REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS"

Transcription

1 REEDUCATION APRES LESIONS RISQUES DES TENDONS Dr A. FOISNEAU LOTTIN, C. GABLE, Dr D. PETRY, C. LECHAUDEL HJA Dommartin les toul IRR NANCY Ruptures tendineuses Distension de la suture Adhérences péritendineuses CRITERES DE CHOIX - niveau lésionnel - traitement initial : chirurgical ou orthopédique - complexité des lésions (risque d adhérences) - aptitude, disponibilité Zones Topographiques Chirurgicales Impaires = articulations Paires = diaphyses ZONES 1 et 2 ZONES 1 et 2 = Mallet finger (doigt en maillet) Lésions de l appareil extenseur en regard de l interphalangienne distale (IPD) et de la 2ème phalange (P2) Rupture de la bandelette terminale de l extenseur IMMOBILISATION : Tuile de MICHON ou Tuile collée Durée : 6 à 8 semaines (24h/24) + 2 semaines la nuit 1

2 = «Boutonnière» Lésions de l appareil extenseur en regard de l interphalangienne proximale (IPP) Bandelette médiane: Section ou rupture-sous-cutanée LESIONS DES TENDONS TRAITEMENT LESIONS DES TENDONS TRAITEMENT ORTHOPEDIQUE ruptures sous-cutanées orthèse dynamique 5S (24h/24h) + 2 S à 2-3 mois (nuit) mobilisation bandelettes latérales CHIRURGICAL - suture + orthèse dynamique 4 S (24h/24h) + 2 S (nuit) mobilisation - suture + broche + orthèse statique bandelettes latérales 4 S (24h/24h) - suture + ostéosynthèse stable + orthèse dynamique mobilisation active précoce (fracture / plaie IPP associée) 4 S protégée tendon extenseur +/- lambeau cutané (méthode d EVANS) PRINCIPES D IMMOBILISATION - Seul le doigt lésé peut être immobilisé : En aval des jonctions inter tendineuses : rapprochement de la suture par la flexion des doigts voisins ORTHESE ORTHESE DYNAMIQUE (24h/24) Gantelet, doigt lésé - MP : flexion à 45 - IPP : lame extension (sauf brochage IPP : orthèse statique) - IPD : libre 45 J2-J35 = S1-S5 - La MP est positionnées à 45 : pour ne pas rétracter les ligaments latéraux et mettre en détente les interosseux sans risque pour la suture - Le poignet peut être libre : sans risque pour la suture BUTS - permettre la cicatrisation de la bandelette médiane - éviter l allongement du cal tendineux 45 2

3 ORTHESE J2-J35 = S1-S5 MOBILISATION BANDELETTES LATERALES J2-J35 S1-S5 Exemple : orthèse dynamique pour lésion d extenseur en zone 3 Flexion active IPD, IPP maintenue en rectitude BUT : Faire coulisser les bandelettes latérales pour éviter leur luxation palmaire Exemple : orthèse statique quand brochage d IPP associé. et 4 J2-J35 S1-S5 (mobilisation active précoce protégée) et 4 J2-J35 S1-S5 PRINCIPE : BUTS : mobilisation active en flexion / extension de l IPP secteur limité entre 0 et 30 de flexion initialement permettre une excursion du tendon extenseur tolérée par la suture tendineuse Diminution des adhérences péri tendineuses Amélioration de la qualité du cal tendineux et 4 J2-J28 S1-S4 et 4 J2-J35 S1-S5 INDICATIONS: Lésions bandelette médiane +/- bandelette(s) latérale(s) + plaie articulaire IPP + fracture articulaire IPP stable + fracture P1 stable +/- lambeau cutané AVANTAGES: Evaluation GEM 2009, étude prospective 27 patients, 3 groupes (zone 3 + plaie articulaire, + plastie/lambeau, + réinsertion osseuse BM) A 3 mois : EPP MP 1,7 à 3,9 cm, Déficit extension active 10 à 18, 400 pts 70 à 90%, reprise du travail à 68j, 15% de téno+/-arthrolyse Intérêt / l immobilisation dans les lésions complexes 3

4 et 4 J2-J35 S1-S5 et 4 METHODE D EVANS ORTHESE : GANTELET, MP à 20 de flexion, IPP : lame extension, IPD libre ou en extension avec butée antérieure jusqu à P3, MP à 20 de flexion, IPP à 30 de flexion, IPD en rectitude J2 - J14 = S1- S2 Exercice n 1 Flexion active IPD complète ou limitée à (bandelettes latérales réparées) Exercice n 2 - Flexion active IPP 30 - Extension complète IPP maintenue quelques secondes et 4 ZONES 4 Si absence de déficit d extension : modification de l orthèse n 2 J15 J20 = S3 Augmentation flexion active IPP 40 J21 J28 = S4 Augmentation flexion active IPP 50 J29 J35 = S5 flexion active IPP libre Lésions de l appareil extenseur en regard de la première phalange (P1) ZONES 4 TRAITEMENT - suture immobilisation - suture + ostéosynthèse stable mobilisation (fracture P1 associée) active précoce protégée +/- lambeau cutané tendon extenseur (méthode d EVANS) ZONES 4 PRINCIPES D IMMOBILISATION - Seul le doigt lésé peut être immobilisé : En aval des jonctions inter tendineuses : rapprochement de la suture par la flexion des doigts voisins - La MP est positionnée à 20 de flexion : pour ne pas rétracter les ligaments latéraux et mettre au repos le tendon réparé (EMG) - Le poignet peut être libre : sans risque pour la suture 4

