Gilberto Güiza Rojas

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gilberto Güiza Rojas"

Transcription

1 La représentation du travail et le (jeu de) rôle du travailleur Gilberto Güiza Rojas Présentation de portfolio artistique

2

3

4 Le quotidien comme succession de fragments liés par le tissu de l individu Ma vie actuelle, est le résultat de plusieurs choix qui m ont fait prendre des chemins autres que ceux que j étais censé suivre. Loin de la Colombie, mon pays d origine, et loin de mon parcours initial comme ingénieur en gestion d entreprises, je me trouve en France depuis 4 ans en recommençant une nouvelle vie et une nouvelle façon de réfléchir celle de l art. Mes réflexions partent de mon expérience personnelle et non pas de la conceptualisation formelle (sans la démériter). Le quotidien, mon quotidien, comme celui de tous, est un tissu très fin qui arrive à assembler une série de fragments qui représentent les différentes facettes de notre personne. Chaque fragment peut être indépendant et hétérogène vis-à-vis des autres. Une personne adopte des positions sociales, gestuelles, vestimentaires, intellectuelles, et physiques (entre autres), très différentes dans sa maison avec sa famille, dans son travail, avec ses amis dans un bar, quand il marche dans la rue Chaque situation, moment ou fragment qui forment la routine de la vie d une personne, est la matière primaire de son quotidien. La façon dont il joue chaque rôle, est sa singularité comme individu. Cette confrontation à ma propre vie, et même l ambigüité présente des fois entre les différents rôles que j interprète chaque jour dans des conditions différentes, m a poussé à faire un choix dans ma recherche artistique. C est ainsi que j ai décidé de me concentrer (du moins pour le moment) sur la question du travail. Mais, pourquoi la représentation du monde du travail? Le travail a été considéré comme un espace de lutte. Un espace avec des connotations politiques très engagées et bien utilisées même dans la propagande de guerre. Mais au-delà de ce cliché, je conçois le travail comme un espace synthétique de différentes couches de la société. C est un territoire où se mêlent des relations personnelles et professionnelles avec des codes de communication, une hiérarchie et bien évidement des codes vestimentaires où l image même de l individu se transforme pour l uniformiser.

5 Dans cet univers, je m intéresse à des travails qui sont normalement dans le bas des hiérarchies des entreprises (et de la société même) : «Professions élémentaires», «Commerçants et vendeurs», «Conducteurs d installations et de machines, et ouvriers de l assemblage», etc. Ces genres de travails présentent une grande ambigüité par rapport à leur importance (qui n est pas toujours reconnue), et à la «place» que celles et ceux qui l exercent ont (et doivent garder) dans la société. A partir de la problématique de travail plusieurs questions se présentent : De quelle manière la photographie peut proposer une image du travail? Comment habiter le territoire du travail? Comment inscrire la présence de l homme dans le territoire du travail? Existe-t-il une image du travail? La personne comme centre et question de représentation Chaque sujet impose sa forme, son médium et sa distance. La seule constante et contrainte auto-imposée dans ma démarche, c est que chaque personne doit être réellement le travailleur qui exerce le travail en question.

6 La Pause ( ) Cette série s intéresse à la question paradoxale du petit boulot. D une part, c est une activité fondamentale pour la réalisation de projets personnels. D autre part, l activité finit par transformer l individu. Les images sont pensées comme des portraits en diptyques. L image de gauche représente le travail anonyme: ce sont des plaques utilisées pour la cuisson des produits. Des plaques manipulées, rayées avec le passage d une spatule métallique, qui laisse des dessins, des traces éphémères qui montrent l automatisme et le geste du travail manuel. L image de droite, c est le portrait du travailleur pris dans son espace de pause. La singularité de l individu qui lutte en silence dans un espace fermé et formaté.

7 Tirage argentique Lambda - 80 x 120 cm (gauche) 50x75 cm (droite) - La pause ( ) Arween Cynthia Alex

8 Jeux de Rôle (2014) La série joue avec le va-et-vient de la représentation du sujet: pour ce travail photographique, je fais porter à des étudiants un uniforme de travail qui fait appel à une identité visuelle d entreprise. Ces étudiants vont revêtir des uniformes de travail hors de leur contexte, ce qui les détourne de leur fonction première. Ils vont jouer les gestes de leur travail à la façon d une performance, avec leur visage masqué, pour les besoins de l image photographique. L étudiant déguisé pour le travail détourne «sa place» de travailleur, devient performeur pour besoin photographique et réaffirme autrement sa présence dans l image.

