L export : pourquoi pas vous?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L export : pourquoi pas vous?"

Transcription

1 DOSSIER International L export : pourquoi pas vous? Se lancer à l export est un challenge pour toute entreprise : comment démarrer, bien choisir ses priorités, sur quelles aides s appuyer, quels pièges faut-il éviter? La Quinzaine de l international en Rhône-Alpes, du 15 au 26 mars, sera l occasion de s informer grâce aux nombreux événements organisés par les CCI de Rhône-Alpes et leurs partenaires. Dans ce dossier, des experts et des entreprises font part de leur expérience et des bonnes pratiques à mettre en œuvre. MELC : une TPE relève le défi à l international VILLEFRANCHE Fabricant d implants textiles pour la chirurgie orthopédique, viscérale et uro-gynécologique, MELC (2 salariés, Villefranche-sur-Saône) a été créée en 1992 par Éric Marduel. Située sur un marché de niche, la société a entamé une démarche à l export en 2009 afin d accroître son chiffre d affaires. Nous avons suivi en octobre dernier le programme Valid export de la CCI, relate Laetitia Marduel, récemment recrutée pour développer l international. Cela nous a aidés à définir les pays vers lesquels nous orienter. Il est ainsi plus simple de nous lancer en Europe pour des raisons de proximité géographique. Il reste maintenant à trouver les bons contacts qui nous mettront en relation avec des distributeurs sur place. C est une recherche qui prend énormément de temps. Malgré les obstacles, Laetitia Marduel reste optimiste : Le plus dur, ce sont les premiers pas. Nous nous donnons un an pour aboutir. V. Gout RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE février

2 DOSSIER International Avec exportateurs réguliers, la région Rhône-Alpes défend plutôt bien ses couleurs à l international. Alors que la France souffre d un déficit record de son commerce extérieur, Rhône-Alpes affichait, en 2008, un excédent de 6,2 Mds. En 2009 cependant, cet excédent s est réduit de moitié. Entre septembre 2008 et septembre 2009, Rhône-Alpes a connu une rupture, enregistrant une baisse de ses exportations de trielle, or la crise a touché profondément l industrie. Cinq grands secteurs dominent à la fois les exportations et les importations : les composants électriques, la chimie, les équipements mécaniques, l automobile et les produits métalliques. Pour Bernard Dunis, directeur régional de la Coface : Si la région Rhône- Alpes reste fortement exportatrice, c est d abord parce qu elle dispose d un tissu industriel riche et varié avec des secteurs très innovants. DRÔME L export est une école d excellence 20 % alors que, dans le même temps, la France affichait une baisse de seulement 15 %, analyse Alain Galliano, directeur de la direction régionale du Commerce extérieur. Ceci s explique par le fait que notre région est fortement indus- La sensibilisation à l international y est aussi plus forte qu ailleurs, en raison de la proximité de l Italie, de la Suisse et de l Allemagne. Enfin, les entreprises peuvent compter sur une grande synergie et une excellente coopération entre les différents acteurs, Ubifrance, la Région, le secteur bancaire et le réseau des CCI. De manière générale, les demandes d assurance prospection Coface (lire l encadré page 58) ont progressé de 10 à 11 % en 2009 en France et encore plus fortement en Rhône-Alpes, passant de 380 dossiers, en 2008, à plus de 490. SAINT-ÉTIENNE P. Rony Griffon : un produit exportable par excellence Entreprise centenaire implantée à Saint-Étienne, Griffon (5 salariés) fabrique des chasses d eau à l esthétique particulière. Elle réalise aujourd hui 6 % de son activité à l export, en Algérie principalement, et souhaite désormais conquérir d autres pays. Nous voulons diversifier nos marchés, annonce Vincent Rousseau, le directeur commercial. Notre produit est universel et facilement exportable, de plus il présente l énorme avantage d être économe en eau. Après avoir participé au programme Valid export, Griffon a obtenu une subvention qui lui a permis de lancer une démarche de prospection vers d autres marchés. Nous voulons nous développer en Algérie, pays où nous sommes historiquement présents et qui est confronté à des problématiques d eau, tout comme les pays du Golfe. Nous visons aussi nos voisins proches, l Italie, la Suisse, la Belgique. L idée est d aller sur place et de contacter d abord des prescripteurs promoteurs immobiliers, architectes d intérieur pour analyser leur perception du produit. Malgré le manque de temps et de moyens, Vincent Rousseau met tout en œuvre pour franchir les frontières. Son entreprise a d ailleurs obtenu en décembre le trophée Graine d exportateur décerné par la CCI de Saint-Étienne. 44 RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE février 2010