5 ZONES 4 IMMOBILISATION durée : 3 semaines post-opératoire Orthèse de protection, doigt lésé et adjacent = GANTELET, MP fléchie 20, IP rectitude Lésions de l appareil extenseur des doigts longs en regard de l articulation métacarpo-phalangienne (MP) jusqu à l articulation carpométacarpienne du pouce en regard de P1 jusqu à l articulation trapézo-métacarpienne = doigts longs = Pouce TRAITEMENT - suture immobilisation - suture + ostéosynthèse stable mobilisation (fracture métacarpien activo-passive / plaie MP associée) précoce protégée +/- lambeau cutané «kleinert inversé» ZONES 5 Lésions de l appareil extenseur en regard de l articulation métacarpo-phalangienne (MP) ZONES 5 PRINCIPES D IMMOBILISATION - Seul le doigt lésé peut être immobilisé En aval des jonctions intertendineuses : rapprochement de la suture par la flexion des doigts voisins - La MP est positionnée à 20 de flexion : pour ne pas rétracter les ligaments latéraux et mettre au repos le tendon réparé (EMG) - Le poignet est immobilisé : pour ne pas distendre la suture ZONES 5 IMMOBILISATION durée : 3 semaines post-opératoire = orthèse de protection, doigt lésé et adjacent, (en aval des jonctions inter tendineuses) - poignet à 30 d extension, 30 - MP fléchies à 20, - IP en rectitude 20 5

6 ZONES 6 à 7 Lésions de l appareil extenseur des doigts longs en regard des métacarpiens (M) (zone 6 ) et de l articulation carpo-métacarpienne (zone 7) du pouce en regard de P1 (zone T2) jusqu à l articulation trapézométacarpienne (TM) (zone T5) ZONES 6 et 7 PRINCIPES D IMMOBILISATION -Tous les doigts doivent être immobilisés : En amont des jonctions intertendineuses : distension de la suture par la flexion des doigts voisins - La MP est positionnée à 20 de flexion : pour ne pas rétracter les ligaments latéraux et mettre au repos le tendon réparé (EMG) - Le poignet est immobilisé : pour ne pas distendre la suture ZONES 6 à 7 IMMOBILISATION durée : 3 semaines post-opératoire ZONES IMMOBILISATION durée : 3 semaines post-opératoire = orthèse de protection, tous les doigts, (en aval des jonctions inter tendineuses) - Poignet à 30 d extension, 20 - MP à 20 de flexion, - IP en rectitude 30 = orthèse de protection Poignet à 30 d extension Pouce en rétropulsion MP et IP en rectitude ZONES 6 à 7 MOBILISATION ACTIVO-PASSIVE PRECOCE PROTEGEE INDICATIONS -Poignet à 30 d extension. - MP de tous les doigts longs fléchies de IP étendues. - Pouce libre. - Poignet à 30 d extension - 1er métacarpien en rétropulsion - IP en rectitude - Doigts longs libres Lésions complexes : fractures des métacarpiens stables associées, plaie articulaire MP, lambeaux 6

7 J2 = S1 ORTHESE «Bas profil» = KLEINERT inversé MOBILISATION ACTIVO-PASSIVE PRECOCE PROTEGEE INTERET -Diminution des adhérences péri tendineuses -Amélioration de la qualité du cal tendineux -Récupération fonctionnelle rapide - Poignet à 30 d extension, MP en rectitude le jour et à 20 de flexion la nuit et en dehors des séances - Rappel dynamique en extension sur l IPD RISQUE -Élongation du cal tendineux J2 = S1 ZONES J2 = S1 ORTHESE «Bas profil» = KLEINERT inversé ORTHESE «Bas profil» = KLEINERT inversé - Poignet à 30 d extension, - MP en rectitude le jour et la nuit - Rappel dynamique en extension sur P2 Le jour En dehors des auto-mobilisations Et la nuit avec palette antérieure J2-J28 S1-S4 MOBILISATION PRECOCE PROTEGEE PRINCIPES Mobilisation passive protégée des tendons suturés sous orthèse «bas profil» : - extension passive par rappel élastique - flexion active - pas d extension active - pas de flexion complète des doigts MOBILISATION PRECOCE PROTEGEE J2 J10 DL : Flexion active MP 50, sauf zone 5 30 IP en rectitude J11 J28 DL : - Flexion active MP 70 (50 zone 5), IP en rectitude - Flexion active IPP + IPD, MP en rectitude 7

8 MOBILISATION PRECOCE PROTEGEE J2 J10 Pouce : Flexion active IP 30 (zone T2) Flexion active MP 40 (zones T3 à T5) ZONES J11 J28 Pouce : - Flexion active IP (zone T2) ou MP (zones T3 à T5) > - Flexion active MP (zone T2) ou IP (zones T3 à T5) ZONE 8 Lésions de l appareil extenseur en regard de l extrémité inférieure de l avant bras ZONES 8 PRINCIPES D IMMOBILISATION -Tous les doigts doivent être immobilisés : En amont des jonctions intertendineuses : Distension de la suture par la flexion des doigts voisins -La MP est positionnée à 45 de flexion : pour ne pas rétracter les ligaments latéraux et sans risque de distension de la suture - Le poignet est immobilisé : pour ne pas distendre la suture ZONE 8 IMMOBILISATION durée : 3 semaines post-opératoires = orthèse de protection Poignet en extension à 30 ; MP fléchies à 45 et IP étendues J22 ou 29 = S4 ou 5 - Extension active sans résistance - Flexion active analytique - Flexion passive (Pour ne pas distendre la suture) J22 ou 29 = S4 ou 5 Orthèse dynamique d extension : nuit et en dehors des séances de rééducation Pour ne pas distendre la suture Zones 5 à 7 Zones 3 et 4 8

9 sauf 1,2 et 3,4 J29 = S5 ERGOTHERAPIE Réintégration psychomotrice de la fonction d ouverture de la main Avec limitation de la largeur de préhension (pour ne pas distendre la suture) J35 = S6 - Flexion passive analytique - Orthèses de stabilisation du poignet : le jour (sauf Zones 3 et 4: aucune) - Palette antérieure de posture en extension : la nuit (sauf Zones 3 et 4: idem S5) J43 = S7 J43 = S7 Orthèse dynamique de flexion - Extension active contre résistance - Flexion passive : analytique et globale (étirement de adhérence cicatricielles péri tendineuses) - Enroulement global - Traction directe MP min / heure le jour Zones 5 Zones 6 à 7 Zones 8 J43 = S7 ERGOTHERAPIE dextérité Force - Endurance CONCLUSION Bon pronostic Lésions simples : immobilisation 3 semaines Difficultés : zones 3 et 4 lésions complexes fractures articulaires associées Intérêt de la mobilisation précoce protégée 9

10 LES mai 2007 Dr A. FOISNEAU LOTTIN, C. GABLE, Dr D. PETRY, C. LECHAUDEL 10

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010

Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 C. Gable - DUHAM 2010 Les orthèses provisoires en pathologie traumatique LES FRACTURES DIGITALES LA MAIN COMPLEXE LES ENTORSES DIGITALES Institut Régional de Réadaptation Nancy DUHAM 2010 Colette Gable,

Plus en détail

REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs 23/05/2012 LES TENDONS FLECHISSEURS

REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs 23/05/2012 LES TENDONS FLECHISSEURS REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS Docteur Anne Foisneau-Lottin, Docteur Didier Pétry, Colette Gable, Ergothérapeute, Cécile Lechaudel, Kinésithérapeute, Hôpital Jeanne d Arc - IRR NANCY LES TENDONS

Plus en détail

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN Dr. D. Guinard Au niveau de la main, nous pouvons rencontrer des lésions analogues à celles rencontrées au niveau de toutes les articulations ainsi qu'au

Plus en détail

Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse

Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse 1 Elaboration d'une orthèse Principes Généraux de Réalisation d'une Orthèse Pour réaliser une orthèse, il est nécessaire d'avoir une prescription médicale car une orthèse est un agent thérapeutique. Il

Plus en détail

Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Orthèses et Rééducation. après des lésions tendineuses de la main. Fléchisseurs & Extenseurs

Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Orthèses et Rééducation. après des lésions tendineuses de la main. Fléchisseurs & Extenseurs DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 5-6-7 avril 2006 Coordonnateurs : Pr JM André, J Paysant, N Martinet Titre : Appareillage dans

Plus en détail

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab

La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab La main traumatique: traumatismes ostéo- articulaires des doigts longs. DR Moughabghab Rappel anatomique! Phalanges: P1 P2 P3 = os longs! Articulations IP = trochléennes un seul degré de liberté. - tête

Plus en détail

Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main

Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main Orthopédie/89 Entretiens de Bichat Chirurgie 11 sept. 2000 Amphi C 14 h 15 Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main E. Masmejean*, F. Téboul*, Y. Le Bellec*, J.Y. Alnot* **** Département

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive. Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice)

Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive. Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice) Conférence d Enseignement : Traumatismes des doigts longs en pratique sportive Didier FONTES (Paris), Bruno LUSSIEZ (Nice) Préambule n Reste-t-il des problèmes dans le diagnostic et le traitement des lésions

Plus en détail

Rééducation après sutures des tendons extenseurs. Denis GERLAC, kinésithérapeute, orthésiste à Echirolles (38).

Rééducation après sutures des tendons extenseurs. Denis GERLAC, kinésithérapeute, orthésiste à Echirolles (38). après sutures des tendons extenseurs. Denis GERLAC, kinésithérapeute, orthésiste à Echirolles (38). Généralités Pourquoi de la rééducation après sutures des tendons extenseurs? Pour ne pas perdre la fonctionnalité

Plus en détail

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS...

DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... A LA PLAIE COMPLEXE, CONTUSE, AVEC DEVASCULARISATION, DILACERATION DES TISSUS... DE LA PLAIE FRANCHE, NON CONTUSE, SANS DEVASCULARISATION... CONTROLLED ACTIVE FLEXION MOBILISATION ( M. F. A. P. ) ASSOCIATED WITH MODIFIED KLEINERT S TECHNIQUE ( After primary repair of flexor tendons

Plus en détail

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER

Chirurgie articulaire secondaire Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Introduction Kinésithérapie Dénervation Arthrolyse - Artholyse chirurgicale - Artholyse + ligamentotaxis

Plus en détail

REEDUCATION DE LA MAIN EN PRATIQUE COURANTE

REEDUCATION DE LA MAIN EN PRATIQUE COURANTE REEDUCATION DE LA MAIN EN PRATIQUE COURANTE Claude Le Lardic Masseur Kinésithérapeute Orthésiste Membre de la Société Française de Rééducation de la Main RESEAU PREVENTION MAIN EST PARISIEN Décembre 2006-0

Plus en détail

1)-Quelles sont les phases et les modes de la cicatrisation tendineuse?

1)-Quelles sont les phases et les modes de la cicatrisation tendineuse? Dr MIGAOU HOUDA Mme X âgée de 27 ans Sans antécédents particuliers, MCA de physique chimie, Accident domestique : (plaie par couteau en regard de la face palmaire de la phalange proximale des doigts longs

Plus en détail

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde

Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde Actes du colloque HANDITEC du 18 mai 2001 Maintien et retour à domicile des personnes porteuses de polyarthrite rhumatoïde 1 ORTHESES ET AIDES TECHNIQUES M. Romain Praticien Hospitalier Service de Réadaptation

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

Procédure Médecins N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5. Procédure N 033

Procédure Médecins N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5. Procédure N 033 N de version: 01 Date d'application: Réf.: CMUB- Pagination : 1 de 5 Rédacteurs Dr Valerie Hamelin Date Octobre 2010 COLLEGE DE MEDECINE D URGENCE DE BOURGOGNE Procédure N 033 Validation Dr Patrick HALBOUT

Plus en détail

Amputations partielles traumatiques de la main. Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy

Amputations partielles traumatiques de la main. Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy Amputations partielles traumatiques de la main Colette Gable - Ergothérapeute CDS - IRR Nancy Amputations partielles de la main Introduction Amputation et répercussions psychologiques Principes de rééducation

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

Mobilité analytique des doigts

Mobilité analytique des doigts Au niveau de l IPP la flexion est d environ 100 Au niveau de l IPD la flexion est un peu inférieure à l angle droit, environ 85 pour Desgeorges et Oberlin 85 Glissement distal Ce sont les structures situées

Plus en détail

Sport et traumatologie des doigts. Christian Dumontier Institut de la Main, & hôpital saint Antoine, Paris

Sport et traumatologie des doigts. Christian Dumontier Institut de la Main, & hôpital saint Antoine, Paris Sport et traumatologie des doigts Christian Dumontier Institut de la Main, & hôpital saint Antoine, Paris Les lésions possibles Toutes celles de la traumatologie de la main Entorses et luxations, fractures,

Plus en détail

APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL DEFINITION APPAREILLAGE ATTEINTE MOTRICE

APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL DEFINITION APPAREILLAGE ATTEINTE MOTRICE UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 INSTITUT "TECHNIQUES DE READAPTATION" 1 APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU MEMBRE SUPERIEUR DEFINITION ATTEINTE MOTRICE APPAREILLAGE DES PARALYSIES DU NERF CUBITAL Cliniquement

Plus en détail

Appareillage provisoire de la main. De la prescription à la réalisation

Appareillage provisoire de la main. De la prescription à la réalisation Appareillage provisoire de la main De la prescription à la réalisation Colette Gable, Ergothérapeute CDS IRR Nancy DUHAM 2010 Démarche à partir de la prescription 1 Quel module de base? Palmaire Dorsal

Plus en détail

Introduction. Fractures des Métacarpiens et des Phalanges. Anatomie. Physiologie. Anatomie. Anatomie. Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles

Introduction. Fractures des Métacarpiens et des Phalanges. Anatomie. Physiologie. Anatomie. Anatomie. Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles Fractures des et des Phalanges Introduction Fréquence+++ Bénins / Séquelles Fonctionnelles Anatomie: Rapports Os, Tendons, Dynamique articulaire Ph SCHIELE H.I.A. Clermont Tonnerre - C.H.U. Cavale Blanche

Plus en détail

LES ORTHÈSES DE LA MAIN

LES ORTHÈSES DE LA MAIN DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 18-19-20 mars 2009 Coordonnateurs : Pr JM André, Pr J. Paysant, Dr N. Martinet Titre : Orthèses

Plus en détail

Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs

Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs Dr Bertrand Bauer Hôpital privé d Antony Clinique de la main de Paris drbertrandbauer.fr 1 Paralysie ulnaire des

Plus en détail

Anatomie, Physiologie et Pathologies de l Appareil Extenseur de la Main

Anatomie, Physiologie et Pathologies de l Appareil Extenseur de la Main Mémoire présenté pour l obtention du Diplôme Inter-Universitaire Européen de Rééducation et d'appareillage en Chirurgie de la Main Anatomie, Physiologie et Pathologies de l Appareil Extenseur de la Main

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

CHIRURGIE SECONDAIRE DE L APPAREIL EXTENSEUR. DIU chirurgie de la main

CHIRURGIE SECONDAIRE DE L APPAREIL EXTENSEUR. DIU chirurgie de la main CHIRURGIE SECONDAIRE DE L APPAREIL EXTENSEUR DIU chirurgie de la main TENOLYSE but : libération des adhérences étiologie : lésion extenseur fracture sans lésion tendineuse TENOLYSE indications : raideur

Plus en détail

Bilan articulaire de la main et du poignet. Colette Gable - Ergothérapeute CDS IFE Nancy - 1ère année 2008/2009

Bilan articulaire de la main et du poignet. Colette Gable - Ergothérapeute CDS IFE Nancy - 1ère année 2008/2009 Bilan articulaire de la main et du poignet Colette Gable - Ergothérapeute CDS IFE Nancy - 1ère année 2008/2009 Bilan articulaire Il va servir à déterminer les limitations qui peuvent gêner la fonction

Plus en détail

Orthèses de la main rhumatoïde au stade médical.

Orthèses de la main rhumatoïde au stade médical. 8 FMC Disponible en ligne sur www.smr.ma Orthèses de la main rhumatoïde au stade médical. Rheumatoid Hand orthosis at medical stage. Saloua Khalfaoui 1, Hafid Arabi 2, Mustapha Benabbou 1, Abderrahmane

Plus en détail

Attelles de doigt. Supports orthopédiques. Fax : 03 24 52 90 34. www.kinetec.fr. Attelle d extension de doigt Sof Stretch

Attelles de doigt. Supports orthopédiques. Fax : 03 24 52 90 34. www.kinetec.fr. Attelle d extension de doigt Sof Stretch Attelle d extension de doigt Sof Stretch Fournit une force dynamique pour aider à l extension de la ère interphalangienne avec une extension minimum de l articulation métacarpo-phalangienne. Idéale en

Plus en détail

Les sportifs. Entorses et luxations des doigts. Traumatismes sportifs. Le pouce : entorse MP. Le pouce entorse LLI. Le pouce entorse MP

Les sportifs. Entorses et luxations des doigts. Traumatismes sportifs. Le pouce : entorse MP. Le pouce entorse LLI. Le pouce entorse MP Les sportifs Entorses et luxations des doigts Jeunes adultes actifs et en bonne santé Habitués aux traumatismes et à la douleur Pressés de reprendre le sport C. Leclercq Paris, France beaucoup de lésions

Plus en détail

PRÉSERVER LA MOBILITÉ ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS. SOMMAIRE!Les atteintes proximales. de la chaîne digitale P.2

PRÉSERVER LA MOBILITÉ ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS. SOMMAIRE!Les atteintes proximales. de la chaîne digitale P.2 DOSSIER FMC ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS 1 PRÉSERVER LA MOBILITÉ SOMMAIRE!Les atteintes proximales de la chaîne digitale P.!IPP UNE ARTICULATION TRÈS EXPOSÉE. Traumatismes fermés et récents des

Plus en détail

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT Le traitement endoscopique du canal carpien Dr Jean Luc PELLAT Généralités 2 Intervention la plus pratiquée après la chirurgie de la cartaracte À l Instititut : 7 000 interventions endoscopiques en 10

Plus en détail

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE

FONCTION DU POUCE. Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE FONCTION DU POUCE Pr Gilbert VERSIER Service de chirurgie orthopédique HIA Begin 94160 ST-MANDE L iconographie est notamment issue des ouvrages de Mr Netter et Kapandji. LA COLONNE DU POUCE Constituée

Plus en détail

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical

Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Information supplémentaire 3 Quel que soit le matériel d ostéosynthèse, un certain nombre de principes permettent de bien conduire le geste chirurgical Installation Sur table normale, en décubitus dorsal

Plus en détail

Polyarthrite rhumatoide

Polyarthrite rhumatoide Polyarthrite rhumatoide Les tendons fléchisseurs 1. Synovite 2. Rupture Synovite des fléchisseurs A rechercher systématiquement Doit être traitée en priorité Synovite des fléchisseurs Diagnostic - Crépitation

Plus en détail

GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR

GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR GUIDE DE FABRICATION LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR Programme de réadaptation physique Comité international de la Croix-Rouge 19, avenue de la Paix 1202 Genève, Suisse T +41 22 734 60 01 F +41 22 733

Plus en détail

Reeducação pós cirurgia de lesões tendões flexores

Reeducação pós cirurgia de lesões tendões flexores Congresso Europeu de Reeducação Membro Superior 4 5 Abril 2014 Reeducação pós cirurgia de lesões tendões flexores Claude Le Lardic Institut de la Main Nantes Atlantique Société Française de Rééducation

Plus en détail

Service de Médecine Physique et de Réadaptation I.R.R. Hôpital Jeanne d Arc 54201 DOMMARTIN LES TOUL 06/2003 - - 1 -

Service de Médecine Physique et de Réadaptation I.R.R. Hôpital Jeanne d Arc 54201 DOMMARTIN LES TOUL 06/2003 - - 1 - !"#$ %&' ()&$ *( !! Introduction 2 Définition des techniques de mobilisation des doigts 6 Bibliographie 7 Schémas 9 Tableaux : protocoles de réadaptation 15 Tableaux : choix de la technique de rééducation

Plus en détail

Mallet finger osseux : techniques de prise en charge primaire DIU DE TECHNIQUE MICROCHIRURGICALE DIU DE CHIRURGIE DE LA MAIN NANCY LE 26/04/2016

Mallet finger osseux : techniques de prise en charge primaire DIU DE TECHNIQUE MICROCHIRURGICALE DIU DE CHIRURGIE DE LA MAIN NANCY LE 26/04/2016 Mallet finger osseux : techniques de prise en charge primaire DIU DE TECHNIQUE MICROCHIRURGICALE DIU DE CHIRURGIE DE LA MAIN NANCY LE 26/04/2016 Définition, généralités! Doigt en maillet! Lésion de la

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie membres supérieurs : avant bras, main Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Avant-bras ] Fractures diaphyses

Plus en détail

EVALUATION du POUCE. Concerne principalement la colonne du pouce (articulations trapèzo-métacarpienne, 1 ère MCP et IP) Observation

EVALUATION du POUCE. Concerne principalement la colonne du pouce (articulations trapèzo-métacarpienne, 1 ère MCP et IP) Observation EVALUATION du POUCE Concerne principalement la colonne du pouce (articulations trapèzo-métacarpienne, 1 ère MCP et IP) Observation Démonstration / analyse des mouvements fonctionnels symptomatiques du

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca.

Veuillez faire parvenir vos commentaires ou suggestions à Dr Sasha Dubrovsky à sasha.dubrovsky@mcgill.ca. Lignes directrices pour la prise en charge des fractures à l urgence de L Hôpital de Montréal pour enfants Le présent document a été conçu pour aider les médecins de notre département d urgence de soins

Plus en détail

LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR ET DE LA MAIN. Dr A. Foisneau-Lottin, Dr D. Pétry, Pr J. Paysant, C. Gable, Dr C. Gavillot, Dr J.M.

LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR ET DE LA MAIN. Dr A. Foisneau-Lottin, Dr D. Pétry, Pr J. Paysant, C. Gable, Dr C. Gavillot, Dr J.M. LES ORTHÈSES DU MEMBRE SUPÉRIEUR ET DE LA MAIN Dr A. Foisneau-Lottin, Dr D. Pétry, Pr J. Paysant, C. Gable, Dr C. Gavillot, Dr J.M. Galas Cours DES-DIU MPR 2011 PLAN 1. Principes généraux de l appareillage

Plus en détail

Traumatismes de la main

Traumatismes de la main 5 e année médecine Rotation 3 2016/2017 ISM Copy Module de Traumatologie Orthopédie Introduction / Définition Traumatismes de la main Les fractures, entorses et luxations de la main et des doigts relèvent

Plus en détail

Professeur Jacques BAUDET Service de Chirurgie Plastique Chirurgie de la Main Chu de Bordeaux

Professeur Jacques BAUDET Service de Chirurgie Plastique Chirurgie de la Main Chu de Bordeaux LA POLYARTHRITE RHUMATOIDE OU POLYARTHRITE CHRONIQUE EVOLUTIVE Chirurgie de la Main Professeur Jacques BAUDET Service de Chirurgie Plastique Chirurgie de la Main Chu de Bordeaux Introduction Incidence

Plus en détail

Incidence de face dorsopalmaire

Incidence de face dorsopalmaire Fiche 16 Incidence de face dorsopalmaire Assis, bras en abduction à 90, coude fléchi à 90. en pronation. Doigts en extension, légèrement écartés. Tête du troisième métacarpien. Visualisation de face de

Plus en détail

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues.

La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. La carpectomie proximale dans les luxations et fractures-luxations péri lunaires du carpe méconnues. YAKOUBI. M MEZIANI. N YAHIA CHERIF. M ZEMMOURI. A BENBAKOUCHE. R CHU BAB EL OUED FACULTE DE MEDECINE

Plus en détail

MB2 Anatomie La main Bonnel Année Universitaire La main

MB2 Anatomie La main Bonnel Année Universitaire La main La main Pb : on doit concevoir un système efficace, économe (en poids et mouvement), et un organe terminal fin. Rq : si beaucoup de poids sur la main, alors il faut plus de muscle au niveau de l épaule,

Plus en détail

Plâtre thoraco-brachial (Pouliquen) LES ORTHESES DU MEMBRE SUPERIEUR EN TRAUMATOLOGIE FRACTURES DE LA CEINTURE SCAPULAIRE. Bandage de Gilchrist

Plâtre thoraco-brachial (Pouliquen) LES ORTHESES DU MEMBRE SUPERIEUR EN TRAUMATOLOGIE FRACTURES DE LA CEINTURE SCAPULAIRE. Bandage de Gilchrist UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 INSTITUT "TECHNIQUES DE READAPTATION" 1 LES ORTHESES DU MEMBRE SUPERIEUR EN TRAUMATOLOGIE Plâtre thoraco-brachial (Pouliquen) FRACTURES DE LA CEINTURE SCAPULAIRE Bandage

Plus en détail

TRAUMATISMES FERMÉS DES DOIGTS LONGS

TRAUMATISMES FERMÉS DES DOIGTS LONGS TRAUMATISMES FERMÉS DES DOIGTS LONGS Les doigts longs sont particulièrement exposés à tous les traumatismes, et leur complexité anatomique rend difficile le diagnostic précis. Il est pourtant indispensable

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTE REGION LORRAINE INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE NANCY. INTERETS DE LA REEDUCATION PRECOCE

MINISTERE DE LA SANTE REGION LORRAINE INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE NANCY. INTERETS DE LA REEDUCATION PRECOCE MINISTERE DE LA SANTE REGION LORRAINE INSTITUT DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE NANCY. INTERETS DE LA REEDUCATION PRECOCE APRES POSE D ARTHROPLASTIES DIGITALES NEUFLEX : ETUDE RETROSPECTIVE DU BILAN

Plus en détail

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon

Traumatologie du Membre Inférieur. Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Traumatologie du Membre Inférieur Service de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique CHU Dijon Fractures du col du fémur Fractures du col de fémur Fracture très fréquente chez le sujet âgé Ostéoporose

Plus en détail

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

Traumatologie du membre supérieur. L.Decroocq Orthopédie

Traumatologie du membre supérieur. L.Decroocq Orthopédie Traumatologie du membre supérieur L.Decroocq Orthopédie Plan n Fracture de l extrémité supérieure de l humérus n Fracture de la diaphyse humérale n Fracture des 2 os de l avant bras n Fracture de l extrémité

Plus en détail

TRAUMATISMES FERMÉS DE LA MAIN

TRAUMATISMES FERMÉS DE LA MAIN PETITE TRAUMATOLOGIE DE LA MAIN A L USAGE DU MEDECIN GENERALISTE TRAUMATISMES FERMÉS DE LA MAIN JOURNÉES NATIONALES DE MEDECINE GÉNÉRALE 2013 Journée de la Médecine Générale PARIS Octobre 2013 TRAUMATISMES

Plus en détail

Quelques pièges en Chirurgie de la main. Dr Alligand-Perrin Service de Chirurgie orthopédique et traumatologique, Chirurgie de la main CH Le Mans

Quelques pièges en Chirurgie de la main. Dr Alligand-Perrin Service de Chirurgie orthopédique et traumatologique, Chirurgie de la main CH Le Mans Quelques pièges en Chirurgie de la main Dr Alligand-Perrin Service de Chirurgie orthopédique et traumatologique, Chirurgie de la main CH Le Mans Plan 1-Lésions des Fléchisseurs 2-Lésions des Extenseurs

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

CAT devant un traumatisme du pied

CAT devant un traumatisme du pied CAT devant un traumatisme du pied Entorse de la cheville du ligament latéral externe (LLE) : Important : Il vaut mieux faire une radio pour rien, que passer à côté d une fracture. Traitement chirurgical

Plus en détail

Muscles de l'avant-bras et de la main

Muscles de l'avant-bras et de la main Muscles de l'avant-bras et de la main CHAPITRE PLAN DU CHAPITRE Vue d'ensemble des actions : muscles de l'articulation du coude et des articulations radio-ulnaires, 182 Vue d'ensemble des actions : muscles

Plus en détail

Evaluation du poignet

Evaluation du poignet Evaluation du poignet L examen de cette articulation comprend les articulations radio-ulnaire distale, radiocarpienne et inter-carpienne. Examen subjectif Examen objectif 1. Observation du patient: Statique

Plus en détail

L AVANT- BRAS, LE POIGNET, PAUME DE LA MAIN, LES DOIGTS

L AVANT- BRAS, LE POIGNET, PAUME DE LA MAIN, LES DOIGTS L AVANT- BRAS, LE POIGNET, PAUME DE LA MAIN, LES DOIGTS Structures favorables aux tendinites, entorses bursites, déchirures etc... A: tendon du long palmaire B: tendon du fléchisseur ulnaire du carpe (Tortora

Plus en détail

ENTORSES. Généralités

ENTORSES. Généralités ENTORSES Très fréquentes dans les activités de la vie quotidienne, les entorses peuvent atteindre toutes les articulations. Les examens radiographiques ne sont d aucune utilité sauf si l on soupçonne cliniquement

Plus en détail

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER

Les fractures du coude de l enfant. Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Les fractures du coude de l enfant Saad ABU AMARA Joël LECHEVALLIER Épidémiologie des fractures du coude Les fractures : 10 à 25% des traumatismes de l enfant Fractures du coude : 16% de l ensemble des

Plus en détail

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir L'application externe d'un tissu de forme et de dimension Variables, disposé en fonction de la région et des buts de son application. Les bandages sont une technique

Plus en détail

Traumatisme du pouce

Traumatisme du pouce Traumatisme du pouce L axe squelettique du pouce ou première colonne doit sa mobilité à deux articulations maîtresses:la TM indispensable à l opposition et la mtp importante pour la préhension Entorse

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

Réalisation d un Cdrom destiné aux patients après ténolyse des tendons fléchisseurs de la main en zone I à III.

Réalisation d un Cdrom destiné aux patients après ténolyse des tendons fléchisseurs de la main en zone I à III. MINISTERE DE LA SANTE REGION LORRAINE INSTITUT LORRAIN DE FORMATION EN MASSO-KINESITHERAPIE DE NANCY. Réalisation d un Cdrom destiné aux patients après ténolyse des tendons fléchisseurs de la main en zone

Plus en détail

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires

Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires Traitement chirurgical des tendinopathies chroniques et des séquelles de lésions musculaires DR ROCH MADER SERVICE DE CHIRURGIE ORTHOPÉDIQUE ET TRAUMATOLOGIQUE H ÔPITAL SUD - CHU DE GRENOBLE Plan Tendinopathies

Plus en détail

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU

REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU REEDUCATION APRES REPARATION COIFFE DES ROTATEURS B. MONDE, D. ANDREU 1 Rééducation adaptée aux tendons réparés 2 3 4 Pressions dans l éspace sous acromial en fonction des actions musculaires lors de l

Plus en détail

Sous la direction de Jean-Yves ALNOT Avec Christophe CHANTELOT, Emmanuel MASMEJEAN

Sous la direction de Jean-Yves ALNOT Avec Christophe CHANTELOT, Emmanuel MASMEJEAN La main dans la polyarthrite rhumatoïde débutant à l âge adulte Sous la direction de Jean-Yves ALNOT Avec Christophe CHANTELOT, Christian FONTAINE, Dominique LE NEN, Emmanuel MASMEJEAN Polyarthrite rhumatoïde

Plus en détail

PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE : ARTHROSE DE LA MAIN

PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE : ARTHROSE DE LA MAIN IFMK, le 9 décembre 2014 PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE : ARTHROSE DE LA MAIN (ARTHROSE DIGITALE ET RHIZARTHROSE) Dr Antoine DEDERICHS Dr Stéphane BARBARY Dr Christophe CAMPS Dr Alexandre DURAND! Mme Angélie

Plus en détail

Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux

Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux Les pathologies de l avant-pied Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux 243 Luxation métatarsophalangienne des rayons latéraux Nous étudierons d abord les principales causes de ces luxations

Plus en détail

Collection Soins infirmiers

Collection Soins infirmiers Collection Soins infirmiers Une production du Université de Caen Basse-Normandie Traumatologie membres supérieurs : le bras et le coude Dr. J-P de ROSA CH. AVRANCHES-GRANVILLE Bras Fracture de la diaphyse

Plus en détail

orteils ou «griffes d orteils»

orteils ou «griffes d orteils» FICHE D INFORMATION PATIENT : les déformations des orteils ou «griffes d orteils» Madame, monsieur, votre chirurgien vient de vous proposer une prise en charge chirurgicale pour votre pathologie du pied

Plus en détail

ALTERNATIVES À LA REPLANTATION DANS LES AMPUTATIONS DE L ANNULAIRE PAR AVULSION. DIU Microchirurgie Nancy, le 05 janvier 2016

ALTERNATIVES À LA REPLANTATION DANS LES AMPUTATIONS DE L ANNULAIRE PAR AVULSION. DIU Microchirurgie Nancy, le 05 janvier 2016 1 ALTERNATIVES À LA REPLANTATION DANS LES AMPUTATIONS DE L ANNULAIRE PAR AVULSION DIU Microchirurgie Nancy, le 05 janvier 2016 2 INTRODUCTION Alternatives à la replantation dans les amputations de l annulaire

Plus en détail

Ruptures anciennes de l extensor pollicis longus sur fractures de l extrémité distale du radius.

Ruptures anciennes de l extensor pollicis longus sur fractures de l extrémité distale du radius. Ruptures anciennes de l extensor pollicis longus sur fractures de l extrémité distale du radius. N. MEZIANI M. YAKOUBI M. TACHOUCHE R. BENBAKOUCHE CHU DE BAB EL OUED INTRODUCTION L appareil extenseur du

Plus en détail

LE SPORTIF EN MEDECINE GENERALE

LE SPORTIF EN MEDECINE GENERALE LE SPORTIF EN MEDECINE GENERALE Dr Anne Criquet Hayot MSU Dr Gilles Goulon Chirurgien orthopédiste Dr Jean François Flez MPR Dr Frederic Le Bailly Chirurgien orthopédiste Dr Stéphane Luc Chirurgien rachis

Plus en détail

Traumatologie du membre supérieur Spécificités de l enfant

Traumatologie du membre supérieur Spécificités de l enfant Traumatologie du membre supérieur Spécificités de l enfant Joël LECHEVALLIER Clinique Chirurgicale Infantile CHU de Rouen www.chu-rouen.fr/ Fractures de la palette humérale de l enfant Joël LECHEVALLIER

Plus en détail

Traitements conservateur et chirurgical des lésions dégénératives des articulations digitales

Traitements conservateur et chirurgical des lésions dégénératives des articulations digitales L arthrose digitale est extrêmement fréquente et souvent bien tolérée. Les crises sont de périodicité et d intensité variables. Le facteur héréditaire est net et les associations avec les atteintes des

Plus en détail

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011

Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR. Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Les postures, l appareillage Point de vue du médecin MPR Dr. P. LUBLIN MOREL CMPR de COUBERT 2011 Introduction Le rôle du médecin MPR : poser les indications Réflexion pluridisciplinaire Définir les objectifs

Plus en détail

MAIN 1. ANATOMIE 1.1 OSTEOLOGIE. + Métacarpiens

MAIN 1. ANATOMIE 1.1 OSTEOLOGIE. + Métacarpiens MAIN La main admet pour charpente cinq rayons osseux prenant appui sur la deuxième rangée du carpe. Cette disposition très archaïque (il est assez rare dans l'évolution animale de conserver ses cinq doigts

Plus en détail

Traumatismes de la main et du poignet. La main du boxeur. La main du boxeur. La main du boxeur. Luxation pure. Fracture-luxation. 1.

Traumatismes de la main et du poignet. La main du boxeur. La main du boxeur. La main du boxeur. Luxation pure. Fracture-luxation. 1. Traumatismes de la main et du poignet Boxe 31% Hand-ball 30% Volley-ball 23% Basket-ball 19% Football 10% Gymnastique 17% Judo 10% C. Leclercq, Paris Thiebault MNS 1980 / 43 093 amateurs 2. Les métacarpiens

Plus en détail

Galloy Didier Institut de la main Paris

Galloy Didier Institut de la main Paris Lésions des tendons fléchisseurs des doigts longs: principes de rééducation et appareillage Galloy Didier Institut de la main Paris Plan de présentation Physio pathologie Définition des zones de lésions

Plus en détail

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS

LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS LA TRAUMATOLOGIE DU JOUEUR DE TENNIS Dr Guillaume LEVAVASSEUR Institut régional de médecine du sport Le tennis Sport complet Force Endurance Souplesse Traumatologie Préventive Curative Le coude lien avec

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

BILANS ANALYTIQUES MUSCULO-TENDINEUX

BILANS ANALYTIQUES MUSCULO-TENDINEUX BILANS ANALYTIQUES MUSCULO-TENDINEUX I) INTRODUCTION 1. Le muscle Le muscle est un organe excitable-contractile, extensible visco-élastique, Motricité : - Automatique (marche) - Réflexe (activité stéréotypée,

Plus en détail

Curriculum Vitae. Jean-Claude ROUZAUD INSTITUT MONTPELLIERAIN. Clinique Clémentville DE LA MAIN. 25 Rue de Clémentville 34070 MONTPELLIER

Curriculum Vitae. Jean-Claude ROUZAUD INSTITUT MONTPELLIERAIN. Clinique Clémentville DE LA MAIN. 25 Rue de Clémentville 34070 MONTPELLIER Jean-Claude ROUZAUD Curriculum Vitae INSTITUT MONTPELLIERAIN DE LA MAIN Clinique Clémentville 25 Rue de Clémentville 34070 MONTPELLIER 04 67 069 069 (institut) 06 29 42 28 98 (kinés) institutmain@institutmain.fr

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

Main et doigts. 1 Définition. 2 Arthrologie

Main et doigts. 1 Définition. 2 Arthrologie Main et doigts 1 Définition La main est représentée par les cinq métacarpiens. Elle est articulée au carpe et se prolonge distalement par les doigts au niveau des articulations métacarpo-phalangiennes.

Plus en détail

TRAITEMENT DES RAIDEURS POST- TRAUMATIQUES DES DOIGTS LONGS

TRAITEMENT DES RAIDEURS POST- TRAUMATIQUES DES DOIGTS LONGS Diplôme Inter Universitaire Européen de Rééducation et Appareillage en Chirurgie de la Main TRAITEMENT DES RAIDEURS POST- TRAUMATIQUES DES DOIGTS LONGS Mathieu Vaissier Correcteurs : M.BOUTAN Professeur

Plus en détail

USAGE STRICTEMENT PERSONNEL UNIQUEMENT. Cours de technologie manuelle

USAGE STRICTEMENT PERSONNEL UNIQUEMENT.  Cours de technologie manuelle USAGE STRICTEMENT PERSONNEL UNIQUEMENT www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle BIBLIOGRAPHIE Masso kinésithérapie et thérapie manuelle pratique, Michel DUFOUR, édition MASSON, 2009 La morpho-palpation,

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

Tendons fléchisseurs en zone II : Réparation et rééducation Méthodes actuelles et évolution des idées

Tendons fléchisseurs en zone II : Réparation et rééducation Méthodes actuelles et évolution des idées DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE RÉÉDUCATION ET D APPAREILLAGE EN CHIRURGIE DE LA MAIN 2001-2003 Université Joseph Fourier Faculté de médecine de Grenoble C.H.U de Grenoble Professeur F. Moutet Tendons fléchisseurs

Plus en détail

Les orthèses de la main rhumatoïde (en dehors de la chirurgie)

Les orthèses de la main rhumatoïde (en dehors de la chirurgie) Les orthèses de la main rhumatoïde (en dehors de la chirurgie) " M. Baba Aissa, A. Mardini, F. Lambert* L a polyarthrite rhumatoïde (PR) est une maladie systémique évolutive à prédominance articulaire

Plus en détail

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques

Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques Fractures du coude chez l enfant: Pièges diagnostiques radiologiques M-A Camezind-Vidal, B Caire-Gana, F Castaing, * N Orsoni*, M Pouquet, P de Brunanchon,I Jammet, E Pascaud, D Mouliès* *, A Maubon Services

Plus en détail