Communiqué de presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué de presse"

Transcription

1 Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires, le groupe CREALOGIX a dégagé un bénéfice supérieur à celui de l année précédente au cours de l exercice 2009/2010. Avec un chiffre d affaires de CHF 52,5 millions (année précédente: CHF 57,7 millions) et un EBIT de CHF 3,3 millions (année précédente: CHF 4,5 millions), le résultat annuel atteint CHF 3,2 millions (année précédente: CHF 2,5 millions), ce qui représente une marge bénéficiaire de 6,1 pourcent (année précédente: 4,4 pour-cent). Si le premier semestre a été marqué, pour CREALOGIX, par une faible demande, le groupe a bénéficié au second semestre de l embellie sur les marchés et il a étendu sa position commerciale sur tous les marchés cibles avec ses propres produits logiciels. Le conseil d administration propose à l assemblée générale le versement d un dividende de CHF 2 par action. Pour le groupe CREALOGIX, les deux semestres qui composent l exercice social 2009/2010 ont été largement divergents. Alors que la première moitié de l année (du 1 er juillet 2009 au 31 décembre 2009) a été extrêmement difficile du fait de la faible demande, le groupe a progressé au cours de la seconde moitié de l exercice (du 1 er janvier 2010 au 30 juin 2010) en bénéficiant de l amélioration de la situation commerciale et en recourant à sa bonne réputation. Le groupe a continué à étendre sa bonne position sur tous les marchés

2 cibles suivis par CREALOGIX avec ses propres produits e-banking, e-payment, Education et Transport & Logistics. La situation dans les pures activités de prestations de services avec des solutions logicielles individuelles a été un peu plus difficile. Mais, ici aussi, le groupe est parvenu à améliorer son volume d activités au cours de la deuxième moitié de l année en dépit d une pression croissante sur les prix. La croissance visée par l acquisition d entreprises ne s est pas traduite dans les faits au cours de l exercice écoulé. Le groupe continue toutefois à vérifier d autres possibilités intéressantes en Suisse et à l étranger. Sur la base de la bonne situation financière, le conseil d administration propose à l assemblée générale de procéder au versement d un dividende de CHF 2 par action. Evolution du chiffre d affaires et du résultat Le chiffre d affaires consolidé du groupe a atteint, pour l exercice 2009/2010, CHF 52,5 millions (année précédente: CHF 57,7 millions). La première moitié plus faible de l exercice n a donc pas pu être totalement compensée par la croissance du chiffre d affaires au cours de la seconde moitié de l exercice. Grâce à un contrôle strict des coûts, à des adaptations constantes de la structure du groupe ainsi qu à une évolution positive des marchés financiers, CREALOGIX a quand même dégagé un bénéfice supérieur à celui de l année précédente en dépit de la diminution du chiffre d affaires. L EBIT du groupe CREALOGIX est, pour l exercice 2009/2010, de CHF 3,3 millions (année précédente: CHF 4,5 millions), ce qui donne une marge EBIT de 6,2 pour-cent (année précédente: 7,9 pourcent). Avec un bénéfice financier de CHF 0,3 millions, cela donne un résultat de l exercice de CHF 3,2 millions et une marge bénéficiaire de 6,1 pour-cent (année précédente: CHF 2,6 millions; marge bénéficiaire de 4,4 pour-cent). Page 2 sur 8

3 Le fait que le groupe reste très sain sur le plan financier est démontré également dans la croissance des fonds propres qui sont passés de CHF 50,3 millions l année dernière à CHF 54,5 millions. Même après l imputation de l ensemble des positions de Goodwill aux fonds propres pour un total de CHF 16,6 millions conformément à ce qui est autorisé du fait du passage, au cours de l exercice clôturé, de IFRS aux Swiss GAAP RPC le taux en fonds propres se monte à un excellent niveau de 80 pour-cent (année précédente: 77 pour-cent). Simultanément, les liquidités ont progressé pour atteindre CHF 42,3 millions. Fusion des domaines d activité E-Business et ERP En raison de l évolution des marchés au cours de l année passée, l ancienne segmentation entre E-Business et ERP, qui avait été considérée jusqu ici comme nécessaire pour un fabricant de logiciels orienté sur le plan stratégique, a perdu de sa logique. Nous avons ainsi adapté notre organisation à la fin juin Evolution réjouissante dans l e-banking Les activités dans l e-banking ont évolué de manière très réjouissante. CREALOGIX E-Banking SA a vécu l exercice le plus réussi depuis sa fondation. Cinq clients bancaires ont lancé de nombreuses mises à jour au cours de l exercice écoulé. Avec l acquisition de deux nouveaux clients, une banque étrangère et une banque en Suisse occidentale, nous avons par ailleurs atteint un objectif stratégique important. Les nouveaux modules de produits novateurs d e-banking destinés aux gestionnaires externes de fortune, notre produit de sécurité de haut niveau CLX.Sentinel actuellement utilisé par neuf banques et une nouvelle interface graphique conviviale destinée à la suite de logiciels d e-banking ont également contribué à notre réussite dans l e-banking. Même BVI Consult SA, acquise en novembre 2009 et Page 3 sur 8

4 intégrée à notre activité d e-banking, a évolué favorablement et elle a contribué au bon résultat de l exercice. Avec notre modèle d e-bank, nous pouvons intégrer plus fortement nos clients dans l échange d informations au début de chacune des nouvelles phases de développement, ce qui débouche en fin de compte sur des produits encore mieux en phase avec le marché. Avec le renforcement de notre équipe interne de test, nous avons continué à améliorer et à optimiser la qualité de nos produits. Une excellente demande en faveur de nos produits de trafic des paiements Même les produits CREALOGIX destinés au trafic des paiements ont continué à bénéficier d une forte demande, raison pour laquelle CREALOGIX E-Payment SA a bien commencé l exercice. Toutefois, au cours de la seconde moitié de l année, elle a subi une réduction de chiffre d affaires du fait de sa confrontation avec un goulet d étranglement dans les composants semi-conducteurs du lecteur de justificatifs CLX.PayPen. Du fait de l évolution réjouissante sur le marché de la distribution, nous avons étendu de manière marquante les capacités de développement du logiciel dans le domaine de l e-payment. Concentration des forces dans le domaine de la formation Le groupe CREALOGIX veut continuer à renforcer sa position commerciale dans le domaine de la formation et du perfectionnement professionnel par le biais d une concentration des forces. Tous les produits, les activités et les prestations commerciales provenant de l e-learning, de la School Administration (CLX.Evento) et de la formation des apprentis (time2learn et BankingToday) sont regroupés dans le nouveau domaine dénommé CREALOGIX Education. Les résultats des soumissions de l Université libre de Berlin et de la Haute Ecole de Hamm-Lippstadt montrent que CREALOGIX est parfaitement concurrentiel en Allemagne et qu il Page 4 sur 8

5 peut également s imposer dans l environnement difficile des soumissions internationales publiques de projets selon l OMC. Nouvelle société: CREALOGIX Transport & Logistics SA Afin de mieux soutenir notre partenaire de développement et de distribution en faveur de notre produit CLX.Transport & Logistics, nous avons créé une nouvelle société exclusivement chargée du développement des produits, de la mise en place d un réseau international de distribution ainsi que du soutien de notre partenaire auprès de ses clients. Grâce à la certification de produits Microsoft décernée à CLX.Transport & Logistics qui a été obtenue au cours de l exercice, le degré de notoriété de CREALOGIX s est sensiblement amélioré sur le marché européen. Ainsi, nous étions au stade de la conclusion avec deux grandes entreprises intéressées en Allemagne et en Finlande à la fin de l exercice 2009/2010. Les investissements dans nos propres produits s avèrent payants La stratégie poursuivie avec assiduité et qui consiste à développer nos propres produits logiciels et de les commercialiser sur le marché national et international a continué à faire ses preuves. Nous constatons une croissance continue de nos revenus de licence ainsi que des recettes régulières des contrats de maintenance et de support. Notre groupe investit ainsi à un niveau supérieur à la moyenne dans le développement de produits; à l heure actuelle, CREALOGIX occupe plus de 50 collaborateurs rien que dans la recherche et le développement appliqués. Personnel Du fait des changements organisationnels conditionnés par le marché et la stratégie qui ont eu notamment des répercussions dans le domaine ERP, Markus Binzegger, directeur des ERP et membre de la direction du groupe, a décidé de quitter notre entreprise. Nous Page 5 sur 8

6 regrettons son départ et le remercions ici de son engagement en faveur du groupe CREALOGIX. Perspectives Pour ce qui concerne l exercice 2010/2011, nous escomptons une croissance du chiffre d affaires et une amélioration de la rentabilité. Nous poursuivons notre objectif de croissance à moyen terme qui consiste à dégager un chiffre d affaires annuel d environ CHF 100 millions. Au cours de ces dernières années, CREALOGIX est parvenu à dégager régulièrement un Free Cash-flow élevé. Jusqu ici, les actionnaires n en ont profité qu une seule fois en 2006 par le biais d une réduction de la valeur nominale. Le conseil d administration demande à l assemblée générale le versement correspondant d un dividende de CHF 2 par action, ce qui revient à un montant total de CHF 2,14 millions. Grâce au principe de placement des capitaux, ce versement peut survenir à partir du 1 er janvier 2011 sans impôt sur le revenu ni impôt anticipé pour les actionnaires privés assujettis en Suisse. Le rapport annuel complet 2009/2010 peut être téléchargé à partir du site Page 6 sur 8

7 Principaux chiffres du groupe Montants en milliers de CHF Juillet - Juin Juillet - Juin Juillet - Juin 2006/2007 1) 2007/2008 1) 2008/2009 Juillet - Juin 2009/2010 Produits d'exploitation 61'800 62'852 57'720 52'495 Variation en % Résultat opérationnel avant intérêts, impôts et amortissements/impairments 5'782 3'553 6'727 4'993 en % des produits d'exploitation Résultat de l'activité commerciale opérationnelle 3' '533 3'276 en % des produits d'exploitation Résultat du groupe 3'840-2'658 2'568 3'199 en % des produits d'exploitation en % des fonds propres Cash Flow net de l'activité commerciale 8'968 10'212 13'419 4'134 en % des produits d'exploitation Cash Flow de l'activité d'investissement -1'581-2' Amortissements/Impairments 2'603 4'513 2'194 1'717 Collaborateurs à plein temps Collaborateurs indépendants à plein temps Collaborateurs à plein temps, indépendants compris Produits d'exploitation par collaborateur à plein temps (indépendants compris) Frais de personnel par collaborateur à plein temps Nombre de collaborateurs au 30 juin Collaborateurs à plein temps en juin Montants en milliers de CHF Juillet - Juin Juillet - Juin Juillet - Juin 2006/2007 1) 2007/2008 1) 2008/2009 Juillet - Juin 2009/2010 Plus haut Plus bas Au 30 juin Capitalisation boursière (en millions) Plus haut Plus bas Capitalisation boursière au 30 juin (en millions) en % des produits d'exploitation en % des fonds propres Bénéfice par action - non dilué Rapport cours-bénéfice (PER) 26.9 n.d Fonds propres (valeur comptable) par action Rapport cours-valeur comptable (CVC) Montants en milliers de CHF 30 juin ) 30 juin ) 30 juin juin 2010 Total du bilan 92'094 84'669 65'599 67'982 Actifs circulants 63'093 58'977 55'408 58'860 dont liquidités et titres 42'318 38'213 39'692 42'273 Actifs immobilisés 29'001 25'692 10'191 9'122 Capitaux étrangers 22'246 18'626 15'285 13'481 Fonds propres 69'849 66'043 50'314 54'501 Taux de fonds propres (en %) ) Chiffres / valeurs selon IFRS; non adaptés aux Swiss GAAP RPC Page 7 sur 8

8 Information de base sur CREALOGIX Le groupe CREALOGIX est l un des principaux fournisseurs d E- Business et d ERP (Enterprise Resource Planning) en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Les actions de CREALOGIX Holding AG (CLX) sont cotées à la SIX Swiss Exchange. Contacts: Bruno Richle Président du conseil d administration et CEO Tél. direct: Jürg A. Hässig CFO Tél. direct CREALOGIX Holding AG Baslerstrasse Zurich Tél.: Fax: Page 8 sur 8

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 30 septembre 2008 Groupe CREALOGIX: e-business toujours réjouissant, difficultés maîtrisées dans les activités ERP, confiance dans le nouvel exercice Au cours de l exercice

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat annuel du groupe CREALOGIX: encore une bonne performance pour l ebusiness et une année de consolidation pour l ERP. Pour l exercice 2006/2007, le groupe CREALOGIX affiche

Plus en détail

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA

GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA GROUPE ZWAHLEN & MAYR SA RAPPORT SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2005 A nos actionnaires et partenaires financiers (chiffres clés en milliers de CHF) INTRODUCTION Malgré les difficultés conjoncturelles principalement

Plus en détail

20 bougies et résultats 2006 records!

20 bougies et résultats 2006 records! IMAGE RECOGNITION INTEGRATED SYSTEMS GROUP S.A. 20 bougies et résultats 2006 records! Marge brute + 18.1% Résultat opérationnel (EBIT) + 24.7% Résultat de la période + 42.4% Proposition de dividende 0,60

Plus en détail

COMPTES DE GROUPE Consolidation et présentation de participations

COMPTES DE GROUPE Consolidation et présentation de participations La nouvelle Swiss GAAP RPC 30 regroupe toutes les règles applicables aux comptes. Ce qui implique que toutes les autres Swiss GAAP RPC font référence aux comptes individuels. Quelles sont les questions

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Barry Callebaut: résultats des neuf premiers mois de l exercice 2004/05 La forte augmentation du volume et du bénéfice net se poursuit Barry Callebaut a enregistré un robuste 3 e trimestre pour ses activités

Plus en détail

2. La croissance de l entreprise

2. La croissance de l entreprise 2. La croissance de l entreprise HEC Lausanne Vincent Dousse 2007 1 2.1. Les succursales Définition: Etablissement commercial qui, sous la dépendance d une entreprise dont elle fait juridiquement partie(établissement

Plus en détail

Lettre aux actionnaires

Lettre aux actionnaires Lettre aux actionnaires Exercice 23 2 Message des dirigeants du groupe Madame, Monsieur, Rolf Dörig et Bruno Pfister 23 a été un bon exercice pour Swiss Life. Toutes nos unités opérationnelles ont contribué

Plus en détail

Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile

Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Communiqué de presse Baden, le 19 décembre 2014 Axpo réalise un résultat opérationnel solide dans un contexte difficile Le faible niveau des prix sur le marché de gros de l'électricité en Europe a continué

Plus en détail

Perspectives: un exercice 2015 exigeant

Perspectives: un exercice 2015 exigeant Communiqué de presse Cicor enregistre une nouvelle croissance et augmente encore son résultat opérationnel au titre de l exercice 2014 Cicor nomme Dr. Jürg Dübendorfer nouveau CEO Zurich, le 11 mars 2015.

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Un premier semestre réjouissant pour Mobimo À CHF 35,8 millions, le bénéfice net au premier semestre est nettement supérieur par rapport à la même période de l année

Plus en détail

Actualisation des résultats de l exercice 2011

Actualisation des résultats de l exercice 2011 Communiqué de presse 27 mai 2011, 7h45 Huizingen, Belgique Actualisation des résultats de l exercice 2011 (Résultats pour l exercice clôturé le 31 mars 2011) Le bénéfice net a atteint 7,3 m, soit une hausse

Plus en détail

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque

Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire suisse: une histoire à succès, mais aussi à risque Le secteur bancaire génère presque 1% du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse; il représente ainsi une branche essentielle de

Plus en détail

Communiqué de presse S1 2014-2015

Communiqué de presse S1 2014-2015 Communiqué de presse 27 novembre 2014 Huizingen, Belgique Communiqué de presse S1 2014-2015 (Résultats pour le premier semestre clôturé le 30 septembre 2014) Le chiffre d affaires semestriel a connu une

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e Conférence tél. / webcast pour médias & analystes aujourd hui à 09h00 HEC Le leader mondial des fabricants de chocolat se renforce considérablement dans la transformation du cacao Barry Callebaut s apprête

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e Mobimo enregistre un résultat semestriel réjouissant Bénéfice d exploitation semestriel (EBIT) pour la première fois supérieur à 60 millions de CHF Bénéfice net en augmentation

Plus en détail

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M

UN CHIFFRE D AFFAIRES ANNUEL DE 900,5 M COMMUNIQUE DE PRESSE - 7 JUIN 2012 FAIVELEY TRANSPORT : RESULTATS ANNUELS 2011/12 Gennevilliers, le 7 juin 2012, Normes IFRS, en millions d euros 31/03/2012 31/03/2011 % Chiffre d affaires 900,5 913,9-1,5%

Plus en détail

LETTRE AUX ACTIONNAIRES

LETTRE AUX ACTIONNAIRES LETTRE AUX ACTIONNAIRES Commentaire sur l évolution des affaires du Groupe VZ au 1 er semestre 2014 VZ Holding SA Beethovenstrasse 24 8002 Zurich GROUPE VZ : PREMIER SEMESTRE 2014 Madame, Monsieur, chers

Plus en détail

Cash-flow et résultat d exploitation en forte hausse

Cash-flow et résultat d exploitation en forte hausse IMAGE RECOGNITION INTEGRATED SYSTEMS GROUP S.A. (en abrégé I.R.I.S.GROUP) COMMUNIQUE SUR LES COMPTES SEMESTRIELS Cash-flow et résultat d exploitation en forte hausse Chiffre d affaires stable (-1,0 %)

Plus en détail

Martin Gafner devient le nouveau CEO de Valiant Banque Privée

Martin Gafner devient le nouveau CEO de Valiant Banque Privée Communiqué de presse Berne, le 5 janvier 2009 Martin Gafner devient le nouveau CEO de Valiant Banque Privée Un changement intervient au sein de la direction de Valiant Banque Privée. Martin Gafner, délégué

Plus en détail

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action

DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action DEVOTEAM annonce ses résultats 2011 : Hausse de 7% du chiffre d affaires et de 6% du résultat dilué par action Paris, le 29 février 2012 En millions d euros (1) 31.12.2011 31.12.2010 variation Chiffre

Plus en détail

Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011

Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011 Communiqué de presse 25 novembre 2011-07:30 Huizingen, Belgique INFORMATION REGLEMENTEE Résultats intérimaires pour le semestre clôturé le 30 septembre 2011 Hausse de 14 % du chiffre d affaires total au

Plus en détail

Marge brute +19.6% EBIT +38.8% Résultat net +42.4% Dividende par action 0,80

Marge brute +19.6% EBIT +38.8% Résultat net +42.4% Dividende par action 0,80 IMAGE RECOGNITION INTEGRATED SYSTEMS GROUP S.A. (en abrégé I.R.I.S. Group) Embargo jusqu'à jeudi 20 mars 2008 17h45 Résultats annuels 2007 Marge brute +19.6% EBIT +38.8% Résultat net +42.4% Dividende par

Plus en détail

Modèle de calcul des paramètres économiques

Modèle de calcul des paramètres économiques Modèle de calcul des paramètres économiques selon norme SIA 480 Calcul de rentabilité pour les investissements dans le bâtiment Version 3.2 1. Introduction 1.1 Version Excel Le modèle de calcul a été développé

Plus en détail

Rapport semestriel 2004

Rapport semestriel 2004 Rapport semestriel 24 Chiffres clés (non révisés) 2 Résultat net au 3.6. (en millions de CHF) Résultat d exploitation au 3.6. (en millions de CHF) Résultat par action au 3.6. (en CHF) 6 6 3 3 66 398 3

Plus en détail

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ A quoi sert ce document? Vous faire connaitre une partie de l ensemble des méthodes d évaluation d une entreprise Ne pas faire l apologie d une et une seule

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse

Compte d exploitation 2013. Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Compte d exploitation 2013 Prévoyance professionnelle Swiss Life Suisse Editorial Chère lectrice, cher lecteur, En 2013, Swiss Life a une nouvelle fois fait la preuve éclatante de sa stabilité financière,

Plus en détail

Communiqué de presse FY 2014-2015

Communiqué de presse FY 2014-2015 Communiqué de presse du 29 mai 2015 Huizingen, Belgique Confidentiel jusqu au 29 mai 2015 Communiqué de presse FY 2014-2015 (Résultats pour l exercice clôturé le 31 mars 2015) 1,8 de croissance du chiffre

Plus en détail

IFRS Etats financiers consolidés abrégés (en milliers d euros)

IFRS Etats financiers consolidés abrégés (en milliers d euros) IFRS Etats financiers consolidés abrégés (en milliers d euros) 1. Compte de résultats consolidé par segment au 30.06.2005 2. Bilan consolidé par segment au 30.06.2005 3. Tableau des flux de trésorerie

Plus en détail

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE

2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE 2014 : VALIDATION DE LA STRATEGIE Pôle B to B : - Croissance continue du chiffre d affaires - Runrate signé de 2 Mds pour Be2bill Pôle B to C : - EBIT conforme aux attentes Bruxelles, le 17 février 2015,

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats semestriels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 24 septembre 2014 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

Comment relier votre comptabilité au trafic des paiements Nos solutions logicielles

Comment relier votre comptabilité au trafic des paiements Nos solutions logicielles Solutions logicielles Comment relier votre comptabilité au trafic des paiements Nos solutions logicielles Grâce à sa coopération avec différents partenaires logiciels, peut vous r des solutions qui vous

Plus en détail

Examen 2013. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2013. Matière d examen. Finances et comptabilité. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2013 Matière d examen Finances

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive

Galenica: 2015 augmentation du bénéfice attendue pour la 20 e fois consécutive COMMUNIQUÉ DE PRESSE Date Contact Investor Relations: Julien Vignot, Responsable des Relations avec les investisseurs, Groupe Galenica Media Relations: Christina Hertig Responsable de la Communication

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel

relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel pour les spécialistes de la prévoyance en faveur du personnel Association suisse des Institutions de prévoyance ASIP Association de spécialistes en gestion de la prévoyance en faveur du personnel VVP Guide relatif au Règlement d examen applicable à l Examen professionnel

Plus en détail

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h)

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Programme détaillé FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion

Plus en détail

A la pointe du mouvement ehealth

A la pointe du mouvement ehealth Autres: HealthCare Information 44_ Autres: HealthCare Information Galenica rapport annuel 2009 Lionel Decrey _«Voilà longtemps déjà que nos bases de données et solutions logicielles sur mesure contribuent

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

L'e-commerce devient mobile: la solution Secure Mobile Commerce fixe de nouveaux standards

L'e-commerce devient mobile: la solution Secure Mobile Commerce fixe de nouveaux standards Communiqué de presse L'e-commerce devient mobile: la solution Secure Mobile Commerce fixe de nouveaux standards Première solution Mobile Commerce sur le marché européen avec paiement sûr par carte Visa

Plus en détail

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 %

(en millions d euros) 2013-2014 2014-2015 Ventes 247,1 222,9 Marge brute (55,7) (30,8) En pourcentage du chiffre d affaires -22,5 % -13,8 % RESULTATS ANNUELS 2014-2015 Chiffre d affaires 2014-2015 consolidé : 222,9 millions d euros Perte opérationnelle courante 2014-2015 : 125,9 millions d euros Poursuite du recentrage stratégique sur le cœur

Plus en détail

Bienvenue Foto: Keystone

Bienvenue Foto: Keystone Direction / planification des fédérations 7 mai 2015 Office fédéral du sport, Macolin Bienvenue Foto: Keystone Foto: SAFV/ zvg Ordre du jour Comptes annuels 2014 de Swiss Olympic et nouvel établissement

Plus en détail

Petit Déjeuner des PME et des Start-up

Petit Déjeuner des PME et des Start-up Advisory Petit Déjeuner des PME et des Start-up Méthodes d'évaluation et facteurs clés influençant la valeur d'une transaction Confidentiel Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate Finance Responsable

Plus en détail

Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL ENTRE CHARYBDE ET SCYLLA. par J-P. Bernard Directeur général adjoint de la FER Genève

Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle ÉDITORIAL ENTRE CHARYBDE ET SCYLLA. par J-P. Bernard Directeur général adjoint de la FER Genève BULLETIN CIEPP Administration de la caisse 67, rue de Saint-Jean - 1211 Genève 11 - Tél. 022 715 31 11 Agences: Bulle - Fribourg - Neuchâtel - Porrentruy Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle

Plus en détail

Chiffre d affaires + 9,1 %; bénéfice (quote-part du Groupe) + 14 %; bénéfice par action + 15,7 %; dividende proposé +17,4%

Chiffre d affaires + 9,1 %; bénéfice (quote-part du Groupe) + 14 %; bénéfice par action + 15,7 %; dividende proposé +17,4% *************************************************** Exercice 2006/2007, clôturé au 31 mars 2007 Groupe COLRUYT: croissance exceptionnelle des résultats ********************************************** Chiffre

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre

SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre Communiqué de presse 27 mai 2003 SWISS limite les pertes à 200 millions de CHF au premier trimestre La compagnie aérienne SWISS a réalisé un chiffre d affaires de 1 044 milliards de francs suisses au cours

Plus en détail

Commentaire du rapport semestriel 2014

Commentaire du rapport semestriel 2014 Commentaire du rapport semestriel 2014 Janvier juin 2 PostFinance SA Commentaire du rapport semestriel 2014 Mieux accompagné PostFinance a pris un bon départ en tant que société anonyme. Malgré le recul

Plus en détail

Petit déjeuner des PME et start-up 29 Juin 2012

Petit déjeuner des PME et start-up 29 Juin 2012 www.pwc.com Petit déjeuner des PME et start-up 29 Juin 2012 Affirmations des CFO Etude L optimisation du secteur financier a gagné en importance Le secteur financier est de plus en plus impliqué dans la

Plus en détail

Rapport semestriel 2015

Rapport semestriel 2015 Rapport semestriel 2015 Janvier juin Mieux accompagné. PostFinance est parvenue à réagir en souplesse aux conditions changeantes du marché, y compris à l adoption d un taux d intérêt négatif par la Banque

Plus en détail

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Free Cash Flow : 31,2 M (+41%) Chiffre d affaires stable Marge opérationnelle d activité : 6% Bilan renforcé : trésorerie nette de 221,9 M Paris,

Plus en détail

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1

Principaux éléments des comptes 2004 IFRS. Comptes annuels 2004 IFRS Relations Investisseurs 1 Principaux éléments des comptes 2004 IFRS 1 Avertissement Veolia Environnement est une société cotée au NYSE et à Euronext Paris et le présent document contient des «déclarations prospectives» (forward-looking

Plus en détail

Eléments financiers résumés

Eléments financiers résumés Résultats H1, 2008 IBt Information Règlementée EMBARGO jusqu'au 29 août 2008 17h40 - Heure de Bruxelles Résultats opérationnels en forte progression grâce à l'intégration de BEBIG GmbH o Ventes + 61 %

Plus en détail

SWISS réduit considérablement ses pertes

SWISS réduit considérablement ses pertes Communiqué de presse concernant le 6 mai 2004 bilan intermédiaire au terme du 2004 SWISS réduit considérablement ses pertes Au terme des trois premiers mois de l année en cours, Swiss International Air

Plus en détail

COMPUTACENTER annonce ses résultats intermédiaires

COMPUTACENTER annonce ses résultats intermédiaires Communiqué de presse COMPUTACENTER annonce ses résultats intermédiaires Paris, le 7 septembre 2011 - Computacenter, société européenne de services et de solutions d'infrastructures informatiques, a annoncé

Plus en détail

Résultats intermédiaires

Résultats intermédiaires Résultats intermédiaires Rapport semestriel 2000 du groupe Zurich Financial Services y compris les rapports semestriels d Allied Zurich p.l.c. et de Zurich Allied AG Principaux chiffres en millions de

Plus en détail

Zurich, le 27 février 2015

Zurich, le 27 février 2015 Zurich, le 27 février 2015 Swiss Life réalise une croissance rentable, augmente ses recettes de primes de 7% à 19,1 milliards de francs et son bénéfice net de 4% à 818 millions de francs 2014 aura été

Plus en détail

Pargesa. Holding SA. - Résultat net consolidé de CHF 535 millions, contre CHF 426 millions au 1 er semestre 2007

Pargesa. Holding SA. - Résultat net consolidé de CHF 535 millions, contre CHF 426 millions au 1 er semestre 2007 Pargesa Holding SA Genève, le 31 juillet 2008 Communiqué de presse No 4/2008 Résultats du 1er semestre 2008 : - Progression de 6.5% du résultat courant économique à CHF 438 millions - Résultat net consolidé

Plus en détail

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective.

Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. Compte d exploitation 2012. Assurance vie collective. 2012 Votre assureur suisse. 1/12 Compte d exploitation Assurance vie collective 2012 2012: des résultats positifs et encore plus de transparence. Chère

Plus en détail

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque

Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque Enquête 2013 sur les salaires des employés de banque Le salaire est une composante essentielle du contrat de travail. Dans les banques, les salaires sont en général négociés individuellement. Le fait de

Plus en détail

Les secrets d'un bon business plan

Les secrets d'un bon business plan Les secrets d'un bon business plan Elie Curetti McKinsey & Company octobre 00 TABLE DES MATIÈRES. Positionnement dans la chaîne de valeur. Illustration d un business plan PRODUIT ET PROPOSITION DE VALEUR

Plus en détail

3. Le pilotage par le cash

3. Le pilotage par le cash Cependant, l allocation du capital engagé ne peut pas toujours être opérée à des niveaux très fins. Il est néanmoins intéressant de tenter de le répartir sur de plus grands périmètres (diverses activités

Plus en détail

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2

NoventusCollect. Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 NoventusCollect Règlement de placement Selon les disposition de l ordonnance OPP 2 Édition 2004 Placements en pool de type K Table des matières A Généralités 3 Art. 1 Objectifs de la politique de placement

Plus en détail

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr

Les états financiers simplifiés 2010 sont disponibles sur notre site : http://www.devoteam.fr DEVOTEAM annonce ses résultats 2010 : dynamisme de l activité ITSM, de l Europe du Sud et de la Russie. Hausse de 8% du CA et de 30% du résultat par action. Paris, le 1 er mars 2011 En millions d euros

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires en croissance de 3,5% au 3 ème trimestre

Cegedim : Un chiffre d affaires en croissance de 3,5% au 3 ème trimestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière du troisième trimestre IFRS - Information Réglementée - Non Auditée

Plus en détail

Approche globale conseil individualisé

Approche globale conseil individualisé Fiduciaire Conseil Fiscal et Juridique Audit Conseil d Entreprise Informatique Solutions Globales Approche globale conseil individualisé www.obt.ch Yvonne Ried Fiduciaire Olivier Huguenin Informatique

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 août 2010

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 août 2010 EMBARGO 19 août 2010 à 7h30 COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 août 2010 TRIPLEMENT DU RÉSULTAT D EXPLOITATION, À 29,8 MILLIONS D EUROS Roularta Media Group affiche, en dépit d une stabilisation du chiffre d affaires

Plus en détail

Sommaire. Editorial 5. Comptes annuels 2012 7. Filiales 14. Rapport de révision 15

Sommaire. Editorial 5. Comptes annuels 2012 7. Filiales 14. Rapport de révision 15 Rapport annuel 2012 Sommaire Editorial 5 Comptes annuels 2012 7 Filiales 14 Rapport de révision 15 Editorial Avec 102,98 millions CHF de produits consolidés, le groupe Abraxas enregistre comme prévu

Plus en détail

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M

Des résultats annuels conformes aux objectifs Une force de frappe renforcée avec une trésorerie nette de 9,5 M Communiqué de presse Paris, le 31 mai 2011, 18h00 Résultats annuels 2010/11 : 11,7% de marge opérationnelle courante «Solucom 2015», une nouvelle ambition pour Solucom Lors de sa réunion du 30 mai 2011,

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

Résultats annuels 2011. 22 février 2012

Résultats annuels 2011. 22 février 2012 Résultats annuels 2011 22 février 2012 Sommaire Profil du groupe Spir Communication Résultats consolidés 2011 Médias Généralistes Médias Thématique Immobilier Médias Thématique Automobile Imprimeries Distribution

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre

Cegedim : Un chiffre d affaires stable au premier trimestre SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 mars 2013 IFRS - Information Réglementée - Non

Plus en détail

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année,

Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009. Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, Saint Quentin en Yvelines, 31 mars 2010 Europcar annonce ses résultats pour le 4 ème trimestre et l année 2009 Bonne tenue du chiffre d affaires à 1,9 milliard d euros pour l année, dont 422 millions d

Plus en détail

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005

Résultats annuels de l exercice 2004-2005. Paris, le 19 octobre 2005 Résultats annuels de l exercice 2004-2005 2005 Paris, le 19 octobre 2005 1 Sommaire Les perspectives annoncées en fin du premier semestre ont été réalisées Chiffres clés de l exercice 2004-2005 Résultats

Plus en détail

Chiffres clés au 30 juin 2007 (1 er semestre)

Chiffres clés au 30 juin 2007 (1 er semestre) Meeting challenges. Moving fast. Rapport intermédiaire au 30 juin 2007 Table des matières 1 Chiffres clés au 30 juin 2007 (1 er semestre) 2 Evolution positive du Groupe 10 Clôture semestrielle 2007 12

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 août 2014 19 h 15 L EXPÉRIENCE DE LA LOCATION OPÉRATIONNELLE Chiffre d affaires semestriel 2014 : 167,4 millions d euros (+4,4 %) Résultat net part du Groupe : -4,5 millions

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2009 Louvain-la-Neuve, le 18 mars 2010, 18h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET INVESTISSEMENTS Nous clôturons 2009 de manière contrastée. Tout d abord, les

Plus en détail

L EVALUATION DE L ENTREPRISE

L EVALUATION DE L ENTREPRISE L EVALUATION DE L ENTREPRISE PRINCIPES GENERAUX DE L'EVALUATION L'évaluation constitue une étape obligée mais néanmoins complexe dans un processus de transmission d'entreprise, compte tenu de l'ensemble

Plus en détail

Le nouveau droit comptable. Dispositions transitoires (art. 2 al. 4) AUDIT. Impact sur la présentation des comptes

Le nouveau droit comptable. Dispositions transitoires (art. 2 al. 4) AUDIT. Impact sur la présentation des comptes AUDIT Le nouveau droit comptable Dispositions transitoires (art. 2 al. 4) Impact sur la présentation des comptes annuels lors de la première application kpmg.ch Table des matières 1. Bases légales et remarques

Plus en détail

GROUPE FLO GROUPE FLO

GROUPE FLO GROUPE FLO GROUPE FLO Le 28 juillet 2011 1 Faits marquants du 1 er semestre 2011 Poursuite de la progression de l activité Progression de + 5,3 % du total des ventes sous enseignes, à 289,6 M Progression de + 1,6

Plus en détail

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005

International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts. 2 février 2005 International Financial Reporting Standards (IFRS) Mise en place et Impacts 2 février 2005 QUE SONT LES IFRS? Les IFRS ont été élaborées par l International Accounting Standards Board (IASB) en vue de

Plus en détail

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES

FAITS MARQUANTS RÉSULTATS STRATÉGIE ET PERSPECTIVES 1 Le groupe a progressé dans une année contrastée CA Cegid Group 264 M +5,7 % UN PREMIER SEMESTRE AVEC DES PERSPECTIVES FAVORABLES UN SECOND SEMESTRE MARQUÉ PAR UNE NOUVELLE CRISE 2 Les principales tendances

Plus en détail

Règlement de placement de l EPER

Règlement de placement de l EPER Règlement de placement de l EPER Entraide Protestante Suisse Le texte allemand fait foi. 1. Principes généraux Les moyens financiers mis à disposition par les donatrices et donateurs ainsi que par les

Plus en détail

Security to be free. Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006

Security to be free. Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006 Security to be free Chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l année 2006 Olivier Piou Charles Desmartis Directeur Général Directeur Financier Avertissement Le présent document ne constitue ni une offre

Plus en détail

Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015

Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015 Communiqué de presse Paris, le 29 juillet 2015 Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015 - Chiffre d affaires : 1058 millions d euros o +15% en données comparables 1 o +50%

Plus en détail

Rapport financier semestriel au 30 juin 2013 de BSB Rapport financier. Ajustement de l offre commerciale. Extension de l empreinte métier

Rapport financier semestriel au 30 juin 2013 de BSB Rapport financier. Ajustement de l offre commerciale. Extension de l empreinte métier Rapport financier semestriel 2013 Solife EBIT et EBITDA en hausse Nouveaux contrats majeurs Nouveau centre de développement Ajustement de l offre commerciale Extension de l empreinte métier Lancement d

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014. Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2014 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 1 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

2013 UNE ANNEE POSITIVE

2013 UNE ANNEE POSITIVE CONTACT AVEC LA PRESSE DU MERCREDI 23 AVRIL 2014 2013 UNE ANNEE POSITIVE POUR LE GROUPE VILLARS HOLDING SA Chiffre d affaires 2013 : + 10.9% Comparé à l année précédente, le chiffre d affaires consolidé

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Communiqué de presse. Laufenburg, le 28 avril 2015 2 / 9

Communiqué de presse. Laufenburg, le 28 avril 2015 2 / 9 1 / 9 Swissgrid a connu une très bonne année 2014 Swissgrid, l'opérateur suisse de réseau d'électricité, a réalisé un résultat annuel 2014 supérieur à celui de l'année précédente. Les données financières

Plus en détail

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015 Rapport intermédiaire Comptes du Groupe au 30 juin 2015 2 Message des présidents En présentant de très bons résultats semestriels dans un environnement global incertain, la BCV démontre une nouvelle fois

Plus en détail

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement

Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement RESULTATS ANNUELS 2014 Paris, le 12 mars 2015 16 millions d abonnés (fixes et mobiles) Mobile : 15% de part de marché, 3 ans seulement après le lancement Chiffre d affaires dépassant pour la première fois

Plus en détail

COMPTES DU HOLDING LO HOLDING LAUSANNE-OUCHY SA RAPPORT DE GESTION 2006

COMPTES DU HOLDING LO HOLDING LAUSANNE-OUCHY SA RAPPORT DE GESTION 2006 LO HOLDING LAUSANNEOUCHY SA RAPPORT DE GESTION 26 COMPTES DU HOLDING LO HOLDING LAUSANNEOUCHY SA RAPPORT DE GESTION 26 COMPTES DU HOLDING BILAN AU 31 DÉCEMBRE ACTIF 26 25 CHF CHF Actif circulant Liquidités

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail