La DSN, nouvelle étape d'une gestion en temps réel dans les RH L'opportunité 2013 pour rationaliser votre organisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La DSN, nouvelle étape d'une gestion en temps réel dans les RH L'opportunité 2013 pour rationaliser votre organisation"

Transcription

1 Page 1 La DSN, nouvelle étape d'une gestion en temps réel dans les RH L'opportunité 2013 pour rationaliser votre organisation Jeudi 8 novembre 2012 Cette conférence est placée sous le haut patronage de Thomas Fatome, Directeur de la Sécurité Sociale Kurt Salmon Reproduction interdite sans autorisation écrite

2 Préambule Les premières Déclarations Sociales Nominatives (DSN) interviendront début Pour permettre aux DRH de préparer ce changement des relations entre leurs services et les organismes de protection sociale, notre cabinet organise une manifestation qui leur est dédiée. Selon les études réalisées par notre cabinet pour le compte du MEDEF et du GIP MDS, des gains significatifs pourront être obtenus en profitant de cette DSN pour réviser l organisation RH. Nos experts se mobilisent pour vous permettre de partager ces objectifs. Page 2

3 Agenda Enjeux de rationalisation des déclarations sociales pour les entreprises Organisation de la fonction Déclarations Sociales au sein des DRH des entreprises Gilbert DAVID, Associé RH - Management, Kurt Salmon Historique de la DSN et contexte de simplification administrative Renaud VATINET, Associé Protection Sociale, Kurt Salmon Engagement des organismes de protection sociale pour répondre à cette attente de rationalisation Enjeux de la simplification et objectifs de la DSN Jean-Louis BÜHL, Délégué interministériel Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN début 2013 Eric HAYAT, Président du GIP-MDS Approche novatrice de la DSN par rapport aux déclarations existantes (DADS-U, DUCS, ) Elisabeth HUMBERT BOTTIN, Directeur Général du GIP MDS Comment la DSN peut réduire vos charges d organisation des déclarations sociales Mise en œuvre et gains attendus Olivier INDOVINO, Manager RH-Management, Kurt Salmon Impacts organisationnels dans l entreprise induits par le déploiement de la DSN Philippe MARTIN, Directeur RH-Management, Kurt Salmon Conclusion et Discussions libres Page 3

4 Organisation de la fonction Déclarations Sociales au sein des DRH des entreprises Gilbert DAVID, Associé RH - Management, Kurt Salmon Page 4

5 Organisation de la fonction au sein des DRH DSN : Un enjeu de simplification administrative majeur dès 2013 Un process unique pour toutes les déclarations sociales des entreprises Regroupement d une trentaine de déclarations obligatoires en une seule Informations fixes sur les rémunérations, la durée du travail Informations événementielles sur les mouvements de main d œuvre, les IJSS, le chômage partiel ) Remplacement des déclarations sociales transmises aux organismes de protection sociale à des échéances différentes par un seul flux de données mensuel Une simplification des informations demandées Harmonisation des données transmises sous des désignations différentes, suppression des doublons représentant 35% de données déclaratives en moins Mutualisation de 150 données individuelles mensuelles Illustration : principales déclarations substituables à la DSN Déclarations périodiques généralistes Déclarations substituables (selon les études qui seront menées) Déclarations périodiques spécifiques pour certains secteurs d activité Enquête Déclarations événementielles - DADS, DUCS - Déclaration récapitulative des heures supplémentaires, FPC, Taxe d apprentissage - Fongecif, DOETH, Effort à la construction - Versement trimestriel et Bordereau nominatif annuel - Congés payés du spectacle, Chômage intermittents du spectacle - Dossier OFII, DADSU BTP, DUCS (volet BTP) - Possibilités de simplification ACEMO - Bulletin Entrée/Sortie - Rupture conventionnelle - Ensemble de procédures Assurance / Mutuelles / Prévoyance Page 5

6 Organisation de la fonction au sein des DRH DSN : Un enjeu de simplification organisationnelle pour les entreprises Renforcement de la sécurité pour le salarié (traçabilité de ses droits), pour les entreprises (déclaration à la source de l information), pour les OPS (justesse des informations transmises) Allègement des charges administratives, enjeu de compétitivité pour les entreprises Continuité des travaux engagés liés à la dématérialisation des flux Optimisation des processus Charge moyenne en heures (segment des entreprises de salariés et plus) (source : étude MEDEF/GIP MDS/Kurt Salmon/BDA 2009) Projection temps DSN E1 : DADS + Decl Cotis + TR E2 : E1+ Attest Assedic + DSIJ E3 : E2 + E/S Prévoyance Page 6

7 1h/mois 3 sem 1h/mois 5 jours/an 1h\mois 3h/mois 1h/mois 1h/mois 5 jours/an 1h/mois 3h/mois 2h/mois 3h/mois 2h\sem URSSAF Mensuelle URSSAF Annuelle QUATREM Assurance collective QUATREM Assurance invalides QUATREM Cadres dirigeants ARIAL Fond de solidarité Trésor public RAFP IRCANTEC MUTIEG CAMIEG Assurance maladie complémentaire CAMIEG Solidarité CNIEG Cotisations vieillesse et solidarité CNIEG Cotisation CNAF Organisation de la fonction au sein des DRH DSN : Un enjeu de simplification organisationnelle pour les entreprises Exemple : lors d une mission pour RTE (entreprise de 8900 personnes), l audit effectué a mis en évidence que l ensemble des déclaratifs représente 12 processus mis en œuvre pour 15 destinataires Etat synthétique (AUTAN) X X X X X X X X X X X X X X X BAP X X X X X X X X X X X X X X X Déclaratif (fichier excel) X X X X X Déclaratif normé D131, C131 X X X X X X X X X X X X Bordereau cotisations prévoyance X X Bordereau cotisations retraite X X X Signature X X X X X X X X X X X X X X X Envoi BAP comptabilité X X X X X X X X X X X X X X X Envoi déclaratifs organismes (comptabilité) Accusé Réception X X X X X X X X X X X X X X X Courrier/mail vers organisme X X X X X X X X X Envoi déclaratif dépôt sur site OPS X X X X X X X Charges : Page 7

8 Historique de la DSN et contexte de simplification administrative Renaud VATINET, Associé Protection Sociale, Kurt Salmon Page 8

9 Historique de la DSN Retour sur quelques années de simplification administrative En matière de simplification administrative des relations entre les entreprises et les organismes publics ou sociaux, 3 axes sont privilégiés : Le formulaire ou la déclaration unique, Le guichet unique (lieu unique de dépôt), La dématérialisation. A ces trois axes, s ajoutent les principes de relations client : Segmentation clients, Réseau de distribution, Suivi personnalisé, et ceux du «marketing produits» : Concevoir la «déclaration» comme un Produit et adapter le packaging, Développer les services autour du Produit déclaratif, Identifier et motiver les Partenaires, Communiquer. Page 9

10 Historique de la DSN Quelques étapes dans la simplification administrative (1/3) Années Les liasses papier carbonées permettent une même rédaction ou impression pour des destinataires différents (la DAS 1 est alors adressée aux Impôts, aux Urssaf, aux CRAM et à l Insee) Les supports magnétiques permettent l envoi de fichiers volumineux (exemple des fichiers paiement des retraites) La CNIL est mise en place et instaure des règles de contrôle sur les données nominatives Années Le programme Transfert de Données Sociales est expérimenté avec 4 axes Normalisation des données Restructuration de l imprimé déclaratif (DADS) Lieu unique de dépôt (CRAM) pour le compte de l ensemble des destinataires Elargissement des supports (magnétiques et télématiques dès 1983) Le programme Centres de Formalités pour les Entreprises (CFE) permet d instaurer un lieu unique de dépôt des déclarations relatives à la vie de l entreprise, un imprimé unique par nature d événement et une norme d échanges permettant le filtrage des données selon les destinataires et en fonction de l événement Années La généralisation de TDS intervient après 5 ans d expérimentation et la bascule s effectue avec la suppression de la facilité accordée aux grandes entreprises de remettre des listings pro-format Les Caisses de retraite complémentaire adoptent une norme dérivée (TDS CRC) L étude CESIA sur Simplification Administrative et NTIC fait référence (en France et en Europe) et plusieurs programmes sont lancés (plan qualité DADS, programme EDI avec TDFC, mesure des charges administratives, ) Page 10

11 Historique de la DSN Quelques étapes dans la simplification administrative (2/3) Années La généralisation de TDFC consacre l organisation de flux EDI avec le concours d opérateurs privés (relais) et l usage de la messagerie X400 Les experts comptables s approprient les normes EDIFACT et permettent d élargir aux PME les flux déclaratifs dématérialisés Le retour d expérience des travaux menés en France est exporté auprès de la Commission Européenne (programmes SERT et TELER) et de l institut statistique néerlandais Années Les Assises de l Institut national pour la Simplification (INPS) rassemblent l objectif de simplification avec le développement de la qualité de service La DADS-U intègre dans une norme commune le formalisme nécessaire aux différents destinataires de déclarations annuelles de données sociales La CNAV et l ACOSS intègrent la dimension marketing dans leurs réflexions sur la simplification (segmentation clients / réseaux de distribution / produits déclaratifs) Années Le GIP MDS met en service le portail Net-Entreprises en rassemblant les déclarations des organismes de protection sociale obligatoires (de base et complémentaires) La Délégation aux Usagers et à la Simplification Administrative lance les travaux de mesures et de réduction des charges administratives (MRCA) pour les entreprises Les premiers concepts de DSN sont avancés et trouvent une dérivée pour l assurance chômage dans le cadre de la lutte contre la fraude Page 11

12 Historique de la DSN Quelques étapes dans la simplification administrative (3/3) Années La DGME prend le relais de la DUSA pour soutenir les objectifs de mesure et de réduction des charges administratives et lancer différents projets de simplification en repensant le processus déclaratif Le GIP MDS élargit son offre de déclarations dématérialisées La DADS-U devient obligatoire L UNEDIC expérimente le projet DNA (déclaration nominative des assurés) Le déploiement du droit l information retraite induit le principe de se rapprocher du fait générateur (le bulletin de paie) Le GIP MDS et le MEDEF font effectuer une étude d impact de la DSN sur les entreprises Années Le déploiement de la norme N4DS conduit à dissocier structure de données et enveloppe de message déclaratif Après 5 ans d études, le lancement de la déclaration sociale nominative (DSN) est annoncé. Les Assises de la simplification administrative (29 avril 2011) sont l occasion de relancer l objectif de réduction des charges administratives pesant sur les entreprises ; la DSN est consacrée parmi les 80 mesures proposées L article 35 de la Loi n votée le 29 février 2012 et promulguée le 22 mars 2012 (dite Loi Warsmann) officialise la mise en place de la DSN à compter de 2013 Page 12

13 Historique de la DSN Les recommandations de l étude d impact de la DSN (Ineum - Kurt Salmon, 2009) Veiller à la simplification de la norme Éviter d empiler les spécificités propres à chaque destinataire Actualiser la réglementation Homogénéiser les définitions sur les périodes de référence Privilégier la notion de seuil mensuel pour le plafond Tranche A (remettre en cause la notion d annualité du plafond)? Proposer une gamme de produits déclaratifs S appuyer sur une segmentation des entreprises en fonction de la taille et du secteur d activité Prévoir des solutions dédiées aux TPE non équipées de logiciels et ne pouvant recourir aux services d un tiers déclarant Proposer des services nouveaux tels que la certification ou la qualification des identifiants (sous réserve de l accord de la CNIL pour le NIR) Organiser le réseau de distribution Installer une logique partenariale avec les éditeurs de logiciels et les tiers déclarants Adopter un scénario de déploiement clairement partagé par les acteurs Veiller à ce que les OPS, les éditeurs et les tiers déclarants soient opérationnels sur un échéancier commun Veiller à ce que leurs réseaux ne demandent pas des attestations papier en parallèle Renforcer l engagement des OPS sur les conditions de recevabilité Les inviter à s engager clairement sur des délais de retour réduits et la gestion de la preuve, notamment sur les périodes transitoires Favoriser la délivrance d un quitus (voire d une facture) à réception de la DSN Conduire le changement Positionner le GIP MDS, en tant que MOA déléguée, pour proposer et piloter le dispositif d accompagnement du changement Page 13

14 Historique de la DSN Nos convictions «d Expert Simplification administrative» La DSN «révolutionne» la relation entre les entreprises et les organismes sociaux Par sa logique de flux continus, elle induit la possibilité d introduire de nouveaux modes de gestion, au fil de l eau, sans stocks (en flux tendus selon les logisticiens) La DSN reste neutre par rapport aux choix politiques Elle permet de garder ouvertes différentes possibilités de schémas organisationnels de recouvrement des cotisations sociales La DSN prépare d autres évolutions, nécessaires mais encore sous-évaluées L inversion du sens de la preuve : arrêter de responsabiliser le chef d entreprise sur un processus qui ne relève que de la responsabilité des OPS (les règles de calcul des cotisations) L automatisation des processus de facturation recouvrement (par les OPS) et de comptabilisation (dans l entreprise) La remise en cause de l annualité du plafond de sécurité sociale au profit du plafond mensuel : éviter de devoir attendre la fin d année pour connaître le montant réel à payer et arrêter les re-calculs systématiques et reports d un mois sur l autre pour les salaires qui évoluent au dessus du plafond SS Page 14

15 Enjeux de la simplification et objectifs de la DSN Jean-Louis BÜHL, Délégué interministériel Page 15

16 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN Sommaire La DSN est un concept innovant une véritable innovation conceptuelle un dispositif fédérateur un levier de simplification normative un modèle adopté par des pays comparables La DSN doit être un progrès partagé par les entreprises par les salariés par les institutions sociales La DSN est une ambition réaliste par son organisation par l articulations des compétences par sa méthode de déploiement Perspectives La DSN sera opérationnelle dès 2013 La prochaine étape concernera l intégration de la DUCS Pourquoi anticiper la généralisation en 2016? Page 16

17 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN est un concept innovant La DSN est une véritable innovation conceptuelle La dématérialisation n est plus une fin mais un pré-requis. La sphère sociale est désormais un monde qui se parle : fin des redondances dans les informations à communiquer, elles sont fournies une seule fois, à une seule et même échéance, à un seul point d accueil. Les organismes font leur affaire du recueil des informations nécessaires pour l exercice de leur métier. L employeur et le salarié sont identifiés par toutes les institutions de la même manière, même à titre provisoire (le répertoire commun des déclarants RCD par rapprochement des outils existant à l ACOSS, à la MSA, à l AGIRC ARRCO ; le numéro NIA en attente du NIR). Le traitement nominatif établi un lien direct entre les cotisations et l exercice des droits. Une fois que l on a appliqué la règlementation sociale pour faire la paye, on n a plus à y revenir, pour élaborer une déclaration. C est le dernier stade du traitement de la paye. La DSN, en tant que véritable innovation, porte le principe du «Dites-le nous en une seule fois» Page 17

18 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN est un concept innovant La DSN est un dispositif fédérateur Elle a vocation à englober l ensemble des relations déclaratives actuelles entre les employeurs et la protection sociale. 26 déclarations sont potentiellement concernées. Elle fédère les progrès déjà effectués pour moderniser et simplifier ces relations, notamment grâce au GIP/MDS. Les organismes sont appelés à partager la même stratégie d allègement des formalités et d amélioration du service rendu aux employeurs. Elle met en place un «front office déclaratif» commun, adossé au portail netentreprises, reposant sur : l accueil, le contrôle de l exploitabilité des déclarations, la circularisation des informations sur les anomalies à rectifier décelées par l un des OPS, la constitution d un support, un accompagnement commun du déclarant. Une véritable «Communauté» du projet DSN est constituée entre les organismes. Page 18

19 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN est un concept innovant La DSN est un levier de simplification normative La périodicité mensuelle suppose de réduire au strict nécessaire les données transmises et harmoniser leurs définitions. Pour ce faire, on part des données de paye et non des déclarations existantes. On élabore un modèle conceptuel de données, véritable matrice d une norme simplifiée. Le chantier de la DSN est intimement lié à celui de l élaboration d un référentiel simplifié des données sociales déclaratives par le nouveau Comité de normalisation. L analyse donnée par donnée est aussi un puissant stimulant pour identifier et proposer la simplification de dispositions réglementaires ou conventionnelles. Page 19

20 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN est un concept innovant La DSN est un modèle adopté par des pays comparables La DSN correspond au stade actuel de la modernisation des technologies, du temps réel, de l EDI et d internet, et à l impératif de compétitivité. Elle vise notamment à transférer la gestion de la complexité, inhérente à l organisation et aux règles de la protection sociale, de l entreprise vers les institutions qui gèrent les prélèvements et les prestations. L analyse des expériences étrangères valide pleinement le modèle français de la DSN, compte tenu des spécificités de notre pays. Page 20

21 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN doit être un progrès partagé Un progrès partagé par les entreprises Un processus déclaratif rationalisé (dans la transmission et dans les données, etc.) et sécurisé (plus d échéances multiples, moins d anomalies de ressaisie, etc.). Une déclaration plus près de l événement. La fiabilité de la déclaration bénéficie directement de la sécurisation et de l actualisation des données de paye. Une gestion et un contrôle régulier de la paye permettent de bénéficier pleinement des avantages de la DSN. Des gains dans l organisation des tâches (ex. : fin des rushs de début et fin d année, retour automatisé du calcul des IJ ou de l attestation employeur) et possibilités de redéployer des moyens vers des tâches de RH a réelle valeur ajoutée. Un accompagnement par les OPS renforcé et mutualisé, par l organisation d un dispositif support également rationalisé et harmonisé. Page 21

22 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN doit être un progrès partagé Un progrès partagé par les salariés Une situation plus rapidement actualisée (exemple : dispense de justifier les derniers salaires mensuels avant la date de la retraite). Un exercice facilité et fiabilisé de ses droits (exemple : simplification de l ouverture des droits à l assurance maladie ; garantie que l employeur a bien cotisé pour ses droits, etc.). Une garantie d exercer la totalité de ses droits (meilleure connaissance des situations, pour les prestations complémentaires de revenu en cas d activité partielle par exemple). Page 22

23 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN doit être un progrès partagé Un progrès partagé par les institutions sociales La mutualisation et la collecte des données «à la source», est un gage de qualité et une «valeur ajoutée» de fiabilité pour les informations que traitent les organismes. Elle apporte également des références d identification fiabilisées, des régularisations facilitées, des fraudes et précontentieux évités, de nouvelles opportunités de développer la sécurisation juridique des déclarants (leur donner des assurances de conformité). Au total, des possibilités de mieux faire son métier (en consacrant moins de moyens à la gestion des déclarations qui ne constitue pas une tâche à grande valeur ajouté). Le projet n impose pas de bouleversement des SI de traitement des prélèvements et des prestations (ex CNAM ou ACOSS), ni «d abandon de souveraineté» dans la relation client, ou de transfert de la responsabilité juridique du déclarant. Page 23

24 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN est une ambition réaliste L organisation du projet vise d abord à réduire l écart qui existe habituellement entre les experts des métiers et les manageurs des politiques publiques. La simplification nécessite à la fois du savoir faire technique, une capacité de prise de distance, une dose de non conformisme et une volonté politique. Il faut aussi aller contre les habitudes, dépasser les contraintes et l attitude souvent conservatrice des experts qui se nourrissent de la complexité, ce qui suppose de faire remonter des arbitrages au niveau supérieur. Page 24

25 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN est une ambition réaliste Le projet organise une articulation entre 4 niveaux dont l intervention est nécessaire à sa réussite. Le niveau législatif et exécutif : la Loi propose une obligation nouvelle pour les employeurs et les organismes sociaux ainsi qu une feuille de route précise. La volonté gouvernementale clairement affirmée et maintenue est de respecter cette feuille de route. Le niveau réglementaire : un projet de Décret en CE (pris après avis de la CNIL) fixe le contenu de la première phase et des textes ultérieurs préciseront les périmètres successifs des déclarations englobées dans la DSN. Un nouveau Comité de normalisation proposera la norme du message DSN à chaque étape et élaborera le référentiel simplifié des données. Le niveau administratif du pilotage stratégique : la mission de MOAS interministérielle a vocation à assurer la cohérence des décisions à ces différents niveaux et à s assurer que les arbitrages interviennent et temps utiles. Les tutelles prennent en charge les ajustements règlementaires et ceux des conventions d objectif et de gestion. Le niveau du pilotage opérationnel : le GIP-MDS valorise son expérience de 10 années, dans la mise en œuvre d une maîtrise d ouvrage opérationnelle. Page 25

26 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN La DSN est une ambition réaliste Le projet innove également dans la méthode de généralisation : l obligation prévue dans 4 ans est précédée d un déploiement progressif et en «tache d huile». En général, on crée une obligation immédiate et universelle et, au mieux, on anticipe l annonce. Ici, on admet l idée de donner du temps d adaptation aux employeurs et aux OPS et on écarte la tentation du «big bang» et de l exhaustivité. On adopte une démarche progressive et pragmatique. La progressivité réside à la fois dans l organisation de phases de déploiement, dont le contenu est enrichi au fur et à mesure de l avancement des travaux, et dans une offre proposée à des entreprises volontaires. Le pragmatisme conduit à laisser de côté temporairement certains cas particuliers ou exceptionnels de salariés ou d entreprises, qui pourraient compromettre la possibilité de proposer rapidement à tous les autres une réelle simplification (principe des 95-5%). Page 26

27 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN Perspectives La DSN sera opérationnelle en 2013 Le planning et le déroulement des travaux permettent d atteindre l objectif fixé par la loi. Les institutions concernées (CNAM, MSA, pôle emploi, DARES, assureurs complémentaires) seront au rendez-vous et cette première offre de simplification sera effective. Le déploiement prévu en 4 étapes courant 2013 permettra de sécuriser le démarrage pour les entreprises volontaires (tests et fonctionnalités enrichies à chaque étape ; dispositif support ajusté aux besoins). Les partenaires des entreprises ont été étroitement associés au projet dès sa conception (éditeurs et experts comptables). Les rencontres avec les organisations représentatives ont familiarisé les représentants des employeurs et des salariés à l offre DSN. Une stratégie ciblée de communication est en cours de finalisation. Page 27

28 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN Perspectives La deuxième phase concernera la DUCS C est une étape décisive vers la cible et une extension de l offre attendue par les déclarants. Elle pourrait être accompagnée éventuellement d une obligation partielle. Son échéance sera la plus rapprochée possible (DUCS-ACOSS probablement en 2014), tout en préservant l objectif d allègement du nombre des données et en ménageant la cohérence d ensemble de la conception, jusqu à la cible. Page 28

29 Enjeux de simplification et objectifs de la DSN Perspectives Pourquoi anticiper l obligation et entrer dès 2013 dans la DSN? Pour se familiariser de manière précoce avec le nouveau dispositif et bénéficier de la progressivité pour conduire l adaptation des tâches internes Pour se préparer à l intégration prochaine de la déclaration d assiette et de cotisation et anticiper sur une éventuelle obligation intermédiaire Pour bénéficier immédiatement de la dématérialisation de la DMMO, de la suppression de la DSIJ en cas de subrogation, du retour automatisé sur les IJ dans les autres cas, ainsi que de celui de l AE, et de la suppression des formulaires de clôture du compte de prévoyance ou d assurance collective en cas de rupture de contrat par un salarié Pour adopter, à travers la DSN, un mode de dématérialisation de la DSIJ et de l AE qui soit porteur d avenir Pour bénéficier d un accompagnement personnalisé par un centre support et de la possibilité de bénéficier de formations Pour bénéficier des tolérances qui seront prévues par les textes dans le cadre de la période de volontariat Page 29

30 Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN début 2013 Eric HAYAT, Président, GIP-MDS Page 30

31 Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN Sommaire Le GIP : Une mission première simplification Des résultats Un prolongement naturel Des conditions de réussite pour le déploiement en 2013 Page 31

32 Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN Le GIP-MDS : Une mission première simplification Créé en 2000 à l initiative de la DSS, des représentants des entreprises et des organismes de protection sociale (OPS) Mission = rendre les démarches déclaratives dans le secteur social plus simples pour les entreprises et leurs mandataires En leur proposant un service pour effectuer et régler par internet l ensemble des déclarations sociales, simplement, gratuitement et en toute sécurité Quels que soient la taille, le secteur d activité, la localisation géographique ou le degré de familiarité à l internet de l entreprise. En recherchant les pistes de simplification complémentaires Tout en mutualisant les moyens et les expertises mis par les organismes au service de la dématérialisation Sur la base d un financement commun des OPS Page 32

33 Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN Les organismes réunis au sein du GIP-MDS Organismes obligatoires assurant le recouvrement des cotisations sociales et le service des prestations de base (vieillesse, maladie, famille, chômage) ainsi que la retraite complémentaire et les secteurs spécifiques (agricole, artisanat, bâtiment..) Acoss (Urssaf), Agirc, Arrco, Cnav/TDS, Pôle emploi, Unédic Assurance maladie (CNAM), MSA, RSI, CNAF, Caisses congés intempéries BTP, CCVRP, Caisse des congés spectacles, CRPCEN Organismes d assurance, prévoyance et mutuelles FFSA, CTIP, Mutualité française Participent également : Les représentants des employeurs et des salariés CFDT, CGT, CGT-FO,, FNSEA, MEDEF, UPA, CGPME Les représentants des éditeurs et des experts comptables : Syntec numérique, Conseil supérieur de l Ordre des experts-comptables avec le soutien des ministères en charge de la Sécurité sociale, des PME et des comptes publics Page 33

34 Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN Une mission première de simplification Le texte de la convention constitutive comporte des termes majeurs : Travailler ensemble pour simplifier les formalités déclaratives sociales des entreprises, notamment par le développement de la dématérialisation des déclarations et des paiements dans le respect des responsabilités de chacun Page 34

35 Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN Des résultats Un démarrage progressif entre 2002 et 2005 Une montée en charge régulière de l ordre de +20% par an depuis millions d établissements inscrits sur net-entreprises.fr La plupart des tiers déclarants inscrits : experts-comptables, OGA 20 millions de télé-déclarations effectuées en 2011 Page 35

36 Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN Un prolongement naturel Passage de près de 20 déclarations accessibles sur un même portail mais avec des fréquences et contenus différents à une transmission globale portant l ensemble des données nécessaires Le GIP constitue ainsi la maîtrise d ouvrage opérationnelle afin de porter dans le cadre collectif cet ambitieux projet Page 36

37 Engagement du GIP MDS et déploiement de la DSN Des conditions de réussite pour le déploiement en 2013 Progressivité Pragmatisme Projets liés : Répertoire commun des déclarants (RCD), serveur de nomenclature Penser «entreprise» Trouver et appuyer de véritables leviers de motivation en mettant en évidence les apports et en installant les conditions sécurisant les entreprises dans cette démarche Page 37

38 Approche novatrice de la DSN par rapport aux déclarations existantes (DADS-U, DUCS, ) Elisabeth HUMBERT BOTTIN, Directeur Général, GIP MDS Page 38

39 Approche novatrice de la DSN Du cloisonnement amélioré actuel Portail net.e organismes Page 39

40 Approche novatrice de la DSN A «l entonnoir» naturel Système DSN / Portail net.e Organismes Page 40

41 Approche novatrice de la DSN Cinématique de fonctionnement Déclarant / Tiers déclarant Message transmis mensuellement par les entreprises (ex. avant le 5 ou le 15 du mois) à l issue de l acte de paie DSN mensuelle Signalement d évènements - Fin du contrat de travail - Chômage sans rupture du contrat de travail - Arrêt de travail - Reprise suite à arrêt de travail Portail d accès à la Net-DSN du GIP ou au portail de la MSA SOLUTION DSN ACOSS - Réception des données - Contrôle des données - Eclatement et distribution des données CNAV - Stockage des données - Restitution des données Page 41 Organismes de base et publics Organismes assurance / prévoyance / mutuelle

DSN QUELQUES NOTIONS : Le 1er janvier 2016, la norme DSN devient obligatoire *

DSN QUELQUES NOTIONS : Le 1er janvier 2016, la norme DSN devient obligatoire * Mémo DSN COMPRENDRE QUELQUES NOTIONS : Le 1er janvier 2016, la norme DSN devient obligatoire * Les objectifs de la DSN : Simplifier et alléger la charge issue de la complexité des formalités sociales afin

Plus en détail

DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE DSN

DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE DSN i DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE DSN CE QU IL FAUT SAVOIR POINTS DE VIGILANCE LA FIDUCIAIRE MALLET VOUS INFORME CE QU IL FAUT SAVOIR Les origines de la DSN : Assises de la simplification du 6 Décembre

Plus en détail

Université des Experts

Université des Experts Mardi 17 novembre 2015 Université des Experts La DSN, ça marche! Mais cela prend du temps! La DSN Une réalité en marche Les principes fondateurs de la DSN Le planning de déploiement Une réalité en marche

Plus en détail

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE DOSSIER DE PRESSE LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE mars 2014 CONTACTS PRESSE GIP-MDS / net-entreprises.fr Alexandre Azar 01 58 10 47 28 alexandre.azar@gip-mds.fr Agence Wellcom Alexia Diez-Soto & Gaël

Plus en détail

La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC

La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC La DSN Déclaration Sociale Nominative Nathalie Le MENSEC Présentation Le Cadre légal Le Calendrier et échéances Le déploiement, la mise en œuvre www.jedeclare.com La plateforme de dématérialisation des

Plus en détail

LANCEMENT DE LA DSN. n Déclaration sociale nominative

LANCEMENT DE LA DSN. n Déclaration sociale nominative LANCEMENT DE LA DSN AU Régime agricole n Déclaration sociale nominative La DSN : une déclaration pour remplacer toutes les autres Instituée par la loi du 22 mars 2012 relative à la simplification du droit

Plus en détail

Sommaire. La DSN : une réalité. Démarrer dès maintenant

Sommaire. La DSN : une réalité. Démarrer dès maintenant La DSN c est parti! Sommaire 1 2 La DSN : une réalité Démarrer dès maintenant 2 La DSN : une réalité La DSN : une réalité Un rappel du contexte La loi de simplification du 22 mars 2012 institue la DSN

Plus en détail

Les solutions Sage & Infrastructure. Découvrez la DSN. Installation. Paramétrage. Développement. Formation. Support Téléphonique.

Les solutions Sage & Infrastructure. Découvrez la DSN. Installation. Paramétrage. Développement. Formation. Support Téléphonique. Les solutions Sage & Infrastructure Découvrez la DSN Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance Sage Paie ACTUALITES SOCIALES Version 1.4 21/07/2014 Référence : DSN

Plus en détail

Déclaration Sociale Nominative

Déclaration Sociale Nominative DSN Déclaration Sociale Nominative si nous repensions la mission sociale Plan de la présentation Plan de la présentation : Rappel du dispositif Quel cabinet êtes vous? Les actions à mener De la contrainte

Plus en détail

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage

Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015. Allianz Courtage Déclaration Sociale Nominative (DSN) 11/05/2015 Allianz Courtage Sommaire 1. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) : présentation 2. Les pré requis à mettre en place par l entreprise pour télétransmettre

Plus en détail

La DSN, une déclaration pour les remplacer toutes Alors pourquoi attendre?

La DSN, une déclaration pour les remplacer toutes Alors pourquoi attendre? La DSN, une déclaration pour les remplacer toutes Alors pourquoi attendre? Un enjeu majeur de simplification pour les entreprises Un dispositif nouveau pour alléger les démarches administratives des entreprises.

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS DSN

GUIDE D INFORMATIONS DSN GUIDE D INFORMATIONS DSN 1/6 Découvrez la D.S.N. Le 1 er janvier 2016, la Déclaration Sociale Nominative, ou DSN, apportera aux entreprises françaises un changement très important dans la gestion des déclarations

Plus en détail

Webinaire du 13 avril 2015. spaiectacle et la DSN. - Phase 1 -

Webinaire du 13 avril 2015. spaiectacle et la DSN. - Phase 1 - Webinaire du 13 avril 2015 spaiectacle et la DSN - Phase 1 - Quel est l objectif de la DSN? Attention! On parle ici des déclarations sociales obligatoires : on ne parle pas des déclarations fiscales et

Plus en détail

Introduction. Renaud Vatinet Expert des simplifi cations administratives pour les entreprises (1)

Introduction. Renaud Vatinet Expert des simplifi cations administratives pour les entreprises (1) La Déclaration Sociale Nominative (DSN), simple évolution ou véritable révolution des relations entre les employeurs et les organismes de Protection sociale? Renaud Vatinet Expert des simplifi cations

Plus en détail

Mise en place de la Déclaration Sociale Nominative (DSN)

Mise en place de la Déclaration Sociale Nominative (DSN) Mise en place de la Déclaration Sociale Nominative (DSN) INC du 17 septembre 2013 www.ccmsa.msanet La Déclaration Sociale Nominative La déclaration sociale nominative (DSN) est instituée par l article

Plus en détail

DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE

DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE Les 8 questions les plus fréquentes sur la généralisation progressive de la DSN Je suis concerné quand par la DSN? 1- Quelles sont les grandes échéances de la DSN pour les

Plus en détail

DSN DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE

DSN DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE La DSN DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE Où en êtes vous? 5 novembre 2015 Toute reproduction interdite SOMMAIRE 1. Le contexte de la DSN 2. Le fonctionnement de la DSN 3. Comment démarrer en DSN 4. Adapter

Plus en détail

L arrivée de la DSN révolutionne l assurance collective

L arrivée de la DSN révolutionne l assurance collective L arrivée de la DSN révolutionne l assurance collective 01 JUILLET 2014 Par Jean-Luc Gérard, associé assurance et protection sociale, TnP consultants RÉSERVÉ AUX ABONNÉS Le 9 janvier dernier, le président

Plus en détail

UN SERVICE DE. Une seule déclaration pour les remplacer toutes

UN SERVICE DE. Une seule déclaration pour les remplacer toutes UN SERVICE DE Une seule déclaration pour les remplacer toutes O LA DSN, SIMPLIFICATION DES DÉCLARATIONS SOCIALES La Déclaration sociale nominative remplace et simplifie la majorité de vos déclarations

Plus en détail

Nouvelles obligations déclaratives gouvernementales LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE (DSN)

Nouvelles obligations déclaratives gouvernementales LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE (DSN) Nouvelles obligations déclaratives gouvernementales LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE (DSN) L ENJEU DE SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE La DSN est un projet de simplification et d allègement des déclarations

Plus en détail

C est quoi la DSN? SAGE HR Management. A partir de la V6 FLASH DSN. FLASH Sage HRM - DSN.docx Octobre 2014 1

C est quoi la DSN? SAGE HR Management. A partir de la V6 FLASH DSN. FLASH Sage HRM - DSN.docx Octobre 2014 1 SAGE HR Management A partir de la V6 FLASH DSN FLASH Sage HRM - DSN.docx Octobre 2014 1 Versions du document Document Revision History Date Version Contenu 11/07/2014 Version 1 Création : Information à

Plus en détail

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE DOSSIER DE PRESSE LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE mars 2015 CONTACTS PRESSE GIP-MDS / net-entreprises.fr Céline Tinot 01 58 10 47 05 celine.tinot@gip-mds.fr Agence Wellcom Sandra Ciavarella & Gaëlle

Plus en détail

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE

LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE DOSSIER DE PRESSE LA DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE octobre 2015 CONTACTS PRESSE GIP-MDS / net-entreprises.fr Marie-Amélie Roguet 01 58 10 47 05 marieamelie.roguet@gip-mds.fr Agence Wellcom Sandra Ciavarella

Plus en détail

SOMMAIRE. DUCS EDI (Diapos 3 à 17) L'ÉVÈNEMENT SOCIAL (Diapos 18 à 21) DADS-U (Diapos 22 à 31) EDI-DSI (Diapos 32 à 33)

SOMMAIRE. DUCS EDI (Diapos 3 à 17) L'ÉVÈNEMENT SOCIAL (Diapos 18 à 21) DADS-U (Diapos 22 à 31) EDI-DSI (Diapos 32 à 33) Mars 2014 SOMMAIRE DUCS EDI (Diapos 3 à 17) L'ÉVÈNEMENT SOCIAL (Diapos 18 à 21) DADS-U (Diapos 22 à 31) EDI-DSI (Diapos 32 à 33) 2 DUCS EDI Cotisations sociales 3 Pourquoi télétransmettre? Obligation de

Plus en détail

Découvrez la DSN. Elle devrait à terme réduire d'environ 70 % le volume de données transmis aux divers organismes de protection sociale.

Découvrez la DSN. Elle devrait à terme réduire d'environ 70 % le volume de données transmis aux divers organismes de protection sociale. Découvrez la DSN Le 1 er janvier 2016, la Déclaration Sociale Nominative, ou DSN, apportera aux entreprises françaises un changement très important dans la gestion des déclarations sociales. Une transmission

Plus en détail

Une déclaration pour remplacer toutes les autres : les conditions de la réussite. Rencontres des acteurs publics 5 juillet 2012

Une déclaration pour remplacer toutes les autres : les conditions de la réussite. Rencontres des acteurs publics 5 juillet 2012 Une déclaration pour remplacer toutes les autres : les conditions de la réussite Rencontres des acteurs publics 5 juillet 2012 La déclaration sociale nominative Principe et enjeux Stéphane EUSTACHE Adjoint

Plus en détail

La Déclaration Sociale Nominative. Parlons-en Ensemble

La Déclaration Sociale Nominative. Parlons-en Ensemble La Déclaration Sociale Nominative Parlons-en Ensemble 1 SOMMAIRE 1. La DSN, une simplification nécessaire? 1.1. Les principes de la DSN 1.2. Les acteurs concernés par ce changement 1.3. Les trois phases

Plus en détail

LA DSN Présentation de l outil DSN? 6 novembre 2014

LA DSN Présentation de l outil DSN? 6 novembre 2014 2014 LA DSN Présentation de l outil DSN? 6 novembre 2014 Intervenants Stéphane Galois Chef de marché Paie & RH Division PME Marketing Produits Marc Dedei Directeur Général Page 2 Univers PAiE, spécialiste

Plus en détail

«Pack Sérénité RH» Sage Paie & RH i7 Préparez-vous à la DSN

«Pack Sérénité RH» Sage Paie & RH i7 Préparez-vous à la DSN Optimiser la gestion de la paie et des ressources humaines. Anticipez dès maintenant la DSN Contexte légal Le 1 er janvier 2016, la Déclaration Sociale Nominative, ou DSN, apportera aux entreprises françaises

Plus en détail

La DSN : une simplifi cation radicale pour les employeurs et la Protection sociale

La DSN : une simplifi cation radicale pour les employeurs et la Protection sociale 1 La DSN : une simplifi cation radicale pour les employeurs et la Protection sociale Jean-Louis Bühl et Stéphane Eustache En charge de la maîtrise d ouvrage stratégique du projet DSN Introduction Dans

Plus en détail

MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE

MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE N 87 - SOCIAL n 40 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 9 août 2013 ISSN 1769-4000 MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DE LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE L essentiel L article 35 de la loi du 22 mars

Plus en détail

Les enjeux de la DSN Anticiper pour être opérationnel avant le 1er Janvier 2016

Les enjeux de la DSN Anticiper pour être opérationnel avant le 1er Janvier 2016 Les enjeux de la DSN Anticiper pour être opérationnel avant le 1er Janvier 2016 SOMMAIRE : 1. Le contexte législatif de la DSN Qu est-ce que la DSN? Qui est concerné par la DSN? S inscrire à la DSN Le

Plus en détail

La Déclaration sociale nominative (DSN) et l accès aux droits

La Déclaration sociale nominative (DSN) et l accès aux droits ECOLE DES DIRIGEANTS DE LA PROTECTION SOCIALE La Déclaration sociale nominative (DSN) et l accès aux droits Par Jean-Louis BUHL, Président du comité de normalisation des données sociales déclaratives et

Plus en détail

LA NORME 4DS DADS-U CONFORME

LA NORME 4DS DADS-U CONFORME LA NORME 4DS DADS-U CONFORME SOMMAIRE 1. QU EST-CE QUE LA N4DS? 2. POURQUOI CETTE EVOLUTION ESSENTIELLE? 3. QUELS AVANTAGES? 4. QUELLE ECHEANCE? 5. COMMENT ETRE PRET? 1. QU EST-CE QUE LA N4DS? LA NORME

Plus en détail

En route pour la N4DS et la dématérialisation des données. Sébastien CARETTE Consultant IVELEM Adel BEN HADJ - Consultant Chargé de Projets SAGE

En route pour la N4DS et la dématérialisation des données. Sébastien CARETTE Consultant IVELEM Adel BEN HADJ - Consultant Chargé de Projets SAGE En route pour la N4DS et la dématérialisation des données Sébastien CARETTE Consultant IVELEM Adel BEN HADJ - Consultant Chargé de Projets SAGE 5 Octobre 2011 Sommaire 1.La N4DS : Nouvelles exigences légales

Plus en détail

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS

La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS La conduite du projet de dématérialisation dans les EPS Objet de la présente fiche La fiche vise à présenter le contexte organisationnel et informatique de la conduite d un projet de dématérialisation

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE UN PROJET QUI SE CONCRETISE NOUS SOMMES ACTEURS DE CE MODERNISME SOCIAL

LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE UN PROJET QUI SE CONCRETISE NOUS SOMMES ACTEURS DE CE MODERNISME SOCIAL LA DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE UN PROJET QUI SE CONCRETISE NOUS SOMMES ACTEURS DE CE MODERNISME SOCIAL INTRODUCTION A LA DSN SIMPLIFIONS LA COMPREHENSION DE LA DSN Introduction à la DSN Simplifions

Plus en détail

Compte-rendu. 18 mars 2014 Pavillon Ledoyen

Compte-rendu. 18 mars 2014 Pavillon Ledoyen Compte-rendu 18 mars 2014 Pavillon Ledoyen 2 Sommaire Ouverture 3 Introduction 4 Table Ronde 5 Table ronde animée par Frédéric FERRER I) La DSN : un choc de simplification 5 II) La DSN : un choc de transformation

Plus en détail

La dématérialisation

La dématérialisation La dématérialisation La dématérialisation : une priorité de l Etat La dématérialisation, la ligne d action prioritaire de l AIFE : Elle constitue un levier important d amélioration de l efficience des

Plus en détail

Rencontre régionaler. régional Midi-Pyr. Carsat Midi-Pyr

Rencontre régionaler. régional Midi-Pyr. Carsat Midi-Pyr Rencontre régionaler des référents r rents du comité régional Midi-Pyr Pyrénées Carsat Midi-Pyr Pyrénées Accueil Mme Dominique Cornella Directrice retraite CARSAT Midi-Pyrénées Mme Danièle Roux Directrice

Plus en détail

La Déclaration Sociale Nominative. Les Nouveautés RH 2015-2016

La Déclaration Sociale Nominative. Les Nouveautés RH 2015-2016 La Déclaration Sociale Nominative Les Nouveautés RH 2015-2016 La D.S.N: Déclaration Sociale Nominative Qu est ce que la DSN? La D.S.N Déclaration Sociale Nominative- est une norme qui est : Un enjeu majeur

Plus en détail

Charte relative à la DSN

Charte relative à la DSN Charte relative à la DSN Vous avez choisi de vous acquitter de vos obligations déclaratives concernant vos salariés au moyen de la déclaration sociale nominative (DSN). Les organismes de protection sociale

Plus en détail

FICHe nouveautés LIgNE PME JanVIeR 2015 www.ebp.com

FICHe nouveautés LIgNE PME JanVIeR 2015 www.ebp.com FICHE NOUVEAUTés Ligne PME JANVIER 2015 www.ebp.com SOMMAIRE Contexte légal DSN La Déclaration Sociale Nominative... 2 0Les grands principes... 2 0Calendrier légal... 2 0Phase intermédiaire... 3 0Anticiper

Plus en détail

Communiqué de lancement SAGE Paie & RH Génération i7

Communiqué de lancement SAGE Paie & RH Génération i7 Communiqué de lancement SAGE Paie & RH Génération i7 1 Sommaire Communiqué de lancement Introduction... 3 Les ambitions de Sage paie & RH Génération i7... 4 La stratégie...4 Sage Paie & RH Génération i7...6

Plus en détail

PROCESSUS N 2 : GESTION DES RELATIONS AVEC LES SALARIES ET LES ORGANISMES SOCIAUX

PROCESSUS N 2 : GESTION DES RELATIONS AVEC LES SALARIES ET LES ORGANISMES SOCIAUX PROCESSUS N 2 : GESTION DES RELATIONS AVEC LES SALARIES ET LES ORGANISMES SOCIAUX Activités Compétences techniques Compétences en organisation Compétences en communication 2.1. Assurer la veille juridique

Plus en détail

Matinale du 5 Février 2015. Vous présente LA DSN

Matinale du 5 Février 2015. Vous présente LA DSN Matinale du 5 Février 2015 Vous présente LA DSN Benoit.coutouly@groupeadinfo.com Le Partenaire du Développement Informatique des Entreprises du Grand Ouest Le Groupe ADINFO, prestataire de services informatiques,

Plus en détail

Document non contractuel. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) Rencontres RH du 17 mars 2015

Document non contractuel. La Déclaration Sociale Nominative (DSN) Rencontres RH du 17 mars 2015 Document non contractuel La Déclaration Sociale Nominative (DSN) Rencontres RH du 17 mars 2015 Présentation et principes de la DSN La DSN Les objectifs Simplifier les démarches de l entreprise Sécuriser

Plus en détail

Programme ISU. Interlocuteur Social Unique

Programme ISU. Interlocuteur Social Unique Interlocuteur Social Unique Point de situation octobre 2011 1. Mise en place d une «équipe cœur» début 2011...3 2. Fin des «groupes temporaires de résorption des stocks» (GTRS)...3 3. De nouveaux engagements

Plus en détail

Tous droits réservés SELENIS

Tous droits réservés SELENIS 1. Objectifs 2. Etapes clefs 3. Notre proposition d accompagnement 4. Présentation de SELENIS 2 Un projet est une réalisation spécifique, dans un système de contraintes donné (organisation, ressources,

Plus en détail

La mutualisation des fonctions supports

La mutualisation des fonctions supports La mutualisation des fonctions supports Rappel des objectifs des expérimentations de mutualisation Expérimenter un traitement mutualisé de l assistance technique à la gestion du SNV2, des achats, de la

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Guide utilisateur DSN

Guide utilisateur DSN Guide utilisateur DSN Ce document présente les modalités de transmission de la DSN mensuelle et des signalements d événements dans sa phase de lancement. 1. Rappel... 2 2. Transmettre une DSN mensuelle

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015

Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 INSTRUCTION n 2015-25 du 6 mars 2015 Lancement de la campagne Entretien Professionnel (EP) 2015 Emetteurs : Direction des Ressources humaines et des Relations sociales - Direction du Développement RH Correspondants

Plus en détail

filière administration Gestionnaire administration du personnel et de la paie production boissons rafraîchissantes bières d eaux embouteillées

filière administration Gestionnaire administration du personnel et de la paie production boissons rafraîchissantes bières d eaux embouteillées production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Gestionnaire administration du personnel et de la paie administration www.cpnef.info 2 CQP validé par la CPNE de la

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE

C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE C O N V E N T I O N POUR L AIDE A DOMICILE Entre les soussignées, La CAISSE D'ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL MIDI-PYRENEES ci-dessous dénommée la «Caisse», dont le siège est actuellement

Plus en détail

La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie

La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie La dématérialisation de tous les échanges avec la trésorerie Conférence du 18 février 2014 proposée dans le cadre de l UPEL 71 Julien Carnot, chef de projets Dématérialisation au GIP e-bourgogne Au programme

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011

Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels. Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 Management des Ressources Humaines et réformes: les engagements mutuels Présenté par M. Driss KARIM, DAGL 26 mars 2011 1 Sommaire - Management des RH : orientations et principes - Management des RH : réalisations

Plus en détail

L expérience des Hommes

L expérience des Hommes L expérience des Hommes audia est un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes, fort d une équipe qualifiée et experte installée au Maroc à Casablanca. Notre cabinet vous apportera l

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Protection sociale Assurance maladie, maternité, décès Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents

Plus en détail

LA LETTRE aux partenaires

LA LETTRE aux partenaires U R S S A F septembre 2015 Provence-Alpes-Côte d Azur LA LETTRE aux partenaires La lettre de l Urssaf Paca à ses partenaires n 1 SOMMAIRE La Déclaration sociale nominative (DSN) p. 2 Les objectifs de la

Plus en détail

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession

La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation. Atelier de la Profession La mobilité des travailleurs européens : du détachement à l expatriation Atelier de la Profession INTERVENANTS Pierre FAUCHER Expert-Comptable Rapporteur en charge du social Henri SCHMELTZ Expert-Comptable

Plus en détail

Sage Paie & RH V18.00

Sage Paie & RH V18.00 Sage Paie & RH V18.00 Une offre parfaitement adaptée à votre entreprise Sage Paie & RH Sage Paie Base Sage Paie Pack et Sage Paie Pack+ Sage Suite RH POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Sage Paie

Plus en détail

DSN. Le calendrier 09/09/2015. Un déploiement en 3 phases : Phase 1 : 01/09/2014 -> 30/09/2015. Phase 2 : 01/02/2015 -> 31/12/2015

DSN. Le calendrier 09/09/2015. Un déploiement en 3 phases : Phase 1 : 01/09/2014 -> 30/09/2015. Phase 2 : 01/02/2015 -> 31/12/2015 DSN POINT AU 08/09/2015 Le calendrier Un déploiement en 3 phases : Phase 1 : 01/09/2014 -> 30/09/2015 Phase 2 : 01/02/2015 -> 31/12/2015 Phase 3 : 01/10/2015 -> définitive Le contenu des messages Phase

Plus en détail

La DSN, une réalité Et une obligation intermédiaire anticipée

La DSN, une réalité Et une obligation intermédiaire anticipée La DSN, une réalité Et une obligation intermédiaire anticipée La DSN, Déclaration sociale nominative Définition La DSN est la Déclaration Sociale Nominative visant en 2016 à remplacer l ensemble des déclarations

Plus en détail

Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet

Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet Atelier n 5 : Les Échanges de Données Informatiques, une réelle opportunité pour le cabinet 1 EDI : c est quoi? L EDI s inscrit dans un contexte de dématérialisation des échanges entre la banque et ses

Plus en détail

La déclaration sociale nominative (DSN) Une seule déclaration pour les remplacer toutes

La déclaration sociale nominative (DSN) Une seule déclaration pour les remplacer toutes La déclaration sociale nominative (DSN) Une seule déclaration pour les remplacer toutes Aujourd hui, la DSN remplace La DMMO et l EMMO La Déclaration des mouvements de main-d œuvre (DMMO) et l Enquête

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE Commission paritaire nationale de l'emploi de la Métallurgie Qualification : MQ 2007 10 89 0264 FICHE D IDENTITE DE LA QUALIFICATION VALIDEE TITRE DE LA QUALIFICATION : Coordonnateur (trice) du développement

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

Comprendre et profiter facilement du Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (C.I.C.E.)

Comprendre et profiter facilement du Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (C.I.C.E.) Comprendre et profiter facilement du Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (C.I.C.E.) Qu est-ce que le C.I.C.E.? Le pour la compétitivité et l emploi (C.I.C.E) est un avantage fiscal qui a pour

Plus en détail

ACTUALITE SOCIALE Décembre 2014

ACTUALITE SOCIALE Décembre 2014 ACTUALITE SOCIALE Décembre 2014 EDITORIAL Compte pénibilité, modulation de la cotisation allocations familiales, allègement Fillon, une nouvelle fois refondu et encore plus complexe Un choc de simplification?

Plus en détail

La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé

La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé La retraite complémentaire obligatoire des salariés du secteur privé L Agirc et l Arrco au service des entreprises et des salariés L AGIRC ET L ARRCO, VOTRE RETRAITE, ON Y TRAVAILLE L Agirc et l Arrco,

Plus en détail

La DSN, tout simplement

La DSN, tout simplement La DSN, tout simplement Une seule déclaration pour les rassembler toutes, progressivement d ici 2016 Un dispositif nouveau pour alléger les démarches administratives des entreprises. Une transmission unique

Plus en détail

Le régime des retraites de l Etat

Le régime des retraites de l Etat Le régime des retraites de l Etat Deuxième régime de retraite de France en importance des prestations versées après le régime général, le régime des retraites de l Etat gère 4,5 millions de ressortissants,

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

SEMINAIRE PAIE du 23 septembre 2014 Animé par Florence ALLOMBERT Consultante/formatrice spécialisée dans le domaine de la paie Cogis

SEMINAIRE PAIE du 23 septembre 2014 Animé par Florence ALLOMBERT Consultante/formatrice spécialisée dans le domaine de la paie Cogis SEMINAIRE PAIE du 23 septembre 2014 Animé par Florence ALLOMBERT Consultante/formatrice spécialisée dans le domaine de la paie Cogis et Stéphanie TRUNDE Consultante Chargée de Projets Sage SEMINAIRE PAIE

Plus en détail

ENTREPRISES. Offre. 100 % en ligne. Gérez vos salariés autrement. avec le Titre emploi service entreprise. Octobre 2015. www.letese.urssaf.

ENTREPRISES. Offre. 100 % en ligne. Gérez vos salariés autrement. avec le Titre emploi service entreprise. Octobre 2015. www.letese.urssaf. ENTREPRISES Offre 100 % en ligne Gérez vos salariés autrement avec le Titre emploi service entreprise Octobre 2015 www.letese.urssaf.fr Le Titre emploi service entreprise vous permet d accomplir en ligne

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à

Le Pacte de responsabilité et de solidarité. Réunion du à Le Pacte de responsabilité et de solidarité Réunion du à 1 Présentation générale Annoncé le 14 janvier 2014 par le Président de la République puis présenté par le Premier ministre lors de sa déclaration

Plus en détail

DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE M SUR LA DSN BONNES PRATIQUES SOCIALES

DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE M SUR LA DSN BONNES PRATIQUES SOCIALES i ZO M SUR LA DSN BONNES PRATIQUES SOCIALES BONNES PRATIQUES SOCIALES ANTICIPER LE PROCESSUS DE PAIE POINTS DE VIGILANCE DSN : L IMPACT SELON LE LOGICIEL UTILISÉ CE QU IL FAUT SAVOIR Le 1er janvier 2016,

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents

Plus en détail

LES QUESTIONS À SE POSER POUR DÉMARRER LA DSN

LES QUESTIONS À SE POSER POUR DÉMARRER LA DSN LES QUESTIONS À SE POSER POUR DÉMARRER LA DSN Vous pouvez être précurseur. À vous de choisir Vous souhaitez innover dans les modalités de gestion de vos déclarations et de votre paie et considérez que

Plus en détail

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH

Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH Vous accompagner à la maîtrise de vos projets SIRH I.Vous accompagner au pilotage métier de projet Le pilotage métier est le levier de sécurisation du projet de refonte SIRH. Avec Magn Ulteam, conjuguez

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

L entretien professionnel annuel (EPA)

L entretien professionnel annuel (EPA) INSTRUCTION n 2012-43 du 21 février 2012 L entretien professionnel annuel (EPA) Emetteurs : DGA RH Direction gestion des carrières et politique de rémunération Correspondants : Marie BALLAND Isabel IBANEZ

Plus en détail

Forum International de l Assurance

Forum International de l Assurance Forum International de l Assurance La dématérialisation des échanges en assurance santé Enjeux Retours d expériences Perspectives Antoine AIZPURU Président Cegedim Assurances 19 Avril 2013 Introduction

Plus en détail

Base d argumentaire experts-comptables

Base d argumentaire experts-comptables Document interne à l Atelier Communication Version 1.0 Document validé Base d argumentaire experts-comptables Argumentaire THETIS experts_v1.0.doc Page 1 sur 8 12/09/03 Sommaire 1 Objet. 3 2 Qu est ce

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Préparer et réussir le démarrage de la DSN dans votre entreprise

Préparer et réussir le démarrage de la DSN dans votre entreprise vous guider Préparer et réussir le démarrage de la DSN dans votre entreprise n Grands comptes www.msa.fr/dsn DSN, il est temps de gagner du temps! La Déclaration sociale nominative (DSN) doit être mise

Plus en détail

La conception des bulletins

La conception des bulletins La conception des bulletins Le traitement de la paye nécessite une rigueur absolue. C est pourquoi, il est essentiel de travailler avec des outils fiables et efficaces. Grâce à sa grande souplesse d utilisation

Plus en détail

La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité?

La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité? La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité? Introduction Laurent Tarazona, Directeur Commercial Profession Comptable ADP Micromégas ADP Micromégas ADP 60 ans d expertise paie et RH Un métier

Plus en détail

Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles

Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Le «data mining», une démarche pour améliorer le ciblage des contrôles La lutte contre la fraude aux finances publiques a été renforcée ces dernières années et a

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale Les 4 principes directeurs 4 principes directeurs pour développer l Administration numérique territoriale a. Une gouvernance

Plus en détail

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché INFO # 28 Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché CONTEXTE ACTUEL DE LA DÉLÉGATION DE GESTION Une accélération sensible des mutations autour de l activité de délégation

Plus en détail