OFFRE DE FORMATIONS 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OFFRE DE FORMATIONS 2015"

Transcription

1 OFFRE DE FORMATIONS 2015 A DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE L ASSURANCE 1 AGITATEUR DE DEVELOPPEMENT

2 2

3 SOMMAIRE ÉDITO 4 LES RÉGIMES DE PROTECTION SOCIALE 6 Notions indispensables pour comprendre les remboursements frais de santé 7 Notions indispensables pour comprendre les indemnisations en matière de prévoyance 8 Compréhension pratique et technique des régimes de prévoyance 9 Approche approfondie des règles des contrats complémentaires de santé et de prévoyance 10 Approche approfondie des régimes complémentaires collectifs de retraites et de prévoyance 12 Sort des régimes de retraite et de prévoyance en cas de fusion ou de transfert d entreprise 13 Compréhension des comptes techniques et des comptes de résultat d un contrat collectif (santé / prévoyance) 14 Calcul des montants des prestations du régime obligatoire des salariés (prévoyance / retraite) 15 Entrée en vigueur des nouvelles règles du contrat responsable 16 Compréhension approfondie des régimes complémentaires de retraite collectif et d épargne salariale 17 Approfondissement de la complémentaire santé individuelle 19 Maîtrise règlementaire et technique des contrats Madelin 20 Compréhension des régimes obligatoires des TNS 21 SPÉCIAL MUTUELLES 22 Connaissance et valorisation de l économie sociale et de la mutualité 23 Caractéristiques et fonctionnement du monde de la mutualité 24 Spécial administrateurs : compréhension des aspects comptables et règlementaires 25 Spécial administrateurs : approche des aspects juridiques, règlementaires et comptables 26 Conseiller mutualiste : analyser le marché et développer un portefeuille d adhérents 27 SPÉCIAL COURTAGE 28 Création, animation et suivi d un réseau de courtage de proximité 29 Maîtrise des relations avec le courtage 30 Courtage de proximité, courtiers grossistes, quelle stratégie adopter sur le marché collectif? 31 Le devoir d information et de conseil des courtiers 32 LES FONCTIONS COMMERCIALES 33 Vente de la protection sociale en entreprise : améliorer votre efficacité 34 Approche commerciale des tns (prévoyance / frais de santé) 35 Approche commerciale spéciale profession libérale (prévoyance / frais de santé) 36 Maîtrise des accords de branches et construction d une approche commerciale efficace (Frais de santé et prévoyance) 37 Se positionner commercialement sans accord de branche 38 Approche des mécanismes de la réassurance (prévoyance / frais de santé) 39 Complémentaire santé : du plan marketing à la réalisation des actions de communication pragmatiques 40 FORMATIONS EN ENTREPRISE Nouveau fidéliser vos clients 41 Maîtrise du contenu des garanties assistance et des aides sociales 42 Piloter la complémentaire santé en entreprise 43 Piloter le régime complémentaire de prévoyance en entreprise 44 Optimiser les dépenses de protection sociale 45 TÉMOIGNAGES 46 3

4 EDITO Spécialisé en protection sociale complémentaire, ALVEO Solutions accompagne les mutuelles, les compagnies d assurance, les institutions de prévoyance, les conseillers indépendants et les sociétés de gestion dans leurs projets de développement et d amélioration de leur performance dans les domaines de la gestion, du commercial et de la stratégie d entreprise. Créé en 2011 par, ancien Directeur Général d une mutuelle, ALVEO Solutions met à la disposition de vos équipes des collaborateurs apportant une réelle valeur ajoutée sur un large spectre d interventions : audit, pilotage, études, accompagnement et formations. Dispenser des formations utiles pour améliorer la performance des participants. Organisme agréé en formation professionnel, les formations que nous proposons sont destinées aux dirigeants ou aux salariés qui exprime le besoin d acquérir des connaissances solides et à jour sur l évolution du secteur ou la mise en place de techniques commerciales ou de management. PROTECTION SOCIALE PLAN DE FORMATION APPROCHE COMMERCIALE MUTUELLES SÉMINAIRES STAGES PARTAGE D EXPÉRIENCES COURTAGE PERFECTIONNEMENT RESSOURCES PÉDAGOGIQUES ASSUREURS FORMATIONS INTRA RÈGLEMENTAIRE DISPONIBILITÉ SESSIONS ÉCOUTE èretrouver TOUTES NOS FORMATIONS SUR 4

5 DES FORMATIONS MISES À JOUR CONTINUELLEMENT Les contenus de nos formation sont mis à jour au fur et à mesure de l évolution règlementaire et jurisprudentielle grâce à une veille quotidienne. DES MÉTHODES PÉDAGOGIQUES VARIÉES Quiz, ateliers, études de cas, exercices, jeux de rôle, brainstorming, diaporama, supports pédagogiques en version dématéralisée, période de questions/réponses...l alternance des animations et des moyens utilisés permettent d assimiler les connaissances et de s adapter aux participants. LA CONNAISSANCE MÉTIER ET TERRAIN Nos formateurs sont tous des professionnels de la protection sociale qui sont consultants depuis plus de 10 ans. Ils maîtrisent la règlementation et l environnement de votre métier. DES ÉCHANGES FACILITÉS Les formations dispensées par ALVEO Solutions sont des moments d échanges privilégiés. Les questions sont librement posées et l intéractivité privilégiée. «Une écoute rare et des échanges avec des professionnels qui connaissent notre métier.» Formations sur site Les sessions animées au sein de votre entreprise se déroulent sur un ou plusieurs jours sur une thématique proposée par ALVEO Solutions. Rendez facilement accessible l apport de connaissance au plus grand nombre de collaborateurs pour un meilleur apprentissage et un partage des connaissances au sein de votre entreprise. Vous optimiserez vos coûts. Séminaire d actualité Vous souhaitez vous tenir informé de l actualité de votre profession ou disposer d une expertise métier pour décrypter les enjeux stratégiques majeurs de votre fonction? Nos intervenants vous apportent un éclairage précis et argumenté. Nous pouvons également prendre en charge l animation de vos échanges ainsi que la restitution. E-learning Toujours animés par le souhait de vous fournir des contenus de formation adaptés à vos besoins, nous développons des solutions e-learning sur mesure. Profitez de nombreux avantages : - nombre d utilisateurs illimité, - autant d accès que souhaité, vous définissez sans surcoût la durée de mise à disposition de la formation, - contrôle d acquisition des connaissances. Formations sur mesure Nos formations sont toutes modulables en fonction de vos besoins. Si malgré tout, vous ne parvenez pas à trouver un contenu répondant à votre demande, nous construisons également des formations sur mesure et nous enrichissons régulièrement notre offre pour répondre aux besoins des entreprises. ( CONTACTEZ-NOUS

6 LES RÉGIMES DE PROTECTION SOCIALE FORMATIONS MÉTIER

7 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE NOTIONS INDISPENSABLES POUR COMPRENDRE LES REMBOURSEMENTS FRAIS DE SANTÉ Comprendre l articulation entre le régime de la Sécurité sociale et les contrats complémentaires Appréhender les enjeux financiers des complémentaires santé dans son nouvel environnement réglementaire Savoir calculer des restes à charge et comparer les contrats Module 1 : Connaissance des régimes de base - Découverte du régime santé en France - Différents régimes et leurs particularités - CMU et CMU complémentaire - Contrats aidés - Carte vitale et télétransmission -Tiers payant Durée : 1 Jour Conseiller, délégué commercial, inspecteur Courtier, conseiller indépendant Assistante commerciale Gestionnaire Chargé de l accueil Module 2 : Les prestations et leur mode de calcul - Différentes prestations en nature : régime général et régime complémentaire - Soins de ville/soins hospitaliers - Pharmacie - Praticiens - Optique/dentaire - Examens de laboratoire - Transports - Modes de calcul des prestations - Régime obligatoire - Complémentaire santé - Parcours de soins - Maîtriser le reste à charge - Approche des nomenclatures - Contrats responsables - Cadrage des prestations - Qu est-ce que le panier de soin? impacts Module 3 : Approche technique des complémentaires santé - Approche de la tarification d un contrat frais de santé complémentaire - Le statut social et fiscal des cotisations en fonction du type de contrat - Le statut social et fiscal des prestations en fonction du type de contrat - Récapitulatif 7

8 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE NOTIONS INDISPENSABLES POUR COMPRENDRE LES INDEMNISATIONS EN MATIÈRE DE PRÉVOYANCE Comprendre le périmètre d intervention des différents organismes Savoir calculer des indemnisations et des montants de capitaux Comparer précisément des couvertures complémentaires Module 1 : L architecture de la prévoyance des salariés - Le régime obligatoire de la Sécurité sociale - Les accords conventionnels - Les accords d entreprise - Articulation entre les différents régimes possibles Durée : 1 Jour Conseiller, délégué commercial, inspecteur Courtier, conseiller indépendant Assistante commerciale Gestionnaire Chargé de l accueil Module 2 : Les prestations et leur mode de calcul - Différentes prestations en espèce : régime général et régime complémentaire - Prestations en arrêt de travail vie privée et accidents du travail - Invalidité vie privée et AT-MP - Différentes prestations en décès - Les nouvelles garanties - Cas des salariés cadres - Modes de calcul des indemnisations - Régime obligatoire - Régime obligatoire - Contrats responsables Module 3 : Approche technique des contrats prévoyance complémentaires - Statut social et fiscal - Des cotisations en fonction du type de contrat - Des prestations en fonction du type de contrat - Approche tarifaire des contrats de prévoyance - Tables - Réassurance - La portabilité des droits - Savoir comparer des contrats : tarifs, prestations, conditions générales... 8

9 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE COMPRÉHENSION PRATIQUE ET TECHNIQUE DES RÉGIMES DE PRÉVOYANCE Connaître les bases techniques et les fondements juridiques des régimes de prévoyance Progresser dans la gestion de ses contrats de prévoyance pour en améliorer les garanties et optimiser son coût. Savoir négocier l évolution du régime Module 1 : Les aspects légaux - La loi de mensualisation de janvier 1978 : aspects pratiques - La loi Evin du 31 décembre 1989 : aspects pratiques - La loi du 8 août 1994 : aspects pratiques - Le décret du 9 janvier 2012 sur les catégories objectives - Les précisions de la circulaire Sécurité sociale du 25 septembre 2013 et de la lettre ACOSS du 4 février La loi de sécurisation de l emploi du 14 juin Circulaire du 30 janvier 2015 : les contrats responsables Durée : 2 Jours Directeur du Développement et Marketing Conseiller, délégué commercial, inspecteur Courtier, conseiller indépendant Gestionnaire Module 2 : Les dispositions relatives aux régimes de prévoyance complémentaire des conventions collectives / Accord de branche / Accords d entreprises : études de cas - Comprendre la hiéarchie des textes et leur portée - Quid des clauses de désignation et de recommandation : impact et durée - Le décès - Exemple 1 : CCN des transports routiers - Exemple 2 : CCN des cadres du 14 mars Les garanties de rémunération conventionnelle - Exemple 1 : CCN des organismes médico-sociaux à but non lucratif - Exemple 2 : CCN des organismes de formation - Les garanties incapacité de travail Exemple 1 : CCN de l ameublement (fabrication) - Les garanties invalidité - Exemple 1 : CCN des jardineries graineteries Module 3 : Principes de calcul et gestion des prestations - Les prestations du régime de base de la Sécurité sociale - Décès - Indemnités journalières maladie - Indemnités journalières accident de travail - Rente d invalidité - La gestion des prestations complémentaires - Capital décès - Invalidité absolue et définitive - Rente d éducation rente d orphelin - Rente d éducation rente d orphelin - Rente de conjoint (viagère / temporaire) 9

10 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE APPROCHE APPROFONDIE DES RÈGLES DES CONTRATS COMPLÉMENTAIRES SANTÉ ET PRÉVOYANCE Connaître les contrats complémentaires individuels et collectifs en santé et prévoyance Savoir calculer et gérer les cotisations de contrats collectifs santé et prévoyance Module 1 : L offre des organismes d Assurances Maladie complémentaire - Les garanties en santé et prévoyance - En complément des prestations de base versées par l AMO - Des prestations uniquement garanties par des contrats complémentaires - Les différents types de contrats - Contrats individuels - Contrats collectifs - Contrats responsables, non responsables - Contrats sur-complémentaires Module 2 : La tarification des contrats complémentaires - Les acteurs : actuaires, commerciaux, gestionnaires, clients (individus, entreprises) - La détermination et le calcul des cotisations (contrat individuels et collectifs) - Le cahier des charges - Démographie, CSP, secteur professionnel - Le cahier des charges de l entreprise - Les frais de gestion - Les statistiques nationales et les probabilités - Calcul : taux, tranches de salaire Module 3 : Recouvrement des contrats complémentaires collectifs - Paiement des cotisations - Contrat individuel et collectif - Pré-compte - Processus de traitement (contrats collectifs) - Défauts de paiement des cotisations Module 4 : La mise en place de contrats complémentaires collectifs - Les étapes de la mise en place d un contrat collectif - Les différents modes de mise en place et leur portée - Les obligations de l employeur - Les conventions collectives ou accords de branches - La convention collective des cadres - La revalorisation des prestations et le maintien de la garantie décès (loi du 8 août 1994) - La portabilité des garanties Durée : 1,5 Jours Directeur du Développement et du Marketing Conseiller, délégué commercial, inspecteur Courtier, conseiller indépendant 10

11 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE FORMATIONS - Le traitement fiscal et social - La loi Fillon du 21 août Principes de déductibilité fiscale et d exonérations sociales Module 5 : La résiliation du contrat - Individuel : Loi Châtel - Collectif : renégociation de la protection sociale par l Entreprise 11

12 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE 12 PROTECTION SOCIALE APPROCHE APPROFONDIE DES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES COLLECTIFS DE RETRAITES ET DE PRÉVOYANCE Approche réglementaire et technique approfondie des régimes complémentaires de prévoyance Maîtriser parfaitement les règles de déductibilité et le calcul du disponible fiscal Connaître parfaitement les leviers de la négociation et les obligations de l employeur Module 1 : Régimes et cadre règlementaire - Retraite collective - Article 83 du CGI - Article 39 du CGI - Santé et prévoyance collective - Environnement réglementaire : ANI - contrat responsable - Caractéristiques - Obligations de l employeur - Portabilité - Relations avec l assureur - La rupture d un contrat : les obligations qui en découlent Module 2 : Le statut social et fiscal des cotisations et des prestations des régimes complémentaires et supplémentaires de retraite et de prévoyance - Le statut social des régimes complémentaires et supplémentaires de retraite - Le statut social des cotisations - Le statut social des allocations de retraite - Le statut social des régimes de prévoyance complémentaires - Le statut social des cotisations - Les prestations - Le statut fiscal des régimes complémentaires et supplémentaires de retraite et de prévoyance - Les cotisations - Les allocations et les prestations - Tableaux de synthèse Module 3 : Les organismes assureurs et les produits - Les organismes assureurs et les produits - Les compagnies d assurance et le Code des Assurances - Les institutions de prévoyance et le Code de la Sécurité sociale - Les mutuelles et le Code de la Mutualité - Les banques - Les courtiers grossistes - Le mode de fonctionnement des organismes assureurs - Organisation géographique et technique - Stratégies - Contraintes : provisions techniques, marges de solvabilité - Obligations Durée : 2 Jours Niveau confirmé Responsable du Développement Conseiller, délégué commercial - inspecteur Courtier, conseiller indépendant Assistante commerciale Responsable juridique

13 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SORT DES RÉGIMES DE RETRAITE ET DE PRÉVOYANCE EN CAS DE FUSION OU DE TRANSFERT D ENTREPRISE Comprendre les mécanismes des régimes de retraite en cas de fusion ou de transfert d entreprise Maîtriser les différentes étapes pour conseiller efficacement l employeur Module 1 : Rappel de ce qu est une fusion-acquisition - Distinguer les différentes situations de transfert d entreprise et de restructuration : fusion, acquisition, succession, cession totale ou partielle - Impact sur les relations collectives de travail - Impacts sur les conventions collectives et les accords collectifs - Le sort des usages et accords atypiques - Incidences sur les accords en matière d épargne salariale Durée : 2 Jours Responsable et gestionnaire paie et/ ou administration du personne Responsable juridique - RH Conseiller, délégué commercial, inspecteur Courtier, conseiller indépendant Module 2 : Impact sur les régimes ARRCO et AGIRC en cas de fusion ou de transfert d entreprise - Rappel : l article L du Code du Travail - Introduction : Les différentes situations juridiques - Les textes afférents : L et L Le transfert des contrats de travail et du statut social - Le gel des dispositions collectives - La période de négociation et l accord d entreprise - La nécessité d une seule institution par entreprise - Les modalités de choix - Les délais et les conditions de transfert - Calcul du taux moyen pondéré - La responsabilité de l employeur : la place de la négociation - Les extensions et le groupe distinct - Article 36 : Impact et dénonciation - Le groupe économique Module 3 : Impact sur les régimes de prévoyance complémentaire ou de retraite supplémentaire en cas de fusion ou de transfert d entreprise - La circulaire Urssaf (n ) du 24 mars Des impacts variables en fonction des modalités de mise en place des régimes d origine - Les délais d harmonisation - étude par garantie - Le sort des retraités 13

14 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE 14 PROTECTION SOCIALE COMPRÉHENSION DES COMPTES TECHNIQUES ET DES COMPTES DE RÉSULTAT D UN CONTRAT COLLECTIF SANTÉ / PRÉVOYANCE Comprendre le fonctionnement du compte de résultat et savoir l analyser de façon pertinente Piloter un régime complémentaire collectif de prévoyance Module 1 : Sensibilisation à la tarification des risques - Principes généraux de la tarification - Prime pure - Chargement - Taxe - Revalorisation annuelle - Critères et facteur de la tarification du risque santé - Démographie, secteur, CSP - Evaluation du risque - Projection du risque - Données techniques selon les risques - Critères et facteur de la tarification du risque prévoyance - Garanties et facteurs impactant - Les tables de mortalité et de servie - Les taux techniques - Point sur la réassurance Module 2 : Comptes techniques et aspects réglementaires - Remise des comptes annuels - Délai - contenu - Contraintes réglementaires - Les comptes par survenance - Analyse des principaux postes - Les cotisations - Les prestations payées - Les provisions pour sinistres à payer - Les provisions mathématiques Module 3 : Calcul des provisions - Les provisions des garanties en cas de décès - Les provisions des garanties d incapacité et d invalidité - Les provisions de frais de santé - La provision d égalisation Module 4 : Analyse du compte de résultat - Analyse du bénéfice technique - Analyse du bénéfice financier - Résultat sinistre / prime - Les points de vigilance par type de prestations - Surveiller les risques de dérive et les effectifs Durée : 2 Jours Directeur du Développement Conseiller, délégué commercial, inspecteur Responsable de l audit Services techniques Courtier, conseiller indépendant ALVEO Solutions - RCS CHAMBERY /03/2014 Document non contractuel Copyright 2015

15 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE 15 PROTECTION SOCIALE CALCUL DES MONTANTS DES PRESTATIONS DU RÉGIME OBLIGATOIRE DES SALARIÉS (PRÉVOYANCE / RETRAITE) Maitriser la réglementation de l Assurance Maladie Analyser les dossiers de prestations prévoyance (AMO et AMC) Gérer et liquider des prestations prévoyance (AMO et AMC) Module 1 : La prévoyance - Régime Général - Incapacité - Arrêt de travail pour maladie - IJ - Arrêt de courte durée et arrêt de longue durée - Calcul des IJ - Cas spécifique : salarié ayant plus de 3 enfants - Arrêt de travail vie professionnelle (AT/MP) - La loi de mensualisation - Invalidité - Les conditions d obtention du statut d invalide - Invalidité vie privée : les 3 catégories et la pension d invalidité - Invalidité vie professionnelle - Décès - Décès vie privée : Capital versé aux ayants-droits - Décès vie professionnelle : Capital versé aux ayants-droits, rente au conjoint, rente d éducation, rente aux ex-conjoints bénéficiant d une pension alimentaire Module 2 : La retraite Régime Général - Les 3 piliers du système de retraite - Principes de répartition et de capitalisation - Quelques chiffres - Retraite de base obligatoire : conditions d ouverture des droits, cotisations, calcul de la pension, majorations et périodes assimilés - Conditions d obtention du taux plein - Conditions de retraite anticipée à taux plein - Tableau récapitulatif - Retraite complémentaire : Cotisations AGIRC ARRCO, calcul de la pension Module 3 : La prévoyance et la retraite complémentaire - Les risques couverts - La prévoyance complémentaire individuelle - La prévoyance complémentaire collective - La retraite supplémentaire individuelle - La retraite supplémentaire collective Durée : 1,5 Jour Gestionnaire Assistante RH Conseiller, délégué commercial, inspecteur Courtier, conseiller indépendant ALVEO Solutions - RCS CHAMBERY /03/2015 Document non contractuel Copyright 2015

