Sans données mesurées, rien n est possible!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sans données mesurées, rien n est possible!"

Transcription

1 Sans données mesurées, rien n est possible!

2 Des exigences élevées sont posées aux gestionnaires de réseau de distribution en matière de gestion des données mesurées 2009 sera l année de la nouveauté pour le marché suisse de l électricité. En effet, tous les clients affichant une consommation annuelle de plus de kwh pourront dès lors choisir librement leur fournisseur. A cette fin, le secteur suisse de l électricité a défini à l échelle nationale de nouveaux processus, qui sont déjà des normes dans le reste de l Europe. L utilisation correcte des données mesurées revêt à cet égard une importance capitale. Quels aspects doivent principalement être pris en compte dans ce contexte? LApEI Avec l entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l approvisionnement en électricité (LApEI), les principes légaux vont devenir des directives concrètes que le secteur suisse de l électricité devra mettre en œuvre simultanément de manière autonome. L ouverture du marché de l électricité impose à toutes les entreprises d approvisionnement des tâches supplémentaires et nouvelles, en particulier en matière d exploitation du réseau de distribution. Citons notamment la gestion des changements de fournisseurs, la mise à disposition des données de mesure, la comptabilisation du réseau, le décompte de l utilisation du réseau, le calcul des montants de couverture ou encore l établissement et l exécution des contrats. Cette situation contraint de nombreuses entreprises à se préparer avec soin sur les plans organisationnels et techniques et à former leurs collaborateurs. Mais quels sont les points principaux liés à la gestion des données mesurées? Les prescriptions légales sont réglées dans la loi sur l approvisionnement en électricité (LApEI) et l ordonnance sur l approvisionnement en électricité (OApEI). En vertu de l art. 12 LApEI, tous les gestionnaires de réseau de distribution sont tenus de mettre à disposition les données de mesure nécessaires à l exploitation du réseau de manière transparente et dans les temps. Des groupes spécialisés étudient ces sujets depuis des années déjà. Ainsi, des normes compatibles à l échelle européenne sur les nouveaux processus mis en œuvre sur un marché de l électricité ouvert ont été élaborées dans le cadre du projet Merkur Access II. Le Metering Code suisse récapitule pour sa part les principales découvertes relatives à la mesure et au traitement des données mesurées. Quant au document d application de l AES intitulé «Standardisierter Datenaustausch für den Strommarkt Schweiz» (échange de données standardisé pour le marché suisse de l électricité), il définit, sur le modèle des directives du «European forum for energy Business Information exchange» (ebix), des normes sectorielles sur la mise à disposition des données de mesure, les processus de changement et les formats de données. 2

3 Préparatifs nécessaires à la mesure et à la mise à disposition des données Cela semble plutôt simple: les directives élaborées par les groupes et les organismes spécialisés doivent être mises en œuvre d ici l ouverture du marché. Une attention toute particulière est accordée à la mesure de la courbe de charge avec télélecture des signaux. En conséquence, afin notamment de solder le réseau et de présenter correctement la somme des groupes bilan, un tel système de mesure de la courbe de charge avec télélecture doit être installé aux points de raccordement des clients qui veulent changer de fournisseur ainsi qu aux points d échange vers d autres réseaux. Désormais, tous les gestionnaires de réseau de distribution concluront également un contrat pour la livraison des données mesurées avec l exploitant du réseau de transport swissgrid (voir illustration 1). Le groupe de travail AES «Echange de données» a, en décembre 2007, achevé la définition des formats de données pour l échange de données commun sur le marché libéralisé de l électricité. Ces formats sont consultables sur le site Lorsque les dispositions de l Ordonnance sur l approvisionnement en électricité auront été définitivement adoptées, Swissgrid enverra les premiers contrats aux gestionnaires de réseau de distribution. Depuis le 2 juin 2008, swissgrid met gratuitement à la disposition de tous les acteurs du marché une plateforme de tests de processus et de formats pour l échange de données (centre de tests). Vous recevrez une invitation à effectuer le test et des explications en écrivant un à l adresse suivante: Point important à cet égard: les données mesurées chaque mois doivent être communiquées à swissgrid par les gestionnaires de réseau de distribution d ici au 10 e jour ouvrable du mois suivant. Ainsi, swissgrid attend toutes les données mesurées pour le début du mois d octobre Le groupe de travail «Echange de données» a fait une synthèse de toutes les exigences portant sur la gestion des données mesurées sur le marché libéralisé de l électricité dans un manuel clair destiné aux professionnels. Tous les documents peuvent être téléchargés sur le site Internet de l AES (www.vse.ch). Aperçu du flux d informations entre les exploitants de réseau Energie brute du réseau propre Energie brute totale Points d échange Gestionnaire du réseau de transport Source: VSE Premier gestionnaire du réseau de distribution Second gestionnaire du réseau de distribution Gestionnaire du réseau de distribution GRD voisin l attribution des coûts report des coûts décompte des groupes bilan 3

4 Tout faire soi-même, coopérer ou acheter? L application des prescriptions légales exige de tous les acteurs du marché qu ils s intéressent de près aux rôles, processus et obligations liés à un marché libéralisé de l électricité. Outre des nouveautés sur l échange de données, il convient de prendre également en considération certaines perspectives économiques. En effet, en fonction de leur taille, de leurs activités et de leur structure, toutes les entreprises de réseau de distribution n ont pas à satisfaire seules à ces exigences. Il se peut au contraire qu une entreprise souhaite, pour des raisons stratégiques, ne pas se charger ellemême de la gestion des données mesurées. L ApEI a pris en considération ces aspects: conformément à l art. 9, al. 1, il est possible de céder à des tiers, c est-à-dire à des prestataires externes, des services dans le cadre du comptage et de l information. De plus, un gestionnaire de réseau de distribution peut intégralement transférer l exploitation du réseau à un exploitant de réseau en amont. De cette manière, le gestionnaire de réseau n est plus qu un simple propriétaire de réseau. Une autre possibilité consiste à exploiter les réseaux de plusieurs propriétaires de réseaux au sein d une organisation commune. Dans le premier cas, le propriétaire individuel n a plus de contact avec les autres acteurs du marché. Dans le second cas, l organisation faîtière assume toutes les tâches et obligations liées à l information et au mesurage. La décision concernant le principe de subsidiarité prévu par le législateur incombe ici aux gestionnaires de réseau. Aperçu du flux d informations entre les acteurs dans le système de gestion du bilan Echange des données mesurées Point de mesure A définir de manière bilatérale Solde ZR Exploitant du réseau de transport (ERT) par F/P, par GB Source: VSE Responsable d un groupe bilan (RGB) Négociant Niveau de coordination par GB Gestionnaire du réseau de distribution (GRD) Fournisseur (F) Valeurs de mesure individuelles par F/P Unité de production Consommateur final Producteur (P) Niveau d'approvisionnement Réseau Groupe bilan 4

5 L essentiel en bref Une bonne gestion des données énergétiques répond aux exigences en matière de décompte énergétique et de prévisions de report et d attribution des coûts ainsi que de décompte des bilans d ajustement et permet de procéder sans problème à un changement de fournisseur. Les données mesurées agrégées doivent être transmises à swissgrid d ici au 10 e jour ouvrable du mois suivant. Conseils et échéances Il est essentiel de respecter les échéances prescrites pour réussir l introduction des procédures sur le marché libéralisé de l électricité. Toutes les entreprises d approvisionnement sont invitées à garantir le respect de la nouvelle LApEI et à mettre en œuvre les mesures correspondantes suffisamment tôt. L Association des entreprises électriques suisses (AES) a élaboré, en guise d aide technique, différents documents de recommandation de la branche et d application en collaboration avec des spécialistes, qu elle a publiés sur son site Ces documents contiennent par ailleurs des interlocuteurs offrant des prestations sur mesure pour l application des normes proposées. L ouverture du marché constitue non seulement une étape nécessaire pour assurer un approvisionnement en électricité durable en Suisse, mais aussi une grande chance de concrétiser de nouvelles idées et de nouveaux produits. Enfin, le client gagnera considérablement en importance sur un marché de l électricité concurrentiel avec des lignes directrices légales claires. Contact swissgrid ag Gestion des données Werkstrasse 12 CH-5080 Laufenburg Téléphone Fax Source: Bulletin SEV/AES 2/ FR

Newsletter sur l'échange de données standardisé pour le marché du courant électrique suisse

Newsletter sur l'échange de données standardisé pour le marché du courant électrique suisse Page 1 / 5 A l attention de toutes les entreprises d'approvisionnement d'énergie de la zone de réglage suisse 14. Juli 2008 Newsletter sur l'échange de données standardisé pour le marché du courant électrique

Plus en détail

Gestion des données énergétiques GDE (EDM)

Gestion des données énergétiques GDE (EDM) Fiche produit Gestion des données énergétiques GDE (EDM) 1. Généralités Cette fiche produit fait partie intégrante du contrat. Les dispositifs de mesure utilisés pour la facturation de nos prestations

Plus en détail

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008

Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité. Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Le rôle de swissgrid sur le marché ouvert de l électricité Hans-Peter Aebi CEO de swissgrid Zurich, 26 mars 2008 Ordre du jour 1. Opportunités pour les clients et les fournisseurs d électricité 2. Sécurité

Plus en détail

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid

Réseau de transport suisse. Mission et défis de Swissgrid Réseau de transport suisse Mission et défis de Swissgrid 2 La mission de Swissgrid La mission de Swissgrid: la sécurité de l approvisionnement Qui est Swissgrid? La société nationale pour l exploitation

Plus en détail

Forum aux questions sur l obligation d enregistrement (FAQ)

Forum aux questions sur l obligation d enregistrement (FAQ) Page 1/10 Forum aux questions sur l obligation d enregistrement (FAQ) 1. GÉNÉRALITÉS SUR L OBLIGATION D ENREGISTREMENT... 3 1.1. POURQUOI L OBLIGATION D ENREGISTREMENT A-T-ELLE ÉTÉ INTRODUITE?... 3 1.2.

Plus en détail

Les 7 questions les plus fréquentes sur la réglementation en matière de consommation propre

Les 7 questions les plus fréquentes sur la réglementation en matière de consommation propre Date 24 mars 2014 Version 1.0 Les 7 questions les plus fréquentes sur la réglementation en matière de consommation propre 1. Qu est-ce que la réglementation en matière de consommation propre? 2 2. Que

Plus en détail

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production Photovoltaïque

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production Photovoltaïque 01.12.2014 08 FO 08 41 02 Beglaubigte Anlagedaten 1 sur 5 1 Certification pour Numéro du projet RPC: (annoncé pour RPC ou RU) Pour les installations RPC sur la liste d attente RPC et ayant une puissance

Plus en détail

2 Marche à suivre pour l inscription de groupes-bilan chez swissgrid

2 Marche à suivre pour l inscription de groupes-bilan chez swissgrid Seite 1 von 9 Liste de contrôle pour l inscription de groupes-bilan chez swissgrid Dans la présente liste de contrôle, vous trouverez des informations relatives au processus d enregistrement pour les groupes-bilan.

Plus en détail

Services industriels de la commune de Monthey

Services industriels de la commune de Monthey Services industriels de la commune de Monthey COMMUNE DE MONTHEY Annexe : B Directive communale concernant : Définitions et détails de la grille tarifaire Le conseil municipal - Vu le règlement communal

Plus en détail

Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités

Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités Version -0 du 4 mai 0 Résultat des travaux du projet CIGEO 0-0 à la date du 4 mai 0 Convention entre la Confédération et les cantons sur l échange de géodonnées et de géoinformations entre autorités du

Plus en détail

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production Biomasse biogaz

Etablissement de service Données certifiées de l installation de production Biomasse biogaz 01.12.2014 08 FO 08 41 02 Beglaubigte Anlagedaten 1 sur 5 1 Certification pour Numéro du projet RPC: (annoncé pour RPC) Pour les installations RPC sur la liste d attente RPC et ayant une puissance de raccordement

Plus en détail

Règles de gestion des données

Règles de gestion des données Règles de gestion des données Date : 0 janvier 010 Approbation : comité directeur de l ANQ ANQ : règles de gestion des données 0 janvier 010 Page sur 9 Préambule... 3 Art. 1 But... 3 Art. Champ d application...

Plus en détail

Echange de données interne au groupebilan

Echange de données interne au groupebilan Recommandation de la branche pour le marché suisse de l'électricité Echange de données interne au groupebilan Recommandation destinée aux responsables de groupe-bilan BGI-DA, édition 2011 Impressum et

Plus en détail

PAR UN SEUL ET MARCHÉ DE L ÉNERGIE SYSTEME MÊME FOURNISSEUR

PAR UN SEUL ET MARCHÉ DE L ÉNERGIE SYSTEME MÊME FOURNISSEUR Relevé mobile des données des compteurs Télélecture des compteurs Gestion des données énergétiques Décompte d énergie/crm Business Process Management MARCHÉ DE L ÉNERGIE SYSTEME PAR UN SEUL ET MÊME FOURNISSEUR

Plus en détail

Smart metering une solution d'avenir?

Smart metering une solution d'avenir? Smart metering une solution d'avenir? Plan Smart metering c est quoi? Bases légales de la Suisse. Pourquoi? Qui paye? Recommandations de l OFEN Ça marche? Et le Smart home? C est rentable? Objectifs Page

Plus en détail

«OID» parlez-vous cybersanté?

«OID» parlez-vous cybersanté? «OID» parlez-vous cybersanté? Savoir de quoi on parle RefData propose un tour d horizon de la cybersanté Au service de la communauté de cybersanté RefData confie à e-mediat la mise en place et l exploitation

Plus en détail

Réglementation sur la consommation propre et garanties d'origine

Réglementation sur la consommation propre et garanties d'origine Réglementation sur la consommation propre et garanties d'origine Informations sur l'application de la réglementation sur la consommation propre dans le cadre du système suisse de garanties d'origine 2

Plus en détail

sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie

sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie COMMUNE DE MONTHEY Annexe C Directive communale sur les tarifs d utilisation du réseau électrique et de vente d'énergie pour l année 2016 Tarification de l'utilisation du réseau électrique et fourniture

Plus en détail

Exigences relatives au comptage de l énergie dans le réseau de transport

Exigences relatives au comptage de l énergie dans le réseau de transport Page 1 sur 11 Directive Exigences relatives au comptage de l énergie dans le réseau de transport Version 1.6 Dernière actualisation: 01.09.2015 Auteur: Roland Bissig; spécialiste Données de compteur, swissgrid

Plus en détail

Metering Code Suisse. Recommandation de la branche pour le marché de l électricité suisse

Metering Code Suisse. Recommandation de la branche pour le marché de l électricité suisse Recommandation de la branche pour le marché de l électricité suisse Metering Code Suisse Dispositions techniques pour la mesure et la mise à disposition des données de mesure Ce document a été élaboré

Plus en détail

Recommandation de la branche pour le marché de l électricité Manuel SDAT-CH

Recommandation de la branche pour le marché de l électricité Manuel SDAT-CH Recommandation de la branche pour le marché de l électricité Manuel SDAT-CH Mesure et échange de données dans le marché de l électricité CH pour gestionnaires de réseaux et fournisseurs de systèmes HB-SDAT

Plus en détail

Berne, 1 er juillet 2014. Conditions générales pour la fourniture d énergie électrique Consommateurs avec accès libre au réseau

Berne, 1 er juillet 2014. Conditions générales pour la fourniture d énergie électrique Consommateurs avec accès libre au réseau Berne, 1 er juillet 2014 Conditions générales pour la fourniture d énergie électrique Consommateurs avec accès libre au réseau CG pour la fourniture d énergie électrique I Consommateurs avec accès libre

Plus en détail

Recommandation de la branche pour le marché de l électricité Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique, Annexe 2

Recommandation de la branche pour le marché de l électricité Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique, Annexe 2 Recommandation de la branche pour le marché de l électricité Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique, Annexe 2 Annulation et interruption de processus SDAT CH, A2, Edition Juillet

Plus en détail

Description du document. Version 2.0 (du 01.10.2014) Adoption 06.10.2014 SERVICES INDUSTRIELS

Description du document. Version 2.0 (du 01.10.2014) Adoption 06.10.2014 SERVICES INDUSTRIELS SERVICES INDUSTRIELS Conditions particulières relatives au contrat de reprise de l électricité produite ou refoulée par un Producteur photovoltaïque sur le réseau des Services Industriels de Nyon (SIN)

Plus en détail

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009

SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 SEMINAIRE DE FORMATION LES BOURSES DE L ELECTRICITE ALGER 4 & 5 MAI 2009 Nous reprenons dans ce document les principaux messages délivrés lors du séminaire de formation sur les bourses de l électricité

Plus en détail

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ].

Cette Annexe fait intégralement partie du Contrat d accès avec la référence : [ ]. Annexe 14: Règles entre Elia et le Gestionnaire du Réseau Fermé de Distribution raccordé au Réseau Elia, pour organiser l accèsdes Utilisateurs de ce Réseau Fermé de Distribution Cette Annexe fait intégralement

Plus en détail

Indice des prix à la production et à l importation

Indice des prix à la production et à l importation 05 Prix 982-1100 Indice des prix à la production et à l importation Neuchâtel, 2011 Qu est-ce que l indice des prix à la production et à l importation? L indice des prix à la production (IPP) mesure l

Plus en détail

Ordonnance du 27 juin 1995 sur l assurance-maladie (OAMal)

Ordonnance du 27 juin 1995 sur l assurance-maladie (OAMal) Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Assurance maladie et accidents Ordonnance du 27 juin 1995 sur l assurance-maladie (OAMal) Modifications

Plus en détail

Procédure de dispense simplifiée pour les banques suisses dans le cadre d activités financières transfrontières en Allemagne

Procédure de dispense simplifiée pour les banques suisses dans le cadre d activités financières transfrontières en Allemagne Communication FINMA 54 (2014) 6 janvier 2014 Procédure de dispense simplifiée pour les banques suisses dans le cadre d activités financières transfrontières en Allemagne Banques Einsteinstrasse 2, 3003

Plus en détail

Dispositions d exécution: Unités de formation

Dispositions d exécution: Unités de formation Dispositions d exécution: Unités de formation Bases Dispositions générales d exécution pour l examen de fin d apprentissage. Art. 3, al. 6, du règlement d'apprentissage et d'examen de fin d'apprentissage

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE)

Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE) Instructions aux bureaux de révision sur l exécution des contrôles d employeurs (IRE) Valables dès le 1 er janvier 2008 318.107.09 f IRE 12.07 2 Table des matières Abréviations... 3 1. Principes... 4 2.

Plus en détail

Une association d envergure

Une association d envergure www..ch Une association d envergure Les roues dentées s engrènent. Le SAA est l organisation regroupant aujourd hui eviron 80 entreprises de fournisseurs des garages suisses. Les principaux thèmes de la

Plus en détail

Contrat de Mandat ELECTRICITE Eclairage public Obtenez gratuitement un prix plafond du kwh et fixe de l abonnement pour trois à dix ans.

Contrat de Mandat ELECTRICITE Eclairage public Obtenez gratuitement un prix plafond du kwh et fixe de l abonnement pour trois à dix ans. ENTRE LES SOUSSIGNES L organisme/la collectivité. Dont l adresse est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS

Plus en détail

Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique CH

Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique CH Recommandation de la branche pour le marché suisse de l électricité Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique CH Document d application pour les processus standardisés d échange

Plus en détail

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait

Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Stratégie énergétique 2050: Un bref portrait Daniel Büchel, Vice-directeur, directeur du programme SuisseEnergie Politique énergétique: de quoi s agit-il? Sécurité de l approvisionnement Sécurité technique

Plus en détail

Aperçu des services système

Aperçu des services système Page 1 sur 6 Aperçu des services système Auteurs: Martin Beck, Marc Scherer Remaniements: Version Date Auteur / service Section 1.0 12.04.2010 Martin Beck / SF-SD Finalisation Tous droits réservés, en

Plus en détail

Formation professionnelle: réflexions de base

Formation professionnelle: réflexions de base Formation professionnelle: réflexions de base Édition 2015 PAGE 2 DOCUMENT DE POSITION La formation professionnelle est une clé essentielle du développement qualitatif de l accueil extrafamilial. En sa

Plus en détail

1. Déficit de concertation avec les actuels projets de loi de grande portée

1. Déficit de concertation avec les actuels projets de loi de grande portée Office fédéral de l énergie Section MR 3003 Berne Le 20 janvier 2015 Niklaus Mäder, ligne directe +41 62 825 25 28, niklaus.maeder@strom.ch Prise de position concernant l arrêté fédéral relatif à l ouverture

Plus en détail

Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS Mode opératoire FOURNISSEUR

Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS Mode opératoire FOURNISSEUR Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS Mode opératoire FOURNISSEUR SPARTACUS Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement

Plus en détail

la révision de l ordonnance sur l énergie (OEne): augmentation du supplément visé à l art. 15b de la loi sur l énergie (art. 3j, al.

la révision de l ordonnance sur l énergie (OEne): augmentation du supplément visé à l art. 15b de la loi sur l énergie (art. 3j, al. Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Division Efficacité énergétique et énergies renouvelables Avril 2015 Rapport

Plus en détail

L Association Liégeoise d Electricité

L Association Liégeoise d Electricité L Association Liégeoise d Electricité Gestionnaire du réseau de distribution et la libéralisation ALE - GRD 1 Directive européenne enne 96/92 portant organisation du marché intérieur de l él électricité

Plus en détail

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité

Comment passer un contrat avec les agents de commercialisation du gaz naturel et les détaillants d électricité Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 26th. Floor 26 e étage Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4 Telephone: (416) 481-1967

Plus en détail

sur les tarifs d'acheminement et de vente d'énergie

sur les tarifs d'acheminement et de vente d'énergie COMMUNE DE MONTHEY Annexe C Directive communale sur les tarifs d'acheminement et de vente d'énergie pour l année 2015 Tarification de l'utilisation du réseau électrique et fourniture d'énergie 2015 1)

Plus en détail

Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale

Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale Solar-Log WEB «Commercial Edition» Présentation générale 1 Table des matières 1 Aperçu et groupe cible... 3 2 Configuration des pages... 3 3 Surveillance des installations...4 3.1 Surveillance des installations...4

Plus en détail

Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès

Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès Accès Le réseau fermé de distribution raccordé au réseau Elia: processus opérationnels spécifiques liés à l accès Quand un utilisateur de réseau raccordé au réseau Elia devient gestionnaire d un réseau

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique CH

Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique CH Recommandation de la branche pour le marché de l électrique Echange de données standardisé pour le marché du courant électrique CH Document d application pour les processus standardisés d échange de données

Plus en détail

relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg .0.8 Ordonnance du 4 avril 007 relative à la sécurité et à la protection de la santé au travail dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu les articles 8 à 88 de la loi

Plus en détail

Contributions à l organisation du marché pour la Stratégie énergétique suisse 2050

Contributions à l organisation du marché pour la Stratégie énergétique suisse 2050 Contributions à l organisation du marché pour la Stratégie énergétique suisse 2050 Contributions à l organisation du marché pour la Stratégie énergétique suisse 2050 Introduction Les marchés de l électricité

Plus en détail

Guide du marquage de l électricité

Guide du marquage de l électricité Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Division Economie Guide du marquage de l électricité Aide à l exécution,

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS

Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement des Affaires et des Contrats UtiliséS Mode opératoire FOURNISSEUR SPARTACUS Système de Pilotage des Achats et Rationalisation du Traitement

Plus en détail

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration

Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration Comment Guide pour la réalisation de projets de cyberadministration dans les communes Six étapes pour réussir les projets de cyberadministration dans des petites et moyennes communes avec la méthode de

Plus en détail

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale

Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale Accord sur la formation professionnelle tout au long de la vie dans l'economie Sociale 1 Préambule et principes de l accord 2 - Champ d application 3 Disposition d application immédiate 4 - Axes de progrès

Plus en détail

Partenariats public-privé

Partenariats public-privé Partenariats public-privé Au-delà de l approvisionnement : stratégies de gestion des contrats PPP kpmg.ca/fr CONCRÉTISER LA VALEUR DES PROJETS PPP Le modèle canadien de partenariat publicprivé (PPP) est

Plus en détail

- B U S I N E S S E N E R G P O R T A I

- B U S I N E S S E N E R G P O R T A I Relevé mobile des données des compteurs Smart Metering Télélecture des compteurs Gestion des données énergétiques Décompte d énergie/crm Business Process Management BUSINESS PROCESS Management BPM Nous

Plus en détail

Plus responsables, plus performants

Plus responsables, plus performants ISR Plus responsables, plus performants x4 progression des encours ISR en 4 ans (Source Novethic à fin 2011) L ISR, pourquoi? Une finance qui s engage Changer les règles du jeu Mettre les entreprises face

Plus en détail

Réussir votre migration à SEPA. Mode d emploi à destination des entreprises

Réussir votre migration à SEPA. Mode d emploi à destination des entreprises Réussir votre migration à SEPA Mode d emploi à destination des entreprises Migrer à SEPA : c est indispensable! Après le passage des marchés financiers (1999) et de la monnaie (2002) à l euro, l Europe

Plus en détail

2. Généralités. Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB

2. Généralités. Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données ATPrD Kantonale Behörde für Öffentlichkeit und Datenschutz ÖDSB Rue des Chanoines 2, 1700 Fribourg Autorité cantonale de la transparence

Plus en détail

Ordonnance sur l informatique et la télécommunication dans l administration fédérale

Ordonnance sur l informatique et la télécommunication dans l administration fédérale Ordonnance sur l informatique et la télécommunication dans l administration fédérale (Ordonnance sur l informatique dans l administration fédérale, OIAF) du 23 février 2000 Le Conseil fédéral suisse, vu

Plus en détail

MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014

MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014 MIFID 2 Loi sur les services financiers Votations du 9 février 2014 Nouvelles contraintes, limites, mais avec quel avantage? Vincent Tattini Plan A. Les nouveautés de MIFID 2 B. Loi sur les services financiers

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel

Les avis de la Chambre des Métiers. Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel Les avis de la Chambre des Métiers Comptage de l'énergie électrique et du gaz naturel CdM/02/06/2014-13-115 Projet de règlement grand-ducal relatif aux modalités du comptage de l'énergie électrique et

Plus en détail

Fiche d information Rétribution unique et consommation propre pour les petites installations photovoltaïques

Fiche d information Rétribution unique et consommation propre pour les petites installations photovoltaïques Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral de l énergie OFEN Section Energies renouvelables Fiche d information Rétribution unique

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick. Comptes annuels 2009

Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick. Comptes annuels 2009 Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC), Frick Comptes annuels 2009 Fondation Rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Page 1 Compte d exploitation Notes 24.2. -31.12.2009

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation DEPARTEMENT de la MOSELLE Commune de SCY-CHAZELLES 03 87 60 07 14-03 87 60 18 33 mairie@mairie-scy-chazelles.fr Marché public de fournitures courantes et services Fourniture de Gaz Naturel pour les bâtiments

Plus en détail

La dématérialisation des procédures de marchés publics

La dématérialisation des procédures de marchés publics La dématérialisation des procédures de marchés publics Définition La dématérialisation des procédures de marchés publics consiste en l utilisation de la voie électronique pour les échanges d informations

Plus en détail

Manuel «Clients sans courbe de charge changeant de fournisseur»

Manuel «Clients sans courbe de charge changeant de fournisseur» Recommandation d action pour le marché suisse de l électricité Manuel «Clients sans courbe de charge changeant de fournisseur» Mesure, échange de données et établissement du bilan pour la seconde étape

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/09/12/11 87-11 Projet de loi modifiant la loi modifiée du 1er août 2007 relative à l organisation du marché de l électricité Avis de la Chambre des Métiers Par sa lettre du 29 juillet 2011, Monsieur

Plus en détail

L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA»

L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» dès le 1 er février 2014 SEPA 2014 L Europe devient un espace unique de paiement en euro «SEPA» dès le 1 er février 2014 Après le passage à

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Le 28 octobre 2015 Si vous êtes un gestionnaire de fonds de placement qui n est pas inscrit

Plus en détail

Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires

Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires Commission des pensions Mise à jour #16.1 Révisé Août 2004 Saisie-arrêt des Crédits de Prestations de Pension aux Fins d Exécution des Ordonnances Alimentaires Source: Loi sur les prestations de pension,

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES L organisme/la collectivité... Assurant des missions d intérêt général : OUI NON Si oui remplir l annexe page 5 Dont l adresse est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité

Plus en détail

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013

Point de. électricité et gaz. Xavier Righetti. responsable de l unité étude énergétiques. v1.0 du 05.12.2013 Point de situation ti Libéralisation des marchés électricité et gaz Ecube -6 décembre 2013, Auberge communale de Puidoux Xavier Righetti responsable de l unité étude énergétiques SILCom - Direction des

Plus en détail

Produits et distribution. Marchés. Communication FINMA 49 (2013) 14 août 2013

Produits et distribution. Marchés. Communication FINMA 49 (2013) 14 août 2013 Communication FINMA 49 (2013) 14 août 2013 Produits et distribution Marchés Einsteinstrasse 2, 3003 Berne Tél. +41 (0)31 327 91 00, Fax +41 (0)31 327 91 01 www.finma.ch A58690 Sommaire Représentants de

Plus en détail

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale

Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale Ordonnance sur la maturité professionnelle fédérale (OMPr) 412.103.1 du 24 juin 2009 (Etat le 1 er octobre 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 25, al. 5, de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur

Plus en détail

DACHSER Code de conduite

DACHSER Code de conduite DACHSER Code de conduite 1. Préambule Toute action chez Dachser repose sur le respect des dispositions juridiquement contraignantes aux niveaux national et international ainsi que sur tous les engagements

Plus en détail

«Quick-Check Asset Management»

«Quick-Check Asset Management» 1 «Quick-Check Asset Management» Audit sur le positionnement des gestionnaires de réseau de distribution en matière de gestion d actifs Septembre 2012 D un régime actuel «Cost +» La plupart des GRD se

Plus en détail

Bienvenue. Partenaires commerciaux, fournisseurs en amont, autorités, actionnaires Collaborateurs/collaboratrices, invités

Bienvenue. Partenaires commerciaux, fournisseurs en amont, autorités, actionnaires Collaborateurs/collaboratrices, invités Bienvenue Partenaires commerciaux, fournisseurs en amont, autorités, actionnaires Collaborateurs/collaboratrices, invités Rapport d atelier CONVENTION DE BRANCHE SOCIÉTÉ DE RÉSEAU À HAUTE PRESSION NATIONALE

Plus en détail

PROCEDURE RECLAMATION CLIENT Page : 1/6

PROCEDURE RECLAMATION CLIENT Page : 1/6 GTG 2007 - GT1 V1 du 4 octobre 2006 PROCEDURE RECLAMATION CLIENT Page : 1/6 A- OBJET Cette procédure décrit les modalités de traitement, par le fournisseur et/ou le GRD, d une réclamation client adressée

Plus en détail

OPTIWATT Conditions Générales

OPTIWATT Conditions Générales 1. OBJECTIF DU PROGRAMME OPTIWATT Le programme OPTIWATT des Services industriels de Genève (SIG) (ci-après «OPTIWATT») a pour objectif d inciter les entreprises et les collectivités publiques genevoises

Plus en détail

PROJET PROJET LIGNE DIRECTRICE SUR L AGRÉGATION DES DONNÉES SUR LES RISQUES ET LA DIVULGATION DES RISQUES

PROJET PROJET LIGNE DIRECTRICE SUR L AGRÉGATION DES DONNÉES SUR LES RISQUES ET LA DIVULGATION DES RISQUES PROJET LIGNE DIRECTRICE SUR L AGRÉGATION DES DONNÉES SUR LES RISQUES ET LA DIVULGATION DES RISQUES Février 2016 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Champ d application... 4 Prise d effet et processus de

Plus en détail

Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva

Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva Fin des tarifs réglementés de vente : consommateurs, anticipez! Guide pour les consommateurs d électricité bénéficiant d une puissance souscrite supérieure à 36 kva L'ouverture à la concurrence des marchés

Plus en détail

Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050.

Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050. Notre avenir est renouvelable! L électricité de demain 2012 2050. La production d électricité, aujourd hui et demain. Des défis pour ewz. Sortie du nucléaire, objectifs en matière de climat, libéralisation

Plus en détail

Guide d instruction - Version provisoire

Guide d instruction - Version provisoire Guide d instruction - Version provisoire Objet : Ligne directrice sur la divulgation des renseignements des régimes de retraite à cotisations déterminées Date : Septembre 2009 Introduction La présente

Plus en détail

COLLOQUE EN APPROVISIONNEMENT 2014

COLLOQUE EN APPROVISIONNEMENT 2014 COLLOQUE EN APPROVISIONNEMENT 2014 Secrétariat du Conseil du trésor Sous-secrétariat aux marchés publics Direction de la formation sur les marchés publics Direction de la formation sur les marchés publics

Plus en détail

Modules de formation H R S E R V I C E S

Modules de formation H R S E R V I C E S Modules de formation H R S E R V I C E S C est en s inspirant de la collaboration avec ses partenaires professionnels que Securex a conçu ce catalogue de formations dédié aux différents aspects de la gestion

Plus en détail

Règlement Programme de promotion «MINT Suisse»

Règlement Programme de promotion «MINT Suisse» Règlement Programme de promotion «MINT Suisse» 1. Objectifs supérieurs... 2 2. Candidats admis au concours... 2 3. Cadre financier... 3 4. Dépôt de la demande... 3 5. Évaluation de la demande... 3 6. Calendrier

Plus en détail

Cahier des charges pour le contrôle externe du décompte de projet au siège du cocontractant

Cahier des charges pour le contrôle externe du décompte de projet au siège du cocontractant Cahier des charges pour le contrôle externe du décompte de projet au siège du cocontractant I. Bases 1. Considérations générales 1.1. Le contrôle financier externe des états financiers du projet du cocontractant

Plus en détail

La Fondation KliK, le groupement de compensation sectoriel pour les carburants fossiles, investit d ici 2020 un milliard de francs dans des projets

La Fondation KliK, le groupement de compensation sectoriel pour les carburants fossiles, investit d ici 2020 un milliard de francs dans des projets La Fondation KliK, le groupement de compensation sectoriel pour les carburants fossiles, investit d ici 2020 un milliard de francs dans des projets de protection climatique suisses. KliK en quelques mots

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010 ARBEITGEBER QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? PARTICIPEZ: «cash Arbeitgeber-Award» vous permettra de vous faire une image réelle des conditions de travail dans votre entreprise. ARBEITGEBER

Plus en détail

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation

Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation 1 Organisation du marché de l électricité et du gaz naturel Performance énergétique des bâtiments d habitation Conférence de presse du Ministre de l Economie et du Commerce extérieur Luxembourg, le 22

Plus en détail

Swisspower l entreprise prestataire de services en matière d énergie soutient la LME

Swisspower l entreprise prestataire de services en matière d énergie soutient la LME Sujet Loi sur le marché de l électricité (LME) Votation fédérale du 22 septembre 2002 Swisspower l entreprise prestataire de services en matière d énergie soutient la LME Swisspower Limmatquai 2 Postfach

Plus en détail

Notice relative aux polices de prévoyance liées (pilier 3a), valable à partir du 1er janvier 2008

Notice relative aux polices de prévoyance liées (pilier 3a), valable à partir du 1er janvier 2008 Notice relative aux polices de prévoyance liées (pilier 3a), valable à partir du 1er janvier 2008 1. Attribution bénéficiaire Dans les contrats d assurance du pilier 3a, un bénéficiaire ou plusieurs bénéficiaires

Plus en détail

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier

Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite par les propres installations Immobilier Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports DDPS armasuisse Immobilier Checklist (CL) Aide-mémoire: Acquittement de l'injection, dans le réseau, de l'énergie produite

Plus en détail

Tournant énergétique indispensable, défis immenses

Tournant énergétique indispensable, défis immenses Communiqué de presse Position des Académies suisses à l approvisionnement suisse en électricité Tournant énergétique indispensable, défis immenses Berne/Zurich, 9 août 2012. La transition vers des énergies

Plus en détail

Principes et définitions. Titre I - Objet et principes de la comptabilité

Principes et définitions. Titre I - Objet et principes de la comptabilité Principes et définitions Titre I - Objet et principes de la comptabilité Chapitre I - Champ d'application 110-1. Les dispositions du présent règlement s appliquent à toute personne physique ou morale soumise

Plus en détail