DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G."

Transcription

1 DEMANGE ARCHITECTE D.P.L.G. ARCHITECTURE / ENSEIGNEMENT DEMANGE ARCHITECTE - 11 RUE THOUIN PARIS - p

2

3 LISTES DES AFFAIRES TRAITÉES EN COULEUR: LES PROJETS DÉTAILLÉS

4 description du projet prestations réalisées / livraison lieu de l opération Montant des travaux HT Maître d ouvrage type d ouvrage surface shon intégration paysagère d un transfo electrique + image 2006 Algérie - siemens industriel 160 m2 concours des jardins de chaumont concours 2006 Chaumont - jardins de chaumont artistique - maison dans les arbres compléte 2006 / 2012 Vercors - Drôme 223 K famille 160 m2 individuel réhabilitation d une ferme en pisé + P.C Isère - famille individuel m2 lotissement dans une forte pente 6 ions faisabilité 2006 région Lyonnaise - promoteur groupé 950 m2 rénovation d un plateau de bureaux compléte 2006 Lyon 60 K DS avocats bureaux 110 m2 réhabilitation de bureaux concours gagné compléte 2006 Lyon 450 K ordre des architectes Rhône Alpes bureaux 400 m2 réhabilitation d une maison + P.C Grenoble - famille 170 m2 individuel création d un restaurant faisabilité 2006 Marseille - SCI local 120 m2 d activité extension d une maison en gite ruraux complète Lyon - retraité 180 m2 individuel réhabilitation d une salle de bain compléte 2007 Lyon 5 K famille intérieure 4 m2

5 description du projet prestations réalisées / livraison lieu de l opération Montant des travaux HT Maître d ouvrage type d ouvrage surface shon réhabilitation et extension d une maison rurale faisabilité 2007 Grenoble - famille 220 m2 individuel réhabilitation d un local commercial en agence d architecture + auto construction 2007 Lyon 1 K projet personnel local d activité 35 m2 6 logements neufs sous traitance dessin 2008 Lyon - agence l atelier Architectes collectif 500 m2 6 logements neufs sous traitance dessin 2008 Lyon - agence l atelier Architectes collectif 500 m2 2 logements + boulangerie sous traitance dessin 2008 Lyon - agence l atelier Architectes collectif 150 m2 transformation d un tunnel en ion faisabilté région Lyonnaise - retraité 200 m2 individuel extension d une maison pour PMR complète 2008 région Lyonnaise 110 K personne agée individuel 65 m2 relevé d une bâtisse centre d éducation sous traitance relevé 2008 région Lyonnaise - agence l atelier Architectes centre medical 350 m2 optimisation foncière d une propriété faisabilité 2008 région Lyonnaise - privé privé - réhabilitation d une station d épuration + P.C région Lyonnaise 4 M Com. de communes de industriel 400 m2 l Arbresle DCE station d épuration assistance à entreprise 2008 Rhone- Alpes - Suez Degremont industriel -

6 description du projet prestations réalisées / livraison lieu de l opération Montant des travaux HT Maître d ouvrage type d ouvrage surface SHON réhabilitation d un plateau de bureaux IGH complète 2008 Lyon 800 K unibailrodamco bureaux 1100 m2 DCE station d épuration assistance à entreprise + images 2008 Bouches du Rhône - Suez Degremont industriel - réhabilitation lourde d un immeuble en bureaux ordre des complète Lyon 700 K architectes Rhône Alpes bureaux + centre de formation 450 m2 DCE station d épuration assistance à entreprise + images 2008 Rhone- Alpes - Suez Degremont bureaux - réhabilitation d un corps de ferme en gites ruraux + P.C Drôme 130 K retraité 110 m2 individuel modification de toiture pour extension de maison + P.C région Lyonnaise 90 K famille individuel 30 m2 assistance à maitrise d ouvrage réception IGH assistance à maitre d ouvrage 2009 Lyon - unibailrodamco bureaux en IGH m2 surélévation d un immeuble + P.C Lyon 180 K famille collectif 100 m2 transformation d un préau en bureaux + P.C parc de Lacroix- Laval - Département du Rhône bureaux 130 m2 réhabilitation d un plateau de bureaux IGH complète 2009 Lyon 500 K unibailrodamco bureaux en IGH 400 m2

7 description du projet prestations réalisées / livraison lieu de l opération Montant des travaux HT Maître d ouvrage type d ouvrage surface SHON faisabilité d une usine agro alimentaire faisabilité + images 2009 Rhone- Alpes - Danone / B.E. Projagro industriel m2 réhabilitation d une station d épuration complète cotraitance 2009 Rhone- Alpes 5 M Grand Lyon industriel - réhabilitation d une façade d usine + P.C Lyon 120 K société LAMA industriel - transformation de bureaux en Pôle Jeunesse faisabilité 2011 Lyon - ville de Rillieux la Pape service sociaux 250 m2 Assistance à maitrise d ouvrage réception IGH assistance à maitre d ouvrage 2011 Paris - unibailrodamco bureaux en IGH m2 faisabilité pour transformer des bureaux en co-working space faisabilité 2011 marseille - association bureaux 160 m2 surélévation d un petit immeuble complète 2012 Paris 18e 120 K investiseur collectif 50 m2 rénovation d un appartement complète 2012 Lyon 50 K expatriée intérieure 50 m2

8

9 CAHIER D EXEMPLES CONSTRUITS

10 CONSTRUCTION D UNE MAISON ÉCOLOGIQUE DANS UNE FORET DU VERCORS COMMENT HABITER UN ESPACE NATUREL VIERGE? COMMENT ACCORDER ARCHITECTURE CONTEMPORAINE ET RURALITÉ? COMMENT INTÉGRER L AUTO CONSTRUCTION DANS LE PROJET D ARCHITECTURE? réalisée en VERCORS F-26 - MANDATAIRE - MISSION COMPLÈTE K

11 Projet Bioclimatique basse consommation d énergie et de ressources naturelles: - 1 poêle a bois pour chauffer la maison, - récupération des eaux pluviales pour l usage courant, - matériaux sans phénol, - maximum de bois, - wc sec, - revêtements naturels intérieurs en terre, - 1 seule gaine technique, - ouvertures en fonction des apports solaires.

12 EXTENSION D UNE MAISON EN RDC POUR PERMETTRE A UNE PERSONNE A MOBILITÉ RÉDUITE DE CONTINUER À Y VIVRE V.R. rgt chambre tringle + rgt rideau occultant tv serre wc imposte vitrée garage / chaufferie / cave V.R. tv salon P LV R cuisine buanderie rgt mirroir s.serviette salle de bain Pb+P F+P Rg+P V.R. QUELLE ARCHITECTURE POUR UNE PERSONNE ÂGÉE, SEULE QUI NE PEUT BEAU- COUP SORTIR? COMMENT ACCORDER ÉCOLOGIE/CONTEMPORANÉITÉ/DURABILITÉ? réalisée en LYON F-69 - MANDATAIRE - MISSION COMPLÈTE K

13 une architecture du quotidien: - logement de plain pied, organisé autour d un espace «serre froide», - la serre est un espace ni dehors, ni dedans, dont l occupation est à imaginer au court de l année. L ambiance de cet espace est variable et non contrôlée. La personne âgée y trouve un espace protégé mais extérieur. - relation fonctionnelle ancien/nouveau: le toit est une terrasse et l émergence de la serre permet des vues croisées entre la terrasse et le logement. - écologie: - revêtement en zinc naturel: durable et recyclable, - ossature en bois et isolation en ouate de cellulose, - traitement des ponts thermiques, - préfabrication en atelier: diminution des pollutions in-situ et confort de travail des ouvriers.

14 RÉHABILITATION DE PLATEAUX DE BUREAUX DANS LA TOUR DE LA PART DIEU COMMENT ORGANISER DES ESPACES DE TRAVAIL CONFIDENTIEL ET CONFORTABLE SANS CLOISONNER? COMMENT ADAPTER UNE LOGIQUE CONSTRUCTIVE OBSOLÈTE AUX TECHNOLOGIES CONTEMPORAINE SANS ALTÉRER UN PATRIMOINE ARCHITECTURAL À L ASPECT REMARQUABLE? réalisée en LYON F-69 - MANDATAIRE - MISSION COMPLETE K

15 OUVRAGE DE 1975 CONSTRUIT POUR ACCUEILLIR DES BUREAUX PAYSAGERS CET IMMEUBLE DE GRANDE HAUTEUR CYLINDRIQUE PROPOSE UNE ORGANISATION DONT LES ORGANES (FLUIDES, STRUCTURE, ERGONOMIE, CLOISONNEMENT RAYONNANT ) CONSTITUENT UN SYSTÈME HYPER COHÉRENT ET TRÈS PEU MALÉABLE. IL A DONC FALLU ADAPTER LES NOUVELLES TECHNOLOGIES À L ANCIEN POUR CONSERVER L ARCHITECTURE DU LIEU (SYSTÈMES DE PLAFONDS, D OCCULTATION, DE CLOISONNEMENT...)

16 STATION D ÉPURATION EN MILIEU SEMI-URBAIN COMMENT CONSTRUIRE UN ÉQUIPEMENT DE TYPE INDUSTRIEL, SI NÉCESSAIRE ET POURTANT SI PEU APPRÉCIÉ? QUELLE PLACE POUR L ARCHITECTE DANS UN PROJET D INGÉNIERIES? réalisée en ARBRESLE F-69 - MANDATAIRE - MISSION PARTIELLE - 4 M

17 Équipement indissociable de nos villes, la station d épuration est l interface entre le monde humain et le milieu naturel. Elle permet en effet de dépolluer nos rejets et de les restituer à l espace naturel sans le dégrader. Une solution, par mimétisme des constructions réalisées jusqu à aujourd hui, est de cacher cet équipement derrière de la végétation permanente, et d essayer de l oublier, de ne pas le voir comme si l architecture n existe pas pour ce type de bâtiment. Dans une société de plus en plus consciente des enjeux qui nous lient au milieu naturel, il nous a semblé nécessaire de montrer pour sensibiliser les passants. Sensibiliser par exemple aux conséquences de notre mode de vie. Nous pouvons imaginer moins consommer pour moins polluer (quantité d eau potable consommée) ou encore mieux consommer pour moins polluer (séparation des réseaux d eau pluviale et eau potable, tri des déchets pour ne pas sur-polluer...). Mais au-delà de ce message, il s agit au niveau urbain et architectural de démontrer à quel point toute construction nécessite une architecturale et paysagère complète. Bâtiment de zones industrielles, centres commerciaux, lotissements tous morcellent le paysage construit depuis quelques décennies. Cette juxtaposition nous fait vivre dans un monde discontinu spatialement, de juxtaposition et très fonctionnaliste. Ici l architecture est reconsidérée dans sa dimension pluridisciplinaire. Esthétique, paysager, Sociale, Technique, Environnementale, EconomiquE. Dans une telle construction où la technique est très présente il est parfois facile d oublier qu il s agit quand même d un ouvrage construit, visible et faisant parti du paysage. Toute construction doit être pensée pour s accorder au paysage. Seul l architecte peut assurer ce rôle pluridisciplinaire, et intégrer les nécessités de chaque spécialistes. la station de l arbresle est donc une proposition architecturale dans son ensemble. Les volumes, les matériaux, les arbres, les clôtures sont tous pensés dans cette idée de paysage continu.

18 RÉHABILITATION LOURDE D UN IMMEUBLE EN CENTRE VILLE POUR L INSTALLATION DU SIÈGE DE L ORDRE DES ARCHITECTES RHONE ALPES COMMENT TRANSFORMER UN BÂTIMENT PONT EXISTANT EN E.R.P.? COMMENT PROPOSER UN ESPACE DE TRAVAIL COLLABORATIF ET CONFIDENTIEL? COMMENT MOBILISER LES ACTEURS AUTOUR D UN PROJET? QUELLE ARCHITECTURE POUR UN LIEU REPRÉSENTANT LA PROFESSION? réalisée en LYON F-69 - MANDATAIRE - MISSION COMPLÈTE K

19 Projet complexe par : - un turn over de maîtrise d ouvrage, - une dépollution de cette ancienne station service, - une demolition délicate et surprenante, - une implantation de l escalier réglementaire et de l ascenseur très contrainte par la faible emprise du bâtiment «pont» au sol. - des appuis structurels très limités. un projet d identité: - lieu de représentation regalienne de la profession, - des espaces découpés, des volumes emboîtés et unifiés par la lumière naturelle. - un escalier suspendu pour trouver une descente de charge discrète et compatible avec les appuis, - un etat des lieux dansé et filmé,

20

21 LISTES DES INTERVENTIONS DANS L ENSEIGNEMENT

22 INSA Lyon enseignant contractuel INSA, département génie civil, 64h/an enseignant responsable : Pascal Le Gauffre. 3 eme année enseignant contractuel INSA, département génie civil, 32h/an Ecole d architecture de Lyon enseignant vacataire contractualisé école nationale supérieure d architecture de Lyon, 100h. enseignant en construction TD aux Grands Ateliers de l isle d Abeau. séminaire inter formations à Lyon option en 4 e année responsable : François Duschène et Vincent Veschambre Le port E. Herriot / 2012 La vallée de la chimie enseignant maître assistant associé école nationale supérieure d architecture de Lyon, 160h. enseignant en construction responsable de la 1 er année, cours magistraux et TD / GAIA. co-organisateur du séminaire inter formations à Lyon sur La part Dieu option en 4 e année. enseignant en travaux dirigés en 1 er et 2 d année pour des exercices de construction et TD aux Grands Ateliers de l isle d Abeau. enseignant en projet 1 er année enseignant responsable : François Tran enseignant vacataire contractualisé école nationale supérieure d architecture de Lyon, 160h/an enseignant en construction responsable de la 1 er année, cours magistraux et TD.

23 co-fondateur du séminaire urbanisme inter formations à Toulouse option en 4 e année. enseignant en travaux dirigés en 1 er et 2 d année pour des exercices de construction et TD aux Grands Ateliers de l isle d Abeau enseignant vacataire école nationale supérieure d architecture de Lyon, 160h/an enseignant en travaux dirigés en 2 d année pour des exercices de construction. enseignants responsables : Michel Paulin et Rémy Mouterde. enseignant en projet en 1 er année enseignant responsable : Francois Tran. enseignant en projet en 1 er année pour les étudiants en double cursus (entpe / centrale / insa). enseignant responsable : Véronique Georguitti. Co-fondateur du séminaire sur le péri-urbain et ces limites face à la crise environnementale et énergétique séminaire inclus dans l atelier développement durable en 4 e et 5 e cours magistraux et encadrement de TD. enseignants responsables : Philippe Madec et Francois Torecilla moniteur école nationale supérieure d architecture de Lyon enseignant école spéciale d architecture intérieure de Lyon, 140h/an enseignement magistral de technologie constructive en 2 d année. encadrement des TD de technologie constructive en 4 eme année animateur d un atelier en école primaire pour la découverte de l espace. école nationale supérieure d architecture de Lyon + ecoles de vaulx en velin international 2008 Co-fondateur workshop Decolonizing architecture, Birzeit University, Palestine architecte responsable pour ECHO d une de réhabilitation de 8 écoles primaires rurales, Ballsh, Albanie.

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté

Quartier Beau Soleil. Zone d Amd. Aménagement Concerté Quartier Beau Soleil Zone d Amd Aménagement Concerté Présentation générale du cahier des charges et de la démarche d accompagnement auprès des acquéreurs Cabinet D.LENOIR ACCOMPAGNEMENT DES PROJETS INDIVIDUELS

Plus en détail

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains

Atelier 3 Vers le programme. Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 Vers le programme Notions et définitions Présentation des terrains Atelier 3 - Ordre du jour Programmation (19h) Notions et définitions (19h15) Echanges avec la salle (19h45) Présentation des

Plus en détail

St Cast le Guildo, 22 2012 Montant HT : 0.45MHT

St Cast le Guildo, 22 2012 Montant HT : 0.45MHT MAISON INDIVIDUELLE St Cast le Guildo, 22 2012 Montant HT : 0.45MHT Le terrain est situé dans la ville de St Cast Le Guildo, une station balnéaire bretonne qui appartient à un ensemble classé. Il s agit

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte.

NOTICE EXPLICATIVE. Pourtant cette réponse architecturale repose sur des problématiques concrètes, que pose la maison individuelle et son empreinte. C2XM25 NOTICE EXPLICATIVE Pour ce concours d idée d architecture «DUMANE IN CASA», nous vous proposons un projet que nous avons nommé : «Trois points de suspension». «Trois points de suspension» est un

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Séjour. agrandir. Palier

Séjour. agrandir. Palier Transformation PLUS Chambre Séjour agrandir Cuisine Palier Salle de bain TRANSFORMATION DE LA TOUR BOIS LE PRETRE, PARIS 17 Surface Porte condamnée EXISTANT NIVEAU 10 (appartements 2, 3 pièces) PROJET

Plus en détail

MAISON CONTEMPORAINE. Maison contemporaine à Lyon 5ème

MAISON CONTEMPORAINE. Maison contemporaine à Lyon 5ème Durée des études: 8 mois Durée des travaux : 11 mois Surface : 150m² Entreprises : Terrassement / VRD : Terrassement de la Plaine Gros œuvre / Maçonnerie : MET Rénovation Etanchéité : OLIVER étanchéité

Plus en détail

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad

Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Une Ecole zéro carbone à Nanterre N. Favet, S. Rochet 1 Une Ecole zéro carbone à Nanterre Le Groupe Scolaire Abdelmalek Sayad Nicolas Favet Nicolas Favet Architectes FR-Montreuil Sylvain Rochet Teckicea

Plus en détail

LISTE DES PROJETS 2004-2008

LISTE DES PROJETS 2004-2008 LISTE DES PROJETS 2004-2008 01- LOGEMENTS 01.1- LOGEMENTS COLLECTIFS > «RENOVATION ET SURELEVATION D UN IMMEUBLE DE LOGEMENTS COLLECTIFS» CHAUSSEE NAPOLEON, HUY (Province de Liège) Rénovation des communs

Plus en détail

REFERENCES & PRESENTATION DE L AGENCE

REFERENCES & PRESENTATION DE L AGENCE REFERENCES & PRESENTATION DE L AGENCE SARL Frédéric MAURET Architecte du Patrimoine 11 rue Marceau 44000 NANTES T. 06 98 98 66 44 - fmauret@free.fr SARL Frédéric MAURET, Architecte du Patrimoine PATRIMOINE

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général

Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général Engagements & actions Service immobilier de l Hospice général engagements A travers ses engagements, le Service immobilier de l Hospice général déclare assumer sa responsabilité citoyenne de propriétaire

Plus en détail

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN

LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE DEMAIN CONSTRUCTION RENOVATION EQUIPEMENTS PUBLICS ARCHITECTURE - SECURITE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 14 février 2010 LA SEM 92 PARTENAIRE DES COLLECTIVITES LOCALES POUR IMAGINER LES EQUIPEMENTS PUBLICS DE

Plus en détail

Maîtriser la consommation d énergie des bâtiments ILLUSTRATIONS DE PRINCIPES GENERAUX DE CONCEPTION ARCHITECTURALE

Maîtriser la consommation d énergie des bâtiments ILLUSTRATIONS DE PRINCIPES GENERAUX DE CONCEPTION ARCHITECTURALE Maîtriser la consommation d énergie des bâtiments ILLUSTRATIONS DE PRINCIPES GENERAUX DE CONCEPTION ARCHITECTURALE Une philosophie : des solutions simples et du bon sens + Cibler les choix L approche Architecturale

Plus en détail

Présentation de la structure

Présentation de la structure Présentation de la structure Je suis installée à mon compte entant qu architecte diplômée d Etat, Habilitée à la Maitrise d Oeuvre en son Nom Propre et inscrite à l ordre depuis le 27 octobre 2014. Un

Plus en détail

Réhabiliter, démolir, construire

Réhabiliter, démolir, construire Réhabiliter, démolir, construire Envirodébat Aix en Provence / Ecole nationale supérieure des Arts et Métiers le 10 décembre 2010 Pascal Gontier Architecte DPLG MAS EPFL Logements sociaux, 7 rue Desargues

Plus en détail

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables»

L autopromotion à Strasbourg. La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» L autopromotion à Strasbourg La démarche «10 terrains pour 10 immeubles durables» Ville et Communauté urbaine 1 parc de l Étoile 67076 Strasbourg Cedex - France Contact : forum-ecoquartiers@strasbourg.eu

Plus en détail

IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS. contact@sefabe.com www.sefabe.com

IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS. contact@sefabe.com www.sefabe.com IL ETAIT UNE FOIS... SEFABE SAS contact@sefabe.com www.sefabe.com Tel : 02 98 97 69 59 8 lieu dit Navalhars, Kernevel, 29140 Rosporden Toute reproduction interdite, photos et plans non contractuels. SEFABE

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013 APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES 2010-2013 Eléments techniques complémentaires au cahier des charges 2012 et 2013 Ce document précise les conditions d éligibilité

Plus en détail

DURABLE DES BÂTIMENTS EN RHÔNE-ALPES

DURABLE DES BÂTIMENTS EN RHÔNE-ALPES MountEE - Efficacité énergétique et construction durable dans les communes européennes de montagne EIE/11/007/SI2.615937 BONNES PRATIQUES CONCERNANT LA CONSTRUCTION ET LA REHABILITATION DURABLE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES?

SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE SECTEUR DES GARGUES? SYNTHESE DES 4 SEANCES DE TRAVAIL DE L ATELIER DES GARGUES : Densité et forme urbaine Mixité, autonomie d organisation Ressources, énergie, déchets Mobilité et déplacements QUEL QUARTIER DURABLE POUR LE

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG

ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG ELEMENTS DE REFLEXION SUR LA RENOVATION D UNE MAISON EN CENTRE-BOURG Rue du Calvaire R u e d e l a M a i r i e Mairie Place Renaudot Boulangerie Rue d es Potiers COMMUNE DE SAINT JEAN LA POTERIE CONSEIL

Plus en détail

Le Bois J li HAGUENAU

Le Bois J li HAGUENAU Le Bois J li HAGUENAU De petits collectifs à l architecture d aujourd hui Leur ossature bois, synonyme d une grande qualité de vie, renforce la dimension humaine des petits immeubles du Bois JÔli. Pour

Plus en détail

Dossier d autorisation du droit des sols

Dossier d autorisation du droit des sols Dossier d autorisation du droit des sols» Permis de Construire» Permis de Démolir» Déclaration Préalable L imprimé CERFA Il existe plusieurs imprimés CERFA selon le type de demande d autorisation : Édito

Plus en détail

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Contexte de l opération : Situé à Pont de Gau sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer,

Plus en détail

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage

ECOLOGIQUE. 38 Architecture BOIS & dépendance. Reportage Reportage un manifeste ECOLOGIQUE Sur les hauteurs d une colline, se dresse cette maison bioclimatique de 160 m², dominant le paysage environnant, à l image d un château ou d une forteresse. Construite

Plus en détail

Le Modul Hab Schneider une unité de vie légère, modulaire et portable

Le Modul Hab Schneider une unité de vie légère, modulaire et portable Le Modul Hab Schneider une unité de vie légère, modulaire et portable Dossier de presse Octobre 2012 nicolas schneider + 33 4 78 47 69 67 + 33 6 29 17 03 07 160 zac de crouloup route de quincieux 69380

Plus en détail

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2

1. Presentation:... 2. 1.1. Famille :... 2 1.2. Terrain:... 2 1.3. Situation :... 2 2. Construction souhaitée:... 2 Mr et Mme Xxxxxxx Xxxxx 63 Rue xxxxx 01210 XXXXXX France Tel. : xxxx xxxx xx Document : Cahier des charges pour la construction d une maison d habitation (Principale) Index : 1. Presentation:... 2 1.1.

Plus en détail

RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS EN COPROPRIETE «BALADE THERMIQUE» Samedi 8 février 2014

RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS EN COPROPRIETE «BALADE THERMIQUE» Samedi 8 février 2014 RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS EN COPROPRIETE «BALADE THERMIQUE» Samedi 8 février 2014 Odette Alexandre, Adjointe au Maire chargée de l écologie et du développement durable, accueille les participants.

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Gestion de chantier plus durable Bruxelles Environnement LA PRISE EN COMPTE DE LA GESTION DURABLE DU CHANTIER Sébastien BREELS + Liesbet Temmerman MATRIciel + CERAA OBJECTIFS

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal

DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL. MICHEL LAUZON, architecte et associé principal DESIGN INTÉGRÉ + DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIEL MICHEL LAUZON, architecte et associé principal SOMMAIRE 1. DESIGN INTÉGRÉ A. LIGNES DIRECTRICES B. DÉFINITION DE L IDENTITÉ C. DESIGN ARCHITECTURAL D. COMMUNICATION

Plus en détail

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault

Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Votre nouvelle résidence à Pontault-Combault Une adresse privilégiée, aux portes de Paris BBC POUR RÉDUIRE VOTRE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE La Seine-et-Marne, le poumon vert de l Ile-de-France Forêts, surfaces

Plus en détail

LA TOUR A PLOMB. couëron. ESPACE CULTUREL ET ASSOCIATIF de. Quai Emile Paraf

LA TOUR A PLOMB. couëron. ESPACE CULTUREL ET ASSOCIATIF de. Quai Emile Paraf couëron Espace culturel et associatif Quai Emile Paraf ANNÉE DE MISE EN SERVICE : 2009 Maître d ouvrage : Commune de Couëron (44) MaîtrISE d ŒUVRE : Sophie BLANCHET, architecte urbaniste, La Rochelle Benoit

Plus en détail

V E N T E T E R R A I N V I A B I L I S E A V E C P E R M I S D E C O N S T R U I R E

V E N T E T E R R A I N V I A B I L I S E A V E C P E R M I S D E C O N S T R U I R E V E N T E T E R R A I N V I A B I L I S E A V E C P E R M I S D E C O N S T R U I R E V a l b o n n e - D o m a i n e «l e 8. 1 0» - l o t n 2 Vues correspondant au projet du permis de construire Terrain

Plus en détail

BUREAU D INGENIERIE 48, rue Boissonade 75014 PARIS T. 33(0)1 70 64 22 32 Email : afillault@betbigs.com www.bigs-ingenierie.com

BUREAU D INGENIERIE 48, rue Boissonade 75014 PARIS T. 33(0)1 70 64 22 32 Email : afillault@betbigs.com www.bigs-ingenierie.com Tertiaire Plateforme logistique Enseignement Logement CABINET MEDICAL SAINT-GERMAIN-LES-CORBEIL (91) Maître d Ouvrage : SCI des prés hauts de Saint-Germain Maître d Œuvre : Berthier Architectes Contexte

Plus en détail

roubaix, parking-silo de la plaine images

roubaix, parking-silo de la plaine images réalisation 2014 Après plusieurs projets primés, notamment en 1999 à EUROPAN 5 sur le site de Rovaniemi en Finlande, ou en 2001 à EUROPANdom sur le site de Saint-Pierre de la Réunion, le tandem Jérôme

Plus en détail

Septfonds, Tarn-et-Garonne

Septfonds, Tarn-et-Garonne La Chapellerie Septfonds, Tarn-et-Garonne Grand projet de pépinière d activités de l économie solidaire 3000 m 2 ouverts à la location pour la création d un lieu associant des activités liées à la culture,

Plus en détail

LA MAISON. Maison ART UR Architectes Paris 14e. www.architecturedecollection.fr. Prix sur demande

LA MAISON. Maison ART UR Architectes Paris 14e. www.architecturedecollection.fr. Prix sur demande Prix sur demande Maison ART UR Architectes Paris 14e Année 2008 Surface 660 m 2 Chambre 3/4 Salle de bains 3/4 Garage 2 Jardin 27,70 m 2 LA MAISON Terrasse 1967 Piscine oui 15x3,20 m Conçue par l agence

Plus en détail

Construction Ossature bois

Construction Ossature bois Construction Ossature bois Pourquoi une construction à ossature bois?: Arguments en faveur de la construction bois : Utilisation de matériaux renouvelables Optimisation des délais de construction Limitation

Plus en détail

Hotel de Maître proche des Etangs d Ixelles

Hotel de Maître proche des Etangs d Ixelles Hotel de Maître proche des Etangs d Ixelles ARCHYBALD - Chaussée de Malines 14 Mechelsesteenweg - 1970 WEZEMBEEK-OPPEM NATURE Il s agit d un immeuble dit «Maison de Maître» développant 13m de façade

Plus en détail

R emparts. Sur le. cogedim.com. Avignon. Une ville dynamique au croisement de tous les chemins. Sur le Chemin des Remparts

R emparts. Sur le. cogedim.com. Avignon. Une ville dynamique au croisement de tous les chemins. Sur le Chemin des Remparts 84000 Le Pont d Le projet de tramway d chiffres parlent d eux-mêmes : Le grand, c est 15 000 Pour les week-end évasion en famille, s entoure des Aéroport d Caumont, Vols internationaux, compagnies Bienvenue

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012

PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012 PROPOSITION 500 LOGEMENTS PRÉFABRIQUÉS 2012 Le Projet Parmi les mesures importantes qui sont réalisées au Maroc pour le développement du pays, il éxiste différents programmes d aide à l aquisition d un

Plus en détail

DUMAZER & LAFALLISSE ARCHITECTES

DUMAZER & LAFALLISSE ARCHITECTES DUMAZER & LAFALLISSE ARCHITECTES ADRESSE // 205 BIS BOULEVARD RASPAIL 75014 PARIS MAIL // AGENCE@DUMAZER-LAFALLISSE.FR SITE // WWW.DUMAZER-LAFALLISSE.FR ASSOCIE 1 // MARION DUMAZER TEL // 06 83 31 18 04

Plus en détail

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ]

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] UNE FAÇADE EMBLÉMATIQUE D UN NOUVEAU PAYSAGE URBAIN Dans l influence immédiate du quartier de La Défense, West Plaza dévoile des lignes pures et une architecture transparente

Plus en détail

Le temps respecte ce qui est construit avec passion.

Le temps respecte ce qui est construit avec passion. Le temps respecte ce qui est construit avec passion. 2 BIEN PLUS QU UN NOUVEL IMMEUBLE DE BUREAU SADENA, le city campus Travailler dans un véritable poumon vert, en plein cœur de la ville Ancien ensemble

Plus en détail

Architecture de Collection - 01 53 00 97 44 - contact@architecturedeollection.fr

Architecture de Collection - 01 53 00 97 44 - contact@architecturedeollection.fr 900 000 euros Appartement avec terrasse Finn Geipel Année 1976 Paris 16e Surface 72 m² Chambre 2 Salle de bains 1 Garage Jardin en option non L APPARTEMENT Terrasse 23 m² Piscine non Cet immeuble contemporain

Plus en détail

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI

LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI LES TRAVAUX SUR LE PATRIMOINE BÂTI À VERSAILLES Versailles a su conserver son remarquable patrimoine architectural. Chacun de nous l apprécie, le respecte et le valorise afin que notre ville conserve l

Plus en détail

Visuels de références

Visuels de références Visuels de références ENERCOBAT SARL Siège: 640 route du Martelet 74300 Châtillon sur Cluses 04 50 96 02 14 Centre Technique : 3 rue du pré Bénévix 74300 Cluses 04 50 34 79 48 / 06 33 33 44 49 www.enercobat.com

Plus en détail

BAM - Bureau Architecte Méditerranée

BAM - Bureau Architecte Méditerranée BAM - Bureau Architecte Méditerranée Présentation Bureau Architecture Méditerranée est une société d architecture composée d architectes, d urbanistes et de designers. Les 3 architectes associés fondateurs

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

1) Campagnes de mesures

1) Campagnes de mesures campagnes de mesures 1) Campagnes de mesures P.1... - Mesures sur 1 an et 3 mois d assistance à la mise au point des installations CVC sur 30 logement à Joues les Tours (37) P.2... - Mesures sur 3 mois

Plus en détail

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces Le Vieux Moulin «La Grange», lot A 8 pièces Real estate agency - Agence immobilière - Immobilienagentur Tél. +41 (0)24 495 16 66 Villars-Chalets sa - Rue Centrale - Case postale 134 - CH 1884 Villars Fax

Plus en détail

Challenge éco-construction mars 2015.

Challenge éco-construction mars 2015. 1 Critères évalués Avis Challenge éco-construction mars 2015. Contenu du document : grille d évaluation de l ESITC (page1) Document de présentation du projet rendu en mars 2015 à l E- SITC (pages2 à 15)

Plus en détail

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008 SMAS de Lalinde Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale Présentation du 28 octobre 2008 CONSTAT Les locaux et bâtiment du CIAS sont inadaptés : ils ne répondent plus aux

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier

A Saint-Nazaire. Découvrez la maison qu il vous faut! Domaine. L Etier A Saint-Nazaire Découvrez la maison qu il vous faut! le Domaine de L Etier Bien vivre à Saint-Nazaire Saint-Nazaire se situe à 60 kilomètres à l Ouest de Nantes, à deux heures trente minutes de Paris

Plus en détail

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels

2 nd Réunion publique. Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels 2 nd Réunion publique Vieux bourg de Lormont : comment le mettre en valeur? 9 février 2015 salle Castelldefels Le cadre réglementaire La loi Grenelle II du 12 juillet 2010 impose la transformation des

Plus en détail

RECONSTRUCTION DE L ECOLE et REAMENAGEMENT DE L ÎLOT CAMUS à ANCENIS. Intégrer le PASSIF dans le pilotage d opération et l architecture

RECONSTRUCTION DE L ECOLE et REAMENAGEMENT DE L ÎLOT CAMUS à ANCENIS. Intégrer le PASSIF dans le pilotage d opération et l architecture RECONSTRUCTION DE L ECOLE et REAMENAGEMENT DE L ÎLOT CAMUS à ANCENIS Intégrer le PASSIF dans le pilotage d opération et l architecture L Histoire du projet LE SITE L ancienne école Maître d ouvrage : Ville

Plus en détail

Guide des autorisations d urbanisme

Guide des autorisations d urbanisme Guide des autorisations d urbanisme de Service Urbanisme Villenoy 2014 TABLE DES MATIERES QUEL DOSSIER DEPOSER POUR MON PROJET?... 2 QUELQUES NOTIONS POUR BIEN DEMARRER.... 2 MON PROJET EST-IL SOUMIS A

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

Description du projet

Description du projet REFUGE Olpererhütte, zillertal A Construire un refuge à quelques 2400 m d altitude au cœur des Alpes n est pas un projet de construction ordinaire et pas uniquement parce que tous les matériaux nécessaires

Plus en détail

Parce que votre projet est unique!

Parce que votre projet est unique! Parce que votre projet est unique! Nous concevons pour vous un lieu de vie unique, à votre image. N ous prenons en compte vos besoins et vos envies. Nous analysons avec vous les contraintes techniques.

Plus en détail

Situation et multimodalité

Situation et multimodalité ASKIA Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux Document non contractuel - 1 Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux

Plus en détail

photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt

photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt photographie : Paul Raftery ZAC Seguin-Rives de Seine, Macro-lot B3 coordination architecturale et urbaine Boulogne-Billancourt Densité / porosité Lauréat du concours international d un des «macro-lots»

Plus en détail

Conception universelle, méthodologie

Conception universelle, méthodologie Progettare per tutti senza barriere Facolta di Architettura Valle Giulia Roma 01.06.04 Conception universelle, méthodologie Louis-Pierre Grosbois, Architecte Ecole d Architecture de Paris la Villette SOMMAIRE

Plus en détail

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages

Les Villas Sérès La Chapelle d Armentières/ 59. Maison ossature bois. Et si vous découvriez ses avantages La Chapelle d Armentières/ 59 Maison ossature bois Et si vous découvriez ses avantages? Un confort de vie contemporain à 15 minutes de Lille Avec leurs bardages en bois, les Villas Sérès proposent une

Plus en détail

SCHOTT et l architecture

SCHOTT et l architecture SCHOTT et l architecture Verres antireflets SCHOTT Des solutions inédites en verre pour l architecture et le design Verres de décoration Eclairage par fibres optiques SCHOTT, groupe technologique international,

Plus en détail

Une adresse exceptionnelle. Une colline prestigieuse. Une vue a 180

Une adresse exceptionnelle. Une colline prestigieuse. Une vue a 180 1907 DEBROUSSE Une adresse exceptionnelle Une colline prestigieuse Une belle adresse, c est d abord un lieu unique et emblématique, une histoire, une ambiance, un décor rare et précieux C est aussi une

Plus en détail

55 CASSIN Lyon 9ème. Hall d Entrée. Hall d Accueil. Avant

55 CASSIN Lyon 9ème. Hall d Entrée. Hall d Accueil. Avant Références Projets Situé dans le neuvième arrondissement de Lyon, le bâtiment tertiaire «LE CASSIN» est au cœur d un contexte de restructuration architecturale. De nombreux programmes immobiliers offrent

Plus en détail

Nelly COPERET Responsable SERL@immo² n.coperet@serl.fr

Nelly COPERET Responsable SERL@immo² n.coperet@serl.fr 85 Responsable SERL@immo² Portage et gestion patrimoniale d opérations complexes : accompagnement de la politique immobilière développée par les collectivités pour favoriser l implantation d activités

Plus en détail

Projet de renouvellement urbain de Bourges. FRARU du 27 mai 2008 Atelier n 4

Projet de renouvellement urbain de Bourges. FRARU du 27 mai 2008 Atelier n 4 Projet de renouvellement urbain de Bourges Atelier n 4 Une triple conjoncture favorable UN IMPORTANT PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN UN AFFERMAGE DE FOURNITURE DE CHALEUR EN RESEAU EN FIN DE VALIDITE (mi

Plus en détail

La NEF Logements & bureaux

La NEF Logements & bureaux 4 ème Forum International Bois Construction 2014 La NEF Logements & bureaux l J. P. Desgeorges 1 La NEF Logements & bureaux Jean Philippe Desgeorges BOILLE & Associés FR-Tours 2 La NEF Logements & bureaux

Plus en détail

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 19 La Timonière 19 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 87 165 La Timonière 5 932 habitants Carte d identité de l opération Zac de la Timonière Localisation : - Ille-et-Vilaine (35)

Plus en détail

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES

CHARTE ARCHITECTURALE TYPOLOGIE, PROPORTIONS ET RYTHMES TYPOLOGIE,PROPORTION ET RYTHMES ELEMENTS REMARQUABLES DU BATI 1 Pignon Mur extérieur dont les contours épousent la forme des pentes d un comble. Dans les immeubles, même à toit plat, on a pris l habitude

Plus en détail

SOUS-PRÉFECTURE DE PALAISEAU //// construction d un bâtiment neuf // Ministère de l intérieur # début de mission 2009

SOUS-PRÉFECTURE DE PALAISEAU //// construction d un bâtiment neuf // Ministère de l intérieur # début de mission 2009 AMBASSADE DE FRANCE À NEW DELHI //// réhabilitation-extension de la chancellerie, de la résidence de l ambassadeur et des jardins // Ministère de affaires étrangères # début de mission 2009, livraison

Plus en détail

DOSSIER D'INFORMATION :

DOSSIER D'INFORMATION : Atelier d'architecture Nantes : 24 ter, rue Armand Brossard 44000 Nantes Tél. 02 51 25 01 50 Fax 02 51 25 01 55 Paris : 26, rue Rémy Laurent 92260 Fontenay-aux-Roses Tél. 01 55 52 13 13 Fax 01 55 52 13

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de la résidence Des Pins. Lundi 23 février 2015 17 h 45 DOSSIER DE PRESSE Rénovation de la résidence Des Pins Lundi 23 février 2015 17 h 45 Résidence Des Pins sommaire

Plus en détail

Portfolio Références Performance Énergétique des bâtiments

Portfolio Références Performance Énergétique des bâtiments Portfolio Références Performance Énergétique des bâtiments CYTHELIA La Maison ZEN, 350 Chemin de la traverse, 73000 Montagnole Tel : +33(0)4 79 25 31 75 - Fax : +33(0)4 79 25 33 09 SARL au capital de 140

Plus en détail

La rénovation thermique des copropriétés

La rénovation thermique des copropriétés La rénovation thermique des copropriétés Isolation thermique par l extérieur (façades, toitures, planchers bas) ASDER - Chambéry Mardi 19 mars 2013 François Sivardière Chargé de mission Copropriétés L

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

BRISON-SAINT-INNOCENT

BRISON-SAINT-INNOCENT BRISON-SAINT-INNOCENT HABITAT-REFLECHI.COM «CE QUI M ANIME AVANT TOUT, C EST L HUMAIN ET CONSTRUIRE UNE MEILLEURE HUMANITÉ. C EST LE FONDEMENT MÊME DE MES ACTES. ET PAR LES ACTIONS, LES PROJETS ET LES

Plus en détail

plan urbanisme construction architecture PUCA Requalification du quartier Les Fontanelles à Toulouse Collection images 8

plan urbanisme construction architecture PUCA Requalification du quartier Les Fontanelles à Toulouse Collection images 8 plan urbanisme construction architecture PUCA Requalification du quartier Les Fontanelles à Toulouse Collection images 8 Collection images Requalification du quartier Les Fontanelles à Toulouse Mars 2016

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne Loire

Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne Loire 2013 APPEL A PROJETS LE «OFF» DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013 ARCHITECTURE ET TECHNIQUES PASSIVES ET BIOCLIMATIQUES Réhabilitation en bureau d un monument historique du. Atelier d Architecture RIVAT - Saint-Etienne

Plus en détail

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur.

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Une maison bio climatique L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Analyse de l environnement de la maison

Plus en détail

Central Parc VILLEURBANNE

Central Parc VILLEURBANNE Central Parc VILLEURBANNE Adoptez le dynamisme d une ville en mouvement et vivez face à un parc! Au cœur du Grand Lyon, Villeurbanne offre le visage aux multiples facettes d une ville bien de son temps.

Plus en détail

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats

Concours Maison Econome Édition 2011. Présentation des projets lauréats Concours Maison Econome Édition 2011 Présentation des projets lauréats 3 catégories «particuliers» (3 vélos alloués) Construction : 5 candidats Rénovation : 4 candidats Prix spécial du jury Pas de candidat

Plus en détail

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE COMPLEXE CINEMATOGRAPHIQUE DU PLATEAU DE LA BRIE PROJET DE CINEMA SUR LE TERRITOIRE DE COULOMMIERS NOTICE DEMARCHE HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE MAITRE D OUVRAGE: COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA BRIE DES

Plus en détail

Hôtel d Avelin LILLE

Hôtel d Avelin LILLE Hôtel d Avelin L Hôtel D AVELIN LES TRAVAUX 1.800 m² 21 appartements du T1 au T6 Parkings, sous-sol, caves Investissement d exception : L emplacement de l immeuble, son architecture remarquable, la rénovation

Plus en détail