9 Tirage argentique Lambda x 180 cm - Jeux de Rôle (2014) Paul Direct Matin Cojean Mc Café Pizza Hut

10 CROUS Saint Denis (2014) Cette série remet en question la représentation des petits métiers, et en particulier, celle des travailleurs de la cantine du C.R.O.U.S. de Saint Denis. Grâce à la photographie, le spectateur est confronté à une image reconnaissable mais qui propose une lecture en deux temps. Premièrement, le regard est global et synthétique, la photo montre le travailleur de dos avec sa charlotte. Deuxièmement, grâce à la taille et la qualité de l image, une deuxième lecture plus minutieuse se créer, avec un regard fragmentaire sur les détails qui perdent le spectateur en un parcours de matières et de formes pour transformer le sujet en une forme plus sculpturale et esthétique.

11 Tirage argentique Lambda - 90 x 120 cm - CROUS Saint Denis (2014) Sans Titre # 1 Sans Titre # 2 Sans Titre # 3 Sans Titre # 4 Sans Titre # 5

12 Etude de mains (gestes de non-travail) (2015) La série Etude de mains (gestes de non-travail) est née de l idée de la décontextualisation de la relation main-outil. C est une recherche pour établir un rapport différent entre le travailleur et son travail. A la prise de vue, se crée un geste simple qui détourne l intention de l action du travail. Une attitude légère et délicate dans ce nouveau geste qui veut réduire au maximum la force et l énergie de la main qui est quotidiennement dépensée dans la réalisation du travail.

13 Tirage argentique Lambda x 90 cm - Etude de mains (gestes de non-travail) (2015) Agent de Nettoyage # 1 Agent de Nettoyage # 2 Employé Polyvalent (Kebab) # 1 Employé Polyvalent (Kebab) # 2 Vacataire (Rangement en Bibliothèque)

14 Aller Retour (2015) Dans cette vidéo, la personne performe une synthèse d une de ses fonctions quotidiennes comme vacataire de rangement dans une bibliothèque. Arriver, chercher un chariot rempli de livres, transporter le chariot, vider le chariot en rangeant les livres, transporter le chariot vide au point initial pour recommencer plus tard ou le lendemain. La vidéo se déroule pendant 4 minutes, qui vont se perpétuer en boucle, où la performeuse se donne à la lumière seulement pour réaliser la tâche. La disparition dans un noir l efface, jouant avec la perte du sens et l idée d un parcours en boucle qui dévient aliénant et qui peut être appliqué à beaucoup des travails. Performé par: Vacataire (Agent de Rangement en Bibliothèque) Couleur, Son Durée total 4 09 Reproduction en boucle

15 Ranger le Code (2015) C est une performance où la personne réalise un geste de son travail quotidien comme vacataire de rangement dans une bibliothèque. Ce geste est le plus répétitif et significatif de son travail (ranger les livres sur les étagères). L action peut être répétée au moins 400 fois dans une journée. Ainsi dans la réalisation de cette tâche, tout le corps travaille. Les jambes et le dos en flexion, et surtout la main et le poignet. Au bout de quelques mois, le corps ressent toute la charge d un travail qui au regard extérieur semble très calme et peu physique. La vidéo dure un peu plus de 12 minutes où le performeur dépense toute son énergie en ranger le Code du Travail dans le vide. Les minutes passent, la fatigue arrive et le corps souffre des conséquences de la répétition. En parallèle, le livre subit aussi la rigueur du geste dans le temps. Performé par: Vacataire (Agent de Rangement en Bibliothèque) Couleur, Son Durée total 12 16

16 Tickets de caisse récupérés pendant trois semaines de travail Taille variable Sculpture sans titre

17 Gilberto Güiza Rojas

18

MODULE 5 5 ASTUCES _

MODULE 5 5 ASTUCES _ MODULE 5 5 ASTUCES Préambule Ce document reprend un ensemble d astuces que j ai développé au cours de ma pratique photographique. Ces astuces concernent de nombreux aspects allant de la gestion de la lumière

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

dans le silence des lieux un travail photographique

dans le silence des lieux un travail photographique 156 le sujet dans la Cité dans le silence des lieux un travail photographique Léa Crespi Entretien avec Christine Delory-Momberger Léa Crespi est une jeune photographe indépendante 1. Elle est diplômée

Plus en détail

Les Hommes d équipage

Les Hommes d équipage Les Hommes d équipage Projet de résidence sur un porte container de la compagnie CMA-CGM au départ du Havre à destination de Shangaï. Ce projet a le soutien de la DRAC de Haute Normandie, la compagnie

Plus en détail

Cette installation est ma première. Je l'ai réalisé en 2013. Elle porte sur le temps et de l'espace. Les chiffres dans le mur montrent l année et le

Cette installation est ma première. Je l'ai réalisé en 2013. Elle porte sur le temps et de l'espace. Les chiffres dans le mur montrent l année et le E v o l u t i o n d u t r a v a i l H a n S h i j i a n Cette installation est ma première. Je l'ai réalisé en 2013. Elle porte sur le temps et de l'espace. Les chiffres dans le mur montrent l année

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 ISOLER REPRODUIRE TRANSFORMER ASSOCIER - priver de contexte : copier - modifier, dissocier, - rapprocher, juxtaposer, Supprimer doubler fragmenter, effacer, ajouter, superposer,

Plus en détail

L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts.

L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts. L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts. I - Avec des œuvres originales : Quelques attitudes permettant de diversifier

Plus en détail

GRS au cycle 2 : module Ruban C. Charvet-Néri CPD EPS Rhône/F. Delay-Goyet CPC EPS Meyzieu 16/11/2015 Enjeux de la compétence C4: «Concevoir et réaliser des actions à visée artistique, esthétique et ou

Plus en détail

PIXELS ART GALERIE 537718 Photos Plasticiennes

PIXELS ART GALERIE 537718 Photos Plasticiennes 537718 LA PHOTO PLASTICIENNE «La création numérique s'inscrit dans l'évolution culturelle liée aux développements technologiques. L art numérique est la continuité de la recherche artistique, il est le

Plus en détail

ASJ. Les différents types de. Introduction : SOMMAIRE (Version informatique : cliquez sur le nom du projet pour y accéder)

ASJ. Les différents types de. Introduction : SOMMAIRE (Version informatique : cliquez sur le nom du projet pour y accéder) Les différents types de PROJETS d ACTIVITES Accueils Collectifs de Mineurs Introduction : Pour abordera la mise en place d un projet, nous vous proposons, avant d utiliser le PS(i)ALACRE la méthode suivante

Plus en détail

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com

tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com MA tel : 06 32 16 57 83 site : ma-ma.biz mail : thomas.mouillon@gmail.com présentation janvier 2014 MA est une histoire qui a commencée par hasard. L une de ces idées qui prend forme lentement, et qui

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

JEUX TRAVAILLANT L ORIENTATION DANS L ESPACE : DE L ESPACE VECU AU JEU «OÙ EST-CE?»

JEUX TRAVAILLANT L ORIENTATION DANS L ESPACE : DE L ESPACE VECU AU JEU «OÙ EST-CE?» Niveau : dès 3 ans. JEUX TRAVAILLANT L ORIENTATION DANS L ESPACE : DE L ESPACE VECU AU JEU «OÙ EST-CE?» COMPETENCE DU SOCLE COMMUN (fin de CE1) - Situer un objet par rapport à soi ou à un autre objet,

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE 2014 Charlotte Barry

DOSSIER ARTISTIQUE 2014 Charlotte Barry DOSSIER ARTISTIQUE 2014 Charlotte Barry BARRY Charlotte 25 ans 4 rue Laennec 44 000 Nantes 06 98 80 08 09 barrycharlotte30@gmail.com www.barrycharlotte.free.fr FORMATION Juin 2012 Obtention du Diplôme

Plus en détail

Activités pour le début de l année scolaire

Activités pour le début de l année scolaire Activités pour le début de l année scolaire A. Dans une classe primaire. 1. Les photos : Le premier jour de la nouvelle classe, prenez une photo individuelle de chaque élève et plusieurs de la classe ensemble.

Plus en détail

Être journaliste reporter, c est avoir la possibilité de réaliser un reportage, des articles et de les publier.

Être journaliste reporter, c est avoir la possibilité de réaliser un reportage, des articles et de les publier. LOGICIEL PRIVÉ À L UTILISATION DES ÉLÈVES, ÉTUDIANTS ET ANCIENS ÉLÈVES DU LYCÉE FRANÇOIS RABELAIS D HÉROUVILLE ST CLAIR. RÉGION BASSE NORMANDIE. Être journaliste reporter, c est avoir la possibilité de

Plus en détail

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF.

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF. Séances objectifs Déroulement Autres propositions Séances en amont (sans connaître Kor Onclin et sans savoir que ses tableaux seraient bientôt dans la classe) Séance 1 Langage & sensibilisation Histoire

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

VOYAGE ANGLETERRE LONDRES 2012, EN ROUTE VERS LES JEUX OLYMPIQUES

VOYAGE ANGLETERRE LONDRES 2012, EN ROUTE VERS LES JEUX OLYMPIQUES VOYAGE ANGLETERRE LONDRES 2012, EN ROUTE VERS LES JEUX OLYMPIQUES Du Lundi 9 avril 2012 au Samedi 14 avril 2012 16 élèves de la Section Sportive Natation 41 19 élèves de 4 5 élèves 6 élèves de 4 2 4 accompagnateurs

Plus en détail

PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO

PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO PLAN DU FUTUR COLLÈGE D ENZO 92* LA CLASSE N 259 05/2015 Oriente-toi dans le futur collège d Enzo! 1) Colorie en vert le BVS et en bleu le bureau du Principal. 2) La salle 05 est une salle multimédia,

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Identifiez vos pertes d énergies

Identifiez vos pertes d énergies 1. L entraînement Il y a trop d incertitudes dans ma vie (finances, performances, confiance, l entraîneur, mon rôle, ) Je devrais déléguer mais je n ai personne pour le faire L entraînement ne me permet

Plus en détail

Quality Street Nicolas Chardon

Quality Street Nicolas Chardon La vitrine frac île-de-france, le plateau, paris Quality Street Nicolas Chardon 14.10 22.11.15 Entretien entre Nicolas Chardon et Gilles Baume Gilles Baume : Pour la vitrine, tu proposes un projet contextuel,

Plus en détail

ZO PROD - Le Murmure des Plantes Janvier 2014 1/7

ZO PROD - Le Murmure des Plantes Janvier 2014 1/7 ZO PROD - Le Murmure des Plantes Janvier 2014 1/7 Sommaire 1/ Note d intention 2/ Démarche artistique 3/ Fiche technique et organisationnels, Schéma d'implantation 4/ Contacts ZO PROD - Le Murmure des

Plus en détail

les voyages immobiles

les voyages immobiles les voyages immobiles Roland Görgen & Skander ZOUAOUI au T66 Kulturwerk à Freiburg en partenariat avec Schaufenster, Sélestat du 06 avril au 20 avril 2014 Les voyages immobiles présente les travaux de

Plus en détail

Autoportraits photographiques. Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre)

Autoportraits photographiques. Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre) Autoportraits photographiques Il s agit de se photographier soi-même (ce n est pas un portrait pris par un autre) 1-pratique photographique : en se montrant jouer sur les notions propres à la photographie

Plus en détail

Benjamin Mis. Portfolio. +33 6 18 01 65 71 contact@benjamin-mis.net

Benjamin Mis. Portfolio. +33 6 18 01 65 71 contact@benjamin-mis.net Benjamin Mis Portfolio +33 6 18 01 65 71 contact@benjamin-mis.net Faits & Gestes La locution Faits & gestes pose un cadre conceptuel où converge l ambivalence actif / passif : c est là que concorde la

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Sensibilités. Photographies et images tactiles. Rose-Marie Loisy 8 rue du griffon 69001 Lyon Tèl. : 06 03 97 28 07 Mail : contact@indelebile.

Sensibilités. Photographies et images tactiles. Rose-Marie Loisy 8 rue du griffon 69001 Lyon Tèl. : 06 03 97 28 07 Mail : contact@indelebile. Sensibilités Photographies et images tactiles Rose-Marie Loisy 8 rue du griffon 69001 Lyon Tèl. : 06 03 97 28 07 Mail : contact@indelebile.fr Présentation En septembre 2008, alors que je m apprête à devenir

Plus en détail

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007

FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL 11/12/2007 Rapport statistique des accidents du travail de 2006 1 Introduction La déclaration d accident du travail constitue le socle de la collecte des données relatives

Plus en détail

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel Prénom et Nom de l élève :... Ecole :... Nom de l enseignant... Nom de l intervenant... Année scolaire... Classe à projet artistique et culturel Domaine choisi L éducation artistique permet à l élève d

Plus en détail

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études,

Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Communiqué de presse Enfin une alternative à l alternance, Enfin une expérience professionnelle concrète tout en poursuivant ses études, Enfin une école où l on peut s inscrire tout au long de l année

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Mon personnage imaginaire

Mon personnage imaginaire Mon personnage imaginaire Technique: le modelage d un personnage Les gestes transformateurs et le langage plastique: Il fallait modeler et pétrir une substance malléable (de l argile sans cuisson) pour

Plus en détail

Construction du nombre au CP et au CE1

Construction du nombre au CP et au CE1 Construction du nombre au CP et au CE1 - Dénombrement par groupement -Décomposition du nombre -Ecriture du nombre - Valeur et positionnement des chiffres dans le nombre CP * Jeu du fourmillion *Jeu du

Plus en détail

sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies

sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies sous l œil du cinéaste tendre l œil exposition de photographies sous l œil du cinéaste Comment a été constituée l exposition «Sous l œil du cinéaste»? Quel(s) rôle(s) tient le réalisateur lors du tournage

Plus en détail

A3.2 Les étirements (stretching)

A3.2 Les étirements (stretching) A3.2 Les étirements (stretching) Les termes ci-dessous décrivent ce que peut t'apporter une pratique régulière et bien menée des étirements : Sais-tu pourquoi il est nécessaire de pratiquer les étirements

Plus en détail

L ANIMALITÉ ET LA SORCELLERIE

L ANIMALITÉ ET LA SORCELLERIE PLAISIRS, DÉPLAISIRS, LE BESTIAIRE AMOUREUX D ANNETTE MESSAGER L ANIMALITÉ ET LA SORCELLERIE Scénario et réalisation : Heinz Peter Schwerfel Coproduction : Centre Pompidou, WDR Artcore Film, Centre Pompidou,

Plus en détail

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Septembre 2008 Cycle : 2e cycle du primaire Durée : 3 périodes de 60 minutes Résumé : En observant les œuvres de Georges

Plus en détail

Jouer avec des cartons

Jouer avec des cartons Jouer avec des cartons Trois modules EPS pour TPS PS Stage accueil des moins de trois ans novembre 2013 Les situations proposées doivent servir de base à l élaboration des séances. Chaque séance comprendra

Plus en détail

École des arts visuels et médiatiques Université du Québec à Montréal. Document synthèse. Par Éliane D Anjou Dumas. Présenté à Madame Moniques Richard

École des arts visuels et médiatiques Université du Québec à Montréal. Document synthèse. Par Éliane D Anjou Dumas. Présenté à Madame Moniques Richard École des arts visuels et médiatiques Université du Québec à Montréal Document synthèse Par Éliane D Anjou Dumas Présenté à Madame Moniques Richard Dans le cadre du cours AVM 4000-40 Création et enseignement

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool.

Conduire en étant fatigué est beaucoup moins dangereux que conduire sous l influence d alcool. Dossier : fatigue Introduction S endormir au volant peut être fatal. Pourtant, de nombreux conducteurs continuent à conduire alors qu ils se sentent fatigués. Ils pensent pouvoir chasser le sommeil qui

Plus en détail

Le cercle chromatique 1

Le cercle chromatique 1 1 Aujourd hui, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs pour avoir facile faire les mélanges en superposant

Plus en détail

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae 29 janvier 2013 p 1 Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre

Plus en détail

Commerce et transport: Qui doit être titulaire de quel type de certificat/attestation / Quel cours doit être suivi?

Commerce et transport: Qui doit être titulaire de quel type de certificat/attestation / Quel cours doit être suivi? Commerce et transport: Qui doit être titulaire de quel type de certificat/attestation / Quel cours doit être suivi? La présente tabelle se réfère aux bases juridiques de la Suisse en matière de protection

Plus en détail

SEQUENCE : Expression corporelle

SEQUENCE : Expression corporelle SEQUENCE : Expression corporelle Compétence : Découvrir son corps pour s exprimer grâce à lui Objectifs : - Créer une dynamique de classe, travailler en groupe, ou au contraire, canaliser son énergie -

Plus en détail

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE C a p a c i t é s Motrices Méthodologiques Connaissances Attitudes NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE Éléments de la compétence du niveau 1 Réagir vite à

Plus en détail

Des logiciels pour innover en mathématique au primaire

Des logiciels pour innover en mathématique au primaire Les dossiers Carrefour éducation Logiciels éducatifs Des logiciels pour innover en mathématique au primaire par Manon Murray Enseignante au 3e cycle du primaire à la commission scolaire Des Sommets et

Plus en détail

RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique

RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique Vous êtes présentement dans le processus de reconnaissance pour devenir responsable d un service de garde

Plus en détail

GODEFROY RYCKEWAERT 26 ans Lille Du Campus... à une grande tournée internationale

GODEFROY RYCKEWAERT 26 ans Lille Du Campus... à une grande tournée internationale GODEFROY RYCKEWAERT 26 ans Lille Du Campus... à une grande tournée internationale Portrait de : GODEFROY RYCKEWAERT - 26 ANS - LILLE. Godefroy a entamé sa formation au Campus Univers Cascades en Novembre

Plus en détail

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Plus en détail

LES OUTILS DU PERSONAL BRANDING POUR REUSSIR

LES OUTILS DU PERSONAL BRANDING POUR REUSSIR LES OUTILS DU PERSONAL BRANDING POUR REUSSIR Public : Module : Optimiser mes images personnelles et professionnelles Toute personne en représentation professionnelle : Managers Chefs d équipes Commerciaux

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse

Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Conception Annie LeBel agente de soutien pédagogique et technique Pour le centre de la petite enfance Magimuse Papa, maman, Voici un petit survol de ce que j ai vécu cette année au centre de la petite

Plus en détail

Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE

Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE Vers la QUATRIÈME SECONDAIRE Ordre du jour Règles de promotion Les séquences de mathématiques Les sciences Exigences pour le D.E.S. et le cégep Double diplomation. Mon choix de séquence en mathématique

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Présentation : Ces quelques informations vous aideront à mieux comprendre son fonctionnement.

Présentation : Ces quelques informations vous aideront à mieux comprendre son fonctionnement. Présentation : En service depuis le 8 mars 2010, le porte monnaie électronique pour la gestion des services périscolaires, d accueils de loisirs et de restauration présente de nombreux avantages pour les

Plus en détail

Un métier, plusieurs conditions d exercice

Un métier, plusieurs conditions d exercice Fiche d animation Compétence A2 Un métier, plusieurs conditions d exercice Objectif Distinguer les conditions d exercice des métiers selon leur environnement : PME, artisanat, grande entreprise, travailleur

Plus en détail

DES PHOTOGRAPHIES POUR UNE BIBLIOTHÈQUE

DES PHOTOGRAPHIES POUR UNE BIBLIOTHÈQUE DES PHOTOGRAPHIES POUR UNE BIBLIOTHÈQUE PROJET DE CRÉATION D UNE BIBLIOTHÈQUE POUR L ÉCOLE PRIMAIRE DE L ENSEIGNEMENT DE BASE DU SECTEUR II, PÔ, BURKINA FASO Anya Tikhomirova atikho@gmail.com LE PROJET

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000 GROUPE : 40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DES ARTS

Plus en détail

Primaires Projet d animation TAP période Janvier à Février 2015

Primaires Projet d animation TAP période Janvier à Février 2015 Projet d animation TAP période Janvier à Février 2015 Thème : La différence Les objectifs : Sensibiliser les enfants à ce qu est «être différent» Respecter la différence - Différence d âge : permettre

Plus en détail

Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais

Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais Soirée le 20 décembre à Lille Grand Palais SOMMAIRE La scénographie page 3 Concept général Concept secondaire Les espaces page 4 Le parcours La signalétique L installation page 5 Les supports et matériaux

Plus en détail

Arcadia Nombre de joueurs : 1 à 4 Mots clés : Manipulation, construction, adresse But du jeu : Construire une tour sans qu'elle s'éffondre!

Arcadia Nombre de joueurs : 1 à 4 Mots clés : Manipulation, construction, adresse But du jeu : Construire une tour sans qu'elle s'éffondre! Animagnets de la ferme à 2 Mots clés : Association,, imagination, manipulation. But du jeu : Reproduire les animaux de la ferme ou créer des animaux extraordinaires. Animaux pic et doux à 2 Mots clés :

Plus en détail

Cheick Diallo Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix»

Cheick Diallo Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix» Africa Remix/Corps et Esprit «Reading Room for Africa Remix» Transcription 5 10 15 20 25 30 35 40 Ma venue à Africa Remix est due au fait que une commande m a été faite, quoi. On m a demandé de concevoir

Plus en détail

Le travail de l Atelier Jade

Le travail de l Atelier Jade Le travail de l Atelier Jade Jacques Devillers Graphiste de l invisible Jacques Devillers naît le 4 septembre 1921 à Amiens dans une famille d architectes. Après une formation en philosophie et un passage

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom :

27. Projet d exposé. Français 20-2. Discours analytique : Des vampires aux Bermudes. Cahier de l élève. Nom : 27. Projet d exposé Discours analytique : Des vampires aux Bermudes Français 20-2 Cahier de l élève Nom : Des vampires aux Bermudes DESCRIPTION DU PROJET Tu auras l occasion de faire un exposé où tu analyseras

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2012

MODALITES DE SELECTION 2012 MODALITES DE SELECTION 12 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

TICE et arts plastiques

TICE et arts plastiques TICE et arts plastiques -Quelques rappels pratiques -Logiciels gratuits utilisables en salle informatique avec une classe. -Conseils pour la première fois -Exemples de documents -Travaux d élèves Cette

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

oulez habillé et gagnez entre 100 et 200 DT par mois.

oulez habillé et gagnez entre 100 et 200 DT par mois. oulez habillé et gagnez entre 100 et 200 DT par mois. Votre voiture vous fait gagner de l argent! Roulez tendance et gagnez entre 100 et 200 DT par mois. Simplement en étant sponsorisé! Vous portez un

Plus en détail

Site de Stéphane Larroque Réussir ses paysages

Site de Stéphane Larroque Réussir ses paysages Site de Stéphane Larroque Réussir ses paysages La photo de paysage est sans doute avec la photo de famille, la photo la plus pratiquée. En effet, en vacances ou en balade, dès que l on rencontre un beau

Plus en détail

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie

Défi sciences CM1.A. Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences CM1.A Groupe scolaire La Rhumerie Défi sciences N 2 Cycle 3 Intitulé du défi : Concevoir un véhicule pouvant se déplacer sans contact avec son utilisateur. Preuve : - Photo des différentes

Plus en détail

SERVICE DE GARDE LES AVENTURIERS ÉCOLE FERNAND-SEGUIN

SERVICE DE GARDE LES AVENTURIERS ÉCOLE FERNAND-SEGUIN SERVICE DE GARDE LES AVENTURIERS ÉCOLE FERNAND-SEGUIN OBJECTIFS GÉNÉRAUX FONCTIONNEMENT INTERNE 2015-2016 Danielle Lapointe Technicienne en service de garde 418 652-2107 poste 3006 danielle.lapointe@csdecou.qc.ca

Plus en détail

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment?

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment? Contre la pauvreté j agis un peu beaucoup à la folie Pourquoi? Comment? Objectif de l animation Echanger sur nos engagements dans la lutte contre la pauvreté : contre la pauvreté, pour la justice sociale

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Les chiroptères : des mammifères extraordinaires!

Les chiroptères : des mammifères extraordinaires! COUVERT Atelier 10 Les chiroptères : des mammifères extraordinaires! Thème La chauve-souris Cycle visé : 1 er cycle du secondaire Résumé de l atelier Permettre aux élèves d approfondir leurs connaissances

Plus en détail

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE

O ëme. Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Exposition Photo-Chorégraphique Jeune public LE PIED EN DEDANS CIE P O ëme Intention «Ma volonté première pour la création de «Poème» est de dépasser les contours du spectacle vivant, de mêler

Plus en détail

Règles de vie. Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation.

Règles de vie. Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation. École des Bâtisseurs Règles de vie Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation. Règle 2 : Je respecte tous les adultes et les élèves de l école. Règle 3 : Je

Plus en détail

Exploiter le stage d'observation en entreprise

Exploiter le stage d'observation en entreprise Exploiter le stage d'observation en entreprise FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveau de classe 3e Objectif Amener les élèves à découvrir l'organisation d'une entreprise, à analyser leur expérience et à conserve

Plus en détail

ASAD. parce qu on est bien à la maison

ASAD. parce qu on est bien à la maison ASAD parce qu on est bien à la maison 01 L ASAD qui sommes-nous? Parce qu on est bien à la maison, l ASAD met tout en œuvre pour que chacune et chacun, selon sa propre histoire, puisse y rester le plus

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

Les secrets des couleurs 1

Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs 1 Les secrets des couleurs L autre jour, mon artiste m a fait une farce. Elle m a demandé de fabriquer du rouge en mélangeant d autres couleurs. J ai pris mes crayons de couleurs

Plus en détail

PRIX PHOTO PRIX PHOTO. Règlement. Rendez-vous Image - Prix Photo - Janvier 2015 - www.rdvi.fr Dossier d inscription - FR v2-1/6

PRIX PHOTO PRIX PHOTO. Règlement. Rendez-vous Image - Prix Photo - Janvier 2015 - www.rdvi.fr Dossier d inscription - FR v2-1/6 PRIX PHOTO Règlement Rendez-vous Image - Prix Photo - Janvier 2015 - www.rdvi.fr Dossier d inscription - FR v2-1/6 Règlement Rendez-vous Image est ouvert aux photographes du monde entier. Le thème de l

Plus en détail

Algorithmes de tri. 1 Introduction

Algorithmes de tri. 1 Introduction Algorithmes de tri L objectif de ce document est de présenter plusieurs algorithmes classiques de tri. On commence par présenter chaque méthode de manière intuitive, puis on détaille un exemple d exécution

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Koell-Keith Johan- Charles Rapport de Stage I-Description de l organisation Nom de l entreprise : Noticias SIN Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Situation géographique

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition

Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition promotion 52-2012 Projet Personnel en Humanités - Scénographie d exposition I N S A de Lyon Tristan Delizy Introduction Présentation du projet Ce PPH s intéresse à la scénographie de musée (mettre en espace

Plus en détail

Par alliance : Armando Perez

Par alliance : Armando Perez Par alliance : Armando Perez Thèmes France, francophonie et langue française Concept D origine cubaine, Armando Perez nous emmène dans les lieux qu il fréquente à Miami pour nous parler de lui-même, de

Plus en détail

Thomas Bouquin. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Thomas Bouquin. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Thomas Bouquin Montréal Thomas Bouquin

Plus en détail

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription»

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Posté le 27 juillet 2015 Lauréate du DIM Gestes en 2014, Camille Thomas vient de démarrer une thèse en ergonomie (CNAM) sur le travail

Plus en détail

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition

Objectif VERNON! Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Jeu-rallye 7-13 ans exposition Objectif VERNON! Jeu-rallye 7-13 ans exposition Autour de Paul Denis (1852-1921) - photographe et éditeur de cartes postales à Vernon - Musée de Vernon / 9 juin - 7 octobre 2007 Ce livret appartient à.

Plus en détail