Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières"

Transcription

1 Termes de référence Formation en structures et gouvernance de coopératives minières 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche des centaines de milliers de Congolais. Elle concerne surtout les provinces du Kasaï Oriental, du Kasaï Occidental, du Katanga, du Maniema, du Nord Kivu, du Sud Kivu, et de la province Orientale. Selon certaines estimations, la production artisanale représenterait plus de 80% de la production minière exportée par la République démocratique du Congo (RDC). Largement informels, l exploitation et le commerce issus du secteur artisanal échappent en grande partie au contrôle de l État et les recettes fiscales qui en sont tirées ainsi ne contribuent pas de façon significative aux finances publiques. En 2012, le gouvernement Congolais a adopté une loi exigeant que les exploitants artisanaux soient constitué en coopératives afin d obtenir le droit d exercer le métier d exploitant artisanal dans les Zones d exploitation artisanale (ZEA). Afin d'aider le gouvernement à formaliser le secteur de l'exploitation minière artisanale, DDI a le mandat de mener un programme d'enregistrement des exploitants artisanaux sur une période de 20 mois, entre avril 2014 et décembre Elle est aussi responsable de créer des associations et/ou coopératives représentants les exploitants artisanaux, qui viendront complémenter les efforts de formalisation du secteur minier artisanal, et de former celles-ci en structures et gouvernance coopérative. On constate des lacunes importantes des capacités et compétences des exploitants artisanaux et des coopératives et associations regroupant les exploitants artisanaux. Le développement économique, la gestion, le leadership, la démocratie, la gouvernance, le management de coopératives et la résolution des conflits sont tous des capacités et compétences essentielles que devraient détenir les organisations et coopératives d exploitants artisanaux, ainsi que les leaders représentants les exploitants artisanaux. La formation proposée par ces termes de référence traitera d une formation sur la structure organisationnelle d une coopérative et de la gouvernance d une coopérative, incluant le mode de représentation des membres d une coopérative, le partage des responsabilités, le mode d adhésion, le choix démocratique des représentants, les règles et le fonctionnement d une coopérative, le partage des ressources et bénéfices, ainsi que les modèles de prise de décision. La formation s adressera aux exploitants artisanaux provenant des trois provinces d intervention (5 personnes par associations pour 3 associations ou coopératives (15 personnes par formation), dans 3 provinces, pour un total de 45 personnes); ainsi qu aux agents SAESSCAM et de la société civile des mêmes provinces (8 agents SAESSCAM et 2 agents de la société civile par province, total de 30 personnes). 1 P a g e

2 2. Compétences des Formateurs Les Formateurs retenus par DDI devront détenir une expérience importante dans la formation sur la création et la gestion de coopératives. Nous cherchons à retenir des Formateurs basés dans chaque province d intervention, donc un total de 3 Formateurs. Une connaissance particulière des milieux miniers artisanaux au Sud Kivu, au Maniema et en province Orientale, sera considérée un atout. À l application, DDI devra recevoir par messagerie électronique, avec la mention Formation Coopérative dans le sujet, les informations suivantes de chaque Formateur indépendant ou associé pour chacune des trois provinces, ou une seule province : a) CV du Formateur; b) Une description démontrant une expérience professionnelle en lien avec les objectifs de l exercice (point 3), tel que : - une bonne connaissance du secteur de l'exploitation minière artisanale en RDC ; - une expérience pertinente en formation; - une expérience approfondie en création et gestion de coopérative minière du secteur minier artisanal. c) Proposition d un programme de formation (voir point 4 du présent document). La proposition peut contenir les compétences de un, deux ou trois Formateurs différents selon le nombre de provinces que la proposition proposera de couvrir. Dans ce cas, les informations envoyées à DDI devront contenir les mêmes documents pour chaque Formateur pour chacune des provinces. Chaque Formateur peut se proposer pour une seule province. Un même Formateur qui sera proposé pour 2 ou 3 provinces verra sa candidature éliminée. Les documents devront être envoyés à l adresse suivante : 3. Objectifs des formations Les objectifs de ces formations sont, Pour les exploitants artisanaux : a) De fournir les compétences nécessaires pour aider 45 exploitants artisanaux dans 3 provinces à gérer une organisation à vocation coopérative liée à l exploitation et l extraction minière artisanale. b) D offrir une formation pratique et théorique du modèle coopératif et de sa gouvernance. Les exploitants artisanaux devront pratiquer les techniques apprises par des exercices pratiques pendant plus de 50% des heures totales de formation. La théorie ne devra pas dépasser 50% des heures totales de la formation. À la fin de la formation, chaque coopérative devra avoir élu 2 P a g e

3 son conseil d administration incluant les postes de Président, Vice-président, Trésorier, Secrétaire (comité exécutif) ainsi que trois directeurs des comités de développement des activités de la coopérative. Les activités suivantes sont suggérés pour constitués les comités de travail des coopératives : les techniques d extraction (mécanisation, formation, planification), le développement des communautés minières (éducation, infrastructures, investissements, respect des droits humains, sécurité, etc.), et les normes de production (mise en œuvre des normes, suivi et évaluation). L analyse et l intégration des considérations sexo-spécifiques doivent faire partie des travaux de chaque comité. Bien qu une élection soit nécessaire pour choisir les trois directeurs ou directrices des comités de développement, les autres membres de la coopérative peuvent siéger volontairement sur les comités de développement de leur choix, dirigés par les directeurs ou directrices élu(e)s. Lors de la dernière session de formation, le comité exécutif et les directeurs (ou directrices) des comités de développement devront avoir été élu et les membres des trois comités choisis. Les membres de la coopérative peuvent ajouter des comités selon les activités qui seront identifiés par les membres. Par exemple, un comité de recherche de partenariat peut être créé, et l élection d un directeur pourrait être organisée. Chaque coopérative peut développer ses activités selon ses propres intérêts et priorités. Rien n empêche que les statuts et règlement puissent donner aux membres le droit de créer ou de dissoudre des comités. c) Adopter des statuts et règlements à partir des modèles de coopératives proposés. Pour les agents du gouvernement et de la société civile : d) De former 24 agents du SAESSCAM et 6 agents de la société civile dans les 3 provinces d intervention pendant 1 jours par province sur la définition et la gestion d une coopérative d exploitants artisanaux, sur l identification des structures et règles nécessaires ainsi que sur les moyens d évaluer la performance et la conformité d une coopérative et de ses membres. La question du genre doit être spécifiquement adressée comme une composante d une gouvernance démocratique autant pour la formation des agents du gouvernement, de la société civile et des exploitants artisanaux. 4. Programme de formation Le Formateur devra fournir un programme détaillé des formations. Pour les exploitants artisanaux, DDI propose une formation de 3 heures par mois pendant 6 mois auprès de 45 personnes dans les trois provinces d intervention (15 personnes par province) pour chaque volet d intervention. Pour les agents du gouvernement et de la société civile, DDI propose une formation de 1 journée auprès de 10 personnes par province (total de 30 personnes). Les formations ne pourront pas se tenir le même jour mais peuvent se succéder. Le Formateur pourra cependant proposer une approche différente tout en expliquant les motifs de la nouvelle proposition. Le programme de la formation devra être envoyé à DDI avec l application. 3 P a g e

4 5. Lieux géographiques et dates Les formations devront se tenir au Maniema, au Sud Kivu, et en province Orientale. Les villes où se tiendront les formations n ont pas encore été choisies. DDI doit choisir les régions ou les villes où seront créées, ou appuyées, les associations et/ou coopératives d exploitants artisanaux. Les formations devront être réalisées entre le 1 juillet 2015 et le 31 octobre 2015 selon les jours et dates proposés par le Formateur. La date limite pour soumettre les propositions est le 24 avril 2015, 17h. 6. Exécution Le Formateur sera en liaison avec la directrice exécutive de DDI tout au long du processus dans le but de partager les défis et réalisations des formations. Le Formateur devra remplir les exigences de rapportage suivantes : Le Formateur enverra mensuellement, des mises à jour par message électronique ( ) sur les formations réalisées par le Formateur. DDI exige que le Formateur documente les formations avec des photos de bonne résolution (minimum 500 KB). Ces photos seront la propriété de DDI et devront être remis à la fin de la consultation en format JPEG sur un disque dur, sur une clé USB ou par message électronique. Quelques photos peuvent aussi être intégrées dans le rapport final. Un rapport en version Word devra être envoyé en version électronique au plus tard 15 jours après chaque formation. Ce rapport devra inclure une liste de présences signée par les exploitants artisanaux incluant leurs coordonnées (téléphone et adresse courriel si disponible). Un rapport final des formations sera remis en version électronique en Word, ainsi qu en deux exemplaires en dur qui seront déposé auprès du Coordonateur national de DDI à Kinshasa, au plus tard le 31 octobre Budget, paiement et frais des formations Le budget pour chaque Formateur provincial ne pourra pas dépasser la somme de 4,000$ (toutes taxes incluses, en devise américaine) par province. Les coûts liés aux déplacements et aux frais de voyages du Formateur, le cas échéant, seront évalués une fois que DDI aura déterminé les villes où se tiendront les formations. Le mode de paiement et le calcul des frais seront proposés par DDI. Le Formateur pourra facturer 10% à la signature d un contrat et l acceptation des termes de référence (400$) et 10% lors du dépôt des syllabus pour les deux volets des formations (400$). Le solde sera payable en 4 versements, après chaque série de formation dans chaque province, pendant 4 mois (800$ par versement pour un total ne dépassant pas 3,200$)). DDI aura sept jours pour transférer les fonds au Formateur après la réception des factures, rapport et listes de présences pour chaque étape de la facturation. Les syllabus doivent être envoyés à DDI 14 jours avant le début des formations. DDI se réserve le droit d exiger des ajouts ou corrections aux 4 P a g e

5 syllabus. Le Formateur devra fournir le cas échéant des syllabus corrigés 5 jours avant le début des formations. Le tarif journalier du Formateur ne pourra pas dépasser 250$ par jour pour une pleine journée. Les frais des formations seront à la charge de DDI, incluant les photocopies du matériel didactique à remettre aux participants par le Formateur, le transport, l eau, la collation, le repas et le matériel didactique des personnes qui seront formées. Le choix des personnes qui seront formées sera effectué par DDI et une liste des participants sera remise au Formateur avant la formation. Les dates et la logistique entourant l organisation des formations auprès des exploitants artisanaux seront établies en collaboration entre DDI et le Formateur, et mise en œuvre par DDI. 5 P a g e

Termes de référence. Formation en entreprenariat et en rédaction de plan d affaires DDI2015- TDR05-0001

Termes de référence. Formation en entreprenariat et en rédaction de plan d affaires DDI2015- TDR05-0001 Termes de référence Formation en entreprenariat et en rédaction de plan d affaires DDI2015- TDR05-0001 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche

Plus en détail

OFFRE POUR CONSULTANCE

OFFRE POUR CONSULTANCE 1 3, Rue du Marché, B.P.1490 Bujumbura- Burundi, Tél. (257) 22 301300 / 301302 OFFRE POUR CONSULTANCE Recrutement d un(e) Consultant(e) national pour le poste d appui au programme «Droits des Femmes, Leadership

Plus en détail

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE»

FINANCEMENT DE «PARTENAIRE PILOTE» Manuel de mise en œuvre de la communication pour le changement social et comportemental (CCSC) à destination des adolescents en milieu urbain en matière de santé sexuelle et reproductive (SSR) Organisation

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

ANNONCE DE VACANCE DE POSTE. de la population hôte dans la Zone de Santé de PWETO (Katanga, RD Congo) Postes vacants

ANNONCE DE VACANCE DE POSTE. de la population hôte dans la Zone de Santé de PWETO (Katanga, RD Congo) Postes vacants ANNONCE DE VACANCE DE POSTE Page 1 Projet : Projet d appui d urgence à la lutte contre le choléra au sein des IDPs et de la population hôte dans la Zone de Santé de PWETO (Katanga, RD Congo) Postes vacants

Plus en détail

séquelles invalidantes dans les situations de crise humanitaire et de conflit à l Est de la République Démocratique du Congo.»

séquelles invalidantes dans les situations de crise humanitaire et de conflit à l Est de la République Démocratique du Congo.» MISSION DE CAPITALISATION Consultant externe, avril 2013, Goma, RDC Termes de Référence 0.. Généralités G Programme : RDC Lieu de la mission : Goma Type de mission : Mission externe de capitalisation Projet

Plus en détail

Guide d évaluation de la production

Guide d évaluation de la production Guide d évaluation de la production Ce guide s applique à l évaluation d une production en métiers d art Coordonnées et contact Conseil des métiers d art du Québec Marché Bonsecours 390, rue Saint-Paul

Plus en détail

SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE TERMES DE REFERENCE. Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH

SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE TERMES DE REFERENCE. Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH SOCIETENATIONALE DE LA CROIX-ROUGE HAITIENNE Centre de formation TERMES DE REFERENCE Consultant pour mettre à jour la base de données des formations du CDF-CRH Projet DIP-ECHO 9 Croix-Rouge Haïtienne /

Plus en détail

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Création d un comité de formation continuelle

Plus en détail

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018.

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018. Termes de référence (TdRs) pour le recrutement d un formateur/mentor en genre sur la gestion des ressources naturelles dans le Paysage du Grand Virunga. 1. Contexte La Collaboration Transfrontalière du

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne

PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne PRESTATION SPECIFIQUE A DESTINATION DES PERSONNES HANDICAPEES «MODUL HAND» CAHIER DES CHARGES Prestation approuvée par le Conseil d administration du Fongecif Bretagne Nom de l organisme prestataire de

Plus en détail

CARE International en RDC TERMES DE REFERENCE. AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER DU PROJET Community Driving Reconstruction Dans la PROVINCE DU MANIEMA

CARE International en RDC TERMES DE REFERENCE. AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER DU PROJET Community Driving Reconstruction Dans la PROVINCE DU MANIEMA CARE International en RDC TERMES DE REFERENCE AUDIT COMPTABLE ET FINANCIER DU PROJET Community Driving Reconstruction Dans la PROVINCE DU MANIEMA Période du 01 avril 2008 au 31mars 2009 Financement IRC-UK,

Plus en détail

Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique

Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique Appel à projets dans les domaines prioritaires de la recherche scientifique et du développement technologique Dans le cadre de la promotion de la recherche scientifique, l innovation et le développement

Plus en détail

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint

FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint Panzi Fondation : Assistant Program Manager FONDATION PANZI Gestionnaire de Programme Adjoint La Fondation Panzi RDC était créée en 2OO8 pour la gestion et la Coordination des projets qui vont au- delà

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES Révisée le 20 août 2014 Contenu CADRE GÉNÉRAL... 2 Politique... 2 Définitions... 2 Imputabilité... 2 Budget... 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX... 3 Attribution... 3 Exclusions...

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE 5 MSP UCH/15/5.MSP/INF4.3 REV 15 janvier 2015 Original : anglais Distribution limitée ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

Septembre 2011. TDR Formation gestion comptable et contrôle interne Bénéficiaires : GPH-A Financement : USADF

Septembre 2011. TDR Formation gestion comptable et contrôle interne Bénéficiaires : GPH-A Financement : USADF REPUBLIQUE DU BENIN DEPARTEMENT DU ZOU ET DES COLLINES COMMUNE DE COVE GROUPEMENT DES PERSONNES HANDICAPEES AÏDOTE (GPH-A) DE COVE TEL : 97 87 50 87 / 96 19 16 30 U N I T E D S T A T E S A F R I C A N

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE :

TERMES DE REFERENCE : MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- Unité de Coordination des Programmes Emploi (UCP-Emploi) -----------------------

Plus en détail

------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT

------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE GUINEE ------------------ Travail Justice - Solidarité SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT DECRET D/2012/ /PRG/SGG PORTANT ORGANISATION ET MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

L élaboration de politique et pratiques gouvernementales pour éliminer le travail des enfants dans les mines de Kolwezi, sud-katanga

L élaboration de politique et pratiques gouvernementales pour éliminer le travail des enfants dans les mines de Kolwezi, sud-katanga PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 L élaboration de politique et pratiques gouvernementales

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR:

TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR: TERMES DE REFERENCE POUR LA REALISATION D UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR: - L ELABORATION ET REALISATION D UN MODULE DE FORMATION DE GESTION ECONOMIQUE POUR LE SECTEUR PRODUCTIF, TRARZA, MAURITANIE Projet:

Plus en détail

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE

FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE AVIS AU SECTEUR Novembre 2012 FORMATION ET QUALITÉS REQUISES DES ADMINISTRATEURS ATTENTES ET MÉTHODOLOGIE D ÉVALUATION DE LA SOAD ET EXEMPLES DE STRATÉGIES DE MISE EN ŒUVRE Objet La Société ontarienne

Plus en détail

Appel à soumissions. Élaboration d'une stratégie de communication et stratégie de commandite

Appel à soumissions. Élaboration d'une stratégie de communication et stratégie de commandite Appel à soumissions Élaboration d'une stratégie de communication et stratégie de commandite Moncton, le 10 décembre 2015 1. Contexte Le Congrès Mondial Acadien (CMA) est un événement qui a pour but de

Plus en détail

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» ****

Termes de référence. «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» **** Termes de référence «Stratégie de mobilisation sociale autour de l Ecole Marocaine» Contexte général **** La mobilisation nationale autour des réformes entamées depuis 2000 dans le secteur de l éducation,

Plus en détail

Une proposition de partenariat pour l éducation primaire

Une proposition de partenariat pour l éducation primaire Une proposition de partenariat pour l éducation primaire Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo et la communauté internationale poursuivent un objectif commun pour la stabilité et le développement

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES Page 1 of 6 REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES TERMES DE REFERENCE POUR MAÎTRISE D OEUVRE DELEGUEES Renforcement de la Protection et Participation

Plus en détail

Programme de formation Intervention en zoothérapie 7 jours consécutifs

Programme de formation Intervention en zoothérapie 7 jours consécutifs Programme de formation Intervention en zoothérapie 7 jours consécutifs Une formation adaptée aux professionnels de la santé, de l éducation et des sciences humaines. 2015-2016 Zoothérapie Québec est un

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

RHÔNE-ALPES 2015-2016

RHÔNE-ALPES 2015-2016 1. Information sur le stagiaire! M.! Mme! Entendant(e)! Malentendant(e)! Sourd(e) Nom :... Prénom :... Date de naissance :... Situation professionnelle/etude :... Adresse :...... Photo d identité obligatoire

Plus en détail

Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage

Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage > Aides FranceAgriMer mars 2012 Amélioration de la qualité sanitaire des céréales / Programme de soutien à l amélioration des systèmes de ventilation dans les silos de stockage échéance au 31 décembre

Plus en détail

STATUTS DE THE FRENCH-AMERICAN SCHOOL OF NEW YORK PARENT TEACHER ASSOCIATION (Association des parents d élèves et enseignants de FASNY)

STATUTS DE THE FRENCH-AMERICAN SCHOOL OF NEW YORK PARENT TEACHER ASSOCIATION (Association des parents d élèves et enseignants de FASNY) STATUTS DE THE FRENCH-AMERICAN SCHOOL OF NEW YORK PARENT TEACHER ASSOCIATION (Association des parents d élèves et enseignants de FASNY) ARTICLE I - DENOMINATION La dénomination de l ássociation est FASNY-PAT

Plus en détail

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 :

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 : MARCHE 15.004 : «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» CAHIER DES CHARGES Cahier des Charges - CILGERE Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 : PREAMBULE 3 1.1 Présentation de CILGERE

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL. Septembre 2012

VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL. Septembre 2012 VOYAGES, ÉCHANGES, STAGES ORIENTATIONS ET DIRECTIVES DE L ÉCOLE POLYVALENTE JONQUIÈRE DOCUMENT OFFICIEL Septembre 2012 Basé sur le modèle de l École secondaire Kénogami et de l École Polyvalente Arvida

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Rappel Le «Prix Recherche» a pour objectif de créer et de diffuser des «supports d application 1» à destination des acteurs de terrain 2 pour que

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET

GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET PROGRAMME DE BOURSES POUR DE COURTS SÉJOURS À l EXTÉRIEUR DU QUÉBEC À L INTENTION DES ÉLÈVES DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE POUR LE DÉPÔT D UN PROJET Programme financé par le ministère de l Éducation,

Plus en détail

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN

Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Programme-cadre national (PCN) Rôles et responsabilités de l équipe chargée d élaborer un PCN Août 2006 Agence internationale de l énergie atomique Département de la coopération technique Rôle et responsabilités

Plus en détail

LISTE DE CONTRÔLE DU FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES DE MUSIQUE

LISTE DE CONTRÔLE DU FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES DE MUSIQUE LISTE DE CONTRÔLE DU FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES DE MUSIQUE Veuillez joindre les documents énumérés ci-dessous au formulaire de demande. Le fait de ne pas inclure tous les renseignements demandés pourrait

Plus en détail

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION

POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION BUT POLITIQUE DE PERFECTIONNEMENT ET DE FORMATION En vue de répondre à ses besoins et de développer les compétences particulières des salariés, le Collège fournit à tous ses salariés les possibilités réelles

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL En vigueur à partir du 12 juin 2014 * * * Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches 6, rue Saint-Jean-Baptiste Est, bureau

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Réclamations de la Clientèle

Réclamations de la Clientèle Réclamations de la Clientèle Fiche processus: Traitement des réclamations de la clientèle Vue d'ensemble Domaine Gestion de fortune et gestion de la société Nom du processus Traitement des réclamations

Plus en détail

APPEL D OFFRES Services professionnels requis pour effectuer LE PLAN DE COMMUNICATION DU RÉSEAU SANTÉ EN FRANÇAIS DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

APPEL D OFFRES Services professionnels requis pour effectuer LE PLAN DE COMMUNICATION DU RÉSEAU SANTÉ EN FRANÇAIS DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR APPEL D OFFRES Services professionnels requis pour effectuer LE PLAN DE COMMUNICATION DU RÉSEAU SANTÉ EN FRANÇAIS DE TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR St. John's, le 11 janvier 2010 Le genre masculin est utilisé

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE

INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Royaume du Maroc Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Date: 01/08/2014 Réf : IC 1-08/2014 INDIVIDUAL CONSULTANT PROCUREMENT NOTICE Pays: Maroc Description de la mission:

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE COMMUNE DE BOURGUEIL MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE REGLEMENT

Plus en détail

Référence: EuropeAid/129-831/L/ACT/CD Numéro de contrat: DCI-NSAPVD/2011/260-821

Référence: EuropeAid/129-831/L/ACT/CD Numéro de contrat: DCI-NSAPVD/2011/260-821 Termes de Référence de l évaluation externe du projet: «Dialoguer et Participer l Interaction Institutionnalisée entre Acteurs étatiques et non-étatiques» Référence: EuropeAid/129-831/L/ACT/CD Numéro de

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES & SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES & SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES & SERVICES Communauté de Communes des Collines du Nord Dauphiné 566, Avenue de l Europe 38540 HEYRIEUX Tél : 04 72 48 19 89 OBJET : MAINTENANCE DU PARC INFORMATIQUE

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE CAHIER DES CHARGES Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE Acronyme Projet MARLEANET n 2009-1/109 Objet de la consultation Prestation de

Plus en détail

Comment remplir la demande en ligne

Comment remplir la demande en ligne Comment remplir la demande en ligne Vous allez remplir une demande en ligne de bourses de la Fondation des infirmières et infirmiers du Canada. Veuillez lire ce guide avant de remplir la demande. À noter

Plus en détail

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives

QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives 1 Domaine et application 1.1 Objectif QMS-QUA-03 Mesures correctives et préventives Fournir une méthode efficace et uniforme d aborder les problèmes, les plaintes, les suggestions et les anomalies concernant

Plus en détail

4 ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET 4 ADJOINTS DE DIRECTION POSTES PERMANENTS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO)

4 ADJOINTS ADMINISTRATIFS ET 4 ADJOINTS DE DIRECTION POSTES PERMANENTS À TEMPS PLEIN TORONTO (ONTARIO) L Ordre des métiers de l Ontario est une organisation gérée par l industrie, qui a pour mission de protéger l intérêt public en réglementant et en promouvant les métiers spécialisés. Premier organisme

Plus en détail

MANUEL DU COMITÉ LOCAL. Module 5. Gestion financière

MANUEL DU COMITÉ LOCAL. Module 5. Gestion financière MANUEL DU COMITÉ LOCAL Module 5 Gestion financière TABLE DE CONTENU Introduction p. 2 Questions financières p. 2 Comptes bancaires p. 3 Rôle de la trésorière ou du trésorier p. 3 Budget annuel p. 4 Tenue

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATIONS DPMSI/FDS DSI 2015 317 PAP ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE DECISIONNELLE DOCUMENT DE CONSULTATION 7 OCTOBRE 2015

APPEL D OFFRES PRESTATIONS DPMSI/FDS DSI 2015 317 PAP ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE DECISIONNELLE DOCUMENT DE CONSULTATION 7 OCTOBRE 2015 DOCUMENT DE CONSULTATION 7 OCTOBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATIONS DPMSI/FDS DSI 2015 317 PAP ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE DECISIONNELLE Bpifrance PRESTATION DPMSI/FDS 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé,

Plus en détail

I. Objet du présent document

I. Objet du présent document Demande de propositions et paramètres relatifs à la traduction en mandarin personnalisé (informatisé) du contenu du module 1 du cours de formation en ligne de la CCE sur les déchets dangereux La Commission

Plus en détail

Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble?

Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble? 1 Devis de sélection d un gestionnaire Choisir le bon gestionnaire pour son immeuble? 2 5000, rue des Administrateurs Montréal, Québec H0P 1T0 Montréal, le 31 mars 2011 À qui de droit, Par la présente,

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

Programme pilote. Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal

Programme pilote. Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal Programme pilote Tisser des liens artistiques pour faire rayonner la Communauté métropolitaine de Montréal Une initiative du Conseil des arts de Montréal et de Culture Montréal en collaboration avec le

Plus en détail

INSTITUT INTERNATIONAL DE GESTION DU CYANURE

INSTITUT INTERNATIONAL DE GESTION DU CYANURE INSTITUT INTERNATIONAL DE GESTION DU CYANURE Rapport sommaire de l audit pour les sociétés de transport de cyanure Pour le Code international de gestion du cyanure www.cyanidecode.org Juin 2012 Le Code

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE. à bons de commande Conformément aux l articles 28 et 77 du code des marchés publics

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE. à bons de commande Conformément aux l articles 28 et 77 du code des marchés publics COMMUNAUTE DE COMMUNES DU GRAND COURONNE 47, rue Saint Barthélémy 54280 CHAMPENOUX Tel : 03.83.31.74.37 Fax : 03.83.31.73.13 Courriel : contact@cc-gc.fr MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE à bons de commande Conformément

Plus en détail

Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF)

Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF) Demande de financement au Fonds agricole (2014) Programme d Appui au Secteur de la Microfinance au Bénin (PASMIF) Introduction Le PASMIF appuie fortement le développement de la microfinance au Bénin à

Plus en détail

2. Résumé de la proposition Courte description de la proposition et de ses objectifs. (Au plus 300 mots)

2. Résumé de la proposition Courte description de la proposition et de ses objectifs. (Au plus 300 mots) PROGRAMME DU GOUVERNEMENT DU CANADA POUR L ANNÉE POLAIRE INTERNATIONALE GESTION DES DONNÉES Demande de propositions concernant les centres de rassemblement des données pour l API MODÈLE DE DEMANDE DE PROPOSITION

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Acquisition de Micro-ordinateurs, Micro-ordinateurs Portables, Prestations informatiques Par la Chambre Régionale de Métiers & de l Artisanat de Midi-Pyrénées REGLEMENT DE LA CONSULTATION M.A.P.A. N 2014

Plus en détail

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés

CONTRAT D ADHÉSION. FAC FOR PRO PARIS Tous droits réservés CONTRAT D ADHÉSION CONTRAT ENTRE FAC FOR PRO PARIS ET L ÉTUDIANT Article 1. Dispositions générales Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC

OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC OFFRE DE CONSULTANCE Volet Gouvernance judiciaire à l Est de la RDC «Consultant en suivi-évaluation et élaboration d outils de suivi-évaluation pour le programme PARJ-E «Uhaki Safi» Profil recherché: Objectif

Plus en détail

L enregistrement dans le fichier est réservé aux candidats qui sont citoyens de l un des pays membres de l Union européenne.

L enregistrement dans le fichier est réservé aux candidats qui sont citoyens de l un des pays membres de l Union européenne. Appel à candidature d experts individuels pour des travaux d assistance technique court terme dans le cadre de la mise en œuvre du programme INTERREG IV «Caraïbes» 1. DISPOSITIONS GENERALES a) Nature des

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché REMPLACEMENT DES REVETEMENTS DE SOL Date et heure limites de réception des offres 18 avril 2005 à 16 Heures

Plus en détail

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ)

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Date limite de présentation des propositions : Le mardi 4 septembre 2012, 17 h 1 Renseignements préliminaires

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

1. Lors de sa réunion d organisation, l Assemblée déterminera les montants alloués au remboursement des items suivants :

1. Lors de sa réunion d organisation, l Assemblée déterminera les montants alloués au remboursement des items suivants : 1. Contexte Selon l article 25 des statuts généraux de l Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), les ont droit à des honoraires pour services rendus ainsi qu au remboursement des dépenses associées

Plus en détail

Référence : ADH001 Date dernière mise à jour : 01/01/2013 CONTRAT D ADHESION. Contrat D adhésion. Portage Premium PAGE. 1 sur 6

Référence : ADH001 Date dernière mise à jour : 01/01/2013 CONTRAT D ADHESION. Contrat D adhésion. Portage Premium PAGE. 1 sur 6 Contrat D adhésion 1 sur 6 ENTRE LES SOUSSIGNES : 1. La société SARL, dont le siège est situé 35 Av. Pierre et Marie Curie 78360 MONTESSON représentée par Aurelien NKAM, ci-après dénommé ET 2 Mme, Mlle,

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC

TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LA RÉALISATION D UN DOCUMENTAIRE AUTOUR DE LA PROBLEMATIQUE DES MIGRANTS SUBSAHARIENS AU MAROC Programme : «Développement économique, social et humain de groupes vulnérables, femmes,

Plus en détail

POLITIQUE DE DON. Définir les modalités de distribution des fonds provenant de la Fondation RSTR.

POLITIQUE DE DON. Définir les modalités de distribution des fonds provenant de la Fondation RSTR. POLITIQUE DE DON OBJET Définir les modalités de distribution des fonds provenant de la Fondation RSTR. DESTINATAIRES Les membres du conseil d administration de la Fondation RSTR La direction générale de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Le présent document vaut également Règlement de Consultation (RC)

CAHIER DES CHARGES Le présent document vaut également Règlement de Consultation (RC) CAHIER DES CHARGES Le présent document vaut également Règlement de Consultation (RC) Objet de la Consultation : PROCÉDURE ADAPTÉE (art. 28 du Code des Marchés Publics) Fourniture de gaz naturel et services

Plus en détail

APPEL D OFFRES PRESTATION COORDINATEUR-EXPERT TESTS DE PERFORMANCES DSI-2014-143-PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 25 AVRIL 2014

APPEL D OFFRES PRESTATION COORDINATEUR-EXPERT TESTS DE PERFORMANCES DSI-2014-143-PAP DOCUMENT DE CONSULTATION 25 AVRIL 2014 DOCUMENT DE CONSULTATION 25 AVRIL 2014 APPEL D OFFRES PRESTATION COORDINATEUR-EXPERT TESTS DE PERFORMANCES DSI-2014-143-PAP Bpifrance PRESTATION INTEGRATION INVESTISSEMENT 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé,

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION 19 OCOTBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION METHODOLOGIE. Bpifrance PRESTATION PILOTAGE PROJET GRC 1

DOCUMENT DE CONSULTATION 19 OCOTBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION METHODOLOGIE. Bpifrance PRESTATION PILOTAGE PROJET GRC 1 DOCUMENT DE CONSULTATION 19 OCOTBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION METHODOLOGIE DSI 2015 322 PAS EPE PILOTAGE PROJET GRC Bpifrance PRESTATION PILOTAGE PROJET GRC 1 TYPE DE PROCEDURE Marché privé, passé

Plus en détail

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage

ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION. Outil de collecte des données de roulage ASSITANCE TECHNIQUE CONTRAT de PRESTATION Outil de collecte des données de roulage DATE : 28/10/2015 REFERENCE N VEH09-MOOVE-CDC3 1. INTERLOCUTEURS DU PROJET CHEF DE PROJET : Nom : Annie BRACQUEMOND Tél

Plus en détail

Exemple : Consultant Contrat et stipulations

Exemple : Consultant Contrat et stipulations Exemple : Consultant Contrat et stipulations Note : Le présent document est fourni à des fins informatives seulement. Les associations professionnelles de la santé qui souhaitent utiliser cette ressource

Plus en détail

Venture Philantropy FAQ. Critères de sélection

Venture Philantropy FAQ. Critères de sélection Venture Philantropy FAQ 1. Candidats Critères de sélection Est-ce qu une association de fait peut participer à l appel à candidature? Est-ce qu une coopérative avec les valeurs d économie sociale mais

Plus en détail

Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise

Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise 3 mars La Salle de Conférence Centre Panafricain Ecobank 2365 Boulevard du Mono Lomé Togo 3443_GRP_EX_AGM_NOTICE_275x190mm_FR.indd 2 11/02/ 10:04 Proposition

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015

Ces règles s appliquent pour les formations complémentaires débutant à compter du 1 er juillet 2015 Règles portant sur la formation complémentaire aux programmes de résidence en médecine spécialisée en lien avec le recrutement en établissement universitaire et non universitaire Ces règles s appliquent

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais -------------

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse I. Contexte de la mission En Anglais ( prêt de la Banque Mondiale

Plus en détail

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI

CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI CONDITIONS RELATIVES À L OUVERTURE, À L UTILISATION ET À LA CLÔTURE D UN COMPTE COURANT AUPRÈS DE L OMPI 1. Généralités : À la demande des clients qui travaillent régulièrement avec l Organisation, l OMPI

Plus en détail

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA

BUREAUX PNUD BURUNDI, REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO (RDC) ET RWANDA TERMES DE REFERENCES SPECIFIQUES DU CONSULTANT COORDINATEUR/ CHEF D EQUIPE DES CONSULTANTS POUR LA FORMULATION D UN PROGRAMME D APPUI AU PROCESSUS D INTEGRATION ECONOMIQUE DES PAYS DE LA REGION DES GRANDS

Plus en détail

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1

Banque Canadienne Impériale de Commerce Mandat du conseil d administration 1 1 1. OBJET (1) Les membres du conseil d administration ont le devoir de surveiller la gestion des affaires tant commerciales qu internes de la Banque CIBC. Le conseil d administration donne, à la fois

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE # 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES PAGE 2 POLITQUE # 2 PROTOCOLE D ENTENTE PAGE 3

TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE # 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES PAGE 2 POLITQUE # 2 PROTOCOLE D ENTENTE PAGE 3 Politiques financières ADOPTÉ : MODIFIÉ : 17/10/2010 (A.G.O) 09/12/2012 (A.G.E.) TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE # 1 PRÉVISIONS BUDGÉTAIRES PAGE 2 POLITQUE # 2 PROTOCOLE D ENTENTE PAGE 3 POLITIQUE # 3 GESTION

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION»

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION» REPUBLIQUE TUNISIENNE SECRETARIAT D ETAT CHARGE DE LA GOUVERNANCE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE PROJET PILOTE «DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN SOUTIEN DE LA TRANSITION EN TUNISIE PHASE 1.1» APPEL A CANDIDATURE

Plus en détail

CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE

CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE CHAPITRE 3 PROCÉDURE APPLICABLE À LA CONCLUSION D UN PROTOCOLE D ENTENTE La signature d une entente doit être précédée des étapes suivantes : DOCUMENTS REQUIS 3.1 a) Présentation d un plan de morcellement

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI 68 TECHNICIENS MAINTENANCIERS H/F

OFFRE D EMPLOI 68 TECHNICIENS MAINTENANCIERS H/F Recrutement CENI-TOGO: TECHNICIENS- MAINTENANCIERS H/F, FORMATEURS DE FORMATEURS H/F, POSTE DE FORMATEURS H/F, POSTE D OPERATEURS DE SAISIE H/F, POSTE D ASSISTANTS COMPTABLES ET FINANCIERS H/F, Poste de

Plus en détail

Reférence : 08/2015/GK/WS

Reférence : 08/2015/GK/WS TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN/E EXPERT/E INTERNATIONAL POUR LA FORMATION EN PLAIDOYER ET LOBYYING POUR L INTEGRATION DU GENRE DANS LA LOI ORGANIQUE DU BUDGET Reférence : 08/2015/GK/WS Lieu

Plus en détail