1) INTRODUCTION 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1) INTRODUCTION 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT"

Transcription

1 L OFFRE TOURISTIQUE 1) INTRODUCTION 2) L OFFRE RELEVANT DE SECTEURS SPÉCIFIQUES 2.1 LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES LES HEBERGEMENTS COMMERCIAUX LES HEBERGEMENTS NON-COMMERCIAUX LES PARTS DE MARCHES 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT 4) CARACTÉRISTIQUES ÉCONOMIQUES DE L OFFRE TOURISTIQUE 4.1 TROIS CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES

2

3 1) INTRODUCTION Définition : ensemble des services et biens finaux proposés par le secteur touristique aux consommateurs Mesure : a) En termes de qualité ou standing (p. ex. nombre d étoiles d une infrastructure d hébergement) b) En termes de capacités d équipements (p. ex. nombre d anneaux dans un port de plaisance), d hébergement (p. ex. nombre de chambres ou lits d hôtels) de transports touristiques (p. ex. nombre de sièges offerts par les compagnies aériennes)

4 1) INTRODUCTION Équipements, hébergements, transports = conditions de réalisation du tourisme un lieu ne peut devenir touristique que s il est accessible, qu il existe sur place des infrastructures pour loger et nourrir les touristes

5 1) INTRODUCTION Le nombre de lits dans une destination = variable cruciale car détermine N max. de personnes qui peuvent y séjourner en même temps Fournit d emblée une idée de l importance touristique du lieu Etats France Italie Espagn e Paris (intramuros) Pays- Bas Autriche Mexique Belgique Indonési e Egypte N. Lits Villes Londres Bangok Rome Berlin Prague Amsterdam Vienne Bruxelles Anvers Bruges N. Lits Stations Benidorm Palma Mallorca Phuket Pattaya Hammamet Agadir Middelkerke Les Arcs Tignes Mol N. Lits

6 1) INTRODUCTION Une offre qui dépend d autres secteurs que le tourisme Équipements, hébergements, transports ne sont pas exclusivement destinés aux touristes Leur déploiement dépend d autres facteurs que ceux du tourisme Une offre aussi diversifiée que le sont les pratiques touristiques

7 L OFFRE TOURISTIQUE 2) L OFFRE RELEVANT DE SECTEURS SPÉCIFIQUES

8 2.1 LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES Une très grande diversité Typologie fondée sur des critères morphologiques (support, disposition), fonctionnels (prestations) et économiques (commercial vs non-commercial, lucratif vs non-lucratif)

9 2.1 LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES

10 2.1 LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES Une structure très variable selon les destinations

11

12 2.1.1 LES HEBERGEMENTS COMMERCIAUX L hôtellerie Les villages de vacances Les résidences de tourisme Les formes collectives d hébergement pour jeunes Les gîtes ruraux et l accueil chez l habitant L hôtellerie de plein-air Les pensions et meublés

13 L hôtellerie Les hôtels = piliers majeurs du secteur touristique Évolution importante / fonction d étape (circuit, F1, motels), à partir XIX important développement des hôtels de séjour dans les stations thermales et balnéaires Critères d analyse: Type de localisation: concentration ou isolement Capacité d accueil: charter/bus (Modave) Le classement: niveau de confort et de prestation/ profil de clientèle Taux d occupation Mode de gestion: hôtels indépendants/chaînes hôtelières (volontaire ou intégrées)

14 Les villages de vacances // à l hôtellerie logement et services hôteliers Occupe un espace et une gamme d équipement importants Localisation : b) longue distance : tropicaux, accessible en avion a) proximité immédiat du foyer émetteur (accessible en voiture +/- 2 heures) = clientèle de proximité, court séjour tourisme hors sol où l on essaye de recréer les conditions d un séjour en milieu tropical de gestions: Social (association tourisme social) = mutualité d entreprises Logique purement commercial (club Med, club Robinsson)

15 Les résidences de tourisme (parahôtellerie) Ensemble homogène de chambres ou d appartements (regroupé soit dans le même bâtiment ou pavillonnaire) offerts en location. village de vacances ou hôtels car le client y est autonome Comprend toujours une cuisine avec des services réduits

16 Les formes collectives d hébergement pour jeunes colonies de vacances (milieu rural, balnéaire) : forme ancienne (+/- 1870). Grande capacité (dizaine/centaine de lits) Auberge de jeunesse (ville): une part importante de l offre bon marché grande diversification de la clientèle, jeunes et familles (chambre de 2/4 p).

17 Les gîtes ruraux et l accueil chez l habitant Formes anciennes (XIX)/ bed and breakfsat Particuliers qui offrent des hébergements à des touristes généralement situés en milieu rural Contacts + directs et - standardisés /hôtellerie classique forte progression depuis 80 et 90 Diversification de la clientèle Diversification agricole De + en + présent en milieu urbain

18 L hôtellerie de plein-air Camping (+/- entre deux guerres) Une part importante de l offre A connu une évolution importante/l aménagement et les infrastructures Dimension collective!! lieu de socialisation Image très différente entre N et S de l Europe Secteur très réglementé (taille, sécurité, hygiène)

19 2.1.1 LES HEBERGEMENTS COMMERCIAUX

20 2.1.2 LES HEBERGEMENTS NON-COMMERCIAUX Les résidences secondaires

21 2.1.3 LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES: LES PARTS DE MARCHES

22 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES

23 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES Depuis la Belgique Séjours de vacances en avion (x 1.000) Belgique X X 15 Longs séjours Courts séjours Vacances

24 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES A l échelle mondiale : Arrivées touristiques internationales par mode de transport (Monde) Air Road Rail

25 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES Les effets de la libéralisation du transport aérien passagers : le cas de l Europe L émergence des compagnies low-cost Evolution de l'offre intra-européenne par type de compagnie Total Flag carriers Low-cost Autres Source : OAG. Traitement : F. Dobruszkes. 0

26 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES La création de nouvelles lignes

27 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES Une notion floue et ambiguë Vision classique : produit existe dès lors qu une offre est élaborée et mise sur le marché Attraction touristique, hébergement,. = chacun un produit Vision alternative (Cazes, 1992) : produit : assemblage de prestations et services (hébergement, restauration, animation, transport, excursion, visites,.) autour d un site ou d une activité particulière

28 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT Le plus classique des produits touristiques Deux caractéristiques essentielles Voyage organisé selon un programme détaillé Programme défini en amont de la demande : la destination, le moyen de transport, l hébergement, le mode d accompagnement sont choisis à l avance Nécessite une très bonne connaissance du marché touristique et de sa dynamique Programme comprend un ensemble +/- étendu de prestations touristiques : du all-inclusive à des formules légères Voyage commercialisé pour un prix fixe, déterminé à l avance et généralement payé avant le début des vacances

29 LE VOYAGE A FORFAIT (II) Des formules de plus en plus diversifiées Lieux de création des voyages à forfaits Back-Office Tour opérateur Front-Office Agence de voyage ou T.O vendant en direct Interactions Voyages à forfaits Voyages à la carte modulaire Voyages sur mesure

30 Les pratiques touristiques des Belges : Destinations et modes d'organisation du séjour en 2001 (I) Part des packages (%) 90,0 80,0 70,0 60,0 50,0 40,0 30,0 20,0 10,0 0,0 Grèce Turquie Autriche Allemagne Suisse Royaume-Uni Pays-Bas Italie Espagne France Belgique 1,0 10,0 100,0 Part de marché (%)

31 Les pratiques touristiques des Belges : Destination et modes d'organisation du séjour en 2001 (II) 90,0 80,0 Part des packages (%) 70,0 60,0 50,0 40,0 30,0 20,0 10,0 0,0 Océanie Amérique Latine Amérique du Nord Asie Afrique Autres Europe Union européenne Belgique 0,1 1,0 10,0 100,0 Part de marché (%)

32 UNE PART VARIABLE DE LA DEMANDE TOURISTIQUE (II) : ESPACES RECEPTEURS La part des voyages organisés dans les séjours reçus : une variable cruciale Mesure de la capacité à attirer l attention des principaux voyagistes des grands marchés émetteurs Mesure de la dépendance à l égard de la sphère commerciale

33 4) CARACTÉRISTIQUES ÉCONOMIQUES DE L OFFRE TOURISTIQUE

34 4.1 TROIS CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES 1) Inélasticité : prestations touristiques sont peu adaptables aux modifications de la demande a) A court terme : les services touristiques (nuitées d hôtels, sièges d avion, ) ne peuvent être stockés Une augmentation de la demande n a qu une faible influence sur le prix de ces services Une diminution de la demande est souvent compensée par des baisses drastiques des prix b) A long terme : les prestations touristiques sont dépendantes des caractéristiques des infrastructures existantes (transport, accueil, hébergement, ) qui se modifient lentement

35 4.1 TROIS CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES 2) Complémentarité : la consommation du touriste porte non pas sur un service particulier mais sur un ensemble de prestations complémentaires La complémentarité conditionne la qualité globale de l offre L insuffisance d une seul service peut remettre en cause la qualité de l ensemble des services

36 4.1 TROIS CARACTERISTIQUES ESSENTIELLES 3) Hétérogénéité : quasi impossible de produire des services touristiques identiques Une différence de qualité existe toujours, même si la nature des prestations reste constante : les chambres de deux hôtels de même catégorie ne sont jamais identiques (le professionnalisme, le mobilier, les points de vue, ).

Hôtellerie traditionnelle

Hôtellerie traditionnelle Hôtellerie traditionnelle 2012-2013 Sommaire Synthèse 5 Présentation de la profession 6 1. Définition...6 a. Condition d ouverture d un établissement hôtelier... 6 b. Demande de classement d un établissement

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

Virginie Jourdain 13 octobre 2013

Virginie Jourdain 13 octobre 2013 Virginie Jourdain 13 octobre 2013 De tout temps, des popula.ons humaines se sont déplacées pour de mul.ples raisons : échanges commerciaux, conflits, pèlerinages, etc. Elles ont du qui=er pour un temps

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique?

Les hôtels. Quelle est la réglementation qui s applique? Les hôtels Qu est-ce qu un hôtel?. C est une établissement commercial d hébergement classé qui offre des chambres ou des appartements meublés en location à une clientèle de passage de séjour.. Il peut

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

Chiffres clés. du tourisme

Chiffres clés. du tourisme Chiffres clés du tourisme Édition 2007 Le poids économique du tourisme en France en 2006 Échanges extérieurs Dépenses en France des visiteurs étrangers : 36,9 milliards d euros (+4,3%*) Dépenses à l étranger

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES ET DES ACHATS 2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 Mesdames, Messieurs, PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

Le marché de la location meublée à Paris. BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2

Le marché de la location meublée à Paris. BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2 Le marché de la location meublée à Paris Janvier 2011 BJ6523 APLM Etude de marché sur la location meublé- Phase E1 et E2- V2 Questionnaire 1 PROFIL DES LOGEMENTS BJ6523 APLM Etude de marché sur la location

Plus en détail

Les locations saisonnières

Les locations saisonnières Les locations saisonnières Qu est ce qu une location saisonnière?. C est une location qui peut être une maison ou un appartement meublé. A l'usage exclusif du locataire. Il est offert en location à une

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 09 Janvier 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En janvier 2014, le nombre de touristes visitant la Polynésie française connaît une forte hausse (+ 11,2 %) par rapport à janvier 2013. Cette hausse s explique

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie

Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Picardie Les séjours en hébergement marchand et non marchand en Suivi de la Demande Touristique 2007 Novembre 2008 Contact TNS Sofres Département Sésame, pôle Tourisme Béatrice Guilbert 01 40 92 44 00 beatrice.guilbert@tns-sofres.com

Plus en détail

SECTORIELLES ANNUELLES

SECTORIELLES ANNUELLES ETUDES SECTORIELLES ANNUELLES Une collection d analyses exclusives & des indicateurs macro-économiques pertinents pour accompagner votre compréhension des marchés touristiques. EUROPEAN HOSPITALITY REPORT

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010)

Tourisme en Flandre. Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) Les chiffres clés du tourisme 2010 Tourisme en Flandre Nombre de nuitées et arrivées en Belgique (2010) nuitées % arrivées % Durée moyenne du séjour (nuits) Région Flamande 23.087.944 66% 7.660.540 57%

Plus en détail

Journée Valaisanne du Tourisme

Journée Valaisanne du Tourisme Journée Valaisanne du Tourisme Défis, Tendances et Innovations en matière d hébergement touristique Martigny - 5 Octobre 2015 Pierre Olivier TOUMIEUX - CEO Groupe LAGRANGE SOMMAIRE 2 1. Le Groupe LAGRANGE

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

Le Groupement National des Indépendants GNI

Le Groupement National des Indépendants GNI Le Groupement National des Indépendants GNI TAXE DE SEJOUR LES PROPOSITIONS DU GNI 4 propositions pour réformer la taxe de séjour et donner à la France les moyens d une politique touristique équitable,

Plus en détail

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015 Observatoire de l hôtellerie saumuroise 2014 28 avril 2015 Contexte et objectifs Contexte : La CCI de Maine-et-Loire a été sollicitée pour mettre en place un observatoire de l hôtellerie du Grand Saumurois,

Plus en détail

Le tourisme en Région wallonne

Le tourisme en Région wallonne DIRECTION DE LA STRATEGIE TOURISTIQUE Le tourisme en Région wallonne Synthèse statistique CGT 28/1/29 Le présent document reprend les grandes tendances 28 et les évolutions des divers secteurs du tourisme

Plus en détail

Cédric Rivoire-Perrochat Chief Executive Officer Cruise Line International Association France

Cédric Rivoire-Perrochat Chief Executive Officer Cruise Line International Association France Étude de cas n 2 : la croisière Case study 2: The Cruise Industry Le point de vue des organisateurs de croisière : quelles attentes? Quels besoins? Perspectives from cruise industry: what expectations,

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo ACCUEIL VÉLO La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo SOMMAIRE PRÉSENTATION COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE LA MARQUE ACCUEIL VÉLO? RÉFÉRENTIELS DE QUALITÉ ACCUEIL

Plus en détail

Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes

Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes Cévennes Pic Saint-Loup 55 000 habitants 2 Offices de Tourisme 3 communautés de communes 48 communes AGONES ASSAS BRISSAC BUZIGNARGUES CAMPAGNE CAUSSE DE LA SELLE CAZEVIELLE CAZILHAC CLARET COMBAILLAUX

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011 www.oisetourisme-pro.com SOMMAIRE Photographie de l économie touristique isarienne Les hébergements : offre et

Plus en détail

Présentation Franchise Vertigo Hostels

Présentation Franchise Vertigo Hostels Présentation Franchise Vertigo Hostels L hostel : un concept d hôtellerie novateur en développement L hostel est conçu sur le modèle de l auberge de jeunesse mais d une manière innovante : De nombreux

Plus en détail

Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines

Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines 1 Contexte Description du partenariat Motivations stratégiques Modalités du partenariat Positionnement produit Plan de développement

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Communiqué de presse Paris, le 14 septembre 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements

Plus en détail

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie

Consultation Tourisme. Questionnaire pour l industrie Consultation Tourisme Questionnaire pour l industrie Identification de l entreprise (choisissez une seule option parmi les questions a f) a) Où se trouve le siège de votre entreprise (pays de résidence)?..

Plus en détail

Sitographie tourisme

Sitographie tourisme Ressources pour les enseignants et les formateurs en français du tourisme Sitographie Crédit : Marie-José BACHMANN Sitographie tourisme Les sites ici répertoriés ont été testés et validés en juin 2008.

Plus en détail

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008 Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance 194 Provence-Alpes-Côte d Azur, région de province la plus attractive Avec plus de 34 millions de nuitées en 2006, Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com Définition L hébergement correspondant à ce cahier des charges est destiné à l accueil

Plus en détail

L OFFRE en HEBERGEMENT MARCHAND

L OFFRE en HEBERGEMENT MARCHAND L OFFRE en HEBERGEMENT MARCHAND Région LIMOUSIN Sources Base de Données Régionale Application CYBTOURWEB juillet 2006 Partenaires régionaux (CRT / CDT / UDOTSI / OTSI / UNAT / Relais des Gîtes / Clévacances

Plus en détail

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises

Le secteur: Marché utile. Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Le secteur: Marché utile Fabrice HILLAIREAU DGE Direction Générale des Entreprises Statistiques du tourisme : le suivi de la demande intérieure (SDT) L offre : suivi du parc et de la fréquentation des

Plus en détail

Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte

Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte Loueur en meublés Chambre d hôtes - Gîte 2014-2015 Sommaire Sommaire 2 Synthèse 6 Présentation de la profession 8 1. Définition... 8 2. Accès à la profession... 8 a. Conditions d ouverture... 8 b. Demande

Plus en détail

BILAN GRAND PUBLIC 2000

BILAN GRAND PUBLIC 2000 BILAN GRAND PUBLIC 2000 LES CLIENTELES TOURISTIQUES LES TYPES DE CLIENTELES La Martinique reçoit deux catégories de visiteurs : - Les excursionnistes qui séjournent moins de 24 heures dans l île : ce sont

Plus en détail

Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service

Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service ORLY RUNGIS Promoteur national intégré 25 années d expérience 20 filiales au service de l immobilier Près de 800 personnes à votre service Financière Pichet 20-24 Av. de Canteranne 33608 Pessac Cedex S.A.

Plus en détail

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : heures. CONSIGNES Aucun document n est autorisé. SUJET LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Sous l impulsion de la globalisation des marchés et de la concurrence,

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis 1 Présentation de l Ile de Djerba DjerbaestuneIlede514km2desuperficieetde140 kms de littoral, elle représente la porte au Sahara étant sa proximité du

Plus en détail

Table des matières. anthemis 265

Table des matières. anthemis 265 Table des matières Chapitre 1. Introduction 5 1.1 Un droit lié à un secteur spécifique 5 1.2 Droit européen : droit applicable et compétence territoriale 7 1.2.1 Règlement dit «Rome I» 7 1.2.2 Règlement

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Arrivées hôtelières à Paris et dans le (Données Insee) ARRIVÉES HÔTELIÈRES À PARIS ET DANS LE GRAND PARIS (DONNÉES INSEE) Arrivées hôtelières août 2015 - Paris

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

1- Le transport -1- 1.1- Le transport aérien

1- Le transport -1- 1.1- Le transport aérien -1- COURS II : LES DIFFERENTES CATEGORIES DE SERVICES TOURISTIQUES 1- Le transport Les acteurs prestataires opérant dans ces activités sont divers et variés tant par leur importance économique que par

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme décembre 2012 o c T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE Montpellier, le Vendredi 4 décembre 29 PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE dossier de presse Sommaire Fréquentation touristique : une destination de tourisme urbain qui progresse! p.3 Une fréquentation

Plus en détail

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES

LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES LA RÉFORME DU CLASSEMENT DES HÉBERGEMENTS TOURISTIQUES Nouvelles démarches et rappel de la règlementation pour les meublés et chambres d hôtes FDOTSI Loire 3 rue Charles de Gaulle - 42000 ST ETIENNE Tél.:

Plus en détail

Séjours linguistiques de courte durée

Séjours linguistiques de courte durée Séjours linguistiques de courte durée On entend par séjour linguistique de courte durée tout séjour à l étranger, d une durée allant généralement de 1 à 4 semaines, mais pouvant aller dans certains cas

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Lubersac, Montgibaud, Benayes, Saint-Pardoux Corbier, Saint-Martin Sepert, Saint-Julien le Vendomois GUIDE D APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Comme dans toute le France, la Taxe de séjour est supportée

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR LES HÔTELS EN CÔTE-D OR Décembre 2010 PREAMBULE Cette étude porte sur les dit de «tourisme» à l exclusion des les meublés, gîtes, chambres d hôtes, résidences hôtelières DEFINITIONS ET NORMES DE CLASSEMENT

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Un projet soutenu par ROYAL LUXEMBOURG SOPARFI SA

Un projet soutenu par ROYAL LUXEMBOURG SOPARFI SA Un projet soutenu par ROYAL LUXEMBOURG SOPARFI SA 1 Le Maroc, un océan d opportunités 2 Une situation géostratégique exceptionnelle Un carrefour entre l Europe, l Afrique et l Amérique, à seulement deux

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ OFFICE DE TOURISME CONVENTION

RAPPORT D ACTIVITÉ OFFICE DE TOURISME CONVENTION LES CHIFFRES DU TOURISME A TOULOUSE D. Viet D. Viet J.M. Herrador D. Viet Boigontier RAPPORT D ACTIVITÉ 2014 BUREAU OFFICE DE TOURISME CONVENTION LES ACTIVITÉS DE L OFFICE DE TOURISME Activité commerciale

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2013. www.ort-poitou-charentes.com

Observatoire Régional du Tourisme. Les Chiffres Clés. du Tourisme. Édition 2013. www.ort-poitou-charentes.com Observatoire Régional du Tourisme Les Chiffres Clés du Tourisme Édition 2013 www.ort-poitou-charentes.com Carte d identité du Poitou-Charentes Population : 1 770 363 habitants (INSEE 2010) Superficie :

Plus en détail

Phase 1: Elaboration du diagnostic

Phase 1: Elaboration du diagnostic Élaboration du SCOT du Pays Santerre Haute Somme Phase 1: Elaboration du diagnostic Fiche N 3: Economie et commerce 1. Les grandes caractéristiques socio-économiques de la population La population active

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Guide des promotions

Guide des promotions pour les clients avec Nolitours et Vacances TMR, Nolitours et Vacances TMR Promotion d été enfants et parent solo Croisières: transferts GRATUITS en avec Rabais sur le vol Croisières de la Floride accompagnés

Plus en détail

PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17

PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17 PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17 PARIS CAPITALE MONDIALE DU TOURISME D AFFAIRES Si Paris demeure la métropole la plus visitée au monde, en accueillant chaque année près

Plus en détail

Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural

Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural Schématisation de l habitat regroupé adapté (HRA) en milieu urbain et rural L écosystème serviciel de l habitat regroupé adapté en milieu urbain et rural La courbe décrit les principales composantes de

Plus en détail

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE

TOURISME DES JEUNES ACCES AUX VACANCES DES ENFANTS D AGE SCOLAIRE TOURISME DES JEUNES Le développement du tourisme des jeunes est l une des préoccupations majeures de la direction du Tourisme. L accès aux vacances participe à la formation et à la socialisation des jeunes

Plus en détail

Tableau de bord du tourisme

Tableau de bord du tourisme Tableau de bord du tourisme février 2013 T O U R I S M E Directeur de la publication : Pascal Faure Direction éditoriale : François Magnien Auteurs : Séverine Francastel, Abdel Khiati, Jean-Christophe

Plus en détail

Hélène Pébarthe-Désiré

Hélène Pébarthe-Désiré Colloque Spécialisation touristique et vulnérabilité : réalités et enjeux pour le développement soutenable des petits territoires insulaires La Réunion 4 au 6 décembre 2014 Hélène Pébarthe-Désiré Le tourisme

Plus en détail

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux

Rapport d activité 2014. Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Rapport d activité 2014 Office de Tourisme de Forges-les-Eaux Sommaire - Accueil - Activités commerciales - Communication - Animations - Stratégie 2015-2017 - Projets 2015 Combien de personnes sont venues

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE

Synthèse de l étude prospective. Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France L OBSERVATOIRE L OBSERVATOIRE TOURISME, HÔTELLERIE, RESTAURATION ET ACTIVITÉS DE LOISIRS Synthèse de l étude prospective Regard des visiteurs étrangers sur l hôtellerie, la restauration et le tourisme en France Tourisme

Plus en détail

Présentation du marché belge et luxembourgeois

Présentation du marché belge et luxembourgeois Présentation du marché belge et luxembourgeois 1. Aperçu général du marché touristique et économique luxembourgeois et belge 2. Destination France 3. Tendances été 2009 4. Objectifs et orientations stratégiques

Plus en détail

Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA. Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4*

Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA. Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4* Jeux Mondiaux du sport d entreprise 2016 PALMA Hôtel Sol Guadalupe 4* / Sol House Trinidad 4* / Sol Katmandu 4* WE 2 jours / 1 nuits H4* / Demi-pension 5 Jours / 4 nuits Espagne / Palma de Majorque L art

Plus en détail

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France ----------------- Synthèse Etude sur les structures d accueil réalisée par l Unat IDF, pour le compte de la DRT IDF et du CRT IDF Septembre 2001 Unat

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail