Le Parc National Automobile (Résultats 2014)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Parc National Automobile (Résultats 2014)"

Transcription

1 Le Parc National Automobile (Résultats 2014)

2 I Introduction Sommaire II - A propos du parc national automobile III- Textes réglementaires de circulation IV- Méthodologie utilisée: 1. Traitements 2. Quelques définitions 3. Les différents genres de véhicules V- Structure du matricule des véhicules en Algérie VI Quelques statistiques du parc automobile

3 I. Introduction Les données du parc national automobile découlent de la collecte faite auprès des services de carte grise au niveau des wilayate par les agents des quatre annexes régionales de l Office National des Statistiques à savoir Alger, Oran, Constantine et Ouargla. C est un fichier national informatisé qui recense tous les véhicules mis en circulation en Algérie et pour lesquels une carte grise a été établie par les services de la wilaya. Les utilisations de ce fichier sont nombreuses: Il sert notamment pour diverses études; nous citerons en particulier celles ayant trait au marché de l automobile, aux études sur l impact de la pollution de l environnement, due aux dégagements des gaz des véhicules automobiles, pneus usagés, huiles de vidange, et au commerce de la pièce de rechange

4 II - A propos du parc national automobile A quoi sert ce fichier? Ce fichier a pour objet le suivi des immatriculations (véhicules neufs et d occasion mis en circulation) ainsi que la mise à disposition d informations statistiques sur ces véhicules. Les sources de ce fichier: L unique source d information est constituée par les immatriculations effectuées au niveau des services de carte grise des wilayate. Avec une périodicité semestrielle, les immatriculations effectuées au niveau des wilayate sont transmises à l ONS sous forme de fichiers électroniques. Qui gère ce fichier? Ce fichier est tenu par la Direction des Traitements Informatiques et des Répertoires (DTIR) de l Office National des Statistiques (ONS).

5 II - A propos du parc national automobile (suite) Que contient ce fichier? Les informations comprises dans ce fichier concernent exclusivement le véhicule, c est : Le matricule actuel, la date d immatriculation, la marque, la source d énergie,la charge utile, la puissance, la carrosserie, le type du véhicule, ainsi que le précédant matricule. Quels sont les critères d inscription dans ce fichier? Sont introduits dans ce fichier tous les véhicules pour lesquels une carte grise définitive a été établie par les services de carte grise des wilayate. Les véhicules neufs en circulation sans matricule définitif (carte jaune) ne font pas partie du décompte.

6 II - A propos du parc national automobile (suite) Qui peut consulter ces données? Les administrations publiques dans le cadre de leur service public et leurs attributions réglementaires. Les personnes morales ou physiques : concessionnaires, constructeurs étrangers, vendeurs de pièces détachées, etc. Les insuffisances de ce fichier : Faute de disposer d informations sur les véhicules retirés de la circulation pour diverses causes (mise à la casse, sortie du territoire national, etc.), un nombre important de ces véhicules demeure dans ce fichier.

7 III- Textes réglementaires de circulation Les textes réglementant la circulation routière en Algérie: 1. Arrêté du 05/05/1988 fixant les règles administratives relatives au numéro d immatriculation des véhicules automobiles (J.O N 33). 2. Décret N du 01/06/1991 fixant les conditions générales d exercice des activités de transport public routier de voyageurs. 3. Arrêté du 26/04/1997 portant approbation du règlement type d exploitation des services de transport public routier de voyageurs. 4. Loi N du 19/08/2001 relative à l organisation, la sécurité et la police de la circulation routière (J.O N 46) 5. Décret N du 05/04/2004 portant création et fixant les statuts du fond de garantie automobile (J.O N 21)

8 IV Méthodologie utilisée 1. Traitements Traitement au niveau régional: a) Collecte de l information auprès des services de carte grise des wilayate. b) L absence au niveau des services de carte grise des wilayate d une table unique de codification des marques, normalisée au niveau national, oblige l Office National des Statistiques à procéder à la re-codification de l ensemble des fichiers collectés auprès des wilayate selon une nomenclature spécifique élaborée par l Office National des Statistiques. Traitement au niveau National: a) Vérification des données reçues des annexes régionales. b) Fusion de l ensemble des fichiers normalisés dans les régions pour constituer le parc national automobile.

9 IV Méthodologie utilisée (suite) c) Production des résultats en publication: Données Statistiques: Publication sous forme de doubles feuilles avec une périodicité semestrielle ayant pour thème les nouvelles immatriculations et ré-immatriculations du semestre précédent. Site web de l ONS: Après chaque parution de publication relative au parc national automobile, elle est automatiquement basculée sur le site web de l ONS. Support magnétique: Les données sur le parc national automobile sont également disponibles sur support magnétique pour toute personne désirant disposer des résultats sur CD-ROM ou flash disque.

10 2. Quelques définitions: Immatriculation: C est l opération qui consiste à attribuer pour la première fois, un numéro d immatriculation à un véhicule. Ce numéro d immatriculation constitue l identifiant unique du véhicule. Il est consacré par l établissement d une carte grise délivrée par les wilayate. Réimmatriculation: C est l opération qui consiste à établir une nouvelle carte grise pour un véhicule déjà immatriculé une première fois. La réimmatriculation intervient lorsqu il y a un changement de propriétaire ou un changement de résidence. Le numéro d immatriculation ne changera que si le véhicule est ré-immatriculé dans une autre wilaya. Date de mise en circulation: C est la date à laquelle le véhicule a été mis en circulation pour la première fois que ce soit en Algérie ou à l étranger.

11 Date d immatriculation: C est la date d immatriculation du véhicule en Algérie au niveau des services de cartes grises des wilayate. Parc national automobile: C est l ensemble des véhicules ayant fait l objet d une immatriculation ou réimmatriculation auprès d un service de carte grise d une wilaya donnée. Les véhicules circulant en Algérie et n ayant pas de carte grise délivrée par une wilaya ne sont pas comptabilisés dans le parc national automobile.

12 3. Les différents genres de véhicules Véhicule routier pour le transport des voyageurs Véhicule routier conçu exclusivement ou principalement pour le transport d'une ou plusieurs personnes. Types de véhicule routier automobile pour le transport de voyageurs Classification des véhicules routiers automobiles pour le transport de voyageurs en fonction du type d'énergie consommée par le moteur de ces véhicules. Les principaux types de véhicule routier automobile pour le transport de voyageurs sont les suivants: - Véhicules à essence - Véhicules diesel - Véhicules à gaz/et essence - Véhicules électriques - Autres véhicules

13 Véhicule de tourisme (voiture particulière) Véhicule routier automobile autre qu'un motocycle, destiné au transport de voyageurs et conçu pour un nombre de places assises (y compris celle du conducteur) égal au maximum à neuf. Autocar et Autobus Véhicule routier pour le transport de voyageurs conçu pour un nombre de places assises (y compris celle du conducteur) supérieur à neuf. Les statistiques incluent aussi les minibus conçus pour plus de 9 places assises (y compris celle du conducteur). Véhicule routier pour le transport de marchandises Véhicule routier conçu, exclusivement ou principalement, pour le transport de marchandises. Camion et Camionnette Véhicule routier automobile rigide conçu, exclusivement ou principalement, pour le transport de marchandises. Cette catégorie inclut les camionnettes, véhicules routiers rigides conçus, exclusivement ou principalement, pour le transport de marchandises, avec un poids maximal autorisé n'excédant pas kg. Elle peut inclure également les camionnettes "pick-up".

14 Tracteur routier Véhicule routier automobile conçu, exclusivement ou principalement, pour le remorquage d'autres véhicules routiers non automobiles (essentiellement semiremorques).les tracteurs agricoles ne sont pas inclus dans cette catégorie. Tracteur agricole Véhicule automobile conçu, exclusivement ou principalement, pour des utilisations agricoles, qu'il soit autorisé ou non à emprunter les routes ouvertes à la circulation publique. Remorque et semi-remorque Véhicule routier pour le transport de marchandises sans essieu avant, conçu de manière à ce qu'une partie du véhicule et une partie importante de son chargement reposent sur le tracteur routier. Véhicule routier à usage spécial (véhicules spéciaux) Véhicule routier conçu pour d'autres usages que le transport de voyageurs ou de marchandises. Cette catégorie inclut par exemple les véhicules de lutte contre l'incendie, les ambulances, les grues mobiles, les rouleaux compresseurs motorisés, les bulldozers à roues métallique ou à chenilles, les véhicules d'enregistrement pour film, radio ou télévision, les véhicules bibliothèques, les véhicules de remorquage et les véhicules routiers n'entrant dans aucune autre catégorie.

15 V- Structure du matricule des véhicules en Algérie SOIT LE MATRICULE SUIVANT: N d ordre du véhicule dans le genre et dans la wilaya Genre du véhicule Année de 1ère mise en circulation Wilaya d immatriculation Ce matricule identifie le 12387ème véhicule de tourisme, genre 1 (véhicule de tourisme) immatriculé par les services de la wilaya d Alger (16) et mis en circulation pour la première fois en 1987.

16 VI Quelques statistiques du parc automobile REPARTITION DES IMMATRICULATIONS ET REIMMATRICULATIONS DU PREMIER SEMESTRE 2014 SELON LE GENRE DES VEHICULES GENRE DU VEHICULE Nombre % VEHICULE DE TOURISME ,10 CAMION ,28 CAMIONNETTE ,48 AUTOCAR-AUTOBUS ,38 TRACTEUR ROUTIER ,25 TRACTEUR AGRICOLE ,29 VEHICULE SPECIAL ,24 REMORQUE ,45 MOTO ,54 TOTAL

17 Les Immatriculations et Réimmatriculations du Premier Semestre 2014 CAM ION 4,28% CAM IONNETTE 19,48% AUTOCAR-AUTOBUS 1,38% TRACTEUR ROUTIER 1,25% MOTO 0,54% Autres 3,52% REM ORQUE 1,45% VEHICULE DE TOURISME 70,10% VEHICULE SPECIAL 0,24% TRACTEUR AGRICOLE 1,29%

18 REPARTITION DES IMMATRICULATIONS & REIMMATRICULATIONS AU PREMIER SEMESTRE 2014 SELON LE GENRE ET LES TRANCHES D'AGES DES VEHICULES GENRE TRANCHES D'AGE Moins de 5 ans de 5 à 9 ans de 10 à 14 ans de 15 à 19 ans 20 ans et plus Nombre % Nombre % Nombre % Nombre % Nombre % TOTAL Véhicule de Tourisme , , , , , Camion , , , , , Camionnette , , , , , Autocar / Autobus , , , , , Tracteur Routier , , , , , Tracteur Agricole , , , , , Véhicule Spécial , , , , , Remorque , , , , , Moto , , , , , TOTAL , , , , ,

19 REPARTITION DES IMMATRICULATIONS ET REIMMATRICULATIONS DU PREMIER SEMESTRE 2014 SELON LE GENRE ET LA WILAYA Tab.03 : REPARTITION DES IMMATRICULATIONS ET REIMMATRICULATIONS DU PREMIER SEMESTRE 2014 SELON LE GENRE ET LA WILAYA WILAYATE Véhicule Camion Autocar Tracteur Tracteur Véhicule Camion Tourisme nette Autobus Routier Agricole Spécial Remorque TOTAL % Adrar ,45 Chlef ,05 Laghouat ,77 Oum El Bouaghi ,22 Batna ,39 Bejaia ,25 Biskra ,32 Bechar ,21 Blida ,83 Bouira ,05 Tamanrasset ,76 Tebessa ,44 Tlemcen ,11 Tiaret ,89 Tizi Ouzou ,75 Alger ,12 Djelfa ,50 Jijel ,54 Setif ,47 Saida ,41 Skikda ,01 Sidi Bel Abbes ,09 Moto

20 REPARTITION DES IMMATRICULATIONS DU PREMIER SEMESTRE 2014 SELON LE GENRE ET LA SOURCE D'ENERGIE SOURCE D'ENERGIE GENRE ESSENCE % GAZOIL % TOTAL VEHICULE DE TOURISME , , CAMION , , CAMIONNETTE , , AUTOCAR / AUTOBUS , , TRACTEUR ROUTIER , , TRACTEUR AGRICOLE 813 0, , VEHICULE SPECIAL 530 0, , MOTO , , TOTAL , , * (*): N'apparaissent pas les remorques et semi-remorques (véhicules tractés).

21 La source d'énergie du parc national automobile pour le premier semestre VEHICULE DE TOURISME CAMION CAMIONNETTE AUTOCAR / AUTOBUS TRACTEUR ROUTIER TRACTEUR AGRICOLE VEHICULE SPECIAL MOTO Genre ESSENCE GAZOIL

22 Merci de votre attention! Contact : Mlle Ramdani Louisa

Parc National automobile Au 31/12/2014 5.123.705. Véhicules immatriculés ou. Evolution en % semestre 2015

Parc National automobile Au 31/12/2014 5.123.705. Véhicules immatriculés ou. Evolution en % semestre 2015 LES IMMATRICULATIONS DES VEHICULES AUTOMOBILES (Premier Semestre 215) N 733 L e nombre des immatriculations des voitures particulières neuves a baissé de plus de 4. unités par rapport au premier semestre

Plus en détail

Evolution du Parc National automobile Novembre 2007

Evolution du Parc National automobile Novembre 2007 Evolution du Parc National automobile Novembre 2007 Parc_Auto.doc : Evolution du Parc National automobile Page 1 of 7 Evolution du Parc national automobile Durant ces douze dernières années, de 1995 à

Plus en détail

Ministère du Commerce Centre National du Registre du Commerce. Les créations d entreprise. en Algérie. Avril 2014

Ministère du Commerce Centre National du Registre du Commerce. Les créations d entreprise. en Algérie. Avril 2014 Ministère du Commerce Centre National du Registre du Commerce Les créations d entreprise en Algérie Avril 2014 Statistiques 2013 INFORMATIONS Les missions du Centre National du Registre du Commerce Conformément

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004. Département contrôle des maladies Service RAA

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004. Département contrôle des maladies Service RAA Ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme Hospitalière Institut National de Santé Publique SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE DU RHUMATISME ARTICULAIRE AIGU (RAA), EN ALGERIE, ANNEE 2004 Département

Plus en détail

Moyennes minimales Orientation BAC 2014

Moyennes minimales Orientation BAC 2014 ennes minimales C01 U.S.T.H.B 011 TECHNOLOGIE 10.47 11.52 C01 U.S.T.H.B 051 GEOLOGIE 10.00 C01 U.S.T.H.B 053 GEOGRAPHIE ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE C01 U.S.T.H.B D04 SCIENCES DE LA NATURE ET DE LA VIE

Plus en détail

Moyennes minimales Orientation BAC 2015

Moyennes minimales Orientation BAC 2015 ennes minimales C00 USTHB/U. ALGER 1 D04 SCIENCES DE LA NATURE ET DE LA VIE 11.77 13.11 C01 USTHB 011 TECHNOLOGIE 11.59 12.75 C01 USTHB 051 GEOLOGIE 11.06 C01 USTHB 053 GEOGRAPHIES ET AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Plus en détail

Chiffres et Statistiques

Chiffres et Statistiques DL MN PD Pôle onnaissances oût 214 hiffres et tatistiques Les immatriculations de véhicules neufs nnée 213 Direction de l'nvironnement, de l'ménagement et du Logement MN 1 Les immatriculations de véhicules

Plus en détail

Les immatriculations de voitures particulières et commerciales en 2012 en Poitou-Charentes

Les immatriculations de voitures particulières et commerciales en 2012 en Poitou-Charentes DREAL Poitou-Charentes Chiffres et statistiques n 2013-01 janvier 2013 Les immatriculations de voitures particulières et commerciales en 2012 en Poitou-Charentes CHIFFRES ET STATISTIQUES Les immatriculations

Plus en détail

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Decouvrir l entrepreneuriat L entrepreneuriat est un monde fascinant, plein

Plus en détail

Programme de formation et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans le cadre du PRCHAT 2015-2016

Programme de formation et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans le cadre du PRCHAT 2015-2016 Ministère de l Agriculture, du Développement rural et de la Pêche Institut National de la Vulgarisation Agricole Programme de et perfectionnement de l Institut National de la Vulgarisation Agricole dans

Plus en détail

EVOLUTION PARC ROULANT A USAGES INDUSTRIEL ET/OU COMMERCIAL DE 2005 A 2009

EVOLUTION PARC ROULANT A USAGES INDUSTRIEL ET/OU COMMERCIAL DE 2005 A 2009 EVOLUTION PARC ROULANT A USAGES INDUSTRIEL ET/OU COMMERCIAL DE 2005 A 2009 Les importations de l Algérie durant la période 2005-2009 qui coïncide avec celle du plan quinquennal de soutien à la relance

Plus en détail

Présentation sur l immatriculation des véhicules. Par Michelle Bélanger et Jacques Vézina

Présentation sur l immatriculation des véhicules. Par Michelle Bélanger et Jacques Vézina Présentation sur l immatriculation des véhicules Par Michelle Bélanger et Jacques Vézina Plan de la présentation Qu est-ce qu un agriculteur? Principe de base de l immatriculation Exemptions à l immatriculation

Plus en détail

4.1. Panorama du commerce et de la réparation auto-moto

4.1. Panorama du commerce et de la réparation auto-moto 4.1 Panorama du commerce et de la réparation auto-moto L ensemble du commerce et de la réparation d automobiles et de motocycles comprend 75 entreprises en 28 et 365 en équivalents-temps plein. Le taux

Plus en détail

ECE/TRANS/WP.6/2015/2. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs

ECE/TRANS/WP.6/2015/2. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.6/2015/2 Distr. générale 8 avril 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de travail

Plus en détail

Etablissement Dom Filières Spécialité A/P

Etablissement Dom Filières Spécialité A/P Etablissement Dom Filières Spécialité /P U Blida Génie électrique Systèmes de vision et Robotique U Blida Génie électrique Télécommunications et réseaux U Blida Génie Electrique Microélectronique, microsystèmes

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Circulaire n 01 du 14 Rajab 1436H correspondant au 03 mai 2015 relative à la préinscription

Plus en détail

LISTE E À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT

LISTE E À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT LISTE E À L ANNEXE III 1 MENTIONNÉE À L ARTICLE 4, PARAGRAPHE 3 DROITS DE DOUANE ET TAXES D EFFET ÉQUIVALENT Les droits de douane ne sont pas éliminés sur les produits figurant dans la Liste E. Les dispositions

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Circulaire n 01 du 14 Joumada Ethania 1430 H correspondant au 8 juin 2009 relative

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Circulaire n 01 du 05 Chaâbane 1435H correspondant au 03 juin 2014 relative à la préinscription

Plus en détail

Le dépôt légal des comptes sociaux au CNRC est une procédure légale obligatoire régi par l article 717 du code de commerce qui dispose que :

Le dépôt légal des comptes sociaux au CNRC est une procédure légale obligatoire régi par l article 717 du code de commerce qui dispose que : LE DEPOT LEGAL ANNUEL DES COMPTES SOCIAUX AU CENTRE NATIONAL DU REGISTRE DU COMMERCE 0. PRESENTATION : Le dépôt légal des comptes sociaux au CNRC est une procédure légale obligatoire régi par l article

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques (OETV 1) 741.412 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er mai 2012) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

Conseil Economique et Social

Conseil Economique et Social NATIONS UNIES Conseil Economique et Social Distr. GENERALE TRANS/WP.29/78/Rev.1/Amend.2 16 avril 1999 FRANCAIS Original: ANGLAIS et FRANCAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITE DES TRANSPORTS INTERIEURS

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Circulaire n du 1436H correspondant au 2015 relative à la préinscription et à l orientation

Plus en détail

Expérience de NAFTAL dans le GPL carburant «Sirghaz» et perspectives de développement

Expérience de NAFTAL dans le GPL carburant «Sirghaz» et perspectives de développement SOCIETE NATIONALE DE COMMERCIALISATION ET DE DISTRIBUTION DE PRODUITS PETROLIERS NAFTAL spa au capital social de 5 650 000 000 DA, filiale de SONATRACH. Expérience de NAFTAL dans le GPL carburant «Sirghaz»

Plus en détail

I - ETAT DE MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES DE RENOUVEAU RURAL

I - ETAT DE MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES DE RENOUVEAU RURAL 7/1/212 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL I - ETAT DE MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES DE RENOUVEAU RURAL 21-212 1 7/1/212 PROGRAMMES DU RENOUVEAU

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Circulaire n 01 du 18 Rajab 1434H correspondant au 28 mai 2013 relative à la préinscription

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 662 Juillet 215 Immatriculations de véhicules routiers neufs en 214 : faible rebond des véhicules légers OBSERVATION ET STATISTIQUES TRANSPORT La crise économique

Plus en détail

Remarque : le permis de conduire A3 n est valable qu en Belgique.

Remarque : le permis de conduire A3 n est valable qu en Belgique. Tout véhicule équipé d'un moteur et pouvant être propulsé par sa propre force est un VEHICULE MOTORISE et doit par conséquent, s il circule sur la voie publique, être couvert par une assurance de responsabilité

Plus en détail

Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire

Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire Décret 2011-1475 du 9/11/2011 transposant la Directive 2006/126/CE relative au permis de conduire Arrêté du 20 avril 2012 fixant les conditions d établissement, de délivrance et de validité du permis de

Plus en détail

sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg 65.4. Loi du 4 décembre 967 sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du novembre 967 ; Sur la proposition de cette

Plus en détail

ARRETES, DECISIONS ET AVIS

ARRETES, DECISIONS ET AVIS 12 ARRETES, DECISIONS ET AVIS MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SECURITE SOCIALE Arrêté du 24 Rabie El Aouel 1436 correspondant au 15 janvier 2015 fixant l organisation interne de la caisse nationale

Plus en détail

Classification des véhicules

Classification des véhicules technologie LES VÉHICULES 1/6 COURS N 5 DATE :../. /.. 0 1,5 3ans OJECTIF DE LA SEANCE : Etre capable de connaître les définitions des ensembles carrossés et indiquer leurs terminologies. 2/6 1) CLASSIFICATION

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile

FICHES THÉMATIQUES. Le commerce et la réparation automobile FICHES THÉMATIQUES Le commerce et la réparation automobile 2.1 Commerce, entretien et réparation automobile Le commerce de véhicules automobiles compte près de 24 entreprises en 4. Plus de 68 % des entreprises

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Circulaire n 01 du 05 Chaâbane 1435H correspondant au 03 juin 2014 relative à la préinscription

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article Premier. - La route et ses dépendances. «Agglomération» : Toute surface sur laquelle ont été bâtis des immeubles rapprochés et dont l entrée et la sortie sont annoncées par une signalisation verticale

Plus en détail

Le Régime Fiscal des Véhicules

Le Régime Fiscal des Véhicules République Algérienne Populaire et Démocratique Ministère des Finances Direction Générale des Douanes Le Régime Fiscal des Véhicules Séminaire sur l efficacité énergétique dans le transport «promotion

Plus en détail

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO

DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE. Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE Présenté par : Mawoutoe FATONZOUN Directeur Général des Transports du TOGO DIAGNOSTIC GLOBAL DE SECURITE ROUTIERE INTRODUCTION Les accidents de la circulation sont

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE (Commerce

Plus en détail

FOCUS FISCAL - TMC. La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES

FOCUS FISCAL - TMC. La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES FOCUS FISCAL - TMC La taxe de MISE EN CIRCULATION (TMC) et la taxe d environnement sur le RECYCLAGE DES VEHICULES Le présent focus fiscal a pour objet de présenter le régime fiscal applicable à ces deux

Plus en détail

1 GENERALITES : 2 CLASSIFICATION DES VEHICULES PAR FAMILLES : 3 LES VEHICULES MOTORISES

1 GENERALITES : 2 CLASSIFICATION DES VEHICULES PAR FAMILLES : 3 LES VEHICULES MOTORISES LYCEE GASTON BARRÉ 1 CAP VENDEURS MAGASINIERS 1 GENERALITES : Un véhicule automobile se différencie des autres par sa forme, son volume, le nombre de roues, sa motorisation, ses roues motrices. 1.1 Fonctions

Plus en détail

Véhicules affectés au déneigement

Véhicules affectés au déneigement Véhicules affectés au déneigement Catégories de véhicules et plaques d immatriculation La souffleuse à neige Il s agit d un véhicule routier muni d un engin de déblaiement mécanique servant à souffler

Plus en détail

FORUM SUR LA FACILITATION DES AFFAIRES

FORUM SUR LA FACILITATION DES AFFAIRES FORUM SUR LA FACILITATION DES AFFAIRES EXPERIENCE ALGERIE GUICHET UNIQUE DECENTRALISE AGENCE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DE L INVESTISSEMENT BAMACO 17 et 18 FEVRIER 2011 Constat L investissement des PME

Plus en détail

TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT

TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Dernière mise à jour : 1 er avril 2014 TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Vous déposez votre dossier à la préfecture au guichet des cartes grises Vous adressez votre dossier à la préfecture

Plus en détail

Deuxième année record de suite pour les nouvelles immatriculations

Deuxième année record de suite pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 5.2.213, 9:15 11 Mobilité et transports N 351-13-7 Parc des véhicules routiers en 212 Deuxième

Plus en détail

S2.1.1 La classification des véhicules

S2.1.1 La classification des véhicules CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNEL RÉPARATION DES CARROSSERIES Classe de seconde Document professeur SAVOIRS ASSOCIÉS DÉVELOPPÉS S2.1 Le véhicule : classification, structures et systèmes. Objectif : Être

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU. permis européen. le 19 janvier 2013

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU. permis européen. le 19 janvier 2013 COMMUNIQUÉ DE PRESSE UN NOUVEAU permis européen le 19 janvier 2013 Les 27 États-membres de l Union européenne adoptent le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire. Sont également harmonisées

Plus en détail

Tarifs des certificats d'immatriculation 2010 imprimer

Tarifs des certificats d'immatriculation 2010 imprimer Tarifs des certificats d'immatriculation 2010 imprimer Comment calculer le montant Ä rågler pour l obtention de votre certificat d immatriculation? Le montant Ä acquitter pour la dålivrance du certificat

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les voitures automobiles de transport et leurs remorques (OETV 1) 741.412 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

TARIFS TAXE SUR LES CERTIFICATS D IMMATRICULATION DES VEHICULES TARIF 2004

TARIFS TAXE SUR LES CERTIFICATS D IMMATRICULATION DES VEHICULES TARIF 2004 TARIFS TAXE SUR LES CERTIFICATS D IMMATRICULATION DES VEHICULES TARIF 2004 Puissance Voitures particulières Camionnettes VASP et TCP d'un PTAC < ou = à 3 T 500 Tricycles et quadricycles Véhicules utilitaires

Plus en détail

modifiant la loi sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques

modifiant la loi sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Loi du 15 novembre 2005 Entrée en vigueur :. modifiant la loi sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du 20 septembre

Plus en détail

Route. Permis de conduire. Différents Permis

Route. Permis de conduire. Différents Permis Route Permis de conduire Les Différents Permis de conduire Le Permis de conduire international Les redevances Quel permis pour quel véhicule? Déchu du droit de conduire Remplacement du Permis de conduire

Plus en détail

CATEGORIE A3: les cyclomoteurs

CATEGORIE A3: les cyclomoteurs CATEGORIE A3: les cyclomoteurs Conditions d'admission : Age minimum requis = 16 ans Attestation médicale: avant l'inscription (l'attestation a une validité de trois mois), il est nécessaire de se présenter

Plus en détail

Nouveau permis de conduire européen

Nouveau permis de conduire européen Nouveau permis de conduire européen Nouvelles catégories de permis entrant en vigueur le 19 janvier 2013 - dossier de presse - SOMMAIRE Le nouveau permis européen Nouvelle carte sécurisée Les nouvelles

Plus en détail

2010/1 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes

2010/1 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes CHAPITRE 7 Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires Notes 1.- Le présent chapitre ne comprend pas les véhicules conçus pour circuler uniquement

Plus en détail

OAIC. EPIC OAIC. Office Algérien Interprofessionnel des Céréales

OAIC. EPIC OAIC. Office Algérien Interprofessionnel des Céréales OAIC. EPIC OAIC Office Algérien Interprofessionnel des Céréales Office Algérien Interprofessionnel des Céréales OFFICE ALGERIEN INTEPROFESSIONNEL DES CEREALES OAIC OAIC/ EPIC Office Algérien Interprofessionnel

Plus en détail

LA PRATIQUE DU SYSTEME D AIDES AUX VEHICULES ELECTRIQUES. "Aides au décollage des marchés«accès au tableau récapitulatif

LA PRATIQUE DU SYSTEME D AIDES AUX VEHICULES ELECTRIQUES. Aides au décollage des marchés«accès au tableau récapitulatif LA PRATIQUE DU SYSTEME D AIDES AUX VEHICULES ELECTRIQUES "Aides au décollage des marchés«accès au tableau récapitulatif LES VEHICULES CONCERNES Les VP et VUL: Les voitures particulières (VP) et les camionnettes

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) 741.41 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er mai 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 8, 9, al. 1 et 3, 18, al.

Plus en détail

Journée mondiale des Télécommunications. Projet Internet Service Provider

Journée mondiale des Télécommunications. Projet Internet Service Provider Journée mondiale des Télécommunications Projet Internet Service Provider 1 Missions de DJAWEB Participer au développement de la société de l information Promouvoir l Internet en Algérie en améliorant l

Plus en détail

23. Historique et évolution du permis moto

23. Historique et évolution du permis moto 23. Historique et évolution du permis moto Historique a) Avant le 1er mars 1980, la réglementation française distinguait 2 catégories d'engins à 2 roues immatriculés : les véhicules dont la cylindrée était

Plus en détail

Année record pour les nouvelles immatriculations

Année record pour les nouvelles immatriculations Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Communiqué de presse Embargo: 07.02.2012, 9:15 11 Mobilité et transports N 0351-1201-00 Parc des véhicules routiers en 2011 Année

Plus en détail

Votre cyclo mérite une plaque!

Votre cyclo mérite une plaque! Votre cyclo mérite une plaque! A partir du 11 décembre 2015, une procédure de régularisation vous permettra d obtenir une plaque pour votre cyclo usager Service public fédéral Mobilité et Transports Depuis

Plus en détail

1 REDEVANCE D ACHEMINEMENT. Cette taxe de 2,76 est due pour toute délivrance d un certificat d immatriculation (sauf exceptions : voir ci-dessous).

1 REDEVANCE D ACHEMINEMENT. Cette taxe de 2,76 est due pour toute délivrance d un certificat d immatriculation (sauf exceptions : voir ci-dessous). TARIFS DES CARTES GRISES MODALITES DE REGLEMENT Dernière mise à jour : 28 septembre 2015 Vous déposez votre dossier à la préfecture au guichet des cartes grises Vous adressez votre dossier à la préfecture

Plus en détail

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur.

Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. Cartes grises Les cartes grises sont les récépissés de déclarations de mise en circulation des véhicules automobiles et de tous autres véhicules à moteur. La délivrance des certificats d immatriculation

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, EN CHARGE DES TECHNOLOGIES VERTES ET DES NÉGOCIATIONS SUR LE CLIMAT Secrétariat général Direction générale

Plus en détail

Les nouveaux permis lourds

Les nouveaux permis lourds Les nouveaux permis lourds au 19 janvier 2013 Sommaire de la présentation Contexte réglementaire Calendrier Avant, après le 19 janvier 2013 Permis B, formation de 7 heures et permis BE Permis C1, C et

Plus en détail

(JORT n 8 du 28 janvier 2000) Vu la loi n 108 du 28 décembre 1998, relative à l Agence Technique des Transports Terrestres ;

(JORT n 8 du 28 janvier 2000) Vu la loi n 108 du 28 décembre 1998, relative à l Agence Technique des Transports Terrestres ; Décret n 2000-148 du 24 janvier 2000, fixant la périodicité et les procédures de la visite technique des véhicules ainsi que les conditions de délivrance des certificats de visite technique et les indications

Plus en détail

CERTIFICAT D'IMMATRICULATION TAXES 2016

CERTIFICAT D'IMMATRICULATION TAXES 2016 CERTIFICAT D'IMMATRICULATION TAXES 2016 Date de mise à jour: 31/12/2015 Les taxes doivent être acquittées par chèque bancaire ou postal (montant maximum de 2 000 euros ou règlement par chèque de banque),

Plus en détail

Les permis lourds au 19/01/2013

Les permis lourds au 19/01/2013 Les permis lourds au 19/01/2013 Les catégories Contexte réglementaire Calendrier Avant, après le 19 janvier 2013 Permis B, formation de 7 heures et permis BE Permis C1, C et C1E, CE Permis D1, D et D1E,

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION DE LA FORMATION DE LA RECHERCHE ET DE LA VULGARISATION

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION DE LA FORMATION DE LA RECHERCHE ET DE LA VULGARISATION MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL DIRECTION DE LA FORMATION DE LA RECHERCHE ET DE LA VULGARISATION Programme de Renforcement des Capacités Humaines et d Assistance Technique (PRCHAT)

Plus en détail

AU NOM DU MINISTRE DES TRANSPORTS, JE VOUDRAIS REMERCIER LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES EAUX ET FORETS POUR L ORGANISATION DE L ATELIER VISANT

AU NOM DU MINISTRE DES TRANSPORTS, JE VOUDRAIS REMERCIER LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES EAUX ET FORETS POUR L ORGANISATION DE L ATELIER VISANT AU NOM DU MINISTRE DES TRANSPORTS, JE VOUDRAIS REMERCIER LE MINISTRE DE L ENVIRONNEMENT ET DES EAUX ET FORETS POUR L ORGANISATION DE L ATELIER VISANT A METTRE EN PLACE UNE STRATEGIE ET UN PLAN D ACTION

Plus en détail

La RSE s applique au transport routier de marchandises et de voyageurs

La RSE s applique au transport routier de marchandises et de voyageurs La RSE s applique au transport routier de marchandises et de voyageurs Véhicules affectés au transport de marchandises y compris véhicules à remorque ou à semi-remorque, dont la masse maximale autorisée

Plus en détail

Statistique du Transport de Marchandises STM : Informations Complémentaires sur les Tableaux

Statistique du Transport de Marchandises STM : Informations Complémentaires sur les Tableaux Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la statistique OFS Division Territoire et environnement Statistique du Transport de Marchandises STM : Informations Complémentaires sur les Tableaux

Plus en détail

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Fiche outil n 2 LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Le Code de la route fixe les dispositions relatives à la conduite des différents véhicules automobiles ou ensemble de véhicules pour tous les conducteurs.

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section G Division 45 Section G : COMMERCE ; RÉPARATION D AUTOMOBILES ET DE MOTOCYCLES Cette section comprend

Plus en détail

Les nouvelles catégories de permis de conduire. Suppression de la conduite sans permis. Les catégories de permis de conduire

Les nouvelles catégories de permis de conduire. Suppression de la conduite sans permis. Les catégories de permis de conduire Les nouvelles catégories de permis de conduire Les 27 États-membres de l Union européenne adoptent le 19 janvier 2013 les mêmes catégories de permis de conduire. Sont également harmonisées les règles d

Plus en détail

2012/01 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes

2012/01 CHAPITRE 87. Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires. Notes CHAPITRE 7 Voitures automobiles, tracteurs, cycles et autres véhicules terrestres, leurs parties et accessoires Notes 1.- Le présent chapitre ne comprend pas les véhicules conçus pour circuler uniquement

Plus en détail

Communication sur le nouveau permis de conduire. lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013

Communication sur le nouveau permis de conduire. lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013 Communication sur le nouveau permis de conduire lancement du titre sécurisé 16 septembre 2013 Eléments de langage 28 juin 2013 1 SOMMAIRE POURQUOI RÉFORMER LES PERMIS DE CONDUIRE? 3 LE NOUVEAU PERMIS DE

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI. Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu

PROPOSITION DE LOI. Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu déi gréng groupe parlementaire PROPOSITION DE LOI Portant modification - de la loi modifiée du 4 décembre 1967 concernant l impôt sur le revenu Texte de la proposition de loi Art. 1. Il est introduit un

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS : LA NOUVELLE DÉFINITION DE «VÉHICULE LOURD»

FOIRE AUX QUESTIONS : LA NOUVELLE DÉFINITION DE «VÉHICULE LOURD» Bulletin n : 08.12.09 Date : Le 22 décembre 2009 FOIRE AUX QUESTIONS : LA NOUVELLE DÉFINITION DE «VÉHICULE LOURD» Une nouvelle définition légale de «véhicule lourd» doit entrer en vigueur au printemps

Plus en détail

SECTION 17. f) les machines et appareils électriques, ainsi que les appareillages et accessoires électriques (Chapitre 85);

SECTION 17. f) les machines et appareils électriques, ainsi que les appareillages et accessoires électriques (Chapitre 85); Notes. SECTION 17 1.- La présente Section ne comprend pas les articles des n s 9.03 ou 9.08, ni les luges, bobsleighset similaires (n 9.06). 2.- Ne sont pas considérés comme parties ou accessoires, même

Plus en détail

Réforme du contrôle technique. 3 décembre 2015

Réforme du contrôle technique. 3 décembre 2015 3 décembre 2015 Programme gouvernemental de 2013: «Pour ce qui est du contrôle technique des véhicules, le Gouvernement prévoit d évaluer la performance et l organisation actuelle afin d y apporter les

Plus en détail

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique

Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique L UNION FAIT LA FORCE Réduction d impôts pour l achat d un véhicule électrique et/ou pour l installation d une borne de rechargement Revenus 2010 et 2011 (exercices d imposition 2011 et 2012) Mesures applicables

Plus en détail

Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan

Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan Remise des premiers permis de conduire sécurisés dans le Morbihan 1 er octobre 2013 page 1-5 Le nouveau permis de conduire sécurisé OURQUOI RÉFORMER LES PERMIS DE CONDUIRE? La 3e directive européenne du

Plus en détail

IMMATRICULATION DE VÉHICULES D'ANTANANARIVO N 043

IMMATRICULATION DE VÉHICULES D'ANTANANARIVO N 043 R F T F N N I I T I N D V R N Z DROS O NN I R Madagascar nalamanga K EPOBLI N I M D G S K REPOBLIKN I MDGSIKR FITIVN TNINDRZN FNDROSON MINISTÈRE DE L ECONOMIE ET DE L PLNIFICTION SECRÉTRIT GÉNÉRL Octobre

Plus en détail

Vu l ordonnance n 75-59 du 26 septembre 1975,

Vu l ordonnance n 75-59 du 26 septembre 1975, 12 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 05 18 Rabie Ethani 1436 Décret exécutif n 15-58 du 18 Rabie Ethani 1436 correspondant au fixant les conditions et les modalités d exercice de l activité

Plus en détail

Moins d accidents et moins de victimes en 2009

Moins d accidents et moins de victimes en 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 12 avril 2011 Moins d accidents et moins de victimes en 2009 Les chiffres des accidents de la route portant sur 2009 viennent

Plus en détail

AIP GEN 1-6-1 ALGERIE 05 MAR 08 GEN 1.6 RESUME DES REGLEMENTS NATIONAUX AINSI QUE DES ENTENTES ET CONVENTIONS INTERNATIONALES

AIP GEN 1-6-1 ALGERIE 05 MAR 08 GEN 1.6 RESUME DES REGLEMENTS NATIONAUX AINSI QUE DES ENTENTES ET CONVENTIONS INTERNATIONALES AIP GEN 1-6-1 ALGERIE 05 MAR 08 GEN 1.6 RESUME DES REGLEMENTS NATIONAUX AINSI QUE DES ENTENTES ET CONVENTIONS INTERNATIONALES Recueil des textes législatifs et réglementaires concernant l aviation civile

Plus en détail

Décret Exécutif n 15-58 du 8 février 2015 fixant les conditions et les modalités d'exercice de l'activité de concessionnaires de véhicules neufs.

Décret Exécutif n 15-58 du 8 février 2015 fixant les conditions et les modalités d'exercice de l'activité de concessionnaires de véhicules neufs. RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU COMMERCE DIRECTION DU COMMERCE DE LA WILAYA DE SIDI BEL ABBÈS Décret Exécutif n 15-58 du 8 février 2015 fixant les conditions et les modalités

Plus en détail

BILAN DES REALISATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES DE L ANNEE 2011

BILAN DES REALISATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES DE L ANNEE 2011 Services du Premier Ministre BILAN DES REALISATIONS ECONOMIQUES ET SOCIALES DE L ANNEE 2011 ------ 000 ------- I - Réalisations d infrastructures socio économiques II - Créations d emplois III - Réalisations

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D

MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D MANUEL D UTILISATION DE LA DECLARATION S.I.G.A.D Système d Information et de Gestion Automatisée des Douanes 1 INTRODUCTION MASQUE PRINCIPAL SAISIE DECLARATION - Année agrément - Numéro agrément - Nom

Plus en détail

10.04.2013. Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel)

10.04.2013. Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel) Conduire un minibus jusqu à 3,5t (Transport non professionnel) Table de matières 1. Permis de conduire bleu avec catégorie D2 (anciennes dispositions légales) échange contre un permis de conduire au format

Plus en détail

Renseignements techniques sur les biens : Auprès des établissements détenteurs LÉGENDE DES LOGOS Véhicules impropres à la circulation; pour être réimmatriculés, ils devront être reconnus en état de circuler

Plus en détail

Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire

Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire Texte original Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire Conclue le 1 er avril 2004 Entrée en vigueur

Plus en détail

MINISTERE DES TRANSPORTS ETABLISSEMENT NATIONAL DE CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE ENACTA

MINISTERE DES TRANSPORTS ETABLISSEMENT NATIONAL DE CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE ENACTA MINISTERE DES TRANSPORTS ETABLISSEMENT NATIONAL DE CONTROLE TECHNIQUE AUTOMOBILE ENACTA CONTROLE TECHNIQUE DES VEHICULES AUTOMOBILES MARS 2015 Réglementation régissant le contrôle technique automobile

Plus en détail

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun)

LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) LA NOMENCLATURE DOUANIERE ET TARIFAIRE (Cameroun) Afin de faciliter l application du tarif extérieur commun (application des mêmes droits de douane quelque soit le point d entrée de la marchandise sur

Plus en détail

LE GABARIT DES VEHICULES

LE GABARIT DES VEHICULES A connaître sur le bout des doigts!!! LE GABARIT DES VEHICULES LA LONGUEUR VEHICULE ISOLE ou PORTEUR VEHICULE ARTICULE.. TRAIN ROUTIER. Des exceptions existent dans certains cas : - Trains routiers porte

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE DÉFINITION DE VÉHICULE LOURD

PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE DÉFINITION DE VÉHICULE LOURD PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE DÉFINITION DE VÉHICULE LOURD Direction du transport routier des marchandises Sept 2009 1 Pourquoi une définition de véhicule lourd? Utilité de la définition de véhicule lourd

Plus en détail

Masses et dimensions des véhicules de Transport Routier de Marchandises

Masses et dimensions des véhicules de Transport Routier de Marchandises Les normes de poids varient en fonction du nombre d essieux et s entendent hors dérogations spécifiques pour certains équipements comme les ralentisseurs ou certaines motorisations. 1. Les véhicules isolés

Plus en détail

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers

Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers Ordonnance concernant les exigences techniques requises pour les véhicules routiers (OETV) 741.41 du 19 juin 1995 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 8, al. 1, 9, al. 1 et 3,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Décret n o 2011-1475 du 9 novembre 2011 portant diverses mesures

Plus en détail