Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :..."

Transcription

1 Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1B, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen : Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés : 60 minutes Calculatrice de poche (non programmable) Échelle de notes : nombre maximal de points : 100 points Note Points , , , , , Signatures des experts : Points obtenus : Note : Délai de libération : Cette série d'examen ne doit pas être utilisée comme exercice avant le 1 er janvier 2014 Elaboré par : Edité par : Groupe d'auteurs romands de la C RT EPC CSFO, Unité procédures de qualification, Berne

2 Partie A : Gestion des marchandises / 20 pts 1. Complétez le texte ci-dessous avec l un des termes suivants (attention, certains termes peuvent revenir plusieurs fois) : / 5 pts Pull push demande promotion des ventes stockage long court informatisé manuel fournisseur client fruits et légumes locaux articles d horlogerie haut-de-gamme présentation Dans le principe du..., je peux faire mes commandes à l avance car mes ventes sont planifiées et dépendent plus de la... que de la demande. Par contre, avec le principe du..., mes commandes dépendent des ventes et ne peuvent être faites à l avance. Si j applique le pull, les délais de livraisons doivent être... pour éviter les ruptures de stock. En général, lorsqu on applique le principe du pull, on utilise un système logistique intégré et..., qui permet à tous les... concernés de voir les commandes en cours et de livrer au plus vite. On peut difficilement appliquer le principe du pull aux... car leur production dépend de facteurs climatiques et leur... est difficile. On peut aussi difficilement appliquer le principe du... pour des... qui doivent rester rares par définition. 2. Lorsqu une stratégie publicitaire est mise en place dans votre entreprise, comment vérifiez vous que les buts fixés sont atteints? / 3 pts Total page 2 : / 8 pts Page 2 / 11

3 3. Voici les données d un commerce de détail en matière de gestion des stocks. / 5 pts a) Complétez les cases : Année Chiffre d affaires Stock moyen Rotation du stock Durée de stockage ' ' ' ' b) Entre 2010 et 2011, la rotation du stock a augmenté. Citez deux mesures qui ont pu favoriser cette amélioration La logistique sert à optimiser le flux des marchandises et des informations. A quels niveaux du circuit marchandise doit-elle être mise en œuvre? / 3 pts Logistique... Logistique... Logistique Le Vendor Managed Inventory (VMI) est un instrument qui améliore la chaîne de logistique. Quels sont les avantages pour le détaillant et pour le fournisseur de l utiliser? / 4 pts Deux avantages détaillant : Deux avantages fournisseur : Total page 3 : / 12 pts Page 3 / 11

4 Partie B : Tronc commun / 60 pts 6. Veuillez répondre par vrai ou faux aux affirmations suivantes : / 2 pts Vrai Faux L escompte est une réduction accordée pour paiement rapide. Le rabais est une réduction accordée pour paiement au comptant. La remise est une réduction accordée pour un achat en grande quantité. La ristourne est une réduction accordée pour des articles défectueux. 7. Un des buts du stockage est de compenser les irrégularités de l approvisionnement. Donnez quatre exemples concrets de ces irrégularités. / 4 pts 8. Certains commerçants utilisent la politique des prix d'appel. Citez trois raisons qui justifient cette manière de faire. / 3 pts Citez et expliquez les quatre fonctions d acheminement. / 6 pts La fonction de :... Explication :... La fonction de :... Explication :... La fonction de :... Explication :... La fonction de :... Explication :... Total page 4 : / 15 pts Page 4 / 11

5 10. Si le bénéfice net est entièrement distribué au(x) propriétaire(s) de l entreprise, quels sont les risques encourus par celle-ci sur son développement? Nommez-en deux et illustrez-les avec un exemple concret. / 4 pts 11. Donnez quatre avantages pour le commerçant d'établir une carte client. / 4 pts 12. Un petit commerce spécialisé souhaite développer son image écologique auprès de sa clientèle. Faites des propositions concrètes de marketing en utilisant les 4 P du marketing-mix. Proposez au moins deux éléments par instrument. / 8 pts Price... (prix)... Product... (produit)... Promotion... (consommation)... Place... (distribution)... Total page 5 : / 16 pts Page 5 / 11

6 13. Chaque entreprise fixe le prix de vente de ses produits. Quels aspects peuvent influencer ce choix? Citez trois facteurs distincts. / 3 pts 14. Enumérez quatre actes qui sont considérés comme du mobbing. / 4 pts 15. Reliez les arguments ci-dessous à la bonne catégorie. / 4 pts Arguments L installation de cette imprimante est un jeu d enfant. Cet article fait l objet d un rabais de 50 %. Ce modèle est celui que portait Federer lors de ses derniers matchs. Cette nouvelle matière est nettement plus légère avec un pouvoir isolant plus important. Catégorie commercial technique lié à l usage publicitaire Total page 6 : / 11 pts Page 6 / 11

7 16. Les commerces de détail peuvent se distinguer selon différents critères. Comparez les types de commerce suivants à l aide des critères proposés. Utilisez des termes professionnels. / 5 pts Critères Supermarché Magasin spécialisé Assortiment principal Niveau de prix Forme de vente principale Services proposés Exemple 17. Décrivez un centre commercial à l aide de trois éléments caractéristiques. / 3 pts Total page 7 : / 8 pts Page 7 / 11

8 18. Concernant la société d achat, complétez le tableau suivant : / 4 pts Prestations au profit des membres Obligations contractuelles des membres 19. Vous souhaitez lancer un nouveau produit sur le marché. Pour connaître son impact possible sur la clientèle, vous décidez de réaliser une étude de marché par interview. / 6 pts a) Est-ce une étude primaire ou secondaire?... b) Citez deux types d'interview parmi ceux que vous connaissez c) Choisissez un type d interview, décrivez brièvement cette méthode et donnez un avantage et un inconvénient de celle-ci. Type d interview :... Description : Avantage :... Inconvénient :... Total page 8 : / 10 pts Page 8 / 11

9 Partie C : Questions à choix multiples / 20 pts Mettez une croix dans la ou les cases correspondantes. Une ou plusieurs réponses sont possibles. 20. Le but de l argumentation c est : / 2 pts de conclure la vente ; de faire plaisir au client ; de répondre aux besoins du client ; de connaître les désirs du client. 21. Dans la chaîne de distribution : / 2 pts le détaillant transforme la matière première en produits finis ; le producteur transforme la matière première en produits finis ; le fabricant transforme la matière première en produits finis ; le grossiste transforme la matière première en produits finis. 22. Le commerce de détail est en constante évolution. Quelle(s) affirmation(s) indique(nt) un changement de structure dans le commerce de détail? / 2 pts Le nombre d employés à plein temps travaillant dans le commerce de détail a beaucoup augmenté. Les magasins avec peu de salariés mais davantage de surface progressent. Le nombre de petits magasins d alimentation augmente. De nombreuses surfaces de vente se sont développées en périphérie des villes. 23. L offre c est : / 2 pts la capacité de stockage d'un magasin ; la quantité de marchandise demandée par les clients ; l ensemble des marchandises proposées par le commerce de détail ; l ensemble des marchandises achetées par les consommateurs. Total page 9 : / 8 pts Page 9 / 11

10 24. Cochez les affirmations correctes. / 2 pts Un assortiment large ne se trouve que dans les commerces spécialisés. Un assortiment plat propose peu de branches différentes. Un assortiment profond propose beaucoup de choix dans une branche. Un assortiment étroit propose une seule branche. 25. Lors d'une vente par téléphone, il faut : / 2 pts être aussi dynamique que lors d'un entretien traditionnel ; parler très rapidement car le temps vous est compté ; faire patienter le client jusqu'à ce que vous ayez trouvé une solution ; noter ce qui est important. 26. Parmi les propositions ci-dessous, lesquelles font partie de la promotion des ventes? / 2 pts Installer dans le magasin un grand sapin de Noël avec des articles de Noël. Liquider un stock de salades à moitié prix. Mettre les salades en action bien en évidence, avec affiches et présentation spéciale. Offrir aux hockeyeurs du club local des sacs de sport. 27. Un GCD porte en privé plusieurs piercings assez voyants à divers endroits du visage. Cochez les affirmations correctes à ce sujet. / 2 pts Quel que soit le commerce, la loi interdit aux employés du commerce de détail le port de piercings. Un GCD est libre de porter les accessoires qu il désire et le patron n a pas le droit de lui interdire les piercings. Le patron a le droit d exiger le retrait des piercings pendant le travail du GCD. Dans un commerce de textiles pour jeunes très branchés, le port de piercing ne pose en principe pas de problème. Total page 10 : / 8 pts Page 10 / 11

11 28. Quelle proposition ne comprend que des frais généraux? / 2 pts Taxes douanières assurances impôts TVA loyer salaires Ristourne escompte publicité Frais bancaires charges sociales loyer 29. Un produit non-alimentaire doit être commandé / 2 pts lorsque le stock est vide ; lorsque le seuil de commande est atteint ; tous les jours ; lorsque le fournisseur nous appelle. Total page 11 : / 4 pts Page 11 / 11

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1A, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification Assistant du commerce de détail AFP / ECONOMIE Série 2, 2014 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés : 45 minutes Calculatrice

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Assistant du commerce de détail AFP / Assistante du commerce de détail AFP ECONOMIE Série 2, 2011 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée de l'épreuve

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Conseil à la clientèle Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

Gestion des marchandises

Gestion des marchandises CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Examens 2009 GESTIONNAIRES DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1A Nom :... Prénom :... No :... Experts :...... Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire

Plus en détail

Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :...

Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :... Procédure de qualification Assistant du commerce de détail AFP / Assistante du commerce de détail AFP ECONOMIE Série 2, 2010 Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :......... Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires

Plus en détail

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2014 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés :

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2011 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire autorisé : 60 minutes machine à calculer

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés : 60 minutes machine à

Plus en détail

Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :...

Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :... Procédure de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2010 Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :......... Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés : 60 minutes Calculatrice

Plus en détail

La logistique. Contenu

La logistique. Contenu La logistique La logistique est définie comme la planification, l'organisation, le contrôle et la gestion du matériel et des flux de produits et des services avec le flux d'informations associées. La logistique

Plus en détail

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION)

ECONOMIE ET SOCIETE (GESTION) REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de l'instruction publique, de la culture et du sport Enseignement secondaire II Direction générale CFP Commerce EXAMEN D'ADMISSION EN 2CFCI Nom... Prénom... Signature...

Plus en détail

Rémy Bucheler Jean-Marc Ducrest Alexandre Kovacs Antoine Melo. L entreprise. Economie. en Suisse. et société. Activités semestre 1

Rémy Bucheler Jean-Marc Ducrest Alexandre Kovacs Antoine Melo. L entreprise. Economie. en Suisse. et société. Activités semestre 1 Rémy Bucheler Jean-Marc Ducrest Alexandre Kovacs Antoine Melo L entreprise en Suisse Economie et société 1E profil Activités semestre 1 1. Environnement économique 1.1.8 L environnement économique Dans

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Assistant du commerce de détail AFP / Assistante du commerce de détail AFP ECONOMIE Série 2, 2010 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires

Plus en détail

CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT. Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat.

CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT. Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat. CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat. CAS PRATIQUE : Vous êtes responsable d une boutique de textile mode. Vous devez vous approvisionner en textile

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Assistant du commerce de détail AFP / Assistante du commerce de détail AFP PRATIQUE DU COMMERCE DE DETAIL Série 2, 2010 Corrigé à l usage eclusif des eperts Durée de l'épreuve

Plus en détail

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix :

formation des prix I - Etude d une situation : II - Formation des prix : formation des prix I - Etude d une situation : - Retrouver et souligner dans le texte les nouveaux termes. - Mettre sous forme d expressions mathématiques les indications du texte. Un commerçant achète

Plus en détail

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Carte de compétence Compétences du nouveau profil de qualification 1. Approvisionnement 1.1 L importance de la logistique dans l économie

Plus en détail

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Examens modulaires SVF-ASFC Edition automne 2010 Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: calculatrice standard non programmable

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts ÉCONOMIE Solutions Eamens 2008 ASSISTANTS DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1 Corrigé à l usage eclusif des eperts Barème : 100 95 Note = 6 94 85 Note = 5,5 84 75 Note = 5 74 65 Note = 4,5 64 55 Note = 4 54

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification Assistant du commerce de détail AFP / PRATIQUE DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 2, 2014 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés :

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE EN 3 ANS 1 ère ANNEE (33 dont 3 à 5 de PFE) T H E M E S POLE 1 COMPTABILITE ET GESTION DES ACTIVITES POLE 2 COMMUNICATION ET ORGANISATION

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE

!#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE !"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE Objectif : Vous serez capable d interpréter les indices de vente et de stockage. Calcul du bénéfice net Recettes brutes Chiffre d affaire - Réductions sur

Plus en détail

Chapitre 3. Les achats de biens et de services

Chapitre 3. Les achats de biens et de services Chapitre 3 de biens et de services de biens de services Les réductions sur achats de biens et de services, nécessaires à l exploitation, s enregistrent sur la base des pièces justificatives (factures).

Plus en détail

Domaine de qualification «examen pratique» Schéma de protocole branche Articles de sport

Domaine de qualification «examen pratique» Schéma de protocole branche Articles de sport S P K C S E im Detailhandel dans le Commerce de Détail nel Commercio al Dettaglio ASMAS Association Suisse des Magasins d Articles de Sport Procédure de qualification pour les formations professionnelles

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Conseil à la clientèle Solutions Examens 2009 GESTIONNAIRES DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1A Corrigé à l usage exclusif des experts Barème : 100 95 Note = 6 94 85 Note

Plus en détail

BRANCHE & ENTREPRISE

BRANCHE & ENTREPRISE BRANCHE & ENTREPRISE 1 Le commerce, une partie de l économie Agriculture et Industrie forestière Production industrielle Approvisionnement en énergie et en eau, assainissement et élimination des déchets

Plus en détail

La logistique de la grande distribution

La logistique de la grande distribution La logistique de la grande distribution PLAN Distribution «est» logistique Organisations logistiques Les coûts logistiques Stratégie des distributeurs Rôle des plateformes Fonctionnement des GMS et les

Plus en détail

Examen 2014. Comptabilité, controlling

Examen 2014. Comptabilité, controlling Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per Specialisti in marketing con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

Baccalauréat professionnel COMMERCE

Baccalauréat professionnel COMMERCE Le guide du tuteur année terminale Préparer l évaluation Les situations d évaluation L action de promotion / animation Les documents d évaluation Guide du tuteur Bac Pro Commerce Page 1 Préparer l évaluation

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

Le club des experts de la CCIRE

Le club des experts de la CCIRE APPEL A CANDIDATURE Le club des experts de la CCIRE Date limite de remise des candidatures Le 30 octobre 2015 à 12h 1 I La problématique Les entreprises pour assurer leur développement dans les meilleures

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE Contexte : l objectif pédagogique de la visite est de mettre en évidence les différentes activités dans l organisation concernée. Chaque élève ou groupe d

Plus en détail

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Examens modulaires SVF-ASFC Edition Automne 2009 Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: calculatrice standard non programmable

Plus en détail

Les opérations courantes de l entreprise

Les opérations courantes de l entreprise Chapitre 4 Les opérations courantes de l entreprise Au terme de ce chapitre, vous saurez : 1. définir une opération courante ; 2. enregistrer comptablement un achat et une vente ; 3. définir les différentes

Plus en détail

(D après sujet de CAP secteur 6 Groupement interacadémique Ouest Session 2002)

(D après sujet de CAP secteur 6 Groupement interacadémique Ouest Session 2002) EXERCICES SUR LA FORMATION DES PRIX Exercice 1 Lors d une «semaine promotionnelle», un grand magasin de bricolage propose à la vente 2000 échelles. Après 3 jours de vente, le gérant déclare : «il ne reste

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT

I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT CHAPITRE 05 : LES OPERATIONS D ACHATS ET DE VENTES I. PRESENTATION DES FACTURES DE DOIT A. Définition La facture est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Achat-Vente Fiche pédagogique Activité

Plus en détail

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Attaché commercial commercial marketing www.cpnef.

production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Attaché commercial commercial marketing www.cpnef. production d eaux embouteillées boissons rafraîchissantes sans alcool bières filière Attaché commercial commercial marketing www.cpnef.info CQP validé par la CPNE de la branche «Production d eaux embouteillées,

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Conseil à la clientèle Série 2, 2012 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée

Plus en détail

Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance

Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance Section 3 : Le journal, Le grand livre, La balance L organisation comptable varie d une entreprise à l autre. Cependant les principes de bases, les procédures, et les documents comptables sont communs

Plus en détail

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Ce document vous permettra de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans une démarche de création d un site ou d une boutique de

Plus en détail

Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement :

Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement : Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement : I.1. LA FONCTION APPROVISIONNEMENT Dans la plupart des entreprises, les matières premières,

Plus en détail

Examen 2013. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2013. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2013 Matière d examen Finances

Plus en détail

Spécialité «Logistique, sécurité»

Spécialité «Logistique, sécurité» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Logistique, sécurité» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES (2H00, COEFFICIENT 2) Vérification au moyen

Plus en détail

LES intermédiaires du commerce international

LES intermédiaires du commerce international LES intermédiaires du commerce international Les intermédiaires du commerce sont souvent qualifiés de "commerciaux «. Ils ne vendent pas pour leur compte. Ils agissent dans l'intérêt soit des vendeurs

Plus en détail

Les pourcentages. Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t.

Les pourcentages. Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t. Les pourcentages I Définition : Un pourcentage est défini par un rapport dont le dénominateur est 100. Ce rapport appelé taux de pourcentage est noté t. Exemple : Ecrire sous forme décimale les taux de

Plus en détail

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks

Leçon 12. Le tableau de bord de la gestion des stocks CANEGE Leçon 12 Le tableau de bord de la gestion des stocks Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : s initier au suivi et au contrôle de la réalisation des objectifs fixés au

Plus en détail

SOMMAIRE. Distribu(on 2

SOMMAIRE. Distribu(on 2 SOMMAIRE 1. ETUDE DE MARCHE 2. MARKETING 3. PDCC (Schéma marketing) 4. LES 4 P (Outils marketing) 5. MARKETING MIX 6. RP (Relations publiques) 7. PUBLICITE & PROMOTION Distribu(on 2 Distribution Par distribution,

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Journal 1 LE JOURNAL LE JOURNAL, LE GRAND LIVRE, LA BALANCE Au lieu d être présentées dans des comptes schématiques les opérations commerciales sont enregistrées chronologiquement dans un registre appelé

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

La Réunion à INTERSOLAR 2015 Offre d accompagnement NEXA

La Réunion à INTERSOLAR 2015 Offre d accompagnement NEXA Offre d accompagnement NEXA Le Salon de référence de l énergie solaire photovoltaïque et thermique en europe Du 10 au 12 juin 2015 - Munich, allemagne Salon international pour les batteries, systèmes de

Plus en détail

Domaine de qualification «travaux pratiques» Position «examen pratique»

Domaine de qualification «travaux pratiques» Position «examen pratique» S P K C S E im Detailhandel dans le Commerce de Détail nel Commercio al Dettaglio ASMAS Association Suisse des Magasins d Articles de Sport Procédure de qualification pour les formations professionnelles

Plus en détail

Gestion des données sur les dépenses

Gestion des données sur les dépenses Gestion des données sur les dépenses Pourquoi cette présentation? Les fournisseurs, les analystes de l industrie et la presse spécialisée portent une très grande attention à l importance des données organisationnelles.

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

Sécurisez la rédaction r de vos contrats

Sécurisez la rédaction r de vos contrats Sécurisez la rédaction r de vos contrats Olivier COLNAT Michael DECORNY AUDIT CONSEIL DÉFENSE 1 INTRODUCTION De nombreux outils sont à la disposition des entreprises pour régir leurs relations avec les

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

L INTERFACE DU SITE Guide pas à pas Fournisseurs de Ruches

L INTERFACE DU SITE Guide pas à pas Fournisseurs de Ruches L INTERFACE DU SITE Guide pas à pas Fournisseurs de Ruches www.laruchequidiroui.fr Le grand chemin du fournisseur de Ruches Voici les grandes étapes de votre quotidien de fournisseur de Ruches * S inscrire

Plus en détail

SESSION 2013 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. cuisine. ÉPREUVE E21 Gestion appliquée. Documents à consulter n 1 à n 8

SESSION 2013 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL. cuisine. ÉPREUVE E21 Gestion appliquée. Documents à consulter n 1 à n 8 SESSION 2013 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL cuisine ÉPREUVE E21 Gestion appliquée Documents à consulter n 1 à n 8 Toutes les réponses seront numérotées et rédigées sur votre copie. Annexes à rendre avec la

Plus en détail

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra Les outils de planification d achat Préparé par : Othman karra plan INTRODUCTION I. Rôle des stocks dans la fonction achat 1. définition des stocks 2. avantages et inconvénients des stocks 3. types de

Plus en détail

Sauf mention contraire, les règles suivantes doivent être appliquées:

Sauf mention contraire, les règles suivantes doivent être appliquées: Comptabilité, controlling / F / 2011 Page 1 de 12 Généralités Sauf mention contraire, les règles suivantes doivent être appliquées: arrondir les résultats intermédiaires à 2 chiffres après la virgule résultats

Plus en détail

Objectif : Vous connaissez les fonctions du stock de marchandise et vous êtes capable de procéder à une évaluation des risques.

Objectif : Vous connaissez les fonctions du stock de marchandise et vous êtes capable de procéder à une évaluation des risques. CHAPITRE 3.7 STOCKAGE Objectif : Vous connaissez les fonctions du stock de marchandise et vous êtes capable de procéder à une évaluation des risques. QUELLES SONT LES ÉTAPES (FONCTIONS) DU STOCKAGE DES

Plus en détail

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet?

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet? VENDRE GRÂCE A INTERNET - POURQUOI ET COMMENT? ALES 20 septembre 2012 La vente par Internet Pourquoi vendre par Internet? - c est un nouveau canal de commercialisation. - pour mettre son catalogue produits

Plus en détail

Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs

Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs Supply Chain et collaboration - 1 - Supply Chain et collaboration clients-fournisseurs Entretiens de Rungis 24 septembre 2009 Supply Chain et collaboration - 2 - L organisation traditionnelle Achats Approvis.

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

Description globale. Présentation du site Internet

Description globale. Présentation du site Internet Description globale Concevoir un site e-commerce lié au «tourisme» comprenant : - La vente de cartes de régions et guides (guides vert, guide michelin ) - La vente d accessoires tels que gps montres -

Plus en détail

MarKom. «La meilleure des publicités est un client satisfait» Bill Gates. Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024 471 63 22 mail@cvpc.ch www.cvpc.

MarKom. «La meilleure des publicités est un client satisfait» Bill Gates. Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024 471 63 22 mail@cvpc.ch www.cvpc. MarKom «La meilleure des publicités est un client satisfait» Bill Gates Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024 471 63 22 mail@cvpc.ch www.cvpc.ch 1 Le Centre Valaisan de Perfectionnement Continu (CVPC)

Plus en détail

Module 8. Pratique du marketing et prospection du marché. Conseiller(ère) de vente automobile avec brevet fédéral. Modules 1 à 8

Module 8. Pratique du marketing et prospection du marché. Conseiller(ère) de vente automobile avec brevet fédéral. Modules 1 à 8 Module 8 Pratique du marketing et prospection du marché UPSA/AGVS - LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7809.F / 11/2005 Conseiller(ère) de vente automobile avec brevet fédéral Modules 1 à 8 Module 8 Pratique du

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS

PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS PROPOSITION DE PROGRESSION - BACCALAUREAT PROFESSIONNEL DE SECRETARIAT EN 3 ANS T H E M E POLE 2 COMMUNICATION ET ORGANISATION (Compétences professionnelles réf. BEP MS) POLE 3 COMPTABILITE ET GESTION

Plus en détail

LA PRODUCTION DANS L ENTREPRISE Comment évaluer la performance l entreprise?

LA PRODUCTION DANS L ENTREPRISE Comment évaluer la performance l entreprise? FICHE PROFESSEUR LA PRODUCTION DANS L ENTREPRISE Comment évaluer la performance l entreprise? LA NOTION DE PERFORMANCE Séance n 1 : MESURER LES PERFORMANCES FINANCIÈRE À PARTIR DU BILAN ET DU COMPTE DE

Plus en détail

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale COURS 470 Série 11 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE

GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE Nom :.. Prénom :. Date de naissance :. Adresse :.. Tél :.Mail :.. Activité principale : (description succincte de votre projet) : Nature de votre projet :

Plus en détail

Tableau synoptique du chapitre 7

Tableau synoptique du chapitre 7 Tableau synoptique du chapitre 7 Le rôle du superviseur dans le processus de rémunération Le superviseur peut être appelé à : participer à l évaluation des postes de ses employés. prendre des décisions

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

La vente, le marketing et l entreprise

La vente, le marketing et l entreprise La vente, le marketing et l entreprise Chapitre 1 On peut donner une première impulsion aux affaires; après, elles vous entraînent. Napoléon 1 er, cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène Communication

Plus en détail

DOSSIER 1 : Tableau de comparaison des offres. DOSSIER 2 : Gestion des approvisionnements. DOSSIER 4 : Indicateurs commerciaux

DOSSIER 1 : Tableau de comparaison des offres. DOSSIER 2 : Gestion des approvisionnements. DOSSIER 4 : Indicateurs commerciaux NE RIEN ÉCRIRE DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Épreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms :

Plus en détail

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Examens modulaires SVF-ASFC Edition printemps 2010 Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: calculatrice standard non programmable

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016

CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016 1er semestre 2016 CALENDRIER DES FORMATIONS 1 er SEMESTRE 2016 Offre de formations liée à la gestion et au développement d entreprise. BUREAUTIQUE INFORMATIQUE Faites vos documents d entreprise avec 18

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie

Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie Catalogue d objectifs évaluateurs de la branche de formation et d examens MEM : Machines, équipements électriques et métallurgie Remarques - Afin de faciliter la lecture du document, le masculin est utilisé

Plus en détail

Domaine de qualification «examen pratique» Schéma de protocole branche Articles de sport

Domaine de qualification «examen pratique» Schéma de protocole branche Articles de sport S P K C S E im Detailhandel dans le Commerce de Détail nel Commercio al Dettaglio ASMAS Association Suisse des Magasins d Articles de Sport Procédure de qualification pour les formations professionnelles

Plus en détail

S P K C S E. Procédure de qualification pour la formation professionnelle initiale du commerce de détail Gestionnaire du commerce de détail

S P K C S E. Procédure de qualification pour la formation professionnelle initiale du commerce de détail Gestionnaire du commerce de détail S P K C S E im Detailhandel dans le Commerce de Détail nel Commercio al Dettaglio Procédure de qualification pour la formation professionnelle initiale du commerce de détail Gestionnaire du commerce de

Plus en détail

Gestionnaire du commerce de détail avec maturité professionnelle commerciale

Gestionnaire du commerce de détail avec maturité professionnelle commerciale Gestionnaire du commerce avec maturité professionnelle commerciale La nouvelle opportunité de progresser rapidement dans le commerce Assistant/e du commerce avec attestation fédérale 2 ème année d apprentissage

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Jean-Christophe Scilien Manel Benzerafa - Alilat Durée : 1h30 Plusieurs réponses correctes possibles Les réponses incorrectes seront sanctionnées

Plus en détail

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution?

Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? Quels nouveaux services pour demain dans le secteur de la distribution? «Les français et le E-commerce» 3 nov. 2009, Intercontinental Paris, 16h00 Sommaire 1 ère partie : le Multi canal Les entreprises

Plus en détail

Prix Julie Mas DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DE LA CREATRICE. Entreprise / Projet

Prix Julie Mas DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DE LA CREATRICE. Entreprise / Projet DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DE LA CREATRICE Entreprise / Projet Nom CA Année 1 CA Année 2 CA Année 3 Effectif Année 1 Effectif Année 2 Effectif Année 3 Secteur d activité

Plus en détail

Gestionnaire du commerce de détail

Gestionnaire du commerce de détail Gestionnaire du commerce La nouvelle voie vers un avenir professionnel dans le commerce Assistant/e du commerce avec attestation fédérale 2 ème année d apprentissage 1 ère année d apprentissage Gestionnaire

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion MARKETING # BASES Séquence 5 Licence 3 Eco-Gestion 11/11/2014 gilles.catuli@u-pem.fr MARKETING. # BASES. L3 1 MIT M5C SÉQUENCE 5 : GERER LA RELATION CLIENT. DISTRIBUER ET VENDRE Stratégies push et pull

Plus en détail

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue :

Ce sont des réductions de prix fondées sur l opération de vente. On distingue : CHAPITRE 2 LES CLIENTS ET LES FOURNISSEURS I. PRESENTATION GENERALE DES FACTURES I.1. Définitions La facture de doit est un écrit dressé par un commerçant et constatant les conditions auxquelles il a vendu

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre 21 javier 2010 Legende Le plan de formation règle obligatoirement les objectifs

Plus en détail

1. La publicité et les actions promotionnelles

1. La publicité et les actions promotionnelles Table des matières 1. La publicité et les actions promotionnelles 1.1. Qui est concerné par la Loi relative aux pratiques du marché?.. 2 1.1.1. Le (petit) commerçant.......................... 3 1.1.2.

Plus en détail