Quartier Centre Ville /Marat /Parmentier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Quartier Centre Ville /Marat /Parmentier"

Transcription

1

2 Quartier Centre Ville /Marat /Parmentier Date et lieu Mardi 9 octobre 2012 de 18h30 à 20h30 à l espace Gérard Philipe (Centre Jeanne Hachette). Participants R. Marchand, Maire adjoint délégué au développement urbain O. Beaubillard, Maire adjoint délégué à la culture P. Bendiaf, Maire adjointe déléguée à l'enfance et la petite enfance M. Bernard, Conseillère municipale déléguée à la vie du quartier Centreville P. Savoldelli, Viceprésident du Conseil général, chargé des finances, des affaires juridiques et patrimoniales, et du développement économique Les services du développement urbain de la Ville d IvrysurSeine V. Chrone, Citadia Conseil J. Frossard, Aire Publique Une vingtaine d habitants étaient présents à cette première réunion publique d une série de 4 consacrées à la révision du PLU

3 Introduction de Romain Marchand Méhadée Bernard introduit la réunion. Puis Romain Marchand rappelle que le PLU est un document stratégique car il oriente le développement urbain de la ville pour les 15 années à venir. C est la raison pour laquelle la municipalité a souhaité engager cette révision du PLU il y a un an et demi, dans une démarche concertée. Une série de 4 réunions publiques est organisée à ce stade du projet de manière à partager l avancement des travaux et afin de permettre aux Ivryens d y contribuer par leurs questions et leurs propositions. Il insiste sur le fait que cette réunion n est pas qu informative, mais qu il s agit de participer à des échanges constructifs.

4 1ère partie : Présentation du bilan et des perspectives Une présentation détaillée est réalisée. Elle débute par un rappel introductif des grandes étapes du PLU ainsi que des grands principes de son élaboration. Les objectifs fixés par le Projet d Aménagement et de Développement Durables (PADD), document pivot du PLU, et son articulation avec les orientations du Schéma Directeur de l IledeFrance (SDRIF) sont expliqués. Ensuite, les différents types de zones prévus dans le règlement du PLU sont exposés : Des zones «morphologiques» destinées à encadrer le tissu existant Des zones «d évolution» dans lesquelles une mutation du tissu urbain plus ou moins forte est recherchée Des zones «spécialisées» (activités économiques, équipements ) Des spécificités et des protections au travers d inscriptions graphiques Des zones en faveur de la diversité des fonctions au sein du tissu urbain en préservant les espaces économiques Enfin, l Orientation d Aménagement et de Programmation sur le secteur Gagarine/Truillot, schéma d aménagement spécifique à ce secteur, est détaillée.

5 2ème partie : Echange avec les participants Les transports Un habitant souligne que la densification pose la question de l amélioration des services, notamment en termes de transports en commun. J. F. Lorès explique que de nombreux moyens de transports en commun existent sur la commune. En ce qui concerne les futurs moyens de transports en commun, la ville mène des actions en partenariat avec la Région et le STIF dont dépendent les financements. Sur la RD5, le tramway remplacera l actuelle ligne de bus en site propre qui transporte chaque jour voyageurs. Des travaux sont actuellement en cours pour finaliser l élargissement de la RD5. A l échéance de 4/5 ans, le tramway sera opérationnel sur les communes de Paris, IvrysurSeine, VitrysurSeine, Thiais et Choisy le Roi. En outre, le prolongement de la ligne 10 du métro est inscrit au SDRIF donc pris en compte par le STIF avec une proposition de deux stations (Place Léon Gambetta / Quai d Ivry). En centreville, les élus réclament une meilleure desserte de la ligne C du RER mais le projet de doubler la cadence est actuellement bloqué. De plus, les travaux envisagés sur la sortie Sud de la gare RER, côté Gagarine, devraient permettre à la fois une meilleure accessibilité des personnes à mobilité réduite, un désengorgement des quais et une meilleure qualité de service. R. Marchand précise que la volonté de la ville est avant tout de promouvoir une densification maitrisée afin de stopper l étalement urbain qui sévit en petite couronne parisienne. Cela permettra de gagner de l espace pour les loisirs, les équipements et les espaces verts tout en répondant aux besoins en logements des habitants. Cependant, tout n est pas du ressort de la ville. Il profite d ailleurs de la présence de Pascal Savoldelli du Conseil général pour dire que les relations avec le ValdeMarne sont très constructives. En ce qui concerne les déplacements, on a besoin du tram, du bus en site propre et d un meilleur cadencement du RER C.

6 Un participant se demande quelle place a été accordée au vélo. R. Marchand répond que la question du vélo est bien intégrée dans le PLU. De nouveaux axes cyclables sont prévus. Sur le problème de la liaison Bois de Vincennes et Ivry, il est prévu de dégager une grande partie des quais de Seine pour les modes de déplacement doux (marche et vélo). En outre, dans chaque nouvel aménagement, des voies cyclables sont systématiquement prévus. Il admet cependant que franchir la Seine en vélo reste difficile. Les évolutions sociales Une habitante se demande comment faire respecter les règles de mixité sociale et quelle coordination mettre en place entre les promoteurs et les bailleurs sociaux. R. Marchand indique que les règles d urbanisme permettent de favoriser la mixité sociale. Mais il est souvent nécessaire de rappeler ces règles aux promoteurs pour que les règles de mixités sociales soient mises en œuvre dans les opérations concrètes. Dans toutes ces mutations sociales que met en avant le PLU, P. Savoldelli voit trois priorités : Les jeunes et les personnes âgées avec l allongement de la durée de vie qu il faut prendre en compte. Les familles monoparentales : que l on soit pour ou contre, c est un fait que le phénomène de décohabitation va durer et qu il est donc nécessaire de densifier pour augmenter l offre en logements. Mais il faut absolument que cette densification soit socialement acceptable sinon on risque de se tromper. Le PLU Un habitant se demande si le zonage UC est déplafonné en termes de hauteur. J. F. Lorès confirme que la zone UC est déplafonnée sauf pour les opérations d aménagement à venir. Pour un participant, la qualité de vie est un facteur très important. Il y a un risque qu une densification même maitrisée devienne invivable pour les futures générations.

7 Pour R. Marchand, cette question est presque philosophique. Depuis une dizaine d années, IvrysurSeine regagne des habitants après en avoir longtemps perdu. L objectif d atteindre une population de habitants à l horizon 2030 est loin d être invivable, d autant plus si cette densification est pensée et maitrisée. Les mutations urbaines Le prix du foncier Pour P. Savoldelli, la difficulté principale pour la ville, c est l explosion du prix du foncier. Il manque un outil législatif pour pouvoir vraiment agir contre. Aujourd hui, pour la construction de n importe quel équipement, il faut s acquitter du prix du foncier, et c est un frein très important pour la ville. Pour R. Marchand, c est une question centrale compte tenu de l augmentation exponentielle du prix du foncier. Un des objectifs poursuivis par le PADD est de permettre à la population actuelle de rester à Ivry. La volonté des élus pour toutes constructions nouvelles est de prévoir 40% de logements sociaux. Cet objectif est d ailleurs inscrit dans le PLH. Il faut revoir à la hausse ce pourcentage au regard du nombre de demandeurs de logements sociaux. La volonté est également de maîtriser les prix de sortie des logements en accession à la propriété pour les Ivryens et les salariés (environ 3500 euros le m² contre 4500 euros dans l ancien). Le secteur Gagarine M. Bernard explique que la municipalité est très inquiète de la situation de ce quartier. Elle a beaucoup concerté pour aboutir à un projet partagé qui a été voté à l unanimité au Conseil municipal, y compris par l opposition de droite. Le Maire et le Président de l Office HLM ont sollicité le gouvernement sur ces questions car ils ont vraiment besoin de leur appui pour faire en sorte que ce secteur ne soit pas laissé à l abandon. La municipalité a besoin de la mobilisation des habitants, mais aussi de financements de l État. Cette question est portée publiquement et c est un véritable défi pour la ville. Un habitant se demande ce qu il est prévu pour le prolongement en pont de la voie qui rejoint la place Parmentier. R. Marchand pense qu il faut travailler sur l insertion de ce projet de pont dans la ville. Il propose d y réfléchir ensemble car il n a pas tous les éléments de réponses.

8 P. Savoldelli précise que l objectif de ce pont est de désenclaver la ville. Mais il faut attendre les résultats de l étude de circulation pour pouvoir calibrer l ouvrage. Un habitant demande quelle est la vocation des terrains Politzer. P. Savoldelli exprime sa crainte que le projet soit faussé par l approche financière car les prix du foncier continuent à flamber. En ce qui concerne le projet Masséna, estce que l impact sur Ivry a été pris en compte? J. F. Lorès indique que des études ont permis de prévoir les projections d ombres sur les bâtiments d Ivry afin de pouvoir minimiser leur impact. P. Savoldelli pense que l activité industrielle a sa place dans une zone dense comme Ivry. Il pense qu il est nécessaire de mettre ce débat sur la table car on ne pourra pas toujours se permettre d importer tous les produits que l on consomme.

9 Conclusion de Romain Marchand Romain Marchand clôt la réunion en remerciant tout le monde d y avoir participé. Il précise que le PLU concerne l ensemble de la ville, mais que les réunions par quartier permettent de discuter au plus près de la vie des gens. Enfin, il rappelle que le travail de concertation continuera avec la phase d enquête publique prévue en septembre 2013.

Le compte-rendu de la réunion publique du secteur nord

Le compte-rendu de la réunion publique du secteur nord Vallée de la Seine Du 21 mai au 30 juin 2013 Bilan de la concertation publique Le compte-rendu de la réunion publique du secteur nord Toute l information sur www.tzen5.com 1. LE CONTEXTE DE LA RÉUNION

Plus en détail

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine

Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique. du 27 novembre 2012. Vitry-sur-Seine Secteur Paris 13 e - Ivry - Vitry Réunion publique du 27 novembre 2012 Vitry-sur-Seine!" Le programme de la réunion 2 Le programme de la réunion Le dispositif de concertation Les acteurs et les objectifs

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Compte-rendu synthétique

Compte-rendu synthétique Compte-rendu synthétique de la rencontre avec les élus de la Seine Saint Denis du 20 février 2006 Le compte-rendu de la réunion est rédigé et publié sous l autorité du président de la commission particulière

Plus en détail

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur,

STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9. Madame, Monsieur, STIF Concertation prolongement ligne 1 75443 PARIS CEDEX 9 2015-006/GD/GL/CL Créteil, le 8 janvier 2015 Département Projets de territoire et collectivités Affaire suivie par Catherine LAINE et Raphaël

Plus en détail

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME DU KREMLIN-BICÊTRE

RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME DU KREMLIN-BICÊTRE RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME DU KREMLIN-BICÊTRE Réunion publique Restitution des ateliers 1 er avril 2015 1 RÉVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME DU KREMLIN-BICÊTRE 1.Qu'est-ce que le 2.Restitution

Plus en détail

Lutte contre l étalement urbain

Lutte contre l étalement urbain Lutte contre l étalement urbain L étalement urbain et la consommation d espace résultent de plusieurs causes cumulatives. Ces phénomènes s expliquent notamment par l insuffisance et l inadaptation de l

Plus en détail

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture POLITIQUE DE LA MOBILITÉ Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture 23 D.O.G. Orientations III.3 à 6 et III.11 à 13 F avoriser l usage des transports

Plus en détail

REVISION DU PLU D ARCUEIL COMPTE RENDU DE L ATELIER PLU «ARCUEIL, UNE VILLE A TAILLE HUMAINE» DU 28 MAI 2015

REVISION DU PLU D ARCUEIL COMPTE RENDU DE L ATELIER PLU «ARCUEIL, UNE VILLE A TAILLE HUMAINE» DU 28 MAI 2015 REVISION DU PLU D ARCUEIL COMPTE RENDU DE L ATELIER PLU «ARCUEIL, UNE VILLE A TAILLE HUMAINE» DU 28 MAI 2015 Lieu : Hôtel de Ville Les intervenants : Max Staat Maire adjoint au Développement et renouvellement

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L cahier n 1 CACHAN DANS LE S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L DANS LE GRAND PARIS EXPRESS CACHAN CACHAN AN DANS LE Un projet dans la ville pour les habitants Orbival, un temps d avance!

Plus en détail

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013

Du Projet D AmD Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Du Projet D AmD Aménagement et de Développement D Durable au règlementr Réunion Publique n 2 n - 19 Juin 2013 Sommaire de la présentation 1. Point d avancement sur la démarche d élaboration du P.L.U 2.

Plus en détail

La construction métropolitaine en Ile-de-France

La construction métropolitaine en Ile-de-France 1 La construction métropolitaine en Ile-de-France Eléments d actualité: La réforme territoriale Le devenir du Grand Paris 29 Novembre 2012 Intercommunalité et Métropolisation en Ile-de-France 2 Eléments

Plus en détail

INFRASTRUCTURES de TRANSpoRT

INFRASTRUCTURES de TRANSpoRT INFRASTRUCTURES de transport RÉFÉRENCES CHOISIES 2 Devillers & Associés Projets INFRAstrUCTURES de transport 4 8 12 16 20 22 Prolongement du Tramway T3 - Paris - Réalisation Prolongement du Tramway T3-

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Présentation du futur PDUIF

Présentation du futur PDUIF Présentation du futur PDUIF «Le PDUIF vise àcoordonner àl échelle régionale les politiques de déplacement, pour tous les modes de transport, ainsi que les politiques de stationnement etd exploitation routière.

Plus en détail

Pour un urbanisme agréable et un habitat raisonné à Vitry-sur-Seine

Pour un urbanisme agréable et un habitat raisonné à Vitry-sur-Seine Résumé Les Dossiers de la liste Ensemble un Avenir Meilleur Pour un urbanisme agréable et un habitat raisonné à Vitry-sur-Seine Depuis plusieurs années, la municipalité de gauche favorise la destruction

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Présentation générale du projet Le projet d extension en débat Pourquoi un projet de transports en commun en rocade

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

Analyse du questionnaire sur la concertation

Analyse du questionnaire sur la concertation Analyse du questionnaire sur la concertation La concertation sur le prolongement du Métro ligne 1 s est déroulée pendant deux mois, du 10 novembre 2014 au 10 janvier 2015, sous l égide d une garante nommée

Plus en détail

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 Contact presse Olivia Dufour responsable des relations presse dufour@sytral.fr 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 SOMMAIRE 15 16 17

Plus en détail

Dossier d'enquête publique

Dossier d'enquête publique PROJET DE CONTRAT DE DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL BOUCLE NORD DES HAUTS-DE-SEINE Dossier d'enquête publique Conformément à l'article 12 du décret n 2011-724 du 24 juin 2011 relatif aux contrats de développement

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013 Partie 1 : La ligne 11 actuelle Réunion d information 27 février 2013 Réunion publique 7 septembre 2010 Sommaire 1. Introduction 2. Bilan de la concertation préalable 3. Le prolongement : la réponse aux

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Territoires, compétences et gouvernance

Territoires, compétences et gouvernance Territoires, compétences et gouvernance État des connaissances sur la remise et les taxis Le 4 avril 2012 Agnès Parnaix Tél. : 01 77 49 76 94 agnes.parnaix@iau-idf.fr 1 Sommaire SDCI et périmètres intercommunaux

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013

Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 Direction Générale Développement / Direction du Développement urbain Question n 182 Direction de l'urbanisme REF : DU2013027 Signataire : SM/NL Séance du Conseil Municipal du 27/06/2013 RAPPORTEUR : Jean-Yves

Plus en détail

Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec

Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Présenté par Gilles Gaudet, urbaniste Chef de section - Planification 9 mai 2013 Plan de la présentation 1. Qu est-ce que la CSEM

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

PROJET MASSENA-BRUNESEAU

PROJET MASSENA-BRUNESEAU PROJET MASSENA-BRUNESEAU FICHE DOCUMENTAIRE N 1/3 EN VUE DES ATELIERS PARTICIPATIFS DU 14 MAI ET DU 11 JUIN 2009 établie par l agence Ville Ouverte en charge de l animation des ateliers, avec la SEMAPA

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Dossier Septembre 2014_Mise en page 1 28/08/2014 17:22 Page1 DOSSIER

Dossier Septembre 2014_Mise en page 1 28/08/2014 17:22 Page1 DOSSIER DOSSIER Pour se déplacer, les Franciliens utilisent moins la voiture qu auparavant, mais reste à développer l offre de transports en commun et les moyens d inciter à marcher à pied ou à prendre le vélo.

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Questionnaire d évaluation de la concertation

Questionnaire d évaluation de la concertation Questionnaire d évaluation de la concertation Qu avez-vous pensé de la concertation? La concertation sur le prolongement du Métro ligne 1 s est déroulée du 10 novembre 2014 au 10 janvier 2015. Vous avez

Plus en détail

Contrat de développement territorial Coeur économique roissy terres de france etudes logements annexes. Pré diagnostic habitat.

Contrat de développement territorial Coeur économique roissy terres de france etudes logements annexes. Pré diagnostic habitat. Contrat de développement territorial Coeur économique roissy terres de france etudes logements annexes Pré diagnostic habitat Avril 2013 2 3 Sommaire Préambule pré Diagnostic référentiel foncier Villepinte

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Conseil Economique et Social Local de Blagnac ASSEMBLEE PLENIERE Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Rapporteurs : Jean-Michel VERNHES

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

Comment développer Ecoville : le cahier des charges

Comment développer Ecoville : le cahier des charges Comment développer Ecoville : le cahier des charges Les élus d Ecoville ont besoin de vous pour décider du futur de la commune. Ce document vous explique les objectifs principaux et les phases de développement

Plus en détail

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014

Ingénierie et action foncière. Janvier 2014 ANJOU PORTAGE FONCIER Ingénierie et action foncière dans la Politique Départementale de l Habitat Janvier 2014 Les outils d action foncière et td d urbanisme durable du PDH Une phase d étude préalable

Plus en détail

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER I Rappel de la mission et éléments Rappel de la mission et éléments méthodologiques I La mission de l ADAAM Une intervention ancienne (SMTDAM)

Plus en détail

PREAMBULE. ETUDE D IMPACT PIECE 7 - Partie 1 Résumé non technique de l étude d impact. Les objectifs : Présentation :

PREAMBULE. ETUDE D IMPACT PIECE 7 - Partie 1 Résumé non technique de l étude d impact. Les objectifs : Présentation : PREAMBULE Présentation : L étude d impact développée ci-après concerne la création d une ligne de tramway entre Villejuif Louis Aragon et Athis-Mons (centre commercial). Le tronçon Athis-Mons Juvisy-sur-Orge,

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal

Bilan de la concertation. Plan Local d Urbanisme. de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER. Un Projet de Village. Le Maire, Claude Ferchal Plan Local d Urbanisme de SAINTE-MARGUERITE-SUR-MER Un Projet de Village Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Le Maire, Claude Ferchal P.L.U. prescrit par délibération

Plus en détail

Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME»

Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME» Prévoir ensemble l avenir de Pont-du-Château avec le «PLAN LOCAL d URBANISME» La lettre d information municipale n 7 de mars 2005 vous a présenté et expliqué le pourquoi du Plan Local d Urbanisme (PLU).

Plus en détail

Ville de Vitry sur Seine

Ville de Vitry sur Seine Ville de Vitry sur Seine DIRECTION DES AFFAIRES REGLEMENTAIRES SERVICE DES TRAVAUX DU CONSEIL MUNICIPAL Année 2015 10 ème séance Vitry-sur-Seine, le 19 octobre 2015 Cher(e) collègue, J'ai l'honneur de

Plus en détail

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE PHILIPPE HENRY TITRE MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE VERS DES VILLES BAS CARBONE Sommaire 1. 6 raisons de freiner l étalement urbain 2.Quel territoire wallon en 2040? 3.Politiques d aménagement

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015

CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 CONSEIL MUNICIPAL PUBLIC JEUDI 28 MAI 2015 ORDRE DU JOUR : ADMINISTRATION GENERALE - Mandat spécial Remboursement des frais ; RESSOURCES HUMAINES - Abrogation de la notation et pérennisation de l entretien

Plus en détail

REUNION AVEC LES ACTEURS DU TERRITOIRE A l Hôtel de Ville de Fontenay-sous-Bois Le 18 novembre 2014 à 19h30

REUNION AVEC LES ACTEURS DU TERRITOIRE A l Hôtel de Ville de Fontenay-sous-Bois Le 18 novembre 2014 à 19h30 REUNION AVEC LES ACTEURS DU TERRITOIRE A l Hôtel de Ville de Fontenay-sous-Bois Le 18 novembre 2014 à 19h30 La réunion a duré 2h10 et a accueilli 31 participants. 20 interventions ont eu lieu depuis la

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

Des transports collectifs fortement sollicités qui doivent continuer à s adapter aux besoins

Des transports collectifs fortement sollicités qui doivent continuer à s adapter aux besoins Chapitre 3 Les actions à mettre en œuvre DÉFI 2 Rendre les transports collectifs plus attractifs Les transports collectifs constituent une alternative essentielle aux modes individuels motorisés, en particulier

Plus en détail

Cours de Cas Concret. Prof. J. Teller [PLU DE MARSEILLE] Barbette Céline Libert Virginie. MCUAT Université de Liège Année académique 2011-2012

Cours de Cas Concret. Prof. J. Teller [PLU DE MARSEILLE] Barbette Céline Libert Virginie. MCUAT Université de Liège Année académique 2011-2012 Cours de Cas Concret Prof. J. Teller [PLU DE MARSEILLE] Barbette Céline Libert Virginie 1 MCUAT Université de Liège Année académique 2011-2012 TABLE DES MATIÈRES Qu est-ce qu un PLU?... 1 RÔLE DU PLU...

Plus en détail

Le réseau de transport public du

Le réseau de transport public du Un nouveau réseau de transport structurant pour la Région Capitale Le projet soumis au débat : 155 kilomètres de métro automatique en double boucle, pour relier rapidement Paris et les pôles stratégiques

Plus en détail

Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est

Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est Dossier d Enquête parcellaire Projet de Transport en Commun en Site Propre Créteil Noisy-le-Grand Mont d Est SOMMAIRE 1 PRÉSENTATION DU PROJET 3 2 INSERTION DE LA LIGNE DE BUS 5 3 COÛT ET PLANNING DE L

Plus en détail

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 À LA UNE! Les travaux à la station Balard, c est parti! Le quartier Balard se dote de nouveaux atouts.

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre

Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre Mardi 8 octobre 2013 Tramway Garonne Visite de chantier du 8 octobre Dossier de presse SOMMAIRE Présentation de la future ligne de Tram Garonne 1. Le tracé 2. Les chiffres et les dates Point d avancement

Plus en détail

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY

LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES JUIN 2014 N O 1 LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY LE MAGAZINE DU PROLONGEMENT DU TRAMWAY JUIN 2014 N O 1 PORTE DE LA CHAPELLE > PORTE D ASNIÈRES LE TRAMWAY T3 REPREND SA ROUTE À la Une P.2-3 Un succès prolongé Le projet P.4-5 Une ville mieux connectée

Plus en détail

Concertation préalable à la création de la ZAC Thiais Grand Paris

Concertation préalable à la création de la ZAC Thiais Grand Paris Concertation préalable à la création de la ZAC Thiais Grand Paris Compte-rendu de la réunion publique du 15 février 2012, à la mairie de Thiais Etablissement Public d'aménagement Orly-Rungis Seine Amont

Plus en détail

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT

L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT LETTRE D INFO // CRÉTEIL N 1 JUIN 2015 // NOUS PRÉPARONS LE CHANTIER DU MÉTRO L ACTU DES TRAVAUX GARE CRÉTEIL L ÉCHAT Le Grand Paris Express est le plus grand projet de transport entrepris en France depuis

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

Appréciation sommaire des dépenses

Appréciation sommaire des dépenses LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

À L OCCASION DU SIMI, LA SEM 92 PRÉSENTE 5 OPÉRATIONS MIXTES PORTANT SUR PRÈS DE 440 000 m 2 TERTIAIRES EN DÉVELOPPEMENT

À L OCCASION DU SIMI, LA SEM 92 PRÉSENTE 5 OPÉRATIONS MIXTES PORTANT SUR PRÈS DE 440 000 m 2 TERTIAIRES EN DÉVELOPPEMENT RENOUVELLEMENT URBAIN AMÉNAGEMENT IMMOBILIER TERTIAIRE SPÉCIAL SIMI NIVEAU 1 STAND D39 COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 2 décembre 2014 Acteur reconnu de l aménagement francilien, la SEM 92 accompagne depuis

Plus en détail

Interactions entre Transport et Urbanisme. Université de Tongji - Shanghai 1 er novembre 2014 Michel CALVINO

Interactions entre Transport et Urbanisme. Université de Tongji - Shanghai 1 er novembre 2014 Michel CALVINO Interactions entre Transport et Urbanisme Université de Tongji - Shanghai 1 er novembre 2014 Michel CALVINO 1 Transport et Urbanisme : un destin lié, une interaction permanente La densification urbaine

Plus en détail

La démarche «Habitat favorable au vieillissement»

La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Ville de Rennes La démarche «Habitat favorable au vieillissement» Communication à la 2ème Conférence Internationale des Villes-Amies des Aînés» 10 septembre 2013 Véra Briand, Adjointe au maire, déléguée

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REUNION PUBLIQUE DU 8 MARS 2012 Architecte/urbaniste Agence A. Garcia-Diaz Bureau d Etudes Techniques SERI SITUATION

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives? Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?... Enjeux pour l urbanisme durable La réduction de l usage de la voiture, pour diminuer l émission des gaz à effet de serre. Le développement de

Plus en détail

ENQUETE PUBLIQUE SUR LE PROJET DE LIGNE ROUGE / 15 SUD DU METRO DU GRAND PARIS EXPRESS

ENQUETE PUBLIQUE SUR LE PROJET DE LIGNE ROUGE / 15 SUD DU METRO DU GRAND PARIS EXPRESS ENQUETE PUBLIQUE SUR LE PROJET DE LIGNE ROUGE / 15 SUD DU METRO DU GRAND PARIS EXPRESS LE TERRITOIRE DE L ACTEP, UN TERRITOIRE OUVERT SUR L EXTERIEUR, EN MOUVEMENT AUX POTENTIELS MULTIPLES MAIS AVEC DES

Plus en détail

2014 DU 1097 Bercy Charenton (12e) - Extension du périmètre de la ZAC Enrichissement des objectifs poursuivis et modalités de la concertation

2014 DU 1097 Bercy Charenton (12e) - Extension du périmètre de la ZAC Enrichissement des objectifs poursuivis et modalités de la concertation Direction de l Urbanisme Sous-Direction de l Aménagement 2014 DU 1097 Bercy Charenton (12e) - Extension du périmètre de la ZAC Enrichissement des objectifs poursuivis et modalités de la concertation PROJET

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine

Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine Enjeux du projet de territoire 2015-2027 pour le PNR de Lorraine G&D conseil - juin 2010 - Page 1 sur 6 1- Objet Ce document est destiné à ouvrir le débat sur les enjeux pour les territoires du PNR de

Plus en détail

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Fiche n 2.2 Mars Avril 2013 2015 Guide pour l aménagement des pôles d échanges d Île-de-France Cette fiche présente les aménagements réalisés dans le cadre

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

Mobilité urbaine Déplacements

Mobilité urbaine Déplacements 4 Mobilité urbaine Déplacements ctualisation de la politique du stationnement Schéma multimodal de voirie Rééquilibrage et piétonnisation de l'espace public 083 4 Mobilité urbaine / Déplacements ctualisation

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

PLU de Toulouse Métropole Commune de Toulouse

PLU de Toulouse Métropole Commune de Toulouse PLU de Toulouse Métropole Commune de Toulouse Modification 2015 Réunion Publique 29 Avril 2015 Déroulé de la réunion 1 Contexte d'élaboration de la Modification du PLU 2 Rappel des principes d'un PLU 3

Plus en détail

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL

2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL 2- AFFIRMER ET ASSURER UN DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE EQUILIBRE ET DURABLE DU TERRITOIRE COMMUNAL Projet d Aménagement et de Développement Durable Dossier de PLU approuvé 13/26 Face à l augmentation du prix

Plus en détail

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent

Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur. Le 7400 St Laurent Mémoire de la FOHM présenté à l office de consultations publique de Montréal sur Le 7400 St Laurent Décembre 2010 PRÉSENTATION DE LA FOHM La Fédération des OSBL d habitation de Montréal (FOHM) est une

Plus en détail

Le modèle économique du logement social

Le modèle économique du logement social a Le modèle économique du logement social Discussion L habitat dégradé et indigne en Ile-de-France OFCE, Journée d étude Étude : ville et publiée logement, en 4 février décembre 2011 2012 1 Le modèle économique

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Service de presse Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Dossier de presse Contacts presse William Beuve-Méry william.beuve-mery@iledefrance.fr

Plus en détail

Evaluation. les ateliers. Quels constats? Quels enseignements sur les déplacements et le développement urbain? des Transports en Commun en Site Propre

Evaluation. les ateliers. Quels constats? Quels enseignements sur les déplacements et le développement urbain? des Transports en Commun en Site Propre les ateliers Observatoire partenarial des déplacements atelier du 30 novembre 2012 Evaluation des Transports en Commun en Site Propre Quels constats? Quels enseignements sur les déplacements et le développement

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013

COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013 Commune de Passy COMPTE RENDU Conseil municipal - 27 juin 2013 Ordre du jour du conseil municipal 1 Approbation du projet de Plan Local d Urbanisme de Passy 2 Institution du droit de préemption urbain

Plus en détail

1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE 1ERE PARTIE : BILAN EVALUATIF DES POLITIQUES PUBLIQUES ET PROGRAMME DE VITRE COMMUNAUTE EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT DURABLE Pour un développement économique équilibré favorisant l emploi durable Pour un

Plus en détail