LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE"

Transcription

1 LES SPECIFICITES D UNE COMPTABILITE INFORMATISEE

2 Système classique : 1 ) Enregistrement des pièces comptables dans un seul livre-journal appelé JOURNAL GENERAL 2 ) Report des écritures dans un seul grand-livre appelé GRAND-LIVRE GENERAL 3 ) Elaboration de la BALANCE GENERALE 4 ) Elaboration des documents de synthèse : bilan, compte de résultat et annexe aux comptes. LA DIVISION DU JOURNAL EN JOURNAUX (OU JOURNAUX DIVISIONNAIRES) EXTRAIT DU PLAN COMPTABLE Article (extrait) Le livre-journal et le grand-livre sont détaillés en autant de journaux auxiliaires et de livres auxiliaires que l importance et les besoins de l entité l exigent. JOURNAL DES ACHATS : pour enregistrer toutes les factures reçues (achats de biens et de services) JOURNAL DES VENTES : pour enregistrer toutes les factures envoyées (ventes de biens et de services) JOURNAL DE BANQUE: pour tous les paiements par chèques, cartes ou virements bancaires (reçus ou émis) JOURNAL DE CAISSE : pour enregistrer tous les paiements en espèces (reçues ou versés) JOURNAL DES OPERATIONS DIVERSES (O.D.): pour enregistrer toutes les opérations qui ne concernent pas un autre journal Remarque: Tout comme le journal général, les journaux auxiliaires enregistrent des écritures équilibrées.

3 CAS DES OPERATIONS CONCERNANT PLUSIEURS JOURNAUX Il faut : - décomposer l écriture en deux opérations distinctes concernant des journaux différents - éventuellement utiliser le compte 580 "VIREMENTS INTERNES" (ce compte sera débité dans un journal auxiliaire et crédité dans l'autre, donc soldé après l'enregistrement complet de l'opération). Exemples : Le 09/02/N, paiement d une note de restaurant : 53 en espèces (facture n 148, pièce de caisse n 286) TICKET COMPTABLE N 1 TICKET COMPTABLE N 2 Journal : Achats Journal : Caisse Date : 09/02/N Date : 09/02/N 625 Facture n , Pièce de caisse 53, , n ,00 Dans le journal des achats est utilisé un compte de classe 6 (achats) alors que dans le journal de caisse doit forcément être utilisé le compte 530 CAISSE. C est le compte 401 FOURNISSEURS qui permet de faire le lien entre les deux tickets comptables. Une fois ces deux tickets comptables enregistrés, le compte 401, qui a été débité dans un ticket et crédité dans l autre, est donc soldé. Le 10/02/N, vente de marchandises à notre client qui paie comptant (chèque n , facture V6490) : 570. TICKET COMPTABLE N 3 TICKET COMPTABLE N 4 Journal : Ventes Journal : Banque Date : 10/02/N Date : 10/02/N 411 Facture 570, Chèque 570, n V , n ,00 Dans le journal des ventes est utilisé un compte de classe 7 (ventes) alors que dans le journal de banque doit forcément être utilisé le compte 512 BANQUES. C est le compte 411 CLIENTS qui permet de faire le lien entre les deux tickets comptables. Une fois ces deux tickets comptables enregistrés, le compte 411, qui a été débité dans un ticket et crédité dans l autre, est donc soldé.

4 Le 11/02/N, retrait de 100 de la banque pour alimenter la caisse. (chèque n , pièce de caisse n 287). TICKET COMPTABLE N 5 TICKET COMPTABLE N 6 Journal : Banque Journal : Caisse Date : 11/02/N Date : 11/02/N 580 Chèque 100, Pièce de caisse 100, n , n ,00 Dans le journal de banque est utilisé le compte 512 BANQUES alors que dans le journal de caisse est utilisé le compte 530 CAISSE. C est le compte 580 VIREMENTS INTERNES qui permet de faire le lien entre les deux tickets comptables. Une fois ces deux tickets comptables enregistrés, le compte 580, qui a été débité dans un ticket et crédité dans l autre, est donc soldé. L ENREGISTREMENT DES OPERATIONS AVEC LE LOGICIEL COMPTABLE La saisie des bordereaux ou des tickets comptables s'effectue dans des documents appelés BROUILLARDS. L entreprise utilise un brouillard différent pour chacun des journaux divisionnaires qu elle a créés. Les écritures saisies dans les brouillards sont provisoires et sont transférées au journal au moment de la clôture. Au moins une fois par mois, l entreprise effectue une CLOTURE PERIODIQUE : les écritures provisoires enregistrées dans les brouillards sont transférées dans les journaux correspondants et deviennent alors des écritures définitives. Les logiciels comptables permettent de réaliser d autres traitements utiles au gestionnaire, parmi lesquels : Le lettrage des comptes de tiers L édition d une balance âgée

5 Une comptabilité informatisée pourra donc être schématisée ainsi : Les enregistrements utiliseront les numéros de comptes individuels. les montant seront alors reportés automatiquement dans le compte individuel concerné et dans le compte collectif dont il dépend. BROUILLARDS JOURNAUX COMPTE COLLECTIF: compte regroupant les tiers de même nature. (Exemple: le compte 401 regroupe tous les fournisseurs, le compte 411 regroupe tous les clients) COMPTE INDIVIDUEL: compte qui concerne un tiers spécifique (Exemple: comptes , , ). On les appelle aussi des COMPTES. COMPTE GENERAL: compte qui n'est ni individuel, ni collectif (cas de la plupart des comptes) Le grand-livre global répertorie tous les comptes généraux et collectifs et indique le détail des opérations au débit et au crédit et le solde du compte. La balance globale répertorie les totaux au débit et au crédit de chaque compte ainsi que son solde (elle ne donne pas le détail des opérations) GRAND-LIVRE GLOBAL BALANCE GLOBALE GRANDS-LIVRES BALANCES Les grands-livres auxiliaires donnent le détail d'un compte collectif en le séparant en ses différents comptes auxiliaires Pour chaque compte auxiliaire, est indiqué le détail des opérations qui l'ont concerné pendant la période. Les balances auxiliaires (ou relevés nominatifs) donnent les totaux et les soldes des comptes individuels composant un compte collectif déterminé. Le total des soldes des comptes individuels donne le solde du compte collectif correspondant. BILAN COMPTE DE RESULTAT LA CLOTURE DES COMPTES Elle s'effectue en fin d'exercice et a pour conséquences de solder tous les comptes et de rouvrir les comptes de bilan pour l'exercice suivant. Cette opération est irréversible et les documents de synthèse (bilan et compte de résultat) doivent avoir été préalablement imprimés.

Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable

Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable Dossier G16 - L'Organisation du traitement de l'information Comptable L'objectif de la comptabilité financière est de produire des informations de synthèse de qualité à destination de différents utilisateurs.

Plus en détail

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération.

le document justificatif (facture, avoir, reçu, relevé, ticket ) l activité de l entreprise qui est à l origine de l opération. Le Système d Information Comptable 6 Le traitement des informations comptables 6.1 L information comptable L information comptable externe comporte : la date (le jour de l événement comptable) la nature

Plus en détail

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE

THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES DE L ORGANISATION COMPTABLE UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013 2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 5 : L ORGANISATION DU TRAVAIL COMPTABLE ET LES SOURCES LEGALES ET REGLEMENTAIRES

Plus en détail

Chap. V : Système classique d enregistrement

Chap. V : Système classique d enregistrement Chap. V : Système classique d enregistrement I Généralités : Le système classique d enregistrement est un système traditionnel car il repose sur une conception manuelle du travail administratif. Malgré

Plus en détail

LE TRAITEMENT DES DONNEES COMPTABLES. Objectif(s) : Présenter une synthèse sur les différentes solutions comptables. TABLE DES MATIERES

LE TRAITEMENT DES DONNEES COMPTABLES. Objectif(s) : Présenter une synthèse sur les différentes solutions comptables. TABLE DES MATIERES LE TRAITEMENT DES DONNEES COMPTABLES Objectif(s) : Présenter une synthèse sur les différentes solutions comptables. Pré-requis : Principes comptables. Modalités : Schéma d'organisation comptable. TABLE

Plus en détail

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND

Partie III Le PCG (FR GAAP) Comptabilité Financière B. GRAND Partie III Le PCG (FR GAAP) 1 Plan comptable et Système d enregistrement des transactions. 2 LE PLAN COMPTABLE 3 PCG Téléchargeable sur : www.lacompta.org/doc/plancomptable-francais.pdf PCG sur Iphone

Plus en détail

Les bases du modèle comptable

Les bases du modèle comptable Les bases du modèle comptable C H A P I T R E 25 16 SENS ET PORTÉE DE L ÉTUDE Le respect de la normalisation comptable va permettre : une comparaison dans l espace et dans le temps entre entreprises ;

Plus en détail

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE

LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE LA COMPTABILITE ASSOCIATIVE 1. Pourquoi une comptabilité? 2. Les principes comptables 3. Le plan comptable associatif 4. La tenue de la comptabilité CDOS90-Formations/Juin 2009 1 1 1. POURQUOI UNE COMPTABILITE?

Plus en détail

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance

Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance Enoncé Cas de synthèse n 1 : Société BIGFLASH SA Bilan d ouverture, journal, grand-livre et balance En date du 1 er juillet N, la société BIGFLASH reprend l activité de distribution de produits de luxe

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 5 : L ORGANISATION COMPTABLE 1. QUE DIT LA LOI SUR L ORGANISATION COMPTABLE? La loi fait obligation d enregistrer les pièces comptables et définit l organisation comptable.

Plus en détail

CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES

CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES ISPPBTS1 CHAPITRE 8 : LES JOURNAUX AUXILIAIRES I. GENERALITES L enregistrement des opérations en articles de «journal classique» comporte plusieurs inconvénients : La succession des articles ne correspond

Plus en détail

CHAPITRE III : SYSTEME COMPTABLE

CHAPITRE III : SYSTEME COMPTABLE CHAPITRE III : SYSTEME COMPTABLE Un système comptable est une organisation du travail de la comptabilité caractérisée par : - un enregistrement exhaustif au jour le jour sans retard des informations comptables.

Plus en détail

MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA

MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA MODE OPÉRATOIRE : CIEL COMPTA Attention ne pas être en mode découverte, donc il faut vérifier avec Divers Menu standard Créer la société : Dossier Nouveau Créer un dossier sur mon ordinateur Ensuite mettre

Plus en détail

Page 1. Hélios Comptabilité Documentation

Page 1. Hélios Comptabilité Documentation Page 1 Cet outil de comptabilité-finance est totalement interfacé avec Helios Entreprise pour les ventes les achats les encours Clients et Fournisseurs Fiche Plan Comptable Un plan comptable par défaut

Plus en détail

CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES

CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES CALCUL ET INTERPRETATION DES SOLDES LE CALCUL DES SOLDES DES COMPTES EN T Le SOLDE d un compte correspond à la différence entre les sommes enregistrées au débit et au crédit de ce compte. Exemple : On

Plus en détail

Mode opératoire CEGID Business Suite

Mode opératoire CEGID Business Suite Mode opératoire CEGID Business Suite L application «COMPTABILITÉ» Saisie des écritures comptables 13. Saisissez la balance de départ dans le journal de reprise comptable. Module «Écritures» onglet «Courantes»

Plus en détail

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre A - Notion sur la tenue des livres : 1) Notions Générales : La tenue des livres consiste à inscrire sur des registres comptables les différentes

Plus en détail

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales

Le système comptable. Le système comptable Obligations légales. Le système comptable Obligations légales Obligations légales Plan comptable Les documents de synthèse Obligations légales Obligation de tenir une comptabilité : tout commerçant doit tenir une comptabilité de ses recettes et dépenses. il doit

Plus en détail

Orléans-Tours - Bac pro comptabilité-secrétariat 3 ans avril 2009 1

Orléans-Tours - Bac pro comptabilité-secrétariat 3 ans avril 2009 1 Le contrôle de la trésorerie Le référentiel de baccalauréat professionnel comptabilité et secrétariat Compétences : Enregistrer les documents de trésorerie Contrôler les comptes de trésorerie Établir les

Plus en détail

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES

CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES CAS SWANN ENTRAÎNEMENT AU DS SUR LES ÉTATS DE RAPPROCHEMENT BANCAIRES Le comptable le l entreprise SWANN vous transmet en annexe l extrait du compte Crédit Agricole (tenu par l entreprise) ainsi que le

Plus en détail

MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT)

MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT) OUTIL PRATIQUE/ FI3.O2 210 MANUEL DE PROCEDURES (EXTRAIT) de contrôle interne Les procédures de contrôle ont pour rôle d'indiquer la démarche à suivre et les programmes d'opérations à respecter. C'est

Plus en détail

Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance

Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance L organisation comptable varie d une entreprise à l autre. Cependant les principes de bases, les procédures, et les documents comptables sont communs

Plus en détail

3.5 INTERROGATION DES COMPTES

3.5 INTERROGATION DES COMPTES 3.5 INTERROGATION DES COMPTES Interrogation et lettrage pour les comptes généraux Interrogation tiers pour les clients et fournisseurs. Sur ces deux menus, possibilité de lettrer automatiquement ou manuellement

Plus en détail

GDSCOMPTA 4.1 COMPTABILITE GENERALE. GdsCompta sous Windows XP, Vista, 7 et 8

GDSCOMPTA 4.1 COMPTABILITE GENERALE. GdsCompta sous Windows XP, Vista, 7 et 8 GDSCOMPTA 4.1 COMPTABILITE GENERALE Logiciel sous Windows Fonctionne sous Windows XP, Vista, 7 et 8 Multi-dossier De la saisie des écritures au bilan, une comptabilité complète. Plan comptable adapté suivant

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAGE

PROGRAMME DE FORMATION SAGE PROGRAMME DE FORMATION Objectifs de la Formation : Gérer la comptabilité de son entreprise dans Sage Comptabilité. Personnaliser son dossier comptable et améliorer ses performances dans l'utilisation du

Plus en détail

Cas P TICHOU. L entreprise P TICHOU entreprise est spécialisée dans la fabrication de vêtements pour enfants.

Cas P TICHOU. L entreprise P TICHOU entreprise est spécialisée dans la fabrication de vêtements pour enfants. Cas P TICHOU L entreprise P TICHOU entreprise est spécialisée dans la fabrication de vêtements pour enfants. Courant septembre, elle a réalisé les opérations suivantes : 01/09 : Mr Laurent crée son entreprise

Plus en détail

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS.

Manuel de formation «initiation à la comptabilité» MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS. MANUEL DE FORMATION INITIATION A LA COMPTABILITE COMPTABILITE D ENGAGEMENTS Sommaire INTRODUCTION PARTIE 1 INITIATION A LA COMPTABILITE 1- règles de base de la comptabilité 2- l activité courante de l

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES

LE CONTROLE DES COMPTES. Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie. Modalités : TABLE DES MATIERES LE CONTROLE DES COMPTES Objectif(s) : o o o Lettrage, Apurement des comptes d'attente, Contrôle du compte banque. Pré-requis : o Maîtrise du fonctionnement des comptes de tiers et des comptes de trésorerie.

Plus en détail

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 07. Comptabilité Générale COURS 470 Série 07 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9

UNITÉ 3 THÈME 4. Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits. Cned Site de Lyon Page 1 / 9 UNITÉ 3 THÈME 4 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et produits Cned Site de Lyon Page 1 / 9 Thème 4 Unité 3 Thème 4 UNITÉ 3 THÈME 4...1 Régulariser les comptes à l'inventaire : charges et

Plus en détail

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement

Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement 1 / 10 Processus 6 : Gestion de la trésorerie et du financement Le P6 regroupe 3 parties : - Le suivi et l optimisation de la trésorerie à court terme (au jour le jour) ; - La détermination des besoins

Plus en détail

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION

Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION Chapitre III: LE COMPTE STRUCTURES DES COMPTES PARTIE DOUBLE BALANCE DE VERIFICATION 1. Notion du Compte: Nous avons vu que le Bilan donne une vue d'ensemble de la situation de l'entreprise à une date

Plus en détail

Chapitre 1. La mise en œuvre du système d information comptable.

Chapitre 1. La mise en œuvre du système d information comptable. Chapitre 1 La mise en œuvre du système d information comptable. L analyse des opérations économiques Missions et rôle de la comptabilité Le système comptable Droit et comptabilité Une entreprise est une

Plus en détail

Formation : Ciel comptabilité

Formation : Ciel comptabilité Formation : Ciel comptabilité Maîtriser les bases du logiciel de comptabilité CIEL PROGRAMME DE LA FORMATION : Préalable Rappels des concepts et principes de la comptabilité générale Initialisation Création

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Générale p. 3. Saisie d une pièce comptable p. 4. Consultation d un compte p. 5. Modules de règlement p. 6

SOMMAIRE. Présentation Générale p. 3. Saisie d une pièce comptable p. 4. Consultation d un compte p. 5. Modules de règlement p. 6 1 SOMMAIRE Présentation Générale p. 3 Saisie d une pièce comptable p. 4 Consultation d un compte p. 5 Modules de règlement p. 6 Règlement clients p. 7 Rapprochement bancaire p. 9 Relances clients p. 10

Plus en détail

PLANS DES COURS DISPENSES A L E.N.A

PLANS DES COURS DISPENSES A L E.N.A PLANS DES COURS DISPENSES A L E.N.A COMPTABILITE D ETAT CYCLE MOYEN SUPERIEUR CHARGE DE COURS : Monsieur DJOBO J. B. INTRODUCTION PARTIE I : SYSTÈME ET ORGANISATION COMPTABLES DE L ÉTAT TITRE I : LE SYSTÈME

Plus en détail

CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES

CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES CREANCES ET DETTES EN MONNAIES ETRANGERES Objectif(s) : o o o Evaluation des créances et dettes libellées en monnaies étrangères, Traitements comptables : facturation, fin d'exercice, règlement, Conséquences

Plus en détail

I. Comptabilité générale

I. Comptabilité générale I. Comptabilité générale I.A. Documents de la comptabilité générale : Le bilan Le bilan est un document de synthèse qui récapitule à un moment donné le total des emplois et le total des ressources. Selon

Plus en détail

Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE

Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE Notice de CLOTURE DES COMPTES 2010-2011 2 nd DEGRE L année scolaire est terminée, un certain nombre de contrôles sont à effectuer afin de préparer la clôture de l exercice comptable Ces éditions doivent

Plus en détail

Prof : ELMADANI Année : 2010 / 2011 Thème : Comptabilité informatisée

Prof : ELMADANI Année : 2010 / 2011 Thème : Comptabilité informatisée La tenue de la comptabilité informatisée (basée sur les principes du système centralisateur) nécessite Les étapes suivantes et qui sont au nombre de deux (2) L analyse des documents de base : Saisie des

Plus en détail

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre :

Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : Les travaux de justification des comptes sont indispensables pour établir des états financiers fiables. En effet, ces travaux vont permettre : - De détecter les erreurs éventuellement commises au niveau

Plus en détail

La clôture annuelle EBP V11

La clôture annuelle EBP V11 La clôture annuelle EBP V11 FAIRE UNE SAUVEGARDE SUR DISQUETTES/CLEF USB ET DISQUE DUR I) Effectuer le lettrage de tous vos comptes clients et fournisseurs Menu quotidien lettrage automatique 2) Validation

Plus en détail

L enregistrement et le stockage de l information

L enregistrement et le stockage de l information Comptabilité générale IG 3 Cours et TD : Marie Musard Année 2007-2008 L enregistrement et le stockage de l information Exercices (chapitre 2) Exercice 1 : la partie double Vous disposez des informations

Plus en détail

hp://www.sage.fr/bdconlinesagefr/documents/bdc/fiches/02/12/1580.html?auth=5rg4tam21... 1 of 6 15/06/2014 14:34

hp://www.sage.fr/bdconlinesagefr/documents/bdc/fiches/02/12/1580.html?auth=5rg4tam21... 1 of 6 15/06/2014 14:34 1 of 6 15/06/2014 14:34 Etats de clôture États permettant d éditer l ensemble des soldes des écritures comptables, afin de déterminer les comptes de bénéfice et les comptes de perte au travers de pièces

Plus en détail

Les bases de la comptabilité (2)

Les bases de la comptabilité (2) 28 octobre 2009 Les bases de la comptabilité (2) Notions de débit et de crédit Les écritures comptables sont passées selon le système dit "en partie double". Dans ce système, tout mouvement ou variation

Plus en détail

Vérifier dans le plan comptable dossier que l option : lettrage soit cochée pour tous les comptes clients (411xxxxxx) et fournisseurs (401xxxxxx).

Vérifier dans le plan comptable dossier que l option : lettrage soit cochée pour tous les comptes clients (411xxxxxx) et fournisseurs (401xxxxxx). AVANT LA CLOTURE Avez-vous saisi vos OD de clôture, fournis par votre expert comptable? Oui Non Avez-vous l aval de votre expert comptable pour procéder à votre clôture? Oui Non Avez-vous fait votre lettrage?

Plus en détail

Information sur notre société et notre comptabilité

Information sur notre société et notre comptabilité Information sur notre société et notre comptabilité Qui est ICN? Informatique et Conseils du Nord Créée en 1984, la société ICN s est spécialisée dans la réalisation de logiciels spécifiques notamment

Plus en détail

SYNDIC. S.A.S au capital de 15000 euros SIRET 789 776 739 00011 APE 741 GA TVA FR8178977673900011

SYNDIC. S.A.S au capital de 15000 euros SIRET 789 776 739 00011 APE 741 GA TVA FR8178977673900011 SYNDIC La petite Martinière- 35460 SAINT BRICE EN COGLES Tél. 02.99.97.61.55 Port. Dominique 06.62.63.88.11 Port. Sandrine 06.58.57.76.16 contact@sdgi-bretagne.com www.sdgi-bretagne.com S.A.S au capital

Plus en détail

Logiciel Comptacoop VERSION EXCEL :

Logiciel Comptacoop VERSION EXCEL : Logiciel Comptacoop VERSION EXCEL : 1 Télécharger le logiciel version excel 2 À chaque ouverture de la feuille, il faut ACTIVER LES MACROS. Cliquer ici! A défaut, vous ne pourrez pas enregistrer vos écritures

Plus en détail

Sage 100 Moyens de paiement EBICS

Sage 100 Moyens de paiement EBICS Sage 100 Moyens de paiement EBICS Simple et efficace, en parfaite intégration avec les logiciels Sage 100,le logiciel Sage 100 Moyens de Paiement facilite les transactions avec les banques. Il prend en

Plus en détail

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale COURS 470 Série 04 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Découpage fonctionnel : Ligne100 V16, Ligne 30 et Start

Découpage fonctionnel : Ligne100 V16, Ligne 30 et Start Découpage fonctionnel : Ligne100 V16, Ligne 30 et Start Commentaire : en bleu les nouveautés V16. Découpage fonctionnel Start 30 100 100 Pack 100 Pack + Fonctions gamme Gestion des devises 4 4 4 4 32 Gestion

Plus en détail

SAVEZ-VOUS COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE? VOICI QUELQUES RECOMMANDATIONS!

SAVEZ-VOUS COMMENT FONCTIONNE LE SERVICE? VOICI QUELQUES RECOMMANDATIONS! VOUS ETES INFIRMIER(E) ADHERENT(E) A L AGAPI VOUS AVEZ SOUSCRIT AU SERVICE POSTE-AGAPE En tant qu infirmier(e) libéral(e), vous êtes dans l obligation de tenir une comptabilité, La comptabilité n est pas

Plus en détail

COMPTABILITE SAGE LIGNE 100

COMPTABILITE SAGE LIGNE 100 COMPTABILITE SAGE LIGNE 100 Date : 20/09/2006 Auteur : Pascal VIGUIER Réf. : SAGE092006 SOMMAIRE SOMMAIRE...1 1. MENU FICHIER...3 1.1 1.2 AUTORISATION D ACCES...3 A PROPOS DE VOTRE SOCIETE...4 1.2.1 1.2.2

Plus en détail

PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION

PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION PRISE EN MAIN ISANET COMPTA PREMIER WEB EDITION SOMMAIRE 1. Utilisation du site par le client... 4 2. Niveau Isanet Collecte... 4 2.1. Relevé bancaire... 4 2.2. Saisie de la caisse... 6 3. Niveau Isacompta

Plus en détail

FirstW@ve. Comptabilité financière

FirstW@ve. Comptabilité financière FirstW@ve Comptabilité financière ENVIRONNEMENT Fonctionne sous «Windows/NT» Base de données «SQL/Server» Outil de développement «MAGIC 8.3» Fonctionne en mono-poste ou multi-postes réseaux Licences nécessaires

Plus en détail

Nouvel agent comptable les indispensables à la prise de poste

Nouvel agent comptable les indispensables à la prise de poste Nouvel agent comptable les indispensables à la prise de poste Cette fiche ne se prétend pas exhaustive, elle permettra toutefois à un nouvel agent comptable de prendre un poste dans les meilleures conditions

Plus en détail

52. SAISIE EXHAUSTIVE ET TRAITEMENT DES OPERATIONS COMPTABLES 55. GARANTIE DE TRANSPARENCE ET DE FIABILITE DES TRAITEMENTS COMPTABLES

52. SAISIE EXHAUSTIVE ET TRAITEMENT DES OPERATIONS COMPTABLES 55. GARANTIE DE TRANSPARENCE ET DE FIABILITE DES TRAITEMENTS COMPTABLES 51. OBJECTIFS 52. SAISIE EXHAUSTIVE ET TRAITEMENT DES OPERATIONS COMPTABLES 53. RECAPITULATION DES ENREGISTREMENTS 54. ORGANISATION DES OPERATIONS D INVENTAIRE 55. GARANTIE DE TRANSPARENCE ET DE FIABILITE

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE

Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Introduction à la gestion comptable Entreprise LEJEUNE Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle La Performance des règlements...

Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle La Performance des règlements... La solution infosoft de gestion des réglements et trésorerie prévisionnelle dédiée aux petites et moyennes entreprises Une offre 100 % intégrée à sage 100 Gestion Réglements et Trésorerie Prévisionnelle

Plus en détail

Compte de résultat et bilan : corrigé des exercices

Compte de résultat et bilan : corrigé des exercices Compte de résultat et bilan : corrigé des exercices Exercice 1 Capital Versement du capital 1 000 SOLDE 1 000 Total 1 000 1 000 Fournisseurs Achat de marchandises à crédit 800 Achat de marchandises à crédit

Plus en détail

LIVRET DES JEUX DE VALEURS

LIVRET DES JEUX DE VALEURS AGE Aide à la Gestion d Etablissement LIVRET DES JEUX DE VALEURS EXERCICES MODULE COMPTABLE FORMATION AGE - SEPTEMBRE 21 p. 1 CREATION D UN TIERS Chaque utilisateur se créé en tant que tiers (fournisseur)

Plus en détail

COMPTABILITE 2005 Maracuja. Fruit de la passion!

COMPTABILITE 2005 Maracuja. Fruit de la passion! Maracuja Fruit de la passion! Maracuja Menu Principal Paramétrages. Visa des Bordereaux et les Bordereaux Non Admis. Journal et Écritures. Brouillard. Émargements. Ré-imputations. Ordre de Paiement. Retenues

Plus en détail

RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL

RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL CIEL Comptabilité - RESUME DES FONCTIONS DE BASE DU LOGICIEL (pour une saisie, sans imputation analytique, sans gestion budgétaire, sans gestion des échéances, sans gestion de la TVA sur encaissements/décaissements)

Plus en détail

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3

SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE : 3 UNIVERSITE IBN ZOHR FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES AGADIR ANNEE UNIVERSITAIRE : 08/2009. ENSEIGNANT: A. EL OUIDANI SCIENCES ECONOMIQUES ET GESTION COMPTABILITE GÉNÉRALE 1 SERIE

Plus en détail

Comptabilité financière SAP ERP version ECC 6

Comptabilité financière SAP ERP version ECC 6 Démarrer avec le progiciel SAP ECC Introduction 5 Présentation générale 5 Exécuter le progiciel SAP 6 Définir la structure organisationnelle Introduction 53 Entités organisationnelles de la comptabilité

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION LOGICIELS SAGE COMPTA CIEL COMPTA SAGE GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE SAGE PAYE CIEL PAYE

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION LOGICIELS SAGE COMPTA CIEL COMPTA SAGE GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE SAGE PAYE CIEL PAYE FORMATION LOGICIELS SAGE COMPTA CIEL COMPTA SAGE GESTION COMMERCIALE CIEL GESTION COMMERCIALE SAGE PAYE CIEL PAYE SAGE COMPTA CIEL COMPTA DUREE 35 H (durée modulable en fonction des besoins de l apprenant)

Plus en détail

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel 1. Présentation générale Excel pour tenir sa comptabilité Pour pouvoir utiliser convenablement cet outil,

Plus en détail

Manuel d utilisation. éstréso Syndicat S C P V C. Saisir les écritures. Version 5.1.14

Manuel d utilisation. éstréso Syndicat S C P V C. Saisir les écritures. Version 5.1.14 éstréso Syndicat Manuel d utilisation Version 5.1.14 S C P V C Saisir les écritures Version 5.1.14 1 Préambule Dans Tréso Syndicat il existe quatre possibilités pour saisir des écritures. - L écriture

Plus en détail

LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION

LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION LA COMPTABILITE ET LE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL GESTION ADMINISTRATION Objectifs : permettre aux élèves d acquérir des savoirs comptables, sans tomber dans le travers de reproduire en classe l apprentissage

Plus en détail

Cegid - Business Suite Comptabilité

Cegid - Business Suite Comptabilité cterrier.com 1 26/09/2009 Cegid - Business Suite Comptabilité Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des formateurs dans un

Plus en détail

Gérer sa trésorerie. Fiche. au quotidien. Sage 100 Trésorerie Version 16. Déroulement des étapes à suivre pour gérer sa trésorerie quotidienne.

Gérer sa trésorerie. Fiche. au quotidien. Sage 100 Trésorerie Version 16. Déroulement des étapes à suivre pour gérer sa trésorerie quotidienne. Gérer sa trésorerie Fiche au quotidien Déroulement des étapes à suivre pour gérer sa trésorerie quotidienne. Sage 100 Trésorerie Version 16 Sommaire Introduction... 3 Etapes préalables... 4 L incorporation

Plus en détail

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire

Chapitre 8. Les règlements et le rapprochement bancaire Chapitre 8 et le rapprochement bancaire Les opérations financières Le rapprochement bancaire Les moyens de règlement sont divers : espèces, chèque, virement, carte bancaire, lettre de change, etc. Ils

Plus en détail

COMPTE DE RESULTAT BILAN

COMPTE DE RESULTAT BILAN COMPTE DE RESULTAT COMPTE DE RESULTAT Par définition, il permet de déterminer le résultat financier d une date à une autre. Il résulte de la différence entre les recettes et les dépenses réalisées pendant

Plus en détail

Enseignement secondaire technique

Enseignement secondaire technique Enseignement secondaire technique Régime technique Division de la formation administrative et commerciale Cycle moyen Comptabilité Classe de 10CM Nombre de leçons: 3.0 Nombre minimal de devoirs: 2 devoirs

Plus en détail

THEME 3 : LE COMPTE ET LA PARTIE DOUBLE

THEME 3 : LE COMPTE ET LA PARTIE DOUBLE UFR SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES COURS DE GESTION ANNEE SCOLAIRE 2013-2014 INTERVENANT : Isabelle Kei Boguinard THEME 3 : LE COMPTE ET LA PARTIE DOUBLE SENS ET PORTEE DE L ETUDE : Assimiler

Plus en détail

COMPTABILITE SAGE LIGNE 30

COMPTABILITE SAGE LIGNE 30 COMPTABILITE SAGE LIGNE 30 Date : 25/09/2006 Auteur : Pascal VIGUIER Réf. : SAGE092006 SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 1. MENU FICHIER... 3 1.1 1.2 AUTORISATION D ACCES... 3 A PROPOS DE VOTRE SOCIETE... 4 1.2.1

Plus en détail

LE PLAN COMPTABLE GENERAL (PCG) Découvrir les caractéristiques essentielles du plan de comptes du PCG.

LE PLAN COMPTABLE GENERAL (PCG) Découvrir les caractéristiques essentielles du plan de comptes du PCG. LE PLAN COMPTABLE GENERAL (PCG) Objectif(s) : o Pré-requis : o Modalités : o o Découvrir les caractéristiques essentielles du plan de comptes du PCG. Etre capable de distinguer les comptes de bilan et

Plus en détail

Informations : Fichier des Ecritures Comptables

Informations : Fichier des Ecritures Comptables ComptabilitéExpert version 12 et ultérieures DiaCompta version 9 et ultérieures Mise à jour : Septembre 2014 Informations : Fichier des Ecritures Comptables Source : LPF Article A47 A-1 (arrêté du 29/07/2013)

Plus en détail

Tous droits réservés. Couverture Daniel Landry. Correction linguistique Paul Fortier. Simulation comptable Meublex enr. ISBN : 2-921214-47-4

Tous droits réservés. Couverture Daniel Landry. Correction linguistique Paul Fortier. Simulation comptable Meublex enr. ISBN : 2-921214-47-4 Tous droits réservés Il est interdit de reproduire le présent ouvrage, en tout ou en partie, sous quelque forme que ce soit, sans la permission écrite de l auteur. Couverture Daniel Landry Correction linguistique

Plus en détail

Comptabilité Auxiliaire

Comptabilité Auxiliaire Comptabilité Auxiliaire Introduction Fonctions principales Paramétrages pré requis Fiche cabinet Création des journaux Création des comptes comptables Module de remise en banque Création d'un bordereau

Plus en détail

LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS

LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS LES REGULARISATIONS DE CHARGES ET DE PRODUITS Introduction Charges et produits constatés d avance Charges constatées d avance Produits constatés d avance Charges à payer et produits à recevoir Charges

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE SUIVI BUDGÉTAIRE FILIALE DIRECTION UNITÉ PROJET SCRABBLE WEB COMPTA COMPTABILITÉ DES ENGAGEMENTS COMPTABILITÉ FINANCIÈRE SYSTÈME COMPTABLE DE L ENTREPRISE COMPTABILITÉ ANALYTIQUE INTÉGRÉ SUIVI BUDGÉTAIRE SUIVI DE LA TRÉSORERIE FILIALE USINE DIRECTION

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS 2 SOMMAIRE Gamme Sage Sage Gestion Commerciale..page 3 Sage Comptabilité...page 5 Sage Paie...page 7 Sage Bâtiment..page 9 Gamme Ciel Ciel Devis Factures...page 11 Ciel Gestion

Plus en détail

PLANETE EXPERTISES SARL ORGANISATION COMPTABLE

PLANETE EXPERTISES SARL ORGANISATION COMPTABLE PLANETE EXPERTISES SARL ORGANISATION COMPTABLE INTRODUCTION GENERALE La comptabilité doit être absolument fiable, non seulement pour informer correctement le chef d entreprise, mais aussi, et c est primordial,

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE BTS COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS

RAPPORT DE STAGE BTS COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS RAPPORT DE STAGE BTS COMPTABILITÉ ET GESTION DES ORGANISATIONS Introduction Dans le cadre de ma préparation au BTS Comptabilité et Gestion des Organisations. j'ai réalisé un stage de 8 semaines en entreprise

Plus en détail

Comptabilité - USR. Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15

Comptabilité - USR. Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15 Logiciel : Comptabilité USR - Version 2,16 Documentation réalisée par JJ Gorge Trésorier Tir à l'arc le 04/04/2010 1 / 15 Table des matières Ecran principal de saisie...3 Ajouter une nouvelle opération

Plus en détail

CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014

CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014 CIEL ASSOCIATIONS EVOLUTION 2014 Durée : 2J / 14H Groupe de : 4 max Formateur : Consultant certifié Ciel. Formateur confirmé. Objectifs : Gérer l activité d une association et tenir sa comptabilité en

Plus en détail

Les stocks : corrigé des exercices

Les stocks : corrigé des exercices Les stocks : corrigé des exercices Exercice 1 Calcul des quantités stockées Nombre de boîtes en stock Entrées Sorties Solde Achat à crédit de 100 boîtes 100 100 Vente en espèces de 40 boîtes 40 60 Vente

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE PARTIE II

COMPTABILITE GENERALE PARTIE II COMPTABILITE GENERALE PARTIE II (*) WWW.SEGBM.NET 1 LES NOTIONS DE BASE D UNE COMPTABILITE EN PARTIE DOUBLE I-Le fonctionnement des comptes Un compte est la plus petite unité d'enregistrement d'une opération

Plus en détail

CHAPITRE 5 : CADRE COMPTABLE, LISTE DES COMPTES ET FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES

CHAPITRE 5 : CADRE COMPTABLE, LISTE DES COMPTES ET FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES SECTION 4 : FICHES INDIVIDUELLES 230 CLASSE 1 : COMPTES DE TRESORERIE ET D OPERATIONS AVEC LES ETABLISSEMENTS DE CREDIT ET ASSIMILES 1 - CONTENU DE LA CLASSE 1 La classe 1 enregistre, outre les espèces,

Plus en détail

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation A. Le cycle d exploitation L activité de l unité commerciale

Plus en détail

module Syndic Démarrage de l Activité 58, rue de la Commanderie BP 3662-54096 Nancy Cedex Tél. : 03 83 90 36 36 Fax : 03 83 90 16 06

module Syndic Démarrage de l Activité 58, rue de la Commanderie BP 3662-54096 Nancy Cedex Tél. : 03 83 90 36 36 Fax : 03 83 90 16 06 Support Stagiaire Journée II module Le Syndic Démarrage de l Activité 58, rue de la Commanderie BP 3662-54096 Nancy Cedex Tél. : 03 83 90 36 36 Fax : 03 83 90 16 06 Agence de Paris 6, rue de Beaubourg

Plus en détail

COMPTA COOP. Guide d utilisation

COMPTA COOP. Guide d utilisation COMPTA COOP Guide d utilisation Boutons - raccourcis Les boutons sont des raccourcis des menus les plus couramment utilisés. «Quitter» se retrouve dans le menu «Dossier» «Dépense» se retrouve dans le menu

Plus en détail

GdsCompta. Logiciel de comptabilité générale

GdsCompta. Logiciel de comptabilité générale GdsCompta Logiciel de comptabilité générale CARACTERISTIQUES Logiciel sous Windows Fonctionne sous Windows XP, Vista, 7 et 8 Multi-dossier De la saisie des écritures au bilan, une comptabilité complète.

Plus en détail

UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme

UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme UE 9 Introduction à la Comptabilité Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction

Plus en détail

SAGA Logiciel de Comptabilité Terrains Siège

SAGA Logiciel de Comptabilité Terrains Siège SAGA Logiciel de Comptabilité Terrains Siège 1. Saga en bref : Depuis 1996, EpiConcept fourni aux ONG des outils de gestion pour les associations humanitaires utilisables sur le terrain. Développé à l

Plus en détail

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale.

1.2. Les documents comptables usuels PARTIE 1. La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. 1.2 Les documents comptables usuels PARTIE 1 La tenue d une comptabilité régulière et sincère est une obligation légale. Une entreprise est une construction bâtie sur des piliers (fonctions) : commercial,

Plus en détail