RAPPORT GLOBAL DEFINITIF MONITORING THERAPEUTIQUE ENQUETE 2014/1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT GLOBAL DEFINITIF MONITORING THERAPEUTIQUE ENQUETE 2014/1"

Transcription

1 EXPERTISE, PRESTATIONS DE SERVICE ET RELATIONS CLIENTS QUALITE DES LABORATOIRES MEDICAUX COMMISSION DE BIOLOGIE CLINIQUE COMITE DES EXPERTS EVALUATION EXTERNE DE LA QUALITE DES ANALYSES EN BIOLOGIE CLINIQUE RAPPORT GLOBAL DEFINITIF MONITORING THERAPEUTIQUE ENQUETE 2014/1 ISP-2014/1/MON.THER/23 Expertise, prestations de service et relations clients Qualité des laboratoires médicaux Rue J. Wytsman, Bruxelles Belgique

2 ISSN: COMITE DES EXPERTS ISP (secrétariat) TEL : 02/ FAX : 02/ Coordinateurs M. Demarteau C Van Campenhout 02/ / Prof. ANCKAERT E. TEL : 02/ FAX : 02/ Dr. CAVALIER E. TEL : 04/ FAX : 04/ Dr. COUCK P. TEL : 02/ FAX : 02/ Prof. DECLERCQ P. TEL : 011/ FAX : 011/ Apr. Biol. DESMET K. TEL : 016/ FAX : 016/ Dr. FILLEE C. TEL : 02/ FAX : 02/ Prof. NEELS H. TEL : 03/ FAX : 03/ Prof. VANSTAPEL F. TEL : 016/ FAX : 016/ Prof. VERSTRAETE A. TEL : 09/ FAX : 09/ Prof. WALLEMACQ P. TEL : 02/ FAX : 02/ Dr. WILLEMS D. TEL : 02/ FAX : 02/ Apr. Biol. WINNOCK F. TEL : 053/ FAX : 053/ Réunion du comité d experts: 30/04/2014 Tous les rapports sont également consultables sur notre site web: https://www.wiv-isp.be/qml/activities/external_quality/rapports/_fr/rapports_annee.htm Autorisation de diffusion de rapport: Par M. Demarteau (coord. d enquête) le 09/05/ FORM 43/124/F v4 2/35

3 TABLE DES MATIERES TABLE DE CONVERSION MONITORING THERAPEUTIQUE... 4 INTRODUCTION... 5 INFORMATION SPECIFIQUE A L ENQUETE... 5 NATURE DES ECHANTILLONS... 5 INFORMATIONS REPRISES DANS LE TOOLKIT... 5 HOMOGENEITE DES ECHANTILLONS... 6 STABILITE DES ECHANTILLONS... 6 MISE A JOUR DES TROUSSES... 7 TROUSSES PERIMEES... 7 COMMENT ENCODER DES RESULTATS CENSURES DANS LE TOOLKIT?... 7 MISE A DISPOSITION DES RAPPORTS... 8 INTERPRETATION DU RAPPORT INDIVIDUEL... 9 REPRESENTATION GRAPHIQUE REMARQUE PRELIMINAIRE AMIKACIN CARBAMAZEPINE DIGOXINE GENTAMICIN LITHIUM PARACETAMOL PHENYTOIN SALICYLATE VALPROIC ACID VANCOMYCIN FORM 43/124/F v4 3/35

4 TABLE DE CONVERSION MONITORING THERAPEUTIQUE AMIKACIN CARBAMAZEPINE DIGOXINE GENTAMICIN LITHIUM PARACETAMOL PHENOBARBITAL PHENYTOIN SALICYLATE THEOPHYLLIN VALPROIC ACID VANCOMYCIN x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 0.58 x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 0.24 µg/l x 1.00 ng/ml x 1.00 nmol/l x 0.78 x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 0.48 mmol/l x 1.00 meq/l x 1.00 x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 0.15 x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 0.23 x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 0.25 x 1.00 µg/ml x 1.00 mmol/l x x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 0.18 x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 0.14 x 1.00 µg/ml x 1.00 µmol/l x 1.45 µg/l mmol/l FORM 43/124/F v4 4/35

5 INTRODUCTION Information spécifique à l enquête Les échantillons de l enquête 2014/1 ont été envoyés le 18 février L encodage des résultats a été clôturé le 4 mars Dès le 17 mars 2014, les rapports individuels non validés étaient accessibles dans le toolkit et ce, jusqu au 24 mars La validation a été réalisée le 30 avril Ce rapport a été publié sur notre site web le 09/05/2014. Depuis cette date, les rapports individuels définitifs sont disponibles via le toolkit. Nature des échantillons A l occasion de l enquête 2014/1, tous les participants ont reçu deux échantillons sériques soit liquide soit lyophilisé de même concentration théorique, spikés par la firme ACQ : R/12654 (liquide) et R/12655 (lyophilisé). Un même sérum, sans ajout de conservateur, a été spiké aux concentrations ci-dessous. Il a ensuite été séparé en deux, la première partie étant immédiatement congelée et la seconde lyophilisée. Amikacine : +/- 25 Carbamazépine : +/- 7 Digoxine : +/- 1.5 µg/l Gentamicine : +/- 7 Lithium : +/- 0.9 mmol/l Paracétamol : +/- 15 Phénythoïne : +/- 15 Salicylate : +/- 225 Acide valproïque : +/- 75 Vancomycine : +/- 23 Informations reprises dans le Toolkit R/12654: Conservez l'échantillon entre 2 et 8 C. Veuillez effectuer les analyses le plus rapidement possible après réception de l'échantillon. L'échantillon R/12654 doit être centrifugé avant analyse. (cfr. routine). Pas d'interprétation demandée pour cet échantillon. R/12655: Reconstitution de l'échantillon avec de l'eau pure ou équivalent (volume voir flacon). L'échantillon R/12655 doit être centrifugé avant analyse. (cfr. routine). Pas d'interprétation demandée pour cet échantillon. FORM 43/124/F v4 5/35

6 Homogénéité des échantillons L homogénéité des échantillons a été évaluée lors de l enquête 2014/1. Stabilité des échantillons La firme ACQ a fourni un certificat de stabilité pour ses échantillons. FORM 43/124/F v4 6/35

7 Mise à jour des trousses Afin de garantir la validité des résultats du contrôle externe, il est important que toutes les informations relatives à la méthode et la trousse utilisées soient correctes. Nous constatons, à chaque enquête, qu un petit nombre de laboratoires oublie de contrôler la validité de ces informations. Si vous n avez pas trouvé votre méthode ou trousse dans le toolkit, n hésitez pas à nous contacter le plus rapidement possible, en nous envoyant un mail à l adresse suivante : Trousses périmées Lorsque la dernière trousse fabriquée arrive à péremption, sa référence disparaît du toolkit. Un message d alerte apparaît à l écran : «Votre kit est périmé. Pourriez-vous introduire votre nouveau numéro de catalogue?». Il est alors impératif que vous reparamétriez votre nouvelle trousse et ce, même s il ne s agit que d un changement de numéro de catalogue. Si cette mise à jour n est pas réalisée, vos données ne sont pas traitées statistiquement. Pour toutes les méthodes «kit dépendantes», le principe de la méthode est attribué automatiquement. Dorénavant, il ne sera plus possible d encoder les résultats quantitatifs si toutes les informations relatives au kit n ont pas été introduites. Comment encoder des résultats censurés dans le toolkit? Exemple d encodage : VIT B12 (05280) Kit ORTHO CLINICAL DIAGNOSTICS Vitamin-B12 ( ) Méthode Appareil de mesure immunoassay, enzymatic marker, luminescence (oldmeth=082) ORTHO CLINICAL DIAGNOSTICS Vitros ECI Définition paramètres pour VIT B12 Résultat (Opérateur+Valeur+Unité) > 738 pmol/l Texte libre Les signes «>» et «<» se trouvent juste devant la case où le résultat quantitatif est encodé FORM 43/124/F v4 7/35

8 Mise à disposition des rapports Nous vous demandons d envoyer vos réponses le plus rapidement possible, ceci afin de nous permettre de libérer le draft provisoire (non validé) du rapport individuel dans les jours qui suivent la date effective de clôture de l encodage des données. Pour les laboratoires ayant un problème ponctuel d encodage, il est possible de prolonger l accès du toolkit. Toutefois, ceci retarde la production des rapports pour l ensemble du groupe. Nous vous demandons donc d être attentifs et de respecter les délais proposés dans l intérêt de tous. Une fois les rapports individuels provisoires (non validés) accessibles, vous disposez de 7 jours afin de nous faire part de vos remarques éventuelles. Nous encourageons les laboratoires à relire attentivement leurs résultats après encodage, (cfr. les analyses non automatisés en routine) en vue de minimiser toute erreur (unité, encodage, autre...). Si malgré tout vous remarquez une erreur d encodage de votre part, sur votre rapport individuel provisoire, veuillez nous le signaler. Dans ce cas, votre résultat sera enlevé des statistiques globales pour ne pas fausser éventuellement l évaluation des autres laboratoires. Après validation de l enquête par le comité d experts, le rapport global validé est mis à disposition sur notre site Web. Il est accessible aux adresses suivantes : https://www.wiv-isp.be/qml/index_fr.htm choisir «Rapports» dans le menu proposé https://www.wiv-isp.be/qml/activities/external_quality/rapports/_fr/rapports_annee.htm En monitoring thérapeutique, les rapports globaux suivants sont disponibles sur le site du service : 2008/3 2008/4 2009/1 2009/2 2009/3 2009/4 2010/1 2010/2 2010/3 2010/4 2011/1 2011/2 2011/3 2012/1 2012/2 2012/3 2013/1 2013/2 2013/3 Annexe 2013/3 FORM 43/124/F v4 8/35

9 INTERPRETATION DU RAPPORT INDIVIDUEL En plus de ce rapport global, vous avez également accès à un rapport individuel via le toolkit. Ci-dessous vous pouvez trouver des informations qui peuvent aider à interpréter ce rapport. La position de vos résultats quantitatifs est donnée en comparaison avec tous les résultats de tous les participants et en comparaison avec les résultats des participants utilisant la même méthode que vous. Les informations suivantes sont reprises: Votre résultat (R) Votre méthode La médiane globale (M g ): la valeur centrale des résultats fournis par tous les laboratoires, toutes méthodes confondues. L écart-type global ( g ): mesure de la dispersion des résultats fournis par tous les laboratoires, toutes méthodes confondues. La médiane globale de votre méthode (M m ): la valeur centrale des résultats fournis par les laboratoires utilisant la même méthode que vous. L écart-type de votre méthode ( m ): mesure de la dispersion des résultats fournis par les laboratoires utilisant la même méthode que vous. Le coefficient de variation (exprimé en ) pour tous les laboratoires et pour les laboratoires utilisant la même méthode que vous: m = ( m / M m ) * 100 () et g = ( g / M g ) * 100 (). Le score Z: la différence entre votre résultat et la médiane de votre méthode (exprimée en unités d écart type): Z m = (R - M m ) / m et Z g = (R - M g ) / g. Le score U: l écart relatif de votre résultat par rapport à la médiane de votre méthode (exprimé en ): U m = ((R - M m ) / M m ) * 100 () et U g = ((R - M g ) / M g ) * 100 (). L interprétation graphique de la position de votre résultat (R), d en côté en comparaison avec tous les résultats de tous les participants et de l autre côté en comparaison avec les résultats des participants utilisant la même méthode que vous, basée sur la méthode de Tukey, pour chaque paramètre et pour chaque échantillon analysé. R : votre résultat M m/g : médiane H m/g : percentiles 25 et 75 I m/g : limites intérieures (M ± 2.7 ) O m/g : limites extérieures (M ± 4.7 ) FORM 43/124/F v4 9/35

10 Le graphique global et celui de votre méthode sont exprimés selon la même échelle, ce qui les rend comparables. Ces graphiques vous donnent une indication approximative de la position de votre résultat (R) par rapport à la médiane (M m/g ). Vous pouvez trouver plus de détails dans les 3 brochures qui sont disponibles sur notre site web à l adresse suivante: https://www.wiv-isp.be/qml/index_fr.htm (Choisir «Brochures» dans le menu proposé) ou directement à l adresse suivante: https://www.wiv-isp.be/qml/activities/external_quality/brochures/_fr/brochures.htm Les 3 documents suivants apparaissent: 1) Brochure d information sur les programmes d évaluation externe de la qualité pour les laboratoires cliniques (Brochure d information générale sur l évaluation externe). 2) Brochure statistique (Procédure générale de calcul statistique mis au point par le professeur Albert). 3) Traitement des valeurs censurées (Procédure de calcul statistique appliquée aux valeurs censurées rédigée par le Professeur Albert). FORM 43/124/F v4 10/35

11 Représentation graphique A côté des tableaux de résultats, une représentation graphique en "boîte à moustaches" est parfois ajoutée. Elle reprend les éléments suivants pour les méthodes avec au moins 6 participants: un rectangle qui va du percentile 25 (P 25 ) au percentile 75 (P 75 ) une ligne centrale représente la médiane des résultats (P 50 ) une ligne inférieure qui représente la plus petite valeur x > P * (P 75 - P 25 ) une ligne supérieure qui représente la plus grande valeur x < P * (P 75 - P 25 ) tous les points en dehors de cet intervalle sont représentés par un rond. O = P * (P 75-P 25) I = P * (P 75-P 25) x < P * (P 75 -P 25 ) LIMITES DE TUKEY H M H I = P * (P 75-P 25) P 50 P 75 P 25 x > P * (P 75 -P 25 ) < valeur < limite de quantification O = P 25-3 * (P 75-P 25) O I H M H I O M - 4.7σ M - 2.7σ P 25 P 75 M + 2.7σ M + 4.7σ Limites correspondantes en cas de distribution normale FORM 43/124/F v4 11/35

12 REMARQUE PRELIMINAIRE 1) A l occasion de cette enquête, nous avons utilisé du sérum dans lequel aucun stabilisateur n a été ajouté, mais uniquement les composants des paramètres demandés, et ceux-ci en concentrations définies (voir p5). Une partie de ce matériel a été conservé liquide et une autre partie lyophilisée. Cette étude nous permettra d objectiver l influence d effets matrice éventuels sur les résultats rapportés. Une analyse détaillée des résultats obtenus ainsi qu une conclusion seront inclus dans le rapport annuel ) Toutes les données de concentrations rapportées par chacun des laboratoires sont présentées en annexe. 3) Nous observons des faibles pour un grand nombre de groupes pour les différents paramètres pour l échantillon lyophilisé. Ceci indique la bonne reconstitution effectuée par les laboratoires. FORM 43/124/F v4 12/35

13 AMIKACIN Concentration demandée en amikacine : +/- 25 AMIKACIN - d () : 15.0 (liquide) R/ Roche Integra Roche Hit / Mod / cobas c Syva Emit Abbott - Architect/Aeroset QMS Thermo sc. - Olympus Global results (all methods and all measuring systems) N labs Data out of graph Value Method () Laboratoires cités pour l Amikacine (R/12654) : 003 Roche Integra Roche Hit / Mod / cobas c Syva Emit Abbott - Architect/Aeroset 0 1 * d AMIKACIN : 15.0 Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Syva Emit (006) ne soit pas liée à la trousse. Ce groupe compte différents appareils ce qui empêche d exclure l influence de l appareil utilisé (Voir Annexe). FORM 43/124/F v4 13/35

14 AMIKACIN - d () : 15.0 (lyophilisé) R/ Roche Integra Roche Hit / Mod / cobas c Syva Emit Abbott - Architect/Aeroset QMS Thermo sc. - Olympus Global results (all methods and all measuring systems) N labs Data out of graph Method Value () Laboratoires cités pour l Amikacine (R/12655) : 003 Roche Integra Roche Hit / Mod / cobas c Syva Emit Abbott - Architect/Aeroset 2 1 * d AMIKACIN : 15.0 FORM 43/124/F v4 14/35

15 CARBAMAZEPINE Concentration demandée en carbamazépine : +/- 7 CARBAMAZEPINE - d () : 16.0 (liquide) R/ Abbott - Architect - Immunoassay Chemilum Abbott - Architect Enz. immunoassay-spectrometry Abbott - AxSym/TDx/TDxFlex - Fluorescence polarization immunoassay 031 Coulter - Synchron LX/DxC - Particle enhanced immunoturbidimetry N labs Siemens - Dimension / Vista - PETINIA Dade - Syva - Emit Enz. immunoassay spectro Olympus- Enzyme immunoassay - Spectrometry Roche - Cobas Integra - Fluorescence polarization immunoassay Roche - Hit./ Mod./ cobas c -Immunoenzymatic CEDIA Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay Siemens - Advia Centaur/CP/XP- Immunochemilumi Siemens - Immulite chemilum. enz. immunoassay Vitros - immunoenzymatic assay - reflectometry Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Method Value () FORM 43/124/F v4 15/35

16 Laboratoires cités pour la Carbamazépine (R/12654) : 019 Abbott - Architect - Immunoassay Chemilum Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay Vitros - immunoenzymatic assay - reflectometry 0 1 * d CARBAMAZEPINE : 16.0 CARBAMAZEPINE - d () : 16.0 (lyophilisé) R/ Abbott - Architect - Immunoassay Chemilum Abbott - Architect Enz. immunoassay-spectrometry Abbott - AxSym/TDx/TDxFlex - Fluorescence polarization immunoassay 031 Coulter - Synchron LX/DxC - Particle enhanced immunoturbidimetry N labs Siemens - Dimension / Vista - PETINIA Dade - Syva - Emit - Enzyme immunoassay spectro Olympus- Enzyme immunoassay - Spectrometry Roche - Cobas Integra - Fluorescence polarization immunoassay Roche - Hit./ Mod./ cobas c -Immunoenzymatic CEDIA Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay Siemens - Advia Centaur/CP/XP- Immunochemilum Siemens - Immulite chemilum. enz. immunoassay Vitros - immunoenzymatic assay - reflectometry Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Value Method () FORM 43/124/F v4 16/35

17 Laboratoires cités pour la Carbamazépine (R/12655) : 019 Abbott - Architect - Immunoassay Chemilum Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay Siemens - Advia Centaur/CP/XP- Immunochemilum Vitros - immunoenzymatic assay - reflectometry 0 1 * d CARBAMAZEPINE : 16.0 Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Coulter - Synchron LX/DxC (031) ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). Les médianes rapportées pour le groupe Siemens Advia (084) sont plus élevées que celles des autres trousses pour les deux échantillons. FORM 43/124/F v4 17/35

18 DIGOXINE Concentration demandée en digoxine : +/- 1.5 µg/l DIGOXINE - d () : 19.0 (liquide) R/12654 µg/l µg/l 021 Roche-Integra / cobas c Abbott Aeroset Abbott - Architect - Immunoassay Chemilum TDx - AxSym- IMx Johnson & Johnson - Vitros-reflectometry BioMérieux-Vidas Siemens-ADVIA Centaur Beckman (650182) Siemens - Dimension / Vista - ACMIA Roche-Tinaquant Olympus- Enzyme immunoassay - Spectrometry Beckman Coulter-Access Roche-Elecsys/ Modular E/ Cobas e Siemens - Dimension Vista - LOCI N labs Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Method Value (µg/l) 088 < Laboratoires cités pour la Digoxine (R/12654) : 021 Roche-Integra / cobas c Abbott - Architect Roche-Elecsys/ Modular E/ Cobas e 1 1 * d DIGOXINE : 19.0 FORM 43/124/F v4 18/35

19 Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Johnson & Johnson Vitros (041) ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Beckman Coulter-Access (081) ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). DIGOXINE - d () : 19.0 (lyophilisé) R/12655 µg/l µg/l 021 Roche-Integra / cobas c Abbott Aeroset Abbott - Architect - Immunoassay Chemilum TDx - AxSym- IMx Johnson & Johnson- Vitros - reflectometry BioMérieux-Vidas Siemens-ADVIA Centaur Beckman (650182) Siemens - Dimension / Vista - ACMIA Roche-Tinaquant Olympus- Enzyme immunoassay - Spectrometry Beckman Coulter-Access Roche-Elecsys/ Modular E/ Cobas e Siemens - Dimension Vista - LOCI N labs Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Method Value (µg/l) FORM 43/124/F v4 19/35

20 Laboratoires cités pour la Digoxine (R/12655) : 021 Roche-Integra / cobas c Abbott - Architect Johnson & Johnson Roche-Tinaquant Beckman Coulter-Access Roche-Elecsys/ Modular E/ Cobas e 2 2 * d DIGOXINE : 19.0 Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Johnson & Johnson - Vitros (041) ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Roche-Tinaquant (056) ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Beckman Coulter-Access (081) ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). FORM 43/124/F v4 20/35

21 GENTAMICIN Concentration demandée en gentamicine : +/- 7 GENTAMICIN - d () : 17.0 (liquide) R/12654 N labs 020 Abbott - Architect - Particle enhanced immunoturbid Abbott - AxSym/TDx/TDxFlex - Fluorescence polarization immunoassay 022 Abbott - Architect - Chemiluminescent microparticle immunoassay 031 Coulter - Synchron LX/DxC - Particle enhanced immunoturbidimetry Siemens - Dimension/ Vista - PETINIA Microgenics - Immunoenzymatic assay - Spectrometry Olympus - Enzyme immunoassay - spectrometry Roche - Cobas Integra - Fluorescence polarization immunoassay 074 Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay Siemens Advia Centaur/CP Immunochemilum Vitros - Enzyme immunoassay - spectrometry Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Method Value () Laboratoires cités pour la Gentamicine (R/12654) : 040 Siemens - Dimension/ Vista - PETINIA Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay 0 1 * d GENTAMICINE : 17.0 FORM 43/124/F v4 21/35

22 GENTAMICIN - d () : 17.0 (lyophilisé) R/12655 N labs 020 Abbott - Architect - Particle enhanced immunoturbid Abbott - AxSym/TDx/TDxFlex - Fluorescence polarization immunoassay 022 Abbott - Architect - Chemiluminescent microparticle immunoassay 031 Coulter - Synchron LX/DxC - Particle enhanced immunoturbidimetry Siemens - Dimension/ Vista - PETINIA Microgenics - Immunoenzymatic assay - Spectrometry Olympus - Enzyme immunoassay - spectrometry Roche - Cobas Integra - Fluorescence polarization immunoassay 074 Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay Siemens Advia Centaur/CP Immunochemilum Vitros - Enzyme immunoassay - spectrometry Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Method Value () Laboratoire cité pour la Gentamicine (R/12655) : 074 Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay 0 1 * d GENTAMICINE : 17.0 Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay (074) ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). FORM 43/124/F v4 22/35

23 LITHIUM Concentration demandée en lithium : +/- 0.9 mmol/l LITHIUM - d () : 12.0 (liquide) R/12654 mmol/l mmol/l 001 Atomic absorption photometry Flame photometry - with internal standard Direct potentiometry - ISE - AVL Direct potentiometry - ISE - Instr. Laboratory - Ilyte Direct potentiometry - ISE - Menarini Spotlyte Direct potentiometry - ISE - Roche - Integra Colorimetric, reflectometry - OCD Spectrophotometry - Abbott - Architect / Aeroset Spectrophotometry - Siemens - Dimension Spectrophotometry - Roche - cobas c Spectrophotometry - Siemens- Advia Spectrophotometry - Thermo electron corporation N labs Global results (all methods and all measuring systems) Laboratoires cités pour le Lithium (R/12654) : 030 Colorimetric, reflectometry - OCD Spectrophotometry - Abbott - Architect / Aeroset Spectrophotometry - Siemens - Dimension Spectrophotometry - Roche - cobas c Spectrophotometry - Thermo electron corporation 2 0 * d LITHIUM : 12.0 FORM 43/124/F v4 23/35

24 LITHIUM - d () : 12.0 (lyophilisé) R/12655 mmol/l mmol/l N labs 001 Atomic absorption photometry Flame photometry - with internal standard Direct potentiometry - ISE - AVL Direct potentiometry - ISE - Instr. Laboratory - Ilyte Direct potentiometry - ISE - Menarini Spotlyte Direct potentiometry - ISE - Roche - Integra Colorimetric, reflectometry - OCD Spectrophotometry - Abbott - Architect / Aeroset Spectrophotometry - Siemens - Dimension Spectrophotometry - Roche - cobas c Spectrophotometry - Siemens- Advia Spectrophotometry - Thermo electron corporation Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Value Method (mmol/l) Laboratoires cités pour le Lithium (R/12655) : 003 Flame photometry - with internal standard Colorimetric, reflectometry - OCD Spectrophotometry - Roche - cobas c * d LITHIUM : 12.0 Il apparaît que l hétérogénéité des groupes (030) Colorimetric, reflectometry OCD et (038) Spectrophotometry Siemens Dimension ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). La médiane rapportée pour le groupe OCD (030) est plus élevée que celle des autres trousses pour l échantillon lyophilisé. FORM 43/124/F v4 24/35

25 PARACETAMOL Concentration demandée en paracétamol : +/- 15 PARACETAMOL - d () : 12.0 (liquide) R/ High Performance Liquid Chromatography Abbott - Architect - Enzymatic method - Spectrometry Abbott - AxSym/TDx/TDxFlex - Fluorescence polarization immunoassay 031 Coulter - Synchron LX/DxC - Particle enhanced immunoturbidimetry N labs Coulter - Enzymatic method - Spectrometry Siemens - Dimension - Enzymatic method Spectro Roche - Cobas Integra - cobas c - Enzymatic method - Spectrometry Roche - Hit./ Modular Enzymatic method Spectro Siemens - Advia - Enzymatic assay Spectrophoto Vitros - Enzymatic assay - Reflectance spectrometry Global results (all methods and all measuring systems) Laboratoires cités pour le Paracétamol (R/12654) : 020 Abbott - Architect Roche - Cobas Integra - cobas c 0 13 * d PARACETAMOL : 12.0 FORM 43/124/F v4 25/35

26 Il apparaît que l hétérogénéité du groupe Abbott - Architect (020) ne soit pas liée à la trousse ou l appareil utilisé(e) (Voir Annexe). L hétérogénéité du groupe Roche (072), est la conséquence de la présence de différents appareils et a été discutée lors de l enquête spéciale Paracetamol 2013/2, section : Etude statistique rétrospective ( ) comparant les utilisateurs Roche Integra et Roche Cobas. PARACETAMOL - d () : 12.0 (lyophilisé) R/12655 N labs 012 High Performance Liquid Chromatography Abbott - Architect - Enzymatic method - Spectrometry Abbott - AxSym/TDx/TDxFlex - Fluorescence polarization immunoassay 031 Coulter - Synchron LX/DxC - Particle enhanced immunoturbidimetry Coulter - Enzymatic method - Spectrometry Siemens - Dimension - Enzymatic method Spectro Roche - Cobas Integra - cobas c - Enzymatic method - Spectrometry Roche - Hit./ Modular Enzymatic method Spectro Siemens - Advia - Enzymatic assay Spectrophoto Vitros - Enzymatic assay - Reflectance spectrometry Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Method Value () 020 < 3.0 FORM 43/124/F v4 26/35

27 Laboratoires cités pour le Paracétamol (R/12655) : 020 Abbott - Architect Roche - Cobas Integra - cobas c 1 11 * d PARACETAMOL : 12.0 L hétérogénéité du groupe Roche (072), est la conséquence de la présence de différents appareils et a été discutée lors de l enquête spéciale Paracetamol 2013/2, section : Etude statistique rétrospective ( ) comparant les utilisateurs Roche Integra et Roche Cobas. On observe une dispersion importante entre le groupe rapportant la médiane la plus faible : 072 Roche - Cobas Integra - cobas c, et le groupe rapportant la médiane la plus élevée : 040 Siemens Dimension, et cela pour les deux types d échantillon. FORM 43/124/F v4 27/35

28 PHENYTOIN Concentration demandée en phénythoïne : +/- 15 PHENYTOIN - d () : 15.0 (liquide) R/ Abbott - Architect - Immunoassay Chemilum Abbott - Architect/ Aeroset- Enzyme immunoassay - Spectrometry 021 Abbott - AxSym/TDx/Flex - Fluorescence polarization immunoassay 031 Coulter - Synchron LX/DxC - Particle enhanced immunoturbidimetry 040 Siemens - Dimension - Particle enhanced immunoturbidimetry N labs Olympus- Enzyme immunoassay - Spectrometry Roche - Cobas Integra - Fluorescence polarization immunoassay 074 Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay Siemens - Advia Centaur/ XP- Immunochemilumin Vitros - Enz. immunoassay - Reflectance spectrometry Global results (all methods and all measuring systems) Data out of graph Method Value () Laboratoires cités pour la Phénythoïne (R/12654) : 019 Abbott - Architect - Immunoassay Chemilum Abbott - AxSym/TDx/Flex - Fluorescence polarization immunoassay Siemens - Dimension - Particle enhanced immunoturbidimetry Roche - Hit./ Mod./ cobas c - Kin. Inter. micropart. sol.- immunoassay Vitros - Enzyme immunoassay - Reflectance spectrometry 0 3 * d PHENYTOIN : 15.0 FORM 43/124/F v4 28/35

TABLE DES MATIERES COMITE D'EXPERTS IMMUNOESSAIS / CHIMIE / TDM... 3 TABLE DE CONVERSION IMMUNOESSAIS... 4 INTRODUCTION... 5

TABLE DES MATIERES COMITE D'EXPERTS IMMUNOESSAIS / CHIMIE / TDM... 3 TABLE DE CONVERSION IMMUNOESSAIS... 4 INTRODUCTION... 5 INSTITUT SCIENTIFIQUE DE SANTE PUBLIQUE SERVICE QUALITE DES LABORATOIRES MEDICAUX & COMMISSION DE BIOLOGIE CLINIQUE COMITE DES EXPERTS RAPPORT GLOBAL EVALUATION EXTERNE DE LA QUALITE DES ANALYSES EN BIOLOGIE

Plus en détail

RAPPORT GLOBAL DEFINITIF NOAC 2014

RAPPORT GLOBAL DEFINITIF NOAC 2014 EXPERTISE, PRESTATIOS DE SERVICE ET RELATIOS CLIETS QUALITE DES LABORATOIRES MEDICAUX COMMISSIO DE BIOLOGIE CLIIQUE COMITE DES EXPERTS EVALUATIO EXTERE DE LA QUALITE DES AALYSES E BIOLOGIE CLIIQUE RAPPORT

Plus en détail

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Microgenics Corporation Entreprise de Thermo Fisher Scientific APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Réf. 0373910 Destiné

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Bilan lipidique - Cholestérol total - Triglycérides - Cholestérol-HDL - Cholestérol-LDL - Apolipoprotéine A1 - Apolipoprotéine

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES 2005 DU COMITÉ

RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES 2005 DU COMITÉ RAPPORT ANNUEL D ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES 2005 DU COMITÉ D ASSURANCE QUALITÉ EN BIOCHIMIE LABORATOIRE DE SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC MARS 2006 AUTEUR Comité d assurance qualité en biochimie MEMBRES DU COMITÉ

Plus en détail

DOSAGE DE L ACIDE VALPROÏQUE LIBRE (RÉFÉRENCE 2013.03.006) Avis d évaluation

DOSAGE DE L ACIDE VALPROÏQUE LIBRE (RÉFÉRENCE 2013.03.006) Avis d évaluation Analyse tirée de l'avis transmis au ministre le 28 février 2014. Pour en savoir plus sur les Processus et critères d'évaluation des analyses de biologie médicale de l INESSS cliquez ici. DOSAGE DE L ACIDE

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale ARN du virus de l hépatite C : ARN-VHC ARN-VHC 03VHC1 Novembre 2003 Edité : mars 2006 Annales ARN-VHC 03VHC1 1 / 8 ARN-VHC 03VHC1

Plus en détail

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 Réactif Beckman Coulter REF A53727 Le dosage immunologique QMS Tacrolimus est destiné à déterminer la quantité de tacrolimus dans le sang

Plus en détail

FEUILLET TECHNIQUE. Plaques CRP VITROS Chemistry Products

FEUILLET TECHNIQUE. Plaques CRP VITROS Chemistry Products Plaques VITROS Chemistry Products 192 6740 809 7990 Application Pour usage in vitro uniquement. Les plaques VITROS Chemistry Products mesurent la concentration de la protéine C-réactive () contenue dans

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

Leçons de Base de Contrôle de Qualité au Laboratoire

Leçons de Base de Contrôle de Qualité au Laboratoire Bio-Rad Laboratories C o n t r ô l e d e Q u a l i t é Leçons de Base de Contrôle de Qualité au Laboratoire Cahier de Travail de CQ Leçons de Base de Contrôle de Qualité au Laboratoire Ecrit par Greg Cooper,

Plus en détail

FEUILLET TECHNIQUE. Réactif VITROS Chemistry Products IgA

FEUILLET TECHNIQUE. Réactif VITROS Chemistry Products IgA FEUILLET TECHNIQUE Réactif VITROS Chemistry Products IgA IgA 680 1732 Application Pour usage in vitro. Le réactif VITROS Chemistry Products IgA permet d effectuer le dosage quantitatif de l immunoglobuline

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DEFINITIF HEMATOLOGIE/COAGULATION/IMMUNO-HEMATOLOGIE 2012

RAPPORT ANNUEL DEFINITIF HEMATOLOGIE/COAGULATION/IMMUNO-HEMATOLOGIE 2012 EXPERTISE, PRESTATIONS DE SERVICE ET RELATIONS CLIENTS QUALITE DES LABORATOIRES MEDICAUX COMMISSION DE BIOLOGIE CLINIQUE COMITE DES EXPERTS EVALUATION EXTERNE DE LA QUALITE DES ANALYSES EN BIOLOGIE CLINIQUE

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Plombémie Plombémie 07PLO1 ; 07PLO2 ; 07PLO3 et 07PLO4 2007 Edition : décembre 2008 Afssaps -143/147, Bd Anatole France F-93285

Plus en détail

Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update

Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update Configuration des Objectifs Analytiques La nouvelle version permet, en un écran, de configurer un lot, un panel ou un instrument. Le menu est accessible au moyen

Plus en détail

Direction générale statistique et information économique. Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises

Direction générale statistique et information économique. Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises Direction générale statistique et information économique Manuel d usage : l application web pour l enquête sur la structure des entreprises Année d enquête 2011 - Version 1.1 26 oktober 2012 1 Table des

Plus en détail

MODULAR ANALYTICS EVO Un univers de Fiabilité, de Puissance et de Flexibilité

MODULAR ANALYTICS EVO Un univers de Fiabilité, de Puissance et de Flexibilité MODULAR ANALYTICS EVO Un univers de Fiabilité, de Puissance et de Flexibilité Roche Diagnostics 2, avenue du Vercors - BP 59 38242 MEYLAN Cedex Tél. : +33 (0)4 76 76 30 00 Fax : +33 (0)4 76 76 30 01 www.rochediagnostics.fr

Plus en détail

Rapport annuel. Rapport annuel d'activités scientifiques 2008 du Comité d'assurance qualité en biochimie. Laboratoire de santé publique du Québec

Rapport annuel. Rapport annuel d'activités scientifiques 2008 du Comité d'assurance qualité en biochimie. Laboratoire de santé publique du Québec Rapport annuel Rapport annuel d'activités scientifiques 2008 Laboratoire de santé publique du Québec Mars 2009 AUTEURS Comité d'assurance qualité en biochimie MEMBRES DU COMITÉ D'ASSURANCE QUALITÉ EN BIOCHIMIE

Plus en détail

Restandardisation du dosage de la bilirubine totale

Restandardisation du dosage de la bilirubine totale 06/08 06 novembre 2008 Restandardisation du dosage de la bilirubine totale Produit TBILI (Total Bilirubin liquid) Réf. 11 822 721 190 Roche/Hitachi 904, 911, 912 Réf. 11 822 730 190 Roche/Hitachi 902,

Plus en détail

Suivi Biologique des Nouveaux Anticoagulants

Suivi Biologique des Nouveaux Anticoagulants Suivi Biologique des Nouveaux Anticoagulants M.M. Samama, M-H. Horellou, C. Flaujac, J. Conard Groupe Hémostase-Thrombose Hôtel-Dieu L. Le Flem, C. Guinet, F. Depasse Biomnis - Ivry sur Seine TFPI TFPI

Plus en détail

Statistiques avec la graph 35+

Statistiques avec la graph 35+ Statistiques avec la graph 35+ Enoncé : Dans une entreprise, on a dénombré 59 femmes et 130 hommes fumeurs. L entreprise souhaite proposer à ses employés plusieurs méthodes pour diminuer, voire arrêter,

Plus en détail

ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE

ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Service maladies infectieuses dans la population générale ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Situation au 31 décembre ÉPIDEMIOLOGIE DU SIDA ET DE L INFECTION À VIH EN BELGIQUE Ce

Plus en détail

I. Démarches administratives et documents à produire

I. Démarches administratives et documents à produire UCL - Guide administratif du médecin assistant candidat boursier (MACB) porteur d un diplôme de médecine ou de spécialisation obtenu dans un pays hors Union Européenne. Ce petit guide reprend des informations

Plus en détail

RAPPORT DU CONTROLE DE MARCHE DES DISPOSITIFS MEDICAUX DE DIAGNOSTIC IN VITRO DE DOSAGE DE THYROGLOBULINE

RAPPORT DU CONTROLE DE MARCHE DES DISPOSITIFS MEDICAUX DE DIAGNOSTIC IN VITRO DE DOSAGE DE THYROGLOBULINE Direction de l'evaluation des Dispositifs Médicaux Département Surveillance du Marché Unité Evaluation et Contrôle du Marché - DIV RAPPORT DU CONTROLE DE MARCHE DES DISPOSITIFS MEDICAUX DE DIAGNOSTIC IN

Plus en détail

Dosages à réactifs marqués

Dosages à réactifs marqués Dosages à réactifs marqués Principe = réaction Ag-Ac un des deux réactifs (Ag ou Ac) est marqué par un traceur Différentes méthodes selon que le traceur est radioactif (RIA), enzymatique (EIA) ou luminescent

Plus en détail

TECHNOLOGIE APPLIQUÉE. Expérience. KEYWORDS Lab automation, consolidation, integration, clinical chemistry, immunoassay

TECHNOLOGIE APPLIQUÉE. Expérience. KEYWORDS Lab automation, consolidation, integration, clinical chemistry, immunoassay Ronan TALEC*, Daniel BOUIGE** Expérience d automation et de consolidation en biochimie et immunoanalyse au Groupe Hospitalier du Havre Expérience RÉSUMÉ En 2003, le Groupe Hospitalier du Havre a lancé

Plus en détail

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Marc DUBERNET* et Françoise GRASSET* Laboratoire DUBERNET - 9, quai d Alsace - 11100 Narbonne France 1. Objet Méthode

Plus en détail

Activités avec l étranger. L01PKI Liste des clients résidents réalisant des paiements à caractère professionnel à l étranger

Activités avec l étranger. L01PKI Liste des clients résidents réalisant des paiements à caractère professionnel à l étranger Activités avec l étranger L01PKI Liste des clients résidents réalisant des paiements à caractère professionnel à l étranger Banque nationale de Belgique, Bruxelles. Tous droits réservés. La reproduction

Plus en détail

Résumé de l évaluation du Centre National de Référence pour les Entérococques

Résumé de l évaluation du Centre National de Référence pour les Entérococques Résumé de l évaluation du Centre National de Référence pour les Entérococques 1. Taux de participation: Tout d abord je voudrais vous remercier d avoir rempli notre questionnaire. Grace à vos réponses

Plus en détail

STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques

STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques STATISTIQUE avec la calculatrice TI-nspire. Applications : Tableur & listes - Données et statistiques 1) Caractère qualitatif : représentations graphiques Moyen de locomotion pour venir à l école. x i

Plus en détail

RECOMMANDATIONS TECHNIQUES DETAILLEES POUR LA REALISATION DU FIBROTEST ET DU FIBROMAX

RECOMMANDATIONS TECHNIQUES DETAILLEES POUR LA REALISATION DU FIBROTEST ET DU FIBROMAX ANNEXE 1 RECOMMANDATIONS TECHNIQUES DETAILLEES POUR LA REALISATION DU FIBROTEST ET DU FIBROMAX FibroTest et ActiTest permettent d évaluer respectivement l étendue de la fibrose et l importance de l activité

Plus en détail

Bio-Rad Laboratories CONTRÔLE DE QUALITÉ. Le logiciel de Bio-Rad pour une gestion experte du contrôle de qualité

Bio-Rad Laboratories CONTRÔLE DE QUALITÉ. Le logiciel de Bio-Rad pour une gestion experte du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories CONTRÔLE DE QUALITÉ Le logiciel de Bio-Rad pour une gestion experte du contrôle de qualité CONTRÔLE DE QUALITÉ 1 Unity Real Time 2.0 Unity Real Time 2.0 est un logiciel pour la gestion

Plus en détail

!! "#$%&$'()*!+'!),'(-(.$'()*!/&!012+3$,+&'(4! 53&6!7)*(')3(*68!+*!*9)*$')%)6(+!

!! #$%&$'()*!+'!),'(-(.$'()*!/&!012+3$,+&'(4! 53&6!7)*(')3(*68!+*!*9)*$')%)6(+! !"#$%&'#()*+%*,%"-$%**./01%*+%*234&54/#%*,%"-$%6748'4""%* * 9):4&(%5%"(*+%*+#&%/(#0"*10;#'(#

Plus en détail

LD-P PRINCIPE ECHANTILLON. Coffret référence 442660. REVISION ANNUELLE Date. Date APPLICATION

LD-P PRINCIPE ECHANTILLON. Coffret référence 442660. REVISION ANNUELLE Date. Date APPLICATION Systèmes SYNCHRON CX Mode d emploi Copyright 2007 Beckman Coulter, Inc. Lactate déshydrogénase Coffret référence 442660 Pour utilisation diagnostique in vitro REVISION ANNUELLE Revu par : Date Revu par

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Dosage des IgE spécifiques (D. pteronyssinus, Chat, Chien, Bouleau) Allergie 09ALL1 Juin 2009 Edition : mai 2011 Afssaps - 143/147,

Plus en détail

Gagnants du concours

Gagnants du concours Gagnants du concours Utilisez-vous Casio en classe? Vous trouverez dans ce Casiolab les deux fiches didactiques qui ont retenu l attention du jury Casio: Jongler avec les unités d angle: degrés, radians,

Plus en détail

THYROGLOBULIN. Précaution

THYROGLOBULIN. Précaution THYROGLOBULIN 33860 Précaution Avertissement Utilisation Généralités Pour les Etats-Unis uniquement, la loi fédérale restreint ce produit à la vente et à la distribution par ou sur l ordre d un médecin,

Plus en détail

La Plateforme de demandes Evoliris https://ades.evoliris.be/ades

La Plateforme de demandes Evoliris https://ades.evoliris.be/ades La Plateforme de demandes Evoliris https://ades.evoliris.be/ades Bonjour, et soyez le bienvenu sur la plateforme d inscription d Evoliris. (https://ades.evoliris.be/ades) Avant toute chose, nous vous recommandons

Plus en détail

VI) MARQUEURS BIOLOGIQUES DU CANCER THYROIDIEN

VI) MARQUEURS BIOLOGIQUES DU CANCER THYROIDIEN VI) MARQUEURS BIOLOGIQUES DU CANCER THYROIDIEN 1) Thyroglobuline a) Indications et fréquence Exclusivement sécrétée par la thyroïde Marqueur de choix pour le suivi du cancer différencié de la thyroïde

Plus en détail

La survie nette actuelle à long terme Qualités de sept méthodes d estimation

La survie nette actuelle à long terme Qualités de sept méthodes d estimation La survie nette actuelle à long terme Qualités de sept méthodes d estimation PAR Alireza MOGHADDAM TUTEUR : Guy HÉDELIN Laboratoire d Épidémiologie et de Santé publique, EA 80 Faculté de Médecine de Strasbourg

Plus en détail

Spécifications système. Démarrage de l application CertiBru-Res. Premier accès à l application à partir de cet ordinateur

Spécifications système. Démarrage de l application CertiBru-Res. Premier accès à l application à partir de cet ordinateur Démarrage du logiciel CertiBru-Res à l attention des certificateurs résidentiels Version juillet 2011 www.bruxellesenvironnement.be Professionnels Energie PEB et climat intérieur certificat PEB Logiciel

Plus en détail

LE QUESTIONNAIRE ISALEM : ETUDE STATISTIQUE

LE QUESTIONNAIRE ISALEM : ETUDE STATISTIQUE LE QUESTIONNAIRE ISALEM : ETUDE STATISTIQUE 1. OBJECTIFS DE L'ETUDE STATISTIQUE Le traitement statistique des données a été effectué par le Professeur A. ALBERT du Centre Interdisciplinaire de Statistique

Plus en détail

Programme préliminaire Swiss MedLab 2016 Congrès et foire de médecine de laboratoire 13 16 juin 2016, Berne

Programme préliminaire Swiss MedLab 2016 Congrès et foire de médecine de laboratoire 13 16 juin 2016, Berne Programme préliminaire Swiss MedLab 2016 Congrès et foire de médecine de laboratoire 13 16 juin 2016, Berne 74th Annual Meeting and Assembly SGM / SSM Major Partners L U, du médecin de premier recours

Plus en détail

MODE D EMPLOI AJC PRO DU TUTEUR

MODE D EMPLOI AJC PRO DU TUTEUR MODE D EMPLOI AJC PRO DU TUTEUR Sommaire Le site internet La procédure d enregistrement sur internet de l entreprise Comment utiliser la clé usb La boîte à outils Vérification du parcours sur la clé du

Plus en détail

5.5.5 Exemple d un essai immunologique

5.5.5 Exemple d un essai immunologique 5.5.5 Exemple d un essai immunologique Test de grossesse Test en forme de bâtonnet destiné à mettre en évidence l'hormone spécifique de la grossesse, la gonadotrophine chorionique humaine (hcg), une glycoprotéine.

Plus en détail

Informations mémoires FSM

Informations mémoires FSM Faculté des Sciences de la Motricité Informations mémoires FSM Prof Detrembleur Prof Mahaudens 1 Dépôt projet de mémoire le 17/2/2015 au secrétariat avant 12h30 ( http://www.uclouvain.be/419258.html )

Plus en détail

AIDE À L UTILISATION DE LA BASE DE DONNÉES PEB. à l attention des agents communaux

AIDE À L UTILISATION DE LA BASE DE DONNÉES PEB. à l attention des agents communaux PEB AIDE À L UTILISATION DE LA BASE DE DONNÉES PEB à l attention des agents communaux Table des matières Introduction 3 1. Quelles sont les exigences en vigueur en fonction des différents cas de figure?

Plus en détail

LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION

LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION LE RÔLE DE LA STATISTIQUE DANS UN PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISION Sylvie Gervais Service des enseignements généraux École de technologie supérieure (sylvie.gervais@etsmtl.ca) Le laboratoire des condensateurs

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels E1 RECRUTEMENT DES ASSISTANTS INGENIEURS DE RECHERCHE ET DE FORMATION...2 E1.1 Gestionnaire de base de données...2 E1.2 Développeur

Plus en détail

Guide pratique. Maligne ma ligne! Tous les Services Malins sous la main!

Guide pratique. Maligne ma ligne! Tous les Services Malins sous la main! Guide pratique Maligne ma ligne! Tous les Services Malins sous la main! Services gratuits Rappel automatique des numéros composés Ring Back... 5 Vous savez qui a essayé de vous joindre n 1919... 5 Vous

Plus en détail

Logiciels de laboratoire et analyseurs d hémostase

Logiciels de laboratoire et analyseurs d hémostase Logiciels de laboratoire et analyseurs d hémostase DIU hémostase biologique 26/01/2015 Lyon antoine.tournoys@chru-lille.fr INTRODUCTION 1 - L AUTOMATE D HEMOSTASE 1-1 Caractéristiques générales 1-2 Le

Plus en détail

Release Notes POM v5

Release Notes POM v5 Release Notes POM v5 POM Monitoring http://www.pom-monitoring.com Ce document est strictement réservé à l usage de la société POM Monitoring. Il ne peut être diffusé ou transféré sans l autorisation écrite

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Détection et prise en charge de la résistance aux antirétroviraux

Détection et prise en charge de la résistance aux antirétroviraux Détection et prise en charge de la résistance aux antirétroviraux Jean Ruelle, PhD AIDS Reference Laboratory, UCLouvain, Bruxelles Corata 2011, Namur, 10 juin 2011 Laboratoires de référence SIDA (Belgique)

Plus en détail

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2

Sommaire. BilanStat manuel de présentation et d utilisation Page 2 BilanStat-Audit Sommaire Présentation... 3 Chapitre 0 : Gestion des bases de données... 5 Chapitre 0 : Gestion des missions... 12 Chapitre 1 : Eléments généraux... 17 Chapitre 2 : Capitaux propres... 28

Plus en détail

Résumé de l évaluation du Centre National de Référence pour Streptocoques du Groupe A

Résumé de l évaluation du Centre National de Référence pour Streptocoques du Groupe A Résumé de l évaluation du Centre National de Référence pour Streptocoques du Groupe A 1. Taux de participation: Tout d abord je voudrais vous remercier d avoir rempli notre questionnaire. Grace à vos réponses

Plus en détail

METHODOLOGIE GENERALE DE LA RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE : LES ENQUETES EPIDEMIOLOGIQUES

METHODOLOGIE GENERALE DE LA RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE : LES ENQUETES EPIDEMIOLOGIQUES Enseignement du Deuxième Cycle des Etudes Médicales Faculté de Médecine de Toulouse Purpan et Toulouse Rangueil Module I «Apprentissage de l exercice médical» Coordonnateurs Pr Alain Grand Pr Daniel Rougé

Plus en détail

DETERMINATION DE L INCERTITUDE DE MESURE POUR LES ANALYSES CHIMIQUES QUANTITATIVES

DETERMINATION DE L INCERTITUDE DE MESURE POUR LES ANALYSES CHIMIQUES QUANTITATIVES Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Administration des Laboratoires Procédure DETERMINATION DE L INCERTITUDE DE MESURE POUR LES ANALYSES CHIMIQUES QUANTITATIVES Date de mise en application

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Bruxelles, De Boeck, 2011, 736 p.

TABLE DES MATIÈRES. Bruxelles, De Boeck, 2011, 736 p. STATISTIQUE THÉORIQUE ET APPLIQUÉE Tome 2 Inférence statistique à une et à deux dimensions Pierre Dagnelie TABLE DES MATIÈRES Bruxelles, De Boeck, 2011, 736 p. ISBN 978-2-8041-6336-5 De Boeck Services,

Plus en détail

Secrétariat médical (Formation certifiée LFMP) Formation ouverte aux hommes

Secrétariat médical (Formation certifiée LFMP) Formation ouverte aux hommes Secrétariat médical (Formation certifiée LFMP) Formation ouverte aux hommes PLAN DE COURS I. Tableau synoptique des matières enseignées II. Programme et objectifs III. Matériel pédagogique IV. Évaluation

Plus en détail

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be

Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet. https://www.e-cwape.be Manuel de l utilisateur Solwatt du service extranet https://www.e-cwape.be Version du 11/03/2013 Table des matières 1. Connexion au service extranet... 5 1.1. Comment se connecter?... 5 1.2. Vous avez

Plus en détail

Resolution limit in community detection

Resolution limit in community detection Introduction Plan 2006 Introduction Plan Introduction Introduction Plan Introduction Point de départ : un graphe et des sous-graphes. But : quantifier le fait que les sous-graphes choisis sont des modules.

Plus en détail

RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques

RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques RECIST et volumétrie assistée par ordinateur dans les cancers bronchiques J. Dinkel (1) C. Hintze (1) M. Fabel (2) R. Tetzlaff (1) M. Thorn (3) J. Biederer (2) HU. Kauczor (1) S. Delorme (1) 1 Radiologie

Plus en détail

NOTE SUR LA MODELISATION DU RISQUE D INFLATION

NOTE SUR LA MODELISATION DU RISQUE D INFLATION NOTE SUR LA MODELISATION DU RISQUE D INFLATION 1/ RESUME DE L ANALYSE Cette étude a pour objectif de modéliser l écart entre deux indices d inflation afin d appréhender le risque à très long terme qui

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

PLAN DE COURS CEGEP DU VIEUX-MONTRÉAL

PLAN DE COURS CEGEP DU VIEUX-MONTRÉAL PLAN DE COURS CONTRÔLE DE LA QUALITÉ 241-B60-VM TECHNIQUE DE GÉNIE MÉCANIQUE 241-06 PONDÉRATION : 2-1-1 Compétence : 012Z Contrôler la qualité d un produit DÉPARTEMENT DE LA MÉCANIQUE CEGEP DU VIEUX-MONTRÉAL

Plus en détail

PICT DOSAGE DES ANTICOAGULANTS 1. PEFAKIT PICT. Dosage chronométrique. PEFAKIT PiCT. PEFAKIT PiCT Calibrateur HNF. PEFAKIT PiCT Contrôles HNF

PICT DOSAGE DES ANTICOAGULANTS 1. PEFAKIT PICT. Dosage chronométrique. PEFAKIT PiCT. PEFAKIT PiCT Calibrateur HNF. PEFAKIT PiCT Contrôles HNF Dosage chronométrique PICT 1. PEFAKIT PICT Nombre de tests 8-505-01 coffret 80 3 flacons d activateur (2 ml) 3 flacons de réactif Start (2 ml) Mesure des anticoagulants par méthode chronométrique. 1 2

Plus en détail

L a gamme financière en Belgique

L a gamme financière en Belgique L a gamme financière en Belgique L approche crédit-solvabilité : le rapport de crédit Des outils pour la gestion efficace de vos risques financiers. Tout entrepreneur prend des risques : - accorder des

Plus en détail

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr CATALOGUE 2015 1 LE MOT DU DIRECTEUR Fort du succès de nos formations vous avez été plus nombreux à vouloir poursuivre l aventure avec TS CONSULTANT. Aussi pour satisfaire une demande continuellement forte,

Plus en détail

CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE

CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Ministère de la santé et des sports CONCOURS DE L INTERNAT EN PHARMACIE Valeurs biologiques usuelles Edition de Novembre 2009 (6 pages) Conseil

Plus en détail

Capacité étendue d utilisation en réseau

Capacité étendue d utilisation en réseau Fiche technique n VIBOFF_1A_f Emonitor Odyssey introduit une nouvelle conception de la maintenance conditionnelle (prédictive) en automatisant les opérations de routine afin d améliorer les vitesses de

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

Guide pratique du DivX Converter

Guide pratique du DivX Converter Guide pratique du DivX Converter Table des matières Introduction Enregistrer le DivX Converter Profils du DivX Converter Utiliser le DivX Converter Combiner des vidéos et ajouter un menu Réglages Réglages

Plus en détail

Service Public Fédéral FINANCES A LOUER LOUÉ. Faire enregistrer un contrat de bail

Service Public Fédéral FINANCES A LOUER LOUÉ. Faire enregistrer un contrat de bail L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES A LOUER LOUÉ 0466 33 22 11 Faire enregistrer un contrat de bail 1. Qui doit faire enregistrer quel contrat de bail? Le contrat de bail d un immeuble

Plus en détail

données en connaissance et en actions?

données en connaissance et en actions? 1 Partie 2 : Présentation de la plateforme SPSS Modeler : Comment transformer vos données en connaissance et en actions? SPSS Modeler : l atelier de data mining Large gamme de techniques d analyse (algorithmes)

Plus en détail

Si vous avez déjà un contrat, vous pouvez pleinement utiliser ce service.

Si vous avez déjà un contrat, vous pouvez pleinement utiliser ce service. Demo SDD La domiciliation européenne La domiciliation européenne peut être utilisée tant avec vos débiteurs belges qu étrangers de la zone SEPA (les 27 pays de l Union européenne + l Islande, le Liechtenstein,

Plus en détail

1. Laboratoire National de métrologie et d Essais (LNE) 1rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex sebastien.sannac@lne.fr

1. Laboratoire National de métrologie et d Essais (LNE) 1rue Gaston Boissier 75724 Paris Cedex sebastien.sannac@lne.fr IMPORTANCE DE LA PREPARATION DE L ECHANTILLON POUR UNE ANALYSE DE SPECIATION DU SELENIUM PAR HPLC-ID-ICP-MS. DETERMINATION D INCERTITUDES DU RENDEMENT D EXTRACTION AU RESULTAT SUR LA SELENOMETHIONINE.

Plus en détail

Information de sécurité importante. Interférence de médicaments avec des tests basés sur la réaction de Trinder

Information de sécurité importante. Interférence de médicaments avec des tests basés sur la réaction de Trinder Information de sécurité importante FSN-RPD-2014-008 ) RPD / Chimie clinique, entièrement automatisée Version 3 18 mai 2015 Interférence de médicaments avec des tests basés sur la réaction Nom du produit

Plus en détail

Manuel d utilisation de notre site de commandes en ligne WWW.NUMBER-ONE.BE

Manuel d utilisation de notre site de commandes en ligne WWW.NUMBER-ONE.BE Manuel d utilisation de notre site de commandes en ligne WWW.NUMBER-ONE.BE Sur notre site web www.number-one.be, cliquez sur le bouton «Accès client» WWW.NUMBER-ONE.BE Si vous n avez pas encore de login,

Plus en détail

Projet SINF2275 «Data mining and decision making» Projet classification et credit scoring

Projet SINF2275 «Data mining and decision making» Projet classification et credit scoring Projet SINF2275 «Data mining and decision making» Projet classification et credit scoring Année académique 2006-2007 Professeurs : Marco Saerens Adresse : Université catholique de Louvain Information Systems

Plus en détail

GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016

GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016 GUIDE DU SECRETAIRE Saison 2015-2016 TABLE DES MATIERES 1. Création d un club... 3 a. Comment devenir membre d une ligue?... 3 b. Ce que le club reçoit de la ligue... 3 2. Gestion des membres... 4 a. Inscription

Plus en détail

Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne)

Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne) Objet : Demande d admission à l Université de Mons Année académique 2010-2011 (Etudiants hors Union Européenne) Madame, Mademoiselle, Monsieur, Afin de permettre l examen de votre demande d admission à

Plus en détail

QUESTIONNAIRES D OFFRE STRUCTURÉ MISE EN ŒUVRE CHECKLIST POUR LES POUVOIRS ADJUDICATEURS

QUESTIONNAIRES D OFFRE STRUCTURÉ MISE EN ŒUVRE CHECKLIST POUR LES POUVOIRS ADJUDICATEURS QUESTIONNAIRES D OFFRE STRUCTURÉ MISE EN ŒUVRE CHECKLIST POUR LES POUVOIRS ADJUDICATEURS 1 Introduction... 2 1.1 Avant la publication le marché... 2 1.2 Publication du marché et soumission des offres...

Plus en détail

Réalisé avec la collaboration du Dr Colas. Pour vous, jour après jour. - FRDBT00584 - Septembre 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés.

Réalisé avec la collaboration du Dr Colas. Pour vous, jour après jour. - FRDBT00584 - Septembre 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. Pour vous, jour après jour. - FRDBT00584 - Septembre 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS EUROPE Tout savoir sur son HbA1c Réalisé avec la collaboration du

Plus en détail

Avonca & T.V.A. Version 1.10 du 20-12-2013

Avonca & T.V.A. Version 1.10 du 20-12-2013 & T.V.A Version 1.10 du 20-12-2013 Introduction Table des matières Introduction... 1 Situation TVA des avocats... 2 Point de vue fiscal... 2 Point de vue du programme comptable... 2 Paramétrage du Cabinet...

Plus en détail

Mode d emploi de la clef USB de l I.P.I. Philosophie de la clef USB

Mode d emploi de la clef USB de l I.P.I. Philosophie de la clef USB Mode d emploi de la clef USB de l I.P.I. Ce mode d emploi est destiné aux étudiant(e)s qui suivent l enseignement de la Phytothérapie Clinique prodigué par l I.P.I. (Institut de Phytothérapie International)

Plus en détail

SOUMETTRE DES OFFRES VIA INTERNET E-PROCUREMENT POUR LES ENTREPRISES

SOUMETTRE DES OFFRES VIA INTERNET E-PROCUREMENT POUR LES ENTREPRISES SOUMETTRE DES OFFRES VIA INTERNET E-PROCUREMENT POUR LES ENTREPRISES juillet 2014 Table des matières 1. Introduction... 3 2. Prérequis... 4 2.1. Un ordinateur équipé des éléments suivants :... 4 2.2. Équipements

Plus en détail

Bien utiliser le site energychallenge.be

Bien utiliser le site energychallenge.be Cher participant à l Energy Challenge, Ce manuel a pour but de vous expliquer pas à pas l inscription et l utilisation du site www.energychallenge.be. Ce site vous permet de suivre de près votre consommation

Plus en détail

Certificats de signature de code (CodeSigning)

Certificats de signature de code (CodeSigning) Ressources techniques Certificats de signature de code (CodeSigning) Guide d installation Pour les utilisateurs de Windows Vista et Internet Explorer 7, GlobalSign recommande impérativement de suivre les

Plus en détail

Allegro INVOICE subito. Prise en main rapide

Allegro INVOICE subito. Prise en main rapide Allegro INVOICE subito Prise en main rapide 1 Table des matières 1 Démarrer votre facturation... 1 1.1 Se connecter... 1 1.2 Information utilisateur... 2 1.3 Propriétés du dossier... 3 1.4 Paramètres -

Plus en détail

Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble

Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble Fiche Contenu 4-1 : Approvisionnement et gestion des stocks Vue d ensemble Rôle dans le système de gestion de la qualité La gestion de l approvisionnement, la gestion des achats et des stocks est une composante

Plus en détail

Le bootstrap expliqué par l exemple

Le bootstrap expliqué par l exemple Le bootstrap expliqué par l exemple 1 Le bootstrap expliqué par l exemple 1. Les concepts du bootstrap 2. Des variantes adaptées au contexte 3. Comparaison des différentes méthodes 4. Les cas sensibles

Plus en détail

Anticorps anti-hla en transplantation rénale

Anticorps anti-hla en transplantation rénale Anticorps anti-hla en transplantation rénale Caroline Suberbielle Laboratoire d'immuno-histocompatibilité Hôpital St Louis Paris Définitions Patient «naïf» Patient sans événement immunisant Homme ou enfant

Plus en détail

TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ

TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ Organisation mondiale de la Santé 2004 Tous droits réservés. Il est possible de se procurer les publications

Plus en détail

Rappel d un lot de réactif Wash Buffer II Utilisé sur les systèmes d Immunoanalyse Unicel DxI et DxC 880i Access

Rappel d un lot de réactif Wash Buffer II Utilisé sur les systèmes d Immunoanalyse Unicel DxI et DxC 880i Access TELECOPIE REPONSE Pouvez-vous retourner cette télécopie à : Beckman Coulter Int. S.A. A l attention de G. Sorde Fax N : 0848 850 810 Rappel d un lot de réactif Wash Buffer II Utilisé sur les systèmes d

Plus en détail

manuel de l'utilisateur

manuel de l'utilisateur manuel de l'utilisateur FÉLICITATIONS POUR VOTRE ACHAT. Ce manuel vous guidera dans l univers simple de PostMobile, la carte rechargeable de La Poste. Il s agit de LA solution pour communiquer par GSM,

Plus en détail

L'analyse élémentaire en "routine"!

L'analyse élémentaire en routine! L'analyse élémentaire en "routine"! Christophe Cloquet SARM- CNRS Basé à Vandoeuvre-lès-Nancy dans le Centre de Recherches Pétrographiques et Géochimiques (CRPG) UMR7358 Le SARM, comme le CRPG font parties

Plus en détail

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010)

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010) Méthode OIV- -MA-AS315-23 Type de méthode : critères Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage (OIV-Oeno 427-2010) 1 Définitions des

Plus en détail

FEBELAUTO Système EMS (End-of-life Vehicles Monitoring system)

FEBELAUTO Système EMS (End-of-life Vehicles Monitoring system) FEBELAUTO Système EMS (End-of-life Vehicles Monitoring system) Manuel d utilisation et de procédure Table des matières INTRODUCTION... 4 1. CONFIGURATION MATERIELLE MINIMALE... 5 2. CONNEXION AU SERVEUR

Plus en détail

Analyse et interprétation des données

Analyse et interprétation des données 8 Analyse et interprétation des données Les données de l enquête peuvent être utilisées pour différents types d analyses aussi bien au niveau national qu au niveau international. Ce chapitre explique comment

Plus en détail