16 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE ENTRÉE EN VIGUEUR DES NOUVELLES RÈGLES DU CONTRAT RESPONSABLE FRAIS DE SANTÉ Maîtriser les nouveaux dispositifs sociaux et fiscaux, le contenu du panier de soins et les prestations encadrées Connaître le calendrier présenté dans la Circulaire de la Sécurité sociale du 30 janvier 2015 pour adapter son approche produit et terrain Préambule : Rappel des différents textes juridiques applicables Durée : 1/2 Journée Responsable du Développement et du Marketing Conseiller, délégué commercial - inspecteur Courtier - conseiller indépendant Assistante commerciale et marketing Gestionnaire Chargé d accueil 16 Module 1 : Contrats responsables - Rappel des caractéristiques - Caractère obligatoire et collectif - Catégories objectives - Les exclusions possibles - Formalisation de la mise en place du régime - Le contenu des prestations et l impact sur les produits - Encadrement des remboursements : planchers / plafonds - Encadrement des dépassements d honoraires - Vers quelle répartition des charges entre les régimes obligatoires et les régimes complémentaires - Le statut social et fiscal des cotisations et des prestations Module 2 : Le calendrier associé à la Circulaire du 30 janvier Modalités d application pour le portefeuille en cours - La période transitoire - Les points de vigilance - Impact sur les nouveaux contrats Module 3 : ANI / Contrats responsables, des enjeux à intégrer dans votre stratégie produit - Anticiper les impacts techniques du nouveau contrat responsable - Les enjeux du financement de la portabilité - Scénarios pour différencier son offre : quelles alternatives restent-ils? - Contenu de l offre - 3 niveaux de garantie, montage juridique et surcomplémentaire - Exemples

17 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE 17 PROTECTION SOCIALE APPROCHE APPROFONDIE DES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES COLLECTIFS DE RETRAITES ET DE PRÉVOYANCE Approche réglementaire et technique approfondie des régimes complémentaires de prévoyance Maîtriser parfaitement les règles de déductibilité et le calcul du disponible fiscal Connaître parfaitement les leviers de la négociation et les obligations de l employeur Module 1 : Régimes et cadre règlementaire - Retraite collective - Article 83 du CGI - Article 39 du CGI - Santé et prévoyance collective - Environnement réglementaire : ANI - contrat responsable - Caractéristiques - Obligations de l employeur - Portabilité - Relations avec l assureur - La rupture d un contrat : les obligations qui en découlent Module 2 : Le statut social et fiscal des cotisations et des prestations des régimes complémentaires et supplémentaires de retraite et de prévoyance - Le statut social des régimes complémentaires et supplémentaires de retraite - Le statut social des cotisations - Le statut social des allocations de retraite - Le statut social des régimes de prévoyance complémentaires - Le statut social des cotisations - Les prestations - Le statut fiscal des régimes complémentaires et supplémentaires de retraite et de prévoyance - Les cotisations - Les allocations et les prestations - Tableaux de synthèse Module 3 : Les organismes assureurs et les produits - Les organismes assureurs et les produits - Les compagnies d assurance et le Code des Assurances - Les institutions de prévoyance et le Code de la Sécurité sociale - Les mutuelles et le Code de la Mutualité - Les banques - Les courtiers grossistes - Le mode de fonctionnement des organismes assureurs - Organisation géographique et technique - Stratégies - Contraintes : provisions techniques, marges de solvabilité - Obligations Durée : 2 Jours Niveau confirmé Responsable du Développement Conseiller, délégué commercial - inspecteur Courtier, conseiller indépendant Assistante commerciale Responsable juridique

18 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE - La gestion du PERCO - Le régime social et fiscal - L analyse synthétique de la jurisprudence sociale : principaux éléments à vérifier - La stratégie retraite : comment construire un arbre de décision propre aux besoins de chaque catégorie - Du point de vue de la retraite personnelle du dirigeant - Du point de vue de l employeur - Du point de vue du salarié Module 4 : Approfondissement technique sur les indemnités de fin de carrière - Les obligations légales et conventionnelles - Le calcul des engagements - L aspect fiscal : le principe de non déductibilité des provisions - L externalisation de la gestion des IFC - L actualisation du risque - L avantage fiscal - L avantage financier - Les avantages en nature - Les prestations 18

19 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE APPRODONDISSEMENT DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ INDIVIDUELLE Comprendre la réglementation des régimes frais de santé Savoir calculer des remboursements et des restes à charges sur le régime général et sur le régime complémentaire Module 1 : Organisation du marché - Marché de l assurance santé individuelle en France - Historique et présentation de l évolution des prestations des régimes obligatoires - Acteurs : codes et usages - Incidences de l accord national interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 Durée : 1 Jour Gestionnaire Conseiller, délégué commercial, inspecteur Courtier, conseiller indépendant Assistante commerciale Chargé d accueil Module 2 : Aspects réglementaires - Contrats responsables - Loi Châtel - Loi Madelin - Point sur : les contrats à adhésion individuelle / les contrats groupe à adhésion facultative Module 3 : Prestations frais de santé - Régimes obligatoires - Bases de remboursement - Taux - Prestations non remboursables par le RO - Périmètre des couvertures complémentaires individuelles - Mode de tarification - Mode de gestion (affiliation - cotisations - prestations) - Calcul des remboursements - Délais Module 4 : Contrats spécifiques et particularités - Contrats spécifiques - ACS (Aide à l acquisition de la complémentaire santé) - Mécanisme de la CMU et de la CMUC - Aides locales - Particularités - Prolongations de garanties Loi Evin - ANI Module 5 : Les points sensibles d une complémentaire santé - Chek-list - Diagnotic des plus et des moins 19

20 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE MAÎTRISE RÉGLEMENTAIRE ET TECHNIQUE DES CONTRATS MADELIN Identifier le cadre juridique des contrats Madelin Maîtriser la mise en place des contrats Madelin Connaitre le cadre fiscal et social des cotisations et des prestations et maîtriser le calcul du disponible Module 1 : Maîtriser la Loi Madelin et la mise en place d un contrat - La vocation d un contrat Madelin - A qui s adresse un contrat Madelin? - Les caractéristiques d un contrat Madelin - Les risques pouvant être pris en charge - Les exclusions - Particularités - Les gérants majoritaires de SARL - Les conjoints (collaborateurs et associés) - Les créateurs bénéficiant de l ACCRE Durée : 1 Jour Conseiller, délégué commercial, inspecteurs Courtiers, conseillers indépendants Assistante commerciale Module 2 : Les différents types de contrat Madelin - Les différents contrats concernés (approche détaillée par type de prestations) - Les contrats santé et prévoyance - Les contrats retraite - Les contrats retraite perte d emploi - Point marché - Les contrats les plus performants - Les contrôles les plus fréquents Module 3 : Maîtriser le cadre fiscal et social des cotisations - La déductibilité fiscale des cotisations - Le cas des gérants majoritaires de SARL - La situation particulière des options facultatives des régimes obligatoires de libéraux. - Les informations précisées sur la DSI - Traitement fiscal des prestations Module 4 : Maîtriser le calcul des disponibles 20

21 LES REGIMES DE PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE COMPRÉHENSION DES RÉGIMES OBLIGATOIRES DES TNS Connaissance réglementaire et pratique de la protection sociale des TNS Savoir identifier les failles pour être en mesure de proposer un régime complémentaire adapté Maîtriser l audit des régimes existant Introduction : comprendre les différents statuts Module 1 : Les régimes obligatoires de prévoyance - L assurance maladie - L incapacité de travail - L assurance invalidité - L assurance décès Durée : 1 Jour Responsable du Développement Conseiller, délégué commercial, inspecteur Courtier, conseiller indépendant Assistante commerciale Module 2 : Les régimes obligatoires de retraite - Le retraite de base - Le calcul de la retraite - La pension de réversion - Les retraites complémentaires (RSI, sections libérales, CNBF) - Le calcul de la retraite - La pension de réversion Module 3 : Le contrat Madelin - Caractéristiques, avantages et inconvénients - Règles fiscales et sociales applicables - Quand préconiser tel ou tel type de contrat? - Check-list des points à vérifier pour les contrats de prévoyance et de retraite 21

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 2014-2015 LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 ASSURANCES DE PERSONNES Les bases de l assurance collective et de la loi Madelin 3 Les régimes obligatoires de protection sociale 4 Santé

Plus en détail

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour Sommaire ASSURANCE... 1 Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour... 1 Module 2 : L épargne / Durée : 1,5 jour... 2 Module 3 : La retraite / Durée : 1,5 jours... 5 Module 4 : Les contrats

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire

Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Contrat de prévoyance complémentaire et de retraite supplémentaire Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 Circulaire du 25 septembre 2013 Circulaire du 4 février 2014 Petit Déjeuner RH CCI Maître Marie-Laure

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Généralisation de la complémentaire santé : Eclairage

Généralisation de la complémentaire santé : Eclairage ÉPARGNE - PRÉVOYANCE - RETRAITE Généralisation de la complémentaire santé : Eclairage Vendredi 17 octobre 2014 Présentation Prévoyance, quelques rappels Les points clés des textes ANI Loi Sécurisation

Plus en détail

Les assurances collectives Santé et Prévoyance

Les assurances collectives Santé et Prévoyance CAA P A C I F I C A P R E D I C A Les assurances collectives Santé et Prévoyance Dernières évolutions réglementaires et réponses du Crédit.Agricole Réunion Experts-Comptables du 10 juillet 2014 Page 1

Plus en détail

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec

L Environnement Social de l Artisan. En partenariat avec L Environnement Social de l Artisan En partenariat avec SOMMAIRE Présentation de l APTI Les besoins d un jeune créateur La loi Madelin La Santé La Prévoyance La Retraite L environnement social de l artisan

Plus en détail

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente

particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente particuliers professionnels ENTREPRISES Face à face argumenté de vente La prévoyance en France La prévoyance sociale obligatoire Les couvertures complémentaires Les prestations de base, complétées par

Plus en détail

LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013

LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013 LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013 Les changements concernant la protection sociale complémentaire Les dates clés 11 janv. 2013 : Signature de l Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

Santé et prévoyance collective, la réponse des assureurs aux nouvelles obligations

Santé et prévoyance collective, la réponse des assureurs aux nouvelles obligations Santé et prévoyance collective, la réponse des assureurs aux nouvelles obligations 2 Présentation S.A. à DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE. DIRIGEANTS : THIERRY NEFF PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE LAURENT

Plus en détail

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE

PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE RETRAITE OFFRE CRÉATEURS TRAVAIL TEMPORAIRE Regarder vers l avenir, c est essentiel VOUS REGARDEZ VERS L AVENIR Vous venez de créer votre entreprise de Travail Temporaire et nous

Plus en détail

Les Estivales Juillet 2009. Alain Maurey

Les Estivales Juillet 2009. Alain Maurey Responsabilité civile il : comment éviter la mise en cause? Les Estivales Juillet 2009 Alain Maurey Sommaire Les fondements de la responsabilité Quelques obligations de l expert-comptable Les grandes caractéristiques

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

SIMPLE, ADAPTÉE AUX TPE-PME

SIMPLE, ADAPTÉE AUX TPE-PME entreprise LA SANTÉ DANS MON ENTREPRISE UNE MUTUELLE SIMPLE ET AVANTAGEUSE POUR TOUS LA BRANCHE COURTAGE DU GROUPE LA BRANCHE COURTAGE DU GROUPE Dans le cadre de la loi de Sécurisation de l Emploi du 14

Plus en détail

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance La lettre du N 12 Novembre 2011 Les évolutions du régime de prévoyance Depuis l accord initial du 19 mars 2003 qui a mis en place un régime de prévoyance pour la branche du commerce de détail de l habillement

Plus en détail

Prévoyance des expertsexperts-comptables

Prévoyance des expertsexperts-comptables Prévoyance des expertsexperts-comptables Faire les bons choix Objectifs de l intervention Répondre aux questions des experts-comptables relevant de la Cavec Au titre de la prévoyance, est-il préférable

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT 1 La protection sociale du dirigeant 1 - Qu est-ce que la Protection Sociale? 2 - Le Statut social des dirigeants - Salarié - Non Salarié (TNS) 3 Les garanties des régimes

Plus en détail

TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé

TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé TARIFICATION EN ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE: il était une fois, un statisticien, un actuaire, un économiste de la santé Plan de l intervention 1 2 3 Généralités sur le fonctionnement de l assurance

Plus en détail

EVOLUTION DE L'ÂGE DE LA RETRAITE : IMPACT SUR LES RÉGIMES PRÉVOYANCE (Régimes collectifs de salariés)

EVOLUTION DE L'ÂGE DE LA RETRAITE : IMPACT SUR LES RÉGIMES PRÉVOYANCE (Régimes collectifs de salariés) EVOLUTION DE L'ÂGE DE LA RETRAITE : IMPACT SUR LES RÉGIMES PRÉVOYANCE (Régimes collectifs de salariés) Journées d études de l Institut des Actuaires et du SACEI Deauville 20 septembre 2012 par Anne DECREUSEFOND

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché

Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché 2013 Plan stratégique 2012-2016 Vision du marché Table des matières 1 Actualisation de la vision du marché w p. 3 2 Impact de l ANI du 11 janvier 2013 pour le marché de la complémentaire p. 14 santé 2

Plus en détail

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! Le guide juridique www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! sommaire Contexte de l évolution de la «Loi Fillon»... 3 Comment bénéficier des avantages de la «Loi Fillon»?... La participation de

Plus en détail

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition

Lexique de la CIMR. Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Lexique de la CIMR Les termes les plus courants sur la retraite et leur définition Plus d informations sur 0522 424 888 ou sur www.cimr.ma - www.cimrpro.ma EDITO Pour vous aider à comprendre les termes

Plus en détail

Le 11/09/2014 Actualité de la protection sociale

Le 11/09/2014 Actualité de la protection sociale Le 11/09/2014 Actualité de la protection sociale Présentation par Michel Boixader Service Juridique et Conformité Actualité de la protection sociale Sommaire 1. Textes 2013 2. La mise en conformité (régimes

Plus en détail

Prévoyance et complémentaire santé : les modifications de la loi relative à la sécurisation de l emploi

Prévoyance et complémentaire santé : les modifications de la loi relative à la sécurisation de l emploi Prévoyance et complémentaire santé : les modifications de la loi relative à la sécurisation de l emploi SYNTHESE D EXPERTS Juillet 2013 SOMMAIRE 1 Généralisation de la couverture complémentaire santé...

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

Mise en conformité de vos régimes santé, et prévoyance, êtes-vous prêts!

Mise en conformité de vos régimes santé, et prévoyance, êtes-vous prêts! GRAS SAVOYE I CONSEIL & COURTAGE EN ASSURANCES Mise en conformité de vos régimes santé, et prévoyance, êtes-vous prêts! Votre entreprise dispose d un régime complémentaire de protection sociale (frais

Plus en détail

réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts.

réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts. réservé aux établissements sanitaires et sociaux privés. Pour protéger vos salariés consultez les experts. une expertise issue de l union des deux leaders de la protection des professionnels de la santé

Plus en détail

Comment appliquer l obligation d assurance santé en entreprise?

Comment appliquer l obligation d assurance santé en entreprise? L accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 La loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Comment appliquer l obligation d assurance santé en entreprise? Le 1er janvier 2016 au

Plus en détail

Qu en est-il des contrats complémentaires facultatifs? Sont-ils concernés par le dispositif?

Qu en est-il des contrats complémentaires facultatifs? Sont-ils concernés par le dispositif? QUESTIONS SUR L OBJET DE LA PORTABILITE La mensualisation est-elle exclue du dispositif? L obligation de maintien de salaire à la charge de l employeur n est pas concernée : en effet, il ne s agit pas

Plus en détail

METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE

METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE DE L ASSURANCE COLLECTIVE METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE A moins qu'elles ne soient instituées par des dispositions législatives ou réglementaires, les garanties collectives

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

Expert. en Protection Sociale Complémentaire

Expert. en Protection Sociale Complémentaire Expert en Protection Sociale Complémentaire Notre métier _Optimiser les régimes de protection sociale dans l intérêt mutuel des employeurs et des salariés. COLLECteam La force d un groupe Filiale du groupe

Plus en détail

Groupe Gritchen Assurances

Groupe Gritchen Assurances Groupe Gritchen Assurances Mutuelle, Prévoyance et Retraite Nos compétences L assurance de personnes Dirigeants et Salariés - Frais de Santé(Madelin ou Collectif) - Prévoyance(Madelin, Collectif, Emprunt,

Plus en détail

Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013

Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 INVENTONS ENSEMBLE LA SANTÉ DE DEMAIN Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 Quels impacts anticiper sur le marché de l assurance de personnes? 21 février 2013 ANI 2013 Quels impacts prévisibles

Plus en détail

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage

L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage L Info sociale réservée aux dirigeants d entreprise présentée par RV Assurance & Courtage N 2 Edito Cher partenaire, La fin du premier semestre 2013 s achève dans une ambiance économique et sociale morose

Plus en détail

Intervenants. Philippe SORIA. Gilles GOURMAND. Direction Technique GAN ASSURANCE VIE. Expert-Comptable

Intervenants. Philippe SORIA. Gilles GOURMAND. Direction Technique GAN ASSURANCE VIE. Expert-Comptable Intervenants Philippe SORIA Direction Technique GAN ASSURANCE VIE Gilles GOURMAND Expert-Comptable SOMMAIRE 1- Intérêt d une opération de changement de statut 2- Faisabilité 3- Régime social du dirigeant

Plus en détail

en toute simplicité!

en toute simplicité! BIEN COMPRENDRE LES NOUVELLES RÉFORMES DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ. en toute simplicité! 1 LA GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ici le 1 er janvier 2016, toutes les entreprises devront mettre

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT Christian RIEUTORT Didier TEXIER Conseils en Protection Sociale et Financière des Dirigeants 5-7, ave des Frères Lumière 93370 Montfermeil Protection sociale du Dirigeant

Plus en détail

LES SOLUTIONS D AG2R LA MONDIALE

LES SOLUTIONS D AG2R LA MONDIALE DOSSIER DE PRESSE Paris, 20 mai 2015 NOUVELLE DONNE EN COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : LES SOLUTIONS D AG2R LA MONDIALE - Un marché de la santé bousculé, plus particulièrement par l ANI Santé 2 - AG2R LA MONDIALE

Plus en détail

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587 L environnement social de votre entreprise va être profondément modifié dans les six prochains mois. Nous souhaitons vous en parler et vous expliquer ces nouvelles mesures et leurs impacts. La mutuelle

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Les atouts de la retraite Madelin :

Les atouts de la retraite Madelin : Les atouts de la retraite Madelin : Caractéristiques et calcul de la rente viagère Sylvain Grégoire & Michel Andréini Convention CGPC : 10 Octobre 2013 Les enjeux de la retraite en France Sommaire Un système

Plus en détail

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales

Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Guide technique relatif aux contrats collectifs obligatoires complémentaires frais de santé bénéficiant d aides fiscales et sociales Exonération sociale et déductibilité fiscale du financement patronal

Plus en détail

UNIR NOS FORCES MULTIPLIE VOS SUCCÈS

UNIR NOS FORCES MULTIPLIE VOS SUCCÈS UNIR NOS FORCES MULTIPLIE VOS SUCCÈS brochure 2014 SOM MAI RE 3 4-5 QUATREM 6-7 BILAN 2013 8-11 SANTÉ ET PRÉVOYANCE 12-13 RETRAITE 14-15 INNOVATION 16-17 PARTENARIAT QUATREM 4 UN MODÈLE FONDÉ SUR L INTERMÉDIATION

Plus en détail

Pré programmes des réunions d information UNME 2013

Pré programmes des réunions d information UNME 2013 Pré programmes des réunions d information UNME 2013 1 Etre élu en Mutualité : le rôle de l administrateur d une mutuelle d entreprise dans le mouvement mutualiste Présenter aux participants une vision

Plus en détail

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années

Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années Les évolutions de vos régimes au cours des prochaines années La généralisation de la couverture complémentaire santé à tous les salariés La loi relative à la sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 prévoit

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

LES THÉMATIQUES - UE 35 RENNES -10 mars 2015 LES THÉMATIQUES UE 35 RENNES - 10 MARS 2015 - LA PROTECTION SOCIALE

LES THÉMATIQUES - UE 35 RENNES -10 mars 2015 LES THÉMATIQUES UE 35 RENNES - 10 MARS 2015 - LA PROTECTION SOCIALE LES THÉMATIQUES - UE 35 RENNES -10 mars 2015 Evolution des dépenses de santé IMPORTANCE DU RESTE A CHARGE DES MENAGES ET DES ORGANISMES COMPLEMENTAIRES - Déficit persistant du régime général - Augmentation

Plus en détail

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES BUREAUX D ÉTUDES TECHNIQUES CABINETS D INGÉNIEURS CONSEILS SOCIÉTÉS DE CONSEILS RÉGIME DE PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE DES SALARIÉS MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR

Plus en détail

Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire

Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire 0 Contributions patronales de prévoyance complémentaire et

Plus en détail

Négociez sereinement le virage de l ANI avec le Pack TNS APRIL. Vous êtes ici. BÉATRICE fleuriste JEAN kiné. CHANTAL coiffeuse.

Négociez sereinement le virage de l ANI avec le Pack TNS APRIL. Vous êtes ici. BÉATRICE fleuriste JEAN kiné. CHANTAL coiffeuse. BÉATRICE fleuriste JEAN kiné CHANTAL coiffeuse FABIEN notaire Vous êtes ici NATHALIE architecte ARNOLD fromager Négociez sereinement le virage de l ANI avec le Pack TNS APRIL Avec l arrivée prochaine de

Plus en détail

REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE

REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE Rappel des principales clauses devant figurer dans la lettre d information individuelle formalisant la mise en place du régime par DUE (Décision

Plus en détail

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES»

COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» COMPLEMENTAIRES SANTE ET DEDUCTIONS SOCIALES ET FISCALES : LES MUTUELLES UMC ET FIDAL VOUS EXPLIQUENT LES CONTRATS «RESPONSABLES» Le système interprofessionnel de Sécurité Sociale est obligatoire : le

Plus en détail

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS

Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Fiche pratique REGIMES COMPLEMENTAIRES DE RETRAITE ET PREVOYANCE : CONDITIONS D EXONERATION DE COTISATIONS Boite à outils - Juridique Cette fiche vous présente le régime juridique des exonérations de cotisations

Plus en détail

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013 Oddo & Cie La Loi Madelin Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «Madelin» 3 2 Fipavenir TNS 13 2 3 Section 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite

Plus en détail

Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS?

Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS? Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS? Quel est l'impact des nouvelles mesures au 1er janvier 2013 pour le DIRIGEANT TNS? Modifications sociales pour les TNS (Dirigeants assimilés

Plus en détail

Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013

Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 Accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 Le point sur l élargissement de la complémentaire santé Benjamin JOUSSE Mars 2013 L ANI du 11 janvier 2013 en bref L Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

LE COURTAGE D ASSURANCE

LE COURTAGE D ASSURANCE Programme 1ère conférence : l éthique du courtier 2ème conférence : la profession du courtier Courtage et environnement concurrentiel Le cadre de l activité L activité La responsabilité des courtiers d

Plus en détail

Conséquences de l ANI sur le marché de la complémentaire santé

Conséquences de l ANI sur le marché de la complémentaire santé Conséquences de l ANI sur le marché de la complémentaire santé Présentation pour : journées d études de l Institut des Actuaires et du S.A.C.E.I. Intervenant : Pascal Broussoux, Directeur assurances de

Plus en détail

Présentation du métier d actuaire vie

Présentation du métier d actuaire vie 06 Octobre 2010 Frédéric Daeffler 14/10/2010 Agenda Assurance vie : Produits concernés Actuaire produit : Tarification et conception d un produit Actuaire financier : Pilotage des résultats, Gestion actif-passif,

Plus en détail

L ANI du 11 janvier 2013 : une petite révolution!

L ANI du 11 janvier 2013 : une petite révolution! L ANI du 11 janvier : une petite révolution! Que prévoit l accord? L article 1 er de l Accord National Interprofessionnel du 11 janvier, prévoit, dans le cadre de la sécurisation de l emploi, la généralisation

Plus en détail

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE SOCIAL. Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes

Formation Repreneurs MODULE SOCIAL. Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes Formation Repreneurs MODULE SOCIAL Formation Repreneurs Réseau des CMA Rhône-Alpes SOMMAIRE I. Généralités 1. Organisation de la protection sociale en France 2. Les trois régimes sociaux II. La protection

Plus en détail

Que couvre la protection sociale obligatoire?

Que couvre la protection sociale obligatoire? Que désigne le terme «Prévoyance»? Que couvre la protection sociale obligatoire? A savoir Les assurances de personnes couvrant les risques : De maladie et d accidents corporels ; De maternité ; D incapacité

Plus en détail

REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) TITRE I

REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) TITRE I REGLEMENT MUTUALISTE DE LA MUTUELLE D ARGENSON ET DES FONCTIONNAIRES DE L ENSEIGNEMENT PUBLIC (Article 4 des Statuts) Siège Social : 7/9 Villa de Lourcine 75014 PARIS. TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article

Plus en détail

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite PRÉVOYANCE - RETRAITE PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE Santé Prévoyance & Retraite Matinale de l entrepreneur CCI 11 JUIN 2013 LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS

Plus en détail

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information

additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information additif sur l accord national interprofessionnel à la notice d information Relative au contrat collectif de prévoyance complémentaire à adhésion obligatoire souscrit par votre employeur RéUNICA Prévoyance

Plus en détail

Formations Assurances

Formations Assurances Formations Assurances Spécialiste de la formation en assurances et de la formation à distance, KALEA Formation met à votre disposition une large gamme de modules de formation couvrant l'ensemble des thématiques

Plus en détail

Santé - Prévoyance Entreprise

Santé - Prévoyance Entreprise Santé - Prévoyance Entreprise Pourquoi mettre en place ou faire évoluer votre dispositif de couverture sociale? Répondre à un besoin indispensable en santé et prévoyance pour vos salariés et leur famille

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

OBRE 2013 OCT 2012-25 9 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE

OBRE 2013 OCT 2012-25 9 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE OCTOBRE 2013 Décret n 2012-25 du 9 janvier 2012 COMPLÉTÉ PAR LA CIRCULAIRE DU 25 SEPTEMBRE 2013 Avant-propos Afin d encourager la mise en place des régimes collectifs de protection sociale complémentaire

Plus en détail

La protection sociale du travailleur non salarié

La protection sociale du travailleur non salarié La protection sociale du travailleur non salarié MAJ janvier 2014 Le régime social des travailleurs indépendants Le RSI Le régime social des indépendants Vous êtes en : EI (Entreprise Individuelle), EURL

Plus en détail

ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS. Une approche mutualiste responsable

ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS. Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE TNS ASSURER VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE L importance d une couverture

Plus en détail

Fédération Nationale de l Habillement MAJ : juin 2015 Service social

Fédération Nationale de l Habillement MAJ : juin 2015 Service social La portabilité de la couverture prévoyance Evolution au 1 er juin 2015 1. Qui sont les bénéficiaires de la portabilité?... 3 2. Quelle est la durée du maintien des garanties?... 3 3. A quel moment cesse

Plus en détail

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs des TNS Le statut du conjoint du TNS Les statuts

Plus en détail

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?»

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» D irigeants d entreprise, un choix professionnel des incidences sur sa vie familiale Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» LE CHOIX DU STATUT Travailleur non

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP Les Arènes du Patrimoine 2013 La Retraite Loi Madelin - PERP Présentation Votre animateur Yannick BOUET (CGPI) Marie HIDALGO (Expert-Compable) Laurence DAGORNE (AVIVA) Laurent MULLER (CARDIF) Quelques

Plus en détail

DOCUMENTS REMIS A TITRE UNIQUEMENT INDICATIF L ENTREPRISE EST INVITEE A SE RAPPROCHER DE SES CONSEILS

DOCUMENTS REMIS A TITRE UNIQUEMENT INDICATIF L ENTREPRISE EST INVITEE A SE RAPPROCHER DE SES CONSEILS MISE EN PLACE D UN REGIME COLLECTIF DE PREVOYANCE ET/OU DE SANTE COMPLEMENTAIRE PAR DECISION UNILATERALE RAPPEL : COMMENT METTRE EN PLACE UN REGIME COLLECTIF EN ENTREPRISE AU PROFIT DES SALARIES? Les modalités

Plus en détail

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE

RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COMMERCES DE GROS RÉGIME de PRÉVOYANCE OBLIGATOIRE des salariés non cadres MALAKOFF MÉDÉRIC, VOTRE PARTENAIRE POUR LE RÉGIME DE PRÉVOYANCE DE VOS SALARIÉS NON CADRES*

Plus en détail

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir?

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Intervenants Angèle CAMUS Expert-comptable Philippe SAUZE Gan

Plus en détail

PRÉSENTATION. Une mutuelle collective pour tous les salariés

PRÉSENTATION. Une mutuelle collective pour tous les salariés PRÉSENTATION Une mutuelle collective pour tous les salariés SOMMAIRE 1. Définition 2. Qui est concerné? 3. Quelles sont mes obligations? 4. Mise en œuvre au sein de la structure 5. Le contenu des contrats

Plus en détail

Formations Factorielles

Formations Factorielles Catalogue des formations Vos formations e-learning 2015 EXPERTS-COMPTABLES, ASSUREURS, BANQUES, CGP, COURTIERS, NOTAIRES, AVOCATS... Formations 42 Avenue Georges POMPIDOU - 69003 LYON Tel : 04 72 91 54

Plus en détail

SEMINAIRES SPECIFIQUES

SEMINAIRES SPECIFIQUES 57, bd Abdelmoumen Résidence Al Hadi n B15 Tél 022 47 06 13 /15 - Fax 022 47 06 78/91 mailacf@acf.ma SEMINAIRES SPECIFIQUES AUX ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE MUTUELLES ET CAISSES DE RETRAITE.

Plus en détail

FRAIS DE SANTE-PREVOYANCE Ce qui change et ce qui ne change pas!

FRAIS DE SANTE-PREVOYANCE Ce qui change et ce qui ne change pas! Thème : Social l e-infobtp n 2015-051 du 25/06/2015 Contact : Séverine ALEXIS Tél. : 03.89.36.30.90 Fonction : Juriste Mail : alexiss@d68.ffbatiment.fr FRAIS DE SANTE-PREVOYANCE Ce qui change et ce qui

Plus en détail

Mutuelle d'entreprise obligatoire : tout ce qu'il faut savoir

Mutuelle d'entreprise obligatoire : tout ce qu'il faut savoir Mutuelle d'entreprise obligatoire : tout ce qu'il faut savoir 7 Juillet 2015 - CEEI Provence 1 Pierrick DUPERRON Agent Général d assurance exclusif AXA Prévoyance et Patrimoine 1 Le sommaire 1 Présentation

Plus en détail

Guide de la mutuelle d entreprise 2014 : Loi ANI, nouvelles règles du jeu

Guide de la mutuelle d entreprise 2014 : Loi ANI, nouvelles règles du jeu Guide de la mutuelle d entreprise 2014 : Loi ANI, nouvelles règles du jeu Ce guide est destiné à tous les responsables d entreprise désireux de comprendre les principes et les modalités de mise en place

Plus en détail

Santé et Prévoyance. Les nouvelles assurances. un levier au service de votre stratégie. Conçue pour la nouvelle réglementation

Santé et Prévoyance. Les nouvelles assurances. un levier au service de votre stratégie. Conçue pour la nouvelle réglementation Santé et Prévoyance Les nouvelles assurances collectives du Crédit Agricole : un levier au service de votre stratégie Conçue pour la nouvelle réglementation 5 raisons de construire votre assurance d entreprise

Plus en détail

Plus qu un un expert, un partenaire.

Plus qu un un expert, un partenaire. Plus qu un un expert, un partenaire. 1 Formation du 4 avril 2013 à NANCY. Plus qu un un expert, un partenaire. 2 Formation CEZAM Lorraine du 4 Avril 2013 à NANCY LA COMPLEMENTAIRE SANTE UN ENJEU DE TAILLE

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric GIOVANNINI, Gan Assurances Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Le statut juridique conditionne

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise DOSSIER SPÉCIAL Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de l entreprise

Plus en détail

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence.

Assurance Santé et Prévoyance. PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. Assurance Santé et Prévoyance PACK PRO ENTREPRISE Exigez la référence. CIPRÉS vie Pack Pro Entreprise TNS Les solutions Prévoyance et Santé à la hauteur de vos ambitions. Ne choisissez plus entre performance

Plus en détail

ASSOCIATIONS INTERMÉDIAIRES 28 MAI - TOURCOING 02 JUIN - BRUAY

ASSOCIATIONS INTERMÉDIAIRES 28 MAI - TOURCOING 02 JUIN - BRUAY LA GENERALISATION DE L ACCES A UNE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE ET COLLECTIVE AU 1 ER JANVIER 2016 ASSOCIATIONS INTERMÉDIAIRES 28 MAI - TOURCOING 02 JUIN - BRUAY CCN ESS 1 OBJET DE LA REFORME La réforme

Plus en détail

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS

AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS AVENANT n 300 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU 15 MARS 1966 RELATIF AUX REGIMES DE PREVOYANCE COLLECTIFS Entre les organisations patronales signataires : Le syndicat général des organismes privés

Plus en détail

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro Les contrats de retraite article 83 sont désormais ouverts aux versements individuels et facultatifs des salariés.

Plus en détail

avant-propos Christophe PARDES, Gérard BILLES,

avant-propos Christophe PARDES, Gérard BILLES, avant-propos Gérard BILLES, président Mututelle Catalane Christophe PARDES, directeur général Mututelle Catalane En tant que dirigeants d une PMM (Petite et moyenne mutuelle), nous partageons avec vous

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur ENTREPRISE Régime complémentaire de prévoyance et frais de santé Guide pratique de l employeur AGRI PRÉVOYANCE 81968 GUIDE EMPLOYEUR- PREVOYANCE SANTE.indd 1 04/11/13 10:15 02 AGRI PRÉVOYANCE RÉGIME COMPLÉMENTAIRE

Plus en détail

Et si vous demandiez plutôt conseil à un spécialiste de votre métier?

Et si vous demandiez plutôt conseil à un spécialiste de votre métier? Et si vous demandiez plutôt conseil à un spécialiste de votre métier? le courtier de tous les pharmaciens S appeler Le Courtier du Pharmacien oblige à des engagements vis à vis de la profession. Connaître

Plus en détail