60 ans à faire battre les coeurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "60 ans à faire battre les coeurs"

Transcription

1 60 ans à faire battre les coeurs Rapport annuel Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 1

2 Fondé en 1954 par le Dr Paul David, l Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) célèbre en 2014 son 60 e anniversaire. Cette année commémorative sera l occasion de souligner les réalisations remarquables qui lui ont permis de se hisser parmi les plus grands centres de cardiologie au monde autant pour la qualité des soins aux patients, que pour la recherche, la prévention et l enseignement. Montréalais par ses racines, international par sa renommée, l Institut de Cardiologie de Montréal réunit depuis 60 ans des experts passionnés qui ont à cœur de repousser les limites de la médecine pour offrir des soins ultraspécialisés exceptionnels aux Québécois. Ses valeurs sont fondées sur le respect et la qualité de vie des patients et de leur famille, la valorisation des ressources humaines, la gestion rigoureuse, la recherche constante de l excellence et de l innovation, la protection de la santé publique, l ouverture à la communauté et au réseau de la santé ainsi que sur la transparence et le consentement éclairé des patients. Depuis 1977, la Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal recueille et administre des fonds pour soutenir la recherche, les soins, la prévention et l enseignement à l Institut. La Fondation encourage ainsi l excellence d une institution de classe mondiale au service de la communauté québécoise. Par ses valeurs et son engagement, la Fondation favorise l approche novatrice et la pérennité de l Institut de Cardiologie de Montréal. Elle mise sur l implication, l intégrité, l écoute et le respect afin d obtenir des résultats probants et efficaces, tout en assurant une gestion responsable, intègre, transparente et rigoureuse des fonds qui lui sont confiés. L apport de nombreux bénévoles lui est précieux et l amène continuellement à se dépasser. 2 Rapport annuel

3 Table des matières Mot du président et du directeur général de l Institut de Cardiologie de Montréal 4 Mot du président et de la directrice générale de la Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 6 L Institut de Cardiologie de Montréal en un coup d œil 7 Notre clientèle en un coup d œil 8 60 ans de réalisations 9 60 ans de soins ans de prévention ans de recherche ans d enseignement 22 À l honneur 24 La Fondation aide à faire battre les cœurs 27 Bilan de la campagne Battre au Rythme du Monde 28 Des événements qui mobilisent 29 Activités organisées par des tiers 32 Nos généreux donateurs 33 Legs testamentaires 44 Nos dévoués bénévoles 46 Nos commanditaires et partenaires 47 Gestion des plaintes 50 États financiers 51 Conseil d administration de l Institut de Cardiologie de Montréal 56 Comités et instances consultatives de l Institut de Cardiologie de Montréal 57 Équipe de direction de l Institut de Cardiologie de Montréal 58 Chefs des départements et services médicaux de l Institut de Cardiologie de Montréal 59 Conseil d administration et équipe de direction de la Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 60 Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 3

4 Mot du président et du directeur général de l Institut de Cardiologie de Montréal En 2014, l Institut de Cardiologie de Montréal a 60 ans. Pour ouvrir les festivités et marquer, comme il se doit, le début de cette année de célébrations, un grand bal réunissait, en décembre 2013, 1300 membres du personnel, du jamais vu et une démonstration magistrale de l attachement des médecins et employés à l institution qu ils ont contribué à faire grandir et de la communauté québécoise à une institution qui, depuis 60 ans, lui fait honneur. Cette année nous aura donné l occasion de préparer ce 60 e anniversaire que nous voulons à la hauteur de l héritage dont nous sommes les dépositaires. Revisiter ces six dernières décennies, même sommairement, nous a permis de prendre à nouveau la mesure de son incroyable richesse. Tant de grandes réalisations sont à remettre en lumière. Il suffit de penser à tout ce que nous a laissé le fondateur de l ICM, le Dr Paul David, et à l apport des milliers de personnes qui se sont relayées pour garantir aux malades du Québec les meilleurs soins en cardiologie et permettre à l institution montréalaise de demeurer parmi les meilleures au monde dans le domaine de la recherche. Un premier événement a permis de souligner les 30 ans du Programme de transplantation de l Institut de Cardiologie de Montréal, programme dont ont bénéficié 418 greffés. Pour l occasion, certains d entre eux ont été heureux de se retrouver en compagnie de pionniers de ces interventions très avant-gardistes pour l époque. Au cours de ces 60 ans, l Institut a battu bien des records et continue inlassablement à innover. Il est aujourd hui le plus important centre de traitement en cardiologie au Canada, un leader à la tête de réseaux internationaux de recherche qui a contribué de façon exemplaire à l amélioration des pratiques médicales en cardiologie. Son Centre ÉPIC, quant à lui, est maintenant le plus important centre de prévention et de réadaptation en Amérique du Nord. Pour souligner cette réussite, des personnalités québécoises de premier plan, de tous les horizons, se sont unies pour offrir une campagne de reconnaissance exceptionnelle à l Institut sous le thème Parce qu on vous aime en vie. Toute notre gratitude leur est acquise car cette initiative sans précédent n avait qu un but : permettre au grand public de mieux connaitre l ICM et d être fier de la richesse collective qu il représente. Et pour ne pas déroger à la tradition, l année qui vient de se terminer aura été marquée par l innovation et les performances. Encore une fois, l ICM a tout mis en œuvre afin de toujours mieux servir les patients et la communauté. Quelques chiffres donnent une idée des efforts investis. Ainsi, le nombre d interventions a augmenté, notamment, en chirurgie cardiaque, comme dans les secteurs d hémodynamie et d électrophysiologie. 4 Rapport annuel

5 De tels résultats seraient impossibles à atteindre sans le dévouement et l expertise de ses équipes qui travaillent constamment à améliorer leurs performances. De là, une volonté manifeste de la part de l Institut de se préoccuper de leur bien-être. Ses efforts portent leurs fruits puisque, entre autres, on a pu constater une réduction notable des heures payées en assurance salaire. Mais un autre ingrédient s avère vital, ce sont les ressources financières. Comme toute autre institution, l ICM a dû composer, cette année encore, avec une situation financière difficile. Pour y faire face et démontrer sa volonté de gérer de façon responsable les sommes qui lui sont confiées, il a mis en place deux plans d optimisation, répondant du même coup aux demandes formulées par l Agence de la santé et des services sociaux de Montréal. En 2013, l ICM se sera également enrichi de nouveaux moyens pour détecter et traiter les maladies cardiovasculaires. Son tout nouveau Centre de résonance magnétique cardiovasculaire Philippa et Marvin Carsley, du nom de fidèles donateurs, représente, à ce chapitre, un atout majeur pour l avenir. Tout en manifestant un souci constant de tirer le meilleur parti des ressources dont il dispose, l ICM a résolument choisi, cette année encore, d avoir les yeux tournés vers l avenir. C est pourquoi, un nouveau site Web entièrement modernisé a été lancé. Blogue, cartes interactives, tout a été repensé en fonction des besoins des patients, afin de rendre faciles et instructives leurs visites. Dans le domaine de la recherche, l ICM n a pas été en reste. Son leadership a été à nouveau mis en lumière lors du lancement du projet ARTERIA. Ce programme d envergure que pilotera l ICM aura nécessité un montage financier de 49,2 M$ dont 18,2 M$ en provenance du gouvernement du Québec et 31 M$ du secteur biopharmaceutique. L objectif est ambitieux : la transformation des pratiques médicales avec comme bénéfice, pour le patient, une médecine de plus en plus personnalisée et, pour le système de santé, des économies majeures. Merci donc à tous ces médecins, infirmières, professionnels de la santé et stagiaires, au personnel non médical, aux administrateurs, aux bénévoles, à l équipe de la Fondation et à nos précieux partenaires, l Université de Montréal à laquelle l ICM est affilié, l Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et le ministère de la Santé et des Services sociaux, sans oublier les donateurs sans lesquels, aujourd hui, l ICM ne bénéficierait pas d un rayonnement international aussi remarquable. Le président du conseil d administration Pierre Anctil Le directeur général Dr Denis Roy Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 5

6 Mot du président et de la directrice générale de la Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal Les maladies cardiovasculaires demeurent de loin le tueur numéro un dans le monde. C est pourquoi le rôle de la Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal est plus que jamais essentiel. Au cours des prochaines années, l Institut compte sur l appui de la Fondation et de ses donateurs pour continuer à offrir des soins de grande qualité qui font une réelle différence dans la vie des patients. L Institut a identifié quatre axes majeurs qui lui permettront de maintenir son leadership à l échelle internationale et pour lesquels il compte sur le soutien de la Fondation : l imagerie cardiovasculaire, la génétique cardiovasculaire, la prévention et la modernisation des soins. Des investissements dans ces domaines ont pour but de permettre à l équipe de spécialistes de l Institut de livrer sa promesse de mieux prédire, prévenir et guérir les maladies cardiovasculaires. Afin de bien mettre en lumière l impact direct des dons faits à la Fondation sur les activités de l Institut de Cardiologie de Montréal, nous avons choisi cette année de présenter un rapport annuel conjoint avec l ICM : en cette année commémorative, on y retrouve les principales réalisations des 12 derniers mois par rapport aux quatre missions de l Institut soit les soins, la prévention, la recherche et l enseignement. Au cours des années, la Fondation a remis 190 M$ pour permettre à l Institut de Cardiologie de Montréal de maintenir son statut d excellence. Ces fonds proviennent de dons du public, d événements, de projets de financement, de campagnes majeures et de revenus du fonds de dotation. Au cours de l exercice , l ensemble des activités de la Fondation a permis d amasser 27,5 M$. Ce sont plus de donateurs qui tous ensemble font battre le cœur de l Institut de Cardiologie de Montréal et donnent des ailes aux spécialistes, professionnels et chercheurs qui s y dévouent quotidiennement. Les sommes nettes amassées cette année représentent une augmentation de 31% comparativement aux résultats de l an dernier, notamment grâce aux revenus de placements, mais aussi grâce à la générosité toujours grandissante de nos donateurs. Aussi, la Fondation est reconnue et respectée des donateurs en raison de sa bonne réputation. Nous nous assurons que chaque somme recueillie fasse l objet d une gestion très rigoureuse et que les coûts administratifs soient maintenus au niveau le plus bas possible. Ainsi, les frais d administration de la Fondation représentent 6,5 % des revenus bruts totaux. Lorsqu on additionne toutes les dépenses de la Fondation, incluant les frais reliés aux activités de collecte de fonds, celles-ci représentent 17 % des revenus bruts totaux. La Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal existe d abord et avant tout grâce à ses généreux donateurs et partenaires, ainsi que ses dévoués bénévoles. L équipe de la Fondation compte sur la participation de plus de 100 bénévoles œuvrant principalement à la sollicitation, 54 administrateurs bénévoles siégeant sur les différents comités d experts et 17 employés permanents et temporaires. Vous avez la générosité de vous investir pour nous aider à faire battre des cœurs et nous vous en sommes profondément reconnaissants. Merci. Henri-Paul Rousseau Président du conseil d administration Mélanie La Couture Directrice générale 6 Rapport annuel

7 60 ans au service des gens L Institut de Cardiologie de Montréal en un coup d œil L Institut de Cardiologie de Montréal, c est plus de employés, dont 554 infirmières et 74 chercheurs réguliers 229 médecins, dont 50 cardiologues, 12 chirurgiens cardiaques et 11 anesthésiologistes plus de 680 étudiants, stagiaires, résidents et fellows dans les domaines connexes à la cardiologie 153 lits dont 21 en soins coronariens, 21 en soins intensifs médicaux et 24 en soins intensifs chirurgicaux des soins hautement spécialisés le plus grand centre de médecine préventive en Amérique du Nord le premier centre d enseignement en maladies cardiovasculaires au Québec un centre de recherche reconnu à l échelle internationale Annuellement, c est aussi interventions chirurgicales, dont chirurgies cardiaques majeures (pontages coronariens, chirurgies valvulaires et greffes cardiaques) procédures en hémodynamie procédures en électrophysiologie hospitalisations visites à l urgence visites à la clinique des anticoagulants visites aux cliniques externes et spécialisées La Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal, c est 14,2 M$ alloués à l Institut en dédiés aux soins, à la recherche, à la prévention et à l enseignement. Au centre, le Dr Paul David, fondateur de l Institut de Cardiologie de Montréal. Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 7

8 60 ans au service des gens Notre clientèle en un coup d œil Provenance des patients hospitalisés : 30 % de l île de Montréal 70 % extérieur de Montréal 66 ans l âge moyen de nos patients Types d interventions dont les patients ont bénéficié patients ont reçu des tuteurs médicamentés et biorésorbables 595 patients ont reçu des tuteurs standard 787 patients ont eu une chirurgie cardiaque valvulaire 840 patients ont eu des pontages coronariens 617 patients ont eu une ablation (simple ou complexe) 617 patients ont reçu un stimulateur 434 patients ont reçu un défibrillateur 8 Rapport annuel

9 60 ans de réalisations L Institut de Cardiologie de Montréal célèbre en 2014 son 60 e anniversaire. Cette année commémorative constitue l occasion de souligner les réalisations remarquables qui lui ont permis de se hisser parmi les plus grands centres de cardiologie au monde tant pour la qualité des soins aux patients, que pour la recherche, la prévention et l enseignement. Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 9

10 60 ans de réalisations «Parce qu on vous aime en vie!» L Institut de Cardiologie de Montréal honore ses bâtisseurs Le 25 mars dernier, dans le cadre des célébrations entourant son 60e anniversaire, l Institut de Cardiologie de Montréal a honoré trois de ses bâtisseurs : les cardiologues de renommée internationale, le Dr Paul David, fondateur et le Dr Martial Bourassa, premier directeur du Centre de recherche, ainsi que M. J.-Louis Lévesque, mécène. La soirée se déroulait à la Maison Birks, partenaire des fêtes du 60e anniversaire. Maison Birks, partenaire officiel des célébrations du 60e anniversaire de l Institut de Cardiologie de Montréal 10 Rapport annuel Des personnalités s unissent pour offrir une campagne de reconnaissance à l Institut de Cardiologie de Montréal Plusieurs personnalités québécoises se sont unies pour offrir une campagne de publicité à l ICM, afin de mettre en lumière sa grande expertise, autour du thème «Parce qu on vous aime en vie!». Parmi ceux qui ont témoigné leur attachement envers l Institut de Cardiologie de Montréal, on compte des célébrités et des gens d affaires, notamment : Jean Rizzuto, homme d affaires engagé et instigateur de ce mouvement; Pierre Lavoie, athlète et fondateur du Grand défi Pierre Lavoie; Michel Therrien, entraîneur des Canadiens de Montréal; le très honorable Jean Chrétien; le très honorable Brian Mulroney; Grégory Charles; Sylvie Bernier; France Chrétien Desmarais; Joannie Rochette; Diane Giard (Banque Nationale); Michel Patry (HEC Montréal); Michal Hornstein; Nathalie Bondil (Musée des beaux-arts de Montréal); ainsi que Daniel Lamarre (Cirque du Soleil). Bénéficiant d un placement publicitaire de premier plan, la campagne, qui se tenait à l été 2013, s est déployée sur les autobus, les abribus, dans les journaux, à la radio et à la télévision. LE TRÈS HONORABLE BRIAN MULRONEY 18e Premier ministre du Canada LE TRÈS HONORABLE JEAN CHRÉTIEN 20e Premier ministre du Canada NATHALIE BONDIL Directrice du Musée des beaux-arts de Montréal SYLVIE BERNIER Championne olympique en plongeon FRANCE CHRÉTIEN-DESMARAIS Vice-présidente, ONE DROP GREGORY CHARLES Artiste DIANE GIARD 1re vice-présidente à la direction Particuliers et entreprises Banque Nationale FRANÇOIS DUMONTIER Président et Chef de la direction Grand Prix du Canada MICHAL HORNSTEIN Homme d affaires et philanthrope PIERRE LAVOIE Cofondateur du Grand Défi Pierre Lavoie DANIEL LAMARRE Président et Chef de la direction, Cirque du Soleil JEAN RIZZUTO Homme d affaires et philantrope JOANNIE ROCHETTE Médaillée olympique en patinage DES GENS D EXCEPTION UNIS POUR UNE GRANDE INSTITUTION Recommandation logo Québecor Média Affichage CETTE CAMPAGNE EST ENTIÈREMENT OFFERTE PAR Média Af f ichage Out of Home MICHEL PATRY Directeur de HEC Montréal MICHEL THERRIEN Entraîneur-chef des Canadiens de Montréal CES PERSONNALITÉS QUI FONT RAYONNER LE QUÉBEC SE SONT RÉUNIES POUR SOULIGNER LE CARACTÈRE EXCEPTIONNEL D UN SUCCÈS QUÉBÉCOIS DE CLASSE MONDIALE, L INSTITUT DE CARDIOLOGIE DE MONTRÉAL. P A R C E Q U O N VOUS A IME EN VIE

11 l ICM, les maladies cardiovasculaires et leurs traitements. Le présente désormais tous les renseignements relatifs aux quatre piliers sur lesquels repose l ICM soit les soins, la recherche, l enseignement et la prévention. La guérison par l art : Inauguration de La galerie des athlètes Les champions olympiques Jean-Luc Brassard, Alexandre Despatie, Érik Guay et Bruny Surin ainsi que l ancien joueur et directeur général des Canadiens de Montréal, Serge Savard, étaient de passage à l ICM en juin 2013, afin d inaugurer La galerie des athlètes. Cette exposition de 26 photographies, installées dans le corridor Centre du premier étage, a été offerte par le photographe Bernard Brault grâce à un partenariat avec la Fondation de l art pour la guérison et le quotidien La Presse. Prises entre 1979 et 2013, ces photos posent un regard unique sur des athlètes, des équipes ainsi que sur des événements qui ont marqué l histoire sportive du Québec. À noter que l artiste peintre italo-canadienne Elisa Nucci a également offert quatre de ses œuvres à l hôpital. On peut admirer ses toiles dans le salon des familles des soins intensifs et dans la salle du conseil du Centre de pharmacogénomique Beaulieu-Saucier. Un nouveau site Web, entièrement modernisé! C est en octobre 2013 que l ICM annonçait fièrement la mise en ligne de son tout nouveau site Web entièrement repensé en fonction des besoins de ses patients. En plus de présenter une image et une interface modernes, le site reconfiguré offre de multiples fonctions et du nouveau contenu sur Sur cette lancée, la Fondation a également mis en ligne son nouveau site Web. Dynamisé, plus moderne et plus convivial, le nouveau site a été repensé pour répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs. Il comprend notamment une plateforme transactionnelle d inscriptions en ligne et de sollicitation par les pairs. Investir dans l excellence Le projet Investir dans l excellence a reçu l autorisation en juin 2013 de la part du ministère de la Santé et des Services sociaux de procéder à la rédaction du Dossier d affaires initial (DAI) grâce à une subvention d un million de dollars afin de contribuer aux études à cet effet. Les équipes de l ICM ont procédé à la mise à jour, en collaboration avec les équipes cliniques et techniques de l Agence de santé de Montréal et du ministère de la Santé et des Services sociaux, des besoins cliniques et à une revue en profondeur de la première version du Programme Fonctionnel et Technique (PFT) qui avait déjà été produit. Cet exercice a permis de revoir le projet en termes du modèle attendu au niveau de l urgence et d une approche d optimisation de l ensemble des activités ambulatoires du projet. La complétion du Dossier d affaires initial devrait se concrétiser durant l exercice Toutes les sept minutes : la nouvelle campagne média de la Fondation Des études ont démontré que toutes les sept minutes, une personne est victime d une crise cardiaque au pays. C est à partir de cette prémisse que l agence lg2 a conçu la nouvelle campagne média de la Fondation. Déclinée en affichage statique, à la radio et sur le web, la publicité télé met de l avant une série de moments heureux. Elle se conclue par un long bip sonore, soutenu par la ligne : «Toutes les sept minutes, une personne est victime d une crise cardiaque» et par l accroche «Aidez-nous à sauvez des vies. Donnez.» La Fondation a pu compter sur la générosité de Bell Média, CBC, CBS Affichage, La Presse, Radio-Canada, RDS, Reader s Digest, Télé-Québec et VTélé afin d assurer une excellente visibilité à la campagne. Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 11

12 12 Rapport annuel

13 60 ans de soins Montréalais par ses racines, international par sa renommée, l Institut de Cardiologie de Montréal réunit depuis 60 ans des experts passionnés qui ont à cœur de repousser les limites de la médecine pour offrir des soins ultraspécialisés aux Québécois. Avec l appui de la Fondation, l Institut a pour mission d offrir à ses patients des soins exceptionnels de médecine personnalisée et de précision grâce à un environnement moderne à la fine pointe de la technologie. Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 13

14 Programme de transplantation de l ICM : 30 ans de vie et 418 greffés L ICM a célébré les 30 ans de son programme de transplantation cardiaque. Depuis sa création, 418 patients y ont été greffés. C est d ailleurs en présence d une soixantaine d entre eux que l ICM a souligné leur courage et leur détermination, lors d une soirée festive à l occasion de la Semaine nationale du don d organes et de tissus Cette soirée a été rendue possible grâce à l appui financier de la Fondation. Ouverture officielle du SADoCC Le service d analgésie pour les douleurs d origine cardiaque chroniques (SADoCC) a vu le jour à l automne Ce service s adresse aux patients qui développent de la douleur chronique après une chirurgie cardiaque ou une intervention visant à corriger une condition cardiaque. Lors de leur visite à la clinique, les patients sont pris en charge par un anesthésiologiste et une infirmière clinicienne, qui évaluent la douleur ainsi que son impact sur les activités de la vie quotidienne, le niveau de fonctionnalité et l état psychologique. Le traitement personnalisé de la douleur, basé sur un partenariat thérapeutique avec le patient, est au cœur des soins analgésiques dispensés par le SADoCC. Au besoin, les patients reçoivent les soins d intervenants d autres domaines, tels que la physiothérapie, la psychosomatique ou la psychologie. Une 100 e opération de Ross à l ICM Le 15 janvier 2014, la 100 e opération de Ross était pratiquée à l ICM. Cette opération consiste à remplacer la valve aortique du patient par sa propre valve pulmonaire. Plusieurs études suggèrent que cette procédure, qui cible essentiellement les jeunes adultes, se traduit par une amélioration de la survie et de la qualité de vie des patients à long terme. Un programme systématique est en place à l ICM depuis février Avec plus de 40 cas opérés par année, l ICM est le centre avec le plus haut volume annuel de procédures de Ross en Amérique du Nord. Aujourd hui, l ICM est reconnu comme un chef de file dans ce domaine et plusieurs chirurgiens du Canada et de l Europe ont bénéficié de cette expertise. Plus de soins et services aux Québécois L ICM a tout mis en œuvre afin de toujours mieux servir la communauté. Quelques chiffres donnent une idée des efforts investis. Ainsi, le nombre d interventions a notamment augmenté au bloc opératoire passant de chirurgies cardiaques l an dernier à cette année. En hémodynamie et en électrophysiologie, on remarque également une hausse, entre autres au niveau des tuteurs médicamentés et biorésorbables et des ablations complexes. 14 Rapport annuel

15 Bilan des activités du comité des soins de confort et des soins palliatifs On note qu entre l exercice et l exercice , il y a eu augmentation de 37 % du nombre de patients référés à l équipe de soins palliatifs. Cette augmentation s explique notamment par une implication plus importante dans les unités de soins intensifs. De plus, afin d adopter les meilleures pratiques, tous les patients évalués pour une assistance ventriculaire (coeur mécanique) sont dorénavant rencontrés par un intervenant des soins palliatifs afin de bien cerner les objectifs de soins et les volontés de fin de vie. Par ailleurs, le comité s est illustré en offrant de la formation continue pour les intervenants de l ICM, de même qu auprès d autres établissements. Enfin, les membres du comité ont partagé leur expertise en présentant lors du congrès international de soins palliatifs tenu à Montréal en mai 2013, ainsi qu au colloque annuel de la Société québécoise d insuffisance cardiaque en septembre Dossier Santé Québec Le Dossier Santé Québec (DSQ) est une initiative du gouvernement du Québec pour améliorer la qualité des soins et l efficacité du système de santé du Québec grâce à l informatisation. L ICM est le septième sur quinze établissements de la région de Montréal à alimenter le volet laboratoires du DSQ. C est le 17 décembre 2013 que les résultats d examens de laboratoires et de microbiologie ont été envoyés au DSQ. Les travaux ont été réalisés en collaboration avec le ministère de la Santé et des Services sociaux ainsi que l Agence de la santé et des services sociaux de Montréal. L équipe de l ICM était composée de ressources du service de biologie médicale, du service informatique, des archives médicales et de la Direction des ressources technologiques et immobilières (DRTI). OACIS L ICM a poursuivi sa participation aux différents comités régionaux OACIS à l Agence de la santé et des services sociaux de Montréal. L ICM ayant été sélectionné afin de participer au pilotage de la documentation clinique OACIS (saisie des signes vitaux, allergies, etc.), c est en décembre 2013 que ces travaux ont eu lieu à l unité coronarienne en collaboration avec différents intervenants de la DSI et de la DSM. Après avoir numérisé plus de dossiers-patients et intégré les rapports de radiologie, le projet suit son cours, afin d intégrer les données de transcription, des résultats de laboratoires et de la pharmacie, toujours dans le but d améliorer un accès intégré à l information. Ces deux projets jettent des bases solides vers la transformation de l ICM en un hôpital numérique. Il s agit d une initiative que la Fondation entend soutenir de plus en plus. Médecine nucléaire Le projet de développement technologique de la médecine nucléaire s est concrétisé en Il a permis une installation à la fine pointe de la technologie de deux caméras SPECT-CT, ouvrant la voie aux installations complémentaires en de deux TEP-CT, dont un pour la recherche et un en clinique. Le renouvellement de l ensemble de cette flotte technologique en médecine nucléaire permettra d offrir la gamme complète des examens de médecine nucléaire tout en nous prémunissant contre un autre éventuel problème d approvisionnement en isotopes médicaux. L installation de deux TEP-CT permettra entre autres des diagnostics plus précoces, plus précis et plus rapides. Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 15

16 60 ans de prévention Depuis sa fondation il y a 60 ans, l Institut de Cardiologie de Montréal a toujours eu à cœur de démontrer les bienfaits de l activité physique sur le système cardiovasculaire. Premier centre canadien reconnu par l Organisation mondiale de la Santé en tant qu «Hôpital promoteur de la santé», l Institut de Cardiologie de Montréal s est positionné comme un leader incontesté de la prévention des maladies cardiovasculaires en Amérique du Nord. Grâce au soutien de la Fondation, les spécialistes de l Institut poursuivent des projets de recherche de pointe visant notamment la réduction des facteurs de risque et la promotion des saines habitudes de vie afin de réduire l incidence des maladies cardiovasculaires.

17 Des chercheurs proposent une double recette pour perdre du poids et réduire les risques pour la santé chez les obèses Un programme intense de modifications des habitudes de vie qui combine l entraînement par intervalles de haute intensité (EIHI) et les conseils en matière d alimentation méditerranéenne permet d obtenir une meilleure amélioration de la santé cardiovasculaire chez les personnes obèses, selon une étude présentée au Congrès canadien sur la santé cardiovasculaire. Ces modifications des habitudes de vie prises séparément (EIHI ou diète méditerranéenne) ont un impact bénéfique, mais personne n avait encore examiné leurs effets combinés à long terme. Les résultats du Dr Mathieu Gayda, physiologiste de l exercice et coauteur de l étude, montrent que l association de ces deux interventions augmente massivement les bienfaits pour la santé cardiovasculaire. Saines habitudes de vie : l ICM prêche par l exemple Pour une troisième année consécutive, l ICM a mis au cœur de ses préoccupations l adoption des saines habitudes de vie au travail en organisant le Défi santé 5/30 Équilibre en équipe, et en invitant les employés à s inscrire au Marathon de Montréal. Pour encourager le personnel dans cette démarche de vie saine, des activités de groupe leur permettant de bouger plus sur le lieu de travail et de s entraîner avec des professionnels ont lieu au cours de l année. Chroniques «Pensez à votre cœur» Plus d un million de Québécois ont pu lire, pour une 3 e année, les chroniques «Pensez à votre cœur» qui ont été publiées gracieusement dans les hebdos de TC Média, grâce à un partenariat avec Transcontinental. Réalisées en collaboration avec des professionnels de l Institut et du Centre ÉPIC, ces chroniques signées par le Dr Martin Juneau, cardiologue et directeur de la prévention à l ICM, abordaient 12 nouveaux sujets reliés à la cardiologie et à la prévention des maladies cardiaques. Bons lecteurs, meilleurs cœurs. À la défense de la cigarette électronique À l occasion de la Semaine pour un Québec sans tabac, le Dr Philippe Presles, médecin et tabacologue, a donné à l Institut une conférence scientifique sur la cigarette électronique. Ce faisant, l Institut s est positionné en faveur de la cigarette électronique. Le Dr Martin Juneau, directeur de la prévention, est convaincu que la cigarette électronique avec nicotine peut sauver la vie de nombreux fumeurs comme méthode de cessation tabagique efficace. Il se base sur des études qui montrent que la vapeur de la cigarette électronique avec nicotine serait 450 fois moins nocive que la fumée de cigarette. Une gestion optimale des soins post-événement coronarien L Institut traite plus de patients par année avec syndrome coronarien aigu, avec un taux élevé de visites à l urgence au cours des six mois suivant leur congé. L Institut a donc mis sur pied le programme GOSPEC (Gestion Optimale des Soins Post-Événement Coronarien), un système de suivi téléphonique accessible à tous les patients suivant leur congé de l unité coronarienne après un syndrome coronarien aigu. Le patient peut donc communiquer durant les heures ouvrables avec une infirmière spécialisée pour toute question relative à sa condition cardiaque. Le but de ce programme est de réduire les visites inutiles à l urgence, de rassurer les patients quant à leurs malaises thoraciques ou autres, d augmenter leur satisfaction quant à leurs soins, de diminuer leur anxiété et d améliorer l adhérence au traitement. Ce programme est en place maintenant depuis 2 ans et demi et il a permis d éviter un total de 833 visites à l urgence. Institut de Cardiologie de Montréal et Fondation de l Institut de Cardiologie de Montréal 17

Insuffisance cardiaque

Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Connaître son évolution pour mieux la vivre Guide d accompagnement destiné au patient et ses proches Table des matières L évolution habituelle de l insuffisance cardiaque 5 Quelles

Plus en détail

Ces exigences de formation s appliquent aux candidats qui commencent leur formation à partir du 1 er juillet 2012.

Ces exigences de formation s appliquent aux candidats qui commencent leur formation à partir du 1 er juillet 2012. Exigences en matière de formation de compétences du domaine de compétence ciblée (DCC) en électrophysiologie cardiaque de l adulte 2012 VERSION 1.0 Ces exigences de formation s appliquent aux candidats

Plus en détail

POLITIQUE. TITRE : Politique relative à l application des niveaux de soins

POLITIQUE. TITRE : Politique relative à l application des niveaux de soins POLITIQUE Code : DSP-029 Instance responsable : Direction des services professionnels Approuvée par : Dr Michel Piraux Approuvée (ou adoptée) au comité de direction le : 5 juin 2013 Adoptée par le conseil

Plus en détail

Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir.

Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir. Initiative de recherche clinique précoce au Québec: une opportunité à saisir. 1 er Forum sur le médicament Jacques Turgeon, B.Pharm., Ph.D., Membre Académie canadienne des sciences de la santé, Membre

Plus en détail

Je donne pour qu on trouve

Je donne pour qu on trouve Je donne pour qu on trouve En donnant, vous avez le pouvoir de faire progresser la recherche et les soins aux patients. Aidez-nous à atteindre l objectif de la première campagne de financement sur le myélome

Plus en détail

Département de médecine Service de cardiologie. Consultations générales - Cardiologie

Département de médecine Service de cardiologie. Consultations générales - Cardiologie Consultations générales - Cardiologie Toutes les demandes de consultation autres que celles pour les cliniques surspécialisées. Responsable médical Dr Michel Nguyen Pour renseignement Agente administrative

Plus en détail

Planification stratégique 2012 2015

Planification stratégique 2012 2015 Faculté de médecine Département de chirurgie Planification stratégique 2012 2015 Luc Valiquette MD Directeur du département Travail de L. Conrad Pelletier MD, MBA Conseiller en gestion 22 octobre2012 Introduction

Plus en détail

Sommaire. Prologue. Préfaces

Sommaire. Prologue. Préfaces Sommaire Prologue Préfaces I. Prendre en charge les urgences cardiovasculaires 1. Principes de gestion de l'urgence cardiologique par le professionnel de santé au travail Rôle du professionnel de santé

Plus en détail

Clinique universitaire de cardiologie. Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire. Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne.

Clinique universitaire de cardiologie. Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire. Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne. 10ISP 5.4 Clinique universitaire de cardiologie Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire Inselspital Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne CH-3010 Berne

Plus en détail

L INSTITUT DE RECHERCHE EN

L INSTITUT DE RECHERCHE EN 1 L INSTITUT DE RECHERCHE EN IMMUNOLOGIE ET EN CANCÉROLOGIE COMMERCIALISATION DE LA RECHERCHE VISION Être un centre reconnu internationalement pour ses activités de maximisation de la valeur de la recherche

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi.

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015 Le texte lu fait foi. 1 Bonjour à toutes et à tous, Voilà plus d un an que nous formons l actuel conseil d administration

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

les Nouvelles Oui Courent

les Nouvelles Oui Courent Hiver 2014 les Nouvelles Oui Courent L ICM une fierté depuis 60 ans L Institut de Cardiologie de Montréal célèbre cette année ses 60 ans d existence. Au fil du temps, quatre grands axes ont forgé la réputation

Plus en détail

Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec!

Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec! 16 juin 2006 Volume 2, N o 7 Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec! L Hôpital Laval, institut universitaire de cardiologie et

Plus en détail

Le cancer cet ennemi commun

Le cancer cet ennemi commun Le cancer cet ennemi commun En France, 360 000 nouveaux cas par an. 1 homme sur 2 et 1 femme sur 3 touchés au cours de leur vie. en Languedoc-Roussillon, ICI il tue 20 personnes par jour. www.icm.unicancer.fr

Plus en détail

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier Le projet de formation «Partenaires, jusqu à la fin» Déterminer avec le patient et ses proches les objectifs de ses soins en contexte de maladie grave et de fin de vie 7 octobre 2014 Entretiens Jacques

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES)

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES) HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIOVASCULAIRE (FORMATION 14 HEURES) Unités de formation continue sont émises par la Faculté de l éducation permanente de l Université

Plus en détail

PERCEPTIONS DES INFIRMIÈRES PRATICIENNES SPÉCIALISÉES (IPS) : MEILLEUR SUIVI ET QUALITÉ DE SOINS OPTIMALE POUR LES PATIENTS ET LEUR FAMILLE

PERCEPTIONS DES INFIRMIÈRES PRATICIENNES SPÉCIALISÉES (IPS) : MEILLEUR SUIVI ET QUALITÉ DE SOINS OPTIMALE POUR LES PATIENTS ET LEUR FAMILLE PERCEPTIONS DES INFIRMIÈRES PRATICIENNES SPÉCIALISÉES (IPS) : MEILLEUR SUIVI ET QUALITÉ DE SOINS OPTIMALE POUR LES PATIENTS ET LEUR FAMILLE Claire Chapados, inf., Ph.D. Université de Montréal, Québec,

Plus en détail

DES SOINS À LEUR MEILLEUR UN PROJET DE 20 MILLIONS DE DOLLARS

DES SOINS À LEUR MEILLEUR UN PROJET DE 20 MILLIONS DE DOLLARS 24 7 365 DES SOINS À LEUR MEILLEUR UN PROJET DE 20 MILLIONS DE DOLLARS MULDER CENTR E DE TR AUM ATOLOGIE + CHIRURGIE THOR ACIQUE CENTR E D E XCELLENCE + SCIENCES INFIR MIÈR ES R ECHERCHE + SANTÉ MENTALE

Plus en détail

Bulletin de nouvelles du CSSS du Sud-Ouest Verdun

Bulletin de nouvelles du CSSS du Sud-Ouest Verdun MOT DE LA DIRECTION L Hôpital de Verdun se modernise! Je suis très heureuse d annoncer que l Hôpital de Verdun sera le théâtre de quatre projets de rénovation totalisant 11 millions de dollars. Ces projets

Plus en détail

DEA, 3 lettres encore trop méconnues

DEA, 3 lettres encore trop méconnues DEA, 3 lettres encore trop méconnues Trois lettres de l alphabet peu connues des professionnels de la santé. Trois lettres qui peuvent sauver la vie. D.E.A: Défibrillateur externe automatisé. Malheureusement

Plus en détail

MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL

MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL Document préparé par : Edgard Nassif, M.D., MBA Présentateur

Plus en détail

l espoir et la vie plus forts que le cancer

l espoir et la vie plus forts que le cancer l espoir et la vie plus forts que le cancer Chaque jour, 1 000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués en France. Grâce aux progrès de la médecine, ce véritable fléau n est plus perçu comme une fatalité

Plus en détail

Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail

Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail Solutions de gestion des problèmes de santé mentale au travail Chaque année, 1 Canadien sur 5 doit composer avec un problème de santé mentale, comparativement à 1 sur 25 pour les maladies cardiaques et

Plus en détail

La Capitale en un coup d œil

La Capitale en un coup d œil La Capitale en un coup d œil Guidée par les valeurs mutualistes qui l animent, La Capitale accompagne les personnes pour bâtir, protéger et valoriser ce qu elles considèrent comme essentiel à leur sécurité

Plus en détail

LA GESTION DE L ACCÈS AUX

LA GESTION DE L ACCÈS AUX Énoncé de position LA GESTION DE L ACCÈS AUX SERVICES EN RADIO-ONCOLOGIE: pour une approche systématique du Collège des médecins du Québec NOVEMBRE 2004 Table des matières Introduction 4 Grille de classification

Plus en détail

virée voitures de rêve

virée voitures de rêve Virez pour la cause virée voitures de rêve Édition 2014 Samedi 13 septembre Plan de commandite Le CHU de Québec et sa Fondation Le CHU de Québec est le plus important centre de soins spécialisés et ultra-spécialisés

Plus en détail

SPORTSQUÉBEC est heureux de

SPORTSQUÉBEC est heureux de Club médaille d or Fondation Nordiques SPORTSQUÉBEC est heureux de vous présenter le programme d assistance financière pour les athlètes des catégories «Excellence, Élite, Relève et Espoir». Ce programme

Plus en détail

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014

PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS. Août 2014 PROGRAMME DE DONS PLANIFIÉS Août 2014 Introduction La Fondation Sainte-Croix/Heriot Le CSSS Drummond Les retombées du partenariat entre la Fondation et le CSSS Drummond Plan de la présentation Programme

Plus en détail

les télésoins à domicile

les télésoins à domicile Hiver 2013 Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Innovation en matière de prestation des soins de santé : les télésoins à domicile Au Canada comme ailleurs dans

Plus en détail

IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque.

IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque. ARRÊT CARDIAQUE : IL Y A URGENCE! En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d un arrêt cardiaque. Le taux de survie à un arrêt cardiaque en France est de 2à 3% ; il est 4 à 5 fois

Plus en détail

ENGAGEMENTS ÉVÉNEMENTS MARQUANTS

ENGAGEMENTS ÉVÉNEMENTS MARQUANTS Lors des Jeux olympiques de à Los Angeles, Sylvie Bernier a remporté la première médaille d or du Canada en plongeon au tremplin de 3m. À ce jour, elle est toujours la seule championne olympique cette

Plus en détail

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION

HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION HÔPITAL PRIVÉ SÉVIGNÉ INAUGURATION DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 2 OCTOBRE 2009 SOMMAIRE L INAUGURATION DU 2 OCTOBRE 2009 p 4 La nouvelle Maison des Consultations L extension du bloc opératoire L HÔPITAL

Plus en détail

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec pour l art Graph Synergie Proposition de contribution à l intention des membres de la communauté d affaires et des bâtisseurs

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

Soutenir l Université. Les fondations de l Université catholique de Louvain UCL. Université catholique de Louvain

Soutenir l Université. Les fondations de l Université catholique de Louvain UCL. Université catholique de Louvain Soutenir l Université Les fondations de l Université catholique de Louvain Université catholique de Louvain UCL L Université et ses trois fondations L université est au service de chacun de nous, à plusieurs

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 RAPPORT ANNUEL 2010-2011 8 juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Mission... 3 Rapport du président... 4 Conseil d'administration 2010-2011... 7 Rapport du trésorier... 8 Rapport de la vérificatrice... 9 Rapport

Plus en détail

Québec et Clara roulent pour la cause Ensemble, réduisons la stigmatisation de la maladie mentale

Québec et Clara roulent pour la cause Ensemble, réduisons la stigmatisation de la maladie mentale Québec et Clara roulent pour la cause Ensemble, réduisons la stigmatisation de la maladie mentale À Québec le 31 mars 2014 Un défi de spinning pour la santé mentale. Qu est-ce que le Grand Tour de Clara?

Plus en détail

LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015

LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015 LES FAITS SAILLANTS Bourse RIDEAU 2015 15 au 19 février 2015 En 2015, avec 1122 inscriptions, dont une délégation internationale de 54 professionnels, la Bourse RIDEAU confirme à nouveau son titre de rendez-vous

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue.

DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue. , bureau 2000 DESCRIPTION DE POSTE Croix Bleue du Québec CanAssistance 550, rue Sherbrooke Ouest Montréal (Québec) H3A 3S3 Tél. : 514 286-8329 www.croixbleue.ca Titre du poste Lieu du poste Supérieur immédiat

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles

NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles NOTRE OFFRE DE SERVICE Nos solutions d assurance collective complètes et concurrentielles Connaître Desjardins Assurances Composante du Mouvement Desjardins et partenaire financier solide Desjardins Assurances

Plus en détail

ASSURANCE COLLECTIVE. Desjardins & Cie

ASSURANCE COLLECTIVE. Desjardins & Cie ASSURANCE COLLECTIVE Desjardins & Cie Voici Contact 360 MC, une approche globale en gestion des invalidités qui forme un tout à valeur ajoutée pour un régime d assurance collective. Dans la vie, la santé

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

Centre universitaire de santé McGill #CUSM2015. Transformation Innovation Excellence

Centre universitaire de santé McGill #CUSM2015. Transformation Innovation Excellence Centre universitaire de santé McGill #CUSM2015 Transformation Innovation Excellence Pour plus d information : cusm.ca/2015 514-934-1934 cusm.muhc @cusm_muhc @HopitalChildren #CUSM2015 Au service des Montréalais

Plus en détail

SE RÉAPPROPRIER LES PRATIQUES

SE RÉAPPROPRIER LES PRATIQUES SE RÉAPPROPRIER LES PRATIQUES Bienvenue à l Institut culturel cri Aanischaaukamikw musée, lieu d enseignement, carrefour culturel et lieu consacré à la préservation du patrimoine matériel de la culture

Plus en détail

ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE. LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h. Marché Bonsecours de Montréal

ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE. LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h. Marché Bonsecours de Montréal Fondation Centre de santé et de services sociaux Jeanne-Mance ÉVÈNEMENT-BÉNÉFICE LE 13 MAI 2014 Cocktail à 18 h Souper à 19 h Marché Bonsecours de Montréal LE CSSS JEANNE-MANCE COPRÉSIDENTS D HONNEUR Madame

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER 2013 ACCESUM INC. ET SOCIÉTÉ EN COMMANDITE STATIONNEMENT DE MONTRÉAL

RAPPORT FINANCIER 2013 ACCESUM INC. ET SOCIÉTÉ EN COMMANDITE STATIONNEMENT DE MONTRÉAL RAPPORT FINANCIER 2013 ACCESUM INC. ET SOCIÉTÉ EN COMMANDITE STATIONNEMENT DE MONTRÉAL Conseil d administration ACCESUM INC. À TITRE DE COMMANDITÉ POUR SOCIÉTÉ EN COMMANDITE STATIONNEMENT DE MONTRÉAL Rémi

Plus en détail

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de Le programme Arrimage et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de M me Myriam-Nicole Bilodeau, conseillère-clinique cadre 1. Le CSSS de Chicoutimi

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Prix Cardozo-Coderre 2014

COMMUNIQUÉ. Prix Cardozo-Coderre 2014 COMMUNIQUÉ L OOAQ décerne près de 45 000 $ en prix et subventions de recherche en soutien aux orthophonistes et aux audiologistes pour des soins de qualité à la population. MONTRÉAL, le 16 juin 2015 Dans

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé

L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé Trousse d information L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé Novembre 2004 L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé L approche populationnelle

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION!

COMMUNIQUÉ. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION! COMMUNIQUÉ Embargo jusqu au 9 décembre 2008, 19 h. LA CDEC ROSEMONT-PETITE-PATRIE DÉVOILE LES LAURÉATS DE LA 5 e ÉDITION DU CONCOURS ENTREPRENEURS EN ACTION! Le 9 décembre 2008 Les gagnants de l édition

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-13

RAPPORT ANNUEL 2012-13 RAPPORT ANNUEL 2012-13 Fondé en 1954 par le Dr Paul David, l Institut de Cardiologie de Montréal (ICM) est un centre hospitalier, affilié à l Université de Montréal, ultraspécialisé en cardiologie voué

Plus en détail

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau Son historique La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau a été créée en 1990, par un groupe de parents et d amis d enfants atteints de cancer.

Plus en détail

Appel de mises en candidature et d inscriptions

Appel de mises en candidature et d inscriptions www.csae.com Prix Leadership 2013 Appel de mises en candidature et d inscriptions Prix Pinnacle Prix Griner Prix de membre honoraire à vie Prix Donna Mary Shaw Prix «Les associations, sources d un Canada

Plus en détail

Présentation des Récipiendaires 2013

Présentation des Récipiendaires 2013 Présentation des Récipiendaires 2013 11/21/2013 Présentation des récipiendaires En 2013, les 10 récipiendaires d un Phénicia sont par ordre alphabétique : 1 LE DRAGUE CABARET CLUB La vie nocturne de la

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

Modèle de communiqué Contexte

Modèle de communiqué Contexte Contexte La Semaine nationale de la sécurité des patients (SNSP) et le Forum virtuel national sur la sécurité des patients et l amélioration de la qualité sont des événements nationaux captivants et instructifs

Plus en détail

QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale?

QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale? QUESTIONS /REPONSES PATIENTS, à propos de l Angioplastie rénale : - Pourquoi m a-t-on proposé une dilatation de l artère rénale? La «sténose» ou diminution du diamètre de l artère ( d au moins 50% ) peut

Plus en détail

BOURSE DH International

BOURSE DH International CONCOURS DE BOURSES AU MÉRITE DE L ÉTS Bourse Promotion de choix de carrière / Cycles supérieurs BOURSE DH International OBJECTIF : Encourager financièrement un étudiant aux cycles supérieurs désirant

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR

GUIDE DE L'UTILISATEUR GUIDE DE L'UTILISATEUR LE PLAN D AUTOGESTION DU DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU EN CINQ ÉTAPES Pour pouvoir donner des soins de qualité aux patients tout au long de sa carrière professionnelle, le

Plus en détail

MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC

MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC MÉMOIRE RELATIF À L ÉVALUATION DU RÉGIME GÉNÉRAL D ASSURANCE MÉDICAMENTS PRÉSENTÉ PAR LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS SPÉCIALISTES DU QUÉBEC Québec, le 21 février 2000 2. PRÉAMBULE La Fédération des médecins

Plus en détail

The Boston Group; http://www.rockefellerfoundation.org/uploads/files/82732a0f-c797-4729-a42d-8be9dc265f0a-silos-to.pdf; janvier 2010.

The Boston Group; http://www.rockefellerfoundation.org/uploads/files/82732a0f-c797-4729-a42d-8be9dc265f0a-silos-to.pdf; janvier 2010. Prompt et ses partenaires développent un projet de R-D Québec-Chine qui promet d accélérer le développement et l application des technologies de cybersanté Ce partenariat international de R-D s appuie

Plus en détail

LE FICHIER MED-ÉCHO DU QUÉBEC EST-IL LA SOURCE DE DONNÉES APPROPRIÉE POUR DÉNOMBRER LES INTERVENTIONS CORONARIENNES PERCUTANÉES (ICP)?

LE FICHIER MED-ÉCHO DU QUÉBEC EST-IL LA SOURCE DE DONNÉES APPROPRIÉE POUR DÉNOMBRER LES INTERVENTIONS CORONARIENNES PERCUTANÉES (ICP)? LE FICHIER MED-ÉCHO DU QUÉBEC EST-IL LA SOURCE DE DONNÉES APPROPRIÉE POUR DÉNOMBRER LES INTERVENTIONS CORONARIENNES PERCUTANÉES (ICP)? Préparé à l intention du ministère de la Santé et des Services sociaux

Plus en détail

MOT D INTRODUCTION - 2 - Stéphane Lalande, président, et Patrice Gagnon, directeur général. Chers membres,

MOT D INTRODUCTION - 2 - Stéphane Lalande, président, et Patrice Gagnon, directeur général. Chers membres, - 1 - MOT D INTRODUCTION Chers membres, En août 2008, votre association se dotait d un plan d action ambitieux articulé autour de quatre axes de développement. En plus de ce plan, l APDEQ entamait de nombreuses

Plus en détail

Mot des coprésidents

Mot des coprésidents Mot des coprésidents C est avec enthousiasme que nous avons accepté l invitation à présider la campagne majeure de financement de la Fondation du Collège Laflèche qui a pour thème la Passion en héritage.

Plus en détail

Rapport annuel 2008 2009

Rapport annuel 2008 2009 Rapport annuel 2008 2009 Une oasis pour l enfant...... une source de répit pour les parents Message de la présidente et de la directrice générale L année 2008-2009 marque la première année complète d

Plus en détail

Un laboratoire en temps réel pour de l innovation pancanadienne Optimisation des systèmes de santé selon le modèle de la Société canadienne du sang

Un laboratoire en temps réel pour de l innovation pancanadienne Optimisation des systèmes de santé selon le modèle de la Société canadienne du sang Un laboratoire en temps réel pour de l innovation pancanadienne Optimisation des systèmes de santé selon le modèle de la Société canadienne du sang Le 14 novembre 2014 Présentation au Groupe consultatif

Plus en détail

Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire

Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire Vancouver Art Gallery Proposition prébudgétaire Soumise au : Comité permanent des finances de la Chambre des communes 6 août 2014 À propos de la Vancouver Art Gallery Fondée en 1931, la Vancouver Art Gallery

Plus en détail

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIO RESPIRATOIRE (FORMATION 7 HEURES)

HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIO RESPIRATOIRE (FORMATION 7 HEURES) HÉLÈNE QUEVILLON inf. FORMATION ACLS SOINS AVANCÉS EN RÉANIMATION CARDIO RESPIRATOIRE (FORMATION 7 HEURES) Hélène Quevillon, inf. Maître- instructeure soins avancés en réanimation cardiovasculaire (ACLS)

Plus en détail

Techniques d archives médicales* au Collège Ahuntsic

Techniques d archives médicales* au Collège Ahuntsic Techniques d archives médicales* au Collège Ahuntsic *Présentation inspirée des documents Power point réalisés par mesdames Manon Brière, Nicole Dufresne et Andrée Dubreuil 2010-2011, adaptée par Lysann

Plus en détail

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Nantes 2 au 8 juin 2014

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Nantes 2 au 8 juin 2014 Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Nantes 2 au 8 juin 2014 Pour que la recherche bénéficie à tous Communiqué de presse Nantes, le 13/05/2014 Du 2 au 8 juin 2014, la Fondation pour la

Plus en détail

Danielle Graveline Sylvia Poisson-Hodgins

Danielle Graveline Sylvia Poisson-Hodgins PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE RÉGULIÈRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DU PONTIAC TENUE LE LUNDI 16 JANVIER 2012, À 17H30, À LA SALLE DU CONSEIL, AU CLSC, MANSFIELD

Plus en détail

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène

La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène 1 La Dysplasie Ventriculaire Droite Arythmogène Document rédigé par l équipe pluridisciplinaire du centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires (Paris), en collaboration avec des patients

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

Inauguration officielle de l infrastructure multidisciplinaire de recherche sur l obésité

Inauguration officielle de l infrastructure multidisciplinaire de recherche sur l obésité 21 mars 2006 Volume 2, N o 4 Inauguration officielle de l infrastructure multidisciplinaire de recherche sur l obésité Le 17 mars avait lieu, à l auditorium du Pavillon Marguerite-d Youville, un point

Plus en détail

La Clinique Archimède L infirmière, un levier d excellence

La Clinique Archimède L infirmière, un levier d excellence La Clinique Archimède L infirmière, un levier d excellence Accessibilité Gestion de temps efficiente Sans rendez-vous planifié Utilisation optimale des ressources Autosoins Projet préparé par : Clinique

Plus en détail

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires,

Contact Personnel. Personal Contact. Chers partenaires, Édition du printemps 2012 Bulletin d information pour les partenaires de La Personnelle Chers partenaires, Comme annoncé en novembre dernier, notre équipe de la commercialisation a travaillé, au cours

Plus en détail

Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel

Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel Par : Suzanne Durand, directrice Développement et soutien professionnel AU 19 E SIÈCLE - SOINS IMPRÉGNÉS DE DÉVOTION, DE DON DE SOI ET D INSPIRATION CHRÉTIENNE L obéissance est une qualité essentielle

Plus en détail

COMITÉ PERMANENT DE LA SANTÉ DE LA CHAMBRE DES COMMUNES. Examen du plan décennal pour consolider les soins de santé

COMITÉ PERMANENT DE LA SANTÉ DE LA CHAMBRE DES COMMUNES. Examen du plan décennal pour consolider les soins de santé COMITÉ PERMANENT DE LA SANTÉ DE LA CHAMBRE DES COMMUNES Examen du plan décennal pour consolider les soins de santé Jeff Poston Directeur exécutif Association des pharmaciens du Canada Ottawa, Ontario 13

Plus en détail

Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure

Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure UNE CAMPAGNE CONJOINTE Une entente de collaboration existe entre La Fondation de l UdeS et la Fondation du CHUS. Peu importe la fondation

Plus en détail

ÉTIENNE DRAPEAU DEVIENT PORTE-PAROLE DE SAINTE-JUSTINE AU CŒUR DU MONDE

ÉTIENNE DRAPEAU DEVIENT PORTE-PAROLE DE SAINTE-JUSTINE AU CŒUR DU MONDE ÉTIENNE DRAPEAU DEVIENT PORTE-PAROLE DE SAINTE-JUSTINE AU CŒUR DU MONDE Étienne Drapeau (www.facebook.com/etiennedrapeau etiennedrapeau.ca) Sainte-Justine au cœur du monde (www.stejustineaucoeurdumonde.org)

Plus en détail

PROJET DE REDÉPLOIEMENT DU CUSM

PROJET DE REDÉPLOIEMENT DU CUSM 1 1.1 INTRODUCTION 1.1.1 CONTEXTE Le projet de construction d un nouveau centre hospitalier est un projet qui chemine depuis un grand nombre d années déjà et dont la finalité première est de doter le Québec

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. 3 ème édition des Foulées de l Assurance - 18 mars 2012 -

DOSSIER PRESSE. 3 ème édition des Foulées de l Assurance - 18 mars 2012 - DOSSIER PRESSE 3 ème édition des Foulées de l Assurance - 18 mars 2012 - SOMMAIRE 1.Edito de l association «Les assureurs ont du cœur» 2.Pourquoi les maladies cardio-vasculaires? 3.Le mot du Professeur

Plus en détail

Quand devrais-je communiquer avec Best Doctors?

Quand devrais-je communiquer avec Best Doctors? Quand devrais-je communiquer avec Best Doctors? QUAND APPELER BEST DOCTORS MD QUAND VOUS OU L UNE DE VOS PERSONNES À CHARGE ADMISSIBLES avez reçu un diagnostic de maladie grave ou soupçonnez en être atteint.

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION. sur la coronarographie et la dilatation coronarienne

GUIDE D INFORMATION. sur la coronarographie et la dilatation coronarienne GUIDE D INFORMATION sur la coronarographie et la dilatation coronarienne Table des matières Maladie coronarienne athérosclérotique 1 Coronarographie 2 Dilatation coronarienne 2 Préparation avant l examen

Plus en détail

La mise en contexte. Cégep de Saint-Laurent. Le comité organisateur des Retrouvailles 2012. Plan de commandites - Retrouvailles 2012

La mise en contexte. Cégep de Saint-Laurent. Le comité organisateur des Retrouvailles 2012. Plan de commandites - Retrouvailles 2012 Plan de commandites - Retrouvailles 2012 La mise en contexte Le programme Techniques d intervention en loisir s apprête à célébrer son 40 e anniversaire avec éclat. Pour donner tout son sens à cet événement,

Plus en détail

La Transition de l hôpital à la maison Prise en charge à Montréal (Le Rôle des Programmes Ambulatoires d IC)

La Transition de l hôpital à la maison Prise en charge à Montréal (Le Rôle des Programmes Ambulatoires d IC) La Transition de l hôpital à la maison Prise en charge à Montréal (Le Rôle des Programmes Ambulatoires d IC) Anique Ducharme MD, MSc, Directrice de la Clinique d Insuffisance Cardiaque Institute de Cardiologie

Plus en détail

LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS. Par Daniel Asselin, président

LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS. Par Daniel Asselin, président LA RECHERCHE DE DONS - COMMENT CRÉER UN BASSIN DE DONATEURS Par Daniel Asselin, président Montréal, le 27 avril 2012 PLAN DE LA PRÉSENTATION Épisode en bref Comment créer un bassin de donateurs : o La

Plus en détail

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis Septembre 2012 No. 2012-12 DANS CETTE ÉDITION Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle Membres du conseil d administration Marc TREMBLAY, Président Jacques ROUSSEAU, Directeur général et trésorier

Plus en détail

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare Montréal, 24 mars 2015 David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting 1 RSSPQ, 2013 2 MÉDECINE INDIVIDUALISÉE Médecine personnalisée Médecine de précision Biomarqueurs Génomique

Plus en détail

COURSE ANNUELLE. Kruger. des Forges. Objectifs. Au profit d Opération Enfant Soleil

COURSE ANNUELLE. Kruger. des Forges. Objectifs. Au profit d Opération Enfant Soleil COURSE ANNUELLE des Forges Kruger Au profit d Opération Enfant Soleil ÉVÉNEMENT ANNUEL Première édition 1, 5 et 10 km de course ou 2 km de marche 12 septembre 2015 Endroit : Parc Laviolette (1 et 2 km)

Plus en détail

Un héritage inestimable

Un héritage inestimable Le don planifié Un héritage inestimable Un geste généreux, de cœur et de raison Un acte significatif pour des générations à venir Un legs précieux pour le bien-être de nos patients Consolider l avenir

Plus en détail

Liste des sections du Guide

Liste des sections du Guide Introduction Liste des sections du Guide Introduction Aspects éthiques et légaux Identification des cibles Formulation de la question d intérêt Recherche de littérature Évaluation de la documentation Évaluation

Plus en détail

Le médicament générique au service de l assuré privé

Le médicament générique au service de l assuré privé Le médicament générique au service de l assuré privé 2011 1. QUI SOMMES-NOUS? Pharmapar est une entreprise familiale québécoise distributrice de médicaments génériques. L entreprise a été fondée en 1998

Plus en détail

Le cardiologue de Ginette Reno, Dr Jean-Lucien Rouleau, lui donne sa prescription pour chanter l hymne national jusqu en finale de la coupe!

Le cardiologue de Ginette Reno, Dr Jean-Lucien Rouleau, lui donne sa prescription pour chanter l hymne national jusqu en finale de la coupe! Le cardiologue de Ginette Reno, Dr Jean-Lucien Rouleau, lui donne sa prescription pour chanter l hymne national jusqu en finale de la coupe! Vous connaissez l engouement que suscite Ginette Reno dans les

Plus en détail

Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV)

Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV) Risques liés à l explantation des DMIA de cardiologie : données bibliographiques (références bibliographiques disponibles en Annexe IV) Les points importants de la littérature sur les risques liés à l

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail