Mise en relation de la situation professionnelle avec les indicateurs d évaluation du référentiel : 1 CAP ATMFC SAVOIRS ASSOCIES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise en relation de la situation professionnelle avec les indicateurs d évaluation du référentiel : 1 CAP ATMFC SAVOIRS ASSOCIES"

Transcription

1 Mise en relation de la situation professionnelle avec les indicateurs d évaluation du référentiel : 1 CAP ATMFC SAVOIRS ASSOCIES A la fin de la séquence vous serez capable en Hygiène professionnelle Sciences de l alimentation Produits et matériaux communs Organisation du travail Compétence :C42.C : mettre en œuvre des techniques de préparations culinaires en collectivités : indiquer et justifier les étapes d un lavage de mains : repérer un groupe d aliment dans la classification : Utiliser le matériel et les produits de l entretien du plan de travail et de l atelier 4.5 : Utiliser le matériel de d épluchage et de taillage en toute sécurité (risque de coupure) Respecter le protocole de lavage, de rinçage, d épluchage et de taillage des végétaux : Décrire et justifier la tenue professionnelle : Indiquer les principaux constituants alimentaires d un groupe d aliment 4.4 : organiser le poste de travail pour la réalisation d une salade de fruits : Repérer le circuit propre et le circuit sale dans la cuisine de collectivité 4.3 : Préparer une partie d un repas dans le cadre d une restauration collective

2 1.4.3 Justifier les étapes du plan de nettoyage de la cuisine de collectivité Titre de la séquence : Préparer une salade de fruits CONTEXTE : Vous êtes agent technique en milieu familial et collectif à la cantine scolaire du collège du Hamelet de Louviers. Vous devez réaliser pour 11h30 une salade de fruits (200 parts) en respectant les règles d hygiène, de sécurité, d économie. OBJECTIF : Analyser le contexte. ACTIVITÉ 1 : Lire le contexte ci dessus et répondre aux questions ci après. Q1 Préciser l objectif de l activité : Q2 Indiquer les contraintes que vous devez respecter dans la réalisation de la préparation :

3 Votre situation n 1 : Avant de vous mettre au travail, certaines règles d hygiène sont à respecter afin de travailler en toute sécurité. OBJECTIF : Décrire et justifier la tenue professionnelle ACTIVITÉ 2 : 1. Compléter le texte ci dessous à l aide des mots suivants : après, micro organismes, cheveux, avant, mains, coton, montres, lavée, coiffe, antidérapantes, bijoux, attachés. Les vêtements de ville sont porteurs de toutes sortes de provenant de l extérieur ; c est pourquoi une tenue de travail est exigée. Elle doit être en et entre chaque TP de cuisine. Le port de chaussures résistantes et est obligatoire afin d éviter tout risque d accident (glissade). Les et les doivent être retirés avant le lavage des mains et dès le début du TP. Les doivent être et maintenus dans une ou un calot ou une charlotte. Les doivent être lavées chaque TP et chaque contact avec : les cheveux, la bouche, le nez et le visage la poubelle, les emballages, les légumes terreux, les œufs 2 Indiquer la nécessité d avoir une tenue professionnelle? Justifier

4 2. A l aide du texte que vous venez de compléter, déterminer tous les éléments d une tenue professionnelle :

5 OBJECTIF:indiqueretjustifierlesétapesdulavagedesmains ACTIVITÉ3: ILPAGE 1 Al aidedelafichetechniqueetdelavidéo,répondreauxquestionssuivantes: 1 1 Indiquer pourquoi vous devez vous lavez les mains régulièrement en restaurationcollective: ChristelleLerouxetAudeMabire.

6 1 2 Compléter le tableau ci dessous : Moments où nous devons nous laver les mains en restauration collective Ex : avant de rentrer dans la cuisine de collectivité Justification Pour ne pas transporter les microorganismes présents sur les mains dans la cuisine collective Votre situation n 2 : Vous devez décontaminer les plans de travail de la cuisine avec un DDA (détergent désinfectant alimentaire) avant de préparer votre matériel nécessaire à la réalisation de la salade de fruits frais OBJECTIF : repérer le matériel nécessaire à la décontamination des plans de travail et acquérir la technique ACTIVITÉ 3 : 1 Selon votre esprit logique, 1 1 Numéroter les vignettes ci dessous dans le bon ordre : 1 2 Indiquer la couleur du non tissé utilisé : 1 3 Colorier les seaux en fonction du code couleur de l atelier :

7 ChristelleLerouxetAudeMabire.

8 Votresituationn 3:Votreemployeurvousdonneunefichetechniquedelasaladede fruitspour8personnesetvousdevezréaliserpour200personnes SALADEDEFRUITSFRAIS Ingrédientspour8personnes: Fruitsfrais: Oncomptegénéralement150gde fruitsparpersonne 1banane 2pommes 2poires 1orange 2kiwis 2citronsouducitronliquide Sirop: 1/4ld eau 250gdesucre 1cuillèreàsoupedekirsch MATERIEL: 1plancheàdécouper 1assiette 1saladier 1économe 1couteaud office 1plaqueàdébarrasser 1casserole 1bassine 2cuillèresàsoupe 1verremesureurouunebalance 1bol 8coupesàfruitpourleservice MODED ACTION: 1 Danslacasserole,fairechaufferl eau,ajouterlesucre.dèsquelesucreestdissout, ajouterlekirschetlaisserrefroidir. 2 Eplucherbanane,orange,kiwis,puispommesetpoiresqu ilfautcitronnerpouréviter qu ellesnenoircissent(paroxydationdel air). 3 Taillerendésl orange,poiresetpommes. 4 Taillerenrondelleslabananeetleskiwis(garderunkiwipourladécorationdes coupes) 5 Mettrelesfruitsdanslesaladier;ajouterlesiropfroidetmélangerdélicatement. Filmeretmettreaufrais.Laissermacéreruneheure. 6 Dresserencoupes,déposerunerondelledekiwisurledessus. 7 Mainteniraufraisjusqu auservice. ChristelleLerouxetAudeMabire.

9 OBJECTIF : Quantifier les ingrédients nécessaires pour la réalisation de ce dessert ACTIVITÉ 4 : 1 Calculer la quantité nécessaire d ingrédients pour 200 personnes : QUANTITÉ S POUR 8 PERSONNES QUANTITES POUR 200 PERSONNES 1 banane 2 pommes 2 poires 1 orange 2 kiwis 2 citrons ou du citron liquide Sirop : 1/4 l d eau 250g de sucre 1 cuillère à soupe de kirsch OBJECTIFS : Repérer salade de fruits les groupes d aliments et les qualités nutritionnelles d une 2 A partir de la fiche technique et du document 1, surligner les groupes d aliments présents dans la salade de fruits et remplir le tableau suivant : Apports principaux Ex : fibres Rôles dans l organisme Bon fonctionnement de l intestin Document 1 :

10 Votre situation n 4: Vous devez préparer votre matériel et vos ingrédients pour la réalisation de la salade de fruits. Attention, vous allez travailler des aliments sales qui ne doivent pas être en contact avec les aliments propres. Vous allez devoir les laverauposte«légumerie» OBJECTIFS: Repérerlecircuitpropreetsaledelacuisine Respecterleprotocoledelavage,d épluchageetdetaillage Organisersonplandetravail ACTIVITÉ5: ChristelleLerouxetAudeMabire.

11 5 1 A l aide du document ci dessous, numéroter les différentes étapes du lavage des fruits et légumes dans le bon ordre Organisation : Technique de lavage des aliments Le poste de travail est bien déterminé. La progression se fait toujours dans le même sens. Technique : Faire couler l eau froide. Pour certains légumes comme les choux, chouxfleurs, on ajoute un peu de vinaigre ou de l eau de javel à l eau de lavage pour éliminer les insectes. Décontaminer le bac de lavage avant de commencer le lavage des fruits et légumes et rincer. Frotter avec les mains les fruits ou les légumes, dans l eau, pour que la terre et les déchets se détachent mieux. Retirer les fruits et légumes propres de l eau avec les mains. Immerger quelques minutes les fruits et les légumes à laver. Rincer minutieusement le bac de lavage. Faire évacuer l eau des bacs de la légumerie. Remarque : Si l eau n est pas claire ou s il reste de la terre ou du sable au fond du bac de rinçage ou sur l aliment, il faut renouveler le lavage autant de fois que nécessaire (parfois 3 ou 4 lavages pour une salade ou des poireaux. 5 2 Dessiner les bacs de la légumerie en indiquant le bac de lavage et de rinçage, en indiquant le sens de votre travail ainsi que l endroit où vous allez poser vos fruits sales et vos fruits propres.

12 Activité6:Surlafichetechniqueci dessous, Indiquerlenomdetoutlematérielquevousallezutiliser:couteaud office(2fois), bacàépluchures,plancheàdécouper,culdepoule(3fois),récipientpourrécupérer lesfruitsdécoupés. Justifierpourquoiceprocédéestobligatoireenrestaurationcollective: ChristelleLerouxetAudeMabire.

13 Activité7:Eplucherettaillerlesfruitsetlégumes 7.1Donnerdeuxjustificationsàceprotocole: Techniqued épluchaged unepomme Techniquedetaillaged unfruitoud unlégume: bpi.fr/livres pdf/cuisine/e1760 la cuisine de r%c3%a9f%c3%a9rence %C3%A9dition compl%c3%a8te.pdf ChristelleLerouxetAudeMabire.

14 7.2 Compléter le texte à l aide des mots suivants et de la photo ci dessus : planche à découper, délai rapproché, gauche, droite Pour les droitiers, les fruits ou légumes à découper sont disposés à, sur la ou dans un cul de poule. Le taillage s effectue au centre de la planche et les légumes taillés sont progressivement dirigés vers la, puis débarrassés dans un récipient approprié. Le taillage doit s effectuer dans un du moment de la cuisson ou d une transformation. 7.3 Nommer chaque partie de la cuisine pédagogique en replaçant les légendes données sur le plan de la cuisine pédagogique du lycée Dumézil : Lingerie Salle de restaurant couloir Plonge Plonge du self Local poubelle Légumerie Zone de réception des produits Local produits d entretien Réserve Zone de découpe Zone de préparation froide Zone de déboîtage Zone de conditionnement Zone de pâtisserie Vestiaire garçon Vestiaire fille 7.4 Repérer les postes de lavage des mains en entourant leur localisation en bleu Repérer les installations de sécurité en utilisant les indications ci dessous : extincteur vanne d arrêt de gaz désenfumage avertisseur incendie arrêt d urgence électricité 7.6 Tracer en rouge le trajet du propre et en bleu le trajet du sale

15 Source :

LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES

LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES LES LOCAUX DE PRODUCTION ET LEURS ANNEXES 1 introduction 2 la notion de complexe cuisine 3 le principe de la marche en avant 4 les différentes zones de travail Etude de cas de synthèse 1. introduction

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CUISINE ANNEXE I REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE CUISINE ANNEXE I REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES ANNEXE I REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES 5 DEFINITION Le titulaire du certificat d'aptitude professionnelle CUISINE est apte à remplir immédiatement la fonction de commis de cuisine dans le

Plus en détail

1 Organiser et gérer. son poste de travail

1 Organiser et gérer. son poste de travail 1 Organiser et gérer son poste de travail r é f é r e n t i e l Modes de contamination (contamination initiale) Hygiène du personnel Prévention des risques professionnels Situation Dès son arrivée dans

Plus en détail

Résumé des modifications intervenues : simplification et clarification des actions descriptives

Résumé des modifications intervenues : simplification et clarification des actions descriptives Référence : PT/RES/006-B Page :Page 1 sur 5 Objet : Maîtriser les dangers microbiologiques, biologiques, chimiques et physiques lors des opérations d épluchage, lavage et désinfection des légumes terreux,

Plus en détail

LA CONCEPTION DES CUISINES LES LOCAUX ET ANNEXES 1 ) Qu est-ce-qu une cuisine?.

LA CONCEPTION DES CUISINES LES LOCAUX ET ANNEXES 1 ) Qu est-ce-qu une cuisine?. LA CONCEPTION DES CUISINES LES LOCAUX ET ANNEXES 1 ) Qu est-ce-qu une cuisine?. L expression «complexe de cuisine» définit la cuisine et ses annexes. Il s agit d un ensemble fonctionnel de différents locaux

Plus en détail

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION La méthode HACCP olet 3 : Ressource documentaire 1 Exemples de protocoles (A1 à A5) 2 Exemples de fiches de contrôle (B1 à B4) Année : 2005-2006 A - 1 PROTOCOLE DE FABRICATION

Plus en détail

CAP CUISINE RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

CAP CUISINE RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES DÉFINITION Le titulaire du certificat d'aptitude professionnelle cuisine est apte à remplir immédiatement la fonction de commis de cuisine dans le secteur de

Plus en détail

Vente de croquants en panier torchon

Vente de croquants en panier torchon Loane, aide à domicile DATE Vente de croquants en panier torchon La connaissance du métier Etude d un textile : le coton Les symboles d entretien Le matériel de repassage L amidon Réalisation de pose d

Plus en détail

Français Exigences de sécurité alimentaire

Français Exigences de sécurité alimentaire Français Exigences de sécurité alimentaire Mars 2013 Ce document est organisé en chapitres du cours en ligne sur la sécurité alimentaire. Il indique les différences entre le contenu du cours et les exigences

Plus en détail

REPAS DE NOËL. Madame Nicole Ewounda Elbeuf le 03 octobre 2012

REPAS DE NOËL. Madame Nicole Ewounda Elbeuf le 03 octobre 2012 REPAS DE NOËL CONTEXTE : Vous venez de recevoir une lettre d appel d offre Madame Nicole Ewounda Elbeuf le 03 octobre 2012 1 rue de la gare Tél : 02.35.81.46.40 A Mme Fedorawiez Myriam Professeur d enseignement

Plus en détail

HACCP : Hazard Analysis Critical Control Point. Analyse des Points critiques pour leur maîtrise

HACCP : Hazard Analysis Critical Control Point. Analyse des Points critiques pour leur maîtrise HACCP : Hazard Analysis Critical Control Point Analyse des Points critiques pour leur maîtrise SOMMAIRE : I. HACCP II. Origine exacte des plats préparés et livrés en liaison froide III. Présentation de

Plus en détail

PROJET Horloge carillon CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU ème Réalisation sur projet Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir

Plus en détail

HACCP et sécurité sanitaire des aliments

HACCP et sécurité sanitaire des aliments HACCP et sécurité sanitaire des aliments 1. A votre avis, comment cet accident aurait-il pu être évité? En identifiant les risques alimentaires potentiels liés à l activité de conserverie artisanale et

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F)

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) Dès que le poisson entre dans votre usine, vous

Plus en détail

Savoirs associés : Service à l usager 1.6 Gestion des stocks de produits et de matériel

Savoirs associés : Service à l usager 1.6 Gestion des stocks de produits et de matériel Savoirs associés : Service à l usager 1.6 Gestion des stocks de produits et de matériel SITUATION PROFESSIONNELLE: Vous êtes en PFMP à l EHPAD (établissement d hébergement des personnes âgées dépendantes)

Plus en détail

La semaine du goût : Des fruits d automne

La semaine du goût : Des fruits d automne La semaine du goût : Des fruits d automne - pomme - poire - raisin - citrouille, potiron - champignons - figue - noix - noisette - gland - marron - châtaignes - pomme de pin - maïs - carotte - pomme de

Plus en détail

Objectifs d enseignement Les attentes à l égard des apprenants et apprenantes du jardin d enfants sont les suivantes :

Objectifs d enseignement Les attentes à l égard des apprenants et apprenantes du jardin d enfants sont les suivantes : OBJET : Développement personnel et social Connaissance de l entourage Les arts Arts visuels SUJETS : Travailleurs des services d urgence NIVEAU SCOLAIRE : Jardin d enfants TEMPS NÉCESSAIRE : 35 minutes

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Démarche d approche par le risque

Démarche d approche par le risque Niveau Bac Pro. Pré-requis : - Les mesures de prévention Démarche d approche par le risque Objectif général : être capable d appliquer la démarche d approche par le risque à un risque spécifique du secteur

Plus en détail

Fiche explicative de la feuille de calcul

Fiche explicative de la feuille de calcul Fiche explicative de la feuille de calcul Cette fiche est à lire attentivement avant d'utiliser l'outil informatique mis à votre disposition. Elle est destinée à vous guider dans l'utilisation de la feuille

Plus en détail

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle

Fiche technique relative à l entretien manuel de la vaisselle Fiche technique relative à l entretien manuel de la OBJECTIF : Mettre en œuvre une technique de lavage de la en respectant le mode opératoire. N OPERATIONS MATERIELS ET PRODUITS 1 ORGANISATION lavette

Plus en détail

Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique

Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Les repas Salle avec tableau 1 heure Le pique-nique et le développement durable En amont de cet atelier réaliser la fiche pédagogique : Composition du pique-nique Objectifs de l atelier : Sensibiliser

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

Livret e t d Accuei e l i

Livret e t d Accuei e l i Livret d Accueil Les Bonnes Pratiques d Hygiène Livret de présentation (Version 2012) Avoir une tenue adéquate Toute tenue personnelle doit être rangée au vestiaire Au travail = Tenue SPECIFIQUE et PROPRE!

Plus en détail

L interprétation de données à l aide d un diagramme à bandes. Représentation des données à l aide d un diagramme à bandes

L interprétation de données à l aide d un diagramme à bandes. Représentation des données à l aide d un diagramme à bandes L évacuationd urgence Fiche MATHÉMATIQUES : RAISONNER ET COMMUNIQUER Compétence ciblée : Communiquer à l aide du langage mathématique Savoirs essentiels principalement mobilisés : Interprétation des données

Plus en détail

Plus petit, plus grand, ranger et comparer

Plus petit, plus grand, ranger et comparer Unité 11 Plus petit, plus grand, ranger et comparer Combien y a-t-il de boules sur la tige A? Sur la tige B? A B Le nombre de boules sur la tige A est plus grand que sur la tige B. On écrit : > 2 On lit

Plus en détail

L ESPACE CUISINE. Matériel que l'on pourrait rajouter petit à petit au cours de l année en fonction des découvertes liées à l atelier cuisine :

L ESPACE CUISINE. Matériel que l'on pourrait rajouter petit à petit au cours de l année en fonction des découvertes liées à l atelier cuisine : L ESPACE CUISINE Matériel courant dans nos classes : - coin délimité fermé avec une entrée - dînette 4 couleurs en plastique + ustensiles de cuisine pour enfant (fouet, spatule, batterie pâtisserie, casseroles,

Plus en détail

Auxiliaire de Vie Scolaire

Auxiliaire de Vie Scolaire Auxiliaire de Vie Scolaire Livret d accueil et d information Circonscription Bobigny II ASH Pôle ressource de Seine Saint Denis Académie de Créteil 2 Sommaire Les fonctions : généralités Les fonctions

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Séance 1 : Représentations premières Compétences: Commencer à élaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier,

Plus en détail

Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP

Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP Date : TP : Disque dur multimédia MMEMUP Nom : Prénom : Classe : Groupe : Bac Pro SEN Hazebrouck Enseignement PROFESSIONNEL. Lycée Saint Joseph Connectiques et Utilisation d un disque dur multimédia MMEMUP

Plus en détail

Mathématiques. Guide du Maître

Mathématiques. Guide du Maître Mathématiques Guide du Maître Thème Thème : Les : éléments Numération. naturels. Cours 0 : L eau : Ranger dans et la comparer nature et chez les nombres les êtres de vivants. 0 à. Présentation du Guide

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail

Documents du PMS. spécimen. Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H. Appelées également prérequis. chalphil-docs de travail 11 Documents du PMS Fiches des Bonnes Pratiques d Hygiène B.P.H Appelées également prérequis Tenue réglementaire exigée On n'entre pas sans sa tenue Toute personne travaillant dans une zone de manutention

Plus en détail

CAP Agent Polyvalent de Restauration

CAP Agent Polyvalent de Restauration CAP Agent Polyvalent de Restauration CAHIER DES CHARGES ACADEMIQUE Mise en œuvre du Contrôle en Cours de Formation Le document traite des modalités de mise en oeuvre du Contrôle en Cours de Formation au

Plus en détail

Séquence : Situer un objet par rapport à soi ou à un autre objet, donner sa position et décrire son déplacement. Niveau : cycle 2

Séquence : Situer un objet par rapport à soi ou à un autre objet, donner sa position et décrire son déplacement. Niveau : cycle 2 Séquence : Situer un objet par rapport à soi ou à un autre objet, donner sa position et décrire son déplacement. Niveau : cycle 2 Compétences intermédiaires : Etre latéralisé : connaître ma droite, ma

Plus en détail

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle

formations professionnelles fin 2014 / début 2015 hygiène alimentaire en restauration collective audit, conseil et formation professionnelle audit, conseil et formation professionnelle Stage 1 Bonnes pratiques d hygiène en restauration collective 19 et 26 novembre Stage 2 Règles d hygiène lors du service 3 décembre Stage 3 Le nettoyage et la

Plus en détail

Services à l usager P A R T I E 1. Miriam Dörr - Fotolia.com

Services à l usager P A R T I E 1. Miriam Dörr - Fotolia.com 1 Services à l usager P A R T I E 1 Miriam Dörr - Fotolia.com 1 Techniques de service des repas et des collations TD 1 OBJECTIFS Identifier les différents modes de distribution et l intérêt spécifique

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiène lors du contrôle d un établissement actif dans la chaîne alimentaire

Bonnes pratiques d hygiène lors du contrôle d un établissement actif dans la chaîne alimentaire Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Brochure d information destinée à d autres services d inspection que ceux de l AFSCA, qui effectuent des contrôles dans des établissements où sont

Plus en détail

Excel 2007 «Créer ses premières Macros»

Excel 2007 «Créer ses premières Macros» 1 Excel 2007 «Créer ses premières Macros» Réalisation : Eric PANASSIER Interlocuteur Académique pour l intégration des TICE en EPS Académie de Lyon Version : 1.1 16 février 2012 1 2 Compétence du C2I niveau

Plus en détail

Bien concevoir son projet de CUISINE

Bien concevoir son projet de CUISINE Bien concevoir son projet de CUISINE De nombreux services à votre disposition Nos vendeurs-conseil vous aident dans le choix et l élaboration de votre cuisine. A l aide d un logiciel spécifique pour concevoir

Plus en détail

Comment faire de la carte mentale un outil de l élève? Une approche de la carte mentale en classe

Comment faire de la carte mentale un outil de l élève? Une approche de la carte mentale en classe Comment faire de la carte mentale un outil de l élève? Une approche de la carte mentale en classe Objectif : être capable de s approprier le concept de la carte mentale et construire une carte mentale

Plus en détail

L évaluation. Contrôle en Cours de. Formation CAP ATMFC

L évaluation. Contrôle en Cours de. Formation CAP ATMFC L évaluation en Contrôle en Cours de Formation CAP ATMFC C.C.F. EN MILIEU FAMILIAL EP 1 SERVICES AUX FAMILLES Coefficient 7 (6 + 1 pour la VSP) METHODOLOGIE EXPLICATIONS 1 situation d évaluation OU QUAND

Plus en détail

GUIDE D EQUIPEMENT SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN LP

GUIDE D EQUIPEMENT SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN LP GUIDE D EQUIPEMENT SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL EN LP 1 Objectifs : Ce guide s appuie sur le guide d équipement national élaboré en mai 95 et concerne les formations au BEP Carrières Sanitaires et Sociales

Plus en détail

Alarme intrusion radio Sentinel

Alarme intrusion radio Sentinel Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, vous devez terminer le travail d un de vos collègues qui est tombé malade. Le chantier chez M r Dupond a été commencé et

Plus en détail

Destructeur de documents à coupe transversale X7CD

Destructeur de documents à coupe transversale X7CD Destructeur de documents à coupe transversale X7CD Guide d'utilisation 91607 Veuillez lire attentivement le manuel avant toute utilisation. Tenez particulièrement compte des consignes de sécurité suivantes.

Plus en détail

Life Sciences. Les bonnes pratiques de culture cellulaire

Life Sciences. Les bonnes pratiques de culture cellulaire Life Sciences Les bonnes pratiques de culture cellulaire Les bonnes pratiques en culture cellulaire EPI (Equipement de protection individuel) Porter des gants pour manipuler des cellules Changer les gants

Plus en détail

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/3, Cycle 2 Séance n 2 : Objectifs Familiariser les enfants avec les codes de la bande dessinée être capable de lire et de comprendre une bande dessinée Savoir ordonner les étapes

Plus en détail

Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains

Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains Soins Soins d'hygiène corporelle de l'adulte : Aide à la toilette partielle au lavabo et au lit du visage et des mains LP Louis Blériot 2 BAC Pro ASSP Situation professionnelle Situation n 6 Fonction Compétence

Plus en détail

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015

LES SOINS D HYGIENE La toilette. Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 LES SOINS D HYGIENE La toilette Formation en Hygiène des EMS de la Somme EOH CH ABBEVILLE JUIN 2015 1 Soin d hygiène quotidienne, Facteur de bien-être physique et moral, La toilette se révèle un moment

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS

PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 2. 2. PROTOCOLE D ENTRETIEN DES PLANS DE TRAVAIL ET DES LAVE-MAINS 1. Remplir le seau plastique de produit bactéricide avec la centrale. (major c100). À l aide de la lavette parisienne trempée dans le

Plus en détail

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES

PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES PROGRAMME DE LOGEMENTS AVEC SERVICES DE SOUTIEN LIGNES DIRECTRICES OPÉRATIONNELLES Janvier 2009 TABLE DES MATIÈRES Page Préambule 3 1. Dotation en personnel 4 1.1 Compétences du personnel 4 1.2 Fonctions

Plus en détail

F O R M N D E U. Document réalisé par le Groupe Maternelle DEC 26

F O R M N D E U. Document réalisé par le Groupe Maternelle DEC 26 F O R M E S E T G R A N D E U R S E T E S P A C E Jeu «Bataille des tailles» TPS/PS MS GS Objectifs Matériel Nb joueurs Comparer les tailles Les images en 5 tailles différentes à imprimer en double pour

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires

Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires Hygiène des Denrées et des Préparations Culinaires Objectifs : Citer les traitements thermiques et de conservation, leurs caractéristiques et leurs effets sur la flore microbienne Justifier les modes de

Plus en détail

Bien concevoir son projet de CUISINE

Bien concevoir son projet de CUISINE Bien concevoir son projet de CUISINE Une cuisine bien pensée... Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE, faites le point sur vos besoins, vos envies

Plus en détail

Manger en toute sécurité

Manger en toute sécurité Comptoir Alimentaire Drummond 1655, rue Corriveau Drummondville (Québec) J2C 1Y9 Manger en toute sécurité 819 478-4243 (aide alimentaire) 819 478-9070 (administration) 819 478-5044 (télécopieur) Dates

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

COMMENT ECRIRE UN «JOB AID»

COMMENT ECRIRE UN «JOB AID» COMMENT ECRIRE UN «JOB AID» Jan Jacobs September 2009 1. Qu est ce qu un job aid? 1. Un job aid décrit étapes par étapes ce que vous devez faire pour réaliser une procédure. 2. Un job aid peut aussi être

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture du restaurant citoyen «LA BOUSSOLE» le 16 décembre 2014

DOSSIER DE PRESSE. Ouverture du restaurant citoyen «LA BOUSSOLE» le 16 décembre 2014 DOSSIER DE PRESSE Ouverture du restaurant citoyen «LA BOUSSOLE» le 16 décembre 2014 1 esplanade Jean Monnet 59410 ANZIN, sur la grand place à côté de la Mairie Un restaurant citoyen associant la une assiette

Plus en détail

PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS. Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes. Phase 1

PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS. Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes. Phase 1 PROJET PREVENTION DES RISQUES MAJEURS Classes maternelles Petite et moyenne section, moyenne et grande section 2 classes Réalisation d un jeu sur la base du trivial pursuit. Objectifs généraux: Faire prendre

Plus en détail

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2

Fiche pédagogique du projet DACEFI-2 pédagogique du projet DACEFI-2 Fiche pédagogique N 2D Module 2 Renforcement des entités de gestion --- La création et la gestion d un compte en banque Contexte de la réunion Le projet DACEFI 2 développe

Plus en détail

Opération «Des poules pour réduire mes déchets» Guide des bonnes pratiques

Opération «Des poules pour réduire mes déchets» Guide des bonnes pratiques Opération «Des poules pour réduire mes déchets» Guide des bonnes pratiques Sommaire Les poules... 3 L alimentation... 3 Les repas... 3 La nourriture... 3 L abreuvoir... 4 L habitat de la poule... 4 Le

Plus en détail

FICHE CONTRAT CENTRE D INTERET N 3

FICHE CONTRAT CENTRE D INTERET N 3 THEME : HABILITATION ELECTRIQUE BOV T1 Période 4 LP Léonard de VINCI NOM : Classe : Date : PROBLEMATIQUE DE MAINTENANCE FICHE CONTRAT Niveau: BEP MEI Séquence : TP Durée : 1 H CENTRE D INTERET N 3 Dans

Plus en détail

Transport sur la route

Transport sur la route Transport sur la route Dans un camion ou un fourgon, il faut garder le poisson et les produits du poisson au froid et éviter la contamination, pendant toute la période de la livraison aux clients. Suivez

Plus en détail

QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime.

QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime. QUIZZ N 2 Un résidant en EHPAD présente une BMR dans les urines : un Escherichia coli résistant au céfotaxime. Lire les questions attentivement, puis choisir la lettre correspondant à la ou les bonnes

Plus en détail

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES

CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES CONCILIATIONS BANCAIRES MENSUELLES OBLIGATION (référence à la RF-06) Conciliation bancaire au 31 décembre, 31 mars et 30 juin. MINIMUM 1 fonds de roulement par mois. Si vous avez une petite caisse, il

Plus en détail

Encouragés par la publicité, nous avons pris l habitude d utiliser de l eau de javel régulièrement.

Encouragés par la publicité, nous avons pris l habitude d utiliser de l eau de javel régulièrement. Encouragés par la publicité, nous avons pris l habitude d utiliser de l eau de javel régulièrement. L eau de javel s utilise soit pure, pour désinfecter uniquement, soit mélangée à du détergent, dans un

Plus en détail

Techniques de préparation des repas (1) : la préparation des repas et des collations

Techniques de préparation des repas (1) : la préparation des repas et des collations CHAPITRE 2 2 Techniques de préparation des repas () : la préparation des repas et des collations RÉFÉRENTIEL 2.2 et 2.3 Justifier les intérêts des collations dans des situations données (pour une personne

Plus en détail

CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION. Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec DÉMYSTIFIER LE VIRAGE SANTÉ

CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION. Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec DÉMYSTIFIER LE VIRAGE SANTÉ CENTRE D EXPERTISE ET DE RECHERCHE EN HÔTELLERIE ET RESTAURATION Institut de tourisme et d hôtellerie du Québec DÉMYSTIFIER LE VIRAGE SANTÉ Le projet La santé au menu Piloté par le Centre d expertise et

Plus en détail

CAP APR1 : SEQUENCE 1

CAP APR1 : SEQUENCE 1 CAP APR1 : SEQUENCE 1 Caractéristiques d un produit reconnu comme aliment C est la rentrée! Vous arrivez au lycée professionnel. Durant les premières semaines, vous découvrez les locaux professionnels

Plus en détail

QCM : Hygiène et sécurité des enfants

QCM : Hygiène et sécurité des enfants QCM : Hygiène et sécurité des enfants 1. En jouant dans la cour, un enfant est tombé et son genou saigne. Quelques gravillons adhèrent à la plaie. Que faites-vous en premier? a. Vous appelez les parents.

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

PROTOCOLE D UN SHAMPOOING

PROTOCOLE D UN SHAMPOOING PROTOCOLE D UN SHAMPOOING Nom : Date : Séquence : les techniques de shampooings. Séance 1 : le protocole du shampooing simple. Objectifs : décrire et justifier les différentes opérations d un shampooing

Plus en détail

Réussir sa démarche de VAE

Réussir sa démarche de VAE Réussir sa démarche de VAE Définir la VAE Entreprendre une démarche de VAE Faire le point sur son parcours professionnel Réussir la présentation de son dossier Définir la VAE La VAE, c est quoi pour vous?

Plus en détail

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur»

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre

Plus en détail

La restauration en maison de repos

La restauration en maison de repos La restauration en maison de repos La restauration en maison de repos! Un métier spécifique de plus en plus pointu au niveau de:! La sécurité alimentaire.! La gestion de la qualité.! L Optimisation des

Plus en détail

AQ053 b. Formation continue

AQ053 b. Formation continue Formation continue La formation continue au CTCPA Au CTCPA, la formation continue se présente sous deux formes : la formation inter entreprises : formation «catalogue» avec 100 stages programmées sur l

Plus en détail

ANNEXE 18. Guide d entretien

ANNEXE 18. Guide d entretien ANNEXE 18 Etude sur la propreté et la collecte des ordures ménagères à Fès Guide d entretien Entretien n : Nom de l enquêteur : Date et heure : Adresse : 1. Identification de l interviewé (e) 1. Statut

Plus en détail

SOUTIEN SCOLAIRE CARNAC. Venez consolider vos acquis. pédagogiques efficaces.

SOUTIEN SCOLAIRE CARNAC. Venez consolider vos acquis. pédagogiques efficaces. CARNAC Venez consolider vos acquis et combler vos lacunes grâce à des méthodes pédagogiques efficaces. En fonction de votre niveau, de vos objectifs et du calendrier que vous définissez, nous vous proposerons

Plus en détail

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP

OBLIGATIONS RELATIVES À LA CRÉATION OU MODIFICATION D UN ERP L exploitation d un Établissement Recevant du Public nécessite de respecter un certain nombre de règles spécifiques. Deux domaines sont particulièrement surveillés : l accessibilité, ces établissements

Plus en détail

Fonction Du RAP CAPACITES ET COMPETENCES. C1 : S INFORMER Date : / / 20 TITRE : C2 : EXECUTER C3 : JUSTIFIER C4 : COMMUNIQUER

Fonction Du RAP CAPACITES ET COMPETENCES. C1 : S INFORMER Date : / / 20 TITRE : C2 : EXECUTER C3 : JUSTIFIER C4 : COMMUNIQUER Fonction Du RAP F0 : Etude F1 : Organisation F2 : Réalisation F3 : Mise en Service F4 : Maintenance F5 : Relation clients, entreprise CAPACITES ET COMPETENCES THEME : LIEUX : Activité : CONTRAT DE FORMATION

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Nom patronymique : Nom marital : Prénom : Adresse : DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé :... Votre objectif est d obtenir un titre professionnel délivré

Plus en détail

CHAPITRE II : La représentation d un projet

CHAPITRE II : La représentation d un projet CHAPITRE II : La représentation d un projet I Les principaux types de représentation : La réalisation d une construction se fait à partir de représentations (plans) respectant un ensemble de symboles et

Plus en détail

Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013

Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013 Guide de développement de «WorkFLows» avec SharePoint Designer 2013 Ce document décrit les étapes nécessaires à la création de flux de travail appelé «WorkFlow». (Référence DSI-DT-Guide-Développement-Workflows-V2

Plus en détail

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel?

L entretien en radiologie conventionnelle. Comment procède t on? Radiologie conventionnelle. Quel mobilier et matériel? L entretien en radiologie conventionnelle Il existe plusieurs sortes d entretiens à l hôpital Selon le service, le risque infectieux, la zone à entretenir et les actes effectués, l entretien sera différent.

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Formations au centre ou sur site : . Travailler avec les produits de la mer La Méthode HACCP et le guide des bonnes pratiques

Formations au centre ou sur site : . Travailler avec les produits de la mer La Méthode HACCP et le guide des bonnes pratiques «Centre de formation des métiers de bouche» «Atelier conseils» Professionnels de la restauration - Amateurs & Passionnés Un nouveau concept de formation aux métiers de bouche Recevoir deviendra pour vous,

Plus en détail

CONTROLER ET REPARER UN SYSTEME DE FREIN A DISQUE. Fin TP OBJECTIF GENERAL

CONTROLER ET REPARER UN SYSTEME DE FREIN A DISQUE. Fin TP OBJECTIF GENERAL Activité TP BAC PRO MVA CONTROLER ET REPARER UN SYSTEME DE FREIN A DISQUE Nom :.. Prénom :... Classe :. Groupe :.... Date : /. / 20. Appréciation : Zone de travail Poste Durée max du TP Début TP :. ATELIER

Plus en détail

DOSSIER RECAPITUALATIF DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES du CAP AGENT POLYVALENT DE RESTAURATION

DOSSIER RECAPITUALATIF DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES du CAP AGENT POLYVALENT DE RESTAURATION MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR DOSSIER RECAPITUALATIF DES COMPETENCES PROFESSIONNELLES du ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP

Plus en détail

Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Nom-prénom: Fiche contrat ON DONNE ON DEMANDE ON EXIGE

Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Nom-prénom: Fiche contrat ON DONNE ON DEMANDE ON EXIGE Découverte du four micro-ondes. Electrodomestique. Date: Nom-prénom: BAC PRO SEN Durée: 3 heures Fiche contrat OBJECTIF:.Découverte du four micro-ondes. Thème support: four micro-ondes Conditions: Travail

Plus en détail

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Habilitation électrique NF C 18-510 Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C

Plus en détail

CARNET PÉDAGOGIQUE. Apprendre à se laver les mains tout en s amusant

CARNET PÉDAGOGIQUE. Apprendre à se laver les mains tout en s amusant CARNET PÉDAGOGIQUE Apprendre à se laver les mains tout en s amusant INTÉRÊT DU CARNET PÉDAGOGIQUE ACTIVITÉS COMPLÉMENTAIRES À L APPLICATION Le carnet pédagogique est composé d activités venant compléter

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Objet : Assurer une bonne hygiène et une bonne conservation des aliments et des médicaments nécessitant une conservation au réfrigérateur.

Objet : Assurer une bonne hygiène et une bonne conservation des aliments et des médicaments nécessitant une conservation au réfrigérateur. Référence : PT/HYG/007-A Page :Page 1 sur 7 Objet : Assurer une bonne hygiène et une bonne conservation des aliments et des médicaments nécessitant une conservation au réfrigérateur. Résumé des modifications

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE RESTAURANT ANNEXE I

CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE RESTAURANT ANNEXE I ANNEXE I REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES 2 DEFINITION Le titulaire du certificat d'aptitude professionnelle restaurant est apte à remplir immédiatement la fonction de commis de restaurant dans

Plus en détail

CAP Services Hôteliers EP2- B : Service du petit déjeuner (Épreuve écrite)

CAP Services Hôteliers EP2- B : Service du petit déjeuner (Épreuve écrite) NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

Je découvre le diagramme de Venn

Je découvre le diagramme de Venn Activité 8 Je découvre le diagramme de Venn Au cours de cette activité, l élève découvre le diagramme de Venn et se familiarise avec lui. Pistes d observation L élève : reconnaît les éléments du diagramme

Plus en détail

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1 Lhopitault Aurora PES 09 février 2011 Unité d apprentissage : Les fruits Niveau : MS Domaine : Découvrir le monde Objectif : Découvrir le vivant : les fruits Organisation : 2 groupes 8 élèves/7 élèves

Plus en détail