assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services"

Transcription

1 assistanat tout savoir, tout comprendre, pour mieux manager CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services

2 l assistant au cœur de l entreprise niveau d implication des assistants lien important entreprise / client indispensable pour l entreprise position clé au sein d un service 93% cohésion de l équipe 91% 93% résultats du département 85% 88% résultats de l entreprise 76% lien important manager / équipe % d avis en accord 87% % d avis en accord

3 le point de vue du manager sur les métiers de l assistanat une fonction jugée importante Le témoignage de Sylvie Bergis, responsable formation, GREIF France (Rouen). Quel regard portez-vous sur les métiers de l assistanat? Une bonne image, d autant que j ai moi-même commencé ma carrière comme assistante de direction. C est une fonction importante dans l entreprise, dans la mesure où un manager doit pouvoir se reposer sur son assistant pour une partie de son activité. Les managers sont aussi des hommes d affaires bien conscients des contraintes économiques ; en cas de nécessité, ils sacrifieront plus facilement leur confort que la productivité de l entreprise. Quelles qualités jugez-vous primordiales? Confidentialité, adaptabilité et capacité d investissement sont pour moi les mots-clés dans ces métiers. Du point de vue des compétences purement professionnelles, la spécialisation dans un domaine (RH, juridique ) est un vrai atout pour apporter un maximum de valeur ajoutée au manager. pour les managers, l assistant est une ressource cruciale 91% 79% 78% poste clé crucial compétences gain de temps qualité bon relationnel impliqué professionnalisme sérieux relais indispensable aux managers permet de déléguer une part importante du travail à réaliser permet de soulager la charge du manager sur certaines tâches spécifiques testimoniaux communication dévoué flexible réactivité disponible rigueur consciencieux le saviez-vous? prérequis de la profession bonne organisation esprit d initiative compétences plutôt généralistes niveau d études important % d avis en accord 100% 89% 75% 48% nombre d entreprises pour lesquelles Randstad a recruté un ou plusieurs assistants en 2012

4 compétences des assistants activités langues et logiciels 78%, gestion et suivi de dossiers 97%, logiciels bureautiques 70%, gestion courrier 69%, logiciels organisation/messagerie 64%, gestion planning et agenda 39%, logiciels relation client 48%, gestion consommables et matériels 32%, langues étrangères 44%, organisation réunions et événements 28%, réseaux sociaux 28%, comptabilité 25%, logiciels RH et gestion 25%, organisation de voyages 16%, logiciels statistiques-bdd 23%, gestion des ressources humaines 15%, retouche photo-vidéo 18%, gestion et coordination de projets 19%, autres

5 les profils et compétences rencontrés en entreprise des assistants au centre de l organisation 88 % des assistants sont en CDI et près de la moitié ont plus de 5 ans d ancienneté. «Il y a peu de turn-over et les contrats courts débouchent souvent sur un CDI», confirme Vanessa Gousselot, chargée de développement centre expert tertiaire et services Randstad. Ces métiers demeurent en grande majorité féminins (94 %). Toutefois, Sophie Nouvelle, secrétaire générale de la Fédération Française des Métiers de l Assistanat et du Secrétariat, anticipe une évolution : «Le regroupement de certains diplômes en une filière gestion-administration devrait apporter davantage de mixité.» Cette refonte devrait en outre mieux répondre aux besoins des entreprises, qui ne demandent plus aux assistants des tâches purement administratives : «Il s agit d organiser la vie du service, explique Vanessa Gousselot. Souvent, les managers leur confient aussi des missions complémentaires : analyser des données, monter un dossier de communication» L assistant est au centre d un large réseau relationnel et dans deux tiers des cas, il travaille avec plusieurs managers. «Cela conforte un rôle de pivot dans l organisation, commente Sophie Nouvel. Avant, il suffisait d être réactif ; maintenant, il faut être proactif.» encadrement et missions des assistants types d encadrement vous seul 33% 34% vous et plusieurs autres managers types de mission organisationnelles techniques relationnelles 33% 18% vous et un autre manager 35% 47% le saviez-vous? salaires moyens pratiqués par les managers salaire (brut) assistant de direction assistant polyvalent assistant client (commercial, ADV, achat, logistique,...) assistant expert (comptable, juridique, marketing,...) assistant ressources humaines ou formation nombre d outils d évaluation disponibles dans la gamme Randstad pour recruter les professionnels de l assistanat

6 difficultés de recrutement selon les profils Les trois principales difficultés varient selon les profils recherchés : motivation 35% 67% assistants généralistes assistants spécialisés compétences expérience 43% 54% 52% 57% Et globalement, le recrutement de profils spécialisés s avère nettement plus compliqué : 6 recrutements sur 10 sont difficiles (contre 3 sur 10 pour les profils généralistes).

7 les attentes des managers des exigences en hausse malgré une rémunération plafonnée Pour 67 % des managers, l obtention d un bac+2 est un minimum et 80 % demandent au moins 2 ans d expérience. Le sens du relationnel et l autonomie sont les premières qualités valorisées : les assistants doivent savoir prendre des décisions qui vont au-delà de leurs missions. «L expérience apporte une maturité qui se traduit par des compétences de savoir-être», explique Martine Langlois, responsable de plateforme ADV chez CBS Outdoor (Toulouse). La maîtrise du secteur d activité est également importante, surtout pour des assistants spécialisés. «Les demandes d expertise dans des domaines précis sont plus fréquentes, constate Nathalie Jacqueton, consultante senior Randstad en région parisienne. Mais les salaires ne suivent pas toujours, ce qui rend ces recrutements plus compliqués.» Seuls 19 % des managers estiment en effet que le salaire brut doit dépasser mensuels. «Il y a un manque de reconnaissance financière, reconnaît Martine Langlois. Un assistant doit être prêt à donner beaucoup. Pour ma part, je suis favorable aux primes au mérite.» profils recrutés 59% assistant / secrétaire 41% assistant de direction qualités requises sens du relationnel 99 % autonomie 98 % maîtrise des nouveaux modes de communication 91 % maîtrise des logiciels et outils utilisés 88 % implication 81 % capacité d évolution 74 % capacité à prendre des décisions 63 % spécialisation métier (finance, RH,...) 51 % expertise sectorielle (BTP, industrie,...) 49 % le saviez-vous? formations recommandées 18% 22% 27% 32% 44% assistants sont testés et évalués sur leurs compétences par Randstad chaque année langues développement des compétences relationnelles bureautique gestion du temps spécialisation métier

8 développement ou disparition du métier? 22% disparition développement 61% répartition des activités d assistanat entre les autres collaborateurs augmentation des activités d assistanat profils plus autonomes

9 les perpectives d avenir vers plus d autonomie et de spécialisation L analyse de Cécile Girond, responsable centre expert tertiaire et services Randstad. 61 % des managers pensent que les métiers de l assistanat vont se développer. Partagez-vous leur avis? Oui, et ce chiffre est une bonne nouvelle : les managers sont conscients que les assistants continueront de jouer un rôle dans les années à venir. Or, une partie d entre elles s inquiètent de voir leur métier disparaître, les managers étant de plus en plus autonomes. Chez Randstad, nous ne constatons aucune baisse dans le volume des demandes, même si elles évoluent. Comment évoluent-elles? Un manager n attend plus seulement qu on gère son planning ou l administratif. Il cherche une compétence spécifique : RH, commercial, On note d ailleurs un glissement sémantique révélateur dans certains domaines : le libellé des postes mentionne de plus en plus souvent «chargé RH/communication» et non «assistant RH/ communication». L avenir est donc aux profils autonomes, capables de prendre des responsabilités, voir spécialisés. Seuls 28 % estiment que l utilisation des langues étrangères va augmenter Cela correspond à la réalité. L utilisation d une langue étrangère en milieu professionnel se limite souvent à de simples échanges. spécialisation des profils profils d aujourd hui 41% profils dans 5 ans 51% 49% assistants généralistes assistants spécialisés le saviez-vous? 59% évolution du métier à long terme davantage d autonomie et de responsabilité 67 % davantage tourné vers l opérationnel et moins vers l administratif 54 % davantage axé sur les technologies de l information et de la communication 43 % assistants recrutés en CDI ou intérim par Randstad chaque année

10 méthodologie : Cette enquête a été réalisée du 4 au 26 juin 2013 auprès de 660 managers travaillant ou ayant travaillé avec un ou plusieurs assistants depuis moins de trois ans, tous secteurs d activités confondus et dans toute la France. Les réponses ont été recueillies en ligne par le cabinet indépendant OpinionWay, suivant les procédures et règles de la norme ISO direction des managers typologie d entreprises secteur d activité 33% 18% 14% 10% 6% 5% 14% direction d entreprise ressources humaines production industrielle, travaux, chantiers gestion, finance, administration commercial, marketing service technique autres 52 % < 100 salariés 22 % 100 à 500 salariés 26 % > 500 salariés banque et finance BTP et construction commerce industrie services transport et logistique

11 un panel de managers représentatif une démarche proactive menée par Randstad Les métiers de l assistanat bénéficient d une bonne image auprès de 98 % des managers, qui les qualifient spontanément de «postes-clés», «cruciaux», «indispensables». C est l un des grands enseignements de l étude menée par Randstad auprès de 660 managers dans toute la France. «Cette enquête apporte un nouvel éclairage sur une profession en pleine mutation» résume Catherine Martel, responsable des études chez Randstad. Chaque année, Randstad analyse ainsi les tendances dans plusieurs secteurs d activité : attractivité, salaires, perspectives d avenir Forts de ces connaissances, les centres experts Randstad sont bien plus qu un réseau de recrutement : hyperspécialisés par métier, ils vous conseillent, anticipent vos projets de recrutement et accompagnent vos politiques RH. À travers cette démarche proactive, Randstad s inscrit dans une relation professionnelle riche et durable avec ses clients : en cultivant notre expertise mé tier, notre ambition est de vous informer et de vous offrir une vision pertinente des enjeux RH dans votre secteur. typologies d assistants * assistant polyvalent assistant de direction secrétaire comptable 18% assistant ressources humaines 17% assistant commercial 17% secrétaire 15% assistant logistique/achat 12% assistant de gestion 10% * NB : certains managers encadrent plusieurs assistants 25% 23% statut des managers gérant agent de maîtrise 12% autre 11% 3% cadre 14% supérieur 16% cadre dirigeant 44% n bre collaborateurs encadrés 1 à 5 6 à 9 10 et + n bre assistants encadrés et + f f f Y fy YfY 30 % 14 % 56 % 45 % 25 % 30 % cadre le saviez-vous? assistants ont participé aux trophées de l assistanat Randstad

12 Randstad, spécialiste de vos recrutements La Fédération Française des Métiers de l Assistanat et du Secrétariat représente officiellement la profession auprès des instances gouvernementales et des organisations professionnelles. * retrouvez votre espace recruteur sur recruter.randstad.fr *heureux de vous connaître Le Groupe Randstad France est engagé dans la lutte contre toute forme de discrimination et pour l égalité professionnelle femmes / hommes. Toutes les fonctions et intitulés figurant dans ce document se déclinent au féminin comme au masculin. RAND CDI-Intérim Experts Search & Selection Solutions RH Inhouse Services

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises (MAE)

Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Promotion 9/ Site : ClermontFerrand Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Objectifs de ce master : Le Master Management et Administration des Entreprises (MAE) est le diplôme de référence,

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA 1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 Contacts presse : Valorial : Christophe JAN 02 23 48 59 64 christophe.jan@pole-valorial.fr KPMG : Aurélie JOUNY 02 28 24 11 53

Plus en détail

Parcours Management des PME-PMI

Parcours Management des PME-PMI Promotion /4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management des PME-PMI Objectif de ce parcours : Former des managers appelés à prendre

Plus en détail

Les créateurs d entreprise & la création d emplois

Les créateurs d entreprise & la création d emplois Les créateurs d entreprise & la création d emplois Un sondage exclusif mené par OpinionWay pour Sondage réalisé à l occasion du 18 ème Salon des Entrepreneurs de Paris - 2 & 3 février 2011 au Palais des

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

THEME 4 FORMATION ET EMPLOI

THEME 4 FORMATION ET EMPLOI THEME 4 FORMATION ET EMPLOI Prof Question 1 Le diplôme : un passeport pour l emploi? Notions à découvrir Emploi, qualification, capital humain Indications A partir de données chiffrées on analysera la

Plus en détail

Assistant Chef de projet Formation H/F

Assistant Chef de projet Formation H/F Assistant Chef de projet Formation H/F BNP Paribas fait partie des premiers acteurs européens de la banque, avec une présence internationale forte. Nous rejoindre, c est partager notre volonté d aller

Plus en détail

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING

LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING LES ENTREPRISES PARLENT DU COACHING Juin 2004 Syndicat Syntec des Conseils en Evolution Professionnelle 3, rue Léon Bonnat 75016 Paris Contexte de l étude Questionnaire de 15 questions adressé aux clients

Plus en détail

MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION ou GUYANE. Magasin de 1200m² qui existe depuis novembre 2013, équipe de 7 personnes.

MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION ou GUYANE. Magasin de 1200m² qui existe depuis novembre 2013, équipe de 7 personnes. LA SOCIETE Notre client, CAFOM, acteur majeur du secteur de la grande distribution spécialisée dans l équipement de la maison (meubles et décoration) recherche son : MANAGER des VENTES MAGASINS REUNION

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS Quel est l objectif de cet exercice? Recenser et trier vos réalisations Préparer un éventail de réalisations pour vos entretiens de recrutement A quoi va-t-il vous servir?

Plus en détail

Acteurs de la fonction RH et salariés : une perception différente des facteurs de discrimination

Acteurs de la fonction RH et salariés : une perception différente des facteurs de discrimination Issy-les-Moulineaux, le 20 juillet 2007 2 e édition de l enquête Cegos sur la diversité et la discrimination en entreprise Comment favoriser la diversité en entreprise? Réponses croisées des responsables

Plus en détail

Baromètre Cadremploi - Vague 12

Baromètre Cadremploi - Vague 12 pour Baromètre Cadremploi - Vague 12 Le regard des cadres sur la situation de l emploi Mars 2014 Note Méthodologique Etude réalisée pour : Cadremploi Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH du GPNI. Réunion de lancement du 11 février 2010. Résultats de l enquête de Maturité RH

Parcours Dyn@mique RH du GPNI. Réunion de lancement du 11 février 2010. Résultats de l enquête de Maturité RH Parcours Dyn@mique RH du GPNI Réunion de lancement du février 00 Résultats de l enquête de Maturité RH Rappel du contexte et des objectifs La volonté du GPNI: mettre en œuvre une démarche proactive pour

Plus en détail

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences Le bilan de compétences Le bilan de compétences sommaire Informations générales sur le bilan de compétences Pourquoi choisir IF Coaching informations générales À quoi sert le bilan de compétences? Comment

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! Les prestataires sont nombreux sur le marché. EMPSI Consulting se démarque par son offre personnalisée au profit de chaque client : entreprise ou salarié. EMPSI Consulting a été créée en 2010 par Badreddine

Plus en détail

«Rien n est permanent

«Rien n est permanent «Rien n est permanent sauf le changement» Pour nous contacter en France et à l étranger: Téléphone: +33 1 45 46 50 64 Télécopie: +33 1 71 33 10 32 Par courriel: contact@dfacto.fr Sur notre site rubrique

Plus en détail

CegidExpert. www.cegid.fr/experts

CegidExpert. www.cegid.fr/experts CegidExpert www.cegid.fr/experts Cegid Expert Conçue pour les professionnels de l Expertise Comptable la gamme Cegid Expert constitue une solution métier en réponse à tous les besoins du Cabinet. Gage

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Gestion des ressources humaines et TIC 29/2 Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle Cette formation

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René Palacin Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils Employeurs ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers

Plus en détail

Perception des ressources de management dans les PME-ETI

Perception des ressources de management dans les PME-ETI Perception des ressources de management dans les PME-ETI Vague 4 Juin 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

Pôle emploi international. Le service public du placement de candidats en Europe et à l international

Pôle emploi international. Le service public du placement de candidats en Europe et à l international Pôle emploi international Le service public du placement de candidats en Europe et à l international Pôle emploi, un acteur engagé de l emploi à l international A l international, Pôle emploi mobilise

Plus en détail

NOTE DE SYNTHÈSE. CPNEFP de la branche des Services funéraires Observatoire des Métiers. Mai 2009

NOTE DE SYNTHÈSE. CPNEFP de la branche des Services funéraires Observatoire des Métiers. Mai 2009 NOTE DE SYNTHÈSE Une identité professionnelle à valoriser 2 Des activités convergentes 2 Visibilité de la branche 2 Des métiers qui évoluent 2 La structure de l emploi 3 Pyramide d âge et ancienneté des

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

MON IDÉE DEVIENT PROJET À QUI M ADRESSER?

MON IDÉE DEVIENT PROJET À QUI M ADRESSER? MON IDÉE À QUI M ADRESSER? 5 HP_Photo - Fotolia.com Étape 1 > Mon activité et mon offre > Mes qualités et mes compétences > Mes ressources > Je reprends une entreprise > Je cumule ma future création d

Plus en détail

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives , expert en énergie solaire Un Industriel Français de renommée internationale Il y a plus de 30 ans, bien avant les préoccupations actuelles

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Qu est-ce que le Passeport Orientation/Formation? Le passeport Orientation/Formation est un document qui vous permet de faire le point sur vos compétences

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX

ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX ÊTRE CONDUCTEUR DE TRAVAUX BOUYGUES ENERGIES & SERVICES, acteur global de la performance énergétique et des services Bouygues Energies et Services met en œuvre, entretient et exploite des réseaux (distribution

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

T a l e n t & P e r s p e c t i v e

T a l e n t & P e r s p e c t i v e Talent & Perspective QUI SOMMES-NOUS? NOTRE CABINET Depuis 2006, MBC Consulting, Cabinet généraliste, sélectionne et recrute pour une clientèle de TPE, PME et Grands Comptes, en France et à l international,

Plus en détail

PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE

PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE PERFORMANCE DURABLE ET MANAGEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE Grégoire DE PRÉNEUF Directeur-Associé, Deuzzi, www.deuzzi.fr (France) 1. PARADOXES DE LA CROISSANCE DU SECTEUR DES SERVICES EN INGÉNIERIE INFORMATIQUE

Plus en détail

Master Marketing, Management et développement de projets

Master Marketing, Management et développement de projets Promotion 2/22 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Marketing, Management et développement de projets Objectif de ce master : Le Master Marketing, Management et développement de projet

Plus en détail

Présentation du cabinet LOGO

Présentation du cabinet LOGO Présentation du cabinet LOGO Plan Qui sommes-nous? Sélection de références Nous contacter 2 Fiche signalétique Raison sociale: Directeur Général: Activité: Siège sociale: FORCONSEIL M. LOURAGLI Elmustapha

Plus en détail

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Validé par les membres de la CMP, le 23 octobre 2012

Plus en détail

Présentation de l édition 2013

Présentation de l édition 2013 Présentation de l édition 2013 Pour commander l étude : 01 82 69 69 09 ou mobicadres.fr p. 1 5 818 décideurs, en hausse constante depuis la création de l étude en 2007 MobiCadres 60% du panel appartient

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : METIER ET FORMATION SECTEUR :TERTIAIRE

OFPPT ROYAUME DU MAROC RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : METIER ET FORMATION SECTEUR :TERTIAIRE OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N : METIER

Plus en détail

Construction du projet professionnel

Construction du projet professionnel Construction du projet professionnel Groupe Altedia, conseil en management, Ressources humaines et communication Consultant : Tel :. E-mail : NOM Prénom :. Mission :. Date :. INTRODUCTION Ce document d

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans!

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans! LE MOT DU FONDATEUR : Laurent KOEHLER Depuis 2002, les agences KOEHLER IMMOBILIER n ont cessé de prendre des parts de marché dans un contexte concurrentiel toujours plus difficile, et des exigences clients

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Parcours Logistique de projet

Parcours Logistique de projet Promotion 211/212 Site : Clermont-Ferrand Master Logistique Parcours Logistique de projet Références de l'enquête : 28 diplômés issus de la promotion 211/212 de ce parcours (2 femmes et 8 hommes) ont été

Plus en détail

une vision moderne de l interim et du recrutement UN PARTENAIRE DISPONIBLE, RÉACTIF ET PROCHE DE VOUS Bienvenue chez R.A.S

une vision moderne de l interim et du recrutement UN PARTENAIRE DISPONIBLE, RÉACTIF ET PROCHE DE VOUS Bienvenue chez R.A.S une vision moderne de l interim et du recrutement UN PARTENAIRE DISPONIBLE, RÉACTIF ET PROCHE DE VOUS Un collaborateur vient de vous signaler son absence. Il faut faire vite. Votre activité se développe.

Plus en détail

Les Françaises et la création d entreprises

Les Françaises et la création d entreprises Les Françaises et la création d entreprises Cette note a été élaborée à partir des résultats d un sondage intitulé «Les femmes et la création d entreprise», produit en janvier 2012 par OpinionWay pour

Plus en détail

My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires

My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires My Office est la marque du Groupe Egis pour l aménagement d immeubles tertiaires Toute entreprise qui sait s adapter rapidement aux évolutions du marché bénéficie d un avantage concurrentiel majeur. Un

Plus en détail

Catalogue de formations 2016

Catalogue de formations 2016 Quand on travaille pour demain et pour l incertain on agit avec raison (Blaise Pascal) PRO - CONSEIL 3 Consultant formateur Nos compétences Analyse de votre budget Comprendre le budget de la commune Prospective

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL

SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL SATISFACTION AU TRAVAIL DES PROFESSIONNELS DE SANTE GRILLE DE RECUEIL Ce questionnaire aborde différents aspects de votre vie professionnelle ; pour chacun d eux, indiquez si vous l estimez plus ou moins

Plus en détail

CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION

CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION CATALOGUE REGIONAL DE LA BRANCHE DES ATELIERS ET CHANTIERS D INSERTION Page 1 / 10 CONTEXTE : La Branche des ACI se structure depuis plusieurs années et la réforme de l IAE de 2014 est venue ajouter de

Plus en détail

Les cadres ingénieurs du secteur privé

Les cadres ingénieurs du secteur privé Les cadres ingénieurs du secteur privé Colloque ingénieurs FO-Cadres Paris, le 17 juin 2014 Pierre LAMBLIN Directeur du Département Études & Recherche 1 Modifiez pied de page dans > Affichage > Masque

Plus en détail

Parcours Droit des affaires et droit bancaire

Parcours Droit des affaires et droit bancaire Promotion 211/212 Enquête à 3 mois du diplôme Site : ClermontFerrand Master Droit de l'entreprise Parcours Droit des affaires et droit bancaire Références de l'enquête : 11 diplômés issus de la promotion

Plus en détail

OUTILS D AIDE AU RECRUTEMENT. Définition du profil de poste. A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement

OUTILS D AIDE AU RECRUTEMENT. Définition du profil de poste. A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement Définition du profil de poste A remplir par RH et Manager avant de lancer le recrutement NECESSAIRE SOUHAITABLE SERAIT UN PLUS REDHIBITOIRE Formation Expérience Compétences Langues Savoir-être Pré-sélection

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

évoluer VALUE capitalisation

évoluer VALUE capitalisation UP (pron-(^ p ) La société actuelle appelle à toujours plus de performance. Ex : Les hommes et les femmes d entreprises sont appelés à évoluer en permanence. VALUE (pron-vaelju) Aujourd hui, on parle encore

Plus en détail

Parcours Logistique de projet

Parcours Logistique de projet Promotion 2/2 Site : Clermont-Ferrand Master Logistique Parcours Logistique de projet Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion 2/2 de ce parcours (24 femmes et 6 hommes) ont été interrogés

Plus en détail

Terminales STMG. Les spécialités

Terminales STMG. Les spécialités Terminales STMG Les spécialités Les quatre spécialités GF : Gestion Finance Mercatique RHC : Ressources Humaines et Communication Systèmes d information de gestion La spécialité Gestion Finance Choisir

Plus en détail

Master Pilotage des organisations

Master Pilotage des organisations Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Objectif de ce master : Les parcours du Master «Pilotage des Organisations» étant résolument orientés vers le management de petites,

Plus en détail

Les secrets de la "Successful Gestion"

Les secrets de la Successful Gestion Successful Gestion Siège FIGA, Paris Neutralité En tant que structure indépendante, FIGA ne dépend d aucun groupe financier ou de distribution. Notre libre arbitre nous permet de trouver les meilleures

Plus en détail

Executive Placement Services. kpmg.fr

Executive Placement Services. kpmg.fr Executive Placement Services kpmg.fr Executive Placement Services I 3 > KPMG vous accompagne dans vos recrutements Savoir attirer des talents constitue plus que jamais un facteur décisif de la performance

Plus en détail

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France

Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France Sondage réalisé à l occasion du Salon des Entrepreneurs 2010 Les moins de 30 ans et l esprit d entreprise en France 21 janvier 2010 - Le Meurice Méthodologie page 2 Méthodologie Étude quantitative réalisée

Plus en détail

Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond. Rapport d étude - Avril 2014

Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond. Rapport d étude - Avril 2014 Actifs et recrutement: trouver l emploi qui mecorrespond Rapport d étude - Avril 2014 Sommaire 1. Point méthodologique 3 2. L étude, en quelques chiffres clés 5 3. Résultats détaillés 7 Parcours du combattant

Plus en détail

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises Une agence engagée aux cotés des entreprises pour leur réussite à l international Notre mission : Faciliter l'export En

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel GESTION - ADMINISTRATION

Baccalauréat Professionnel GESTION - ADMINISTRATION Baccalauréat Professionnel GESTION - ADMINISTRATION La rénovation de la filière «Tertiaire Administratif» Baccalauréat Professionnel «Comptabilité» Baccalauréat Professionnel «Secrétariat» de la comptabilité

Plus en détail

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos

L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos L évolution de la formation professionnelle Enquête de l Observatoire Cegos le 4 décembre 2008 1 La méthodologie de l étude Cette enquête a été menée du 7 au 24 octobre 2008 auprès de 403 DRH/RF et de

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

Résultats des enquêtes terrain secteur bancaire

Résultats des enquêtes terrain secteur bancaire Fonds Social Européen Gestion des âges "Du dire au faire" Résultats des enquêtes terrain secteur bancaire Panels 1374 sur trois banques en France (banques A, B et C) et une banque en Europe (la D) (1).

Plus en détail

Master Gestion de patrimoine

Master Gestion de patrimoine Promotion 2/2 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : ClermontFerrand Master Gestion de patrimoine Objectif de ce master : Former des cadres de haut niveau dans le domaine du conseil patrimonial en leur

Plus en détail

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE Une histoire simple ET vraie Parfumeurs commerçants et passionnés. Philippe Georges, racontez-nous votre Success Story! C

Plus en détail

L INTÉRIM BANCAIRE, UNE MISSION D EXPERTS

L INTÉRIM BANCAIRE, UNE MISSION D EXPERTS L INTÉRIM BANCAIRE, UNE MISSION D EXPERTS Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

Comment mettre à profit les méthodes modernes de gestion pour dynamiser l activité de votre cabinet? Sage Experts-Comptables.

Comment mettre à profit les méthodes modernes de gestion pour dynamiser l activité de votre cabinet? Sage Experts-Comptables. gestion pour dynamiser l activité de votre cabinet? Sage Experts-Comptables animé par Rachel Beck Directeur Agence Centre Est Sage Experts-Comptables Sylvain Lherm Diplômé d Expertise Comptable Consultant

Plus en détail

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES

Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX, PUBLICS ET RECONSTRUCTION. CELLULE INFRASTRUCTURES

Plus en détail

La nouvelle politique salariale

La nouvelle politique salariale Puteaux le 11 septembre 2007 Section Syndicale Fortis Banque France www.fo-fortisfrance.com Réf. : 2007_26 La nouvelle politique salariale rappel : Le groupe Fortis a décidé d harmoniser les emplois au

Plus en détail

LE SYSTEME DE REMUNERATION

LE SYSTEME DE REMUNERATION LE SYSTEME DE REMUNERATION Le système de rémunération est un outil clé en termes de management, même s il ne s agit du seul outil de motivation. Le système de rémunération doit être adapté aux commerciaux

Plus en détail

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 :

AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE. L échantillon 2011 : LE TRÉSORIER D ENTREPRISE EN 2011 2 AUTOMNE 2011 ENQUÊTE SUR LE MÉTIER DE TRÉSORIER D ENTREPRISE Cette note de synthèse est le résultat de l enquête menée conjointement par Robert Half, spécialiste du

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

13 profils pour répondre à vos besoins

13 profils pour répondre à vos besoins 13 profils pour répondre à vos besoins 13 cadres à votre service lors d une mission de 5 semaines Découvrez nos profils! Notre groupe s est formé par la nécessité d unir nos forces et nos compétences dans

Plus en détail

Céline JOIRON Anne-Laure HAEGEMAN. UFR des Sciences. Marchés Professionnels et bilan de compétences Avril 2016

Céline JOIRON Anne-Laure HAEGEMAN. UFR des Sciences. Marchés Professionnels et bilan de compétences Avril 2016 Céline JOIRON Anne-Laure HAEGEMAN UFR des Sciences Marchés Professionnels et bilan de compétences Avril 2016 Anne-Laure HAEGEMAN Consultante Solution SAP BI durant 6 au sein de la société CGI anne-laure.haegeman@edf.fr

Plus en détail

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES

MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES MODULE N 1 : METIER ET DEMARCHE DE FORMATION SECTEUR : FILIERE : NIVEAU : TERTIAIRE TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES TECHNICIEN 1 Document élaboré par : Nom et Prénom Etablissement : Mohamed BACHAR :

Plus en détail

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande

FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande INSTITUT FRANCAIS DE FINLANDE FICHE DU POSTE OCCUPÉ PAR :.. ÉTABLISSEMENT OU SERVICE D AFFECTATION: Institut français de Finlande Fiche révisable à tout moment en fonction des nécessités de service. Type

Plus en détail

accompagne l ambition du Secteur Public

accompagne l ambition du Secteur Public accompagne l ambition du Secteur Public 1 ORCOM SECTEUR PUBLIC Réformes institutionnelles, évolutions règlementaires, contraintes budgétaires, le secteur public relève le défi et ORCOM met à sa disposition

Plus en détail

Distribution et développement commercial

Distribution et développement commercial 03 Distribution Cte famille rassemble des métiers dont la finalité est de participer à la isation des contrats ou produits de l entreprise, soit en réalisant des actes de vente, soit en encadrant, animant

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Envoi par mail de la première version du rapport + annexes + power point Envoi postal ou dépôt du dossier rose au Cnam Réunion du jury diplômant Cnam Paris ; les avis sont communiqués au Cnam

Plus en détail

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching

LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching AFITEP SOIREE MANAGEMENT DE PROJET LE 19 mai 2003 LE COACHING Soirée animée par la Fédération Francophone de Coaching 1 QUELQUES CHIFFRES Aujourd hui en France, on compte environ 2 000 coachs (40 000 dans

Plus en détail

Expertise Comptable Audit Conseil

Expertise Comptable Audit Conseil Solutions d experts Expertise Comptable Audit Conseil avril 2016 Sefico Nexia a pour ambition d apporter des solutions concrètes, durables et efficaces aux entreprises et leurs dirigeants. le cabinet Un

Plus en détail

Nous vous communiquons une demande précise et urgente que nous relaie un de nos contacts.

Nous vous communiquons une demande précise et urgente que nous relaie un de nos contacts. des experts juniors en analyse sectorielle. Il s agira d appuyer, par le biais du projet, les associations professionnelles et les organisations patronales représentatives des PME au travers d actions

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail