Les grandes lignes du budget

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les grandes lignes du budget"

Transcription

1 SPÉCIAL: BUDGET PROVINCIAL 2000 Le 14 mars 2000 Les grandes lignes du budget Des baisses d'impôt plus importantes que prévues sont annoncées pour les particuliers Le retour à la pleine indexation à l'inflation du régime fiscal s'appliquera automatiquement à compter de L'imposition des gains en capital: le Québec s'harmonise parfaitement avec le fédéral La mesure fiscale permettant un amortissement accéléré de 125% pour le matériel informatique et le matériel de fabrication est prolongée de 5 ans Un nouveau crédit d'impôt remboursable sera disponible pour les PME afin de favoriser l'implantation du commerce électronique Taxe sur le capital: aucune baisse n'est annoncée Introduction Le ministre d'état à l'économie et aux Finances, M. Bernard Landry, a déposé le 14 mars 2000 son cinquième budget. Propulsés par une croissance économique remarquable au cours de la dernière année, les revenus autonomes du gouvernement (impôts sur le revenu, taxes à la consommation, profits réalisés par les sociétés d'état, etc.) pour l'exercice financier se terminant le 31 mars 2000 dépasseront les sommes prévues à l'origine d'environ 2,4 milliards de dollars. Compte tenu que la croissance économique devrait se maintenir au cours des prochaines années, le ministre a choisi d'accélérer les baisses d'impôt et d'augmenter les montants accordés à ce titre. Ainsi, pour les trois prochaines années, des baisses d'impôt totalisant 4,5 milliards de dollars s'appliqueront aux particuliers. Cependant, au cours de cette période de 3 ans, il n'y aura pas d'indexation du régime fiscal à l'inflation pour les particuliers. Cela représente un manque à gagner d'environ 1,2 milliard pour les contribuables. L'indexation complète à l'inflation devrait s'appliquer de façon automatique à compter de l'année Malgré des baisses d'impôt plus importantes que prévues, il n'en demeure pas moins que le Québec n'aura diminué, au terme de ces 1

2 LES PRÉVISIONS DU GOUVERNEMENT DU QUÉBEC POUR L EXERCICE (DU 1 ER AVRIL 2000 AU 31 MARS 2001) Revenus budgétaires (en milliards) 48,2 Déficit (en milliards) 0,0 Intérêts sur la dette (en milliards) 7,4 Croissance réelle du produit intérieur brut pour 2000 (en %) Prévision des taux d intérêt à court terme pour 2000 (Bons du trésor du Canada, 3 mois) Prévision des taux d intérêt à long terme pour 2000 (Obligations canadiennes, 30 ans) 3,3 5,6 6,3 Taux de chômage en 2000 (en %) 8,3 Croissance de l indice des prix à la consommation en 2000 (en %) 1,9 trois années, que 30% de l'écart séparant le fardeau fiscal des québécois avec celui de la moyenne canadienne. Même si les réductions d'impôt annoncées sont les bienvenues, il en faudra encore plus pour satisfaire les contribuables essoufflés par les efforts demandés au cours des dernières années. et $ et 26% sur l excédent de $. De plus, un taux de 23% s appliquait aux montants reconnus aux fins des crédits non remboursables. Suite au budget, les tables d imposition en vigueur pour les années 2000 à 2002 seront les suivantes : Comment le budget affectera-t-il les particuliers? Tranches de revenu imposable Années 1) Nouvelles tables d imposition Supérieures à Sans excéder Avant le budget, la table d imposition en vigueur était composée de 3 paliers, à savoir : 20% sur la première tranche de $ de revenu imposable, 23% pour la tranche se situant entre $ 0 $ $ 19% 18% 17% $ $ 22,5% 22,5% 22% $ - 25% 25% 24% 2

3 D autre part, aux fins des crédits non remboursables, les taux à utiliser seront désormais de 22%, 21,5% et 21% pour chacune des années 2000, 2001 et 2002 respectivement. Il en sera de même pour le taux de l impôt minimum de remplacement. Prenez note que les retenues à la source qui doivent être effectuées sur les chèques de paie des employés devront être ajustées à la baisse pour les montants versés après le 30 avril 2000 afin de tenir compte de ces modifications. Il en sera de même pour d autres types de retenues d impôt, notamment sur les retraits d un FERR ou d un REÉR effectués après le 30 avril ) Réduction d impôt à l égard de la famille La réduction d impôt à l égard de la famille est un crédit d impôt accordé aux familles biparentales (un maximum de $) et monoparentales (un maximum de $). Cependant, ce crédit diminue progressivement au fur et à mesure que le revenu familial excède $ et ce, au rythme de 6% pour chaque dollar de revenu qui dépasse ce seuil. Ce rythme de récupération sera réduit à 5% en l an 2000, à 4% en l an 2001 et à 3% à compter de l an Ainsi, à titre d exemple, une famille biparentale pourra profiter de ce crédit, au moins en partie, jusqu à concurrence d un revenu familial de $ (en 2002) alors que ce seuil était de $ en ) Bonification du taux du crédit pour frais de garde d enfants Dès l année 2000, une nouvelle grille de calcul du taux du crédit remboursable pour frais de garde d enfants s appliquera. Cette mesure aura pour effet de rendre plus généreux le crédit remboursable pour frais de garde d enfants pour les parents dont le revenu familial se situe entre $ et $. D autre part, les frais de garde d enfants encourus dans le cadre d une recherche active d emploi pourront désormais se qualifier au crédit d impôt. Illustration des baisses d impôt provincial suite au budget Couple avec 2 revenus et 2 enfants Année 2000 Année 2001 Année $ 322 $ 753 $ $ $ 362 $ 893 $ $ $ 702 $ $ $ $ 902 $ $ $ Célibataire $ 221 $ 437 $ 673 $ $ 326 $ 544 $ 882 $ $ 626 $ 844 $ $ $ 876 $ $ $ N.B. Pour le couple, les revenus sont répartis dans une proportion 60/40. Source : Ministère des Finances du Québec 3

4 4) Les travailleurs autonomes et le RRQ À compter de l année 2000, un travailleur autonome déduira 50% de ses cotisations au RRQ (soit l équivalent de la part «employeur») à l égard de son revenu d entreprise plutôt que de réclamer un crédit d impôt. L autre 50% continuera de donner droit au crédit d impôt. Cette mesure est mise en place afin de permettre à plus de travailleurs autonomes de bénéficier du régime simplifié au Québec. 5) Dons de bienfaisance Trois modifications ont été apportées par le budget provincial, lesquelles se résument ainsi : - pour les particuliers seulement, il y aura désormais deux taux en l an 2000 pour ce crédit d impôt non remboursable, soit 22% pour les premiers $ de dons et 25% pour l excédent. Par la suite, les taux seront respectivement de 21,5% et 25% en 2001 et de 21% et 24% en 2002 ; - le montant servant au calcul du crédit d impôt ou de la déduction pour dons d œuvres d art en faveur d un musée situé au Québec sera égal à 125% de la juste valeur marchande de l œuvre d art; - comme au fédéral, le taux d inclusion du gain en capital réalisé lors de la donation de titres cotés en bourse à un donataire reconnu sera de 33 1/3%. Comment le budget affectera-t-il votre entreprise? 1) Amortissement accéléré de 125% et congé de taxe sur le capital Depuis le budget du 25 mars 1997, une déduction pour amortissement de 125% ainsi qu un congé de taxe sur le capital à l égard de biens admissibles ont été mis en place. Les biens admissibles comprennent notamment le matériel neuf de fabrication et de transformation et le matériel informatique neuf. Cette mesure devait prendre fin le 31 mars Toutefois, le budget propose de reconduire la mesure pour 5 ans et s appliquera donc aux biens admissibles acquis avant le 1 er avril Quant au matériel de fabrication et de transformation usagé qui ne bénéficie pas de l amortissement accéléré de 125%, il sera possible par un choix spécial de le soustraire de la règle de la demi-année. Cette règle s applique aux biens acquis après le 27 février ) Nouveau crédit d impôt remboursable pour les PME et le commerce électronique Le nouveau crédit d impôt remboursable accordé aux PME admissibles sera disponible pour une période de deux ans. Il s établira à 40% des dépenses admissibles, pour un montant total maximal de $ demandé sur un formulaire prescrit. Ce crédit sera accordé dans le cadre de l élaboration d une solution de commerce électronique tel que l élaboration d un site Web 4

5 transactionnel utilisant le réseau public (Internet). i) Société admissible ii) Une société admissible est une société qui exploite une entreprise au Québec dont le montant de l actif aux états financiers est inférieur à 12 millions et dont le revenu brut est inférieur à 25 millions de dollars (en tenant compte des sociétés associées). Dépenses admissibles Seront considérées comme des dépenses admissibles les dépenses attribuables à des salaires ainsi que le coût de logiciels d application devant être intégrés à la solution de commerce électronique admissible. Cela comprendra aussi les dépenses se rapportant aux étapes qui y sont liées telles que la formation des employés. La dépense devra être engagée après le 14 mars 2000 et avant le 1 er avril Si la dépense s effectue par le biais d un sous-contrat avec un tiers sans lien de dépendance avec la société, la dépense admissible correspondra à 80% des honoraires qui se rapportent à des dépenses admissibles. Si le souscontrat est avec une personne liée à la société, le montant admissible correspondra alors aux dépenses autrement admissibles engagées par ce tiers. Un mécanisme de soutien et d aide aux entreprises sera mis en place par le Ministère de l Industrie et du Commerce. On estime qu environ PME devraient se prévaloir de ce crédit d impôt. 3) Nouvelle contribution exigée des sociétés par actions La contribution au Fonds de lutte contre la pauvreté ayant été abolie, les sociétés par actions qui exploitent une entreprise au Québec seront maintenant assujetties au paiement d une contribution au Fonds Jeunesse...! Cette nouvelle contribution payable par une société pour une année d imposition sera égale à 1,6% de l impôt sur le revenu payable par la société. Dans le cas des sociétés assujetties à la taxe sur le capital applicable aux institutions financières, un montant additionnel égal à 1,6% de la taxe sur le capital payable s appliquera. Cette mesure s appliquera à l égard de toute année ou partie d année d imposition d une société comprise dans la période de 3 ans commençant le 15 mars Les acomptes provisionnels devront être ajustés en conséquence à compter du 1 er juillet ) Nouveau programme de financement pour les petites entreprises Les nouvelles entreprises ou celles en opération depuis moins de 3 ans et ayant un chiffre d affaires inférieur à 1 million de dollars, pourront, sous réserve de certaines conditions, bénéficier d un nouveau programme de financement administré par Investissement-Québec. Il s agit d un programme de garanties de prêts pouvant couvrir 80% des pertes assumées par une institution financière. Le montant maximal de la garantie est limité à 5

