LOGISTIQUE BILAN 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LOGISTIQUE BILAN 2013"

Transcription

1 BILAN IMMOBILIER A N N E E

2 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T I S S E M E N T T E N D A N C E S E T P E S P E C T I V E S P é r i m è t r e d e l é t u d e G r i l l e C e l o g e n t r e p ô t C l a s s e s A e t B p l u s d e m ² 2

3 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S E V O L U T I O N P A R R E G I O N 3

4 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F R A N C E Demande placée dans le sillage de 2012, en augmentation de 8 % m² + 8 % Niveau moyen commercialisation annuel sur 10 ans : m² 4

5 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F R A N C E Activité irrégulière avec un 2 ème semestre plus soutenu (1,3 M m²) Situation contrastée sur la dorsale et les marchés périphériques Marché soutenu par d importants clés-en-main 5

6 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F R A N C E Depuis 2010 : marché animé par les chargeurs Grande distribution en tête (notamment alimentaire) Profil des utilisateurs Activité des chargeurs Prestataires 33% Chargeurs 67% Grossistes produits manufacturés 24% E-commerce Industrie- 6% Production 12% Grande distribution 58% 6

7 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F R A N C E Transactions par segments de surface Part du développement : m² en 27 clés-en-mains + 17 % par rapport 2012 ( m²) m² hors dorsale m² pour le compte de la grande distribution Signe d une offre inadaptée 7

8 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F R A N C E Les plus importantes transactions de

9 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E 9

10 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E D E M A N D E Ralentissement de l activité transactionnelle de 9 % en un an 35 transactions totalisant m² Classe A neuf et récent Classe B m² - 9% Niveau moyen commercialisation annuel sur 10 ans : m² 10

11 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E D E M A N D E 53 % transactions classe B Rééquilibrage du marché des prestataires à l origine de 47 % des transactions (27 % en 2012) Taille moyenne des transactions m² Faiblesse des transactions supérieures à m² : 9 transactions totalisant m² Moins de clé-en-main et de transactions de grande taille Toujours peu de clés-en-main : 7 pour m² Quelques clés-en-main signés sous conditions suspensives à venir sur

12 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E D E M A N D E Répartition de la demande placée par secteur Marché polarisé sur axe Nord-Sud Progression marquée du secteur Est (Rappel 2012 : m² - 7 % ) avec l implantation de chargeurs (Auchan, Transgourmet, Point P) 12

13 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E D E M A N D E Les plus importantes transactions de

14 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E O F F R E Alourdissement de l offre immédiatement disponible : + 36 % 2/3 offre : classe B Libération de surfaces vacantes importantes, principalement au Sud m²

15 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E O F F R E Répartition de l offre immédiatement disponible Offre concentrée sur le Nord et le Sud, le long axe dorsale Sur-offre sur le secteur Sud Raréfaction des bâtiments Classe A de grande taille 15

16 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E O F F R E Offre potentielle de développement Pas de construction en blanc Des réflexions en cours 16

17 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S I L E D E F R A N C E V A L E U R S Valeurs locatives ( /HT/HC/m²/an) Maintien des valeurs sur les grandes surfaces et classe A Mesures accompagnements importantes en classe B Valeurs faciales et transactées à la baisse dans le Sud 17

18 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N N O R D P A S D E C A L A I S 18

19 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N N O R D D E M A N D E Démarrage poussif, plus de m² au T3 Clés-en-main grande distribution n ont pas fait défaut Classe A neuf et récent Classe B m²

20 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N N O R D D E M A N D E 90 % transactions Classe A 4 transactions supérieures à m² 3 clés-en-main (+ une extension) pour un total de m² 72 % chargeurs, poids historique de la grande distribution non démenti 20

21 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N N O R D D E M A N D E Les plus importantes transactions de

22 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N N O R D O F F R E Disponibilités en baisse Surfaces diffuses réduites (1 seul bât. sup m²) Libérations à venir courant m²

23 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N N O R D O F F R E Offre potentielle de développement Note : de nombreuses opérations ont perdu leurs permis Potentiel de développement XXL 23

24 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N N O R D V A L E U R S Valeurs locatives ( /HT/HC/m²/an) 24

25 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E 25

26 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E D E M A N D E Baisse d activité de 26 % en un an, après le rebond notable de 2012 Demande atone sur le 1 er semestre Classe A neuf et récent Classe B m² - 26 %

27 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E D E M A N D E 70 % transactions classe B Marché toujours équilibré entre prestataires et chargeurs Seulement 2 clés-en-main pour un total de m² (France Boissons et Stef) Faiblesse des transactions supérieures à m² : 5 transactions totalisant m² Absence de clé-en-main et de transactions de grande taille Aucune transaction supérieure à m² 27

28 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E D E M A N D E Répartition de la demande placée par secteur Recul du secteur Nord Isère au profit de la Plaine de l Ain (rappel 2012 : seulement 9 % de la demande placée) Extension des entreprises déjà présentes sur la Plaine de l Ain 28

29 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E D E M A N D E Les plus importantes transactions de

30 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E O F F R E 4 ème année de baisse consécutive du stock Stock en inadéquation avec demande exprimée 4 bâtiments seulement supérieurs à m² au 31 décembre Classe A neuf et récent Classe B m²

31 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E O F F R E Répartition de l offre immédiatement disponible Niveau historiquement bas du stock sur tous les secteurs Un seul bâtiment de m² sur le Nord Isère Pénurie de surfaces sur la Rocade Est 31

32 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E O F F R E Offre potentielle de développement Seulement m² à développer sur les zones logistiques majeures Opportunité pour les «vrais spécialistes» de lancer une opération en blanc Pénurie historique de foncier 32

33 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N L Y O N N A I S E V A L E U R S Valeurs locatives ( /HT/HC/m²/an) Réduction de l écart entre le loyer de présentation et le loyer transacté Inversion du rapport de force au profit du propriétaire Franchises et mesures d accompagnement en voie de disparition, sauf sur les rares actifs vides depuis plus de 12 mois 33

34 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A 34

35 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A D E M A N D E Une nouvelle année hors norme, marquée par 3 transactions de grand gabarit Marché de clés-en-main Classe A neuf et récent Classe B m² x

36 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A D E M A N D E 80 % transactions Classe A 7 transactions supérieures à m² 5 clés-en-main pour un total de m², dont un clé-en-main record de m² 84 % chargeurs, grande distribution alimentaire et spécialisée : démarche de rationalisation et massification des flux engagée depuis 2/3 ans Clé-en-main grande distribution 36

37 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A D E M A N D E Répartition de la demande placée par secteur Concentration de la demande sur St-Martin-de-Crau et secteur Est en développement (Arcs-sur-Argens, Brignoles, Fuveau) Var et Est d Aix-en-Provence : position de barycentre confirmée pour distribuer la Côte d Azur Après l embellie de 2011, demande atone sur Fos 37

38 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A D E M A N D E Les plus importantes transactions de

39 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A O F F R E Stock immédiat en hausse Constitué à 80 % de classe A m²

40 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A O F F R E Répartition de l offre immédiatement disponible Offre répartie sur les principaux secteurs Pas de bâtiment supérieur à m² sur Clésud Immeubles de grande taille concentrés sur Fos Nouveau : offre construite disponible sur St-Martin-de-Crau 40

41 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A O F F R E Offre potentielle de développement Toujours un bon potentiel local pour accompagner les grands projets Potentiel clé-en-main 41

42 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S R E G I O N P A C A V A L E U R S Valeurs locatives ( /HT/HC/m²/an) Valeurs à la baisse sur Fos Maintien des valeurs sur Clésud avec des mesures d accompagnement réduites St-Martin-de-Crau : immeubles à construire, donc valeurs correspondant à des engagements long-terme 42

43 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S A U T R E S R E G I O N S Demande placée hors dorsale : 31 % m² dont m² en 10 clés-en-main 43

44 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S A U T R E S R E G I O N S Les grandes transactions 44

45 L E M A R C H É D E L I N V E S T I S S E M E N T 45

46 2 L E M A R C H E D E L I N V E S T I S S E M E N T F R A N C E Evolution Millions d euros Portefeuille M

47 2 L E M A R C H E D E L I N V E S T I S S E M E N T F R A N C E La France conserve son attractivité Marché de l investissement en immobilier d entreprise en France stable à hauteur de 15 M (estimé) Part de l immobilier logistique stable, entre 6 et 7% des engagements Ralentissement des ventes de portefeuilles, qui avaient représenté 2/3 des transactions en 2012 avec 650 M Portefeuille Logicad par Apollo : 145 M 11 actifs, m² Portefeuille Quartz par Blackstone : 38 M 47

48 2 L E M A R C H E D E L I N V E S T I S S E M E N T F R A N C E Intérêt confirmé des investisseurs anglo-saxons et quelques investisseurs opportunistes, accompagnés systématiquement par des conseils dans leur approche d acquisition : connaissance poussée de l actif et du marché Offre d actifs importante et variée, dont portefeuilles de qualité inégale Propriétaires moins enclins à faire des concessions sur les prix (décalage entre valeurs expertises des foncières et valeurs de marché) Fourchette taux très variable selon localisation, typologie et sécurité locative (2 marchés : le prime et le reste) Taux de rendement prime : 7,27 à 7,7 % (selon taille) 48

49 T E N D A N C E S E T P E R S P E C T I V E S

50 3 T E N D A N C E S E T P E R S P E C T I V E S Environnement économique du marché de l immobilier logistique toujours peu porteur en 2014 : croissance molle, moteur de la consommation grippé, pression fiscale et règlementaire L immobilier logistique est bel et bien entré dans un nouveau cycle, caractérisé par un marché de demande sur-mesure (parfois XXL mais pas toujours), favorisé par la dégradation de la qualité de l offre l optimisation de la supply-chain dans la grande distribution avec de nouveaux standards de bâtiment Prises de position fortes par certains investisseurs anglo-saxons 50

51 3 T E N D A N C E S E T P E R S P E C T I V E S Quelques clés-en-main identifiés On anticipe une baisse de la demande placée en 2014, après une performance, au final, meilleure que prévue en 2013 Augmentation des volumes de stockage du e-commerce Situation de crise sur l offre du 2 ème marché logistique national Sur les marchés sous-offreurs, mesures d accompagnement en voie de disparition Concrétisation d opérations de restructuration immobilière 51

52 ARTHUR LOYD Premier réseau national de conseil en immobilier d entreprise 61 implantations en France 300 collaborateurs ARTHUR LOYD 22/24 rue du Président Wilson Levallois-Perret 15 rue Bossuet Lyon N vert

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique

Amundi Immobilier. Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 2013. Tendances. Le contexte macroéconomique Trimestriel 27 Janvier 214 nº2 Le marché de l immobilier en France 4 e trimestre 213 Tendances > Progressif redémarrage de l activité attendue au 4 e trimestre 213, mais l évolution du PIB devrait rester

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

2 ème semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. + de 300 locaux disponibles. Cette plaquette sur votre mobile!

2 ème semestre 2014. www.arthur-loyd-lr.com. + de 300 locaux disponibles. Cette plaquette sur votre mobile! 2 ème semestre 2014 + de 300 locaux disponibles www.arthur-loyd-lr.com Cette plaquette sur votre mobile! 1 e r R É S E A U PA R T E N A I R E Vos Contacts Bertrand FILLIETTE Directeur Arthur Loyd EDITO

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

L immobilier au service de l épargne

L immobilier au service de l épargne Corporate au service de l épargne La performance durable au service de l épargne 14 15 Dans un marché de l immobilier d entreprise particulièrement concurrentiel, la construction d un patrimoine de qualité

Plus en détail

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès 69760 Limonest : 04 72 17 03 33

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE La transformation de bureaux en logements : un premier bilan PAR BRIGITTE JOUSSELLIN 1 Entre 1994 et 1998, plus de 500 000 m 2 de surfaces d activités ont été transformées en logements, permettant de résorber

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE. 4 ème trimestre. 2013 Chiffres-clés. Bureaux 1ER RÉSEAU PARTENAIRE

LILLE MÉTROPOLE. 4 ème trimestre. 2013 Chiffres-clés. Bureaux 1ER RÉSEAU PARTENAIRE MÉTROPOLE ème trimestre 03 Chiffres-clés Bureaux ER RÉSEAU PARTENAIRE LE MARCHÉ DE LA TRANSACTION Arthur Loyd er réseau national en immobilier d entreprise Analyse des transactions conclues au Transactions

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX CONSEIL MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX ème TRIMESTRE 015 ARTEPARC - Lesquin - 1 er bâtiment inauguré en juillet Parc tertiaire 3 ème génération qui proposera à termes bâtiments et 44 000 m de bureaux

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 1 er trimestre 213 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE

Plus en détail

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes?

Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? 1 Numéro 200, juin 2013 Détention des crédits : que nous enseignent les évolutions récentes? I) Un taux de détention en baisse La détention au plus bas historique A la fin de l année 2012, seulement 48,6%

Plus en détail

L année immobilière 2014

L année immobilière 2014 www. creditfoncier. com L année immobilière 2014 vue par le Crédit Foncier MARS 2015 synthèse Lors de sa traditionnelle conférence annuelle Les Marchés Immobiliers le 5 février 2015, le Crédit Foncier

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier

Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier Étude trimestrielle de Crédit Foncier Immobilier UN MARCHÉ LOCATIF QUI TOURNE AU RALENTI 2 e trimestre 2013 Direction des Études Point de conjoncture bureaux marché locatif L INÉVITABLE REPLI D ACTIVITÉ

Plus en détail

UN MARCHÉ EN BONNE TENUE

UN MARCHÉ EN BONNE TENUE A ix- en-p r o vence et M a r seille MarketView Régions Bilan 20 / Perspectives 23 BUREAUX Demande placée Offre immédiate Loyer «prime» LOCAUX D ACTIVITÉS Demande placée Offre immédiate Loyer «prime» UN

Plus en détail

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance

Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Communiqué de Presse 20 février 2013 Croissance soutenue et résultats solides en 2012 *** Accor s engage dans un plan de transformation profond pour accélérer sa croissance Résultats solides en 2012 Progression

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013

Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Perspectives Entreprises Ile-de-France 4 ème trimestre 2013 Les faits marquants de l année 2013 Offre de bureaux disponibles : 1. Le choix de bureaux ne cesse de s accroître L offre a augmenté de 9% en

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER

OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER Immeuble de bureaux : Les 2 Galets - Architecte : François Fontès Immeuble de bureaux : Le Liner - Architecte : A+ Architecture OBSERVATOIRE DE L IMMOBILIER ET DU FONCIER D ENTREPRISE DE MONTPELLIER ET

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie

Cinq ans après le début de la crise financière, l économie 52 5 L immobilier d entreprise allemand et les investisseurs Par Marcus Cieleback, directeur de recherche, PATRIZIA Immobilien AG. 5.1/ SITUATION GÉNÉRALE Cinq ans après le début de la crise financière,

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE

LE MARCHÉ DE L INVESTISSEMENT EN FRANCE CB RICHARD ELLIS Market View Conjoncture immobilière ILE-DE-FRANCE / FRANCE 3 ème trimestre 2010 TENDANCES Investissements France entière Engagements Taux «prime» bureaux Bureaux Ile-de-France Demande

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012

Analyse du marché de l investissement des commerces en France. commerces. 3 ème trimestre 2012 Analyse du marché de l investissement des commerces en France commerces 3 ème trimestre 2012 L essentiel du marché 1 Ce qu il faut retenir Après un début d année relativement calme, le marché de l investissement

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 2013

note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 2013 Juillet 13 note de conjoncture immobilier d entreprise Bilan du 1 er semestre 13 Chiffres-clés 1 er semestre 13 Investissement France Engagements Bureaux Île-de-France Offres 5 3 m² Placement 833 m² Locaux

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

Édito FRANCE NOTE DE CONJONCTURE. 1er trimestre 2012 FRANCE. www.colliers-keops.fr

Édito FRANCE NOTE DE CONJONCTURE. 1er trimestre 2012 FRANCE. www.colliers-keops.fr 1er trimestre 2012 FRANCE FRANCE NOTE DE CONJONCTURE Édito Depuis plusieurs mois, le secteur de l immobilier d entreprise subit une double pression. D un côté, le scénario d une croissance molle s impose

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T2 2014 Les très grands mouvements manquent à l appel. 28 Juillet 2014. Sommaire. Auteurs.

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T2 2014 Les très grands mouvements manquent à l appel. 28 Juillet 2014. Sommaire. Auteurs. Property Times Région Lyonnaise T2 214 Les très grands mouvements manquent à l appel 28 Juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Bureaux 3 Locaux d activité 7 Logistique 1 Investissement 1 Définitions

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Lyon On Point 1 er trimestre 2014 L immobilier tertiaire a souffert du manque de grandes demandes L agglomération a bénéficié d une éclaircie économique confirmée par l INSEE. L environnement

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

Panorama bureaux Ile-de-France

Panorama bureaux Ile-de-France Panorama bureaux Ile-de-France I 1 On Point I 3 ème trimestre 2014 I 2 Le fait marquant Demande placée, le QCA a le vent en poupe depuis le début de l année Alors que la demande placée totale acte une

Plus en détail

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par

L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne. SIMI Décembre 2012 présenté par L offre en immobilier d entreprise en Seine-et-Marne SIMI Décembre 2012 présenté par Méthodologie Le département a été divisé en 7 grands territoires - le territoire de Marne la Vallée a été élargi et

Plus en détail

FONDS DE PLACEMENTS IMMOBILIERS SUISSES

FONDS DE PLACEMENTS IMMOBILIERS SUISSES FONDS DE PLACEMENTS IMMOBILIERS SUISSES Octobre 2011 Gabriela TURCATTI Jordi GUILLO SOMMAIRE IMMOBILIER SUISSE 3 CATÉGORIES L immobilier résidentiel 4 L immobilier commercial 5 L immobilier de bureau 5

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

ANNEE IMMOBILIERE 2014

ANNEE IMMOBILIERE 2014 ANNEE IMMOBILIERE 2014 Les chiffres de l année de l immobilier d entreprise de l agglomération bordelaise ANNEE IMMOBILIERE 2014 Le marché des bureaux Les chiffres de l année Le marché des bureaux Année

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI GEMMEO COMMERCE L immobilier de commerce français en portefeuille AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après «SCPI»), vous devez tenir

Plus en détail

Point marché de l immobilier d entreprise

Point marché de l immobilier d entreprise Point marché de l immobilier d entreprise 9 octobre 2014 Espace la Cartoucherie Le Moniteur Bilan du 3 ème trimestre 2014 Le marché de bureaux au 3 ème trimestre 2014 3 385 m² loués par Cegedim sur Green

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

N 17. Observatoire de l Immobilier d Entreprise. année 2012. Entrepôts. Des annonces et des perspectives encourageantes pour le territoire havrais

N 17. Observatoire de l Immobilier d Entreprise. année 2012. Entrepôts. Des annonces et des perspectives encourageantes pour le territoire havrais Observatoire de l Immobilier d Entreprise Agence d Urbanisme de la Région du Havre et de l Estuaire de la Seine 4 quai Guillaume Le Testu 7663 Le Havre cedex Tél. : 2 35 42 17 88 - Fax 2 35 21 51 57 www.aurh.fr

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année. Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier

Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année. Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier Conférence de presse : les marchés immobiliers à mi-année Bruno Deletré, Directeur Général du Crédit Foncier 8 juillet 2015 Un environnement immobilier plus favorable qu en 2014 2 59 % des professionnels

Plus en détail

Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP).

Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP). 2014-25 Séance du 17 septembre 2014 AVIS Sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Marseille Provence (CCIMP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE

1 ère EDITION 2015 CLERMONT-FERRAND ENTREPRISES ESPACES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES. 1 er Réseau PARTENAIRE 1 ère EDITION 2015 ESPACES ENTREPRISES ACTIVITÉS BUREAUX COMMERCES 1 er Réseau PARTENAIRE Chiffres clefs EDITO Nous vous présentons notre nouvelle édition de notre ESPACE ENTREPRISE dans laquelle vous

Plus en détail

Contre vents et marées

Contre vents et marées DTZ Research PROPERTY TIMES Contre vents et marées Paris T1 215 2 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Le marché des bureaux

Plus en détail

Enquête sur les investissements dans l industrie

Enquête sur les investissements dans l industrie Note Méthodologique Dernière mise à jour : 30-08-2010 Enquête sur les investissements dans l industrie Avertissement : depuis mai 2010, les résultats de l enquête trimestrielle sur les investissements

Plus en détail

Synthèse. du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour. l immobilier d entreprise SOMMAIRE

Synthèse. du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour. l immobilier d entreprise SOMMAIRE Synthèse du 9 e forum de l'otie IMMOBILIER D'ENTREPRISE : Défis et avenir pour l immobilier d entreprise Observatoire toulousain de l'immobilier d'entreprise 3 Février 2012 SOMMAIRE Le Marché National

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 200 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Sommaire & Chiffres clés Editorial 200 : Une année de

Plus en détail

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve

esynthèse Études & Recherche Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 2007 Forte augmentation de l'offre neuve esynthèse Le marché des bureaux en Ile-de-France Août 27 Forte augmentation de l'offre neuve Études & Recherche Les commercialisations de bureaux en Ile-de-France se maintiennent à un très bon niveau en

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE 20 LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS Les des conseils en immobilier d'entreprise et opérations en comptes propres au sein de l'agglomération de

Plus en détail

Ensemble, rendons vos actifs immobiliers plus performants

Ensemble, rendons vos actifs immobiliers plus performants Ensemble, rendons vos actifs immobiliers plus performants Île de la Réunion AQUARII Asset Management Créateur de valeur pour vos actifs immobiliers AQUARII Asset Management est une société indépendante

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77)

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) OBSERVATOIRE IMMOBILIER DES ENTREPRISES (OBIE 77) 214 Les transactions immobilières en Seine-et-Marne L essentiel des transactions par catégories La répartition par secteurs géographiques S eine-et-marne

Plus en détail

ESPACES. Entreprises. + de 100 locaux disponibles sur notre site www.arthur-loyd-nimes.com. Téléchargez notre plaquette au format PDF

ESPACES. Entreprises. + de 100 locaux disponibles sur notre site www.arthur-loyd-nimes.com. Téléchargez notre plaquette au format PDF 1 e r s e m e s t r e 2 0 1 5 ESPACES Entreprises Téléchargez notre plaquette au format PDF + de 100 locaux disponibles sur notre site www.arthur-loyd-nimes.com 1 e r R É S E A U PA R T E N A I R E Retrouvez

Plus en détail

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Quand le QCA va Paris QCA T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation

ATELIER PARISIEN D URBANISME. Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation ATELIER PARISIEN D URBANISME Le parc de bureaux parisien et son potentiel de transformation AVRIL 2015 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : François Mohrt Sous la direction

Plus en détail

Écouter et accompagner

Écouter et accompagner Gérer durablement Écouter et accompagner > Prestataire de services Le Groupe Dauchez s adresse aux propriétaires immobiliers souhaitant confier la gestion de leur investissement à des professionnels indépendants

Plus en détail

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier»

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier» S informer sur Les SCPI la «pierre papier» Janvier 2014 Autorité des marchés financiers Les SCPI / la «pierre papier» Sommaire Les particularités d un placement en SCPI 03 Les différentes catégories de

Plus en détail

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

SCPI Rivoli Avenir Patrimoine SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS

LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS 20 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE LE MARCHÉ DES BUREAUX DE L'AGGLOMÉRATION DE TOURS en compte propre au sein de l'agglomération de Tours Programme la Nef, Art Prom. Editorial 20 : La croissance

Plus en détail

Property Market Trends FRANCE MARS - 2014

Property Market Trends FRANCE MARS - 2014 Property Market Trends FRANCE MARS - 214 SOMMAIRE INTRODUCTION 4 Principales tendances 5 Tableau récapitulatif LE MARCHÉ LOCATIF DES BUREAUX EN ÎLE-DE-FRANCE 8 Les secteurs de marché 1 Une demande en

Plus en détail

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens

Locaux d'activités et entrepôts. Stock. Locaux d'activités Entrepôts Ensemble. L'offre par secteur géographique. Ventilation des biens Observatoire Seine Aval Economie Bonnières-sur-Seine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Conflans-Sainte-Honorine L'immobilier d'entreprise en Seine Aval Poissy n 2 Après une année en demi-teinte, le contexte

Plus en détail

Bureaux & Locaux d activités LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS

Bureaux & Locaux d activités LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS 2014 LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE AU SEIN DE L AGGLOMÉRATION DE TOURS LES TRANSACTIONS DES CONSEILS EN IMMOBILIER D ENTREPRISE, CLÉS EN MAIN ET PRINCIPALES OPÉRATIONS RÉALISÉES EN COMPTE PROPRE

Plus en détail

Panorama bureaux Investissement Lyon

Panorama bureaux Investissement Lyon Panorama bureaux Investissement Lyon On Point I3 ème trimestre 2014 Source : Asylum Sogelym Dixence I 1 I 2 Le fait marquant Coup double sur la tour Incity La rumeur de cette acquisition courait depuis

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

ENTREPOTS / BUREAUX à louer

ENTREPOTS / BUREAUX à louer ENTREPOTS / BUREAUX à louer Bâtiment indépendant 2 380 m² de locaux d Activités (entrepôts / bureaux) Zone d Activités du Pérou MASSY (91) 10 mail Atlantis 91300 MASSY 01 64 47 07 19 info@fimmconseil.com

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 7 mars 2011. La première étude sur le Buzz en ligne dans l immobilier d entreprise français : Un regard nouveau

Communiqué de presse. Paris, le 7 mars 2011. La première étude sur le Buzz en ligne dans l immobilier d entreprise français : Un regard nouveau Paris, le 7 mars 2011 Communiqué de presse La première étude sur le Buzz en ligne dans l immobilier d entreprise français : Un regard nouveau Un pessimisme persistant Des utilisateurs absents A l occasion

Plus en détail

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france

performance environnementale Synthèse Décembre 2013 Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Étude réalisée en partenariat avec Immobilier tertiaire et performance environnementale Analyse de la demande de bureaux «verts» EN ile-de-france Synthèse Décembre 2013 Ce document synthétise les principaux

Plus en détail

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL

REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL REVUE ET PERSPECTIVES DU MARCHÉ IMMOBILIER DE LA RÉGION DE MONTRÉAL SUJETS COUVERTS» L investissement immobilier en 2013» Diagnostic par classes d actifs» Perspectives à moyen terme» Enjeux 2001-12-01

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 213 L exception dans un marché dépressif 15 janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8%

Progression soutenue du chiffre d affaires au T1 2015 Croissance de 5,6% à données comparables. * * * HotelServices : +7,6% - HotelInvest : +4,8% Communiqué de presse Paris, le 16 avril 2015 Progression soutenue du chiffre d affaires au Croissance de 5,6 à données comparables * * * HotelServices : +7,6 - HotelInvest : +4,8 L activité au 1 er trimestre

Plus en détail

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014

125 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2010 2011 2012 2013 3T2014 2010 2011 2012 2013 3T2014 LE MARCHÉ LOCATIF - 3T 2014 LA DÉFENSE Demande placée 125 700 m² +41% : confirme son retour en grâce sur le marché locatif, en dépit d un 3 ème trimestre 2014 beaucoup moins flamboyant que le précédent,

Plus en détail

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78)

Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Carré Vélizy, Vélizy-Villacoublay (78) Dossier de presse 1 er décembre 2009 Jacques BLANCHARD, MRM Président Directeur Général Olivier LEMAISTRE, CB Richard Ellis Investors Responsable du portefeuille

Plus en détail

Le scandale de l immobilier d entreprise dans un contexte de crise du logement

Le scandale de l immobilier d entreprise dans un contexte de crise du logement Le scandale de l immobilier d entreprise dans un contexte de crise du logement Décembre 2012 Introduction Alors que, consciente des problèmes graves de logement et d hébergement auquel est confronté notre

Plus en détail

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0

Bilan de l année 2014 - Bulletin N 42. Surface disponible 139.7-65.3. Surface en projet à 5 ans 149 0. Surface aménagée 2 432 0 L essentiel de la conjoncture économique locale Sommaire > Point de vue P. 1 > Les chiffres clés P. 1 > L offre de bureaux P. 2 > La commercialisation de bureaux P. 3 > Les prix des bureaux P. 4 > L offre

Plus en détail

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France

French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France French Lease Events Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France Immobilier Janvier 2011 Préambule Les échéances triennales et l expiration du bail commercial constituent des fenêtres

Plus en détail

LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON

LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON LE MARCHE LOCATIF DES BUREAUX FRANCILIENS IL FAUT SAVOIR GARDER RAISON Un vent d optimisme nouveau commence à souffler sur le marché francilien de la location de bureaux. Le volume des transactions s est

Plus en détail

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques

Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Placements IA Clarington inc. Dan Bastasic Gestionnaire de portefeuille des Fonds IA Clarington stratégiques Je ne caractériserais pas la récente correction du marché comme «une dégringolade». Il semble

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013

le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 le bilan de l immobilier d entreprise année 2013 Le marché de l immobilier d entreprise sur le territoire de Plaine Commune en 2013 Le territoire de Plaine Commune s agrandit au 1 er janvier 2013 pour

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015

Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 Paris-Saclay Index Immobilier d entreprise nº 1 mars 2015 125 000 m 2 de bureaux commercialisés en 2014 80 000 m 2 d offre neuve ou en chantier 220 HT HC m²/an de loyer moyen Chantier EDF Lab R&D, juillet

Plus en détail