3 International DOSSIER D. Lattard Acropose teste son voisin le plus proche Concevant et fabricant du mobilier urbain depuis 25 ans, Acropose (CA 2008 : 34 M, 34 salariés, Valence) s est lancée en 2009 à l export. Jusqu en 2000, nous n avions qu un rayonnement régional. Étape par étape, nous nous sommes étendus et nous couvrons, depuis cette année seulement, l ensemble du territoire métropolitain, raconte le président, Ivan Nouaille-Degorce. Nous n avions d ailleurs programmé notre lancement à l export que pour La crise économique nous a poussés à anticiper la démarche afin d accroître notre volume d affaires. Acropose a ainsi participé fin 2008 au salon Class Export et a engagé le programme Nouveaux exportateurs avec la CCI de la Drôme. L entreprise a ciblé un territoire, la Suisse, et contacté la Chambre de commerce franco-suisse pour prospecter et sélectionner des distributeurs potentiels. Moins d un an plus tard, Acropose a décroché une première commande. À terme, la PME souhaite réaliser entre 15 et 25 % à l export. Mais avant de cibler d autres pays, elle souhaite évaluer le potentiel de développement du marché suisse. Un objectif de mille nouvelles entreprises exportatrices La mobilisation est assez étonnante, mais très rassurante, affirme Bernard Dunis. Quand la conjoncture est difficile, renchérit Alain Galliano, il faut continuer à prospecter, à faire de la veille stratégique et commerciale. Les entreprises l ont bien compris puisqu elles ont été nombreuses cette année à demander une assurance Coface. L Assemblée des chambres françaises de commerce et d industrie (ACFCI) a d ailleurs signé en 2008 avec Ubifrance une convention dans le but d identifier et d accompagner nouveaux exportateurs d ici fin Il est important de donner aux entreprises envie d exporter et de les aider à le faire, qui plus est en temps de crise, souligne Jean-Paul Mauduy, président de la CRCI Rhône-Alpes. Cette mission des CCI s est encore renforcée depuis la signature du partenariat avec Ubifrance fin Sur les entreprises que nous avons prévu d identifier et d accompagner d ici fin 2011, nous en avons déjà retenu 374 et, à ce rythme-là, nous devrions assurément dépasser notre objectif. Première étape : bien cerner son projet Avant de se lancer, les premières questions à se poser sont : comment l international va-t-il pouvoir s inscrire dans le développement de mon entreprise? Quels sont mes objectifs? Ce n est pas dans la culture française d aller à l extérieur. Pourtant, l export est une démarche qui doit être envisagée dès la création de l entreprise, du moins pour les pays limitrophes, car les marchés sont devenus européens, souligne Pierre Casoli, récemment nommé conseiller au Commerce extérieur et AIN Secomi : L export oblige à adapter les produits Nous sommes confrontés à une forte concurrence des produits chinois, explique Jacky Durand, président de Secomi (10 salariés, Reyrieux), fabricant d outils pour les presses à découper et à emboutir. L idée est donc d installer une petite structure au Maroc pour la frappe de pièces exigeant beaucoup de main-d œuvre et servir le marché local. Cette délocalisation va nous ramener du travail en France pour la réalisation des pièces complexes. Pour mesurer la faisabilité du projet, nouer les premiers contacts et détecter le potentiel du marché, Secomi a exposé au Salon international de la sous-traitance de Casablanca sur un stand commun, à l initiative de la CCI de l Ain. Nous avons recruté un agent marocain chargé de prospecter sur place, annonce Jacky Durand. Il est important de bien connaître la mentalité du pays et ses besoins afin d adapter nos produits. La principale difficulté pour une PME qui veut mener une action à l international est le peu de moyens humains dont elle dispose en interne. Bien qu accompagnés par la CCI et la Coface, il nous manque une personne capable de mesurer le risque au moment d engager un partenaire. D. Gillet RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE février

4 DOSSIER International président d Emball Iso, fabricant de systèmes isothermes destinés au transport de produits thermosensibles, dans le Rhône. Les marges sont plus importantes à l international, rappelle Bernard Dunis. L investissement est donc pénalisant au début, mais quand l entreprise arrive d excellence, affirme Bernard Dunis. Cela oblige l entreprise à être encore meilleure que sur son marché domestique, à réfléchir à la qualité de son produit et à la façon de l améliorer. International et innovation vont de pair. Plus vous innovez, plus vous pourrez réussir à l international. Et Un des prérequis indispensable est la connaissance culturelle du pays à générer suffisamment de flux, cela est générateur de forts bénéfices. Identifier la valeur ajoutée de son offre sur les marchés extérieurs La taille de l entreprise n a rien à voir avec la capacité à exporter. Par contre, le dirigeant doit s interroger sur son produit ou son service : qu apporte-t-il de plus par rapport à la concurrence internationale? L export est une école inversement. Pour réussir, il est donc indispensable de réfléchir à la valeur ajoutée apportée par les produits. Analyser les moyens et les cibles Le dirigeant doit analyser les moyens dont il dispose. A-t-il les capacités financières, les ressources humaines adéquates? Pour se tourner à l export, l entreprise doit bien se porter car les aides financières ne constituent qu une Stevtiss tisse son réseau dans les salons Spécialiste des tissus techniques à usage industriel, Stevtiss (CA 2008 : 2 M, 20 salariés, Chirassimont) réalise 45 % de son activité à l international, essentiellement en export indirect. En 2008, son PDG, Marc Stevenin, décide de participer à des salons professionnels pour élargir son fichier clients et ne plus dépendre de quelques donneurs d ordres. Nous avons participé à cinq salons en deux ans, expliquet-il. Un stand coûte entre et euros et nous nous appuyons sur l assurance prospection Coface et l accompagnement d Ubifrance. Stevtiss s est ainsi rendue au salon international Techtextil à Francfort, en juin dernier, avec trois entreprises roannaises, sous le pavillon Ubifrance. La PME a par ailleurs recruté en septembre une assistante export pour assurer une présence dans les salons majeurs de son secteur. Nous avons obtenu des premières commandes en Turquie et nous sommes en phase d échantillonnage avec des pays du Golfe. Il faut compter entre deux et trois participations à un salon avant d espérer réellement des retombées, estime le PDG. partie de l investissement. Il faut également qu elle se structure rapidement, voire qu elle recrute des compétences spécialisées comme une assistante bilingue ou un commercial dédié à l export. En sachant que le retour sur investissement ne s obtiendra qu à l issue de deux, trois ou quatre ans. Pierre Casoli met en garde : Si l on va à l international parce que c est une question de survie à court SAVOIE F. Rumillat Cevres Santé : trouver des marchés matures Société du Bourget-du-Lac, Cevres Santé (CA 2009 : 250 K, 4 salariés) est à l origine de l invention d un dispositif unique de rééducation et de prévention des entorses de la cheville. Un outil qui a obtenu la preuve scientifique de son efficacité, souligne Pascal Toschi, le dirigeant. Cevres Santé réalise actuellement 15 % de son activité à l export, mais vise 50 %. Certains marchés sont plus mûrs que la France pour ce dispositif. Depuis deux ans, nous exportons en Suisse. Nous venons par ailleurs d établir un contrat exclusif avec un distributeur au Canada. Et nous avons des contacts avec l armée canadienne. La société recrute un VIE qui aura pour mission d accompagner le distributeur canadien. Elle a également des contacts avec le Japon. Nous nous attaquons à un vrai problème de santé publique qui représente un enjeu majeur. Les pertes financières pour un club sportif par exemple peuvent être conséquentes en cas de blessure d un athlète. Aujourd hui, pour conquérir un pays, nous devons nous interroger sur son degré de maturité. Nous sommes souvent en avance par rapport aux habitudes des marchés. Prochaine étape : la Scandinavie, assez réceptive en termes de dispositifs de prévention médicale. 46 RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE février 2010

5 International DOSSIER terme, c est sans doute déjà trop tard. Et puis, le candidat à l export doit s interroger sur les cibles prioritaires. Quels pays viser? Comment s y prendre pour vendre ses produits sur ces marchés? Quelle est la réglementation du pays, les normes à respecter? En outre, rappelle Grex, le centre de commerce international de la CCI de Grenoble, il est important de bien s en tenir à ses choix initiaux. Un des prérequis indispensable avant d aborder un marché étranger est la connaissance culturelle du pays. Au-delà de la langue, il faut se préparer, admettre les différences, comprendre le mode de fonctionnement, la façon de négocier de tel ou tel interlocuteur étranger et être flexible pour pouvoir adapter son offre, ajoute Pierre Casoli. À cet effet, la CRCI Rhône- Alpes a publié huit guides sur les relations d affaires à l international, Travailler avec (les ROANNAIS T. Béguin Américains, les Allemands, les Polonais, les Russes, les Britanniques, les Chinois, les Algériens, les Indiens, guides disponibles gratuitement en ligne : Bien choisir ses partenaires sur place Une fois le pays ciblé, le marché étudié et les premiers contacts pris, démarre la démarche commerciale à l export. Mais comment accéder au marché local? En direct ou via un intermédiaire? Si vous passez par un distributeur, vous n avez pas toujours le bon retour d information. Vous devez aller sur le terrain pour rencontrer et mieux connaître le client final, explique Pierre Casoli. La société Acropose, fabricant de mobilier urbain dans la Drôme, a choisi une autre solution : Nous travaillons pour des marchés publics, et cela demande une bonne F. Ardito UShareSoft : les États-Unis, passage obligé Fondée en juin 2008, UShareSoft (CA prévisionnel 2010 : 650 k, 14 salariés, dont 9 à Grenoble) est positionnée sur le marché du cloud computing (utilisation de serveurs répartis dans le monde entier et liés par un réseau tel Internet) et de la virtualisation. Nous avons dès le départ monté une entité en Argentine pour accélérer notre développement en R & D, explique le président, Thomas Debru. Nous connaissions un Argentin au savoir-faire très pointu et nous savions qu ils étaient techniquement très forts. De plus, s installer là-bas était intéressant sur le plan financier. Dans ce domaine, les tendances viennent des États-Unis où sont situées toutes les grandes sociétés du secteur. Si nous voulions être reconnus comme un acteur majeur et innovant, il nous fallait une présence là-bas. Grâce à notre réseau, nous avons donc recruté un consultant sur place avec l objectif d installer une filiale en avril prochain. UShareSoft a également détecté un fort potentiel en Asie et entend monter une structure au Japon d ici fin En tant que TPE, il est plus difficile de conquérir les marchés étrangers, mais nous bénéficions d une forte culture internationale. Nous avons d ailleurs recruté des profils possédant l expérience de plusieurs pays étrangers. SUD-ISÈRE RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE février

6 DOSSIER International HAUTE-SAVOIE G. Piel Tardy : des empreintes bientôt au Maghreb Fabricant spécialisé dans les moules en acier de forme complexe, Tardy (CA : 550 k, 10 salariés, Argonay) réalise 10 % de son activité à l international, notamment en Mauritanie, en Algérie et en Suisse. Le programme Objectif export que nous avons suivi à la CCI de Haute-Savoie a confirmé les opportunités que nous avions en Afrique du Nord, explique Alain Falabrino, cogérant avec Didier Galmiche. Nous avons recruté en alternance un jeune Franco-Marocain, Youssef Fadoul, chargé de mettre en place une stratégie commerciale dans les pays du Maghreb. Il va prendre des contacts, détecter les besoins des entreprises sur place. Ensuite, soit nous passerons par un distributeur, soit il effectuera des déplacements réguliers. Pour ma part, je vais continuer à m occuper du marché suisse et du Benelux. Tardy vise 50 % à l export d ici cinq ans. Notre marché est peu concurrentiel. Nous nous sommes spécialisés dans les moules en 3D et faisons référence dans notre domaine. Notre savoir-faire et notre expérience nous ont aidés à nous imposer en Algérie ou en Mauritanie. maîtrise des procédures administratives du pays visé, explique le président, Ivan Nouaille-Degorce. C est pourquoi nous préférons faire appel à des distributeurs sur place qui connaissent bien le sujet. Après quelques expériences en solo, Automatique et Industrie (AI, CA 2008 : 2,6 M, 33 salariés, Moirans, Isère), société spécialisée dans les applications d automatisme, notamment pour l aéroportuaire, travaille de plus en plus en association avec des entreprises, locales ou non. Nouer un partenariat nous permet de présenter une offre plus globale, explique Pascal Mioche, son gérant. Notre politique consiste d ailleurs à trouver d abord un partenaire et ensuite des clients finaux. 48 RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE février 2010 La PME, qui réalise 32 % de son chiffre d affaires à l export, travaille actuellement avec un Canadien pour un projet au Nigeria. Nous l avons rencontré lors du Salon aéroportuaire international de Munich en octobre dernier, Pour bien démarrer, faites-vous accompagner salon auquel nous avons participé sous pavillon Ubifrance. Nous avons investi entre et euros pour exposer là-bas. Cela coûte cher, mais c est le salon où nous devions être pour nous faire connaître, revoir nos clients, nouer de nouveaux contacts. Et Pascal Mioche et Frédéric Lopez, directeur export d AI, n hésitent pas à se déplacer régulièrement dans les pays visés : Le fait de se rendre sur place permet de décrocher des marchés auxquels on ne pensait pas. Se faire accompagner Toute démarche à l export représentant un risque et un coût, il existe des aides financières accordées pas les différents acteurs à l international, par l État et la Région (cf. encadré). Celles-ci ont pour objectif de réduire l effort d investissement initial consenti par les PME. Mais l accompagnement méthodologique est aussi important. Pour diminuer ces risques à l export, Alain Galliano préconise certaines étapes. Les entreprises peuvent suivre le programme Nouveaux Exportateurs géré par les CCI, s informer sur les marchés avec Ubifrance, faire du benchmarking, entamer une première démarche de prospection avec la Coface ou demander une assurance prospection, par exemple. L une des premières portes d entrée est la CCI de son territoire. Les CCI proposent des réunions d informations, des formations, des accompagnements personnalisés tels les programmes Objectif export, Objectif export high-tech, Valid export, qui permettent aux entreprises de bâtir ou de valider un projet export en définissant un plan d action. Plus de entreprises ont été accompagnées par Objectif export et 150 par Valid export. Grâce à Objectif export high-tech, des sociétés comme UShareSoft ou Automatique et Industrie ont pu définir leur business plan à l international et valider les pays à cibler en priorité. Ce programme, que nous avons suivi en 2007, a marqué pour nous le début de l export direct structuré, explique Pascal Mioche. Il nous a aussi permis d obtenir l assurance prospection et l aide du Conseil régional, IDéclic. Grâce à IDéclic, nous avons pu recruter un cadre export. Un tiers de son coût (salaire + frais de déplacements) a pu ainsi être pris en charge. Nous avons également participé à des missions avec Grex, notamment à une mission de prospection au Maroc. L objectif était d identifier des

7 International DOSSIER clients potentiels et d organiser un programme de rendezvous avec ces prospects. Autre acteur majeur chargé par l État d accompagner les entreprises à l export : Ubifrance. Il existe une complémentarité entre les CCI et Ubifrance, les CCI constituant pour nous un bon relais, reconnaît Olivier Pageron, délégué régional d Ubifrance. Nous fédérons notamment les entreprises autour de démarches collectives telles la participation à un salon sous pavillon commun ou bien des missions de découvertes de marchés ou de rencontre d un grand compte. Nous gérons également les contrats des VIE (volontariat international en entreprise) et accompagnons l entreprise dans la recherche de candidats ou de structure d hébergement. Le contrat VIE permet aux entreprises françaises de confier à un jeune de moins de 28 ans une mission professionnelle à l étranger durant une période modulable de 6 à 24 mois, renouvelable une fois. Le coût de ce contrat est très attractif puisque l entreprise est exonérée de charges sociales. Elle verse au VIE une indemnité mensuelle, variable selon les pays, de à par mois. Le dispositif n est pas réservé aux grands comptes, précise Olivier Pageron, et nous incitons les PME à y avoir recours. Nous constatons d ailleurs une augmentation de 65 % des utilisateurs. Le VIE, à condition qu il soit hébergé, peut être une bonne solution pour consolider une démarche à l export, affirme Grex. Par contre, pour démarrer un marché, mieux vaut recruter un commercial plus expérimenté. Des solutions à temps partagé existent pour en limiter les coûts. Bénéficier des réseaux spécialisés Les PME peuvent aussi se tourner vers les 114 CCI françaises à l étranger. Basé dans 78 pays, ce réseau regroupe des entreprises françaises qui ont réussi sur ces marchés. C est un point d entrée pour se rapprocher de sociétés qui possèdent une bonne connaissance du marché visé. Un dirigeant doit aussi penser à questionner ses clients qui ont une expérience à l étranger, souligne Pierre Casoli. Le portage peut également être une solution. Il permet à une société d être aidée par une autre, généralement un grand compte, implantée dans le pays convoité. Au niveau régional, ERAI (Entreprise Rhône-Alpes International, structure du Conseil régional) accompagne les démarches de prospection des entreprises à l international. Elle propose en outre des solutions d hébergement via ses antennes implantées à l étranger. Pour y voir plus clair et permettre aux candidats à l export de s informer sur les solutions et dispositifs existants, la CRCI et les CCI de Rhône-Alpes, avec le soutien de la Région Rhône-Alpes, d Ubifrance, des Chambres de commerce françaises à l étranger et de l ensemble des acteurs publics et privés (Coface, ERAI, Oséo ), organisent du 15 au 26 mars la Quinzaine de l international Rhône-Alpes. Après le succès de la Semaine de Le volontariat international en entreprise (VIE) rencontre de plus en plus de succès l international en 2009 qui a accueilli plus de 600 exportateurs ou futurs exportateurs, tous les partenaires ont souhaité le reconduire et lui donner plus d ampleur. Cet événement illustre la capacité des acteurs de l appui à l export à travailler ensemble, une nouvelle dynamique est en marche. conclut Jean-Paul Mauduy. Conférences, rencontres, ateliers, entretiens individuels sont programmés dans chaque CCI pour ce grand rendez-vous dédié à l international. Alors, prêts à franchir le cap? F. Combier FDI France Medical, une démarche bien assurée La meilleure façon de tester nos produits est d exposer dans les salons internationaux, assure Chris Vermeulen, responsable export de FDI France Medical (CA 2009 : 1 M, 9 salariés, Fitilieu). Le fabricant de cannes anglaises détient 30 % du marché français. À terme, nous allions plafonner, poursuit Chris Vermeulen. J ai été recruté, en octobre 2008, dans le cadre du dispositif Eveil [NDLR : aide au recrutement d un senior] pour développer la société à l international. Une première participation au salon Medica, à Düsseldorf, sous pavillon Ubifrance, débouche sur des contacts très positifs, suivis de premières commandes. Ce salon a confirmé l intérêt du marché européen. Nous avions un très bon produit, mais nous ne le savions pas. Notre force réside dans notre spécialité : contrairement à nos concurrents, nous fabriquons uniquement des cannes anglaises et nous investissons énormément en innovation. En un an, FDI France Medical a multiplié les salons internationaux et décroché de nombreux marchés en Europe, en Tunisie ou encore en Chine, qu elle couvre grâce à des distributeurs sur place. Elle a réalisé 15 % de son activité à l export et vise 25 à 30 % cette année. F. Ardito NORD-ISÈRE RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE février

8 DOSSIER International Accompagnements proposés par les CCI Le programme Nouveaux exportateurs, soutenu par la Région Rhône-Alpes, permet de bien débuter à l international. Il propose :. une réunion de sensibilisation à l international ;. un accompagnement individuel pour valider le projet, mettre en œuvre une première démarche de prospection : programmes Valid export * (pour les débutants) et Objectif export (pour les entreprises qui ont un peu d expérience à l international) ;. un programme d accompagnement conçu pour les entreprises de haute technologie : Objectif export high-tech *. Aides de l État Le crédit d impôt export s adresse aux PME, à condition de recruter un VIE ou une personne affectée au développement des exportations. Le crédit s applique notamment sur les frais de déplacement et d hébergement liés à la prospection commerciale. La réduction d impôt équivaut à 50 % des dépenses engagées, dans la limite de L assurance prospection Coface a pour objet d accompagner la prospection commerciale des PME réalisant un CA inférieur à 150 M. Cette aide prend la forme d un allégement de trésorerie et d une assurance contre l échec. Plusieurs mesures récentes ont assoupli le dispositif (délai d instruction, frais de dossier, part étrangère ). Aides de la Région Programme Marchés publics internationaux (assurée par ERAI). L aide au déploiement à l export (ADE) concerne les PME ayant suivi les programmes Valid export ou Objectif export Rhône-Alpes, et n ayant encore reçu aucune aide à l export. La subvention est égale à 50 % des dépenses éligibles (frais de voyage et de séjour, frais de participation à un salon ), jusqu à IDéclic stratégie accompagne les PME dans la mise en FICHE PRATIQUE Le programme Optilog * permet de mieux maîtriser les coûts et risques des opérations logistiques internationales (douanes, transport). Programme Marchés publics européens * : pour faciliter l accès à la commande publique dans les 27 États membres de l Union européenne. Dans l Ain, il existe une aide financière spécifique via le Fonds d intervention en faveur de la R & D et de l international. * Initialement conçus par Grex (www.grex.fr), le centre de commerce international de la CCI de Grenoble, ces programmes sont proposés par l ensemble des CCI de Rhône-Alpes. Le Sidex (soutien individualisé aux démarches à l export) permet de finaliser un contrat en cours de négociation avec un nouveau client, un agent ou un distributeur ou bien de prospecter de nouveaux marchés. Participation aux frais de séjour, forfait pour les frais de déplacement, etc. Le prêt pour l export (PPE) d Oséo. Ce prêt d un montant de à finance les dépenses immatérielles liées à la prospection (études de marché, frais de recrutement et de formation, etc). Cap Export permet aux entreprises françaises d obtenir une garantie supérieure à celle que leur donnerait spontanément l assureur-crédit au vu de la qualité de l acheteur étranger. œuvre d un projet de développement à caractère innovant et dans la recherche de nouveaux marchés à l international. IDéclic finance le recrutement de cadres apportant des compétences nouvelles à l entreprise, les dépenses internes et externes liées à l intégration de nouvelles technologies, le recours à des études et/ou des cabinets conseils ou l acquisition de logiciels spécifiques à forte valeur ajoutée. Subvention égale à 50 % des dépenses éligibles. Plafond : Vos contacts CCI Ain : Anne-Marie Laboucheix. Tél Ardèche méridionale : Julie Duchamp. Tél Beaujolais : Christophe Blanc. Tél Drôme : Gabrièle Gachet. Tél Haute-Savoie : Danielle Meunier. Tél Grenoble : Karine Capelle. Tél Lyon : Bruno Chiaverini. Tél Nord-Ardèche : Jean-Pierre Debard. Tél Nord-Isère : Sandrine Buathier. Tél Roannais : Frank Tournery. Tél Saint-Étienne-Montbrison Jean-Luc Chapelon. Tél Savoie : Claudine Attanasio. Tél CRCI Rhône-Alpes : Florent Belleteste. Tél Pour en savoir plus : catalogue de plus de opérations collectives dédiées à l accompagnement des entreprises françaises à l étranger. : les missions d Ubifrance à l étranger Ce dossier, réalisé pour la Chambre régionale de commerce et d industrie, est diffusé par les magazines : Présences, Grenoble ( ex.), Impulsion, Haute-Savoie ( ex.), Partenaires Savoie ( ex.), Informations économiques, Saint-Étienne-Montbrison ( ex.), Grand Angle 01, Ain ( ex.), L Économie drômoise ( ex.), Nord-Isère économie ( ex.), Roanne éco (8 000 ex.), Entreprendre en Beaujolais (6 000 ex.). Photos : F. Ardito (Nord-Isère, Isère), T. Béguin (Roanne), D. Gillet (Ain), V. Gout (Villefranche), D. Lattard (Drôme), G. Piel (Haute-Savoie), P. Rony (Saint-Étienne), F. Rumillat (Savoie). Contact : Magazine Présences. Tél. : RHÔNE-ALPES ÉCONOMIE février 2010

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Au service de votre entreprise à l international

Au service de votre entreprise à l international Un réseau mondial au service des entreprises 1.500 personnes dans 156 Missions économiques réparties dans 113 pays des experts sectoriels et géographiques en France et à l étranger une agence nationale

Plus en détail

Vos partenaires sur les marchés étrangers

Vos partenaires sur les marchés étrangers Secrétaire d Etat chargé du Commerce extérieur Direction générale du Trésor et de la Politique économique ACFCI UBIFRANCE Missions Economiques UCCIFE partenaires OSEO COFACE CNCCEF partenaires ENTREPRISES

Plus en détail

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION La performance achats Vous & nous pour transformer vos achats Crop and co Créateur de performance achats Depuis 2004, chez

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

Dopez votre développement par l'international!

Dopez votre développement par l'international! Dopez votre développement par l'international! 2 avril 2015 Franck CHAULVET 1 Qui suis-je? Background Méthodologie suivie pendant cette session Situations concrètes opérationnelles 2 Objectifs de cette

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE V.I.E?

QU EST-CE QUE LE V.I.E? QU EST-CE QUE LE V.I.E? Le V.I.E. permet de confier à un jeune jusqu à ses 28 ans, une mission professionnelle à l étranger d une durée modulable de 6 à 24 mois. De statut public, le contrat V.I.E. est

Plus en détail

Club des acteurs à l International CCI de Belfort. La Tunisie et le pôle de compétitivité de Sousse

Club des acteurs à l International CCI de Belfort. La Tunisie et le pôle de compétitivité de Sousse Club des acteurs à l International CCI de Belfort La Tunisie et le pôle de compétitivité de Sousse «Décrocher de nouveaux marchés grâce au partenariat» 27 septembre 2010 Rozenn SANCHEZ Conditions préalables

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver?

«Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? «Les financements exports» ou comment en bénéficier, comment s y retrouver? Mme BLEYER et M. LEMESRE (Banque Populaire) M. BREHIER (Oséo) M. BRUN (Coface) M. HAM (DIRRECTE) Sommaire 1. Je m informe Grâce

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité en France, Mon

Plus en détail

Pôle emploi international. Le service public du placement de candidats en Europe et à l international

Pôle emploi international. Le service public du placement de candidats en Europe et à l international Pôle emploi international Le service public du placement de candidats en Europe et à l international Pôle emploi, un acteur engagé de l emploi à l international A l international, Pôle emploi mobilise

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA

FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA FACIM 2015 - Foire Internationale de Maputo Mission de prospection - Offre d accompagnement NEXA Le plus grand rendez-vous economique du Mozambique Du 30 Août au 6 Septembre 2015 à Maputo (mission de prospection

Plus en détail

Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises

Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises Réforme du dispositif d aide à l internationalisation des entreprises D O S S I E R D E P R E S S E O c t o b r e 2 0 0 8 Information journalistes : Dominique Picard, Responsable Relations presse, UBIFRANCE

Plus en détail

IT-SA 2010 Mission Découverte

IT-SA 2010 Mission Découverte IT-SA 2010 Mission Découverte Nuremberg - Allemagne Jeudi 21 octobre 2010 Soyez présent sur la première plateforme européenne de rencontre autour de la sécurité informatique Un événement spécialisé d envergure

Plus en détail

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises Une agence engagée aux cotés des entreprises pour leur réussite à l international Notre mission : Faciliter l'export En

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL

La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL La Quinzaine de l International en Rhône-Alpes FINANCER SON DEVELOPPEMENT A L INTERNATIONAL Introduction de la CCI locale La Chambre de Commerce et d Industrie, le contact de proximité pour les PME Information

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique www.ccfgb.co.uk POURQUOI LE ROYAUME-UNI? Marché de proximité de plus de 61 millions de consommateurs

Plus en détail

et la Porte d entrée vers l Afrique

et la Porte d entrée vers l Afrique Le Club et la Porte d entrée vers l Afrique Business In Africa Rejoignez le réseau «Business In Africa» pour s investir et investir en Afrique. Africa Business Solutions, en partenariat avec Africa SMB,

Plus en détail

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES]

[LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] 2015 [LES FORMATIONS PROFESSIONNELLES] Programme de formations du 2ème semestre 2015 pour les acteurs de l Economie Sociale et Solidaire [SOMMAIRE] LA CO-OPERATIVE... 3 Nos formations professionnelles

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE

DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL VOTRE CONSEIL AUTOMOBILE SPECIALISE Contact Presse : Aurélie CARAYON / Amandine VERDASCA 2 DOSSIER DE PRESSE INSTITUTIONNEL SOMMAIRE 1 Aficar simplifie l automobile d entreprise

Plus en détail

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003

PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 PROGRAMME ET PLANNING PREVISIONNEL 2003 Les propositions et les programmes des différentes manifestations vous seront adressés par mail ou par courrier au plus tard un mois avant le début de la formation.

Plus en détail

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant!

Inscrivez-vous en ligne dès maintenant! PARTENAIRE DE VOS COMPÉTENCES Paris, le Madame, Monsieur, OPCALIM, l OPCA des Industries Alimentaires, de la Coopération Agricole et de l Alimentation en Détail vous présente son programme dédié aux TPE

Plus en détail

Pépinière d entreprise Cap Nord

Pépinière d entreprise Cap Nord Pépinière d entreprise Cap Nord Nouvel outil d aide à la création d entreprises sur le nord de l agglomération UDossier de Presse 12 décembre 2007 Projet développé dans le cadre de : Mobilisant : EGEE

Plus en détail

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL

Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Aide au développement sur le Marché Américain CHAMBRE DE METIERS DES HAUTS DE SEINE / ALTIOS INTERNATIONAL Comment assurer le développement de vos activités aux Etats-Unis? Vous pouvez développer vos activités

Plus en détail

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com

PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR. Date. Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcom-conseil.com PLAN D AFFAIRE PROJET AUTEUR Date Modèle de plan d affaire 1 welcome@efcomconseil.com SOMMAIRE SOMMAIRE...2 LE PORTEUR...4 L IDEE DE DEPART...5 L ETUDE DE MARCHE...6 Le marché et son environnement...6

Plus en détail

Mon état civil. Ma situation

Mon état civil. Ma situation Nom : Prénom : Tél :. Activité : Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur des Services à la personne. Votre Chambre de Commerce et d Industrie a élaboré ce guide pour vous aider à : - vous poser

Plus en détail

BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015

BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015 OBJECTIFS BELGIQUE du 21 au 23 avril 2015 Vous souhaitez initier des courants d affaires avec la Belgique? Vous avez des contacts avec ce pays mais vous cherchez de nouveaux clients ou partenaires? Pour

Plus en détail

Exportations de programmes audiovisuels français

Exportations de programmes audiovisuels français Exportations de programmes audiovisuels français Quels appuis? Paris - 15 juin 2006 Le SIDEX LE SIDEX Soutien Individualisé à la Démarche EXport pour les PME/TPE Le SIDEX 1. Définition Le SIDEX, une aide

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

L Implantation Opérationnelle au Maroc. Club des Exportateurs, 13/06/2013

L Implantation Opérationnelle au Maroc. Club des Exportateurs, 13/06/2013 Jérémie CHAUVET Directeur commercial Rhône Alpes chez ERAI depuis novembre 2012 2008-2012:Directeur d implantation ERAI INDE 2007-2008: Attaché sectoriel UBIFRANCE INDE 2006-2007: Chargé d affaires ERAI

Plus en détail

PME / PMI Gagnez en compétitivité

PME / PMI Gagnez en compétitivité PME / PMI Gagnez en compétitivité STRATÉGIE DE L ENTREPRISE > STRATÉGIE PME Cible : Dirigeants d entreprises de production ou de services à l industrie, prioritairement celles de plus de 20 salariés. Objectif

Plus en détail

De Particulier à Particulier

De Particulier à Particulier De Particulier à Particulier Mon Aide Immobilière en quelques mots Nous sommes une société de CONSEIL et de COMMUNICATION IMMOBILIERE née en 2013 à Bordeaux. Positionnée sur un marché jusque là inexploité

Plus en détail

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger

SOMMAIRE. 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à partir de 120 jours à l étranger SOMMAIRE Cap Export : Pour Mieux Exporter 1. Favoriser l emploi des jeunes à l export Un crédit d impôt export étendu 2. Partir gagner des marchés à l étranger 2-1. Déduction de l impôt sur le revenu à

Plus en détail

L accompagnement proposéaux entreprises Françaises

L accompagnement proposéaux entreprises Françaises Se développer à Madagascar: L accompagnement proposéaux entreprises Françaises Vendredi 27 Mars 2015 Notre mission en faveur de l export: faciliter l internationalisation des entreprises En 2014 près de

Plus en détail

49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013. Bruno Villeneuve Carole Picquet

49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013. Bruno Villeneuve Carole Picquet 49 ème petit-déjeuner ADVANCITY Octobre 2013 Bruno Villeneuve Carole Picquet 01. Présentation de Bpifrance 02. Soutenir les entreprises innovantes 03. Les dispositifs 2013 Titre de la présentation 30/10/2013

Plus en détail

VIETARC 2011. Vietnam Ŕ Ho Chi Minh Ville. Bienvenue sur le Pavillon France. 1 Ŕ 4 juin 2011. Le Pavillon France. Une formule économique,

VIETARC 2011. Vietnam Ŕ Ho Chi Minh Ville. Bienvenue sur le Pavillon France. 1 Ŕ 4 juin 2011. Le Pavillon France. Une formule économique, Bienvenue sur le Pavillon France VIETARC 2011 Vietnam Ŕ Ho Chi Minh Ville nt 1 Ŕ 4 juin 2011 Le Pavillon France Une formule économique, Un gain de temps, La rencontre de futurs partenaires. VIETARC Salon

Plus en détail

Boostez votre entreprise: osez l international! Animation : Jacques Ramon

Boostez votre entreprise: osez l international! Animation : Jacques Ramon 3 ème édition - 28 mai 2009 Boostez votre entreprise: osez l international! Animation : Jacques Ramon Atelier 1 «Les différentes facettes du développement à l international» Innover dans le cadre international

Plus en détail

Le Microcrédit Relance

Le Microcrédit Relance La Ministre Céline Fremault soutient une nouvelle aide pour favoriser la relance des petites entreprises bruxelloises Le Microcrédit Relance Un partenariat CEd Crédal Conférence de presse du 17 décembre

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

Catalogue de formation 2012

Catalogue de formation 2012 Catalogue de formation 2012 www.h-conseil.com H comme Humain H Conseil est une société de conseil et de formation basée à Saint Nazaire et opérant partout, aussi bien en France qu à l étranger. La conviction

Plus en détail

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique

AEPV. Petit déjeuner offert par la Société HP2S. Matinale du 28 juin 2012. Espionnage et Protection Economique AEPV Espionnage et Protection Economique Matinale du 28 juin 2012 Petit déjeuner offert par la Société HP2S Développement des entreprises Une organisation par et pour des chefs d entreprises Avec une équipe

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement du nouveau CIVIWEB : 18 février 2010. Sommaire

Dossier de presse. Lancement du nouveau CIVIWEB : 18 février 2010. Sommaire Dossier de presse Lancement du nouveau CIVIWEB : 18 février 2010 Sommaire Lancement du nouveau CIVIWEB... Pages 2 et 3 - Les fonctionnalités d un job board - Zoom sur l Espace Perso - Place aux nouvelles

Plus en détail

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais

Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais Le Réseau des Experts Consultants Africains pour le Développement Economique Organise La première édition du Salon de partenariat Tuniso Camerounais - Sénégalais 27 30 septembre 2015 à Dakar (SENEGAL)

Plus en détail

Sommaire. Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci!

Sommaire. Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci! Sommaire Pitch Activité Marché Concurrence Projet Investissement Chiffres clés L équipe Coordonnées Merci! P 3 P 4 P 5 P 6 P 7 P 8 P 9 P 10 P 11 P 12 Pitch Mariage Serein est une jeune Start-Up parisienne

Plus en détail

Le niveau de vie des chinois ne cesse d augmenter. La classe moyenne compte aujourd hui entre 300 à 400 millions de consommateurs.

Le niveau de vie des chinois ne cesse d augmenter. La classe moyenne compte aujourd hui entre 300 à 400 millions de consommateurs. Le niveau de vie des chinois ne cesse d augmenter. La classe moyenne compte aujourd hui entre 300 à 400 millions de consommateurs. Bien manger est une des priorités des ménages chinois. Pour chaque catégorie

Plus en détail

Audit de Protection Sociale

Audit de Protection Sociale Audit de Protection Sociale Réunion Créateurs Réunion cabinet Réunion CCI Grenoble Présentation du groupe Présentation du groupe SGAM (crée en 2008) 1 er groupe de protection sociale en France Une offre

Plus en détail

J aimerais donc rappeler pour commencer comment les Français prennent toute leur part à cette belle performance.

J aimerais donc rappeler pour commencer comment les Français prennent toute leur part à cette belle performance. 1 Eléments d intervention de l Ambassadeur de France au Luxembourg Paris, le 25 septembre 2015 [Formule d appel / Remerciements à l Ambassadeur du Luxembourg Paul Dühr ainsi qu à Laurence Sdika] La France

Plus en détail

Pour toutes ces raisons, votre présence au Salon est un moyen sûr pour élargir votre champ d action!

Pour toutes ces raisons, votre présence au Salon est un moyen sûr pour élargir votre champ d action! Le Salon The Graduate Fair (Le Salon de l Etudiant Algérien) est un lieu de rencontres incontournable, entre les acteurs de l'éducation (enseignants, formateurs, chefs d'établissements, conseillers d'orientation...),

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre création d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre création d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre création d entreprise en Ardèche 1 Etre un créateur dans l âme Créer puis gérer une entreprise demande de solides qualités personnelles : Désir d entreprendre Engagement fort

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Page 1 13 mars 2015. Innover 1

Page 1 13 mars 2015. Innover 1 Page 1 13 mars 2015 Innover 1 en mécanique Institut technologique de mécanique Piloté par les industriels mécaniciens sous la tutelle de l État Un acteur régional, national, international Le Centre d expertise

Plus en détail

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING

DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Consulting DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL CONSULTING Un véritable expert pour réussir votre développement international Développement International Consulting / SAS / Siège :70, rue LAURISTON, 75116 PARIS

Plus en détail

Comprendre et profiter facilement du Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (C.I.C.E.)

Comprendre et profiter facilement du Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (C.I.C.E.) Comprendre et profiter facilement du Crédit d Impôt pour la Compétitivité et l Emploi (C.I.C.E.) Qu est-ce que le C.I.C.E.? Le pour la compétitivité et l emploi (C.I.C.E) est un avantage fiscal qui a pour

Plus en détail

PREPROGRAMME THEMATIQUE

PREPROGRAMME THEMATIQUE PREPROGRAMME THEMATIQUE Procédure de réservation Pour réserver une conférence, téléchargez le dossier d inscription en cliquant ici. Parmi les thématiques proposées, choisissez celles que vous souhaitez

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ

DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE > LA PRESSE AU FUTUR 2011 CONTACTS PRESSE : CYMBIOZ Laëtitia Berché Johanna Deconihout laetitia.berche@cymbioz.com johanna.deconihout@cymbioz.com 06 14 48 02 95 06 82

Plus en détail

L expert-conseil en action

L expert-conseil en action L expert-conseil en action c est Un cabinet d expertise comptable et de commissariat aux comptes créé par Maurice Soued et Ketty Soued il y a plus de 20 ans. Une vingtaine de collaborateurs expérimentés

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

Novalto. Novalto améliore sa productivité en réduisant de 150 heures par semaine le suivi de ses activités commerciales grâce à SugarCRM

Novalto. Novalto améliore sa productivité en réduisant de 150 heures par semaine le suivi de ses activités commerciales grâce à SugarCRM Cas d application client Novalto Novalto améliore sa productivité en réduisant de 150 heures par semaine le suivi de ses activités commerciales grâce à SugarCRM Captivea, partenaire de SugarCRM, intègre

Plus en détail

Espagne - Barcelone. Bienvenue sur le Pavillon France MOBILE WORLD CONGRESS 2012 OFFRE NON- EXPOSANT. 27 février 1 er mars 2012.

Espagne - Barcelone. Bienvenue sur le Pavillon France MOBILE WORLD CONGRESS 2012 OFFRE NON- EXPOSANT. 27 février 1 er mars 2012. OFFRE NON- EXPOSANT Bienvenue sur le Pavillon France MOBILE WORLD CONGRESS 2012 Espagne - Barcelone 27 février 1 er mars 2012 Le Pavillon France Une formule économique, Un gain de temps, Une meilleure

Plus en détail

Simplifiez votre implantation a l etranger

Simplifiez votre implantation a l etranger Vous accompagner à chaque étape de votre projet international VOUS INFORMER, NOUS CONTACTER Une expertise reconnue de l aide à l implantation dans tous les secteurs d activités Une connaissance approfondie

Plus en détail

Préprogramme thématique

Préprogramme thématique Préprogramme thématique Avec plus de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique

UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, Un réseau au service des PME du numérique UBIFRANCE, votre partenaire privilégié à l international UBIFRANCE accompagne les entreprises françaises dans leur démarche à l'export, selon leurs

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales

Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales Notre réseau et notre expertise au service des entreprises régionales Business in Champagne-Ardenne Booster votre activité grâce aux acteurs régionaux Promouvoir vos initiatives et augmenter votre visibilité

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015

DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015 DOSSIER DE PRESSE 7 MAI 2015 Dossier de presse réalisé avec le soutien d InnovaTech ASBL Premier réseau social réservé aux entreprises Le Syndicat des Indépendants (SDI) conclut un partenariat avec «biztonet»

Plus en détail

La Réunion au World Future Energy Summit 2016

La Réunion au World Future Energy Summit 2016 La Réunion au World Future Energy Summit 2016 Le sommet mondial des energies renouvelables Du 18 au 21 Janvier 2016 Abu Dhabi - Emirats Arabes Unis Rencontre mondiale des énergies de demain, le World Future

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

CRÉER. L offre de services CCI CHAMPAGNE ARDENNE. CCI Entreprendre Champagne Ardenne. PlaquetteCreer.indd 1 11/03/2014 09:39:32

CRÉER. L offre de services CCI CHAMPAGNE ARDENNE. CCI Entreprendre Champagne Ardenne. PlaquetteCreer.indd 1 11/03/2014 09:39:32 CRÉER L offre de services CCI Entreprendre Champagne Ardenne CCI CHAMPAGNE ARDENNE PlaquetteCreer.indd 1 11/03/2014 09:39:32 1 Français sur 5 rêve de créer son entreprise Vous aussi? Que vous ayez envie

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME innovation oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6511-03 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME innovation oser pour gagner! Pour vous qui créez ou développez votre entreprise, faire

Plus en détail

Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques

Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques Catalogue du réseau UBIFRANCE et les Missions Economiques UBIFRANCE et les Missions Economiques constituent ensemble le réseau public d appui au développement international des entreprises françaises,

Plus en détail

Prêt Pour l Export (PPE)

Prêt Pour l Export (PPE) prêt pour l export Prêt Pour l Export (PPE) Vous souhaitez développer votre entreprise 1 à l international. Pour financer les dépenses immatérielles de votre programme d investissements, OSEO, en partenariat

Plus en détail

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export

Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export Fiche-action n 5.1 Accompagner les chefs d entreprise dans la définition de leur stratégie d export ACTION : - Nature (nationale/régionale) ; - Descriptif du contenu (éventuelles sous-actions ou phases

Plus en détail