L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,"

Transcription

1 ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE NOR : ENR DL DELIBERATION N AT DU 2 DECEMBRE portant modification du régime des droits de mutation à titre gratuit entre vifs L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, la loi n du 6 septembre 1984 modifiée portant statut du territoire de la Polynésie française ; l'arrêté du 15 novembre 1873 relatif à la formalité de l'enregistrement dans le territoire et les textes subséquents ; la délibération n AT du 15 septembre 1994 fixant la date d'ouverture de la session ordinaire dite budgétaire de l'année 1994 ; l'arrêté n 1212 CM du 25 novembre 1994 soumettant un projet de délibération à l'assemblée territoriale de la Polynésie française ; la lettre n 600 AT du 25 novembre 1994 de convocation en séance des conseillers territoriaux ; le rapport n du 1er décembre 1994 de la commission des affaires administratives, du statut et des lois ; Dans sa séance du 2 décembre 1994,

2 A) Champ d'application ADOPTE : Droits de mutation à titre gratuit entre vifs Article 1 er : Sont soumis aux droits de mutation à titre gratuit entre vifs : 1 ) les biens, droits et valeurs de toute nature situés ou non en Polynésie française appartenant à un donateur domicilié dans le territoire ou y ayant sa résidence principale ; 2 ) lorsque le donateur n'a pas son domicile en Polynésie française, les biens, droits et valeurs situés en Polynésie française. Article 2 : Les écrits renfermant soit la déclaration par le donataire ou ses représentants, soit la reconnaissance judiciaire d'un don manuel, sont sujets au droit de donation. Article 3 : Les versements en capital se substituant à la pension alimentaire, destinée à pourvoir à l'entretien et à l'éducation des enfants, prévus par l'article 294 du code civil, ne sont soumis aux droits de mutation à titre gratuit que pour la fraction qui excède de francs CFP par année restant à courir jusqu'à la majorité du bénéficiaire, lorsque ces versements sont effectués sous la forme d'abandon de biens en usufruit ou de versement d'une somme d'argent entre les mains d'un organisme accrédité chargé d'accorder en contrepartie à l'enfant, une rente indexée. Les versements en capital entre ex-époux au titre de la prestation compensatoire prévue aux articles 270 à 275 du code civil, effectués sous la forme d'abandon de biens, sont soumis à ces mêmes droits lorsqu'ils proviennent de biens propres à l'un d'eux. B) Assiette des droits de mutation a titre gratuit Biens mobiliers Article 4 : Pour les transmissions à titre gratuit des biens meubles autres que les valeurs mobilières cotées et les créances à terme, la valeur servant de base à l'impôt est déterminée par la déclaration détaillée et estimative des parties, sans distraction du passif ou des charges ; néanmoins, si dans les deux années qui ont précédé ou suivi l'acte de donation, les meubles ont fait l'objet d'une adjudication soit par autorité de justice, soit volontaire avec admission des étrangers, les droits exigibles sont calculés sur le prix net de la vente. A défaut de vente publique, en ce qui concerne les bijoux, pierreries, objets d'art ou de collection, la valeur imposable ne peut être inférieure à 60 % de l'évaluation faite dans les contrats ou conventions d'assurance contre le vol ou contre l'incendie en cours à la date de la donation et conclus depuis moins de dix ans. Les parties dans les actes constatant une transmission entre vifs à titre gratuit doivent faire connaître si les bijoux, pierreries, objets d'art ou de collection compris dans la mutation étaient l'objet d'un contrat d'assurance contre le vol ou contre l'incendie en cours au jour de

3 l'acte et, dans l'affirmative, indiquer la date du contrat, le nom ou la raison sociale et le domicile de l'assureur, ainsi que le montant des risques. Article 5 : Les actions non cotées, les parts sociales ou parts d'intérêts sont estimées par les parties à la date de la transmission. Lorsque l'actif de la personne morale dont les titres sont transmis est constitué à plus de cinquante pour cent (50 %) de biens immobiliers ou de droits portant sur ces biens, les parties sont tenues de faire connaître leur localisation et d'en fournir le descriptif. Article 6 : Les valeurs mobilières de toute nature admises à une cote officielle sont évaluées au cours moyen de la bourse au jour de la transmission. Article 7 : Pour les créances à terme, le droit est perçu sur le capital exprimé dans l'acte et qui en fait l'objet. Toutefois, les droits sont liquidés d'après la déclaration estimative des parties en ce qui concerne les créances dont le débiteur se trouve en état de faillite, de redressement judiciaire ou de déconfiture au moment de l'acte de donation. Immeubles Article 8 : Pour la liquidation des droits de mutation à titre gratuit, les immeubles quelle que soit leur nature sont estimés d'après leur valeur vénale réelle à la date de la transmission, d'après la déclaration détaillée et estimative des parties sans distraction des charges. Néanmoins, si dans les deux années qui ont précédé ou suivi l'acte de donation, les immeubles transmis ont fait l'objet d'une adjudication, soit par autorité de justice, soit volontaire avec admission des étrangers, les droits exigibles ne peuvent être calculés sur une somme inférieure au prix de l'adjudication en y ajoutant toutes les charges en capital, à moins qu'il ne soit justifié que la consistance des immeubles a subi, dans l'intervalle, des transformations susceptibles d'en modifier la valeur. Règles communes aux meubles et aux immeubles Article 9 : Pour la liquidation des droits de mutation à titre gratuit, la valeur de la nuepropriété et de l'usufruit est déterminée selon le barème ci-après : 1.- Usufruit viager Age de l'usufruitier Valeur de l'usufruit par rapport à la toute propriété Valeur de la nue-propriété par rapport à la toute propriété inférieur à 20 ans 7/10 3/10 de 20 à 30 ans 6/10 4/10 de 30 à 40 ans 5/10 5/10 de 40 à 50 ans 4/10 6/10 de 50 à 60 ans 3/10 7/10 de 60 à 70 ans 2/10 8/10 au dessus de 70 ans 1/10 9/10

4 2.- Usufruit à durée fixe L'usufruit constitué pour une durée fixe est estimé à 2/10e de la valeur de la propriété entière pour chaque période de dix années de la durée convenue, sans fractionnement de décennie, et sans égard à l'âge de l'usufruitier. Toutefois, la valeur de l'usufruit ainsi déterminée ne saurait avoir une valeur supérieure à celle de l'usufruit viager obtenue par application du barème ci-dessus. Article 10 : Il n'est rien dû pour la réunion de l'usufruit à la propriété lorsque cette réunion a lieu par décès de l'usufruitier ou expiration du temps fixé pour la durée de l'usufruit. C) Tarifs et liquidations Article 11 : Dans tout acte constatant une transmission entre vifs à titre gratuit, les parties sont tenues de faire connaître s'il existe ou non des donations antérieures consenties à un titre ou sous une forme quelconque par le donateur aux donataires et dans l'affirmative, le montant de ces donations, la désignation des officiers ministériels qui ont reçu les actes de donation et la date d'enregistrement de ces actes. La perception est effectuée en ajoutant à la valeur des biens compris dans la donation celle des biens qui ont fait l'objet de donations antérieures, à l'exception de celles passées depuis plus de dix ans, et lorsqu'il y a lieu à application d'un tarif progressif, en considérant ceux de ces biens dont la transmission n'a pas encore été assujettie au droit de mutation à titre gratuit comme inclus dans les tranches les plus élevées. Pour la liquidation des droits dus sur chaque donation, il est tenu compte des abattements utilisés, des tranches atteintes et des réductions de droits appliquées lors des mutations à titre gratuit entre les mêmes personnes. Tarifs Article 12 : Les droits de mutation à titre gratuit sont fixés aux taux indiqués ci-après, pour la part nette revenant à chaque ayant-droit : 1) Tarifs des droits applicables en ligne directe et entre époux Fraction de la part nette taxable Tarif applicable. jusqu'à de francs CFP... 3 %. de à de francs CFP... 5 %. au-delà de de francs CFP... 7 % 2) Tarif des droits applicables en ligne colatérale et entre non-parents. Entre frères et sœurs : - fraction de part jusqu'à de francs CFP % - fraction de part comprise entre et de francs CFP % - fraction de part excédant de francs CFP %

5 . Entre parents au 3e et 4e degrés... 10%. Entre parents au-delà du 4e degré % Liquidation 1) Abattements Article 13 : Il est effectué un abattement de de francs CFP sur la part brute revenant au conjoint, à chacun des ascendants et à chacun des enfants vivants ou représentés. Entre les représentants des enfants prédécédés, cet abattement se divise d'après les règles de la dévolution successorale. Les enfants décédés du donateur sont, pour l'application de l'abattement, représentés par leurs descendants donataires dans les conditions prévues par le code civil en matière de représentation successorale. 2) Réduction de droits Article 14 : Les droits liquidés conformément aux articles 11, 12 et 13 sont réduits de 50 % en cas de donation-partage faite conformément aux dispositions de l'article 1075 du code civil, de donation simple à un enfant unique ou de donation à plusieurs enfants contenant partage dans le même acte. Article 15 : Les donations réalisées au profit des enfants dits "faaamu" sont taxées selon les règles applicables aux ayants-droit en ligne directe et définies aux articles 12 à 14 cidessus. L'enfant "faaamu" bénéficie de l'abattement et des tarifs applicables en ligne directe. Le bénéficiaire doit établir par tous moyens qu'il a été jusqu'à sa majorité recueilli au foyer du disposant et à sa charge effective, exclusive et ininterrompue pendant une période de dix ans. La condition de durée n'est pas opposable à l'enfant mineur au jour de la donation, dès lors que les liens affectif, moral et matériel sont établis conformément à l'alinéa précédent. 3) Exonérations Article 16 : Les organismes d'aide à l'enfance et aux handicapés sont exonérés, sur agrément préalable du conseil des ministres, des droits de mutation à titre gratuit sur les biens qui leur adviennent par donation. D) Dispositions diverses Article 17 : Lorsqu'une donation-partage comporte une soulte ou une plus-value, elle n'est pas considérée comme translative de propriété dans la limite de la soulte ou de la plusvalue. Il est perçu sur la soulte ou la plus-value le droit applicable à 1a donation-partage.

6 Article 18 : Les débiteurs de droits de mutation à titre gratuit et éventuellement de pénalités qui s'y rapportent peuvent s'acquitter de leur dette envers le territoire par la remise d'oeuvres d'art ou de biens immobiliers. Article 19 : Le contrôle des droits de mutation à titre gratuit s'effectue conformément aux modalités et sanctions fixées par la délibération n 78-3 du 20 janvier Article 20 : La présente délibération est applicable à compter de sa publication au Journal officiel de la Polynésie française. Elle annule toutes les dispositions antérieures contraires. Article 21 : Le Président du gouvernement est chargé de l'exécution de la présente délibération qui sera publiée au Journal officiel de la Polynésie française. Le secrétaire, Le président ; Teriitepaiatua MAIHI Jean JUVENTIN

Thème : L évolution de la fiscalité des successions

Thème : L évolution de la fiscalité des successions Le 1 er août 2012 Thème : L évolution de la fiscalité des successions Mon cher Confrère, Comme vous le savez, le projet de loi de finances rectificative pour 2012 a été adopté le 31 juillet. Sauf censure

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation

NOTE JURIDIQUE. OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - Fiscalité / Succession - OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation Base juridique

Plus en détail

LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION

LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION Cette fiche a pour finalité de présenter de manière synthétique la fiscalité française en matière de droits de succession et de

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Loi (8642) modifiant la loi sur les droits de succession (D 3 25) et la loi sur les droits d'enregistrement (D 3 30) (Exonération du conjoint et des parents en ligne directe) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12 DROITS DE MUTATION A TITRE GRATUIT. DONATIONS-PARTAGES CONSENTIES A DES DESCENDANTS DE DEGRES DIFFERENTS (DONATIONS-PARTAGES

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 DROITS DE DONATION : CHAMP D'APPLICATION ET CALCUL

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 DROITS DE DONATION : CHAMP D'APPLICATION ET CALCUL DROITS DE DONATION : CHAMP D'APPLICATION ET CALCUL Les droits de donation Introduction Une personne peut faire le choix d'organiser de son vivant les modalités de sa succession. En effet, elle peut le

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-7-07 N 125 du 3 DÉCEMBRE 2007 MUTATIONS A TITRE GRATUIT- SUCCESSIONS - DONATIONS - ASSURANCE-VIE (ARTICLES 8,9 ET 10 DE LA LOI N 2007-1223

Plus en détail

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1 LEXIQUE Ab intestat En l absence de testament. Les biens constituant la succession sont répartis entre les héritiers suivant les règles légales. Abattement Part de la valeur des biens imposables non soumise

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. - Fiscalité / Succession -

NOTE JURIDIQUE. - Fiscalité / Succession - Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - Fiscalité / Succession - OBJET : L impact de la loi réformant le droit des successions sur les personnes

Plus en détail

ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION

ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION ALLEGEMENT DES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION Les droits de mutation à titre gratuit sont perçus en tenant compte de la situation personnelle du redevable et des liens de parenté qu il a avec le défunt

Plus en détail

Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse

Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse en matière de droits de succession? Parole d'expert Publié le 24.01.2014 : http://www.agefiactifs.com/droit-et-fiscalite/article/comment-optimiser-lesdroits-de-succession-en-france

Plus en détail

LA FISCALITÉ FRANÇAISE EN MATIÈRE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DROITS DE DONATION

LA FISCALITÉ FRANÇAISE EN MATIÈRE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DROITS DE DONATION LA FISCALITÉ FRANÇAISE EN MATIÈRE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DROITS DE DONATION Cette fiche a pour finalité de présenter de manière synthétique la fiscalité française en matière de droits de succession

Plus en détail

Instruction du 29 Mai 1992 7 G-4-92. Droits d'enregistrement et de timbre - Taxe de publicité foncière. Mutations à titre gratuit. NOR : BUDF9210062J

Instruction du 29 Mai 1992 7 G-4-92. Droits d'enregistrement et de timbre - Taxe de publicité foncière. Mutations à titre gratuit. NOR : BUDF9210062J Instruction du 29 Mai 1992 7 G-4-92 Droits d'enregistrement et de timbre - Taxe de publicité foncière. Mutations à titre gratuit. NOR : BUDF9210062J Mutations à titre gratuit. Successions. Biens à déclarer.

Plus en détail

Classification des héritiers

Classification des héritiers Classification des héritiers Renforcement des droits successoraux du conjoint survivant (loi du 3/12/2002) Barème des droits de (héritiers en ligne indirecte) Droits de mutation à titre gratuit Quotité

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-7-06 N 126 du 27 JUILLET 2006 MUTATIONS A TITRE GRATUIT DONATIONS PASSIF ASSIETTE DU DROIT DE DONATION. (C.G.I., art. 776 bis et L.P.F., art.

Plus en détail

BOI-ENR-DMTG-10-10-40-10-20140929 Date de publication : 29/09/2014 ENR - Mutations à titre gratuit Successions Champ d'application des droits de

BOI-ENR-DMTG-10-10-40-10-20140929 Date de publication : 29/09/2014 ENR - Mutations à titre gratuit Successions Champ d'application des droits de BOI-ENR-DMTG-10-10-40-10-20140929 Date de publication : 29/09/2014 ENR - Mutations à titre gratuit Successions Champ d'application des droits de mutation par décès Présomptions légales de propriété - Biens

Plus en détail

Successions: organisation de la transmission au moment du décès Donations: transmissions entre vifs

Successions: organisation de la transmission au moment du décès Donations: transmissions entre vifs Successions: organisation de la transmission au moment du décès Donations: transmissions entre vifs Les donations La donation est un acte de transfert gratuit de tout ou partie de la propriété d un bien.

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 638 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2000-2001 8 février 2001 PROPOSITION DE LOI ADOPTEE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE

Plus en détail

BOI-ENR-DMTG-20-40-20140930 ENR

BOI-ENR-DMTG-20-40-20140930 ENR BOI-ENR-DMTG-20-40-20140930 ENR - Mutations à titre gratuit - Donations - Taxe de publicité foncière 1 Les actes de donation portant sur des immeubles intervenant à compter du 1er juillet 2014 entrent

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 PRINCIPES DE CALCUL DES DROITS DE SUCCESSIONS ET EXONÉRATIONS

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 PRINCIPES DE CALCUL DES DROITS DE SUCCESSIONS ET EXONÉRATIONS PRINCIPES DE CALCUL DES DROITS DE SUCCESSIONS ET EXONÉRATIONS Les droits de succession Introduction Une personne peut faire le choix d'organiser de son vivant les modalités de sa succession. En effet,

Plus en détail

B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10]

B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10] B.O.I. N 2 DU 11 JANVIER 2011 [BOI 13L-13-10] Références du document 13L-13-10 Date du document 11/01/11 BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS 13 L-13-10 N 2 DU 11 JANVIER 2011 INSTRUCTION DU 29 DECEMBRE 2010 AVIS

Plus en détail

Transactions notariées recueillis quotidiennement par JLR Recherche immobilière

Transactions notariées recueillis quotidiennement par JLR Recherche immobilière Transactions notariées recueillis quotidiennement par JLR Recherche immobilière A Abandon du droit de propriété: acte par lequel une personne renonce à son droit de propriété dans un bien. Adjudication

Plus en détail

Décision n 2010 44 QPC. Dossier documentaire

Décision n 2010 44 QPC. Dossier documentaire Décision n 2010 44 QPC Articles 885 A, 885 E et 885 U du Code général des impôts Impôt de Solidarité sur la fortune Dossier documentaire Source : services du Conseil constitutionnel 2010 Sommaire I. Dispositions

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2007/04/16 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

La donation. Les renseignements contenus. dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants

La donation. Les renseignements contenus. dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants La donation du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMÉRIQUE Arrêté du 26 février 2016 fixant les tarifs réglementés des notaires NOR : EINC1605792A Publics concernés

Plus en détail

.. 22 mars 2007 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 32 sur 145 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Décret n o 2007-387 du 21 mars 2007 modifiant le décret

Plus en détail

MECENAT. Pour les Entreprises : Association PROMOZIK 174 rue Edouard Vaillant, 37000 TOURS Tél. : 02.47.44.93.25 / 06.11.76.53.21 www.promozik.

MECENAT. Pour les Entreprises : Association PROMOZIK 174 rue Edouard Vaillant, 37000 TOURS Tél. : 02.47.44.93.25 / 06.11.76.53.21 www.promozik. MECENAT La loi du 1er août 2003, relative au mécénat, aux associations et aux fondations, permet désormais d encourager plus systématiquement les initiatives privées, qu il s agisse de celles des entreprises

Plus en détail

RPPM Plus-values sur biens meubles incorporels Prix d acquisition en cas de cession de titres dont la propriété est démembrée

RPPM Plus-values sur biens meubles incorporels Prix d acquisition en cas de cession de titres dont la propriété est démembrée Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-RPPM-PVBMI-20-10-20-60-20120912 DGFIP RPPM Plus-values sur biens meubles

Plus en détail

Document 1 : l engagement collectif

Document 1 : l engagement collectif ENGAGEMENT COLLECTIF DE CONSERVATION ETABLI EN VUE DE L'EXONERATION PARTIELLE DE DROITS DE MUTATION A TITRE GRATUIT PREVUE A L'ARTICLE 787 B DU CODE GENERAL DES IMPOTS PREALABLEMENT A LA TRANSMISSION PAR

Plus en détail

POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété

POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété POINT PATRIMONIAL : La transmission par la donation dans le cadre d un démembrement de propriété Tout actif peut faire l objet d une donation. L intérêt d associer le mécanisme de la donation et celui

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-6-07 N 121 du 22 NOVEMBRE 2007 DROITS DE MUTATION A TITRE GRATUIT. SUCCESSIONS. ASSIETTE. TARIFS ET LIQUIDATION DES DROITS. DONATIONS. REGIMES

Plus en détail

/CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT LE CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA

/CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT LE CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA CONFERENCE I N T E R A F R I C A I N E D E S M A R C H E S D A S S U R A N C E S C O N S E I L D E S M I N I S T R E S D E S A S S U R A N C E S REGLEMENT N /CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT

Plus en détail

ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES

ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES ARRÊTÉ ROYAL RELATIF À L'ALLOCATION POUR L AIDE AUX PERSONNES ÂGÉES HISTORIQUE (*) Arrêté royal du 5 mars 1990 relatif à l'allocation pour l'aide aux personnes âgée (M.B. 05.04.90) (1) Arrêté royal du

Plus en détail

Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit.

Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit. Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit. Introduction : Les droits de mutation sont des impôts qui sont dus lors du transfert de propriété (mutation) d un bien, d un ensemble de bien ou du patrimoine

Plus en détail

~.. ~1965. PROPOSITION DE LOI SÉNAT. et à la nullité, à la rescision pour lésion. Article premier.

~.. ~1965. PROPOSITION DE LOI SÉNAT. et à la nullité, à la rescision pour lésion. Article premier. ~,.Of'()SITION \ Dl LOI ~.. ~1965. N' 127 SÉNAT SECONDE S&SSJON ORDINAIRE DE 1964 19M PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT tendant à modifier certaines dispositions du Code civil relatives aux rapports

Plus en détail

(Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003)

(Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003) Flash fiscal et juridique n 755 page 1 LOI DE FINANCES POUR 2004 (Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003) 1. IMPOT SUR LE REVENU (Règles générales) Barème d imposition pour 2003

Plus en détail

Qu est-ce qu une donation?

Qu est-ce qu une donation? Qu est-ce qu une donation? Fiche 1 Une donation (*) est une convention par laquelle une personne (le donateur) transfère immédiatement et irrévocablement à une autre personne (le donataire), qui l accepte,

Plus en détail

ENR - Mutations à titre gratuit - Donations - Conditions d'exigibilité du droit de donation - Cas particuliers - Donations non réalisées par acte

ENR - Mutations à titre gratuit - Donations - Conditions d'exigibilité du droit de donation - Cas particuliers - Donations non réalisées par acte Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-ENR-DMTG-20-10-20-10-20140128 DGFIP ENR - Mutations à titre gratuit - Donations

Plus en détail

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial -

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 8 M-1-08 N 54 du 21 MAI 2008 PLUS-VALUES IMMOBILIERES DES PARTICULIERS. AMENAGEMENTS DES DISPOSITIONS APPLICABLES EN CAS DE PARTAGE

Plus en détail

L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

L'ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, ASSEMBLEE TERRITORIALE DE LA POLYNESIE FRANCAISE -------- NOR : ENR9401445DL DELIBERATION N 94-153 AT DU DECEMBRE 1994 ------------------------------------------------------------ unifiant le régime de

Plus en détail

31 Pacte fiscal PACTE FISCAL. Présentation du régime d exonération partielle... 2500

31 Pacte fiscal PACTE FISCAL. Présentation du régime d exonération partielle... 2500 31 Pacte fiscal Présentation du régime d exonération partielle... 2500 L engagement collectif de conservation Titres pouvant faire l objet d un pacte... 2501 Personnes physiques ou morales signataires

Plus en détail

ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE. Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI. de finances rectificative pour 2011.

ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE. Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI. de finances rectificative pour 2011. 193 SÉNAT DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 ATTENTION DOCUMENT PROVISOIRE Seule l impression définitive a valeur de texte authentique PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011. (Texte

Plus en détail

Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique

Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique Yaël Spiegl Avocat 20 novembre 2015 1 Introduction Règles déterminant la compétence civile Règles déterminant la compétence fiscale Compétence fiscale

Plus en détail

Loi instituant un impôt sur les successions et sur les donations entre vifs (LSucc)

Loi instituant un impôt sur les successions et sur les donations entre vifs (LSucc) 1er octobre 2002 Loi instituant un impôt sur les successions et sur les donations entre vifs (LSucc) Etat au 1 er janvier 2011 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, sur la proposition

Plus en détail

Instruction du 29 mai 1992 (B.0.1. 7 G-4-92)

Instruction du 29 mai 1992 (B.0.1. 7 G-4-92) G MTG NOTES ASSURANCE VIE Instruction du 29 mai 1992 (B.0.1. 7 G-4-92) L'article 26-1 de la loi de finances rectificative pour 1991 (n 91-1323 du 30 décembre 1991JO du 31 décembre 1991 p 17283) institue

Plus en détail

prévues au 1. «3. L'exonération s'applique dans les mêmes conditions aux parts de fonds d'investissement de proximité définis par l'article L.

prévues au 1. «3. L'exonération s'applique dans les mêmes conditions aux parts de fonds d'investissement de proximité définis par l'article L. Article 16 I. - Le I de l'article 885 I ter du code général des impôts est ainsi modifié : 1 Les trois alinéas sont regroupés sous un 1 ; 2 Dans le premier alinéa, après les mots : «sa souscription au

Plus en détail

BOI-ENR-DMTG-20-10-20-20-20120912

BOI-ENR-DMTG-20-10-20-20-20120912 BOI-ENR-DMTG-20-10-20-20-20120912 ENR - Mutations à titre gratuit Donations - Conditions d'exigibilité du droit de donation - Cas particuliers - Règlements financiers après divorce 1 Le divorce met fin,

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LA FRANCE LE CANADA

CONVENTION ENTRE LA FRANCE LE CANADA CONVENTION ENTRE LA FRANCE ET LE CANADA TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET A PREVENIR L'EVASION FISCALE EN MATIERE DE DROITS DE MUTATION PAR DECES signée à Paris le 16 mars 1951, approuvée par

Plus en détail

PROJET DE LOI. de finances rectificative pour 2011. (Texte définitif)

PROJET DE LOI. de finances rectificative pour 2011. (Texte définitif) PROJET DE LOI adopté le 8 septembre 2011 N 193 SÉNAT DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011. (Texte définitif) Le Sénat a adopté sans modification,

Plus en détail

L'ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE,

L'ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ------------ L'ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE, DELIBERATION N 96-137 APF DU 21 NOVEMBRE 1996 ----------------------------------------------------------- portant

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 727 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE DEUXIÈME SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2010-2011 7 septembre 2011 PROJET DE LOI de finances rectificative

Plus en détail

Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (1). Article 16

Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (1). Article 16 Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (1). Article 16 I. - Le I de l'article 885 I ter du code général des impôts est ainsi modifié : 1 Les trois alinéas

Plus en détail

ENR Mutations à titre gratuit Successions - Tarifs et liquidation des droits - Abattements sur la part nette revenant à chaque ayant droit

ENR Mutations à titre gratuit Successions - Tarifs et liquidation des droits - Abattements sur la part nette revenant à chaque ayant droit Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-ENR-DMTG-10-50-20-20120912 DGFIP ENR Mutations à titre gratuit Successions

Plus en détail

LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION: TARIFS DE BASE

LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION: TARIFS DE BASE LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONTION: TRIFS DE BSE Les droits de succession et de donation diffèrent par Région.. LES DROITS DE SUCCESSION ET DROITS DE DONTION EN REGION DE BRUXELLES-CPITLE 1. DROITS

Plus en détail

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ----------- NOR : TRA0200677DL DELIBERATION N 2002-148 APF DU 7 NOVEMBRE 2002 modifiant les dispositions de la délibération n 91-2 AT du 16 janvier 1991 modifiée portant

Plus en détail

ARRETE n 1376 CM du 3 octobre 2000 portant fixation du tarif des notaires (JOPF du 12 octobre 2000, n 41, p.2435) modifié par :

ARRETE n 1376 CM du 3 octobre 2000 portant fixation du tarif des notaires (JOPF du 12 octobre 2000, n 41, p.2435) modifié par : 1 ARRETE n 1376 CM du 3 octobre 2000 portant fixation du tarif des notaires (JOPF du 12 octobre 2000, n 41, p.2435) modifié par : - Arrêté n 700 CM du 26 août 2005 ; JOPF du 8 septembre 2005, n 36, p.

Plus en détail

Rencontre des groupements français et suisse. Paris, les 29 & 30 mai 2015. Maison de l Amérique Latine

Rencontre des groupements français et suisse. Paris, les 29 & 30 mai 2015. Maison de l Amérique Latine Rencontre des groupements français et suisse Paris, les 29 & 30 mai 2015 Maison de l Amérique Latine SESSION 2 Fiscalité des successions PLAN I. Introduction II. III. IV. Les successions en France (aspects

Plus en détail

Vu l'arrêté n 1279 CM du 24 novembre 1997 soumettant un projet de délibération à l'assemblée de la Polynésie française ;

Vu l'arrêté n 1279 CM du 24 novembre 1997 soumettant un projet de délibération à l'assemblée de la Polynésie française ; Délibération n 97-212 APF du 27 novembre 1997 portant application des dispositions du chapitre III et du chapitre IV du titre IV du livre I de la loi n 86-845 du 17 juillet 1986, modifiée, intitulés «Délégués

Plus en détail

DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL

DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL DROIT PATRIMONIAL Depuis la loi du 3 décembre 2001, entrée en vigueur le 1er juillet 2002, le conjoint survivant prime les frères

Plus en détail

Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille

Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille Plan I. Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations familiales en amont (d un éventuel conflit) A. Exemple des familles recomposées

Plus en détail

2009 ET LA FISCALITE. SARL Olivier PIETRI Consultant tieppopietri@wanadoo.fr 06.73.86.31.11

2009 ET LA FISCALITE. SARL Olivier PIETRI Consultant tieppopietri@wanadoo.fr 06.73.86.31.11 2009 ET LA FISCALITE SARL Olivier PIETRI Consultant tieppopietri@wanadoo.fr 06.73.86.31.11 MESURES 2009 ET JURISPRUDENCE QUELQUES DECISIONS DE JURISPRUDENCE LMNP - BOUVARD LOI POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

Plus en détail

Cas de non-assujettissement ou d exonération de CSG

Cas de non-assujettissement ou d exonération de CSG Cas de non-assujettissement ou d exonération de CSG NOTA : Sauf mention contraire, l exclusion de l assiette de la CSG entraîne exclusion de l assiette de la CRDS. I Revenus d activité A - L assiette de

Plus en détail

6.1. LES MUTATIONS DE BIENS À CAUSE DE MORT : LES DROITS DE SUCCESSION ET DE MUTATION PAR DÉCÈS

6.1. LES MUTATIONS DE BIENS À CAUSE DE MORT : LES DROITS DE SUCCESSION ET DE MUTATION PAR DÉCÈS Chapitre 6. LES DROITS DE SUCCESSION La transmission de biens pour cause de mort d une personne est visée par les droits de succession. 6.1. LES MUTATIONS DE BIENS À CAUSE DE MORT : LES DROITS DE SUCCESSION

Plus en détail

La pratique des engagements de conservation de titres en matière de transmission d entreprise (art. 787 B du CGI)

La pratique des engagements de conservation de titres en matière de transmission d entreprise (art. 787 B du CGI) La pratique des engagements de conservation de titres en matière de transmission d entreprise (art. 787 B du CGI) Alexandre NAVAUD Diplômé Notaire SCP DUPONT-CARIOT, DEPAQUIT & CLERMON Intervenant Université

Plus en détail

N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI

N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI Page 1 sur 7 DÉCRET LÉGISLATIF L N 94-09 DU 26/5/94 PORTANT PRESERVATION DE L'EMPLOI ET PROTECTION DES SALARIES SUSCEPTIBLES DE PERDRE DE FAÇON INVOLONTAIRE LEUR EMPLOI CHAPITRE I OBJET ET CHAMP D'APPLICATION

Plus en détail

I. Les droits de succession ou de mutation par décès

I. Les droits de succession ou de mutation par décès Table des matières I. Les droits de succession ou de mutation par décès CHAPITRE 1 Généralités : Droits de succession ou de mutation par décès dus en Belgique ou à l étranger... 7 I. Droits de succession

Plus en détail

TARIF 178.11.2 des honoraires dus aux notaires pour des opérations ministérielles (TNo)

TARIF 178.11.2 des honoraires dus aux notaires pour des opérations ministérielles (TNo) Adopté le 11.12.1996, entrée en vigueur le 01.01.1997 - Etat au 01.09.2011 (en vigueur) TARIF 178.11.2 des honoraires dus aux notaires pour des opérations ministérielles (TNo) du 11 décembre 1996 LE CONSEIL

Plus en détail

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions

Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions Cession de créance - Débiteur cédé en liquidation judiciaire - Maintien des cautions L'an, Le, Par-devant M e, notaire à, A reçu le présent acte authentique de cession de créance à la requête des personnes

Plus en détail

Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange

Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange NEWSLETTER 15 270 du 16 MARS 2015 Analyse par STEPHANE PILLEYRE Le quasi-usufruit est souvent perçu par les professionnels de

Plus en détail

LES SUCCESSIONS PREPAREES

LES SUCCESSIONS PREPAREES LES SUCCESSIONS PREPAREES Avec ce document vous allez comprendre quelles sont les règles qui s appliquent en manière de transmission du patrimoine, et comment elles fonctionnent. Les définitions sont extraites

Plus en détail

ADOPTE TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. CHAPITRE I - Champ d'application

ADOPTE TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES. CHAPITRE I - Champ d'application DÉLIBÉRATION N 99-71 APF du 11 mai 1999 portant réglementation et contrôle des centres de vacances ou de placement de vacances avec hébergement modifiée par la délibération n 2001-30 APF du 15 février

Plus en détail

DISPOSITIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES. Sommaire

DISPOSITIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES. Sommaire DISPOSITIONS LEGALES ET REGLEMENTAIRES Sommaire I. Régime des congés payés dans les professions du bâtiment et des travaux publics a. Règles d'affiliation b. Organisation et fonctionnement des caisses

Plus en détail

Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30)

Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30) Loi (10125) modifiant la loi d application de la loi fédérale sur l aménagement du territoire (L 1 30) Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 Modifications La

Plus en détail

DECRET n. modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l allocation aux adultes handicapés

DECRET n. modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte pour le calcul des droits à l allocation aux adultes handicapés RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de la solidarité et de la fonction publique DOCUMENT DE TRAVAIL NOR : MTSA1003481D DECRET n du modifiant les modalités d évaluation des ressources prises en compte

Plus en détail

E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg. «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents»

E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg. «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents» E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents» Dominique Boyer & François Derème Version du 22 mars 2011 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

L usufruitier pourrait sur ces bases réclamer une indemnisation pour les constructions réalisées durant l exécution de la convention 117.

L usufruitier pourrait sur ces bases réclamer une indemnisation pour les constructions réalisées durant l exécution de la convention 117. L usufruitier pourrait sur ces bases réclamer une indemnisation pour les constructions réalisées durant l exécution de la convention 117. Une telle indemnisation constituera, vu l affectation professionnelle

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE CODE DE LA POSTE

REPUBLIQUE TUNISIENNE CODE DE LA POSTE REPUBLIQUE TUNISIENNE CODE DE LA POSTE Publications de l Imprimerie Officielle de la République Tunisienne 2008 Loi n 98-38 du 2 juin 1998 relative au code de la poste (1). Au nom du Peuple, La chambre

Plus en détail

Les successions en droit interne japonais. Aperçu des règles relatives aux successions au Japon

Les successions en droit interne japonais. Aperçu des règles relatives aux successions au Japon Les successions en droit interne japonais Aperçu des règles relatives aux successions au Japon Ordre des héritiers Rang successoral Enfants (art.887) Petits enfants si mort ou perte du droit à succéder

Plus en détail

B) Concernant la situation matrimoniale et/ou testamentaire

B) Concernant la situation matrimoniale et/ou testamentaire FICHE I LE ROLE ET LA COMPETENCE D UN NOTAIRE FRANÇAIS DANS LE REGLEMENT D UNE SUCCESSION EN FRANCE Résumé : Cette fiche vous explique les démarches à accomplir après le décès d une personne proche, vous

Plus en détail

12 2002, 2001-017 18 2001 49 11 2002 LE MINISTRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE, LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

12 2002, 2001-017 18 2001 49 11 2002 LE MINISTRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE, LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Arrêté conjoint n 035/METPS/MINEFI du 12 juillet 2002, fixant les modalités d application de la loi n 2001-017 du 18 décembre 2001 portant réaménagement des procédures de recouvrement des cotisations sociales,

Plus en détail

LA TAXE SUR LES SALAIRES

LA TAXE SUR LES SALAIRES SOURCES : Code Général des Impôts AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple information donnée à titre purement indicatif. Leur utilisation, à quelque titre

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ------000------

NOTE DE SERVICE ------000------ MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES -------- DIRECTION GENERALE DES IMPOTS -------- Le Directeur général -------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail ---------- Abidjan, le 05 janvier

Plus en détail

Tunisie. Convention fiscale avec la France

Tunisie. Convention fiscale avec la France Convention fiscale avec la France Signée le 28 mai 1973, entrée en vigueur le 1 er avril 1975 [NB - Le texte reproduit ci-èdessous tient compte des modifications apportées par les avenants ultérieurs]

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-5-03 N 176 du 6 NOVEMBRE 2003 MUTATIONS A TITRE GRATUIT DONATIONS REGIMES SPECIAUX ET EXONERATIONS LIQUIDATION DES DROITS (C.G.I., art. 790)

Plus en détail

Décret relatif au budget et au régime financier des EPSCP 14/01/1994

Décret relatif au budget et au régime financier des EPSCP 14/01/1994 Sur http://www.amue.fr/textesref/textesref.asp?id=2 Décret relatif au budget et au régime financier des EPSCP 14/01/1994 Le décret dont relèvent les universités (loi 1984) pour leur régime budgétaire,

Plus en détail

N 120 SENAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. sur le travail temporaire.

N 120 SENAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. sur le travail temporaire. PROJET DE LOI adopté le 10 juin 1971. N 120 SENAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1970-1971 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT sur le travail temporaire. Le Sénat a adopté, en première lecture, le projet de

Plus en détail

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 CODE GENERAL DES IMPOTS, CGI Article 31 Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 I. Les charges de la propriété déductibles pour la détermination

Plus en détail

SÉNAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatifà la partie législative du livre III (nouveau) du code rural.

SÉNAT PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatifà la partie législative du livre III (nouveau) du code rural. PROJET DE LOI adopté le 23 juin 1993 N 101 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1992-1993 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT relatifà la partie législative du livre III (nouveau) du code rural. Le Sénat a

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord interprofessionnel MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord interprofessionnel EXPLOITATIONS ET ENTREPRISES AGRICOLES (Sarthe) ACCORD DU 14 DÉCEMBRE 2010 RELATIF À LA

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2005-2006 17 NOVEMBRE 2005 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2005-2006 17 NOVEMBRE 2005 PROPOSITION DE DÉCRET 268 (2005-2006) N 1 268 (2005-2006) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2005-2006 17 NOVEMBRE 2005 PROPOSITION DE DÉCRET portant réduction des tarifs applicables aux donations et aux successions de biens immeubles

Plus en détail

Décision n 2013-361 QPC. Dossier documentaire

Décision n 2013-361 QPC. Dossier documentaire Décision n 2013-361 QPC Article 786 du code général des impôts (1 er alinéa et 3 de l alinéa 2) Droits de mutation pour les transmissions à titre gratuit Dossier documentaire Source : services du Conseil

Plus en détail

Personnes physiques domiciliées hors de France

Personnes physiques domiciliées hors de France SECTION 3 Personnes physiques domiciliées hors de France 1. À condition que la valeur nette de leur patrimoine imposable soit supérieure à la limite de la première tranche du tarif fixé à l'article 885

Plus en détail

Veille Juridique et Fiscale. Mars 2012

Veille Juridique et Fiscale. Mars 2012 Veille Juridique et Fiscale Mars 2012 Sommaire Sommaire...2 1. Adoption de la Loi de Finances Rectificative pour 2012... 3 2. Une plus-value de cession de parts doit tenir compte de la plus-value exonérée

Plus en détail

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE

LA COMMISSION PERMANENTE DE L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANÇAISE ----- NOR : PEL0400021DL DELIBERATION N 2004-016/APF DU 22 JANVIER 2004 portant modification de la délibération n 95-220/AT du 14 décembre 1995 modifiée relative aux

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION

LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION LE DROIT D'USAGE ET D'HABITATION: UN OUTIL UTILE POUR TOUTE PROTECTION Article juridique publié le 15/10/2014, vu 14688 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine Le propriétaire d'un logement peut céder, son

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. NOUVELLE-CALÉDONIE H-C 1 --- SG 1 HAUT - COMMISSARIAT Douanes 3 --- Archives 1 DIRECTION RÉGIONALE DES DOUANES ARRETE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. NOUVELLE-CALÉDONIE H-C 1 --- SG 1 HAUT - COMMISSARIAT Douanes 3 --- Archives 1 DIRECTION RÉGIONALE DES DOUANES ARRETE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE TERRITOIRE DE LA Ampliations NOUVELLE-CALÉDONIE H-C 1 --- SG 1 HAUT - COMMISSARIAT Douanes 3 --- Archives 1 DIRECTION RÉGIONALE DES DOUANES JONC 1 --- N 2165 T du 28 avril 1998 Modifié

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 2 DU 11 JANVIER 2011 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 13 L-13-10 INSTRUCTION DU 29 DECEMBRE 2010 AVIS RENDUS PAR LE COMITE DE L ABUS DE DROIT FISCAL SEANCES N 0s

Plus en détail