L industrie. et les lycées Seine et Marnais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L industrie. et les lycées Seine et Marnais"

Transcription

1 L industrie et les lycées Seine et Marnais Au-delà de la Semaine de l Industrie, les lycées de Seine et Marne agissent tout au long de l année pour la valorisation des métiers de l industrie. Retrouvez ici quelques exemples des actions conduites. Sources : Sites internet des établissements scolaires de Seine et Marne Site ac-creteil.fr

2 SOMMAIRE 3 > lycée Gustave Eiffel Visite à la Cité des Sciences l Alsace pour les 1ères et terminales Bac pro MMTP Visite guidée de la Tour Eiffel 4 > Lycée Georges Sand Visite de SEF Industrie à Fontenay- Tresigny Visite de la SNECMA - site de Villaroche 5 > Lycée André Malraux 12eme journee professionnelle de la maintenance nucléaire 6 > Lycée La Fayette Inauguration d une nouvelle soufflerie à vocation éducative... Soufflerie Eolia au musée de l air et de l espace Musée aéronautique et spatial Safran à Melun-Villaroche 8 > Campus scolaire de Coulommiers En voiture pour l excellence! 9 > Lycée René Cassin Mini-stages Visite au salon Micronora de Besançon Cordée ALVARO SIZA 10 > Lycée Jacques Prévert Concours national meilleur apprenti de France 10 > Lycée Joliot Curie Concours Myeleec 11 > Lycée Louis Lumière les lycéens de Chelles construisent un dévidoir en aluminium 2014 : Salon de la plongée 12 > Lycée La Mare Carrée 2012 : Olympiades académiques des sciences de l ingénieur Visite de la raffinerie de Grandpuits Visite de la centrale de Belleville sur Loire Visite de la centrale de nogent sur seine 14 > Lycée Léonard de Vinci Mini-stage Projet PHILAE - de la Terre aux étoiles Projet véhicule solaire - BTS CPI (Conception de Produits Industriels) Concours Eurobot Concours Eleec 16 > Collège Le Grand Parc et Lycée Jacques Amyot le Tour de France des métiers de la métallurgie - UIMM 77 Lycée Gustave Eiffel Varennes sur Seine le 15/03/14 Visite à la Cité des Sciences les terminales EEEC sont allés à la Cité des sciences. Au programme : découverte du sous-marin français, visite de l exposition sur Léonard de Vinci et visite des expositions permanentes. La journée riche en découverte, s est entre-coupée par un petit pique-nique sur le parvis de la Cité des sciences. L Alsace pour les 1ères et Terminales Bac Pro MMTP Les premières et les terminales de Bac pro de maintenance des matériels de travaux publics et de manutention sont parties ce mois-ci en direction de l Alsace. Les élèves ont ont visité le musée de l automobile qui se trouve à Mulhouse ainsi que l usine de LIEBHERR France qui se trouve à Colmar depuis L usine de LIEBHERR fabrique les pelles sur chenilles de 14 tonnes à 804 tonnes qui sont utilisées pour les travaux de démolition et de terrassement. PARTENARIATS : CIP La Métallerie Montégut Mada SA RMH Electricité Eiffel Industrie Silec Cable Schneider Electric Gauthier mini-auto/ Verts loisirs G.Hautin Visite guidée de la Tour Eiffel Le 3 décembre 2013, visite guidée de la Tour Eiffel pour les ascensoristes, les ICTS (Intervenante(e) en Chaudronnerie - Tuyauterie - Soudage) et 7 terminales EEEC (Electrotechnique, Energie, Equipements Communicants). Programme : histoire de la construction de la tour eiffel, visite du bunker sous le champs de mars, et visite de la machinerie de la tour eiffel puis panorama sur paris à partir du second étage de la tour eiffel. 3

3 Lycée Georges Sand Le Mée sur Seine Lycée André Malraux Montereau le 22/03/2014 Visite de SEF Industrie à Fontenay- Tresigny Monsieur FERRANDEZ, directeur général de SEF Industrie, a très chaleureusement accueilli une dizaine d élèves de seconde suivant l enseignement d exploration «Sciences de l Ingénieur» du lycée George SAND. Monsieur FERRANDEZ a tout d abord effectué une présentation de son entreprise en salle de réunion. Les élèves se sont ensuite équipés de blouses et de bracelets antistatiques afin de visiter les locaux en toute sécurité pour les matériels (circuits électroniques). Ils ont pu observer les différents postes de travail: postes de conception assistée par ordinateur, postes de réalisation de cartes électroniques, de soudage, de câblage, de test à l aide d appareils de mesure électroniques. Enfin, Monsieur FERRANDEZ a présenté sa démarche de recrutement pour un ingénieur et a ainsi évoqué les parcours de formation correspondants, les qualités recherchées par un chef d entreprise. Visite de la SNECMA - site de Villaroche Monsieur RAVINET, de la direction de la communication, a très aimablement accueilli une dizaine d élèves de seconde suivant l enseignement d exploration «Sciences de l Ingénieur» du lycée George SAND. La visite s est déroulée en quatre temps : - présentation de l entreprise, de son secteur d activités, du site de Villaroche en lui-même - visite d un atelier de montage de moteurs d avion - visite du site d essais des moteurs - visite du musée aéronautique et spatial 12eme journee professionnelle de la maintenance nucléaire En partenariat avec la Division Production Nucléaire d EDF et les associations régionales de prestataires GIE Atlantique, GIM EST, GIP NO, IFARE et PEREN, le pôle de formation en mainbtenance nucléaire qui fête ses 12 ans, organise le 12ème journée professionnelle de la formation en maintenance nucléaire le 26 mars 2014 au lycée André Malraux. ORDRE DU JOUR : Accueil des participants - café Fil rouge, par M.FRYDMAN, Pôle de formation en maintenance nucléaire Sécurisation de la campagne d arrêt 2014, par M.DELMANDENT, EDF-DPN / Directeur Politique Industrielle et Relations avec les Prestataires Construire le futur, par M.CHERITEL, Délégué Académique à la Formation professionnelle Initiale et Continue Objectifs 2014 des associations régionales prestataires, par des Présidents de l association de prestataires Lancement des ateliers Pause Travaux en ateliers et rédaction des synthèses Repas Fil rouge, par Mme BONIFASSI, chargée de mission Politique Industrielle et Relations avec les Prestataires Restitution des ateliers Echanges et questions à la table ronde Conclusions 4 Thèmes des Ateliers : 1. Sécurisation du recrutement par les entreprises 2. Réduction des NQME : un objectif à atteindre ensemble 3. Les pratiques de fiabilisation PFI : mise en oeuvre sur le terrain 4. Les référentiels de compétences : mise en oeuvre par les entreprises 5

4 Lycée La Fayette Champagne sur Seine le 14/03/14 La soufflerie EOLIA va servir de support et de système pour plusieurs actions : - une utilisation dans sa version originale pour la mise en évidence de phénomènes aérodynamiques pour les enseignements technologiques - une exploitation dans le cadre des TIPE des classes préparatoires - des démonstrations de sensibilisation à l aérodynamique lotrs de nos actions de communications : journées portes ouvertes, visites de collégiens, forums,... - en parallèle de son utilisation normale, la soufflerie va servir de support à l étude et à la réalisation de projets en BTS avec pour objectif d améliorer, à terme, son exploitation, son pilotage et la récupération des données (projet BTS électrotechnique, BTS système électronique, BTS productique et BTS IRIS: informatique et réseaux) 6 «A terme, la reproduction de ces souffleries pourrait constituer des projets scolaires à part entière pour certaines filières» Le Président régional de l association 3AF «C est exactement ce que nous souhaitons, la reproduction de la soufflerie permet de créer un nouveau phénomène de levier dans une région et de susciter toujours plus de curiosité pour certains jeunes» Jean Tensi, équipe pédagogique du lycée La Fayette INAUGURATION D UNE NOUVELLE soufflerie à vocation éducative... SOUFFLERIE EOLIA AU MUSEE DE L AIR ET DE L ESPACE L aérodynamique est à l honneur au Lycée Polyvalent La Fayette de Champagne sur Seine avec l inauguration de la 9ème reproduction d une soufflerie à vocation éducative réalisée dans le cadre du partenariat avec l Association Aéronautique et Astronautique de France (3AF) Eolia est en place au musée de l air et de l Espace du Bourget jusqu à fin janvier dans le cadre d une exposition sur l aérodynamique et les souffleries. «EOLIA est un superbe projet qui rend accessible avec une progressivité possible un domaine scientifique très pointu dont les systèmes d éudes sont trop compliqués pour un enseignement scientifique et technologique au niveau secondaire» Jean Tensi - Président du Groupe 3AF Poitou et Président du Comité Jeunes 3AF MUSÉE AÉRONAUTIQUE ET SPATIAL SAFRAN à Melun-Villaroche Dans le cadre de la préparation au Brevet d Initiation Aéronautique (B.I.A.), le Musée Aéronautique et Spatial SAFRAN situé à Melun-Villaroche a fait découvrir aux élèves à travers une visite guidée mercredi 12 Février 2014 l histoire de l air et de l espace, complétant ainsi l aspect théorie de la formation. Dans le musée, le groupe a été pris en charge par un guide qui a pu répondre aux questions des élèves (découverte des métiers SAFRAN, principe de fonctionnement des machines...). 7

5 8 Campus scolaire Coulommiers Journées portes ouvertes le 22/03/14 En voiture pour l excellence! La Campus de Coulommiers, et en particulier le lycée des métiers Georges Cormier, a organisé et accueilli du mardi 22 mai au vendredi 24 mai 2013, la finale nationale du concours des métiers et de la maintenance des véhicules automobiles. Après une sélection dans les établissements d origine (lycées ou CFA), 158 candidats ont été admis à passer les épreuves écrites et six finalistes ont été retenus pour l ensemble de la France. Ces finalistes ont donc été convoqués à Coulommiers pour la partie pratique. Le jury était composé de professionnels de l automobile, d enseignants et présidé par Jacques Perrin, inspecteur général de l éducation nationale, qui n a pas manqué de remercier les partenaires du concours. À l issue du concours, une réception a réuni les candidats, les professionnels,les partenaires, les enseignants et des élus de Coulommiers, qui ont adressé leurs félicitations aux lauréats qui représentent, quel que soit le classement, les six meilleurs élèves ou apprentis de France dans ce secteur industriel. Ce concours a mis en lumière les compétences que développent les élèves dans la voie professionnelle, compétences qui leur permettent d atteindre l excellence. Les gagnants de ce concours seront reçus en juillet à la Sorbonne pour recevoir leur prix des mains du ministre. Une visite du Campus de Coulommiers est proposée lors de la journée portes ouvertes du 22 mars Celle-ci sera suivie de la signature de conventions avec des entreprises partenaires. Lycée René Cassin Noisiel le 23/02/14 Mini-stages Découverte des formations de l établissement au travers des mini-stages : du 8/03 au 11/04/14 Visite au salon Micronora de Besançon Dans le cadre de la formation du Bac Pro Microtechniques et du BTS CIM (Conception et Réalisation en Microtechniques), il est essentiel de confronter les élèves au monde de l industrie et des nouvelles technologies dans le domaine des microtechniques. Micronora répond à un besoin essentiel des industriels de la filière microtechnique où l hyper-précision est combinée de plus en plus avec la miniaturisation. Les élèves ont donc pu voir les différentes applications dans des secteurs en quête de technologies de pointe comme : - Le médical - L aéronautique - Le spatial - L armement - L automobile - Les télécommunications Cordée ALVARO SIZA Avec le soutien du Conseil Général, du Conseil d architecture, d urbanisme et de l environnement et en association avec la fondation Culture et diversité, le lycée René CASSIN à été choisi pour participer à la «Cordée Alvaro SIZA». Cette cordée de la réussite est menée en collaboration et encadré par des étudiants de l E.N.S.A (École Nationale Supérieure d Architecture) de Marne la Vallée. Les lycéens volontaires ainsi que des collégiens de Montereau (collège André MALRAUX) ont pour objectif de monter une exposition itinérante en Seine et Marne. Quel est le but de la «Cordée Alvaro SIZA»? - Elle permet de montrer aux élèves l éventail qui s offre à eux dans le cadre de la poursuite d études. - Elle permet de sensibiliser les scolaires au cadre de vie qui les entoure, qu ils apprennent à le décrire, à en parler à en imaginer les transformations futures. - Elle permet aux élèves de participer à un projet mené en collaboration avec les étudiants provenant de grandes écoles. - Elle permet aux étudiants de partager leur compétences spécifiques à des élèves du secondaires. - Une exposition qui a pour but de présenter un aménagement de site aux Lycée René CASSIN de Noisiel et collège André MALRAUX. Elle fera appel aux nouvelles technologies informatiques (implantation de Flash Code). 9

6 Lycée Jacques Prévert Combs la Ville J ournée portes ouvertes le 08/02/14 Lycée Louis Lumière Chelles J ournée portes ouvertes le 15/03/14 PARTENARIATS : Concours national meilleur apprenti de France CTR Jeunesse et Sport Aqua 2A Les lycéens de Chelles construisent un dévidoir en aluminium Depuis 2 ans, les jeunes inscrits en Bac professionnel Techniques d usinage au Lycée Professionnel Louis Lumière de Chelles, ont pour fil conducteur la plongée. Leur projet d étude: un dévidoir pour la plongée tech, a animé leur année et, pour certains, fait naître une passion. Aujourd hui, ils ont fait le déplacement jusqu au salon de la plongée pour découvrir un peu plus le monde de la plongée et présenter leur projet aux professionnels. Pour les élèves, c est un défi qu ils ont la chance de relever «ce n est pas une pièce qui existe déjà et qu on copie, la nôtre est en aluminium (anodisée), plus légère et surtout moins chère» explique un des élèves. A la fin de l année, leurs professeurs espèrent les initier à la plongée. Certains n ont pas pu attendre et on déjà sauté dans la piscine du salon, pour un baptême mémorable. «la fabrication de cet outillage fait appel à toutes les compétences pédagogiques requises pour le bac «2014 : Salon de la plongée Pour la troisième année consécutive, des élèves de Bac pro Techniques d usinage du Lycée Professionnel de Chelles devaient se rendre au salon de la plongée sous-marine. «Quoi de plus naturel que de s assurer du réel intérêt de notre réalisation, des évolutions et modifications apportées à notre dévidoir depuis notre première visite en 2012?» Chose fut faite le vendredi 10 janvier 2014 où 12 élèves de seconde Bac pro TU rendirent visite aux différents acteurs du monde sous-marin. 10 Lycée Joliot Curie Dammarie les Lys Au cours de cette visite, les élèves devaient s efforcer d atteindre différents objectifs : - Valoriser le travail réalisé par leurs soins, par la même occasion valoriser la filière Bac Pro TU (Technicien Usinage) - Recueillir encore de nombreuses informations, tant commerciales que techniques - Faire connaître aux élèves un monde peu connu, et pourquoi ne pas faire naître une passion Produits similaires au dévidoir conçu par les élèves. Le plastique semble être l élément de base des modèles présentés à la vente J ournées portes ouvertes les 07-08/03/2014 Participation au concours myeleec 11

7 Lycée La Mare Carrée Moissy Cramayel le 22/03/14 Visite de la centrale de Belleville sur Loire Partenariat entre le lycée et la centrale. 40 Elèves ont participé à cette sortie, dont : 1ère année BTS CIRA (Contrôle Industriel et Régulation Automatique), groupe de Sciences de l ingénieur, STI2D (Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable), et seconde SI (Sciences de l Ingénieur) : Olympiades académiques des sciences de l'ingénieur Les Olympiades de Sciences de l Ingénieur est un concours national ouvert aux lycéens des classes de première et de terminale des séries S et STI2D des lycées d enseignement général et technologique, publics ou privés sous contrat. Le projet : un Baby-trotteur d'aide à l'apprentissage de la marche pour jeunes enfants. C est un système qui permet à l'enfant de quitter la périphérie d'une pièce tout en rattrapant un léger défaut d'équilibre. Ce projet est développé dans le cadre du Projet Pluridisciplinaire des terminales S-SI (Scientifique - Sciences de l Ingénieur). Grâce à ce projet, l équipe participante du lycée La Mare Carrée est arrivée en seconde position lors du concours en La journée a débuté par la visite de la salle des machines et le simulateur de commande centrale. puis une conférence sur les métiers de l entreprise EDF a été présenté par une ingénieure. La centrale produit chaque année 18 milliards de kilowattheures, soit près de 4% de la production d électricité en France. La centrale fonctionne grâce à la fission d un noyau d uranium; c est-à-dire que celui-ci est frappé par un neutron, celà libère de la chaleur, de la radioactivité et d autres neutrons qui viennent frapper à leur tour d autres noyaux d uranium. On appelle celà une réaction en chaîne. 12 Visite de la raffinerie de Grandpuits Enfin, les élèves ont pu visiter la salle des maquettes de la centrale avant de partir. Aéroréfrigérant 165m de haut La maquette Dès la conception de ces ouvrages, et pendant toute la durée de l exploitation, les centrales sont contrôlées par ASN et EDF. Une surveillance est effectuée fois par an et par centrale. Les déchets nucléaires sont triés, enlevés pendant les arrêts, stockés pendant un certain temps puis enlevés dans des wagons prévus à cet effet pour être stockés ailleurs pendant 10 ans. Des laboratoires de recherche cherchent une solution pour stocker définitivement les déchets nucléaires. Les métiers : en 2011, embauches Pour les 5 ans à venir, embauches sont prévues.» Les élèves de BTS La visite commence par la présentation de la raffinerie par une ingénieure, avec échange questions-réponses; elle a continué avec une visite en bus et s est terminée avec une halte en salle de contrôle. Cette visite a donné l occasion aux élèves de voir un domaine de la chimie qui emploie beaucoup de BTS CIRA (Contrôle Industriel et Régulation Automatique). La raffinerie de Grandpuits est implantée dans le département de Seine et Marne. Chaque année, la raffinerie de Grandpuits transforme 4,8 millions de tonnes de pétrole brut, dont environ 10% provient du Bassin Parisien, en produits de consommation courante (GPL, essences, gazoles, naphta, base des matières plastiques) Visite de la centrale de nogent sur seine «Arrivés sur place et après vérification des identités, une petite conférence explicative des centrales en général est donnée avant la visite de l installation. Nous apprenons ainsi qu il existe 58 réacteurs pour 19 centrales nucléaires. A Nogent sur Seine, la centrale contient deux réacteurs et deux unités de production. Une centrale tourne pendant 18 mois, puis est arrêtée durant un mois entier pour vérifier l installation et en faire la maintenance. Lors de ces arrêts, des prestataires viennent grossir les équipes d EDF. 13

8 Lycée Léonard de Vinci Melun le 12/02/14 Mini-stage Pour les élèves désirant choisir une option industrielle en seconde, il est important qu ils aient une idée des activités pratiquées. Afin de faire découvrir les formations dispensées au sein du lycée, la possibilité est offerte aux jeunes collégiens de 3ème et autres classes de partager une à deux journées en suivant l emploi du temps de la section souhaitée avec les élèves du lycée : le mini-stage Projet PHILAE - de la Terre aux étoiles Le Projet Philaé consiste à construire une maquette d un module expérimental qui doit se poser en août 2014 sur l astéroïde Churyumov-Gerasimenko pour l étudier et mieux comprendre la constitution des planètes. Ce projet, piloté par les BTS CPI (Conception de Produits Industriels) du lycée Léonard de Vinci en étroite collaboration avec le lycée Diderot de Paris regroupe 10 établissements de différentes académies. Ce projet financé par le CNES d un coût supérieur à euros doit servir de vitrine de démonstration fonctionnelle du véritable module. Il s agit d un vrai travail de reconception car sur l astéroïde la gravité est très faible et les principes de solutions développés par le CNES ne peuvent pas être reproduits tel quel sur terre. L enjeu de ce travail est d arriver à travailler en équipe dans un temps réduit et d aller jusqu à la validation matérielle des solutions trouvées. PARTENARIATS : CNES (Centre national d Etudes Spatiales) L école des Mines de Paris La commune de St Fargeau Ponthierry Projet véhicule solaire - BTS CPI (Conception de Produits Industriels) Ce challenge, basé sur l éco-mobilité, consiste à parcourir 17,14Km en consommant un minimum d énergie à la vitesse moyenne de 25km/h. Les enseignants ont mis en place une convention inter-lycées pour que les étudiants puissent communiquer et utiliser les moyens numériques et les compétences de chacun. Ils ont en plus été récompensés de cinq Prix au challenge: Le grand prix du prototype le prix de la modélisation et simulation numérique Le 1er prix du mémoire de projet Le 2e prix de l Éducation Nationale Le 1ier prix de la sécurité Sur 18 participants dont certains ont 20 ans d expérience, le Augustine 2 a terminée 7e! Ce challenge a mobilisé 11 personnes sur deux établissements avec un budget global de euros et 500 heures de travail. Notre objectif pour l an prochain reste une division par deux de la consommation énergétique du véhicule grâce à la réalisation d une coque autoporteuse en carbone. Si vous aimez les challenges, les défis technologiques, nous cherchons toujours des sponsors pour nous aider en terme de savoir faire, de matériel ou de finance. Dans le cadre de la table ronde sur l entrée de l École dans l ère du numérique se déroulant au lycée Diderot (75) des démonstrations a été réalisées devant le ministre de l éducation nationale Vincent Peillon et Fleur Pellerin, Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l Innovation et de l Économie numérique. Autour de leur projet du véhicule solaire les étudiants ont mis en avant le travail collaboratif inter-lycées, relayé solaire par Vincent Peillon lors de son discours. 14 La répartition des tâches: L école des Mines de Paris au travers la participation à la coupe robotique de la Ferté Bernard au Mans où différentes écoles se mesurent et confrontent l efficacité de leurs solutions. Le lycée Léonard de Vinci conçoit les parties mécaniques du robot qui doit s associer efficacement à la partie électronique réalisée par le BTS IRIS (Informatique et Réseaux pour l Industrie et les Services techniques) du lycée Diderot de Paris. Là aussi, il faut respecter un règlement de concours et arriver à travailler efficacement en équipe dans un temps limité. La Mairie de St Fargeau Ponthierry qui a récupéré et restauré une machine du début des années 1900 qui fabriquait de la tapisserie dans une usine de la commune. Cette machine avait la possibilité d imprimer, sur un rouleau, 26 motifs différents pour constituer le dessin de la tapisserie. Le travail des CPI consiste à réaliser, à échelle réduite, une maquette didactique permettant d expliquer et d illustrer le fonctionnement de cette machine (projet 26 couleurs). Là aussi, le projet financé par la commune doit aboutir et fonctionner à la fin de l année scolaire Concours Eurobot Créé en 1998, Eurobot est un concours de robotique amateur international ouvert aux équipes de jeunes, rassemblés dans des projets d étudiants ou des clubs indépendants. Eurobot se déroule en Europe mais accueille également les pays des autres continents. En 2012, les élèves de BTS CPI (Conception de Produits Industriels) du lycée Léonard de Vinci ont participé au concours et ont conçu un robot. Robot réalisé par les élèves de CPI Concours Eleec PARTENARIATS : Advixys-prévention Décathlon Sénart Eauridis (découpe au jet d eau) Kartland 15

9 Collège Le Grand Parc et Lycée Jacques Amyot Cesson / Melun R C : Monsieur Pierre Rossignol Sujobert, vous êtes principal du Collège le Grand Parc à Cesson. Vous êtes l un des deux établissements Seine-et-Marnais, avec le collège Jacques Amyot de Melun, qui ont eu le privilège d accueillir la caravane la semaine dernière. Qu est ce qui vous a poussé à participer à cette aventure? Le Serious Game R C : quels sont les élèves qui ont pu profiter de cette manifestation? P.R.S : L ensemble des élèves de 3ème et de 4ème, soit environ 200 élèves, dont 160 environ directement concernés par la construction d un projet professionnel. Ils ont ainsi eu une information qui leur permet un choix plus large et positif, et non une orientation par défaut. Mais la présence de la caravane, à l américaine, dans la cour a également intéressé les plus jeunes, et suscité leur curiosité et initié tout un travail sur l orientation avec les enseignants. L implication des professeurs est également déterminante pour le succès de l opération, qui a créé le «buzz» dans l établissement. Des affiches étaient également présentes depuis début novembre pour annoncer l évènement. 16 Le Tour de France des métiers de la métallurgie UIMM 77 R C : Les caravanes de Pro Pulsion Tour se sont arrêtées la semaine dernière dans deux établissements de la région melunaise. Pouvez-vous nous parler de cette initiative originale? Gilbert Gotmann UIMM Pour l ultime étape de son tour de France, initié en octobre 2011 par l UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie), en partenariat avec le Ministère de l éducation nationale, le Pro Pulsion Tour a arrêté ses caravanes à Melun pour aller à la rencontre des collégiens les 28 et 29 novembre dans deux établissements de l agglomération, avant de consacrer la journée du samedi 30 novembre à l accueil du grand public, à la Cartonnerie de Dammarie-les-Lys. L objectif est clair : sensibiliser et intéresser la population (scolaires, parents d élèves, enseignants et demandeurs d emploi) aux réalités du monde de l Industrie et à ses métiers, au travers d une expérience ludique et pédagogique unique. R C : En quoi consistent exactement ces caravanes? G.G. : Deux caravanes spécialement aménagées permettent d intéresser les jeunes et leurs enseignants à la réalité de l Industrie et aux perspectives professionnelles qu elle offre, en leur faisant vivre une expérience innovante autour des métiers de l industrie, au travers d exemples concrets et d une expérience originale s articulant autour de 2 animations : - La découverte d une Cité industrielle sur des écrans tactiles. - Le jeu «Drive for Success» qui permet de découvrir en s amusant les métiers des industries technologiques. Ces animations sont complétées dans les établissements scolaires, par un temps d échange avec des professionnels de l Industrie et de la formation industrielle (professionnels d entreprises et du Centre de Formation d Apprentis de l Industrie CFAI) et pour la journée grand public d un mini forum où sont présents des professionnels de l orientation (CIO, éducation nationale), de la formation (CFAI, CFI...), et des entreprises partenaires. R C : la tournée se terminait à Melun, pouvez-vous déjà faire un bilan de ces animations? G.G: Depuis le début de l opération, la tournée a visité 112 villes, 141 établissements scolaires et se sont ainsi près de élèves accompagnés de plus de 700 enseignants qui ont participé à cette expérience! Enfin, il faut souligner que le Pro Pulsion Tour fait partie de la campagne de communication mise en place par la Branche de la Métallurgie pour faire connaître l Industrie et ses métiers. Elle concrétise la mobilisation de l UIMM et de son réseau territorial au service des besoins en compétences des entreprises industrielles. En effet, malgré un contexte difficile et une érosion continue de l emploi industriel depuis plusieurs années, ces besoins sont estimés entre et personnes par an entre 2012 et 2020, d après les études menées par l Observatoire Paritaire, Prospectif et Analytique des Métiers et des Qualifications de la Métallurgie et se caractérisent par une élévation du niveau de qualification. Les élèves devant la caravane Pro Pulsion Tour P.R.S : J ai été sollicité par l inspectrice de l information orientation, Madame Patricia Bloch (IEN IO), qui m a proposé l intervention de l UIMM, et je l ai acceptée immédiatement. En effet, les élèves de nos établissements très favorisés, font très majoritairement des voeux d orientation vers la Seconde générale ou technologique, même s ils n ont pas de projet professionnel défini. La pression sociale est forte, les familles ont encore une image assez négative des lycées professionnels et des métiers industriels et trop rares sont ceux qui choisissent cette voie par goût. Or, je pense que notre devoir est de confronter les élèves au monde professionnel, et de les informer sur toutes les voies de formation (dont même les intitulés ne sont pas attractifs), surtout quand elles peuvent offrir des perspectives d embauche importantes. Le parcours de découverte des métiers et des formations) permet aux équipes pédagogiques de s investir dans ce projet, qui résulte d une politique plus large de l établissement. Nous avons donc des partenariats avec le CIRFA de Melun (forces armées), ou la fédération du bâtiment pour faire découvrir aux élèves toute la palette de métiers de ces branches. Amener les adolescents par le biais du «serious game», et l utilisation des technologies numériques à construire une ville industrielle, tabler sur leur goût pour les jeux vidéo pour leur faire découvrir les métiers de l industrie, c était une opportunité pour les élèves et leurs familles de casser leurs préjugés. Ensuite, la rencontre avec les professionnels qui sont intervenus à l issue du jeu, et qui ont présenté les métiers de l aéronautique (Safran est implanté dans le secteur) a permis également de dépasser l image passéiste de la branche. Ils ont découvert qu on peut choisir la voie professionnelle et poursuivre en études supérieures, voire intégrer une grande école, et que la voie générale n était pas le seul chemin. Ils ont pu prendre conscience des attentes des professionnels, et voir que les entreprises industrielles ont également besoin de comptables, d administratifs, de vendeurs et que les formations tertiaires pouvaient leur offrir des opportunités de carrière intéressantes. R C : Que va-t-il se passer après cet évènement? P.R.S : les élèves vont pouvoir poursuivre et approfondir leurs connaissances en consultant les fiches d information et les brochures au kiosque Onisep en CDI. Les enseignants de toutes disciplines vont également exploiter les questionnaires remplis et travailler avec les élèves sur leurs choix et perspectives d orientation. Mon souhait à présent, c est que cette information redescende au niveau des familles, que cela suscite l échange et les discussions autour de l orientation des enfants. Si l opération a pu déclencher une ouverture d esprit, une ouverture sur l extérieur et permettre aux élèves d être acteurs dans leurs décisions, ce sera une réussite. 17

10 date de parution MARS 2014 site internet conception graphique / réalisation DSDEN 77 / CDFTLV / A.Lopez

APRES LA 3e. CIO de Fontainebleau

APRES LA 3e. CIO de Fontainebleau APRES LA 3e CIO de Fontainebleau Après la 3ème Voie Générale Voie Technologique Voie Professionnelle Lycée Général et Technologique Lycée Professionnel Ou Apprentissage 3ème La Voie Professionnelle BTS

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

Dossier de sponsoring

Dossier de sponsoring Dossier de sponsoring Soutenez l équipe d ISIBOT L Institut Supérieur d Informatique, de Modélisation et de leurs Applications est l une des écoles publiques d ingénieurs les plus dynamiques de la région

Plus en détail

Lycée des Sciences et Techniques LA BRIQUERIE 15, route de la Briquerie 57100 THIONVILLE

Lycée des Sciences et Techniques LA BRIQUERIE 15, route de la Briquerie 57100 THIONVILLE Nous sommes Lycéens au lycée la Briquerie de Thionville dans les sections générales, techniques et professionnelles à la recherche de partenaires techniques et financiers pour nous aider à réaliser notre

Plus en détail

Semaine Ecole Entreprise 2015

Semaine Ecole Entreprise 2015 Semaine Ecole Entreprise 2015 Du 16 au 21 novembre 2015 Thème : «Développement durable : tous les métiers bougent et innovent» PROGRAMME DE LA SEMAINE Page 1 Journée Rencontre Entreprise Enseignants «L

Plus en détail

Former à un métier - Éduquer à la vie

Former à un métier - Éduquer à la vie P.I.M. (PARCOURS D INITIATION AUX METIERS) La P.I.M. est une classe de découverte des métiers qui s adresse à des jeunes qui ont minimum 15 ans (élèves de 6 ème, 5 ème ) et qui n ont pas l âge d intégrer

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014

PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014 PRÉSENTATION DU DÉPARTEMENT GÉNIE MÉCANIQUE ET PRODUCTIQUE (DUT GMP) Journée portes ouvertes IUT Ville d Avray du 8 février 2014 SOMMAIRE Le DUT et les autres cursus Qu est-ce que le GMP? Description de

Plus en détail

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable IUT de La Rochelle, 2015 (Version provisoire v.2 du 21/11/2014) Article 1 Participants Concours ouvert aux étudiants de tous les

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse

Charte académique. éducation entreprise. Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse Charte académique éducation entreprise Découverte professionnelle pour les élèves des collèges de l académie de Toulouse mai 2008 1 Préambule L académie de Toulouse, les fédérations de parents d élèves,

Plus en détail

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques Enseignements d exploration de seconde Sciences de l Ingénieur Création et Innovation Technologiques SI et CIT enseignements complémentaires pour un développement durable CIT Comprendre comment évoluent

Plus en détail

PÔLE DE FORMATIONS DES LYCÉES NANTES -MÉTROPOLE SUD

PÔLE DE FORMATIONS DES LYCÉES NANTES -MÉTROPOLE SUD CONFERENCE DE PRESSE DU MARDI 20 JANVIER 2015 PÔLE DE FORMATIONS DES LYCÉES NANTES -MÉTROPOLE SUD Organisation d un pôle de formation regroupant quatre lycées, qui propose une offre de formations diversifiée

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3

FORUMS PREMIERES. Janvier 2015 Annexe 3 Janvier 2015 Annexe 3 FORUMS PREMIERES Pour renforcer le continuum des formations Bac-3/Bac+3, la politique d orientation des lycéens vers l enseignement supérieur s appuie sur le conseil en orientation

Plus en détail

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com

EDF. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.edf.com EDF é l e c t r i c i t é d e f r a n c e présentation de l entreprise Le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce

Plus en détail

Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage

Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage Formation d ingénieur spécialité énergétique par la voie de l apprentissage Contexte et objectifs L efficacité énergétique et le recours aux énergies décarbonées sont des priorités pour les années à venir

Plus en détail

Institut Automobile du Mans

Institut Automobile du Mans Dossier de presse Institut Automobile du Mans Le 24 février 2005 Sommaire : P2. Communiqué de synthèse P3. L institut IAM un projet pour développer les formations et l innovation de la filière automobile

Plus en détail

Métierama. Dossier personnel pour la visite de

Métierama. Dossier personnel pour la visite de Dossier personnel pour la visite de Métierama Nom : Classe : Etablissement : Ce dossier va vous permettre de préparer Métierama avant la visite et vous servira de guide pendant la visite. Utilisez cette

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 5/08 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 27 Juin 2008 Commission n 5 - Education, Jeunesse et Sports, Affaires Internationales Commission n 7 - Finances DIRECTION DE L'EDUCATION, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision

Manuel qualité. Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Manuel qualité Société AMO GOURDEL l usinage numérique Mécanique générale de précision Création : Oct. 2012 Atelier Mécanique de l Ouest GOURDEL Z.A La verdure 85170 Belleville sur Vie Tél : 02 51 41 08

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les Soussignés : L ACADÉMIE DE RENNES Rectorat 96, rue d Antrain 35705 RENNES représentée par Monsieur Jean-Baptiste CARPENTIER, Recteur, d une part ; et L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

Plus en détail

Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard

Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard Point de la situation des travaux engagés pour la construction d un robot sous-marin pour le concours SAUC E (fourniture 3 associée au contrat MRIS 2006-2009) Luc Jaulin, Emanuel Burnouf, Adrian Gabillard

Plus en détail

1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat

1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat 1 1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat Création du dossier APB, saisie et classement des candidatures Constitution et envoi

Plus en détail

Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés

Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Cabinet de recrutement et de conseil Spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Présentation du cabinet

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

FILIERES DE FORMATION AU LYCEE DURZY

FILIERES DE FORMATION AU LYCEE DURZY FICHE 15 FILIERES DE FORMATION AU LYCEE DURZY Filières Parcours de formation Technologiques et Scientifiques Les filières de formation au lycée Durzy 5 parcours de réussite jusqu au BAC : 3 filières Sciences

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Lancement du campus des métiers et des qualifications «Energies et Maintenance» (Bassin de Thionville Vallée de la Fensch)

DOSSIER DE PRESSE. Lancement du campus des métiers et des qualifications «Energies et Maintenance» (Bassin de Thionville Vallée de la Fensch) DOSSIER DE PRESSE Lancement du campus des métiers et des qualifications «Energies et Maintenance» (Bassin de Thionville Vallée de la Fensch) Mardi 2 septembre 2014 Contacts presse : Conseil Régional de

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

REUNION PARENTS D ELEVES SECONDE 21 SEPTEMBRE 2013

REUNION PARENTS D ELEVES SECONDE 21 SEPTEMBRE 2013 REUNION PARENTS D ELEVES SECONDE 21 SEPTEMBRE 2013 L orientation après la 2nde GT Anne LIM et Pascale MARINIER conseillères d orientation-psychologues C.I.O. de CHOISY-LE-ROI 21 septembre 2013 Pour vous

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Un Métier... Un Avenir

Un Métier... Un Avenir Un Métier... Un Avenir Soudeur, Tuyauteur, Chaudronnier Du CAP au Diplôme d Ingénieur... des formations qualifiantes pour un secteur de pointe Sommaire Un secteur en plein développement... Page 2 Principaux

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

L éducation au développement durable, au cœur de votre projet d établissement

L éducation au développement durable, au cœur de votre projet d établissement ÉCOLE PRIMAIRE LE TRI DES PAPIERS AV E C L É O L éducation au développement durable, au cœur de votre projet d établissement I O F O L Léo Folio, un programme pédagogique et gratuit LE TRI DES PAPIERS

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Vous avez... Le sens des responsabilités Le sens de l organisation Des qualités relationnelles De l intérêt pour les nouvelles technologies

Vous avez... Le sens des responsabilités Le sens de l organisation Des qualités relationnelles De l intérêt pour les nouvelles technologies Communication et Industries Graphiques Vous avez... Le sens des responsabilités Le sens de l organisation Des qualités relationnelles De l intérêt pour les nouvelles technologies Vous aimez... Photoshop

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

L élève et la construction de son projet «post-bac»

L élève et la construction de son projet «post-bac» L élève et la construction de son projet «post-bac» Il apprend à se connaître : - Goûts, intérêts, matières et activités préférées - Aptitudes, compétences, points forts, points faibles - Motivation, niveau

Plus en détail

CAP 2. SECONDE GT Seconde générale & technologique. SECONDE PRO Seconde professionnelle CAP 1 T R O I S I E M E. Parcours en 3 ans

CAP 2. SECONDE GT Seconde générale & technologique. SECONDE PRO Seconde professionnelle CAP 1 T R O I S I E M E. Parcours en 3 ans e Parcours en 3 ans Parcours en 2 ans BAC GENERAL BAC TECHNOLOGIQUE BAC PROFESSIONNEL TERMINALE GENERALE TERMINALE TECHNO TERMINALE PRO C.A.P. CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE 1 e GENERALE 1 e TECHNO

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Présentation du pôle d enseignement supérieur : BTS Systèmes Électroniques BTS Assistant Technique d Ingénieur

Présentation du pôle d enseignement supérieur : BTS Systèmes Électroniques BTS Assistant Technique d Ingénieur Présentation du pôle d enseignement supérieur : BTS Systèmes Électroniques BTS Assistant Technique d Ingénieur Le site technologique du Lycée Pierre Termier SI Seconde générale et technologique CIT Baccalauréats

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!»

Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!» Communiqué de presse Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!» 4 écoles d'ingénieurs brestoises ouvrent leurs portes aux lycéennes de 1ères S Brest, le 19 mars 2015. Près

Plus en détail

POE collectives du Vaucluse

POE collectives du Vaucluse POE collectives du Vaucluse PréambuIe : Le département du Vaucluse, et plus particulièrement le bassin d emploi d Avignon, est constitué d un tissu de petites industries qui ont un besoin crucial de main

Plus en détail

Fiche d animation pédagogique. «Une classe, une entreprise»

Fiche d animation pédagogique. «Une classe, une entreprise» Fiche d animation pédagogique «Une classe, une entreprise» Niveau concerné : 2 nde 1 ère Terminale 2 nde pro 1 ère pro Terminale pro Objectif général : Valoriser et développer des actions en collaboration

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE

METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE «Qualifier, motiver, s ouvrir des portes Toi aussi, saisis ta chance, un apprentissage chez TRIMET facilite le début de ta carrière». FAIS TON APPRENTISSAGE

Plus en détail

les metiers de l énergie une publication Orientations

les metiers de l énergie une publication Orientations les metiers de l énergie une publication Orientations Les acteurs traditionnels de la production, la transformation et la distribution du pétrole, de l électricité nucléaire ou thermique et du gaz demeurent

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique

R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique Dossier de Presse R&D2 Innovate, un bureau d études en plasturgie et mécanique Qu est-ce qu un bureau d études? Un bureau d études conçoit et réalise des dispositifs techniques sur de nouveaux concepts

Plus en détail

INVENTEZ LE CAMPUS DE DEMAIN!

INVENTEZ LE CAMPUS DE DEMAIN! INVENTEZ LE CAMPUS DE DEMAIN! Prêt à révolutionner votre campus? Vous êtes convaincus que les enjeux du développement durable sont ceux du monde de demain? Tetragora et SFR vous lancent le défi d imaginer

Plus en détail

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon

Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Premier programme d accompagnement à la création d entreprises et à l innovation pour les quartiers prioritaires du Languedoc Roussillon Parce que chacun doit avoir la liberté d entreprendre. Parce que

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 2/9 SOMMAIRE PRESENTATION DE BAAS... 3 Les missions de BAAS... 3 Les membres de BAAS... 3 PRESENTATION DU PRIX AERONAUTIQUE ET ESPACE AQUITAINE... 5 La création du Prix... 5

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur

Brevet de Technicien Supérieur Brevet de Technicien Supérieur V oie INDUSTRIELLE Systèmes Numériques Option Electronique et Communication Objectif Le titulaire du BTS Systèmes Numériques (SN) doit être apte à intervenir sur la partie

Plus en détail

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ESSENTIEL SUR LA SÉRIE STI2D La série STI2D s inscrit de manière affirmée dans la voie technologique

Plus en détail

Les sites de l Onisep

Les sites de l Onisep Les sites de l Onisep Toute l info sur les métiers et les formations au niveau national onisep.fr Choisir mes études : un mode d'emploi sur l'organisation des études au collège, au lycée et les poursuites

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION Direction générale de l enseignement scolaire Paris le Service des enseignements et des formations Sous-direction des formations professionnelles Bureau de la réglementation des diplômes professionnels

Plus en détail

En terminale, choisir son orientation. Portail unique. Admission. Post-Bac. CIO Béziers

En terminale, choisir son orientation. Portail unique. Admission. Post-Bac. CIO Béziers En terminale, choisir son orientation Portail unique Admission Post-Bac CIO Béziers recueil et gestion des candidatures Le guide du candidat à télécharger sur le portail & à consulter impérativement Les

Plus en détail

Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves

Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves (atelier animé par l académie de Besançon) Le fil conducteur

Plus en détail

Liste des évènements labellisés en Limousin (au 16 mars 2015)

Liste des évènements labellisés en Limousin (au 16 mars 2015) Liste des évènements labellisés en Limousin (au 16 mars 2015) Conférence Table ronde - Débat Journée de mise en lumière des start-up issues du laboratoire de recherche XLIM Table ronde organisée par le

Plus en détail

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action?

La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? La démarche de projet en éducation et promotion de la santé : Comment passer d une idée à sa mise en action? Sources : Méthodologie de projet / fiches pratiques / comment passer d une idée à sa mise en

Plus en détail

DUT. Génie mécanique et productique (GMP)

DUT. Génie mécanique et productique (GMP) DUT Génie mécanique et productique (GMP) Qu est-ce que la spécialité GMP? Cette spécialité concerne l industrie mécanique dans les domaines liés aux cycles de vie d un produit. Elle s intéresse aux différentes

Plus en détail

De l objet au sujet d étude

De l objet au sujet d étude De l objet au sujet d étude 1 e étape : mon professeur me confie un objet d étude 1 - Les caractéristiques d un métier, les qualifications attendues et les formations correspondantes 2 - Les évolutions

Plus en détail

La voie professionnelle

La voie professionnelle CIO Lyon Page 1 14/10/2014 La voie professionnelle - Acquérir des connaissances et des savoir-faire dans un domaine professionnel - Un enseignement concret - Des stages en entreprises - En lycée professionnel

Plus en détail

ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L

ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L Audit Global Partagé et le BIC (Bilan Initial de Copropriété) : une démarche et une méthode innovantes au service de la rénovation des copropriétés À la

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE

PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE PRÉCONISATIONS PÉDAGOGIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DE LA CONSTRUCTION MÉCANIQUE DANS LA VOIE PROFESSIONNELLE 1. La construction mécanique fait partie de l enseignement professionnel : A ce titre, le volume

Plus en détail

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES

Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263 FONTENAY-AUX-ROSES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2014-033015 Orléans, le 16 juillet 2014 Monsieur le Directeur du Centre d Etudes Commissariat à l Energie Atomique et aux énergies alternatives BP 6 92263

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

Partenaires. Page Facebook : http://www.facebook.com/nuitorientationajaccio. Site de la CCI d'ajaccio et de la Corse du Sud : http://www.2a.cci.

Partenaires. Page Facebook : http://www.facebook.com/nuitorientationajaccio. Site de la CCI d'ajaccio et de la Corse du Sud : http://www.2a.cci. Partenaires La Nuit de l'orientation 2013 est organisée par la Chambre de Commerce et d'industrie d'ajaccio et de la Corse du Sud, en collaboration avec : Page Facebook : http://www.facebook.com/nuitorientationajaccio

Plus en détail

APB www. www admission-postbac.fr.admission-postbac.fr Mode d emploi année 2014

APB www. www admission-postbac.fr.admission-postbac.fr Mode d emploi année 2014 APB www.admission-postbac.fr Mode d emploi année 2014 Le portail unique www.admission-postbac.fr est le site d inscription pour l ensemble des formations supérieures au niveau national (sauf exceptions*).

Plus en détail

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2

Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Atelier Prospectif «Chimie Matériaux et Recyclage» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Tourcoing le 09 avril 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique

Plus en détail

FÉMINISONS LES MÉTIERS DE L AÉRONAUTIQUE. Année 2014/2015

FÉMINISONS LES MÉTIERS DE L AÉRONAUTIQUE. Année 2014/2015 FÉMINISONS LES MÉTIERS DE L AÉRONAUTIQUE Année 2014/2015 Le porteur du projet AIREMPLOI espace orientation Une association créée par les branches professionnelles et les entreprises du secteur de l industrie

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES

LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES Premier parcours interactif œnotouristique dans l appellation Jurançon DOMAINE DU CINQUAU LE MOT DU PROPRIÉTAIRE Le Domaine du Cinquau est dans ma famille depuis presque 400

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Intégration des systèmes voix et données de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT 2015. www.admission-postbac.fr

GUIDE DU CANDIDAT 2015. www.admission-postbac.fr Pour s inscrire dans l enseignement supérieur GUIDE DU CANDIDAT 2015 de l ACADEMIE DE GRENOBLE en complément du «GUIDE DU CANDIDAT» en ligne sur www.admission-postbac.fr 1 Un portail unique pour simplifier

Plus en détail

EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen

EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen ² Résumé du projet EUROV, conception collaborative d'un ROVer Européen Le projet avait pour but de faire travailler ensemble plusieurs équipes d élèves de différentes écoles techniques européennes (France,

Plus en détail

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le cadre Le cadre PDMF -Parcours de Découverte des Métiers et des Formations Mis en place en 2008, généralisé

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION CHOISIR? (DOCUMENT 1) «CAP SUP» 20 mars 2015 2 ETUDES COURTES/ETUDES LONGUES Durée des études Finalité des enseignements Zoom sur les filières 3 ETUDES COURTES 2 À 3 ANS

Plus en détail

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION

FICHES DE PARCOURS DE FORMATION FICHES DE PARCOURS DE FORMATION Ce document comprend : 3 fiches générales L industrie de la métallurgie Parcours de formation Conditions d admissibilité générales Fiches de métiers, dont : Électricien

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT

L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS, DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT L OBSERVATOIRE DES MÉTIERS DES ENTREPRISES DU MÉDICAMENT, UN OBSERVATOIRE PRÉCURSEUR En 2014, l Observatoire des

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

ORIENTATION POST 3EME Informations aux familles. Rentrée 2014

ORIENTATION POST 3EME Informations aux familles. Rentrée 2014 ORIENTATION POST 3EME Informations aux familles Rentrée 2014 Le calendrier de l orientation L outil de dialogue entre les familles et le Collège : La fiche dialogue Au 2 ème trimestre Demandes/Intentions

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Génie logiciel, système d'information de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or Karen BENOIST Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015 Côte d Or NOTRE OFFRE DE FORMATION ET D ATELIERS INVITATION AU CONTACT Les formations s adressent aux professionnels

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants?

Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants? Créateurs d entreprises Chercheurs Jeunes entreprises Et si vous rencontriez un activateur de projets innovants? Original en France, le Comité Innovergne mobilise les ressources financières et d accompagnement

Plus en détail

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Ce module est destiné aux étudiants de DCG 2 et de DCG 3 Il est construit en co-animation par un enseignant disciplinaire et un

Plus en détail