CAHIER DE PRECONISATIONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CAHIER DE PRECONISATIONS"

Transcription

1 CAHIER DE PRECONISATIONS Le caractère du centre ancien de Caudiès-de- Fenouillèdes ainsi que celui des extensions du 19 ème siècle sont à préserver au titre d un patrimoine commun à transmettre aux générations futures. Conscients de cette identité forte liée à la présence du «Fort», des façades typiques et des ruelles qui l entourent, les nombreux propriétaires de ce périmètre, qui souhaitent mettre en valeur leur bien, peuvent se trouver confrontés à des interrogations quant aux matériaux à privilégier Il s agit ici de fournir un cahier de préconisations à leur attention dont la seule valeur se veut informative. De plus amples renseignements pourront être demandés à la commune et à l architecte des bâtiments de France. Ce document reprend les recommandations du projet de Zone de Protection du Patrimoine Architectural et Urbain, réalisé par Gilles de Saint Jean et Claire Sarda-Verges en 1986.

2 I - GENERALITES Le centre ancien et Le Fort, zone homogène ayant quelques bâtiments de "prestige" qu'il est préférable de restaurer avec un très grand soin, tant du point de vue des matériaux que des couleurs. Ceci a déjà été réalisé pour le bâtiment d'angle de la place de la Mairie et la Mairie elle-même. Il serait intéressant d'apporter beaucoup de soins nécessaires aux trois constructions à pan de bois, au bâtiment à tourelle (boulangerie) et au bâtiment qui lui fait face.(parcelles n 267 et 268 de la section E). La maison d'habitation de village se compose généralement de deux niveaux sur rez-de-chaussée, qui est occupé par des boutiques au centre, des remises à la périphérie. Porte du Fort Le parcellaire impose des façades étroites et hautes, peu ou pas de cour intérieure. Dans le village, il est préférable de réaliser les constructions neuves en continuité des façades existantes. L épanelage général du village peut être conservé, si les surélévations éventuelles ne dépassent la hauteur de la mitoyenneté la plus élevée.

3 II - FACADES La plupart des façades sont enduites d'un mortier de chaux naturelle (NHL, CL, anciennement XHN et CAEB) et de sable plus ou moins tamisé, étalé à la truelle et gratté. Quelques façades sont en pierres roulées. La teinte du sable et du liant plus ou moins homogène donne les variations de couleur. Les matériaux de construction étaient tirés de la rivière, sous forme de pierres roulées exception faite pour les harpes, les linteaux, les encadrements des baies souvent réalisés dans une sorte de grés et, plus rarement, en cayroux. Pour les maisons plus simples, le linteau en bois est davantage employé. Façade enduite avec pierres apparentes Façade en pans de bois Dans le cas d'une réfection de façade enduite, il est possible de laisser des pierres apparentes. Les enduits peuvent être réalisés dans une des couleurs choisies dans le nuancier déposé en Mairie, dans un respect des teintes et de la granulométrie des plus vieux enduits traditionnels. Les enduits peuvent être appliqués à la truelle : il n'est pas nécessaire, surtout dans la réfection de l'habitat ancien, de vouloir à tout prix un aplomb strict. Ne pas employer à nu, les matériaux prévus pour être recouverts tels que parpaings de ciment, briques creuses ), est mieux. Dans le cas de percement dans un mur ancien en pierre ou crépis, on peut réaliser avec soin les arases de l'embrasure avec un mortier coloré du même ton que l'ensemble du mur. Pour la réhabilitation, on peut réutiliser les percements existants fenêtres, portes, jambages, arcs, linteaux. Par exemple, on pourra déboucher une ouverture sous un arc en cayroux en le remettant en valeur par décroutage et brossage (cas des anciennes remises et "paillers"). Le rejointement des maçonneries à pierre vue peut être réalisé par un mortier coloré dans un ton choisi dans le nuancier déposé en Mairie. Tout décor ancien (bandeaux, sculptures, modillons, corniches, entablements, culots, pilastres, etc.) peut être maintenu en place et restauré. Les décors manquants peuvent être remplacés ou complétés selon les profils anciens. Les balcons peuvent être à barreaux verticales.

4 III - OUVERTURES Les ouvertures à tendance verticale sont plus hautes que larges, peu nombreuses, les pleins dominent toujours sur les vides. Les portes des remises ou garages actuellement sont souvent couvertes en arc surbaissé en pierre ou en cayroux. Petite ouverture de forme carré (caves, greniers, ) Ouverture ancienne La création d ouvertures nouvelles devra dans la mesure du possible être, dans des proportions identiques aux anciennes (plus hautes que larges), et garder l alignement par rapport à celles-ci dans une même façade. Pour les pièces annexes et les combles, les ouvertures peuvent être rapprocher du carré. Pour les ouvertures en rez de chaussée (garage) est préférable de garder les dimensions d origine. Si on ferme partiellement ou complètement une ouverture existante, il est indiqué de réaliser un recul de 15 cm par rapport à l alignement des façades. Pour les encadrements des ouvertures, le bois est le matériau privilégié : linteaux, jambages et fermetures. Toutefois, les encadrements en briques (cayroux) sont utilisables sur les ouvertures où ils existent déjà.

5 IV - MENUISERIES Les menuiseries extérieures, volets, portails, portes, pourront recevoir des teintes traditionnelles, dont voici quelques exemples caractéristiques de la région : - le vert jardin : celui qui jaunit en vieillissant - le gris bleu soutenu (quelques exemples subsistent à Caudiès de Fenouillèdes) - le bleu marron (celui des charettes) On peut ajouter à cette liste le brun sombre "Van Dyck" ou le bois naturel teinté foncé encore que cette dernière nuance ne convienne pas pour le centre du village mais plutôt les abords de celui-ci. Les volets des fenêtres sont en bois plein avec des pentures droites ou plus rarement, en forme de volute (place de la mairie) ; ils n'ont ni barres, ni écharpes ; ils se rabattent sur la façade, avec un système de blocage ("arrêts de volet") très caractéristique. Porte : Encadrement en brique (cayroux) Il est possible de laisser apparente la couleur des tuiles dans la génoise. Les menuiseries, volets et contrevents en PVC sont très peu indiqués. Les menuiseries anciennes de qualité (vantaux de portes, contrevents, châssis, ouvrants de fenêtres, devantures de magasins,etc.) et leur serrurerie de qualité peuvent être maintenues et restaurées. Il est préférable d éviter l installation de volets roulants.

6 V - TOITURES & COUVERTURES Le village se trouve sur le territoire de l'ancienne Province de Languedoc (Fenouillèdes), les tuiles canales sont d'une couleur terre cuite alors que dans le reste du département, la couleur est rouge. Génoise à 2 rangs La génoise de deux à trois rangs de tuiles ou voligeage formant corniche se retrouve dans la plupart des cas ; il existe aussi cependant des corniches en terre cuite moulurée. Il n'existe ni lucarne ni chien assis. Voligeage en bois La ligne du faîtage est toujours parallèle à la pente. Les souches de cheminées, de forme rectangulaire, sont réalisées en briques. Pour la réfection ou la réalisation des toitures ainsi que la couverture en tuile, la tuile canal de ton terre cuite est préférable. Notons que très souvent la tuile du canal est en saillie d'environ 1/3 de sa longueur. Pour refaire un toit, on peut utiliser des supports de toitures en amiante ciment en réutilisant si possible des tuiles anciennes en recouvrement. On peut aussi réaliser "le Canal" en tuile neuve et le recouvrement en tuile de récupération. La pente est de l'ordre de 30 % à 33 %. Le débord peut mesurer jusqu'à 60 cm ; il est toujours plus grand en façade qu'en pignon. La conservation des génoises et des débords saillants bois est intéressante. Dissimuler les antennes paraboliques est possible de façon à ce qu elles ne soient pas visibles du domaine public. Les avancées de toiture réalisées en cayroux, tuiles, terre cuite moulurée, peuvent être conservées dans la mesure du possible après brossage et nettoyage. De même, il est intéressant de conserver les tourtougades formant chéneaux.

7 VI- ENVIRONNEMENT On ne trouve dans le centre du village que très peu de murs de clôture ou de barrières. Il est peut être judicieux d utiliser des matériaux de récupération (cayroux, galets pierres de démolition, traverses de chemin de fer, etc.) pour réaliser avec simplicité les perrons, trottoirs, dallages, barrières, et tous aménagements extérieurs privés ou publics (bancs jardinières, éclairage, etc.). Il est important de tenir compte de la pente naturelle du terrain pour tous les aménagements.

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS

PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS PROTÉGER, METTRE EN VALEUR ET RÉNOVER LES CHAIS A - PROBLÉMATIQUE : Les chais, liés à l activité viticole, sont très nombreux dans le Pays Ouest, intégrés dans le tissu urbain des villes et villages, ou

Plus en détail

Règlement du lotissement

Règlement du lotissement BUREAU AMENAGEMENT INGENIERIE ENVIRONNEMENT Règlement du lotissement Le Chêne La Valinière, Trizay-Coutretôt-Saint-Serge 2010 REGLEMENT Article 1 : Objet du règlement Le présent règlement fixe les règles

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES

ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE I - RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES ANNEXE 1.1 - IMMEUBLES en ZONES Ub Les règles applicables en matière d architecture et d aspect des constructions seront modulées en fonction de la nature des

Plus en détail

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE

Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE 16 juin Ville de Rosny-sous-Bois ATELIER 2 : PATRIMOINE GLOSSAIRE Acrotère Dans l architecture classique, un acrotère est un ornement sculpté disposé au sommet d un fronton ou sur un pignon. Dans l architecture

Plus en détail

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015

Le plan Local d Urbanisme. Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Le plan Local d Urbanisme Réunion publique Projet de modifications Mercredi 6 mai 2015 Cultiver le caractère de Bois le Roi Les arbres, les paysages naturels, les haies, les jardins, les rues verdoyantes

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT. RÈGLEMENT N o 761-07-15

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT. RÈGLEMENT N o 761-07-15 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIEDMONT RÈGLEMENT N o 761-07-15 RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT #761-07 PORTANT SUR LE PLAN D IMPLANTATION ET D INTÉGRATION ARCHITECTURALE SUR LE TERRITOIRE DE LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

PA10 - Règlement du Lotissement

PA10 - Règlement du Lotissement MAITRE D OUVRAGE 22, Rue d Issenheim 68190 RAEDERSHEIM Tel 03 89 48 19 52 Fax 03 89 48 02 70 info@fha-lotisseur.fr MAITRE D ŒUVRE - GEOMETRE 21, rue Jacobi-Netter 67200 STRASBOURG Tel 03 88 36 94 68 Fax

Plus en détail

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS

REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE. Règlement de l AVAP de Chambéry(Savoie) V NOUVELLES CONSTRUCTIONS REGLEMENT SOMMAIRE DE CETTE PARTIE V NOUVELLES CONSTRUCTIONS 1 Implantation 2 Clôtures 3 Hauteur 4 Façades Matériaux Ouvertures Réseaux, coffrets, divers Façades commerciales 5 Toitures Formes Couverture

Plus en détail

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs

L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Opération de mise en valeur des façades 1 L architecture du XVI ème siècle à Pau et ses couleurs Sommaire Les immeubles ci-après présentés, sont donnés

Plus en détail

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction

Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction Fiche Conseil 1 : Style VILLEGIATURE : Réhabilitation du bâti ancien, construction GENERALITES Maisons de villégiature Maisons de bourg Le centre village s est construit par étapes successives autour de

Plus en détail

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs.

5 - Les terrains de camping-caravaning et les parcs résidentiels de loisirs. CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. UA ARTICLE UA 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI

LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI LES DIFFERENTES TYPOLOGIES DE BATI Les constructions des maisons repérées comme éléments de patrimoine de ces quartiers s étalent, on l a vu, de la fin du XIXème siècle à la période d entre-deuxguerres.

Plus en détail

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits.

Les ravalements au chemin de fer par grattage, ponçage ou bouchardage sont interdits. 5/ CAHIER DES CHARGES DE RESTAURATION DE FACADES Travaux potentiellement subventionnables 1 Chien assis et lucarne 2 Chéneau, gouttière, descente d'eau et dauphin 3 Corniche 4 Garde-corps 5 Volet 6 Porte

Plus en détail

21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES. 21.1.2 Classification fonctionnelle des bâtiments d'intérêt patrimonial par type et sous-type

21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES. 21.1.2 Classification fonctionnelle des bâtiments d'intérêt patrimonial par type et sous-type CHAPITRE 21 DISPOSITIONS VISANT LA PROTECTION DES BÂTIMENTS D'INTÉRÊT PATRIMONIAL 21.1 NORMES GÉNÉRALES ET DISPOSITIONS INTERPRÉTATIVES 21.1.1 Champ d'application Les dispositions de la présente section

Plus en détail

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU

VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS BANDEAU ALLÈGE ENCADREMENT DE BAIE SOUBASSEMENT CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU 2 VOCABULAIRE D UNE FAÇADE LUCARNE CORNICHE CROUPE GARDE CORPS ENCADREMENT DE BAIE ALLÈGE SOUBASSEMENT BANDEAU MODÉNATURE ENSEMBLE DE DÉCORS ET MOULURES CHASSIS DE TOIT ŒIL DE BŒUF LINTEAU QUEUE DE VACHE

Plus en détail

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie Construire une piscine Fiche conseil n 3 Série Urbanisme / Architecture / Paysage / Environnement Direction Régionale des Affaires Direction Régionale Culturelles des Affaires -Alpes Culturelles -Alpes

Plus en détail

IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION

IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION IX AIRES INDUSTRIELLES ET/OU D ARTISANAT, DE P.M.E. ET D EXTRACTION Ce règlement porte sur les zones industrielles (Abattoir, gazomètre, carrière de Montorgueil, ), sur toutes les zones d extraction et

Plus en détail

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012)

COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) Article 1 : Exposé COMMUNE DE BUSSANG Lotissement Communal «Derrière chez Blau» REGLEMENT (Version modifiée au 6 décembre 2012) La Commune est propriétaire sur la commune de BUSSANG de terrains cadastrés

Plus en détail

SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd

SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd SOUS-CHAPITRE III SECTEUR Zd DISPOSITIONS APPLICABLES AU SECTEUR Zd Le secteur Zd est affecté à la construction d un habitat résidentiel en individuel et semi-collectif. SECTION I TYPE D OCCUPATION ET

Plus en détail

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012)

VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) VĐLLE DE NÎMES OPÉRATION «PIERRE SÈCHE» CAHIER DES CHARGES 2 ème MODIFICATION (2012) CAPITELLES ET MURS DE CLÔTURE EN LIMITE DU DOMAINE PUBLIC SUBVENTION MUNICIPALE «AIDE Á LA PIERRE» RÈGLEMENT D ATTRIBUTION

Plus en détail

Chapitre 5 : Zone NC. Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles

Chapitre 5 : Zone NC. Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles Chapitre 5 : Zone de richesses naturelles réservée aux activités agricoles Caractère de la zone La zone NC est une zone naturelle constituée des parties du territoire communal ayant une vocation agricole.

Plus en détail

Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme

Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme Lotissement «Les Chavades» - Manzat, Puy-de-Dôme 3 parcelles viabilisées disponibles 781 à 849 m 2-40 euros le m 2 8 parcelles vendues Pour plus d'informations, contacter : Mme Kmieciak, Secrétaire Générale

Plus en détail

Les Devantures commerciales dans le Val-de-Marne RECOMMANDATION POUR LES DEVANTURES

Les Devantures commerciales dans le Val-de-Marne RECOMMANDATION POUR LES DEVANTURES Les Devantures commerciales dans le Val-de-Marne RECOMMANDATION POUR LES DEVANTURES LA RUE Les devantures des commerces participent à la cohérence de la rue, elles respectent : Les limites du parcellaire

Plus en détail

REGLEMENT. Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager. Avril 2000 - modifié juin 2001- modifié mai 2002

REGLEMENT. Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager. Avril 2000 - modifié juin 2001- modifié mai 2002 ZPPAUP Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager REGLEMENT Avril 2000 - modifié juin 2001- modifié mai 2002 avec plan de zonage, plan des alignements et plan des limites constructibles

Plus en détail

LA MAISON DE BOURG. Les bourgs du Parc naturel ont. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON DE BOURG. Les bourgs du Parc naturel ont. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs LA MAISON DE BOURG Un bourg est un gros village dense généralement situé à un carrefour de voies principales. La maison de bourg appartient à cet ensemble de maisons accolées et groupées le long des rues

Plus en détail

Matières & couleurs du Parc

Matières & couleurs du Parc MONTS D ARDÈCHE Matières & couleurs du Parc Mémento Traitement des façades : recommandations architecturales COULEURS ET MATIÈRES D HIER... L architecture traditionnelle des Monts d Ardèche s est construite

Plus en détail

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT

PLAN D EXTENSION. «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT PLAN D EXTENSION «En Dallaz Les Assenges» REGLEMENT Règlement du plan d extension partiel s appliquant aux secteurs «En Dalaz» et «Les Assenges» et modifiant le règlement des zones de villas, de l ordre

Plus en détail

LOTISSEMENT DES FLEURS

LOTISSEMENT DES FLEURS Commune de ZILLISHEIM - 68 LOTISSEMENT DES FLEURS Règlement d'urbanisme 2 LOTISSEMENT DES FLEURS Commune de ZILLISHEIM - 68 REGLEMENT D URBANISME Suivant les règles d urbanisme applicables sur le territoire

Plus en détail

AUH - ZONE A URBANISER

AUH - ZONE A URBANISER AUH - ZONE A URBANISER Il convient de se référer à la partie intitulée «Définitions et dispositions communes à toutes les zones».cette partie générale comprend : - des compléments à l application des articles

Plus en détail

Direction des Services Techniques et de l Aménagement

Direction des Services Techniques et de l Aménagement Direction des Services Techniques et de l Aménagement AIDE A LA RENOVATION DES FACADES CAHIER DES CHARGES Version avril 2015 Documents à rendre pour l instruction du dossier : Une déclaration préalable

Plus en détail

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche

Protection / Statut juridique. Notes, accessibilité, personnes ressources. Restaurations. Documentation. Renseignements fiche Nom : Maison H rue de l'égalité Typologie architecturale secondaire : Dénomination : édifice domestique / maison Dénomination secondaire : Typologie régionale : Localisation Canton : Bourg de Péage / Pays

Plus en détail

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015

Réglementation publicitaire. Ville de Juvisy-sur-Orge. Réunion publique du 24 novembre 2015 CYPRIM Réglementation publicitaire Elaboration du règlement local de publicité Ville de Juvisy-sur-Orge ---------------- Réunion publique du 24 novembre 2015 Présentation des règles 1 Publicité : 1. Règles

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994.

DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS. Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS. Septembre 1994. DEPARTEMENT DE L HERAULT VILLE DE PEZENAS Secteur sauvegardé REGLEMENT / EXTRAITS REGLEMENT/EXTRAITS Septembre 1994 Septembre 1994 Ministère de l Equipement, des Transports et du Tourisme Ministère de

Plus en détail

Commune de Bretonnières. Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions

Commune de Bretonnières. Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions Commune de Bretonnières Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions Règlement communal sur le plan d extension et la police des constructions CHAPITRE PREMIER Dispositions

Plus en détail

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L AIDE Á LA PIERRE

RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L AIDE Á LA PIERRE RÈGLEMENT D ATTRIBUTION DE L AIDE Á LA PIERRE OBJET : la charte de la garrigue, éditée en 1984 (1 ère édition), intègre comme objectif, la protection et la mise en valeur des paysages dans leur grande

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales

PLAN LOCAL D URBANISME. PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales COMMUNE DE VILLAR SAINT-PANCRACE Département des Hautes-Alpes (05) PLAN LOCAL D URBANISME PIECE N 5-1 : Cahier des prescriptions architecturales Prescrit par délibération du 27 juin 2008 Arrêté par délibération

Plus en détail

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses

Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Commune de Käerjeng Localités de Clemency Fingig Plan d'aménagement général Partie écrite Règlement sur les bâtisses Texte coordonné, approuvé en septembre 2013 Extraits 1/6 Art. 6 Secteurs d habitat à

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE 1 AUyz Caractère et vocation de la zone Il s agit d une zone destinée à l accueil d activités économiques, notamment d activités commerciales, tertiaires, de services

Plus en détail

REGLEMENT DU LOTISSEMENT

REGLEMENT DU LOTISSEMENT Maître d'ouvrage : LTA Cité de l'habitat - Route de Thann 68460 LUTTERBACH Tél : 03 89 51 33 55 Fax : 03 89 52 75 69 DEMANDE DE PERMIS D'AMENAGER Commune de MOOSCH Lotissement "LES PRIMEVERES" Maître d'oeuvre

Plus en détail

Rapport action tuffeau. CAHIER n 13

Rapport action tuffeau. CAHIER n 13 Rapport action tuffeau Réhabilitation énergétique des bâtiments en tuffeau Etat de l art et retours d expérience CAHIER n 13 Maison de maître Saint-Martin de la Place Figure 1 1 : Façade Sud Date de visite

Plus en détail

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES

INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES INCITATION A LA RESTAURATION DES FAÇADES CAHIER DES CHARGES De façon non exhaustive, chaque dossier étant examiné de manière spécifique, les principaux critères de mise en œuvre sont ainsi définis : NETTOYAGE

Plus en détail

3.1. - ZP1 - Groupements historiques

3.1. - ZP1 - Groupements historiques 3.1. - ZP1 - Groupements historiques 3.1.1 Caractère de la zone La zone ZP1 a été définie en croisant les données des secteurs d identité, le principe de densité et la constitution historique et cohérente

Plus en détail

PLAN DE QUARTIER. «Bussigny centre»

PLAN DE QUARTIER. «Bussigny centre» PLAN DE QUARTIER «Bussigny centre» REGLEMENT CHAPITRE I PERIMETRE DU PLAN DE QUARTIER 1. Le plan de quartier régi par le présent règlement s applique aux parcelles nos 391 394, 1641 1784 et 1785 1632 délimitées

Plus en détail

PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable. Revaloriser l habitat traditionnel

PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable. Revaloriser l habitat traditionnel g u i d e pr a t i q u e PaysdesCombrailles Le pays de votre développement durable Revaloriser l habitat traditionnel Sommaire Revaloriser l habitat traditionnel Accompagner vos projets... 3 Les types

Plus en détail

D E PA R T E M E N T D U VA L D ' O I S E P LA N L O C A L. w. CAHIER DES RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES. Approuvé lors du conseil municipal du:

D E PA R T E M E N T D U VA L D ' O I S E P LA N L O C A L. w. CAHIER DES RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES. Approuvé lors du conseil municipal du: D E PA R T E M E N T D U VA L D ' O I S E P LA N L O C A L D'URBANISME w. CAHIER DES RECOMMANDATIONS ARCHITECTURALES Approuvé lors du conseil municipal du: 1 SOMMAIRE Introduction...4 Chapitre I Prescriptions

Plus en détail

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois

Section zonage. La Présentation. Chapitre 27. Dispositions relatives au noyau villageois Chapitre 27 Dispositions relatives au noyau villageois Table des matières 27 DISPOSITIONS RELATIVES AU NOYAU VILLAGEOIS...27-3 27.1 CHAMPS D APPLICATION...27-3 27.2 USAGES ET ÉQUIPEMENTS PERMIS DANS LA

Plus en détail

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA»

PA10. Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» PA10 07-038 Mai 2013 modifié en Juillet et Octobre 2013 et Mars 2014 DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE MONTBRUN-LAURAGAIS LOTISSEMENT «SOULEILLA» REGLEMENT DU LOTISSEMENT -------- I PRINCIPE REGLEMENTAIRE

Plus en détail

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s

C a h i e r d e r e c o m m a n d a t i o n s a r c h i t e c t u r a l e s L E S C O N S T R U C T I O N S R U R A L E S À PA N D E B O I S L E S C O N S T R U C T I O N S E N B R I Q U E Vous pouvez consulter gratuitement le pour un conseil tél. : 00 00 00 00 00 C a h i e r

Plus en détail

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation

Département de la Manche. Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal. Elaboration. Pièce n 1 : Rapport de présentation Département de la Manche Communauté de communes de Saint-James Plan Local d Urbanisme Intercommunal Elaboration Pièce n 1 : Rapport de présentation Pièce n 1c: Cahier de recommandations architecturales,

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Parcelle : AR 11 5 boulevard Bara Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R + 2+ combles Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : m² Meulière, rocaille,

Plus en détail

L adoption du procès-verbal est reportée à la réunion du 16 mai 2012.

L adoption du procès-verbal est reportée à la réunion du 16 mai 2012. Procès-verbal de la réunion 12-08 du Comité consultatif pour la protection des biens culturels, tenue le 18 avril 2012 à 18 h 30, à la salle de conférence E-345, à l Hôtel de Ville, 4250, chemin de la

Plus en détail

Usine textile et teinturerie Dechaux actuellement immeuble d'habitation

Usine textile et teinturerie Dechaux actuellement immeuble d'habitation , Vienne Vallée de la Gère 7, 9 petite rue de la Cocarde Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 2006 Date(s) de rédaction : 2009 Cadre de l'étude : enquête thématique régionale

Plus en détail

Les aides ne pourront être accordées que pour des bâtiments répondant aux conditions suivantes :

Les aides ne pourront être accordées que pour des bâtiments répondant aux conditions suivantes : COMMUNE DE VIONNAZ Règlement sur l octroi de subventions pour l encouragement à la rénovation et à la sauvegarde des bâtiments dans la zone Vieux-Village Vionnaz - Mayen - Revereulaz - Torgon Entrée en

Plus en détail

le pavillonnaire en site rural et les fermes

le pavillonnaire en site rural et les fermes Guide couleurs Les maisons rurales, le pavillonnaire en site rural et les fermes Couleurs et matières pour les façades : restaurations et constructions neuves Les typologies architecturales Les maisons

Plus en détail

Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré

Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré Règlement Local de Publicité secteur ZPR1 - Vitré V : DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES AUX ENSEIGNES Préambule Les enseignes doivent s intégrer aux caractéristiques des architectures commerciales sur

Plus en détail

CHAPITRE 6 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER 1AU (ZAC DES PARADIS)

CHAPITRE 6 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER 1AU (ZAC DES PARADIS) CHAPITRE 6 - DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE A URBANISER 1AU (ZAC DES PARADIS) CARACTERE DE LA ZONE La zone 1AU - ZAC DES PARADIS est une zone à urbaniser, non desservie par les réseaux, identifiant

Plus en détail

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter

c.a.u.e. de la manche collection DÉCOUVERTE du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter collection DÉCOUVERTE c.a.u.e. de la manche du Bocage normand Caractéristiques et conseils pour l apprécier et la respecter Le pan de bois associé au torchis constitue probablement l un des plus célèbres

Plus en détail

PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/100e

PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/100e + 8,35 17 18 19 20 21 15 14 16 9 11 12 13 6 7 8 1 2-0,14 3 4 5 BATIMENT D BATIMENT F Façade est, rue PC ETAT EXISTANT PC5 plan façade - 1/0e Conduit de cheminée restauré, souche maçonné et enduite, mitre

Plus en détail

PREAVIS MUNICIPAL 05/2012 Révision du plan général d affectation

PREAVIS MUNICIPAL 05/2012 Révision du plan général d affectation PREAVIS MUNICIPAL 05/2012 Révision du plan général d affectation Municipalité de 1081 Montpreveyres Modifications des articles du Règlement général sur l aménagement du territoire et les constructions

Plus en détail

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1

OCCUPATION DU BATI CRITERE DE PROTECTION CARACTERISTIQUES. Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Parcelle : AZ 275 9 rue Collet Typologie du bâti : Maison de villégiature Nombre d étages : R+1 Epoque supposée : Fin 19 ème -début 20 ème siècle Surface bâtie (approx.) : 78 m² Meulière jointoyée Maison

Plus en détail

HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT. Charte architecturale de Vayres

HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT. Charte architecturale de Vayres HISTOIRE ET TERRITOIRE HABITAT TRADITIONNEL HABITAT CONTEMPORAIN LOTISSEMENT L histoire de Vayres 2 L origine du nom de la Ville de Vayres vient du celte Varatedo, qui veut dire Varat, passage et Edun,

Plus en détail

PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES

PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PROVINCE DE NAMUR - COMMUNE DE NAMUR PLAN PARTICULIER D'AMENAGEMENT N 1004A A.R. 10/01/51 PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES REGLEMENT RELATIF AUX SERVITUDES URBANISTIQUES ART. 1. ZONE DE CONSTRUCTION D HABITATIONS

Plus en détail

Architecture commerciale

Architecture commerciale ALIXAN Notices Architecture commerciale édifice commercial Ancien "Café Pain" place de la Mairie Ancien café de la Mairie "Amédée Charrin" Conservation du Patrimoine de la Drôme avril-mai 2007-67 - Conservation

Plus en détail

A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS

A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS COMMUNE DE GRAND CHAMP 90 A N N E X E S ANNEXE N 1 : REGLES RELATIVES AU CALCUL DES PLACES DE STATIONNEMENT ANNEXE N 2 : ASPECT ARCHITECTURAL DES CONSTRUCTIONS Règlement PLU Modification n 2 COMMUNE DE

Plus en détail

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS

Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention ARCHITECTURE & TYPOLOGIE MURS BAIES BASE. MATERIAUX Familles de PRODUITS ENDUITS PEINTURES DÉCORS Généralités : Ravalement / Niveaux d'intervention Dénarurations ARCHITECTURE & TYPOLOGIE TOITURES MURS BAIES BASE BATI ANCIEN A T C TECHNIQUES & matériaux MATERIAUX Familles de PRODUITS DIAGNOSTICS et

Plus en détail

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Service du Logement Rue de la Madeleine 38 Rue Cathédrale 34-4000 Liège Liège, le 10 octobre 2012 RAPPORT A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Rénovation complète et réaffectation en neuf logements d un ensemble

Plus en détail

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT

PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT SODEVAM NORD LORRAINE A RETTEL PA10 - REGLEMENT DE LOTISSEMENT MAI 2012 ESPACE & PAYSAGES EGIS AMENAGEMENT NOURY & ASSOCIES 75, rue Emile Mayrisch L-4240 ESCH-SUR-ALZETTE Tél : 352 26 17 84 Fax : 352 26

Plus en détail

Règlement local de publicité

Règlement local de publicité Commune de Rousset Règlement local de publicité Partie réglementaire Commune de Rousset (13790) Règlement Local de Publicité 1 CHAPITRE I. DISPOSITIONS COMMUNES ARTICLE 1.1 APPLICATION DU CONTEXTE LEGISLATIF

Plus en détail

3-1 Règlement des zones à urbaniser

3-1 Règlement des zones à urbaniser 3-1 Règlement des zones à urbaniser Plan Local d Urbanisme - Révision - R5 approuvée par le Conseil de la Communauté d Agglomération Grand Poitiers le 1 er avril 2011. Modification M1-R5 approuvée par

Plus en détail

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce.

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce. Commune de Colombes ( Hauts de Seine) Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes DGST Service GESTION DU DOMAINE PUBLIC colombes règlement

Plus en détail

P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE

P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE P.L.U. DE STE FOY D AIGREFEUILLE atelier urbain SEGUI & COLOMB Sarl d architecture 23 Impasse des Bons Amis 31200 TOULOUSE 0561 11 88 57 atelierurbain@free.fr Département de la Haute Garonne Commune de

Plus en détail

Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière).

Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière). CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine à vocation de loisirs, réservée aux activités liées au tourisme, aux sports et aux loisirs et aux équipements publics (cimetière). UL Un secteur ULz est créé pour tenir

Plus en détail

Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime )

Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime ) Pièce annexe N 1 à l'arrêté N 2005/02/116-117 du 12 janvier 2005 Commune de PUILBOREAU ( Charente Maritime ) Titre VIII Livre V du Code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT VILLE DE LOCHES SECTEUR SAUVEGARDÉ. Plan permanent de sauvegarde

MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT VILLE DE LOCHES SECTEUR SAUVEGARDÉ. Plan permanent de sauvegarde MINISTÈRE DE L ÉQUIPEMENT DIRECTION DÉPARTEMENTALE D INDRE-ET-LOIRE GROUPE D ÉTUDES ET DE PROGRAMMATION VILLE DE LOCHES SECTEUR SAUVEGARDÉ Ville de Loches Service Urbanisme Services Techniques 37600 LOCHES

Plus en détail

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie A Maçonnerie Réalisation d ouvrages de maçonnerie Préparer une intervention en maçonnerie Protéger les ouvrages existants et identifier les points singuliers (isolants, ) Préparer le site pour l'intervention

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte.

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte. C2XM25 NOTICE EXPLICATIVE Pour ce concours d idée d architecture «DUMANE IN CASA», nous vous proposons un projet que nous avons nommé : «Trois points de suspension». «Trois points de suspension» est un

Plus en détail

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER

COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER COMMUNE de CIVRIEUX D AZERGUES LE NUANCIER Les façades Le fond de façade appartient à une famille colorée dominante : les neutres et quelques ocrés (ocre jaune et ocre orangé). Les teintes seront choisies

Plus en détail

Permis d urbanisme ou pas?

Permis d urbanisme ou pas? Permis d urbanisme ou pas? Très souvent, en toute bonne foi, on commet de petites infractions en matière d urbanisme, qu il serait préférable d éviter car elles ne sont pas sans conséquences. Voici une

Plus en détail

Extrait du règlement de l'avap. approuvé par

Extrait du règlement de l'avap. approuvé par Extrait du règlement de l'avap approuvé par délibération du conseil municipal le 4 mars 2014 4.4 PRESCRIPTIONS POUR LES EDIFICES EN RUPTURE AVEC L ENVIRONNEMENT 4.4.1 FACADES / MACONNERIES 4.4.1.1 COMPOSITION

Plus en détail

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN

PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN PERMIS D AMENAGER LOTISSEMENT «PETIT ORME 3» COMMUNE DE BAILLEAU LE PIN REGLEMENT DE LOTISSEMENT PA 10 SNC FONCIER CONSEIL ORLÉANS CBC ARCHITECTURE & URBANISME REGLEMENT DE LOTISSEMENT Le lotissement du

Plus en détail

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP)

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Une projection plus fine, plus cohérente, pour protéger notre patrimoine,

Plus en détail

(Mémorial A159/2011, page 2796)

(Mémorial A159/2011, page 2796) ORGANISATION DES COMMUNES - AMENAGEMENT TERRITORIALE 1 Règlement grand-ducal du 28 juillet 2011 concernant le contenu du plan d aménagement particulier «quartier existant» et du plan d aménagement particulier

Plus en détail

Tuile arêtière Matière : terre cuite Époque : 19 è siècle. Tuiles plates. Tuile flamande vernissée. Petites histoires du bâti en Scarpe-Escaut

Tuile arêtière Matière : terre cuite Époque : 19 è siècle. Tuiles plates. Tuile flamande vernissée. Petites histoires du bâti en Scarpe-Escaut Tuile arêtière pour recouvrir les arêtes d un toit Provenance et n d inventaire : 1 collection François Deforge ; P10700745 1 M.E.R. Béthune ; SE024924 Tuiles plates Époque : 18 è - 19 è siècle Matériaux

Plus en détail

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine peu dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. Ub ARTICLE Ub 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles COMMUNE DE LOUISFERT Règlement du PLU PLAN LOCAL D URBANISME approuvé le 1 er juillet 2008 et modifié le 15 juin 2010 Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles La zone N est une zone naturelle

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNE DE DONNERY DEPARTEMENT DU LOIRET Pièce n 6 Plan Local d Urbanisme ÉLÉMENTS DE PAYSAGE A CONSERVER Elaboration du PLU Dossier d approbation Sarl EDC2i Environnement Du Centre Ingénierie Infrastructure

Plus en détail

restauration de façade

restauration de façade restauration de façade Des règles simples pour une rénovation réussie Petit guide des règles à respecter dans le cadre de la ZPPAUP (Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager)

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

L HABITAT TRADITIONNEL EN CIZE, BAÏGORRY ET OSTABARRET

L HABITAT TRADITIONNEL EN CIZE, BAÏGORRY ET OSTABARRET L HABITAT TRADITIONNEL EN CIZE, BAÏGORRY ET OSTABARRET Architectures en Cize, Baïgorry et Ostabarret En dépit de la complexité de sa topographie, morcelée par les reliefs et les vallées, le secteur, qui

Plus en détail

1. Généralités : 2. Lotissement : 3. Destination : 4. Aspect général :

1. Généralités : 2. Lotissement : 3. Destination : 4. Aspect général : 1. Généralités : Le respect des conditions ci-dessous ne dispense pas l acquéreur et ses ayant droits de l obligation de satisfaire à toutes les normes et règles en matière technique, d hygiène et de confort,

Plus en détail

GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE

GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE Désignation des Articles Unités Quantités Prix Unitaires Prix Totaux Maçonnerie GENERALITES DOSSIER D'INTERVENTION ULTERIEURE et DOE Dossier DIUO et DOE "Pour Mémoire" INSTALLATIONS DE CHANTIER - BASE

Plus en détail

Autorisations et procédures pour construction et démolition LONAY

Autorisations et procédures pour construction et démolition LONAY Autorisations et procédures pour construction et démolition LONAY Documents à fournir Dispense d enquête (avec signature des voisins) Lorsque la construction entreprise nécessite une demande de dispense

Plus en détail

REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES

REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES REGLEMENT DES PRESCRIPTIONS URBANISTIQUES PL-DAILLY TABLE DES MATIERES ARTICLE 1 GENERALITE... 2 Art.1.1. Conformité... 2 Art.1.2. Situation... 2 Art.1.3. Caractéristiques du site... 2 Art.1.4. Structure

Plus en détail

Commune de BUSSY-SAINT-GEORGES

Commune de BUSSY-SAINT-GEORGES Département de Seine-et-Marne Commune de BUSSY-SAINT-GEORGES Chapitre 1 er Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes et préenseignes Elaboré par le

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier

PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE. Guide pratique du particulier PERMIS DE CONSTRUIRE ET DECLARATION PREALABLE Guide pratique du particulier Envie de vous lancer dans un projet de construction neuve? Envie d aménager vos locaux ou de modifier votre façade? Vous êtes

Plus en détail

ANNEXES PRESCRIPTIONS

ANNEXES PRESCRIPTIONS 5e Décembre 2014 H a u t s - d e - s e i n e Modification n 3 Approbation Vu pour être annexé à la délibération du 16 février 2012 PLAN LOCAL D URBANISME ANNEXES PRESCRIPTIONS 1 - Règlement Communal de

Plus en détail

VILLE DE DRAGUIGNAN ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CAUE DU VAR

VILLE DE DRAGUIGNAN ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CAUE DU VAR ETUDE ARCHITECTURALE ET CHROMATIQUE CHARTE DE QUALITE POUR LA RESTAURATION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL DRACENOIS ET L EMBELLISSEMENT DU PAYSAGE URBAIN Les Palettes des Couleurs et les recommandations architecturales

Plus en détail

CHAPITRE IV - ZONE UC

CHAPITRE IV - ZONE UC ZONE UC CHAPITRE IV - ZONE UC Caractère de la zone UC : Il s'agit d'un espace urbain péricentral de densité moyenne principalement destiné à l'habitat et aux services, où les bâtiments sont construits

Plus en détail

ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS

ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS ZONE NATURELLE NON EQUIPEE, DESTINEE A L'URBANISATION FUTURE A VOCATION PRINCIPALE D'HABITATION NAS CARACTERE DE LA ZONE : il s'agit d'une zone naturelle destinée à l'urbanisation future à vocation principale

Plus en détail