étude de fonctions & rémunérations Assurance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "étude de fonctions & rémunérations Assurance"

Transcription

1 étude de fonctions & rémunérations Assurance

2 L Argus de l Assurance membre du réseau - Le site de recrutement des professionnels de l Assurance Ë Toutes les offres d emploi du secteur de l Assurance, l ensemble de l actualité RH, ainsi que les informations de référence du secteur (fiches métier, salaires ). Vous souhaitez passer une annonce? CONTACTEZ-NOUS :

3 SOMMAIRE Avant-propos Introduction Remarques méthodologiques Tendances les FONCTIONS COMMERCIALES 1 - Conseiller commercial en assurance vie p Chargé de clientèle assurances collectives p Chargé de clientèle risques entreprises p Chargé de l animation commerciale p Inspecteur réseau salarié p Inspecteur réseau indépendant p Superviseur de plate-forme télémarketing p Directeur commercial p. 26 les FONCTIONS SPECIFIQUES 1 - Souscripteur p Responsable de service gestion p Actuaire Vie / IARD p Risk Manager p Directeur technique p. 38 les FONCTIONS CENTRALES 1 - Comptable technique p Responsable de service comptable p Contrôleur de gestion p Auditeur / Contrôleur interne p Directeur Administratif et Financier p Chef de produit p Directeur marketing p Organisateur / Chef de projet p. 56 3

4 AVANT - PROPOS Plus de 30 ans après sa création à Londres en 1976, l expertise de Michael Page International Plc dans le recrutement et l intérim spécialisés est reconnue et appréciée par les clients et candidats du monde entier. Coté à la bourse de Londres depuis avril 2001, le Groupe Michael Page compte aujourd hui 135 bureaux répartis dans 28 pays et rassemble collaborateurs qui conseillent et accompagnent leurs clients et candidats dans la recherche de solutions adaptées. Les filiales françaises de Michael Page International Plc recrutent pour leurs clients des collaborateurs en intérim, CDD et CDI à tous les niveaux d expérience du dirigeant au technicien, à travers les marques suivantes : Coleridge & Valmore est l un des leaders de la recherche de dirigeants et de la chasse de têtes sur des postes de direction générale et de direction opérationnelle, fonctionnelle ou encore d experts. Son champ d activité couvre également le management de transition, la recherche d administrateurs, l audit d équipes dirigeantes et le coaching. Disposant d une méthodologie éprouvée et d un référentiel conséquent, le cabinet s appuie sur une équipe de consultants expérimentés (assistés de chargés de recherche) qui conseillent et accompagnent l entreprise et le candidat dans un souci constant d excellence. Michael Page International recrute des cadres confirmés en CDD et CDI grâce à l expertise de 170 consultants répartis au sein de 17 divisions spécialisées. Michael Page International est présent à Neuilly-sur-Seine, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Strasbourg et Toulouse. Michael Page Africa, entité dédiée au recrutement sur le continent africain, est également située à Neuilly-sur-Seine. 4

5 Michael Page Interim Management se consacre à la recherche de cadres confirmés pour des missions d intérim et d interim management gérées par les divisions suivantes : Achats & Logistique, Finance & Comptabilité, Immobilier & Construction, Ingénieurs & Techniciens, Juridique & Fiscal, Public & Parapublic, Ressources Humaines et Santé. Michael Page Interim Management est présent à Neuilly-sur-Seine, Lille, Lyon, Marseille et Nantes. Page Personnel recrute (en CDD, CDI et intérim) des techniciens, des employés, des agents de maîtrise et des cadres de premier niveau. Les 200 consultants de Page Personnel répartis sur 20 bureaux interviennent au sein de 15 divisions spécialisées : ADV, Achats & Logistique, Assistanat, Assurance, Audit, Conseil & Expertise, Banque, Commercial & Marketing, Comptabilité & Finance, Distribution & Commerce, Immobilier & Construction, Informatique, Ingénieurs & Techniciens, Juridique & Fiscal, Public & Parapublic, Ressources Humaines et Santé. 5

6 INTRODUCTION Toute l équipe de Michael Page Assurance est heureuse de vous présenter cette étude sur les fonctions et rémunérations des professionnels de réseau et de siège du secteur Assurance. Michael Page Assurance est une division de Michael Page International, leader français et européen du conseil en recrutement spécialisé. Datée de 2010 / 2011, cette étude s appuie sur les informations relatives aux missions de recrutement que nous avons conduites au cours de l année Elle est également le reflet de l analyse actualisée de l ensemble des candidatures reçues et traitées ainsi que de leur niveau de rémunération. La couverture exhaustive des métiers de réseau et de siège n est pas l objectif que nous avons choisi de poursuivre dans cette étude. Nous avons préféré concentrer nos efforts sur les fonctions les plus couramment traitées, la somme d informations brassées et la liquidité du marché pour ces profils nous donnant l assurance de proposer des données représentatives. Nous souhaitons que cette étude, qui s adresse à tous les types de structures du secteur de l assurance, soit pour les recruteurs un outil de pilotage utile pour savoir où ils se situent dans le marché à un moment où les tensions sur les salaires renaissent. Il est néanmoins probable que ces grilles seront vite bousculées sous l effet de ces tensions si elles devaient persister. Il appartiendra aux recruteurs de choisir entre leur assouplissement et l atteinte de leurs objectifs en matière de recrutement. Michael Page Assurance est une division qui existe en France depuis Elle est aujourd hui composée de 4 consultants, tous issus du secteur de l assurance, où ils ont pu développer des compétences qui leur sont aujourd hui précieuses pour identifier, sélectionner et recruter tout type de profil, du débutant à potentiel jusqu au cadre expérimenté. Présent tout au long du processus de recrutement, les consultants jouent un rôle de partenaire et de conseil auprès de nos clients (connaissance du marché, compréhension de leurs besoins et de leur culture) et du candidat (évolution de carrière, gestion du processus de sélection, négociation, etc.). Afin de proposer des solutions adaptées aux enjeux de chaque mission, les consultants de Michael Page Assurance s appuient sur des méthodes de recherche complémentaires : z un fichier sans équivalent proposant plus de profils du secteur assurance, z la parution d annonces à forte visibilité sur Internet et dans la presse spécialisée, z un espace dédié aux métiers du secteur assurance sur le site z l approche directe de candidats préalablement ciblés. En fonction des spécificités de chaque mission, tout ou partie de ces méthodes peut être mis en œuvre. Notre cabinet travaille en conformité avec les règles de déontologie de notre profession et les dispositions légales en matière de traitement des données personnelles des candidats afin de prévenir tout risque de discrimination. A ce titre, le terme «candidat» employé est générique. Nous espérons que ce document vous sera utile et vous invitons à nous contacter pour nous faire part de vos remarques éventuelles ou pour toute information complémentaire. 6

7 REMARQUES METHODOLOGIQUES Les informations contenues dans cette étude proviennent de l analyse empirique et croisée de trois sources d information : z le fichier de Michael Page Assurance composée de plus de cadres. De celui-ci n ont été étudiés que les dossiers de candidatures qui ont été actualisés au cours de l année 2009, z les donnés réelles (fonctions et salaires) concernant les missions de recrutement réalisées par les consultants de Michael Page Assurance durant cette même période, z l historique de 13 années de présence sur le marché du recrutement dans le secteur. Par ailleurs, les postes étudiés sont ceux qui ont été le plus fréquemment traités par les consultants durant la même période. Pour chaque type de fonction, nous proposons une analyse de ses principales caractéristiques sous les angles suivants : z les responsabilités, z le rattachement hiérarchique, z le profil habituellement requis, z les évolutions possibles pour le titulaire du poste, z une grille de rémunération. S agissant de la rémunération, nous avons souhaité faciliter la lecture de nos tableaux et avons retenu comme critère de distinction la séniorité des candidats. Les rémunérations, exprimées en euros, sont affichées en fixe avec le cas échéant une annotation concernant la partie variable et comportent des niveaux minimum et maximum. 7

8 TENDANCES Après un niveau soutenu, la prudence? Les années 2005 à 2008 ont connu un niveau soutenu des recrutements. Cependant, la fin de l année 2008 a marqué un nouveau tournant sur le marché. L économie mondiale a été touchée par la crise depuis l été 2008, et notamment des secteurs connexes à l assurance comme la banque et l immobilier. Cette crise généralisée, qui touche la France, a entraîné des dépréciations d actifs pour les acteurs de l assurance et une certaine frilosité des clients du secteur. Il en résulte une stratégie de recrutement prudente, qui privilégie par exemple les mobilités internes. Côté candidats, nous pouvons constater une certaine anxiété quant à des changements de postes qu ils jugent risqués en cette période. Le turn-over naturel s en trouve affaibli. L année 2010 est une année de renouveau. En effet, l activité du secteur de l assurance reste solide, même si les acteurs sont touchés de façon parfois indirecte par la crise. La prudence reste de mise mais les acteurs du secteur se préparent à entrer dans une nouvelle phase de croissance économique. Des fonctions commerciales toujours très sollicitées Ce phénomène de demandes de commerciaux ne s est pas démenti depuis quelques années. En effet, quelle que soit la spécialité (vie, non vie, risques entreprises, assurances collectives), ces profils sont toujours extrêmement recherchés. Les compagnies recrutent toujours pour leurs traditionnels grands réseaux salariés. Les institutions de prévoyance, marquées par de grandes mutations passées ou encore à venir, continuent de se doter de compétences commerciales fortes, afin d être compétitives sur un marché extrêmement concurrentiel. Par ailleurs, les cabinets de courtage recherchent des profils commerciaux sur tous les segments de marchés, dans un environnement fortement concurrentiel. Nous distinguions lors de notre précédente enquête les bancassureurs (filiales assurances des banques), qui commençaient à conquérir les marchés des professionnels (artisans, commerçants, professions libérales). Pour cela, l exigence en matière de technicité a poussé ces bancassureurs à se doter de compétences commerciales directement issues des acteurs historiques du secteur (compagnies, mutuelles, IP, courtiers). Aujourd hui force est de constater que l attractivité de ces structures, adossées le plus souvent à de grands groupes bancaires, reste forte. Des fonctions techniques et financières aux recrutements stables La souscription en risques d entreprises, bien que l on rentre dans un cycle baissier des primes, reste dynamique, mais dans un marché qui fonctionne en vase clos. On peut toutefois noter que certaines compagnies depuis deux ans sont très dynamiques et renforcent leur présence en créant par exemple de nouvelles branches. Le risk management obéit aux mêmes règles. Si quelques postes au sein d entreprises du SBF 120 changent de titulaire, cette tendance reste peu significative. Il importe pour les candidats de tisser un réseau solide dans ce domaine, ces fonctions intéressant nombre de professionnels. Les fonctions actuarielles sont marquées depuis des années par une pénurie de candidats, et la tendance ne s est pas démentie. Le fait nouveau que l on peut observer est l arrivée de candidatures provenant du secteur bancaire et qui souhaitent se réorienter en assurance. 8

9 Les fonctions financières restent stables, et on observe toujours une pénurie de Comptables techniques. Enfin, comme nous le prévoyions lors de notre précédente étude de rémunération, les normes financières et Solvency II ont poussé les entreprises à renforcer leurs équipes d audit et de contrôle interne. En conclusion, on peut observer que la prudence est de mise dans le recrutement en assurance. La concentration des acteurs et la concurrence accrue qu ils se livrent entraînent néanmoins des recrutements spécifiques, et particulièrement dans les fonctions commerciales. La pénurie de compétences dans des matières telles l actuariat persiste et le marché fonctionne souvent en vase clos, mais le secteur reste particulièrement solide et ambitieux pour l avenir. 9

10 les FONCTIONS COMMERCIALES

11 les FONCTIONS COMMERCIALES 1 - Conseiller commercial en assurance vie p Chargé de clientèle assurances collectives p Chargé de clientèle risques entreprises p Chargé de l animation commerciale p Inspecteur réseau salarié p Inspecteur réseau indépendant p Superviseur de plate-forme télémarketing p Directeur commercial p. 26

12 1 - Conseiller commercial en assurance vie Les marchés particuliers et professionnels ont connu de gros bouleversements ces dernières années : sous l effet de la multiplication des concurrents (groupes bancaires ou de la grande distribution, réseaux spécialisés, etc.), les acteurs du secteur ont, dans un souci de rentabilité, réorganisé leur réseau en spécialisant leurs points de vente et en segmentant leur clientèle. En parallèle, on note l apparition de plateformes téléphoniques de Téléconseillers qui viennent appuyer les réseaux physiques pour la gestion des opérations courantes, voire la prise de rendez-vous commerciaux. Dès lors, le Commercial vie est devenu un véritable vendeur. Il s adresse à une clientèle de personnes physiques, auprès de laquelle il doit réaliser des objectifs commerciaux qui varient selon la qualification du client et l enseigne dans laquelle il exerce. La clientèle professionnelle, composée d entreprises individuelles (commerçants, artisans, professions libérales, agriculteurs), a également gagné une importance toute particulière ces dernières années. Missions / Responsabilités Salarié ou indépendant, il vend des contrats d assurance-vie auprès d une clientèle de particuliers et de professionnels. Il peut être sédentaire ou itinérant. Il s agit avant tout d un poste commercial, dont les missions sont : z prendre en charge un portefeuille ; le nombre de ses clients ainsi que son rôle varient selon qu il s agisse d une clientèle dite «grand public» et / ou haut de gamme et / ou professionnelle, z relayé ou non dans son approche par des actions de marketing direct, il prospecte, identifie de nouvelles cibles potentielles, z il consacre au développement de son portefeuille (par prospection téléphonique, mailing, recommandation, etc.) une part importante de son activité quotidienne, même s il doit continuer à gérer les comptes existants, z il conseille et vend à cette clientèle les produits d assurances de personnes (épargne, retraite, prévoyance, santé) les mieux adaptés à leurs besoins. Rattachement Le Commercial vie est le plus souvent rattaché à l Inspecteur commercial du secteur géographique. Profil Formation Les profils recherchés sont essentiellement de type Bac +2, voire Bac +4 dans le cas où le portefeuille à gérer est haut de gamme. Le recrutement sur ces métiers a évolué avec le marché et les acteurs du secteur sont aujourd hui davantage à la recherche de profils purement financiés commerciaux. En conséquence, ils se tournent de plus en plus vers les viviers que constituent les formations commerciales (BTS Action commerciale et DUT Techniques de commercialisation) au détriment de profils purement. Plus le portefeuille est haut de gamme ou constitué de professionnels, plus de solides connaissances en droit seront les bienvenues. 12

13 Qualités requises Il faut aussi être à l aise sur le plan relationnel, savoir créer un rapport de confiance avec les clients. La tâche du Conseiller en assurances est ardue car il vend des produits immatériels et qui supposent l existence de risques parfois difficiles à concevoir par la clientèle. Evolution Après quelques années, le Commercial vie peut évoluer vers la prise en charge d un portefeuille plus haut de gamme, ou progresser vers un poste en collectives comme Chargé d affaires PME / PMI. Une autre possibilité est d étendre ses responsabilités au management en encadrant une force de vente. Ce métier difficile offre de nombreux débouchés dans les compagnies d assurances, mais aussi dans les agences générales et les cabinets de courtage. Rémunération La partie variable de la rémunération peut être faible (c est le cas notamment en mutuelle) ou importante (en compagnies), voire totale (pour les indépendants). Conseiller commercial en assurance-vie Salaire global annuel brut en Compagnie Mutuelle / IP Indépendant 0 à 5 ans d expérience 5 ans d expérience et plus min max min max Michael Page 13

14 2 - Chargé de clientèle assurances collectives Salarié, il vend des contrats de prévoyance, de santé, d épargne ou de retraite auprès d une clientèle d entreprises (PME / PMI ou grands comptes). Le marché de la PME / PMI est en pleine mutation. Résultat de la segmentation de la clientèle, cette branche est, à l instar des professionnels, l objet de toutes les attentions. L ensemble des intervenants du secteur se veut aujourd hui un acteur majeur sur ce marché, renforçant considérablement la concurrence. Ce facteur a d ailleurs imposé une nouvelle approche du marché, utilisant le rapprochement avec le Dirigeant pour atteindre l entreprise. Par ailleurs, les produits et services développés pour cette clientèle sont nombreux et spécifiques, exigeant de la part du Conseiller clientèle qu il soit non seulement un très bon Commercial, mais aussi qu il ait toutes les compétences techniques requises. Missions / Responsabilités Les principales missions sont les suivantes : z fidéliser et développer un portefeuille de PME / PMI ou grandes entreprises, et commercialiser auprès de cette clientèle les produits et services dédiés, z outre la prospection, il est nécessaire d identifier les besoins des clients et de proposer les meilleures garanties, z les Courtiers sont responsables du montage et de la négociation des contrats ainsi que du suivi commercial, z entretenir les contacts avec les DRH, les DAF, les CE ou les DG pour traiter les grandes problématiques stratégiques de la société et orienter le Dirigeant vers la gestion privée pour son cas personnel. Rattachement Ils sont rattachés au Directeur régional ou à la Direction commerciale. Profil Formation C est un métier où l on rencontre une grande diversité de profils. Il s adresse en effet autant à des profils seniors ayant une belle expérience commerciale qu à des juniors justifiant d un diplôme Bac +5 de type ENASS, école de commerce ou 3 ème cycle universitaire. Qualités requises Les profils recherchés doivent, outre posséder des qualités commerciales, faire preuve d un sens de l écoute et de capacités d analyses pointues. Evolution Les évolutions possibles se tournent vers des portefeuilles plus importants, une évolution vers des grands comptes ou l encadrement d un département. 14

15 Rémunération Les rémunérations se composent d une partie fixe et d un variable plus ou moins important. Chargé de Clientèle Assurances Collectives Salaire fixe annuel brut en Courtier PME Courtier grands comptes Mutuelle / IP PME Mutuelle / IP grands comptes 0 à 10 ans d expérience 10 ans d expérience et plus min max min max Michael Page 15

16 3 - Chargé de clientèle risques entreprises Salarié, il fidélise et développe un portefeuille en dommages, RC, construction, flotte automobile auprès d une clientèle d entreprises PME / PMI et / ou grands comptes. Les PME / PMI, dont le poids économique en France n est plus à démontrer, sont très courtisées par les différents acteurs du secteur. En ce qui concerne les grands comptes, ils demeurent la chasse gardée des Courtiers. Missions / Responsabilités Les principales responsabilités sont les suivantes : z gérer et développer un portefeuille PMI / PME ou grands comptes, z identifier des besoins et proposer les solutions les mieux adaptées, en optimisant les programmes d assurances, z endosser la responsabilité des montages et de la négociation des contrats, z assurer le suivi commercial, z cultiver de nombreux contacts avec des interlocuteurs de haut niveau. Rattachement Il est rattaché à la Direction commerciale. Profil Formation Les Commerciaux en risques d entreprises sont généralement issus de formations juridiques ou commerciales de niveau Bac +2 à Bac +5. Qualités requises Les profils recherchés se caractérisent par la capacité à prendre du recul, une aisance relationnelle et un certain goût du terrain. L anglais courant est une condition sine qua non pour les postes grands comptes. Evolution L expérience conduit à prendre la responsabilité d un portefeuille de plus en plus important, puis d un département, accédant ainsi au management. 16

17 Rémunération A une partie fixe s ajoute une prime qui peut être conséquente. La voiture de fonction ou autres avantages en nature, sont pratiqués dans le courtage et plus discrétionnaires dans les autres structures. Chargé de clientèle risques entreprises Salaire fixe annuel brut en 0 à 10 ans d expérience 10 ans d expérience et plus Mutuelle Mutuelle Courtier d assurance Courtier PME d assurance Grandes Grandes PME entreprises entreprises min max min max Michael Page 17

18 4 - Chargé de l animation commerciale Le Chargé de l animation commerciale développe la vente de contrats d assurance de la compagnie auprès du réseau bancaire auquel elle est affiliée. Aujourd hui, ces postes peuvent concerner les sousjacents vie ou IARD et touchent le marché des particuliers et des professionnels, mais demeurent essentiellement sur le marché des particuliers. Un enjeu majeur pour les bancassureurs sera de développer ces métiers sur les marchés professionnels afin de consolider un positionnement élargi. Par ailleurs, les grands groupes bancaires sont actuellement dans une tendance de renouvellement important de leurs équipes et souhaitent parallèlement renforcer leur présence sur le marché des produits d assurance. Tous ces éléments conduisent naturellement à une forte demande de Chargés de l animation commerciale, phénomène qu on observe ces dernières années. Missions / Responsabilités Les principales responsabilités sont les suivantes : z former le réseau aux nouveaux produits, z mettre en place de nouveaux contrats répondant à la demande de la clientèle en banque, z évaluer les besoins sur les plans technique et commercial de la force de vente, z créer et concevoir des modules de formation assurance et des outils d aide à la vente, z participer activement à l animation d événements auprès de la clientèle (réunions d informations, conférences, petits-déjeuners, dîners-débats ). Rattachement Le poste est rattaché à la Direction commerciale. Profil Formation Les profils recherchés sont de formation supérieure ou de cursus Bac +2, dans une filière commerciale (BTS Action commerciale, ESC, etc.), Assurance (BTS Assurance, ENASS, etc.). Il faut par ailleurs généralement justifier d une expérience réussie de 3 années minimum en banque ou en assurance qui aura permis de développer des compétences en animation commerciale et en conception / animation de formations. Les profils autodidactes dotés d une solide expérience professionnelle sont également recherchés. Qualités requises Les qualités nécessaires sont, outre une bonne connaissance des produits d assurance, des capacités d écoute et de synthèse. Les profils recherchés sont force de proposition, font preuve de créativité et ont un goût pour l innovation. Un bon sens pédagogique est également demandé. 18

19 Evolution Les évolutions sont possibles vers des postes de Responsables de l animation commerciale, de Formateur ou vers des postes de la Direction marketing. Rémunération La rémunération se décompose en un fixe et une prime annuelle fonction du développement commercial, qui peut aller jusqu à 15% du fixe. Chargé de l animation commerciale Salaire fixe annuel brut en Bancassurance 0 à 10 ans d expérience 10 ans d expérience et plus min max min max Michael Page 19

20 5 - Inspecteur réseau salarié L Inspecteur réseau salarié est avant tout un manager. Il s agit d un métier riche, polyvalent et évolutif. Les perpétuels mouvements du marché le rendent d autant plus stimulant qu il nécessite une mise à jour régulière des compétences dans tous les aspects du métier : connaissance des contrats d assurances toujours plus complexes, exploitation des techniques commerciales sans cesse renouvelées, remise en cause et capacité à intégrer innovations et changements. Missions / Responsabilités L Inspecteur réseau salarié a en charge la vente des différents produits d une société d assurances. À la tête d un secteur géographique, ce manager recrute et encadre une équipe de Conseillers commerciaux salariés. Sa mission : atteindre le chiffre d affaires fixé par sa Direction commerciale via divers moyens : z assurer le soutien technique et commercial, parfois intervenir pour aider un vendeur à négocier un contrat complexe en lui fournissant un appui technique et commercial, z négocier les objectifs à atteindre, les moyens et le budget nécessaires pour y parvenir, z concevoir et mettre en place les plans d actions commerciales ; il peut par exemple aider à mettre en place de nouveaux systèmes de vente de produits d assurance, par téléphone ou via Internet, z assurer un suivi régulier, quantitativement et qualitativement, des résultats commerciaux, z participer au recrutement, à la formation des équipes aux produits d assurance, fixer les objectifs individuels de ses collaborateurs, les motiver et les accompagner pour fidéliser les clients et développer les ventes, z superviser la gestion et la comptabilité, veiller à ce que les encaissements soient réglés en temps et en heure. Rattachement L Inspecteur réseau salarié peut être rattaché au Directeur régional ou au Directeur commercial. Profil Formation Le métier d Inspecteur réseau salarié requiert généralement un diplôme de niveau Bac +2 à Bac +4, le plus souvent préparé dans un domaine commercial, voire technique ou juridique. Le goût de la relation client et de la vente est nécessaire dans tous les cas. Ce métier nécessite généralement une expérience commerciale préalable de quelques années. Qualités requises Si l autonomie, le sens de l initiative et la disponibilité sont des qualités très importantes, la capacité à entretenir la motivation au sein de l équipe est déterminante pour développer le chiffre d affaires dont il a la responsabilité. C est un niveau de responsabilité que l on exerce le plus souvent après un parcours commercial réussi. 20

21 Evolution L évolution professionnelle dépend en grande partie des résultats affichés. Un Inspecteur qui est à la fois un bon commercial et un solide manager peut évoluer vers un poste de Directeur commercial ou régional. Si l indépendance le tente, il peut aussi reprendre une agence générale ou s orienter vers le courtage d assurances. Une fonction d Etudes en marketing est également envisageable. Rémunération La rémunération fixe peut s assortir d une partie variable plus ou moins importante. Inspecteur réseau salarié Salaire global annuel brut en Compagnie Mutuelle 0 à 10 ans d expérience 10 ans d expérience et plus min max min max Michael Page 21

22 6 - Inspecteur réseau indépendant L Inspecteur réseau indépendant peut aussi animer un réseau de vente indépendant, constitué d Agents généraux, de Courtiers en assurances ou de Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants. L Agent général dirige une agence qui a pignon sur rue et fait office d intermédiaire entre une entreprise d assurances qu il représente en vertu d un traité de nomination, et la clientèle. Conseiller, il aide ses clients à formuler leurs besoins, tant dans le domaine des biens que de la personne, et leur propose les réponses les mieux adaptées. Il prospecte, il gère leurs contrats et les accompagne en cas de sinistre et ce jusqu au versement des indemnités. Il anime en général une petite équipe de collaborateurs. Le Courtier est un travailleur indépendant inscrit au registre du commerce. Mandataire de ses clients (entreprises ou particuliers), il négocie pour eux la signature de contrats d assurances ou de produits financiers, les assiste dans l exécution de ceux-ci ou dans le règlement des sinistres. Il connaît donc parfaitement l offre des différentes compagnies d assurances et est à même de choisir les meilleures solutions en fonction de la situation particulière de chaque client. Il est à la tête d un cabinet et s occupe du recrutement et de la gestion de son personnel salarié. Enfin, le métier de Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) a un avenir prometteur et est en pleine mutation. La tendance est au regroupement. Les activités sont disparates, mais il faut retenir que la clientèle est constituée de particuliers et d entreprises. La collecte et les actifs par cabinet augmentent régulièrement grâce à une large gamme de produits patrimoniaux (multi fournisseurs) à forte valeur ajoutée. L Inspecteur, de son coté, est salarié de la société d assurance et fera le lien entre celle-ci et les indépendants. Les Inspecteurs n ayant pas de lien hiérarchique direct auprès de ces indépendants mais un véritable rôle d animation, il est nécessaire d appliquer un management plus transversal pour une population souvent peu disponible, afin de se faire respecter et de pouvoir imposer ses objectifs en douceur : mission délicate qui pousse généralement les animateurs commerciaux du réseau indépendant à rejoindre le réseau salarié. Missions / Responsabilités Leurs principales responsabilités sont les suivantes : z organisation, administration du réseau de distribution et des moyens alloués, z négociation des objectifs, des moyens et des budgets commerciaux, z management des collaborateurs non salariés : recrutement, formation, animation, z conception et mise en place des plans d actions commerciales, z négociation et détermination des objectifs de vente des collaborateurs non salariés, z évaluation des résultats commerciaux : suivi quantitatif et qualitatif de la production, z reporting auprès de la société d assurance. 22

étude de fonctions & rémunérations Assurance

étude de fonctions & rémunérations Assurance 2010 2011 étude de fonctions & rémunérations Assurance SOMMAIRE Avant-propos Introduction Remarques méthodologiques Tendances les FONCTIONS COMMERCIALES 1 - Conseiller commercial en assurance vie p. 12

Plus en détail

étude de fonctions rémunérations Santé

étude de fonctions rémunérations Santé étude de fonctions rémunérations Santé & 2 preface Dans la préparation de cette étude sur les fonctions et rémunérations des professionnels de santé, Michael Page International et plus spécialement l équipe

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance

A propos de RegionsJob. A propos de Fed Finance A propos de RegionsJob RegionsJob est un réseau de 8 sites emploi couvrant la totalité du territoire français. Aujourd hui plus de 30 000 offres d emploi et de stage sont proposées en ligne. Avec 3,3 millions

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce

étude de fonctions & rémunérations Distribution & Commerce Distribution & Commerce étude de fonctions & rémunérations & Commerce & Commerce SOMMAIRE Introduction Remarques méthodologiques 1. Chef de département p.5 2. Directeur de magasin p.6 3. Directeur régional p.7 4. Directeur de

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes Baromètre 2008 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Rhône-Alpes 1 A propos de RegionsJob RegionsJob

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Formation. continue diplômante. L environnement. de formation. www.enass.fr www.ifpass.fr. www.enass.fr www.ifpass.fr

Formation. continue diplômante. L environnement. de formation. www.enass.fr www.ifpass.fr. www.enass.fr www.ifpass.fr L environnement de formation L Ecole nationale et l Institut de Formation de la Profession de l Assurance sont situés au cœur du quartier d affaires de La Défense. Les locaux sont équipés des dernières

Plus en détail

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement

Société Centrale de Réassurance. Avis de recrutement Société Centrale de Réassurance Avis de recrutement Date : 27 Février 2015 La société Centrale de Réassurance, filiale du Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG) lance un appel à candidature pour pourvoir

Plus en détail

Hôtellerie & Tourisme

Hôtellerie & Tourisme SALARY SURVEY 2014 & & Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr INTRODUCTION Michael Page & est une division de Michael Page, leader du conseil en recrutement, spécialiste de

Plus en détail

étude de fonctions rémunérations Finance & Comptabilité

étude de fonctions rémunérations Finance & Comptabilité étude de fonctions rémunérations Finance & Comptabilité & en partenariat avec preface J ai souhaité que la DFCG, Association nationale des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion, s associe,

Plus en détail

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative)

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative) achats Famille de métiers achats // Acheteur international L acheteur a pour mission de sélectionner la meilleure offre de produits sur un marché donné selon la stratégie marketing et commerciale de l

Plus en détail

les répercussions de la crise

les répercussions de la crise Fed Finance - RegionsJob 2009 / Toute reproduction est interdite - design : alex nauman Recrutement des fonctions comptables et financières en région Nord : les répercussions de la crise Baromètre 2009

Plus en détail

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1

Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France Baromètre 2008 Recrutements des fonctions comptables et financières en région Ile-de-France 1 A propos de RegionsJob RegionsJob

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain

Juin 2014. Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Juin 2014 Fonction consolidation A la recherche des frontières de demain Intervenants Caroline MARROT Associée Deloitte José BAGHDAD Directeur Deloitte Vincent Michelet SODEXO Hervé Cardelli SANOFI Stéphane

Plus en détail

Guide des salaires Compte sur moi.fr

Guide des salaires Compte sur moi.fr Guide des salaires Compte sur moi.fr La lecture des tableaux Il est difficile d établir des études de rémunération précises pour les métiers de l audit et de l expertise comptable. En effet, de nombreux

Plus en détail

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité L Intérim BancAire, une mission d Experts Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

Etude de Rémunérations

Etude de Rémunérations 2014 Finance & Comptabilité Etude de Rémunérations Sommaire La tendance du marché de l emploi en Finance & Comptabilité...3 A propos de notre étude de rémunérations...5 La fidélisation et le recrutement

Plus en détail

SECRETAIRE GENERAL H/F

SECRETAIRE GENERAL H/F SECRETAIRE GENERAL Rattaché (e) à la Direction Générale des sociétés du Groupe, vous serez en charge du suivi juridique et administratif de la holding et des filiales. Assurer le suivi juridique des sociétés

Plus en détail

les répercussions de la crise

les répercussions de la crise Fed Finance - RégionsJob 2009 / Toute reproduction est interdite - design : alex nauman Recrutement des fonctions comptables et financières en Rhône-Alpes : les répercussions de la crise Baromètre 2009

Plus en détail

Étude des métiers du contrôle dans la banque

Étude des métiers du contrôle dans la banque Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque Étude des métiers du contrôle dans la banque Paris, le 15 décembre 2009 0 Table

Plus en détail

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 MASTER FINANCE Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 Architecture générale du Master mention Finance Semestre 1 Tronc commun de la mention Finance Mention Finance Semestre

Plus en détail

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2. Architecture générale du Master mention Finance

MASTER FINANCE. Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2. Architecture générale du Master mention Finance MASTER FINANCE Faculté de Sciences Économiques et de Gestion Université Lumière Lyon 2 Architecture générale du Master mention Finance Semestre 1 Tronc commun de la mention Finance Mention Finance Semestre

Plus en détail

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques

Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Leader de l Actuariat Conseil et de la Gestion des Risques Optimind Winter respecte les meilleurs standards européens sur l ensemble des expertises associées à la chaîne des risques des organismes assureurs,

Plus en détail

Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition

Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition Comment... Mettre à profit toute l expertise d un Manager de Transition À Propos De Management Resources 2 Definir Vos Besoins 4 Tirer Profit Du Potentiel D un Manager De Transition 5 Une Relation Réussie

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

étude de rémunérations

étude de rémunérations étude de rémunérations dans la finance de marché Les salaires des métiers de la Moe et de la Moa AVEC NOUS, VOTRE TALENT PREND DE LA VALEUR 1 Sommaire Le mot des dirigeants Présentation METIERS DE LA MOE

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Observatoire de l emploi et des Métiers en MUTUALITE

Observatoire de l emploi et des Métiers en MUTUALITE Observatoire de l emploi et des Métiers en MUTUALITE Introduction Rapport final des travaux menés sur les emplois repères Les partenaires sociaux de la branche Mutualité ont mis en place, dans le cadre

Plus en détail

Comment nous rejoindre?

Comment nous rejoindre? Comment nous rejoindre? www.mbs-medicis.com Tél. : 01 45 35 28 28 5, rue des reculettes 75013 PARIS Fax : 01 45 35 28 47 info@mbs-medicis.com Horaires d ouverture : 8h30 18h30 Accès transports en commun

Plus en détail

' () ) * +, $0! *-"-*- - "!3''-2-3-.-*2 /3- '!.1*- /-3! -.!'22-3-.-"/*3!./!1./*.-*-2/ 2!'--'! *!'-2"!3''-2-3-.-*202--2 /3- '!.1*-/-3! -*."!.

' () ) * +, $0! *--*- - !3''-2-3-.-*2 /3- '!.1*- /-3! -.!'22-3-.-/*3!./!1./*.-*-2/ 2!'--'! *!'-2!3''-2-3-.-*202--2 /3- '!.1*-/-3! -*.!. !"#$%#$%#$ ) ) * +, -*"! Attaché Commercial BTS Assurance BTS Négociation et Relation Client Deust Banque, organismes financiers et de prévoyance Diplôme d expert automobile DUT Carrières juridiques -!1

Plus en détail

EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN

EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN EXPERTS, NOTRE AMBITION : RÉVÉLER L'EXPERTISE DE NOS CANDIDATS POUR QU'ILS DEVIENNENT VOS POTENTIELS DE DEMAIN Experts, recrutement et intérim de cadres et techniciens L'IMPLANTATION D'EXPERTS QUAND PROXIMITÉ

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Région Nord-Pas de Calais

Région Nord-Pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Recrutement des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser Recrutements des fonctions comptables et financières : attirer, rémunérer, fidéliser 3 Le marché

Plus en détail

Guide des métiers des Ressources Humaines

Guide des métiers des Ressources Humaines Guide des métiers des Ressources Humaines IUT de TOURS Département GEA Licence professionnelle Gestion des Ressources Humaines 2010-2011 Laëtitia MORAND Monique PLOQUIN Anthony PLOTU Aurélie TOUBLANC Enseignant

Plus en détail

ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires

ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires 2011 ENQUETE RH TIC Baromètre des Salaires Note de Synthèse Présentation de l étude Réalisé par 1 SOMMAIRE Partie 1 : PRESENTATION DE L ENQUETE p. 3 Partie 2 : ENQUETE DES SALAIRE TIC : RESTITUTION DES

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE

UN MARCHE DU RECRUTEMENT DU MARCHE COMPTABLE UN MARCHE DU RECRUTEMENT EN PHASE AVEC l EVOLUTION DU MARCHE COMPTABLE RECRUTEMENT 74% DES EMPLOYEURS ONT RECRUTE SUR L ANNEE 2013/2014 Raisons des recrutements quelles évolutions depuis 3 ans? Le recrutement

Plus en détail

Développer le potentiel de vos équipes

Développer le potentiel de vos équipes Développer le potentiel de vos équipes Notre mission : vous accompagner vers la réussite de vos objectifs Alter Ego RH vous aide à anticiper, développer et valoriser vos relations avec vos salariés et

Plus en détail

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013

ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013 ÉTUDE DE RÉMUNÉRATION 2013 ÉDITO Au cours des cinq premiers mois de l année 2012, nous avons noté un maintien des offres d emploi en interim. Notamment sur les métiers de l assurance (gestionnaires prévoyance),

Plus en détail

filiale leader dans le domaine de la cloison amovible

filiale leader dans le domaine de la cloison amovible Terminale STG Mercatique Chapitre 5 : Distribuer l'offre Séquence 3 : Les équipes commerciales Travail 1: Les missions de l équipe commerciale 1. Pour chaque poste vous précisez :. s il s agit d un poste

Plus en détail

www.labanquepostale.fr

www.labanquepostale.fr La Poste & Vous, une histoire de confiance Mieux nous connaître pour voir l avenir en grand Nous poursuivons nos recrutements sur l ensemble des activités du Groupe : 3 000 nouveaux collaborateurs, dont

Plus en détail

Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux

Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 9 Synthèse Avril 2015 Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 9 Synthèse Avril

Plus en détail

Assistant commercial H/F

Assistant commercial H/F Assistant commercial H/F Premier interlocuteur de la clientèle en agence, il est le pivot en matière de service client. Ses missions consistent à accueillir, renseigner et orienter les clients. Il participe

Plus en détail

Hôtellerie, Restauration et Tourisme

Hôtellerie, Restauration et Tourisme étude DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS, Restauration et Tourisme 2 0 0 8-2 0 0 9 SOMMAIRE Introduction A / LES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE page 7 1 - Responsable des Ventes / Responsable Grands Comptes page 8

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

étude de fonctions rémunérations Juridique & Fiscal

étude de fonctions rémunérations Juridique & Fiscal 2012 étude de fonctions rémunérations Juridique & Fiscal & ETUDE DE FONCTIONS & RÉMUNÉRATIONS MICHAEL PAGE - xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx 2012 2 EDITORIAL Quatre années se sont écoulées depuis la publication

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 Accélérateur de croissance DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 Contact presse : Johann Fourmond Tél. : 02 99 65 05 47 - Port. : 06 07 89 09 44 j.fourmond@releasepresse.com Sommaire Communiqué de presse p 3-4

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion, mention Economie-Finance, spécialité Banque Autorité responsable de la certification

Plus en détail

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants

OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants DOSSIER DE PRESSE OptimHome recherche des centaines de conseillers en immobilier indépendants Pour en savoir plus : www.optimhome-recrutement.com Contact presse : SHAN - Laetitia Baudon-Civet Tél. : 01

Plus en détail

Guide Tuteur Commerce et Distribution

Guide Tuteur Commerce et Distribution Guide Tuteur Commerce et Distribution QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs

Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs Gender Directive Impacts opérationnels pour les assureurs Conférence ActuariaCnam Présentation 3 1 / 0 5 / 2 0 1 2 Julien Chartier, Actuaire Manager AGENDA Introduction Partie 1 - L arrêt «Test-Achats»

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Hôtellerie Restauration et Tourisme

étude de fonctions & rémunérations Hôtellerie Restauration et Tourisme 2010 étude de fonctions & rémunérations Restauration et Tourisme SOMMAIRE Introduction A / LES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE page 7 1 - Responsable des Ventes / Responsable Grands Comptes page 8 2 - Yield /

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE Le Groupe Adecco recherche un(e) stagiaire à partir de juillet-aout 2014 pour rejoindre la Direction Générale des Opérations des activités du Pôle

Plus en détail

Les ressources humaines

Les ressources humaines Avec une masse salariale s élevant à 4,3 milliards d euros en 2003, le secteur de l assurance est une «industrie de main-d œuvre» qui offre un produit en grande partie immatériel : la couverture d un risque.

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail

1. Le service Commercial

1. Le service Commercial La fonction Commerciale Sommaire 1. Le service Commercial... 1 2. Les enjeux :... 1 3. La technique de vente :... 2 4. La gestion de la force de vente :... 2 5. Les principales fonctions commerciales :...

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

SOMMAIRE DES FICHES EMPLOIS REPERE. FILIERE REALISATIONS SANITAIRES ET SOCIALES p.16

SOMMAIRE DES FICHES EMPLOIS REPERE. FILIERE REALISATIONS SANITAIRES ET SOCIALES p.16 SOMMAIRE DES FICHES EMPLOIS REPERE FILIERE DEVELOPPEMENT p.6 Conseiller mutualiste Entreprises p.7 Conseiller mutualiste Particuliers p.8 Assistant commercial p.9 Télé vendeur p.10 Télé conseiller p.11

Plus en détail

Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents

Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents Spécialisés dans le placement de candidat(e)s expérimenté(e)s pour tous les métiers de la banque et de l assurance,

Plus en détail

GESTIONNAIRE DE PAIE Formation intensive à temps plein Titre certifié par l État de niveau III

GESTIONNAIRE DE PAIE Formation intensive à temps plein Titre certifié par l État de niveau III GESTIONNAIRE DE PAIE Formation intensive à temps plein Titre certifié par l État de niveau III Arrêté du 11/01/2012 publié au JO du 19/01/2012 BIENVENUE DANS LE MONDE DES POSSIBLES www.formationcontinue.groupe-igs.fr

Plus en détail

Quick recrute et a besoin de vous!

Quick recrute et a besoin de vous! Communiqué de presse Octobre 2011 Quick recrute et a besoin de vous! Quick France recrute actuellement + de 2000 postes dans toute la France. Intégrer Quick, c est un gage de possibilité d évolution de

Plus en détail

1. LE CONTEXTE. Nous sommes une des plus importantes coopératives forestières en France.

1. LE CONTEXTE. Nous sommes une des plus importantes coopératives forestières en France. NOTE D INFORMATION concernant le recrutement d un(e) : DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL H/F DANS LE DOMAINE DE LA SYLVICULTURE OFFERT A EVREUX (27) 1. LE CONTEXTE Nous sommes une des plus importantes

Plus en détail

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser

LOGISTIQUE MÉTIERS2013. fiche. Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser fiche MÉTIERS2013 LOGISTIQUE Recrutement : Attirer, rémunérer, fidéliser Fed Supply est un cabinet dédié aux recrutements temporaires et permanents des métiers de l ADV, des Achats et de la Logistique

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

Finance Comptabilité

Finance Comptabilité Septembre 2015 Finance Comptabilité - Se former à la Finance et à la Comptabilité à l URCA - L emploi en finance et en comptabilité - Exemples d offres d emploi en finance - comptabilité - Les cabinets

Plus en détail

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR Leader de l'intérim et du Recrutement spécialisé, le Groupe Transition intervient, via des structures dédiées, dans les domaines de la Comptabilité / Finance

Plus en détail

Pilotage économique, comptable et financier

Pilotage économique, comptable et financier 08 Pilotage Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de contribuer à la connaissance et à la maîtrise des données, flux et résultats économiques, s s de l entreprise. Les différentes sous-familles

Plus en détail

étude de fonctions & rémunérations Industries du Biomédical Santé

étude de fonctions & rémunérations Industries du Biomédical Santé 2012 étude de fonctions & rémunérations Industries du Biomédical Santé Editorial Michael Page France travaille depuis toujours avec les entreprises du dispositif médical. Sa connaissance du secteur remonte

Plus en détail

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance

Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Promotion 9/ Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance Objectifs de cette licence professionnelle : Cette licence professionnelle permet de trouver un emploi

Plus en détail

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL

CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE. axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL CONSULTING, BANQUE & ASSURANCE axiwell LE SENS DE L ESSENTIEL SOMMAIRE Édito... page 3 Axiwell Financial Services... Exemples de missions réalisées... Nos offres spécifiques... Risques / Conformité / Réglementaire...

Plus en détail

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE COURTIER ET AGENT D ASSURANCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 4 L'ACTIVITÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 7 LES POINTS

Plus en détail

oref Les métiers et formations dans le secteur de l assurance D E L

oref Les métiers et formations dans le secteur de l assurance D E L L A L E T T R E D E L oref Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation décembre 2013 n 33 Les métiers et formations dans le secteur de l assurance Le secteur des assurances relève

Plus en détail

Aprecialis Actuariat conseil

Aprecialis Actuariat conseil Actuariat conseil des prestations adaptées Les domaines Aprecialis intervient sur la totalité de la technique assurantielle, en individuel ou collectif : En assurances de personnes : assurance vie en uros

Plus en détail

Catégorie économique Enseignement supérieur de type court

Catégorie économique Enseignement supérieur de type court Catégorie économique Enseignement supérieur de type court 1. Définition des cursus Sigle Cycle Durée Titre d'accès Baccalauréat en assurances B-ASSUR 1 3 ans 180 CESS Baccalauréat en comptabilité Option

Plus en détail

SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE

SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE SOLUTIONS COMPAGNIES D ASSURANCE L EXPERTISE À LA HAUTEUR DE VOS EXIGENCES CANDRIAM, LE PARTENAIRE DES COMPAGNIES D ASSURANCE NOS ATOUTS UN PARTENAIRE PRIVILÉGIÉ POUR VOTRE GESTION ASSURANTIELLE CANDRIAM

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

Fed Finance Paris/Ile-de-France. ParisJob. Contacts

Fed Finance Paris/Ile-de-France. ParisJob. Contacts Contacts Fed Finance Paris/Ile-de-France Amaury de VORGES 51, rue de la Chaussée d Antin 75 009 Paris T : 01 40 82 77 77 amaurydevorges@fedfinance.fr ParisJob Gwenaëlle QUENAON-HERVE 145, rue Jean-Jacques

Plus en détail

Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements

Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements Spécialisés dans le placement de candidat(e)s expérimenté(e)s pour tous les métiers de la banque et de l assurance, nous sommes depuis

Plus en détail

BESOIN DE DEVELOPPER VOTRE ACTIVITE COMMERCIALE FRANCE ENTIERE? NOUS PROPOSONS DES EXPERTS POUR VOTRE ENTREPRISE N 3 NOVEMBRE 2012 - TOP PROFILS

BESOIN DE DEVELOPPER VOTRE ACTIVITE COMMERCIALE FRANCE ENTIERE? NOUS PROPOSONS DES EXPERTS POUR VOTRE ENTREPRISE N 3 NOVEMBRE 2012 - TOP PROFILS N 3 NOVEMBRE 2012 - TOP PROFILS BESOIN DE DEVELOPPER VOTRE ACTIVITE COMMERCIALE FRANCE ENTIERE? NOUS PROPOSONS DES EXPERTS POUR VOTRE ENTREPRISE Nos meilleurs profils dans votre secteur d activité et dans

Plus en détail

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement

Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Proposer un parcours professionnel aux opérationnels des sociétés d Aménagement Depuis quelques années la crise du logement entraîne un fort dynamisme de l emploi dans les secteurs de l aménagement et

Plus en détail

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F)

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) REJOIGNEZ-NOUS! 1 / MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) 2 / CHEF DE MISSION SENIOR AUDIT (H/F) 3 / ASSISTANT CONFIRME AUDIT (H/F) 4 / ASSISTANT JUNIOR AUDIT (H/F) 5 / CHEF DE MISSION SENIOR EXPERTISE COMPTABLE

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? JEUNES DIPLÔMÉS Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr LIDL FRANCE 1988

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Les métiers de la banque d investissement et de financement

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Les métiers de la banque d investissement et de financement RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER GESTION Mention Management Spécialité Finance à finalité professionnelle, en formation continue Annexe 3 : Fiche RNCP

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE

PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE PROFIL DES COMPÉTENCES AGENT EN ASSURANCE DE DOMMAGES COURTIER EN ASSURANCE DE DOMMAGES EXPERTS EN SINISTRE GESTIONNAIRE Juillet 2010 ADMINISTRATION... 4 MANAGEMENT... 4 Initiation à l organisation...

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (CGO)

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (CGO) BTS Comptabilité et Gestion des Organisations (CGO) PRESENTATION Le BTS CGO est un diplôme national de l enseignement supérieur. Objectifs du BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Les titulaires

Plus en détail

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe

Accept er u n b o n c o n s e i l, sa propre performance. Goethe Accept er u n b o n c o n s e i l, c e s t a c c ro î t re sa propre performance. Goethe Le Cabinet Laroze Patrimoine Conseils est un acteur indépendant du conseil et de la gestion de patrimoine, qui met

Plus en détail

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie

Services en ligne : Leader du conseil SICAV & FCP sur internet, Compte-titres, Assurance-vie Choisir l avenir Distribution de produits financiers : Conseil et optimisation du patrimoine privé et professionnel Ingénierie Financière pour PME : Introduction en Bourse, levées de fonds, LBO Private

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail