Arcangues Bassussarry Cambo-les-Bains Espelette Halsou Itxassou Jatxou Larressore Louhossoa Souraïde Ustaritz

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Arcangues Bassussarry Cambo-les-Bains Espelette Halsou Itxassou Jatxou Larressore Louhossoa Souraïde Ustaritz"

Transcription

1 Arcangues Bassussarry Cambo-les-Bains Espelette Halsou Itxassou Jatxou Larressore Louhossoa Souraïde Ustaritz Rapport synthétique d enquête (diaporama présenté le 29 janvier 2010) p. 1 Fiche INSEE «Résumé statistique» de la CC Errobi p. 20 Fiche INSEE «Chiffres-clés» de la CC Errobi p. 22 Question par question : résultats bruts de l enquête p. 41

2

3 Page 1 Enquête Errobi 1 - Caractéristiques des répondants 2 Premiers résultats 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi 625 réponses exploitables Web; 137 Papier; 263 1ers résultats 29 janvier 2009 Référence; 225 Représentant plus de 1700 personnes

4 Page 2 Enquête Errobi Rappel des informations collectées par enquête Données socio-démographiques Comportements d achat 1ers résultats 29 janvier 2009 Préférences, motivations On ne peut pas agir Satisfaction Attentes On peut agir en modifiant l offre + données de cadrage issues du recensement de la population (2006) Enquête Errobi Caractéristiques des répondants 1ers résultats 29 janvier 2009

5 Page 3 Enquête Errobi 1ers résultats 29 janvier 2009 Pour ne pas introduire de biais, certains résultats globaux seront calculés sur un sous-échantillonrespectant la structure de la population (pas fait dans les résultats présentés ici) Enquête Errobi Caractéristiques des répondants Les retraités sont sous représentés: -36% des ménages d Errobi (RGP 2006) mais 1ers résultats 29 janvier % des répondants sur Internet - 25% des répondants papier - 31% dans l échantillon de référence : ils déclarent dans certains cas ne pas faire leur courses eux-mêmes

6 Page 4 Enquête Errobi Caractéristiques des répondants 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi Caractéristiques des répondants 71% des répondants sont des femmes 59% des répondants travaillent 1ers résultats 29 janvier 2009

7 Page 5 Enquête Errobi Caractéristiques des répondants 62% des ménages n ont pas d attache professionnelle ou scolaire avec le BAB 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi 1ers résultats 2 Premiers résultats 29 janvier 2009

8 Page 6 Enquête Errobi 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi D une commune à l autre Cambo, Ustaritz, Espelette sont-ils fréquentés par les habitants d Errobi autres que les leurs? 1ers résultats 29 janvier 2009

9 Page 7 Enquête Errobi 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi 1ers résultats 29 janvier 2009

10 Page 8 Enquête Errobi Critères privilégiés pour le choix des magasins 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi Le plus proche 1ers résultats Critère essentiel pour 42% des répondants, mais : 50% de ceux qui ont des enfants 47% des jeunes (<33 ans) Seulement 37% des hommes 52% des agriculteurs mais 22% des retraités 29 janvier 2009

11 Page 9 Enquête Errobi Le moins cher Critère essentiel pour 26% des répondants, mais : 38,5% des ouvriers 32% des artisans, commerçants, chefs d entreprise 1ers résultats 29 janvier 2009 Le parking est un critère essentiel pour: 30% des femmes de 30 ans 50% des femmes de 50 ans 62% des femmes de plus de 60 ans Enquête Errobi L exigence de qualité est également liée à l âge: 40% chez les moins de 33 ans 46% de 33 à 66 ans 57% plus de 66 ans de même que l exigence de choix 1ers résultats 29 janvier % placent l accueil comme critère essentiel, 15 % seulement le jugent non déterminant (25% des jeunes; 3% des seniors femmes ) Comment ces critères de choix déterminent-ils les comportements?

12 Page 10 Enquête Errobi Certaines sont tout à fait déterminantes pour la fréquentation 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi Indice de fréquence des achats de 0 (jamais) à 5 (plusieurs fois par semaine) Moyenne par commune et type de commerce Super Errobi Votre centre Hyper/super BAB Centres voisins Frontière Commerces BAB Arcangues 2,0 2,1 2,7 1,7 1,4 2,0 Bassussarry 1,1 3,3 3,4 0,6 1,2 2,1 1ers résultats Ustaritz Cambo Les Bains Espelette 3,8 4,1 3,8 3,4 3,7 3,3 2,1 1,5 1,4 1,3 1,1 1,4 1,7 1,7 2,1 1,7 1,3 1,4 29 janvier 2009 Itxassou Larressore Souraide 3,8 4,0 3,5 2,3 2,2 2,5 1,4 1,8 1,6 2,1 2,4 2,1 1,3 1,8 1,6 1,1 1,4 1,1 Jatxou 4,0 1,4 1,7 3,0 1,6 1,6 Louhossoa 3,4 1,4 2,1 1,6 1,3 1,5 Halsou 3,9 0,7 1,7 2,5 2,0 1,7 Total 3,6 2,9 1,9 1,7 1,6 1,5

13 Page 11 Enquête Errobi 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi Principales raison invoquées : Extension de l offre dans Errobi Vers BAB : embouteillages Hypermarchés trop grands, trop bruyants 1ers résultats 29 janvier 2009 Économiser du temps, du carburant Prix en Espagne moins intéressants Prix moins cher dans les discounts

14 Page 12 Enquête Errobi Le plus souvent 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi Analyser les discriminants d un comportement. Un exemple 2 e rang : sensibilité au prix 1ers résultats Acheter des fruits et légumes dans un petit commerce (1) ou super / hyper / hard discount (2) Critère le plus discriminant : habiter Bassussary Arcangues vs une autre commune 29 janvier e rang: habitude de fréquenter le centre-bourg 3 e rang : sensibilité à la qualité

15 Page 13 Enquête Errobi Observer les pôles d attraction par type de produit Exemple: où achetez-vous votre pain? (selon que la personne travaille ou non sur le BAB) 40% Travaille sur BAB Autres 30% 20% 1ers résultats 10% 29 janvier % Ustaritz BAB Cambo Arcangues-Bassussarry Espelette Itxassou Larressore Autres Louhossoa Mais attention aux effets de structure : il y a plus de gens qui travaillent sur le BAB à Ustaritz qu à Cambo! Enquête Errobi Quelques distorsions par rapport à la répartition moyenne signalent des pôles d attraction ( à confirmer sur données redressées): -Banques de Cambo et Biarritz -Coiffeurs d Anglet et de la frontière -Médecin généraliste et garages de Bassussarry et Larressore -Pharmacie d Ustaritz et d Arcangues -Peintre de Louhossoa et d autres communes hors Errobi 1ers résultats 29 janvier 2009

16 Page 14 Enquête Errobi 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi Score de consommation Errobi en tête pour les dépenses du quotidien BAB domine pour les autres achats + BAB 1ers résultats + Errobi 29 janvier 2009

17 Page 15 Enquête Errobi BAB ou Errobi? Privilégient le BAB ceux qui exigent «plus de choix» 1ers résultats 29 janvier 2009 Privilégient Errobi ceux qui sont attachés à la proximité, à la facilitéet au prix En dehors de l âge (+ Errobi) les caractéristiques sociodémographiques connus influent peu Enquête Errobi Satisfaction des usagers : l environnement urbain Note moyenne sur 5 points 1ers résultats 29 janvier 2009

18 Page 16 Enquête Errobi Satisfaction des usagers : les commerces Rappel : dans le cas oùun village présente très peu de commerces, les habitants sont invités às exprimer sur la commune voisine. 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi L offre est jugée insuffisante Ce qui existe est moins apprécié Ce qui existe est apprécié 1ers résultats 29 janvier 2009 L offre est jugée plutôt riche

19 Page 17 Enquête Errobi Les attentes 1 - Davantage de commerces 2 Des prix plus abordables 3 Des commerces plus dynamiques Les points qui ne semblent pas poser problème, dans l ensemble : circulation, accès aux commerces (au sein d Errobi!) et qualité 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi Les points de vue majoritaires 1ers résultats 29 janvier 2009 Toutes les communes sauf Halsou: davantage de commerces, plus de variété Cambo: des commerces plus dynamiques Espelette et Larressore: des prix plus abordables

20 Page 18 Enquête Errobi Pas de consensus global sur les attentes 1ers résultats 29 janvier 2009 Enquête Errobi Les points de vue majoritaires Arcangues: plus de commerces de proximité me servirait en dépannage 1ers résultats 29 janvier 2009 Cambo: les magasins qu'on trouve dans une ville de taille moyenne Halsou: dépannage + ne me gêne pas vraiment Jatxou: extension de l offre, j en profiterai à coup sûr Louhossoa: comme les hypermarchés

21 Page 19 Enquête Errobi Ce qui manque dans votre commune 1ers résultats 29 janvier 2009

22 CC Errobi ( EPCI) Zone de comparaison : Pyrénées-Atlantiques (64 - Département) juillet 2010 Chiffres clés Résumé statistique Page 20 Population Territoire Zone de comparaison Population en Densité de la population (nombre d'habitants au km²) en ,0 84,1 Superficie (en km²) 199, ,8 Variation de la population : taux annuel moyen entre 1999 et 2007, en % 2,0 0,9 dont variation due au solde naturel : taux annuel moyen entre 1999 et 2007, en % 0,0 0,0 dont variation due au solde apparent des entrées sorties : taux annuel moyen entre 1999 et 2007, en % 2,0 0,9 Nombre de ménages en Sources : Insee, RP2007 et RP1999 exploitations principales.. Population estimée au 1er janvier 2008 /// Naissances domiciliées en Décès domiciliés en Note /// : information(s) non disponible(s) pour ce niveau géographique Sources : Insee, état civil - Estimations de population au 1er janvier.. Logement Territoire Zone de comparaison Nombre total de logements en Part des résidences principales en 2007, en % 82,9 81,4 des résidences secondaires (y compris les logements occasionnels) en 2007, en % 12,6 13,3 des logements vacants en 2007, en % 4,6 5,3 Part des ménages propriétaires de leur résidence principale en 2007, en % 67,7 60,7 Source : Insee, RP2007 exploitation principale.. Revenus Territoire Zone de comparaison Revenu net imposable moyen par foyer fiscal en 2007, en euros (1) Foyers fiscaux imposés en % de l'ensemble des foyers fiscaux en 2007 (1) 57,4 54,1 Médiane du revenu fiscal des ménages par unité de consommation en 2007, en euros (2) Sources : (1) DGI, Impôt sur le revenu des personnes physiques. (2) Insee - DGFip, Revenus fiscaux localisés des ménages. Emploi - Chômage Territoire Zone de comparaison Emploi total (salarié et non salarié) au lieu de travail en dont part de l'emploi salarié au lieu de travail en 2007, en % 81,2 84,2 Variation de l'emploi total au lieu de travail : taux annuel moyen entre 1999 et 2007, en % 3,9 1,8 Taux d'activité des 15 à 64 ans en ,4 71,0 Taux de chômage des 15 à 64 ans en ,8 9,7 Source : Insee, RP2007 et RP1999 exploitations principales. Nombre de demandeurs d'emploi de catégorie ABC au 31 décembre 2009 (1) dont demandeurs d'emploi de catégorie A au 31 décembre Emploi total estimé au 31 décembre 2008 (2) /// Taux de chômage localisés au 4ème trimestre 2009 (3) /// 8,4 Note /// : information(s) non disponible pour ce niveau géographique Sources : (1) Pôle emploi, Dares, Statistiques du marché du travail. (2) Insee, Estimations d'emploi (ESTEL) - (3) Insee, Taux de chômage localisés. RP : Recensement de la population Insee

23 CC Errobi ( EPCI) Zone de comparaison : Pyrénées-Atlantiques (64 - Département) juillet 2010 Chiffres clés Résumé statistique Page 21 Établissements Territoire Zone de comparaison Nombre d'établissements actifs au 31 décembre Part de l'industrie, en % 8,1 8,0 de la construction, en % 17,3 10,9 du commerce et des réparations, en % 16,4 19,6 des services, en % 58,3 61,5 Part des établissements de 1 à 9 salariés, en % 32,4 37,3 de 10 salariés ou plus, en % 7,9 8,6 Champ : ensemble des activités hors agriculture, défense et intérim. Source : Insee, CLAP. CLAP : Connaissance locale de l'appareil productif Insee

24 CC Errobi ( EPCI) Chiffres clés Évolution et structure de la population Page 22 juin 2010 POP T1M - Population Population Densité moyenne (hab/km2) 67,8 73,4 82,8 94,6 109,8 129,0 Sources : Insee, RP1968 à 1990 dénombrements - RP1999 et RP2007 exploitations principales. POP T2M - Indicateurs démographiques POP G1 - Naissances et décès 1968 à à à à à Variation annuelle moyenne de la population en % +1,1 +1,7 +1,7 +1,7 +2, due au solde naturel en % - due au solde apparent des entrées sorties en % Taux de natalité en +0,0-0,2-0,2-0,2 +0,0 +1,2 +1,9 13,6 11,6 +1,9 10,9 +1,8 10,4 Taux de mortalité en 13,6 13,3 12,8 12,1 Sources : Insee, RP1968 à 1990 dénombrements - RP1999 et RP2007 exploitations principales - État civil. POP T3 - Population par sexe et âge en ,0 11,2 10, Naissances Décès Source : Insee, État civil. POP G2 - Population par grande tranche d'âge Hommes % Femmes % Ensemble , ,0 0 à 14 ans , ,5 15 à 29 ans , ,7 30 à 44 ans , ,1 45 à 59 ans , ,9 60 à 74 ans , ,0 75 à 89 ans 857 6, ,6 90 ans ou plus 116 0, ,2 0 à 19 ans , ,8 20 à 64 ans , ,1 65 ans ou plus , ,1 Source : Insee, RP2007 exploitation principale. POP T4M - Lieu de résidence 5 ans auparavant % ans ans ans ans ans 75 ans ou Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations principales. POP G3 - Part en 2007 des personnes qui résidaient dans un autre logement 5 ans auparavant selon l'âge 2007 % % 32 Personnes de 5 ans ou plus habitant 5 ans auparavant ,0 Le même logement ,4 Un autre logement de la même commune ,9 Une autre commune du même département ,8 Un autre département de la même région 659 2,7 Une autre région de France métropolitaine ,4 Un Dom 25 0,1 Hors de France métropolitaine ou d'un Dom 168 0,7 Source : Insee, RP2007 exploitation principale. RP : Recensement de la population ans ans ans 55 ans ou + Dans un autre logement de la même commune Dans une autre commune Source : Insee, RP2007 exploitation principale. Insee 1/19

25 CC Errobi ( EPCI) Chiffres clés Évolution et structure de la population Page 23 juin 2010 POP T5 - Population de 15 ans ou plus selon la catégorie socioprofessionnelle 2007 % 1999 % Ensemble , ,0 Agriculteurs exploitants 283 1, ,5 Artisans, commerçants, chefs d'entreprise , ,6 Cadres et professions intellectuelles supérieures , ,9 Professions intermédiaires , ,3 Employés , ,5 Ouvriers , ,2 Retraités , ,2 Autres personnes sans activité professionnelle , ,8 Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations complémentaires. POP T6 - Population de 15 ans ou plus par sexe, âge et catégorie socioprofessionnelle en 2007 Hommes Femmes Part en % de la population âgée de 15 à 24 ans 25 à 54 ans 55 ans ou + Ensemble ,0 100,0 100,0 Agriculteurs exploitants ,3 2,1 0,6 Artisans, commerçants, chefs d'entreprise ,5 9,0 3,1 Cadres et professions intellectuelles supérieures ,1 10,8 3,0 Professions intermédiaires ,5 23,0 2,8 Employés ,8 26,7 4,7 Ouvriers ,9 18,6 2,2 Retraités ,2 0,7 74,9 Autres personnes sans activité professionnelle ,7 9,2 8,7 Source : Insee, RP2007 exploitation complémentaire. RP : Recensement de la population Insee 2/19

26 CC Errobi ( EPCI) Chiffres clés Famille - Situation matrimoniale Page 24 juin 2010 FAM T1 - Ménages selon la structure familiale Nombre de ménages Population des ménages 2007 % 1999 % Ensemble ,0 100,0 Ménages d'une personne , , hommes seuls , , femmes seules , , Autres ménages sans famille 211 2, , Ménages avec famille(s) , , dont la famille principale est : - un couple sans enfant , , un couple avec enfant(s) , , une famille monoparentale 801 8, , Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations complémentaires. FAM G1M - Évolution de la taille des ménages FAM G2 - Personnes de 15 ans ou plus vivant seules selon l'âge - population des ménages Nombre moyen d'occupants par résidence principale 4,0 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0, Sources : Insee, RP1968 à 1990 dénombrements - RP1999 et RP2007 exploitations principales. % ans ans ans ans ans ans 80 ans ou Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations principales. FAM G3 - Personnes de 15 ans ou plus déclarant vivre en couple selon l'âge en 2007 FAM G4 - État matrimonial légal des personnes de 15 ans ou plus en 2007 % ans ans ans ans ans ans 80 ans ou + Veuf(veuve) 9,2% Marié(e) 51,8% Divorcé(e) 6,3% Célibataire 32,6% Source : Insee, RP2007 exploitation principale. Source : Insee, RP2007 exploitation principale. RP : Recensement de la population Insee 3/19

27 CC Errobi ( EPCI) Chiffres clés Famille - Situation matrimoniale Page 25 juin 2010 FAM T2 - Ménages selon la catégorie socioprofessionnelle de la personne de référence en 2007 FAM G5 - Ménages selon la catégorie socioprofessionnelle de la personne de référence Ménages Population % des % ménages Agriculteurs expl. Art. com. chef ent. Ensemble , ,0 Agriculteurs exploitants 151 1, ,0 Artisans, commerçants, chefs d'entreprise 892 9, ,3 Cadres et professions intellectuelles sup , ,6 Professions intermédiaires , ,8 Employés , ,4 Ouvriers , ,5 Retraités , ,2 Autres pers. sans activité professionnelle 376 3, ,2 Source : Insee, RP2007 exploitation complémentaire. Cadres prof. intel. sup. Professions inter. Employés Ouvriers Retraités Autres sans act. prof. % Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations complémentaires. FAM T3 - Composition des familles 2007 % 1999 % Ensemble , ,0 Couples avec enfant(s) , ,3 Familles monoparentales : , ,2 hommes seuls avec enfant(s) 151 2, ,3 femmes seules avec enfant(s) 674 9, ,9 Couples sans enfant , ,5 Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations complémentaires. FAM T4 - Familles selon le nombre d'enfants âgés de moins de 25 ans 2007 % 1999 % Ensemble , ,0 Aucun enfant , ,2 1 enfant , ,6 2 enfants , ,5 3 enfants 473 6, ,2 4 enfants ou plus 64 0,9 92 1,5 Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations complémentaires. RP : Recensement de la population Insee 4/19

28 CC Errobi ( EPCI) Chiffres clés Emploi - Population active Page 26 juin 2010 EMP T1 - Population de 15 à 64 ans par type d'activité Ensemble Actifs en % dont : 72,4 70,4 actifs ayant un emploi en % 67,5 63,5 chômeurs en % 4,9 6,8 Inactifs en % 27,6 29,6 élèves, étudiants et stagiaires non rémunérés en % 8,4 10,6 retraités ou préretraités en % 10,7 8,0 autres inactifs en % 8,5 11,0 En 1999, les militaires du contingent formaient une catégorie d'actifs à part. Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations principales. EMP G1 - Population de 15 à 64 ans par type d'activité en 2007 EMP T2 - Activité et emploi de la population de 15 à 64 ans par sexe et âge en 2007 Population Actifs Taux d'activité en % Actifs ayant un emploi Taux d'emploi en % Ensemble , ,5 15 à 24 ans , ,8 25 à 54ans , ,1 55 à 64 ans , ,4 Hommes , ,3 15 à 24 ans , ,8 25 à 54ans , ,2 55 à 64 ans , ,1 Femmes , ,7 15 à 24 ans , ,4 25 à 54ans , ,1 55 à 64 ans , ,8 Source : Insee, RP2007 exploitation principale. EMP T3 - Population active de 15 à 64 ans selon la catégorie socioprofessionnelle Autres inactifs 8,5% Étudiants 8,4% Retraités 10,7% Chômeurs 4,9% Actifs ayant un emploi 67,5% Source : Insee, RP2007 exploitation principale dont actifs ayant un emploi 1999 dont actifs ayant un emploi Ensemble dont : Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d'entreprise Cadres et professions intellectuelles sup Professions intermédiaires Employés Ouvriers Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations complémentaires. EMP T4 - Chômage (au sens du recensement) des ans EMP G2 - Taux de chômage (au sens du recensement) des ans par sexe et âge en % 20 Nombre de chômeurs Taux de chômage en % 6,8 9,6 Taux de chômage des hommes en % 5,1 7,3 Taux de chômage des femmes en % 8,6 12,3 Part des femmes parmi les chômeurs en % Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations principales. EMP T5 - Emploi et activité 61,1 58, ans ans ans Hommes Femmes Source : Insee, RP2007 exploitation principale. EMP T6 - Emplois selon le statut professionnel % 1999 % Nombre d'emplois dans la zone Actifs ayant un emploi résidant dans la zone Indicateur de concentration d'emploi Taux d'activité parmi les 15 ans ou plus en % ,5 55,7 L'indicateur de concentration d'emploi est égal au nombre d'emplois dans la zone pour 100 actifs ayant un emploi résidant dans la zone. Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations principales lieu de résidence et lieu de travail. RP : Recensement de la population ,9 55,6 Ensemble , ,0 Salariés dont femmes dont temps partiel Non salariés dont femmes 504 dont temps partiel 124 Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations principales lieu de travail. 81, ,4 44, ,9 17, ,4 18, ,6 6, ,5 1,6 72 1,3 Insee 5/19

29 CC Errobi ( EPCI) Chiffres clés Emploi - Population active Page 27 juin 2010 EMP T7 - Emplois par catégorie socioprofessionnelle en 2007 EMP G3 - Emplois par catégorie socioprofessionnelle Nombre % Ensemble ,0 Agriculteurs exploitants 259 3,3 Artisans, commerçants, chefs d'entreprise ,4 Cadres et professions intellectuelles sup ,7 Professions intermédiaires ,5 Employés ,8 Ouvriers ,3 Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs d'entreprise Cadres et professions intellectuelles sup. Professions intermédiaires Employés Ouvriers Source : Insee, RP2007 exploitation complémentaire lieu de travail. % Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations complémentaires lieu de travail. EMP T8 - Emplois selon le secteur d'activité en 2007 Nombre % dont femmes en % dont salariés en % Ensemble ,0 50,2 81,4 Agriculture 339 4,3 40,3 27,1 Industrie ,4 36,9 85,6 Construction ,3 6,2 72,0 Commerce, transports, services divers ,4 47,2 79,9 Administration publique, enseignement, santé, action sociale ,6 78,2 92,4 Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations complémentaires lieu de travail. EMP G4 - Taux de féminisation des emplois par statut et secteur d'activité en 2007 % Agriculture Industrie Construction Commerce, transports, services divers Salariés Source : Insee, RP2007 exploitation complémentaire lieu de travail. Non salariés Administration publique, enseignement, santé, action sociale RP : Recensement de la population Insee 6/19

30 CC Errobi ( EPCI) Chiffres clés Formes et conditions d'emploi Page 28 juin 2010 ACT T1 - Population de 15 ans ou plus ayant un emploi selon le statut en 2007 ACT T2 - Statut et condition d'emploi des 15 ans ou plus selon le sexe en 2007 Nombre % dont % temps partiel dont % femmes Ensemble ,0 17,8 47,3 Salariés Non salariés , ,9 Source : Insee, RP2007 exploitation principale. 19,9 50,5 8,2 32,6 Hommes % Femmes % Ensemble , ,0 Salariés Titulaires de la fonction publique et contrats à durée indéterminée , , , ,8 Contrats à durée déterminée 225 3, ,8 Intérim 126 2,2 35 0,7 Emplois aidés 30 0,5 48 0,9 Apprentissage - stage 135 2,3 78 1,5 Non salariés , ,3 Indépendants , ,0 Employeurs , ,9 Aides familiaux 9 0,2 24 0,5 Source : Insee, RP2007 exploitation principale. ACT T3 - Salariés de 15 à 64 ans par sexe, âge et temps partiel en 2007 ACT G1 - Part des salariés de 15 ans ou plus à temps partiel par sexe Hommes dont % temps partiel Femmes dont % temps partiel Ensemble , ,3 % à 24 ans , , à 54 ans , , à 64 ans 369 8, ,6 0 Hommes Femmes Source : Insee, RP2007 exploitation principale. Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations principales. ACT T4 - Lieu de travail des actifs de 15 ans ou plus ayant un emploi qui résident dans la zone 2007 % 1999 % Ensemble Travaillent : , ,0 dans la commune de résidence , ,8 dans une commune autre que la commune de résidence , ,2 située dans le département de résidence , ,1 située dans un autre département de la région de résidence 458 4, ,4 située dans une autre région en France métropolitaine 132 1, ,3 située dans une autre région hors de France métropolitaine (Dom, Com, étranger) 77 0,7 26 0,3 Sources : Insee, RP1999 et RP2007 exploitations principales. RP : Recensement de la population Insee 7/19

31 CC Errobi ( EPCI) Chiffres clés Chômage Page 29 avril 2010 CHOM T1 - Catégories de demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois selon le sexe et l'âge Demandeurs de catégorie ABC Demandeurs de catégorie A Au 31 décembre 2009 Au 31 décembre 2009 Evolution en % Ensemble % Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes Ensemble , ,1 24,7 12,7 15 à 24 ans 25 à 49 ans ,5 71, ,0 25,2 3,0 30,3-15,2 20,9 50 ans ou plus , ,5 31,4 8,1 Chômeurs de longue durée , ,6 25,0 28,4 15 à 24 ans 25 à 49 ans 50 ans ou plus ,6 70,9 21,5 Champ : demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi. Source : Pôle emploi, Dares, Statistiques du marché du travail ,5 29,4 11,8 66,7 23,7 13,3 20,0 36,0 10,5 CHOM G1 - Evolution des DEFM de catégorie A selon l'âge CHOM G2 - Evolution des DEFM de catégorie A selon le sexe Indice base 100 en 2000 moins de 25 ans 50 ans ou plus Champ : demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi, sans emploi. Source : Pôle emploi, Dares, Statistiques du marché du travail. Longue durée Indice base 100 en 2000 Hommes Femmes Ensemble Champ : demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi, sans emploi. Source : Pôle emploi, Dares, Statistiques du marché du travail. CHOM T2 - Motif d'inscription des demandeurs d'emploi Demandeurs de catégorie ABC Au 31 décembre 2009 dont Ensemble % femmes Demandeurs de catégorie A Au 31 décembre 2009 Evol Ensemble % dont femmes en % Ensemble Femmes Ensemble , , ,1 12,7 dont : licenciement , , ,7 4,0 démission 61 4, , ,5-11,1 fin de contrat à durée limitée , , ,0 10,3 première entrée 22 1, ,2 c -37,5 c Champ : demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi, tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi. Source : Pôle emploi, Dares, Statistiques du marché du travail. Insee 8/19

32 CC Errobi ( EPCI) Page 30 Zone de comparaison : France métropolitaine (M - METRODOM) décembre 2009 Chiffres clés Salaires et revenus d'activité Salaire net horaire moyen (en euros) selon la catégorie socioprofessionnelle en 2007 Ensemble Temps complet Temps partiel Temps complet Femmes Hommes Ensemble 11,8 11,9 10,8 10,4 12,9 Cadres 24,1 24,3 22,9 19,0 25,8 Professions intermédiaires 12,9 13,0 12,2 11,7 14,1 Employés 9,1 9,2 8,8 9,1 9,6 Ouvriers 9,6 9,6 8,7 8,5 9,7 Source : Insee, DADS - Fichier Salariés au lieu de résidence. Salaire net horaire moyen (en euros) des salariés à temps complet selon la CS en 2007 Ouvriers Employés Professions intermédiaires Cadres Ensemble Territoire Zone de comparaison Source : Insee, DADS - Fichier Salariés au lieu de résidence. Insee 9/19

33 Page 31 CC Errobi ( EPCI) Zone de comparaison : France métropolitaine (M - METRODOM) décembre 2009 Chiffres clés Revenus et niveaux de vie REV T1 - Impôts sur le revenu des foyers fiscaux Impôts et revenus des foyers fiscaux 2007 Evolution en % Ensemble des foyers fiscaux ,2 Revenu net imposable (K Euros) Revenu net imposable moyen (Euros) Impôt moyen (Euros) ,1 0,9-0,4 Foyers fiscaux imposés ,7 Proportion Revenu net imposable (K Euros ) Revenu net imposable moyen (Euros) Impôt moyen (Euros) 57,4 (%) 1,9 points ,7-0, ,7 Foyers fiscaux non imposés ,2 Proportion Revenu net imposable (en K Euros) 42, (%) -1,9 points -2,8 Revenu net imposable moyen (Euros) ,7 Source : DGI, Impôt sur le revenu des personnes physiques. REV G1 - Evolution du revenu net imposable moyen - Ensemble des foyers fiscaux Le calcul du revenu imposable en 2006 a été modifié en conséquence le graphique présentant l'évolution du revenu net imposable moyen n'est pas édité Insee 10/19

Bédarrides. Le Pontet. Vedène. Avignon. Morièreslès-Avignon. Châteaurenard

Bédarrides. Le Pontet. Vedène. Avignon. Morièreslès-Avignon. Châteaurenard CA du Grand PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 10 Tél. : 04 91 17 57 57 Fax : 04 91 17 59 59 http://www.insee.fr Territoire Cartographie de la zone 13 communes, 4 chefs-lieux

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté,

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN Quartier situé sur la commune de CAEN 4 611 habitants en 2011, soit 2 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J La Grâce de Dieu O RVATO I RE Portraits de quartiers prioritaires de

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Population active et pauvreté en région Centre

Population active et pauvreté en région Centre Population active et pauvreté en région Centre Conseil Economique et Social Régional du Centre Janvier 2010 Partie I. Périmètre de l étude quatre ménages touchant le SMIC ou le RSA Nombre potentiel de

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.

Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps. Arrondissementt de Waremme Pour toute information complémentaire sur les données et les métadonnées, merci de consulter le site www.iweps.be Des informations communales sont également disponibles sur le

Plus en détail

Repères & Analyses Études

Repères & Analyses Études Décembre 2013 - Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements

Plus en détail

Liste des variables Fichier MENAGE Enquête "Participation culturelle & sportive" de mai 2003 (EPCV)

Liste des variables Fichier MENAGE Enquête Participation culturelle & sportive de mai 2003 (EPCV) Liste des s Fichier MENAGE Enquête "Participation culturelle & sportive" de mai 2003 (EPCV) Index des s : AGEDPR : Age de la personne de référence (8 modalités)... 3 AGEPR : Age de la personne de référence...

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guyane en janvier 2015 DIECCTE DR Pôle emploi Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en janvier 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A, B, C (en cvs) 24

Plus en détail

MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE

MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 10 MODULE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE (questions posées seulement en vague 1 (lire le nom et le prénom de l enquêté sur la liste mise à disposition) S0 Je vais maintenant vous poser quelques questions concernant

Plus en détail

Parc et statut d occupation

Parc et statut d occupation Parc et statut d occupation Commissariat général au développement durable Service de l observation et des statistiques 7 1.1 - PARC DE LOGEMENTS Le parc de logement est constitué de 33,5 millions de logements

Plus en détail

Diagnostic territorial MD3E

Diagnostic territorial MD3E Diagnostic territorial MD3E Données de cadrage & Focus sur les 15-29 ans face aux perspectives d emploi Territoire MD3E (Zone d emploi d Evreux) Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval s.queval@md3e.fr

Plus en détail

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015

Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en Guadeloupe en février 2015 DIECCTE DR Pôle emploi et Îles du Nord Demandeurs d'emploi inscrits et offres collectées par Pôle emploi en en février 2015 Demandeurs d'emploi inscrits en fin de mois à Pôle emploi Catégories A et A,

Plus en détail

Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des personnes vivant à domicile

Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des personnes vivant à domicile I.n.s.e.e. République Française Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques 18, Bd Adolphe Pinard, 75675 PARIS Cédex 14 Enquête Handicaps-Incapacités-Dépendance de fin 1999 auprès des

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne Rapport d étude réalisé pour monabanq. Décembre 2010 CREDOC / 17 mai 2011 1 Synthèse 1 Internet a modifié la relation des Français avec leurs banques en s imposant comme

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

Les Français et la banque en ligne

Les Français et la banque en ligne Les Français et la banque en ligne 11 Objectifs et Méthodologie Objectifs : Analyse du profil sociodémographique des clients des banques en ligne Historique et détention de produits financiers dans des

Plus en détail

PRÉSENTATION DES QUESTIONS DE LA FEUILLE DE LOGEMENT

PRÉSENTATION DES QUESTIONS DE LA FEUILLE DE LOGEMENT PRÉSENTATION DES QUESTIONS DE LA FEUILLE DE LOGEMENT Chacune des questions de la feuille de logement fait l'objet d'une fiche recto-verso. Ces fiches ont vocation à être mises en ligne sur le site web

Plus en détail

Définitions. Les Dossiers de Profils n 75 - Avril 2004 69 Insee Nord-Pas-de-Calais

Définitions. Les Dossiers de Profils n 75 - Avril 2004 69 Insee Nord-Pas-de-Calais Logement Un logement est défini par son utilisation : c est un local séparé et indépendant utilisé pour l habitation. Il doit être séparé d autres locaux par des murs ou cloisons et doit disposer d un

Plus en détail

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice.

ENQUÊTE SALARIÉS. VIAVOICE Mieux comprendre l opinion pour agir 178 rue de Courcelles 75 017 Paris + 33 (0)1 40 54 13 90 www.institut-viavoice. Délégation interministérielle à la Famille ENQUÊTE SALARIÉS Baromètre de l Observatoire de la parentalité en entreprise, en partenariat avec la Délégation interministérielle à la famille et l Union nationale

Plus en détail

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise

NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise NOUVEAUX ENJEUX FAMILIAUX & GESTION DE PATRIMOINE Evolution des structures familiales, préparation au vieillissement & impacts de la crise Frédéric ALBERT f.albert@institut-think www.institut-think.com

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel

Demande. d intervention sociale. 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) 2 - le conjoint actuel Demande d intervention sociale Confidentiel Cadre réservé au service 1 - le demandeur (écrire en lettres majuscules et en noir) actif chômeur (1) retraité autre, précisez : nom de naissance : prénom :

Plus en détail

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques

La Région Poitou-Charentes, Repères économiques La Région Poitou-Charentes, Repères économiques Décembre 2006 Poitou-Charentes en France et en Europe 26 000 km² (4,7 % de la superficie française) 1,69 millions d habitants (2,8 % de la population française)

Plus en détail

Enquête Modes doux de déplacement. et Economie de Proximité

Enquête Modes doux de déplacement. et Economie de Proximité Enquête Modes doux de déplacement et Economie de Proximité Le Conseil Local de Développement (CLD), instance représentant les citoyens et les acteurs socioprofessionnels, travaille en lien avec les élus

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Indicateurs du Recensement Général de la Population et de l Habitation - 1 -

Indicateurs du Recensement Général de la Population et de l Habitation - 1 - INDICATEURS DU RECENSEMENT GENERAL DE LA POPULATION ET DE L HABITATION BENIN 2002 CHITOU FATAHI Intitulé ETAT DE LA POPULATION Effectif de population par sexe Densité de population Taille moyenne des ménages

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010

ENSAE, 1A Maths. Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr. Septembre 2010 Initiation à l économie ENSAE, 1A Maths Roland Rathelot roland.rathelot@ensae.fr Septembre 2010 Les ménages (1/2) Les ressources des ménages La consommation L épargne Les ménages comme agents économiques

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. La mesure du chômage par l Insee. N 4 Septembre 2012. Combien y a t il de chômeurs en France?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. La mesure du chômage par l Insee. N 4 Septembre 2012. Combien y a t il de chômeurs en France? L INSEE EN BREF L Insee en bref N 4 Septembre 2012 La mesure du chômage par l Insee Combien y a t il de chômeurs en France? Quelle définition des chômeurs retient l Insee? Comment l Insee mesure t il le

Plus en détail

Sociologie des joueurs en ligne

Sociologie des joueurs en ligne Mars 2013 Sociologie des joueurs en ligne Enquête ARJEL 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne 2 Propos introductifs à l enquête sur la sociologie des joueurs Au-delà de la publication trimestrielle

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

2014-2015 AUBE CCI CHAMPAGNE ARDENNE

2014-2015 AUBE CCI CHAMPAGNE ARDENNE 2014-2015 CCI CHAMPAGNE ARDENNE TERRITOIRE ET POPULATION Aube Superficie totale : 6 004 km², soit 23,4 % de l espace régional Superficie agricole utilisée : 372 211 ha Superficie bois et forêts : 148 821

Plus en détail

Définitions. Définitions sur le logement

Définitions. Définitions sur le logement Définitions sur le logement Logement Un logement est défini par son utilisation : c est un local séparé et indépendant utilisé pour l habitation. Il doit être séparé d autres locaux par des murs ou cloisons

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 1 : Présentation de votre projet 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES 2014-2015

BOURSES SCOLAIRES 2014-2015 BOURSES SCOLAIRES 2014-2015 Dossiers à compléter et à déposer au service social du Consulat Général de France avant le 28 fevrier 2014 Pour tout renseignement complémentaire, contactez Mme DENIS Assistante

Plus en détail

Impôts 2015. Frais professionnels des salariés

Impôts 2015. Frais professionnels des salariés Impôts 2015 Frais professionnels des salariés Salariés Vos dépenses professionnelles sont prises en compte pour le calcul de votre impôt sur le revenu. Une déduction forfaitaire de 10 % est automatiquement

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique PSDC99 NSEC99 CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa CPG1aa CPGE1aa CPGEL1aa CPGEO1aa HC0aa HCCH0aa CPG2aa CPGE2aa CPGEL2aa CPGEO2aa HC1aa

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

Les pôles commerciaux et leurs magasins

Les pôles commerciaux et leurs magasins Les pôles commerciaux et leurs magasins Julien Fraichard* Pour les commerçants, l'implantation de leur établissement dans le tissu urbain est primordiale. Certains types de commerces, comme les magasins

Plus en détail

La diffusion des données infracommunales

La diffusion des données infracommunales La diffusion des données infracommunales Annie Clerzau, Service études et diffusion, Insee Centre-Val de Loire Chrystel Scribe, Pôle Développement Social Urbain Insee Centre Une diffusion infracommunale

Plus en détail

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Merci de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il s'agit seulement de s'exprimer au plus près

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

Légère progression de la production des IAA en juillet 2014

Légère progression de la production des IAA en juillet 2014 Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires octobre 2014 octobre 2014 Industries agroalimentaires Tableau de bord Légère progression de la production des IAA en juillet 2014 Sommaire Production en

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

1er thème: comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs?

1er thème: comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? Ménages et consommation 1er thème: comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? question 1: comment le revenu des ménages est-il réparti? question 2: quelle est l influence

Plus en détail

Vous serez contactés uniquement lors de la réception du dossier sous condition qu il soit complet et après traitement de celui-ci.

Vous serez contactés uniquement lors de la réception du dossier sous condition qu il soit complet et après traitement de celui-ci. .. A.D.O.H.J Association Départementale de l Oise pour l Habitat des Jeunes 50, rue du Général de Gaulle 60180 - NOGENT SUR OISE : 03 44 71 68 67 Fax : 03 44 74 61 68 Objet :demande d inscription. Mademoiselle,

Plus en détail

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet.

Résultats d Etude. L étude de marché. Résultats d Etude N 1889 : Conciergerie privée. Testez la fiabilité de votre projet. Résultats d Etude L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire : Introduction... 4 Synthèse... 6 PAGE 1 :... 7 Question 1/13... 7 Vous vivez :... 7 PAGE 2 :...10 Question 2/13...10

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Toutes les rubriques doivent être renseignées. Si vous n'êtes pas concerné, portez la mention «néant».

Toutes les rubriques doivent être renseignées. Si vous n'êtes pas concerné, portez la mention «néant». Poste diplomatique ou consulaire F O R M U L A I R E D E D E M A N D E D E B O U R S E S S C O L A I R E S au bénéfice d'enfants français résidant avec leur famille à l'étranger. (en application des articles

Plus en détail

La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles

La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles Pierre COMBRIS INRA, ALISS (Alimentation et Sciences Sociales) Sommaire 1. Evolution et niveau de la consommation des fruits et légumes

Plus en détail

Dares Analyses. Les bas salaires en France entre 1995 et 2011

Dares Analyses. Les bas salaires en France entre 1995 et 2011 Dares Analyses OCTObre 2012 N 068 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les bas salaires en France entre 1995 et 2011 En 2011, sur 22,3 millions de

Plus en détail

En 2030, 430 720 personnes résideraient dans le pays, soit 11,7% des bretons

En 2030, 430 720 personnes résideraient dans le pays, soit 11,7% des bretons de Brest En 2008, 12,3% des bretons résident dans le pays +0,4% de la population par an entre 1999 et 2008 contre +0,9% pour la région Evolution de la population de 1968 à 2008 (base 100 en 1968) Population

Plus en détail

DEMANDE DE LOGEMENT. réservé au service des demandes de logements dossier n :

DEMANDE DE LOGEMENT. réservé au service des demandes de logements dossier n : Bureaux : Cité Vieusseux 1 Case postale 270 1211 Genève 28 Tél. 022/ 344 53 40 Fax 022/ 340 10 11 C.C.P. 12-1880-9 TVA No 338 182 Internet: www.schg.ch E-mail: schg@schg.ch Société Coopérative d'habitation

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour les années 2014 et 2015 Mai 2014 1/14 Situation financière de l Assurance chômage pour les années 2014 et 2015 22 mai 2014 Cette note présente la prévision

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES

UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES UN ESSOR CONTRASTÉ DES FORMES SOCIÉTAIRES Des formes sociétaires globalement en progression En 2010, le statut individuel d exploitant agricole demeure la forme juridique choisie par 70 % des exploitations.

Plus en détail

Notre planète mobile : France

Notre planète mobile : France Notre planète mobile : France Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. En France, le taux de pénétration

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

N de téléphone : N de Fax : Mail : Nom - Prénom Parenté Date de naissance

N de téléphone : N de Fax : Mail : Nom - Prénom Parenté Date de naissance DEPARTEMENT DE LA MOSELLE DIRECTION DE LA SOLIDARITE DIRECTION DE L ENFANCE, DE LA FAMILLE ET DE L INSERTION Sous-Direction de l Action Sociale Territoriale et de l Insertion Service des Aides Financières

Plus en détail

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

Tableau de bord : Un outil d observation à l infra communal [Version longue]

Tableau de bord : Un outil d observation à l infra communal [Version longue] IREV - 2014 Observer pour agir Tableau de bord : Un outil d observation à l infra communal [Version longue] VERSION 27 NOVEMBRE 2014 1 Tableau de bord : un outil d observation des territoires à l infra-communal.

Plus en détail

CCT électricité GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ:

CCT électricité GE ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: ARRÊTÉ CANTONAL: 1. MISE EN VIGUEUR (LECCT): DERNIÈRE RÉVISION: MISE EN VIGUEUR (LECCT): VALIDITÉ: 10.03.1999 01.05.1999 17.12.2014 01.03.2015 01.03.2015 31.12.2015 Application obligatoire et générale

Plus en détail

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement Les migrations alternantes PIVER 03/12/2009 Définitions et sources Mobilités alternantes = Mobilités domicile travail + Mobilités domicile étude Source privilégiée : Recensement de la population - commune

Plus en détail

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008

Les Français et les enjeux de la mobilité durable. Août 2008 En partenariat avec le Ministère de l Ecologie, de l Energie, du Développement durable et de l Aménagement du territoire Les Français et les enjeux de la mobilité durable Août 2008 Méthodologie page 2

Plus en détail

Table des matières. Chiffres clés en Champagne-Ardenne... 1 Point démographique... 2 A. Économie... 5

Table des matières. Chiffres clés en Champagne-Ardenne... 1 Point démographique... 2 A. Économie... 5 N 9 Juin 214 Ce tableau de bord rassemble un certain nombre d indicateurs régionaux phares relatifs à l économie et à l emploi, dans une vision volontairement large. Il est un outil d aide à l élaboration

Plus en détail

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER INFORMATIONS PRATIQUES VOUS DEVEZ FAIRE FACE A DES DÉPENSES DE SANTÉ IMPORTANTES. VOUS SUBISSEZ UNE PERTE DE REVENUS DUE A LA MALADIE, LA MATERNITÉ, LE DÉCÈS, UN ACCIDENT DE TRAVAIL. NOUS SOMMES LA POUR

Plus en détail

Portrait économique du secteur des activités immobilières

Portrait économique du secteur des activités immobilières Portrait économique du secteur des activités immobilières Branche professionnelle de l immobilier Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com Portrait économique de la

Plus en détail

Etudes et travaux de l ORDCS

Etudes et travaux de l ORDCS Etudes et travaux de l ORDCS Victimation et sentiment d insécurité dans une petite ville de l agglomération marseillaise Laurent MUCCHIELLI, Emilie RAQUET, Claire SALADINO Observatoire Régional de la Délinquance

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ONT TRANSFORMÉ LE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS 2 Le téléphone intelligent représente

Plus en détail

TP 2 - M2204 FISCALITÉ DES PERSONNES PHYSIQUES

TP 2 - M2204 FISCALITÉ DES PERSONNES PHYSIQUES TP 2 - M2204 FISCALITÉ DES PERSONNES PHYSIQUES EXERCICE 1 TRAITEMENTS ET SALAIRES M. PACCOLINI a été embauché fin septembre N comme chauffeur livreur routier dans la SA DARCO Transports. Son patron lui

Plus en détail

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles CHAPITRE 2 Population, ménages et familles Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Distribution spatiale, structure par âge et par sexe de la population Le taux d urbanisation de

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Production, utilisation des matériels (PAUM) en 2008 - Enquête 2011

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour l année 2014 Janvier 2014 1/12 Situation financière de l Assurance chômage pour l année 2014 14 janvier 2014 Cette note présente la prévision de la situation

Plus en détail

L endettement privé des ménages début 2010

L endettement privé des ménages début 2010 Dossier L endettement privé des ménages début 2010 Pierre Lamarche, Laurianne Salembier* Début 2010, 46 % des ménages sont endettés pour un motif privé, c est-à-dire sans lien avec l activité professionnelle,

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

Demande de logement social

Demande de logement social Ministère chargé du logement Cadre réservé au service Demande de logement social Article R. 441-2-2 du code de la construction et de l habitation Numéro de dossier : N 14069*02 Avez-vous déjà déposé une

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 1 Juillet 2012 La mobilité en Île-de-France 2001-2010 : 3,87 déplacements par personne et par jour Une portée moyenne de 4,4 km 41 millions de déplacements quotidiens 70 % des

Plus en détail

Héritages, donations et aides aux ascendants et descendants

Héritages, donations et aides aux ascendants et descendants Dossier Héritages, donations et aides aux ascendants et descendants Bertrand Garbinti, Pierre Lamarche, Laurianne Salembier* Le patrimoine d un ménage est constitué par la somme de tous les biens qu il

Plus en détail

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN ANNEXE LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN Dans le cadre de son mandat pour 2001, le Comité de protection social (CPS) a présenté un rapport recommandant une série initiale de dix indicateurs primaires et

Plus en détail