6 $ et l aide n est valable que pour une période de 7 ans. Les dépenses en capital ainsi que le fonds de roulement nécessaire à la première année sont couverts par le programme. Les secteurs d activité suivants ne seront cependant pas admissibles à ce programme, à savoir : les commerces de gros et de détail, les restaurants et les autres entreprises assimilables au commerce de détail ou aux services aux particuliers. Une mise de fonds minimale de 20% du coût du projet ainsi que la création ou le maintien d un minimum de 2 à 3 emplois (excluant l entrepreneur et ses proches) sont requis. Harmonisation avec le budget fédéral Le gouvernement du Québec a choisi de s harmoniser aux principales mesures contenues dans le budget fédéral du 28 février À ce titre, mentionnons les suivantes : - le taux d inclusion des gains en capital qui passe de 75% à 66 2/3% et ce, aux mêmes dates que celles retenues par le fédéral ; - le report des avantages liés aux options d achats d actions pour les employés de sociétés publiques. Cependant, la cotisation de l employeur au Fonds des services de santé (FSS) ne bénéficiera pas du même report ; - le report des gains en capital suite à la disposition d actions de petite entreprise et l acquisition de nouvelles actions dans d autres petites entreprises ; - la hausse de 500 $ à $ de l exemption d impôt des montants reçus à titre de bourses d études ou de perfectionnement. Notons toutefois que les bourses au mérite pour des études universitaires seront non imposables. Par conséquent, toutes bourses et récompenses au mérite (i.e. non fonction du revenu de l étudiant) seraient non imposables au provincial ; - le nouveau remboursement pour immeubles locatifs neufs permettra aux constructeurs et aux propriétaires locateurs de réclamer un remboursement pouvant atteindre 36% de la TVQ tout comme la TPS en faisant cependant les adaptations nécessaires. Taxe de vente du Québec Remboursement de la TVQ à l égard d une habitation résidentielle neuve La valeur d une habitation résidentielle neuve permettant au particulier qui l achète, la construit ou fait construire une telle habitation de réclamer un remboursement de 36% de la TVQ payée, sera portée de $ à $. Quant à la valeur à partir de laquelle aucun remboursement ne peut être obtenu, elle sera portée de $ à $. En bref En bref En bref Dans les prochaines pages, vous trouverez un bref résumé d une panoplie de mesures contenues dans le budget provincial. 6

7 1) Mesures affectant les particuliers i) Les frais relatifs au chauffage et à l'éclairage de la partie du domicile qui sert de bureau à un travailleur autonome ne seront plus sujets à la règle limitant la déduction à 50% de la dépense autrement admissible. ii) iii) iv) L'application du crédit remboursable pour l'hébergement d'un parent a été élargie pour inclure également un oncle, une tante, un grand-oncle ou une grande-tante du contribuable ou de son conjoint. Dès l année 2000, la législation fiscale sera modifiée afin de permettre aux parents qui ont des enfants qui poursuivent une formation professionnelle au secondaire de réclamer le crédit d'impôt pour enfants aux études post-secondaires. À compter de l'an 2000, les couples infertiles pourront obtenir un crédit d'impôt remboursable de 25% applicable aux dépenses non remboursées et encourues dans le traitement de l'infertilité telles que les frais liés à l'insémination artificielle et à la fécondation in vitro, jusqu à un maximum de $ de dépenses. v) À compter de l'an 2000, le crédit d'impôt remboursable pour adoption d'un enfant passe de 20% à 25% des dépenses admissibles jusqu à un maximum de $ de dépenses. vi) Un nouveau crédit d'impôt remboursable pouvant atteindre $ sera mis en place pour les athlètes de haut niveau à compter de l'an vii) Il sera possible, après le 14 mars 2000, de transférer une action d'un Fonds de travailleurs à un FERR, soit par le biais d un transfert d'un REÉR à un FERR ou entre FERR. viii) À compter du 1 er mai 2000, une famille qui reçoit une allocation familiale de la RRQ pourra obtenir une subvention gouvernementale allant jusqu'à 450 $ par année (versée pendant 2 ans) pour l'aider à se brancher sur Internet. L'aide gouvernementale prendra la forme d'un rabais accordé par des fournisseurs d'accès accrédités par le gouvernement. Le coût du rabais sera remboursé aux fournisseurs sur une base mensuelle par le gouvernement. Les familles auront jusqu au 31 mars 2001 pour conclure une entente avec un fournisseur d accès Internet accrédité. ix) Un programme d'aide financière sera mis en place pour aider les propriétaires dont les résidences ont été endommagées par la pyrite. Les modalités détaillées de ce programme seront rendues publiques prochainement par la Société d'habitation du Québec. 2) Mesures s'appliquant aux entreprises i) Un nouveau crédit de 40% de l'accroissement de la masse salariale sera accordé aux entreprises agréées de fabrication et de transformation qui s'installeront sur le site des anciennes usines Angus à Montréal, appelé "Technopôle Angus" et ce, pour une période de 4 ans. 7

8 ii) Un nouveau crédit d'impôt remboursable variant entre 10% et 20% (maximum $) du total des frais préparatoires et d'impression d'un livre sera accordé aux maisons d'édition reconnues par attestation de la SODEC. iii) Des précisions techniques ont été apportées aux crédits d'impôt remboursables pour la production cinématographique ou télévisuelle québécoise, pour la production d'enregistrements sonores et pour la production de spectacles musicaux. iv) Des modifications techniques ont été apportées pour élargir l'admissibilité des investissements à une SPEQ. v) Le crédit d'impôt remboursable pour le design (maximum 40% pour une PME et 20% lorsqu'il ne s'agit pas d'une PME) sera dorénavant permanent. calcul du capital versé aux fins de la taxe sur le capital. viii) Un investissement de 175 millions sera effectué par le gouvernement pour la construction, l amélioration et la réfection des infrastructures municipales, notamment celles servant à l assainissement des eaux et à l approvisionnement en eau potable. AVIS Ce résumé est conçu pour vous fournir une information générale sur certains aspects du budget provincial de Il ne prétend pas être exhaustif et peut être divergent avec le texte final de loi après son adoption. N hésitez pas à nous consulter en tout temps sur ces sujets ou encore sur tout autre sujet. Il nous fera plaisir de vous aider. vi) vii) Une exemption d impôt sur le revenu, de taxe sur le capital et de cotisations des employeurs au FSS sera accordée sur une période de 10 ans aux nouveaux projets majeurs d investissement (i.e. une croissance de la masse salariale d au moins 4 millions $ et impliquant un investissement d au moins 300 millions ou un investissement impliquant une croissance de la masse salariale d au moins 15 millions de dollars). Les frais reportés résultant des pertes sur change étranger non réalisées à la fin de l année pourront être déduits dans le calcul du capital versé aux fins de la taxe sur le capital. Également, les crédits reportés résultant des gains sur change étranger non réalisés à la fin de l année devront être ajoutés dans le Bon succès dans tout ce que vous entreprenez. Vos conseillers et collaborateurs, Centre québécois de formation en fiscalité CQFF Inc. 8

Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires

Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires SENCRL Mise à jour fédérale des projections économiques et budgétaires 12 novembre 2014 Comptables Professionnels agréés et Conseillers en gestion d entreprises Place du Canada, 1010, rue De La Gauchetière

Plus en détail

BUDGET PROVINCIAL 2016

BUDGET PROVINCIAL 2016 BUDGET PROVINCIAL 2016 MESURES IMPACTANT L INDUSTRIE DE LA FABRICATION DE MEUBLES Le gouvernement du Québec a déposé le 17 mars dernier son budget 2016-2017. La lecture du Plan économique du Québec a permis

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 Dépôt légal Novembre 2014

Plus en détail

Budget Québec 2015-2016. Mesures concernant les particuliers. Mesures concernant les entreprises

Budget Québec 2015-2016. Mesures concernant les particuliers. Mesures concernant les entreprises Faits saillants Budget Québec Mesures concernant les particuliers Élimination graduelle de la contribution santé à compter du 1er janvier 2017 Mise en place en place d un bouclier fiscal Croissance de

Plus en détail

Bulletin d information

Bulletin d information Bulletin d information Gouvernement du Québec Ministère des Finances 98-8 Le 22 décembre 1998 Sujet : Modalités d application de la réforme de la fiscalité des entreprises et autres mesures fiscales Le

Plus en détail

Résumé du budget du Québec de 2011

Résumé du budget du Québec de 2011 Résumé du budget du Québec de 2011 Le 17 mars 2011 Table des matières RÉSUMÉ DU BUDGET DU QUÉBEC DE 2011 Page INTRODUCTION... 1 1. MESURES RELATIVES AUX IMPÔTS... 1 1.1 Instauration d un crédit d impôt

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-121

BULLETIN FISCAL 2011-121 BULLETIN FISCAL 2011-121 Novembre 2011 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015

BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015 BUDGET FÉDÉRAL 21 AVRIL 2015 RÉSUMÉ Par : Service de fiscalité Page 2 TABLE DES MATIÈRES Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues dans le budget.

Plus en détail

FAITS SAILLANTS DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017

FAITS SAILLANTS DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017 Mars 2016 Vol. 1 N 3 Certification Fiscalité Services-conseils Actuariat Syndics et gestionnaires FAITS SAILLANTS DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017 Le 17 mars 2016, le ministre des Finances du Québec, M. Carlos

Plus en détail

Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI)

Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 2 Régimes enregistrés d épargne-invalidité (REEI) Depuis de nombreuses années, les personnes handicapées et leur famille cherchent

Plus en détail

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU

Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Communiqué fiscal SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Les budgets de mars et avril, provincial et fédéral, nous ont apporté plusieurs mesures effectives immédiatement et d'autres qui seront mises en place à

Plus en détail

Résumé du budget du Québec 2013-2014

Résumé du budget du Québec 2013-2014 Résumé du budget du Québec 2013-2014 Le 20 novembre 2012 INTRODUCTION Le ministre des Finances et de l Économie, M. Nicolas Marceau, a déposé aujourd hui le budget du Québec pour 2013-2014. Voici les grandes

Plus en détail

IMPÔT DES PARTICULIERS 2008 AIDE-MÉMOIRE

IMPÔT DES PARTICULIERS 2008 AIDE-MÉMOIRE IMPÔT DES PARTICULIERS 2008 AIDE-MÉMOIRE Agence du revenu du Canada : ARC Fédéral : F Québec : Q Sans objet : S. O. Les feuillets, les relevés, les formulaires et les autres documents que vous devez joindre

Plus en détail

Expéditeur. Site Internet : www.msss.gouv.qc.ca/documentation «Normes et Pratiques de gestion»

Expéditeur. Site Internet : www.msss.gouv.qc.ca/documentation «Normes et Pratiques de gestion» NORMES ET PRATIQUES DE GESTION, Tome II, Répertoire Expéditeur La sous-ministre adjointe à la Direction générale du personnel réseau et ministériel Date 2013-01-23 Destinataires (*) Les directrices générales

Plus en détail

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL Le 12 novembre 2014 Préparé par : TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt sur le revenu des particuliers Mesures visant

Plus en détail

Bonne lecture, L équipe du CQFF Centre québécois de formation en fiscalité CQFF.com

Bonne lecture, L équipe du CQFF Centre québécois de formation en fiscalité CQFF.com Mise à jour de votre cartable de cours à la suite du dépôt du budget du Québec le 20 novembre 202 et à la suite de la victoire des contribuables dans la saga concernant la déductibilité des versements

Plus en détail

Rapport sur le budget du Québec

Rapport sur le budget du Québec Rapport sur le budget du Québec Le 23 mars 2006 Faits saillants Introduction Réduction du taux d imposition pour les petites entreprises de 8,5 % à 8 % Allégement fiscal pour les laissez-passer de transport

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS BULLETIN FISCAL 2014-133 Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS Voici les taux marginaux combinés d imposition des particuliers, fédéral et provincial, en vigueur depuis

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

L E T A C T I C I E N

L E T A C T I C I E N L E T A C T I C I E N Groupe Lanoue Taillefer Audet Mai 2006 Volume 5 - numéro 2 Jean Lanoue, CA Michel Taillefer Jean-Marie Audet, CA La baisse du taux de la TPS de 1 % Un été chaud pour les notaires!

Plus en détail

Table des retenues à la source d impôt du Québec sur le revenu

Table des retenues à la source d impôt du Québec sur le revenu Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Table des retenues à la source d impôt du Québec sur le revenu Document en vigueur le 1 er janvier 22 Table des matières Introduction... 3 A. Contenu...

Plus en détail

Aperçu du budget fédéral de 2016

Aperçu du budget fédéral de 2016 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Aperçu du budget fédéral de 2016 Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a déposé le premier budget du gouvernement libéral le mardi 22 mars 2016. Il s agit du premier budget

Plus en détail

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre Le 3 novembre 2014 Si votre prévoit la création d une fiducie testamentaire, ou si vous êtes bénéficiaire d une fiducie ou exécuteur testamentaire,

Plus en détail

RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS. Analyse et recommandations 18 avril 2013

RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS. Analyse et recommandations 18 avril 2013 RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS Analyse et recommandations 18 avril 2013 Un rapport de concertation, de réflexion et d audace 7 experts 18 mois de travail 22 groupes

Plus en détail

Crédit d impôt remboursable pour la Gaspésie et certaines régions maritimes du Québec NOUVEAU RÉGIME

Crédit d impôt remboursable pour la Gaspésie et certaines régions maritimes du Québec NOUVEAU RÉGIME GASPÉSIE ET CERTAINES RÉGIONS MARITIMES ANNÉES CIVILES 2010 ET SUIVANTES Crédit d impôt remboursable pour la Gaspésie et certaines régions maritimes du Québec NOUVEAU RÉGIME RÉSUMÉ Une société qui, au

Plus en détail

Fonds enregistrés de revenu de retraite

Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistrés de revenu de retraite En vertu de la Loi de l impôt sur le revenu, un régime enregistré d épargne-retraite (REER) arrive à échéance au plus tard le 31 décembre de l année du 69 e anniversaire

Plus en détail

Bulletin fiscal. Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL

Bulletin fiscal. Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL Bulletin fiscal Janvier 2010 AMORTISSEMENT FISCAL Au cours des dernières années, des modifications ont été apportées à certaines catégories de biens amortissables. Nous allons examiner certaines de ces

Plus en détail

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES Vous trouverez dans ce fascicule de l information importante en ce qui concerne le traitement fiscale d une déclaration de revenus d une personne décédée.

Plus en détail

Système de revenu de retraite du Canada

Système de revenu de retraite du Canada Au Canada, nous jouissons de l un des meilleurs systèmes de retraite au monde. D après une évaluation basée sur l adéquation, la viabilité et l intégrité, le système de s est classé au cinquième rang mondial

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Certification Fiscalité Services-conseils

Plus en détail

INTRODUCTION PARTIE 1 RÉSUMÉ

INTRODUCTION PARTIE 1 RÉSUMÉ CADRE DE LA RÉFORME DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA PRÉSENTÉ AU CONSEIL DES GOUVERNEURS PAR LE COMITÉ D ADMINISTRATION ET LE COMITÉ DU RÉGIME DE RETRAITE Juillet 2000 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES

IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES 13 novembre 2015 Midi-conférence de la Fondation Canadienne de fiscalité présenté par: Marie-France

Plus en détail

NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE

NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE NOUVELLES MESURES FISCALES POUR ENCOURAGER LA PHILANTHROPIE CULTURELLE Le présent bulletin d information expose en détail les mesures fiscales qui seront mises en place pour tenir compte des recommandations

Plus en détail

2014 : un budget de transition vers le surplus budgétaire

2014 : un budget de transition vers le surplus budgétaire 2014 : un budget de transition vers le surplus budgétaire L emploi demeure la pièce maîtresse Bulletin fiscal Budget fédéral, 11 février 2014 À l aube d une année électorale, le ministre des Finances,

Plus en détail

RÉSUMÉ DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017

RÉSUMÉ DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017 RÉSUMÉ DU BUDGET DU QUÉBEC 2016-2017 Le 17 mars 2016 TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures touchant les particuliers Mesures touchant les sociétés Autres mesures Avis aux utilisateurs 1 INTRODUCTION

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 6.3 : Logement Compétence législative Article 5 de la Loi. Articles 42 du Règlement 134/98. Exigences de vérification Les documents appropriés appuyant le niveau

Plus en détail

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis 20 novembre 2015 Au cours d une conférence de presse aujourd hui, le ministre des Finances,

Plus en détail

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) donne aux Canadiens un nouveau moyen d épargner en franchise d impôt. Lorsque vous cotisez à un CELI, votre placement fructifie à l abri de l impôt et vous n aurez

Plus en détail

Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec

Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec Modalités de versement de l aide financière de la Société de financement des infrastructures locales du Québec Provenant du transfert d une partie des revenus de la taxe fédérale d accise sur l essence

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt 2016

Déclaration pour la retenue d impôt 2016 TP-1015.3 2016-01 1 de 6 Déclaration pour la retenue d impôt 2016 Vous devez remplir ce formulaire et le remettre à votre employeur ou au payeur pour qu il détermine l impôt à retenir sur les sommes qu

Plus en détail

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec

Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec Caisse de retraite du Régime de retraite du personnel des CPE et des garderies privées conventionnées du Québec États financiers Accompagnés du rapport des vérificateurs Mallette SENCRL Comptables agréés

Plus en détail

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES Le 12 novembre 2014 Mise à jour des projections économiques et budgétaires Fédéral LP TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt

Plus en détail

Programmes d épargnes canadiens et impôt

Programmes d épargnes canadiens et impôt Programmes d épargnes canadiens et impôt Préparé pour : La nouvelle génération de travailleurs ; Les nouveaux arrivants au Québec ; Toute personne qui désire en apprendre plus sur les finances personnelles

Plus en détail

Budget provincial 2015

Budget provincial 2015 Budget provincial 2015 Le 26 mars 2015, le gouvernement du Québec a déposé son budget 2015-2016. Parmi les nouvelles mesures annoncées, certaines pourraient avoir un impact sur les membres de l Association

Plus en détail

Première modification : paiement en espèces (en argent) versé à l employé

Première modification : paiement en espèces (en argent) versé à l employé 1.8 Fin de la possibilité d effectuer un choix de reporter l impôt sur les options d'achat d'actions accordées aux employés de sociétés cotées en bourse et allègement temporaire via un choix spécial pour

Plus en détail

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1 Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) Province du Nouveau-Brunswick ISBN: 978-1-55471-612-8 juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Résumé du régime... 2 Adhésion... 3

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-127

BULLETIN FISCAL 2013-127 BULLETIN FISCAL 2013-127 Janvier 2013 RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2013, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global»)

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») Plan de bourses d études individuel Les actifs de croissance Global Inc. Le 27 janvier 2016

Plus en détail

Revenus de placement

Revenus de placement PUBLICATION SPÉCIALE DE FIN D ANNÉE STRATÉGIES F ISCALES PERSONNELLES EN 2008 Automne 2008 Comme l année tire à sa fin, les contribuables devraient étudier les stratégies de planification disponibles afin

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS BULLETIN N O HE 001 Publié en juin 2000 Révisé en septembre 2015 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS Le présent

Plus en détail

Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers. L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers

Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers. L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers Commission parlementaire sur la réduction de l impôt des particuliers L indexation du régime d imposition et des transferts aux particuliers Octobre 1999 IMPACT DE LA NON-INDEXATION DU RÉGIME D IMPOSITION

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Stratégie d'emploi pour les jeunes des Premières Nations et les jeunes Inuits - Programme connexion compétences Lignes directrices nationales 2012-2013

Plus en détail

Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses Mesures pour stimuler la construction domiciliaire

Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses Mesures pour stimuler la construction domiciliaire Mesures pour aider les Canadiens et stimuler les dépenses... 103 Faits saillants... 104 Stratégie canadienne de transition et d acquisition de compétences... 107 Poursuivre le développement d une main-d

Plus en détail

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION

BULLETIN D INFORMATION BULLETIN D INFORMATION 2001-3 Le 9 avril 2001 Sujet : Nouvelles mesures fiscales pour soutenir le secteur financier au Québec Le 26 avril 2000, la société «The Nasdaq Stock Market Inc.» annonçait l implantation

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS ET DONNÉES POUR LA PLANIFICATION FISCALE

RENSEIGNEMENTS ET DONNÉES POUR LA PLANIFICATION FISCALE RENSEIGNEMENTS ET DONNÉES POUR LA PLANIFICATION FISCALE Fiscalité Audit Comptabilité Consultation Renseignements et données pour la planification fiscale Juillet 2013 Table des matières Page CHAPITRE 1

Plus en détail

PROGRAMME DE PROTECTION DE PATRIMOINE

PROGRAMME DE PROTECTION DE PATRIMOINE PROGRAMME DE PROTECTION DE PATRIMOINE Donnez à vos clients le moyen d assurer la sécurité financière de toute leur famille Stratégie faisant appel à l assurance-vie universelle exonérée La situation Jean

Plus en détail

L AUTOMOBILE ET LES TAXES À LA CONSOMMATION. A - Acquisition d une automobile

L AUTOMOBILE ET LES TAXES À LA CONSOMMATION. A - Acquisition d une automobile L AUTOMOBILE ET LES TAXES À LA CONSOMMATION Nous tenons à vous rappeler que plusieurs règles existent quant aux taxes à la consommation et aux véhicules. Nous vous présentons ici les règles touchant le

Plus en détail

La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation (construction ou rénovation)

La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation (construction ou rénovation) Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca La TVQ, la TPS et les immeubles d habitation (construction ou rénovation) Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements qu

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES

CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES CRÉDIT D IMPÔT RELATIF À L INTÉGRATION DES TI DANS LES PME MANUFACTURIÈRES INVESTISSEMENT QUÉBEC Direction des mesures fiscales Table des matières Société admissible...3 Société de personnes admissible...3

Plus en détail

ALERTE budget provincial 2011

ALERTE budget provincial 2011 Mars 2011 présence locale portée mondiale ALERTE budget provincial 2011 Contrairement à ce qui est fait habituellement, le ministre des Finances Raymond Bachand a déposé le budget 2011-2012 de son gouvernement

Plus en détail

Échéancier fiscal personnel 2016

Échéancier fiscal personnel 2016 BMO Nesbitt Burns Échéancier fiscal personnel 2016 La plupart des Canadiens savent que le 30 avril est la date limite de production des déclarations de revenus. D autres échéances importantes doivent toutefois

Plus en détail

Communiqué fiscal / février 2010

Communiqué fiscal / février 2010 Communiqué fiscal / février 2010 SECTION 1 IMPÔTS SUR LE REVENU Dans le bulletin d octobre dernier, nous avons discuté des registres automobiles. Or, un des membres du Groupe Servicas m a parlé de l Odotrack,

Plus en détail

L E T A C T I C I E N

L E T A C T I C I E N L E T A C T I C I E N Groupe Lanoue Taillefer Audet Mai 2003 Volume 1 - numéro 2 Jean Lanoue, CA Michel Taillefer Jean-Marie Audet, CA Yvan Guindon, CA Céline Cadorette, D. Fisc. COLLABORATEURS : Alain

Plus en détail

Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration.

Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration. Fiscalité des Etats-Unis Ces informations n ont qu une valeur indicative et ne se substituent pas à la documentation officielle de l administration. Généralités Les Etats-Unis étant un Etat fédéral, les

Plus en détail

Règles budgétaires 2015-2016

Règles budgétaires 2015-2016 Règles budgétaires 2015-2016 Analyse à l intention des CPE et BC 18 juin 2015 7245, rue Clark, bureau 401, Montréal (Québec) H2R 2Y4 T 514 326-8008 / 1 888 326-8008 / F 514 326-3322 info@aqcpe.com / www.aqcpe.com

Plus en détail

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005

Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 Société d habitation et de rénovation du Manitoba ÉTATS FINANCIERS POUR L EXERCICE SE TERMINANT LE 31 MARS 2005 BILAN 31 MARS 2005 A C T I F Encaisse (note 4) 74 459 864 $ 82 151 251 $ Débiteurs et montants

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1

T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1 T1-2009 Impôt fédéral Annexe 1 Remplissez l'étape 1 pour demander vos crédits d'impôt non remboursables fédéraux, l'étape 2 pour calculer votre impôt fédéral sur le revenu imposable et l'étape 3 pour calculer

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012

DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 _ DESCRIPTION DU PROGRAMME Dernière mise à jour : octobre 2012 1. Le Programme 1.1. Description du Programme Le programme IntégraTIon Montréal est une mesure financière incitative auprès des employeurs

Plus en détail

Des enfants instruits

Des enfants instruits Des enfants instruits Nicolas souhaite maintenant faire les meilleurs choix pour sa famille et, plus précisément, pour ses enfants. Son budget est assez serré, mais il sait qu il ne doit pas arrêter d

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015 Une illustration conçue pour : Préparé par : Tél. : Téléc. : Date : SSQ, Société d assurancevie inc. 29 octobre 2015 Page 1 de 10 Non valide s'il manque des pages Le produit Revenu garanti ASTRA vous offre

Plus en détail

ANNEXE QC-177. Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet

ANNEXE QC-177. Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet ANNEXE QC-177 Processus d acquisition des 4 propriétés visées par le Projet EXTENSION DE LA MINE AURIFÈRE CANADIAN MALARTIC ET DÉVIATION DE LA ROUTE 117 À L ENTRÉE EST DE LA VILLE DE MALARTIC PROCESSUS

Plus en détail

Manuel de la présentation de l information financière municipale

Manuel de la présentation de l information financière municipale Manuel de la présentation de l information financière municipale Résumé de la mise à jour Décembre 2014 Direction générale des finances municipales Ministère des Affaires municipales et de l Occupation

Plus en détail

Pour une somme de bonnes nouvelles. acquisitions et ventes. fiscalité. relève

Pour une somme de bonnes nouvelles. acquisitions et ventes. fiscalité. relève Le + Pour une somme de bonnes nouvelles conseils d affaires Pour être informé des changements ou nouveautés... Pour des conseils avisés de notre équipe d experts... Abonnez-vous au BVA+ via notre site

Plus en détail

Budget fédéral de 2015

Budget fédéral de 2015 Mémoire de l Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Budget fédéral de 2015 à l intention du Comité permanent des finances de la Chambre des communes Août 2014 1 RÉSUMÉ L Association

Plus en détail

Déclaration pour la retenue d impôt2005

Déclaration pour la retenue d impôt2005 Déclaration pour la retenue d impôt2005 TP-1015.3 2005-01 Vous devez remettre ce formulaire dûment rempli à votre employeur ou au payeur, selon le cas, pour qu il puisse effectuer correctement votre retenue

Plus en détail

Dix astuces sur les REER

Dix astuces sur les REER PLANIFICATION FISCALE ET SUCCESSORALE Dix astuces sur les REER Janvier 2016 Un REER vous permet d épargner une partie de vos revenus en prévision de votre retraite. Les montants cotisés à un REER et les

Plus en détail

Le point en recherche

Le point en recherche Le point en recherche Juin 2002 Série socio-économique 106 Introduction Le présent projet de recherche porte sur l'analyse et l'évaluation des mesures fiscales applicables à l habitation qui, selon les

Plus en détail

Guide de gestion Programme de supplément au loyer

Guide de gestion Programme de supplément au loyer Établissement du revenu considéré D 4 1 Après avoir identifié l occupant 1 et l occupant 2, il faut établir le revenu considéré du ménage afin de procéder en premier lieu au calcul du loyer de base. Définition

Plus en détail

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES

ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES 3 Manuel de la présentation de l information financière municipale ÉLÉMENTS DE CONCILIATION À DES FINS FISCALES Ministère des Affaires municipales et de l Occupation du territoire Gouvernement du Québec

Plus en détail

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité

RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC. Par : Service de fiscalité RÉSUMÉ POINT SUR LA SITUATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DU QUÉBEC Par : Service de fiscalité PRÉSENTATION Veuillez prendre note qu'il ne s'agit pas d'un résumé exhaustif de toutes les mesures contenues

Plus en détail

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation

ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation ANNEXES DE L ÉTUDE : Une ligne de conduite pour corriger la problématique des taux marginaux implicites de taxation Luc Godbout 2 Suzie St-Cerny Chaire de recherche en fiscalité et en finances publiques

Plus en détail

Nouvelles fiscales LE DISCOURS SUR LE BUDGET 1999-2000 1. Mesures concernant les taxes à la consommation

Nouvelles fiscales LE DISCOURS SUR LE BUDGET 1999-2000 1. Mesures concernant les taxes à la consommation M I N I S T È R E D U R E V E N U D U Q U É B E C Nouvelles fiscales Premier trimestre 1999 Ce numéro porte principalement sur le dernier discours sur le budget prononcé par le vice-premier ministre et

Plus en détail

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Mise à jour : Septembre 2015 Centre local de développement (CLD) de La Haute-Gaspésie POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Adopté le : N o de résolution : TABLE DES MATIÈRES 1-

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 21 février 2014 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

PROCÉDURES : PROJETS FINANCÉS PAR LA FCI TABLE DES MATIÈRES

PROCÉDURES : PROJETS FINANCÉS PAR LA FCI TABLE DES MATIÈRES PROCÉDURES : PROJETS FINANCÉS PAR LA FCI TABLE DES MATIÈRES 1. Dépôt de la demande de fonds FCI -2-2. Approbation et finalisation de la demande de fonds FCI -3-3. Achats et suivi du fonds FCI -3-4. Achats

Plus en détail

COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA.

COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA. COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA Groupe n o 93545 SOMMAIRE DES GARANTIES INTRODUCTION...1 ADMISSIBILITÉ...2 DESCRIPTION

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION

BULLETIN D INFORMATION BULLETIN D INFORMATION 2000-4 Le 29 juin 2000 Sujet : Nouvelles mesures fiscales pour soutenir l activité économique et sociale du Québec Le présent bulletin d information expose en détail les modalités

Plus en détail

Bulletin fiscal. Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS

Bulletin fiscal. Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS Juillet 2013 L EXONÉRATION DES GAINS EN CAPITAL ALLÉGEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU POUR LES ACHETEURS D UNE PREMIÈRE HABITATION LE RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES NOUVEL IMPÔT DE PÉNALITÉ POUR LES

Plus en détail

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par :

Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada. Le 20 avril 2015. Recherche réalisée par : Sondage mené auprès de 5 249 élèves des écoles secondaires du Canada 2015 Le 20 avril 2015 Recherche réalisée par : Méthodologie Dans le cadre des Consultations budgétaires auprès des élèves 2014-2015,

Plus en détail

Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012

Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012 Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012 du Québec pour 2012 Taux d imposition s appliquant aux crédits 1 20,00 % Facteur d indexation 2 2,66 % Montant

Plus en détail

Comment prémunir sa succession contre le fisc

Comment prémunir sa succession contre le fisc Protection du patrimoine Portefeuille de sécurité financière Comment prémunir sa succession contre le fisc Information sur l impôt au décès Table des matières PAGE Introduction 2 Traitement fiscal des

Plus en détail

Stratégies fiscales en direct

Stratégies fiscales en direct L entreprise manufacturière au Québec : où en sommes-nous? Septembre 2014 Stratégies fiscales en direct L entreprise manufacturière représente un pilier de l économie québécoise. Chaque année, de nouvelles

Plus en détail

Bulletin n o 115 Publié en avril 2015 MODIFICATIONS FISCALES BUDGET 2015

Bulletin n o 115 Publié en avril 2015 MODIFICATIONS FISCALES BUDGET 2015 Bulletin n o 115 Publié en avril 2015 MODIFICATIONS FISCALES BUDGET 2015 Les modifications fiscales suivantes ont été annoncées par le ministre des Finances du Manitoba, M. Greg Dewar, dans le Discours

Plus en détail

Programme de prêts et bourses : le calcul de l aide. Un nouveau programme en 2004-2005

Programme de prêts et bourses : le calcul de l aide. Un nouveau programme en 2004-2005 Programme de prêts et bourses : le calcul de l aide Un nouveau programme en 2004-2005 2 Le Programme de prêts et bourses fait peau neuve! Vous suivez un programme de formation professionnelle au secondaire

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail