L EAU Fiche expériences

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L EAU Fiche expériences"

Transcription

1 L EAU Fiche expériences Expérience de dégrillage. Matériel : bac rectangulaire, un grillage Solutions et produits : eau sale avec des gros déchets Principe : une séparation physique permet de libérer l eau des gros déchets qui sont retenus par le grillage. Faire passer l eau sale encombrée par les gros déchets à travers le grillage : les déchets les plus gros sont retenus. Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 1

2 Expérience de décantation : enlever les grosses particules présentes dans l eau. Matériel : éprouvette de 1L. Solutions et produits : eau «sale» contenant des cailloux, sables, morceaux de bois, de détritus, des végétaux Principe : La décantation permet de débarrasser l eau des particules les plus lourdes, sous l effet de leur propre poids. 1) Au préalable, avant la séance de classe, on prépare cette solution d eau «sale». 2) En classe : verser cette eau dans l éprouvette. Laisser décanter plusieurs heures et observer régulièrement. 3) On obtient une eau trouble, des déchets en suspensions et un dépôt au fond de l éprouvette. Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 2

3 Expérience de déshuilage : enlever les corps gras. Matériel : un grand bécher (forme haute, volume 1 L), un bulleur d aquarium, une large spatule. Solutions et produits : eau «sale», avec de l huile, des graisses. Principe : les matières plus légères que l'eau (huiles, graisses, hydrocarbures) sont entraînées et maintenues vers le haut par de petites bulles d'air, et récupérées par un raclage à la surface de l'eau. 1) Au préalable, avant la séance de classe, préparer une eau sale et grasse. 2) En classe : mettre l eau dans le bécher. Installer et brancher de bulleur. Attendre que les matières grasses, les huiles remontent. Les enlever à l aide de la spatule large. 3) On obtient une eau plus limpide, les matières grasses sont raclées, à la surface. Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 3

4 Expérience de floculation : enlever l argile présent dans l eau. Matériel : un grand bécher (forme haute, volume 1 L), un agitateur magnétique, des spatules Solutions et produits : eau du robinet, bentonite (argile fine), coagulant (chlorure de fer III), floculant (polymère utilisé dans le traitement de l eau) Principe : La floculation est particulièrement utilisée pour les eaux argileuses. Lors de la floculation, les matières, légères au début, s agglomèrent et deviennent de gros agglomérats qui peuvent décanter. 1) Au préalable, avant la séance de classe, on prépare une solution d eau argileuse : une pointe de spatule de bentonite dans 1 L d eau du robinet, dans le bécher. La solution doit être légèrement trouble. 2) En classe : placer le bécher sur l agitateur magnétique (le barreau aimanté dans le bécher!) Ajouter une pointe de spatule de coagulant. Laisser agiter pendant quelques minutes. Ajouter 1 ml de la solution de floculant. 3) Après l apparition des floques (de couleur rousse), arrêter l agitation, laisser décanter. On obtient une eau limpide et un dépôt au fond du bécher. Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 4

5 Expérience des filtres à sable : un filtre à café en 3D Matériel : une colonne de chromatographie, son support avec pince et noix, un bécher (ou pot). Solutions et produits : eau trouble (eau + terre, sable, boues ), du sable (sable de maçon). Principe : Le sable retient certaines particules solides présentes de l eau. En effet, l eau s écoule dans les interstices entre les grains de sable. Les particules solides, elles, ne pouvant pas passer, restent piégées. On agit surtout sur la turbidité de l eau (sa capacité à être claire). 1) Au préalable, avant la séance de classe, préparer une solution trouble. 2) En classe : verser le sable dans la colonne solidement fixée à son support (ne pas trop serrer la pince pour éviter de casser la colonne). La colonne est remplie de sable jusqu au tiers de sa hauteur. Placer le bécher de récupération sous le robinet de la colonne. Verser l eau trouble par le sommet. 3) On obtient une eau plus limpide. Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 5

6 I Expérience des charbons actifs : comme un filtre. Matériel : un grand bécher (forme haute, volume 1 L), un agitateur magnétique, des spatules. Filtre à café. Solutions et produits : Expérience 1 : de l eau, de l encre, noir animal (ossements d animaux carbonisés, réduits en poudre). Expérience 2 : vin rouge. Principe : Les particules présentes dans l eau viennent se «coller» à la surface du charbon actif (système utilisé dans les masques à gaz de la Première Guerre mondiale) Expérience 1 : 1) En classe : remplir le bécher d eau, aux trois quarts. Ajouter de l encre, ou plusieurs couleurs d encre. Ajouter une petite spatule de noir animal. Bien mélanger. Laisser décanter (une demi heure) ou filtrer à travers un filtre à café. 2) On obtient une eau limpide et débarrassée de sa coloration. Expérience 2 : Refaire la même expérience en remplaçant l eau et l encre par du vin rouge. On obtient du vin blanc (phénomène parfois utilisé dans l industrie). II Expérience des charbons actifs : comme un filtre. Matériel : une colonne de chromatographie, son support avec pince et noix, un bécher (ou pot). Solutions et produits : De l eau «sale», trouble, colorée (ajouter des encres), charbon actif. Principe : Les particules présentes dans l eau viennent se «coller» à la surface du charbon actif (système utilisé dans les masques à gaz de la Première Guerre mondiale) Expérience 1) Au préalable, avant la séance de classe, préparer une solution trouble et colorée. 2) En classe : verser le charbon actif dans la colonne solidement fixée à son support (ne pas trop serrer la pince pour éviter de casser la colonne). La colonne est remplie de charbon actif jusqu au tiers de sa hauteur. Placer le bécher de récupération sous le robinet de la colonne. Verser l eau trouble par le sommet. 3) On obtient une eau limpide, incolore. Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 6

7 Expérience des sels : enlever les sels dissous. Matériel : plusieurs étiquettes d eaux du commerce, microscope, récipients, casserole. Solutions et produits : eau, différents sels ( Principe : l eau s évapore, les sels restent. 1) Lecture d étiquettes d eaux minérales. 2) Préparer différentes solutions d eau et de sels différents. 3) Faire évaporer l eau (après ébullition ou près de la fenêtre ) et faire constater que les sels restent dans les récipients. Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 7

8 Expérience des boues actives : enlever les microorganismes. Matériel : DVD C est pas sorcier. Solutions et produits : Principe : certaines bactéries mangent des microorganismes de plus petites tailles. Les bactéries grossissent alors et tombent au fond des bacs, par décantation. Elles forment à nouveau des boues d'épuration qui sont évacuées Passer l extrait C est pas sorcier ou reprendre les maquettes d expériences réalisées dans le documentaire. Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 8

9 Expérience de désinfection : enlever les microorganismes. Matériel : 3 petits béchers (250 ml), 3 boîtes de Pétrie déjà préparées, 3 seringues ou comptegoutte. Solutions et produits : eau «sale», eau du robinet, javel. Principe : la javel tue les microorganismes. Préparer les trois solutions dans les béchers : eau du robinet, eau «sale», eau «sale» + javel. Se laver les mains et les désinfecter entre chaque expérience. Ouvrir les boîtes de Pétrie. Prélever et injecter quelques ml de chaque solution dans une boîte de Pétrie. Penser à étiqueter chaque boîte. 3) On obtient Boîte contenant l eau «sale» : nombreuses colonies de microorganismes. Boîte contenant l eau du robinet : pas de développement ou rares colonies (dues à la manipulation). Boîte contenant l eau «sale» + javel : pas de développement Kadriye Lemoine animatrice sciences POMPEY Page 9

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange

Chimie cinquième - 2014/2015 Chapitre 4 : Séparer les constituants d'un mélange Chapitre 4 : Séparer les constituants d un mélange 1. Que faut-il pour récupérer un gaz? 2. A quoi sert l eau de chaux? 3. Comment utilise-t-on l eau de chaux? 4. Qu'utilise-t-on pour tester la présence

Plus en détail

Le nettoyage de l eau

Le nettoyage de l eau Activité 5 Le nettoyage de l eau Thème : l eau Nom de la séquence : nettoyage de l eau Démarche pédagogique : démarche expérimentale OBJECTIFS OPÉRATIONNELS : Initier les enfants à la démarche expérimentale.

Plus en détail

TP2. LES MELANGES AQUEUX.

TP2. LES MELANGES AQUEUX. TP2. LES MELANGES AQUEUX. Vocabulaire Objectifs (ne pas recopier) Distinguer à l œil nu un mélange homogène et un mélange hétérogène. Réaliser, décrire, schématiser une décantation et une filtration. Récupérer

Plus en détail

Quelques expériences sur la corrosion du fer

Quelques expériences sur la corrosion du fer Quelques expériences sur la corrosion du fer TP réalisé en stage «le laboratoire se l approprier et y enseigner» par Mme Lindrec et Mrs Leroux et Tanavelle. L objectif est de tester et réaliser quelques

Plus en détail

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides

FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école. II A. Les mélanges de liquides FORMATION CONTINUE : Les sciences faciles à l école Shirley Allibon (shirley.baze@edu.ge.ch) Karl Perron (karl.perron@unige.ch) Partie II : les mélanges II A. Les mélanges de liquides II B. Les mélanges

Plus en détail

Le cycle domestique de l eau

Le cycle domestique de l eau Les programmes : Le cycle domestique de l eau - Approche écologique à partir d un environnement proche. - Trajet et transformations de l eau dans la nature - Qualité de l eau Compétences visées : - Poser

Plus en détail

Schéma d une station d épuration

Schéma d une station d épuration Schéma d une station d épuration 14 2 11 1 9 1 Relevage - dégrillage 2 Dessableur - déshuileur 3 Réacteur biologique 4 Clarificateur 5 Cuve à eau de service 6 Cave à boues 7 Dégazeur 6 7 8 4 Toutes nos

Plus en détail

Séquence 2 : les mélanges aqueux

Séquence 2 : les mélanges aqueux Séquence 2 : les mélanges aqueux Le plus simple écolier sait maintenant des vérités pour lesquelles Archimède eût sacrifié sa vie. Ernest Renan (1823-1892) Niveau 5 ième Voir le manuel de la page 22 à

Plus en détail

Chapitre II Mélanges et corps purs I] Définitions

Chapitre II Mélanges et corps purs I] Définitions Chapitre II I] Définitions Mélanges et corps purs Un mélange contient plusieurs substances. Il en existe deux sortes : - Le mélange homogène dans lequel il est impossible, à l œil nu, de distinguer les

Plus en détail

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques Visite de la Cité de l Eau et de l Assainissement Avenue Kléber 92700 Colombes SIAAP Syndicat interdépartemental pour l assainissement de l agglomération parisienne L assainissement en région parisienne

Plus en détail

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU

EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU EXPERIENCES AMUSANTES SUR L EAU Projet Comenius Regio Fiches réalisées par les élèves de 4 ème de l Enseignement Agricole Promotions 2011-2012 / 2012-2013 Expériences amusantes sur L EAU 1 Table des matières

Plus en détail

Le traitement des eaux usées

Le traitement des eaux usées GALDIN 4 B Anaïs SNE Le traitement des eaux usées La station d épuration de Lacer Mr Lamarque, technicien du service des eaux et responsable de la station d épuration du Mézinais, est venu nous expliquer

Plus en détail

Nettoyage du matériel des entreprises

Nettoyage du matériel des entreprises Nettoyage du matériel des entreprises Le contexte légal Le temps des eaux de lavage du matériel «tout à l évier» est révolu et doit faire partie du passé. Evacuer aujourd hui des eaux chargées en résidu

Plus en détail

LES MELANGES AU QUOTIDIEN

LES MELANGES AU QUOTIDIEN LES MELANGES AU QUOTIDIEN I- Distinguer les différents types de mélanges. Activité 1: A partir de la photo N 3, classer les liquides en 2 catégories que l'on définira. Il existe deux types de mélanges:

Plus en détail

L'EAU ET LES MÉLANGES

L'EAU ET LES MÉLANGES L'EAU ET LES MÉLANGES NOM CLASSE N : PRENOM DATE : Observons, expérimentons, analysons 1. Les mélanges hétérogènes et les mélanges homogènes 2. Comment séparer les constituants d'un mélange hétérogène?

Plus en détail

LE LAVAGE DES SOLS ET SEDIMENTS POLLUES

LE LAVAGE DES SOLS ET SEDIMENTS POLLUES LE LAVAGE DES SOLS ET SEDIMENTS POLLUES Une alternative de gestion pour optimiser les chantiers Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright 2009 SOMMAIRE

Plus en détail

Toujours utiliser une seringue propre et sèche pour prélever le réactif

Toujours utiliser une seringue propre et sèche pour prélever le réactif MODE D EMPLOI NAOCL, HTH, NADCC ET EAU DE JAVEL Le contrôle de la qualité de la solution d hypochlorite de sodium produite par WATA est indispensable afin de déterminer le dosage à appliquer en fonction

Plus en détail

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait

Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait Activité 12 : Recherche des constituants d un produit transformé ([nom du fromage étudié]) à partir d un lait 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Des pratiques au service de l alimentation humaine : La production

Plus en détail

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements

Laboratoire de la maison Ormesson. Les changements 1 Laboratoire de la maison Ormesson Les changements Au cours de votre visite dans le petit village, vous avez découvert que rien n était fait au hasard. Tout était centré autour de la gestion de l eau

Plus en détail

Opération Goutte d'eau

Opération Goutte d'eau Analyse du Fer École Secondaire But: Déterminer la concentration de fer dans de l'eau potable provenant de 4 sources différentes plus un échantillon à la valeur limite en fer selon les recommandations

Plus en détail

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire.

EAU PRO. Expertise - Conception - Réalisation. Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage. Environnement. Agro-alimentaire. EAU PRO Notre métier : gestion, traitement et réutilisation de vos effluents Expertise - Conception - Réalisation Environnement Agro-alimentaire Industries Traitement des lixiviats de Plateformes de compostage

Plus en détail

Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2

Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2 Thème en référence au programme : Interaction entre l homme et son environnement Cycle 2 Objectifs généraux : - Existence de stations d épuration pour laver les eaux usées de la maison - Connaître les

Plus en détail

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES Documentdetravail La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES 2010-2011 Ste Thérèse,le8octobre2010 Objet: Appeld offres Nousfaisonsappelàvosservicesafinquevousétablissiezunelistederecommandations dontnousdevronstenircomptelorsdelacréationdenosnouvellesserres.

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

Chp2 eau corps pur /mélange

Chp2 eau corps pur /mélange Chp2 eau corps pur /mélange Activité 1 Différentes boissons Cassiopée a préparé plusieurs boissons pour recevoir ces amis différentes boissons : de l eau du robinet, de l eau minérale pétillante, menthe

Plus en détail

mélanges et des solutions

mélanges et des solutions Sciences 7 e année LFI Nom: Classe : Carnet Sc7.3.3 : La séparation des mélanges et des solutions Plan du chapitre et guide d étude 1. Activité d introduction : Observation de mélanges 2. Séparation des

Plus en détail

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Se protéger contre la contamination par les micro-organismes. Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs 0193 exe TOTAL A5 contamination_mise en page 1 20/09/11 15:41 Page1 Se protéger contre la contamination par les micro-organismes Gazole, gazole non routier et fioul domestique Cuves de stockage et réservoirs

Plus en détail

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun.

Le WOW Lab présente. Instructions. À l aide du coupe-fil, couper deux bouts de fil en acier inoxydable de 25 cm chacun. Électrophorèse en gel Instructions Toutes les étapes suivantes peuvent être réalisées par les élèves. Partie I - Construction de la cuve fil en acier inoxydable coupe-fils récipient en plastique carré

Plus en détail

Chapitre 2 Obtenir de l eau pure

Chapitre 2 Obtenir de l eau pure Chapitre 2 Obtenir de l eau pure Item Connaissances Acquis Mélanges homogènes et hétérogènes. Décantation. Filtration. Une eau d apparence homogène peut contenir des substances autres que l eau. La distillation

Plus en détail

Aqueux : à base d'eau

Aqueux : à base d'eau Chapitre C2 LES MELANGES AQUEUX Aqueux : à base d'eau Dans ce chapitre, nous allons : - apprendre à distinguer les différents types de mélange - apprendre à obtenir de l'eau pure - apprendre quel est le

Plus en détail

Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol

Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol Granulométrie, humidité résiduel et ph d un sol ECHANTILLONNAGE ET ANALYSE Echantillonnage : Echantillonnage et préparation des échantillons de sol en vue de l analyse (Norme X 31-100 et Normes NF X 31-101

Plus en détail

La chimie c est extrêmement élémentaire :

La chimie c est extrêmement élémentaire : La chimie c est extrêmement élémentaire : Les états de la matière : Toute la matière qui nous entoure, de nos vêtements à nos maisons, en passant par les feuilles des arbres, le sol et notre propre corps,

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Travaux pratiques

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Travaux pratiques UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Travaux pratiques Préparé Par : M. GHOMARI F. & Mme BENDI-OUIS A. ANNEE

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

Cinquième Résumé de cours de chimie

Cinquième Résumé de cours de chimie 1 Les molécules 1.1 L'eau Cinquième Résumé de cours de chimie L eau est partout autour de nous. L eau est omniprésente dans notre environnement à l échelle de la planète : dans les mers, océans, lacs,

Plus en détail

MELANGES ET SOLUTIONS

MELANGES ET SOLUTIONS MELANGES ET SOLUTIONS LÉGER BAPTISTE - PINSON FABIEN - POHU CLAIRE - SEN CHRISTINA 1 PLAN Les mélanges: définitions Solution Mélange homogène Mélange hétérogène Techniques de séparation d un mélange hétérogène

Plus en détail

La serre de VeRT-SeRRe. GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL (Ce document s adresse à des adultes.)

La serre de VeRT-SeRRe. GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL (Ce document s adresse à des adultes.) La serre de VeRT-SeRRe GUIDE DE PRÉPARATION DU MATÉRIEL (Ce document s adresse à des adultes.) 2010-2011 Activité 2 : Démonstration de «La transpiration des plantes» Matériel : 1 plante verte 1 sac de

Plus en détail

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps?

Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? C.I n 1 : JE DECOUVRE LES CARACTERISTIQUES DE NOTRE ENVIRONNEMENT Qu est-ce qui compose notre environnement dans le collège et à proximité? Quelles sont ses variations au cours du temps? Séquence n 1 :

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

PROGRAMMATION ESPACE DE LA CLASSE EN FONCTION DES INTELLIGENCES MULTIPLES

PROGRAMMATION ESPACE DE LA CLASSE EN FONCTION DES INTELLIGENCES MULTIPLES PROGRAMMATION ESPACE DE LA CLASSE EN FONCTION DES INTELLIGENCES MULTIPLES Musicale Coin musique Naturaliste Coin nature Interpersonnelle Jeux société Table manipulation Coin voiture Coin train Petite maison

Plus en détail

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE

CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE CHROMATOGRAPHIE SUR COUCHE MINCE I - PRINCIPE La chromatographie est une méthode physique de séparation de mélanges en leurs constituants; elle est basée sur les différences d affinité des substances à

Plus en détail

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2

S O 2H O S SO 3H O. une solution de thiosulfate de sodium de concentration en ion thiosulfate [S 2 PARTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 15 La chimie des facteurs cinétiques OBJECTIFS : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mettre en évidence quelques paramètres influençant

Plus en détail

Gisements et production

Gisements et production Plan du cours Page 1 Thème Gisements et production Source Pétrole et gaz naturel, pages 24-25, 26-27 Objectif Les élèves apprendront que la porosité désigne le pourcentage de trous (pores) dans la roche.

Plus en détail

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière.

Chapitre n 2. Conduction électrique et structure de la matière. Chapitre n 2 3 Conduction électrique et structure de la matière. T.P.n 1: Les solutions aqueuses sont-elles conductrices? >Objectifs: Tester le caractère conducteur ou isolant de diverses solutions aqueuses.

Plus en détail

χ CHAP4 : L'eau et les mélanges Mélanges homogènes et corps purs

χ CHAP4 : L'eau et les mélanges Mélanges homogènes et corps purs χ CHAP4 : L'eau et les mélanges Mélanges homogènes et corps purs I L'eau et les mélanges, les boissons Une boisson est un mélange dont le principal constituant est l'eau. On peut y ajouter: Des substances

Plus en détail

Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Jeux d eau - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - On trouve de l eau partout : dans les étangs, les rivières et les lacs, et même dans notre corps. L eau est aussi un excellent moyen de s

Plus en détail

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS Fiche sujet-élève Les végétaux chlorophylliens collectent l énergie lumineuse grâce à différents pigments foliaires que l on peut classer en deux catégories : - les chlorophylles a et b d une part, - les

Plus en détail

SOMMMAIRE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL...

SOMMMAIRE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL... SOMMMAIRE PAGE INTRODUCTION AUX TRAVAUX PRATIQUES DE PEDOLOGIE...2 PREPARATION DES ECHANTILLONS DE TERRE...3 DETERMINATION DE L'HUMIDITE DU SOL...5 LE PH ET LE POUVOIR TAMPON DU SOL...6 LE CALCAIRE TOTAL

Plus en détail

B O U I L L I R. Bouillir : Procédé de cuisson au point de l'ébullition et en dessous. Buts

B O U I L L I R. Bouillir : Procédé de cuisson au point de l'ébullition et en dessous. Buts B O U I L L I R Bouillir : Procédé de cuisson au point de l'ébullition et en dessous. Cuire les aliments avec ou sans ébullition en ayant le moins de perte possible de valeurs nutritives et d'arômes. Couvrir

Plus en détail

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière

Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Le parcours de l eau du château d eau à la maison L épuration de l eau Le parcours de l eau dans la maison Du château d eau à la rivière Les vases communicants L arrivée de l eau dans la maison Mises en

Plus en détail

Laboratoire LA DÉTECTION DE NUTRIMENTS

Laboratoire LA DÉTECTION DE NUTRIMENTS Laboratoire LA DÉTECTION DE NUTRIMENTS LA DÉTECTION DES GLUCIDES SIMPLES ET DOUBLES Déterminer si un aliment ou une solution contient des glucides simples (les glycérides comme le glucose) ou des glucides

Plus en détail

Station d épuration d Avenches-Faoug Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées

Station d épuration d Avenches-Faoug Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées 1 Dans un ménage en Suisse, La consommation moyenne est de 162 litres d eau par jour et par personne 1 Cycles de traitement des eaux usées 2 Relevage

Plus en détail

Résumé des modifications intervenues : simplification et clarification des actions descriptives

Résumé des modifications intervenues : simplification et clarification des actions descriptives Référence : PT/RES/006-B Page :Page 1 sur 5 Objet : Maîtriser les dangers microbiologiques, biologiques, chimiques et physiques lors des opérations d épluchage, lavage et désinfection des légumes terreux,

Plus en détail

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau

Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Domaine des principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique : Cycle 3 niveau : 3 Le cycle de l'eau Champ disciplinaire : Les sciences expérimentales Domaine : la matière

Plus en détail

Extraction d un liquide et isolement du liquide brut

Extraction d un liquide et isolement du liquide brut Extraction d un liquide et isolement du liquide brut 1- Isolement d un liquide : Pour retirer un liquide contenu dans un milieu réactionnel on peut : Hydrodistiller Le principe consiste à extraire le liquide

Plus en détail

Séquence 3 : LES MELANGES Niveau : 5 ième

Séquence 3 : LES MELANGES Niveau : 5 ième Séquence 3 : LES MELANGES Niveau : 5 ième Objectifs : - Savoir ce que sont un mélange homogène et un mélange hétérogène - Savoir-faire une évaporation, une décantation et une filtration - Comprendre le

Plus en détail

Dans la suite du document, ce symbole signifie que vous devez appeler le professeur.

Dans la suite du document, ce symbole signifie que vous devez appeler le professeur. NOM et Prénom :. Poste n : 1 CAP ECMS Chimie T.P. n 1 LES ATOMES CLASSIFICATION PÉRIODIQUE DES ÉLÉMENTS Les différents aspects du cuivre Objectifs expérimentaux : - lire les étiquettes et prendre les dispositions

Plus en détail

Eaux usées Centre de traitement

Eaux usées Centre de traitement EN BREF Dans une goutte d eau Eaux usées Centre de traitement Les eaux usées sont fréquemment appelées eaux d égout. Il s agit d eaux qui ont été utilisées pour le lavage et le nettoyage par chasse d eau

Plus en détail

Catalogue d animations Environnement et Développement Durable

Catalogue d animations Environnement et Développement Durable Service Environnement-Déchets Catalogue d animations Environnement et Développement Durable Communauté de Communes de la Grande Vallée de la Marne Service Environnement - Déchets - Place Henri Martin 51160

Plus en détail

Nécessité de la désinfection

Nécessité de la désinfection Fiche 1 NETTOYAGE ET DÉSINFECTION DES OUVRAGES : OBJECTIFS ET PRINCIPES Lors de travaux réalisés sur les réseaux de distribution d eau potable et les appareils qui s y rattachent, il est essentiel de s

Plus en détail

KIT ANTIBIOGRAMME A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS : Kit Antibiogramme - Lycée Page 1 sur 7 www.sordalab.com. Ref : ANTI.

KIT ANTIBIOGRAMME A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION DU COLIS : Kit Antibiogramme - Lycée Page 1 sur 7 www.sordalab.com. Ref : ANTI. : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ : sordalab@wanadoo.fr KIT ANTIBIOGRAMME Ref : ANTI. A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en pages 1 et 2 Stocker les articles

Plus en détail

Cookies, muffins et cupcakes

Cookies, muffins et cupcakes Cookies, muffins et cupcakes 10 recettes délicieuses inédites! Un ebook offert par recette-americaine.com http://www.recette-americaine.com 1 Cupcakes aux figues et a la cannelle Pour 18 cupcakes Préparation

Plus en détail

Gala clip, Pin clip boutonnière marié

Gala clip, Pin clip boutonnière marié Gala clip, Pin clip boutonnière marié pour Le Gala clip est un support spécialement adapté dans la réalisation des boutonnières florales pour le marié, les témoins ou les invités d un mariage. C est un

Plus en détail

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières?

b) Quelles sont les précautions à prendre pour effectuer les prélèvements des matières premières? T.P 17 : Synthèse d un savon Réaction de saponification Thème Santé Les objectifs de ce TP sont de : suivre un protocole de synthèse en respectant les consignes de sécurité. réaliser un montage de chauffage

Plus en détail

Mon livre de recettes de la pâte à sel. Cahier appartenant à :

Mon livre de recettes de la pâte à sel. Cahier appartenant à : Mon livre de recettes de la pâte à sel Cahier appartenant à : Ce livre te propose une recette de pâte à sel à compléter et à enrichir avec tes propres expériences, tes propres idées et tes propres recettes.

Plus en détail

CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS.

CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS. CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS. Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous

Plus en détail

On verse les liquides séparément dans les béchers. On lit le volume indiqué par les graduations et on l écrit sur sa fiche d expérience

On verse les liquides séparément dans les béchers. On lit le volume indiqué par les graduations et on l écrit sur sa fiche d expérience CM1/CM2 Stéphanie Mossion 21/01/08 La matière : mélanges et solutions Séance en salle de sciences : 2h (avec J.Borne) Dans une solution, les volumes de chaque substance (liquide + liquide) s additionnent-ils?

Plus en détail

Notice technique Le collage des vins

Notice technique Le collage des vins Notice technique Le collage des vins 1 POURQUOI COLLER? Le collage est l opération qui consiste à incorporer un adjuvant au vin (ou au moût). Elle permet de : 1.1 AMÉLIORER LA LIMPIDITÉ La limpidité, c

Plus en détail

Objectif : - Faire s interroger les enfants sur l utilité de l eau et sur «où trouve-t-on l eau» et son origine.

Objectif : - Faire s interroger les enfants sur l utilité de l eau et sur «où trouve-t-on l eau» et son origine. Domaine disciplinaire : Découverte du monde de la matière. 1ère séance de la séquence sur l eau. Titre de la séance : L eau dans la nature et dans la maison. Objectif : - Faire s interroger les enfants

Plus en détail

Valise environnement UW600 avec ph mètre

Valise environnement UW600 avec ph mètre Valise environnement UW600 avec ph mètre Ce kit peu coûteux de mesure de l environnement facilite l analyse rapide de l eau sur place. L ensemble des tests que contient cette valise sont caractérisés par

Plus en détail

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT

Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Chapitre 1 L EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT Document condensation / liquéfaction précipitation solidification évaporation fusion ruissellement infiltration 1. Place les mots suivants sur la figure ci-contre

Plus en détail

Soupe aux lentilles Virginia Freynet

Soupe aux lentilles Virginia Freynet Soupe aux lentilles Virginia Freynet Donne 6 portions_ 1 os de jambon ou un jambon fumé 6 tasses d'eau 1.5 tasse de lentilles sèches, lavées 1 gros oignon coupé en dés 2 bâtons de céleri avec feuilles,

Plus en détail

Sciences physiques et chimiques

Sciences physiques et chimiques bac pro Philippe Adloff Hervé Gabillot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-946-2 Sciences physiques et chimiques Seconde professionnelle 100 % Exercices expérimentaux science et

Plus en détail

Compte rendu : Visite de la station d épuration «Grand Prado» de Sainte-Marie

Compte rendu : Visite de la station d épuration «Grand Prado» de Sainte-Marie Compte rendu : Visite de la station d épuration «Grand Prado» de Sainte-Marie Introduction Le vendredi 21 mars de 8h30 à 11h30, nous nous sommes rendus en bus avec la classe de CM2 c de Mr GRENOUILLER,

Plus en détail

Les états et propriétés de l eau

Les états et propriétés de l eau Fiche enseignant Les états et propriétés de l eau OBJECTIFS Connaître la définition de l eau. Identifier les conditions de la flottabilité des objets. Mettre en valeur la poussée d Archimède et son influence

Plus en détail

II. Conclusion : Le mélange est dit hétérogène lorsque l on observe au moins deux constituants.

II. Conclusion : Le mélange est dit hétérogène lorsque l on observe au moins deux constituants. Chapitre 5. L eau et les mélanges. I. Mélange de l eau avec des liquides I.1. Activité : Matériel: Tubes à essais, eau, sirop de grenadine, alcool, huile, cyclohexane Protocole général: Dans un tube à

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation.

Les médicaments : un médicament générique et un médicament «princeps» contiennent un même principe actif mais se différencient par leur formulation. Document du professeur 1/8 Niveau 2 nde THEME : LA SANTE Physique Chimie PRINCIPE DE LA CHROMATOGRAPHIE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE NOTIONS ET CONTENUS COMPETENCES ATTENDUES Les médicaments

Plus en détail

Terrasses et amé nagements extérieurs

Terrasses et amé nagements extérieurs + de 800 photos pour vous guider pas à pas Robert Longechal Terrasses et amé nagements extérieurs La maison du sol au plafond Je construis Je rénove Je pose J enduis Maquette intérieure et couverture :

Plus en détail

Si après cette étape il y a trop de sang, le faire tremper une heure dans de l eau salée.

Si après cette étape il y a trop de sang, le faire tremper une heure dans de l eau salée. Foie gras maison V2 : «dédiabolisation» En papillote,, au bain marie au four, à la vapeur www.sensoussi.com ce sont «des» méthodes Pour un foie gras frais de 500 g environ - 5 à 6 g de sel environ (une

Plus en détail

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION

FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Diffusion de NO 2 : FICHE EXPERIMENTALE : LA PRESSION Quatre ballon de petite taille reliés à deux supports (noix + pinces) dont deux munis de bouchons ; tournure de cuivre ; acide nitrique concentré ;

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A

MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A Concepteur de solutions et de services pour la recherche et le développement COAGULATION FLOCULATION - DECANTATION MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A BP46 Route d Heyrieux

Plus en détail

Animations optionnelles

Animations optionnelles Animations optionnelles Le premier objectif des sciences expérimentales est de donner à l élève des éléments de culture scientifique indispensables à la compréhension du monde qui l entoure. Les élèves

Plus en détail

Produits ménagers Atelier du 30 mars 2013, animé par Catherine Durand-Fénélous

Produits ménagers Atelier du 30 mars 2013, animé par Catherine Durand-Fénélous Produits ménagers Atelier du 30 mars 2013, animé par Catherine Durand-Fénélous Boîte à outils : - 1 balance - 1 verre mesureur - 1 jeu d entonnoirs - des gants - des étiquettes Contenants : - 5 bidons

Plus en détail

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie

Plus en détail

! " #! $ % & ' ( +! *

!  #! $ % & ' ( +! * Géosciences Animation / 2008 !"! " #! $ % & ' ( ) * +! * # $ "!,-. /,0 % * 1 2 3 / - % & / 1 LES ETATS DE L EAU ' ( + % +! %, 4 4 4, 4 4 4 4! Expérience 1/ La dilatation Remplis le bocal en verre aux trois

Plus en détail

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il?

Reformulons donc la question : De quels sucres s agit-il? TP : ETUDE D UNE BOISSON POUR LE SPORT : une boisson riche en glucides La nutrition du sportif : Avoir une bonne nutrition contribue non seulement à améliorer les performances mais cela permet aussi de

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques

Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Extraction, séparation et identification d espèces chimiques Préambule : Depuis la plus haute Antiquité, l homme utilise des colorants, des parfums et des arômes. Ceux-ci ont d abord été extraits de produits

Plus en détail

14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale).

14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale). 14 ème séance : Histoire de patate (manipulation expérimentale). Introduction Comme l indique le titre, cette manipulation est expérimentale, en ce sens qu elle n a pas été testée rien ne dit donc que

Plus en détail

E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE

E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE E-I-4V1 : DÉTERMINATION DES MATIERES EN SUSPENSION METHODE PAR FILTRATION SUR FILTRE EN FIBRES DE VERRE ET GRAVIMETRIE 1. Objet La présente méthode de référence spécifie une méthode de détermination gravimétrique

Plus en détail

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau 2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2 Thème 2 Utilisation des ressources naturelles L eau Problématique générale: Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore chaque année pour avoir

Plus en détail

TP CH 3 Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange

TP CH 3 Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange TP CH 3 Extraction du limonène contenu dans l écorce d orange Compétences exigibles : Connaître et choisir la verrerie appropriée pour réaliser une manipulation Réaliser une extraction liquide - liquide

Plus en détail

5 questions. L eau usee en. Où vont nos eaux usées? Pourquoi assainir nos eaux usées? Quelles quantité d eau usée produisons-nous?

5 questions. L eau usee en. Où vont nos eaux usées? Pourquoi assainir nos eaux usées? Quelles quantité d eau usée produisons-nous? L assainissement et vous L eau usee en 5 questions 1 3 2 Où vont nos eaux usées? Chaque jour nous produisons des eaux usées. Elles sont issues de la vaisselle, de la douche, de la lessive ou des WC. On

Plus en détail

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison?

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison? CME 5.3 Pourquoi adoucir l eau? Monsieur EAUCLAIR emménage dans une nouvelle région. Il constate que sa cafetière s est entartrée au bout de deux mois. Un de ses amis lui dit que : «ton eau n est pas claire

Plus en détail

Synthèse et propriétés des savons.

Synthèse et propriétés des savons. Synthèse et propriétés des savons. Objectifs: Réaliser la synthèse d'un savon mise en évidence de quelques propriétés des savons. I Introduction: 1. Présentation des savons: a) Composition des savons.

Plus en détail

Lexique : Une eau limpide est parfaitement claire et transparente. Une eau trouble contient des particules en suspension.

Lexique : Une eau limpide est parfaitement claire et transparente. Une eau trouble contient des particules en suspension. La matière Mélanges et solutions 1) Première situation de départ : Observation des photos. Les eaux de l Amazone L eau après orage L eau polluée Que peut-on dire sur l eau que l on voit sur ces photos?

Plus en détail

DÉGUSTEZ DE DÉLICIEUSES GLACES FAITES MAISON AVEC LE RÉFRIGÉRATEUR SORBETO DE BEKO

DÉGUSTEZ DE DÉLICIEUSES GLACES FAITES MAISON AVEC LE RÉFRIGÉRATEUR SORBETO DE BEKO DÉGUSTEZ DE DÉLICIEUSES GLACES FAITES MAISON AVEC LE RÉFRIGÉRATEUR SORBETO DE BEKO Préparez les ingrédients et Beko réalise votre glace maison. Rien de plus simple que de préparer des crèmes glacées et

Plus en détail

Chapitre 3 Mélanges et corps purs

Chapitre 3 Mélanges et corps purs Chapitre 3 Mélanges et corps purs OBJECTIFS Observer un mélange Réaliser une décantation et une filtration Faire le schéma du montage d une expérience Réaliser une chromatographie Présenter la démarche

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif

GUIDE D ENTRETIEN. de votre dispositif d Assainissement Non Collectif SPANC. Service Public d Assainissement Non Collectif Décider, construire et vivre le Saulnois SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif GUIDE D ENTRETIEN de votre dispositif d Assainissement Non Collectif Sommaire Introduction p 3 Les ouvrages

Plus en détail