5 ème édition

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "5 ème édition HTTP://FONDATION.EDF.COM"

Transcription

1 5 ème édition Dossier de presse juin 2014

2 SOMMAIRE 5 ème édition des Trophées des Associations L édito de Hugues Renson, Délégué général de la Fondation EDF P.3 Communiqué de presse P.4 Nouveautés 2014 : 5 catégories et 2 nouveaux prix : Le Trophée du Public et le Trophée des Salariés.P.5-6 Le palmarès 2014 Accès à la culture pour tous..p.7-8 Lutte contre la précarité. P.9-10 Education à l environnement......p Lutte contre les discriminations..p Santé et prévention des comportements à risque.....p Focus : Le Trophée des Salariés et le Trophée du Public......P.17 Laura Flessel, marraine 2014 Laura Flessel, double championne Olympique, Championne du monde, d Europe et de France d escrime, s engage pour les Trophées des Associations P.18 Les jurés 2014 Zoom sur les jurés des 5 catégories P La Fondation EDF Actions et enjeux de la Fondation d entreprise EDF..P.21 2

3 EDITO A u cœur de la transformation de la société, les associations sont des acteurs indispensables à notre cohésion nationale. Des plus modestes aux plus importantes, elles sont essentielles pour renforcer le vivre ensemble. Néanmoins, malgré leur formidable dynamisme, elles sont aujourd hui confrontées à des difficultés et doivent se réinventer pour faire face à une évolution de leurs modalités d intervention. Il appartient à chacun de faire en sorte que le secteur associatif puisse continuer à s épanouir : les bénévoles et les salariés du tissu associatif, bien sûr, mais aussi les entreprises comme le groupe EDF, et leurs collaborateurs, qui souhaitent s engager aux côtés des acteurs de terrain. C est toute l ambition de ces Trophées des Associations. Les reconnaître pour ce qu elles sont, pour ce qu elles apportent aux territoires, comme maillon essentiel de la nation. Ces Trophées sont dédiés à toutes celles et tous ceux qui, quotidiennement, s impliquent sans ne jamais rien demander en retour que la seule satisfaction de leur engagement. Et qui apportent des réponses concrètes à notre jeunesse est une symbolique : c est à la fois le 5 ème anniversaire des Trophées des Associations, mais aussi l année de l engagement associatif érigé comme Grande Cause Nationale. Quoi de plus naturel pour une Fondation, passerelle entre les acteurs de la société civile et le monde de l entreprise, que de s y associer? Le mécénat ouvre une fenêtre de dialogue entre acteurs d horizons différents et offre la possibilité d expérimenter et d innover, avec cette même ambition : contribuer à construire une société plus solidaire, et plus accueillante pour chacun. Bon anniversaire aux Trophées et encore bravo à tous les lauréats! Hugues Renson, Délégué général de la Fondation EDF 3

4 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 24 juin pour 31 associations Trophées des associations : le palmarès 2014 Paris, le 24 juin 2014 Cette année, la Fondation EDF a distingué 31 associations à l occasion des Trophées des Associations. Ce sont plus de 1400 associations qui avaient postulé pour cette 5 ème édition. L objectif de cette manifestation : mettre en lumière et récompenser des actions portées par des petites et moyennes associations en faveur des jeunes. Et pour la première fois, la Fondation EDF a remis un Trophée du Public et un Trophée des Salariés. Soutenir les associations qui agissent auprès des jeunes Cette manifestation est destinée à valoriser le formidable engagement des associations au travers d actions concrètes et à récompenser des initiatives exemplaires dans les domaines de la lutte contre la précarité, de l éducation à l environnement, de l accès à la culture, de la lutte contre les discriminations et de la santé. Ce soutien aux petites et moyennes associations qui agissent en direction des jeunes et notamment les plus fragiles sur tout le territoire témoigne de la volonté de la Fondation EDF de s engager aux côtés de ceux qui agissent jour après jour sur le terrain. Et cela d autant plus cette année, année de l engagement associatif déclaré Grande Cause Nationale 2014 par le Premier ministre. 31 associations récompensées le 24 juin pour un montant total de Parmi les 700 associations éligibles cette année 92 dans la catégorie Précarité, 288 en culture, 114 pour l environnement, 88 pour la lutte contre les discriminations et 118 en santé -, 31 associations ont été distinguées par des prix allant de à Les montants des récompenses attribuées a été dévoilés le 24 juin à l occasion de la cérémonie de remise des Trophées qui s est tenue au musée du quai Branly en présence, notamment, de Laura Flessel, quintuple médaillée olympique à l épée, marraine de cette 5 ème édition. Chaque association lauréate sera accompagnée pendant une année par un parrain ou une marraine salarié(e) EDF. 4

5 Les Trophées des Associations 2014 Pour cette 5 ème édition, la Fondation EDF s est recentrée sur la solidarité. Les Trophées des Associations 2014 récompensent 30 associations dans les 5 catégories suivantes : L accès à la culture : Encourager les pratiques culturelles, développer l accès à la connaissance, sensibiliser au patrimoine et à l histoire, promouvoir un brassage culturel pour l épanouissement personnel quelques soient les origines sociales ou géographiques, pour mieux vivre ensemble. La lutte contre la précarité : Lutter contre l exclusion ou la pauvreté, favoriser l insertion sociale et professionnelle des jeunes, les accompagner pour l accès au logement, améliorer la situation de jeunes en situation de fragilité, de vulnérabilité ou de décrochage scolaire. L éducation à l environnement : Sensibiliser les jeunes à la préservation de notre planète et de sa biodiversité : éduquer aux bonnes pratiques et aux comportements respectueux de l environnement, mieux connaître le patrimoine naturel grâce à des programmes de sciences participatives. La lutte contre les discriminations : Favoriser la mixité, la diversité, promouvoir la parité, l égalité des chances et contribuer à faire changer le regard sur les différences. La santé et la prévention des comportements à risque : Améliorer les conditions de vie des jeunes en situation de dépendance liée au handicap ou à la maladie, soutenir les jeunes en détresse psychologique (suicide ), prévenir les comportements à risques et additifs (alcool, drogues, MST ). Cette année, la Fondation EDF a créé Le Trophée du Public. Ce Trophée d une valeur de a récompensé l association qui, parmi l ensemble des inscrits, a recueilli le plus de votes de la part des internautes. Les associations se sont mobilisées notamment sur les réseaux sociaux. Pour la première fois, la Fondation EDF a aussi demandé aux salariés de l entreprise d élire leur association préférée parmi cinq sélectionnées par le jury. La dotation du Trophée des Salariés EDF est de

6 LES TROPHÉES DES ASSOCIATIONS 2014 EN CHIFFRES : 700 associations validées 32 prix 1 Trophée du Public votes pour le Trophée du Public 1 Trophée des Salariés 3731 votes pour le Trophée des Salariés de dotation Du côté des associations MOBIL douche, (catégorie précarité) évoque ce que représente, pour l association, ce Trophée : «Chaque don a sa valeur. C est un prix qui distingue nos actions et reconnaît le caractère innovant de l association. ( ) Une vraie reconnaissance pour nous. ( ) Vous avoir à nos côtés marque la reconnaissance du professionnalisme de tous les membres de MOBIL douche» Pour Winioux, (catégorie culture), qui obtient 5000, «Cette distinction nous apporte une reconnaissance professionnelle essentielle. Le fait que notre action soit reconnue par la Fondation EDF signifie que notre engagement en faveur de la culture pour tous est pertinent dans le contexte actuel et que grâce à notre rigueur, nous avons su créer une structure nous permettant de concrétiser nos idéaux. ( ) Cela nous permettra donc de continuer d'éditer des livres de qualité et de parcourir écoles et bibliothèques afin de faire courir le bruit que lire est un plaisir!» Pour Les Chiens Tête en Haut, (catégorie discriminations), «La distinction aux trophées des associations EDF nous apporte une visibilité plus large sur le projet et sur notre association ( ). C'est pour nous un label de qualité qui apporte une preuve supplémentaire du bien-fondé et de la qualité de notre travail. Ensuite, la récompense financière qui accompagne ce trophée va nous permettre de développer les actions avec des structures à faibles et très faibles moyens. Il permettra aussi de soutenir d'autres projets, notamment théâtraux et vidéos, qui interrogent par le prisme des médiums artistiques les problématiques socio-culturelles contemporaines» 6

7 LE PALMARÈS 2014 Accès à la culture 1 coup de cœur ( ) : P Ciné-ma différence, Paris 14 ème, Île-de-France L association propose un accès aux salles de cinéma à des jeunes qui en sont souvent exclus à cause de leur handicap. Les personnes souffrant d autisme, polyhandicapées ou développant des troubles mentaux se privent souvent de cinéma, leur comportement pouvant entraîner une gêne pour les autres spectateurs, voire des regards agressifs ou condescendants. Pour que le Septième art soit accessible à tous, Ciné-ma différence développe, depuis 2005, un réseau de cinémas qui propose au travers d une médiation adaptée une séance agréable pour tous, sans craindre les jugements. Le principe? Un volume sonore limité, des lumières qui s éteignent de façon progressive et un accueil de l ensemble du public par des bénévoles de l association afin d informer les spectateurs que tout un chacun peut profiter d un bon film. Depuis 2005, Ciné-ma différence a étendu ce dispositif à 28 petites et grandes villes de France et une en Belgique. Ce sont au total 700 films qui ont été projetés à ce jour devant spectacteurs handicapés ou non. 2 coups de chapeau ( ) : Association Montpellier Contacts Radio Clapas, Montpellier, Languedoc-Roussillon Radio Clapas est un lieu de rencontres, d échanges, mais aussi de collaborations entre des personnes de milieux divers. La programmation reflète cet état d esprit et Clapas est labellisée Point Information Jeunesse. Des ateliers radiophoniques sont organisés en faveur des jeunes souhaitant découvrir ce média et les sujets traitent généralement de la santé, de la solidarité et de la citoyenneté. La radio est également active au sein du quartier de mineurs de la Maison d arrêt de Villeneuve-Lès-maguelone où les jeunes peuvent réaliser des émissions. 7

8 YA+K, Paris 11 e, Île-de- France L association soutient et développe des projets dans les domaines de l architecture, de l urbanisme, de l art de la culture. C est par la ville que YA+K s exprime. L association a créé «MOM», Manufacture d Objets Mobile, atelier de construction collective pour des jeunes de 11 à 17 ans. Ils ont notamment réalisé du mobilier pour la future Ludothèque d Evry. 3 coups de pouce (5000 ) : L Etangd art, Bages, Languedoc-Roussillon L association assure la démocratisation de l art contemporain à travers l organisation d expositions destinées à tous les publics et notamment aux jeunes de 3 à 15 ans. L etangd art a par exemple mis en place l action «Portraits de quartiers, visages de Narbonne» via des ateliers parents-enfants dans les quartiers populaires de la ville. Sur les pas d Albert Londres, Creuzier le Vieux, Auvergne L association favorise, par la réalisation de reportages multimédia, la professionnalisation, le brassage des cultures et la coopération de jeunes français et étrangers, intéressés par le journalisme et la communication. Chaque année durant 2 à 3 semaines, les jeunes participent à ces réalisations dans l esprit d ouverture et d indépendance prôné par Albert Londres, père du grand reportage. Winioux, Le Bleymard, Languedoc-Roussillon L association, via sa maison d édition Winioux, publie des albums illustrés pour enfants et parcourt écoles et bibliothèques afin de sensibiliser les jeunes à la littérature jeunesse et aux métiers du livre. Les thèmes traités sont à portée éducative et abordent des sujets de société comme l éducation, la sexualité ou la créativité. L association propose aux enfants d éditer leur propre livre. 8

9 Lutte contre la précarité 1 coup de cœur ( ) : MOBIL douche, Île-de-France L objectif de l association est de venir en aide à toute personne en situation précaire par la création et la gestion d établissements sanitaires mobiles ou fixes, permettant à l individu de rester propre, de lui venir en aide et de l accompagner. L estime de soi étant un premier pas vers l insertion ou la réinsertion sociale et professionnelle. MOBIL douche offre donc aux sans domicile fixe ou mal-logés des services d hygiène mobile via un camping-car aménagé comportant deux douches, dont une accessible aux personnes à mobilité réduite et sillonnant deux fois par semaine les Hauts-de-Seine et les 13 ème et 14 ème arrondissements de Paris. MOBIL douche propose également des vêtements et des produits d hygiène. Les hommes constituent la majorité du public accueilli et la moitié des bénéficiaires a moins de trente ans, souvent sans emploi ou dans une situation peu stable. En 2013, 240 douches ont été comptabilisées pour plus de 400 visites, soit trois fois plus qu en 2012, l année de lancement des maraudes. 2 coups de chapeau ( ) : Saint Martin Presse Prévention, île de Saint-Martin, Antilles L association œuvre en faveur de l insertion socioprofessionnelle et de la prévention de la délinquance auprès des jeunes en les réunissant autour de projets journalistiques et artistiques mêlant audiovisuel et presse écrite. L association se rend ainsi directement à la rencontre des jeunes en rupture sociale de l île de Saint-Martin, afin de leur proposer de participer à l élaboration de reportages, romans-photos ou toute autre création relevant du journalisme. De cette initiative, l association a donc créé Unity Ya, magazine pour les jeunes réalisé par les jeunes. Edité en 1000 exemplaires, il est ensuite vendu dans la rue par les jeunes eux-mêmes. Saint Martin Presse Prévention 9

10 Adexpra, Dijon, Bourgogne Musique, culture et société sont les maîtres mots de Radio Dijon Campus, antenne locale associative gérée et promue par Adexpra (Association pour le Développement et l EXPression culturelle RAdiophonique). A travers son action «passe le micro», cette association a pour objet de développer l expression des demandeurs d emploi de moins de 25 ans, dont certains en situation de handicap, avec qui l association travaille sur la prise de parole et la confiance en soi. La radio aide ainsi les jeunes à travailler la maîtrise du français, l expression écrite et orale de façon ludique afin que les jeunes s insèrent le mieux possible dans le monde professionnel. 3 coups de pouce (5000 ) : Association Intermèdes-Robinson, Longjumeau, Essonne L association mène un travail de développement social communautaire au bénéfice de nombreuses familles et d enfants d un quartier populaire de Longjumeau, et de familles vivant dans des bidonvilles du département. Intermèdes-Robinson a mis en place un dispositif mobile : un camion dans lequel est recrée un jardin d enfants : véritable lieu d éveil pour les enfants n ayant pas accès aux structures éducatives du fait de la précarité de leurs parents. assoc.intermedes.free.fr La Cravate Solidaire, St-Maur-des-Fossés, Île-de-France Le parti pris de La Cravate Solidaire est simple : limiter au maximum toute discrimination liée à l apparence lors des entretiens d embauche. Ainsi, l association met à disposition gratuitement des tenues professionnelles pour les hommes et les femmes en situation de recherche d emploi et collecte des vêtements au sein des grandes entreprises. Depuis la création de l association en janvier 2012, 200 demandeurs d emploi ont disposé d une tenue pour leur entretien. L Espoir Des Perles, Chartres de Bretagne, Bretagne L Espoir des Perles a pour objet d aider les femmes en rupture sociale en leur apportant un soutien moral, matériel ou financier à travers un accompagnement personnalisé, notamment dans leurs démarches de recherche d emploi ou de logement. La participation à des ateliers couture ou cuisine leur permet de retrouver confiance en elles et l envie de prendre soin d elles. L association propose aussi «La journée gratuite», au cours de laquelle vêtements et lots de puériculture sont offerts. 10

11 Education à l environnement 1 coup de cœur ( ) : Planteurs volontaires du Nord-Pas-de-Calais, Lille, Nord- Pas-de-Calais L association développe des projets de reboisement citoyen sur l ensemble du Nord-Pas-de-Calais, région la moins boisée de France. S inspirant du modèle australien «Land care» - les citoyens s impliquent directement dans la préservation et la gestion de leur environnement elle mobilise et sensibilise les habitants autour d un geste simple mais symbolique : la plantation d un arbre. 400 jeunes volontaires (lycéens, étudiants, jeunes en difficulté ou en situation de handicap) se sont engagés dans l action «Ensemble reboisons le Nord-Pas-de-Calais». En un seul hiver, arbres ont été plantés! L association assure l ensemble de la démarche : l étude préparatoire, la sélection des essences toutes d origine régionale, l animation, l encadrement de la plantation ainsi que son suivi pendant 5 ans. Cette opération favorise la mixité sociale et des animations pédagogiques sont proposées autour de la biodiversité. Planteursvolontaires.blogspot.fr 2 coups de chapeau ( ) : Mountain Wilderness, Grenoble, Rhône-Alpes Vous avez dit «wilderness»? «Wilderness», c est cet environnement d altitude où tous ceux qui le désirent peuvent se ressourcer dans les grands espaces et y éprouver la solitude, les silences et les lois naturelles. Mountain Wilderness défend une approche de la montagne où préservation du milieu naturel, équité sociale et amélioration de l économie constituent un même défi. Mountain Wilderness éveille les consciences, notamment des jeunes, et propose des approches éco-responsables. L association organise chaque été des chantiers de nettoyage et de démontage d installations obsolètes présentes dans la montagne et représentant un danger pour la faune et la flore, ainsi que pour les promeneurs : remontées mécaniques désaffectées, des friches industrielles et agricoles. Plus de 80 jeunes bénévoles de tous horizons (étudiants, détenus en réinsertion, adolescents de centres éducatifs fermés) démantèlent ces installations afin de rendre à la montagne son état naturel. 11

12 Association de Hapandzo pour la protection de l environnement, Hapandzo, Mayotte A Mayotte, l érosion du sol est importante et les habitats naturels terrestres et aquatiques disparaissent. L AHPE préserve cette ressource «eau» grâce à des actions de sensibilisation des usagers des rivières, des agriculteurs, des jeunes générations, au nettoyage des rivières et aux plantations d arbres le long des cours d eau. Son action «Un enfant, un arbre» engage les enfants des écoles à reboiser les berges des rivières, tout en les sensibilisant à la préservation de la biodiversité de l île. Les agriculteurs des terrains longeant les rivières ont cédé des bandes de 2 à 5 mètres de large qui seront plantées d arbres afin de faire revenir les espèces aquatiques et les effets bénéfiques sont déjà visibles. Les écoliers sont les acteurs de cette plantation, chaque élève suit avec son maître et l association l évolution de son arbre au fil des années et va ainsi le protéger. 3 coups de pouce (5000 ) : Lez arts dans les murs, Montreuil, Île-de-France L association fait vivre un espace historique et poétique à Montreuil : un jardin partagé en milieu urbain dans le site classé des «Murs à Pêches». Ce site fait mûrir des projets pédagogiques et environnementaux. L action «Lez arts aux enfants» permet aux jeunes d aménager ce lieu différent, de s évader des paysages urbains tout en étant sensibilisés à l environnement et à l histoire de ce site. La plupart des enfants sont issus de ZUP. L été dernier, plus de 600 enfants ont participé aux 46 journées mises en place. Association Lez'arts Dans Les Murs Sarthe Nature Environnement, Le Mans, Pays-de-la-Loire L association œuvre pour la protection de la biodiversité dans le département de la Sarthe et mène des actions pour une meilleure connaissance de l environnement en participant à des inventaires de terrain, en diffusant des expositions et en organisant des animations pédagogiques. Pour toucher les plus jeunes aux enjeux liés aux continuités écologiques, l association a lancé l action «Opération Refuges à papillons en Sarthe» qui fédère une dizaine de communes et leurs Conseils municipaux Jeunes. Association française de culture hors-sol, Grenoble, Rhône-Alpes L association développe des techniques de culture hors-sol biologique associées à des pratiques écocitoyennes pour la gestion de l eau, des déchets et de l alimentation en milieu urbain. L opération «Mayoponie», technique de culture sans terre, simple, peu coûteuse et à la portée de tous est enseignée aux enfants qui apprennent à tirer profit des déchets quotidiens. Des jardins hors-sol mobiles ont été aménagés par 220 enfants qui ont pu les emporter, reproduire la technique et profiter des récoltes en famille. 12

13 Lutte contre les discriminations 1 coup de cœur ( ) : Rêv Elles, Montreuil, Île-de- France Rêv elles œuvre en faveur de l égalité des chances et de l insertion professionnelle des jeunes filles et des femmes de milieux modestes. Afin d élargir leurs perspectives professionnelles et personnelles, l association propose des programmes pédagogiques à destination de ces femmes. L objectif est que chaque femme trouve sa voie en fonction de son potentiel face aux contraintes et aux freins sociaux, en retrouvant confiance en elles. Le travail de formation est fondé sur une communauté de femmes qui échangent et s entraident dans leur parcours professionnel par le biais de tables rondes, témoignages et mentorats.l association prend en charge les jeunes filles dès 16 ans afin de les aider à se construire un parcours professionnel. Aussi, le parcours «Dessine ton avenir, révèle ton potentiel» à destination des jeunes filles au lycée est une vraie réussite ; près de 80% des participantes ont une idée plus précise quant à leur orientation grâce aux ateliers de coaching de l association. Rêv Elles 2 coups de chapeau ( ) : Contact Nord-Pas-de-Calais, Lille, Nord-Pas-de-Calais L association favorise le dialogue difficile entre les jeunes LGBT et leur entourage, notamment leurs parents. A une période fragile de leur vie, ces adolescents trouvent en l association une aide afin que leur famille accepte leur orientation sexuelle. A cet âge charnière, le dialogue permet de prévenir certaines conduites à risques liées au rejet de l orientation sexuelle, comme les tentatives de suicide. L association propose donc des rencontres mensuelles avec des bénévoles formés, des groupes d écoute, des entretiens individuels mais aussi une ligne téléphonique afin que ces jeunes en difficulté sortent de l isolement. En milieu scolaire, l association intervient au collège et au lycée, lieux où les jeunes peuvent être souvent confrontés à l homophobie et à un sentiment d exclusion. Contact Nord-Pas-de-Calais obtient des retours très positifs de ses ateliers via un questionnaire que les jeunes sont invités à remplir à l issue des séances. 13

14 Images Solidaires, Grenoble, Rhône- Alpes Images Solidaires est une association d éducation populaire et citoyenne, dont le travail est basé sur l image : image de soi, des autres, préjugés et stéréotypes. L objectif de l association est de donner la parole à la société civile, peu importe son niveau d études, son sexe ou son origine, à travers des problématiques sociales contemporaines, notamment la participation à des débats publics. Le thème choisi, celui de la vie ordinaire, est volontairement large afin que chacun puisse participer. De ces regards croisés sur le quotidien de ceux qu on entend peu ou mal sont nés des rencontres et des films : quatre groupes sur le thème du jeu en 2012 et, l année suivante, 8 groupes sur le thème de la ville. L association a également fait participer de jeunes Roms à la réalisation d un documentaire en 2012 dont l approche est ethnologique : leur regard sur la société française et le regard du citoyen sur les Roms. Le film a été diffusé de nombreuses fois - dans un collège, dans les centres sociaux - ce qui permet de souligner l évolution des préjugés à propos de la communauté Rom. 3 coups de pouce (5000 ) : Temps Calme, La Baule, Pays-de-la-Loire L association offre un lieu de détente et de loisir adapté aux enfants atteints d autisme ou d autres troubles du comportement (TED). Cette structure d accueil est une véritable bulle d air pour les familles et répond au manque de prise en charge scolaire de ces enfants autistes ou souffrant de TED. Les enfants de 3 à 12 ans sont accueillis autour du jeu, élément central de la prise en charge, qui favorise l interaction et la communication avec les familles notamment. Amitié Judéo-Musulmane de France, Ris-Orangis, Île-de-France L association tente d améliorer la connaissance et le respect entre Judaïsme et Islam, par delà un contexte historique complexe et les incompréhensions inhérents au sujet. Un «bus de l Amitié Judéo- Musulmane» sillonne la France une fois par an afin d ouvrir le dialogue entre les communautés juives et musulmanes. Ces «Tours de l Amitié» proposent des activités et des en partenariat avec des associations locales, des maisons de quartier, et de jeunes mais aussi avec les pouvoirs publics et les communautés. Les Chiens Tête en Haut, Lille, Nord-Pas-de-Calais L association s'inscrit dans une réflexion et une lutte contre les discriminations dont sont victimes les publics des quartiers et des milieux ruraux : jeunes, précaires, chômeurs, LGBT, immigrés, mal logés ou SDF. Les actions menées consistent en la tenue d ateliers d écriture, réalisés à l «Etape», centre de jour pour personnes précaires, débouchant sur des publications : «Le Petit Coucou de l Etape». Cette action a remporté un succès et un deuxième numéro du journal axé sur la précarité des plus jeunes sortira à la fin de l année

15 Santé et prévention des comportements à risque 1 coup de cœur ( ) : Des étoiles dans les yeux, Wambrechies, Nord-Pas-de-Calais L association crée et anime des salles de sport en pédiatrie dans les hôpitaux afin d améliorer le quotidien des enfants en tenant compte de leur spécificité, de leur maladie chronique ou de leur handicap. L association a ouvert six salles de sport dans des hôpitaux de la région via le programme «Sportez-vous bien» et s apprête à ouvrir d autres salles à Lyon et dans l Est de la France. Avec le soutien d éducateurs sportifs professionnels et du personnel médical, elle prend en charge les jeunes afin de leur redonner de la confiance et de l estime de soi. Les enfants sont aussi conduits avec leurs frères et sœurs sur des manifestations sportives afin de changer les regards sur leur mode de vie et ressouder le lien familial. L association suscite l envie d une pratique physique régulière d abord de façon ludique pour qu elle puisse ensuite devenir sportive en collaboration avec toute l équipe médicale : pédiatre, oncologue, pneumologue psychologue et surtout diététicienne pour une alimentation équilibrée «Mangez mieux, bougez plus». Près de 250 enfants ont intégré ce programme. Association des étoiles dans les yeux 2 coups de chapeau ( ) : Eclats de l île, Etang salé, Île de la Réunion L association propose des spectacles hebdomadaires de clowns professionnels auprès des enfants malades hospitalisés. Véritables soins de vie, ces interventions aident les enfants et leurs familles à mieux vivre l hospitalisation, à la dédramatiser et à en prévenir les traumatismes. Depuis 2005, plus de enfants ont bénéficié de ces visites! Avec l aide des équipes soignantes, les clowns adaptent leurs interventions au plus proche des besoins de l enfant, selon son âge, sa pathologie et son humeur. Souvent réalisés dans la chambre de l enfant, les spectacles sont de réelles bouffées d oxygène et permettent d oublier un instant les maux et la morosité de l hospitalisation. Le personnel soignant est impliqué dans les jeux et numéros afin qu ils puissent tisser un rapport différent avec l enfant. C est également à toutes les familles, souvent dans l angoisse, que s adressent ces parenthèses de bonne humeur. Les sourires, les rires, les yeux qui pétillent sont autant d indicateurs du bienfait des clowns. 15

16 Association Swane, Paris, Île-de-France L association Swane aide les enfants hospitalisés en séjour de longue durée à sortir de leur isolement et à s ouvrir culturellement grâce à la réalisation d un journal : «La plume de Swane». Des journalistes bénévoles de l association interviennent auprès des enfants dans des hôpitaux parisiens, et bientôt à Nantes. Ces visites sont pour les enfants, contraints de rester dans leur chambre faute de défenses immunitaires suffisantes, un moment attendu impatiemment. Grâce à des activités variées, allant du témoignage au dessin, en passant par des collages et découpages, les enfants sortent de l univers confiné de l hôpital. En leur donnant un but dans un contexte où ils ont perdu leurs repères et en leur offrant un support de 32 pages de qualité professionnelle, l association permet aux enfants de sortir du quotidien de la maladie, crée du lien entre eux dans un moment difficile de leur vie. Plus de 1000 enfants hospitalisés ont participé au journal et 30 numéros sont parus. 3 coups de pouce (5000 ) : Association de zoothérapie pour l autonomie et l éveil, Biscarosse, Aquitaine AZAE est une association de thérapie avec les animaux qui prend en charge des enfants jeunes fragilisés par le handicap ou la maladie en utilisant l animal comme médiateur. Il s agit d une prise en charge complémentaire aux soins médicaux, l animal devient un agent de motivation, un renforçateur, parfois un confident, autour d un programme structuré et personnalisé d interventions et d exercices ludiques. Il vise le bien-être et une progression ou une stabilisation sur les plans affectif, relationnel, psychique, physique et moteur. azae.e-monsite.com Compagnie théâtrale des 3i, Gattières, Provence-Alpes-Côte-d Azur La Compagnie des 3 «i» (pour Implication, Improvisation, Interaction) met au service de la prévention sociale les principes du théâtre interactif sur des sujets tels que le cancer, le handicap, la prévention des addictions ainsi que la vie sexuelle des individus. «LES AUTRES et MOI (Emois)», est une pièce créée et jouée par un groupe de jeunes de 16 à 25 ans en grande précarité afin de leur permettre de maintenir une vie saine notamment du point de vue affectif et sexuel. Pushing, Metz, Lorraine Association de prévention sur les risques liés à la consommation d alcool et de drogues en milieu festif, Pushing communique sur les dangers des produits stupéfiants via la charte «Label Nuit» qui engage les établissements festifs de la région Lorraine à former leurs personnels sur les risques des produits stupéfiants et de l alcool, à accueillir des stands de réduction des risques ainsi que les Ambassadeurs Label Nuit, et à cofinancer un service de chèques taxi afin que les jeunes noctambules rentrent en taxi à un prix adapté à leur budget. 16

17 Le Trophée du Public : Eclats de l île mobilisation afin de remporter le Trophée du Public! L association Eclats de l île se voit récompensée de deux prix pour ces Trophées des associations 2014! Elle s est en effet distinguée à la fois en Santé, par son action remarquable concernant les clowns à l hôpital pour les enfants, mais également par sa votes ont été enregistrés sur les 700 associations en lice pour ce Trophée, du 18 mars au 4 juin Le Trophée des Salariés : Association KEREZ Avec 3731 votes, l association KEREZ, en lice pour les Trophées dans la catégorie Santé, remporte le Trophée des Salariés! Quatre autres associations, repêchées par chacun des jurys dans chaque catégorie, étaient en compétition avec KEREZ. L association Kerez a pour but de soutenir et d organiser tous projets liés aux enfants atteints d un cancer, à leurs familles et à l équipe soignante du service de pédiatrie spécialisée du CHRU Morvan de Brest. Avec son action «Les perles de Ninon, les perles du courage», l association permet aux enfants de moins de six ans atteints d un cancer d écrire symboliquement leurs histoires face à la maladie dont ils deviennent ainsi acteurs, en créant leur collier. Les perles sont choisies avec l aide d infirmiers pour symboliser chaque étape de la maladie (découverte, rémission, guérison), chaque soin (chimiothérapie, piqûres), chaque examen (IRM, prise de sang, biopsie ) et événement personnel important de la vie. Le collier que l enfant réalise facilite aussi le dialogue avec le personnel soignant et le monde extérieur souvent effrayé par la maladie. Chaque année en France, plus d un enfant sur 500 entre dans ce combat. KEREZ souhaite donc relever le défi afin de pouvoir offrir le choix à ces enfants d écrire et de raconter leur histoire, pour mieux la vivre. Asso KEREZ Morvan 17

18 LAURA FLESSEL, marraine de cette 5ème édition Double championne olympique, sextuple championne du monde, championne d Europe et de France à l épée, Laura Flessel est la marraine de cette cinquième édition des Trophées des Associations. Très impliquée dans le monde associatif, elle revient sur son parcours, son engagement humanitaire et donne son point de vue sur les Trophées. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre parcours et votre engagement associatif? J ai débuté l escrime à l âge de 6 ans, à l OMCS de Petit-Bourg en Guadeloupe. A 18 ans, le bac en poche (condition sine qua non imposée par ma mère), j ai intégré le pôle France à l Insep. Mon idée était de voir si j avais le niveau pour intégrer l équipe de France senior. Ce fut le départ d une carrière longue de 23 années, dont vingt passées dans le «Top Ten» mondial. Une carrière jalonnée de quelques succès, riche de nombreux enseignements et dotée de merveilleuses rencontres. Le tissu associatif et humanitaire, je l ai découvert dès le début de ma carrière. Les premières fois, c était avec le Secours Populaire, Ela et Handicap International. Depuis, mon engagement s est renforcé, avec toutefois une règle toute simple : je m engage uniquement si je peux être présente physiquement, si je suis utile, si je m implique concrètement. Je ne pratique pas la politique du prête-nom. Aujourd hui, je suis marraine de cinq associations (1 Maillot pour la Vie, Handicap International, Secours Populaire, AMSED Génétique, Ela) et ambassadrice de trois ONG (AMREF, Peace & Sport, Plan). Pour chacune de ces entités, j essaie d apporter une contribution efficace et sincère. Vous êtes aujourd hui marraine des Trophées des Associations, pourquoi avez-vous accepté? Je pense que ce genre d initiative est de nature à consolider les espoirs et les ambitions des jeunes, de croire en leurs rêves, de se repositionner dans notre société au niveau social, culturel, sportif. De plus, les Trophées entrent en résonnance avec mes engagements citoyens. Présidente du Comité éthique et valeurs du sport (mis en place par le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'éducation populaire et de la Vie associative), je travaille sur la place de la femme, la lutte contre les discriminations, l environnement et le sport. Les valeurs transmises aux jeunes générations sont également au centre de nos préoccupations. Les Trophées des Associations est une façon concrète de mettre en valeur le travail des associations en faveur des jeunes. Plus il y aura de manifestations et d opportunités permettant aux jeunes de prendre confiance en eux, plus on mobilisera cette jeunesse qui nous prouvera que l avenir s écrit avec et grâce à elle. Vous êtes engagée auprès d autres associations, quel regard portez-vous sur le monde associatif? Un regard bienveillant, forcément. Comment peut-il en être autrement d ailleurs? Le tissu associatif français est une véritable richesse nationale que nous devons absolument conserver. Au même titre que nous devons applaudir des deux mains des actions telles que Les Trophées des Associations. Dans un monde qui tourne essentiellement à la pendule de la rentabilité, il est bon de mettre en avant ce type d actions philanthropiques. Pour la Fondation EDF, cette «générosité désintéressée» s accompagne d un pragmatisme indispensable, notamment dans le choix des associations lauréates dont les actions ont prouvé leur utilité, leur originalité, leur volonté à construire un monde meilleur. Le monde associatif s ingénue à mettre des pansements sur les maux de notre société, souvent sans beaucoup de moyens, mais toujours avec beaucoup de cœur. Ce cœur associatif, faisons tous en sorte qu il batte plus haut, plus vite, plus fort! 18

19 LES JURÉS 2014 Les Trophées des Associations ont été, cette année encore, décernés par un jury composés d experts et de personnalités du domaine concerné et de salariés EDF. Les jurys ont sélectionné 30 lauréats parmi les 100 associations présélectionnées par la Fondation EDF. ACCÈS A LA CULTURE Présidente du Jury : Debora WALDMAN, Chef d orchestre Robert FOHR, Chef de la mission mécénat Ministère de la culture et de la communication Nicolas STOUFFLET, Animateur radio France Inter Monia TRIKI, Responsable du mécénat et des partenariats Théâtre National de la Colline Elena ESPER, Analyste métier EDF, et marraine d un projet soutenu par la Fondation Camille MAZOYER, Chargée de communication Direction de la communication EDF LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ Présidente du Jury : Dr Carole CRETIN, Directrice de l Action Sociale Croix Rouge française Denis BOUCHARD, Chef de mission RH EDF, Président des écoles de la 2ème chance de Paris Ryadh SALLEM, Champion handisport et Président du Défistival Laure DREVILLON, Présidente du média solidaire «La chaîne du coeur» Hervé GOUYET, Président d Electriciens sans frontières Jean-Marc BOULICAUT, Chef de projet responsabilité d entreprise Direction du développement durable d EDF 19

20 ÉDUCATION A L ENVIRONNEMENT Président du Jury : Pr. Yvon LE MAHO, Eco physiologiste, Membre de l Académie des Sciences Claude NAHON, Directrice du Développement Durable EDF Thierry DUTERTRE, Directeur de la Communication et des Partenariats LPO Frédéric VERHNES, Directeur de la Diffusion, de la Communication, de l Accueil et des Partenariats Muséum National d Histoire Naturelle Marie-Stéphane BRANCHI, Responsable RH -EDF, marraine d une association lauréate en 2012 Régis IBANEZ, Responsable de Pôle Direction des Services Partagés d EDF, parrain des Jardins Passagers de La Villette LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS Président du Jury : Fadela AMARA, Ancien Ministre, fondatrice de «Ni putes, ni Soumises» Maxime RUSZNIEWSKI, Conseiller partenariats Ministère du droit des femmes Lisa AZUELOS, cinéaste et réalisatrice Elizabeth TCHOUNGUI, Productrice, présentatrice TV, Ecrivain Emmanuelle ASSMANN, Présidente du Comité Paralympique et sportif français Michèle LARCHEZ, Expert en communication EDF Jean-Maurice BERTON, Chef d établissement (93) EDF SANTÉ ET PRÉVENTION DES COMPORTEMENTS À RISQUE Président du Jury : Pr. David COHEN, Chef de Service de Psychiatrie de l enfant et de l adolescent GH Pitié-Salpêtrière Aurélien BEAUCAMP, Administrateur et «volontaire» AIDES Dr Pierre COURBIN, Médecin Psychiatre spécialiste de l enfant et de l adolescent, Personnalité associée au CESE Florence MAHE-DOMBIS, Directrice du Mécénat GH Necker-Enfants Malades Dr Jacques LAMBROZO, Directeur du Service des Etudes Médicales d EDF «Parrain» d un projet santé Dr Paul TOSSA, Médecin toxicologue Service des Etudes Médicales d EDF, «Parrain» d un 20

21 La Fondation EDF La Fondation EDF a récemment recentré son action autour de la solidarité. Elle s est fixée trois priorités : l inclusion sociale, l autonomie et l intervention humanitaire. Elle affiche sa volonté d agir pour que chacun puisse trouver sa place dans notre société. Au cœur du mécénat, les salariés du groupe parrainent les projets soutenus par la Fondation et leur apportent des compétences nombreuses issues des métiers de l entreprise. Les Trophées des Associations sont une des actions phares de la Fondation EDF en faveur des initiatives solidaires en France et dans les départements et territoires d outre-mer. Pour répondre aux besoins qui se manifestent dans les domaines de la solidarité, la Fondation s appuie sur la forte capacité de mobilisation de ses salariés. Ceux-ci s impliquent auprès des associations lauréates des Trophées des Associations en devenant parrains d un projet. Le rôle de parrain consiste à accompagner bénévolement une association lauréate pendant au moins un an. Impliqué dès la désignation des lauréats, le parrain est un des interlocuteurs privilégiés de la Fondation qui suit le développement du projet de l association. Les salariés du groupe peuvent ainsi apporter aux projets leur savoir-faire et leur expérience dans chacun des domaines d intervention de la Fondation. En plaçant les salariés du groupe au cœur du mécénat, la Fondation EDF met 240 métiers et un engagement actif au service de l intérêt général. En savoir plus : Retrouvez-nous Facebook.com/FondationEDF twitter.com/fondation_edf 21

22 Nos partenaires

5 ème édition des Trophées des Associations

5 ème édition des Trophées des Associations DOSSIER DE PRESSE 25 MARS 2014 5 ème édition des Trophées des Associations SOMMAIRE Invitation à la presse 3 Retour sur la 4 ème édition des Trophées des Associations 4 La 5 ème édition des Trophées des

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

juillet 2012 PARTENARIATS

juillet 2012 PARTENARIATS Newsletter juillet 2012 SOMMAIRE SÉLECTION DE PROJETS Comité d orientation : comment fonctionne-t-il? Quatre nouveaux projets retenus pour 2012. PARTENARIATS Energie Jeunes : première Convention annuelle.

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Le Pôle départemental de médecine du sport. de l Essonne (PDMS)

Le Pôle départemental de médecine du sport. de l Essonne (PDMS) Pôle Départemental de Médecine du Sport Conception : ClinicProSport / Design : kreo / Crédits photos : Alexis Harnichard, Lionel Antoni Le Pôle départemental de médecine du sport de l Essonne (PDMS) Pôle

Plus en détail

Partageons. nos. talents

Partageons. nos. talents Partageons nos talents 1 La Sauvegarde du Nord Le mot de... Louis Gallois Depuis 1957, la Sauvegarde du Nord accueille et accompagne des enfants, des adolescents, des jeunes en difficultés psychiques,

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!!

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! «Construire une société plus juste et solidaire par le sport» Trouver des solutions au décrochage éducatif des jeunes Permettre à tous les

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles.

DOSSIER DE PRESSE. Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. DOSSIER DE PRESSE Signature de deux emplois d avenir Entre l Etat (Sous préfet de Mamers) et la Communauté de communes des Alpes Mancelles. Mise en œuvre d une action de Parrainage par le Sous préfet de

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant www.partage.org Faire grandir dignement les enfants du monde Mars 2009 1 Association humanitaire française au service des enfants du monde depuis plus

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX Tél. : 05 34 01 91 00 Fax : 05 34 01 57 40 ehpaddessources@orange.fr L ANIMATION AU CŒUR DU PROJET L animation Page 1

Plus en détail

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement

Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement Sous l égide de la Fondation Notre Dame APPEL A PROJET 2015 Maladies psychiques et Pratiques de l accompagnement A la suite d un premier appel à projet lancé par la Fondation en 2014 et compte tenu du

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

Département 64. «Clair matin» PRESENTATION DE L ACTION

Département 64. «Clair matin» PRESENTATION DE L ACTION Département 64 «Clair matin» Intitulé, ancienneté et lieu d implantation PRESENTATION DE L ACTION La maison d enfants à caractère social «Clair matin» a été créé en 1964 et s est implantée à Borce, dans

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Les Ateliers Jeunesse

Les Ateliers Jeunesse Les Ateliers Jeunesse Architecture Histoire Groupes scolaires & centres de loisirs Arts Nom :... Prénom :... Paysage & nature Établissement :... Classe :... Archéologie LES ATELIERS JEUNESSE I. ANIMONS

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat CCAS/Ville de Besançon /REUNICA Contacts : Ville/CCAS de Besançon Danielle DARD Première Adjointe chargée de la Solidarité Tél. 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I

I ORGANISATEUR I I PANORAMA DES ESPACES I I ORGANISATEUR I La (association Loi 1901) est l organisation régionale représentante des entreprises, des fédérations et des syndicats d employeurs de l Économie Sociale et Solidaire (ESS) en Rhône-Alpes.

Plus en détail

S ENGAGER AVEC l association CAMELEON

S ENGAGER AVEC l association CAMELEON S ENGAGER AVEC l association CAMELEON La vision de la cause L association CAMELEON défend l idée d une société où les enfants grandissent dans la dignité et le respect de leurs droits, et où les adultes

Plus en détail

CLAC Lyon 3 Le premier club d'art contemporain

CLAC Lyon 3 Le premier club d'art contemporain DOSSIER DE PRESSE CLAC Lyon 3 Le premier club d'art contemporain universitaire! A quand des CLAC sur tous les campus? SOMMAIRE 1, 2, 3... CLAC! Après Lyon 3, quelle université créera son Club d Art Contemporain?

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir 2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif ARHM : riche de son passé et tournée vers l avenir EDITO Montrer le chemin et rassembler Scriptum Née en 1950 de la volonté d un petit nombre de professionnels de la

Plus en détail

Parrainée en Martinique par : Danielle RENE-CORAIL & Max TELEPHE

Parrainée en Martinique par : Danielle RENE-CORAIL & Max TELEPHE Parrainée en Martinique par : Danielle RENE-CORAIL & Max TELEPHE COMMUNIQUE Dans le cadre de la : Journée Mondiale de l Autisme le Lundi 02 avril 2012 «Ensemble pour l Autisme» Les associations concernées

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE. Novembre 2012 : le mois de l économie sociale et solidaire P.2 Visite à Montpellier de Benoît HAMON, Ministre délégué auprès du ministre de l'economie et des Finances, chargé de l'economie sociale et solidaire et de la Consommation DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Novembre

Plus en détail

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique

LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION. S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique LE GUIDE D AUTO-ÉVALUATION S évaluer pour progresser dans sa mise en œuvre du service civique Entrer dans une démarche d évaluation c est entrer dans une dynamique positive, questionnant les différents

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les

L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Mars 2011 L égalité des femmes et des hommes est un droit capital. S attacher à une égalité entre les Les hommes sont bien plus performants que les femmes dans les métiers techniques Les femmes s investissent

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

jeunesse cœur du Québec

jeunesse cœur du Québec P O L I T I Q U E Q U É B É C O I S E D E L A J E U N E S S E La jeunesse au cœur du Québec S O M M A I R E Le présent document a été réalisé par le Secrétariat à la jeunesse. 875, Grande Allée Est, bureau

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES re DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Diplôme d Etat d'aide Médico-Psychologique fonctions d encadrement NOTICE D ACCOMPAGNEMENT DU LIVRET 2 Cette notice

Plus en détail

Blankenberge Le 2 octobre 2013. Intervention de VO @calypso

Blankenberge Le 2 octobre 2013. Intervention de VO @calypso Blankenberge Le 2 octobre 2013 Intervention de VO @calypso Europe, Calypso, la mythologie se rappellent à nous à la fois dans son ode aux voyages, mais également dans la symbolique qui sépare et unie.

Plus en détail

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants chartesanté-2 24/06/04 21:43 Page 1 Équipe santé Qualité de vie et santé en milieu étudiant CHARTE Recueil des principes fondamentaux pour promouvoir la santé et la qualité de vie en milieu étudiant. Service

Plus en détail

besoin D AIDE POUR accompagnement information outils formation intervention coordination

besoin D AIDE POUR accompagnement information outils formation intervention coordination besoin D AIDE POUR VOTRE PROJET DE SANTé? accompagnement information outils formation intervention coordination «Pour parvenir à un état de complet bien-être physique, mental et social, l individu, ou

Plus en détail

La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville

La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 20 JUIN 2014 ville.gouv.fr LA PARTICIPATION DES CITOYENS AU CŒUR DE LA POLITIQUE DE LA VILLE 3 La loi de programmation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA

DOSSIER DE PRESSE. Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat Contacts : CCAS/Ville de Besançon REUNICA Ville/CCAS de Besançon Marie-Noëlle SCHOELLER Première Adjointe chargée de la Solidarité 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale

Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale Le secteur spécialisé «assuétudes» wallon et la Réforme des soins en santé mentale 1 L offre de soins en santé mentale dans l accord gouvernemental L accord gouvernemental du 9 octobre 2014 prévoit en

Plus en détail

Aider les enfants à se construire un avenir

Aider les enfants à se construire un avenir Aider les enfants à se construire un avenir Une nouvelle et grande Fondation au service de l enfance en difficulté En 1977, Anne-Aymone Giscard d Estaing créait la Fondation pour l Enfance avec une grande

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

Madame, Monsieur, Elena Paillaud Loïc Mourey Laurent Balardy Présidente de la SoFOG Oncologue, IUC Toulouse Gériatre, CHU Toulouse

Madame, Monsieur, Elena Paillaud Loïc Mourey Laurent Balardy Présidente de la SoFOG Oncologue, IUC Toulouse Gériatre, CHU Toulouse Madame, Monsieur, La SoFOG, Société Francophone d OncoGériatrie, organise chaque année dans une ville de France, ses journées nationales en OncoGériatrie, rassemblant près de 400 participants. En octobre

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Notre Projet Associatif

Notre Projet Associatif Notre Projet Associatif Mobil'Emploi 73 a choisi de réviser son projet associatif : le projet de l association, détenu par la mémoire collective des administrateurs historiques, devait être traduit par

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30. www.perrayvaucluse.fr DOSSIER DE PRESSE Contact : Sophie Sabin s.sabin@gpspv.fr 01 69 25 44 30 www.perrayvaucluse.fr Foyer Le Foyer > Qu est qu un Foyer en psychiatrie? Un Foyer en psychiatrie est une structure de soins entre

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017

PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017 PROJET D ETABLISSEMENT 2013 2017 EHPAD«Le Soleil d Automne» Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes Avenue Blanche Peyron Domaine d Escoutet 47400 TONNEINS SYNTHESE 1. La présentation

Plus en détail

ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018

ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018 ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018 PREAMBULE Le projet associatif constitue avec les statuts, les fondements de toute association. Il est l expression collective des personnes qui décident

Plus en détail

SOS NGKALABON MURRANGO

SOS NGKALABON MURRANGO EN TERRE ABORIGENE Association SOS NGKALABON MURRANGO Soutenir des projets d avenir Une initiative française pour les aborigènes d Australie François Giner s est depuis 21 ans immergé dans une communauté

Plus en détail

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES

L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES DISPOSITIF D ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DE 16 A 25 ANS EN SITUATION D ILLETTRISME L ILLETTRISME EN MOTS ET EN CHIFFRES Situation de personnes de plus de 16 ans ayant été scolarisées en France au moins 5

Plus en détail

CHARTE DU BÉNÉVOLAT. «Les exclus» de René LENOIR

CHARTE DU BÉNÉVOLAT. «Les exclus» de René LENOIR CHARTE DU BÉNÉVOLAT «Que chacun, dans son lieu de vie et de travail, participe à cette lutte pour l intégration de tous dans une société de solidarité et de fraternité». «Les exclus» de René LENOIR Les

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir les «équipes citoyennes» qui agissent

Plus en détail

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier»

Taxe d apprentissage. «Faire d une passion, son métier» 2012 Taxe d apprentissage «Chefs d entreprises, entrepreneurs : vous possédez une fibre sociale et sportive, et vous souhaiteriez mettre en valeur l engagement citoyen de votre entreprise. Faites confiance

Plus en détail

2 AVRIL 2012 JOURNEE MONDIALE DE L AUTISME. Grande cause nationale 2012 DOSSIER DE PRESSE

2 AVRIL 2012 JOURNEE MONDIALE DE L AUTISME. Grande cause nationale 2012 DOSSIER DE PRESSE 2 AVRIL 2012 JOURNEE MONDIALE DE L AUTISME Grande cause nationale 2012 DOSSIER DE PRESSE EDITO «Un club, un autiste» est un projet mené en partenariat avec la Fédération Française de Rugby depuis dix ans.

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas»

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» Les valeurs Depuis sa fondation en 2001, l Action de l aisbl Accompagner, et celle de l asbl «Les Amis d Accompagner» qui lui a succédé sur le terrain,

Plus en détail

Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs

Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs Sommaire Edito 2 Formation pour les bénévoles dirigeants associatifs - Les nouvelles procédures budgétaires pour les établissements et les services médico-sociaux tarifés 3 - La loi 1901, le projet associatif,

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto

Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto Un partenariat entre le CIAF et le Groupe Développement

Plus en détail

Je suis ravie et fière d être parmi vous aujourd hui à l occasion des 10 ans de la CNSA.

Je suis ravie et fière d être parmi vous aujourd hui à l occasion des 10 ans de la CNSA. Discours de Ségolène NEUVILLE, Secrétaire d État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l exclusion, à l occasion du 10 ème anniversaire de la Caisse nationale de solidarité pour l autonomie

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

LE VÉGÉTAL C EST LA VIE...

LE VÉGÉTAL C EST LA VIE... JUIN 2014 LES PRIX FONDATION GEORGES TRUFFAUT 2014 TROIS ASSOCIATIONS EXEMPLAIRES RÉCOMPENSÉES LE VÉGÉTAL C EST LA VIE... Partout en France, des jardins pédagogiques, thérapeutiques ou d insertion voient

Plus en détail

Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO

Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO Proposition de formations en direction du réseau des centres sociaux - FORESCO 2015 Les Réseaux d échanges réciproques de savoirs (RERS) Construire ensemble, citoyens / habitants et acteurs des centres

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 L ASSOCIATION L association tous à table anime depuis mai 2011 des repas solidaires, pour permettre aux restaurateurs amis de l association

Plus en détail

Petit guide du parrainage

Petit guide du parrainage Petit guide du parrainage La solidarité est essentielle. Tous ensemble, nous pouvons les aider à réaliser leur rêve, celui d un monde meilleur! www.iccvnazemse.org «Le développement humain durable et local

Plus en détail

DOSSIER PRESSE. Contact presse : Florence Courtès - 04 67 61 45 15, Florence.Courtes@icm.unicancer.fr

DOSSIER PRESSE. Contact presse : Florence Courtès - 04 67 61 45 15, Florence.Courtes@icm.unicancer.fr DOSSIER DE PRESSE Le Grand Défi Vivez Bougez 2015 Contact presse : Florence Courtès - 04 67 61 45 15, Florence.Courtes@icm.unicancer.fr COMMUNIQUÉ DE SYNTHÈSE Le «Grand Défi Vivez Bougez» 2015, c est parti!

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

COLLÈGE - LYCÉE - UNIVERSITÉ CD-ROMS SERVICES EN LIGNE KITS D'ANIMATION

COLLÈGE - LYCÉE - UNIVERSITÉ CD-ROMS SERVICES EN LIGNE KITS D'ANIMATION Apprendre à s'orienter COLLÈGE - LYCÉE - UNIVERSITÉ CD-ROMS SERVICES EN LIGNE KITS D'ANIMATION Une fondation pour l Orientation Depuis sa création en 1992, la fondation JAE se mobilise pour l orientation

Plus en détail

Projet Éducatif Territorial 2013-2015

Projet Éducatif Territorial 2013-2015 Entre les soussignés LE DÉPARTEMENT DE LA SEINE-SAINT-DENIS Hôtel du Département 93006 Bobigny Cedex Représenté par Monsieur Stéphane Troussel, Président du Conseil général de la Seine- Saint-Denis agissant

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES ENTRE L ÉTAT, LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES SIGNÉE PAR LE PREMIER MINISTRE, LA PRÉSIDENTE DU MOUVEMENT ASSOCIATIF, LE PRÉSIDENT DE L ASSOCIATION

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

Politique Culturelle Nationale

Politique Culturelle Nationale Politique Culturelle Nationale DEFINITION ET PRINCIPES CHAPITRE PREMIER Article premier : - La Culture est l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs caractérisant

Plus en détail

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre

Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Colloque «10 ans et après? Handicap, participation et inclusion : de la vision à la mise en œuvre Discours de Monsieur Georges Rovillard, Administrateur général de l AWIPH Monsieur le représentant de Madame

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap

Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Accueillir et accompagner la différence Scolarisation et handicap Monsieur Jean-Michel Lacroix Recteur d académie, directeur général du Cned Monsieur Marc Laborde Directeur de l institut Cned de Toulouse

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE DES 60 ANS DE L AJD ASSOCIEZ VOTRE LOGO AU LOGO DE L AJD SUR NOS DIFFÉRENTS OUTILS DE COMMUNICATION

DEVENEZ PARTENAIRE DES 60 ANS DE L AJD ASSOCIEZ VOTRE LOGO AU LOGO DE L AJD SUR NOS DIFFÉRENTS OUTILS DE COMMUNICATION 60 ANS D EXPÉRIENCES ET D EXPERTISE Depuis sa création, l AJD s inscrit dans un projet associatif fort : améliorer le quotidien des jeunes ayant un diabète et de leur famille en leur proposant des solutions

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail