ET INTERMODALITE MINISTERE DES INFRASTRUCTURES, DES TRANSPORTS ET DE L HABITAT ----------- COMITE BURKINABE / AIPCR BURKINA FASO Unité-Progrès-Justice DISCOURS DE CLOTURE DU SEMINAIRE AIPCR "TRANSPORT DE MARCHANDISES ET

Plus en détail

Rôles et devoirs du maître d ouvrage

Rôles et devoirs du maître d ouvrage Rôles et devoirs du maître d ouvrage L Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics CDG 74 5ème rencontres départementales de la santé au travail Seynod, 18 Avril 2013 1 OPPBTP

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE Domaines d intervention Expériences acquises Secteur d activité Compétences Expérience Conseil en conception d usine Conseil en organisation, en gestion et en RH Agro-alimentaire

Plus en détail

Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon

Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon Christophe PARIS Président du SPRIR PACA Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Un constat Il est devenu difficile

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

curité publique pour les établissements recevant du public

curité publique pour les établissements recevant du public Les études de sûrets reté et de sécurits curité publique pour les établissements recevant du public 1 De quelle sûreté parle t on? Le terme «sûreté» concerne ici la prévention des actes de malveillance

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

Les nouvelles responsabilités des exploitants du secteur alimentaire

Les nouvelles responsabilités des exploitants du secteur alimentaire Les nouvelles responsabilités des exploitants du secteur alimentaire CEPR 25 avril 2006 Antoine de Brosses Avocat à la Cour Simmons & Simmons 5, bd de la Madeleine 75001 Paris antoine.de.brosses @simmons-simmons.com

Plus en détail

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest

Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Système de management environnemental par étapes pour les TPE/PME Stéphane MATHIEU, Groupe AFNOR, Responsable Action Régionale Sud-Ouest Toulouse, le juin 007 GROUPE AFNOR Normalisation Certification /

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

CEMAFROID FORMATION. Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels)

CEMAFROID FORMATION. Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels) Les ESP (Équipements Sous Pression) et les CTP (Cahiers Techniques Professionnels) Le 09/06/2015 Objectifs : Savoir réaliser les contrôles annuels des équipements sous pression Bénéfices pour l entreprise

Plus en détail

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1?

Les travaux. Comment vont se dérouler les travaux du prolongement du Métro ligne 1? Les travaux Il est important de rappeler que la nature des nuisances liées aux travaux du projet sera précisée dans l étude d impact produite en vue de l enquête publique, dans une phase d études ultérieures

Plus en détail

Les enjeux énergétiques du transport

Les enjeux énergétiques du transport Les enjeux énergétiques du transport Le secteur des transports consomme 50% du pétrole mondial. Avec des échanges commerciaux qui croissent beaucoup plus vite que le PIB, et une croissance exponentielle

Plus en détail

Objet : Lancement des programmes de formation en Santé et Sécurité 3S Morocco

Objet : Lancement des programmes de formation en Santé et Sécurité 3S Morocco Casablanca, le 04/03/2013 SIEGE SOCIAL 5 Rue de la pie - Oasis - Casablanca Tél. : (212) 0 22 99 22 22 (LG) Fax : (212) 0 22 98 24 07 E-mail : troissmorocco@3smorocco.com Site web: www.3smorocco.com Capital

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000

5 Evaluation simplifiée AFAQ 26000 Le Groupe AFNOR et ses métiers www.afnor.org Comprendre la norme ISO 6000 Lignes directrices relatives à la Identifier, valoriser, évaluer, soutenir le déploiement & la diffusion de «solutions de référence»

Plus en détail

TRANSPORT. Crédit photo: www.swisshipping.ch. www.altaprisma.com

TRANSPORT. Crédit photo: www.swisshipping.ch. www.altaprisma.com TRANSPORT Crédit photo: www.swisshipping.ch T.1. Les INCOTERMS 2010 Permettre aux participants de maîtriser les fondamentaux des INCOTERMS 2010 pour réussir leurs contrats commerciaux à l international.

Plus en détail

ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT DE LA NORMALISATION. Journée du 22-06-2005 sur la Normalisation dans les Transports Publics

ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT DE LA NORMALISATION. Journée du 22-06-2005 sur la Normalisation dans les Transports Publics ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT DE LA NORMALISATION Journée du 22-06-2005 sur la Normalisation dans les Transports Publics DEFINITION D UNE NORME UNE NORME EST UN DOCUMENT : *ETABLI PAR CONSENSUS ET APPROUVE

Plus en détail

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Depuis 1978, l Institut du port de Marseille Fos est spécialisé dans les formations professionnelles dans les domaines du maritime et du portuaire.

Plus en détail

13 profils pour répondre à vos besoins

13 profils pour répondre à vos besoins 13 profils pour répondre à vos besoins 13 cadres à votre service lors d une mission de 5 semaines Découvrez nos profils! Notre groupe s est formé par la nécessité d unir nos forces et nos compétences dans

Plus en détail

Atelier : veille normative et réglementaire

Atelier : veille normative et réglementaire Atelier : veille normative et réglementaire Mettre en place une veille normative et réglementaire pour suivre l actualité et anticiper CCI Rennes Bretagne, 2 février 2012 1 L arist Bretagne 25 années d

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT

PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT PARCOURS PROFESSIONNALISANT QUALITE SECURITE ENVIRONNEMENT Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 3 modules

Plus en détail

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DU COMMERCE. Le Programme d appui à la Compétitivité des entreprises et à la facilitation de l Accès au Marché (PCAM)

MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DU COMMERCE. Le Programme d appui à la Compétitivité des entreprises et à la facilitation de l Accès au Marché (PCAM) MINISTERE DE L INDUSTRIE ET DU COMMERCE Le Programme d appui à la Compétitivité des entreprises et à la facilitation de l Accès au Marché (PCAM) Présenté par : Magtouf DALLAGI Expert PCAM Coaching non

Plus en détail

Permis de conduire communautaire permis catégorie C

Permis de conduire communautaire permis catégorie C Logo de l organisme de Formation Intitulé Permis de conduire communautaire permis catégorie C Public Toute personne désireuse d accéder à la conduite de véhicules automobiles isolés autres que ceux de

Plus en détail

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR

Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR Bordeaux, le 10 février 2015 Pour un management innovant et performant : le rôle des normes ISO et AFNOR Stéphane MATHIEU, Directeur du Réseau Régional Groupe AFNOR afnor GROUPe QUI ESTAFNOR? Pour un management

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. RESTREINTE Document de séance No. 11 (2006) 25 septembre 2006 FRANÇAIS SEULEMENT COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS

Plus en détail

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance

Redefining The Importer/Custom Brocker relationship. Focus on compliance Redefining The Importer/Custom Brocker relationship Focus on compliance La mondialisation et la bataille libre-échange / protectionnisme Gatt et OMC sont les artisans du désarmement douanier Droits de

Plus en détail

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST)

POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO (ECOPOST) POLITIQUE SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION DE LA CEDEAO Présenté par: Prof. Dr. Djénéba TRAORE Directrice Générale Institut de l Afrique de l Ouest Email: Djeneba.Traore@iao.gov.cv Site web: www.westafricainstitute.org

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

L emballage du dispositif médical: de l élaboration des normes à leurs mises en œuvre

L emballage du dispositif médical: de l élaboration des normes à leurs mises en œuvre L emballage du dispositif médical: de l élaboration des normes à leurs mises en œuvre Mme Claudie CANON AFNOR Normalisation Chef de Projet M. Michael FANGON Animateur du groupe de travail français sur

Plus en détail

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables :

ARCHIVES. Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le. Transport et la Logistique. Mai 2005 À l attention des Responsables : Mai 2005 À l attention des Responsables : B035 Qualité Projets Export Achats Logistique Ouvrages & Règlementations en vigueur sur le Transport et la Logistique Réglementation du transport... Aérien...

Plus en détail

COTEF de RIOM du 17 février 2011 Lycée Pierre-Joël Bonté de Riom. Présentation Graines d emplois

COTEF de RIOM du 17 février 2011 Lycée Pierre-Joël Bonté de Riom. Présentation Graines d emplois COTEF de RIOM du 17 février 2011 Lycée Pierre-Joël Bonté de Riom Présentation Graines d emplois Les filières ciblées les filières d innovation à fort potentiel : l économie verte, le numérique, la nutrition,

Plus en détail

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? 26000. en 10 questions

ISO 26000? Was ist das? C est quoi. che cosa è? Qué es? ? Hablas. Do you speak L ISO ? 26000. en 10 questions ISO 26000 Kezako che cosa è C est quoi donc Qué es Was ist das Hablas ISO 26 000 Do you speak ISO 26000 26000 L ISO en 10 questions 7 Bonnes questions centrales Environnement pratiques des affaires SOMMAIRE

Plus en détail

RAZEL-BEC et le groupe FAYAT acteurs sur le marché des PPP

RAZEL-BEC et le groupe FAYAT acteurs sur le marché des PPP Travaux souterrains Génie civil industriel Ouvrages d art Infrastructures linéaires Barrages Travaux maritimes et fluviaux Environnement et qualitatif Génie urbain Travaux Publics RAZEL-BEC, expert en

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics France Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans

Plus en détail

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE

STRATÉGIE DE SURVEILLANCE STRATÉGIE DE SURVEILLANCE Décembre 2013 SOMMAIRE OBJET page 3 OBJECTIFS DE LA SURVEILLANCE page 3 PRINCIPES D ÉLABORATION DU PROGRAMME page 4 PROGRAMME 2014 page 5 RESSOURCES page 6 PERSPECTIVES 2015/2016

Plus en détail

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION 1 ère journée Durée : 6 heures sur les expériences de chacun, Travail en sous-groupes et Synthèse collective. 1. Prise de contact Créer les conditions

Plus en détail

parle-t-on de l HACCP? Directive CEE 93/43 hygiène des aliments janvier 1996 principes fondamentaux de la méthode HACCP

parle-t-on de l HACCP? Directive CEE 93/43 hygiène des aliments janvier 1996 principes fondamentaux de la méthode HACCP HACCP parle-t-on de l HACCP? La réglementation en matière d hygiène alimentaire a considérablement évolué ces dernières années. La compétence des professionnels dans le choix des moyens à mettre en œuvre

Plus en détail

le modèle Freturb Journée technique «Modèle multimodaux des déplacements» Jeudi 13 février 2014

le modèle Freturb Journée technique «Modèle multimodaux des déplacements» Jeudi 13 février 2014 La prise en compte des marchandises dans la modélisation : le modèle Freturb Jeudi 13 février 2014 Cadrage général Un intérêt croissant pour les marchandises en ville Thématique récente, domaine peu étudié

Plus en détail

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION

LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION LES RISQUES ROUTIERS EN MISSION DEPUIS 10 ANS LES ACCIDENTS DE LA CIRCULATION LIÉS AU TRAVAIL REPRÉSENTENT : 54 à 59% des accidents mortels du travail 23 à 25% des accidents avec incapacité permanente

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS,

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, Jeudi 9 avril 2015, Strasbourg-Ostwald Thomas Assemat, SDV HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, SOLUTION LOGISTIQUE POUR LA RÉGION ALSACE UN ACTEUR MAJEUR DU SECTEUR TRANSPORT & LOGISTIQUE Fret International

Plus en détail

Comprendre les enjeux de l Etiquetage des Pneus

Comprendre les enjeux de l Etiquetage des Pneus Comprendre les enjeux de l Etiquetage des Pneus 1 Sommaire Introduction Performances indiquées sur l étiquette Date d application de l étiquetage Rôle des différents acteurs 2 2012 une règlementation Européenne

Plus en détail

La certification NF des équipements multi-énergies

La certification NF des équipements multi-énergies La certification NF des équipements multi-énergies Conférence INTERCLIMA - 5 novembre 2013 INTERVENANTS : Christine KERTESZ AFNOR CERTIFICATION Sophie BOCQUILLON Sylvain CURTY EUROVENT CERTITA CERTIFICATION

Plus en détail

RECENSEMENT DES DIFFERENTES CAUTIONS ET GARANTIES DELIVREES PAR LES MEMBRES DE L ASF ET DES ETABLISSEMENTS LES DELIVRANT

RECENSEMENT DES DIFFERENTES CAUTIONS ET GARANTIES DELIVREES PAR LES MEMBRES DE L ASF ET DES ETABLISSEMENTS LES DELIVRANT RECENSEMENT DES DIFFERENTES CAUTIONS ET GARANTIES DELIVREES PAR LES MEMBRES DE L ASF ET DES ETABLISSEMENTS LES DELIVRANT 1) GARANTIES FINANCIERES 2) GARANTIES AUX ENTREPRISES DELIVREES DANS LE CADRE DES

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013

SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 SEMINAIRE DE FORMATION DES ACTEURS DES TRANSPORTS ROUTIERS ET DE LA SECURITE ROUTIERE EN ZONE CEMAC Douala, 10-14 juin 2013 Rôle du transport routier de marchandises et de voyageurs dans le développement

Plus en détail

QHSE HARMONISe energie

QHSE HARMONISe energie QHSE HARMONISe energie ormation accréditée PAr la conférence FDES grandes ÉCOLES. contexte et Objectifs du mastère spécialisé Fort de plus de vingt ans d existence et d expérience, le Mastère Spécialisé

Plus en détail

Présentation du CNRFID

Présentation du CNRFID Présentation du CNRFID 1 Le CNRFID Créé en 2008, le CNRFID est cofinancée par : L Etat (DGCIS) Nos adhérents Nos services Objectif Favoriser le déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans

Plus en détail

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE

OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE OFFICE D EXPLOITATION DES PORTS LA DEMARCHE QUALITE ET LES "NTIC» AU SERVICE DU CLIENT ET DE L'ENTREPRISE INTRODUCTION L'expérience de L'ODEP en matière de : - démarche qualité - Utilisation des NTIC Leur

Plus en détail

LES OBLIGATIONS SST DECLINÉES SELON LE CONTEXTE. 1 Conférence EXPOPROTECTION - 05 novembre 2014 www.prevention-risquespro.fr

LES OBLIGATIONS SST DECLINÉES SELON LE CONTEXTE. 1 Conférence EXPOPROTECTION - 05 novembre 2014 www.prevention-risquespro.fr Intitulé Conférence Philippe de FAUCAMBERGE au salon EXPOPROTECTION PARIS 05 11 2014 Manager la Sécurité et la Santé au Travail et améliorer les performances de l Entreprise en utilisant le Document Unique

Plus en détail