«Communiquer et s'organiser avec succès dans son management» Formation de l'équipe de manager de VPN. Didier RICHET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Communiquer et s'organiser avec succès dans son management» Formation de l'équipe de manager de VPN. Didier RICHET"

Transcription

1 «Communiquer et s'organiser avec succès dans son management» Formation de l'équipe de manager de VPN Didier RICHET 1

2 Objectifs 2 Acquérir les notions de base du management Se doter d'une boite à outils de manager

3 3 Fixer et se fixer des objectifs Savoir prendre du recul en situation délicate La réunion Programme Définition et rôle du manager L'entreprise 2.0 : impact sur le CRM et le management Les ressorts de la motivation Mener un entretien avec succès Communication interpersonnelle Organiser son travail avec le Mind Mapping S affirmer en manager responsable et bon communicant

4 Introduction 4 Horaires 9h00 12h30 14h00 18h00 Pauses Présentations Attentes

5 Définition et spécificités de votre management 5 Qu entendez vous par management? Selon vous, quelles sont les spécificités de votre management dans votre univers? Quel type de difficultés (si vous en avez) y rencontrez vous? 20

6 Rôles et périmètre du manager 6 Selon vous, dans l exercice de son métier que peut : faire ne pas faire un manager? 15

7 L'entreprise Vidéo

8 L'entreprise 2.0 : les impacts 8 Suite à cette vidéo, selon vous quels sont les impacts des changements induits par le 2.0 dans les entreprises?

9 Les impacts du 2.0 sur le métier de manager 9 10 pratiques du management 2.0 Slide show Tony Chapelle

10 Reporting 10 Reportons-nous au tableaux de bord fournis : Quelle analyse faite-vous de ces données? Comment pouvons-nous utiliser le reporting comme réel outil de pilotage des équipes?

11 Manager en tenant compte de ses collaborateurs 11 Être exigeant sur la performance et rendre cette performance acceptable

12 Un collaborateur satisfait est performant 12 Existe-t-il un lien entre la performance économique des entreprises et la satisfaction des salariés? (enquête Gallup) salariés et managers dans plus de 2500 unités opérationnelles Résultats : il existe un lien direct entre la performance économique et la satisfaction des salariés Le manager direct joue un rôle décisif

13 Manager avec efficacité, c est prendre en compte les besoins de ses collaborateurs La pyramide de Maslow 13 Besoins de dépassement de soi Besoins d ego Besoins sociaux Besoins de sécurité Besoins physiologiques

14 Les besoins des collaborateurs diffèrent 14 L'ensemble des besoins personnels est présent en chacun de nous D'un individu à l'autre et en fonction des situations, la force relative de ces différents besoins varie Ils varient aussi pour un même individu en fonction des circonstances et des situations La compréhension de la dynamique des besoins permet d'adapter sa communication et son style de management en fonction des besoins de chacun

15 Manager avec efficacité, c est aussi éviter les a priori 15 La théorie des présomptions : D. Mac Gregor Théorie X la plupart des hommes sont paresseux, ils n aiment pas le travail Ils doivent donc être contraints, dirigés et menacés pour fournir l effort nécessaire à l atteinte des objectifs Management autoritaire Théorie Y les individus ont psychologiquement besoin de travailler, ils désirent s accomplir personnellement et exercer des responsabilités Management participatif

16 Les présomptions sanctionnent le manager 16 La façon dont un manager perçoit ses collaborateurs a un effet sur la façon dont ils se comportent L individu n est pas forcément contre le travail Le contrôle et la menace de sanction n amènent pas forcément quelqu un à faire un effort pour atteindre ses objectifs Le manque d ambition, le manque de désir de responsabilités et la recherche de la sécurité sont, en général, des conséquences de l expérience et non des caractéristiques inhérentes à l être humain.

17 Echelle d'hertzberg Caractéristiques: Réalisation des capacités Reconnaisance des capacités FACTEURS DE MOTIVATION Nature du travail Responsabilités Avancement Salaire Relation entre collégues Conditions physiques de ravail FACTEURS D'AMBIANCE Relation avec les supérieurs Surveillance Politique du personnel Fréquences d'associations à Fréquences d'associations à L'INSATISFACTION LA SATISFACTION 50

18 Manager avec efficacité, c est savoir reconnaître et sanctionner 18 Animer ses équipes, c est un levier efficace de mobilisation : Pour maintenir ou encourager un bon niveau de performance Pour favoriser l esprit d initiative Pour renforcer la motivation Pour mobiliser ses équipes, il est essentiel : D être équitable Et donc de savoir reconnaître et recadrer (ou sanctionner) ses collaborateurs Reconnaissance et sanction sont deux leviers de la motivation

19 Les leviers de la motivation 19 Reconnaître Donner des exemples précis Mentionner les qualités personnelles qui ont contribué à la performance Indiquer ce que cette contribution apporte à l équipe ou à l entreprise Sanctionner Rappeler les règles Mentionner le comportement qui transgresse les règles en étant précis et factuel Demander au collaborateur de se conformer sans recourir à la menace Obtenir son engagement sur le respect des règles

20 Reconnaître et recadrer 20 Pour être objectif, il faut savoir faire la différence entre les faits que l on constate, les impressions que l on ressent, les opinions que l on exprime. Voici une liste de phrases. Le plus rapidement possible, cochez la case correspondant selon vous à un Fait ou une Opinion ou un Sentiment

21 Faire la différence entre un fait significatif, une opinion, un sentiment 21 Un fait significatif est illustré par une date, un chiffre, une conséquence Une opinion : appartient à celui ou à celle qui l exprime. Elle est discutable si elle ne s appuie pas sur un fait significatif Un sentiment exprime un ressenti : çà se respecte. Il se rattache au cadre de référence de chacun.

22 Faire la différence entre un fait significatif, une opinion, un sentiment 22 Faits sentiment opinion Je constate des retards répétés Agacement Il n est pas ponctuel Il a évité le mécontentement d un client soulagement Il est fiable

23 Match d improvisation 23 Flash recadrage Flash recadrage en entretien individuel Un collaborateur arrive en retard depuis 4 jours, ce n est pas son habitude. Vous lui avez pourtant signifié mais il continue Vous décidez de le recevoir en entretien individuel Tout le monde peut entrer en scène à mon signal...

24 Les attitudes de communication 24 Formuler une reconnaissance ou une sanction requiert une attitude de communication positive Le management relationnel repose essentiellement sur les attitudes de communication du manager Il est important de connaître sa tendance naturelle de communication en situation difficile

25 Les attitudes de communication 25 ATTAQUE ASSERTIVIT E Les attitudes de communication FUITE MANIPULATION

26 Assertivité (rappel) 26 Être assertif, c'est : poursuivre ses objectifs, faire valoir son point de vue, poser ses exigences tranquillement mais fermement tout en conservant une relation constructive avec l'interlocuteur.

27 Assertivité 27 Être assertif, c'est jouer cartes sur table et ne pas craindre le "face à face" : en négociant sur la base d'objectifs précis et clairement affichés, en fondant ses rapports aux autres sur la confiance plutôt que sur la domination et le calcul

28 Assertivité 28 L'assertivité apparaît spécialement utile dans les situations suivantes : Quand il faut dire quelque chose de désagréable à quelqu'un. Quand on doit demander quelque chose et que l'on risque un refus. Quand il faut dire " non " aux autres, au risque de leur déplaire. Quand on se sent critiqué. Quand on est dans un environnement inconnu

29 «Assertiveness workshop» 29 Dans une situation donnée, imaginer quelles seraient les différentes attitudes, assertives et non assertives: Chaque groupe imagine, pour chaque situation présentée dans la fiche réponse : En quoi consisterait l'attitude de fuite (ce qu'on fait ou ce qu'on dit) En quoi consisterait l'attitude d'attaque (ce qu'on fait ou ce qu'on dit) En quoi consisterait l'attitude de manipulation (ce qu'on fait ou ce qu'on dit) En quoi consisterait l'attitude assertive (ce qu'on fait ou ce qu'on dit) 10

30 Préparation organisation et concentration 30 Bien se préparer avec le mind mapping

31 Mind mapping 31 Le mind mapping est une technique modélisée par Tony BUZAN, diplômé de l'université de Colombie Britannique en psychologie, anglais, mathématiques et sciences générales. C'est un expert mondialement reconnu dans le domaine de la recherche sur les capacités du cerveau. Conceptualisé au départ pour prendre des notes rapidement, Le mind mapping se révèle, au fur et à mesure de ses utilisations, un outil performant au service de la clarification et la structuration de la pensée. On peut observer cette représentation visuelle de la pensée dans des manuscrits anciens (ceux de Léonard de Vinci, des manuels de médecine tibétaine ). Les recherches les plus récentes en neurosciences et en pédagogie expliquent le «pourquoi» de l'efficacité du mind mapping. Il s'agit tout simplement de se servir de nos aptitudes naturelles.

