DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G."

Transcription

1 DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G. ARCHITECTURE / ENSEIGNEMENT DEMANGE ARCHITECTE - 11 RUE THOUIN PARIS - p

2

3 LISTES DES AFFAIRES TRAITÉES EN COULEUR: LES PROJETS DÉTAILLÉS

4 description du projet prestations réalisées / livraison lieu de l opération Montant des travaux HT Maître d ouvrage type d ouvrage surface shon intégration paysagère d un transfo electrique + image 2006 Algérie - siemens industriel 160 m2 concours des jardins de chaumont concours 2006 Chaumont - jardins de chaumont artistique - maison dans les arbres compléte 2006 / 2012 Vercors - Drôme 223 K famille 160 m2 individuel réhabilitation d une ferme en pisé + P.C Isère - famille individuel m2 lotissement dans une forte pente 6 ions faisabilité 2006 région Lyonnaise - promoteur groupé 950 m2 rénovation d un plateau de bureaux compléte 2006 Lyon 60 K DS avocats bureaux 110 m2 réhabilitation de bureaux concours gagné compléte 2006 Lyon 450 K ordre des architectes Rhône Alpes bureaux 400 m2 réhabilitation d une maison + P.C Grenoble - famille 170 m2 individuel création d un restaurant faisabilité 2006 Marseille - SCI local 120 m2 d activité extension d une maison en gite ruraux complète Lyon - retraité 180 m2 individuel réhabilitation d une salle de bain compléte 2007 Lyon 5 K famille intérieure 4 m2

5 description du projet prestations réalisées / livraison lieu de l opération Montant des travaux HT Maître d ouvrage type d ouvrage surface shon réhabilitation et extension d une maison rurale faisabilité 2007 Grenoble - famille 220 m2 individuel réhabilitation d un local commercial en agence d architecture + auto construction 2007 Lyon 1 K projet personnel local d activité 35 m2 6 logements neufs sous traitance dessin 2008 Lyon - agence l atelier Architectes collectif 500 m2 6 logements neufs sous traitance dessin 2008 Lyon - agence l atelier Architectes collectif 500 m2 2 logements + boulangerie sous traitance dessin 2008 Lyon - agence l atelier Architectes collectif 150 m2 transformation d un tunnel en ion faisabilté région Lyonnaise - retraité 200 m2 individuel extension d une maison pour PMR complète 2008 région Lyonnaise 110 K personne agée individuel 65 m2 relevé d une bâtisse centre d éducation sous traitance relevé 2008 région Lyonnaise - agence l atelier Architectes centre medical 350 m2 optimisation foncière d une propriété faisabilité 2008 région Lyonnaise - privé privé - réhabilitation d une station d épuration + P.C région Lyonnaise 4 M Com. de communes de industriel 400 m2 l Arbresle DCE station d épuration assistance à entreprise 2008 Rhone- Alpes - Suez Degremont industriel -

6 description du projet prestations réalisées / livraison lieu de l opération Montant des travaux HT Maître d ouvrage type d ouvrage surface SHON réhabilitation d un plateau de bureaux IGH complète 2008 Lyon 800 K unibailrodamco bureaux 1100 m2 DCE station d épuration assistance à entreprise + images 2008 Bouches du Rhône - Suez Degremont industriel - réhabilitation lourde d un immeuble en bureaux ordre des complète Lyon 700 K architectes Rhône Alpes bureaux + centre de formation 450 m2 DCE station d épuration assistance à entreprise + images 2008 Rhone- Alpes - Suez Degremont bureaux - réhabilitation d un corps de ferme en gites ruraux + P.C Drôme 130 K retraité 110 m2 individuel modification de toiture pour extension de maison + P.C région Lyonnaise 90 K famille individuel 30 m2 assistance à maitrise d ouvrage réception IGH assistance à maitre d ouvrage 2009 Lyon - unibailrodamco bureaux en IGH m2 surélévation d un immeuble + P.C Lyon 180 K famille collectif 100 m2 transformation d un préau en bureaux + P.C parc de Lacroix- Laval - Département du Rhône bureaux 130 m2 réhabilitation d un plateau de bureaux IGH complète 2009 Lyon 500 K unibailrodamco bureaux en IGH 400 m2

7 description du projet prestations réalisées / livraison lieu de l opération Montant des travaux HT Maître d ouvrage type d ouvrage surface SHON faisabilité d une usine agro alimentaire faisabilité + images 2009 Rhone- Alpes - Danone / B.E. Projagro industriel m2 réhabilitation d une station d épuration complète cotraitance 2009 Rhone- Alpes 5 M Grand Lyon industriel - réhabilitation d une façade d usine + P.C Lyon 120 K société LAMA industriel - transformation de bureaux en Pôle Jeunesse faisabilité 2011 Lyon - ville de Rillieux la Pape service sociaux 250 m2 Assistance à maitrise d ouvrage réception IGH assistance à maitre d ouvrage 2011 Paris - unibailrodamco bureaux en IGH m2 faisabilité pour transformer des bureaux en co-working space faisabilité 2011 marseille - association bureaux 160 m2 surélévation d un petit immeuble complète 2012 Paris 18e 120 K investiseur collectif 50 m2 rénovation d un appartement complète 2012 Lyon 50 K expatriée intérieure 50 m2

8

9 CAHIER D EXEMPLES CONSTRUITS

10 CONSTRUCTION D UNE MAISON ÉCOLOGIQUE DANS UNE FORET DU VERCORS COMMENT HABITER UN ESPACE NATUREL VIERGE? COMMENT ACCORDER ARCHITECTURE CONTEMPORAINE ET RURALITÉ? COMMENT INTÉGRER L AUTO CONSTRUCTION DANS LE PROJET D ARCHITECTURE? réalisée en VERCORS F-26 - MANDATAIRE - MISSION COMPLÈTE K

11 Projet Bioclimatique basse consommation d énergie et de ressources naturelles: - 1 poêle a bois pour chauffer la maison, - récupération des eaux pluviales pour l usage courant, - matériaux sans phénol, - maximum de bois, - wc sec, - revêtements naturels intérieurs en terre, - 1 seule gaine technique, - ouvertures en fonction des apports solaires.

12 EXTENSION D UNE MAISON EN RDC POUR PERMETTRE A UNE PERSONNE A MOBILITÉ RÉDUITE DE CONTINUER À Y VIVRE V.R. rgt chambre tringle + rgt rideau occultant tv serre wc imposte vitrée garage / chaufferie / cave V.R. tv salon P LV R cuisine buanderie rgt mirroir s.serviette salle de bain Pb+P F+P Rg+P V.R. QUELLE ARCHITECTURE POUR UNE PERSONNE ÂGÉE, SEULE QUI NE PEUT BEAU- COUP SORTIR? COMMENT ACCORDER ÉCOLOGIE/CONTEMPORANÉITÉ/DURABILITÉ? réalisée en LYON F-69 - MANDATAIRE - MISSION COMPLÈTE K

13 une architecture du quotidien: - logement de plain pied, organisé autour d un espace «serre froide», - la serre est un espace ni dehors, ni dedans, dont l occupation est à imaginer au court de l année. L ambiance de cet espace est variable et non contrôlée. La personne âgée y trouve un espace protégé mais extérieur. - relation fonctionnelle ancien/nouveau: le toit est une terrasse et l émergence de la serre permet des vues croisées entre la terrasse et le logement. - écologie: - revêtement en zinc naturel: durable et recyclable, - ossature en bois et isolation en ouate de cellulose, - traitement des ponts thermiques, - préfabrication en atelier: diminution des pollutions in-situ et confort de travail des ouvriers.

14 RÉHABILITATION DE PLATEAUX DE BUREAUX DANS LA TOUR DE LA PART DIEU COMMENT ORGANISER DES ESPACES DE TRAVAIL CONFIDENTIEL ET CONFORTABLE SANS CLOISONNER? COMMENT ADAPTER UNE LOGIQUE CONSTRUCTIVE OBSOLÈTE AUX TECHNOLOGIES CONTEMPORAINE SANS ALTÉRER UN PATRIMOINE ARCHITECTURAL À L ASPECT REMARQUABLE? réalisée en LYON F-69 - MANDATAIRE - MISSION COMPLETE K

15 OUVRAGE DE 1975 CONSTRUIT POUR ACCUEILLIR DES BUREAUX PAYSAGERS CET IMMEUBLE DE GRANDE HAUTEUR CYLINDRIQUE PROPOSE UNE ORGANISATION DONT LES ORGANES (FLUIDES, STRUCTURE, ERGONOMIE, CLOISONNEMENT RAYONNANT ) CONSTITUENT UN SYSTÈME HYPER COHÉRENT ET TRÈS PEU MALÉABLE. IL A DONC FALLU ADAPTER LES NOUVELLES TECHNOLOGIES À L ANCIEN POUR CONSERVER L ARCHITECTURE DU LIEU (SYSTÈMES DE PLAFONDS, D OCCULTATION, DE CLOISONNEMENT...)

