MentorPlace au Collège de Kerbellec

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MentorPlace au Collège de Kerbellec"

Transcription

1 MentorPlace au Collège de Kerbellec

2 I LES ACTEURS a) du Collège Kerbellec Monsieur NEDELLEC directeur adjoint Monsieur GUILLERME professeur principal classe de 4 ème Monsieur SOURRICE surveillant du collège Et nos élèves de 4 ème Antoine, Théo, Justine, Pierre, Pierre 1, Maël et Raphaël. b) IBM Madame Béatrice MARTIN Tuteur IBM France. Monsieur Aurélien Gouzon chargé de mission Mécénat IBM Paris. II L OBJECTIF Partir d une directive de l éducation nationale dite PPRE (programmes personnalisés de réussite éducative) pour sortir de la difficulté les élèves cités ci-dessus en 6 mois avec l aide de Mr Guillerme et du tuteur IBM. III DEFINITION DU PPRE Le PPRE est à considérer comme une aide à durée déterminée, proposée à un élève sous forme d'un programme personnalisé d'actions coordonnées. Il est conçu selon une démarche stratégique, à partir d'un positionnement initial affiné, permettant la détermination d'objectifs prioritaires et l'identification des modalités, ressources et outils pédagogiques de sa mise en oeuvre. C'est une réalisation collective correspondant à un engagement des différentes parties prenantes ; elle intègre régulation et évaluation. IV LA DEMARCHE Cours tous les jeudis de 13h à 13h30 pour les élèves concernés et donnés par Mr Guillerme et les mardis de 8h à 9h par Mr Sourrice. Les cours s appuient sur un thème «100 fiches pour réussir». a) Comment? Le professeur lit et commente les fiches les unes après les autres aux élèves.

3 V VISITE DU TUTEUR AU COLLEGE Après une présentation générale des acteurs principaux, échange avec les élèves du programme, qui sont ils, où ils habitent, ce qu ils aiment et puis quelles sont leurs difficultés respectives. Après les avoir écouté il s avère que quelque soit la matière où l élève se trouve en difficulté, il en ressort quelques une communes à toutes les matières enseignées : - difficulté de synthétiser des idées, de les structurer, de les mettre en forme - Comment synthétiser des textes pour être plus efficace, plus performants? - Quelles sont les techniques qui peuvent nous venir en aide? VI ECHANGES ENTRE PROFESSEUR ET TUTEUR Apprendre aux élèves à travailler collectivement, en faire un groupe de façon à accepter ces heures supplémentaires et ainsi les vivre avec plaisir, ce qui développe aussi l esprit de groupe. Les élèves doivent s approprier ce travail supplémentaire, donc les laisser lire les fiches euxmêmes et les commenter collectivement à l école et les relire chez eux pour se les approprier. Pour chaque élève, il faut partir d un constat de départ (élaboré par le professeur de la matière où l élève se trouve en difficulté) et arriver à un constat d arrivée avec l aide des mêmes acteurs. VII LES ETAPES 1) Découvrir et rechercher par soi même et/ou en groupe les techniques de lecture rapide 2) Découvrir et rechercher par soi même et/ou en groupe les techniques de résumé 3) Appliquer ces techniques sur un cas concret == un livre en anglais niveau 4 ème. 4) Rendu : synthèse du livre grâce à la mise en place des techniques trouvées et testées VIII ACTIONS DEMANDEES AU TUTEUR - Trouver et envoyer une technique de lecture rapide avec tests - Trouver et envoyer une technique de résumé avec exercices à faire et résultats mesurables - Envoyer un dictionnaire anglais-français afin de faciliter les traductions. - Organiser des conférences téléphoniques avec le professeur, les élèves et Mr Gouzon afin de faire un point sur le travail effectué, évaluer la dynamique du groupe, suivi de la méthodologie appliquée

4 IX TECHNIQUE DE LECTURE RAPIDE 1) Comment faire face efficacement sans perte de temps? La réponse est simple : en lisant plus vite bien sûr, mais aussi en assimilant mieux. La lecture rapide va vous permettre d'atteindre ce double objectif. Cette méthode repose sur des Principes qui ont largement fait leurs preuves. La lecture rapide n'est pas une lecture superficielle ni une lecture en diagonale. Il s'agit de lire plus efficacement, c'est à dire plus vite avec une meilleure compréhension et aussi une meilleure mémorisation. Vous apprendrez d'abord à faire sauter les freins qui ralentissent la lecture, comme par exemple la subvocalisation ou la lecture mot à mot ou par petits groupes de mots. Les bénéfices de la lecture rapide sont vraiment nombreux. Outre le fait de gagner du temps, c'est aussi un excellent moyen de développer sa concentration, sa mémoire, son sens de l'analyse et également s'entraîner à penser plus vite. 2) Voir plus de mots Pour lire vite, il est nécessaire que le champ de perception de l'oeil, à chacun de ses arrêts, soit le plus large possible 3) Lecteur rapide 4) Testez votre vitesse de lecture 2 éléments sont importants à mesurer. Non seulement votre vitesse de lecture mais aussi votre compréhension du texte. Il ne servirait à rien de lire très vite sans rien comprendre ni retenir du texte. C'est pourquoi, après le test de vitesse de lecture, vous devrez répondre à quelques questions afin de mesurer votre taux de compréhension

5 X TECHNIQUE DE RESUME 1) Définition du résumé Résumer, c'est recomposer un texte où l'on exprime avec un minimum de mots les idées, les arguments, le mouvement même de la pensée de l'auteur, en restant fidèle, dans la mesure du possible, à son esprit et son ton. En fait, un résumé, c'est un texte réécrit dans un espace limité. Il doit donc aller à l'essentiel. Le résumé est un outil important pour toute recherche ou présentation en sciences humaines car il condense l argumentation et ainsi rend plus aisé les critiques et comparaisons. 2) Principes généraux Pour réussir un résumé, il est indispensable de suivre deux règles : rester fidèle au texte et en faire un exposé clair et cohérent. 3) Directives pratiques Du point de vue pratique, la rédaction d'un bon résumé exige de savoir lire le texte, bâtir un schéma et soigner la présentation matérielle du résumé. 4) Suggestions d'exercices 5) Grille de correction d'un résumé

6 XI LES RESULTATS ET LE BILAN Les techniques de lecture rapide en français ont été déroulées entièrement et les tests faits par tous les élèves. Bilan positif pour tous les élèves confirmé par les professeurs. Technique lecture rapide en anglais : utilisation du dico où la traduction est aisée, vitesse de lecture rapide avec bilan positif pour Raphaël et Théo +++ et Antoine et Justine + ou -. Les professeurs ont fait l'évaluation des élèves : progrès technique de résumé, vitesse exécution et façon de résumer en net progrès pour Raphaël et Théo+++ et Antoine et Justine + ou -. Un livre en anglais a été traduit "the men in black" La méthodologie : sectionnement du livre par petites histoires. Chacun son histoire et devait en faire un résumé en anglais. Test de compréhension : compréhension bonne grâce à l'utilisation du dico. Pour les trois autres élèves non cités dans les résultats : Pierre passe en 3e DP6 (découverte professionnelle 6 heures en lycée pro) et de ce fait avait abandonné les cours PPRE. Pierre 1 passe en 3e DP3 et de ce fait avait abandonné les cours PPRE. Maël passe en 3e DP6 et de ce fait avait abandonné les cours PPRE. XII CONCLUSION Sur 7 élèves : 2 se sont nettement améliorés, 2 se sont améliorés, 3 abandons niveau trop bas. Merci à tous les acteurs du MentorPlace pour leur participation et implication

QU EST-CE QUE TRAVAILLER EN ÎLOTS BONIFIÉS?

QU EST-CE QUE TRAVAILLER EN ÎLOTS BONIFIÉS? Travailler en îlots bonifés selon la méthode pédagogique créée par Marie Rivoire. par Catherine Manesse et Anne Dauvergne IPR Langues vivantes Académie de Dijon Cette façon de travailler, dont on entend

Plus en détail

Gagner en assurance et en confiance en soi

Gagner en assurance et en confiance en soi D après le site CIDJ.com Durant vos 3 ans de formation de BAC PRO, vous allez devoir effectuer au total 22 semaines de stage, généralement réparties en 6 + 16, c est-à-dire 6 semaines en classe de seconde

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. Optimiser les Entretiens Professionnels... 3 2. Les Soft- Skills au service d un recrutement

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir. Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Contribution des parents pour la mise en œuvre de la démarche relative au PLAN D INTERVENTION Service des ressources éducatives Version finale

Plus en détail

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel Lycée Lumière LUXEUIL-LES-BAINS Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel - Rapport d étape - Résumé du projet : La mise en œuvre de cette action doit conduire les élèves

Plus en détail

Rapports du Corps commun d inspection

Rapports du Corps commun d inspection COMITÉ DU PROGRAMME, DU BUDGET ET DE L ADMINISTRATION DU CONSEIL EXÉCUTIF Vingt et unième réunion Point 3.5 de l ordre du jour provisoire EBPBAC21/6 31 octobre 2014 Rapports du Corps commun d inspection

Plus en détail

Partie 1 Présentation des concours

Partie 1 Présentation des concours Partie 1 Présentation des concours Décrypter l épreuve d anglais Tremplin 1 Passerelle 1 SKEMA 1 Mieux comprendre les écoles Qui passe Tremplin 1, Passerelle 1 et SKEMA 1? Tous les étudiants titulaires

Plus en détail

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Poitiers, le mercredi 23 septembre 2009 Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Lancée le 19 juin dernier par le ministre de l Éducation nationale, l Académie

Plus en détail

POURQUOI PRENDRE DES NOTES?

POURQUOI PRENDRE DES NOTES? LA PRISE DE NOTES La prise de notes Manuel de cours Savoir Plus Outils et méthodes de travail intellectuel Raymond Robert Tremblay et Yvan Perrier Chapitre 4 Savoir prendre des notes, pages 71 à 81 LA

Plus en détail

Activités extra-scolaires

Activités extra-scolaires Activités extra-scolaires en anglais Contactez-nous 01 45 27 37 56 est tout d abord une école maternelle et primaire qui accueille les enfants à partir de 2 ans ½ et les accompagne jusqu à la fin du primaire.

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

Conseil et formation

Conseil et formation Conseil et formation Pour répondre efficacement aux sollicitations de nos clients, nous avons bâti une relation «cousue-main» avec une équipe de consultants expérimentés indépendants dont la richesse se

Plus en détail

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES

FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Durée : 11 jours (soit 77h00) FORMATION PARCOURS CERTIFIANT RH CHARGE DE DEVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES Le public : Nouveau manager d unité technique, commerciale, ou administrative ou manager d

Plus en détail

Formation : «Réussir votre web marketing dans un contexte concurrentiel»

Formation : «Réussir votre web marketing dans un contexte concurrentiel» Formation : «Réussir votre web marketing dans un contexte concurrentiel» Avec : Le 8 juillet 2015 Joss Frimond Consultant sénior Linguaid Réussir votre web marketing dans un contexte concurrentiel public

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

Les Français et les notes à l école

Les Français et les notes à l école Les Français et les notes à l école Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94 90 19 jgoarant@opinion-way.com

Plus en détail

Conceptualiser et concevoir un programme de formation

Conceptualiser et concevoir un programme de formation Conceptualiser et concevoir un programme de formation Les informations obtenues à partir de l évaluation des besoins de formation vous aideront à concevoir le programme de formation. Ce travail doit s

Plus en détail

Boostez votre CA. Tél : 06.03.01.17.69 email : pierre-jean.bouilliez@wanadoo.fr. www.pjbconsulting.fr

Boostez votre CA. Tél : 06.03.01.17.69 email : pierre-jean.bouilliez@wanadoo.fr. www.pjbconsulting.fr Boostez votre CA Tél : 06.03.01.17.69 email : pierre-jean.bouilliez@wanadoo.fr www.pjbconsulting.fr Consultants, indépendants, TPE : Réussir sa prospection commerciale Biographie Après des études supérieures

Plus en détail

Fiche d'évaluation du stagiaire

Fiche d'évaluation du stagiaire MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL AUX ACTIFS Fiche d'évaluation du stagiaire STAGE EFFECTUE DU AU 2015 - Nom et Prénom du stagiaire : - Administration d'accueil : - Nom, prénom et fonction

Plus en détail

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue

Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif. Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 4% 4% 100% 92% 1 élève déjà bilingue Votre enfant a aimé faire partie du programme de l anglais intensif Votre enfant parle mieux anglais qu'avant 10 4% 4% 92% 1 élève déjà bilingue 3 Votre enfant comprend mieux l'anglais qu'avant 4% 4% Votre

Plus en détail

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr

TOURISME VOS CONTACTS : Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr TOURISME VOS CONTACTS : Patrick MAGNIER Conseiller Formation Domaines formation professionnelle et tourisme patrick.magnier@cnfpt.fr Denise SEDMAK Assistante de formation denise.sedmak@cnfpt.fr 03 28 51

Plus en détail

Formation Vendeurs d excellence

Formation Vendeurs d excellence Formation Vendeurs d excellence Basé sur le concept de la préparation sportive, instrumentale ou théâtrale : Peu de théorie, de l entraînement INTENSIF, l apprentissage des bons réflexes! Le sportif, même

Plus en détail

Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique

Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique Karine Mordal Laboratoire LIASD, Université Paris 8 4 Décembre 2012 Le cours de compréhension de programmes Karine Mordal Les logiciels Open-Source comme

Plus en détail

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE 6 MODULES DE FORMATION MARKETING COMMUNICATION EXPERTS COMPTABLES 1 DÉFINISSEZ L IDENTITÉ & LE POSITIONNEMENT DE VOTRE CABINET 4 INITIEZ UNE COMMUNICATION ON-LINE PERFORMANTE (SITE WEB, E- NEWSLETTER )

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

MultiploDingo. Manuel pédagogique. Introduction

MultiploDingo. Manuel pédagogique. Introduction MultiploDingo Manuel pédagogique Introduction Merci d avoir acheté le jeu MultiploDingo. Le but de ce jeu est de faciliter l apprentissage à l école primaire (CE1 au CM2) des notions suivantes: - Multiplications

Plus en détail

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010

CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 CIRCULAIRE N 3050 DU 05/03/2010 Objet : Recrutement d un chargé de mission chargé de la formation interne au sein de l Administration générale des Personnels de l Enseignement Réseaux : tous réseaux Niveaux

Plus en détail

Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP

Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP Date : TP : Disque dur multimédia MMEMUP Nom : Prénom : Classe : Groupe : Bac Pro SEN Hazebrouck Enseignement PROFESSIONNEL. Lycée Saint Joseph Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543

Numéro de déclaration d organisme formateur: 83430318543 ESPACE GRENOUILLIT FORMATION 47 Bd St Louis 43000 LE PUY EN VELAY Tél. : 04 71 09 33 86 Mail : communication@espace-grenouillit.com Siret: 441 763 646 000 29 Numéro de déclaration d organisme formateur:

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. L entretien professionnel: transformer l obligation en opportunité... 3 2. L identification

Plus en détail

La confiance. Les maths. L anglais. Ce que votre enfant apprendra chez Kumon :

La confiance. Les maths. L anglais. Ce que votre enfant apprendra chez Kumon : Kumon, le plus important programme d apprentissage parascolaire au monde. La méthode Kumon est issue de l amour d un parent. Résolu à aider son fils de huit ans, Toru Kumon, un professeur de mathématiques,

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais -------------

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse I. Contexte de la mission En Anglais ( prêt de la Banque Mondiale

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment?

Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment? Christophe Rabut, Pierre Baudy Université de Toulouse (INSA, IREM, IMT) 1er septembre 2010 Faire parler les étudiants : Pourquoi? Comment? PEG : Une Pédagogie basée sur l Entraide au sein d un Groupe Pour

Plus en détail

Plan d action annuel

Plan d action annuel Plan d action annuel Mise en contexte La Coordination ATL a pour objectif de développer l offre d accueil Temps libre sur le territoire de la Commune afin de répondre aux besoins des familles, de développer

Plus en détail

«Arty and zen» Les ateliers. Les formations. Les Tarifs. Les Frais de déplacement. Arty and zen Coaching en épanouissement personnel. Pages.

«Arty and zen» Les ateliers. Les formations. Les Tarifs. Les Frais de déplacement. Arty and zen Coaching en épanouissement personnel. Pages. «Arty and zen» Les ateliers Ateliers Conférence Ateliers Relaxation Ateliers Coaching de vie Ateliers Rencontre Pages 2 et 3 Les formations Formation «Couleurs & Bien-Être» Formation «Conseil en image»

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit)

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) Apportant un complément indispensable aux enseignements d'économie, de management des organisations et de sciences de gestion, l enseignement

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

PARCOURS EFB - AVOCATS

PARCOURS EFB - AVOCATS PARCOURS EFB - AVOCATS Le dispositif de formation a distance Étape 1 Étape 2 Étape 3 Étape 4 Étape 5 Entretien téléphonique individuel de cadrage avec un tuteur Autodiagnostic Amont Formation en ligne

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL

Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation ENTRETIEN ANNUEL Outil : Grille d entretien annuel individuel d évaluation NOM : Prénom : Né (e) le : Fonction : Occupée depuis le : Date du précédent entretien : Date de l entretien : Entretien mené par :... ENTRETIEN

Plus en détail

SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT

SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT 20002000 SOCIETE DE RECHERCHES, D ETUDES, DE RECRUTEMENT ET DE FORMATION EN MARKETING ET EN MANAGEMENT SEMINAIRE DE FORMATION SUR LE THEME : Devenez un (e) véritable manager du Secrétariat et mettez les

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

La gestion par objectifs: le développement de la qualité scolaire au Luxembourg

La gestion par objectifs: le développement de la qualité scolaire au Luxembourg La gestion par objectifs: le développement de la qualité scolaire au Luxembourg Démarche, accompagnement et outils Amina KAFAÏ-AFIF Plan de la présentation I. Démarche du développement scolaire I. 1. Démarche

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

TOUR EN VOITURE. Le graphique ci-dessous est un relevé simplifié de la vitesse de la voiture pendant ce tour. Le tour en voiture de Karine.

TOUR EN VOITURE. Le graphique ci-dessous est un relevé simplifié de la vitesse de la voiture pendant ce tour. Le tour en voiture de Karine. TOUR EN VOITURE Karine part faire un tour en voiture. Pendant qu elle roule, un chat surgit devant sa voiture. Karine freine brutalement et évite le chat de justesse. Karine, un peu secouée, décide de

Plus en détail

Projet projets PROJET D ECOLE projets d écoles

Projet projets PROJET D ECOLE projets d écoles Projet projets PROJET D ECOLE projets d écoles Le mot projet est souvent employé dans le vocabulaire usuel ou dans celui de l éducation avec des sens différents. 1) le mot projet dans le champ usuel Littré

Plus en détail

Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique»

Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique» Formation : «Développer un plan marketing efficace pour votre organisme de formation linguistique» Le 28 Mai 2015 Avec : Joss Frimond Consultant sénior Linguaid Développer un plan marketing efficace pour

Plus en détail

Sommaire Module téléphone

Sommaire Module téléphone Sommaire Module téléphone I. Programme 1 page 3 II. Programme 2 page5 III. Programme 3 page 7 IV. Programme 4 page 9 1 Exemple de programme de formation Toutes nos informations sont réalisées sur-mesure.

Plus en détail

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Hervé Maisonneuve Paris, 14 octobre 2010 1 Pré-test Mémoire : définition? Pourquoi un mémoire? Comment choisir un sujet,

Plus en détail

Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels

Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels Qui nous sommes Titre de la leçon Canada 2026 : changements démographiques Analyse de l évolution de la population et problèmes démographiques potentiels Aperçu général À l aide de données démographiques,

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

La gestion du projet professionnel

La gestion du projet professionnel 1 Sous la direction de Chantal EYMARD-SIMONIAN et Jean-Jacques BONNIOL, avec la participation de Michel VIAL, Jean RAVESTEIN, Gérard SENSEVY et Bernard DONNADIEU. C. I. R. A. D. E. La gestion du projet

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

Catalogue Formation Facilitation

Catalogue Formation Facilitation Catalogue Formation Facilitation CLT Services est un organisme de formation agréé pour dispenser des formations professionnelles continues dans le cadre du 1%. Des formations immédiatement opérationnelles

Plus en détail

communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009

communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009 communiqué de presse Xavier Darcos lance des cours d été gratuits en ligne Vendredi 19 juin 2009 Xavier Darcos a lancé aujourd hui un service de cours d été accessibles gratuitement en ligne. Ce nouveau

Plus en détail

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement?

Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Cours Master 1-1er semestre 2012-2013 Institut des Hautes Études de l'amérique Latine Paris III Sorbonne-Nouvelle Suivi individualisé en Anthropologie Séance 3 Comment lire et ficher efficacement? Le compte-rendu

Plus en détail

KINE SAGE-FEMME MEDECINE PHARMACIE DENTAIRE PORTES OUVERTES AUJOURD HUI. Préparation au concours PACES LYON EST

KINE SAGE-FEMME MEDECINE PHARMACIE DENTAIRE PORTES OUVERTES AUJOURD HUI. Préparation au concours PACES LYON EST Centre de formation à LYON 8 KINE SAGE-FEMME MEDECINE PHARMACIE DENTAIRE PORTES OUVERTES AUJOURD HUI Préparation au concours PACES LYON EST Chaque semaine : 6h de Cours/Exercices + Concours blancs Professeurs

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangeres appliquées de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Business Entraîner vos équipes pour développer leurs compétences

Business Entraîner vos équipes pour développer leurs compétences Entraîner vos équipes pour développer leurs compétences Stage inter La mémoire : l outil de votre performance 2 jours Notre valeur ajoutée 1.La montée immédiate en compétence L assimilation rapide du savoir-faire

Plus en détail

Conférence de rentrée maternelle 2014

Conférence de rentrée maternelle 2014 Conférence de rentrée maternelle 2014 Circonscription de Montmorency 7 octobre 2014 Isabelle Goubier-Sène, IEN Refondation de l école Rythmes scolaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi 8h30 Disponibilité

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire LIAISON 3 ème /2 nde BUT DE LA DEMARCHE : Constat : Fait par les CPE des lycées et confirmé par un questionnaire distribué aux élèves de seconde : ces élèves sont en

Plus en détail

14 Adopter une attitude professionnelle

14 Adopter une attitude professionnelle 14 Adopter une attitude professionnelle Pour mener à bien votre projet et instaurer des relations constructives le groupe doit adopter une attitude professionnelle et se montrer : 1. Mobilisé tous les

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Commentaire des articles

Commentaire des articles - 1 - Luxembourg, le 25 septembre 2013 Objet : Projets de règlements grands-ducaux - portant sur l élaboration et l application du plan de développement scolaire - portant sur l accompagnement des élèves

Plus en détail

Le schéma de l entretien de vente comporte quatre étapes :

Le schéma de l entretien de vente comporte quatre étapes : I- Le schéma de l entretien de vente Le schéma de l entretien de vente comporte quatre étapes : Première étape : réussir le premier CONTACT. Deuxième étape : écouter le client, découvrir ce qui l intéresse.

Plus en détail

Action 1 : Travailler en équipe. Action 2 : Les codes de l entreprise. Action 3 : La fonction tutoriale. Action 4 : Encadrer une petite équipe.

Action 1 : Travailler en équipe. Action 2 : Les codes de l entreprise. Action 3 : La fonction tutoriale. Action 4 : Encadrer une petite équipe. Action 1 : Travailler en équipe. Action 2 : Les codes de l entreprise. Action 3 : La fonction tutoriale. Action 4 : Encadrer une petite équipe. Action 5 : Gestion du stress ; des émotions et confiance

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND

Lycée français de Bilbao. Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Lycée français de Bilbao Christine VALETTE et Sandrine GRASLAND Le dispositif mis en place Le bilan Dispositif 9h30 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi GP CE1 - Lecture GP PS - Vocabulaire GP MS - Vocabulaire

Plus en détail

La rédaction d un courriel

La rédaction d un courriel La rédaction d un courriel Le courriel est un moyen de communication rapide et efficace pour transmettre des renseignements à des collègues, clients, supérieurs ou amis. Sa simplicité d utilisation permet

Plus en détail

Grandir ensemble et Toucher les Etoiles

Grandir ensemble et Toucher les Etoiles Coaching Professionnel Individuel Formation en Management Cohésion d Equipe Consulting en RH et Organisation Grandir ensemble et Toucher les Etoiles Présentation Une offre sur mesure pour vous! n Que vous

Plus en détail

Promotion 2013 Classe de seconde Gestion Administration

Promotion 2013 Classe de seconde Gestion Administration Promotion 2013 Classe de seconde Gestion Administration Sommaire Notre semaine d intégration Présentation du bac Gestion Administration Nos Projets Nos Impressions La semaine d intégration 7 Ateliers:

Plus en détail

Exploiter le stage d'observation en entreprise

Exploiter le stage d'observation en entreprise Exploiter le stage d'observation en entreprise FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveau de classe 3e Objectif Amener les élèves à découvrir l'organisation d'une entreprise, à analyser leur expérience et à conserve

Plus en détail

CV: conseils de rédaction

CV: conseils de rédaction CV: conseils de rédaction Pour vous aider à rédiger votre CV, voici des conseils affutés pour arriver à un CV avec un style personnel, réussi et percutant! Le CV c'est votre vie résumée en une page deux

Plus en détail

Le blog pédagogique. Domaine 1 S'approprier un environnement informatique de travail

Le blog pédagogique. Domaine 1 S'approprier un environnement informatique de travail Le blog pédagogique Un professeur de français, seul ou dans une logique interdisciplinaire, peut se lancer, même s'il est peu expérimenté en matière de TICE dans la création d'un blog avec sa classe. Sont

Plus en détail

C est au S I E P q u e ç a s e p a s s e!

C est au S I E P q u e ç a s e p a s s e! Règlement Réductions Pour les inscriptions multiples d une même personne ou de plusieurs personnes d une même famille - exemples : 2 inscriptions = - 5 sur la 2ème inscription 3 inscriptions = - 5 sur

Plus en détail

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école.

EVALUATIONS NATIONALES. Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. EVALUATIONS NATIONALES Des outils pour aider les élèves Des outils au service du projet d école. Quelques soient les défauts (perfectibles) des outils proposés, les évaluations nationales viennent renforcer

Plus en détail

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES Les enjeux : L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES La réalisation de l étude de gestion va se faire dans le cadre d un travail collaboratif et va vous amener à découvrir ce qu est le travail

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

Programme d Education personnalisé (IEP)

Programme d Education personnalisé (IEP) Nom du secteur scolaire : Adresse : Personne à contacter/ No. de téléphone : Programme d Education personnalisé (IEP) Date IEP : du au Nom de l élève : DDN : No. : Classe/Niveau : Préoccupations du parent

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or Karen BENOIST Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015 Côte d Or NOTRE OFFRE DE FORMATION ET D ATELIERS INVITATION AU CONTACT Les formations s adressent aux professionnels

Plus en détail