32 Utilisations: La pratique du mind mapping améliore rapidement la mémoire, la créativité, la concentration et la confiance en soi. Ses bénéfices sont multiples 32

33 PRESENTATION MUTUELLE 33 habitation projets job loisirs

34 Présentation mutuelle 34 Cet exercice de présentation est notre premier contact avec la map. Il permet de s'apercevoir de la puissance du dessin en terme de clarification, mémorisation et restitution de l information. Cette première carte permet de faire avec implication - traduction en dessin - un exercice de présentation L'information est fluide et bien structurée. Disposés ainsi, nous pouvons repérer des liens qui seraient invisibles en prise de notes linéaires. La carte contient des icônes qui ouvrent des fichiers : les informations que nous avons intégrées.

35 35

36 Communication interpersonnelle 36 Synchronisation et adaptation en situations difficiles Langage verbal et infra-verbal B ---- V --- Hauteur Débit Tonalité P

37 Introduction 37 Langage infra verbal Congruence Incongruence

38 Introduction 38 Langage infra verbal Congruence Nous sommes congruents lorsque l expression de notre langage verbale est en accord avec notre langage infra verbal

39 Communication verbale 39 Plus clair Plus direct Maintenir un rapport de qualité en toutes circonstances Je dis ce qu il est en Avec les BMBM

40 BMBM (rappel) Bons Mots au Bon Moment 40 1 C est-à-dire? Dites m en plus 2 Qu en pensez vous? 3 J ai besoin 4 J ai le sentiment que 5 J ai envie 6 Que fait t on? 7 Que faut il que moi je fasse pour que vous 8 Si moi je vous faites quoi?

41 Traiter les situations difficiles avec assertivité Dire «je» et non «vous» 41 Pratiquer l'édredon face aux faits («c'est vrai») et aux opinions («c'est possible») pour éviter de se justifier Pratiquer le disque rayé : réaffirmer calmement ses principes («c est une règle que j applique à tout le service») pour résister sans faire monter la tension Pratiquer le D E S C dans les situations conflictuelles

42 Le DESC 42 Décrire les faits Exprimer les sentiments proposer des Solutions valoriser les solution choisie Conséquences positives de la

43 La formulation d un objectif 43 Les objectifs doivent être clairs et réalisables Un objectif a 5 caractéristiques. Il doit être : S Simple Spécifique Il se focalise sur un élément de performance Il emploie le langage de l entreprise et du collaborateur M Mesurable Ou Observable Selon les indicateurs clés ou critères de performance A définir une Action Être concret R Réaliste Chaque objectif doit être défini en tenant compte des ressources disponibles et des responsabilités directes des acteurs T défini dans le Temps La date d exécution doit être définie, ainsi que les échéances intermédiaires s il y a lieu

44 La formulation d un objectif 44 V _ V _ F Sous control Étapes (3 à 6 maxi) Écologique (selon G. Bateson)

45 LES OBJECTIFS 45 Rédigez 2 objectifs SMART et VVF,chacun Nous corrigerons en groupe

46 La délégation 46 1 Déterminer ce qui peut être délégué 2 Bien connaître ses collaborateurs 3 Fixer les règles dès le début 4 Accompagner le collaborateur 5 Dresser un bilan de la délégation

47 La délégation 47 Mapper le texte sur la délégation en 5 étapes

48 Les outils de base du management et du coaching 48 Les outils conduite des équipes (outils de pilotage, d animation)

49 Les outils de base du management et du coaching 49 Management Coaching Outils de pilotage d activité Tableaux de bord Objectifs Réunion de reporting Conférence Call Outils d animation Réunions (information, bilan, travail) Convention d entreprise Séminaires Formation Notes d information Visites sur site Délégation Coaching d équipe Entraînement collectif Travail en binôme

50 Les outils de base du management et du coaching 50 Outils de suivi des performances individuelles Management EDP Entretiens (aide, reconnaissance, recadrage et sanction) Formation Bilan de compétences Audit de management (Thomas) Tableaux de bord Objectifs Coaching Coaching individuel : Entretien face/face Entretien téléphonique Assessment

51

52 «Be a green citizen» Les 10 commandements éco-responsables au bureau : Imprimer le moins possible de papier Recycler les cartouches d impression Éteindre les lumières en quittant une pièce vide Choisir des ampoules basse énergie Préférer une tasse aux gobelets en plastique Préférer les transports en commun ou le covoiturage Ne pas laisser couler l eau Éteindre son ordinateur Opter pour la visio-conférence, cela évitera de longs trajets Réutiliser le papier en brouillon au lieu de le jeter Les 10 commandements écoresponsables à la maison : Séparer bien les matériaux plastiques, le verre et le carton Lutter contre les fuites d eau Éteindre la lumière dans les pièces vides Préférer la douche au bain Ne pas consommer d emballage individuels Quand vous allez faire vos courses, prenez un cabas, cela vous évitera d acheter des sacs en plastique Ne rien jeter dans la nature Pour votre jardin, préférer des engrais naturels tels les orties, les algues, le compost Conduisez en souplesse, vous économiserez du carburant par la même occasion Utiliser des matériaux recyclés (papier, verre )

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE

DYNAMISER SON MANAGEMENT D ÉQUIPE 1 2 3 4 Développer sa posture managériale : s affirmer dans tous les rôles de manager Définition du rôle et fonction du manager : donner du sens, épauler, accompagner, écouter... Encadrer plus efficacement

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION

CATALOGUE DE FORMATION CATALOGUE DE FORMATION 2014 Formations en image professionnelle, en efficacité relationnelle, en développement personnel 1 SOMMAIRE Image professionnelle Page 3 Valoriser son image et sa communication

Plus en détail

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI

Le programme SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI SE CONNAITRE SOI- MEME ET AVOIR CONFIANCE EN SOI OBJECTIF Développer la confiance en soi pour être plus à l aise dans sa vie personnelle et professionnelle. Adopter les comportements efficaces pour établir

Plus en détail

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN

V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN V1112 FIDELISER PAR LA GESTION DE LA RELATION CLIENT AU QUOTIDIEN OBJECTIF FINAL Faire prendre conscience au collaborateur des enjeux de la relation client (satisfaction, fidélisation ) pour l entreprise

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Influencer avec intégrité

Influencer avec intégrité Influencer avec intégrité 1 Les objectifs généraux d une communication. Aider (conseils, directives) Apprendre (acquérir habiletés, connaissance de soi et du monde) Créer des liens (amitiés, formation

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE

FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE FORMATIONS CERTIFIANTES EN PROGRAMMATION NEURO LINGUISTIQUE La P.N.L, Programmation Neuro Linguistique est apparue dans les années 70 aux USA. Ses fondateurs John GRINDER et Richard BANDLER ont élaboré

Plus en détail

Exprimer sa reconnaissance

Exprimer sa reconnaissance Atelier - le 30 juin 2010 dans le management au quotidien :, consultante RH Une rencontre organisée par Les principaux besoins par rapport au travail 1 TABLEAU RÉCAPITULATIF SUR LES SIGNES DE RECONNAISSANCE

Plus en détail

Développement personnel

Développement personnel Développement personnel 50 REPÉRAGE DES TALENTS : COMPÉTENCES ET PERFORMANCE DE L'ENTREPRISE Repérer dans l'organisation les "talents" nécessaires à l'atteinte des objectifs de l'entreprise Construire

Plus en détail

Coaching Formation - Consulting

Coaching Formation - Consulting Révélateur de ressources Coaching Formation - Consulting LA PROCESS COM : MIEUX COMMUNIQUER POUR MIEUX TRAVAILLER ENSEMBLE 1) Situer son type de personnalité et adapter ses comportements 2) Anticiper et

Plus en détail

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e)

OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager. Assistant(e) secrétaire commercial(e) OUTILS DE GESTION ET D EVALUATION AU POSTE : Collecte/réparation/vente d électroménager Assistant(e) secrétaire commercial(e) Référentiel d activités+analyse d activités Référentiel de compétences Référentiel

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES

GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES GUIDE DES BONNES PRATIQUES ENVIRONNEMENTALES Ville de Saint-Laurent d Aigouze [ [ Le mot du Maire Le développement durable est un enjeu de société majeur, et bien plus qu un effet de mode. Les changements

Plus en détail

Formation Conseil - Recrutement

Formation Conseil - Recrutement Gobbelsrode 42, 3220 HOLSBEEK. Tél: 016/62.35.22 info@amvr.be www.amvr.be Formation Conseil - Recrutement Formation Points de départ : Notre objectif principal est de contribuer au succès de votre entreprise.

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION

CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION CARACTERISTIQUES DE L APPROCHE GESTALT EN ORGANISATION Société des Coaches Gestaltistes Coordinateur projet: Marius Moutet INTRODUCTION Un coaching d individus ou d équipe inspiré de la posture humaniste

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

Eco gestes au bureau

Eco gestes au bureau Eco gestes au bureau Un français passe environ 40 % de son temps quotidien au travail, trajets domicile travail compris Au travail réduire son impact sur l environnement, c est faire des gestes simples

Plus en détail

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance

Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Formation certifiante : Animer mon équipe pour élever la performance Public concerné Dans l exercice de vos fonctions de manager qu elles soient nouvelles pour vous ou déjà expérimentées vous avez pu mesurer

Plus en détail

NIVEAU : Initial Perfectionnement 10 jours au total soit 70 heures de formation 2 jours par mois.

NIVEAU : Initial Perfectionnement 10 jours au total soit 70 heures de formation 2 jours par mois. 1178, Route du bord de mer Le Florentin 06700 Saint-Laurent du Var Tél/fax.: 04 92 12 97 52 - aefe@wanadoo.fr www.aefe-france.fr THEMATIQUE : «MANAGEMENT des HOMMES et des EQUIPES» Contextualisation de

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Plus d'infos sur www.demai.fr

Plus d'infos sur www.demai.fr Plus d'infos sur www.demai.fr L'Administration des Ventes au Service du Client 3 jours (24 heures) Comprendre les nouveaux enjeux de l'adv ; développer les compétences du service commercial grâce à la

Plus en détail

Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences

Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences MANAGEMENT & efficacite professionnelle Une équipe à vos côtés pour toutes vos montées en compétences conduite de reunion Les réunions sont devenues incontournables dans le processus de prises de décision

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

Révélatrice de talents. Développement personnel

Révélatrice de talents. Développement personnel Révélatrice de talents Développement personnel Révélatrice de talents Une entreprise à votre écoute pour vous accompagner de manière professionnelle dans tous vos projets Le développement personnel Notre

Plus en détail

SKRIVA vous présente, avec l intervention de M. Tony BEERDEN (ALCOBE) des cycles de formation sur ces thèmes dans la région Aquitaine.

SKRIVA vous présente, avec l intervention de M. Tony BEERDEN (ALCOBE) des cycles de formation sur ces thèmes dans la région Aquitaine. SKRIVA FORMATION CONTINUE Vous avez du mal à gérer votre temps et à vous organiser? Vous avez à gérer des relations avec des personnes «difficiles»? Vous êtes confrontés au stress dans votre vie professionnelle

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels

S5 - MANAGEMENT. 511 L organisation notion d organisation modèles organisationnels S5 - MANAGEMENT Le Management est un élément central de la formation. C est d ailleurs la fonction n 1 du référentiel des activités professionnelles. Il mobilise non seulement des savoirs issus de la psychologie,

Plus en détail

LE TELEPHONE COMMERCIAL

LE TELEPHONE COMMERCIAL Mini CATALOGUE LE TELEPHONE COMMERCIAL SOMMAIRE Les relations téléphoniques performantes 2 La prise de rendez-vous en prospection 3 La négociation commerciale 5 La vente en émission d appel 6 Rebond et

Plus en détail

Conseil & Audit Les leviers de la croissance

Conseil & Audit Les leviers de la croissance Conseil & Audit Les leviers de la croissance Les cabinets de conseil et d audit vivent une évolution de fond qui remet en cause certains fondamentaux de leur culture : Concurrence accrue, moindre différenciation,

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation

RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation RAPPORT D EVALUATION Tous nos rapports sont intégralement rédigés par un consultant spécialiste de l évaluation DEVELOPMENT CENTER Damien xxx Poste cible : Entreprise : Assesseurs Evaluesens : Responsable

Plus en détail

L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB

L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB L ENTRETIEN DE PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE EN BTOB Durée : 2J / 14H Groupe de : 6 max Formateur : Consultant expert en relation client et management commercial. Formateur confirmé. Formation à la vente Objectifs

Plus en détail

SOMMAIRE. L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3. Cycle - Management

SOMMAIRE. L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3. Cycle - Management SOMMAIRE L équipe pédagogique p. 2 Nous contacter p. 3 Cycle - Management CMM1 : Apprendre/renforcer son savoir être managérial p. 5 CMM2 : Améliorer sa relation à l autre pour mieux communiquer avec la

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Vente - Action commerciale

Vente - Action commerciale Relation client Management Vente - Action commerciale Développement personnel PROGRAMMES Vente - Action commerciale Trouver des clients en prospection directe et par téléphone Être efficace en prise de

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Fédérer, responsabiliser votre personnel autour d un projet commun. Un outil intelligent de management. Séminaire démarche qualité en hôtellerie, 23/01/07

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

ENCADREMENT SUPÉRIEUR

ENCADREMENT SUPÉRIEUR 14 ENCADREMENT SUPÉRIEUR ENCADREMENT SUPÉRIEUR Encadrement supérieur Patrick BRANCO-RUIVO DRH En charge de la sous-direction de l encadrement supérieur et de l'appui au changement Sophie Robichon - Dicom

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

CAP EST LAGOON RESORT

CAP EST LAGOON RESORT 2014 DEVELOPPER Son LEADERSHIP pour dépasser les situations conflictuelles et conduire efficacement le changement LES J 13/V 14/S 15 ET V 21/S 22 NOVEMBRE 2014 PENDANT 5 JOURS DANS UN CADRE REPOSANT ET

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

Question N : 1- Comment un individu devient-il acteur dans une organisation?

Question N : 1- Comment un individu devient-il acteur dans une organisation? THÈME DE L INDIVIDU À L ACTEUR L organisation, que ce soit une association, une administration ou une entreprise, ne peut pas fonctionner sans la mise en œuvre de processus de gestion assurant la coordination

Plus en détail

ATELIERS. Leadership & Talents Féminins

ATELIERS. Leadership & Talents Féminins ATELIERS Leadership & Talents Féminins Social Builder accompagne la féminisation du management par des ateliers et formations dédiés au développement de savoir-être et compétences relationnelles et humaines

Plus en détail

TECHNICIENS EN GÉNIE INDUSTRIEL ET EN GÉNIE DE FABRICATION. Poste : Conditions d accès à la profession : INDUSTRIEL ET EN GÉNIE DE FABRICATION

TECHNICIENS EN GÉNIE INDUSTRIEL ET EN GÉNIE DE FABRICATION. Poste : Conditions d accès à la profession : INDUSTRIEL ET EN GÉNIE DE FABRICATION Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Poste : Description du poste (selon la définition

Plus en détail

Tableau synoptique du chapitre 5

Tableau synoptique du chapitre 5 Tableau synoptique du chapitre 5 La définition de l employé mobilisé Un employé mobilisé est celui qui fait preuve d un engagement professionnel, stratégique et collectif. Les quatre leviers de la mobilisation

Plus en détail

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la définition

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Comment bien manager?

Comment bien manager? Comment bien manager? A/ Les 5 piliers du manager : Être cadre : Le manager est garant du cadre et des règles qu il faut suivre. Il est l encadrant. Il donne une cohérence et un sens au travail de chacun.

Plus en détail

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur

Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Formation Août 2013 Michèle Garello, IEN économie gestion Caroline Natta, professeur Déroulement des deux journées Mardi 26 Matin : Intervention des IEN Jeudi 29 Matin : Production en binôme. Après-midi

Plus en détail

Formation Certifiante à l Ennéagramme

Formation Certifiante à l Ennéagramme Formation Certifiante à l Ennéagramme formation 2015 2016 Ressources Humaines Relation d Aide - Coaching - Management qui débouche sur un diplôme de coach, en fin de troisième cycle. Seul diplôme français

Plus en détail

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins

La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins La boite à outils du dirigeant, Dispositif packagé ou modularisable en fonction des besoins Durée : Minimum 14h Maximum 182h (Ce choix permet de valider 10% du Titre de niveau II «chef d entreprise développeur

Plus en détail

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation

Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Anne Kolasinski Coach de Vie certifiée Améliorer la communication Transmettre l information Mener une politique d évaluation Prendre vos fonctions Atteindre vos objectifs Améliorer vos performances Renforcer

Plus en détail

La charte de l'a.r.c.h.e.

La charte de l'a.r.c.h.e. La charte de l'a.r.c.h.e. Ethique Conscients de disposer de clefs d'accès efficaces aux ressources de l'inconscient et de la responsabilité de promouvoir une définition et une perception originales des

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Plan de cours. Comportement organisationnel

Plan de cours. Comportement organisationnel ÉCOLE NATIONALE D ADMINISTRATION PUBLIQUE Plan de cours ENP 7106 Comportement organisationnel Hanoi Avril 2011 Joanne Greene, M. Ps. joanne.greene@enap.ca Ce cours permet à l étudiant d approfondir sa

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

La démarche qualité dans sa dimension humaine

La démarche qualité dans sa dimension humaine La démarche qualité dans sa dimension humaine Agadir-Maroc 15 décembre 2007 Thierry LONGEAU www.alcantis.fr Thierry LONGEAU Dirigeant du cabinet Alcantis Experts en systèmes d informations et de gestion

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Les Assessment Centers.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Les Assessment Centers. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Les Assessment Centers. Apparus dans les armées allemande et britannique durant la seconde guerre mondiale, puis développés aux USA et dans le Royaume- Uni

Plus en détail

MONITEUR D ÉCOLE DE CONDUITE MONITEUR D ÉCOLE DE CONDUITE

MONITEUR D ÉCOLE DE CONDUITE MONITEUR D ÉCOLE DE CONDUITE MONITEUR D ÉCOLE DE CONDUITE MONITEUR D ÉCOLE DE CONDUITE Compétences de base MONITEUR D ÉCOLE DE CONDUITE À quoi sert ce document? Comme base pour rédiger une offre d emploi ; Comme outil pour le screening

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1 Généralités, l'écoute active : présentation et techniques... 3 Introduction... 3 Plan... 3 La présentation de l'écoute active... 4 Définition... 4 Fondement... 4 Application... 4 de l'écoute active...

Plus en détail

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE

GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE GUIDE DE DÉPLOIEMENT DE L ANIMATION «LE TRI POUR TOUS» À DESTINATION DES ENTREPRISES ADHÉRENTES ADELPHE 18/04/2013 Engagée aux côtés d Adelphe pour assurer le tri, la collecte et le recyclage des emballages

Plus en détail

SÉMINAIRE INTELLIGENCE EMOTIONNELLE

SÉMINAIRE INTELLIGENCE EMOTIONNELLE 21 ET 22 AOÛT 2010 Nuvilly-Suisse Contact Cornelia Roulet Tél. 078/787.17.81 chevalcoaching@orangemail.ch Eliane Bernard Coach structurel et facilitatrice équin «grow» Dominique Pellet Coach PNL «dpcoaching»

Plus en détail

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS

GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS GERER SON STRESS - GERER LES CONFLITS Dans des organisations en constante évolution, un manager doit pouvoir devenir une base de sécurité pour l équipe qu il dirige. Il doit pouvoir être une source de

Plus en détail

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL

LES ETAPES DU MANAGEMENT LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE MONDIAL LE CONTEXTE COUTS QUALITE DELAIS LE RÔLE DU MANAGER ROLE DU MANAGER A ) ROLE DE GESTIONNAIRE FINALITE PRODUIRE. Ateindre les objectifs MOYENS GERER Organiser / Planifier / coordonner

Plus en détail

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE

Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Rapport d activité et retours d évaluations du service de coaching en ligne COACHLINE Client: entreprise du secteur privé et public Population: top management - 160 cadres dirigeants répartis en France

Plus en détail

MANAGEMENT. easy centre de formation. MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace

MANAGEMENT. easy centre de formation. MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace MANAGEMENT MODULE n 1 Situer son style de management et évoluer vers un management plus efficace Définir un mode de management en harmonie avec votre personnalité et votre équipe. Insuffler une motivation

Plus en détail

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement?

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Ce livret vous a été remis en complément de la vidéo «4 éléments pour travailler plus efficacement». Visitez http://methode-prepa.com pour

Plus en détail

PERCEPTION ET PERCEPTION SOCIALE

PERCEPTION ET PERCEPTION SOCIALE GOBERT 1 PERCEPTION ET PERCEPTION SOCIALE 1. Perception et perception sociale Perception = processus par lequel l individu organise et interprète ses impressions sensorielles de façon à donner un sens

Plus en détail

Synthèse Mon projet d emploi

Synthèse Mon projet d emploi Synthèse Mon projet d emploi Nom : Date : Complété par : TÉVA Estrie 2012 La synthèse permet de recueillir les informations notées dans les questionnaires et de constater les ressemblances et les différences

Plus en détail

Comment se servir de cet ouvrage? Chaque chapitre présente une étape de la méthodologie

Comment se servir de cet ouvrage? Chaque chapitre présente une étape de la méthodologie Partie I : Séries statistiques descriptives univariées (SSDU) A Introduction Comment se servir de cet ouvrage? Chaque chapitre présente une étape de la méthodologie et tous sont organisés selon le même

Plus en détail

Contenu. N Pages. Formavision: Une approche pratique de la formation 2. Objectifs de la séance 3

Contenu. N Pages. Formavision: Une approche pratique de la formation 2. Objectifs de la séance 3 QUAND LE MANAGER DEVIENT "COACH"... GUIDE DE L'ANIMATEUR LA BOITE A OUTILS D U M A N A G E R Contenu Formavision: Une approche pratique de la formation 2 Objectifs de la séance 3 Les cinq étapes pour qu'un

Plus en détail

Notre Alimentation Notre Climat. Notre Monde. environnement. changement climatique. Prenons soin de notre environnement

Notre Alimentation Notre Climat. Notre Monde. environnement. changement climatique. Prenons soin de notre environnement Notre Climat RÉALISEZ LA PREMIÈRE OU LA SECONDE ACTIVITÉ DE CETTE SECTION EN FONCTION DE VOTRE TRANCHE D ÂGE. PUIS CHOISISSEZ TROIS ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES SUR LA LISTE CI-APRÈS. Prenons soin de notre

Plus en détail

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress

M2S. Formation Développement personnel. formation. La confiance en soi Gestion du stress Formation Développement personnel M2S formation La confiance en soi Gestion du stress Gestion du temps et gestion du stress Gestion des tensions et des conflits Gestion des conflits et de l agressivité

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

La formule Leadership en Action TM. Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Leadership en Action TM

La formule Leadership en Action TM. Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Leadership en Action TM La formule Améliorer de façon durable les compétences managériales de vos cadres. Nous contacter : Monique Cumin, monique.cumin@lasting-success.com Tel : 06 95 09 10 31 La formule Formation-action : entraînement

Plus en détail

ME LA COMMUNICATION Ch 5 LA COMMUNICATION. Michel EMERY Conseil et Formation. juin 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

ME LA COMMUNICATION Ch 5 LA COMMUNICATION. Michel EMERY Conseil et Formation. juin 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET 5 LA COMMUNICATION 1 5. 1 ANALYSE de la COMMUNICATION 2 LE DIT ANALYSE DE LA COMMUNICATION La formulation ( clarté, objectivité maximale ou manipulation ) L écoute (concentration et acceptation de l Autre

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

Se former autrement. Catalogue. deformation 2010-2011

Se former autrement. Catalogue. deformation 2010-2011 Catalogue deformation 2010-2011 Sommaire Edito n CapSkills créateur de solutions...4 n Les parcours professionnalisants...8 n La fonction...10 n Le management...24 n Le développement personnel...34 n Efficacité

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

LEAD Business School. Stephanie.lemarec@animaeconseil.com Boubakar Bena6a

LEAD Business School. Stephanie.lemarec@animaeconseil.com Boubakar Bena6a Stephanie.lemarec@animaeconseil.com Boubakar Bena6a Les 6 fondamentaux du management 2 Programme Les mécanismes de la rela6on et de l individu Autoritarisme vs autorité Vision! Puni6on vs sanc6on Le paradoxe

Plus en détail

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence

L ouvrage que vous avez entre les mains n est pas un manuel de vente. Ce que nous vous proposons plutôt est une aventure au pays de l excellence «Vivre c est vendre. Parce que vendre c est vivre intensément. Nous sommes tous des vendeurs, car nous passons notre temps à vendre quelque chose : à nous-mêmes d abord, à nos proches, à nos clients. Vendre

Plus en détail

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360

Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Analyse des compétences selon la méthode du feedback 360 Comptes rendus experts des compétences et guide de développement Paul Durand 21 Boulevard Haussmann 75009 PARIS T 01 80956881 I www.groupehumanmobility.fr

Plus en détail

NORME PROFESSIONNELLE (À

NORME PROFESSIONNELLE (À NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

Comment apprendre le Coran

Comment apprendre le Coran Résumé du Séminaire : "Comment apprendre le coran avec la méthode PNL «Programmation Neuro Linguistique» Cheikh Mohamed AYARI Introduction générale Notre cerveau se compose de deux parties bien distinctes

Plus en détail

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS

VENDRE : LES 7 REFLEXES GAGNANTS LA PROSPECTION TELEPHONIQUE S approprier les nouvelles s et outils pour rendre sa prospection téléphonique plus efficace Renforcer sa compétence de prise de rendez-vous par téléphone Etre capable de maintenir

Plus en détail

Cours de développement personnel

Cours de développement personnel Cours de développement personnel AYEZ DU PUNCH DANS VOS COMMUNICATIONS (pour tous) FORMATION RECONNUE PAR LE BARREAU DU QUÉBEC Cours enregistré au nom de L École d animation et de communications Stéphan

Plus en détail