16 STATION D ÉPURATION EN MILIEU SEMI-URBAIN COMMENT CONSTRUIRE UN ÉQUIPEMENT DE TYPE INDUSTRIEL, SI NÉCESSAIRE ET POURTANT SI PEU APPRÉCIÉ? QUELLE PLACE POUR L ARCHITECTE DANS UN PROJET D INGÉNIERIES? réalisée en ARBRESLE F-69 - MANDATAIRE - MISSION PARTIELLE - 4 M

17 Équipement indissociable de nos villes, la station d épuration est l interface entre le monde humain et le milieu naturel. Elle permet en effet de dépolluer nos rejets et de les restituer à l espace naturel sans le dégrader. Une solution, par mimétisme des constructions réalisées jusqu à aujourd hui, est de cacher cet équipement derrière de la végétation permanente, et d essayer de l oublier, de ne pas le voir comme si l architecture n existe pas pour ce type de bâtiment. Dans une société de plus en plus consciente des enjeux qui nous lient au milieu naturel, il nous a semblé nécessaire de montrer pour sensibiliser les passants. Sensibiliser par exemple aux conséquences de notre mode de vie. Nous pouvons imaginer moins consommer pour moins polluer (quantité d eau potable consommée) ou encore mieux consommer pour moins polluer (séparation des réseaux d eau pluviale et eau potable, tri des déchets pour ne pas sur-polluer...). Mais au-delà de ce message, il s agit au niveau urbain et architectural de démontrer à quel point toute construction nécessite une architecturale et paysagère complète. Bâtiment de zones industrielles, centres commerciaux, lotissements tous morcellent le paysage construit depuis quelques décennies. Cette juxtaposition nous fait vivre dans un monde discontinu spatialement, de juxtaposition et très fonctionnaliste. Ici l architecture est reconsidérée dans sa dimension pluridisciplinaire. Esthétique, paysager, Sociale, Technique, Environnementale, EconomiquE. Dans une telle construction où la technique est très présente il est parfois facile d oublier qu il s agit quand même d un ouvrage construit, visible et faisant parti du paysage. Toute construction doit être pensée pour s accorder au paysage. Seul l architecte peut assurer ce rôle pluridisciplinaire, et intégrer les nécessités de chaque spécialistes. la station de l arbresle est donc une proposition architecturale dans son ensemble. Les volumes, les matériaux, les arbres, les clôtures sont tous pensés dans cette idée de paysage continu.

18 RÉHABILITATION LOURDE D UN IMMEUBLE EN CENTRE VILLE POUR L INSTALLATION DU SIÈGE DE L ORDRE DES ARCHITECTES RHONE ALPES COMMENT TRANSFORMER UN BÂTIMENT PONT EXISTANT EN E.R.P.? COMMENT PROPOSER UN ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF ET CONFIDENTIEL? COMMENT MOBILISER LES ACTEURS AUTOUR D UN PROJET? QUELLE ARCHITECTURE POUR UN LIEU REPRÉSENTANT LA PROFESSION? réalisée en LYON F-69 - MANDATAIRE - MISSION COMPLÈTE K

19 Projet complexe par : - un turn over de maîtrise d ouvrage, - une dépollution de cette ancienne station service, - une demolition délicate et surprenante, - une implantation de l escalier réglementaire et de l ascenseur très contrainte par la faible emprise du bâtiment «pont» au sol. - des appuis structurels très limités. un projet d identité: - lieu de représentation regalienne de la profession, - des espaces découpés, des volumes emboîtés et unifiés par la lumière naturelle. - un escalier suspendu pour trouver une descente de charge discrète et compatible avec les appuis, - un etat des lieux dansé et filmé,

20

21 LISTES DES INTERVENTIONS DANS L ENSEIGNEMENT

22 INSA Lyon enseignant contractuel INSA, département génie civil, 64h/an enseignant responsable : Pascal Le Gauffre. 3 eme année enseignant contractuel INSA, département génie civil, 32h/an Ecole d architecture de Lyon enseignant vacataire contractualisé école nationale supérieure d architecture de Lyon, 100h. enseignant en construction TD aux Grands Ateliers de l isle d Abeau. séminaire inter formations à Lyon option en 4 e année responsable : François Duschène et Vincent Veschambre Le port E. Herriot / 2012 La vallée de la chimie enseignant maître assistant associé école nationale supérieure d architecture de Lyon, 160h. enseignant en construction responsable de la 1 er année, cours magistraux et TD / GAIA. co-organisateur du séminaire inter formations à Lyon sur La part Dieu option en 4 e année. enseignant en travaux dirigés en 1 er et 2 d année pour des exercices de construction et TD aux Grands Ateliers de l isle d Abeau. enseignant en projet 1 er année enseignant responsable : François Tran enseignant vacataire contractualisé école nationale supérieure d architecture de Lyon, 160h/an enseignant en construction responsable de la 1 er année, cours magistraux et TD.

23 co-fondateur du séminaire urbanisme inter formations à Toulouse option en 4 e année. enseignant en travaux dirigés en 1 er et 2 d année pour des exercices de construction et TD aux Grands Ateliers de l isle d Abeau enseignant vacataire école nationale supérieure d architecture de Lyon, 160h/an enseignant en travaux dirigés en 2 d année pour des exercices de construction. enseignants responsables : Michel Paulin et Rémy Mouterde. enseignant en projet en 1 er année enseignant responsable : Francois Tran. enseignant en projet en 1 er année pour les étudiants en double cursus (entpe / centrale / insa). enseignant responsable : Véronique Georguitti. Co-fondateur du séminaire sur le péri-urbain et ces limites face à la crise environnementale et énergétique séminaire inclus dans l atelier développement durable en 4 e et 5 e cours magistraux et encadrement de TD. enseignants responsables : Philippe Madec et Francois Torecilla moniteur école nationale supérieure d architecture de Lyon enseignant école spéciale d architecture intérieure de Lyon, 140h/an enseignement magistral de technologie constructive en 2 d année. encadrement des TD de technologie constructive en 4 eme année animateur d un atelier en école primaire pour la découverte de l espace. école nationale supérieure d architecture de Lyon + ecoles de vaulx en velin international 2008 Co-fondateur workshop Decolonizing architecture, Birzeit University, Palestine architecte responsable pour ECHO d une de réhabilitation de 8 écoles primaires rurales, Ballsh, Albanie.

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 Vers le programme Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 - Ordre du jour Programmation (19h) Notions et définitions (19h15) Echanges avec la salle (19h45) Présentation des

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables»

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» L autopromotion à Strasbourg La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» Ville et Communauté urbaine 1 parc de l Étoile 67076 Strasbourg Cedex - France Contact : forum-ecoquartiers@strasbourg.eu

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

Siège social d ACTIFI, Villemoirieu (38)

Siège social d ACTIFI, Villemoirieu (38) Siège social d ACTIFI, Villemoirieu (38) L AGENCE Espace Gaïa est une agence d architecture impliquée depuis sa création dans l aménagement de sites touristiques et d espaces naturels sensibles. Basée

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

Le Confidentiel. 0 805 405 485 Appel gratuit depuis un poste fixe. LNC.fr

Le Confidentiel. 0 805 405 485 Appel gratuit depuis un poste fixe. LNC.fr Accès en voiture : Par l autoroute A620 / E72 / E9 : Sortie 31B (Les Minimes) A 10 minutes du Capitole EN TRANSPORTS EN COMMUN : Métro : station Barrière de Paris, ligne B Bus : arrêt Amat Massot, bus

Plus en détail

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS

D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS mountee: Energy efficient and sustainable building in European municipalities in mountain regions IEE/11/007/SI2.615937 D 4.5 : MONITORING AND EVALUATION REPORT FOR MOUNTEE PILOTS Nom du projet-pilote

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE...

CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE... VOYAGE D ÉTUDE - visites de projets architecturaux mercredi 24 juin 2009 organisé par la Communauté de Communes de Mens et le Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement

Plus en détail

Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION. Le Clos de la Combe. Chemin de la Combe. www.covebat-immobilier.fr

Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION. Le Clos de la Combe. Chemin de la Combe. www.covebat-immobilier.fr Morancé / 69 BBCBÂTIMENT BASSE CONSOMATION Le Clos de la Combe Chemin de la Combe www.covebat-immobilier.fr Votre résidence Le Clos de la Combe L Attrait de la Région Lyonnaise La région lyonnaise. Le

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

Le B.E Bureau d études Techniques et Environnement Extrait de références professionnelles Juin 2015

Le B.E Bureau d études Techniques et Environnement Extrait de références professionnelles Juin 2015 Le B.E Bureau d études Techniques et Environnement Extrait de références professionnelles Juin 2015 www.lebe.fr info@lebe.fr REFERENCES PROFESSIONNELLES LOGEMENTS Les références présentées cidessous sont

Plus en détail

Localisation : Mont de Type de bâtiment Bureaux Marsan rue Martin Luther King. Zone Site Bosquet Maître d'œuvre Marc Ballay

Localisation : Mont de Type de bâtiment Bureaux Marsan rue Martin Luther King. Zone Site Bosquet Maître d'œuvre Marc Ballay La maîtrise d ouvrage a souhaité ancrer le projet dans une démarche «d exemplarité reproductible» en termes de construction durable. En ce sens, la démarche de conduite de projet et les solutions retenues

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN

INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN I - Données Générales INTERVENIR SUR LE BATI ANCIEN Rivalités entre réhabilitation, restauration et rénovation Au cours des dernières années, d'importantes études ont été entreprises dans les quartiers

Plus en détail

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE

ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE ADSC ARCHITECTURE ET DÉVELOPPEMENTS SONIA CORTESSE LISTE DE RÉFÉRENCES ASSISTANCE A MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE ASSISTANCE À LA MAÎTRISE D OUVRAGE DURABLE HQE & DÉVELOPPEMENT DURABLE MÉTHODOLOGIE ÉQUIPEMENT

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Ossature - Poteaux-poutres

Ossature - Poteaux-poutres Construction Bois Ossature - Poteaux-poutres 2015 Construction de clos-couverts isolés en ossature bois ou système poteaux-poutres Pionnier de la construction bois dans l Ain, ELCC intègre toutes les compétences

Plus en détail

ALLONNES. 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie. Architecte : SELARL Laze & Petolat

ALLONNES. 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie. Architecte : SELARL Laze & Petolat ALLONNES 18 logements locatifs individuels et intermédiaires Rue de la Bujerie Architecte : SELARL Laze & Petolat Pose de première pierre Lundi 19 octobre 2009 à 16 h 1 Sommaire Qui est Sarthe Habitat?

Plus en détail

0 /mois* Classe énergie : C. 0 /mois* 0 /mois* SALON DE PROVENCE. SALON DE PROVENCE Ref. : 51358626 SALON DE PROVENCE

0 /mois* Classe énergie : C. 0 /mois* 0 /mois* SALON DE PROVENCE. SALON DE PROVENCE Ref. : 51358626 SALON DE PROVENCE tél. : Ref. : 51358626 Ref. : 51561836 8278 - - Bureaux de 33 m² dans un centre d'affaire. 2 pièces. Libre de suite. Loyer 300 Euros + 54 Euros charges - DG 2 mois de loyer HC. FA : 2 mois de loyer HT.

Plus en détail

Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité Universitaire Internationale de Paris

Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité Universitaire Internationale de Paris 3 ème Forum International Bois Construction 2013 Résidence pour Etudiants R+7, Maison de l Inde à la CIUP F. Lipsky-Rollet, O. Gaujard 1 Résidence pour Etudiants, R+7 en bois Maison de l Inde à la Cité

Plus en détail

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK Les problématiques environnementales dues à une trop grande consommation d énergie ne peuvent plus être négligées aujourd hui. La

Plus en détail

Parc Valentine Vallée Verte

Parc Valentine Vallée Verte Le Bourbon 10.300 m² de bureaux neufs à louer Parc Valentine Vallée Verte un parc d affaires unique Au cœur d un parc d affaires unique Choisissez pour votre entreprise des bureaux dans un bâtiment historique

Plus en détail

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public Maitrise d œuvre logement P.1... P.2... P.3... P.4... P.5... P.6... P.7... P.8... P.9... P.10... P.11... P.12... P.13... P.14... P.15... 13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois 30 logements

Plus en détail

De La Terre Au Soleil

De La Terre Au Soleil De La Terre Au Soleil Atelier d Architecture S. Anwoir Architecte Les motivations Respect environnemental et investissement à long terme: Participation au développement durable (protéger notre environnement,

Plus en détail

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier

Domaine. à Bayonne. Une nouvelle vie pour un nouveau quartier Domaine du Moulin à Bayonne Une nouvelle vie pour un nouveau quartier ** * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de label BBC-effinergie, Bâtiment Basse Consommation, auprès

Plus en détail

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI À VERSAILLES Versailles a su conserver son remarquable patrimoine architectural. Chacun de nous l apprécie, le respecte et le valorise afin que notre ville conserve l

Plus en détail

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville

ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville ARRA HLM Réseau des acteurs de la ville «Des coûts de production du logement social en Rhône-Alpes aux enjeux partagés par les partenaires pour produire plus, mieux et abordable» Vendredi 26 juin 2009

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch

DOSSIER DE PRESSE. Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch DOSSIER DE PRESSE Surélévation de la bibliothèque universitaire sur le campus d Illkirch Route du Rhin 67400 Illkirch Contact : info@lesarchitectes.com Baris Aydin + 33 (0)3 88 24 94 94 1/13 SOMMAIRE Communiqué

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE

LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE LE W, UN ÎLOT VIVANT DANS LA VILLE Habitat, bureaux, commerces : le W conjugue les trois fondamentaux de l urbain. Dans cet esprit, Vauban Immobilier, Scharf Immobilier, GIPA et Rive Gauche CB Richard

Plus en détail

GROUPE CAMAR FINANCE. 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com

GROUPE CAMAR FINANCE. 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com G R O U P E I M M O B I L I E R GROUPE CAMAR FINANCE GROUPE CAMAR FINANCE 28, RUE MARBEUF - 75008 PARIS Tél : 01 43 59 60 00 camarfinance@camarfinance.com www.camarfinance.com Grenouille/Crocodil Studio

Plus en détail

ALEXIS DEMANCHE Architecte DPLG, spécialisé en rénovation énergétique et éco-matériaux

ALEXIS DEMANCHE Architecte DPLG, spécialisé en rénovation énergétique et éco-matériaux ALEXIS DEMANCHE Architecte DPLG, spécialisé en rénovation énergétique et éco-matériaux DOSSIER DE RÉFÉRENCES janvier 2015 I. Moyens Alexis Demanche, architecte D.P.L.G. : Activité indépendante à Paris

Plus en détail

Nelly COPERET Responsable SERL@immo² n.coperet@serl.fr

Nelly COPERET Responsable SERL@immo² n.coperet@serl.fr 85 Responsable SERL@immo² Portage et gestion patrimoniale d opérations complexes : accompagnement de la politique immobilière développée par les collectivités pour favoriser l implantation d activités

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Un mode opératoire unique : le 5D Process

Un mode opératoire unique : le 5D Process Un mode opératoire unique : le 5D Process Le groupe OSSABOIS s appuie depuis 28 ans sur un mode constructif basé sur la préfabrication des murs et des charpentes en atelier. Les murs sortent en effet de

Plus en détail

d autorisation d urbanisme

d autorisation d urbanisme Guide des demandes d autorisation d urbanisme Vannes agglo - Pôle Aménagement & Territoires www.vannesagglo.fr Madame, Monsieur, Vous projetez de construire, d agrandir votre logement, de construire un

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012

Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 Opération Programmée d Amélioration de l Habitat 2009-2012 ECONOMIES D ENERGIE PERSONNES AGEES ENERGIES RENOUVELABLES MAINTIEN A DOMICILE ADAPTATION INSALUBRITE HANDICAP LOYERS MODERES LOCATION CHARGES

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

Approche architecturale d un projet de rénovation

Approche architecturale d un projet de rénovation Approche architecturale d un projet de rénovation Atelier d architecture, 9 rue des Hospices, 34 090 Montpellier Guillaume Bounoure - chloe Genevaux architectes architectes.ecoarct@gmail.com 1 Déroulement

Plus en détail

Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000»

Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000» ANNEXE Le Défi lancé par la Région Poitou-Charentes pour une «maison témoin à très basse consommation d'énergie à moins de 80.000» Dans un contexte de vie plus chère et de régression du pouvoir d'achat

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS. La qualité sociale et environnementale

DOSSIER DE PRESSE. L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS. La qualité sociale et environnementale . DOSSIER DE PRESSE L ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D ILE-DE-FRANCE à ATHIS-MONS La qualité sociale et environnementale Un nouveau programme de 200 logements avec EXPANSIEL Contact EPF Ile-de-France Christophe

Plus en détail

Le temps respecte ce qui est construit avec passion.

Le temps respecte ce qui est construit avec passion. Le temps respecte ce qui est construit avec passion. 2 BIEN PLUS QU UN NOUVEL IMMEUBLE DE BUREAU SADENA, le city campus Travailler dans un véritable poumon vert, en plein cœur de la ville Ancien ensemble

Plus en détail

LE MONET SAINT DENIS / 93

LE MONET SAINT DENIS / 93 LE MONET SAINT DENIS / 93 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE JUIN 2015 LIVRAISON DE L IMMEUBLE DE BUREAUX LE MONET... 2 LE MONET DES BUREAUX à HAUTE VALEUR AJOUTéE ENVIRONNEMENTALE DANS UN NOUVEAU BASSIN DE VIE...

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CARACTERE DE LA ZONE Zone faisant l objet d une protection en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur intérêt notamment du

Plus en détail

3 0La maison BBC, une réalité

3 0La maison BBC, une réalité 3 0La maison BBC, une réalité Dès le 1 er janvier 2013, la maison BBC sera la maison de référence. Innover pour le plus grand nombre Pour tous les futurs propriétaires de maisons individuelles neuves,

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8.

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8. offices SOMMAIRE Vos enjeux 4 Vos besoins 6 Notre réponse 8 www.gsegroup.com contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02 Ce document a été imprimé sur un papier couché 100% recyclable et biodegradable

Plus en détail

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir Vous achetez pour vous loger Vous recherchez votre futur domicile? Appartement, maison, neuf ou ancien... Quel que soit le type de bien ou de surface,

Plus en détail

«Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse

«Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse «Améliorer l accueil des patients et la vie du personnel» Dossier de presse Constructiion d un bâtiiment d hospiitalliisatiion POSE DE LA 1 èèrree PIIERRE Vendredii 13 jjuiillllet 2012 Le dossier Construction

Plus en détail

Observatoire. > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E

Observatoire. > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E Observatoire > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E Architecte : ALPcar Architectes (Jean-Charles Legrand) & SA Luc Peirolo et Associés (Luc Peirolo) Maître d ouvrage : SAGEP Eau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. Laure Burellier Architecte

DOSSIER DE PRESENTATION. Laure Burellier Architecte DOSSIER DE PRESENTATION Laure Burellier Architecte 12 rue Lemot 69001 Lyon Tél : 06 23 40 37 13 Mail : burellier.laure@gmail.com Site : www.laure-burellier.fr Présentation de la struture Présentation Jardin

Plus en détail

Habitat ancien. Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis. sur le territoire de Vitré Communauté

Habitat ancien. Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis. sur le territoire de Vitré Communauté Habitat ancien Vous avez un projet? J achète, je rénove, j investis sur le territoire de Vitré Communauté Conseils 2015 J achète, je rénove, j investis Maison 130 m 2-7 pièces - 4 chambres Année : 1920

Plus en détail

Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH

Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH Pose de la première pierre ADMINISTRATION DE LA NATURE ET DES FORETS A DIEKIRCH DOSSIER DE PRESSE 4 décembre 2012 Historique Mars 2000 : Acquisition de l ancien Hôtel du Midi (83-85, avenue de la Gare)

Plus en détail

«Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016)

«Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016) Programme d Intérêt Général Communauté de communes du pays de Bourgueil «Lutte contre la précarité énergétique et Adaptation des logements à la perte d autonomie» (2014-2016) PRESENTATION DU DISPOSITIF:

Plus en détail

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage

Introduction. Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Introduction Diagnostic stratégique global des bâtiments communaux une expertise urbaine et architecturale et un diagnostic de l usage Approche globale à l Échelle d un bâtiment Exemple : réflexion sur

Plus en détail

SITUATION DE LA RÉSIDENCE

SITUATION DE LA RÉSIDENCE SITUATION DE LA RÉSIDENCE Les avantages d une vie proche de la nature avec un accès rapide au cœur de la cité. LYON, alliance parfaite entre tradition et modernité Lyon, classée au patrimoine mondial de

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne

Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne Eco quartier Vauban Freiburg - Allemagne En périphérie de Freiburg, à moins de 3 km du centre ville, le quartier Vauban s étend sur 38 hectares, en lieu et place de l'ancienne caserne de l armée française.

Plus en détail

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013 PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais Réunion Publique du 27/06/2013 1 Sa durée est de 3 ans de Juin 2013 à Mai 2016. Le périmètre de l opération concerne les 10

Plus en détail

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R.

Chantier I.F.P.E.C. / Lille. Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Chantier I.F.P.E.C. / Lille Trophées de la Construction Bois 2009 CNDB Nord BAT Région Nord Pas de calais Picardie U.E.F.E.D.R. Présentation du Projet Extension d un bâtiment tertiaire existant sur 4 niveaux

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE

CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Royaume du Maroc Ministère de l Habitat et de la Politique de la Ville CAHIER DES CHARGES DES PRESCRIPTIONS MINIMALES ARCHITECTURALES ET TECHNIQUES RELATIVES AU LOGEMENT DESTINE A LA CLASSE MOYENNE Ministère

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune de Givry Communauté d Agglomération Chalon Val de Bourgogne Plan Local d Urbanisme Modification simplifiée n 1 Notice Révision approuvée le 27 septembre 2012 Modification simplifiée n 1 Le 10 ème

Plus en détail

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville

nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville nouvel horizon Quartier Beauregard Une vue sur le soleil, une vue sur la ville ST MALO CAEN ST BRIEUC ICI VANNES LORIENT RENNES LE MANS NANTES Des accès proches et rapides Bus lignes 4 et 30 Métro A à

Plus en détail

isolation thermique Fenetres, Portes, Volets bois, Volets roulants Portails, Portes de garage Baies vitrees fenetres de toit

isolation thermique Fenetres, Portes, Volets bois, Volets roulants Portails, Portes de garage Baies vitrees fenetres de toit Nous intervenons sur tous les aspects de votre confort intérieur : isolation thermique et phonique, menuiseries extérieures, menuiseries intérieures, autant d aménagements qui vous permettront de profiter

Plus en détail

Appuyez sur la touche ENTRÉE pour visualiser la suite de la brochure.

Appuyez sur la touche ENTRÉE pour visualiser la suite de la brochure. Appuyez sur la touche ENTRÉE pour visualiser la suite de la brochure. Série limitée Mon chalet Cuny - 2013 Un chalet, le charme d un style de vie tant en hiver qu en été. Le bois, le minéral, le calme

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ENCOURAGER L EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT Le secteur du bâtiment représente à lui seul 44 % de la consommation d énergie finale totale de la France (chiffres 2009). La question de l efficacité

Plus en détail

possibilités et limites des logiciels existants

possibilités et limites des logiciels existants possibilités et limites des logiciels existants Dominique Groleau CERMA, UMR CNRS 1563, Ecole d Architecture de Nantes Journée thématique SFT- IBPSA, Outils de simulation thermo-aéraulique du bâtiment.

Plus en détail

LES ZONES FRANCHES URBAINES

LES ZONES FRANCHES URBAINES LES ZONES FRANCHES URBAINES HIDS 26 juin au 1 er juillet 2011 Consolide les données de suivi socioéconomique à l échelle des 4 ZFU. Tableau de bord des ZFU ZFU La Duchère (Lyon 9) 10 200 hab ts en 2006

Plus en détail

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE

APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE APPEL A PROJET POUR L ACQUISITION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX DANS LA ZONE EST DU DEPARTEMENT DU VAL D OISE A destination de promoteurs, constructeur s, agents immobiliers et architectes Par tout organisme

Plus en détail

PIBA. Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement

PIBA. Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement PIBA Projets et Ingénierie du Bâtiment & Aménagement 14 12 28 10 PIBA offre une gamme cohérente de savoirs faire en assistance à Maîtrise d Ouvrage, en Maîtrise d Ouvrage Déléguée ainsi qu en Pilotage

Plus en détail

Architecture et énergies renouvelables

Architecture et énergies renouvelables Architecture et énergies renouvelables - Conférence DERBI - 6 juin 2008 Un contexte régional marqué par une forte croissance du solaire Solaire photovoltaïque: une croissance de 165 % de le filière entre

Plus en détail

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE!

UN HABITAT CONTEMPORAIN FAIT DE SÉDUCTION ET D ÉLÉGANCE! Petite résidence de 4 étages plus attique, l ensemble architectural est conçu pour préserver les espaces verts existants et créer une ambiance végétale jusqu aux logements situés en rez-de-chaussée. Les

Plus en détail

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie

Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Du projet à la réalisation Construction d une maison HQE à basse consommation d énergie Lay Saint Christophe 54 «Notre projet est né en 2006, d une volonté de minimiser notre empreinte écologique. Nous

Plus en détail

akuna pour r2k architectes Constructeur bois depuis 1967

akuna pour r2k architectes Constructeur bois depuis 1967 akuna pour r2k architectes Constructeur bois depuis 1967 socopa un acteur majeur de la construction bois Depuis sa création en 1967, la société Socopa se place parmi les leaders de la construction en ossature

Plus en détail

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges

Regard sur le béton. Maison «Mannaz» à Wasseiges Regard sur le béton Maison «Mannaz» à Wasseiges La maison «Mannaz» s implante dans la campagne de la Hesbaye, ouverte sur son paysage et ancrée dans son patrimoine bâti. L architecte Yves Delincé traduit

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 SOMMAIRE Le projet du Centre National de la Construction Paille MOT DE LA PRÉSIDENTE p.1 La maison Feuillette, patrimoine à valeur écologique p.2 PROMOUVOIR, VALORISER ET EXPÉRIMENTER

Plus en détail

Ecole Montessori d Avignon, (84)

Ecole Montessori d Avignon, (84) Commission d évaluation : Réalisation/Fonctionnement du 14 octobre 2014 V1 Ecole Montessori d Avignon, (84) 1 Ce projet contraint par l aspect économique (financement du projet par l association) permet

Plus en détail

Quelle place pour le. bois énergie. dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec :

Quelle place pour le. bois énergie. dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec : Quelle place pour le bois énergie dans le logement social? Réalisé par : En collaboration avec : Quelle place pour le bois énergie dans le logement social? UN OUTIL pour la maîtrise des charges locatives

Plus en détail

Bâtiments Sports et Loisirs

Bâtiments Sports et Loisirs Bâtiments Sports et Loisirs Une construction d avenir pour le Sport et les Loisirs Depuis près de 50 ans, la société Losberger France (anciennement Walter), concepteur et fabricant français, est un acteur

Plus en détail

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.

Principe de fonctionnement de la façade active Lucido. K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido. Principe de fonctionnement de la façade active Lucido K:\15.Lucido \Dossier d'envoi\annexe\2011_12_explicatif du principe de la façade Lucido.doc 0. Préambule Le présent document est élaboré dans le but

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail