COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COM 300 / CHAPITRE 8: COMMUNICATION. Mme. Zineb El Hammoumi"

Transcription

1 COM 300 / CHAPITRE 8: CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Mme. Zineb El Hammoumi

2 Budget de communication SOMMAIRE Cadre juridique de la communication Choix des moyens de communication Les contraintes de départ L adaptation aux objectifs de communication L adaptation aux cibles Le médiaplanning Les éléments de choix des médias Les étapes du médiaplanning Le plan de campagne 2

3 Il est déterminé sur la base: BUDGET des objectifs à atteindre des moyens à mettre en œuvre pour cela des budgets de communication de la concurrence. Le budget s exprime généralement en pourcentage du chiffre d affaires de l entreprise, ce qui permet une comparaison avec les habitudes de la concurrence directe et de l ensemble des entreprises évoluant dans le même secteur économique. Il existe 3 méthodes de détermination du budget: 3

4 En fonction du CA prévisionnel: BUDGET C est la méthode la plus simple et la plus utilisée. Le ratio dépenses de communication / chiffre d affaires est utilisé par plus de la moitié des entreprises (cas de l Oréal, P&G, Centrale Laitière). Cette méthode est fondée sur l actualisation des chiffres à partir de l historique des ventes des années passées; les budgets sont souvent reconduits d une année à l autre. L analyse de la concurrence: Méthode qui permet aux entreprises d évaluer leur «share of voice» (part de voix) c est-à-dire la part du budget publicitaire de l entreprise rapportée au budget publicitaire total du secteur. La définition de la part de voix permet à l entreprise de se situer par rapport à la concurrence pour se maintenir au moins à son niveau ou mieux la devancer (cas des produits Kiri et Vache qui rit, Tide et Omo). 4

5 Méthode des objectifs: BUDGET Méthode plus dynamique car elle anticipe les évolutions des produits selon la phase de leur cycle de vie. Ainsi, un produit en phase de lancement nécessitera une pression publicitaire plus importante; en phase de maturité, on pourra réduire le niveau d investissements voire le supprimer lorsqu il sera en fin de vie afin de générer un profit maximum qui servira au lancement de nouveaux produits. Dans le cas d une publicité institutionnelle, le critère du montant à allouer sera le nombre de points de notoriété qu on espère gagner à la suite de la campagne (cas de Nestlè, Wafabank). La communication ayant pour objet de «faire la différence», est toujours relative: une faible communication de la concurrence permet de limiter le budget de communication investi sans remettre en cause son efficacité; à l inverse, lorsque les concurrents communiquent fortement, il est indispensable de surinvestir dans la communication pour espérer une certaine efficacité. 5

6 CADRE JURIDIQUE DE LA COMMUNICATION La communication doit se conformer à un ensemble de lois et de règlements qui régissent le secteur. Ce cadre juridique a pour fondements : La protection du consommateur: interdiction de la publicité mensongère, réglementation des promotions, interdiction de certains médias comme la télévision pour les publicités d alcool et de tabac, réglementation de la publicité pour les médicaments etc La protection du créateur: impossibilité juridique de vendre une création mais seulement des droits d utilisation, la responsabilité des acteurs de la communication (obligation de moyens pour les agences de publicité), etc La garantie d une concurrence saine et libre: interdiction du dénigrement, de la concurrence déloyale etc 6

7 CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Plan de campagne: il s agit de choisir les moyens de communication à employer et de leur affecter un budget et de les planifier dans le temps. Les contraintes de départ (de l annonceur ou de l environnement): Le budget disponible Les délais: il est préférable que la réflexion stratégique ait lieu longtemps à l avance pour permettre la mise en œuvre de tous les outils de communication. Cependant, dans bien des cas, une campagne de communication doit être lancée rapidement (par exemple pour réagir à une action de la concurrence). Alors, des moyens de communication peuvent être écartés car incompatibles avec les délais. La législation: selon l annonceur ou le produit, certains moyens de communication peuvent être interdit. Par exemple, le parrainage sportif est interdit pour les boissons alcoolisées. Les moyens imposés par l annonceur: un annonceur peut demandé à son agence de recourir à un média donné. 7

8 CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION L adaptation aux objectifs de communication: les moyens de communication proposés doivent permettre d atteindre les objectifs fixés. Notoriété Type d objectifs de communication Moyens les mieux adaptés - Publicité médias - Parrainage - Relations Publiques Information - Site internet - Publicité presse - Foires et salons - Marketing direct - PLV et packaging 8

9 CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Type d objectifs de communication Image / attitude Action sur le comportement Moyens les mieux adaptés - Publicité médias - Parrainage - Relations Publiques - Packaging - Stimulation des forces de vente - Promotions des ventes - Marketing direct - PLV 9

10 CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION L adaptation aux cibles de communication: les moyens doivent tenir compte des critères de description des cibles: comportementaux, sociologiques, psychologiques. Quelque soit la cible, on peut envisager: la création de site internet, l achat d espace ou de liens commerciaux sur internet, la promotion des ventes, la PLV (dans le cas d une vente en magasin), les relations presse. Il ne faut pas oublier d agir sur les cibles «réseau»: force de vente et distributeurs. 10

11 CHOIX DES MOYENS DE COMMUNICATION Type de cibles Cible «B to C» large (Exemple: femmes de 25 à 50 ans) Cible «B to C» étroite (Exemple: les golfeurs) Cible «B to B» (Exemple: les architectes) Moyens les mieux adaptés - Publicité médias - Parrainage (événement grand public) - ISA - Publicité médias sélectifs - Parrainage (thèmes sélectifs) - Relations publiques - Marketing direct - Salons spécialisés - Marketing direct - Publicité presse professionnelle - Foires et salons professionnels - Relations Publiques - Parrainage (thèmes sélectifs) 11

12 LE MEDIAPLANNING Si les moyens retenus incluent la publicité médias, il faudra en premier lieu sélectionner ceux qui seront retenus. Les éléments de choix des médias La disponibilité: élimination des médias indisponibles pour des raisons juridiques (interdits), techniques (délais de réservation de l espace, ou de production des messages trop long) ou budgétaires; L adéquation avec la stratégie créative: le message nécessite-t-il un support visuel, sonore, doit-il être perçu en voiture, à domicile? L adéquation avec la cible en prenant en compte le profil d audience général du média; La rapidité: faculté d un média à générer ses contacts dans un délai bref. Par exemple, le cinéma et la presse périodique (notamment mensuelle) sont des médias lents et doivent être utilisés sur des périodes longues. 12

13 Les étapes du médiaplanning LE MEDIAPLANNING Affecter à chaque média une enveloppe budgétaire: il faut distinguer le coût de l achat d espace du coût de production des messages. Sélectionner les supports retenus à l intérieur de chaque média; Définir le format du message: durée du spot, dimensions d une annonce ; Fixer le nombre de parutions ou diffusions du message dans les supports: par exemple le nombre de spots radios diffusés sur une station de radio, le nombre de panneaux d affichage et leur durée ; 13

14 LE MEDIAPLANNING Choisir les emplacements: horaires de diffusion à la Tv ou à la radio, rubrique de parution dans un quotidien, emplacement des panneaux d affichages ; Calculer le coût exact de la campagne en tenant compte des différentes majorations ou réductions résultant de l application des tarifs; Etablir le calendrier détaillé de diffusion des messages. 14

15 LE MEDIAPLANNING Les critères de sélection des supports: cf. chapitre 4 COM 300 Le plan de campagne: c est la liste détaillée des différentes actions de communication proposées comprenant: Le plan média détaillé et chiffré, avec le calendrier de diffusion des messages; Le descriptif des actions hors médias avec un budget précis; Un planning général représentant le déroulement de la campagne. 15

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT

LA POLITIQUE DE COMMUNICATION. Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication. Myriem Le May COMEIT LA POLITIQUE DE COMMUNICATION Une entreprise peut vendre un produit sans publicité mais pas sans communication La communication est l'ensemble des actions permettant de faire connaître les produits et

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2013 ET LES PRÉVISIONS POUR 2014 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI

SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI SEQUENCE N 5 HASSAN AZOUAOUI INTRODUCTION Publicité? Robert Leduc: «la publicité est l ensemble des moyens destinés à informer le public et à le convaincre d acheter un produit ou un service». Philip Kotler

Plus en détail

PLAQUETTE DE PRESENTATION

PLAQUETTE DE PRESENTATION Apiqa, une agence de communication globale Apiqa, agence de communication dynamique et créative, vous accompagne tout au long de votre démarche de communication et peut intervenir à différents niveaux

Plus en détail

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION SRC1 2012 Les étapes de la stratégie de communication 1. Objectifs de communication 2. Cibles de communication 3. Principes fondamentaux d une stratégie de communication

Plus en détail

LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA

LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA LA PUBLICITE ou COMMUNICATION MEDIA I. QUELQUES DÉFINITIONS: Technique facilitant la propagation de certaines idées ou l émergence d un besoin visant à déclencher l achat. Toute forme de communication

Plus en détail

REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS

REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS Réalité, tendances et comparaisons des marchés publicitaires espagnols et français en. ETUDE 2005 REALITE, TENDANCES & COMPARAISONS DES INVESTISSEMENTS MEDIAS ET HORS-MEDIAS ESPAGNOLS ET FRANÇAIS - 1 -

Plus en détail

Imaginez votre communication

Imaginez votre communication Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Organisez... Ciblez... Réalisez! Imaginez votre communication Livret d accompagnement à la réflexion Ce document est destiné à vous accompagner

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 5: COMMUNICATION HORS MEDIAS Mme. Zineb El Hammoumi Communication hors médias Marketing direct Définition Objectifs Moyens Outils SOMMAIRE PLV (Publicité sur lieu de Vente) Définition

Plus en détail

Chap 20 : Les stratégies de communication

Chap 20 : Les stratégies de communication Chap 20 : Les stratégies de communication I. Les bases de la communication A. Les objectifs de la communication B. Les conditions de validité des objectifs Pour être valides, les objectifs de communication

Plus en détail

Accompagnez moi dans mon parcours professionnel

Accompagnez moi dans mon parcours professionnel Accompagnez moi dans mon parcours professionnel Outils Charte de communication et Outils d aide à la vente (Ex Presse Gratuite Généraliste) Dispositif : 1000 Chartes de 20 pages, divers documents annuels

Plus en détail

Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS

Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS Communication Emmanuel AYUK AYUK dans COM NEWS Le coût par contact : Un indicateur d'appréciation des supports pas toujours pris en compte par les Stratèges Média et Média Planer au Cameroun... La pertinence

Plus en détail

Plan marketing 2013-2014

Plan marketing 2013-2014 Plan marketing 2013-2014 I. Analyse Swot de l entreprise Subway 2 Analyse SWOT de Subway 3 Analyse SWOT de Subway (suite) 4 II. Le marché et l environnement 5 1) L état du marché La restauration rapide

Plus en détail

L OUVERTURE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE À LA GRANDE DISTRIBUTION

L OUVERTURE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE À LA GRANDE DISTRIBUTION INSTITUT DE RECHERCHE ET D'ETUDES EN DROIT DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION L OUVERTURE DE LA PUBLICITÉ TÉLÉVISÉE À LA GRANDE DISTRIBUTION Chronique télévision réalisée par Alice TOLOS 20 décembre

Plus en détail

Fiche technique. Objectifs du salon

Fiche technique. Objectifs du salon DARNA 2010, le Salon International de la Promotion Immobilière fort de son succès de sa Première Edition en 2007, ouvrira de nouveau ses portes aux professionnels de l immobilier et aux visiteurs durant

Plus en détail

Droit de la publicité

Droit de la publicité Leçon 1 : Introduction Section 1 : Définitions juridiques de la notion de publicité 1 : Définitions légales et jurisprudentielles de la notion de publicité A Définition étroite de la notion de publicité

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

Compléments en ligne

Compléments en ligne Compléments en ligne Sommaire Exemples de supports graphiques... 2 Contenu d un cahier des charges... 3 Définitions usuelles autour du système d identification visuelle... 4 Présentation des enjeux, de

Plus en détail

Media : moyen de communication

Media : moyen de communication Media : moyen de communication La transmission d un message peut se faire au moyen de différents outils tels que l image (photo, vidéo), le son (musique, voix), le texte (affiche), mais aussi l événement,

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES

INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES LICENCE: LANGUES, CULTURES ET SOCIETES DU MONDE SPECIALITE : COMMUNICATION INTERCULTURELLE ET LANGUES DU MONDE (CILM) Design graphique et multimédia

Plus en détail

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION

LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION LES STAGES ET LES MISSIONS DES ETUDIANTS EN BTS COMMUNICATION Les étudiants sont engagés dans les missions, soit : - avec des responsabilités directes et complètes d exécution - avec un rôle d observateur

Plus en détail

RUGBY CLUB TOULONNAIS

RUGBY CLUB TOULONNAIS RUGBY CLUB TOULONNAIS Visibilité & Marketing / Communication Saison 2009/2010 Rouge & Noir Image - Rugby Club Toulonnais, Avril 2009 Visibilité - La Panneautique Fixe et Déroulante Votre marque en première

Plus en détail

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015

LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 LES DÉPENSES DES ANNONCEURS EN 2014 ET LES PRÉVISIONS POUR 2015 TOTttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt tttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN COMMUNICATION STRATEGIES PUBLICITAIRES ET COMMUNICATION NUMERIQUE BAC+5 - MCOM Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles).

Plus en détail

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H

I/ENSEIGNEMENT GENERAL : 200 H Cycle Mastère 1 Européen de la FEDE en Communication Spécialité Stratégies Publicitaires et Communication numérique Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles 2 ; www.fede.org NIVEAU

Plus en détail

BILAN DE CAMPAGNE HUÎTRES 2010

BILAN DE CAMPAGNE HUÎTRES 2010 BILAN DE CAMPAGNE HUÎTRES 2010 «Avec les huîtres, savourez des fêtes d exception!» 1 Le rappel des actions Page 3 Sommaire Le parrainage tv Pages 4 à 9 Les diffusions Page 5 Les bandeaux publicitaires

Plus en détail

COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES. Mme. Zineb El Hammoumi

COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES. Mme. Zineb El Hammoumi COM 300 / CHAPITRE 7: COMMUNICATION HORS MEDIAS: RELATIONS PUBLIQUES Mme. Zineb El Hammoumi SOMMAIRE Relations publiques / Relations presse Définition, objectifs, cibles Moyens des Relations Publiques:

Plus en détail

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées Cessions d images de Droits Gérés simplifiées 200069959-001, Michael Kelley/Stone+ Vous nous avez demandé de simplifier la cession d images de Droits Gérés. C est chose faite. Des cessions de droits flexibles.

Plus en détail

Ministère de la culture et de la communication. Consultation publique

Ministère de la culture et de la communication. Consultation publique Ministère de la culture et de la communication Direction générale des médias et des industries culturelles Consultation publique sur la modification du régime publicitaire et de parrainage applicable à

Plus en détail

Septembre 2014 1 ère Semaine de communication nationale. Commission Communication DM103

Septembre 2014 1 ère Semaine de communication nationale. Commission Communication DM103 Septembre 2014 1 ère Semaine de communication nationale Commission Communication DM103 1 15 mars 2014 Cette semaine de communication nationale a pour objectif d apporter un support, une cohésion et une

Plus en détail

Construire son plan de communication

Construire son plan de communication COMMUNIQUER SUR UN EVENEMENT CULTUREL Construire son plan de communication 22, rue Charrel F-38000 GRENOBLE France T. +33 (0)6 27 08 68 04 F. +33 (0)4 76 07 50 83 www.sztukart.com Sztukart pour Animafac

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets en Communication Titre Bac+4 certifié niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 320 Groupe ISEE 1 CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP SOUS LE N 320

Plus en détail

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING

DÉPARTEMENT COMMERCIAL & MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE COMMUNICATION EXTERNE DÉFINITION MARKETING COMMUNICATION & MARKETING COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE OU D ENTREPRISE Ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l image de l entreprise vis-à-vis de ses clients et différents partenaires.

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité

PROFIL D ENSEIGNEMENT. Bachelier en Publicité PROFIL D ENSEIGNEMENT Bachelier en Publicité Une formation aux couleurs de la HELHa L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant en lui permettant, d une part,

Plus en détail

Salon du Bien-Être, Bio & Thérapies 27, 28, 29 Nov. 2015

Salon du Bien-Être, Bio & Thérapies 27, 28, 29 Nov. 2015 Salon du Bien-Être, Bio & Thérapies 27, 28, 29 Nov. 2015 Espace du Lac Bordeaux Information : 06 86 53 97 60 Plusieurs Bonnes Raisons... d exposer au Salon du Bien Être, Bio & Thérapies de Bordeaux Rencontrer

Plus en détail

Bien démarrer votre Communication

Bien démarrer votre Communication Bien démarrer votre Communication Les bases de votre Communication Web et Offline. Pourquoi? Comment? A quel Prix? 1 Bien démarrer la communication de votre entreprise Introduction La base de la communication

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

www.mediasurvey-dz.com Présentation de l agence

www.mediasurvey-dz.com Présentation de l agence www.mediasurvey-dz.com Présentation de l agence Présentation de l agence Agence de communication globale (360 ). Un conseil 100 % local, une expertise média en développement depuis 2011. Différents pôles

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT

DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT Mardi 07 octobre 2014 DEVELOPPER SON POTENTIEL COMMERCIAL GRACE A DES OPERATIONS DE COMMUNICATIONS ET DE MARKETING QUI IMPACTENT Par Mme Kriss Brochec Directrice de Congo Web Agency Kriss BROCHEC Fondatrice

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

RECOMMANDATION MEDIA. La Boîte à Pizza

RECOMMANDATION MEDIA. La Boîte à Pizza RECOMMANDATION MEDIA La Boîte à Pizza Sommaire I - Rappel du Brief 1.1 Produit 1.2 Contexte II - Cibles 2.1 Principale 2.2 Secondaire III - Objectifs IV - Stratégie des moyens - Aquitaine 4.1 Presse 4.2

Plus en détail

Plan média. Les sites emploi et formation n 1 de votre région. 2 nd semestre 2010

Plan média. Les sites emploi et formation n 1 de votre région. 2 nd semestre 2010 2 nd semestre 2010 Les sites emploi et formation n 1 de votre région PARISJOB.COM RHONEALPESJOB.COM OUESTJOB.COM PACAJOB.COM SUDOUESTJOB.COM ESTJOB.COM NORDJOB.COM CENTREJOB.COM Presse - notoriété et image

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT 11 CHAPITRE PREMIER LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT En moins d un siècle, le marketing direct a profondément évolué. Passant de la commande traditionnelle par courrier à la multiplication

Plus en détail

Exposants : à vous de jouer!

Exposants : à vous de jouer! Exposants : à vous de jouer! Devenez acteur de la 67 e Foire de Pau! Tout a été pensé pour assurer votre succès commercial! Communiquez à tarifs réduits sur les supports officiels de la Foire de Pau Avant

Plus en détail

Édition. Conseil. Identité Visuelle. Campagne de pub

Édition. Conseil. Identité Visuelle. Campagne de pub Conseil Campagne de pub Identité Visuelle Édition Web L agence au sens large et aux idées précises Agence de publicité Print I Digital I Design Le conseil Pour lancer ou promouvoir un produit, un service,

Plus en détail

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication

Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Introduction en sciences de la communication: les grands secteurs de la communication (Cours ICL 2A 01 c) Communication,

Plus en détail

La presse quotidienne départementale et l autodiscipline publicitaire Etat des lieux (étude sur un mois de parution)

La presse quotidienne départementale et l autodiscipline publicitaire Etat des lieux (étude sur un mois de parution) La presse quotidienne départementale et l autodiscipline publicitaire Etat des lieux (étude sur un mois de parution) Avril 2004 1 I/ SYNTHESE GENERALE DES RESULTATS Méthodologie 22 Titres différents examinés

Plus en détail

Conception des supports de la communication (d une organisation)

Conception des supports de la communication (d une organisation) PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Conception des supports de la communication (d une organisation) (Séminaire CIM 5A 01b) Quatrième partie Paris, Institut

Plus en détail

too big to miss du 18 septembre au 31 octobre 2015 coupe du monde rugby 2015 tarifs

too big to miss du 18 septembre au 31 octobre 2015 coupe du monde rugby 2015 tarifs tarifs coupe du monde rugby 2015 too big to miss du 18 septembre au 31 octobre 2015 TF1 Publicité - 1 quai du point du jour, 92656 Boulogne Cedex tf1pub.fr - @tf1pub 01 41 41 39 52 SOMMAIRE 2 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Exemples de mise en œuvre d actions de communication, de sensibilisation et de formation auprès des acteurs de la santé humaine et animale.

Exemples de mise en œuvre d actions de communication, de sensibilisation et de formation auprès des acteurs de la santé humaine et animale. Exemples de mise en œuvre d actions de communication, de sensibilisation et de formation auprès des acteurs de la santé humaine et animale. ATELIER N 2 1 Communication de risques Exemple de campagne de

Plus en détail

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS.

notre agence TOUT OUTIL DE COMMUNICATION DOIT ÊTRE PENSÉ EN AMONT ET ADAPTÉ À DES BESOINS PRÉCIS. agencerkdz.com C O M M U N I C A T ICONSEIL,STRATÉGIE O N & É V É N E M E N TCOMMUNICATION I E L & ÉVÉNEMENTIEL TEL.: 021 63 0412-02163 03 97-021 63 21 94 - FAX: 02163 11 17 E-mail: info@agencerkdz.com

Plus en détail

Communication et développement des institutions

Communication et développement des institutions Métiers de la communication Métiers du développement des institutions Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 255 métiers de la communication DIRECTEUR DE COMMUNICATION Code : COM01 Directeur

Plus en détail

Interdiction de toute publicité, promotion et parrainage. L exemple de la France

Interdiction de toute publicité, promotion et parrainage. L exemple de la France Interdiction de toute publicité, promotion et parrainage L exemple de la France CIFCOT III NIAMEY Le 27 septembre 2010 www.cnct.fr Le CNCT ONG Fondée en 1868 - Reconnue d utilité publique Missions : -

Plus en détail

C O N T R A T D E M A N D A T D A C H A T M E D I A

C O N T R A T D E M A N D A T D A C H A T M E D I A 1 C O N T R A T D E M A N D A T D A C H A T M E D I A ( m a r c h é p u b l i c d e s e r v i c e s a r t i c l e 3 0 d u C o d e d e s m a r c h é s p u b l i c s ) ENTRE LES SOUSSIGNES : Département

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

4 CHIFFRES À RETENIR

4 CHIFFRES À RETENIR Une baisse continue mais atténuée 4 CHIFFRES À RETENIR Recettes publicitaires totales (médias historiques + Internet + mobile + courrier publicitaire et ISA) 1 ER SEMESTRE 2014-2,6% S1 2014 vs S1 2013

Plus en détail

2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION

2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION 1. QUE DIT LA LOI? 2. LES TYPES DE DISTRACTION 3. PERCEPTION DU RISQUE 4. ACTIONS ET CONCLUSION 2 0 : Petite définition: La distraction suppose un détournement de l attention accordée à la conduite, parce

Plus en détail

Augmentez votre visibilité avant la Foire

Augmentez votre visibilité avant la Foire Augmentez votre visibilité avant la Foire 3 Augmentez votre visibilité avant la Foire Logo «nous sommes présents» Pour annoncer votre présence dans tous vos supports de communication et réseaux sociaux

Plus en détail

Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication

Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication Nous allons beaucoup plus loin qu une agence de communication MARKETING COMMUNICATION WEB MARKETING Strategie commerciale / marketing et plan d actions Creation d outils d aide a la vente Organisation

Plus en détail

81% des consommateurs CONNAISSENT LA

81% des consommateurs CONNAISSENT LA 81% des consommateurs CONNAISSENT LA MARQUE des objets publicitaires qu ils ont conservés et plus de 79% aimeraient en RECEVOIR DAVANTAGE Pas un Objet Pub! Une pub TV finit souvent ZAPPEE POURQUOI COMMUNIQUER

Plus en détail

Connaissance de l infocom en contexte multiculturel

Connaissance de l infocom en contexte multiculturel PETER STOCKINGER, PU Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO) Connaissance de l infocom en contexte multiculturel (Séminaire CIM 5A 01a) Troisième partie Paris, Institut National

Plus en détail

Partenariat. Crédit Photos Bernard Rivière

Partenariat. Crédit Photos Bernard Rivière Partenariat Crédit Photos Bernard Rivière Partenariat La TV en Pro D2* 2 à 3 matchs retransmis par Eurosport, France 3 Région ou Sport + par week-end 31 diffusions pour Eurosport avec une audience cumulée

Plus en détail

PARTS DE MARCHÉ PUBLICITAIRE

PARTS DE MARCHÉ PUBLICITAIRE PRESSE 5 104 4 898 4 708 4 569 4 681 4 755 4 847 4 757 4 582 dont Presse Magazine 1 689 1 655 1 613 1 579 1 559 1 542 1 527 1 478 1 417 dont PQR 1 008 1 005 1 008 1 001 1 035 1 063 1 078 1 068 1 079 dont

Plus en détail

4. Les émissions commerciales sont des émissions qui proposent au public des offres directes de vente légale de produits ou de service.

4. Les émissions commerciales sont des émissions qui proposent au public des offres directes de vente légale de produits ou de service. I. CHAMP D APPLICATION Généralités 1. TeleBielingue SA (ci-après TB) est chargée d acquérir, en exclusivité, de la publicité sous forme de spots TV et d émissions commerciales pour TeleBielingue. Les prestations

Plus en détail

Hot-line : 03 27 69 33 90

Hot-line : 03 27 69 33 90 Découvrez étape par étape comment utiliser votre espace personnel MediaFlyer pour diffuser vos propres informations sur l écran client. Une question ou une difficulté n hésitez pas à consulter la vidéo

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION

AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION AIDE-MÉMOIRE POUR L ÉLABORATION D UN PLAN DE COMMUNICATION Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Benoît Tremblay Conseiller en gestion Collaborateurs : MM. Paul Bleau,

Plus en détail

1 INTRODUCTION 3 2 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 3 GERER LES PUBLICITES DE SON SITE 4 4 MODIFIER LES PARAMETRES DES EMPLACEMENTS PUBLICITAIRES 5

1 INTRODUCTION 3 2 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 3 GERER LES PUBLICITES DE SON SITE 4 4 MODIFIER LES PARAMETRES DES EMPLACEMENTS PUBLICITAIRES 5 WEBGAZELLE CMS 2.0 GUIDE UTILISATEUR version 1.0 SOMMAIRE 1 INTRODUCTION 3 2 CONTACTER VOTRE SUPPORT 3 3 GERER LES PUBLICITES DE SON SITE 4 4 MODIFIER LES PARAMETRES DES EMPLACEMENTS PUBLICITAIRES 5 5

Plus en détail

Saison 2013-2014 OFFRES PARTENAIRES

Saison 2013-2014 OFFRES PARTENAIRES 1 600 Saison 2013-2014 2 700 OFFRES PARTENAIRES 6 500 11 000 CLUB Partenaires : 2 entrées cocktail avant match + 2 parkings + 2 Tribunes + Soirées Partenaires 1 600 PACK Basik : CLUB Partenaires + 2 repas/match

Plus en détail

Salon du Chocolat. & de la Gastronomie. 19, 20 & 21 Fevrier 2016. Animations Conférences Tombola Restauration Parking Gratuit

Salon du Chocolat. & de la Gastronomie. 19, 20 & 21 Fevrier 2016. Animations Conférences Tombola Restauration Parking Gratuit Salon du Chocolat & de la Gastronomie 19, 20 & 21 Fevrier 2016 Centre Expo Congrès Mandelieu Animations Conférences Tombola Restauration Parking Gratuit www.salonchocolatetgastronomie.com Plusieurs Bonnes

Plus en détail

CIRCULAIRE 2005-4 -DRE Paris, le 08/07/2005. Objet : Détermination des participants. Madame, Monsieur le Directeur,

CIRCULAIRE 2005-4 -DRE Paris, le 08/07/2005. Objet : Détermination des participants. Madame, Monsieur le Directeur, CIRCULAIRE 2005-4 -DRE Paris, le 08/07/2005 Objet : Détermination des participants Madame, Monsieur le Directeur, Je vous informe que, lors de leur réunion du 9 juin dernier, les membres de la commission

Plus en détail

TOUR DE FRANCE 2012 PRINCIPES GENERAUX D ACCREDITATION

TOUR DE FRANCE 2012 PRINCIPES GENERAUX D ACCREDITATION TOUR DE FRANCE 2012 PRINCIPES GENERAUX D ACCREDITATION TV DETENTRICES DE DROITS TEL.: 33 (0)1 41 33 14 00 - FAX: 33 (0)1 41 33 14 19 * S.A. au capital de 1 200 240 - RCS Nanterre B 383 160 348 Locataire-Gérance

Plus en détail

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées

SOMMAIRE. A b. intermedia. Agences de communication généralistes. Agences de marketing opérationnel. Agences de communication spécialisées A b c d Agences de communication généralistes 01 Communication globale et grand public Agences de marketing opérationnel 01 Promotion des ventes et trade marketing 02 Stimulation et animation des réseaux

Plus en détail

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN

LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN LE PROFIL DU CONSOMMATEUR MAROCAIN Le profil du consommateur Marocain 1. La population en chiffres Population totale : 31.992.592 Population urbaine : 55,0% Population rurale : 43,6% Densité de la population:

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Introduction Le référentiel de certification du BTS Communication est élaboré à partir des choix suivants : une imbrication étroite entre le référentiel des activités professionnelles

Plus en détail

BASKET CLUB BONCOURT CASE POSTALE 17 2926 BONCOURT administration@bcboncourt.ch TEL.: 032 475 58 58 FAX: 032 475 58 48. Dossier Sponsoring

BASKET CLUB BONCOURT CASE POSTALE 17 2926 BONCOURT administration@bcboncourt.ch TEL.: 032 475 58 58 FAX: 032 475 58 48. Dossier Sponsoring BASKET CLUB BONCOURT CASE POSTALE 17 2926 BONCOURT administration@bcboncourt.ch TEL.: 032 475 58 58 FAX: 032 475 58 48 Dossier Sponsoring LNA - TOP 10 (Dès Frs. 15 000.- hors TVA) Votre logo sur l équipement

Plus en détail

Ringier Romandie Régie TV (TF1)

Ringier Romandie Régie TV (TF1) Conditions générales de vente Ringier Romandie Régie TV (TF1) (novembre 2013) Ringier SA Régie TV (TF1) Dufourstrasse 49 CH-8008 Zurich 1 1. GÉNÉRAL 1.1 Validité des CGV Les présentes conditions générales

Plus en détail

Cours Communication, marketing et publicité. Cours en ligne Communication, marketing, publicité. Académie Libre info@academielibre.

Cours Communication, marketing et publicité. Cours en ligne Communication, marketing, publicité. Académie Libre info@academielibre. Cours Communication, marketing et publicité Cours en ligne Communication, marketing, publicité Académie Libre info@academielibre.fr Programme général du Cours de Communication, marketing et publicité Module

Plus en détail

Article 1 Énoncé de principes

Article 1 Énoncé de principes Règlement concernant l'affichage au Centre de l activité physique et sportive de l'université du Québec à Trois-Rivières Article 1 Énoncé de principes Le règlement s inspire de la Charte des droits et

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE

PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE PLAN DE COMMUNICATION REGIONAL POUR LA PROMOTION DES FONDS EUROPEENS FEDER, FSE et FEADER EN ILE-DE-FRANCE Version du 23 avril 2008 1 Sommaire 1. RAPPEL DU CONTEXTE_ 3 2. PILOTAGE ET PERIMETRE DU PLAN

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 241 24 décembre 2010. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 241 24 décembre 2010. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4023 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 241 24 décembre 2010 S o m m a i r e MÉDIAS ÉLECTRONIQUES Loi du 17

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Espace Design et Création-dardéco 2014 1

DOSSIER DE PRESSE. Espace Design et Création-dardéco 2014 1 DOSSIER DE PRESSE 1 SOMMAIRE I- Concept Et Objectif II- Le Label Nijma t dardéco 2014 : 1. Création du label Nijma t dardéco 2. Sélection des participants III- Scénographie De L allée De La Création :

Plus en détail

Règlement Local de Publicité - Vitré

Règlement Local de Publicité - Vitré Règlement Local de Publicité - Vitré SOMMAIRE III : DISPOSITIONS PARTICULIERES RELATIVES AUX PUBLICITES ET AUX PRE- ENSEIGNES...2 Introduction :... 2 Zones spéciales de publicité :... 2 Article 1 : Publicité...

Plus en détail

ETUDES MARKETING. 22 ème salon des vins de Tramolé les 4 et 5 décembre 2010. 1 ère Bac Pro Vente

ETUDES MARKETING. 22 ème salon des vins de Tramolé les 4 et 5 décembre 2010. 1 ère Bac Pro Vente ETUDES MARKETING 22 ème salon des vins de Tramolé les 4 et 5 décembre 2010 1 ère Bac Pro Vente SOMMAIRE 1. Organisme demandeur de l étude QUI? 2. Cadre pour les études souhaitées OU? 3. Type d étude marketing

Plus en détail

LES NOUVELLES TECHNIQUES PUBLICITAIRES

LES NOUVELLES TECHNIQUES PUBLICITAIRES INSTITUT DE RECHERCHE ET D'ETUDES EN DROIT DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION LES NOUVELLES TECHNIQUES PUBLICITAIRES Chronique réalisée par Melle RODRIGUEZ Aurélie Faculté de droit et de science politique

Plus en détail

Dispositif de promotion, communication & marketing de recrutement à l occasion de TRANSFAIR 2015.

Dispositif de promotion, communication & marketing de recrutement à l occasion de TRANSFAIR 2015. Dispositif de promotion, communication & marketing de recrutement à l occasion de TRANSFAIR 2015. Principe de collaboration A l occasion de la 1 ère édition TRANSFAIR, le Groupe Les Echos propose d associer

Plus en détail

SOMMAIRE LES CONSOMMATEURS AMBASSADEURS L'AGENCE

SOMMAIRE LES CONSOMMATEURS AMBASSADEURS L'AGENCE SOMMAIRE L'AGENCE. MISSIONS DE L AGENCE. NOTRE ADN. DOMAINES D ACTIVITÉS. EXPERTISES ++. CHIFFRES CLÉS. MARQUES DE CONFIANCE LES CONSOMMATEURS AMBASSADEURS. LE WORD OF MOUTH [WOM] LE CONCEPT D'AMBASSADEURS.

Plus en détail

Rapport d évaluation 2010:

Rapport d évaluation 2010: Rapport d évaluation 2010: Evaluation de l application par le JEP de la en matière de conduite et de publicité des boissons contenant de l alcool Pour rappel: Le 12 mai 2005, le Conseil de la Publicité/JEP,

Plus en détail

REGION AQUITAINE. Mesure 3.2 du Programme régional de développement rural

REGION AQUITAINE. Mesure 3.2 du Programme régional de développement rural REGION AQUITAINE Mesure 3.2 du Programme régional de développement rural ACTIVITES D INFORMATION ET DE PROMOTION DES PRODUITS SOUS SIGNE D IDENTIFICATION DE LA QUALITE ET DE L ORIGINE Appel à projets 2015

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015

TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015 LA REGIE DES ECRANS PREMIUM TARIFS ET CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE 2015 APPLICABLES AUX SITES WEB, AUX APPLICATIONS SUR MOBILE ET TABLETTE ET AUX SERVICES DE TELEVISION DE RATTRAPAGE Applicables au 1er

Plus en détail

Indication des prix: un outil légal au service des commerçants

Indication des prix: un outil légal au service des commerçants Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Indication des prix: un outil légal au service des commerçants Petit déjeuner du commerce

Plus en détail

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08

Communiquer. Sur l événementiel. odi C tourisme - 13/11/08 Communiquer Sur l événementiel LA COMMUNICATION SUR VOTRE ÉVÉNEMENT IDENTIFIER DES MOYENS RÉALISER DES ACTIONS Elaboration d'un plan de communication Le plan de communication est basé sur trois actions

Plus en détail

ESP[A]CE DE COM. Spectacles vivants Incentives Création Team building Relations presse Sites vitrines

ESP[A]CE DE COM. Spectacles vivants Incentives Création Team building Relations presse Sites vitrines ESP[A]CE DE COM CONSEIL CRÉATION ÉVÉNEMENTIEL & COMMUNICATION Spectacles vivants Incentives Création Team building Relations presse Sites vitrines Animations culturelles Séminaires Conseils stratégiques

Plus en détail

Tarifs publicitaires 2015

Tarifs publicitaires 2015 LA QUOTIDIENNE Un produit exclusif LM tv - une présence forte dans une forme originale, entre parrainage et campagne produit Tarifs publicitaires 2015 TARIF DE BASE Tarif brut passage 30 secondes, hors

Plus en détail

Biarritz Bordeaux Paris

Biarritz Bordeaux Paris Biarritz Bordeaux Paris LES ENJEUX DE L E-MAIL MARKETING «Pourquoi faire de l e-mail marketing?» Définition E-mail marketing : «Ensemble d usages de l e-mail à des fins commerciales ou marketing» CCI et

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Bible Outils Moving NOUVEAU. Supports de soutien commercial :

Bible Outils Moving NOUVEAU. Supports de soutien commercial : Bible Outils Moving Supports de soutien commercial : NOUVEAU Invitation découverte : Lot de 250 ex 38 HT Nouvel outil de fidélisation, plus souple d utilisation : - Peut être utilisé comme système de parrainage

Plus en détail

1 : Définition et importance de la promotion des ventes 1 :

1 : Définition et importance de la promotion des ventes 1 : LE COUT ET L IMPACT DES AXES ET OUTILS DE COMMUNICATION 50 SECTION 2 : LA PROMOTION DES VENTES 1 : Définition et importance de la promotion des ventes 1 : La promotion des ventes tient une place de plus

Plus en détail