étude de fonctions & rémunérations Assurance

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "étude de fonctions & rémunérations Assurance"

Transcription

1 étude de fonctions & rémunérations Assurance

2 L Argus de l Assurance membre du réseau - Le site de recrutement des professionnels de l Assurance Ë Toutes les offres d emploi du secteur de l Assurance, l ensemble de l actualité RH, ainsi que les informations de référence du secteur (fiches métier, salaires ). Vous souhaitez passer une annonce? CONTACTEZ-NOUS :

3 SOMMAIRE Avant-propos Introduction Remarques méthodologiques Tendances les FONCTIONS COMMERCIALES 1 - Conseiller commercial en assurance vie p Chargé de clientèle assurances collectives p Chargé de clientèle risques entreprises p Chargé de l animation commerciale p Inspecteur réseau salarié p Inspecteur réseau indépendant p Superviseur de plate-forme télémarketing p Directeur commercial p. 26 les FONCTIONS SPECIFIQUES 1 - Souscripteur p Responsable de service gestion p Actuaire Vie / IARD p Risk Manager p Directeur technique p. 38 les FONCTIONS CENTRALES 1 - Comptable technique p Responsable de service comptable p Contrôleur de gestion p Auditeur / Contrôleur interne p Directeur Administratif et Financier p Chef de produit p Directeur marketing p Organisateur / Chef de projet p. 56 3

4 AVANT - PROPOS Plus de 30 ans après sa création à Londres en 1976, l expertise de Michael Page International Plc dans le recrutement et l intérim spécialisés est reconnue et appréciée par les clients et candidats du monde entier. Coté à la bourse de Londres depuis avril 2001, le Groupe Michael Page compte aujourd hui 135 bureaux répartis dans 28 pays et rassemble collaborateurs qui conseillent et accompagnent leurs clients et candidats dans la recherche de solutions adaptées. Les filiales françaises de Michael Page International Plc recrutent pour leurs clients des collaborateurs en intérim, CDD et CDI à tous les niveaux d expérience du dirigeant au technicien, à travers les marques suivantes : Coleridge & Valmore est l un des leaders de la recherche de dirigeants et de la chasse de têtes sur des postes de direction générale et de direction opérationnelle, fonctionnelle ou encore d experts. Son champ d activité couvre également le management de transition, la recherche d administrateurs, l audit d équipes dirigeantes et le coaching. Disposant d une méthodologie éprouvée et d un référentiel conséquent, le cabinet s appuie sur une équipe de consultants expérimentés (assistés de chargés de recherche) qui conseillent et accompagnent l entreprise et le candidat dans un souci constant d excellence. Michael Page International recrute des cadres confirmés en CDD et CDI grâce à l expertise de 170 consultants répartis au sein de 17 divisions spécialisées. Michael Page International est présent à Neuilly-sur-Seine, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Strasbourg et Toulouse. Michael Page Africa, entité dédiée au recrutement sur le continent africain, est également située à Neuilly-sur-Seine. 4

5 Michael Page Interim Management se consacre à la recherche de cadres confirmés pour des missions d intérim et d interim management gérées par les divisions suivantes : Achats & Logistique, Finance & Comptabilité, Immobilier & Construction, Ingénieurs & Techniciens, Juridique & Fiscal, Public & Parapublic, Ressources Humaines et Santé. Michael Page Interim Management est présent à Neuilly-sur-Seine, Lille, Lyon, Marseille et Nantes. Page Personnel recrute (en CDD, CDI et intérim) des techniciens, des employés, des agents de maîtrise et des cadres de premier niveau. Les 200 consultants de Page Personnel répartis sur 20 bureaux interviennent au sein de 15 divisions spécialisées : ADV, Achats & Logistique, Assistanat, Assurance, Audit, Conseil & Expertise, Banque, Commercial & Marketing, Comptabilité & Finance, Distribution & Commerce, Immobilier & Construction, Informatique, Ingénieurs & Techniciens, Juridique & Fiscal, Public & Parapublic, Ressources Humaines et Santé. 5

6 INTRODUCTION Toute l équipe de Michael Page Assurance est heureuse de vous présenter cette étude sur les fonctions et rémunérations des professionnels de réseau et de siège du secteur Assurance. Michael Page Assurance est une division de Michael Page International, leader français et européen du conseil en recrutement spécialisé. Datée de 2010 / 2011, cette étude s appuie sur les informations relatives aux missions de recrutement que nous avons conduites au cours de l année Elle est également le reflet de l analyse actualisée de l ensemble des candidatures reçues et traitées ainsi que de leur niveau de rémunération. La couverture exhaustive des métiers de réseau et de siège n est pas l objectif que nous avons choisi de poursuivre dans cette étude. Nous avons préféré concentrer nos efforts sur les fonctions les plus couramment traitées, la somme d informations brassées et la liquidité du marché pour ces profils nous donnant l assurance de proposer des données représentatives. Nous souhaitons que cette étude, qui s adresse à tous les types de structures du secteur de l assurance, soit pour les recruteurs un outil de pilotage utile pour savoir où ils se situent dans le marché à un moment où les tensions sur les salaires renaissent. Il est néanmoins probable que ces grilles seront vite bousculées sous l effet de ces tensions si elles devaient persister. Il appartiendra aux recruteurs de choisir entre leur assouplissement et l atteinte de leurs objectifs en matière de recrutement. Michael Page Assurance est une division qui existe en France depuis Elle est aujourd hui composée de 4 consultants, tous issus du secteur de l assurance, où ils ont pu développer des compétences qui leur sont aujourd hui précieuses pour identifier, sélectionner et recruter tout type de profil, du débutant à potentiel jusqu au cadre expérimenté. Présent tout au long du processus de recrutement, les consultants jouent un rôle de partenaire et de conseil auprès de nos clients (connaissance du marché, compréhension de leurs besoins et de leur culture) et du candidat (évolution de carrière, gestion du processus de sélection, négociation, etc.). Afin de proposer des solutions adaptées aux enjeux de chaque mission, les consultants de Michael Page Assurance s appuient sur des méthodes de recherche complémentaires : z un fichier sans équivalent proposant plus de profils du secteur assurance, z la parution d annonces à forte visibilité sur Internet et dans la presse spécialisée, z un espace dédié aux métiers du secteur assurance sur le site z l approche directe de candidats préalablement ciblés. En fonction des spécificités de chaque mission, tout ou partie de ces méthodes peut être mis en œuvre. Notre cabinet travaille en conformité avec les règles de déontologie de notre profession et les dispositions légales en matière de traitement des données personnelles des candidats afin de prévenir tout risque de discrimination. A ce titre, le terme «candidat» employé est générique. Nous espérons que ce document vous sera utile et vous invitons à nous contacter pour nous faire part de vos remarques éventuelles ou pour toute information complémentaire. 6

7 REMARQUES METHODOLOGIQUES Les informations contenues dans cette étude proviennent de l analyse empirique et croisée de trois sources d information : z le fichier de Michael Page Assurance composée de plus de cadres. De celui-ci n ont été étudiés que les dossiers de candidatures qui ont été actualisés au cours de l année 2009, z les donnés réelles (fonctions et salaires) concernant les missions de recrutement réalisées par les consultants de Michael Page Assurance durant cette même période, z l historique de 13 années de présence sur le marché du recrutement dans le secteur. Par ailleurs, les postes étudiés sont ceux qui ont été le plus fréquemment traités par les consultants durant la même période. Pour chaque type de fonction, nous proposons une analyse de ses principales caractéristiques sous les angles suivants : z les responsabilités, z le rattachement hiérarchique, z le profil habituellement requis, z les évolutions possibles pour le titulaire du poste, z une grille de rémunération. S agissant de la rémunération, nous avons souhaité faciliter la lecture de nos tableaux et avons retenu comme critère de distinction la séniorité des candidats. Les rémunérations, exprimées en euros, sont affichées en fixe avec le cas échéant une annotation concernant la partie variable et comportent des niveaux minimum et maximum. 7

8 TENDANCES Après un niveau soutenu, la prudence? Les années 2005 à 2008 ont connu un niveau soutenu des recrutements. Cependant, la fin de l année 2008 a marqué un nouveau tournant sur le marché. L économie mondiale a été touchée par la crise depuis l été 2008, et notamment des secteurs connexes à l assurance comme la banque et l immobilier. Cette crise généralisée, qui touche la France, a entraîné des dépréciations d actifs pour les acteurs de l assurance et une certaine frilosité des clients du secteur. Il en résulte une stratégie de recrutement prudente, qui privilégie par exemple les mobilités internes. Côté candidats, nous pouvons constater une certaine anxiété quant à des changements de postes qu ils jugent risqués en cette période. Le turn-over naturel s en trouve affaibli. L année 2010 est une année de renouveau. En effet, l activité du secteur de l assurance reste solide, même si les acteurs sont touchés de façon parfois indirecte par la crise. La prudence reste de mise mais les acteurs du secteur se préparent à entrer dans une nouvelle phase de croissance économique. Des fonctions commerciales toujours très sollicitées Ce phénomène de demandes de commerciaux ne s est pas démenti depuis quelques années. En effet, quelle que soit la spécialité (vie, non vie, risques entreprises, assurances collectives), ces profils sont toujours extrêmement recherchés. Les compagnies recrutent toujours pour leurs traditionnels grands réseaux salariés. Les institutions de prévoyance, marquées par de grandes mutations passées ou encore à venir, continuent de se doter de compétences commerciales fortes, afin d être compétitives sur un marché extrêmement concurrentiel. Par ailleurs, les cabinets de courtage recherchent des profils commerciaux sur tous les segments de marchés, dans un environnement fortement concurrentiel. Nous distinguions lors de notre précédente enquête les bancassureurs (filiales assurances des banques), qui commençaient à conquérir les marchés des professionnels (artisans, commerçants, professions libérales). Pour cela, l exigence en matière de technicité a poussé ces bancassureurs à se doter de compétences commerciales directement issues des acteurs historiques du secteur (compagnies, mutuelles, IP, courtiers). Aujourd hui force est de constater que l attractivité de ces structures, adossées le plus souvent à de grands groupes bancaires, reste forte. Des fonctions techniques et financières aux recrutements stables La souscription en risques d entreprises, bien que l on rentre dans un cycle baissier des primes, reste dynamique, mais dans un marché qui fonctionne en vase clos. On peut toutefois noter que certaines compagnies depuis deux ans sont très dynamiques et renforcent leur présence en créant par exemple de nouvelles branches. Le risk management obéit aux mêmes règles. Si quelques postes au sein d entreprises du SBF 120 changent de titulaire, cette tendance reste peu significative. Il importe pour les candidats de tisser un réseau solide dans ce domaine, ces fonctions intéressant nombre de professionnels. Les fonctions actuarielles sont marquées depuis des années par une pénurie de candidats, et la tendance ne s est pas démentie. Le fait nouveau que l on peut observer est l arrivée de candidatures provenant du secteur bancaire et qui souhaitent se réorienter en assurance. 8

9 Les fonctions financières restent stables, et on observe toujours une pénurie de Comptables techniques. Enfin, comme nous le prévoyions lors de notre précédente étude de rémunération, les normes financières et Solvency II ont poussé les entreprises à renforcer leurs équipes d audit et de contrôle interne. En conclusion, on peut observer que la prudence est de mise dans le recrutement en assurance. La concentration des acteurs et la concurrence accrue qu ils se livrent entraînent néanmoins des recrutements spécifiques, et particulièrement dans les fonctions commerciales. La pénurie de compétences dans des matières telles l actuariat persiste et le marché fonctionne souvent en vase clos, mais le secteur reste particulièrement solide et ambitieux pour l avenir. 9

10 les FONCTIONS COMMERCIALES

11 les FONCTIONS COMMERCIALES 1 - Conseiller commercial en assurance vie p Chargé de clientèle assurances collectives p Chargé de clientèle risques entreprises p Chargé de l animation commerciale p Inspecteur réseau salarié p Inspecteur réseau indépendant p Superviseur de plate-forme télémarketing p Directeur commercial p. 26

12 1 - Conseiller commercial en assurance vie Les marchés particuliers et professionnels ont connu de gros bouleversements ces dernières années : sous l effet de la multiplication des concurrents (groupes bancaires ou de la grande distribution, réseaux spécialisés, etc.), les acteurs du secteur ont, dans un souci de rentabilité, réorganisé leur réseau en spécialisant leurs points de vente et en segmentant leur clientèle. En parallèle, on note l apparition de plateformes téléphoniques de Téléconseillers qui viennent appuyer les réseaux physiques pour la gestion des opérations courantes, voire la prise de rendez-vous commerciaux. Dès lors, le Commercial vie est devenu un véritable vendeur. Il s adresse à une clientèle de personnes physiques, auprès de laquelle il doit réaliser des objectifs commerciaux qui varient selon la qualification du client et l enseigne dans laquelle il exerce. La clientèle professionnelle, composée d entreprises individuelles (commerçants, artisans, professions libérales, agriculteurs), a également gagné une importance toute particulière ces dernières années. Missions / Responsabilités Salarié ou indépendant, il vend des contrats d assurance-vie auprès d une clientèle de particuliers et de professionnels. Il peut être sédentaire ou itinérant. Il s agit avant tout d un poste commercial, dont les missions sont : z prendre en charge un portefeuille ; le nombre de ses clients ainsi que son rôle varient selon qu il s agisse d une clientèle dite «grand public» et / ou haut de gamme et / ou professionnelle, z relayé ou non dans son approche par des actions de marketing direct, il prospecte, identifie de nouvelles cibles potentielles, z il consacre au développement de son portefeuille (par prospection téléphonique, mailing, recommandation, etc.) une part importante de son activité quotidienne, même s il doit continuer à gérer les comptes existants, z il conseille et vend à cette clientèle les produits d assurances de personnes (épargne, retraite, prévoyance, santé) les mieux adaptés à leurs besoins. Rattachement Le Commercial vie est le plus souvent rattaché à l Inspecteur commercial du secteur géographique. Profil Formation Les profils recherchés sont essentiellement de type Bac +2, voire Bac +4 dans le cas où le portefeuille à gérer est haut de gamme. Le recrutement sur ces métiers a évolué avec le marché et les acteurs du secteur sont aujourd hui davantage à la recherche de profils purement financiés commerciaux. En conséquence, ils se tournent de plus en plus vers les viviers que constituent les formations commerciales (BTS Action commerciale et DUT Techniques de commercialisation) au détriment de profils purement. Plus le portefeuille est haut de gamme ou constitué de professionnels, plus de solides connaissances en droit seront les bienvenues. 12

13 Qualités requises Il faut aussi être à l aise sur le plan relationnel, savoir créer un rapport de confiance avec les clients. La tâche du Conseiller en assurances est ardue car il vend des produits immatériels et qui supposent l existence de risques parfois difficiles à concevoir par la clientèle. Evolution Après quelques années, le Commercial vie peut évoluer vers la prise en charge d un portefeuille plus haut de gamme, ou progresser vers un poste en collectives comme Chargé d affaires PME / PMI. Une autre possibilité est d étendre ses responsabilités au management en encadrant une force de vente. Ce métier difficile offre de nombreux débouchés dans les compagnies d assurances, mais aussi dans les agences générales et les cabinets de courtage. Rémunération La partie variable de la rémunération peut être faible (c est le cas notamment en mutuelle) ou importante (en compagnies), voire totale (pour les indépendants). Conseiller commercial en assurance-vie Salaire global annuel brut en Compagnie Mutuelle / IP Indépendant 0 à 5 ans d expérience 5 ans d expérience et plus min max min max Michael Page 13

14 2 - Chargé de clientèle assurances collectives Salarié, il vend des contrats de prévoyance, de santé, d épargne ou de retraite auprès d une clientèle d entreprises (PME / PMI ou grands comptes). Le marché de la PME / PMI est en pleine mutation. Résultat de la segmentation de la clientèle, cette branche est, à l instar des professionnels, l objet de toutes les attentions. L ensemble des intervenants du secteur se veut aujourd hui un acteur majeur sur ce marché, renforçant considérablement la concurrence. Ce facteur a d ailleurs imposé une nouvelle approche du marché, utilisant le rapprochement avec le Dirigeant pour atteindre l entreprise. Par ailleurs, les produits et services développés pour cette clientèle sont nombreux et spécifiques, exigeant de la part du Conseiller clientèle qu il soit non seulement un très bon Commercial, mais aussi qu il ait toutes les compétences techniques requises. Missions / Responsabilités Les principales missions sont les suivantes : z fidéliser et développer un portefeuille de PME / PMI ou grandes entreprises, et commercialiser auprès de cette clientèle les produits et services dédiés, z outre la prospection, il est nécessaire d identifier les besoins des clients et de proposer les meilleures garanties, z les Courtiers sont responsables du montage et de la négociation des contrats ainsi que du suivi commercial, z entretenir les contacts avec les DRH, les DAF, les CE ou les DG pour traiter les grandes problématiques stratégiques de la société et orienter le Dirigeant vers la gestion privée pour son cas personnel. Rattachement Ils sont rattachés au Directeur régional ou à la Direction commerciale. Profil Formation C est un métier où l on rencontre une grande diversité de profils. Il s adresse en effet autant à des profils seniors ayant une belle expérience commerciale qu à des juniors justifiant d un diplôme Bac +5 de type ENASS, école de commerce ou 3 ème cycle universitaire. Qualités requises Les profils recherchés doivent, outre posséder des qualités commerciales, faire preuve d un sens de l écoute et de capacités d analyses pointues. Evolution Les évolutions possibles se tournent vers des portefeuilles plus importants, une évolution vers des grands comptes ou l encadrement d un département. 14

15 Rémunération Les rémunérations se composent d une partie fixe et d un variable plus ou moins important. Chargé de Clientèle Assurances Collectives Salaire fixe annuel brut en Courtier PME Courtier grands comptes Mutuelle / IP PME Mutuelle / IP grands comptes 0 à 10 ans d expérience 10 ans d expérience et plus min max min max Michael Page 15

16 3 - Chargé de clientèle risques entreprises Salarié, il fidélise et développe un portefeuille en dommages, RC, construction, flotte automobile auprès d une clientèle d entreprises PME / PMI et / ou grands comptes. Les PME / PMI, dont le poids économique en France n est plus à démontrer, sont très courtisées par les différents acteurs du secteur. En ce qui concerne les grands comptes, ils demeurent la chasse gardée des Courtiers. Missions / Responsabilités Les principales responsabilités sont les suivantes : z gérer et développer un portefeuille PMI / PME ou grands comptes, z identifier des besoins et proposer les solutions les mieux adaptées, en optimisant les programmes d assurances, z endosser la responsabilité des montages et de la négociation des contrats, z assurer le suivi commercial, z cultiver de nombreux contacts avec des interlocuteurs de haut niveau. Rattachement Il est rattaché à la Direction commerciale. Profil Formation Les Commerciaux en risques d entreprises sont généralement issus de formations juridiques ou commerciales de niveau Bac +2 à Bac +5. Qualités requises Les profils recherchés se caractérisent par la capacité à prendre du recul, une aisance relationnelle et un certain goût du terrain. L anglais courant est une condition sine qua non pour les postes grands comptes. Evolution L expérience conduit à prendre la responsabilité d un portefeuille de plus en plus important, puis d un département, accédant ainsi au management. 16

17 Rémunération A une partie fixe s ajoute une prime qui peut être conséquente. La voiture de fonction ou autres avantages en nature, sont pratiqués dans le courtage et plus discrétionnaires dans les autres structures. Chargé de clientèle risques entreprises Salaire fixe annuel brut en 0 à 10 ans d expérience 10 ans d expérience et plus Mutuelle Mutuelle Courtier d assurance Courtier PME d assurance Grandes Grandes PME entreprises entreprises min max min max Michael Page 17

18 4 - Chargé de l animation commerciale Le Chargé de l animation commerciale développe la vente de contrats d assurance de la compagnie auprès du réseau bancaire auquel elle est affiliée. Aujourd hui, ces postes peuvent concerner les sousjacents vie ou IARD et touchent le marché des particuliers et des professionnels, mais demeurent essentiellement sur le marché des particuliers. Un enjeu majeur pour les bancassureurs sera de développer ces métiers sur les marchés professionnels afin de consolider un positionnement élargi. Par ailleurs, les grands groupes bancaires sont actuellement dans une tendance de renouvellement important de leurs équipes et souhaitent parallèlement renforcer leur présence sur le marché des produits d assurance. Tous ces éléments conduisent naturellement à une forte demande de Chargés de l animation commerciale, phénomène qu on observe ces dernières années. Missions / Responsabilités Les principales responsabilités sont les suivantes : z former le réseau aux nouveaux produits, z mettre en place de nouveaux contrats répondant à la demande de la clientèle en banque, z évaluer les besoins sur les plans technique et commercial de la force de vente, z créer et concevoir des modules de formation assurance et des outils d aide à la vente, z participer activement à l animation d événements auprès de la clientèle (réunions d informations, conférences, petits-déjeuners, dîners-débats ). Rattachement Le poste est rattaché à la Direction commerciale. Profil Formation Les profils recherchés sont de formation supérieure ou de cursus Bac +2, dans une filière commerciale (BTS Action commerciale, ESC, etc.), Assurance (BTS Assurance, ENASS, etc.). Il faut par ailleurs généralement justifier d une expérience réussie de 3 années minimum en banque ou en assurance qui aura permis de développer des compétences en animation commerciale et en conception / animation de formations. Les profils autodidactes dotés d une solide expérience professionnelle sont également recherchés. Qualités requises Les qualités nécessaires sont, outre une bonne connaissance des produits d assurance, des capacités d écoute et de synthèse. Les profils recherchés sont force de proposition, font preuve de créativité et ont un goût pour l innovation. Un bon sens pédagogique est également demandé. 18

19 Evolution Les évolutions sont possibles vers des postes de Responsables de l animation commerciale, de Formateur ou vers des postes de la Direction marketing. Rémunération La rémunération se décompose en un fixe et une prime annuelle fonction du développement commercial, qui peut aller jusqu à 15% du fixe. Chargé de l animation commerciale Salaire fixe annuel brut en Bancassurance 0 à 10 ans d expérience 10 ans d expérience et plus min max min max Michael Page 19

20 5 - Inspecteur réseau salarié L Inspecteur réseau salarié est avant tout un manager. Il s agit d un métier riche, polyvalent et évolutif. Les perpétuels mouvements du marché le rendent d autant plus stimulant qu il nécessite une mise à jour régulière des compétences dans tous les aspects du métier : connaissance des contrats d assurances toujours plus complexes, exploitation des techniques commerciales sans cesse renouvelées, remise en cause et capacité à intégrer innovations et changements. Missions / Responsabilités L Inspecteur réseau salarié a en charge la vente des différents produits d une société d assurances. À la tête d un secteur géographique, ce manager recrute et encadre une équipe de Conseillers commerciaux salariés. Sa mission : atteindre le chiffre d affaires fixé par sa Direction commerciale via divers moyens : z assurer le soutien technique et commercial, parfois intervenir pour aider un vendeur à négocier un contrat complexe en lui fournissant un appui technique et commercial, z négocier les objectifs à atteindre, les moyens et le budget nécessaires pour y parvenir, z concevoir et mettre en place les plans d actions commerciales ; il peut par exemple aider à mettre en place de nouveaux systèmes de vente de produits d assurance, par téléphone ou via Internet, z assurer un suivi régulier, quantitativement et qualitativement, des résultats commerciaux, z participer au recrutement, à la formation des équipes aux produits d assurance, fixer les objectifs individuels de ses collaborateurs, les motiver et les accompagner pour fidéliser les clients et développer les ventes, z superviser la gestion et la comptabilité, veiller à ce que les encaissements soient réglés en temps et en heure. Rattachement L Inspecteur réseau salarié peut être rattaché au Directeur régional ou au Directeur commercial. Profil Formation Le métier d Inspecteur réseau salarié requiert généralement un diplôme de niveau Bac +2 à Bac +4, le plus souvent préparé dans un domaine commercial, voire technique ou juridique. Le goût de la relation client et de la vente est nécessaire dans tous les cas. Ce métier nécessite généralement une expérience commerciale préalable de quelques années. Qualités requises Si l autonomie, le sens de l initiative et la disponibilité sont des qualités très importantes, la capacité à entretenir la motivation au sein de l équipe est déterminante pour développer le chiffre d affaires dont il a la responsabilité. C est un niveau de responsabilité que l on exerce le plus souvent après un parcours commercial réussi. 20

21 Evolution L évolution professionnelle dépend en grande partie des résultats affichés. Un Inspecteur qui est à la fois un bon commercial et un solide manager peut évoluer vers un poste de Directeur commercial ou régional. Si l indépendance le tente, il peut aussi reprendre une agence générale ou s orienter vers le courtage d assurances. Une fonction d Etudes en marketing est également envisageable. Rémunération La rémunération fixe peut s assortir d une partie variable plus ou moins importante. Inspecteur réseau salarié Salaire global annuel brut en Compagnie Mutuelle 0 à 10 ans d expérience 10 ans d expérience et plus min max min max Michael Page 21

22 6 - Inspecteur réseau indépendant L Inspecteur réseau indépendant peut aussi animer un réseau de vente indépendant, constitué d Agents généraux, de Courtiers en assurances ou de Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants. L Agent général dirige une agence qui a pignon sur rue et fait office d intermédiaire entre une entreprise d assurances qu il représente en vertu d un traité de nomination, et la clientèle. Conseiller, il aide ses clients à formuler leurs besoins, tant dans le domaine des biens que de la personne, et leur propose les réponses les mieux adaptées. Il prospecte, il gère leurs contrats et les accompagne en cas de sinistre et ce jusqu au versement des indemnités. Il anime en général une petite équipe de collaborateurs. Le Courtier est un travailleur indépendant inscrit au registre du commerce. Mandataire de ses clients (entreprises ou particuliers), il négocie pour eux la signature de contrats d assurances ou de produits financiers, les assiste dans l exécution de ceux-ci ou dans le règlement des sinistres. Il connaît donc parfaitement l offre des différentes compagnies d assurances et est à même de choisir les meilleures solutions en fonction de la situation particulière de chaque client. Il est à la tête d un cabinet et s occupe du recrutement et de la gestion de son personnel salarié. Enfin, le métier de Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant (CGPI) a un avenir prometteur et est en pleine mutation. La tendance est au regroupement. Les activités sont disparates, mais il faut retenir que la clientèle est constituée de particuliers et d entreprises. La collecte et les actifs par cabinet augmentent régulièrement grâce à une large gamme de produits patrimoniaux (multi fournisseurs) à forte valeur ajoutée. L Inspecteur, de son coté, est salarié de la société d assurance et fera le lien entre celle-ci et les indépendants. Les Inspecteurs n ayant pas de lien hiérarchique direct auprès de ces indépendants mais un véritable rôle d animation, il est nécessaire d appliquer un management plus transversal pour une population souvent peu disponible, afin de se faire respecter et de pouvoir imposer ses objectifs en douceur : mission délicate qui pousse généralement les animateurs commerciaux du réseau indépendant à rejoindre le réseau salarié. Missions / Responsabilités Leurs principales responsabilités sont les suivantes : z organisation, administration du réseau de distribution et des moyens alloués, z négociation des objectifs, des moyens et des budgets commerciaux, z management des collaborateurs non salariés : recrutement, formation, animation, z conception et mise en place des plans d actions commerciales, z négociation et détermination des objectifs de vente des collaborateurs non salariés, z évaluation des résultats commerciaux : suivi quantitatif et qualitatif de la production, z reporting auprès de la société d assurance. 22

étude de fonctions & rémunérations Assurance

étude de fonctions & rémunérations Assurance 2010 2011 étude de fonctions & rémunérations Assurance SOMMAIRE Avant-propos Introduction Remarques méthodologiques Tendances les FONCTIONS COMMERCIALES 1 - Conseiller commercial en assurance vie p. 12

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.

19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base. Finance - Comptabilité Gestion Fiscalité Conseil 19, rue de la Paix 75002 Paris Tel : 01 53 43 03 60 Fax : 01 40 07 02 57 Adresse e-mail : contacts@people-base.net www.people-base.net Cadres supérieurs

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements

Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements Robert Half Banque & Assurance : le partenaire de vos recrutements Spécialisés dans le placement de candidat(e)s expérimenté(e)s pour tous les métiers de la banque et de l assurance, nous sommes depuis

Plus en détail

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines?

Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Qu est-ce que la Gestion des Ressources Humaines? Chapitre 1 La gestion des ressources humaines (GRH) peut être définie comme la gestion des hommes au travail dans des organisations (Martory et Crozet,

Plus en détail

Robert Half Juridique & Fiscal : le partenaire de vos recrutements

Robert Half Juridique & Fiscal : le partenaire de vos recrutements Robert Half Juridique & Fiscal : le partenaire de vos recrutements Notre division est spécialisée dans le recrutement de professionnels hautement qualifiés pour tous les postes de Juristes, Fiscalistes

Plus en détail

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas!

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! Contrats en alternance Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! BNP Paribas est leader des services bancaires et financiers en Europe avec ses quatre marchés domestiques : Belgique,

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

SECRETAIRE GENERAL H/F

SECRETAIRE GENERAL H/F SECRETAIRE GENERAL Rattaché (e) à la Direction Générale des sociétés du Groupe, vous serez en charge du suivi juridique et administratif de la holding et des filiales. Assurer le suivi juridique des sociétés

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Associer nos savoir-faire

Associer nos savoir-faire MAC-ERCI International, cabinet spécialisé en recrutement, évaluation et gestion des compétences, a été créé début 2007. En croissance depuis notre création, nous n avons de cesse de nous remettre en question

Plus en détail

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE

CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE CHARGE(E) DE MISSION AU SEIN DE LA DIRECTION GENERALE Le Groupe Adecco recherche un(e) stagiaire à partir de juillet-aout 2014 pour rejoindre la Direction Générale des Opérations des activités du Pôle

Plus en détail

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE

GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GESTIONNAIRE D UNITÉ COMMERCIALE GÉNÉRALISTE OU DISTRIBUTION OBTENIR UN : BAC+2 (NIVEAU III) DIPLÔME INSCRIT AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES (RNCP) PUBLIC CIBLE PUBLIC Jeunes

Plus en détail

1. LE CONTEXTE. Nous sommes une des plus importantes coopératives forestières en France.

1. LE CONTEXTE. Nous sommes une des plus importantes coopératives forestières en France. NOTE D INFORMATION concernant le recrutement d un(e) : DIRECTEUR DU DEVELOPPEMENT COMMERCIAL H/F DANS LE DOMAINE DE LA SYLVICULTURE OFFERT A EVREUX (27) 1. LE CONTEXTE Nous sommes une des plus importantes

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F)

Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F) Assistant Analyste Risques et Engagements (H/F) BNP Paribas fait partie des premiers acteurs européens de la banque, avec une présence internationale forte. Nous rejoindre, c est partager notre volonté

Plus en détail

Robert Half Finance & Comptabilité : le partenaire de vos recrutements

Robert Half Finance & Comptabilité : le partenaire de vos recrutements Robert Half Finance & Comptabilité : le partenaire de vos recrutements Robert Half Finance & Comptabilité vous offre l opportunité d accéder à un très large réseau de candidats expérimentés. Forts de leur

Plus en détail

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité

Intérim Bancaire Banque, de l Assurance, des Mutuelles et du Secteur Financier connaissance approfondie du secteur pertinence efficacité L Intérim BancAire, une mission d Experts Filiale du groupe Carrières Bancaires, Intérim Bancaire a été créée pour répondre aux besoins spécifiques en travail temporaire du secteur de la Banque, de l Assurance,

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES DIRECTIONS JURIDIQUES SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les directions juridiques pour développer de nouvelles compétences professionnelles

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

expertise complète pour vos projets

expertise complète pour vos projets Choisissez une expertise complète pour vos projets d entrepreneur > Une vision globale pour bien assurer >toute l entreprise et la vie privée. > ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCES DES BIENS Obligations

Plus en détail

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 2 : Les métiers commerciaux Plan du Chapitre 2 : Les métiers commerciaux 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 2. ANALYSE D'UNE OFFRE

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents

Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents Robert Half Financial Services : le partenaire de vos recrutements temporaires et permanents Spécialisés dans le placement de candidat(e)s expérimenté(e)s pour tous les métiers de la banque et de l assurance,

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Soirée remise des diplômes

Soirée remise des diplômes Soirée remise des diplômes CQP Réceptionniste Responsable développement commercial Attaché(e) commercial(e) vendeur(euse) conseiller(e) commercial(e) Tous toqués! Tous toqués! Dossier de presse vendredi

Plus en détail

Les métiers de la comptabilité

Les métiers de la comptabilité Les métiers de la comptabilité Présentation des métiers Les entreprises ne peuvent se passer de comptables. On trouve ces derniers partout ; ils travaillent soit dans des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

SAVOIRS EN ACTION. Établissement supérieur privé de commerce

SAVOIRS EN ACTION. Établissement supérieur privé de commerce Établissement supérieur privé de commerce Autorisé par le Ministère de l Enseignement Supérieur par décision n 25/88 du 18/10/1988 SAVOIRS EN ACTION Guide d admission Bac + 5 Administration et Stratégie

Plus en détail

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS NEGOCIATION ET RELATION CLIENT. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Négociation et Relation Client est un diplôme national de l enseignement supérieur qui s inscrit dans un contexte de mutation des métiers

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention

Le groupe IFCEP. Nos deux pôles majeurs d intervention Nos deux pôles majeurs d intervention Centre de bilans de compétences Centre de formation www.ifcep.com 1 Nous intervenons depuis plus de 10 ans auprès d entreprises privées et de structures publiques,

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

Mot de président : Licences Bac +3

Mot de président : Licences Bac +3 Mot de président : La formation joue un rôle capital dans la vie de chaque personne, visant à lui permettre et indépendamment de son statut, d acquérir et d actualiser des connaissances et des compétences

Plus en détail

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR

NOTRE OFFRE INTERIM CDD CDI MANAGEMENT DE TRANSITION WWW.GROUPETRANSITION.COM NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR NOS CANDIDATS SONT DES CRÉATEURS DE VALEUR Leader de l'intérim et du Recrutement spécialisé, le Groupe Transition intervient, via des structures dédiées, dans les domaines de la Comptabilité / Finance

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Assistant commercial H/F

Assistant commercial H/F Assistant commercial H/F Premier interlocuteur de la clientèle en agence, il est le pivot en matière de service client. Ses missions consistent à accueillir, renseigner et orienter les clients. Il participe

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE

OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE convictions et engagements GRADIAN A ÉTÉ CRÉÉE EN 1978, EN FRANCE ET EN SUISSE, PAR UNE ÉQUIPE D INGÉNIEURS AYANT ACQUIS UNE SOLIDE EXPÉRIENCE, PARTAGEANT UNE FORTE

Plus en détail

Alors que les postes de contrôleurs. Carrières. de gestion : une rémunération à géométrie variable. ENQUÊTE - Contrôleurs

Alors que les postes de contrôleurs. Carrières. de gestion : une rémunération à géométrie variable. ENQUÊTE - Contrôleurs Carrières ENQUÊTE - Contrôleurs de gestion : une rémunération à géométrie variable Le baromètre des fonctions financières DFCG - Michael Page - Option Finance Combien d années d ancienneté avez-vous dans

Plus en détail

Robert Half : le partenaire de vos recrutements

Robert Half : le partenaire de vos recrutements Robert Half : le de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half, pionnier du recrutement spécialisé et, est aujourd hui leader mondial de ce secteur pour tous les métiers : de la finance de la comptabilité

Plus en détail

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements

Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Robert Half Technologie : Le partenaire de vos recrutements Fondé en 1948, Robert Half International est le leader mondial du recrutement spécialisé. Nous possédons l expérience et les contacts nécessaires

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

Guide des salaires Compte sur moi.fr

Guide des salaires Compte sur moi.fr Guide des salaires Compte sur moi.fr La lecture des tableaux Il est difficile d établir des études de rémunération précises pour les métiers de l audit et de l expertise comptable. En effet, de nombreux

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

Formation et conseil en réassurance

Formation et conseil en réassurance Formation et conseil en réassurance Formation personnalisée Formation-conseil Strada Conseil, spécialiste reconnu des secteurs de l assurance et de la réassurance depuis 2002, complète sa gamme de prestations

Plus en détail

Pétrochimie Informatique scientifique

Pétrochimie Informatique scientifique Aéronautique Génie Civil Défense Spatial Systèmes d informations Electronique Télécoms Nucléaire Pharmacie Pétrochimie Informatique scientifique MCG ENGINEERING PROFESSION CHASSEUR DE TÊTE Depuis sa création,

Plus en détail

AGENCE EMPLOI JEUNES

AGENCE EMPLOI JEUNES Avis de recrutement pour le poste d ADMINISTRATEUR Administrateur via cet appel à candidature. Assurer la planification, l organisation, la coordination, le contrôle et la mise en œuvre de l ensemble des

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises

ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS. SOCIAL CLUB la rencontre des expertises ENSEMBLE, MIEUX SERVIR VOS CLIENTS SOCIAL CLUB la rencontre des expertises le social club, partenaire des expertscomptables Votre ambition : fournir le meilleur conseil social et patrimonial à vos clients.

Plus en détail

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières)

1. Les risques individuels (corporates et institutions financières) Gestion des Risques Nos métiers par activité La Gestion des Risques consiste principalement à maîtriser et à contrôler l ensemble des risques de Crédit Agricole CIB afin de minimiser le coût du risque

Plus en détail

Stage : Assistant comptable valeurs mobilières H/F

Stage : Assistant comptable valeurs mobilières H/F Stage : Assistant comptable valeurs mobilières H/F Direction : Direction générale de la finance et de la comptabilité Service : Comptabilité des valeurs mobilières Au sein de la Direction Générale de la

Plus en détail

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES

GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Françoise KERLAN GUIDE DE LA GESTION PRÉVISIONNELLE DES EMPLOIS ET DES COMPÉTENCES Préface de Jean-Louis Muller Directeur à la CEGOS Ancien responsable de Formation à l Université Paris 9 Dauphine Deuxième

Plus en détail

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux...

Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Cabinet indépendant d Audit, d expertise et de conseil dédié aux... Directions Financières dirigeants d entreprise fonds d investissement Avocats, mandataires & liquidateurs judiciaires Notre mission Répondre

Plus en détail

Votre carrière chez Hilti. Entrée pour diplômés d études supérieures. Hilti. Performance. Fiabilité.

Votre carrière chez Hilti. Entrée pour diplômés d études supérieures. Hilti. Performance. Fiabilité. Votre carrière chez Hilti Entrée pour diplômés d études supérieures Hilti. Performance. Fiabilité. Outperform. Outlast. Votre carrière chez Hilti Bienvenue chez Hilti Les professionnels du bâtiment sont

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure

Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure Le réseau du Groupe Primonial : des conseillers dédiés pour des solutions sur-mesure ANDRÉ CAMO PRÉSIDENT DE GROUPE PRIMONIAL «NOTRE INDÉPENDANCE CAPITALISTIQUE GARANTIT NOTRE INDÉPENDANCE D ESPRIT. NOUS

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste Dossier de recevabilité VAE Candidat

Plus en détail

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F)

MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) REJOIGNEZ-NOUS! 1 / MANAGER SENIOR AUDIT (H/F) 2 / CHEF DE MISSION SENIOR AUDIT (H/F) 3 / ASSISTANT CONFIRME AUDIT (H/F) 4 / ASSISTANT JUNIOR AUDIT (H/F) 5 / CHEF DE MISSION SENIOR EXPERTISE COMPTABLE

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Comptabilité / Finance / Contrôle de Gestion. Optimiser La performance financière du Groupe

Comptabilité / Finance / Contrôle de Gestion. Optimiser La performance financière du Groupe Optimiser La performance financière du Groupe 1 - Comptable 2 - Contrôleur de gestion commercial ou opérationnel 3 - Contrôleur de gestion reporting 1 Comptable La fiabilité des chiffres comme priorité

Plus en détail

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN

CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN CONSTRUISONS ENSEMBLE LES SAVOIRS DE DEMAIN «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle

Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle Principales tendances touchant l activité des conseillers clientèle UNE HAUSSE DU NIVEAU D EXIGENCE ENVERS LES CONSEILLERS CLIENTÈLES SUR LES SAVOIRS DE BASE Compétences relationnelles à l oral et à l

Plus en détail

Les fondamentaux des Ressources Humaines

Les fondamentaux des Ressources Humaines Les fondamentaux des Ressources Humaines Référence GRH-01 JOUR 1 Les grands principes de la fonction RH Acquérir une vision globale de la gestion des ressources humaines dans l'entreprise. Maîtriser les

Plus en détail

Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur

Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur Votre avenir professionnel commence au Campus de la CCI! enseignement supérieur Le Campus de la CCI d Eure-et-Loir 2 Acteurs du développement économique territorial, les Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau

vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau vous souhaite la bienvenue L offre globale de services aux entreprises Droit Chiffre Banque & Conseil financier Informatique Sécurité Monde du Bureau Droit FIDUCIAL SOFIRAL Chiffre FIDUCIAL Audit FIDUCIAL

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité

Devenir agent général d assurance. Collaborateurs. Relation onseiller. Entrepreneur. Assurance. Écoute. Proximité Devenir agent général d assurance Entrepreneur Indépendant Relation onseiller Écoute Clients Libre Proximité Collaborateurs Assurance Quelques chiffres... 13 000 Les agents généraux d assurance sont au

Plus en détail

Assistant Chargé de formation H/F

Assistant Chargé de formation H/F Assistant Chargé de formation H/F La fonction Technologies & Processus (ITP) regroupe plusieurs métiers dont le point commun est de venir en appui à tous les collaborateurs du Groupe, sur des problématiques

Plus en détail

Développer son expertise en tant que Responsable Formation

Développer son expertise en tant que Responsable Formation 1 Développer son expertise en tant que Responsable Formation Environnement et fondamentaux de la formation professionnelle L environnement de la formation professionnelle revêt un caractère de plus en

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013

Cycle d e de f ormation fformation formation en Management de Pro ement de Pro ets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Cycle de formation en Management de Projets selon la méthodologie PMI Tunis 2013 Objectifs Contrairement au schéma classique de la gestion de projet portant l intérêt unique sur les 3 critères (coûts,

Plus en détail

RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE H/F

RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE H/F Le groupe Antilles-Glaces recherche pour une de ses filiales en Guadeloupe un(e) RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET COMPTABLE Directement rattaché(e) au Directeur de la structure et en étroite collaboration

Plus en détail

PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES. Construisons ensemble votre projet de retraite collective

PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES. Construisons ensemble votre projet de retraite collective PREDICA - ASSURANCES COLLECTIVES Construisons ensemble votre projet de retraite collective Indemnités de fin de carrière, financement d une rente viagère ou d un complément de retraite, quel que soit le

Plus en détail

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général.

Au cours d une semaine l élève de STG aura 14 h d enseignement technologique et 15 h d enseignement général. C est une section technologique dans un lycée général. En STG, les élèves découvrent l entreprise, son environnement économique et juridique, s initient au management des organisations, à l information

Plus en détail

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Maël Resch Attachée de Presse Tél : 01 55 80 58 66 Email : mael.resch@empruntis.com CRÉDIT OU ASSURANCE

Plus en détail

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE

NEGOCIATION COMMERCIALE - VENTE CONSTANTIN Maurice Prestataire de Formation n 96 97 30382 97 81 av du Gal de Gaulle 97300 Cayenne Tél : 0594 29 29 42 maurice.constantin@amesco.net secretaire.amesco@orange.fr PROGRAMME FORMATION NEGOCIATION

Plus en détail

les metiers de l énergie une publication Orientations

les metiers de l énergie une publication Orientations les metiers de l énergie une publication Orientations Les acteurs traditionnels de la production, la transformation et la distribution du pétrole, de l électricité nucléaire ou thermique et du gaz demeurent

Plus en détail

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE

PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE RESSOURCES HUMAINES DE GAZ DE FRANCE Le Groupe Gaz de France Une ambition : être un leader de l énergie en Europe Une stratégie : développer ses activités sur l ensemble

Plus en détail